Vous êtes sur la page 1sur 2

COMPOSITION DE TRANSCRIPTION PHONETIQUE DES

LANGUEES AFRICAINES ET DU MONDE

Niveau Licence 2

I) Après avoir défini la notion de signe diacritique, donnez-en à travers des


exemples.
Un signe diacritique est un signe accompagnant une lettre ou un graphème
pour en modifier le son correspondant ou distinguer le mot qui l'inclut d'un
autre mot homonyme.
a- Le tilde noté [ ]̃ : [ʃã] (Chant)
b- La sonorisation d’une consonne notée [v] : [avale] (Avaler)
c- La voyelle longue noté [:] : [bjε: R] (Bière)
d- L’accent d’’intensité noté [‘] : [pje’tine] (Piétiner)
e- L’accent d’insistance noté [‫ ]״‬: [sε‫״‬teRifjã] (C’est terrifiant !)

II) Citez cinq éléments essentiels dans la transcription d’une langue Ivoirienne.
1) Maîtriser l’alphabet phonétique international (API)
2) Connaître les quatre grands groupes linguistiques de Côte d’Ivoire (Kwa,
Kru, Gur, Mandé)
3) Connaître les sons de chaque groupe linguistique
4) Connaître le système syllabique de la langue à transcrire
5) Connaître les tons (ponctuels, modulé, dounstep).

III) Quelles différences faites-vous entre une transcription phonétique et une


transcription phonologique ? Justifiez votre réponse par des exemples.
La différence entre transcription phonétique et transcription phonologique
est que la transcription phonétique est placée entre crochet droits [ ], les
groupes rythmique sont séparés par une barre verticale [|]. Cette
transcription permet de transcrire des phrases entières.
Ex : D’abord, nous irons au marché, ensuite en ville.  [dabɔR|nu iRɔ̃’o
maRʃe|ãsɥit|ã vil||].
N’oubliez pas vos parapluies. [nublije pa|vo paraplɥi|]
Les éléphanteaux ont la coupe. [lεzelefãto|ɔ̃|lakup|]
Alors que la transcription phonologique est notée entre deux barres oblique
(//), transcrit uniquement les unités fonctionnelles ou phonèmes. Elle
présuppose déjà une analyse assez fine d'un système phonologique ou d’un
phonème.
Ex: belle /bεl/ Collègue/kɔl :εg/ Marchandise/maRʃãdiz/
IV) Définissez les termes ci-après. Donner des exemples pour chaque terme défini.
a) Un phonogramme est un graphème des marques morphologique.
Ex : i, é, oi, in, etc.
b) Un morphogramme est un graphème des marques morphologique.
Ex : es, ent, etc.
c) Un logogramme est une figure de mots indissociables.
Ex : sept, lys, thym, etc.
d) Un archigraphème est une unités graphique d’un ou plusieurs timbres, et
appelé alors parfois archiphonème, comme dans le cas des voyelles à
double timbres.
Ex : A, EU, O, E

NOM DES ETUDIANTS Référence UFHB


KOUASSI N’guéssan Théophile CI0118339969
LATH Agneroh Yannick Wilfried CI0118339876
AKOUN Coussoh Francoise CI0118340027
BROU N’guéssan Serge Tanguy CI0118339740
KOUAO Konin Jocelyn Michel Alain CI0118339721