Vous êtes sur la page 1sur 6

Cours Actionneurs Moteur asynchrone triphasé

Chapitre II :
Moteur asynchrone triphasé

1ère partie

II.1 Introduction
II.2 Principaux types de machines à courant alternatif
II.3 Champ magnétique tournant

    
Page 1 
   
Cours Actionneurs Moteur asynchrone triphasé

II.1 Introduction

Les entraînements électriques pilotés par des moteurs asynchrones (MAS) sont
très utilisés dans le domaine industriel. Ces moteurs sont très robustes et de faible
coût d’entretien (par rapport aux moteurs à courant continu) et pouvant fonctionner
dans des conditions très sévères. Les performances dynamiques du moteur
asynchrone dépendent beaucoup de la qualité du découplage entre le flux et le
couple. Ce découplage dans le cas d'un moteur à courant continu à excitation
indépendante est naturel.

II.2 Principaux type de machines à courant alternatif

Dans le secteur industriel, il existe deux types principaux de machine à courant


alternatif :
1) La machine synchrone
2) La machine asynchrone

Définition 1 :
On appelle machine synchrone une machine électrique dont la vitesse de rotation
’’ n ’’ est liée à la fréquence d’alimentation ’’ f ’’ par la relation :

       tr/s

60
          tr/min

Avec : p est le nombre de paires de pôles.

La machine synchrone est excitée par un courant continu alimentant son


enroulement d’excitation. Mais les machines synchrones de faible puissance peuvent
être à aimants permanents.

    
Page 2 
   
Cours Actionneurs Moteur asynchrone triphasé

Définition 2 :
On appelle machine asynchrone une machine électrique dont la vitesse de
rotation ’’ n ’’, pour une fréquence d’alimentation ’’ f ’’ donnée, dépend de la
charge.
Dans les machines électriques triphasées, le champ magnétique créé est un champ
magnétique tournant.

II.3 Champ magnétique tournant


ı  
Soit trois bobines décalées dans l’espace d’un
angle 120°, parcourues par des courants
alternatifs sinusoïdaux de fréquence ’’ f ’’ B  
ı  
tels que : B  
ı  
B  
Supposons que le champ magnétique est
proportionnel au courant électrique, alors :

    sin
2
    sin
3
2
    sin
3

·   ·   sin   sin
2 2
·   ·   sin   sin
3 3
2 2
·   ·   sin   sin
3 3

Le champ magnétique créé par chaqu’une des bobines est pulsatoire avec la même
fréquence des courants électriques.

Le champ magnétique résultant est la somme des trois vecteurs   ,      .

         

    
Page 3 
   
Cours Actionneurs Moteur asynchrone triphasé

Le module et la phase du champ résultant peuvent être déterminés par la détermination


de ces deux composantes       .
Avec :

  : la projection sur l’axe ox du repère orthonormé ox,oy

  : la projection sur l’axe oy du repère orthonormé ox,oy

B  
B  

π π x 
   
6 6
B  

        · cos       · cos
6 6
√3 2 2
· sin   sin
2 3 3

√3 2 2
· sin   sin
2 3 3
Sachons que :
sin     sin . cos sin . cos   
sin   sin . cos sin . cos  

√3 2 2 2 2
  · sin cos sin cos sin cos sin cos
2 3 3 3 3

    
Page 4 
   
Cours Actionneurs Moteur asynchrone triphasé

√3 2
  · 2 sin cos
2 3

√3 √3
  · 2 cos
2 2
3
    · cos
2
Idem pour la deuxième composante :

      · cos     · cos
3 3

On trouve, après le même développement, le résultat suivant :

3
    · sin
2
Donc :
3 3
  · cos · sin
2 2

Le module du vecteur champ magnétique est :

     

3 3
· cos · sin
2 2

3
. . cos sin
2

    cos sin 1
Alors :
3
  .
2

    
Page 5 
   
Cours Actionneurs Moteur asynchrone triphasé

Posons l’angle comme phase du vecteur , alors :

    tan

3
sin
    tan 2
3
cos
2

    tan tan

     

Donc le champ magnétique résultant des trois courants alternatifs de même fréquence,
déphasés dans le temps de 120° et circulant dans trois bobines décalées dans l’espace de
120° est un vecteur tournant caractérisé par :

• Un module fixe égale à .


• Une vitesse de rotation

    
Page 6