Vous êtes sur la page 1sur 10

ATELIER PRATIQUE 4

GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Exercice 1 :
1) Pour interroger la vue V$logfile (afin de visualiser les fichiers redo_log) on utilise la
commande suivante :

Sql>select * from V$logfile;

Voici les résultats de cette commande :

On a 3 groupes 1,2 et 3 de Type =’ONLINE’


ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

2) Pour interroger la vue V$log (afin de connaître le nombre de membres d’un groupe et
les fichiers courants) on utilise la commande suivante :

Sql>select * from V$log;

Voici les résultats de cette commande :

3) Pour forcer un changement de fichier de journalisation on utilise la commande suivante

: sql> Alter system switch logfile;

4)Pour visualiser le changement de séquence et statuts.


ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

5)

Exercice 2 :
1)Démarrage du processus ARC :
Etape 1 : Démarrer le processus ARC (log_archive_start)
ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Etape 2 : Définir un répertoire de destination (log_archive_dest_1)

Remarque : il faut identifier le type du paramètre d’initialisation « log_archive_start»


sql>select name,issys_modifiable
sql>from V$parameter sql>where
name=’log_archive_start’;

➔ FALSE ( DONC le Paramètre statique)


Etape 1 :

Sql> Alter system set


log_archive_start=true
scope=spfile;
Etape 2:

Sql>Alter system set log_archive_dest=’’ scope=spfile;


Sql> shutdown immediate
Sql> startup
ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

2)Démarrage de la base en mode MOUNT et positionnement en mode ARCHIVELOGE.

Sql>shutdown immediate Sql>startup mount

Sql>Alter database archivlog;


ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

3) Sql>alter database open ;

4) Pour vérifier que la base est en mode ARCHIVELOGE.

Sql> select log_mode From V$database;

5)Pour identifier le fichier redo_log courant (Statut= ‘current’).

Ou bien
ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

6)Pour forcer la création d’un fichier log archivé on utilise la commande suivante :

Sql>Alter system switch logfile ;

7)Pour vérifier que le fichier d’archive a été créé au moment du « switch logfile » on utilise
la commande suivante :

Sql>show paramter >DB_RECOVERY_FILE_DEST;

Le fichier Redolog Archivé n’a pas été placé dans la destination définie car la destination
par défaut n’a pas été désactivée.

8)Pour basculer la base en mode NOARCHIVELOG on utilise les commandes suivantes :


ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Sql>shutdown immediate
Sql>startup mount Sql>alter
database noarchivelog; Sql>alter
database open;

9)Pour ajouter des fichiers redo_log : a- A un groupe existant:

Sql> alter database add logfile


member‘C:\log_archive_dest1\file1.log’ to group 2;
b- A un nouveau groupe :

Sql> alter database add logfile group 4


‘C:\log_archive_dest1\file1.log’ size 20M;

10) Suppression d’un groupe INACTIVE de fichiers redo_log : (groupe1)

Sql>alter database drop logfile group 1 ;


ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Vérification :

Sql> select * from V$log;

11) Suppression d’un groupe CURRENT de fichiers redo_log :

(a)Sql>alter system
switch logfile;
(b)Alter system
checkpoint;
ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Vérification :