Vous êtes sur la page 1sur 9

Pédagogie active

-Atelier de créer de sens-


Groupe 1
Rep-part1 G1

L'exercice pratique de Création Collective de Sens (CCS) m'a permis de maîtriser les étapes
du processus et de les garder en mémoire.
Les compétences acquises sont transférables dans n'importe quel domaine de travail.
Cet atelier m'a facilité la compréhension du concept CCS, si je suis appelé à enseigner un
jour, j'utiliserai bien une méthode différente du cours magistral et à utiliser les vidéos, les
logiciels de Mind Mapping, les ateliers pratiques pour aider l'apprenant à avoir de bon
résultat et de ne pas s' ennuyer en cours.

Rep-part2 G1

Oui, la pratique de CCS nous permet de découvrir le concept Veille Stratégique.


J'ai besoin de plus de répétition pour m'approprier la méthode.
Cet atelier est efficace car il permet de faire des liens entre les concepts pour mieux les
comprendre et en faire une représentation claire dans mon esprit, tout en corrigeant les
notions et les idées déjà existantes dans ma mémoire.
Oui, j'adopterai cette méthode, car elle permet de passer d'un étudiant récepteur seulement
à un étudiant Émetteur
Si j’avais plus de temps et d’occasion d’appliquer cette méthode, je vais la répéter et
l'exercice serait plus efficace.

Rep-part3 G1

Durant ce cours, on a pu découvrir plus les concepts et les notions qui sont en relation avec
la veille stratégique tels que : le concept d’anticipation et l’intelligence artificielle.
Je peux dire que je n’ai jamais entendu ce terme, j’ai eu de la chance pour mieux le
comprendre.
Mais, je ne pense pas être capable de transférer cet apprentissage, mes connaissances
restent basiques et faibles pour transférer.
Je pense que je ne peux appliquer cette méthode à tout les étudiants, si j’enseignerai un
jour, parce que je trouve que chacun a son niveau d’apprentissage et de compréhension. Il
faut mettre les apprenants au même niveau d’abord.

Rep-part4 G1

Cet atelier de CCS m’a permis de comprendre les processus de veille stratégique et de savoir
comment établir des liens entre les hypothèses plausibles.
Je pense que je ne suis pas capable de transférer la méthode à cause du temps limité de cet
atelier. mais avec plus d’expérience et d’apprentissage, je serai capable de transférer mes
acquis sur un lieu de travail.
Cette méthode est beaucoup plus efficace que d’être devant un professeur dans un cours
magistral et finir par perdre ma concentration.
Cette méthode nous permet d’être plus flexible dans l’utilisation des logiciels, multimédias,
technologies, vidéos, notre page Facebook…

Rep-part5 G1

La méthode de cartographie à l’aide de Freemind m’a permis de découvrir comment créer


du sens à partir de signaux faibles, de générer des hypothèses plausibles de construire des
scénarios.
Après cet atelier, je serai capable de transférer cette découverte sur le lieu de travail, même
dans ma vie quotidienne et dans d’autres cours.
Cette méthode m’a débarrassé du stress de la mémorisation de nouveaux concepts sans la
maîtriser.

Rep-part6 G1

Cet atelier m’a permis de découvrir étapes basiques de veille stratégique et de bien les
comprendre.
Je peux transférer cet atelier dans un lieu de travail et je l’ai déjà fait car je travaille dans une
librairie. Je me sens après cet atelier capable de réfléchir mieux qu’avant, mais je ressens le
besoin de m’exercer plus souvent pour mieux la maîtriser.
Je trouve cette méthode plus efficace que la méthode transmissive de la classe magistral.
Si j’enseignerai un jour, j’utiliserai sans hésiter cette pédagogie active.

Rep-part7 G1

Cet atelier m’a permis de découvrir et de comprendre ; comment analyser, créer des liens
entre des signaux faibles ; comment établir des hypothèses plausibles ; et comment utiliser
les technologies numériques (logiciel Freemind, vidéos, page Facebook de classe,…) pour
représenter des résultats pertinents et qui sont faciles à comprendre.
Je suis capable de transférer cet apprentissage dans un lieu de travail. Avant cet atelier,
j’étais incapable de créer de sens.
Si j’enseigne un jour, j’utiliserai cette méthode.

Rep-part8 G1
Non retenu.

Rep-part9 G1
L’atelier CCS est une occasion d’échange et d’interaction dans le groupe ; il permet de
découvrir les étapes du processus de veille stratégique ; il permet aussi de mieux
comprendre que la méthode traditionnelle ; il simplifie le cours et nous permet de réfléchir.
Je trouve la méthode simple et sympathique. Mais le temps reste insuffisant ce qui ne me
permet pas de la transférer.
Mais si j’enseignerai un jour, j’appliquerai la méthode, mais après de nombreux pratiques.

Rep-part10 G1

Après cet atelier, je peux dire que j’ai une idée générale sur les processus de veille
stratégique.
Cette expérience de découverte m’a permis de mieux connaître la méthode et de la
pratiquer.
Mais, je me sens incapable de la transférer, je suis convaincu que c’est la méthode idéale
pour un apprentissage intégré à l’environnement numérique.

Groupe 2
Rep-part1 G2

Franchement, je ne peux pas maîtriser la méthode, car on n'a pas suffisamment du temps
Si j'enseigne un jour j'adopterai cette méthode, mais je vais travailler encore plus.

Rep-part2 G2

L’atelier CCS me plaît beaucoup. On a travaillé par groupe ; on a communiqué et discuté ; on


a fait des recherches, mais je trouve que le temps était insuffisant, une seule expérience ne
suffit pas pour tout maîtriser : la méthode et les outils numériques utilisés.
Je ne suis pas encore prête à transférer un apprentissage sur le lieu de travail.
L’exercice m’a permis de contourner la difficulté de compréhension des concepts théoriques,
mais pas suffisamment.
Si j’enseignerai un jour, j’adopterai sans hésiter la méthode.

Rep-part3 G2

L’atelier CCS est une occasion de découvrir et comprendre les processus de veille
stratégique.
Oui, je me sens capable de transférer cet apprentissage, la méthode me servira dans mon
cours et m’a facilité le recours aux outils numériques , logiciels, multimédias et réseaux
sociaux, elle m’a donnée du plaisir et de motivation pour la découverte.

Rep-part4 Gr2

Cette méthode n'a pas été bénéfique pour mieux apprendre, comprendre et découvrir moi-
même les étapes de la veille stratégique, l'apprentissage de la catégorisation et de la
création de liens entre les concepts. Elle a été la meilleure découverte, je me sens capable
de transférer cette expérience d'apprentissage dans les lieux de travail
Si j'ai l'occasion de répéter l'exercice dans les autres cours pour comprendre des concepts
théoriques, il nous faut des méthodes pratiques et de la répétition.
Si j'enseigne un jour j'adopterai cette méthode car elle est claire et simple pour moi
Reppart5 gr2

L'atelier CCS m'a permis de découvrir le concept d'apprentissage, j'aimerais répéter cette
méthode dans d'autres cours car elle nous permet de contourner les concepts théoriques et
même de me soulager de la mémorisation et de sa superficialité
Si j'enseignerai, j'adopterai cette méthode qui donne un sens à l'éducation notamment à la
vie.

Rep-part6 G2

Cet atelier m’a facilité l’apprentissage, il m’a permis d’apprendre comment accepter les
opinions des autres et interagir avec mes camarades en classe pour arriver à une
représentation commune.
Je suis prêt à transférer cette méthode qui est une leçon de vie.

Rep-part7 G2

Le principal apprentissage de cet atelier est la création des liens et le regroupement.


Si j’organise mes connaissances dans un domaine donnée, je vais être capable de transférer
l’apprentissage dans mon lieu de travail
Je trouve la méthode est géniale, elle comporte de nouveaux concepts intéressants.
Je suis prêt à utiliser cette façon d’enseignement qui me paraît moins difficile que
l’apprentissage traditionnel et moins accessible.

Rep-part8 G2
L’atelier de CCS m’a permis de découvrir les notions et les concepts nouveaux. Je me sens
incapable de transférer cet apprentissage. Car j’ai pas tout compris dans cet atelier, bien
qu’il me facilite la compréhension des processus de veille stratégique.
J’adopterai cette méthode, si je m’y exerce dans un lieu de travail car elle favorise la liberté
d’échange d’opinion, d’expression et de réflexion.

Rep-part9 G2
Cet atelier m’a permis de comprendre les notions de base, même si elle était très courte
dans la durée, il m’a donné la chance de découvrir une autre vision de l’apprentissage.
Je suis pour et prêt à transférer cet apprentissage dans mon travail pour favoriser les
échanges, partager les idée.
Si je pratique cette méthode un jour, je l’adopterai dans des groupes en nombre restreint et
pas en classe de 30 étudiants, comme c’était le cas.
Je répéterai l’exercice plusieurs fois avec le même groupe pour être sûr de l’apprentissage et
l’appropriation des outils numériques.

Rep-part10 G2

Avant d’arriver à L’atelier CCS, j’avais lire le livre recommandé par mon professeur « Veille
stratégique » mais je n’avait pas bien compris les concepts.
Maintenant, après L’atelier CCS, je sens que ces concepts ancrés dans ma mémoire.
Je serai capable de transférer cet apprentissage dans mon lieu de travail, mais à condition,
d’être aider par un facilitateur, qui aide les apprenants à utiliser les logiciels de cartographie
et à l’accès des outils numériques.
Cet atelier m’a permis de comprendre, mais un seul atelier est insuffisant pour familiariser
avec cette nouvelle méthode d’apprentissage.
Si un jour j’enseigne, J’appliquerai cette méthode car je pense qu’on à bien compris et co-
construit avec les autres.

Groupe 3

Rep-part1 G3
L’atelier CCS m’a permis de découvrir et comprendre les processus de veille stratégique et
de savoir comment établir des liens entre des hypothèses plausibles.
Je peux transférer cette méthode d’apprentissage dans mon lieu de travail.
Si j’enseigne un jour, j’adopterai cette méthode.

Rep-part2 G3
L’atelier CCS m’a permis de découvrir et comprendre les processus de veille stratégique et
de savoir comment établir des liens entre des hypothèses plausibles.
Je peux transférer cette méthode d’apprentissage dans mon lieu de travail.
Si j’enseigne un jour, j’adopterai cette méthode.
Rep-part3 G3
L’atelier CCS m’a permis de découvrir et comprendre les processus de veille stratégique et
de savoir comment établir des liens entre des hypothèses plausibles.
Je peux transférer cette méthode d’apprentissage dans mon lieu de travail.
Si j’enseigne un jour, j’adopterai cette méthode.

Rep-part4 G3

L’atelier CCS m’a permis de découvrir et comprendre les processus de veille stratégique et
de savoir comment établir des liens entre des hypothèses plausibles.
J’ai compris les étapes de manière simple, que je puisse transférer et appliquer cet
apprentissage parce qu’il est simple et aide à mieux comprendre.
Au début, j’ai eu des difficultés, car je ne suis pas habitué de cette pédagogie.
J’ai envie de réfère plusieurs fois l’expérience pour pouvoir l’enseignée.

Rep-part5 G3

Cet atelier a été pour moi une occasion pour apprendre autrement. pour transférer cet
apprentissage, il me faut une pratique plus fréquente et surtout une familiarisation avec
l’interaction des outils numériques dans le cours.
J’ai mieux compris les concepts de CCS, mais je ne suis pas encore capable de transférer
l’apprentissage.
Je vais l’utiliser si j’enseignerai un jour, mais il faut le généraliser dans tout les cours, pour
profiter de la répétition plusieurs jours, avec d’autres enseignants et une application sur
différentes matières.

Rep-part6 G3

L’atelier CCS m’a permis de découvrir et comprendre les processus de veille stratégique et
de savoir comment établir des liens entre des hypothèses plausibles.
Pour transférer cet apprentissage et sur le lieu de travail, il me faut plusieurs répétitions et
d’exercices pour bien combiner la transmission des connaissances et l’utilisation des outils
numériques.
L’atelier de CCS m’a permis de contourner la difficulté de pratiquer des concepts théoriques,
mais à rythme accéléré et dans un temps insuffisant.
J’adopterai cette méthode mais avec des améliorations.

Rep-part7 G3

Grâce à l’atelier CCS, J’ai pu manipuler les concepts en les écrivant sur post-it, en les
rassemblant, les reliant par des traits de couleur différent et en reconstruisant avec mes
camarades une représentation collective.
Je me sens capable de répéter l’exercice avec un autre groupe, mais pas encore en tant
qu’animateur.
Cet atelier m’a aidé à faciliter mes compréhension de concepts, mais il faut faire beaucoup
d’ateliers pour être sûr.
Je suis pour l’adoption de cette méthode dans l’enseignement, car elle est essentielle pour la
mémorisation et la compréhension.

Rep-part8 G3

L’atelier CCS m’a permis de découvrir et comprendre et même d’appliquer les processus de
veille stratégique et de savoir comment établir des liens entre des hypothèses plausibles.
Je me sens après cet exercice, capable de transférer l’apprentissage grâce à l’atelier CCS et
même d’aider un groupe de décideurs à donner du sens à des signaux faibles.
Je n’aurai plus comprendre les principes à la veille stratégique, je suis pour l’adopter cette
méthode dans l’enseignement grâce à sa capacité de compréhension et d’appropriation des
nouveaux concepts.

Rep-part9 G3

Jai pas beaucoup apprécié cette méthode et la manière de travailler avec elle, au lieu de
subir un cours magistral.
L’atelier m’a permis de découvrir à mon rythme et intelligemment les notions enseignés.
Mais pas encore de transférer, le fait qu’on ne corrige pas toutes les cartes par manque de
temps.
Mais, cet atelier est motivant et facile, si je dois enseigner un jour, je vais utiliser sans hésiter
cette méthode pour l’importance qu’elle revêt dans l’apprentissage.

Rep-part10 G3
L’atelier de CCS m’a permis de découvrir et qu’on peut appliquer la veille stratégique, même
à des tâches personnelles, ainsi les concepts des signaux faibles, d’attention, d’incertitude,
que je ne le connaissais pas avant.
Je crois avec les bases acquis dans cet exercice. Je pourrais transférer mon apprentissage
dans le lieu de travail.
C’est vrai que j’ai eu personnellement des difficultés pour m’adapter par cette nouvelle
méthode et m’approprié les outils numériques comme le logiciel Freemind, page Facebook
de la classe…
Mais comme je suis motivé, je pense que j’adopterai cette méthode pour aider les
apprenants à focaliser sur l’essentiel et mieux se concentrer dans la classe.