Vous êtes sur la page 1sur 36

LES PRIERES ULTIMES

PRIÈRE PUISSANTE POUR SE PROTÉGER

Seigneur, créateur de l'univers grâce à cette prière, je me relie désormais à ta force divine,

j'invoque ta plus haute protection céleste. Repousse loin de moi tous les mauvais esprits, les gens

jaloux et les langues de serpents. Protège-moi en toutes circonstances de la méchanceté des gens,

nuit et jour et pour l'éternité. Je te demande d'intervenir pour me protéger de ces personnes

néfastes, qui me font du mal, et qui m'en veulent alors que je ne les provoque pas. Eloigne de moi,

les esprits visibles et invisibles, connus ou inconnus, ceux qui pourrait me faire du mal

volontairement ou involontairement. Seigneur avec toi, je me sens en sécurité, et j'avance avec

sérénité, je me soumets à ta volonté, je ne crains plus ces personnes nuisibles, grâce à ta puissante

protection Divine. Dorénavant je Suis à l'abri, aucun malheur, aucun fléau ne peut m’atteindre.

Désormais, un bouclier indestructible et invisible m'encercle, rien ni personne ne peut m'atteindre

et me faire tomber. Toutes calomnies et actes néfastes se retournent contre mes ennemis. Ils sont

totalement bloqués par ta toute-puissance grande créatrice de l'univers Ils sont désormais loin de

mon habitat et de mon esprit, ils ne netrouveront plus le chemin pour y entrer. Je ne crains plus

rien, grâce à ta présence et à ton intervention, grâce à ma foi, je bénéficiede ta plus haute

protection.

Leurs langues s'emmêlent, ils s'étouffent dans leur jalousie et leur calomnie, ces personnes

haineuses ne peuvent plus rien faire, car tu es mon Dieu et rien ne peut te contrer. Tu es l'unique

créateur de l'univers, rien ne peut s'opposer tu es le seul tout-puissant... Je te prie de purifier mon

cœur, mon âme et mon corps de toutes les douleurs qu'ils m'ont créé en s'acharnant contre moi.

Afin de bénéficier de ton secours Divin, je me comporte avec bienveillance, et à mon tour je

repousse de mon esprit tout forme de jalousie, de ressentiment, d'orgueil et de méchanceté. Je

me libère également de la colère et de la tristesse, grâce à cette invocation, tu m'aides à


pardonner mes ennemis, comme Jésus te l'a demandé en disant "Père pardonne leur car ilsne

savent pas ce qu'ils font". Je sais que le pardon est essentiel à ma guérison et à la puissante

protection que tu m'accordes c'est pour cela que je t'offre cette prière. J'envoie ces personnes

envieuses et méchantes vers la lumière afin qu'ils comprennent leurs mauvaises actions et qu'ils se

remettent en question. Mais sileur languede serpent continue leur médisance et leur nuisance,

alors tu les éprouveras jusqu'à temps qu'ils comprennent. Père céleste, un seul Dieu, tu ne laisses

personne faire de mal à un de tes enfants qui t'offrent cette prière de protection et qui ont une foi

en toi. Mon Dieu, tu sauras rendre la justice Divine, puisque je ne peux avoir recours à la justice

des hommes. Je te remercie mon Dieu de ta plus haute protection céleste, et tout l'amour que tu

as pour moi. Je t'offre cette prière pour teremercier Seigneur, créateur de l'univers, que cette

prière monte jusqu'aux plus hauts des cieux. Amen

QUAND FAIRE CETTE PUISSANTE PRIÈRE DE PROTECTION?

Cette prière est à réciter tous les jours pendant 7 jours avec une bougie, matin et soir et ensuite

renouveler une fois par mois. Il faut savoir qu'il faut entre 3 et 21 jours pour être débarrassé,

Cette prière de protection est très efficace mais attention, il est très important de pardonner à ses

ennemis même si cela vous paraît difficile, c'est en sorte une miseà l'épreuve concernant votre foi,

et surtout pour ne pas être dévoré de l'intérieur par la rancoeur, car la colère amène souvent des

maladies.

A LA SUITE DE CETTE PRIÈRE PUISSANTE DE PROTECTION Faites confiance à notre créateur, votre

prière puissante de protection sera entendue. Rien ni personne n'estplusfort

queDieulaissernotrepère céleste gérer la situation. Votre foi est beaucoup forte que vos ennemis.
Oraison de Saint Augustin

Oraison de saint Augustin, très dévote, qui se doit dire à la façon du chapelet, par trente-trois fois

et trente-trois jours, étant à genoux pour obtenir grâce.

O très doux Jésus-Christ, vrai Dieu, qui du sein du Père très grand et très puissant avez été

envoyé au monde pour nous remettre nos péchés, racheter les affligés, délivrer les prisonniers,

rassembler le troupeau dispersé, remettre les pèlerins en grâces, avoir pitié de ceux qui ont le

cœur contrit, consoler ceux qui pleurent et qui sont dans les douleurs ; Seigneur jésus-christ,

daigniez délivrer votre serviteur, (votre nom et prénom) , de l'affliction dans laquelle je suis : c'est

vous, Seigneur, qui avez reçu en garde du Père éternel et tout-puissant le genre humain, et qui par

votre bonté admirable, avec votre précieux sang, nous avez mérité le ciel par votre Passion : vous

avez fait la paix entre les anges et les hommes ; daignez, Notre-Seigneur Jésus-Christ, vouloir

affermir et confirmer la concorde et la paix entre moi et mes ennemis, et répandre sur moi votre

grâce, et me faire part abondamment de vos miséricordes ; et daignez adoucir et éteindre toute la

haine et la colère que mes ennemis ont contre moi, ainsi que vous avez éteint et changé la haine

et la colère d'Esau contre son frère Jacob ; ainsi, mon Seigneur Jésus-Christ, daignez, je vous prie,

étendre votre bras et répandre vos grâces sur votre serviteur, (nom et prénom), et éteindre et me

délivrer de la haine de tous ceux qui me veulent du mal, et vous, Notre-Seigneur Jésus-Christ, ainsi

que vous avez délivré Abraham des mains des Chaldéens, et son fils Isaac de l'immolation du

sacrifice par le bélier qui fut immolé pour lui ; et Jacob des mains de son frère Esau ; et Joseph des

mains de ses frères ; Noé par l'arche du Déluge ; Loth de la ville de Sodome ; vos serviteurs Moise

et Aaron, et le peuple d’Israël de la main de Pharaon et de la servitude d'Egypte ; semblablement

Saul de la montagne de Gelboe ; le roi David des mains de Saul et du géant Goliath ; Suzanne du

faux crime et des faux témoins ; Judith de la main d'Holoferne ; Daniel de la fosse aux lions ; les
trois enfants de la fournaise ardente ; Jonas du ventre de la baleine, et la fille Cananée qui était

tourmentée du démon ; et Adam du puits profond de l'enfer, avec votre précieux sang ; et saint

Pierre de la mer ; et saint Paul des chaînes et liens : ainsi, très doux Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant,

daigniez me délivrer, moi qui suit votre serviteur, (votre nom et prénom) , et hâtez-vous de me

secourir, parce que mes ennemis me font et me veulent faire plusieurs mauvais conseils sur moi.

C'est pourquoi, Seigneur Jésus-Christ, daignez faire évanouir leur conseil comme vous avez fait

évanouir le conseil d'Achitofel, qui conseilla Absalon contre le roi David, son père. Ainsi, Seigneur

Jésus-Christ, fils du Dieu vivant, daignez me délivrer par vos saintes grâces, par votre sainte

incarnation, que vous avez reçue comme homme de la vierge Marie, et par votre sainte nativité :

par le Père et le Fils ; par le froid et les douleurs, par les travaux et afflictions, par les crachats, par

les soufflets, par les fouets, par la boisson du fiel et du vinaigre, par la très cruelle mort de la croix,

par les sept paroles que vous avez prononcées sur l'arbre de la croix en vous adressant à Dieu le

Père tout-puissant, en disant : Pater, ignosce illis ; nesciunt enim quid faciunt : Mon Père,

pardonnez-leur, parce qu'ils ne savent ce qu'ils font. Vous avez dit, Seigneur, au larron qui était en

croix : Je vous dis en vérité que vous serez aujourd'hui avec moi dans le Paradis ; vous avez dit,

Seigneur, à votre Père : Eli, Eli, lamma sabacthani, qui est interprété : mon Dieu, mon Dieu,

pourquoi m'avez-vous abandonné ! Vous avez dit, Seigneur, à votre Mère : Femme, voilà votre Fils.

Ensuite vous avez dit au disciple: Voilà votre Mère, montrant par là que vous aviez soin de vos

amis. Vous avez dit Seigneur : J'ai soif, savoir : de la soif du salut des saintes âmes qui étaient dans

les limbes : et en désirant notre salut vous avez dit à votre Père, Notre-Seigneur : Entre vos mains

je remets mon âme. Vous avez dit, Seigneur : Tout est accompli, nous témoignant que les travaux

et les douleurs que vous aviez entrepris pour nous, misérables pécheurs, étaient finis. En vertu de

ces maux cruels que vous avez endurés, je vous prie, mon Seigneur et Rédempteur Jésus-Christ,

de garder votre serviteur, (votre nom et prénom) , de l'esprit malin, et de me préserver de tout

péril présent et à venir. Défendez-moi par votre descente aux enfers, par votre résurrection et la
fréquente consolation de vos disciples ; par votre admirable ascension ; par la venue du Saint-

Esprit ; par le jour terrible du jugement ; par toutes ces choses exaucez-moi, Seigneur, et par tous

vos bienfaits, et aussi pat tous les bienfaits qu'il vous a plu me départir, à moi votre serviteur,

parce que vous m'avez créé de rien, vous m'avez racheté, et vous m'avez muni et fortifié contre les

tentations du démon, nous promettant la vie éternelle à cause de ces choses et de toutes celles

que l’œil n'a point vues, ni l'oreille entendues, et n'ont point monté dans le cœur de l'homme. Je

vous prie, très doux Seigneur Jésus-Christ, qu'étant délivré de tous les périls de l'âme et du corps,

par votre bonté et miséricorde, à présent et à la fin de ma vie, vous daigniez me conduire et

mener, moi qui suis votre serviteur, (votre nom et prénom) , à vous Dieu vivant et véritable, Dieu

qui vivez et régnez dans les siècles des siècles. Amen

Les saints noms protecteurs

Le grand Saint Léon III, Pape, écrit à Charles, Roi de France, disant :

Quiconque portera sur soi ces Saints Noms, ne pourra être endommagé de son ennemi mortel.

Ecrire cela de votre main

Au nom du Père, † et du Fils, † et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. Levez-vous, Trinité et unité indivisible

† un Dieu Messie † Sother † Emmanuel † Sabaoth † Adonay † Coteration † Ysion † Son † Lon † Con †

Son † Osiam † Salut † Vérité † Vie † Sagesse † Je suis † ce que je suis † C'est moi qui est l'Agneau † la

Brebis † le Veau † le Serpent † le Bélier † le Lion † le Vert † le Soleil † Agla † l'Image † le Pain † la Vie

† la Fleur † la Montagne † la Porte † la Fontaine † le Caillou † la Pierre † l'Angle † le Pasteur † le

Prophète † le Prêtre † le Saint † l'Immortelle † le Grand Roi † Je suis le premier † et le second Lion †

la troisième Fleur † quatrième obise † cinquième Terre † sixième Premax † septième Sagaî †
huitième Betheleem † neuvième Tetragrammaton † dixième Seloy † onzième Eloy † Satos † Ecaton †

Himas † Eleison † Sauveur † Apha ou premier † et Oméga dernier † le Premier né † le

Commencement † le Consolateur † le Médiateur † Verbe † Yschyros † la Gloire † la Lumière † le

Monde † l'Angulaire † le Saint † l'Immortel † Jésus le Père † Fils Tout Puissant † Saint Esprit

miséricordieux † la Blancheur ou Pureté éternelle † le Créateur † le Rédempteur † l'Angle du grand

conseil † Trin † un Dieu † Saint, Saint, Saint, le Seigneur des Seigneur, † le Dieu des Dieux † Dieu

Ineffable † Incompréhensible † Juste Juge † et toujours dans les combats, dans la mer, l'eau ou les

air, Gedebelone. S.E.Q.P. Et toujours dans le chemin, dans la guerre : Roi des Juifs, ayez pitiez de

nous, Alleluia.

Je vous supplie, ô mon Seigneur Dieu, Très Saint par tous vos Saints Noms, et vous conjure même

de vouloir bien exaucer ma prière toute faible qu'elle est, de vouloir bien me préserver de tous

périls, contrariétés et pièges du démon, afin de m'en délivrer non-seulement à présent, mais

toujours.

Dieu d'Abraham, Dieu d'Isaac, Dieu de Jacob, Dieu des Anges, Dieu des Apôtres, Dieu des Martyrs,

Dieu de tous les Saints et Saintes et Elus de Dieu, veuillez intercéder Dieu pour moi Votre nom et

prénom, Dieu, dis-je, si bon, si doux, si débonnaire, si humble de cœur, qui ne veut pas la mort du

pécheur, ni la perte de son âme.

Vertu toute-puissante des Noms de Jésus

Ces noms sont tirés de l'Ecriture Sainte. Si quelqu'un les place sur soi, il connaîtra le succès. Les

portant au cou, il sera aimé de tous

† Authos, † à nostro, † noxio, † Bay, † Gloy, † Apen, † Jagia † Agios † Hischiros.


Prière très efficace de Sa Sainteté le Pape Léon III

Elle fut envoyée par ce Pape à Charlemagne, Roi de France et Empereur d'Occident.

Quiconque la lira ou la fera lire n'aura, ce jour-là, aucun malheur. Il sera préservé de feu et d'eau,

mourra en honneur et vieillesse et sera pourvu de grandes charges. Il en sera de même, d'une

femme enceinte, qui en sera soulagée, si elle la porte sur elle.

Croix de Jésus-Christ que j'adore toujours † que la Croix de Jésus-Christ soit mon véritable salut

pendant ma vie et après ma mort † (faire le signe de croix sur soi et chaque fois que le signe

reparaît) : Que la Croix de Jésus-Christ rende sans aucun effet à mon égard l'épée de mes

adversaires. † Que la Croix de Jésus-Christ m'affranchisse des liens de la mort. † Que la Croix de

Jésus-Christ soit pour moi † un merveilleux signe. † Que la Croix de Jésus-Christ soit mon pouvoir,

ma puissance et ma force. † Que la Croix de Jésus-Christ soit ma caution, ma sauvegarde et

m'assure d'un succès favorable contre mes ennemis. † Que la Croix de Jésus-Christ me délivre de

tout péril, tant présent qu'à venir. † Que j'obtienne le secours de la grâce divine par ce signe de la

croix et que son autorité et puissance me serve de barrière et de défense contre mes ennemis. †

Que la Croix de Jésus-Christ me délivre de toutes les adversités et de tous les malheurs de cette

vie. † Que la Croix de Jésus-Christ soit, toujours, avec moi, et me sauve : qu'elle soit devant moi, et

derrière moi, parce que aussitôt que le démon, mon ancien ennemi, vous verra dans moi et avec

moi, s'en tire bien loin et me fuie. † Que tous les malins et mauvais esprits s'éloignent et m'évitent

par ce signe de la Croix † paix Heloy † Tetragrammaton † Diday † Pontayeto Esbri † or, Jésus,

passant au milieu d'eux, allait † Jésus † Source † Principe † Fin † Vérité † Tout-Puissant. † Au nom du

Père † et du Fils † et du Saint-Esprit. † Ainsi soit-il.


Oraison de Saint Charlemagne

Quiconque lit cette prière, l'entend lire ou la porte sur lui, ne mourra pas subitement, ne se noiera,

ni se brûlera, aucun venin ne l'empoisonnera, il ne tombera pas entre les mains de ses ennemis et

il ne sera pas vaincu par eux dans les batailles. Quand une femme se trouve dans les douleurs de

l'enfantement, qu'elle lise cette prière ou l'entende lire ou qu'elle la porte sur elle, elle se trouvera

promptement délivrée et sera toujours tendre mère.

Dès que L’Enfant sera né, posez cette prière sur son côté droit et il sera préservé de beaucoup de

maux.Celui qui porte cette prière sur lui, ne sera pas atteint de l'épilepsie. Quand vous verrez

tomber dans la rue une personne attaquée de Ce mal, posez cette prière sur son côté droit et elle

se relèvera joyeuse.

Cette prière, déposée dans une maison, préserve de la foudre.Celui qui lira cette prière ou se la

fera lire tous les jours, sera prévenu par un signe trois jours avant sa mort. Celui qui écrit cette

prière pour lui ou pour d'autre « Je le bénirai », dit le Seigneur. Celui qui s'en moque ou la

méprise sera puni.

O Dieu tout-puissant, vous avez subi la mort sur l'arbre patibulaire de la croix pour expier tous

mes péchés.

O Sainte Croix de J.-C., soyez toujours avec moi.

O Sainte Croix de J.-C., repoussez loin de moi toute arme tranchante.

O Sainte Croix de J.-C., préservez-moi de tout accident corporel.

O Sainte Croix de J.-C., détournez de moi tout le mal.

O Sainte Croix de J.-C., versez en moi tout bien, afin que je puisse sauver mon âme.
O Sainte Croix de J.-C., éloignez de moi toute crainte de la mort et accordez-moi la vie éternelle.

O Sainte Croix de J.-C., gardez-moi et faites que les esprits malins, tant visibles qu'invisibles, fuient

devant moi, dès aujourd'hui et dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il !

Aussi vrai que Jésus est né le jour de Noël, aussi vrai que Jésus à été circoncis,

aussi vrai que Jésus à reçu les offrandes des Rois Mages, aussi vrai que Joseph et Nicodème ont

ôté Jésus de la croix et l'on mis dans le sépulcre, aussi vrai que Jésus est monté au ciel ; de même

qu'il soit aussi vrai que Jésus me préserve et me préservera de tout attentat de mes ennemis, tant

visibles qu'invisibles, dès aujourd'hui et dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il !

O Dieu tout puissant, sous la protection de ϯ Jésus Maria, Joachim, ϯ de Jésus, Maria, Anna, ϯ de

Jésus, Maria, de Jésus, Maria, Joseph, je me remet entre vos mains.

Ainsi soit-il.

O Seigneur, par l'amertume que vous avez souffert pour moi sur la Sainte Croix, principalement

lorsque votre âme s'est séparée de son corps, ayez pitié de mon âme, quand elle sera séparée de

ce monde.

Ainsi soit-il !
Prière contre les maux diaboliques

A lire à voix haute et avec foi

Que le Père, le Fils et le Saint-Esprit, la Sainte Trinité tout entière descende sur (votre nom et

prénom). Que la Vierge Immaculée, les sept Archanges qui se tiennent en présence de Dieu et

tous les chœurs célestes, les saints et les saintes du Paradis se penchent sur moi. Investissez-moi,

Seigneur, transformez-moi, remplissez-moi de vous, servez-vous de moi.

Chassez loin de moi toutes les forces du mal, anéantissez-les, détruisez-les, pour que je puisse être

en bonne santé et faire le bien. Chassez loin de moi ; les maléfices, les sorcelleries, la magie noire,

les messes noires, les mauvais sorts, les liens, les malédictions, le mauvais œil, l'infestation

diabolique, la possession diabolique, l'obsession diabolique, tout ce qui est mal, péché, envie,

jalousie, perfidie : la maladie physique, psychique, morale, spirituelle et diabolique. Brûlez tous ces

maux en enfer pour qu'ils ne m'accablent plus, ni aucune créature au monde.

Au Nom de Jésus-Christ notre Sauveur, par l'intercession de la Vierge Immaculée et avec la force

du Dieu Tout-Puissant, j'ordonne et commande à tous les esprits impurs de me laisser

immédiatement, de me quitter définitivement, et de s'en aller dans l'enfer éternel, enchaînés par

Saint Michel Archange, Saint Gabriel Archange, Saint Raphaël Archange et par mes Anges gardiens,

écrasés sous le talon de la Très Sainte et Immaculée Vierge Marie.


Les 7 Oraisons Mystérieuses

A lire à voix haute et avec foi

Par sa Sainteté le Pape Léon III Pour chaque jour de la semaine

POUR LE DIMANCHE

Notre Père, etc ...

Délivrez-moi, je vous prie, Seigneur, votre serviteur, (Nom et Prénom), de tous les maux passés,

présents et à venir, tant de l'âme que du corps ; et par l'intercession de la bienheureuse et

toujours glorieuse Vierge Marie, mère de Dieu, et de vos bienheureux Apôtres saint Pierre, saint

Paul et saint André, avec tous vos Saints, donnez-moi favorablement la paix à votre serviteur (Nom

et prénom), et la sainteté dans tous les jours de ma vie, afin qu'étant aidé par le secours de votre

miséricorde, je sois toujours affranchi de l'esclavage du péché et de toute crainte d'aucun trouble.

Par le même Jésus-Christ votre Fils, Notre-Seigneur, qui, étant Dieu, vit et règne avec vous en

l'unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles. Amen. Que la paix du Seigneur soit

toujours avec moi. Amen. Que votre paix céleste, Seigneur, que vous avez laissée à vos disciples,

demeure toujours ferme dans mon cœur, et soit toujours entre moi et mes ennemie, tant visibles

qu'invisibles. Amen. Que la paix de Notre-Seigneur J.-C., sa face, son corps et son sang, soient à

mon aide à moi (Nom et prénom), pécheur que je suis, et me servent d'une favorable protection et

défense, et de consolation à mon âme et mon corps. Amen. Agneau de Dieu, qui avez daigné

naître de la Vierge Marie, et porter sur l'arbre de la croix les péchés du monde, ayez pitié de mon

corps et de mon âme ; Agneau de Dieu par qui tous les fidèles sont sauvés, donnez-moi dans ce

siècle et dans les siècles à venir une paix éternelle. Amen.


POUR LE LUNDI

O Adonaï ! Ô Sauveur par qui toutes choses ont été mises en liberté, délivrez-moi de tout mal. O

Adonai ! Ô Sauveur par qui toutes choses ont été secourues, secourez-moi dans toutes mes

nécessités et angoisses, affaires et périls, et de toutes sortes d'adversités, et de toutes les

embûches de mes ennemis visibles et invisibles, délivrez-moi, au nom du Père qui a créé tout le

monde, au nom du Fils qui a racheté tout le monde, au nom du Saint-Esprit qui a accompli toute

la loi, je me recommande tout entier. Amen. Que la bénédiction de Dieu le Père tout-puissant, qui

a fait toutes choses d'une seule parole, soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction de

Notre-Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction

du Saint-Esprit avec ses sept dons soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction de la

bienheureuse Vierge Marie avec son fils soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction et

consécration du pain et du vin que Notre-Seigneur Jésus-Christ a faite quand il l'a donné à ses

disciples, leur disant : Prenez et manger tous de ceci, car c'est mon corps qui sera livré pour vous,

en mémoire de moi. Amen.

POUR LE MARDI

Que la bénédiction des Anges et des Archanges, des Vertus, des Principautés, des Trônes, des

Dominations, des Chérubins et des Séraphins soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction

des patriarches, des prophètes, des apôtres, des martyrs, des confesseurs, des vierges et de tous

les saints et saintes de Dieu, soit toujours avec moi. Amen. Que les bénédictions de tous les cieux

de Dieu soient toujours avec moi. Amen. Que la majesté adorable me protège ; que son éternelle

bonté me gouverne ; que son inextinguible charité m'enflamme ; que son immense bonté me

dresse ; que la puissance du Père me conserve ; que la sagesse du Fils me vivifie ; que la vertu du

Saint-Esprit soit toujours entre moi et tous mes ennemis visibles et invisibles. Amen. Puissance du

Père, fortifiez-moi ; sagesse du Fils, délivrez-moi ; consolation du Saint-Esprit, consolez-moi. Le


Père est la paix, le Fils est la vie, le Saint-Esprit est le remède de consolation et du salut. Amen.

Que la divinité de Dieu me bénisse ; que son humanité me fortifie. Amen. Que sa piété m'échauffe ;

que son amour me conserve : ô Jésus-Christ, fils de Dieu vivant, ayez pitié de moi, pécheur que je

suis.

POUR LE MERCREDI

O Emmanuel ! Défendez-moi du malin esprit et de tous mes ennemis visibles et invisibles, et de

tout mal ; le Christ roi est venu en paix ; Dieu s'est fait homme, et il a souffert avec clémence pour

nous ; que Jésus-Christ, roi pacifique, soit toujours entre moi et mes ennemis. Amen. Le Christ est

vainqueur ; le Christ règne ; le Christ commande. Que le Christ me défende toujours de tout mal.

Amen. Que Jésus-Christ daigne commander que je sois victorieux de tous mes adversaires. Voici la

croix de Notre-Seigneur Jésus-Christ ; fuyez, parties adversaires. Le Lion de la tribu de Judas a

vaincu, racine de David : alleluia, alleluia, alleluia. Sauveur du monde, sauvez-moi ; et secourez-moi,

vous qui par votre croix et votre très précieux sang m'avez racheté ; aidez-moi, je vous prie, ô Dieu,

ô agios o Theos, agios ischyros, agios athanatos, eleison himas ; Dieu saint, Dieu fort, Dieu

miséricordieux et immortel, ayez pitié de moi, ( votre nom et prénom ), votre serviteur. Seigneur,

soyez à mon aide ; ne m'abandonnez pas ; ne me regardez point en mépris, Dieu mon salutaire ;

mais venez toujours à mon aide, Seigneur Dieu mon Sauveur.

POUR LE JEUDI

Eclairez mes yeux, Seigneur, afin que je ne m'endorme jamais dans la mort, et que mon ennemi ne

dise pas qu'il a été plus fort que moi. Que le Seigneur soit à mon aide, et je ne craindrai point ce

que l'homme pourra faire contre moi ; mon très bénin Jésus-Christ, gardez-moi, secourez-moi et

sauvez-moi : qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse aux cieux, sur la terre et aux enfers, et que

toute langue confesse que Notre Seigneur Jésus-Christ est dans la gloire de Dieu le Père. Amen. Je
sais très véritablement, ô Jésus, qu'à quelque jour et heure que ce soit que je vous invoque, je

serai sauvé. O très clément Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, qui, par la vertu de votre

nom très précieux, avez fait et opéré tant de miracles, et qui nous avez donné un remède si

abondant à nous qui en avions un si grand besoin, parce que, par la vertu de votre nom, les

démons prenaient la fuite, les aveugles voyaient, les sourds entendaient, les boiteux marchaient,

les muets parlaient, les lépreux étaient guéris, les malades obtenaient la santé et les morts

ressuscitaient ; car lorsque l'on prononce le nom de votre très doux fils Jésus, l'on entend une

douce mélodie dans l'oreille, le miel se fait sentir dans la bouche, le démon est mis en fuite, tout

genou fléchit, les esprits célestes se réjouissent, les mauvaises tentations sont déracinées, toutes

les infirmités sont guéries ; on gagne plusieurs indulgences ; les débats qui sont entre le monde, la

chair et le diable sont tués, et beaucoup d'autres biens s'en suivent, parce que quiconque

invoquera le nom de Dieu sera sauvé, ce nom qui a été appelé par l'ange avant qu'il fût conçu

dans le ventre.

POUR LE VENDREDI

O doux nom, nom fortifiant le cœur de l'homme, nom de la vie, du salut et de la joie ; nom

précieux, joyeux, glorieux et gracieux ; nom fortifiant les pécheurs, nom qui nous sauve et qui

conduit et gouverne toute la machine de l'univers. Qu'il vous plaise donc, ô très pieux Jésus ! Que

par la même vertu très précieuse de votre nom vous daigniez faire fuir les démons de devant moi ;

éclairez-moi, moi qui suis aveugle ; faites que j'entende, moi qui suis sourd, conduisez mes pas,

moi qui suis boiteux ; faites que je parle, moi qui suis muet ; guérissez ma lèpre, donnez-moi la

santé, moi qui suis infirme ; réveillez-moi de la mort, et entourez-moi tout entier dedans et dehors,

afin qu'étant muni de votre nom très sacré, je puisse toujours vivre en vous, en vous louant et

vous honorant, vous qui être digne de louanges, parce que vous êtes le très glorieux Seigneur et

le Seigneur éternel, et l'éternel Fils de Dieu, dans lequel, auquel et par lequel toutes choses se
réjouissent et sont gouvernées, à vous la louange, l'honneur et la gloire dans tous les siècles.

Amen. Que Jésus soit toujours dans mon cœur, que Jésus soit toujours dans m a bouche, que

Jésus soit toujours dans toutes mes entrailles. Amen. Que Dieu mon Seigneur Jésus-Christ soit

dedans moi pour me remettre en santé ; qu'il soit autour de moi pour me conduire ; qu'il soit

après moi pour me conserver, devant moi pour me garder, sur moi pour me bénir ; qu'il soit entre

moi pour me vivifier, auprès de moi pour me gouverner, au dessus de moi pour me fortifier ; qu'il

soit toujours avec moi pour m'ôter toute la peine d'une mort éternelle, lui qui, avec le Père et le

Saint-Esprit, vit et règne dans tous les siècles des siècles. Amen.

POUR LE SAMEDI

Que Jésus fils de Marie, Seigneur et Sauveur du monde, me soit clément et propice, qu'il nous

donne un esprit sain et soumis, honneur à Dieu, et qu'il nous accorde la délivrance de nos maux

dans le lieu où nous sommes : et personne n'a mis la main sur lui, parce que son heure n''était pas

encore venue, celui qui est, qui était et qui sera toujours, Alpha et Oméga, Dieu et homme, le

commencement et la fin ; que cette invocation me soit une éternelle protection, nom de Jésus de

Nazareth, roi des Juifs, marque de triomphe, fils de la Vierge Marie, ayez pitié de moi, pécheur

(nom et prénom), et conduisez-moi, selon votre clémence, dans la voie du salut éternel. Amen.

Mais Jésus, sachant tout ce qui lui devait arriver, s'avança et leur dit : Qui cherchez-vous ?. Ils lui

répondirent : Jésus de Nazareth. Jésus leur dit : C'est moi. Or Judas, qui le trahissait, était aussi

présent avec eux. Lors donc que Jésus leur eut dit : C'est moi, ils furent reversés et tombèrent tous

par terre. Il leur demanda encore une fois : Qui cherchez-vous ?. Ils lui dirent : Jésus de Nazareth.

Jésus leur répondit : Je vous ai déjà dit que c'est moi ; si c'est donc moi que vous cherchez, laisser

aller ceux-ci. Que Jésus, pour moi fait victime, par sa croix effaçant mon crime, me rende agréable

à ses yeux, et qu'enfin mon âme épurée, étant de mon corps séparée, avec lui règne dans les cieux.

Amen. Jésus est la voie, Jésus est la vie, Jésus est la vérité, Jésus a souffert, Jésus a été crucifié,
Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, ayez pitié de moi. Mais Jésus, passant au milieu d'eux, était

debout, et personne n'a porté sa main violente sur Jésus, parce que son heure n'était pas encore

venue.

Prière pour la guérison du corps Cette prière remplace, Les 7 Oraisons

mystérieuses

Prière pour la guérison du corps, la lire tous les jours à voix haute et avec foi, sans rater une

journée. Le Notre Père et le Salut Marie

Le soir venu on lui présenta beaucoup de démoniaques, il chassa les esprits d'un mot, et il guérit

tous les malades afin que s'accomplit l'oracle d’Isaïe le prophète : Il a pris nos infirmités et s'est

chargé de nos maladies.

Jésus, guéris mon corps. Me voici devant Toi avec mes douleurs physiques et les dangers qui

menacent mon organisme. Guéris-moi des maladies qui ravagent maintenant mon corps.

Présentez vos maladies.

Protège-moi de toute maladie ! Si c'est ta volonté que je porte la croix de la maladie, alors je

l'accepte et je Te demande la grâce de la porter avec amour. Jésus, je Te prie aussi pour la

guérison des membres de ma famille et de ma parenté.

Vous pouvez mentionner ici leurs noms et prénoms.

Jésus, je Te prie, si c'est la volonté du Père qu'ils souffrent, de leur donner la grâce de porter leur

croix avec amour.


Guéris tous les malades à travers le monde. Protège le monde des épidémies et des malades

incurables. Jésus, en un mot, guéris toutes nos maladies, car tu es venu pour les prendre sur Toi et

nos sauver.

Père du Ciel, merci de m'avoir créé et de m'avoir racheté par ton fils. Merci de me guérir

maintenant par Lui dans mon âme et dans mon corps. Que la bénédiction de la paix, de l'amour,

de la réconciliation et de la confiance se répande sur moi, sur ma famille, sur l'église entière et sur

le monde. Que Marie, notre mère, obtienne pour nous de ta bonté paternelle tout ce dont nous

avons besoin pour notre âme et notre corps. Amen

Oraison de Saint Cyprien

Quiconque portera cet écrit sur soi, aucune rompure ou brisure ne pourra arriver, pendant qu'il

aura cet écrit sur lui, par saint Michel archange, saint Gabriel et saint Raphaël.

Moi, Cyprien, serviteur de Notre-Seigneur Jésus-Christ, j'ai prié Dieu le Père tout-puissant, et je lui

est dit : Vous êtes Dieu, vous êtes fort, mon Dieu tout-puissant, qui habitez dans la grande

lumière ; vous êtes saint et digne de louanges, et dès l'ancien temps vous avez vue la malice de

votre serviteur, et les crimes dans lesquels je me suis plongé sous la puissance du démon, et je ne

savais pas votre saint nom et je continuais parmi les troupeaux de brebis ; et aussitôt elles étaient

abandonnées, et les nuées ne pouvaient donner de l'eau sur la terre, et les arbres ne produisaient

point de fruits, et les femmes étaient enceintes ; je liais et dans ce moment ils étaient délivrés ; je

liais les poissons de la mer et ils n'étaient point déliés ; je liais les sentiers de la mer et plusieurs

autres choses ; mais à présent, mon Dieu et mon Sauveur Jésus-Christ, j'ai connu votre saint nom
et je l'ai aimé, et je me suis opposé à la multitude de malice de tout mon cœur, de toute mon âme

et de toute mes forces, et je me suis plu dans votre dilection et dans vos commandements, parce

que les pluies descendent sur les fils comme un lac, et que les fleuves soient absous et tout ce qui

vole et qui se meut dans les eaux, et que tous les liens soient brisés par votre saint nom ; et vous,

Seigneur, préservé votre serviteur ou servante, dites (votre nom et prénom) de tout danger et de

tout mal par votre saint nom, qui est grand et glorifié, et par Emmanuel, qui est interprété : Dieu

avec nous ; et dites les eaux pieuses sont la porte d'où vous êtes coulée, et vous avez délivré les

enfants d’Israël de la main de Pharaon, et par Moise et Aaron, votre serviteur;ainsi nous, mon

Seigneur Jésus-Christ, étendez et posez votre main droite sur moi, votre serviteur ou servante,

dites (votre nom et prénom), et qu'elle soit pleine de bénédiction. Vous êtes mon Seigneur,

bénissez-moi, comme vous avez béni les anges, savoir les bons anges, les archanges, les trônes,

les dominations, les principautés, les puissances, les vertus, les chérubins, les séraphins ; ainsi nous,

Seigneur Jésus-Christ. Bénissez votre serviteur, (ou servante), et faites-nous la grâce que par un

esprit immonde, ni souillure, ni rompure, ni œil mauvais, ni mauvaise langue, ni aucune

persécution ne nous puisse nuire. Amen. Et éloignez de nous tout mal, et que tous les malins

esprits, et tous les hommes mauvais et toutes les femmes mauvaises s'enfuient de devant nous ; et

que nous soyons éloignés d'eux, par la vertu du Dieu Très-Haut, et en l'honneur de saint Cyprien.

Amen. Et que tous nos adversaires soient éloignés de nous afin qu'il n'aient point le pouvoir de

me nuire. Je vous prie, Seigneur, de garder votre serviteur ou servante, dites (votre nom et prénom)

et de le conduire à toutes sortes de biens, par la vertu du grand Dieu, et par la vertu des anges,

qui vous louent toujours, ô Dieu, et par tous les patriarches et tous les apôtres, savoir : Pierre, Paul,

André, Jacques, Jean, Thomas, Jacques, Philippe, Barthélemy, Mathieu, Simon, Thaddée et Mathias ;

et par les quatre évangélistes, saint Mathieu, saint Marc, saint Luc, et saint Jean, et par toutes les

prières des martyrs, Étienne, Denis, Lin, Clet, Clément, Xiste, Corneille, Cyprien, Laurent, Vincent,

Dimêtre, Grégoire, Blaise, Théodore, Christophe, Érasme, Marcellin, Cosme et Damien, Théodose,
Jean et Paul, Vincent, Anastase, et tous les saints martyrs ; et par les saintes prières des

confesseurs, Sylvestre, Ambroise, Martin, Brice, Grégoire, Augustin, Jérôme, Nicolas, Benoît, Aegide,

Paulin, François, Dominique, Agnès, et de tous les saints confesseurs, et de toutes leurs prières ; et

de toutes les vierges, et de la bienheureuse vierge Marie, de Marie Magdeleine, de Marie

Égyptienne, de Perpétue, Félicité, Agathe, Luce, Agnès, et par les prières de toutes les saintes

vierges du Dieu céleste, je puisse être libre, et pardonnez-moi toutes mes fautes moi qui suis votre

serviteur ou (servante), et délivrez-moi de tout œil mauvais, et de tout homme malin. Amen.

Je vous prie, Seigneur Jésus-Christ, par toutes les prières qui se font par tout le monde, que nous

soyons en sûreté et exempts de toute rompure, et de toutes sortes de maléfices qui suivent les

mauvais hommes, et les mauvaises femmes, par les noms des chérubins et des séraphins, qu'ils

n'aient point de puissance, ni de part en nous. Je vous supplie, Dieu Père très clément, par votre

passion, votre mort et sépulture, par votre admirable ascension, par l'avènement de votre Saint-

Esprit Paraclet,et par les prières de tous les pèlerins, et par la beauté d'Adam, par le sacrifice

d'Abel, et par la délivrance de Noé, par la foi d'Abraham, par son oblation et sacrifice, par la

religion de Melchisédech, par l'humilité de Job, par l'amitié de Moise, par le sacrifice de Joseph,

par la religion d'Aaron, par les psaumes de David, par l'annonciation d'Isaac, par les lamentations

de Jérémie, et par la contrition de Zacharie, par le profond de l'abîme, par la hauteur du ciel, par la

clarté de Dieu, par les langues des apôtres, pat les voix des évangélistes et des anges, et par les

paroles des apôtres, par le baptême de Notre-Seigneur Jésus-Christ, par les paroles du Père, qui

ont été entendues du ciel, disant au-dessus de lui : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, dans lequel j'ai

mis mes complaisances, écoutez-le ; et par ce miracle par lequel vous avez rassasié quinze mille

hommes dans le désert, avec cinq pains et deux poissons ; et par celui qui a ressuscité le Lazare ;

et par tout ce qui craint le Seigneur, que tous les liens soient rompus, et que les mauvais yeux

soient éloignés de moi, votre serviteur ou (servante), afin qu'il n'ait aucune mauvaise puissance sur
lui, (ou elle), par toutes les choses ci-devant, et par les vertus des choses qui sont écrites dans ce

livre, à la louange et gloire du Dieu vivant qui a créer toutes choses ; si la rompure, ou le lien est

fait sur l'or, ou l'argent, sur le cuivre ou le fer, in felato, aut de mortuo, aut in combacines, ou sur

de la laine, ou avec du lin, ou avec des os, ou avec des os d'homme, ou de femme, ou avec des os

d'un poisson, ou avec des poissons ou avec quelqu'autre chose, comme herbes, ou s'ils avaient été

faits sur un parchemin vierge, ou sur une pierre, ou dans l'eau, ou dans le vin, ou dans le pain ou

dans du fromage, ou sur la terre, ou dans le sépulcre d'un géant, ou d'un herbre, ou d'un païen, ou

d'un chrétien, ou sur les cheveux, ou avec des cheveux, ou dans les souliers, ou dans les courroies,

ou avec les courroies ; ou dans les cheveux, ou avec des cheveux, ou dans la boisson, ou dans le

manger, ou dans les crachats, ou dans les maisons, ou dans un échalas, ou dans le sel, ou dans

une muraille, ou dans dedans, ou dans dehors, ou avec de la terre, vel de simulo, ou avec de la

chair d'animaux, ou avec de la pâte d'azyme, ou dans les arbres, ou par des arbres, ou dans les

épines, ou avec des épines, avec une aiguille, ou dans les feuilles, et les racines des arbres, ou des

herbes, ou dans l'argent, ou dans la vigne, ou dans les champs, ou dans les sentiers, ou dans les

chemins, ou dans l'air, ou dans un four, ou dans une taverne, ou de jour ou de nuit, étant assis ou

en marchant, en se taisant, ou en veillant, en jeûnant saintement, ou par conjurations des étoiles

et de la lune, ou du soleil, ou dans les semences ou par semences, l'homme ou la femme, aut in

planeris, ou par les semences du malin esprit, ou dans quelque lieu, ou avec quelque ou dans

quelque lieux, ou avec quelque chose que ce soit, que soit faite la fracture ou rompure, ou qu'elle

se fasse, ou qu'elle doive être faite. Que par la vertu de Dieu très puissant, Père, Fils, et Saint-Esprit,

elles soient défaites, et qu'elles soient cassées et rompues par saint Cyprien, et qu'elles n'aient

aucun pouvoir de me nuire, moi qui suis votre serviteur (ou servante) votre nom et prénom.

Quiconque portera cet écrit sur soi, aucune rompure ou brisure ne lui pourra arriver, pendant qu'il

aura cet écrit sur lui, par saint Michel archange, saint Gabriel et saint Raphaël, et tous les saints

anges de Dieu, et par tous les ordres des bienheureux saints, et le saint crucifix de ceux qui
voyagent, et cesse de célébrer le genre humain qui a été délivré ; ainsi, ô Dieu éternel et tout-

puissant, Père très saint et très grand, daignez délivrer votre serviteur (ou servante) de tout péril,

et de l’œil mauvais, et de toutes sortes de maux, et de la langue trompeuse ou maligne, comme

vous avez délivré les trois enfants Sidrac, Misac et Abdenago, de la fournaise ardente. Ainsi,

délivrez, je vous prie, votre serviteur, (ou servante), de toute blessure de l'âme et du corps. Amen.

Oraison contre les charmes et envoûtements

Cette prière peut se dire pour être préservé du malin esprit, du fer, de l'eau, du feu, de la foudre,

de la mort subite, de tout danger de tomber en injustice captivité.Pour ce délivrer d'un mauvais

esprit ou d'une méchante personne, la dire trois fois de suite.On s'y prend de la même manière,

lorsqu'il s'agit de délivrer une femme en travail d'enfant.On la dit en neuvaine contre les maléfices

du mariage ou par sortilèges contre les gens ou nos bons animaux.

Verbe, qui avez été fait chair, qui avez été attaché à la croix, qui êtes assis à la droite de Dieu le

Père, je vous conjure par votre saint Nom, à la prononciation duquel tout genou fléchit au ciel, sur

la terre et dans les enfers, exaucez les prières de ceux qui mettent leur croyance et confiance en

vous, daignez me préserver (NOM ET PRENOM), par votre saint Nom, par les mérites de la Sainte

Vierge votre mère, par les prières de tous les Saints, de toute attaque et maléfice de la part des

démons et des malins esprits, vous qui vivez avec Dieu le Père, en l'unité du Saint-Esprit. Ainsi soit-

il !

† Voici la Croix de Notre-Seigneur Jésus-Christ, d'où dépend notre salut, notre vie, notre

résurrection spirituelle, la confusion de tous les démons et malin esprits.


Fuyez donc, disparaissez d'ici démons, ennemis jurés des hommes, car je vous conjure, vous,

démons infernaux, esprits malins, qui que vous soyez, présents ou absents, sous quelque prétexte

que vous soyez appelés, invités, conjurés ou envoyés de votre bon gré ; ou forcés par menaces ou

par l'artifice d'hommes méchants ou de femmes méchantes, pour y demeurer ou habiter, je vous

conjure donc derechef, quelque opiniâtres que vous soyez, de quitter cette créature,( Votre Nom

et Prénom) ( †) par le Grand Dieu Vivant, ( † ) par le Dieu Vrai, ( † ) par le Dieu Saint, ( † ) par Dieu le

Père, ( † ) par Dieu le Fils, ( † ) par Dieu le Saint-Esprit, principalement ( † ) par celui qui a été

immolé en Issac, ( † ) qui a été vendu dans Joseph, ( † ) qui étant homme à été crucifié, ( † ) qui a

été immolé comme un agneau, ( † ) par le sang duquel Saint Michel, combattant contre vous, vous

a vaincus, vous a fait fuir. Je vous défends de sa part et par son autorité, sous quelque prétexte

que ce soit, de ne faire aucun mal à cette créature, (Nom et Prénom), soit dans son corps, soit hors

d'elle, ni par vision, ni frayeur, ni crainte, tant la nuit que le jour, soit qu'elle dorme, soit qu'elle

veille, mange ou prie, soit qu'elle agisse naturellement ou spirituellement. Si vous êtes rebelles à

ma volonté, je lance sur vous toutes malédictions et excommunications et vous condamne, de la

part de la Très Sainte Trinité, à aller dans l'étang de feu et de soufre, où vous serez conduits par le

bienheureux Saint Michel.

Si l'on vous a invoqués, en vous faisant quelque fort et exprès commandement, soit en vous

rendant un culte d'adoration et de parfums, soit que l'on ait jeté quelque sort par paroles ou par

magie sur les herbes, les pierres, ou dans l'air, soit que cela se soit fait naturellement ou

mystérieusement, soit que ces choses soient temporelles ou spirituelles, ou enfin qu'on se soit

servi de choses sacrées, qu'on ait employé les noms du Grand Dieu ou des Anges, qu'on se soit

servi de caractères secrets, qu'on ait examiné les minutes, heures, jours, mois et années, quand on

aurait fait avec vous quelque pacte tacite ou manifeste, même avec serment solennel ; je casse,

détruis et annule toutes ces choses, ( † ) par la puissance et vertu de Dieu le Père, ( † ) par la
sagesse du Fils, ( † ) Rédempteur de tous les hommes, ( † ) par la bonté du Saint-Esprit, en un mot,

( † ) par celui qui a accompli la loi en son entier, ( † ) qui est, ( † ) qui était, ( † ) et qui sera toujours

( † ) Omnipotens, ( † ) Agios, ( † ) Ischyros, ( † ) Athanatos, ( † ) Soter, ( † ) Tetragrammaton, († )

Jéhovah, († ) Alpha et Oméga ; en un mot, que toute la puissance infernale soit mise en fuite et

détruite en faisant sur cette créature, (Nom et Prénom) le signe de la ( † ) Croix, sur laquelle Jésus-

Christ est mort, et par l'intercession de la bienheureuse Vierge Marie, des Saints Anges, Archanges,

Patriarches, Prophètes, Apôtres, Martyrs, Vierges et Confesseurs, et généralement de tous les

Saints qui jouissent de la présence de Dieu, aussi bien que des saintes âmes qui vivent dans

l'église de Dieu.

Rendez vos hommages au Dieu Très Haut et Très Puissant et qu'ils pénètrent jusqu'à son trône,

comme la fumée de ce poisson des abîmes qui fut brûlé par l'ordre de l'Archange Raphael ;

disparaissez, comme l'esprit immonde disparut devant la chaste Sara. Que toutes ces bénédictions

vous chassent et ne vous permettent nullement d'approcher cette créature, (Votre nom et prénom)

qui a l'honneur de porter sur son front le signe de la ( † ) Sainte Croix ; parce que le

commandement que je vous fais maintenant n'est pas le mien, mais de Celui qui a été envoyé du

sein du Père Eternel, afin d'anéantir et de détruire vos maléfices, ce qu'il a fait en souffrant la mort

sur l'arbre de la croix. Il nous a donné ce pouvoir de vous commander ainsi pour sa gloire, pour

l'utilité des fidèles.

Ainsi nous vous défendrons, selon le pouvoir que nous avons reçu de Notre-Seigneur Jésus-Christ

et en son Nom, d'approcher de cette créature (Nom et Prénom) ; fuyez donc et disparaissez à la

vue de la Croix.

( † ) Voici la Croix du Seigneur : fuyez, puissants ennemis.


( † ) Le lion de la tribu de Juda a vaincu ; Race de David Alléluia ! Ainsi soit-il ! Ainsi soit-il ! Fiat

Fiat !

( † ) Jésus de Nazareth, Roi des Juifs, préservez-nous de tout mal. Ainsi soit-il ! ( † ) Le Christ est

vainqueur. ( † ) Le Christ règne. ( † ) Le Christ commande.

Mon Dieu, purifiez mon cœur et effacez tous mes péchés.

Jésus, Marie, Joseph, secourez-moi et délivrez-moi, s'il vous plait.

( † ) Au nom du Père, ( † ) et du Fils, ( † ) et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !

PRIÈRE À L’ARCHANGE MICHAEL POUR LA PURIFICATION SPIRITUELLE

La prière à l’archange Michael qui suit devra être faite durant 21 jours consécutifs, à l’horaire qui

vous convient le mieux. Cette purification spirituelle de l’archange Michael provoque l’élimination

de toutes vos limites spirituelles, de toutes les mauvaises entités qui ont pu rester attachées à

votre corps spirituel et émotionnel par le passé, de toutes les pensées toxiques et de tout ce qui

va à l’encontre de votre bien-être

Cette purification spirituelle va vous apporter de nouvelles opportunités dans votre vie, une

ouverture toute neuve. Soyez préparé, car cette purification spirituelle va vous apporter des rêves

étranges lors des deux premières semaines. Ne vous en faites pas, cela est normal. Après cette

purification s votre vie va changer de manière significative. Pour que tout fonctionne correctement,

faites cette lecture à un moment où personne ne peut vous déranger.


A la fin du cycle des 21 jours, vous ressentirez un sentiment de calme et de clarté, vous apportant

un sentiment nouveau de détermination qui va donner du sens à votre vie. Votre vie va s’améliorer

dans tous les domaines, grâce à cette prière de purification spirituelle de l’archange Michael.

Lisez lentement cette prière de purification spirituelle de l’archange Michael, à haute voix, de

préférence à un moment où personne ne pourra vous interrompre.

Je demande au Christ de calmer mes peurs et de couper tout mécanisme de contrôle externe

pouvant interférer avec cette guérison. Je demande à mon Moi Supérieur de fermer mon Aura et

de mettre en place un canal Christique servant à ma guérison, afin que seules les énergies

Christiques puissent couler en moi. A part le flux d’énergie Christique, aucun autre usage ne

pourra être fait de ce canal.

J’appelle maintenant l’Archange Michael, dans la 13ème Dimension, et lui demande de

complètement obturer et protéger cette expérience sacrée. J’appelle maintenant le Cercle de

Sécurité de la 13èmeDimension, et lui demande de fermer et de protéger, et d’accentuer le

bouclier de Michael, et aussi d’éliminer tout ce qui n’est pas de nature Christique et qui existe

encore dans cet espace. Je demande maintenant aux Maîtres Ascensionnés et à nos assistantes

Christiques qui résident dans les vaisseaux d’éliminer et de dissoudre complètement tout et tous

les implants et leur énergie associée, les parasites, armes spirituelles et dispositifs d’auto limitation,

tant connus qu’inconnus. Une fois cela accompli, je demande la restructuration et la réparation

complète du champ d’énergie d’origine infusé de l’énergie Christique dorée.

Je suis libre ! Je suis libre ! Je suis libre ! Je suis libre ! Je suis libre ! Je suis libre ! Je suis libre !

Moi, l’être connu sous le nom de (votre nom et prénom), dans cette incarnation particulière,

révoque et renonce ici à tout et tous les serments d’allégeance, vœux, accord, et/ou contrats,
d’association qui ne servent plus mes plus hauts desseins, dans cette vie, mes vies passées, mes

vies simultanées et mes vies futures, dans toutes les dimensions, tous les espaces-temps et lieux,

ou partout ailleurs dans l’Esprit de Dieu. J’ordonne maintenant à toutes ces entités (qui sont

reliées à ces contrats, organisations, et associations auxquels je renonce), de cesser d’agir et de

quitter mon champ d’énergie maintenant et à jamais, de manière rétroactive, prenant avec vous

tous contrats, dispositifs et énergies reproductives.

Pour assurer qu’il en soit ainsi, je demande au Saint Esprit Shekinah d’être le témoin de la

dissolution de tous ces contrats, dispositifs, et énergies reproductives qui n’honorent pas Dieu.

Ceci comprend toutes les alliances et les êtres qui n’honorent pas Dieu comme Suprême. De plus,

je demande au Saint Esprit d’être témoin de l’élimination complète de tous les contrats, dispositifs

et énergies reproductrices, connues et inconnues, qui empiètent sur la volonté de Dieu. J’affirme

cela pour l’avenir et de manière rétroactive. Et il en est ainsi.


Protection de Jésus-Christ

Ce sont les noms du Sauveur Jésus-Christ; quiconque les dira une fois, et avec dévotion, et les

portera sur soi, en voyage, tant sur terre que sur mer, sera préservé de toutes sortes de dangers et

de périls, et sera sauvé.

Trinitas, agios, etc. A recopier de votre main.

Trinitas, Trinité ; Agios, Saint ; Soter, Sauveur ;

Messias, Messie ; Emmanuel, Sabaoth, Dieu des armées ; Adonai, Athanatos, Immortel ; Jésus,

Pentagna, Agrango, Ischyros , Fort ; Eleison himas, ayez pitié de nous ; ô Théos, ô Dieu,

Tetragrammaton, Dieu en quatre lettres ; Eli, Sadai, Aquila, Aigle ; Magnus, Grand ; Homo,

Homme ; Visio, Vision ; Flos, Fleur, Origo, Origine ;

Salvator, Sauveur ; Alpha et Oméga, Primus, le Premier ; Novissimus, le Dernier ; Principium et Finis,

le Commencement et la fin ; Primogenitus, Premier-Né ; Sapientia, Sagesse, Virtus, Vertu ;

Paraclitus, Paraclet, Via, Voie ; Veritas, Vérité ; Vita, Vie ; Médiator, Médiateur ; Médicus, Médecin ;

Salus, Salut ; Agnus, Agneau ; Ovis, Brebis ; Vitulus, Veau ; Spes, Espérance ; et Aries, et Bélier ; Leo,

Lion ; Virtus, Vertu ; Ens, Etre ;

Verbum, Verbe ; Splendor, Splendeur ; Sol, Soleil ;

Gloria, Gloire ; Lux, Lumière ; Imago, Image ;

Panis, Pain ; Janua, Porte ; Sponsus, Promis ;

Pastor, Pasteur ; Petra, Pierre ; Propheta, Prophète ; Sacerdos, Prêtre ; Sanctus, Saint ;
Immortalis, Immortel ; Jesus-Christus, Jésus-Christ ; Pater ; Filius hominis, Fils de l'homme ;

Omnipotens, Tout-Puissant ; Deus agios, Dieu saint ; et Resurrectio, et Résurrection ; Caritas,

Charité ; Eternitas, Eternité ; Creator, Créateur ;

Redemptor, Rédempteur ; Unitas, Unité ; Summun Bonum, le Souverain Bien. Amen.

Ici sont les noms de la bienheureuse vierge Marie.

Via, Voie ; Virgo, Vierge ; Vita, Vie ; Flos, Fleur ;

Nubes, Nuée ; Regina, Reine ; Theateontota Cedra, Odoriférante comme le cèdre ; Imperatrix,

Impératrice ; Pacifica, Pacifique ; Domina, Maîtresse ; Terra, Terre ; Hortus, Jardin ; Fons, Fontaine ;

Puteus, Puits ; Via, Voie ; foemina ;

Aurora, Aurore ; Luna, Lune ; Sol, Soleil ; Aries, Belier ; Porta, Porte ; Domus et Templum, Maison et

Temple ; Beata, Bienheureuse ; Gloriosa, Glorieuse ; Pia, Pieuse ; Aula, Maison royale ;

Principium, le commencement ; Finis, la Fin ;

Schola, l'Ecole ; Scala, l'Echelle ; Stella, Etoile ;

Ancilla Domini, la Servante du Seigneur ; Uva, la Grappe ; Vinea, la Vigne ; Turris, Tour ; Navis,

Navire ; et Redemptrix, Rédemptrice ; Libératrix, libératrice ; Arca, Coffre ; Thalamus, Chambre ;

Cyannamomum, Cinnamome ou la vraie canelle ;

Generatio, Génération ; Homo, Homme ; foemina, femme ; Amica, Amie ; Vallis, Vallée ; Turtur,

Tourterelle ; Mullier, Femme ; Vulva ; Turba ; Spina, Epine; Liber, Livre ; Pulchra, Belle ; Pharetra,

Carquois ; Mater, Mère ; Speciosa, Belle ; Albula, Blanchâtre ; Formosa, Belle ; Benedicta, Bénie ;
Rosa, Rose ; Janua, Porte ; Speciosa, Belle ; Cibus, Viande ; Cruditas ; Columba gravata, Colombe

pesante ; Tabernaculum, Tabernacle ; Magna, Grande ; Maria. Amen, Amen, Amen.

Oraison Contre les périls de guerre

Dire cette Oraison trois fois, lorsqu'on est prêt à passer où sont les ennemis. On assure même que

Charlemagne s'en servit en guerre et, par là, demeura invincible. Dès ce temps-là, on avait tant de

foi aux Oraisons de la Sainte Église, qu'on évitait les coups de canon, en lisant l'Oraison

suivante :Je vous conjure, Pierre, par le Bienheureux Saint Etienne, premier martyr, que les maudits

Juifs ont lapidé, qui a, même, prié pour ses persécuteurs et bourreaux, disant :

Seigneur Jésus-Christ ne leur imputez pas cette faute, daignez, plutôt, le leur pardonner parce

qu'ils ne savent ce qu'ils font, afin que vous ne puissiez pas me blesser moi, (Votre nom et prénom,

nom de jeune fille pour les dames) , qui suis le serviteur (ou servante) de Dieu.

Que ces Saints Noms soient pour le salut de mon âme au nom de Jésus, Marie, et au nom de Saint

Eloy, comme les a portés le Roi Fabricius, et les a laissés au Roi qui se nommait, Eloy, et, ainsi, on

ne pourra être pris ni tué.

Pathay † Vay † Adonay † Au nom du Père † et du Fils † et du Saint-Esprit.

† Or, Jésus passant au milieu d'eux allait, † ô † Var † Adar † Malarum terrarum negat † le Verbe a été

fait chair, et il a habité parmi nous † Christ-tus † Tetragrammaton qui lui dit que cela te réussisse. †

Ainsi soit-il. Six † † † † † † Ainsi soit-il.

C'est moi qui suit ce Jésus que vous cherchez. Si vous voyez ces gens qui volent mon peuple, vous

courreriez, aussitôt, pour être de leurs amis, et vous vous rendriez le complice des adultères ; et il
ne sortirait de votre bouche que de l'ordure et de la ma lignité, et votre langue ne s'occuperait

qu'à tromper adroitement ceux qui se confient en vous. † Et versez vos bénédictions sur votre

héritage. † Louange à Dieu † † † .

Oraison pour conjurer toutes sortes d'armes.

Qui portera cette Oraison sur soi, ne doit rien craindre, et aucune armes ne pourra lui nuire, ni le

diable, s'il n'a fait pacte avec lui, ni magiciens, ni aucune personne. Il sera sain et sauf en tous lieux

et toujours † † † .Si quelqu'un ne croit en ceci, qu'il hasarde et il verra merveilles.

Je vous conjure, toutes sortes d'armes qui avez contribué et avez servi à faire mourir tous les

Saints Martyrs, je vous commande de devenir sans aucun effet, ou plutôt, vous défends par tous

leurs mérites d'avoir aucune puissance sur moi pour me couper, en quelque partie de mon corps

que ce soit, ni même pour répandre aucune goutte de mon sang, ni de m'offenser ni de me

blesser en quelque endroit que ce soit, moi, (votre nom et prénom, pour les dames, leur nom de

jeune fille), qui suis le serviteur (ou la servante) de Dieu.

† Croix et passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, soyez en ma mémoire et me défendez contre

mes ennemis. † Paix et bénédiction de Notre Seigneur soyez toujours avec moi. O flèche ! Devenez

inutile à mes ennemis et sans effet, je vous en conjure par la vertu de la Bienheureuse Vierge

Marie, par la tête de Saint Jean-Baptiste, par les Apôtres, Martyrs, Confesseurs, Vierges et Veuves,

par les Anges et les Archanges. † O flèche ! Soyez sans effet nuisible à mon égard, par

l'annonciation de Notre Seigneur Jésus-Christ. O flèche ! Je vous en conjure, par la couronne

d'épines qu'on a mise sur la tête sacrée de Notre Seigneur Jésus-Christ. † O flèche ! Je te réitère

par la prise et flagellation de Notre Seigneur Jésus-Christ ; † O flèche ! Par les clous qui ont percé
les pieds et les mains de Notre Seigneur Jésus-Christ. O flèche ! Par les plaies de Notre Seigneur

Jésus-Christ, par sa résurrection, je vous défends de me blesser, moi, (votre nom et prénom, pour

les dames, leur nom de jeune fille) qui suis le serviteur (ou la servante ) de Dieu, † au nom du Père,

† et du Fils, † et du Saint-Esprit. † Ainsi soit-il.

Maléfices des noueurs d'aiguillettes

Remède singulier contre les maléfices des noueurs d'aiguillette, qui empêchent de jouir du sacré

lien du sacrement de mariage, tiré du sacerdotal romain et couché mot par mot au feuillet 77 des

Légendes de Châlons.

Entre les malheurs que la magie produit parmi les humains, les maléfices avec lesquels le mariage

est empêché de sortir ses effets ne sont pas des moindres ; car avec le trouble qu'ils apportent aux

maisons et aux familles, ils sont quelquefois cause entre les simples gens et de petite foi que ledit

sacrement est profané ; ces sortes de gens se laissant persuader qu'ils doivent renoncer au

sacrement premier et le célébrer de nouveau pour être délivrés de leur maléfice, qui est une

intention purement diabolique, et chose qui ne se doit nullement faire, car c'est l'expresse parole

de Dieu en saint Mathieu, que ce que Dieu a joint, l'homme ne le sépare point. C'est pourquoi j'ai

pensé être expédient, tant pour la consolation des personnes affligées que pour empêcher le

dessein de Satan, en cet endroit, de mettre ici ce remède que Dieu, par sa providence, a donné

dans son Église contre ces inconvénients.

La première chose que doivent faire ceux qui sont maléficiés ou empêchés par quelque maléfice,

que ce soit du corps ou de l'esprit, de jouir des fruits de leur mariage, est d'examiner leur

conscience.
Secondement, ils se doivent de confesser le plus exactement qu'il leur est possible de tous leurs

péchés, et en demander l'absolution.

Troisièmement, ils doivent ouïr une messe du Saint-Esprit, et ne sera pas mal à propos qu'ils

reçoivent aussi la sainte Communion, encore qu'ils n'y soient pas obligés par commandements

exprès ; la messe célébrée, le prêtre dira pour eux les prières suivantes :

Notre secours est dans le nom du Seigneur.

Qui a fait le ciel et la terre.

Mon Dieu, sauvez votre serviteur et votre servante

Qui espère en vous.

Seigneur envoyez-leur votre secours de votre sanctuaire.

Et votre assistance de Sion.

Que l'ennemi n'ait point de pouvoir sur eux.

Et que le fils de l'iniquité ne puisse leur nuire.

Servez-leur, Seigneur, d'une force tour.

Pour résister aux attaques de leurs ennemis.

Que le Seigneur soit avec vous.

Et avec votre esprit.

OREMUS
Mon seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, et Fils unique de la bienheureuse vierge Marie, qui avez

institué le mariage dans le paradis terrestre, pour se rendre le devoir mutuel, et ensuite vous étant

fait homme pour nous, vous avez aussi érigé ce même sacrement, que vous avez dignement

illustré par vos premiers miracles et par votre présence, et par les mérites et prières de la

bienheureuse vierge Marie, votre mère, du bienheureux saint Vincent, votre confesseur, et de tous

vos saints et saintes, vous daigniez bénir et entièrement délivrer de tout lien et maléfice de Satan,

et accordez-leur la fécondité et la grâce de pouvoir se servir librement de leur sacrement de

mariage, pour pouvoir engendrer et concevoir, porter et souffrir, et élever des enfants agréables à

Dieu et aux hommes. Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

Après le prêtre dit :

Que Jésus, le fils de Marie, le seigneur et le sauveur du monde, vous soit clément et propice.

Amen.

Ensuite il dit les trois psaumes suivants :

Donine, quid multiplicati sunt, etc.

Qui habitat in adjutorio Altissimi, etc.

Beati omnes qui timent Dominum, etc.

Avec le Gloria Patri, à la fin de chaque psaume et après le dernier psaume, on dit les prières

suivantes :

Seigneur, ayez pitié de nous, Christ, ayez pitié de nous, Seigneur ayez pitié de nous, Christ, ayez

pitié de nous. Pater noster, etc.

Et ne nous induisez point en tentation.


Mais délivrez-nous du mal.

Mon Dieu sauvez votre serviteur et votre servante.

Qui espèrent en vous.

Seigneur envoyez-leur votre secours de votre sanctuaire.

Et votre assistance de Sion.

Que l'ennemi ne puisse rien contre eux.

Et que le méchant ne leur puisse nuire.

Seigneur, soyez-leur une tour forte et impénétrable.

Contre les attaques de l'ennemi.

Seigneur, écoutez ma voix.

Et que mes cris s'élèvent jusqu'à vous.

le Seigneur soit avec vous.

Et avec votre esprit.

ORAISON

Seigneur J.-C., Fils du Dieu vivant, qui avez miraculeusement rendu fertile la vertu de la

bienheureuse vierge Marie, afin qu'elle conçût par l'opération du Saint-Esprit, qu'elle vous portât,

vous enfantât, et vous nourrît, Verbe Dieu et homme, notre sauveur, nous implorons votre

miséricorde, afin que, délivrant vos serviteurs de tout empêchement et maléfice du démon, vous
daigniez leur accorder la fertilité, afin qu'ils puissent engendrer, concevoir et nourrir des enfants

pour la vie éternelle. Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

Rubrica. Rubrique.

Comme il arrive quelquefois, par permission de Dieu, et pour punir l'infidélité et la concupinence

de l'homme et de la femme, qu'ils sont empêchés par quelque maléfice, et ne peuvent

consommer leur mariage, il a plu au sacerdotal romain d'ajouter à ce qui y est écrit, les prières et

oraisons ci-dessus, pour la délivrance de ceux qui voudront s'en servir. Ceux donc qui se

trouveront ainsi empêchés, ayant premièrement fait une exacte recherche et examen de leurs

péchés, iront trouver un prêtre qui les mettra sous le poêle, et, revêtu de l'étole, les écoutera en

confession et leur donnera l'absolution ; ensuite il célébrera la messe du Saint-Esprit à leur

intention, et dira pour eux les prières ci-dessus.