Vous êtes sur la page 1sur 11

Nom : _____________________________ Groupe : _____ Date : __________

TOTAL
Test Histoire 404 C2: /67

DOSSIER 4: Pouvoir et pouvoirs

1. Lequel des énoncés suivants est FAUX en ce qui a trait au concept du


/1
pouvoir.

a) Avoir du pouvoir implique la capacité d’influencer ou d’orienter les enjeux


de société.

b) Le vrai pouvoir est limité à celui détenu par l’État.

c) Le pouvoir peut prendre plusieurs formes (politique, économique, etc.)

d) Différents groupes peuvent posséder différents degrés de pouvoir, ou


même être complètement exclus de certains types de pouvoir.

2. Encerclez les deux phrases qui décrivent correctement le pouvoir en


Nouvelle-France. /2

a) Durant toute la période de la Nouvelle-France, le roi exerçait son


pourvoir de façon directe et absolue sur la colonie.

b) Avant 1663, le roi de France laisse beaucoup de pouvoir dans les mains
des compagnies privées, incluant l’administration et l’exploitation de la
colonie.

c) Avant 1663, le roi de France maintient le pouvoir d’accorder ou refuser le


monopole de la traite des fourrures.
d) Après 1663, le roi de France exerce son pouvoir sur la Nouvelle-France de
façon moins directe, laissant beaucoup de pouvoir dans les mains des
compagnies privées.

3. Quelle entente de 1701 avait pour but de conclure une paix générale entre la
Nouvelle-France et diverses nations amérindiennes? /2

La Grande Paix de Montréal

4. Nomme deux facteurs qui expliquent le pouvoir des Jésuites en Nouvelle-


France (pourquoi réussissaient-ils à avoir tant de pouvoir?).
/2

• Ils sont nombreux.

• Ils sont biens organisés.

• Ils sont riches et appréciés du roi de France.

• Ils vivent avec les Amérindiens et ils parlent couramment leurs


langues. Ceci leur donne du pouvoir parce que l’économie dépend sur les
relations avec les amérindiens.

5. À l’époque de la Nouvelle-France, un conflit concernant les Amérindiens place


en opposition l’Église (particulièrement les Jésuites et Mgr Laval) et les
commerçants. Quelle pratique était au cœur de ce conflit?
/2
La vente d’alcool aux Amérindiens

6. Le gouvernement royal - complète le schéma ci-dessous, qui représente


l’organisation politique de la Nouvelle-France sous le gouvernement royal
établit en 1663.

RoiPossède tous les pouvoirs.


/7

Ministre de la marineEst
responsable de toutes les colonies.

Conseil IntendantAdministre
GouverneurEst la colonie.
souverainExerce la
responsable Est responsable de
fonction
de la défense. la justice et des
de tribunal d’appel. finances.

Capitaine de miliceVeille à
l’exécution des directives des
autorités.
Est responsable de la milice.

Population
7. Encerclez les deux phrases qui décrivent correctement le pouvoir établi avec
la Proclamation royale de 1763. /2

a) Le pouvoir politique est entre les mains d’un gouverneur général et de son
conseil.
b) Parce qu’il a une d’Assemblée législative, la population n‘est pas exclut
totalement du pouvoir politique.
c) Les nobles et les seigneurs perdent du pouvoir parce que les faveurs
politiques et les nominations au Conseil vont systématiquement à des
protestants de langue anglaise.
d) Les Canadiens français peuvent accéder au pouvoir politique grâce au
Serment du Test.

8. Encerclez les deux phrases qui décrivent correctement l’approche du


gouverneur Murray envers la population de la Province of Quebec. /2

a) Murray choisit d’assimiler la population canadienne-française au lieu de


concilier avec elle.
b) Murray est en faveur du British Party.
c) Murray décide d’appliquer les lois civiles françaises, même si la
Proclamation royale réclame l’application des lois anglaises.
d) Murray se montre tolérant envers la religion catholique.

9. Encerclez les quatre éléments qui font partie de l’Acte de Québec.


/4
a) Le libre exercice de la religion et le droit de fréquenter l’école
catholique.
b) Le serment du Test est conservé.
c) Les lois britanniques sont maintenues pour le droit criminel.
d) La région des Grands Lacs est concédée aux Amérindiens.
e) Les seigneurs conservent leurs droits et leurs propriétés.
f) Les lois françaises sont appliquées en matière de droit civil.

10. Lors de leur arrivée dans la Province of Quebec, les Loyalistes se plaignent
de la situation qu’il y retrouve. Nomme deux des demandes faites par les
/2
loyalistes auprès du gouvernement britannique.

• Abolir des lois civiles françaises

• Abolir le régime seigneurial

• Une assemblée représentative

11. L’Acte constitutionnel de 1791 divise la colonie en deux territoires. Nommez


et identifiez ces deux territoires sur la carte ci-dessous. /4
Haut-Canada & Bas-Canada

12. Encerclez les deux éléments qui décrivent correctement le système


parlementaire établi par L’Acte constitutionnel.
/2

a) Une Chambre assemblée élue est établie dans chaque province.


b) Les deux conseils – exécutif et législatif – sont élus par la population.
c) Le gouverneur a le droit de veto sur les lois passées par l’Assemblée.
d) Le français devient la seule langue utilisée dans l’Assemblée.

13. Complétez les phrases à l’aide des expressions et des mots suivants.

Autonomie Parti patriote


/8

Bataille Conseil législatif


Assemblées populaires Louis-Joseph Papineau
92 Résolutions Résolutions Russell

En 1834, le Parti patriote présente à Londres les 92 Résolutions qui exigent,


entre autres, l’avènement d’un gouvernement responsable et l’élection du
Conseil législatif. Les Résolutions Russell rejettent catégoriquement les
demandes des Patriotes. Le mouvement patriote se divise alors en deux. Le
courant modéré, mené par Louis-Joseph Papineau, organise des assemblées
populaires pour propager leur cause parmi la population et revendique
l’autonomie politique de la colonie. Le courant plus radical livre une bataille
contre les troupes britanniques.

14. Parmi les solutions suivantes, encercle les deux qui ne faisaient PAS partie
du rapport de Durham. /2

a) Union des deux Canadas pour mettre les Canadiens français en position de
minorité.
b) Ne pas accorder le gouvernement responsable aux réformistes.
c) Assimiler les Canadiens français par l’immigration massive de
britanniques.
d) Permettre aux Canadiens français d’accéder à des postes administratifs
en enlevant le Serment du Test.

15. Nomme deux motivations derrière l’union des colonies britanniques en


Amérique du Nord (Confédération). /2

• Menace d’une invasion américaine, recherche de sécurité


• Créer un marché (économie)
• Instabilité politique

16. En ordre chronologique (de la première à la dernière), nomme les trois


conférences qui mené à l’union des colonies britanniques en Amérique du
Nord (Confédération).
/3

• Conférence de Charlottetown
• Conférence de Québec
• Conférence de Londres

17. Encerclez les deux phrases qui décrivent correctement « l’affaire Riel ». /2

a) Les Métis sont les descendants issus d’unions entre Français et Anglais.
b) Louis Riel est un acteur important dans la négociation de l’entrée de la
province du Manitoba dans la Confédération.
c) Louis Riel est exécuté en 1885 pour haute trahison.
d) Les Ontariens conservateurs voient Riel comme un héros de la défense
des droits des francophones.

18. Nomme trois événements qui ont contribué à la montée du nationalisme


canadien-français au cours du 19e et 20e siècle. /3

• L’affaire Riel
• La première conférence interprovinciale
• La guerre des Boers
• Première & Seconde guerres mondiales (crise de conscription)

19. Encerclez les deux phrases qui sont VRAIS concernant la montée du
syndicalisme au Québec. /2
a) Le syndicalisme a été propulsé par l’industrialisation, particulièrement les
mauvaises conditions de travail qui y étaient associées.
b) Les syndicats étaient illégaux jusqu’en 1872 lorsqu’une loi fédérale
légalisa la syndicalisation.
c) L’Église catholique supportait l’arrivée de syndicats internationaux au
Québec.
d) La grève de l’amiante de 1949 marque un tournant important dans le
développement syndical au Québec parce que l’Église appuya Maurice
Duplessis contre les travailleurs en grève.

20.Comment se nomme la politique qui consiste à favoriser un groupe particulier


pour rétablir l’équilibre entre différents groupes, notamment entre les
/1
hommes et les femmes?

La discrimination positive

21. Encercle les deux phrases qui décrivent correctement les conflits
linguistiques au Québec depuis les années 1960. /2

a) En 1969, des manifestations violentes concernant le choix des


commissions scolaires de remplaces les classes bilingues par des classes
unilingues françaises éclatent à Westmount.
b) Avant 1970, les immigrants choisissent en majorité de fréquenter des
écoles anglophones, ce qui menace l’avenir démographique des
francophones.
c) Avant la Révolution tranquille, l’organisation du réseau d’éducation au
Québec étaient sur des bases linguistiques.
d) La Charte de la langue française (loi 101) indique que seuls les enfants
dont un des parents a reçu son enseignement primaire en anglais au
Québec ont accès à l’école anglaise.

/2
22.Quelle loi prévoit que seuls les élèves connaissant suffisamment l’anglais
(évalué à l’aide d’un examen linguistique) ont accès aux écoles anglaises au
Québec?
/1

Loi 22

23. Encercle les deux phrases qui décrivent correctement les acteurs et les
événements entourant la Crise d’octobre de 1970.

a) Le Front de libération du Québec était un groupe révolutionnaire et


marxiste qui préconisait l’indépendance du Québec.
b) Durant la crise, le gouvernement fédéral a appliqué la Loi sur les mesures
de guerre, suspendant ainsi certaines libertés individuelles.
c) En 1970, le Front de libération du Québec enleva et tua le diplomate
James Cross et le ministre québécois Pierre Laporte.
d) Malgré le climat de terreur durant la Crise d’octobre, le gouvernement
fédéral hésita à faire des arrestations parce qu’il avait peur de violer les
libertés individuelles des citoyens.

24. Quel était le nom du mouvement dirigé par René Lévesque qui, en 1968, se
fusionne avec le Ralliement national afin de devenir le Parti québécois? /2

Souveraineté-association

25. En 1967, qui a déclaré « Vive le Québec libre » du haut du balcon de l’hôtel
de ville de Montréal?
/1

Charles de Gaulle

26. Placez ces événements importants, relatifs aux droits des citoyens, sur la
ligne du temps.
/4
A. Adoption de la Charte de la langue française (loi 101)
B. Obtention du droit de vote pour les femmes au Québec
C. Entrée en vigueur de la Charte canadienne des droits et libertés
D. Obtention du droit de vote pour les femmes au fédéral

1918 1940 19771982


190 192 194 196 198 200
0 0 0 0 0 0

D B A C

/2