Vous êtes sur la page 1sur 68
Les usagers fatigués et lassés EXPERT-INDEPENDANT-SANS PUBLICITE ENQUETE FIABILITE > ae HIGH-TECH ~LABO falc TESTS DU MOIS MPOOINGS REPARATEURS PNEUS D’ETE eae TRAINEAUX 1260.50. F480 € 10 at earonee: TOM 200 a? t°«% indépendant et engagé, votre magazine est, par ses tests, ses enquétes et ses conseils pratiques, au coeur de vos préoccupations de consommateurs-citoyens responsables, QUE CHOISIR c’est plus qu’un magazine Crest le mensuel de l'Union Fédérale des Consommateurs-Que Choisir, Ye association de consommateurs de France. >LA PROXIMITE Notre réseau de 150 associations locales, situées partout en France ‘et animées par des milliers de bénévoles, esta votre écoute pour régler vos litiges, vous aider et vous conseiller dans vos démarches. >LE PARTAGE Nous relayons vos témoignages, vos alertes, vos besoins pour que votre volx soit entendve. >LEXPERTISE Nos experts décortiquent les marchés, analysent les nouvelles tendances de la consommation, mettent en lumiere les. abus et vous éclairent dans vos actes achat et vos décisions. Peon > LENGAGEMENT Nos juristes saisissent les autorités. compétentes et la justice pour faire cesser et sanctionner les agissementsllicites, et obtenir 'indemnisation des victimes. >LACTION Nos lobbyistes interviennent auprés des pouvoirs publics et des professionnels pour faire évolver la législationetla réglementation en votre faveur. Nous sommes indépendants grace vous, agissant pouret avec vous! LLUFC-Que Chotsirest également présente sur: wewavecrasiore Md EE) (Goetatenateat en eceetwar rear tne dnarnn uccneaien seer yuanechs Yas am De are ‘me at st oa eg pr antag sn acetone CE TSM SOMMAIRE 0.200 2 42083 = : La qualité ie patine i ia ‘Smartphones reconditionnés te marche : dela seconde j chance i : & Fiabilité i high-tech i Une batterie 5 de pannes Automobile Le prix fait encore la FE difference? i 8 & INFO EXPRESS Toute la consommation en bref EBAUSSI UNE ASSOCIATION Le billet d'Alain Bazot et les actions nationales Les associations locales et leurs actions Cor aul SNCF La qualité patine O CAPOURRAIT VOUS ARRIVER Livraison de documents « De Paris & Paris, un vrai déti pour UPS! @ ALERTE Fenétres et panneaux photovoltaiques + Prudence dans es foires et salons Viande de cheval «Retour sur une fraude trés organisée GRAND TEST DU MOIS Seen salt cd fen eeu ue 10 2 4 20 2 26 ‘Shampooings “réparateurs” «Tout au plus un bon replatrage 35 Asplrateurs traineaux.-Uitiquette énergle«écuite en poussiére 38 Poéles a granulés + Enfin fiables Jus de fruits + Leau de cocoa la cote Pneus d’été - Des enveloppes sans éclat & DECRYPTAGE Fiabllité high-tech «Une batterie de pannes Débit Internet « On est loin du compte Automobile « Le prix fait-il encore la difference ? vm» FORUM ‘Vos courtiers, vos questions et nos réponses P TOUTS’EXPLIQUE ‘Compagnies aériennes « Eoidémie de falltes Hétellerie + Vol, quest responsable? Guide voyages Que Choisir + Des vacances sans souci! DROIT DE SUITE ‘Oscaro.com se rachéte une conduite 40 44 46 48 54 56 60 64 65 6 66 # éoiTo ARNAUDDE BLAUWE: 'REDACTEUR EN CHEF j C’est abusé! ‘omme fa relaté Le Canad enchané, Fin fee, 1a Commission des clauses abusives (CCA)a déeidéde cesserson ‘activité. En guise de justification son président, Vincent Vigneau, écrit: «La commis. sion prend acte de Pmpossibilté de poursutvre ‘es travaux aute de budget.» Ainsi cette insti tion plomberait les finances de Itat-Pourtant, ‘comme le reléveI'hebdomadhaire satiique, son budget nest que de 25000 € par an environ. Composée despécilistesdu droit, dereprésen- tants des professionnelset des consommateurs, dont 'UPC-Que Choisir. la CCA examine les m0- ‘bles de conditions générales imposées au pu Dlicdanse cadre detransactionscommerciales Jes plus diverses.Puis si elle détecte des dispo- sitions trop déséquilibées pour le consomma. ‘eur elle recommande leur suppression, Une vie gilance partagée par 'UFC-Que Choisit, qui "hésite pas, dés lors quelle en découvre de son cole, a réguliérement attaquer en justice les ccontratsd'opérateurs Internet, de foumisseurs «énergie out encore de compagnies aérennes. Des actions couronnées de suec’s comme le Finila Commission des clauses abusives ‘monte cel récemment oblenu &encontede Google (oir p. 10) Ceres, depuis 2008, le juge peut releverdoffice le caractére abusif une Clause contenue dans un contrat objet d'un i= tige". Mais pour ayer son analyse, lesrecom- ‘mandations et remarques de la CCA lui sont souvent précieuses. Celleslsontégalement dis: snsives et utiles aux professionnels dans la ‘construction de leurcorwvention, soumise leurs clients. Mieux vaut en effet prévenir qu’etre ‘contrainte revoirplustardsa copie... Notre = publique a de tout temps été Inande de com- missions diverse et autres comités Théodule. B, ‘quand on pensea certaines de cesinsances do- {es de budgets conforlables pour une activité ‘quasi nulle, oui, on peut le dre:le waitement ()0pus20% eiala ramen estmemeterucelefare (are eit let cadederaconsommascn) 5 , INFO EXPRESS ALIMENTATION Gare aux ultratransformés LE auipe de recherche en épi- (étude. Or, les AUT sont en général lémiologienutrtionnelle"a denses en énerge, iches en sucr, publiéune nouvalleétudesur selet gras, et pauwes en fibres et ros pratiques almmentaresetleurs vitamines. Mals d'aprés étude, conséquences sur la santé. Le dauttes mécanismes epouralent sulvide 44551 volontaves de plus étre invoqués». Les chercheurs de 4Sans de 2009 a 2017, dans le _avancent plusieurshypotheses: cadre de étude NutiINet Santé, $#laprésence réquentedadditts, rmontre.cuneassociationstatstiue-dontlesconséquencessurlasart rmentsigifcatne» entrelaconsom- _ restent mal connues.Certanspour- mationciaimentsultatranstormés ralentétreassocies ces inflamma (auT)etletaxdemortalite toutes tions chroniques de Fintestin, des causes confondues et apres prise cancers. Pour votre santé, (tacts os ces process préférezles de transformation des aliments produits bruts (Commetacryiamideoutacoléine), dontcertainssontsuspectés dete len comote de nombreux facteurs _cancérogenes et enotoxiques: seco-cémographiquesetdumode # certains plastiques et encres de vie niveau détude revenu,acti- des emballages, en contact avec vité physique, consommation dal- _lesalments sontsoungannésctétre cool.) Aufinal, unehaussede!0% — des perturbateurs endoctniens, delanartdes AUT dans ratreme- Dansle nouveau Plan national nu vestassocéeauneaugmentation —tritonsanté, lest recommandé ce durisque de mortalite de 149. «il Ueiterfortementlaconsommation estdéaavetquedesalmentsriies dAUT et de priviégler les prodults engras enseletensucresont mau- ruts (OCP S78, p.6-7). # vals pour la santé »,rappellent Ber yassccantivnneté Pas (nse rrardSrouret Mathide Touver.cher-MveetieCrum (2) Pavie V02208 cheurs aVinserm et coauteurs de dans larewe AMA interna Nace MANGER B10 De plus en plus de jeunes lace aux jeunes Agence oc oréentat 21ers cites PD sensonttne esis ctw arte cent {eis taherent convert his corre achetnt bc depus twos dunan En fore progesson, is snt passes de 996 2017417 tn 2008 Les o-24ans sot es pus tepresents, events personnes 8 ‘eesrevers 20% tien tovmes (B90) Lesro eau consommateurs flleunes et mots alds voqert average des‘alsns Siqvsete bird antl quore ec ettachen pus prserver ers or tt Arecercer des aman de alts etgodteuLaprotetondetentorne- manta en erence un erie jeuroour totes le gtnrattns En Snssureaeptnestprblomangue pour 8480 eseunes consemmats memes <3estmertnormaldepave Dlsceruntroait tn ® 5a BERCE DU CAUCASE Une plante trés toxique eshavteseusblanches en feamesdomtrelsent aries, expourcause!LabaceduCaxase est uneplanteemarssnte Non conientedexcureprogessivement lesautesvégitau,eleabrtedes neces chains nusbiespour scutes Unique envtenesertl cuetigence nationale deseunté Senta anes cans come iacteptabe dob unenecessiéce contra progression delaplante 5 cedautantauidenrésenieun ‘squepoulasmnte saséveetses polscantennnt es cnoses toxues Silapeaventreencotact aveceucuneespestinausce ars afoude pet eneencerdesbrures dire deine vorewosteme deg! Unesovantane cecas annus ontétrecersésparlescenes antipasonceseméresamées Pasaueston conc denramasset aurcorpose noua Etsvaus ‘aula imier deve ain sectomearacne a bikhed aumees 5m eprofondev, ‘entre avlt un faireunbouguet! eee Seer Peet Crete tt vidéos, disponibles sur Re eee nell eee eeu oe een er et errr eer res ARNAQUE INTERNET sescrocsréclament Aleursvktimes unpalement enbitcoins Chantage a la webcam ceeintemautessontiescibies de couriels provenant dindividus malvelllants se présentant comme des hackers: «/al arate vos ap- pareils[-] Jalmis enlace un vies surun ‘ste pour adutte que vous avez vist (1 ‘ajune vidéo {-] vous envegistrantentrain e vous amuser.» Sensult un chantage: We perseque500 € est unjuste prow ‘notepeti secret» lanotedevant rer sige en biteoins, la monnaie vrtulle la plus épanduesurla Tol, Lehackeraver- tit quilenverala video auxcontacts de son destinatare («familles, collegues») fen cas de non-palement. Ces couriels prolitérent, comme en atteste la re crudescence de témolgnages aus pat Que Cholst. Les messages frauduleux sontaiftusésenmasse,pevimporte que les destinataires solent allés ou non sur En réalité, le pirate ne détient aucune image, iljoue sur la peur Ln site pernogranhique Parts. le mes- sage est accompagnédunmot depasse auiutlise le destinatare sur un de ses comptes Lesescroeslontrécunérédans dos bases de données qu ont fulté sur temet Paniave assurée pour ceil ul regottuntelmessage Or Isagitdun taux chantage & la webcam, appelé aussi «¢sexcorsion» Etdans une tellestuation, aucune preweriestdéiivéeparlesok-d- sant hacker, et aucun témolgnage nin- lave & ce Jour que des Images ont été vulgues. La menace est fausse mals ‘adresse du portefeullebitcoins indi- ute, ele. est vai, Si vous payez, vous perdre2 reallement de Vargert Les ado- lescents sontplusvunérables, maisper- sonnervest a Cabe, Nerépondezpas! Lamellevreattitudea adopter? Nepas ‘epondre et. surtout, ne pas envoyer argent. Vouspouvez déposerplainteauy commissarat. I sagitdune tentativede chantage,ct conc une atteinte ala viep- ve. Prévener les autoctés vs les plate- formes en ligne Intemet-signalement. gout et Cybermalvellance gouvtr (in janvier cette dernibreaerregisté, entois ‘semaines, 13389 plaintes corcemant cette arnaque).Sivousavezpaye portez Blainte aussi. Et prévere votre bangve, out essayer de vous fate remibaurser. Mais sans garantie de succes. 'abavd, labanavepourra vous coposer lsat dlun paiement autorss, car vous aver cédé au chantage. Ensuite lorsd'unré slerent en bitcoins, le destinataire ne peutetre trace Pouréviterdtre victime de tels aglssements, ne dlvulevez pas vos données en mode public (adresses e-mails nomsdecontacts société dans laquelle vous travallez et choisissezles Contacts quipewventy avot acces. Nac- ceptez pas, non plus, invitations de personnes dont vousn'étespassirdes intentions. Change2 régullerement vos mats de passe, Et masquer oudébran- chez votre webcamlorsaue vousne vous enservezpas! # INFO EXPRESS @ & INFOEXPRESS CHANGEMENT D’HEURE Be eee derien rmeurraues wearnenTon Un vote biaisé MARQUETREFLACTONLSEOGDS. oredr bares ENO ia se sean siceuas- prenturenascesatovteengieu A rane fun meds ee ee ae ee eoissenae ‘remboursement enmagasin tation surle changement sansachamésde theure foonse av0se6707 28, plarilcelcnesaoed sous ine. BOUILLOIRES ELECTRIQUES ELECTRIC prononcer sur le principe aux suggestions dordre AETTUE ose an0s ce iSrasmars eas inten. ore BN resoe cinsrrertocass savndes _cearctoresconatanns foes rcodutsonede pat icumocaeeyee anrcmuwtnsean ss Eaten Pest beretol oe jek poh bbe opelobon reworemetsrieadxht —fameeisiosouvelesqucstonsmal Sempesneissvoermultles Una VELOS DEMARQUE TREKET DIAMANT defannée 206. References: 2016 Tek eutin Mecmemasn” SCANDALE UBS a ‘vestagser:2016 . omanoer Des sanctions enfin BAD mines dissuasives ? risque dechuteliéea laruptue dela coutoe ‘ousnnessenlicucachat pou reparation fever le tribunal correcttonnel de Paris a provoaué une onde de choc en cromuremmmmeoee | M [crcormmistomncssussessacsauresuonens oar ‘CHEVAUX A BASCULE EN BOIS EN «cdémarchage bancareilcte» et « blanchiment de fraudefiscale Une ore- MOUTON BLANC PEAUSSERIE imiére en France, contralrement aux Etats-Unis 04, en parell cas, les amendes at- ‘SABATIER.Réence:Chevbas. pRoBLEME: ‘elgnent des sommets.Plusieurs banques francalsestiont appris leurs depen. La recuesde chute, douflement par ngestion sévérit des juges amésicalns est aussi rélle pour les délits conte les particulers, etdinfammabitté ‘avec de tres lourds dommages- Usnnesser:enmagasn interéts Rien voiren France, cd ourremboursement les condamnations pécuriaires — sont en général tes fables. La (MA PREMIERE 4 sanction prononcée contre UBS TROTTINETTEDORY ferat-elle jurisprudence? Le t= = maniesourneuiés Lertéver dernier, loredela signaturedu partenaiat centre la mates Stuean-Pla- de-ortset UTC Lutter contre ’isolement numérique LUFC-Que Cholsir des Pyrénées-Orientales a signé une convention avec lacommune de Saint-Jean-Pla-de-Corts. La mairie servra d'intermédiaire centre elle et es consommateurs privés d'accés Internet. sion deTUFC-Que Cnoisirdes Pyrénées-Orientales, avecle concourse la maile deSaint-Jean-Pla-de-Corts vile de 2500habitants. Le 7 fever, es deux structures ont signé une convention departenariat Le principe de laccord: fen cas de Iitige, les habitants de la commune et des alentours dépourvus de comesion a internet ou rétant pas en mesure de se déplacerjuequ'a lassocia tlon locale (AL) située 3 Perpignan aistante de26 km. peuvent serendreaa mal tie. Unempioyé municipal scanne les documents lés aulitge avec lescoordennées ela personne, puisenvoiele tout parcouriel AVAL, quicontacteleconsomma- teur Siune prise en charge est possible tlecerandelepserentdetamesonet Les Utiges traités & Soyaleeseertnerptcesrarcotes ofetanes yada marie, four. «este faccuel delégue acis- tance. Cette convention concerne tovs UN@ premiére! types de ttiges pour lesquels nous inter- venons. Tout lemonde peutaccédera ce service, uicibleen prio les personnes 'solées numériquement, socalement», précise Philippe Prola, de 'association lo- ‘ale, 8 initiative de cette démarche, Des actions de communication accom- ‘pagnent le lancement de lopération: articles danslapresselocale et dans leu letin municipalde Saint-Jean-Pia-de-Corts,fyersetafiches. «est une wctole Cest la premiere fols que cela se falt en France, et Von veut étendire ce service & autres communes du département. qui compte 450000 habitants », annonce Phillpe Proia. Un pari surle point d'6tre gagné, puisque Canohes et Maurellas- lasilas ont deja donné leur accord. « Sio'autres AL sont intéressées Jemetsa leur sposttion le texte de a convention » poursuit MProla. invitation estlancée! # LUFC-QUE CHOISIRDES PYRENEES-ORIENTALES, See les «ctoyens solés face auxprofessionnels.y Vol lanouvellemis- Yo ae Des locataires mieux défendus tcomats bins assoc Deere dination CA) Ge Bbates sccauiparovtenrarce sorts tua fewe dionatrecnmenantune ‘leactondeotoon (crs) a des Riper attested Sao de-Provene (Bouche RnOT), Acie Canta et debe dean Grond) lgguentenooraranceoeceshbtants Seotuvet grace cette dct, vrt MICROPLASTIQUES Une menace écologique | © 224€vrler, Michel Bolvin, bénévole de 'UFC-Que Cholsir de Sete, a par ticipé a une contérence sur «les par- tieules plastiaves, un danger pourlenvion- nement et a santé», organisée par une association avisée écologique,Observa- tolredupaysde Thav, aBalaruc-les-Bains Michel Boivin a pris la parole sur a pré- sence de plastique dans la nourrtureet a deliv des consells. Universitaires, méde- cinset autres expertsen chimie ouenen- viconnement sontaussiintervenus. Le ou- biica pose de nombreuses questions & issue de lévénement.quiaétéun succes avec 200 personnes présentes. UFC-QUECHOISIR DEStTE ‘CURVE, P08 3207SETECIDEL mr Peary ‘Chaque mois, des milliers de ltiges sont traité ‘es associations locales de 'UFC Que Choisir VFC-QUE GHOISIRDADK-EN-PROVENCE, Le client aux abois onsieur commande par cour flerunchiotderace bouvier ber ois uneleveursitué enSatne- et Lore Alademandedu vendeur résle 750 € poureontiemation, Quelques jours plus tard alors quia toujours pas ecu animal, e client annuie sa commande — ettéclame laresttution du premierver- consommation) cequelulrappellet FC- sement. Le professionnel refuse, soute- Que Choisr cfai-en-Provence parc rant que ce paiement équivaut & des _ rer. Levendeur persist consider cette arthes, non remboursables lorsque 'an- Somme comme des arhes. Leclient dé- ulation émane de lacheteur (art. 1590 _posealors un dossier auorésdu greffe du cu code cii).Or monsieurM. Bénéficie trbunaldinstance.Surlesconselideson dudboitde traction Lecommergantest avocat, avant qvelaudenceaitlieu,éle- par conséauent tenu de «rembourserle veurrembouseles 750 €, auxcuetsszjoute consommateurde la totaité des sommes un dédommagement pourlestrasenga- versées, (art L.212-2'-6 ducode dela gésparlachérent. # i ' ; REJOIGNEZ Neyer Uren) LOCALES. Deus sacrationen | (meitneaetent ere ¢ Coreen ee phn eeetrn eres Peace eee ee eet Peery {UFE-QUE GHOISIRDESAINT-MALOETDES ENVIRONS, SoS RGawwe oes canaboes nce SANT MALO La société ne manque pas d’air techement propriétae uncounle Mabsi'serévtlebienlustoneqveprév F faitappelalasoceteAEVRénova; malgrlesrlancescemonseur etm tonpovrleremplacementdete- dare Lenulte,deserreussontconst netres dans sa nouvelle habitation. Il espendartlechanterEntdecort Sine ndewsdunmontantde 20000 € _lescernreshusserlessontpostesavec ttverse16000 €ctacompta Leese neuf semaines de retard et reste hat. frmonceovlementunclaldereaisaton. fectuer ls nitions extéteues et Int : reres Nalsleprotessonneexige,avant | de poursuivre, le régiement du solde. Au udupreudce sbi les cents retsent ZAEV Renovation pond questions lntéieues ne sont pas comprises dans tacommande!Lesacrentscontactent siorsla permanence de Cancale del UFC- (Que Choisk de Saint-Malo et environs association locale prise pr cit a sodétéquele devine stipulates é- tas nite dtal des fitons.ce at va 8 } {enconte detail (at LI-ducodede laconsommation etart 1602 6t™2-1du codectl). Elelnvoqueavslieretard. au fl se Gime drat aindermisation AEV inte LestaltoasesalentAetfecersorsde 5a et termine les ava, avec 16 Se- (iestonderdglertsadepourtmvaun. — maines deretad! @ UFC QUECHOISIR DUCHER, Des contratsa respecter Ingen tas otters, Aroneicet slatndes res 1990 decals pour desmontarsspects de 028 ans e070 aes Vet spa Tepaime ca cepts ache Teepe depompestnebes rom capt aaa es conta asa 7105 €pautnet 45 ep Tate Last exole e. ecde tees sone atl cesdepostens prewernepourapeste cout, ‘ofan sheers» devant payers Siren Manse contact as TUFC-Qu Chote Cher pou demands detace asscaton locale repel ax pores une te des Condos gras esas ‘ean sega bpedetotes ischonitorspavrorerks ‘obséques selon les varux exprimés par le Cereal oesmantsraances, tasocetéacenteeveston oll des coat sans conte trance B AUSSI UNE ASSOCIATION DOSSIER DU MOIS eee each Reet a ee uaa pci et = Cr ere Coe aos ulSg 7 é Sondlnconarence Leschanersqie NCE {que tout cela change ou va changer pour les usages, quls empruntent les TGY, les TER ou le Transilien Et, ailleurs, fen voientils les premiers effets? Lenquéte de satisfaction SNCF de Que Choisi, cinquiéme du nom, apporte des ré ponses. Pus de 6600 lecteurs y ont participé (voir p.15),et leur verdiet demeure sv stains confondus, le aux >> NOTRE ENQUETE SATISFACTION (0 gustomnaedestsatona | SATISFACTION GLOBALE ‘tact enacete 2018 pa emalaisedenmnsO0cosomis | enpowcentage depassagers sass austeuerasor Envetauinws dorereu6eStaveemporaes ‘esndertoonercocerer es Tovet 206s TER espartopas E 63% _-- | 68% evar dab neue eu eas desatsacten lable. aestune aoarecaton ponte et ren ne EVOLUTION DU TAUX DE SATISFACTION DELA SNCF depuis 2006 2006 2012 2015 2017 2019 cL LT cer nesronconcemé WI 8g a4 Te 23 ZONE ROUGE — SNCF EVOLUTION DES TARIFS Un jeu de yo-yo difficile 4 comprendre Etudierde prés lesprixdes billets SNCF donnele tournis! Regullérement retouchée, la silletarifairebrilleparsa complexté.lllustrationavec notre étude sur 'évolution des tarifs de 201782019, fen matin celui qui pourrait drele «juste pricy d'un Panis- ‘Marseille. Seulela SNCF retroweson chemin dans ‘sajungle tarfare! Mioux, elleindique a Que Choisi ‘ave, depus cingans, sa Statégle constante» acondult leprixmoyen dunbillet TEV A passer ude 46 €4 4270 €» affemationlassera sOrement dubltatifJean Lenoir, spécialiste des taits Ala Fnaut (Fédération rationale des associations lusagers de transports). «cLetaifmaximalsurun meme talet peut ne pas augmenter (une année sur laure. Mais Cala re sige pas que lecodt ‘moyen de ceméme tralet ne estas renchérl Pourquol? Parce que la SNCFapu decider de réduve le quota Ge places disponibles 8 tert reédurt. Et la-dessus,ellereste tres ascrete, au nom du secret commercial!» 76 liaisons a la loupe et 3constats Ces réserves posées, (Que choisia voulu savoir commentavalent évalué les prix des bilets TGV entre 2017 (date de notre derrire enquete satisfaction) et ‘avjourdtnul°. Nousavons donc elevé lesprixde Taliaisons drectes (38 au 1 Pikm2017 i Pixkm2019 depart deParis, 40 dela province) Surla carte dessus, gurent 0 talets: Squlontbaissé, Squ ont augmenté.Tro'sconstats ont pu etre dégagés. 1.Leprixmoyenau ldlomatre ne progresse quepourlestrajets compris ontre3 ot heures (036 €contre (014 € en 2017). Dansies autres confleurations la tendanceestala baisse,la plusspectaculare concernant lestrajetsde monsd'une eure (018 €contre 0.216). Tous TEV contondus. ta moyenneaukllometreest de 016 € Elle était de 017 € llya deuxans. Creek 2.Leprixaukilomatre balsse pour39tlaisons sur 78, solt|s moitié de ‘échantiton La fourchette oscil entre - 39% (Pari Biarritz, 0)3€) et- 63% (Bordeaux-Tououse, 0,09 €). Leshaussesvarentde +196 (Paris-Quimper, 075 €) +719 (Paris-Charlevile- Mezieres,0.21€).Une seule liaison, Paris-Chambery (018 €),ceste stable. 3.Selonles parcours, les écartspeuvent étre Importants. Pendant que lesusagersde Paris-LeMans palent le klométre 0.29 € (46% par rapport 2017) ourun tralet de heure— le prix eplus éevé denote lenquate-,ceuxquipassent Sheures@ bord dun TGV Paris-Nice neréglent que (0.07 €/krm (-2056), Conclusion Les usagersont ‘souventle sentiment quele train codte cher surtout ss voyagent en farile,maisnos chitfres mantrent queleprix ‘moyenceste stable Et pour ‘cause. puisque''onreléve des hhausses pour S096 destralts étudiés et des balsses pour lesautres 50% Ditfcle ten dire plustant fofrede a SNCFest peulisble! (0) Tatsretevesten/2/9pourun ‘ler sme tect) enseconoeie Wo syler TO disponibles parte 17” Le passageraplus Se 25anselmans ees.ans. Pour la SNCF, selon le trajet, un train est alheures%la5, 10 ou 15 minutes deretard >> panes géantes, comme Paris Montparnasse, qui, 'an der: hier, ont désorganisé & plusieurs reprises et pendant pl: sieursjoursla circulation des trains. Pourla SNCF. les autres raisons de cette regulate « sous tension sont a chercher du coté de «augmentation du trafic» et de «fa multiplication des travaux sur k réseau. Opétations qui touchent princ- palement les lignes secondaires, négligées par le passé au profitdu TGY. Cette année encore, 4 millias d'eurosseront consacrés A ces travaux sur l'inftastructure. Et la SNCF le mmartele: les retards actuels préparent la ponctualité de de~ ‘main! Pour heure,on en est pas 1-31 des participants Interroges (¢ésultat non reporté dans nostableaux p.15) ont le sentiment «vécu» que les tains ne respectent pas leur horaire. Et, globalement, ls sont 56% 8 juger positivement laponetualit. De sacrés éearts par rapport aux chitres of ciels Une divergence de vues qui peutetre lige auxméthodes CONCURRENCE Compliquée a lancer «Ne nous faisons pas dilusion, la SNCF va tre tres fice a déoge. lea bien veroul- (Blemarché. Ele feroviaienécessite favoir lesreinssolieset de rs grosses capaciés Finvestissement.» Ancen délegué général deAFRA (Associaton francaise du ral, qui regroupe quelaves opératersaltrnatits), Jacayes Malécot est constant surlesques tions ferroviares.Endisant el, iidoucheles espois de ceux qui veulent voir autres ‘omvo's que ceux dela SNCF rovle surleré= ‘eau francais. «Ce sont surtout les trains a ‘quotiden suiventionnésparlesrésions, qui ‘peuvent ater des cancurents» Cees, des régonssesont déclaréesmteessées par des does expérimentations Mais, pourtinstant, les restentbel et bienliées fentrepisenatio- ale via des conventions. De toute facon, cette libérlisation du transport obéit un calendrier que la récent ll surla réforme ferroviaire a précisé. I faudra également Clie lecacre social qustappliquea tous lescheminots, quis rvailnt ounon pou [a SNCF Passimple ‘#TER Les fésions pourrontouwiles TERA. la concurence fin 208, lissue dun anpel otfres (la SNCF pourra évidemment se Porter candidate), un seul exploitant sera retenu, A parte de 2023, es régions aurent Tobigation desoumetteleursignes&appel ile-de-France bénéfice dun ré- seme spécal (de 2023.4 2039) de calcul. En fonction de la longueur du trajet, a SNCF considére pour ses statistiques qu/un train est en retard si arrive & sa destination plus de 5, 10 ou 15 minutes apres Pheure prévue! Les tarifsrestent une question sensible autre préoccupation majeure des adeptes du ferroviaire, ce sont les tarts. Prés d'un voyageur sur deux émet un avis| négatif quand on lui demande d'évaluer le rapport qualité/ prix. Autre éclairage, avec notre comparatif sur plusieurs liaisons TGV (voir p. 16): ll permet de tirer quelques conch sions et de nuancer ee ressenti des «billets de train trop ‘chers, de plus en plus chers-, assez répandu dans la popt lation, «Pour un voyage prévw le 26 mars enwre Les Arcs/ ‘Draguignan et Paris, jai commandé mon billet surle ste Oui SNCF, illustre Raymond G,, de La Crokx Valmer (83). Si les ‘changements dhoraire miont surpris, je Tai encore plus &té parle coat du bilet: 72 € en premiere classe alors que Yan dernier, dans des conditions identiques, cérat 45 ou 38 €! (Que quelquiun éclare ma anteme!-llest vrai que sy tetrou ver dans la palette des tails et des olfres este compliqué, en dépit des efforts (publicitaires surtout) que la SNCF d ploie pourla clarifier. D'aprés notre enquete, seulement 55 des usagers jugent positivement »fendue ef fa clanté des Janfs». On tombe méme a 44% pour les TGV. Des TGY qui ne faut plus appeler ainsi, ls ont été rebapt sés Inoul, pour quon ne les confonde pas avec les Ouigo, des TGV positionnés, eux, sur le eréneat dow cost, Vous vous y perdez? Reprenons dans le détal! Avec Inoui, vous # Intercité. Leur gestion et lew finance~ ‘ment ont étransféés(oysont enpasse de ‘ete auxrégiors. A partrde 2020, Etat ne financerapusque8 liaisons assurées par des «tains dis déqulibre du terior,» Ilen ‘uvrradeuxalaconeurenceen2022:Nentes- Bordeaux et Nantes-Lyon,Pourles 6 autres (Paris-Briancon et Paris-Rodez/Latour- de-Carol, entrain de nuit; Pais-Tououse, Pajs-Clarmont-Ferand, Bordeaux Marselle et Tovlouse-Herdaye).on verapls tard Trains a grande vitesse. Is eront en «libre acces » & partir de 2020. Plusieurs pérateurs pouront fie crculerleu train sur une méme ligne (par exemple, Paris- Lyon) ds lars quis répondront & certains crteres (de sécurité notamment) >>> avezacces, dans des rames rénovées (ou en cours de réno- vation, & toute la grille des tarts TGV: billets avec carte commerciale billets échangeables et emboursables,..La SNCF semballedaiious quelque peu en présentantsestrans Inout comme' fie haut de gamme, quipeutétre complétée par divers options (commande en ligne du repas, prise en charge des bagages...). Ouigo, cest le TGV & «petits prix, reconnaissable sa couleurbleu viet sa voiture-bar new tralisce. Une solution proposée depuis décembre 2017 A partir de 10 €~ aisle phis souvent au moins 16 ou 19 € ‘on peut ainsi partir de la gare de Lyon, & Pass, ou de Lille Flandres (59), pour ralier Marseille Saint-Charles (13) ou encore Lyon-aéroport de Saint Exupéry (6)... Ace tart bien sir, le passage devra faire quelques effors-artiver une em-heure avant le départ, verser un supplémers pour le Geuxiéme bagage... «Ne nous y trompons pas, prévient Jean Lenoir, dela Faut (Fédération nationale des associa tions d'usagers des transports). Ces rains, defctares pour longtemps, niont été Taneés que pour permetre dla SNCF occuper eterain, daccaparer es silonsferoiaies, afin de preparer ouverture la concurrence et de complquer la tache décentuels nouveau entrants. ‘Au bout du quai, la concurrence Cela étant, la question de la ibéralisation du rail (oie p. 17) se poseradabord pourles TER, les trains express régionau. Unsservice payé par les régions et assuré par la SNCF. Avec ‘des rapports fréquemment tendus entre les deux parte naites. Comme en Provence-Alpes-Cote dAzur (Paca ou Région Sud, son nom +commercial qui vent designer une Les régles de l'indemnisation 22018 la SNCFa versé 39 millons ceuosau tire dese «Ga- ranle 30. Un dispostf applicable aux seuls TV Inou (les TV Ouigosont exc) et aux tensIntercits De ait sivousavez un billet combinant TGV Inou/TER et que vous latver pas & thew & cause dun retard de ce deme, cette indemnisation ne ‘yous Serapas ce Cesréservespostes,quellequescitlacausedy ‘eta inteme ov extere la SNCP) les passagers peuvent ere Indemisés hauteur de 25% du prix du billet pour tout retard compris ntre30minuteset2heutes Si sesive dans a fouchette 23hewes le tauxpassea 50%bet 475% av-delade Shewes La demande se fait surlesite dea SNCF (en « garantie ponctuali- 18») oupar outer Leremboutsementseffectueen bons achat valalesun anetutlisablespariaseule personne aquils on é elves (viementpossblepourtetarddeplusd une here). « Pour [es rélamatons en ligne, 956 abtiennent une réponse dans les ‘2s heures assure la SNCF. Dispos éservé ax seuls TGV etn ‘exits bons dachatincessles procedure quipassesurtoutpar lenuméique.Desrazons quipewven exliquer un taux de sais- factontesbas (26%!) surlecite « dédommagerenty, Les contréleurs ont la cote : 8 voyageurs sur 10 les jugent aimables et efficaces nouvelle convention avec a SNCF (lle court jusquien 2023) tout en indiquant quelle pourrait ensute opter pour un op rateur privé. Assis dans une salle dépouillée du conse gional, Julien Getlard, le conseiller wansport du président de la région, Renaud Muselier (LR), regoit Que Choisir en cette fin 2018, «Une dizaine d'opérateurs sont doves et dj intéressés par nos TER, affirm. Le service que nous four nit a SNCFest déplerable avec des annulations et wards de trains en pagaile. Bil est res dfice de discuer avec ele elle verouile out, nous impose des surcodts sans que [on puisse avoir acebs a sa comptabilité. Nous sommes obligés ddeprendres notre charge des investissements quill devrait cassumer. Cest le eas pour le nouveau centre de maintenance cconstrut dla sortie dela gave le MarseilleSaint Carles.» Passagers et contréleurs en pleine lune de miel Denotre enquéte, la SNCF pourra tirer quelques motifs de satisfaction, Sila restauration 8 bord et, dans une moindre mesure, la propreté des tollettes («Des agents de proprelé ‘ernbanguent désormats pour les netoyer en cours de voyage Insiste la SNCF) sont toujours peu appréciées des usa les conttOleurs continvent davoirla cote. Une «valeur sir» 8 voyageurs sur Iles voient comme aimables, elficaces ou fables pour les informations qu’ils donnent. La SNCF ne semble pas étonnée « Le conoleur devient chefde bord, at= gumente-telle. Au lieu de consacrer la quastotalité de Son temps aux operations de contre, il staves sur le confor - (information sur les @ bord, Fécoute des clients et le s ‘conespondances en cas de retard, réservation de taxis: LaSNCF pourra égalementse réouirde a perception quiont lesusagers desses gares. Les trois quarts d'entre eux jugent ASSOCIATIONS D’USAGERS Dessertes, horaires, petites lignes: des combats locaux es TER bénéficieront de '50% de réduction surleur beta conattondiavoK une carte lolsrs, quileurcootera 30 €paran.Celavafare ‘ematin du 30 janvier, lamétropoletllise (68) seréveilesousta reige Latempete Gabrielest passée par 8. Nombreuses ‘annulations detains. revenirdu monde dans les Finalement,unautreTGVau tains: llyavelt des taets épartdeParsnovscondula qui étaltplusrentable de bon port, presque dansies temps. Car, assisdans un café,enfacedela garede Lie Flanates, is sont trois repeésentants dassociations locales dusagers anous attendire de pied ferme! Et, vsiblement is ont lapassion Gu train cnevilée au corps, ‘cl cestune région quia une fale en voiture.» Maisles ‘associations sont sur autres fronts. «La SNCF envisage, a léchelle nationale, Ge nettement sufacturerta vented billets bord soulene Giles Laurent de la Fraut nordiste » (Fédération rationale des associations. usagers des transports) forte traction eroviae, (©; on:ia pas forcément ie rappelleGérardDupagny.de choix Lesguichets ferment Tassoclation A fonddetrain. dans es petites gares et es Etsansleurserviriasoupe, _automatesne fonctionnent ‘econnaissons que esélus pas toujours. Alors qvela ‘font compris. La régiondes SNCF nousa longtemps Hlauts-de-France.dligée par _affrné que son lagiciel ne ‘avi Bertrand (LR).sacive pour défendre es utlisateus dy rain Eleribésitepasa taperdu poing suria table pour se fare entendre parla ‘SNCF, assezautste. Et¢a pale. Ain a partirdu avril etdela mise en cevire dela nowelle convention région/ SNCF. escllentsoccaslonnets ‘permettaltpas de fare des cas particulers elle devalt accepter que, dans es auts-de-France lamajoration soit de seviement 102%.» «Doriere tout cela, complete ‘Arnaud Vanhelle, de association rain Lite la ‘SNCF veut nous abliger @ ‘passer par internet ouun favorablement Voffre de commerces et de services dispo: nibles. Les grandes gares se sont transformées en galeries commerciales, Paris Saint-Lazare étant la plus embléma- Ligue dientre elles. Et, comme & Grenoble (38) ou & Aix-en- Provence TGV (13), des espaces dattenteconfortables, qui 6S de prises pour recharger les appareils électroniques, ont été aménagés. Nous avons ouvert cet article en évoquant les chantiers en cours la SNCF. Fermons-leen évoquantle sot de celui qui les dirige. Tout le monde connait Guillaurne Pépy, le pré sident du groupe. Le monsieur qui, lorsque son entreprise dysfonetionne, sest longtemps précipité sur les plateauxdes journaux télévisés pour sexcuser aupres des usagers, au ruméro fortement surtaxé _ponctualitédes TERest (ndtrilneleseraplusdicl _catastrophigve. Les travaux \té2019) pour acheterun —_surplusleurslgnesavancert, billet.» Autre combat, celui ‘ulvise a malntenircertaines oscertes. La SNCF prepare leshorares pour2020.A cette ‘occasion, nous avons aporis enoutre dla vtesse de escargot et les liaisons ‘come Saint-Claude (39)- ‘Oyonnax (01) ont fhipar etre fermées. Etpuls,cheznous quelleemisageaitaslaguer aussi desallersretours TGV lesdessertes TGV. Depuis _quotidiens sont supprimés. ‘Pars pouralt ne plus yavor Par exemple vers Annecy Ou ‘Ge directs pourlens (62, Chambéry»,énumére ‘Béthune (62)0v Bovlogne-__ Anne-Marie Ghémard ‘sursMer (62). faucta prendre ‘escomespondances. Nous ne ialalsserons pas fae», prévient Gerard Duoasny, DanslesHauts-de-France comme en Auvergne-Rhéne= ‘Alpes les mémes sentiments, lesmemesconstats, sans >> Des tarifs quidonnentle tournis ; = LEDEVIS LAVMC llaétésouventdifictea obteni! —_Quandonrerplacedancennesenétres pardes modes SeulsCaséoet Lapeyreontdonné _performents la condersatione es maisssres sont entresatsfaction Alafindercite gaentiesslelogement ni pasde MC. Les proessonnels ease lepixmoyenconstaté __doventsepreocuperdesa présence. Or. 94 odes surdev estde7400 €.soit une _vendeussur ls foesriont pas poséla question; 739% fourchettede4 722€314069¢. des vendeursen magasinenplus TiybaTemporte sans Leprixmoyendonnéaforalest de bil (369de erdeus), alors que NonsieuStoreet_ LA PERFORMANCE THERMIQUE B6O0E soitde4400€ 218500. Kparknta pehemieurquelescommeriauxdessalons. LES PRIX oefcient Uw. Pus est faible plusCest ——— NN kay ent ot SNe perforMan? Enmagasinsdensaignesoucans'esfowes, est nettementmonsattendupourdes ‘813 maxdmum, ts performante a. nosenquétewssdemandalentundevspour _magasins quiportent lemémenom.Les Cecitre est essentel Les enseignes notées b6fenéiresetportesfenétestésperformantes _fourchettesconstatées: ‘tse proposent [3maxidans tous leu endonnanttoujouslesmémescimensons. _# Caséo:de47228 7471 €; magasins.cest mons unforme aileus. LLesecartsde pricsont faramineuxentre ‘ Lapeyre: de 9967496 € (hors devis enselgnes,et mémeentremagasins dun __—_deplusde16000 € Cabrids); LES APPORTS SOLAIRES: réseau. LeCaséo deCoutances, dans a Artet fenétres: de5 70029758 ¢; Manche est17%pluscher que celui de ‘Lorenove:de6300 88828 €; Pusilyafapportssolares mairsonabesoin Granvilestuéaseulement 3Okmdela! Chez @ Terredefenétres:de530087620€; _dechaufferen hier Lt suite fermer Lapeyre cuipratiauedespracompett’sie Magasins indépendant: rmagasn debris. das les Bouches-di- 13647€; solare,noté Sw.estcomprisentzeDet Le Rhone, faittrosfoslacubuteal6285€lLes MonslaurStore:de637389082€; —_-minimumaexigerest de 0.3 Lappor solare dispartésexstentdalleursdanstoutesles _#KparKede 951012500 €; est ben plusimportant 40.47. A part danse enselgnes,parfoisautantquesurlesfolesou # Tryazde9790 14069 € Sudob on préteresienprotéger les appar darclescommercesindépendants,alorsque #Rolresetsalons:deS2752T1800€. ——_salavescontpréceux Les résultats AS AS denotre enauéte NX MAGASINS MONSIEUR STORE ALERTE & Laperformance thermique texprimepatle 46978 les voles pour éviterlasuchauffe.Lefacteur ‘Changer vos fenétres enhiver, qiand a mondteinfitration airsesent surtout pasen été | Refusez etriplevitrage.C'est unsurcootet limite tropes apperts Solaire. Aréserver la facade nord, surtout quand.on se trouve enrégion ride ‘/Exigez un coefficient thermique, Uw.de13 maximum, ideal tant | Misez sur un fac tevrsolaire, i cun minimum de03,plutét {de0,48 05 pour avgmenterlesapporssoaes gat, ‘© Demandezle classement AEV, pour élancheité a (4), resitanceateau (E) et vent (V) 1eAlaA4, faut aumoins AR, Eau: deEIAaESA, Opteza minima pour ESA. \Vent:de VA VAS, VA2 ou VA3 convient souvent. Enbord de ‘mer vente en zane de stra ou de ramontane VA4 sings. ‘§Faitesmentionner es incspensablesjoitsdétanchéiteaposer entrelechassisetle it sur le devi, ‘ Négocier ferme? tai corect pour une fenétreen PUCest 1de300 € Hv pourune porte-fenéte lest de 220 €HT/a. 23 Boe Lors des périodes de foires, les plaintes affluent dans nos associations locales >>> surune feuille des prix et des seus de entabilité quine les engageaient aren ou exigeant, le plussouvent, un rendez ‘yous. domicile. Limmense majoité des exposants cortactés, tant pourles fenétres que pour le photovoltaique, ient surtout Aarécupérer les coordonnées des visiteurs pour envoyer un ‘commercial convaincant kesdémarchera domicile, Du coup, les enseignes font beaucoup mieux avec 61% de vendeurs ayant établ un devissansdifficulé. Deuxse détachent meme en réalisant quasiment un sansfaute, Caséo et Lapeyre. Attention, iln'y a pas de délaide rétractation ‘Bvidemment, tous es vendeursqui refusent, tant sur les foires ewersgain cl dernpuncbin ee Ore po ne aoe ae man pe vente carn choc intent nce perpen CSitpee dng qaderhenenrnncat corsa oad ea -cales de I'UFC-Que Choisir le constatent, les périodes de foires staecea VAY sesnnsten stearate rsa cee Serine Cente ees oto perere EE RSTROE AN) fcisde rtourchezeux eta ete reposée SI SBN) queladémonstraton eurapparaiiréa tse mensorgne: Un peta, pulbque la vente sur fore est ferme et definitive. les conseilers I tiges de 'UFC-Que Choisir parviennent en général limiter les dégits les particuliers imprudents y laissent quand méme des plumes. Lacompte versé le our dela vise au stand es rarement temboursé. Que Choisr ecommande done daller| ‘dans quelques magasins pourse renseigner ety faire établir des devis plutot que directement surles foires. La pression commerciale y est moins forte, les offres promotionnelles & saisirsurte-champ ues rates. Quite & signer ensuitesurla fire si otf est perormante et dun bon rapport qualité prix, Des prix tres disparates Cats tris des fenetres (pourle photowotalque. lie cicontre), ‘ceux des foiressesituent plutot dans la moyenne. ln a pas, ‘de dérapage par rapport aux enseignes. Is sont malgré tout ties variables d'un stand a Tautre, tout autant que la perfor: mance des fenétres. Des écarts quion retrouve aussi entre ‘enseignes, avec des prixcompétitif chez Lapeyte et Caséo, pas chez K par Kou Tiyba, Quant aux performancesthermiques, celles sont en général dlev6es mais plus ou moins uniformes, ‘d'un magasin & Tautre selon les enseignes. # tele is PHOTOVOLTAIQUE Gare aux désillusions! ‘Nos enqueteurs expliquaient qu'on leur avait parlé dautoconsommation et quils voulalent réduire leur facture d'électrcité. Onlesa assommés & coups de contrevérités et de tarifs astronomiques. 28 000 pourune installation de pan- eanxphotoveitaquesd une puissance de 4 KWe',Isolplus a fait fort a la foire de Marseille. Pour convainer, ila promis une économie de2100 €paransurla facture d'lectricté grace lauto- ‘consommation. On peutparter dune belleentoutloupe, cat les modules produiront tout au plus 5600 kWh par ‘an, sot surla base de 0,16 €/kWh, une économie max male de 900 € sur la facture, si toutefois le ménage parvient & consommer 100% de sa production. Mais est impossible puisque les panneaux produisent en Joumée et surtout en été alors queles pies de consom- ‘mation électique, eux, interviennent te matin et ute ‘outlesoirquand on estchez soi, autrement dit toujours €en dehors des heures de production des panneaux. Le ménage peut espérer en consommer 20% sponta- nément,40% sil cale au maximumsa consommation sur les moments ol les panneaux produisent, autre ment dit en journée et surtout 6. Au mieux, il 6co- nomise alors 360 € sur sa facture. En vendant le sur. ‘plusnon consommé’ EDF 10 centimes/kWh, ltouchera 40 €, soit 700 par an, trés loin des 2100 € promis. Inutiled'espeérer une queleonque rentabilité Des estimations irréalist En réait, le prix correct pour I kWe posé est depuis quelques années de 3000 € maximum selon Hespul, ‘association qui fat rérence dans le domaine du pho- ‘ovotaique Elle cite méme des installations pour une puissance de3 kWe facturées 7500 & soit2500 €/kWe Or, sures fires tsalons, la ‘majorité desexposantse vend. entre 6000et8000€. Cetains denos enquéteurs sesont vu proposer des installations & ‘destmottarts encore pus fous, rnotamment 41340 € sur le per aT heres COSTCO IN stand de Nergiad la foire eu- eile) ropéenne de Strasbourg pour tune puissance non précisée ‘maisa priori de 4 kWe! Le plus fort, c'est quien dépit du caractére exorbitant de ces mortants, les vendeurs par viennent toujours peésenter unesimulation qui rendrait Tinvestissement rentable. Malgré son prix de 25800 € installation de 4,2 kWe proposée surun stand ala foire {de Dijon -siamortt en 6 ar 7 ans, et les années suivantes estdu bénétice, EDFachete ce que vous ne consoram pas, selon le commercial. Alots, Que Choisir a sorti la calculette Entre économie sur la facture etvente A EDF, instalation payée 26800 € génére un revenu annuel de 580 €. Meme si le prix du kWh augmente fortement, les ‘modules auront rendu 'ame avant que l'investissement ne soit rentablisé, Laffirmation tenait plus du tour de ma: sie que du calcul! Autre recetteéprouvée pour eonwainere les clients, Iajout d'un chauffe-eat thermodynamique Alpes Energies Nouvelles facture e tout 20400 € la foie Les estimations des vendeurs tiennent plus de la magie que du calcul Un investissement di itzsrtetetasacatn es indguelenombre de kWhave peut fourir ke ® de modules Photovoltaives selon Tensolellement Au lev odes poséen ttre Les chifres corespondent des conditions optmales: un exposition plein sw, une ndinasonalea 30° let une absence dombages. La production arnuelle dune installation de 3k (apluscouramment proposseaux particles) sesitue donc entre2400et 3000 kWh dans lesHauts-de-France, lea rentabiliser une grandepartienoret est, 3 600 4200 kWh danse Sud-Est. Avec 40% dautoconsommation possible ‘avmaximumet avente dy surplus EDF av tai de10 centimespar kWh, ilest dtficlede rentabiliser inestissement Mame.avee lagrme dinvestssement de 2000 € il faut payer rstallation au prixle plus uste et vivredans le Sudplutot quedans ( Ktowartrewe cate, rate oe pussanceduphotowhave de Chambéry, Group Solar ajoute une climatisation ré- sible et passe 4 23562. Aa Rochelle. Ce pack attent 38000 € a la foire de Dole. Ces alouts sont parfots suf sants pour convaincre, mais ce n'est jamais rentable. Dépensez votre argent pour autre chose On Taura compris, Que Choisir déconselle vigoureuse- ment la fréquentation des exposants en photovoltalque dns les foires et salons, Cest la porte ouverte aux en: nus financiers et aux regrets amers de str ainsi fait avoir Attention, le démarchage & domicile pourle pho- ‘avoltaque est tou auss ravageus,nesignez pas non pis. Signalons tout de meme les quelques contre-exemples dui font honneur la profession. Ains,Solethi, 2 lafoire de Castres, ou Damoite génie climatique & celle de Dijon ont explique & nos enquéteurs qu'une installation pho- tovoltaique ne serait pas rentable. «Faies-vous plutot plaisir avec un autre achats, a meme s Abiven au salon habitat de Brest. © Capaité annueliedeproducton<éectrtépourtkWE.A -mutiperparlapussancepropostepourévluervtrepreducton. ALERTE & Visteries salonsavec Unecalelette etlacarte edessous, ‘non votre instalation aurarendy ime vant av'eliesot rentable, 25