Vous êtes sur la page 1sur 15

Etes-vous sûr de bien Introduction aux équipements

connaître les termes préfabriqués sous enveloppe métallique


utilisés en Moyenne
Tension ?
Nous vous proposons de
rappeler, en termes
usuels, les principales
définitions. Ce qu’il faut
retenir

Nous ne reprenons pas exactement a tension, le courant 'accessibilité,la perte


les termes des normes.
Les définitions font référence à la
Commission Electrique
Internationale CEI60 694.
L et la fréquence sont
les trois grandeurs de
base qui définissent le
L de continuité de service,
le cloisonnement, l'IP, la
tenue à l'arc interne,définissent
matériel électrique. les enveloppes métalliques

e sectionnement, ous les documents,

L la commande et la
protection des
réseaux électriques se fait
T normes, règlements,
recommandations,
habitudes locales gérant
par l’intermédiaire de les matériels électriques,
l’appareillage. n’ont pas la même valeur
juridique.

date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

■ Merlin Gerin ■ Square D ■ Telemecanique


Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

La tension, le courant et la fréquence sont les


trois grandeurs de base qui définissent le matériel
électrique.

LA TENSION La tension de service,


la tension assignée,
0 le niveau d’isolement
sont les trois paramètres qui définissent la tenue
du matériel à la tension.

LA TENSION DE SERVICE

La tension de service est la tension appliquée aux bornes du matériel.

LA TENSION ASSIGNÉE (Ur)

La tension assignée correspond à la limite supérieure de la tension la plus


élevée des réseaux pour lesquels l'appareillage est prévu
La tension assignée est toujours supérieure à la tension de service et
est associée à un niveau d’isolement assigné.

LE NIVEAU D’ISOLEMENT ASSIGNE


@@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?
@@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@h? @@
@@h? @@
@@h? @@
@@h? @@
@@h? @@
@@h? @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
Exemple @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@ Tension de service : 20 kV
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
Le niveau d’isolement est spécifié par la tension de tenue aux chocs de foudre
@@ @@

entre phase et terre.


@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
Tension assignée : 24 kV @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@ @@

Tension de tenue assignée de


@@ @@
@@ @@

Les surtensions d’origines externes ou atmosphériques se produisent


@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@

courte durée á fréquence


@@
@@ @@
@@

lorsque la foudre tombe sur la ligne ou à sa proximité. L’essai est effectué en


@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@
@@

@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
industrielle 50 kV (valeur eff). @@

@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
laboratoire avec une forme d'onde conventionnelle( tension de tenue assignée
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
Tension de tenue assignée aux @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
aux chocs de foudre (Up)).
@@ @@

choc de foudre : 125 kV (valeur crête).


@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@g
@@g
@@g
@@g
@@g
@@g
@@@@@@@@
@@@@@@@@ ?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@
?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@
?@@
?@@
?@@
?@@
?@@
?@@
?@@@@@@@@
?@@@@@@@@
Les surtensions d’origines internes accompagnent toute modification
intervenant dans un circuit : Elles sont simulées en laboratoire par la tension
de tenue assignée de courte durée á la fréquence industrielle (Ud).

☞ Remarque : la CEI 60694 fixe dans son article 4 les différentes valeurs de
tensions assignées.

date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page 2
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

LA TENSION (suite) Sauf cas spécial, nos matériels sont conformes


à la liste 2 ci-dessous.

tension tension de tenue assignée tension de tenue assignée tensions de service


assignée aux chocs de foudre de courte durée à fréquence les plus usuelles
Ur kV (eff.) Up kV (valeur de crête) industrielle Ud kV( eff.) kV (eff.)
liste 1 liste 2

7,2 40 60 20 3,3 à 6,6


12 60 75 28 10 à 11
17,5 75 95 38 13,8 à 15
24 95 125 50 20 à 22
36 145 170 70 25,8 à 36

Les niveaux d’isolement s’appliquent à des appareillages sous enveloppe


métallique pour des conditions de service normales conformément au §2.1
de la CEI 60694
Au-delà, un déclassement est à considérer.
A chaque niveau d’isolement, correspond une distance dans l’air qui
garantit la tenue du matériel sans essais (CEI 60 071-2).
tension tenue à l’onde distance/masse
assignée de choc 1,2/50 µs dans l’air
kV eff. kV crête liste 2 cm.
7,2 60 10
12 75 12
17,5 95 16
24 125 22
36 170 32

TENSIONS DE TENUE ASSIGNEES


U

tension assignée Um

0,5 Um
t
0
1,2 µs 50 µs

tension de tenue tension de tenue


assignée de courte
20 7,2 60 aux chocs de foudre
durée à fréquence 28 12 75
industrielle
date 38 17,5 95
1
08/9
1•1 - 50 24 125
- B•
mise
à jou
r
70 36 170
4
05/200

page 3
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

LE COURANT Le courant assigné en service continu (Ir),


le courant de courte durée admissible assigné (Ik)
la valeur de crête du courant admissible assigné ( Ip)
sont les trois paramètres qui définissent le matériel
en courant

LE COURANT ASSIGNÉ EN SERVICE CONTINU (Ir)

Le courant assigné en service continu de l'appareillage est la valeur efficace


du courant qu’il peut supporter indéfiniment dans les conditions prescrites
d'emploi et de fonctionnement.
Le tableau ci-dessous rappelle les échauffements autorisés par le CEI en
fonction de la nature des contacts.

NATURE DE L’ORGANE, VALEURS


DU MATÉRIAU MAXIMALES

température échauffement
maximale du maximal pour
conducteur temp. maxi
( °C ) amb 40 °C

1 - contacts dans l’air


■ cuivre ou alliage de cuivre nu 75 35
■ argentés ou nickelés 105 65
■ étamés 90 50

2 - raccords par boulons


ou dispositifs équivalents
■ cuivre nu, alliage de cuivre nu
ou alliage d’aluminium 90 50
■ argentés ou nickelés 115 75
■ étamés 105 65

☞ Remarque : les courants assignés usuellement utilisés par Merlin Gerin sont
400, 630, 1250, 2500, 3150 A.
date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page 4
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

LE COURANT (suite) L’INTENSITÉ DE SERVICE

intensité de service, intensité traversant réellement le matériel, est

L’ calculée d’après les consommations des appareils raccordés au


circuit considéré.
Si nous ne disposons pas des éléments de calcul, le client doit nous
communiquer sa valeur.
L’intensité de service peut-être calculée lorsque l’on connaît la puissance
des récepteurs.
@@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?
@@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@h? @@
@@h? @@
@@h? @@
@@h? @@
@@h? @@
@@h? @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
Exemples : un tableau avec un départ moteur de 630 kW et un départ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@

@@
@@
transformateur de 1250 kVA sous 5,5 kV de tension de service. @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@

@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
Calcul de l’intensité de service du départ transformateur : @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@

Puissance apparente S = UI 3
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@ S 1250 @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@ I= = = 130 A @@
@@
@@
@@
@@

U 3 5,5 x 1,732
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
Calcul de l’intensité de service du départ moteur : @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@

P = UI 3 cosϕ η
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@

cos ϕ = facteur de puissance = 0,9


@@
@@ @@
@@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@

η
@@ @@

= rendement du moteur = 0,9


@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@ @@

P 630
@@ @@
@@ @@
@@ @@
@@
@@ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@ I= = = 82 A @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@

U 3 cosϕ η
@@ @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
5,5 x 1,732 x 0,9 x 0,9 @@
@@
@@
@@
@@
@@
@@
@@

@@g ?@@
@@g ?@@
@@g ?@@
@@g ?@@
@@g ?@@
@@g ?@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@ ?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ ?@@@@@@@@
?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ ?@@@@@@@@

☞ Remarque : les transformateurs de courant sont généralement calibrés


en fonction de l’intensité de service du circuit sur lesquels ils sont installés.
(voir guide de choix des transformateurs de courant).

LE COURANT DE COURT-CIRCUIT
Le courant de court-circuit est la surintensité provoquée par un défaut ou
un branchement incorrect dans un circuit.

LE COURANT DE COURTE DURÉE ADMISSIBLE ASSIGNE (Ik)


valeur efficace du courant que l'appareillage peut supporter pendant une
courte durée spécifiée (durée de court-circuit assigné tk (généralement 1 ou 3s))
et dans des conditions prescrites d'emploi et de fonctionnement.

LA VALEUR DE CRÊTE DU COURANT ADMISSIBLE ASSIGNE (Ip)


La valeur de crête du courant de courte durée admissible est égale à 2,5 fois sa
valeur efficace pour une fréquence inférieure ou égale à 50Hz (2.6 pour 60Hz).
PS: certaines installations ,particulièrement à proximité de générateur,peuvent
présenter des facteurs de crête plus élevés

date
1
08/9
1•1 - ☞ Remarques : les informations ci dessus ne sont qu'informatives; se reporter
- B• à la publication CEI 60694 pour toute utilisation officielle.
r
à jou
mise 4
05/200

page 5
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

LA FRÉQUENCE Deux fréquences assignées (fr) sont usuellement utilisées


dans le monde : 50 Hz en Europe, 60 Hz en Amérique.
Quelques pays utilisent les deux fréquences.

☞ Remarque : attention pour utiliser nos matériels sous d’autres


fréquences (16 2/3;25Hz...), consulter le service technique

date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
04/200

page 6
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

Le sectionnement, la commande et la protection


des réseaux électriques se fait par l’intermédiaire
tions
de l’appareillage.
it les spécifica
CEI 60694 défin HT
l'appareillage
communes à e terme Appareillage est général. Il s’applique aussi bien aux

L appareils à contacts mécaniques qu’à leur combinaison avec des


dispositifs de commande, de mesure et de protection.
Il concerne également des ensembles de tels appareils avec des
connexions, des accessoires, des enveloppes…

LE SECTIONNEMENT Le sectionnement établit ou isole un circuit hors


charge.

LE SECTIONNEUR

Le sectionneur est l’appareil de base qui assure le sectionnement et permet


à deux sous systèmes de fonctionner de façon indépendante

Le sectionneur a deux positions stables : ouverture et fermeture.

La manœuvre est faite hors charge car le sectionneur n’a pas de pouvoir
de coupure.
En position “ouvert”, la distance de sectionnement permet la tenue
diélectrique entre entrée-sortie.
De plus, pour assurer l'indépendance diélectrique des deux sous système, la
tenue entrée-sortie doit être supérieure à la tenue phase-terre.
Attention: un sect ionneur simple (sans dispositif de mise à la terre)
n'assure pas la sécurité du personnel
En position “fermé”, il doit supporter le courant de service en permanence
et doit résister au courant de court-circuit pendant la durée spécifiée.

Les deux positions doivent avoir un dispositif de verrouillage interdisant les


manœuvres en charge.

LE SECTIONNEUR DE TERRE

Le sectionneur de terre est un sectionneur utilisé pour mettre un circuit à la


terre.
Il est capable de supporter les courants de court-circuit pendant une
seconde et de véhiculer les courants de décharge des câbles.
date Le sectionneur de terre peut avoir dans certains cas un pouvoir de
1
08/9 fermeture.
1•1 - L’appareil doit avoir un dispositif de verrouillage en position fermée.
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page 7
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

LA COMMANDE L’appareillage de commande est utilisé pour


interrompre, établir des circuits sous tension
et en charge.

es appareils de commande sont de trois types :

L l’interrupteur, l’interrupteur-sectionneur et le contacteur.


Tous ces appareils doivent supporter, pendant un temps déterminé,
les courants de court-circuit.

L’INTERRUPTEUR

L’interrupteur est un appareil de commande, à deux positions stables,


ouverture et fermeture, qui permet de manœuvrer un circuit (transformateur,
câbles de distribution…). en établissant ou interrompant le courant de
service.

L’INTERRUPTEUR-SECTIONNEUR

L’interrupteur-sectionneur est un interrupteur qui dans sa position


d’ouverture satisfait aux conditions d’isolement d’un sectionneur.

LE CONTACTEUR

Le contacteur est un appareil, commandé électriquement, capable d’établir


ou de couper un circuit avec une forte cadence de manœuvre.
Il commande le plus souvent des moteurs.
Il est souvent associé avec des fusibles pour écrêter et couper les courants
de court-circuit.

date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page 8
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

LA PROTECTION Le dispositif de protection doit éliminer rapidement


toute surintensité, surcharge ou court-circuit,
dans un circuit pour assurer la sécurité des
personnes et des biens.

N ous utilisons des coupe-circuits ou des disjoncteurs associés à des


systèmes de détection.
Ce ne sont pas des organes d’isolation de sécurité du personnel.

COUPE-CIRCUIT À FUSIBLE (OU FUSIBLE)

Le coupe-circuit à fusible (ou fusible) est un appareil de protection dont la


fonction est d’ouvrir un circuit, par fusion d’un ou plusieurs de ses
éléments, lorsque le courant dépasse pendant un temps déterminé une
valeur déterminée.
Le coupe-circuit est essentiellement prévu pour éliminer les courts-circuits.
Il se détériore et risque de ne pas couper s’il est traversé par un courant de
défaut trop faible. Un fusible est caractérisé par ses courbes de fusion
(voir fiche technique).
☞ remarque : le choix des fusibles dépend de la tension, du courant de
service, du type de récepteur, des courants d’enclenchement et de sa
plage d’utilisation et du fabricant.
courant nominal
Un ordre d'idée: courant de service =
2

LE DISJONCTEUR

Le disjoncteur est un appareil qui assure la commande et la protection d’un


réseau.
Le disjoncteur est capable d’établir, de supporter et d’interrompre les
courants de service ainsi que les courants de court-circuit.
Le déclenchement sur défaut est réalisé automatiquement par
l’intermédiaire d’une chaîne de protection (TC, TP, relais, déclencheur…).
La débrochabilité d’un disjoncteur au sein d'un tableau peut permettre
d'assurer la fonction sectionnement.

date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page 9
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

FONCTIONS DE L’APPAREILLAGE (DÉFINITION)

DÉSIGNATION Manœuvre des Interruption des


FONCTION
ET SYMBOLE courants de service courants de défaut

Sectionneur
isole NON NON

Sectionneur de terre
met à la terre NON NON

Interrupteur manœuvre
OUI NON
n’isole pas

Interrupteur sectionneur manœuvre OUI NON


isole

Disjoncteur fixe manœuvre


protège OUI OUI
n’isole pas

disjoncteur débrochable manœuvre


protège OUI OUI
isole si débroché
(selon tableau)
Contacteur fixe
manœuvre OUI NON
n’isole pas

Contacteur débrochable manœuvre


OUI NON
isole si débroché
selon tableau.

Fusible protège
NON OUI
n’isole pas (1 fois)
date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page 10
1-introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

5 critères permettent au client de spécifier


son enveloppe métallique en fonction de
son besoin
-le degré d'accessibilité du compartiment
-la catégorie de perte de continuité de service
APPAREILLAGE SOUS -la classe du cloisonnement
ENVELOPPE -le degré de protection
-la classe de tenue à l'arc interne
METALLIQUE
Les appareillages sous enveloppe métallique sont construits afin
de garantir la sécurité du personnel durant les opérations
normales d'exploitation et de maintenance.
Ils sont constitués de compartiments complètement assemblés en
usine à l'exception des connexions extérieures

Les partitions et les volets de chaque compartiment sont


métalliques, reliés à la terre, ou en matière isolante
L'enveloppe métallique de l'équipement peut ne pas être l'enveloppe
extérieure

LE DEGRE D'ACCESSIBILITE DU COMPARTIMENT A


L'OPERATEUR
Les compartiments peuvent être

inaccessibles: ouvrir ces compartiments peut revenir à les


détruire.
par exemple cuve soudée à vie d'un RMU. Enveloppe d'un GIS

accessibles
- compartiment contrôlé par interverrouillage
qui assure que toutes les parties internes normalement sous
tension sont hors tension et mises à la terre

- compartiment accessible selon procédure:


basée sur les procédures de l'utilisateur et l'utilisation de
dispositifs de condamnation comme des cadenas

- compartiment accessible par outillage


pas de dispositif de sécurité intégré, l'ouverture nécessite l'emploi
d'outils

date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page11
1-introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

CATEGORIE DE PERTE DE CONTINUITE DE SERVICE


(LSC1, 2A,2B)ne s'applique que s'il y a un ou plusieurs
compartiments accessibles

Catégorie LSC1: cette conception ne permet pas la continuité


de service lors de la maintenance et peut nécessité le
sectionnement complet par rapport au réseau de l'appareillage et
sa mise hors tension avant d'accéder à l'intérieur de l'enveloppe
Ex: maintenir le disjoncteur impose de mettre toute l'installation
hors tension

Catégorie LSC2A: cette conception assure le maintien en


service des autres unités fonctionnelles, par contre les câbles HT
doivent être sécurisés

Ex: maintenir le disjoncteur ne nécessite pas de mettre hors


tension le jeu de barres, par contre les câbles HT devront être mis
à la terre

Catégorie LSC2B:cette conception assure le maintien en


service des autres unités fonctionnelles, les câbles Ht peuvent
rester sous tension en toute sécurité

Ex: la maintenance de ce disjoncteur débrochable peut se faire


jeu de barres sous tension (continuité de service du reste de
l'installation), et les câbles HT sous tension ( non nécessité de
mise à la terre)

CLASSE DE CLOISONNEMENT
2 classes sont à considérées:
Classe PM: le compartiment ouvert est entièrement entouré par
des cloisonnements métalliques et de volets mis à la terre.
Lorsqu'un compartiment accessible est ouvert l'appareillage
répond encore aux critères définissant le "sous enveloppe métallique
Il n'y a aucun champ électrique dans le compartiment ouvert, et
pas de changement de champ dans les compartiments adjacents

Classe PI: ne répond pas à la classe PM. il y a une ou plusieurs


date cloisons ou volets non métalliques entre le compartiment ouvert
08/9
1 et les parties principales sous tension
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page12
1-introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

DEGRE DE PROTECTION PROCURE PAR LES


ENVELOPPES
Le paragraphe 5.13 de la CEI 60694 le précise.
Le degré de protection des personnes procuré par une enveloppe
contre l'accès aux parties dangereuses est indiqué par l'une des
désignations spécifiées dans le tableau ci dessous
Aucun degré de protection n'est spécifié contre les effets nuisibles
dus à la pénétration d'eau, comme indiqué par le second chiffre
caractéristique du code IP (second chiffre caractéristique X).

Les enveloppes et partitions garantissent au moins IP2X

CLASSE DE TENUE A L'ARC INTERNE


L'appareillage sous enveloppe métallique qui satisfait aux exigences
de la norme, est conçu pour éviter les défauts internes
Néanmoins le risque ne peut pas être négligé. Des mesures
complémentaires peuvent être prises pour fournir le niveau prescrit
de protection des personnes en cas d'arc interne
date Les conceptions qui passent avec succès les essais sont qualifiées
08/9
1 Class IAC.
1•1 -
- B• Normes CEI 62 271-200 §8.3
r
à jou
mise
0 5/2004

page13
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

Tous les documents, normes, règlements,


recommandations, habitudes locales n’ont pas la
même valeur juridique.

LES TEXTES Chaque contrat fait référence, pour décrire le


RÉGLEMENTAIRES matériel à un ensemble de textes réglementaires,
normes recommandations et habitudes locales.

Le but de ces réglementations est de garantir la sécurité des personnes et


la conservation des biens.

LES TEXTES RÉGLEMENTAIRES


Textes réglementaires, décrets, arrêtés ou circulaires doivent être
impérativement respectés par les constructeurs.

LES NORMES

A moins d’être rendues obligatoires par un arrêté ou un décret, les normes


n’ont qu’un caractère contractuel et servent de référence.
Les normes définissent l’appareillage et leur domaine d’application.

LES RECOMMANDATIONS

Les normes sont nationales et sont souvent inspirées des


recommandations internationales (exemple la CEI).
Ce sont des documents auxquels les contrats font généralement référence.

LES HABITUDES LOCALES

Les habitudes locales, bien que théoriquement négociables, sont


difficilement contournables et imposent des caractéristiques particulières.
Il convient d’en tenir compte.

date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page 15
Introduction aux équipements préfabriqués
sous enveloppe métallique

LES TEXTES PRINCIPALES NORMES NATIONALES

RÉGLEMENTAIRES (suite) France Allemagne Gde-Bretagne Belgique Espagne USA Italie


UTE DIN-VDE-TGL BS NBN UNE ANSI CEI*

* Comito Electrotecnico Italiano.

RÉFÉRENCES INTERNATIONALES

Trois recommandations servent souvent de référence internationale :


■ C.E.I. : Commission Electrique Internationale.
■ A.N.S.I. : American National Standard Institute (US).
■ N.E.M.A. : National Electrical Manufacturer Association (US).

PRINCIPALES PUBLICATIONS CEI CONCERNANT LA MOYENNE TENSION


298

■ Publication 60050 : Vocabulaire Electrotechnique International.


■ Publication 60265-1 : interrupteurs haute tension (< ou = 52kV)
■ Publication 60470 : contacteurs pour courant alternatif haute tension
■ Publication 60 529 : degrés de protection procurés par les enveloppes (code IP)
■ Publication 60694 :spécifications communes aux normes de l'appareillage HT
■ Publication 62271 :appareillage haute tension
100: disjoncteurs courant alternatif haute tension
102:sectionneurs et sectionneurs de terre courant alternatif
105: combinés interrupteurs-fusibles pour courant alternatif
200: appareillage sous enveloppe métallique pour courant alternatif
de tensions assignées supérieures à 1kV ou inférieures ou égales à 52kV
203:appareillage sous enveloppe métallique à isolation gazeuse de tensions> 52kV
308:guide pour la séquence d'essaiT100a de coupure de courants de c/c asymétriques

OÙ COMMANDER LES PUBLICATIONS CEI ?

Bureau Central de la Commission Electrotechnique Internationale


3, rue de Varembé PO Box 131 CH-1211 Genève - Suisse. E-mail: inmail@iec.ch
Vous pouvez trouver les normes sur intranet

date
1
08/9
1•1 -
- B•
r
à jou
mise 4
05/200

page 16