Vous êtes sur la page 1sur 3

MIDI vs.

audio numérisé
Développé à l'origine pour permettre aux
musiciens de connecter des synthétiseurs
entre eux, le protocole MIDI est
aujourd'hui largement utilisé comme
moyen de diffusion pour remplacer ou
compléter l'audio numérisé dans les jeux
et les applications multimédia. Il y a
plusieurs avantages à générer du son
avec un synthétiseur MIDI plutôt que
d'utiliser de l'audio échantillonné sur
disque ou CD-ROM. Le premier avantage
est l'espace de stockage. Les fichiers de
données utilisés pour stocker l'audio
échantillonné numériquement au format
PCM (comme les fichiers .WAV) ont
tendance à être assez volumineux. C'est
particulièrement vrai pour les longs
morceaux de musique capturés en stéréo
avec des taux d'échantillonnage élevés.
Les fichiers de données MIDI, en
revanche, sont extrêmement petits par
rapport aux fichiers audio échantillonnés.
Par exemple, les fichiers contenant des
données audio échantillonnées stéréo de
haute qualité nécessitent environ 10
Moctets de données par minute de son,
alors qu'une séquence MIDI typique peut
consommer moins de 10 Koctets de
données par minute de son. Cela
s'explique par le fait que le fichier MIDI ne
contient pas les données audio
échantillonnées, mais uniquement les
instructions nécessaires à un synthétiseur
pour jouer les sons. Ces instructions se
présentent sous la forme de messages
MIDI, qui indiquent au synthétiseur les
sons à utiliser, les notes à jouer et le
volume de chaque note. Les sons réels
sont ensuite générés par le synthétiseur.
Pour les ordinateurs, la taille réduite des
fichiers signifie également qu'une moindre
partie de la bande passante du PC est
utilisée pour transmettre ces données au
périphérique qui génère le son. Parmi les
autres avantages de l'utilisation du MIDI
pour générer des sons, citons la
possibilité d'éditer facilement la musique,
de modifier la vitesse de lecture et la
hauteur ou la tonalité des sons de
manière indépendante. Ce dernier point
est particulièrement important dans les
applications de synthèse telles que les
équipements de karaoké, où la clé
musicale et le tempo d'une chanson
peuvent être sélectionnés par l'utilisateur.