Vous êtes sur la page 1sur 1

INTRODUCTION GENERALE

Le réseau routier tunisien s'étend sur17434 km de route. Entre construction de nouvelles


routes et réhabilitations des autres, l’infrastructure routière participe à la décentralisation des
activités économiques .Cela contribue à l'épanouissement de l'économie régionale et locale
étant donné que l’amélioration de l’infrastructure des transports est considérée comme l’un
des moyens les plus efficaces pour promouvoir le développement d’un pays.

Dans le cadre des études de réhabilitation 570.9 Km des routes classées de l’état dans 23
gouvernorats, la Direction des Etudes du Ministère de l’Equipement de l’Habitat et de
l’Aménagement du territoire, a confié au groupement « BETAPI - E.CO.CONSEILS » l'étude de
réhabilitation de 101,6 km de routes classées de l’état réparties dans les gouvernorats de
Bizerte, Béjà, Jendouba, El Kef et Siliana. Le présent rapport concerne la section de route de la
MC51 du PK24+500 au PK50+800 dans le gouvernorat de Bizerte .Ce projet est issu de stage de
fin d'études que nous avons réalisé dans le cadre de l'obtention de licence appliqué en génie
civil de spécialité travaux public dont les enseignements sont dispensés par Université Arabe
des Sciences (UAS) de Tunis

Dans cette mémoire , nous proposons s'étudier la réhabilitation d'un tronçons de 7 km de la


route MC51 situé dans le gouvernorat de Bizerte.

Vu le développement exponentiel des activités , le trafic sur la MC51 a subi une augmentation
remarquables en quantité ainsi que l'état actuel de la route est insuffisant pour satisfaire cette
évolution .

Vous trouverez donc dans ce rapport , le résultat d'un stage que nous qualifierions à la fois de
la formation à titre personnel .