Vous êtes sur la page 1sur 3

N° étudiant : 21106924 Nom : BLE

Adresse : 01 BP 8492 Abidjan 01 Code postal : BP 1093 INP-HB Yamoussoukro Pays :Côte d'Ivoire Courriel : dezble@yahoo.fr ; dezble@gmail.com Téléphone :(225) 05 79 40 21 # 47 46 04 66 # 01 52 64 08

Prénom : Méagnet

Ville :Yamoussoukro

Code du Module : D9CM4 Intitulé du module : Sociologie des médias : environnements médiatiques Nom de l’Enseignant : Divina FRAU-MEIGS Devoir n° 1 Sujet : Media biography (Biographie médiatique)

COMMENTAIRE DU PROFESSEUR :

COMMENTAIRE DU PROFESSEUR : Note :

Note :

COMMENTAIRE DU PROFESSEUR : Note :
COMMENTAIRE DU PROFESSEUR : Note :
COMMENTAIRE DU PROFESSEUR : Note :

POINTS A REVOIR :

D9CM4 Sociologie des médias :

L'utilisation des médias en éducation, en ce qui me concerne , remonte à mes débuts à l'école. Par une coïncidence, au moment où je prenais contact avec l'école, l'enseignement télévisuel (Fin des années 70, début des années 80) déclinait pour finir par disparaître des programmes scolaires en Côte d'Ivoire. J'ai donc entraperçu l'enseignement télévisuel, avec le matériel y afférent et les instructeurs (aussi bien que je m'en souvienne) : moniteur de télévision (écran) blanc noir,

Instituteurs (trices) donnant les instructions, émerveillement en classe. Tout ceci en une période très brève où j'étais à peine conscient des enjeux se déroulant sous nos yeux. Il y'a ensuite eu dans mon parcours scolaire, académique, professionnel et personnel l'usage de la télévision, de la radiodiffusion, des journaux, quotidiens et magazines, du minitel, des téléphones portables, des

enregistrements sonores (K7 audio, CD) , de l'Internet, des projections cinématographiques

etc.

Au niveau de la pratique de ces médias, et pour en révéler les apports dans ma vie académique et professionnelle, je peux affirmer que l’enseignement télévisuel a eu un impact mitigé sur mon parcours scolaire. En ce sens que je n'ai pas eu le temps de m'y habituer, qu'il n'était plus au programme. L'implémentation de ce programme (télévisuel) n'a pas été optimale, ce qui a suscité des plaintes de la part des instituteurs, des pédagogues et partenaires de l'éducation. Certains ont même évoqué parlant des élèves de ce programme d'un gâchis pédagogique. Sur un plan plus personnel, la télévision a influencé mon parcours : à travers les documentaires, les émissions de

vulgarisation scientifique, les journaux et

où l'appropriation des savoirs sous une forme accessible et parfois ludique est possible. La presse à travers les journaux, quotidiens et magazines, mais également les journaux et revues scientifiques a également contribué à l'éveil aux connaissances aussi bien dans le cheminement éducatif que professionnel.

débats télévises , l'on parlerait plutôt ici d'autodidaxie

Je pourrais évoquer les émissions radiophoniques (documentaires, contes, leçons en anglais

)

ou

encore les enregistrements sonores (K7 audio pour la préparation du TOEFL et l'examen), les projections cinématographiques de films éducatifs, de compte rendus (colloques, séminaires

)

Le minitel a été (deuxième moitié des années 80, années 90) un instrument utilisé dans le cadre de mes recherches bibliographiques (disponible au centre culturel français, dans quelques

bibliothèques universitaires et centre de recherches

L'Internet, est si l'on peut dire le média le plus récent que j'utilise, aussi bien pour mes recherches scientifiques que dans le cadre d'informations professionnelles dont j'ai besoin (afin de mieux guider et orienter les élèves et étudiants sur les filières d'études et les métiers et entreprises). C'est par l'outil Internet que j'ai obtenu un master recherche en sciences de l'éducation (2008) en

Formation ouverte et à distance (FOAD), ceci en restant à mon poste de travail. La pratique de ces différents médias a apporté une valeur supplémentaire, une plus value aussi bien à ma vie professionnelle, académique et même professionnelle. Au plan professionnel, maîtriser les différentes techniques comme le permet une pratique régulière de l'informatique et de l'internet, me

permet d'être plus à l'aise dans le cadre des tâches à accomplir. Au niveau académique, l'acquisition de diplômes en FOAD améliore mon curriculum vitae et me fournit des compétences supplémentaires. Apprendre une langue (Anglais) par la radiodiffusion (BBC : British broadcasting corporation) est un plus, étant donné l'importance de la pratique des langues vivantes, qui plus est dans un environnement francophone. Les téléphones portables m'ont facilité et raccourci avantageusement les procédés , et offrent une dimension supplémentaire dans l'appropriation des TICs (Technologies de l'information et de la communication) L'expression orale et écrite (Français) est également améliorée par la pratique des différents médias : courrier électronique, visioconférence, lecture et suivi de séminaires

Par la pratique des réseaux sociaux (facebook, netlog,badoo

).

)

nous pouvons nouer des relations

professionnelles, mais aussi académiques, personnelles

Dans ses aspects négatifs, après l'épisode de l'enseignement télévisuel, qui a pu avoir des aspects aussi bien positifs que négatifs (motivation à suivre les cours versus (vs) distraction par les outillages techniques de la télévision) la télévision a pu avoir un impact négatif dans la mesure où j'y ai passé plus de temps que celui recommandé. : films, match de football empiétant par exemple sur mes temps d'études. Mais elle m'a également permis de me cultiver (culture générale, l’état et les événements du monde, émissions de vulgarisation scientifique, documentaires, débats sur des thématiques variées), d'améliorer mon expression orale, d'autant plus que ma langue maternelle est le français. A noter des émissions dans nos langues locales qui nous permettent de garder le contact avec nos ethnies : je suis les émissions en dialecte dan (parlé dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, langue de mon Père) et malinké (dans le nord de la Côte d'Ivoire, langue de ma Mère). La masse d'informations sur l'Internet pourrait nous distraire de l'essentiel que l'on devrait y chercher. Cela a été mon cas à certains moments. Également la possibilité de « circuler » dans différents réseaux sociaux peut nous détourner de l'utilité professionnelle et académique du web.

etc.