Vous êtes sur la page 1sur 1

TROIS QUESTIONS ...

26 /
Olivier lhl

0'

~0\~

Professeur de science politique, directeur honoraire de Science Po Grenoble

L'galit n'a de sens que si elle existe sur tous les plans 1
Ven quel type d'lu doit-on aller ?
Sur le plan historique, on est dans un mouvement de professionnalisation des politiques, avec deux logiques qui s'affrontent: celle du mtier et celle du mandat. En France, les lus des grandes villes comme les parlementaires reprsentent trs peu eftrs mal la socit civile. Si on va dans la logique du mtier, il convient de renforcer le statut de l'lu. C'est une question d'galisation des conditions d'accs au mandat. avec des quotas pour les femmes par exemple, et de lutte contre la corruption. Notre systme repose sur la sparation des pouvoirs; il faut aller plus loin dans la sparation des formes de dpendance conomique .

Comment?
L'galit n'a de sens que si elle existe tous les plans! Si tout le monde est lecteur, tout le monde doit effectivemef]t pouvoir tre ligible, avec des possibilits de formation, de retraite, de crdit d'absence dans les entreprises. Ou alors, si c'est la logique du mandat qui l'emporte, il faut accepter, comme aux tats-Unis, qu'un tiers des snateurs soit millionnaire. On retrouve l, la tension entre la logique de mtier et celle de mandat...

Le gouvernement va-t-il assez loin ?


C'est en tout cas un pas significatif, du mme ordre que celui que l'on a connu au dbut des annes 70. Son intention est assez forte puisqu'on va remplacer le dtachement par la disponibilit pour les fonctionnaires. Et a, il n'tait pas oblig de le faire, mme si la droite demandait l'interdiction. Reste que fonctionnaire est un statut, pas un mtier ... Cela dit, il est de bonne guerre que la droite "tape" sur les fonctionnaires, et la gauche sur les avocats ou les mdecins. Ce qui compte, c'est de protger les lus des influences, des dpendances d milieu conomique. Quant au cumul des mandats, il n'a rien voir avec la corruption, mais avec la diversit. Se posent alors la question de la dtention simultane, mais aussi successive des mandats. Limoges n'a connu que trois maires au xx sicle ... L'ouverture un ventail social plus large constitue un enjeu fondamental ! Propos recueillis
par Philippe GONNET