Vous êtes sur la page 1sur 2

http://www.lexpress.fr/culture/livre/francois-busnel-a-lu-fredericdard-mon-pere-san-antonio-par-josephine-dard_897923.

html

Franois Busnel a lu "Frdric Dard,


mon pre. San-Antonio" par
Josphine Dard
Frdric Dard vu du ct de la vie, par sa fille, et non du ct de la
littrature.
Frdric Dard aura un jour la postrit qu'il mrite. Croyez-moi, a viendra.
Frdric Dard, alias San-Antonio, est un inventeur qui place le plaisir d'crire plus
haut que tout. On lui doit ceci, par exemple, qui est admirable : "Le plus difficile,
ce n'est pas de dire une femme qu'on l'aime, c'est de le lui taire", "Il est
prfrable d'avoir de trs gros dfauts que de toutes petites qualits", "Dieu a
cr le monde en cinq jours, le sixime Il a fait le con", "Entre deux mots, il faut
choisir le pire", "Si tous les cons volaient, il ferait nuit", "Les potes, quand ils ont
de la peine, au lieu de la chasser, ils cherchent un titre"...
Il y a plusieurs faons de redcouvrir l'oeuvre de Frdric Dard. Plongez dans un
San-Antonio - n'importe lequel. J'y reviendrai. Mais si vous croyez - et vous
n'avez pas tort - qu'une oeuvre est aussi le produit d'une vie, alors lisez le trs
beau livre que Josphine Dard consacre son pre. Josphine est le dernier
enfant de Frdric Dard. Ne en 1971, elle a 12 ans lorsqu'elle devient, malgr
elle, un personnage de roman. En 1983, Dard est en train d'crire Faut-il tuer les
petits garons qui ont les mains sur les hanches ? Dans ce roman, il dcrit
l'enlvement de la belle-fille d'un crivain. Et l'invraisemblable advient : un
homme s'introduit dans sa demeure et enlve Josphine. Le ravisseur rclame
une ranon de 2 millions de francs. Pour la premire fois, vingt-sept ans aprs les
faits, Josphine raconte son calvaire et celui de son pre. Deux jours plus tard,
elle sera libre. L'homme sera arrt et condamn, mais aujourd'hui encore son
fantme hante Josphine.

Ce livre est bien plus que la lettre d'amour de l'orpheline d'un pre dcd il y a
dix ans. C'est un tmoignage indispensable pour tous ceux que la cration
littraire intresse. On y trouve les lettres admiratives de Jean Cocteau ou de
Jean Dutourd, des photos et rcits de ses amis, Lo Ferr, Michel Audiard,
Renaud... Frdric Dard tait le chef (il aurait dtest cette appellation) d'une
joyeuse bande d'irrguliers qui tordaient la langue franaise pour en faire jaillir un
nectar diffrent de celui que l'on nous sert en bote longueur de journes. C'est
ce qui fait de lui un grand crivain.