Vous êtes sur la page 1sur 61
Dice“ scertore o, LES PLUS GRANDS SUCCES FRANCAIS 500 Miles 8 ‘Adieu monsieur le professeur Hugues Aufray 35 Aline CCristophe 36 Belle de Lochéves 34 Bravo Monsieur le Monde Michel Fugain 10 Capri, est fini Hervé Vilard 46 Ce n'est rien Julien Clere 18 Chante comme si tu devais mourir demain Michel Fugain 59 Dans le port de Tacoma 53 Dans mon village 38 Danse avec moi Isabelle Aubréville 34 Donna Donna Claude Francois 17 Comme d'habitude Claude Frangois 28 Entre les deux mon coeur balance Isabelle Aubréville 2 Et maintenant Gilbert Bécaud 4 Frankie and Johnny 40 Freight train 44 Glory alleluia 28 Guantanamera 37 est cing heures, Paris s’éveille Jacques Dutrone 8 Lieté indien doe Dassin 2 La Marie 38 HH Crnmoniasne Jean Feat 24 w Le chat noir 26 a Le Lac Majeur Mort Shuman 50 Le petit garcon Claude Francois 17 Z Le météque Georges Moustaki 40 = Le temps des cerises 16 Les Champs-Elysées Joe Dassin 30 Les élucubrations d’ Antoine Antoine 52 Les plaisirs démodés (The old fashioned way) Charles Aznavour 14 Ma Normandie 3 Mamizelle Anisette Jacques Boureuilles 36 Mea culpa 38 My way 28 Non, je ne regrette rien Edith Piaf 26 Non, non, rien n'a changé Les Poppys 32 Pat works on the railway 47 Pauline 7 Plaisir d'amour u Pour moi la vie va commencer Johnny Hallyday 60 Pour un flirt Michel Delpech 6 Prendre un enfant ‘Yves Duteil 20 Reine de mes réves Paul van Rooyen 44 Romance anonyme 31 Santiano 18 Scarborough fair 2 ‘The House of the Rising Sun 32 Tombe la neige Adamo 2 Tous les garcons et les filles Frangoise Hardy 30 Vous permettez monsieur? Adamo 48 @ 1994 Copyright by Editions Reba ous dots réservés, Orage protéoe wed No pert of this publston may ‘he por wren ermion ol the copyigh owner Albert Verendiall ISBN 90-6911 - 133-0 Printed by Geb wid Wa bv, QUELQUES PRECISIONS POUR UNE BONNE UTILISATION DU RECUEIL Quand tu vois ce signe, recommence au début. Parfois, il faut répéter seulement une partie de la chanson. S\ Crest alors indiqué comme ceci: = Liindication D.C. (da capo) al fine signifie qu'il faut reygendre au début jusqu'au mot fine ("fin" en italien) D.S. (dal segno) al fine signifie: reprendre au signe 78 jusqu'au mot fine. Ceci signifie qu'il faut jouer d'abord jusqu’ A la mesure numérotée 1 comprise, puis reprendre au début mais en terminant Se ———————————— La CODA est la partie finale de la chanson. QUELQUES IDEES POUR ENRICHIR L'ACCOMPAGNEMENT: La plupart des chansons s'accompag- $= 4 & nent en “grattant” simplement les a = cordes. (avec un mediator) cE iE Mais l'accompagnement est souvent etn 100 m0 10 50 n010 7 78 meilleur en "picking", c'est & dire en jouant avec les doigts de la main droite Yun aprés l'autre, ou bien en méme He tT lo Ro As A. temps. fp ae ee At “Tt ame quelques «0 2 70 10 m0 10 10 20 POSSIBILITES INTERESSANTES: CN Niet Malic! N'OUBLIEZ PAS: - z pouce =) oo 5 4 Ga 4 index =0 _ 4 es i tit! ph EF annulaire =@) 70 10 70 70 m0 00 0 £010 99 m0 9010 Les chiffres encerelés indiquent la corde & jouer, depuis la plus minee © jusqu’a la plus grosse @. Tu peux jouer 4 ms 2 nlimporte quel accord en "picking’, — Bien entendu il faut d'abord regarder AO la mesure indiquée: 4/4 signifie 4 me temps par mesure, 3/4 signifie 3 temps par mesure, en accentuant le premier. —— © Eosore rata 7 © me © mo © 70 © m@ 00 me © POUR LES CLAVIERS: Si tu possedes un synthé, ou un orgue électronique, avec un 5: seul doigt’, lis les lettres ( C-D-E, ete.) placées au- dessus de la portée pour les touches de la main gauche. POUR LES GUITARISTES ET CHANTEURS: Certaines chansons peuvent étre dans une tessiture trop haute ou trop basse pour toi Dans ce eas, achete un "eapodastre" Ainsi, tous Jes aecords de ta guitare seront transposés & volonté pour que tu puisses chanter dans le ton qui te convient, sans changer ee qui est écrit. REPEAT AND FADE: continuer & répéter mais en diminuant le son peu a peu. S* Ce signe marque les noms de quelques artistes eélébres ui ont chanté cette chanson. EQUIVALENCE Notation Internationale / Notation Frangais Cc D E F G |_| LA SI DO RE MI FA SOL Au commencement de chaque chanson, une grille indique la premiére note du theme chanté. Il suffit done de jouer sur la guitare la_ | note indiquée avant de commencer & chanter. Lo ACCORDS POUR CLAVIERS c o7 ey nN o: I iu ‘ata int a Bg GeP— ANALY) MINA MttN LY ey Gis inary i Wan F WH itu E} Fro Hy a aly. iit ti Wii goo Wnty yay) Thguay om be i = TM bm em ar CT COLIC MC Am bm er Tan ye TMs) iy Wye wt Tn cr iL Sree Thin ns WM) £ “3 Abm, Titi a) We) Gilbert Bécaud / Pierre Delanoé of _ o> o> —— = = Ss — oo SF cas OB F oI LLEt main- te - nant quevais je fai - re ____ do tout co Gm F temps que se-ra ma vie ____ De tous ces gens___ =a quim'in-dif - f - rent ‘Main-te- nant que tu es. par - Gm cr Am tie, —_____ ‘Tou- tes ces nuits__________pour- quoi, pour qui?_______ Gm 7 F Et co ma - tin qui re - vient pour rien ‘Mon coeur qui Bom ebr ab vb 5 Bbm bat, pour qui, pour - quoi?—____ Qui bat trop — fort trop fort_—________ 2. Bt main-te - nant—___ que vais je fai = re?____ Vers quel né - ant_________glis-se-ra_ ma vie? ofS | ra van ais ne la terreen - tie - rey re cc Vous mes a = mis cr Am Dm Gm CT hm eb ee ° = vb s—_, ab Bim 6m hy Se = = as me tun, dt wel r ee sem ment—_____ plusrien & fai = re ___ je wai vrai - ment____ Seek es ets plus rien, a ne ty oy © 1962 by Les Bditions Le Rideau Rouge Voor Nederland: BMG Music Publishing B.V. 3. Et maintenant que vais-je faire Je vais en rire pour ne plus pleurer. Je vais briler des nuits entiéres, ‘Au matin je te hairai! Et puis un soir dans mon miroir Je verrai bien Ia fin du chemin, Pas une fleur et pas de pleurs ‘Au moment de ’Adiew. 4, Je nai vraiment plus rien & faire Je wai vraiment plus rien! Gilbert Bécaud rs depart (Roland Vincent/Michel Delpech) AT D Al La la la le la la lala lala La la lata Ia lala lala La Ia Ta p- = r = + GE =— Oe SS a —— t we = 7 lela la Ia la a Pourun— flit «avec wi jefe Bm Em? ar D vain nim porste quoi Pour unit a we ti Bm paasp fee = ra 2 tout pour un simple render: vous Pour un Ent a D ar aie _ —— j— = D a tu petit ou he tes AT D AT SL = @ Fo Se So Pore tun pe tit tour—___ au pe- tit jour. D D AT en-tre tes draps—_— La la la la la Ia lala lala. D AT SSS La Ia la la Ja lalalala—— La la la © 1971 by Les Editions MAROUANT - Paris ‘Used by permission of: Warner Basart Music Publishers, Naarden, Holland 2, Je pourrais tout quitter, quitte & faire démodé Pour un flirt, avec toi Je pourrais me damner pour un seul baiser volé, Pour un flirt avec toi. 8, Je ferais ’amoureux pour te edliner un peu Pour un flirt avee toi ‘Je ferais des folies pour arriver dans ton lit, Pour un flirt avee toi Pour un petit tour, au petit jour, entre tes bras. Pour un petit tour, au petit jour entre tes draps. Pour un petit tour, au petit jour, entre tes bras Pour un petit tour, au petit jour entre tes draps. PAULINE fe TA tt ¢ + E tH +H [Note de ‘depart (R Vandervelde) Intro 7 Am SS = aa oe o @ Z Dans ta E7 SS ——— zr Se ue do SaintPiere frit Pau - i = ne one Am AT Dm bleus. Tous les gars nt la nuit de cotte fleur fi - ne, mais tant Am Am & SS E Fy q ee a pis, la Pau tine ee eee eeeeeeeee Moi, j'en tis, j’suis con - a ET er —— = SSS] = = = 6 > eter ey — a i a tent et_je tre = don - ne. — ct je vais vous con - fier pour Am A Dm = ze R —t = SSS ce Cest parce qu'elle m'a dit qu'elle n'ai-me per - son = ne, : Am ET Am = ze: = f + re G4 SS SSS = eet-a = dir la belle Pau = ine 'ai-me que mai © Editions Reba 500 MILES Nate do} depart + Richard Anthony (Fentends siffler le train) Tam rid-ing on this train, there are tears in. my eyes, try'n’ to read a Am Am ET letter from my home. WW this train runs me right, I'll home to-mor-row Am E7 Am E7 = night, for I'm five hun-dred miles from my home. And I hate to hear that Am 7 Am > Rae lone-some whis tle blow That long, lonesome whis-tle blow = © Baitions Reba 2. Well this train ride on, 3. Well, Til pawn you my watch, Isa hundred coaches fog, ‘Andi pawn you my chain, You can hear the whistle blow a hundred miles. Til pawn you my gold diamond rings {And the lonesome whiste cal, Fora this train runs me righ, ismournfullest of al, Tbe home Saturday nigh, ‘Cause its five hundred miles from my home. “Cause fm five hundred niles from my home Chorus: Chorus: IL EST CINQ HEURES, PARIS s' EVEILLE Dm TEE + i Am7 (J. Lanzmann/A. Seg 4 == = 6 Je suis 'dauphin dia plac’ Dau - phine et 1a plac’ Blanche a mauvaise mine. Hest cing heures, ET veille E7 Dm. Pai, ser, les stripteaseus's sont rhabillées Na Le couplet West est cing SF 3 is = Zz — a = : & z —— : e Il est cing heures, Pa-fisssc le - ve, Tl est cing © heures. © copyright 1968 by Editions Musicales Alpha. ‘Voor Nederland: ALPHA International Holland - Naarden, Le café est dans les tasses Les cafés nettoient leurs glaces cet sur le boulevard Montparnasse La gare n'est plus qu'une carcasse est cing heures Paris sévelle Paris séveille La Tour Eiffel a froid aux pieds are de triomphe est ranimé ct Fobélisque est bien dressée entre la nuit et la journée est cing heures Paris séveille Paris sveille ~ mel Les banlieusards sont dans les gares a La Villette on tranche le lard Paris by night regagne les cars Les boulangers font des batards Les journaux sont imprimeés Les ouvriers sont déprimés Les gens se fevent, ils sont brimés Cest Iheure oit je vais me coucher est cing heures Paris se Iéve illest cing heures el je nai pas sommeil, BRAVO MONSIEUR LE MOND! Die) Dee ome Ay eer c ton » we) ae fe a pean i CP Musique de Michel Pugain Paroles de Pierre Delano’ Monsieur le Mon = de, Cha = pow, oe ar Dm br ém SF = Se = oo wy ——S ar Dm im = Dm v7 em ce oe t= = tee =F = Ro 9 oe J eae Hee ae plus vert Au + cy = ne sym - pho-nie n'est ri ~ che dau ~ tant d’har Gm AT rmo-nies quiun mer = veiblewe —tomnerre qui. fait Paemour a= vee Dm D7 Gm c pt pte ta pluie — Bri - vole vent = Qui fait danser les DIES qui fait tombier tes © _ = = 6 ans Bra + vo pourle soviet sta co Be © Copyright 1973 by Bditions musicales “Le Minotaure” a Avee Paimable autorisation de Polygram Music AT oS oe — (6S See Se aa 2 fe = 255] Ss d : e es eo —_” ¢S (Ss SS S eas ot = —— . a a zr rs te Monsieur le on pourtous ceux qui vous a =i > me Ba - vo bt em Ar = 5 = pees z 7 3 cs . 7 € Meee tinge pour la co + fom = he, Sous tui tains = see a Dm -y {Note de depart Plai a rons simploment Dm Gm o PLAISIR D'AMOUR G c D7 fr *, Joan Baez =" Demis Roussos quun = ys mour du © Editions Reba TOMBE LA NEIGE Dm AT Gm [Note de] ff ho depart F || (Salvatore Adamo) Salvatore Adamo 7 Dm a Se SS : Gre? Ft ae Tom = be lane = ge taf ne vier-draspas co sole Dm = ——— - = Tom - be ja nei - ge——— et moncoeurs'ha-bille de noir Tu ne viendras pas ce soir me erie mon dés-es - poir, AT Dm + ln lala Tris-te cer-ti - tu - dele. froid et 'ab - sen - ee, Dm —s AT es) Cet o-dieux si - lon - ce blan- che so- i - tu - de. Gm Dm Ty ne vien-dras pas ce soi me erie mon dés- es - poi. Mais tom-be Ia nei - ge———_im-pas-si - ble ma - né- ge la la Ia le la la a la la le le la la la © Ardmore & Beechwood Belgium ‘Voor Nederland: EMI Musie Publishing (Holland) B.Y. MA NORMANDIE Noted depen Br on 7 [Rt 4 br : —— 6 = s Se ° oe oS ¥ Quand tout re-nalt a Tes-pé- ran - ce, et. queThiver =f. Ioin danous, Sous o-# or ay — a e ies eto 65 a ea . eo ¥ 7 le beau ciel de no- tre Fran - ce, quand le s0- lil re vient plus dows. Quand a4 Pt o Dips G SS 5 oS —s ri Ia na-ture ext re- verde quand Thi-ron- delle est de re-tour, fame c pT G a re-voir ma Nor-man- di - 6, cest le pa - ys, qui ma don-né le jour © Editions Reba 2. J’ ai vu les champs de Helvétie 8. lest un age dans la vie Et ses chalets et ses glaciers; ii chaque réve doit finir, Pai vu le ciel de Italie, Un age oi’ ame recueillie Et Venise et ses gondoliers; Abesoin de se souvenir: En saluant chaque patrie Lorsque ma muse refroidie Je ne disais aueun séjour ‘Aura fini ses chants d’ amour, NGst plus beau que ma Normandie J irai revoir ma Normandie, Cost le pays qui m’ a donné le jour. Crest le pays qui m’ a donné le jour. 13 LES PLAISIRS DEMODES (THE OLD FASHIONED WAY) if (Georges Garvarentz / Charles Aznavour } q Gmai7 Em7 = : a les plal- sts dé - mo i qn (Vier meme 1 coutroas Gl] Ce AT cm AT ———— Ton coeur’ con = tre mon coeur smal D7 G Am BT gre tes ryt = mes fous ie veux sen = tir mon corps par ton corps re = pout = 86 Din = sons joe con ~ tre FI i x 7 i => S: 2 2 —— — dan ~ sons joue con =e joue- —____ noy- és dans la my a = vat que nous, glis = sant les yeux mi - clos, jus qu'au bout de fe nt ___ Dan = sons— Jove con = te 4 jou dan sons _joue con : ue Jove. G Gmaj7 Em7 3. —_ Viens et courons toi et moi __es plai-sirs 46 - mo - AT cm AT Am cm 6, com = me si sur kere a = * = jou, dan- sons jour con = te joe. © Copyright 1972 and 1973 by Chappell-Aznavour SA Used by permission of: Warner Chappell Music Holland BV, Naarden, Holland. The Old-Fashioned Way (paroles anglaises par Al Kasha & Joel Hirschhorn) Dance in the old-fashioned way. Won't you stay in my arms? Just melt again my skin and let me feel your heart, Don’t let the music win by daneing far apart. Come close where you belong, Let's hear our seeret song. Dance in the old-fashioned way. Wor’t you stay in my arms? And we'll diseover highs we never knew before, If we just close our eyes and dance around the floor. ‘That gay old-fashioned way ‘That makes me love you more. © Copyright 1972 and 107 by ChappllAnavour SA ‘Used by permiason of Warner Chappell Musi Holland BY, 16 LE TEMPS DES CERISES cm Am Bm AT TF G Em oe Quand nous chan - te - rons (A Renard J.B. Clément) le temps des co - ri - ses, mer - le se - ront tous fe : tel bel - les au =~ ront 16 fo - lie en ste et les - Quand ri- ses sif - fle - ra bien © this arrangement Reba Productions 2.Mais il est bien court, le temps des cerises i Yon sen va deux, cueillir en révant Des pendants doreilles. Cerises d’amour aux robes pareilles, ‘Tornbant sous la feuille en gouttes de sang... Mais il est bien court, le temps des cerises Pendants de corail qu’on cueille en révant! 8.Quand vous en serez au temps des cerises Si vous avez peur des chagrins d'amour, Evitez les belles. ‘Moi qui ne crains pas les peines cruelles, Je ne vivrai point sans souffrir un jour. ‘Quand vous en serez au temps des cerises Vous aurez aussi des peines d'amour! 2 nous chan - a- mou - reux, du so - leil te - rons le temps des Am br G mieux le mer - le = mo - quour. 4.Paimerai toujours le temps des cerises Crest de ce temps la que je garde au coeur Une plaie ouverte. Et dame Fortune en m’étant offerte Ne pourra jamais fermer ma douleur... aimerai toujours le temps des cerises Et le souvenir que je garde au coeur! DONNA DONNA (LE PETIT GARCON) i + + H | E (A KevessT. Schwartz/S. Secunda/A. Zeitlin/C. Francois) Am ET Am ET Am Dm Am ET Tl é- tait une fois. un pe - tit gar-gon qui_vi- vait dansune grande mai - son, Am ET Am ET Am Dm Am E7 Am Sa vie In joie et bomheur —et_pour- tant au fond de son coeur . © « i vou - lait de - ve-nir grand, ré-vait d’é-trun homme. ee © e7 _ = —— 7 ep ee =: fF f Gas qm ey fy pushquendea ma-man le ber - gat Br Am or c sn vs sn Te et ‘Voor Nederland: EMI MUSIC PUBLISHING (Holland) B.V. 2, Puis il a gran Puis il est parti Et ila découvert la vie. Les amours dégues, la faim et la peur, Et souvent au fond de son coeur, Il revoyait son enfance, Révait dautrefois, ‘Tristement il pensait et il se souvenait: Donna Donna Donna Donna, tu regretteras le temps, Donna Donna Donna Donna oi tu étais un enfant. Hmmm hmmmm hmmmmm Parfois je pense & ce petit gargon, Ce petit. gargon que j'étais. Hugues Aufray The Highcway Hen Em == = a oe ‘un fa-meux troisméts, fier comme un oi - seau, hisse et oh, San- ti - D ——= = 2 ¥ as ne, Dix = —noeuds, qua-tre cents. ton - neaux, je suis bon le flot, hisseet ob, San-ti - a - nol Si Diew le veut toujours Em oe - ——— droit de - vant, mous i - rons = jus - qu’a San Fran = cis = co! © Copyright ditions REBA 2. Je pars pour de longues mois 8. On prétend que li-bas 4.Un jour je reviendrai En laissant Margot, ‘argent coule a flots, Santiano, Chargé de eadeaux, Dy penser jen ai le coeur gros ‘On trouve Yor au fond des ruisseaus, Au pays jirai voir Margot, ‘Acson doigt je passerai Panneau. En passant les feux de Saint Malo. en ramenerai plusieurs Refr.: Tiens bon la barre et tiens bon le flot, Hisse et oh, Santiano! Si Dieu le veut toujours droit devant, ‘Nous irons jusqu’a San Francisco, CEN'EST RIEN A Em elon iG Eon : Ht aie eee (Julien Clerc/Etienne Roda-Gil) Ce n'est rien. T le sais bien le temps (© Worldcopyright 1971 by Editions LE RIDEAU ROUGE, Paris ry Used by permission of Warner Basart Music Publishers, Naarden, Holland passe ce mest rien. ‘Tu sais bien Ells sen vont c BT c Br Em comme les ba-teaux— Et soudain— sa pour un —ba-teau qui s'en va Et re - vient, rho a Em c Tl ya mille eo - quilles. denoix Sur ton Am BT Em qui cou - lent et cest trés bien Et cest comme 6 —— SS a une tour-te - rl - le. Qui sé-loigme A ti - re dai - Tes, En em- por- tant le br G quu-ne fleur nou - vel - le Et qui sen va vers la gré- le, Comme un pe - tit ra- deau fre. sur fo - 08 - an, 2. Ce n'est rien, tu le sais bien, Qui revient tire dailes Le temps passe ce n'est rien, En rapportant le duvet qu’était ton lit un beau matin ‘Tu sais bien Bt ce n’est quiune fleur nouvelle et qui s'en va vers la gréle Elles sen vont comme les bateaux et soudain. Comme un petit radeau fréle sur !Océan. Ga prévient Comme un bateau qui revient 3. (Orchestre) Etsoudain Bt ce n'est quiune tourterelle Ly'a mille sirenes de joie Qui reviendra & tire dailes Sur ton chemin En rapportant le duvet qu’était son nid un beau matin Qui résonnent cst trés bien. Bt ce n'est qu'une fleur nouvelle et qui s'en va vers la gréle Et ce n'est qu'une tourterelle Comme un petit radeau fréle sur !Océan, 19 PRENDRE UN ENFANT HH A (Yves Duteil) Yves Duteil F = Oe ee st ao —— Prendre un - en-fant par - la main pour Tem - me-ner vers - de - main, Pour lui - don-ner la - con- fianee en - son pas, F F oF === a eee ee ee este og a prendre un en-fant pour un roi Prendre un— en-fant dans - ses bras 9 = = —— = g SS a 2 ct pour. la pre- mig - re fois, sé - cher - seslarmes en - 6 - Fr ce F touf - fant. de _ joie, Prendre un en- fant dans - ses bras. Prendre un- en-fant par - le coeur pour sou. la-ger ses - mal- heurs * Tout dou - cement sans par - len, sans pudeur Prendreun— en-fant sur - son coeur. Prendreun— en-fant dans - ses bras, mais pour— la pre- mig - re Bb F fois ver - ser— deslarmes en_ 6 -—touf - fant. sa_joie. 20 - Prendre un en-fant con - tre soi, Prendre un— en-fant par - la main A : > SS = Ss : es Se Se on. hes fo Prem ch ot fint pe = Prendreun— en-fantcomme - il vient et con. so- ler ses cha - grins. —— —=— Prendre un— en-fant par—la_— main, En re - gar-dant tout— au F c7 F bout du— che- min Prendre un en-fant pour le _ sien. © by Les Editions de L'Eeritoire ‘Voor Nederland: EMI Musie Publishing (Holland) B.V. Yves Duteil 21 co a es + f (trad/arr.: Frank Rich) Em fair. SCARBOROUGH FAIR 2 Simon & Garfunkel Sm Sars termes An o> . ft eee a —— = =n ue pour moi la file aux yeux airs, de - puis sie] — Jong = temps je Talal © Editions REBA 2.Demande-lui une chemise pour moi _3.Qu’elle m’achéte un lot de terre, Fleurs de mai et fleurs de I’été, Fleurs de mai et fleurs de I’été, De meilleure laine et de fine soie, Entre les dunes et le bord de mer, Depuis longtemps je 'ai aimée. Depuis longtemps je I'ai aimée. te Ge cm 7 eae fr HH ACH R. Vandervelde En - tre les deux mon coeur cence Jan. - ce, y XN D7 f= eS O je, nosis le - quel ai - mer de ces 22 den - fan - ce, qui eré tout mfait sou- rire un peu. Crest comme co - la quemon coeur ba - que je Vai - me, & qui: ‘mon coeur n'est pas ~ fait’ pour toi’. Je crois que tous les deux, je les ai - ome, br G et tous — les deux, ils nai - ment que moi. © Editions REBA Isabelle Aubréville __ LAMONTAG! Intro (Jean Ferrat) —— Tis quittent un un le. pays pour sn al - ler ga - gner leur c Em Am a Lrr—e Do puis ong-tempe ils en 8 - py P? 7 G parle: SSS : ee ri isa valenide "In vile et do. see ae - crete, du for-mivea & dud - a Les views, zm : ps + — = Se 9 SS ge mb tat pes 0 k= gi + nah quand tlh won nay alent, ma cht - Bm c 4 —=— T =——— —= - = SS SS = a al, dun ro-vere de manches Tes B+ vee — bi « pt —™lté Bos am ee =| Cs Hey Heyl. Hey Hey!____ Hey hey! © 1971 SOCIETE DES NOUVELLES EDITIONS EDDIE BARCLAY FRANCE Voor Benelux-gebied BABEL Music S.A. Belgié BELLE DE LOCHERES FA Em oo (R. Twittenham/Walter Verbeecke) Dm ar Dm Ar Dm wwo | LJ L II | U —I | UU Oh, doux sou- ve - nirs de Lo - chd- res, —____ Vil - la- ge tout prés de Cler - mont, cost, AT la ot mes ré- ves men - trainent,_____ oui, cest._ Ia ‘on mes ré- ves _s'en Dm cr F vont, Cette bel le jeune fil le que jfakmais,___ ces, AT Dm Gm AT yeux que jai tant ad- mi - r6,———___ mé - moi-res fa - néos,cest loin Dm ET AT dans le pas - sé et sans dou-te quelle m'a ou- bli - Belle de Lo - ché-res, que rest-e-til de ces beaux jours? Belle de Lo - ché- res, —____ th — doux sou- ve - nir pour tou - jours Une chere a qui re-po- se au fond de mon coeur, qui me rap - pel - le mes vingtans, les jours de bon - heur. © Editions Reba a c 7 Nasi on Hin Teper Srrec? ca FAH RR PH Ta- vais des- si © né——______________ sur Ie sa- ble —_____ son doux vi = sa- ge qui_ me sou- i - it _____ ee sur eet te pla - ge——______ dans cet 0 - ra - ge———____ elle a dis- pa = ry—____ = it) fal cree le Gaeta! pearl elisa viene et. j'ai pleu - ré, — pla - 6-6 ob, jfa-vais____ trop de peine. Je me euis as - sis — au-pris de son =~ me —________ 36 6- tait dis- pa - rue. ——r— your me gui = dep F = a _ qi. 6-6 A= he net pour quillo re « c ET F i _ = S| _ _ ch, fa-vais—_ trop de «i c Br a eine. Je mai gar - d¢———____ que ce doux vi - sa - ge comme une @ - pa- ve sur de sa- ble mouil = J¢—___ ; F TS Fe = = == o- em = Et fai eri “A + lise! —pourguéelle xe - F a7 go 42 © vienne Bt jai pleu - x6, pleu = ré- 6, oh, jfa-vais___ trop de peine © 1992 Caravelle Musie France Used hy permission of: MCA Music Holland B.V,, Laren, Holland, 37 DANS MO fA Hee VILLAGE (Walter Verbeecke) Dans mon vil - la - geya le bal cham - pe - te, —dans- mon vil a Toules les jeunes. filles sont DT en tobes de eee toutes Hes jeunes files y viennent pour dan - ser Dans mon vil - la - go kes de - moi - selles dn seat et Kes garcons dis - cunt en te eux, ae quelle ils eo ie nee bi G Ia quelle des belles a les plus beaux yeux. © Editions REBA > Dans mon village y a le bal champétre, _Ils révent des jours de leur jeunesse, Dans mon village y a de quoi féter. Tis révent du temps de leur vingt ans, Derriére leur vin les vieillards guettent, Quand ils ont dansé comme ennivré Le verre en main ils révent du passé Avec les belles ily a longtempe, MEA CULP. Am ..Dm BG con En oan + t (R. Vandervelde) Am Dm BT = == == a - se Ga pounraitétre une ba- ga - tel - Ie, comme tant doptiteshistoires de rien, 38 ET : =~ - ope ye ot bel - le, dunjour de fete quion 6- tait bien Am G7 c Et moi, le pré-ten-du bri - gand, Te va- ga-bond au coeur trop grand, je te cmpas quone a - le, Wiel, jo eevals a-per - gu , B Am bm kT am = =~ ; oe oe =e Fo. 6a +. ===> ave tol, tu en en posta ps ne H al- aoa pour tule lave NAD bm ET Am Me- a cul - pa, cé-tait ma faute, je re = con - nals, ma plus grande ET Am foute, il faut Tad - mettre que jai cau - 56 ce cre = ve - coour, cette ame bles AT Dm G c 60, ma faute, c6- tat’ ma —_faute, voue que est une faus - se Am Dm BT e5 note, je sai com pa - ble dans tes yeux, cest pour-tant le mieux! © Pear Productions 2. de pars en te laissant cette lettre, Une lettre pour te dire “Adieu”, Jamais je ne veux me soumettre, Alors je pars, cest le mieux. Je préfere la vie solitaire, Car un bon pére exemplaire, Y arrien de ce sang dans mes veines. Tu as besoin d'une ame soeur, Un homme meilleur qui te porte bonheur Et moi, je ne cause que de la peine. Retr Jacques Bourewilles 39 Nowe depart Sofininy Halliday D 7 Frank-ie andJohn— ny were lov - ers. Oh, Lord-y How they could love! They G7 D swore t0 be true to each oth- er, just as true asthe stars. a - bove, He was her AT dD G7 D ‘man but he done her © Editions Reba Note de depart + an (G. Moustaki) J + A-voe ma gueu-le de mé - t#quede Juif er-rant,de pé-tre grec et mes cheveux aux quatre vents c 7 Acvee mes yeuxtout dé-la - vés qui me donnent lair de ré - ver, moi qui ne ré- ve plus sou- vent G7 ‘Acvee mes mains de marau - deur,de mu-si-cien et de r6- deur qui ont pil-1é tant de jar - dins. © Copyright 1969 by Baditions CONTINENTAL is ‘Used by permission of Intersong Basart Publ. Group B.V. Naarden, Holland c = Avec ma bouche quia bu, quia envbras-é et mor- du sans ja-mais as-sou-vir sa faim. a7 o Acvee ma gueu-le de mé- taque, de Juif errant,de pa-tre gree,de vo-leur ot de va- ga - bond, c os a-vee ma peau quis'est frot- tée au so-leil de tous les 6 - tés et tout ce qui portait ju - pon, a7 Aveemon coeur qui a su fair'souffrir autant qu'il a eouf- fertsans pour ce-la fai-re d'his-toires, F Em Dm7 Gr c oS a-vee mon a-me qui n’a plus la moindre chanee de sa - lut pour é- vi-ter le pur-ga - toire. a7 e ‘Acvee ma gueu-le de mé- thque,deJuif er-rant de pi-tre gree et mes cheveux aux quatre vents. c Je viendrai ma dou-ee cap - tiv’mon ame soour,ma source viv’ je viendrai boi-re mes vingt ans. @7 Et je se-rai prince du sang, réveur ou bien a-do-les- cent com-miil te plai-ra de choi - sir F Em, Dm7 Gi c Et nous fe-rons de cha-que jour touteune 6-ter-ni- té ’a- mour quenous vivrons a en mou - ri, Dm? @7 = E : = f—-— Fs =e ——- Et nous fe- rons de cha-que jour toute une 6+ ter-ni- te da © F c ‘mour, que nous vi-vrons & en mou - rir. 4 L' ETE INDIEN (AFRICA) Dn Gm A7_ A ; fn on + 7 By eb S. Ward/P. Losito/V. Pallavicini/$. Cot 5 {Paroles frangaisee P Belanoe el: Lome) Joe Dassin SSS Sa SSS a ey SS Nous mar-chions sur une plage un peu comme celle -ci Dm (Choeurs:) Ba Ba Ba, A (Parle:) était automne, un automne oi il faisait beau, une saison qui n’existe Gm que dans le Nord det’ Amérique. La bas on U'appelle L’ETE INDIEN. xb Dm = == = SSS SS Mais clétait tout simplement te nétre, Avec ta robe longue, tu ressemblais un pew Baim ET AT pe eres @ une aquarelle de Marie Laurecin, Bt je me couviens, oui je me souviens iris bien dece que jet at ditce matin, yarn on, wn site, une cternite od tu vou-dras,quand A eo voudras, Et Yon gaieme-ra_en- core, loss que Ta cm eb ———— == Sy SSS === - an sour se- ra mort Tou la vie se ra peruille a 42 ce matin aux couleurs de 16-t6 indien Dm Ss Pang) eee SSS ‘Aijourd hui je suis trés loin de ce matin d'automne. Mais c'est eomm'sij'y élais, je pense & toi, oi eotu, que fais tu est-ce quevexiste encore pour toi. Je regarde cette vague qui n'atteindra jamais la dune. $2 SS Je suis comme elle, tu vois, comme elle Je reviens en arriére. Comme elle, SSS Se =—— je me couche sur le sable et je me souviens des marées hautes, du soleil , a E7 AT pm = — G 7 SS OG meee et du bonheur qui passaient sur la mer. Il-y aune éternité, un sidele, ily aun an! ne : . SS oe cpuenee wwf Gm zi ‘mour se- ra_mort ‘Tou’ la vie se - ra pa-reille ps. Dm Baim AT ad. lib co ma- tin aux cou - leurs © 1975 EDIZIONI CURCT SRL, Galleria del Corso 4, Milano PIANETA Edizioni Musical, Piazza Missori 3, Milano Joe Dassin 43 Mepere ay Joe Dassin (je change un peu de vent) B7 = — e 7 oo = 2 Z Freght = tain fight train er Freight train, Freight train Go - in’ © fast ty ct A Please, don’t tell what train rm on, then they won't know where Tve gone. © copyright this arrangement by Reba Productions. 2, When I'm dead and in my grave 8, When I die, Lord, bury me deep No more good times will T crave, Way down on old Chestnut Street, Place the stones at my head and feet So I can hear old Number Nine ‘And tell them that I've gone to sleep. ‘As she comes rollin” by. REINE DE MES REVES Noted oy ore pT eT Gepart (Gacques Boureuilles) Amaj7 D7 Amaj7 D7 44 1 ves, ues tom - bée de ton are - en «il Tu we tais pas ta de Amaj7 ET Amaj7 = a = —] = SS =-ES que je om eis i ma-gi- né, Rol - ne de mes rE - ves, bien-que tu soi, jo - lie et belle, j’ai-me-rais bien si je pou - vais - Amaj7 ATG#7G7_FR7 a Tu ten fous de mes po - & - mes, B87 £7 mete faut pas de mes chan - sons, — ‘Ah, si tu m’ainais—-mal~ A AT G#7 G7 FET grea Mais tu one le fais pas! Non! Non! Non! Car je sais que tw B7 eee pre gee oe mee ang alletda nol] | quel Gets mes tease econ e Et moile pré--ten - du bo = hé-me, manque de cri- er comme un en - fant! © Copyright by Pear Music. “Tu mas pris trois années enires, ‘Voor Nederland: Reba Productions. te trois belles années de ma vie, tien que mon amour fat sincere, it faut mieux que je toubli. Reine de mes séves, este que tu sais ce que tua fait? Je suis heureux del ‘avoir compris moi-méme, Par toute ton attitude tu as brisé mon bonheut. bien que ga ft une grave déception. Reine de mes ves, je saurai désormais Cest fini maintenant, les "je faime", toi, la eine de mes réves, tu seras jamais la reine de mon coeur! jene suis pas fou,ah non! CAPRI, C'EST FINI Bm DAT em? Ebaby caw : + f (Hervé Vilard) —~ Bo ow 2 Em7 => eo Nous n'rons plus ja - mais ot tu mas dis je Eai- me; Nous a'brons plus ja 4A ps AT Bm. £ tS FF i i and é see =a t SSeS mais tuviens de dé-ci - der Nous n'érons plus jamais ce soir c'est plus la ar 5 SSS 5 o* seets oe 7 eine Nous mtbrons plosja-mela come ies aittres an-néen ca- , oD in _ or - y-ay, fil-i-me or - y- or - y-ay, fil-i-me-or- y - or - y-ay, to work up-on the rail - way. In eighteen hundred and forty-two 4. Its “Pat, do this,” and “Pat, do that” eft the old world for the new, ‘Without a stocking or a Bad coss to the luck that brought me through And nothing but an old cravat, ‘To work upon the railway. Chorus: ‘While Pat works on the railway. Chorua: Our contractor's name it was ‘Tom King, '5. One Monday morning to our surprise, He kept a store to rob the men, ‘Just half an hour before sun-ri ‘A Yankee clerk with ink and pen ‘The dirty devel went to ‘To cheat Pat on the railway. Chorus: ‘And Pat worked on the railway. Chorus: an © Editions Reba VOUS PERMETTEZ, MONSIEUR ea He A a i ¢ E (Salvatore Adamo) Aujour - dihui cestle bal desgens_ bien. Demi - selles quevous @- tes jo - i - es. Pas ques- tion depenser aux fo - li - es les fo - c Ties sontaffaires de vau- riens On nou blie pasiesbel - leema - nid - res On de- oe 8! i = = ES mand’ au papa sil per- met. Etcomm' il se méfie des gour- mets, ‘vous © ae FE “ — z = } 1a - re, Vous per- met - tec monsicur? Quejemprunte vo-tre fil - le. Etbienquil mesou - ri - ¢ je sens bien quilee mé - — - «. Vous per- met - tez —-momsieur? Nous promettons d ges. Comme vous Tétier Anotr 4 - ge, ac a SSS Eee eae vi = = ==: f == == oot © Ardmore & Beechwood Belgium ‘Voor Nederland: EMI Music Publishing (Holland) BV. 48 c fe PRS ales voir a. -juster leur lor - gon. oor Sea = = =—s et = mour dans nosmains quis'é - trei- gent, c oe gard des parents sil re - tient Vous per- met - tez — monsieur? Etbienquil me sou - ri - ¢, Vous per- met - tex momsieur? 4 G7 - que @'é - Jans vers toncoeur dans Ie c nlabteint pas la tendress! oitTon bai - ge. Que jemprunte votre fil - Ie, c Jje-sens bienquilse mé- fi - e. Nous prometionsd’é-tre 2 === —s I= ee comm' vous!'6-tiez & nots’ G7 just’ a-vant le ma-ri - a = ge. © Ardmore & Beechwood Belgium ‘Voor Nederland: EMI Music Publishing (Holland) BV. GT just’ a-vantle ma-ri LE LAC MAJEUR ree [Note de depart oH } (Mort Shuman/Etignne Roda-Gil) (eds ent) A 3s 81 Die A z fee =a == —S- # = Tl neisge sur le LaeMa - jeur—— Les ofseaux lyre sont en fe DE oD A = S SS aa eee o aa - : —S—S= = pleurs eee tpet ee i ate _ Lu —5 cS 3. ——— ———— See f- = sa = — stest ha-bil-16 de paille pour rion. Des enfants erient_—_ de bon- ET Div A p a Bi D ET Bt ils ré-pan - dent la ter - reur. A ET en glis-eades et bombar-de-ments———___ Cest deleur age et de Mur Jai tout ou-bli-é—__dubon- Jeur, © 1972 by CHAPPELL S.A, Paris Used by permission of Warner Chappell Musie Holland B.V., Naarden, Holland. 50 2. Voila de nouveaux gladiateurs Et on dit que le cirque meurt, Et le pauvre sang italien coule beaucoup et pour rien.... I neige sur le Lac Majeur Les oiseaux-Lyre sont en pleurs, Fentends comme un moteur, Crest le bateau de cing heures. ‘Tai tout oublié du bonheur, il neige sur le Lac Majeur. Fai tout oublié du bonheur, il neige sur le Lac Majeur. ROMANCE AN ie A D a A HE = =—— Seer =F = 1 D.C. al Fine © Béitions Reba 61 Nate de] LES ELUCUBRATIONS D'ANTOINE . He Ee HR t HH (Pierre Murraccioli) (Harmonica) F F Oh, yeah! ma mere m'a dit An-toine fais- toi cou - BD cr F per les cheveux,— je lui ai dit, maméredans vingt ans si tu veux.— ns Je ne lesgarde paspourmefaire re-mar - quer, ni parce quie trouveca beau mais parce que (Harmonica) F game plait. SS eee Ob, yeah, ce jour jécoute la ra-dio en me wb er F ré-veil - lant, €6-tait Yvette Hor-ner qui jouait de l'ac- cor- dé - on, 4 ab _ cr _ ia eeeceeeeeeemrcamntian i — or feet SSS i = Ton ac-cor-dé-on me fa - ti-gue Y-velte— si tu jou - ais plu-tét__ dea F (Harmonica) — rere =———— oS cla - ri-nette— rt = eee ee oe Se See On, yeah! — © Cabot International S.A. Droits transférés & Baboo/Baditions et productions Musicales Pactole 52 Bb cr F a ae oe a ee con-nais - siez vous ne pourriez plus vous en sé- pa - rer, Liautre jour il n'é-tait pas tesma = lin, il a pris un la-xa- tif au liew de F (Harmonica) pren-dre le train, Oh, 40h, Yeah! 60h, Yeah! ‘Avee mon petit cousin quia dix ans ‘Tout devrait changer tout le temps ‘On regardait gros Nounours Ia télé ‘Le monde serait bien plus amusant. ‘A Nounours il a dit “Bonne nuit mon bonhorame” On verrait des avions dans les ouloirs du métro Test parti danser le jerk au Paladium, Et Johnny Hallyday en cage a Medrano. 50h, Yeah! 10h, Yeah! Lejuge adit a Jules, vous avez tué, Sije porte des chemises a fleurs Oui,j3itué ma femme, pourtant je Vaimais est queje suis en avance de devs ou trois longue Lejuge adit a Jules, vous aurer vingt ans, Ce nest qu'une question de saison, ‘ales adit, quand on aime on a toujours vingt ans. Les vétres rvont encore que des boutons. DANS LE PORT DE TACOMA c Crest dans lacal’ quon met les. rats, hou - 1a, I, how - Bl c Gt c Crest dons la cal’ quon met lee rats, hou = bow = dk p _ ~ —s ce 6 —— = — z | oe om 7 i Pare aod soe es gars, faut d= ha les, On s're-pos-ra quandon ar - riv'- ra dansle port. de Ta - co - ma 2.Crest dans la mer qu'on mot les mats...(ete.) Gest dans la pie don met Haba.ete.) © Editions Reba ‘Crest dans la gueule qu'on met Itafin_(ete ee 5-Mais les filles ea s'met dans les bras. (etc.) eee MOI — So a A fl oS [Notede] + | depart, Fm Ge op? - toe, om + Walter Verbeecke Beguine Danse cee aoe com-me dans un 8 : ve, F © Aq z a 3 — == (ry ecg ot que le jour se ® ve, Am par ~ le tout bas, dis des mots si ton - ares, eS DI G et == 2S 6 = f = — o S von = ge d'amour ne wa-ché-ve- ra pas ob, c Em => —S 2 2 ; - SS == danse a vee ra-conte des hin tal 5 res, F © AT = = 6 oe oe ee oe tout pres de moi, Iie se moi yeaah re, en = Fm et tous les deus, c oh See fer - mons les yeux, a c 9 _ a ae 3 — oe sre tne vail = leu, quand tu danies a wee mol © Editions REBA, 2, Danse avee moi, dans nos coeurs va naitre Ce que demain nous eherchons peut-ctre. Danse avee moi, pensées romantiques, Embrasse-moi, rien ne compte que toi. 54 Et cette nuit s'emplit de confidences, Douce musique, nous deux et la danse, Force majeure, Ce grand bonheur Dans nos deux coeurs Quand tu danses avec moi, ADIEU MONSIEUR LE PROFESSEUR Fin B7 con z HRT 1 + EB Abgim = Bm #7 Note de | Ea H ARH (LP. Bourtayre/H. Auftay/Vline-Buggy) Hugues Auufray D Ey A Fim D ET CS SSS eo - es enfants font u-ne fa = ren-dle, at de wieur-matie ott tut 6 = 5 os PS vm qub-ter ce chee 6 cole cette es- trade, il ne mon - te ra plug A. Aim ‘Mon: sieur le fes vous ou-blie-ra ja - mais. Bt ET a la eraie, Nous tout au fond de no - tre coeur, ces mots sont again Bm 7 A vous of - fons ces quel - ques fleurs, pour dire com- bien on vous ai - mait. On cf Fim Bm ET A ne vous ou- blie - ra ja-mais, A - dieu, Mon-sieur le pro- fes - seur! © 1968 by Les Ed, La Compagnie, assigned 1970 to Les Nouvelles Bd. Meridian ‘Voor Nederland: PEER Music Holland B.V., Hilversum, Holland 2. Une larme est tombée sur sa main, 8, De beaux prix sont remis aux éleves, Dans la classe, il s'est assis. Les discours sont terminés. Men avu défiler des gamins Sous le préau, 'assistance se léve, qu'il a aimés tout au long de sa vie. Un’ derniér, fois, les enfants vont chanter: Refr.: Refr.: 35 MAM'ZELLE ANISETTE G7 D7 FF : eH HE (W. Verbeecke) . e Mam's elle A= ni = et G6 jour et nuit ea dans ma = te, Oui, Se F ce er c cr sais, je sem-ble bé- te, mais je veux te dire pour - tant: © Mam’-zelle A - oni - c F c F set, moi, je suis un gars hon - né- te, Joule ve - nu cot-te 8 - te, pour te G7 c F Cleat Came ca JB toute une se-mai-ne que je Ya- vais ren- con - c F c DT G F Zo ad trée. Et mon coeur qui bat le ‘sam-ba’, Elle ma - vait on-sor-ce - 16, U- ne c F G7 c - . fil- le tel-le-ment jo-li- e, u-ne fil le telle-ment char-mante, Sai vou - In lui dire je c F c G7 c Gr c Yai-me’, mais ne sa- vais pas com - ment. Mam'-zelle A - ni - — set- f@, jour et 56 nuit ves dans ma t@- te. Oui, je sais, je sem-ble be te, mais je veux c te dire pour - a c FE c 4 ad Z tant Mam'-sclo A - nl - cet da moh Jo auis un gare hn - nd - te, Jala ve - r c or —— =f = JF ——— = SS nu Ace. te pour tee je tai- me © Pear Productions xz GUANTANAMERA depart Joe Dassin Pete Seeger Gm F c7T ee ay = s = HS Goan < ta + name «ra gua - ji ra guan = ta-na-me «a ae : naar Couplet Fine F Bb c7 FE Bb [c7 Vez guan = tasnasme = 18 qua-ji- ra gun tasna-me = a! Rat BD Bb Lo 7S == ee de don de cece a pal-ma c7 Bb c7 F e yo soy un hom - bre sin - ce - ro de donde ce. eh 1B F Bho c7_ DGal Fine 7 E KE Gree de pal-ma yan-tes de mo-eir-me quie = 10 char mis ver sos del al = ma © Editions Reba 97 = = 2 2b F > Z eS ee a et = = + c = =z = pas la Ma-rie jire-vien - drai. Nous au - rons #5 CHANTE COMME SI TUD 58 © Editions REBA 2. Mais les mois et les années passérent La Marie a pleuré bien souvent En songant aux beaux jours de naguére Et surtout quand rev'nait le printemps. Refrain: T’en fais pas la Marie, ves jolie ‘Ten fais pas la Marie, je reviendré Nous aurons du bonheur plein la vie, ‘Ten fais pas la Marie, je reviendrai & + E Ay jre rai, 8. Le gars Pierre est revenu de la guerre, ‘Toujours jeune et joyeux comme avant, Sans chagrin ni biessures légeres, Cest un gars vigoureux maintenant. Ref. 4, La Marie qui était si jolie ‘A perdu sa beauté de vingt ans. Quand on pleure, on vieillit, c'est la vie, Ses beaux yeux sont tout gris maintenant. Ref. EVAIS MOURIR DEMAIN c br tom [Note de epart 4 ‘Musique de Michel Fugain / Paroles de Pierre Delano’ ab te la vie chan te com - me si tu de-vais mou-rir de- main, Com - me si plus rien n’a- vait dim-por- tan— te oui chan— te. AD. ome la vie Fm nb Bb ai me— comm’ un voy-ou comm’ un fou comm’ un chien Com - D7 OG eS Oo a TS a a me si cé-tait ta der-nig - re chan cea | oul om rm ob eb chan te. ‘Tu peux par-tir— quand tu veux ot tu Pe th ob br a £ =o a ee x ce eet - s oF = SSS Qe . L G cm _ a Tr > 4 “os 7 ; —F © Copyright 1978 by Editions musicales “Le Minotaure” Avec 'aimable autorisation de Polygram Music 2, Fete, fais la féte, pour un ami, un amour ou un rien, Pour oublier qu'il pleut sur tes vacances, chante oui chante. Bt tu verras que cest bon De laisser tomber sa raison. Sors par les fenétres, marche sur ta téte, Pour changer les traditions. Mais n’oublie pas: 59 POUR MOI LA VIE VA COMMENCER See | EH Am? D7 + fa eat H nant dans co pa - ys od mes = a- mis, mes pa - a-vaient gar - dé 6 === Ee i © Copyright Belgo Mondiales Editions ‘Voor Nederland: BMG Music Publishing B.V. 60 Pour moi la vie va commencer Je peux voir descendre la nuit Sans avoir peur d’tre surpris, ‘Tandis qu’au loin comme un troupeau Passent les ombres des chevaux. Pour moi la vie va commencer Et sous le ciel de ce pays Sans jamais connaitre Fennui ‘Mes années passeront sans bruit, Entre le ciel et mes amis. Pour moi la vie va commencer Pour moi la vie va commencer Pour moi la vie va commencer