Vous êtes sur la page 1sur 11

L’ORGANISATION DE L’ENTREPRISE

Thème 2.3 : la structure de l’organisation C2.3.1 : Différencier les grandes fonctions et les principaux services.
PRESENTATION DE L’ENTREPRISE Crée en 1921, Energia a consacré son activité aux travaux liés à la production et à la distribution de l’électricité. En 2001, le groupe ICEA est or!é par la usion entre Energia et d’autres sociétés. Il co!pte, au"ourd’#ui, 1200 salariés, réalise un c#i re d’a aires de 1$%0 !illions d’euros. C’est un groupe international diversi ié dans plusieurs branc#es. &e centre de 'anc( est spécialisé dans les études et la construction de lignes et de distribution d’énergie électri)ue *réseaux aériens et souterrains+, d’illu!ination de sites ou de !onu!ents et de !aintenance d’éclairage public. Elle e!ploie ,0 personnes et son c#i re d’a aires en 2010 s’élevait à ,.- !illions d’euros. I L’ORGANISATION ET LES STRUCTURES 1+ Co!pléter les tableaux du docu!ent 1 *correction voir docu!ent 1+ 2+ Indi)uer le t(pe de structure adoptée pour les 2 organigra!!es de la société *correction voir docu!ent 2+. ,+ .onner une dé inition de l’organigra!!e de structure tout en précisant son utilité. &’organigra!!e est un sc#é!a )ui représente la structure de l’entreprise c/est0à0dire son organisation. Il per!et de aire appara1tre 2 la répartition des t3c#es, les di érents postes, le niveau #iérarc#i)ue de c#acun. $+ .’apr4s vous, )uels sont les crit4res de c#oix d’un t(pe de structure 5on #istoire, sa taille, ses activités. II LES FONCTIONS ET LES SERVICES 1+ Co!pléter le tableau du docu!ent $. *correction sur docu!ent+ 2+ 6eut0on parler de onction sans service et inverse!ent de service sans onction 7 6our)uoi 7 En déduire les dé initions de service et de onction. 'on, car la réalisation d’une onction nécessite le travail d’un ou plusieurs services, de !8!e )u’un service travaille obligatoire!ent à la réalisation d’une ou plusieurs onctions. 9n service est un ense!ble de personnes c#argées de réaliser certaines activités. 9ne onction est un ense!ble d’activités.

Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS

Page 1

&es ordres é!anent de di érentes personnes spécialistes du do!aine concerné. .BI'I5=<A=IC5 6<>. 1.9C=I>' 5E<AICE5 C>BBE<CIA9D AVANTAGES 5i!plicité <épartition claire des responsabilités INCONVENIENTS <igide &enteur de l’in or!ation 'e avorise pas l’initiative 2.Structure hiérarchique : (Fayol) 6rincipe 2 un subordonné ne re.DOCUMENT 1 Indi)ue: les avantages et inconvénients de c#a)ue t(pe de structures. .oit d’ordre )ue d’un seul #o!!e à )ui il doit rendre co!pte.I<EC=I>' ?@'@<A&E 5E<AICE5 A.9C=I>' 5E<AICE5 C>BBE<CIA9D Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page 2 .I<EC=I>' ?@'@<A&E 5E<AICE5 A.Structure o!ctio!!elle : (Taylor) 6rincipe 2 la structure onctionnelle réside dans le principe de spécialisation.BI'I5=<A=IC5 6<>.

AVANTAGES Conseils de di érents spécialistes Eualité d’exécution INCONVENIENTS <is)ue de con lits *entre les di érents décisionnaires+ &’organisation perd en clarté . . Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page . on peut retrouver une structure onctionnelle AVANTAGES 5tructure adaptable Ba1trise du !arc#é par c#a)ue division INCONVENIENTS Bise en co!pétition des divisions <is)ue de perte de la culture d’entreprise au pro it de la division. .9C=I>' 5E<AICE5 C>BBE<CIA9D AVANTAGES 9n seul c#e .écisions prises par des spécialistes INCONVENIENTS Aug!entation des coFts <is)ue de con lits entre les spécialistes et les opérationnels &. un t(pe de clients.I<EC=I>' ?@'@<A&E 5E<AICE5 A.Structure hiérarchico# o!ctio!!elle : (ou Sta 6rincipe 2 9ne personne ne re.ilution du pouvoir En cas d’erreur di iculté d’en retrouver la cause a!$ %i!e) ". Ce c#e béné icie des conseils de spécialistes.Structure $i'i(io!!elle : 6rincipe 2 9ne division peut 8tre un produit. C#a)ue division dispose de ses ressources et est gérée co!!e un s(st4!e se!i autono!e.ans c#a)ue division.oit d’ordres )ue d’un seul c#e .BI'I5=<A=IC5 6<>. SPECIALISTES 2 gestion. un secteur géograp#i)ue. )ualité. environne!ent .

ACGA=5 ACGA=5 ACGA=5 6<>. <esponsable Cinance produit .9C=I>' 6<>.I<EC=I>' ?@'@<A&E .Structure *atricielle : 6rincipe 2 elle co!bine approc#e onctionnelle et approc#e divisionnelle.<G produit 1 PRODUIT 2 <esponsable 6roduit 2 <esponsable Cinance produit 2 <esponsable ..<G produit .9C=I>' BE<CA=IE9E BE<CA=IE9E BE<CA=IE9E 6E<5>''E& 6E<5>''E& 6E<5>''E& ). AVANTAGES Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS INCONVENIENTS Page $ .IAI5I>' 1 .IAI5I>' 2 .IAI5I>' .9C=I>' 6<>.<G produit 2 PRODUIT 3 <esponsable 6roduit . <esponsable . DIRECTION GÉNÉRALE PRODUCTION FINANCE DRH PRODUIT 1 <esponsable 6roduit 1 <esponsable Cinance produit 1 <esponsable .

la publicitéH DOCUMENT 2 : ICEA Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page % .6artage de l’in or!ation E icace pour développer des activités nouvelles et coordonner des activités !ultiples. CoFts de onctionne!ent 'e correspond pas aux grands groupes )ui décentralisent la production.

*"c Br &EC&E<C INDUSTRIE ET TERTIAIRE Br <>9.9C=I>' Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page I .<G 5EC<@=A<IA= ?@'@<A& LIGNE ET RESEAU Ec*$"r$.I&&E <esponsable 6roduction Br BA=GIE9 <esponsable Approvisionne!ent Br BAKE< ?<G 'égociation de contrat @tudes et !ét#odes 2 personnes C>B6=AJI&I=@ 5EC<@=A<IA= Contre!a1tres C#e s d’é)uipes L personnes Bonteurs 1% personnes ORGANIGRAMME DU GROUPE ICEA : structur &"'"s"()) ** PDG +P LITTOI .E SYSTEMES DE COMMUNICATION Br <>955E= FRANCE ARGENTINE AFRI/UE >uest Centre >uest Centre Est 'ord >uest CI'A'CE 5ud Est ACGA=5 6<>.ORGANIGRAMME DU CENTRE DE NANCY : structur !"#r$rc!"%u .I<EC=E9< Br CICGA' <esponsable Ad!inistrati Br CEJAAK <esponsable Co!!ercial B!e >. -u.

14res onctions *é)uipe!ents.écider d’une baisse des prix pour 8tre plus co!pétiti s PRODUCTION RESPONSA0LE PRODUCTION ET /UALITÉ @tude d’un c#antier.  PRODUCTION 2 abri)uer. <éalisation du c#antier.DOCUMENT 3 &a bonne !arc#e d’une entreprise exige la réalisation d’une !ultitude de t3c#es. personnel. + FONCTIONS DIRECTION E1EMPLES DE SERVICES CHE2 ICEA N$)c3 DIRECTION E1EMPLES DE TACHES REALISEES PAR LE SERVICE .ans toute entreprise industrielle. il existe )uatre grandes catégories de onctions 2  DIRECTION : s’in or!er. . en onction de ses )ualités propres. contrMler les produits à vendre. <épartition et contrMle du travail DISTRI0UTION RESPONSA0LE COMMERCIAL <éalisation de devis 'égociation de contrat *sur les délais par ex+ LOGISTI/UE RESPONSA0LE APPROVISIONNEMENT ET RESPONSA0LE ADMINSTRATIF Co!!ande de !ati4res Entretien d’e!bauc#e <édaction du contrat Julletin de salaire Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page - .  LOGISTI/UE 2 Bettre à la disposition de l’entreprise tous les !o(ens nécessaires à la réalisation des . décider. aire co!prendre.  DISTRI0UTION 2 aire parvenir les produits aux clients. aire vouloir. C#a)ue !e!bre du personnel se voit con ier un certain no!bre d’entre elles et. !ati4res 14resH.. de ses aptitudes et de sa )uali ication. occupe un poste d’un niveau plus ou !oins élevé.

le niveau #iérarc#i)ue de c#acun. Il per!et de aire appara1tre 2 la répartition des t3c#es. !ais rigide. les entreprises se réorganisent. Elle part du principe )ue c#a)ue salarié dépend si!ultané!ent d/un c#e de produit et d/un responsable onctionnel. &a structure !atricielle est par aite!ent adaptée au c#ange!ent. Con rontées aux turbulences de l/environne!ent écono!i)ue et tec#nologi)ue et à la !ondialisation de la concurrence. &a structure onctionnelle préconisée par =AK&><. par exe!ple 2 0 la structure #iérarc#i)ue oN les ordres suivent la voie #iérarc#i)ue. Elle doit prendre en co!pte di érents crit4res. de sa taille. produits. &a structure #iérarc#ico0 onctionnelle conduit à partager l/autorité entre des c#e s opérationnels )ui co!!andent. Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page L . elle doit tenir co!pte de ses activités.!"T#$ $ Compléter la s%nthèse en utilisant les termes ci&dessous : tructure' t(ches' postes' hiérarchi)ues' structure hiérarchi)ue' structure fonctionnelle' structure hiérarchico&fonctionnelle' structure divisionnelle' structure matricielle' structures fonctionnelles et divisionnelles' compétitive' structure hiérarchi)ue' structure fonctionnelle' pluralité des supérieurs hiérarchi)ues' structure hiérarchico&fonctionnelle' chefs opérationnels' chefs fonctionnels' schéma' structure matricielle. ce )ui peut poser des di icultés de coordination des activités. !arc#és. 0 la structure #iérarc#ico0 ontionnelle )ui co!bine les deux précédentes. 0 la structure divisonnelle oN le découpage est ait par activités. C#a)ue entreprise est a!enée à se poser la )uestion 2 )uelle structure c#oisir 7 A in d/e ectuer son c#oix. dé end au contraire le principe de pluralité des supérieurs #iérarc#i)ues pour un !8!e salarié 2 l/autorité est divisée par onction. Il existe de no!breux t(pes de structure. de son #istoire. 0 la structure !atricielle )ui co!bine les structures onctionnelles et divisionnelles &a structure #iérarc#i)ue repose sur le principe d/unicité de co!!ande!ent 2 c#a)ue salarié ne dépend )ue d/un seul c#e . 0 la structure onctionnelle )ui repose sur une spécialisation des onctions. Elle a été directe!ent cal)uée sur la #iérarc#ie !ilitaire. et des c#e s onctionnels )ui conseillent. les di érents postes. Cette structure est si!ple. 6lus )ue "a!ais la )uestion est 2 co!!ent devenir plus co!pétitive 7 &a structure d/une entreprise est représentée sous or!e de sc#é!a.

APPLICATION : Structur s  5tructure GIE<A<CGIE9E <esponsable Atelier Contre!a1tre 1 Contre!a1tre 2 C#e d’é)uipe 1 @)uipe 1 C#e d’é)uipe 2 @)uipe 1 C#e d’é)uipe .I<EC=I>' ?@'@<A&E 6<>.9C=I>' 6<>.I5=<IJ9=I>'  5tructure GIE<A<CGIE9E *crit4re géograp#i)ue+ .9I= 1 6<>.<G .<G 5tructure C>'C=I>''E&&E Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page 9 . @)uipe .IAI5I>''E&&E .9I= 2 6<>. C#e d’é)uipe $ @)uipe $  5tructure C>'C=I>''E&&E .I<EC=I>' ?@'@<A&E ACGA=5 6<>.9C=I>' . ACGA=5 ACGA=5 ACGA=5 6<>.9C=I>' AE'=E AE'=E .I<EC=I>' E9<>6@E''E .9C=I>' AE'=E 6<>.irection 59I55E  5tructure .9I= .irection C<A'CE .<G .irection E56A?'E .

E5 56ECIA&I5=E E9A&I=@ @E9I6E 1 @E9I6E 2 @E9I6E .<E56>'5AJ&E CGA'=IE< 56ECIA&I5=E BAI'=E'A'CE 56ECIA&I5=E J9<EA9 E=9.  5tructure GIE<A<CGIC> C>'C=I>''E&&E .I<EC=I>' ?@'@<A&E C>'5EI& E' ><?A'I5A=I>' ACGA=5 6<>.9C=I>' .I5=<IJ9=I>' Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page 10 .

Emmanuelle AUBERT Pedro MATIAS Page 11 .