Vous êtes sur la page 1sur 7

MARIE-ARLETTE

AVEC PATRICK

CARLOTTI
MENNUCCI
Chers Marseillais, Les 23 et 30 mars prochains, vous allez décider à la fois de l’avenir de notre secteur et de l’avenir de Marseille. C’est ici, dans les 4e et 5e arrondissements, que vous devrez faire un choix crucial pour notre ville, pour sa jeunesse, pour vous-mêmes. Jean-Claude Gaudin a gouverné la ville durant un mandat et laissé filer les deux suivants. Cela fait 20 ans qu’il est dans le fauteuil de Gaston Defferre, il n’y a plus d’envie, plus d’énergie, plus de projet. Aujourd’hui Marseille est à bout de souffle. La pauvreté, le chômage, le clientélisme, la violence et le communautarisme rongent notre ville. Nous manquons de places en crèche, nos écoles sont dégradées, nos plages menacées de fermeture. La chambre régionale des comptes a mis en lumière une gestion municipale désastreuse, avec un niveau d’endettement record. Il est vraiment urgent de reprendre en main l’avenir de notre ville, de lui montrer une direction. Fixer un nouveau cap, c’est ce à quoi nous nous engageons avec Patrick Mennucci, pour redonner à chacun la fierté de sa ville et le goût de l’avenir. Pour les 4e et 5e arrondissements aussi, nous avons besoin d’une vision, d’un cap. Pour les 4e et 5e arrondissements, je veux une gouvernance exemplaire, transparente, qui rompe avec les arrangements. Transparence dans l’attribution des logements sociaux, transparence dans l’attribution des places en crèche, transparence dans l’attribution des subventions. Pour les 4e et 5e arrondissements, je veux à la fois les opportunités de la grande ville et le charme d’un village. Cela passe avant tout par le retour du civisme pour nos quartiers. Je veux y faire régner la sécurité et la propreté. Dans chacun de ces domaines, il y aura un responsable dans notre mairie de secteur. Je vis ici depuis toujours, on y vit bien. Mais nos quartiers manquent d’âme. Traversés par le Jarret, il n’y a pas d’unité, pas de cohérence. Je veux réparer cela en faisant du boulevard Sakakini un lien et non une fracture. Je veux donner une identité à nos quartiers, développer les relations de proximité, mettre en avant nos atouts et nos spécificités. Je soutiendrai notamment l’activité des commerçants, des artisans, des métiers d’art et de la culture. Ce sera notre marque de fabrique, notre emblème, « l’esprit du 4/5 ». Nous sommes au centre de Marseille ; je veux désormais que nous en soyons le cœur. Un cœur battant, un cœur fier.

ET SI NOUS ÉTIONS LE CŒUR DE MARSEILLE

Le 23 mars VoteZ marie-arlette carlotti
municiPales 23 et 30 mars 2014 carlotti-2014.Fr

un nouVeau caP Pour les marseillais aVec Patrick mennucci

notre ProGramme Pour les marseillais
Marseille est aujourd’hui à la croisée des chemins. Avec le soutien des Marseillais, les 23 et 30 mars prochain, nous pouvons écrire une nouvelle page de la grande histoire de notre ville. Ensemble, nous pourrons donner à Marseille le destin auquel elle peut prétendre, le destin auquel chaque Marseillais a le droit de prétendre.

BÂtir une mairie au serVice des Marseillais
La mairie de Marseille doit se remettre en ordre de marche pour apporter à ses habitants l’excellence que l’on est en droit d’attendre de la 2e ville de France. Une autorité municipale transparente et exemplaire
1 - Patrick Mennucci se consacrera à plein temps à améliorer le quotidien et à préparer l’avenir des Marseillaises et des Marseillais. S’il est élu, il s’engage à démissionner de son mandat de député et n’effectuera pas plus de deux mandats de maire. 2 - L’exécutif municipal sera resserré. Les moyens mis à disposition des élus seront revus à la baisse (chauffeurs, secrétariat). 3 - Des bilans annuels de mandat seront organisés dans chaque secteur. 4 - L’attribution des subventions obéira à des critères clairs et transparents. 5 - Une commission municipale centralisée d’attribution des places en crèche sera créée, opérant selon des critères publics transparents. 6 - Les offices HLM accordant des logements sociaux se doteront d’une commission unique d’attribution. Un numéro d’ordre sera créé pour garantir la transparence des attributions.

AGir Pour créer 50 000 emPlois PriVés
Créer suffisamment d’emplois privés est la condition du redressement de Marseille. Cet impératif commande toutes nos actions.

« La gestion de la propreté sera de la responsabilité des mairies de secteur »
Un service public au cœur de l’action municipale
10 - La nouvelle mandature débutera par une conférence sociale réunissant l’ensemble des organisations syndicales pour en finir avec la cogestion avec un seul syndicat et pour initier un renouveau du service public à Marseille. 11 - Le recrutement d’employés municipaux d’exécution (catégorie C) s’effectuera après une procédure formalisée devant une commission pluraliste. Les promotions internes se dérouleront dans la transparence et dans l’égalité. 12 - Un poste de médiateur sera créé ainsi qu’une équipe de médiation. Grâce à une plateforme informatique, ils traiteront des difficultés rencontrées par les citoyens. 13 - Durant notre mandat, les impôts n’augmenteront pas.

La gouvernance du redressement
18 - Patrick Mennucci s’engagera activement dans la construction de la Métropole Aix-Marseille-Provence, qui permettra à Marseille de dynamiser son économie. 19 - Ambassadeur de sa ville, il ira au contact des entreprises internationales pour les convaincre de s’installer à Marseille. 20 - Un « Conseil d’orientation économique », composé de décideurs économiques, aménageurs, responsables formation et partenaires sociaux, apportera ses avis. 21 - Une seule agence de marketing et de promotion du territoire sera créée.

L’économie productive
22 - Un « Établissement public foncier municipal » sera créé, chargé d’acquérir 100 hectares de terrain afin de créer de nouvelles zones d’activités. 23 - Le patrimoine que constituent les friches industrielles et les anciens bâtiments d’exploitation sera prioritairement réservé à l’implantation d’activités productives. 24 - Toutes les entreprises auront accès à un guichet unique municipal chargé de faciliter l’ensemble de leurs démarches. 25 - La Ville soutiendra activement le secteur du bâtiment en facilitant l’accès à la commande publique et en mettant en œuvre un programme de rénovation thermique.

Une participation citoyenne renforcée
14 - Des enquêtes de satisfaction des usagers des services publics seront réalisées régulièrement et leurs résultats rendus publics. 15 - La plateforme d’appel « Allô Mairie » sera renforcée et restructurée par secteur afin que chaque Marseillais reçoive une réponse dans un délai raisonnable. 16 - La démocratie participative sera développée avec la généralisation des concertations publiques, la création d’un « Conseil économique, social, environnemental et citoyen » regroupant les forces vives marseillaises et le recours au référendum local. 17 - Les données de la Ville seront publiques avec la création d’un site Open Data.

Une gestion de proximité efficace
7 - La gestion de la propreté sera de la responsabilité des mairies de secteur. 8 - L’entretien des écoles et les petits travaux reviendront aux mairies de secteur afin de les rapprocher des attentes des usagers. 9 - Les bureaux municipaux de proximité aux compétences étendues seront ouverts le mercredi jusqu’à 19 heures afin d’éviter de poser une demi-journée de congé pour accomplir les démarches administratives.

Découvrez notre projet pour Marseille
Le document que vous tenez entre les mains ne reprend que quelques grands axes du projet que nous voulons porter pour les Marseillais. Retrouvez la version complète sur mennucci2014.fr

un nouVeau caP Pour les marseillais aVec Patrick mennucci

L’économie de la connaissance
26 - Euroméditerrannée sera recentré sur ses missions de recherche d’entreprises à haute valeur ajoutée. 27 - Un pôle d’excellence des métiers de la mer verra le jour à Saumaty. 28 - La dynamique des pôles d’excellence Optitec à Château-Gombert et Eurobiomed à Luminy sera amplifiée. Un pôle des énergies renouvelables sera également créé. 29 - Avec la Région, nous reformaterons les dispositifs de formation pour répondre au plus près aux besoins des entreprises et de la population. 30 - Un quartier numérique sera créé à Château-Gombert en partenariat avec le ministère de l’Économie numérique.

35 - L’édification au cap Pinède d’un équipement multifonctionnel (type Aréna), d’un parking et de 200 logements sera proposée au secteur privé.

Relever le défi des transports et de l’urbanisme
63 - Le boulevard urbain sud reliant la Pointe-Rouge à l’échangeur Florian sera achevé d’ici 2018. 64 - En lien avec la Métropole et avec le soutien de l’État, nous impulserons un développement accéléré des transports à Marseille :
• prolongement du métro jusqu’à l’Hôpital Nord et Saint-Loup, • prolongement du métro vers Château-Gombert avec une station à l’école centrale, • prolongement du tramway place Castellane Hôpitaux Sud et Arenc - Saint-André.

L’économie des transports et de la logistique
36 - 50 hectares en arrière du port seront consacrés à la logistique. 37 - L’État et le Département seront soutenus dans l’effort d’adaptation des voiries et des accès au droit de la porte 4 afin de faciliter la circulation des touristes dans la ville. 38 - La Ville veillera à la réalisation du terminal transport combiné de Mourepiane.

L’économie du tourisme
31 – Notre capacité hôtelière sera renforcée notamment en moyen de gamme. 32 - La construction d’auberges de jeunesse et d’un camping sera favorisée afin de compléter l’offre d’hébergement pour tous. 33 - Le tourisme d’affaires sera piloté par un opérateur unique gérant tous les équipements d’accueil. 34 - Le tourisme patrimonial sera développé avec la reproduction de la grotte Cosquer et la création d’un circuit des oppidums qui entourent la ville. Les sarcophages paléochrétiens de Malaval seront exposés devant Saint-Victor.

L’économie résidentielle
39 - La rencontre offre-demande d’emploi sera facilitée en favorisant l’accès aux mobilités urbaines et à la formation professionnelle. 40 - La Ville engagera en partenariat avec les institutions concernées un dispositif expérimental « d’îlotage sanitaire et social des quartiers » pour les personnes dépendantes. 41 - Le commerce sera soutenu avec la réhabilitation du centre-ville et des noyaux villageois et un coup d’arrêt aux projets de centres commerciaux encore à l’étude. 42 - Création de 2 000 places supplémentaires dans les ports.

La sécurité : une exigence, des solutions
53 - Les effectifs de la police municipale seront doublés. 54 - La police municipale assurera la tranquillité publique jusqu’à 23 heures. Pour cette mission nocturne, elle sera formée afin d’être armée. 55 - Une antenne de la police municipale et de la tranquillité urbaine sera créée par secteur. 56 - Une direction de la prévention coordonnera les actions dans ce domaine. 57 - Des « Maisons de la justice et du droit » seront ouvertes dans chaque secteur pour assurer une assistance judiciaire de proximité. 58 - Le programme de vidéo-protection sera développé.

65 - La ligne Gare Saint-Charles - Aéroport verra le jour grâce à la liaison en site propre gare de Vitrolles - Aéroport. Le cadencement des TER reliant Saint-Charles à Vitrolles, Aix et Aubagne sera également une priorité. 66 - Nous engagerons un grand programme de parkingsrelais au bout des lignes des transports publics en jonction avec les axes routiers. 67 - La circulation en centre-ville et dans les noyaux villageois sera interdite aux poids lourds et les livraisons progressivement réalisées par des véhicules propres.

Rétablir l’éQuilibre de la Ville
La mission d’un maire est aussi de contribuer à améliorer le « vivre ensemble », c’est tout simplement agir pour garantir la cohésion sociale. École : priorité aux petits Marseillais
43 - L’accueil gratuit des élèves sera assuré de 7h30 à 18h30. Nous organiserons dans la concertation un périscolaire ambitieux, adapté aux temps de l’enfant. Les associations de soutien scolaire auront accès aux écoles. Les écoles marseillaises s’inspireront du modèle des Centres de loisir associés à l’école (Clae). 44 - Nous triplerons l’accueil d’enfants de moins de 3 ans à l’école maternelle. 45 - De nouveaux agents des écoles maternelles seront recrutés pour atteindre un taux d’encadrement de 1 adulte pour 20 enfants. 46 - Un plan de réhabilitation et de construction d’écoles sera mis en place. 47 - Dans chaque secteur sera créé un conseil « Ambition Marseille ville éducative », instance de dialogue entre la communauté éducative et la mairie. 48 - Les pré-inscriptions scolaires seront déléguées aux mairies de secteur. Trois commissions de dérogation se réuniront avant juin. 49 - Un numéro vert « Allô École » pour les parents et un portail « Éducation » seront créés sur le site internet de la Ville.

« Les effectifs de la police municipale seront doublés »
Logement : une offre accessible à tous
59 - 2 000 logements sociaux, répartis équitablement sur le territoire, seront construits chaque année. 60 - Une agence immobilière municipale à vocation sociale verra le jour. Elle louera, après réhabilitation, des logements pour le compte de propriétaires privés au prix des logements sociaux. 61 - Pour inciter les propriétaires de logements vides à les louer, nous utiliserons l’ensemble des moyens mis à notre disposition. 62 - Nous veillerons à la réalisation des programmes de rénovation urbaine et nous mobiliserons de manière plus efficace les crédits de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru).

« L’accueil gratuit des élèves sera assuré de 7h30 à 18h30. »
50 - Un plan d’équipement numérique de qualité sera mis en œuvre dans les écoles. 51 - Le nombre de places en crèches sera augmenté en révisant le Contrat enfance-jeunesse. L’objectif sera de rattraper en dix ans notre retard de 4 000 places. 52 - Pour la garderie, nous expérimenterons l’utilisation des écoles maternelles le soir, le week-end et durant les vacances scolaires.

un nouVeau caP Pour les marseillais aVec Patrick mennucci

Un espace public rendu aux Marseillais
68 - La corniche Kennedy sera réaménagée avec la création d’une piste cyclable. 69 - Un itinéraire cyclable de la plage de Corbières à Callelongue sera créé. Pour les cyclistes, nous rendrons agréables et sécurisés 30% des 1 300 km de voirie de notre ville. 70 - Avec le déménagement du siège du GPMM, la place de la Joliette s’ouvrira à la mer et sera réaménagée pour devenir une grande place du tourisme et de l’animation au cœur du quartier Euroméditerranée. 71 - La place Jean-Jaurès (la Plaine) sera requalifiée : conservation des magnolias, structuration de l’espace du marché, mise en valeur du jardin d’enfants, grandes terrasses pour les commerçants. 72 - Un plan de plantation d’arbres, d’installation de bancs publics et de rénovation des fontaines sera mis en place. 73 - En accord avec le port, la digue du Large sera accessible toute l’année à la promenade et à la pêche. 74 - La lutte contre le stationnement automobile sauvage sera intensifiée. La fourrière automobile sera municipalisée et sa capacité triplée. 75 - Le « fini-parti » devra être aboli pour que Marseille soit enfin une ville propre. 76 - Un droit de préemption urbain renforcé sera appliqué autour de la Canebière afin de maîtriser l’installation des enseignes et d’inciter les commerçants à revenir en centre-ville. 77 - Le Wifi sera gratuit dans l’ensemble des parcs et jardins et sur plusieurs places fréquentées.

« Le « fini-parti » devra être aboli pour que Marseille soit enfin une ville propre »
Anticiper les urgences environnementales
78 - L’agriculture urbaine sera développée grâce à la réservation de 100 hectares de foncier agricole. La municipalité imposera à son prestataire (Sodexo) de faciliter les circuits courts dans les cantines scolaires. 79 - La Ville œuvrera auprès de la communauté urbaine pour la mise en place d’un programme plus ambitieux de tri sélectif et de recyclage. Des bornes séparées de collecte de déchets permettant de fabriquer du compost seront installées. 80 - Des « chemins verts » verront le jour dans la ville grâce à l’aménagement des chemins aujourd’hui en friche. 81 - Les parcs et jardins publics seront ouverts de 7 à 19 heures, entretenus et gardiennés. 82 - Une action volontariste de reboisement des collines et un plan de préservation des espaces boisés et des cours d’eau seront lancés. 83 - Les massifs de l’Estaque, de la Nerthe et de la Côte bleue seront préservés. 84 - La collecte séparée des déchets biodégradables sera mise en place dans les cantines scolaires, les restaurants d’entreprise et collectivités.
© jp.Nail

Une ville tournée vers sa jeunesse
97 - Gratuité des transports en commun pour les moins de 26 ans justifiant d’une inscription scolaire ou à la recherche d’un emploi. 98 - La Ville avancera sous forme de prêt le premier mois de loyer aux étudiants. 99 - Un service municipal de colocation, via une plateforme internet, facilitera les contacts entre étudiants à la recherche de colocataires. 100 - Le nombre de constructions et de rénovations de logements étudiants sera augmenté. 101 - Un « pass culture » pour les moins de 26 ans leur permettant l’accès illimité à l’ensemble des ressources culturelles de la ville de Marseille sera créé.

« Gratuité des transports en commun pour les moins de 26 ans »
Sports : développer toutes les pratiques
111 - Un « Haut conseil des sports », réunissant l’ensemble des acteurs du sport, se substituera à l’Office municipal du sport. 112 - Un plan de réhabilitation des stades, piscines et gymnases sera mis en place. 113 - La capacité de stages du centre municipal de voile du Roucas-Blanc et de la base de Corbières sera fortement augmentée. 114 - Les équipements sportifs seront accessibles de 7 heures jusqu’à 21 heures en période estivale. 115 - L’hippodrome Borély deviendra un complexe sportif comportant des terrains, un parcours santé et des espaces verts. 116 - Un boulodrome d’envergure internationale sera créé dans notre ville.

Construire un Marseille solidaire
Une ville ne s’accomplit que si elle assure les conditions de l’épanouissement individuel et du lien social pour tous ses habitants. La culture partout et pour tous
85 - Les artistes seront placés au cœur de la politique culturelle. Un « Conseil de développement de la culture », composé d’artistes, de professionnels et d’usagers, sera chargé d’accompagner la mairie dans ses orientations. 86 - Les musées de Marseille devront prévoir, à budget constant, des dispositifs pour familiariser les plus jeunes avec l’art. 87 - Le budget de la création culturelle sera sanctuarisé. 88 - Un soutien actif à la Friche Belle-de-Mai sera apporté et la liaison Gare Saint-Charles-Friche verra le jour. 89 - Chaque secteur sera doté d’un espace de la culture. 90 - Les plages horaires des bibliothèques et des médiathèques seront élargies. 91 - Une médiathèque sera ouverte dans l’ancienne usine Rivoire et Carret à Saint-Loup et une autre à Saint-Antoine. 92 - Un centre des cultures urbaines sera créé en concertation avec les artistes marseillais. 93 - Le projet de construction d’un cinéma MK2 sur la Canebière aboutira.

Handicap : accessibilité et adaptabilité
102 - En lien avec la Métropole, nous travaillerons à l’installation d’un système de guidage sonore dans le métro et nous veillerons à une meilleure accessibilité aux quais. 103 - Un « Comité d’alerte » surveillera l’action municipale dans le domaine du handicap. 104 - Un effort important sera conduit pour permettre aux enfants handicapés d’évoluer dans les écoles marseillaises. 105 - L’accès aux musées de la Ville sera au demi-tarif pour la personne handicapée et gratuite pour l’accompagnant.

Seniors : une gamme de services complète
94 - Une carte « loisirs seniors » facilitera la pratique sportive et l’accès à la culture. 95 - Des locaux en plus grand nombre seront mis à disposition des clubs de seniors. 96 - Les dispositifs intergénérationnels seront soutenus, en particulier dans les domaines du bénévolat et du logement.

Une politique ambitieuse de santé et de solidarité
106 - Un audit sera commandé pour prioriser la politique de santé publique de la Ville. 107 - La création d’un pôle de santé de proximité dans les quartiers nord de Marseille sera soutenue. 108 - La carte des centres sociaux sera révisée pour mieux répondre aux besoins de la population. 109 - Un plan de dératisation massif et annuel sera mis en place. 110 - Des toilettes publiques, en plus grand nombre, seront installées.

un nouVeau caP Pour le 4/5 aVec marie-arlette carlotti

DU CONCRET POUR NOS QUARTIERS
Les 23 et 30 mars prochains, c’est ici, dans les 4e et 5e arrondissements, que vous ferez un choix décisif pour notre ville, pour sa jeunesse, pour vous-mêmes. C’est ici, du cœur battant de Marseille, que nous allons donner un nouveau souffle à notre ville, mettre en œuvre des services publics efficaces, régler enfin la question de la propreté de nos rues comme engager la revitalisation économique de nos quartiers au bénéfice de l’emploi.

Le renouVellement des Générations et des idées, Contre les baronnies locales et les dériVes clientélistes. ENFIN LA PROPRETÉ DE NOS RUES

La petite enfance dans les 4e et 5e arrondissements : rattrapage et innovation
• 200 places d’accueil de la petite enfance créées avec le développement de places en crèches (municipales et associatives, micro crèches, crèches d’entreprises, parentales, intergénérationnelle), des relais d’assistantes maternelles et des classes passerelles.

UN NOUVEAU CAP POUR L’ÉDUCATION

Les Marseillais n’en peuvent plus de vivre dans une ville sale. Manque d’organisation et de volonté, problèmes de responsabilité et de civisme : il est temps d’agir !
Un pouvoir renforcé pour la mairie de secteur
• Chaque cantonnier sera affecté à un territoire précis et sera placé sous la responsabilité directe de la mairie de secteur.

De nouvelles attributions à la Mairie des 4 et 5e arrondissements pour un service public proche des citoyens
e

UNE MAIRIE PROCHE DE VOUS, À VOTRE SERVICE

• La transparence totale dans les attributions de places en crèche municipale - une commission sur la base de critères connus de tous. - un numéro d’ordre donné aux parents. • 10 % des places réservées aux familles les plus pauvres, aux femmes seules et/ou en recherche d’emploi. • Une ludothèque dans chaque arrondissement.

• Des responsables pour chaque domaine de la vie quotidienne, propreté, sécurité, éducation, pour recueillir vos problèmes et y répondre. • Un numéro vert Allo Mairie 4/5 pour tout ce qui concerne le quotidien. • Les cantonniers, l’entretien des écoles et leurs petits travaux seront directement rattachés à votre mairie d’arrondissements. • Une régie de secteur, gage de rapidité et d’efficacité pour les petits travaux. • Des horaires élargis pour les services publics. - Ouverture des bureaux de proximité jusqu’à 19h le mercredi. - Ouverture de la mairie des 4/5 jusqu’à 20h le jeudi. • Une démocratie participative : pour chaque projet d’aménagement, une concertation publique. • Une lettre trimestrielle numérique et papier accessible à tous. • Un bilan annuel de mandat du Maire et de ses Adjoints pour rendre compte de leurs actions devant les citoyens.

Une école au service de la réussite de tous les enfants
• Un plan pluriannuel de réhabilitation et de construction pour nos écoles. • La pré-inscription des enfants dans les écoles directement auprès de la mairie d’arrondissements. • Des écoles maternelles et primaires ouvertes de 7h30 à 18h30. • Des activités périscolaires gratuites assurées par du personnel qualifié, intégrant le soutien scolaire et mobilisant les associations sportives, culturelles, artistiques et d’éducation populaire.

Les valeurs du sport, vecteur de bien être, de solidarité et de respect
• Équipements sportifs, stades municipaux et complexe Vallier accessibles à tous de 7h à 19h, 7 jours / 7. • Rénovation des terrains et mise aux normes des vestiaires. • Ouverture des gymnases scolaires pendant les vacances.

LE SPORT OUVeRT À TOUS, POUR TOUTES LES GÉNÉRATIONS

• Un encadrement rigoureux des agents de propreté pour une obligation de résultats. • Nous installerons des containers semi-enterrés pour remplacer progressivement les poubelles à l’air libre. • Le tri sélectif sera amélioré par le développement des Points d’Apport Volontaire. • Nous lancerons un programme de construction de toilettes publiques et de parcs à chiens pour régler les problèmes d’insalubrité.

Je veux la fin des passes droits, du piston. Bref, je veux tourner la page du clientélisme.
Pour cela je mettrai en place des procédures transparentes. La transparence partout, dans l’attribution des logements, des places en crèches et des marchés publics.

• Des contrôles renforcés pour garantir la qualité des cantines scolaires en favorisant notamment les circuits courts et les produits biologiques. • La scolarisation des enfants de moins de 3 ans encouragée et accélérée. • Un Conseil d’Arrondissements des Enfants pour un apprentissage de la citoyenneté.

Construisons une ville plus égalitaire

un nouVeau caP Pour le 4/5 aVec marie-arlette carlotti

LE 4/5, UN SECTEUR VERT, EXEMPLAIRE DANS LA QUALITE ET LE CADRE DE VIE
Libérer les espaces publics pour les rendre aux Marseillais
• Requalification du Jarret en boulevard urbain Libéré de ses embouteillages et de la pollution, grâce à la mise en service de la L2 en 2017, le Jarret sera interdit aux poids lourds et une voie sera réservée aux transports en commun en site propre (directions Capelette et plages du Prado). • Rénover le Pavillon du Partage des Eaux, dit « Château d’eau » des Chutes Lavie, monument historique à l’abandon, et faire de l’aqueduc qui le prolonge une promenade piétonne. • Sanctuarisation du Parc Longchamp en jardin public avec abandon définitif du projet de parking et installation d’œuvres d’art. • Ouverture de tous les jardins publics de la Ville de 7h à 19h. • Une place, un projet ! Rénovation des noyaux villageois pour faire de nos quartiers des lieux de vie conviviaux. • Un plan vélo pour créer de vraies pistes cyclables sur le Jarret, le boulevard Baille et l’avenue des Chartreux. • Un plan d’arborisation des rues avec l’utilisation de plantes méditerranéennes et purifiantes. Le boulevard Baille, les ponts de la Blancarde et du boulevard d’Arras seront végétalisés. • Installation de ruches en débutant par les équipements municipaux.

Une politique ambitieuse pour un logement adapté et accessible
• Des logements adaptés à chaque famille tout au long de la vie, de l’étudiant à la personne âgée, en offre locative ou en primo accédant. • Création d’une agence immobilière à vocation sociale (AIVS) pour agir auprès des propriétaires avec une incitation à la lutte contre les logements vacants et les logements insalubres. • Une aide au logement spécifique pour les étudiants. • Un service municipal de colocation, sous la forme d’une plateforme Internet.

FACILITER L’ACCÈS AU LOGEMENT POUR TOUS

Redynamiser nos quartiers en faciltant l’implantation de commerces, d’artisans et d’entreprises sociales et solidaires

FAVORISER L’EMPLOI ET L’ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ

Construisons une ville plus solidaire

• Création d’une Maison de l’Emploi et de l’Economie Sociale et Solidaire sur le site actuel du TAM (Transport Atelier Magasin), rue Crillon.

• Un adjoint d’arrondissements délégué à l’Economie de proximité - pour revitaliser et animer le tissu commercial - pour traiter les questions Marseille malade de de circulation et de stationnement, sa violence, ça suffit ! de piétonisation et d’accès aux transports. Je ne laisserai pas salir • Réaménagement et embellissement l’image de ma ville ni par les des commerces des boulevards de la petits ni par les grands caïds. Libération et de la Blancarde, et de Ma détermination sera totale l’avenue des Chartreux via le dispositif pour lutter contre toutes les FISAC (Fonds d’Intervention pour les délinquances et les trafics. Services, l’Artisanat et le Commerce). • Implantation d’une école d’infirmiers au sein du lycée Michelet et installation dans ce périmètre d’un pôle sanitaire et social.

Une culture populaire et innovante pour les 4/5
• Reconversion du Parc Longchamp en Palais de l’Art et de la Culture pour tous avec la multiplication toute l’année des festivals culturels, artistiques et scientifiques. • Création d’un Festival annuel des Arts de la Rue dans les 4/5 (une année, un quartier, un thème !). • Poursuite du Festival de Musique sacrée et baroque à Saint Michel. • La Plaine sera entièrement requalifiée pour devenir un lieu apprécié de la vie nocturne marseillaise - restructuration du marché et installation de grandes terrasses de café. - mise en valeur du jardin d’enfants. - préservation des magnolias.

SOUTENIR ET CONFORTER L’OFFRE CULTURELLE

Une protection et des services essentiels pour les habitants de nos quartiers
• Une « carte de loisirs seniors » pour la pratique sportive et l’accès aux équipements culturels à des tarifs préférentiels. • Une Maison de la Justice, du Droit et des Solidarités pour mieux connaître ses droits et les faire valoir. - Permanences juridiques gratuites dans tous les domaines du droit. - Présence de juristes maîtrisant la langue des signes. • Aide aux victimes des actes de délinquance par le soutien actif aux associations. • Développement des services de proximité avec les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) et les associations - Livraisons à domicile de produits frais et locaux via les épiceries et marchés paysans du 4/5. - Entretien des espaces verts. - Petit bricolage et informatique. • Un agenda pluriannuel d’accessibilité pour programmer les aménagements sur toute la durée du mandat en intégrant l’échéance de 2015 posée par la loi du 11 février 2005. • Toutes les délibérations et les appels d’offre de la Ville comprendront un volet handicap. • Création de 400 places de stationnement supplémentaires réservées aux personnes en situation de handicap pour atteindre l’objectif de 1000 places en 2015. • Accessibilité renforcée pour tous les supports de communication municipaux (langue des signes, sous-titrage des vidéos..). • Des modules de formation sur le handicap et l’accessibilité seront intégrés au plan de formation des agents des services municipaux.

RENFORCER LES SOLIDARITÉS, FACILITER L’ACCESSIBILITÉ ET LUTTER CONTRE TOUTES LES INÉGALITÉS

Un maire animateur essentiel de la politique locale de sécurité et de prévention
• Un bureau de police municipale dans notre secteur. • Un Adjoint d’arrondissements délégué à la sécurité et à la prévention. • Doublement des policiers municipaux dans nos quartiers. • Des patrouilles 7/7 et jusqu’à 23H. • Des médiateurs recrutés en emploi d’avenir, présents aux abords de tous les établissements scolaires. • Une brigade mobile anti-tag directement rattachée à la mairie de secteur. • Un éclairage public rénové et tranquillisant pour toutes nos rues, alliant énergie propre et efficacité.

ASSURER LE RETOUR À LA TRANQUILLITÉ PUBLIQUE

Marseille capitale européenne de la culture sera le début d’un sursaut culturel
• Une zone « artist friendly » sur le modèle des zones franches avec exonérations fiscales en réinvestissant les locaux en pied d’immeuble à proximité de La Plaine dans les rues Ferrari, Saint Pierre et de l’Olivier. • Une charte de la vie nocturne permettant aux uns de s’amuser, de faire la fête et aux autres de jouir de la tranquillité à laquelle ils ont droit. • Ouverture de la bibliothèque Poinso Chapuis dans le bâtiment en cours d’aménagement rue Crillon ; un espace sera réservé aux ouvrages en braille. • Accès à la lecture pour tous assuré grâce à l’extension des horaires d’ouverture bibliothèques le soir et le week-end. • Un « pass culture » pour les jeunes de moins de 26 ans. • Un portail culturel sur le site de la mairie 4/5 pour recenser tous les événements du secteur.

« Nous avons la conviction qu’en politique, rien ne peut se faire, aucun projet ne peut être pensé, aucune action municipale de proximité ne peut être menée sans le rassemblement. Notre rassemblement, celui entre socialistes et écologistes, c’est le rassemblement du mouvement contre l’immobilisme du maire sortant, celui du sursaut contre l’affaissement et celui du progrès contre celui du déclin. »
Patrick Mennucci

Le 23 mars, c’est vous qui décidez de l’avenir de Marseille, de l’avenir de nos quartiers. Je compte sur vous pour donner un nouveau cap à notre ville.
Projet durable > Édition responsable Le programme que vous tenez entre les mains est imprimé sur papier PEFC (fabrication utilisant du bois issu de forêts gérées durablement). Merci de ne pas le jeter sur la voie publique. Partagez ce document, faites-le circuler dans votre entourage, débattez-en avec votre famille, vos amis, vos collègues… C’est dans l’échange que nous parviendrons à donner une ambition à notre ville.

Marie-Arlette Carlotti

Vous aussi vous souhaitez donner un nouveau cap à Marseille Inscrivez-vous sur carlotti2014.fr ou par mail à macarlotti2014@gmail.com Siège de campagne : 11, rue Louis Astruc - 13005 Marseille • Tél. : 07 77 05 79 33 T @carlotti2014 • f fb.com/carlotti2014

T @carlotti2014 #carlotti2014 f Facebook.com/carlotti2014 WWW.carlotti2014.Fr

Ne pas jeter sur la voie publique - Vu la candidate - RC 97 B 347