Vous êtes sur la page 1sur 1

EVENEMENT

"PARIS PHOTO": Le rendez-


vous incontournable de la
photographie.
Rien de mieux que cet évènement majeur de la photographie pour
voyager dans l'essence même du monde de l'image. Pendant 5 jours, les
plus grands artistes du monde entier sont venus exposer et vendre leurs
œuvres au cœur de Paris.
Par Océane Debert.
quarante mille personnes sont venues re- trouvait la fonda5on Henri Car5er-Bres-
garder les œuvres de cet éventail d'ar- son, le Centre Pompidou, l'Ins5tut du
5stes, c'est un chiffre record pour "PARIS Monde Arabe, Le Jeu de Paume, d'autres
Ce6e année encore, le PHOTO". grands musées et quelques sous galeries
carrousel du Louvre s'est transformé en Mais l'Orient n'était pas le seul thème du moins connues.
immense galerie photo. Du 18 au 22 no- salon. La place était aussi faite à la créa- L'ambiance était partout la même. Les
vembre, 102 exposants sont venus du 5on et à l'imagina5on. Des photographies gens affluaient dans tous les sens, s'arrê-
monde en5er présenter leurs clichés. de tous genres étaient ainsi exposées. Du taient, regardaient, cri5quaient et s'émer-
Vingt-trois pays étaient représentés dont veillaient."Il y a des choses formidables"
75% de part étrangère. Un vrai mé5ssage déclarait une jeune femme à son ami.
photographique. Tous les âges étaient représentés, des en-
fants couraient et rigolaient au milieu des
L’Iran et le monde Arabe. anciens habitués et spécialistes de la pho-
Après une approche du Japon en tographie. Entre les œuvres de Nick
2008, le thème de l'année 2009 était Brandt spécialisé dans les photos anima-
consacré à l'Iran et au monde Arabe. C'est lières surréalistes, celles de Mar5n Becka
© NICK BRANDT

un choix intéressant quand on sait que la dévoilant l'architecture des paysages ur-
photo est un médium capable de témoi- bains et les clichés de Marc Montméat, le
gner d'un simple regard. L'Orient, au- lauréat du Grand Prix SFR Jeunes Talents
jourd'hui dans une phase conflictuelle, simple portrait au jeu d'ombres en pas- pra5quant de photos en noir et blanc,
a7re nombreux photographes qui cher- sant par des mises en scène de pe5tes fi- tout le monde pouvait s'y retrouver. Ce tel
chent à dévoiler de manière ar5s5que la gurines, chaque ar5ste était libre de succès fait plaisir à voir. Aujourd'hui il est
réalité des situa5ons des habitants de ce présenter l'œuvre de son choix. Les visi- évident que la photographie s'est impo-
pays. Ce salon interna5onal de la photo- teurs ont ainsi pu voyager d'un monde à sée massivement dans le monde de
graphie est une bonne occasion pour faire un autre en se déplaçant parmi les diffé- l'art.
découvrir ce pays méconnu du public. Il rents endroits de l'exposi5on.
permet aussi aux photographes iraniens
de présenter leurs photographies à un Paris envahie d’images.
large public car en Orient les galeries se En plus des nombreux exposants
font rares. Le nombre de visites a témoi- situés au Louvre, une mul5tude de gale-
gné de la réussite de l'exposi5on et de l'in- ries parisiennes ont également fait par5e
térêt porté au thème de l'année. Plus de de cet évènement. Parmi elles on y re- © MARC MONTMÉAT

Mékong, histoires d’hommes

er

a g
Voy ges à
Jusqu’au 6 Janvier, venez naviguer sur
le long fleuve du Mékong à travers le

a
voyage photo de Lâm Duc Hiên.

Im
Rue de Medicis sur la grille du sénat /

is
jardin du Luxembourg dans le 6e.
en
Pa r ?
L’envers des cieux

Jusqu’au 9 Janvier Jérôme Mathien et Ezra


Nahmad nous offrent “Un voyage de ciel et
d’eau avec en son centre, l’homme”.
Centre Iris... pour la photographie dans le 3e.
06 Du Mardi au Samedi, de 14h à 19h

Centres d'intérêt liés