Vous êtes sur la page 1sur 1

Régionalisation avancée

Doc1
-

-

-

-

-

-

-

Le modèle marocain de la RA s’inscrit dans le cadre d’un Etat
démocratique et décentralisé
Nécessité d’élection des collectivités territoriales ayant une légitimé
démocratique et dotées des mécanismes capable de renforcer la
participation des citoyen dans la gestion de la chose publique
L’attribution des prérogatives décisionnelles et exécutives élargies aux
conseils régionaux va leur permettre de s’acquitter au mieux de leur rôle
de contribuer effectivement au développement économique, politique,
social, culturel et environnemental
La mise en place des mécanismes de contrôle, de comptabilité et de
reddition des a pour but de rétablir la confiance des citoyens dans les
institutions.
La mobilisation de nouvelles ressources, la mise à niveau des
infrastructures , le développement des RH locales et la mise en place des
fonds de soutien financier ayant pour objectif de réduire les disparités
entre les régions
Consolidation de la participation des femmes à la gestion des affaires
régionales et à l’égal accès des femmes et des hommes aux fonctions
électives
Un nouvel découpage en 12 régions visant à contribuer au renforcement
de la démocratisation de l’Etat et amorcer une nouvelle conception de la
relation Etat/Région
Mise en place des mécanismes de consultation de la société civile et du
secteur privé dans l’élaboration des plans de développement.