Vous êtes sur la page 1sur 97

FONDEMENTS RESEAUX

FONDEMENTS RESEAUX

CHAP 1 LES SIGNAUX ET LES CAUSES DE DÉFORMATION DU SIGNAL

1 – LES SIGNAUX ET LES CAUSES DE DÉFORMATION DU SIGNAL Objectif : Être capable d’indiquer
1 – LES SIGNAUX ET LES CAUSES DE DÉFORMATION DU SIGNAL Objectif : Être capable d’indiquer

Objectif:

Être capable d’indiquer :

les différents types de signaux

les principales causes de déformation d’un signal

Les principales caractéristiques d’un signal

1 -PRÉSENTATION DES SIGNAUX

1 -PRÉSENTATION DES SIGNAUX  1- 1: Qu’est ce qu’un signal  Un signal est un

1-1: Qu’est ce qu’un signal

DES SIGNAUX  1- 1: Qu’est ce qu’un signal  Un signal est un moyen utilisé

Un signal est un moyen utilisé pour transmettre une information. Un signa peut être:

Sonore

Visuel

Electrique

La transmission des informations dans un réseau informatique utilise un signal électrique ou signal électromagnétique

Un signal peut se présenter sous une forme analogique ou numérique

S o u r c e Transmission

Source

S o u r c e Transmission

Transmission

S o u r c e Transmission

1-2: Le signal numérique

C’est un signal qui varie discrètement au cours du temps (La variable de la fonction considérée ne peut prendre que des valeurs entières k Z)

Il se présente sous la forme de créneaux correspondant à 2 niveaux de tension auxquels sont associés les valeurs 0 et 1

Ce type de signal est utilisé pour la transmission des données sur de courtes distances

Il existe plusieurs formes de représentation ou codage d’un signal numérique

de représentation ou codage d’un signal numérique  Le TOR (tout ou rien)  Le NRZ

Le TOR (tout ou rien)

Le NRZ (non retour à zéro)

Le Manchester

Etc

Le TOR (tout ou rien)

1-2: Le signal analogique

C’est un signal qui varie de façon continue au fil du temps, il peut prendre une infinité de valeurs

Il se présente sous la forme d’une sinusoïde

Ce type de signal est utilisé pour la transmission des données sur de longues distances

la forme d’une sinusoïde  Ce type de signal est utilisé pour la transmission des données
la forme d’une sinusoïde  Ce type de signal est utilisé pour la transmission des données

1-3: La conversion d’un signal analogique en numérique

La conversion se fait à l’aide d’équipement électronique appelés convertisseur La transformation d’une signal analogique en signal numérique est appelée la numérisation

convertisseur  La transformation d’une signal analogique en signal numérique est appelée la numérisation

2 LA DÉFORMATION DU SIGNAL

2 – LA DÉFORMATION DU SIGNAL  Un signal durant sa transmission subit différentes déformations dues

Un signal durant sa transmission subit différentes déformations dues aux caractéristiques du support de transmission et de l’environnement.

Les déformations du signal s’expriment le plus souvent en décibel

Les principales causes de déformation du signal sont:

L’affaiblissement

Les bruits

L’impédance

2-1: L’affaiblissement

C’est la diminution de l'amplitude ou de la puissance d'une onde ou d'un signal au cours de sa transmission

Il se caractérise par un signal de sortie plus faible que le signal d’entrée

Il est proportionnel à la longueur du support de transmission et à la fréquence du signal

Pour compenser l’affaiblissement, on utilise des amplificateurs

2-2: Les bruits ou parasites

C’est l’ensemble des perturbations modifiant localement la frome du signal

Ils peuvent provoquer des pics d’intensité qui peuvent entrainer des erreurs de transmission

Ils peuvent avoir une origine interne ou externe

les sources internes sont souvent dues à des phénomènes microscopiques aléatoires, rencontrés en particulier lors de l'amplification électronique d'un signal les sources externes sont des perturbations existant en dehors du dispositif et qui y pénètrent soit par défaut d'isolation (câbles CIE, éclairs etc.)

2-2: L’impédance

l'impédance est la résistance d'un circuit électrique au courant alternatif qui le traverse

Si la valeur de l’impédance n’est pas adaptée cela

peut entrainer une distorsion du signal c’est-à-dire

un déphasage entre le signal d’entrée et le signal de sortie

La bonne transmission de l’information suppose le bon transfert de l'énergie ce qui suppose une bonne adaptation des impédances à l'entrée et à la sortie du support

Dans un réseau informatique linéaire l’impédance doit être de 50 ohms

3-LES CARACTÉRISTIQUES DES SIGNAUX

3-LES CARACTÉRISTIQUES DES SIGNAUX  3-1 La vitesse de propagation  Lorsqu'une source émet un signal

3-1 La vitesse de propagation

Lorsqu'une source émet un signal et crée une perturbation locale, cette perturbation se transmet de proche en proche constituant ainsi une onde qui se propage dans le milieu environnant.

C’est la distance parcourue par unité de temps d'une onde.

La vitesse de propagation est constante, elle dépend du milieu où se propage l'onde.

Elle s’exprime en mètre/seconde

elle est liée à sa longueur d'onde λ, à sa fréquence f et à sa période T par les égalités suivantes :

v = λ f =λ/T.

3-2 Le temps de propagation

C’est le temps nécessaire pour que les données aillent de l’émetteur au récepteur

C’est le rapport entre la distance à parcourir et la vitesse de propagation du signal

Il peut s’exprimer en seconde, milliseconde, microseconde

Durée de propagation: distance (m) / vitesse de propagation (m/s)

3-1 Le temps de transmission

C'est le temps nécessaire pour transmettre les données (les envoyer sur le réseau)

C’est le rapport entre la taille du message et débit de la transmission

Il peut s’exprimer en seconde, milliseconde, microseconde

Durée de transmission : taille du message (bits) / débit (bits/s)

CHAP 2 LA LIAISON DE TRANSMISSION ET SES CARACTÉRISTIQUES

2 – LA LIAISON DE TRANSMISSION ET SES CARACTÉRISTIQUES  Objectif:  Être capable de: 
2 – LA LIAISON DE TRANSMISSION ET SES CARACTÉRISTIQUES  Objectif:  Être capable de: 

Objectif:

Être capable de:

Identifier les différentes composantes d’une liaison de transmission Indiquer les principales caractéristiques d’une liaison de transmission

1-LES COMPOSANTES D’UNE LIAISON DE

1- LES COMPOSANTES D’UNE LIAISON DE TRANSMISSION DE DONNÉES 1-3: Le support de transmission • Il

TRANSMISSION DE DONNÉES

LES COMPOSANTES D’UNE LIAISON DE TRANSMISSION DE DONNÉES 1-3: Le support de transmission • Il peut

1-3: Le support de transmission

Il peut être une liaison (câble) ou un réseau de transmission

(Orange, MTN, Côte d’Ivoire Télécom etc.)

2- LES CARACTÉRISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

2- LES CARACTÉRISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION
2- LES CARACTÉRISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

La bande passante (en anglais bandwidth) d'une voie de

transmission

 La bande passante (en anglais bandwidth ) d'une voie de transmission

2-1 le câble coaxial

Les câbles coaxiaux sont généralement constitués d'un conducteur central (âme), d'une enveloppe isolante (diélectrique) et d'un conducteur extérieur (tresse, ruban ou tube) L'impédance caractéristique est généralement de 50 ou 75 ohms

conducteur extérieur (tresse, ruban ou tube)  L'impédance caractéristique est généralement de 50 ou 75 ohms

2-2 la paire torsadée

Une paire torsadée est une ligne de transmission formée de deux fils conducteurs enroulés en hélice l'un autour de l'autre L’impédance est autour de 100 ohms :

100 ohms pour les réseaux ethernet en étoile ;

150 ou bien 105 ohms pour les réseaux token ring ;

100 ou bien 120 ohms pour les réseaux de téléphonie ;

90 ohms pour les câbles USB.

token ring ;  100 ou bien 120 ohms pour les réseaux de téléphonie ; 
token ring ;  100 ou bien 120 ohms pour les réseaux de téléphonie ; 

La fibre optique

Une fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin qui a la propriété d'être un conducteur de la lumière et sert dans la transmission de données et de lumière

a la propriété d'être un conducteur de la lumière et sert dans la transmission de données
a la propriété d'être un conducteur de la lumière et sert dans la transmission de données

Le faisceau hertzien

C’est un système de transmission de signaux - aujourd'hui principalement numériques - mono- directionnel ou bi-directionnel et généralement

permanent, entre deux sites géographiques fixes.

numériques - mono- directionnel ou bi-directionnel et généralement permanent, entre deux sites géographiques fixes.

Le satellite artificiel

C’est un objet fabriqué par l'être humain, envoyé dans l'espace à l'aide d'un lanceur et gravitant autour d'une planète ou d'un satellite naturel comme la Lune. La vitesse imprimée par la fusée au satellite lui permet

de se maintenir pratiquement indéfiniment dans

l'espace en décrivant une orbite autour du corps

céleste.

permet de se maintenir pratiquement indéfiniment dans l'espace en décrivant une orbite autour du corps céleste.

Le Wi-Fi 1

C’est un ensemble de protocoles de communication sans fil. Un réseau Wi-Fi permet de relier sans fil plusieurs appareils informatiques

de communication sans fil . Un réseau Wi-Fi p ermet de relier sans fil plusieurs appareils

3- LES CARACTÉRISTIQUES DE LA

3- LES CARACTÉRISTIQUES DE LA TRANSMISSION  3-1 : les modes d’exploitation des supports de transmission

TRANSMISSION

3- LES CARACTÉRISTIQUES DE LA TRANSMISSION  3-1 : les modes d’exploitation des supports de transmission

3-1 : les modes d’exploitation des supports de transmission

3- LES CARACTÉRISTIQUES DE LA TRANSMISSION  3-1 : les modes d’exploitation des supports de transmission
3- LES CARACTÉRISTIQUES DE LA TRANSMISSION  3-1 : les modes d’exploitation des supports de transmission

3-1 : les modes de transmission

 3-1 : les modes de transmission
 3-1 : les modes de transmission

3-3 : La synchronisation

 3-3 : La synchronisation
 Un bit de synchronisation est émis au début de la transmission pour la synchronisation

Un bit de synchronisation est émis au début de la transmission pour la synchronisation des deux équipements

CHAP 3 MODULATION, MULTIPLEXAGE, GESTION DES ERREURS ET CODIFICATION

MULTIPLEXAGE, GESTION DES ERREURS ET CODIFICATION  Objectif  Être capable de:  Indiquer les
MULTIPLEXAGE, GESTION DES ERREURS ET CODIFICATION  Objectif  Être capable de:  Indiquer les

Objectif

Être capable de:

Indiquer les différents types de modulation et leur principe

Indiquer les différents types de multiplexage et leur principe

Indiquer un principe de gestion d’erreurs

Indiquer la valeur binaire d’un caractère dans le ASCII, EBCDIC ou UNICODE

4- LA MODULATION

4- LA MODULATION  4-1: La transmission en bande de base Cette méthode de transmission ne

4-1: La transmission en bande de base

4- LA MODULATION  4-1: La transmission en bande de base Cette méthode de transmission ne

Cette méthode de transmission ne peut être utilisé que sur de très courtes distances, la distance maximale d’utilisation dépend essentiellement de la qualité du support utilise, elle est de l’ordre de 5 Km.

Les principaux codages en bande de base

 Les principaux codages en bande de base

4-1: La modulation en large bande

 4-1: La modulation en large bande

5- LE MULTIPLEXAGE

5- LE MULTIPLEXAGE
5- LE MULTIPLEXAGE

6- LA GESTION DES ERREURS

6- LA GESTION DES ERREURS

7- LA CODIFICATION DE DONNÉES

7- LA CODIFICATION DE DONNÉES  L’information est sont représentée en utilisant des caractères correspondant à

7- LA CODIFICATION DE DONNÉES  L’information est sont représentée en utilisant des caractères correspondant à

L’information est sont représentée en utilisant des

caractères correspondant à la langue d’expression. Ces caractères sont représentées selon est système de codification dont les plus utilisés sont:

Le code ASCII

Qui est un code initialement sur 7 bits dont la version étendue utilise 8 bits pour un caractère

Le code ASCII étendu n’est pas unique et dépend fortement de la plateforme.

Le code EBCDIC

Qui est un code dans lequel chaque caractère est codé sur 8 bits

L’UNICODE

Qui est un code dans lequel chaque caractère est codé sur 16 bits

CHAP4- LES SYSTÈMES DE TRANSMISSION: LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES SYSTÈMES DE TRANSMISSION: LES RÉSEAUX INFORMATIQUES  Objectif:  être capable d’indiquer:  Les
LES SYSTÈMES DE TRANSMISSION: LES RÉSEAUX INFORMATIQUES  Objectif:  être capable d’indiquer:  Les

Objectif:

être capable d’indiquer:

Les équipements matériels et logique d’un réseau informatique

Les différentes fonctionnalités d’un réseau informatique

Les différents types de réseaux

Les différentes topologies d’un réseau informatique

Les différents modes d’accès d’un réseau informatique

Les différents architectures (topologie organisationnelle) d’un réseau informatique Les différents modes de commutation d’un réseau informatique

1- LES SYSTÈMES RÉSEAUX

1- LES SYSTÈMES RÉSEAUX  1-1 Présentation générale  Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés

1-1 Présentation générale

1- LES SYSTÈMES RÉSEAUX  1-1 Présentation générale  Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés

Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés les uns avec les autres. Il permet de faire circuler des éléments entre chacun de ces objets selon des règles bien définies Il est composé d’équipement informatique (ordinateur imprimantes), de logiciels (pilotes, SER) et d’équipement d’interconnexion ‘modem, hub, routeur etc.)

(ordinateur imprimantes), de logiciels (pilotes, SER) et d’équipement d’interconnexion ‘modem, hub, routeur etc.)

1-2 les différentes composantes (équipements physiques et logiciels)

Les équipements physiques:

Ce sont tous les équipements matériels nécessaires à la mise en œuvre du réseau informatique. Parmi ces équipements on distingue:

Des équipements de traitement qui sont généralement des équipements informatiques (ordinateur, imprimantes, terminaux etc.). Ils constituent pour la plupart les différents nœuds du réseau

Les cartes réseaux qui permettent aux équipements de

traitement d’avoir accès au réseau.

nœuds du réseau  Les cartes réseaux qui permettent aux équipements de traitement d’avoir accès au

Le média (support physique d’interconnexion)

 Le média (support physique d’interconnexion)
 Le média (support physique d’interconnexion)

Des équipements d’interconnexion entre différents réseaux qui permettent de relier différents réseaux informatiques en fonction du niveau logique d’interconnexion (modem, hub, pont, répéteur, routeur etc.)

réseaux informatiques en fonction du niveau logique d’interconnexion (modem, hub, pont, répéteur, routeur etc.)

Les équipements logiciels:

Le système d'exploitation réseau

C’est un système d'exploitation qui permet la prise en charge et la gestion des services du réseau. Il est principal logiciel d’un réseau informatique

(Windows 2008 server, Netware de Novell, Linux, Windows xp)

Les gestionnaires de périphériques ou pilotes

C’est un utilitaire intégré permettant la gestion du matériel installé sur un ordinateur. Il peut être ou non intégré au système d’exploitation réseau (gestionnaire pour imprimante, modem etc.)

Il peut être ou non intégré au système d’exploitation réseau (gestionnaire pour imprimante, modem etc.)
Il peut être ou non intégré au système d’exploitation réseau (gestionnaire pour imprimante, modem etc.)

2- LE MODÈLE DE RÉFÉRENCE OSI

2- LE MODÈLE DE RÉFÉRENCE OSI

Un pont

C’est un dispositif matériel permettant de relier des réseaux travaillant avec le même protocole. Ainsi, contrairement au péteur, qui travaille au niveau physique, le pont travaille également au niveau logique (au niveau de la couche 2 du modèle OSI), c'est-à-dire qu'il est capable de filtrer les trames en ne laissant passer que celles dont l'adresse correspond à une machine située à l'opposé du pont.

Ainsi, le pont permet de segmenter un réseau en conservant au niveau du réseau local les trames destinées au niveau local et en transmettant les trames destinées aux autres réseaux. Cela permet de réduire le trafic (notamment les collisions) sur chacun des réseaux et d'augmenter le niveau de confidentialité car les informations destinées à un réseau ne peuvent pas être écoutées sur l'autre brin.

Un commutateur (en anglais switch) est un pont multiports, c'est-à-dire qu'il s'agit d'un élément actif agissant au niveau 2 du modèle OSI.

multi p orts , c'est-à-dire qu'il s'agit d'un élément actif agissant au niveau 2 du modèle

Le routeur

Equipement d'interconnexion dans un réseau. Matériel « intelligent » qui détermine une route à

suivre pour l'acheminement des données, agit au

niveau de la couche 3.

« intelligent » qui détermine une route à suivre pour l'acheminement des données, agit au niveau
« intelligent » qui détermine une route à suivre pour l'acheminement des données, agit au niveau
 un répéteur est une passerelle de niveau 1 ; un pont , une passerelle

un répéteur est une passerelle de niveau 1 ; un pont, une passerelle de niveau 2 ; et un routeur, une passerelle de niveau 3.

Cependant, un routeur désigne plus couramment le modem- routeur qui permet de relier plusieurs ordinateurs ou

l'ensemble du réseau local peuvent accéder à Internet par

l'intermédiaire de la passerelle.

3- LES DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX (PRÉSENTATION GÉNÉRAL, CARACTÉRISTIQUES, AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS)

GÉNÉRAL, CARACTÉRISTIQUES, AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS)  3-1 Les LAN  LAN signifie Local Area Network (en
GÉNÉRAL, CARACTÉRISTIQUES, AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS)  3-1 Les LAN  LAN signifie Local Area Network (en

3-1 Les LAN

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS)  3-1 Les LAN  LAN signifie Local Area Network (en français

LAN signifie Local Area Network (en français Réseau Local). Il s'agit d'un ensemble d'ordinateurs appartenant à une même organisation et reliés entre eux dans une petite aire géographique (< 10 km 2 ) par un réseau, souvent à l'aide d'une même technologie (la plus répandue étant Ethernet)

10 km 2 ) par un réseau, souvent à l'aide d'une même technologie (la plus répandue

3-2 LES MAN

Les MAN (Metropolitan Area Network, réseaux métropolitains) interconnectent plusieurs LAN géographiquement proches (au maximum quelques dizaines de kilomètres) à des débits importants. Ainsi, un MAN permet à deux noeuds distants de communiquer à travers une liaison téléinformatique (publique ou privée) comme si ils faisaient partie d'un même réseau local.

travers une liaison téléinformatique (publique ou privée) comme si ils faisaient partie d'un même réseau local.

Les WAN

Un WAN (Wide Area Network ou réseau étendu) interconnecte plusieurs

LANs à travers de grandes distances géographiques de l'ordre de la taille d'un pays ou d'un continent.

Les débits disponibles sur un WAN résultent d'un arbitrage avec le coût des liaisons (qui augmente avec la distance) et peuvent être faibles.

Les WAN fonctionnent grâce à des routeurs qui permettent de "choisir" le trajet le plus approprié pour atteindre un noeud du réseau.

à des routeurs qui permettent de "choisir" le trajet le plus approprié pour atteindre un noeud

Les différentes catégories de réseaux

 Les différentes catégories de réseaux

4- TOPOLOGIE PHYSIQUE (SCHÉMA, LES DIFFÉRENTES COMPOSANTES, AVANTAGES ET LIMITES)

LES DIFFÉRENTES COMPOSANTES, AVANTAGES ET LIMITES) Avantages • Facile à mettre en œuvre • Pas
LES DIFFÉRENTES COMPOSANTES, AVANTAGES ET LIMITES) Avantages • Facile à mettre en œuvre • Pas

Avantages

Facile à mettre en œuvre

Pas encombrant

 

Moindre coût

inconvénients

Maintenance difficile (un problème de

liaison arrête tout le réseau)

Avantages • Facile à mettre en œuvre • Pas encombrant   • Moindre coût inconvénients
Avantages • Facile à mettre en œuvre • Pas encombrant   • Moindre coût inconvénients

Avantages

Facile à mettre en œuvre

Pas encombrant

 

Moindre coût

inconvénients

Maintenance difficile (un problème de liaison arrête tout le réseau)

Avantages • Facile à mettre en œuvre Maintenance difficile (un problème de liaison arrête tout
Avantages • Facile à mettre en œuvre Maintenance difficile (un problème de liaison arrête tout

Avantages

Facile à mettre en œuvre

Maintenance difficile (un problème de liaison arrête tout le réseau)

inconvénients

encombrant (nombre de câble important)

Relativement coûteux

5- TOPOLOGIE LOGIQUE OU MODE D’ACCÈS

5- TOPOLOGIE LOGIQUE OU MODE D’ACCÈS

5-1 L’ACCÈS ALÉATOIRE (CSMA/CD)

5- 1 L’ACCÈS ALÉATOIRE ( CSMA/CD)
5- 1 L’ACCÈS ALÉATOIRE ( CSMA/CD)

Principe de fonctionnement du CSMA/CD

 Principe de fonctionnement du CSMA/CD
 Principe de fonctionnement du CSMA/CD

5-2 L’ACCÈS À JETON

5- 2 L’ACCÈS À JETON
5- 2 L’ACCÈS À JETON
 Les normes IEEE ( ( Institute of Electrical and Electronics Engineers ) . Réseau Ethernet

Réseau Ethernet

Le réseau Ethernet

Ethernet (aussi connu sous le nom de norme IEEE 802.3) est un standard de transmission de données pour réseau local basé sur le principe de communication CSMA/CD

IEEE 802.3 ) est un standard de transmission de données pour réseau local basé sur le

6- TOPOLOGIE ORGANISATIONNEL OU ARCHITECTURE

6- TOPOLOGIE ORGANISATIONNEL OU ARCHITECTURE  6- 1 Les réseaux poste à poste ou d’égal à

6-1 Les réseaux poste à poste ou d’égal à égal

Dans une architecture d'égal à égal (en anglais peer to peer), les ordinateurs sont organisés en groupe de travail. il n'y a pas de serveur dédié. chacun des

ordinateurs du réseau est libre de partager ses

ressources. On peut utiliser Windows NT Workstation, Windows seven, Linux

ordinateurs du réseau est libre de partager ses ressources. On peut utiliser Windows NT Workstation, Windows

Inconvénients des réseaux d'égal à égal

ce système n'est pas du tout centralisé, ce qui le rend très difficile à administrer

la sécurité est très peu présente

aucun maillon du système n'est fiable

Ainsi, les réseaux d'égal à égal ne sont valables que pour un petit nombre d'ordinateurs (généralement une dizaine), et pour des applications ne nécessitant pas une grande sécurité (il est donc déconseillé pour un réseau professionnel avec des données sensibles).

Avantages de l'architecture d'égal à égal

un coût réduit (les coûts engendrés par un tel réseau sont le matériel, les câbles et la maintenance)

une simplicité à toute épreuve

6-2: Architecture client/serveur

De nombreuses applications fonctionnent selon un environnement client/serveur, cela signifie que des machines clientes (des machines faisant partie du réseau) contactent un serveur, une machine généralement très puissante en terme de capacités d'entrée-sortie, qui leur fournit des services. Ces services sont des programmes fournissant des données telles que l'heure, des fichiers, une connexion, etc.

. Ces services sont des programmes fournissant des données telles que l'heure, des fichiers, une connexion,

Avantages de l'architecture client/serveur

Le modèle client/serveur est particulièrement recommandé pour des réseaux nécessitant un grand niveau de fiabilité, ses principaux atouts sont :

des ressources centralisées : étant donné que le serveur est au centre du réseau, il peut gérer des ressources communes à tous

les utilisateurs, comme par exemple une base de données

centralisée, afin d'éviter les problèmes de redondance et de contradiction

une meilleure sécurité : car le nombre de points d'entrée permettant l'accès aux données est moins important

une administration au niveau serveur : les clients ayant peu d'importance dans ce modèle, ils ont moins besoin d'être administrés

un réseau évolutif : grâce à cette architecture il est possible de supprimer ou rajouter des clients sans perturber le

fonctionnement du réseau et sans modification majeure

Inconvénients du modèle client/serveur

L'architecture client/serveur a tout de même quelques lacunes parmi lesquelles :

un coût élevé dû à la technicité du serveur

un maillon faible : le serveur est le seul maillon faible du réseau client/serveur, étant donné que tout le réseau est architecturé autour de lui ! Heureusement, le serveur a une grande tolérance aux pannes (notamment grâce au système RAID)

7- LES TECHNIQUES DE COMMUTATION

 7-1: La commutation de circuits
 7-1: La commutation de circuits
DE COMMUTATION  7-1: La commutation de circuits  Elle consiste à mettre en relation successivement

Elle consiste à mettre en relation successivement les différents noeuds intermédiaires afin de propager la donnée du noeud émetteur au noeud récepteur. Dans ce type de scénario, la ligne de communication peut être assimilé à un tuyau dédié à la communication.

Dans ce type de scénario, la ligne de communication peut être assimilé à un tuyau dédié

7-2: La commutation de message

Elle consiste à transmettre le message séquentiellement d'un noeud à un autre. Chaque noeud attend d'avoir reçu l'intégralité du message avant de le transmettre au suivant.

à un autre. Chaque noeud attend d'avoir reçu l'intégralité du message avant de le transmettre au

7-3: La commutation de paquets

Elle consiste à segmenter l'information en paquets de données, transmis indépendamment par les noeuds intermédiaires et réassemblés au niveau du destinataire.

paquets de données, transmis indépendamment par les noeuds intermédiaires et réassemblés au niveau du destinataire.

8- L’ADRESSAGE IP

8- L’ADRESSAGE IP  8-1: La structure et syntaxe des adresses IP  Chaque nœud dans

8- L’ADRESSAGE IP  8-1: La structure et syntaxe des adresses IP  Chaque nœud dans

8-1: La structure et syntaxe des adresses IP

Chaque nœud dans le réseau est identifié par une adresse IP (Internet Protocol) qui est composée comme suit:

Un numéro de réseau

Un numéro de l’hôte (appelé aussi interface) dans le réseau

L’hôte dans un réseau peut-être un ordinateur, une imprimante etc.

De manière général, un hôte est un équipement du réseau auquel une adresse ip a été attribué.

Une adresse IP est représentée par 4 groupes de 8 bits (4 octets) séparés par des points:

132.147.210.9

Au niveau de chaque groupe (octet) les valeurs varient en décimal entre 0 et 255

L’adressage ip est subdivisée en classes d’adresses

8-2: Les classes d’adresses IP

 8- 2: Les classes d’adresses IP Classe A  1-127 Classe B  128-191 Classe

Classe A 1-127

Classe B 128-191

Classe C 192-223

Classe D 224-239

Classe E

240-247

8-3: Les masques réseau

Le masque réseau indique combien de bits sont utilisés pour l’adresse réseau et combien de bits sont utilisés pour l’adresse de l’hôte

Dans le masque les 1 indiquent l’adresse réseau et les 0 l’adresse de l’hôte

L’adresse réseau est déterminé en effectuant un ET LOGIQUE entre le masque et l’adresse IP

Le masque est représenté de manière décimale (255.255.0.0 )

un ET LOGIQUE entre le masque et l’adresse IP  Le masque est représenté de manière

8-4: Le plan d’adressage

Lorsque vous devez créer un réseau d'entreprise IP, ce réseau interconnectant différents sites et réseaux de votre société, vous réfléchissez à un plan d'adressage. Cette opération a pour but de définir pour chaque réseau

physique (LAN et WAN) une adresse de réseau IP. Pour

chaque machine de chacun de ces réseaux, vous devrez choisir une adresse machine dans le réseau IP choisi.

IP. Pour chaque machine de chacun de ces réseaux, vous devrez choisir une adresse machine dans

CHAP 5 – MISE EN ŒUVRE D’UN RESEAU POSTE À POSTE

CHAP 5 – MISE EN ŒUVRE D’UN RESEAU POSTE À POSTE  Objectifs:  Être capable
CHAP 5 – MISE EN ŒUVRE D’UN RESEAU POSTE À POSTE  Objectifs:  Être capable

Objectifs:

Être capable de:

Configurer une carte réseau

Tester l’accès aux différents postes

Partager les fichiers

Partager les imprimantes

Sécuriser l’accès aux fichiers et aux imprimantes

1- INSTALLATION ET CONFIGURATION DE RÉSEAU POSTE À POSTE

1- INSTALLATION ET CONFIGURATION DE RÉSEAU POSTE À POSTE  L’installation:  C’est la procédure permettant
1- INSTALLATION ET CONFIGURATION DE RÉSEAU POSTE À POSTE  L’installation:  C’est la procédure permettant

L’installation:

DE RÉSEAU POSTE À POSTE  L’installation:  C’est la procédure permettant l'intégration

C’est la procédure permettant l'intégration d'un logiciel sur un ordinateur. Cette procédure est plus ou moins complexe

selon l'ordinateur, le système d'exploitation et selon qu'il

existe un installeur (petit logiciel qui se charge de l'installation) ou pas.

et selon qu'il existe un installeur (petit logiciel qui se charge de l'installation) ou pas.

La configuration:

c'est l'activité qui consiste à modifier des paramètres d’un logiciel pour le bon le fonctionnement du système. C'est une activité typique de l'administration système.

pour le bon le fonctionnement du s y stème . C'est une activité typique de l'

2- ADMINISTRATION D’UN RÉSEAU POSTE À POSTE

2- ADMINISTRATION D’UN RÉSEAU POSTE À POSTE  2-1: la configuration de la carte réseau 


2-1: la configuration de la carte réseau

Il s’agit ici de l’installation de la carte réseau entant que périphérique

configuration de la carte réseau  Il s’agit ici de l’installation de la carte réseau entant
configuration de la carte réseau  Il s’agit ici de l’installation de la carte réseau entant

2-2: l’affectation de l’adresse ip et tests

Il s’agit ici de l’affectation de l’adresse ip et des différents tests à effectuer:

Les tests de bouclage interne

Le localhost: ping 127.0.0.1

L’adresse ip de la carte réseau:

ping adresse_ip_carte_réseau

Le test de bouclage externe

l’adresse ip du poste distant:

ping adresse_ip_poste_distant

 Le test de bouclage externe  l’adresse ip du poste distant: ping adresse_ip_poste_distant

2-3: la mise en place de l’architecture poste à poste

Il s’agit d’intégrer tous les poste du réseau dans un même groupe de travail pour qu’il puissent se partager les ressources

d’intégrer tous les poste du réseau dans un même groupe de travail pour qu’il puissent se
d’intégrer tous les poste du réseau dans un même groupe de travail pour qu’il puissent se

2-4: L’activation du partage des fichiers et des imprimantes

 2- 4: L’activation du partage des fichiers et des imprimantes

2-5: le partage des fichiers et la sécurité d’accès aux fichiers partagés

 2-5: le partage des fichiers et la sécurité d’accès aux fichiers partagés
 2-5: le partage des fichiers et la sécurité d’accès aux fichiers partagés

2-6: le partage des imprimantes et la sécurité d’accès aux imprimante

L’installation de l’imprimante local

2-6: le partage des imprimantes et la sécurité d’accès aux imprimante  L’installation de l’imprimante local

L’installation de l’imprimante réseau

 L’installation de l’imprimante réseau

2-7: L’accès aux ressources partagées

Le voisinage réseau

L’accès aux fichiers

L’accès à l’imprimante réseau

Le lecteur réseau

 Le voisinage réseau  L’accès aux fichiers  L’accès à l’imprimante réseau  Le lecteur
 Le voisinage réseau  L’accès aux fichiers  L’accès à l’imprimante réseau  Le lecteur

2-8: L’ouverture de session

 2- 8: L’ouverture de session