Vous êtes sur la page 1sur 24
VENDREDI 5 MAI 2017 QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3716 PRIX 20 DA www.lebuteur.com JSK Le
VENDREDI 5 MAI 2017
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF
N° 3716 PRIX 20 DA
www.lebuteur.com
JSK
Le CSC a gagné deux
fois à Tizi depuis 2013
Attention,
Attention,
Attention,
Attention,
Attention,
il y a danger !
il y a danger !
il y a danger !
il y a danger !
il y a danger !
Mebarki
convoqué
Benayada : «Gagner
est possible»
Radouani : «Si on veut assurer le
maintien, on doit battre le CSC»
MCA
Mouassa
défie Ighil !
«Il connaît le
Mouloudia, et
après !»
Chaouchi
«Tadjenanet
repartira avec
0 point»
USMA
Haddad
veut chiper
Chita !
Bouguèche
out trois
semaines !
CRB
Zaki : «On
NAHD
Zeghba, Chérifi, Bourdim
et Bouderbal convoités
ESS
doit oublier
ce problème
d’argent»
Lamri :
MOB
USMH
Boulakhoua : «On
a arrêté la grève
à
Sidibé : «Je
ne trahirai
pas le MOB»
«On n’est pas
encore
champions»
cause du derby»
N° 3716 02 Vendredi NATIONALE EQUIPE 5 mai 2017
N° 3716
02
Vendredi
NATIONALE
EQUIPE
5 mai
2017

Feghouli

attendu

sur le banc face aux Spurs de Tottenham L es regards des amoureux de la
sur le banc face aux
Spurs de Tottenham
L es regards des amoureux de
la Premier League seront
tournés ce soir vers l’Olympic
Stadium de Londres qui arbi-
remplaçants.
trera un choc palpitant entre West
Ham et Tottenham en ouverture de
la 36e journée du championnat an-
glais. Alors qu’ils restent sur une très
positive série de neuf succès de suite,
Il n’a joué que dix-neuf
minutes lors des quatre
dernières rencontres de
Premier League
les Spurs de Tottenham sont tou-
jours en course pour remporter la
Premier League. Et pour cause, les
hommes de Mauricio Pochettino ne
comptent que quatre petits points
de retards sur leader, Chelsea et
espèrent jouer à fond leurs
chances lors des trois précé-
dentes journées de la fin du cham-
pionnat. En face, les Hammers vont
devoir remporter ce match afin
d’améliorer leur classement. Et pour
cause, les coéquipiers de Sofiane Fe-
ghouli occupent la 15e place avec un
total de 39 unités. West Ham va de-
voir donc décrocher les trois points
de ce match pour s’éloigner d’avan-
tage de la zone rouge du classement.
En quittant l’été dernier le
FC Valence pour West Ham,
Feghouli espérait sans
doute tirer son
épingle de
jeu
en Premier
League et confirmer son
talent. Mais au train où vont les
choses, force est de reconnaitre
que Soso a sans doute fait un mau-
vais choix en quittant un club dans
lequel il était considéré comme un
joueur
Sa dernière
titularisation remonte
au 1 er avril dernier
contre Hull City
Pour ce derby londonien, tout
porte à croire que Sofiane Feghouli
va débuter le match sur le banc des
remplaçants. En effet, le joueur de
l’EN n’a plus la confiance de son
coach ces dernières semaines. Et les
chiffres sont là pour le confirmer. La
dernière titularisation de l’ancien
joueur du FC Valence en Premier
League remonte au 1er avril dernier
lors du match face à Hull City dans
le cadre de la 30 e journée du cham-
pionnat anglais. Depuis, Feghouli n’a
participé qu’à dix-neuf petites mi-
nutes lors des quatre dernières ren-
contres du championnat (NDLR : il
est entré en jeu à la 71’ de jeu à la
place de son coéquipier Snodgrass
face à Swensea). Feghouli a été laissé
sur le banc des remplaçants face à
Stoke City et Sunderland, tandis
qu’il n’a pas été retenu pour le match
contre Everton. Ce soir, et pour le
choc devant Tottenham, tout porte à
croire que l’entraîneur croate de
West Ham, Bilic, va une nouvelle
fois laisser Feghouli sur le banc des
cadre
à savoir le
FC Valence.
Même s’il n’a
pas été épargné
par les blessures,
Feghouli n’a jamais
réussi cette saison à
confirmer son talent, où encore
moins à gagner la confiance
du staff technique ou des
supporters. La question qui
mérite d’être posée actuel-
lement est de savoir si Fe-
ghouli va rester ou pas la
saison prochaine à
West Ham, lui qui ne
veut sans doute pas
revivre la saison
prochaine le
même scéna-
rio de cette
saison.
Riad O.
D ans le cadre de la 36 e
journée de la Ligue
1, les Girondins de
Bordeaux se dépla-
Benzia de nouveau absent
face à Metz
Une nouvelle fois, Yassine Benzia ne sera pas prêt
pour faire son retour à la compétition ce week-end
lors du match de la 36 e journée de la Ligue 1 face à
Metz. Blessé, le joueur de l’EN avait été contraint de
faire l’impasse lors des précédentes rencontres face à
Rennes, Guingamp et Montpellier. Il faut dire que cette
blessure est arrivée au mauvais moment pour Benzia qui
était redevenu un joueur important dans le onze lillois lors de la phase retour du
championnat. Présent en conférence de presse, l’entraîneur du LOSC, Franck
Passi, a confirmé cette information en déclarant : «Franck Béria et Yassine Benzia
n'ont pas totalement récupéré. Eric Bauthéac a un problème à un mollet.»
West Ham entre en lice
pour Ghezzal
D’après le quotidien anglais The Daily Mail, la direction
de West Ham serait très tentée par le recrutement de Rachid
Ghezzal cet été. Le joueur de l’EN sera en fin de contrat avec
l’Olympique Lyonnais en juin prochain. Selon la presse an-
glaise, le coach croate des Hammers, Bilic, serait très inté-
ressé par le profil du joueur, capable, selon lui, d’apporter un
grand plus à l’équipe la saison prochaine.
cent au stade Geoffroy-Gui-
chard pour croiser le fer avec
l’AS Saint Etienne. Le joueur
algérien de Bordeaux, Ounas,
attend avec impatience
d’avoir sa chance et d’être ti-
tularisé lors de ce match, lui
qui s’était concentré d’un
rôle de joker lors des pré-
cédentes rencontres de
son équipe en cham-
pionnat. Toutefois, le
dernier mot revient
à l’entraîneur Joce-
lyn Gourvennec
qui accorde
une grande
importance à
cette rencon-
tre. En effet, les
Girondins veu-
lent revenir de Saint Etienne
avec les trois points de ce match
pour rester dans la course pour
l’Europa League la saison pro-
chaine. Pour rappel, Bordeaux
était revenu d’un point de son
dernier déplacement à Dijon.
Lors de cette rencontre,
Ounas avait été incorporé
lors de la dernière demi-
heure.
Brahimi : «Mon expulsion
face à Braga était injuste»
Quelle sera la
décision
de Gourvennec ?
Yacine Brahimi a expliqué à la revue de presse du FC Porto
n’avoir jamais insulté l’arbitre lors du match face à Braga. Ayant
écopé d’une suspension de deux matchs lors de cette rencontre, il a
déclaré : «Je me suis emporté après que l’arbitre n’a pas sifflé une
faute sur un de mes coéquipiers. Mais à aucun moment je ne lui ai
manqué de respect. Mon expulsion face à Braga était injuste.» R.O.
Dans un autre registre, le
site, buzz-
sport.fr
s’est inté-
ressé sur
l’avenir
d’Adam

Il a été le troisième meilleur dribleur de la 35 e journée de la L2 Bennacer pour assurer le maintien avec Tour contre Laval

Dans le cadre de la 36e jour- née de la Domino’s Ligue 2, le FC Tours se déplace au stade Francis Le Basser

Ligue 2, le FC Tours se déplace au stade Francis Le Basser pour croiser le fer

pour croiser le fer avec Laval. Un point suffit aux coéqui- piers de Bennacer pour assurer définiti- vement le maintien de l’équipe en L2. Dans un autre registre, Bennacer continue de prouver ses qualités sous le maillot du FC Tours. Il avait réalisé neuf dribles réussis sur dix lors du précédent match contre Clermont. C’est ce qui a fait de lui le troi- sième meilleur dribleur de la 35e journée de la Domino’s Ligue 2.

dribleur de la 35e journée de la Domino’s Ligue 2. Ferhat reçoit Niort Dans un match
dribleur de la 35e journée de la Domino’s Ligue 2. Ferhat reçoit Niort Dans un match

Ferhat reçoit Niort

Dans un match sans véritable enjeu, le Havre reçoit ce soir la formation de Niort au stade Océane pour la 36e journée de la Do- mino’s Ligue 2. L’attaquant algérien du HAC, Ferhat, est attendu titulaire, lui qui a réussi à ins- crire cette saison deux buts et délivrer sept passes décisives en L2.

Match important pour Belkalem devant Reims

L’US Orléans continue sa course pour le maintien. Ce soir, les coéquipiers de Belkalem affronteront le Stade Reims dans un match où seule la victoire compte pour lui et ses coéquipiers. Ayant fait partie de l’équipe type de la précédente journée du championnat de la Do- momo’s Ligue 2, Belkalem est attendu titulaire lors du match de ce soir.

R.O.

Les Girondins de Bordeaux n’ont encore rien décidé de l’avenir du joueur

Ounas attend avec impatience sa chance devant Saint-Etienne

Ounas avec les Girondins de Bordeaux. «Les Girondins de Bordeaux vont devoir prendre une décision importante cet été au sujet de leur jeune pépite Adam Ounas. Très talentueux, le jeune joueur, courtisé par Naples l’été dernier, était fi- nalement resté à Bordeaux. Mais il n’a pas vraiment brillé cette saison et a ré- cemment reconnu qu’il n’était pas satis- fait de ses dernières prestations», précise le site en question, avant d’ajouter :

«Bordeaux devrait toutefois à nouveau recevoir des offres pour Ounas lors de la prochaine intersaison. Naples et même Manchester United seraient sur le coup. Un transfert de 10 millions d’euros est évoqué par la presse. Le choix est très simple pour Gourvennec. Soit le coach bordelais décide de vendre Ounas dès cet été, soit il refuse ce transfert et conserve Ounas une saison de plus afin de lui permettre de briller, ce qui fera obligatoirement monter sa cote en vue d’un transfert plus important en 2018.» Ainsi, le coach des Girondins Gourven- nec va devoir prendre rapidement une décision pour l’avenir de son joueur.

Il vaut actuellement 4 millions d’euros

Il faut dire qu’Adam Ounas, et au vu de son talent et de ses qualités tech- niques, n’a pas pour l’instant encore tiré son épingle de jeu. La direction de Bor- deaux attendait que le joueur confirme cette saison tout son talent. Cependant, Ounas s’est contenté durant la majeure partie de cette saison d’un rôle de joker. Ainsi, le prix d’Ounas est fixé par le site transfermarkt à quatre millions d’euros. Alors que la direction des Girondins de Bordeaux attend au moins dix millions d’euros pur le transfert de son joueur. Ce dernier a donc de fortes chances de poursuivre l’aventure avec Bordeaux la saison prochaine.

Riad O.

N° 3716 LIGUE 1 JSK Vendredi 03 5 mai 2017 Le joueur kabyle Radouani nous
N° 3716
LIGUE
1
JSK
Vendredi
03
5 mai
2017
Le joueur kabyle
Radouani nous a
fait savoir que la
prochaine rencon-
tre face au CSC
est toute aussi im-
portante que les
précédentes sor-
ties en champion-
nat car chaque
point aura son pe-
sant d’or désor-
mais. Il estime
que la JSK n’a
pas le droit
de décevoir
surtout à
domicile.
Radouani «Si on veut le
maintien, il faudra faire
le plein face au CSC»
Comment s’est passée la préparation pour ce
match face au CSC ?
Je viens tout juste de rejoindre le groupe et j’ai
constaté qu’il y avait une bonne ambiance dans
le groupe. On sent lorsque le groupe est
confiant. À mon retour de la sélection, j’ai senti
que tous les joueurs veulent prouver que nous
avons le niveau pour sauver la JSK. Cette ren-
contre est assez particulière car on jouera à do-
micile et face à nos supporters. On veut passer à
autre chose et améliorer surtout notre position
au classement.
Quelle est votre analyse sur ce match ?
Nul ne doute que ce sera un match difficile car
on jouera un gros morceau. Le CSC a gagné pas
mal de matchs face à de bons clubs et ce, même
s’il se trouve en difficulté en championnat tout
comme nous. Je sais que notre mission ne sera
pas simple. Mais nous devons réagir pour l’inté-
rêt du club. Je reste convaincu que notre vrai dé-
part, ce sera ce samedi. Nous allons sortir le
les mots pour nous remettre en confiance et le
moment est venu de sortir le grand jeu.
Pensez-vous avoir les moyens pour rebondir
?
grand jeu car il n’est plus possible de poursuivre
sur ce rythme, notamment à domicile. On a en-
chainé trop de mauvaises performances et il est
temps de réapprendre à gagner.
Comment allez-vous aborder cette rencontre
?
Avec la plus grande détermination qui soit.
Comme je viens de le dire, c’est un match im-
portant pour nous tous. Chacun est conscient
de la tâche qu’il doit accomplir sur le terrain et
c’est ce qui compte le plus. Le coach a su trouver
Je n’ai aucun doute là-dessus. Je sais que nous
avons les moyens de rebondir au plus vite. Tou-
tefois, il faudra sortir un grand match face au
CSC. C’est une équipe très disciplinée tactique-
ment et notre tâche ne sera pas facile. Nous al-
lons profiter de la dernière séance pour bien se
préparer car rien ne se fera au hasard. Je dois
dire aussi une chose très importante…
Laquelle ?
Si on veut assurer notre maintien, il faudra se
montrer efficaces chez nous et ne céder aucun
point. Il est impératif de gagner pour espérer
sauver le club. Désormais, ce ne sera plus
comme avant. On veut retrouver notre solidité
au stade du 1er-novembre.
Un mot pour vos supporters qui restent
quelque peu inquiet ?
On comprend leur inquiétude. On fera de notre
mieux pour leur rendre le sourire face au CSC.
J’espère qu’ils seront présents à nos côtés en force
comme ils l’ont toujours fait. Nos supporters
sont notre source de motivation. Ils méritent
tout le bonheur du monde. En tous les cas, on
promet à nos supporters qu’on fera de notre
mieux pour les satisfaire dès ce samedi.
Entretien réalisé par
Lyès Aouiche

Benaldjia

d’attaqued’attaqued’attaqued’attaqued’attaqued’attaque

La séance d’hier matin sous une forte chaleur C’est dans la matinée d’hier que les
La séance d’hier
matin sous une
forte chaleur
C’est dans la matinée
d’hier que les joueurs de
la JSK ont effectué leur
tant.
avant dernière séance
d’entraînement. Sauf
qu’elle a été caractérisée
par une très forte cha-
leur. Les joueurs ont eu
vraiment du mal à ter-
miner l’entraînement.
C’est la raison pour la-
quelle la charge de tra-
vail n’a pas été
augmentée. Les
joueurs ont été sou-
mis à des exercices
techniques avant
d’enchaîner par
un jeu en fin
de séance.
Benaldjia :
«Le staff peut
compter sur
moi»
Interrogé au sujet de
son état de santé, le
joueur Kabyle nous
dira : «Je me sens
beaucoup mieux par
rapport à mercredi.
La preuve, j’ai repris
le chemin des entraî-
nements avec l’en-
semble du groupe
sans pour autant
ressentir des dou-
leurs. Je suis vrai-
ment soulagé à ce
sujet. Je tiens à dire
que je suis opéra-
tionnel pour le
match de ce samedi
face au CSC. Je reste
à la disposition de
mon entraîneur. J’es-
père qu’on parvien-
dra à gagner ce
match car on a be-
soin des 3 points.»
L.A.
Tous les joueurs
présents
Pour cette avant der-
nière séance de la se-
maine, l’ensemble des
joueurs avaient répondu
présent pour être à la
disposition du staff tech-
nique. Et ce n’est pas tout
puisque nous avons
aussi constaté qu’il y
avait une très bonne am-
biance. Les camarades
du portier Malik Asse-
lah semblaient à la fois
déterminés et concen-
trés pour leur prochaine
mission face au CSC.
Le pari réussi du
staff médical
Si l’ensemble des joueurs
a pu prendre part à la
séance d’entraînement
d’hier, c’est aussi grâce
aux membres du staff
médical qui ont pu re-
mettre l’ensemble des
joueurs sur pieds. D’ail-
leurs, le médecin Djad-

joua ainsi que le kiné Guillou se disent heureux de ne pas compter de joueurs blessés la veille d’un match aussi impor-

Les internationaux de retour Comme il fallait s’y atten- dre, les trois internatio- naux sont rentrés hier à Tizi Ouzou. Il s’agit de Re- douani, Ferhani et du portier Asselah. Les joueurs en question ont pu prendre part à l’inté- gralité de la séance et pourront donc jouer cette rencontre face au CSC. Un retour en grande forme qui soulage le staff technique.

face au CSC

B onne nouvelle pour la formation Ka- byle la veille de cette rencontre face au CSC. Le joueur Benaldjia qui avait raté la séance d’entraînement de mer- credi dernier suite à une forte mi-

graine, a repris le chemin des entraînements hier matin. Pour rappel, il avait été autorisé par le staff technique à rester chez lui mercredi dernier après une forte migraine qui l’a cloué au lit. Une ab- sence qui a inquiété Rahmouni la veille de ce match important face au CSC. Il faudrait dire que ce n’est pas le moment pour la JSK d’enregistrer des blessés au moment où l’ensemble des rencon- tres sont importantes pour l’équipe. Le retour de

Benaldjia parmi le groupe a été donc la bonne nouvelle d’hier matin. Le joueur en question semble retrouver ses sensations puisqu’il a pris part à l’intégralité de la séance d’entraînement sans pour autant se plaindre de douleurs à la tête. Le traitement qui lui a été prescrit a fait son effet Aux dernières nouvelles, Benaldjia était vraiment souffrant mercredi dernier. Il a pris attache avec le médecin de l’équipe pour l’en informer. C’est à ce moment là que le staff médical l’a pris en charge pour le remettre sur pied au plus vite. Fi- nalement, il ne s’agissait que de simple douleur à la tête. Le médecin lui a fait savoir qu’il n’avait aucune raison de s’inquiéter. Rahmouni a été soulagé quant à lui du retour de son joueur parmi le groupe car il peut désormais boucler la préparation de la semaine avec le reste des joueurs. Une solution de plus pour le coach Si Rahmouni était soulagé, c’est beaucoup plus

pour l’intérêt de l’équipe car le coach veut bénéficier de l’ensemble de ses joueurs lors de cette rencontre capitale pour le maintien face au CSC. Rahmouni alignera Benaldjia en attaque ce qui lui donne plus de solutions surtout en l’absence de Boulaouidet qui est suspendu pour ce match. Le driver a fait savoir au reste de ses joueurs que chacun doit se préparer pour cette affiche car à tout moment, les plans pourraient changer et que personne n’a assuré sa place dans le onze de ma- nière définitive. Rahmouni jouera ses atouts offen- sifs Aux dernières nouvelles, Rahmouni et Moussouni ne vont certaine- ment pas opter pour une stratégie défen- sive face au CSC. Pour cause, les Ka- byles veulent jouer tous leurs atouts offensifs dans le but de

sortir vainqueurs dans ce match. Le nul n’arrange ni la JSK ni le CSC dans cette rencon- tre. Un autre faux pas compliquera davantage la situation aux Kabyles. C’est la raison pour la- quelle le staff veut avoir tous ses joueurs pour cette affiche qui n’est plus à présenter. Lyès Aouiche

La liste des 18 dévoilée Profitant de la présence de l’en- semble des joueurs, l’entraîneur Rahmouni n’a pas dévoilé la liste des 18 joueurs convoqués pour cette rencontre face au CSC. L’occasion de per- mettre aux joueurs concernés de se concen- trer davantage sur leur match et ce lors de l’ul- time séance d’aujourd’hui.

Mebarki à la place de Boulaouïdet La seule nouveauté dans la liste des 18 par rapport à celle de la semaine pas- sée est le retour de Me- barki dans le groupe. L’Oranais remplace donc l’attaquant Boulaouïdet

qui est absent pour ce

match pour cause de sus- pension. Pour rappel, le buteur de la JSK a été sanctionné par la com- mission de discipline de la Ligue nationale pour cumul de carton. L. A.

N° 3716 04 Vendredi JSK 5 mai 2017 Mebarki de retour ! É carté de
N° 3716
04
Vendredi
JSK
5 mai
2017
Mebarki
de retour !
É carté de la liste des 18 joueurs
concernés par le précédent
match de mise à jour face au
MCO et ce suite à sa réaction
quant à sa non-participation
au Clasico face à l’USMA, une attitude
qui a déplu au staff technique, le milieu
de terrain Mebarki signe son retour ce
week-end. Ayant repris les entraînements
avec le groupe en début de semaine, Me-
barki est convoqué pour le match de de-
main face au CSC. Il est d’ailleurs le seul
changement de Rahmouni qui devra
faire sans son buteur maison Boulaoui-
det frappé par une sanction d’un match
ferme pour cumul de cartons. Sur le plan
physique, Mebarki a assuré qu’il est en
possession de toutes ses forces et souhaite
faire partie des choix de Rahmouni lors
de la 25e journée de championnat Mobi-
lis. Il veut vraiment être présent et contri-
buer à la victoire laquelle permettra à son
équipe de s’éloigner de la zone rouge.
Pour rappel, la JSK a grimpé à la 11e po-
sition à la faveur de son dernier match
nul obtenu à Oran face au MCO et les
Kabyles misent sur ces six dernières sor-
ties dont trois à domicile pour assurer le
maintien.
Son entrée dans le onze
est très probable
Pour le match du CSC demain après-
midi, le staff technique kabyle envisage
d’opérer quelques légers changements
dans sa stratégie. En évoluant à domicile
et devant une affluence très forte, les Ka-
byles ont tout intérêt à marquer leur ter-
ritoire et empocher les trois points du
match. Parmi les changements attendus
ce week-end on parle de la titularisation
de Mebarki. Ce dernier s’est dit prêt pour
cette rencontre et si l’entraîneur lui fait
confiance il fera tout pour apporter un
grand plus.
Les propos de Saïb l’ont beau-
coup motivé cette semaine
L’ancien international de la JSK Moussa
Saïb a beaucoup encensé le milieu de ter-
rain Mebarki, lundi dernier lors de son
intervention sur le plateau de télévision
Berbère TV. L’ancien Auxerrois a souli-
gné que Mebarki est un joueur pétri de
qualités et peut rendre d’énormes ser-
vices à l’équipe en cette dernière ligne
droite. Ces propos d’un ancien joueur de
la JSK ont beaucoup motivé l’intéressé
qui promet de donner le meilleur pour
ne pas décevoir.
d’un mois sans compéti-
tion voudront reprendre
sur de bonnes bases et
nous piéger devant nos
supporters. De notre côté
nous allons éviter le scéna-
L. A.
Le CSC a battu la JSK deux fois depuis 2011 à Tizi

Rahmouni met en garde ses joueurs et exige les trois points

Le stade du 1er-Novembre sera, demain après midi, le théâtre d’une chaude empoignade qui opposera la JSK à la formation du CSC, pour le compte de la 25e journée du championnat mo- bilis. Les observateurs estiment que c’est un match à six points, au vu de la position des deux formations qui luttent pour assurer leur survie en Ligue 1 mobilis. La JSK comme le CSC ont besoin de glaner des points pour fuir la zone rouge. C’est le sixième match entre les deux équipes depuis le retour du CSC parmi l’élite en 2011, et à la lecture des résultats entre les deux équipes, le CSC a posé de sérieux problèmes aux Kabyles à Tizi et qu’il a été souvent un dur mor- ceau. Le coach Rahmouni a réuni ses joueurs cette semaine pour les mettre en garde et leur demander de ne pas verser dans la facilité afin de gagner les trois points et grimper en haut du tableau. Les Kabyles ont perdu deux fois à Tizi depuis 2011 Depuis le retour du CSC en Ligue 1 mobilis, la JSK a perdu deux fois devant ses supporters de- vant l’équipe de Cirta. La première défaite en 2013-2014 et la saison dernière par le score d’un but à zéro. Les Jaune et Vert ont pris leur re- vanche au match retour sur un but signé Bou- laouïdet, le malheureux absent demain

après-midi pour cause de suspension. Les joueurs de la JSK sont le moins que l’on puisse dire hyper motivés à remporter le gain du match et améliorer davantage leur position au classe- ment général. Mebarki, Benaldjia, Aïboud et Zer- guine les armes offensives de Rah- mouni En l’absence de l’attaquant Boulaouïdet, le coach en chef Mourad Rahmouni, ne devrait pas se re- trouver dans la difficulté pour composer sa ligne d’attaque. Il a d’autres atouts à faire valoir, no- tamment Benaldjia qui a repris avec le groupe hier matin, après avoir été ménagé mercredi dernier en raison d’une migraine. Mebarki sera aussi de retour ce week-end et sa titularisation reste probable. Deux autres forces offensives, Aï- boud et Zerguine, sont attendues ce samedi pour débloquer l’attaque kabyle et renouer avec les victoires à Tizi.

L. A.

2011 -2012 : JSK 1 CSC 0 2012-2013 : JSK 1 CSC 1 2013-2014 : JSK 1 – CSC 2 2014-2015 : JSK 2 CSC 1 (le match a eu lieu au stade du 20-Août de Belouizdad) 2015-2016 : JSK 0 CSC 1

LIGUE 1
LIGUE
1

«Le maintien passe par une victoire ce samedi face au CSC»

Tout d’abord, comment s’est déroulée votre préparation du match du CSC prévu ce samedi ? Je peux vous assurer que toutes les condi- tions sont favorables pour arracher un bon résultat, voire remporter notre vic- toire face au CSC. La préparation s’est dé- roulée dans d’excellentes conditions et le programme du staff technique a été ap- pliqué à la lettre. Il y a une volonté des joueurs pour glaner le maximum de

points lors des six dernières rencontres de la saison afin de sauver le club de la re- légation. Vous n’aurez pas d’autre choix que de gagner le match face à une équipe me- nacée par la relégation. Quel est votre commentaire ? C’est vrai que l’adversaire, le CSC, se trouve aussi en mauvaise posture et est menacé par la relégation et du coup notre mission ne sera pas du tout facile. On est conscients que les Constantinois qui sont restés pendant plus

Allez-y C’est une saison très difficile qu’on a tra- versée. Elle est à mon avis plus difficile qu’il y a quelques saisons. La saison der- nière on a quand même pu terminer sur le podium et nous qualifier à la Coupe de la CAF. J’espère qu’on pourra faire de même lors des six derniers matchs qui restent pour la fin de l’exercice. On a en- core 18 points à gagner et nous misons sur 12 points au minimum. Revenons à vous, serez vous concerné par le match ? Je ne peux pas vous le dire dès mainte-

nant puisqu’il est du ressort de l’entraî- neur en chef qui va choisir les joueurs qui seront alignés le jour du match. Tout ce que je sais c’est que je suis convoqué dans la liste des 18 joueurs et du coup si l’en- traîneur décide de m’aligner je rassure que je suis prêt à 100% pour jouer ce match. Je ne vous cache pas que mon am- bition est de finir la saison en force. Sur le plan physique vous af- fichez de meilleurs signes

«Je suis prêt pour finir la saison en force»
«Je
suis prêt
pour finir la
saison en
force»

que les autres joueurs qui ont beaucoup de matchs dans les jambes. Rah- mouni devrait exploiter votre forme de l’heure

rio de l’USMA, il faut assurer les trois points. Une victoire va nous propulser encore en haut du tableau et nous rapprochera davantage du main- tien. Est-ce que vous pensez que le plus dif- ficile est derrière vous et que la JSK est bien partie pour sauver sa saison ? Il est évident qu’une victoire ce samedi face au CSC nous éloignera beaucoup du danger. Je ne peux pas dire dès mainte- nant qu’elle va nous assurer le maintien parce qu’il restera encore cinq matchs à jouer et non moins faciles dans la mesure où l’on sera appelés à jouer contre des équipes directement concernées par le maintien. Effectivement je trouve que la période la plus difficile est derrière nous. Désormais il faut mettre le cap sur les six derniers matchs pour améliorer notre ca- pital points et finir la compétition en force. Nous sommes conscients de cette responsabilité qui nous attend et si vous le permettez, je voudrais souligner autre chose.

Tout ce que je peux vous dire c’est que je suis prêt à 100% pour jouer ce match. Il reste que c’est l’entraî- neur qui va décider des éléments qu’il va aligner le jour du match. Je suis hyper motivé, j’espère être de la partie et contri- buer à la victoire. Face au CSC l’objectif est d’atteindre 30 points. Dernièrement l’ancien international de la JSK vous a beaucoup encensé. Quel effet cela vous fait ? Sincèrement je suis très content et motivé à la fois. C’est une fierté de voir des an- ciens joueurs qui ont marqué leur temps m’encenser et dire de belles choses sur moi. Je suis flatté et mon rôle est de confirmer justement tout le bien qu’on pense de moi. Les supporters aussi m’ap- portent un grand soutien, je profite de cette occasion pour leur demander de venir en force ce samedi, ils ont un grand rôle à jouer sur les gradins. Nous concer- nant on sait ce qui nous attend sur le ter- rain.

Entretien réalisé par Lyès A.

Rahmouni «Ce n’est

pas encore les vacances, il reste 18 points en jeu»

Lentraîneur de la JS Kabylie Mou- rad Rahmouni s’est exprimé sur la sortie de demain face au CSC en soulignant son importance capitale pour la suite de la com-

pétition. Il a révélé que son équipe part avec un léger ascendant psychologique après son match nul arraché à Oran face au MCO la semaine dernière. Il a toutefois mis en garde ses joueurs afin de ne pas tomber dans l’excès de confiance face à une équipe du CSC qui va se présenter avec la ferme envie de gagner pour fuir la zone rouge. L’entraîneur Rahmouni a certes affirmé que la situation tend à s’améliorer mais il a ap- pelé les joueurs à garder leur mobilisation jusqu’à la dernière journée du championnat. «Nous avons fait une bonne préparation pour le match du CSC. Je crois qu’on a abordé tous les détails du match et je mise sur une belle victoire ce samedi face au CSC. Je m’attends à ce que le match soit difficile surtout avec la position de l’adversaire qui est menacé par la relégation. Mes joueurs se portent beaucoup mieux surtout après le précieux match nul ramené de notre déplace- ment à Oran. Je les ai exhortés à fournir le maxi- mum d’efforts face au CSC et lors des cinq autres matchs qui nous attendent. Ce n’est pas encore les vacances, nous n’avons pas encore assuré le maintien à 100%, il reste six matchs soit un total de 18 points en jeu, d’où la nécessité, voire l’obli- gation de rester solidaires et mobilisés jusqu’à la

dernière journée de la compétition.» «Avec l’appui de notre public, on gagnera» Et pour le match de demain, Rahmouni a lancé un appel aux supporters afin de répondre pré- sent et en grand nombre ce samedi après-midi. Il est convaincu que le 12e homme a un grand rôle à jouer afin de pousser les joueurs à re- nouer avec les victoires à domicile. «Nous avons besoin de l’appui de nos supporters. Ils doivent venir très nombreux au stade pour soutenir les joueurs. Avec une présence forte de nos fans je suis persuadé qu’on saura trouver le chemin des filets et arracher les trois points.» «J’ai des solutions pour pallier la défection de Boulaouïdet» En évoquant l’absence de son attaquant Bou- laouidet, suspendu pour cumul de cartons, Rahmouni a déclaré ceci : «En cette période de la saison, chaque entraîneur souhaite composer avec la totalité de ses joueurs. Dieu merci, sur le plan médical nous ne déplorons aucun joueur blessé. L’infirmerie est vide et je rends un grand hommage à notre staff médical. L’absence de Boulaouidet ce week-end pour cause de suspen- sion est vraiment regrettable. Toutefois, j’ai en tête d’autres solutions. Les joueurs qui seront ali- gnés seront motivés et vont tout faire pour gla- ner la totalité des points de la rencontre.»

L. A.

N° 3716 LIGUE 1 CSC Vendredi 05 5 mai 2017
N° 3716
LIGUE
1 CSC
Vendredi
05
5 mai
2017

Benayada : «Gagner

à Tizi est possible»

Le défenseur central du CSC Hocine Benayada a repris le chemin des entraîne- ments avec le groupe. On se rappelle qu'il avait pris part au stage des joueurs locaux qui a été dirigé par le nouveau sélectionneur Lucas Alcaraz. Le fait de faire partie des 27 capés choisis par le technicien espagnol semble avoir mis du baume au cœur de Benayada.

prestations possibles et cela que ce soit en club ou en Équipe nationale. Après cela, ce sera au coach national de décider. Vous vous préparez pour la toute dernière ligne droite du championnat. Comment la voyez-vous ? Je suis certain que la bataille sera difficile. Aucune équipe ne nous fera de cadeau car il y a des enjeux pour tout le monde. Le groupe est conscient de ce qui l’attend pour sauver le club. C’est pour cette raison que cette préparation est cruciale. Nous ne devons rien lais- ser au hasard car l'heure de vérité va bientôt sonner. Nous n’avons pas d’autres choix, nous devons nous pré- parer en conséquence et lutter bec et ongles pour réali- ser de bons résultats. Êtes-vous en mesure d’atteindre votre principal ob- jectif qui est le maintien ? Nous fournissons beaucoup d’efforts à l’entraînement et rien n’est laissé au hasard. Il nous faut être très forts pour engranger les points qui nous manquent et nous le serons. Comment voyez-vous la prochaine rencontre que disputera votre équipe contre la JSK ? Ce sera très difficile car nous aurons à affronter l'équipe de la JSK qui reste sur une très bonne série. Elle a réalisé ces derniers temps de belles perfor- mances. Ceci fait que nous n’avons pas le droit à l’er- reur. Nous avons une chose en tête, remporter les trois points de ce match. Ce qui nous poussera à aller de l’avant face à la JSK, ce sera notre esprit de solidarité. L’objectif est de prendre un maximum de points lors des derniers matchs. Et pour ce qui est de l'avenir ? Il n'y a pas trop à réfléchir. Nous prendrons les matchs comme ils viennent. Il y a un certain nombre de points à prendre et ce sera là notre mission. Il est évident que nous sommes au pied du mur et nous sa- vons parfaitement ce qu’il nous reste à faire. De leur côté, nos supporters ont un rôle important à jouer. Entretien réalisé par Samir K.

Vous venez tout juste de reprendre avec votre club et cela après le stage des locaux auquel vous avez pris part. Dans quel état d'esprit êtes-vous ? Dieu merci, tout va pour le mieux. Je ne vous cache pas que le fait d'avoir été choisi pour faire partie de cette sélection m'a fait le plus grand bien sur le plan moral. Nous avons beaucoup travaillé lors de ce re- groupement et je peux vous dire qu'il a été très utile. Je suis rentré mercredi dernier et dès le lendemain, j'ai re- pris avec le reste du groupe. Justement, dans quelles conditions s'est déroulée la reprise ? Dans de très bonnes conditions car une ambiance familiale règne au sein du groupe. Comme à l’ac- coutumée, on aura à appliquer le programme de travail tracé par le staff technique comme il se doit pour être au point en compétition officielle. Même si nous fournissons beaucoup d’efforts, nous le faisons dans la bonne humeur. Et pour ce qui est de l’ambiance ? Elle est tout simplement extraordinaire. Tout le monde y met du sien pour que les choses se déroulent comme il se doit. Cela est dû au fait que tous les joueurs ont une excellente moralité et ceci contribue à ce que l’entente entre nous soit parfaite. Quel jugement portez-vous sur vos prestations lors des matchs amicaux disputés au cours du stage de l'EN ? Je pense avoir bien fait ce que j'avais à faire. J'ai évolué dans l'axe de la défense et tout s'est très bien passé. Peut-on comprendre par-là que vous visez une place au sein de l'EN ? C'est je pense le vœu de tout joueur professionnel. Personnellement, je m'applique à réaliser les meilleures

C’est désormais officiel… Le CSC accueillera désormais à Ben-Abdelmalek !
C’est désormais officiel…
Le CSC accueillera désormais
à Ben-Abdelmalek !

les détails adminstratifs, la direction du Chabab aurait envoyé d’ores et déjà un courrier à la Ligue, avec l’autorisation des autorités locales pour recevoir au stade Ben-Abdelmalek, sur- tout que le MOC a l’habi- tude de recevoir dans ce complexe en Ligue 2 Ama- teur cette saison.

La Ligue n’est nulle- ment contre ce choix

En attendant d’annoncer officiellement ce change- ment de domiciliation sur le site officiel de la Ligue, cette dernière, n’était nulle- ment contre le souhait de la direction de recevoir au

stade Ben-Abdelmalek, en exigeant néanmoins d’avoir le feu vert des autorités lo- cales de Constantine avant de valider ce changement.

Le CSC finira la saison à Ben-Abdelmalek

Cette nouvelle fera forcé- ment plaisir aux amoureux des Sanafir, qui songent à venir en masse soutenir les coéquipiers de Sameur lors du prochain choc face au Mouloudia d’Alger, pour le compte de la 26e journée de championnat. À noter aussi que le CSC finira probable- ment la saison à Ben-Ab- delmalek.

Ali B.

Aoudia titulaire contre la JSK

C'est ce qui apparaît au vu des dernières séances d'entraîne- ment. Mohamed-Amine Aou- dia, qui avait perdu la confiance de son entraîneur, aura une belle occasion de montrer ce qu'il sait faire. Ce sera contre la JSK pour le compte du match de reprise. L'ex-international profi- tera du passage à vide de Manu- cho pour reprendre du service à la pointe de l'attaque constanti- noise.

Manucho avec le moral au plus bas Le moins que l'on puisse dire est que Manucho n'a pas vrai- ment le cœur à jouer. Pour cause d'arriérés impayés, ses dernières prestations, tant en match officiel qu'en amical, fu- rent plutôt médiocres. Il faut ajouter à cela le manque d'en- thousiasme évident qu'il affiche lors des séances d'entraînement. Tout cela n'a été que moyenne- ment apprécié par Amrani. Le coach constantinois mettra au repos l'Ivoirien lors du match de reprise contre la JSK. Il préfère compter sur Aoudia pour faire parler la poudre.

Une nouvelle réorganisa- tion en vue À chaud, Amrani avait refusé d'évoquer l'absence de certains joueurs comme cause des mau- vaises performances de l'équipe. Il a cependant reconnu l'évi- dence. Il dira qu'avec la pré- sence de certains cadres et le poids qu’ils ont dans l’équipe, le jeu du CSC aurait peut-être été

différent, dans l'état d'esprit comme dans l'organisation. En effet, l’absence de certains joueurs va obliger le coach constantinois à remodeler sa ligne d'attaque.

Le match contre le MCA se jouera (peut-être) à Ben-Abdelmalek C'est tout au moins le vœu des Constantinois et à leur tête Tarek Arama. Le manager géné- ral du CSC ne ménage aucun ef- fort pour que le mythique stade de la ville des Ponts soit prêt à accueillir les prochaines rencon- tres des Vert et Noir. Arama a

même saisi par écrit la ligue na- tionale et cela pour que le stade Ben-Abdel-

Les proprié- taires du club exigent un résultat à Tizi-Ouzou Avant le rendez-vous tant attendu
Les proprié-
taires du club
exigent un résultat à
Tizi-Ouzou
Avant le rendez-vous tant attendu face
à la JSK, les propriétaires du Chabab ont
contacté récemment les dirigeants mais
aussi l’entraîneur en chef Abdelkader Amrani,
afin de connaitre davantage sur la forme de
l’équipe avant le déplacement de demain à
Tizi-Ouzou, tout en les incitant à faire le né-
cessaire pour revenir avec un résultat po-
sitif.
Prêts à offrir
jusqu’à 25 millions
comme prime en cas
de succès
Soucieux de motiver à fond les
coéquipiers du capitaine Bezzaz, les
propriétaires du Chabab ont décidé
de promettre jusqu’à 25 millions de
centimes comme prime pour les
protégés de Amrani en cas d’un
succès ramené de la Kabylie.

malek soit ho- mologué dans

Vu le souhait de la direction du CSC de ne plus recevoir ses adversaires au stade Chahid- Hamlaoui,

les plus brefs délais. On pense, du côté du vieux

club

constan-

tinois,

que l'en- ceinte Hamlaoui favorise les équipes visi- teuses et que ceci n'est pas du tout le cas du stade Ben- Abdelmalek.

comme ce fut le cas pourtant de- puis le début du

championnat, le manager général Tarek Amara a reçu l’autorisation des au- torités locales de finir la saison à Ben-Abdelmalek.

La direction a envoyé un cour- rier à la Ligue

Samir K.

Afin de régler tous

Arama

«J’ai reçu

l’accord des

autorités

locales»

Voulant connaitre plus sur ce sujet, le manager général du CSC, Tarek Arama nous a confirmé la nouvelle, après avoir reçu l’accord des au- torités locales, en at- tendant juste la validation de la Ligue Nationale du- rant les heures ou les jours à venir.

«C’est une

bonne

nouvelle

avant

d’affronter la

JSK»

Pour l’homme fort de la direction du Chabab, cette nouvelle tant atten- due par le staff tech- nique, les joueurs mais aussi les sup- porters, peut avoir un effet positif sur le moral des protégés de Amrani avant la belle affiche face à la JSK, prévue demain au stade du 1er-No- vembre à Tizi- Ouzou. Ali B.

Après Ghrib Mouassa et les joueurs refusent Mouassa et les joueurs refusent Mouassa et les
Après Ghrib
Mouassa et les joueurs refusent
Mouassa et les joueurs refusent
Mouassa et les joueurs refusent
Mouassa et les joueurs refusent
Mouassa et les joueurs refusent
Mouassa et les joueurs refusent
Mouassa et les joueurs refusent
Mouassa et les joueurs refusent
d’affronter le CSC le 17 mai
d’affronter le CSC le 17 mai
d’affronter le CSC le 17 mai
d’affronter le CSC le 17 mai
d’affronter le CSC le 17 mai
d’affronter le CSC le 17 mai
d’affronter le CSC le 17 mai
d’affronter le CSC le 17 mai

A lors que la Ligue de football profes-

sionnel avait décidé de programmer

la rencontre CSC-MCA, comptant

pour la 26 e journée du championnat,

pour le mercredi 17 mai, cette date devrait être revue par l’instance dirigée par Mahfoud Ker- badj, à cause de la programmation de la ren- contre face aux Platinum Stars de Coupe de la confédération pour le dimanche 14 mai. Le di- recteur général du club, Omar Ghrib, l’a déclaré lors de notre précédente édition : «Comme vous le savez, notre équipe jouera le 14 mai de ce mois face aux Platimun Stars en Afrique du Sud et ne sera de retour au pays qu’en fin de matinée, au lendemain de la rencontre. Il nous est donc im- possible de nous déplacer à Constantine pour jouer le 17 mai.» Désormais, ce n’est pas uni- quement le DG du club qui refuse cette éven- tualité. Même les joueurs et le coach Kamel Mouassa rejettent la programmation de cette

Il a réuni les joueurs

rencontre, surtout que celle-ci aura une très grande importance pour le vieux club algérois pour au moins terminer l’exercice à la seconde place du classement. Tout le monde au Mou- loudia attend avec impatience la nouvelle pro- grammation.

La programmation du match contre les Platinum Stars fausse les calculs des Constantinois

Les dirigeants du CS Constantine ont tout fait pour reporter la rencontre au 17 mai, alors que la Ligue voulait l’avancer. Ils pensaient que le déroulement de la première journée de la Coupe de la confédération n’allait pas être un souci, afin d’avoir une idée sur l’ensemble des résultats de la journée, vu qu’ils sont menacés par la relégation. Mais avec cette programma- tion du match Platinum Stars-MCA, le 14 mai à Rustenburg, cela les oblige à revoir carrément leurs calculs, eux qui ont entamé une guerre

Ghrib : «J’ai tout fait pour jouer au 5-Juillet, à vous de gagner !»

Le directeur général du club, Omar Ghrib, a profité de la séance d’entraînement d’hier qui a eu lieu au complexe de Aïn Benian, pour motiver davantage ses éléments, avant la réception du DRB Tadjena- net. Il leur a carrément exigé de remporter cette rencontre pour res- ter toujours derrière l’ESS mais aussi garder le même écart sur le voisin et ennemi juré, l’USM Alger. Il a même jeté la balle dans leur camp en leur disant qu’il a fait des pieds et des mains pour délocaliser la rencontre du stade Omar-Hamadi de Bolo- ghine vers le 5-Juillet : «Ecoutez, la balle est dans votre camp. Il faut ga- gner ce match face au DRBT. La vic- toire est impérative pour rester dans le haut du tableau. A vous de faire le nécessaire, car j’ai tout fait pour vous mettre dans de bonnes conditions. D’ailleurs, j’ai tenté par tous les moyens de domicilier la rencontre au stade du 5-Juillet au lieu de Bolo- ghine. A vous de me rendre la pa- reille.» «Oublions le match MCO-ESS» Le président a aussi demandé à ses poulains d’oublier le match de l’ES Sétif qui aura lieu à Oran face au MCO. Pour lui, l’importance est de

gagner ce match face au DRBT et es- sayer de récolter un maximum de points. «Il faut que vous vous concen- triez sur votre sujet et non sur le match de l’ESS face au MCO. L’ESS est leader, nous on est juste derrière. On doit donc gagner et ne pas se sou- cier du résultat de l’autre match. Il faut qu’on récolte un maximum d’unités pour faire les comptes en fin de saison. Je vous le dis, oublions Sétif et ne pensez qu’à cette équipe de Tad- jenanet, une équipe accrocheuse.» Le coach leur a demandé d’être solidaires pour l’intérêt de l’équipe De son côté, le technicien a aussi réuni ses joueurs, en marge de la séance d’hier. Il leur a adressé un discours franc et direct, en leur de- mandant d’être solidaires et unis dans l’intérêt du club et surpasser tous les obstacles. Le coach n’avait pas apprécié l’égoïsme de Hadj Bou- guèche face au MOB, lorsqu’il a quitté le terrain directement pour se rendre au vestiaire, sans pour autant saluer Khaled Gourmi qui l’avait remplacé. Mouassa a sensibilisé ses poulains, à six journées de la fin de saison. Un message que les joueurs ont reçu 5/5.

Hamza R.

N° 3716 06 LIGUE Vendredi MCA 1 5 mai 2017
N° 3716
06
LIGUE
Vendredi
MCA
1
5 mai
2017

Annoncé forfait face au DRBT

Bouguèche out trois semaines

Il semblerait que le mauvais sort est en train de s’acharner sur le Mou- loudia d’Alger en cette fin de saison. Après avoir été privé des services de deux attaquants, Mohamed Seguer et Hicham Nekkache, un troisième atta- quant est blessé et devra rester loin des terrains pendant un bon mo- ment. Il s’agit de Hadj Bouguèche. Ce dernier a été touché au genou face à la JS Saoura. D’ailleurs, il ne s’est pas entraîné depuis le retour de l’équipe de Béchar. D’après le staff médical, le joueur souffre d’une bles- sure au genou. Il sera contraint de faire l’impasse sur la rencontre de de- main contre le DRBT. Son absence devrait durer entre deux et trois se- maines.

Il pourrait même rater le match face au CS Sfaxien L’absence de cet élé- ment
Il pourrait
même rater
le match face
au CS Sfaxien
L’absence de cet élé-
ment sera un sérieux
coup pour les Vert
et Rouge. Si le
joueur fait
l’impasse
sur le dé-
place-
ment
en
Afrique
du Sud
pour la pre-
mière rencontre de
Coupe de la CAF fa-
ceaux Platinum Stars,
il pourrait aussi rater
le second rendez-
vous africain qui
sera très important,
le 23 mai devant le
CS Sfaxien, au stade
du 5-Juillet, pour le
compte de la
deuxième journée. Sa
présence à ce derby ma-
ghrébin soulagera le groupe,
vu son expérience. Son ab-
sence mettrait le coach dans
une situation embarassante.
H. R.
Hamza R.
Les
internationaux
de retour hier
l Les joueurs internatio-
naux ont repris le travail

hier au complexe d’hôtellerie de Aïn Benian. Les Demmou, Mansouri et Kacem Mehdi ont marqué leur présence pour préparer la rencontre face au DRBT.

Kacem s’est entraîné, malgré sa suspension

l Par ailleurs, Mehdi Kacem a bel et bien tenu à marquer sa pré-

sence à cette séance pour se préparer avec ses coéquipiers, bien qu’il ne soit pas concerné par la rencontre face au DRB Tadjenanet, pour cause de suspension. Il est à signaler que le milieu de terrain des Vert et Rouge

avait reçu deux avertissements à Bé- char face à la JSS, synonyme de car- ton rouge.

Khiter, Oudina et Amachi avec l’équipe A

l Alors qu’ils ont l’habitude de s’entraîner avec l’équipe ré-

serve, trois joueurs étaient pré- sents hier à Aïn Benian. Issus de la deuxième équipe. Mohamed Khi-

ter, Youcef Oudina et Abdelaâziz Amachi se sont entraînés avec l’équipe fanion pour préparer le match face au DRBT. Reste à sa- voir si Mouassa comptera sur eux ou pas.

psychologique sans précédent de- puis un bon moment avec cette histoire de domicilier le match au stade Benabdelmalek au lieu de Ham- laoui.

Avancer le match, la meilleure option pour la Ligue

Dans tout ça, la question reste posée sur la position des instances. Pourquoi n’a-t-on pas

avancé la date de déroulement de cette partie

?

pour le mardi 8 mai ou mercredi, du moment

On pouvait, en effet, programmer le match

que le Mouloudia d’Alger ralliera l’Afrique du Sud par vol spécial vers le 10 mai ou le 11. Ce sera une décision très sage pour termi- ner le championnat à temps et éviter qu’il

y

que la LFP est très embarrassée par la programmation.

ait d’autres matchs en retard, surtout

Seguer de retour, après le match face aux Platinum Stars

l Blessé à l’ischio-jambier, Mo- hamed Seguer devrait retrou-

ver la compétition juste après le premier match de la phase des poules de la Coupe de la confédé- ration face aux Platinum Stars en Afrique du Sud. Après cette ren- contre, l’attaquant des Vert et Rouge effectuera son retour.

Nekkache reprendrait en AFS

l Pour ce qui concerne l’atta- quant Hicham Nekkache, il

devrait effectuer son retour en Afrique du Sud, à l’occasion de la rencontre face aux Platinum Stars qui aura lieu le 14 de ce mois. Le retour de l’ancien Belouizdadi était prévu au départ pour le

match de demain face au DRBT, finalement, le staff médical du club ne l’a pas autorisé à repren- dre.

Il aura besoin d’un travail spécifique pour revenir en force

l Seulement, Hicham Nek- kache aura besoin d’un travail

spécifique, pour retrouver sa forme. Le staff technique du club a remarqué qu’après des entraîne- ments à la salle de musculation, le joueur a pris du poids. Du coup, il sera soumis à un travail spéci- fique, avant de reprendre en prin- cipe face aux Platinum Stars.

Ghrib s’est réuni avec le staff médical

l Le directeur général du club, Omar Ghrib, s’est

entretenu hier à Aïn Benian avec le staff médical du club, pour lui demander des informations sur l’état des bles- sés, tout en in- sistant pour faire le nécessaire, afin de récupérer rapidement les

blessés, puisque l’équipe lutte toujours pour le titre, la Coupe de la CAF et la Coupe d’Algérie.

Le directeur encourage Zerdab

l Avant le début de la séance d’hier, Omar Ghrib a eu une

discussion en tête-à-tête avec l’at- taquant Zahir Zerdab. Le DG de la SSPA/MCA a insisté auprès de son joueur pour respecter les supporters qui représentent le patrimoine du club. Il l’a ainsi in-

cité à ouvrir une nouvelle page avec les fans quelle que soit la réaction de ces derniers, qui sont toujours en colère contre lui. D’ailleurs à Béchar, une bande- role contre lui a été vue sur gra- dins, pour afficher leur colère. En outre, Zahir Zerdab doit oublier ce problème et se concentrer sur ce match. Même au cas où il par- vient à marquer un but, il ne doit pas montrer sa rancune envers les supporters car cela n’arran- gera personne.

H. R.

N° 3716 LIGUE 1 MCA Vendredi 07 5 mai 2017 Chaouchi : «Battre
N° 3716
LIGUE
1
MCA
Vendredi
07
5 mai
2017
Chaouchi : «Battre

Tadjenanet et espérer un faux pas de l’ESS»

Le gardien de but Faouzi Chaou- chi effectuera son retour à la compétition, à l’occasion de cette rencontre face au DRBT. Il avait fait l’impasse sur le match de la JSS pour cause de bles- sure. Dans l’entretien qui suit, il affiche son optimisme de reve- nir dans la course pour le titre, à condition de battre le DRBT et espérer un faux pas du leader l’ES Sétif à Oran face au MCO.

Comment se déroule la prépara- tion du match face au DRBT ? Elle se déroule dans de très bonnes conditions. On est prêts pour ce match. On sait tous que la victoire est impérative afin de rester collés à l’ESS qui a déjà six points d’avance sur nous. Qu’en est-il de votre blessure ? Dieu merci, je me suis rétabli. Je suis apte à 100% pour cette rencontre face au DRBT. Je me suis comporté en professionnel cette fois-ci avec la bles- sure. J’ai pris en considération les conseils du médecin qui m’a accordé du repos pour récupérer. Je me sens

bien désormais. La rencontre aura lieu au 5-Juillet après avoir été programmée à Bolo- ghine… Au Mouloudia, tout le monde s’est réjoui de la domiciliation de cette ren- contre au stade du 5-Juillet. Nous sommes en train de nous adapter à ce stade où nous avons réussi dernière- ment de bons résultats. En Coupe d’Afrique, nous nous sommes qualifiés à la phase de poules. En championnat, nous avons battu le MOB avec l’art et la manière. On est tous contents de jouer au 5-Juillet. C’est aussi un avan- tage pour les supporters pour qu’ils viennent en force car cette enceinte est beaucoup plus grande que Bologhine. Comment s’annonce ce match face au DRBT ? Pour moi, ce sera le virage de la sai- son. On doit battre le DRBT pour res- ter collés à l’ESS qui se rendra à Oran pour affronter le MCO. Ce n’est pas gagné d’avance pour Sétif et donc un succès nous permettra de réduire en- core l’écart. Sincèrement, on s’attend à

un match très difficile car le DRBT tentera de réaliser un bon résultat pour quitter la zone rouge. Il faudra être vigilants car ce ne sera pas facile. Le fait que Ighil connaisse le Mou- loudia constituera-t-il un avantage pour l’adversaire ? Non, je ne pense pas car le Moulou- dia de la saison passée est celui de cette saison. Permettez-moi de souhai- ter la bienvenue au coach Meziane Ighil avec lequel nous avons bien tra- vaillé la saison dernière. Malheureuse- ment, les résultats n’avaient pas suivi. En tout cas, ça reste un match qu’on doit gagner. Etes-vous prêt à tenir votre place ? Je profite tout d’abord de l’occasion pour féliciter mon camarade Farid Chaâl pour sa très bonne prestation face à la JSS, à Béchar. Il a fait un gros match et a contribué au bon résultat là-bas. Pour ce match, je reste à la dis- position de mon coach. Que ce soit Chaâl, Boussouf ou moi qui joue, l’es- sentiel est que l’équipe gagne. Entretien réalisé par B. G.

Mouassa : «La ligue doit trouver une date autre que le 17 mai»

L’ entraîneur du Moulou- dia, Kamel Mouassa, s’est exprimé hier à Aïn Benian, au sujet de la

programmation de la rencontre face au CS Constantine pour le 17 mai. Le coach mouloudéen exhorte ainsi la Ligue de football professionnel à trouver une date pour cette rencontre car il est impossible de jouer à cette date :

«La LFP doit trouver une nou- velle date pour programmer la rencontre face au CSC. Ce ne sera pas possible de jouer le 17 mai car nous allons affronter Platinum Stars le 14 mai. Le voyage en Afrique du Sud néces- site au moins 24 heures de récu- pération. Or, on rentre d’Afrique du Sud le 15 mai, comment ral- lier Constantine la veille du match. La ligue doit prendre en considération que le voyage en Afrique du Sud est très long et épuisant.» «On doit battre le DRBT pour rester en course pour le titre» Pour Kamel Mouassa, le Mouloudia doit s’im- poser face au DRBT, pour rester en course pour le titre : «La victoire est impérative face au DRBT. Le fait que le match se déroule chez nous devant nos supporters constitue un avantage. Il faut donc en profiter. On doit gagner pour rester toujours en course pour le titre. Aussi, jouer au 5-Juillet est avantageux car l’adversaire est réputé coriace en dé- fense. Le titre n’est pas encore joué. Il reste encore six journées et il y a six points de retard, il faudra en récolter le maximum.» «Je souhaite jouer le reste de nos matchs au 5-Juillet» Pour ce qui concerne la domiciliation, Kamel Mouassa dira : «La question de domiciliation concerne la direction du club. Les joueurs souhai- tent évoluer au stade du 5-Juillet et même les sup- porters, je n’y vois pas d’inconvénient pour terminer la saison au stade olympique.» «Des arbitres nous ont sabotés» Le coach mouloudéen n’a pas manqué l’occa- sion de fustiger les arbitres qui, selon lui, ont sa-

sion de fustiger les arbitres qui, selon lui, ont sa- boté le club cette saison :

boté le club cette saison : «Nous avons réalisé un très bon parcours en championnat. On pouvait être à la première place, si ce ne sont les arbitres qui nous ont lésés cette saison. On nous a privés de sept points qui nous auraient permis de prétendre da- vantage au titre. Dommage !» «Ighil connaît le Mouloudia, mais ce n’est pas un avantage pour le DRBT» Le Mouloudia affrontera le DRBT coaché par Meziane Ighil qui connaît bien l’effectif des Vert et Rouge pour l’avoir entraîné l’an dernier. Mouassa nous en donne son avis : «Tout le monde connaît le Mouloudia mais sur le terrain, les données chan- gent à chaque match. C’est vrai que Meziane Ighil a entraîné le Mouloudia l’an dernier et connaît la majorité des joueurs. Il connaît aussi les points forts et points faibles du Mouloudia, mais sachez que ce sont les joueurs qui vont jouer le match. Il ne faut pas trop penser à ça.»

«On a préparé notre plan d’attaque pour contrer Tadjenanet» Mouassa affirme aussi que le plan pour contrer le DRBT est déjà prêt : «On a bien préparé cette se- maine le match face au DRBT. On sait que nous al- lons affronter une équipe contrainte de réaliser un

Amachi sera convoqué pour la 4 e fois cette saison

L’attaquant Abdelaziz Ama- chi sera normalement convo- qué pour la 4 e fois en équipe fanion, après l’avoir été face au MCO, le MOB et à la JSS. Le jeune buteur de l’équipe ré- serve profite ainsi de la cas- cade des blessures, en attendant d’avoir sa chance.

Boudebouda de retour dans la liste des 18 A l’occasion de cette rencontre face au
Boudebouda
de retour dans
la liste des 18
A l’occasion de cette rencontre face au DRBT,
Brahim Boudebouda devrait effectuer son retour
dans la liste des 18, après avoir été laissé au repos
pendant un bon moment, suite à sa blessure à
l’épaule face à la JSK, en championnat. Néan-
moins, le retour de Brahim Boudebouda dans les
18 ne veut pas dire qu’il sera parmi le onze de
départ puisque c’est Amir Karaoui qui devrait
être reconduit en latéral gauche, surtout qu’il
a donné satisfaction.
Dépôt des
visas pour l’AFS
dimanche
L’ensemble de la délégation sera
au rendez-vous dimanche matin à
l’ambassade d’Afrique du Sud pour le
dépôt de dossiers de visa. Le secré-
taire du club était, hier jeudi, à l’am-
bassade d’Afrique du Sud, à Hydra,
où il a tout réglé.

bon résultat à cause de sa situation. Le DRBT joue sa survie parmi l’élite et se donnera à fond. On sait aussi que c’est une équipe très coriace défensive- ment. Donc, nous avons préparé le match en fonc- tion de ces données pour gagner. L’objectif est que les trois points resteront chez nous.» «La participation des internationaux au stage ne nous dérange pas»

Sur la participation du trio Demmou- Kacem-Mansouri au stage de l’EN A’, le tech- nicien mouloudéen dira : «Pour moi, c’est une bonne chose que trois de nos joueurs partici- pent au stage de l’EN A’. Cela ne posera pas de problème car ils se sont entraînés le plus norma- lement du monde. En plus de ça, ils sont en bonne forme donc je ne crains rien du tout.» «On s’est habitués aux absences» Avant de clore son intervention, Mouassa a évoqué les absences pour cause de bles- sures : «Il y a Hadj Bouguèche qui sera ab-

sent face au DRBT pour cause de blessure. Donc, la liste s’est encore élargie. On va at- tendre ce que dira le médecin chef. Pour ma part, je peux vous dire qu’on s’est habi- tués aux absences depuis un bon moment.»

H. R

N° 3716 08 USMH LIGUE Vendredi 1 5 mai 2017 Il a exigé la fermeture
N° 3716 08 USMH LIGUE Vendredi 1 5 mai 2017
N° 3716
08
USMH
LIGUE
Vendredi
1
5 mai
2017

Il a exigé la fermeture des portails du stade

Charef prépare le

derby dans le secret

D epuis hier, les séances d’entraînement se

déroulent à huis clos. C'est l'entraîneur

en personne qui a veillé à ce que per-

sonne, y compris les nombreux journa-

listes qui se sont déplacés pour faire

leur travail, n'accède au stade. A deux jours de la ren- contre, le coach ne veut pas dévoiler ses cartes, pour ne pas donner l'occasion à son adversaire de l'espionner. Charef et ses deux adjoints ne laissent rien au hasard pour la réalisation d’un résultat positif. Si l'on tient compte de ce que l'on a constaté lors des dernières séances d'entraînement, on comprend que les Harra- chis ont bien l'intention d'arracher un bon résultat face à l'USMA. Cette rencontre est considérée pour les Jaune et Noir comme un défi. En effet, pour dégager un groupe capable de s'imposer, le coach harrachi a insisté sur une seule stratégie : la récupération de balles. Au- paravant, il a pris le soin de parler avec ses joueurs pour les motiver, mais aussi pour leur faire comprendre l'importance de cette confrontation. Younes et ses ca- marades ont donné l'air d'être très concentrés sur la rencontre. Cela prouve qu'ils sont plus que jamais dé- terminés pour un bon résultat.

Il insiste sur le volet psychologique

Afin de bien préparer son équipe pour la prochaine confrontation qui mettra aux prises l'USMH avec l’USMA, le staff technique prévoit d'effectuer une bonne dose de tra- vail psychologique. En homme averti, il veille à ce que ses poulains ne pren- nent pas à la légère ce match choc pour éviter toute mau- vaise surprise. La séance d'hier a été caractéri- sée par la présence

Abdelaziz : «On doit se montrer plus volontaires que l'adversaire»

Charef et ses adjoints conti- nuent de préparer l'équipe en perspective du derby face au rival usmiste. A défaut de re- cueillir les propos de l'entraî- neur en chef, nous avons approché Abdelaziz, un de ses

adjoints, qui nous dira : «Le groupe suit assidûment le pro- gramme de préparation, en perspective de cet important rendez-vous. On se prépare le plus normalement du monde. C'est un match qu’on doit rem- porter. Pour y arriver, on doit se montrer deux fois plus vo- lontaires pour compenser ce manque d'expérience, si on veut éviter toute mauvaise sur- prise.»

de tous les joueurs. L'entraîneur leur a parlé, il a consa- cré la plus grande partie de son discours dur cette af- fiche. Charef voudrait voir ses hommes se concentrer d'ores et déjà sur cette confrontation. Ainsi, il les a avertis du danger s'ils prennent l'adversaire à la légère, en leur rappelant que les matchs ne se ressemblent pas et qu'aucune équipe n'est à l'abri d'une surprise.

Les dernières retouches, demain

La dernière séance aura lieu demain. Les Jaune et Noir effectueront une séance légère, basée sur le plan technico-tactique où Boualem Charef devrait apporter les dernières retouches au onze qui débutera le match contre l’USMA. Avec le travail intense auquel les joueurs sont soumis, il sait que le salut de son équipe passe par sa capacité de mettre de côté tous les pro- blèmes et se concentrer sur ce match derby qui s’an- nonce aussi important pour les deux formations.

Les Jaune et Noir croient à un succès

Face à un adversaire composé d’individualités, le manque d'expérience pourrait être un facteur détermi- nant, mais les jeunes Harrachis sont plus que jamais motivés pour cette rencontre où ils devront faire le maximum pour prouver leurs capacités. Pour de nom- breux observateurs qui ont une parfaite connaissance des deux équipes, l'USMH peut grâce à la volonté de ses jeunes tenir tête et pourquoi pas gagner cette af- fiche. Certains en sont même persuadés quant à un succès pour les Jaune et Noir, malgré leur manque d'ex- périence. Cette farouche détermination des jeunes Har- rachis galvanisera les protégés de Boualem Charef, qui vont certainement se donner à fond sur le terrain, comme ils l'ont déjà fait à maintes reprises face à de grosses pointures. Les Harrachis sont confiants, mais restent tout de même méfiants d'un adversaire qui se présente comme le meilleur du moins sur papier de la Ligue 1.

C’est la mobilisation générale

Pour cette affiche contre les Usmistes tant attendue, les fans des Jaune et Noir comptent se déplacer en grand nombre au stade du 5-Juillet pour soutenir leur équipe favorite. Ils sont déterminés à créer une am- biance de folie comme ils ont l'habitude de le faire.

La direction pense augmenter la prime en cas de succès

Du côté de la direction, on n'est pas resté insensible à cette opportunité, puisque nous avons appris d'une source proche de l'homme fort de la maison harrachie qu'une prime de 15 millions a été promise aux joueurs en cas de résultat positif.

Pas de grands changements

Le coach a boosté ses joueurs au cours des deux der- nières séances d'entraînement pour les inciter à redou- bler d'efforts pour arracher avec un bon résultat. Une éventuelle victoire permettra aux Jaune et Noir d'aborder le reste du parcours avec plus d'ai- sance. Si l'on en juge à travers le match d’ap- plication disputée hier et la composante de l'équipe qui a débuté le match, on n'est sûr de voir ce week-end un onze harrachi composé pratique- ment des mêmes joueurs. Même lors de la séance d'entraînement d'hier, d'aucuns parmi les présents au stade Lavigerie ont constaté que le staff technique a travaillé beaucoup avec le même groupe, à savoir Zeghba, Debari, Boulakhoua, Abdat, Madani, Herrag, Djeghbala, Younes, Mellal, Dehar, Benamra.

Exercices devant le but

Les présents au stade ces derniers jours ont dû constater que Charef a consacré plusieurs minutes aux exer- cices devant le but. C'est surtout pour donner une plus grande effica- cité à ses attaquants que l'entraîneur a décidé de réaliser ce travail. Quand on sait qu'à chaque rencontre, les at- taquants manifestent une grande inefficacité, on comprend mieux l'in- quiétude du coach. N. R.

Boulakhoua

«On a mis de côté le problème financier pour se concentrer sur le derby»

Vous avez finalement repris l’entraînement, après deux jours de grève ; comment est le moral du groupe ? Nous avons décidé de reprendre les entrainements et mettre de côté ce problème d’argent car nous avons un derby contre l’USMA où le résultat final est très important pour l’avenir du club. Comment est l'état d'esprit du groupe, à deux jours de cette confrontation ? A travers l'ambiance qui a régné lors des dernières séances d'entraî- nement, je peux vous dire que le groupe est animé d'une grande vo- lonté à arracher un résultat positif. L'objectif est de continuer à tra- vailler et à croire aux potentialités de cette équipe qui a prouvé ses moyens à rivaliser avec les grands. Comment se présente-t-elle pour vous ? Malgré tous les problèmes de ces dernières semaines, on n'a pas lâché. On se prépare le plus nor- malement du monde pour ce match qu'il faudra bien négocier. En plus de son expérience, elle possède un milieu de terrain royal. On doit donc se montrer deux fois plus volontaires pour compenser ce manque d'expérience, si on ne veut pas être au devant d'une mau- vaise surprise. Dans ce genre de matchs, l'ex- périence est un atout considé- rable. Cela étant, l'USMA avec ses joueurs chevronnés semble mieux lotie que vous… Même si la formation de l'USMA possède des indivi- dualités, on ne craint rien, car nous aussi, nous avons des atouts à faire valoir. La ren- contre se jouera sur le ter- rain pendant 90 minutes durant lesquelles il faudra se montrer vigilants et présents sur toutes les balles si on veut vraiment remporter ce match. Devrait-on comprendre par là que vous craignez cette équipe ?

mine la valeur d'une équipe. Certains de vos supporters di- sent que l'USMA réussit bien à l'USMH depuis longtemps, et c'est pour cette raison qu'ils exigent une victoire. Partagez- vous cet avis ? Non parce que moi, je raisonne en tant que joueur, en disant que nous devons faire très attention à cette équipe de l'USMA. Toutefois, il faudra prendre ce match très au sérieux, afin d'éviter toute mau- vaise surprise. L’USMH n’a pas encore assuré son maintien, pensez-vous pouvoir atteindre cet objectif ? Ma foi, je pense que l'USMH a largement les moyens de se main- tenir. Cela dit, le groupe suit assi- dûment le programme de préparation en perspective de la suite du championnat. L'objectif est de continuer à travailler et à croire aux potentialités de cette équipe qui a prouvé ses moyens à rivaliser avec les grands.

Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni

On

ne

craint

aucune

équipe, mais on respecte tous nos adversaires quel que soit le ca- libre. Cette rencontre est difficile, faut-il le reconnaître. Le plus im- portant est que nous soyons au top et que nous arrivions à développer notre football, comme nous avons l'habitude de le faire. Optimiste donc… Effectivement, et puis je ne suis pas le seul, tous mes coéquipiers le sont. Maintenant il faut aussi sa- voir que l'USMA est un adversaire à prendre très au sérieux, et qui peut, grâce à ses individualités, nous créer beaucoup de pro- blèmes. Cela ne nous fait pas peur, car il n'y a que le terrain qui déter-

Younès : «Ce sera dur, mais on peut surmonter cet obstacle»

: «Ce sera dur, mais on peut surmonter cet obstacle» «Nous aurons un match très difficile

«Nous aurons un match très difficile contre une équipe de l'USMA qui, à mon avis, reste prenable. Il faut être très vigilant pour ne pas se faire surprendre par un ad- versaire qui a de la qualité, avec des joueurs très puissants. Il faudra être présent dans les duels, car ça va être une véritable ba- taille sur le terrain. Si on veut aller jusqu'au bout, il faudra être très attentif, concentré et surtout oser. Ce n'est que de cette manière qu'on pourra surmonter cet obstacle.»

très attentif, concentré et surtout oser. Ce n'est que de cette manière qu'on pourra surmonter cet
N° 3716 LIGUE 1 USMA Vendredi 09 5 mai 2017 Vers la titularisation de Benkhemassa
N° 3716
LIGUE
1 USMA
Vendredi
09
5 mai
2017
Vers la titularisation
de Benkhemassa
et Meziane
L e match de ce dimanche qui
opposera l’USMA à
l’USMH au stade du 5-juil-
Zamalek
Zamalek
Zamalek
neutralisé face
neutralisé face
neutralisé face
à
à
à
l’Ismaïly
l’Ismaïly
l’Ismaïly
L’ un des adversaires
des Rouge et Noir
en Ligue des
Champions, El-Zama-
lek a affronté avant-hier

faire son retour que lors du match face à l’Ahly Tripoli en Ligue des Champions. Un retour qui tom- bera au bon moment vu l’impor- tance de ce rendez-vous pour son équipe dont l’objectif est de débu- ter ce tour par une victoire. Qui sera sacrifié à gauche ? Le retour de Meziane poussera peut-être le coach à prendre une décision difficile, celle de sacrifier un joueur à gauche dans le cas où le natif de Médéa retrouvera son poste de prédilection bien évi- demment puisqu’il sera aligné à droite cette question ne se pose pas. Souvent utilisé comme défen- seur central, Ayoub Abdellaoui a joué les deux dernières rencontres en tant que latéral gauche et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il s’est montré solide et a pu se dis- tinguer. Le cantonner sur le banc des remplaçants ne sera une déci- sion facile à prendre vu les efforts qu’il a fournis ces derniers temps et les bonnes prestations qu’il a enchainées jusqu’au point où il a été nommé pour le prix du meil- leur joueur du mois. Une question dont nous aurons la réponse qu’à quelques heures avant le coup d’en- voi du derby al- gérois de cette 25e journée. Adel C.

let pour le compte de la 25e jour- née de la Ligue 1 Mobilis, sera marqué par de nombreux change- ments dans le onze des Rouge et Noir. Si Paul Put compte retou- cher son équipe type, c’est tout simplement parce qu’il n’a pas été satisfait de la prestation livrée par ses joueurs en première période contre le CAB mais aussi parce qu’il a récupéré les services de certains éléments à l’image de Meziane. Blessé, le natif de Médéa qui a souffert d’une élongation à la cuisse se porte mieux et semble le mieux placé pour occuper le poste d’ailier gauche. Andria, quant à lui, devra avoir une nou- velle chance. Dans le cas contraire, c’est Benmoussa qui gardera sa place et Meziane sera obligé d’évoluer à droite. Darfalou sera certainement reconduit tan- dis que Guessan se contentera que d’un rôle de joker dans le cas où il parviendra à se montrer apte pour tenir son rôle, lui qui s’est plaint de douleurs au dos. Benguit jouera à droite En plus de Meziane, un autre ex-international espoir est bien parti pour retrouver une place dans le onze et c’est de Mohamed Benkhemassa qu’il s’agit. Long- temps éloigné des terrains à cause d’une blessure à la cuisse, il a été auteur d’une entrée en jeu réussie samedi passé. Assez pour que le Belge lui donne une nouvelle chance. Cette fois-ci, il sera associé à Hamza Koudri tandis que Raouf Benguit sera repositionné à droite pour pallier l’absence de Mohamed Rabie Meah. Ce dernier ne devra

la
la

Caps United-USMA se jouera le 24 mai

L es dates des six rencontres que les Rouge et Noir dispu- teront lors de la phase de poules en Ligue des Cham- pions Total 2017 commencent à se confirmer les unes

après les autres. Si le premier match lors de ce tour a lieu le 12 du mois actuel au stade du 5-juillet et opposera le seul re- présentant de l’Algérie à l’Ahly Tripoli, leur premier dépla- cement se fera dans moins de dix jours après, puisque c’est le 24 mai qu’ils se présenteront au stade de Harare pour dé- fier Caps United chez lui et devant ses supporters à l’occa- sion de la seconde journée. Une rencontre qui s’annonce d’une grande importance et que les Usmistes sont dans l’obligation de bien négocier s’ils veulent prendre une sé- rieuse option pour les quarts de finale mais surtout pour bien aborder leur deuxième voyage qu’ils feront de la ca- pitale jusqu’au Caire afin d’affronter El-Zamalek le 04 juin lors d’un rendez-vous pour le compte de la 3e journée. Considérés comme les favoris du groupe B, cette confrontation face aux Egyptiens est très atten- due par les amoureux du club ainsi que les dirigeants car ce sera un sérieux test pour Chafaï et ses coéqui- piers.

Le coup d’envoi est prévu à 14h

Selon les informations dont nous disposons, cette rencontre qui mettra aux prises Caps United à l’USMA a été programmée à 15h (heure locale) soit 14h (heure algérienne) vu qu’il n’y a qu’une heure de décalage horaire entre Harare et Alger. Même si elle se joue en plein après-midi, les Rouge et Noir ne de- vront pas beaucoup souffrir de la température puisqu’elle ne dépassera pas les 26° tout au long du mois actuel. L’au- tre bonne nouvelle, c’est que ce match ne se jouera pas pen- dant le Ramadhan et les deux rencontres que les champions d’Algérie de la saison passée disputeront lors de ce mois sacré les opposeront au Zamalek dans la soirée. Toutes les conditions seront donc réunies pour que Zem- mamouche et ses camarades réalisent les meilleures per- formances possibles. La balle est donc dans leur camp.

Le voyage se fera à bord d’un vol spécial

Même si l’information n’a pas été officialisée pour le moment, tout porte à croire que les membres de la dé- légation usmiste effectueront le voyage au Zimbabwe à bord d’un avion spécial comme cela a été le cas d’ail- leurs lors du déplacement qu’elle a fait lors du précè- dent tour à Ouagadougou où l’équipe a affronté le Rail Club de Kadiogo à l’occasion de la seconde manche des 16es de finale. Une telle décision sera la bonne du moment qu’elle permettra à Paul Put et à ses joueurs de ne pas trop souffrir pour se rendre à Harare et regagner la capitale après la fin de la partie. Adel C.

Chita,

surprise du chef !

À en croire une source digne de foi, les Rouge et Noir semblent décidés à frapper fort pendant la période des transferts es- tivaux en ciblant les meilleurs joueurs de la Ligue 1 Mobilis pour renforcer le groupe en prévision de la saison prochaine. Parmi les éléments ci- blés, un certain Oussama Chita. Considéré comme l’un des meilleurs à son poste, l’ex-international espoir sera libre de tout engagement dès le prochain mois et c’est ce qui a donné des idées aux dirigeants us- mistes. Ces derniers seraient charmés par les qualités de ce jeune et sont prêts à casser leur tirelire pour le faire signer, refaisant ainsi le coup réussi avec Koudri et Zemmamouche. Il faut dire que la réussite des deux natifs de Mila les a motivés à prendre une telle décision et ce n’est que lors des jours voire des semaines à venir, qu’on saura si les responsables ont réussi leur coup. En tout cas, si ce transfert abouti, ce sera certainement l’un des gros transferts de cet été et fera surement couler beaucoup d’encre et de salive. Jusqu’au moment où nous mettons sous presse, rien n’a été fait mais c’est certain qu’Omar Ghrib ne restera pas les bras croisés. Il tentera de barrer la route à ses voisins, ce qui ne se produira que si Oussama Chita signe un nouveau bail qui le liera au Doyen, chose qui n’a pas été faite. Il faut dire aussi qu’une telle information fera mettre la pression sur le dos des Mouloudéens puisque les Chnaoua n’accepteront pas le départ de leur chouchou. Affaire à suivre… M. K.

Al-Ismaïly au Petro- Sport-Stadium lors d’une rencontre pour le compte de la 24e jour- née du championnat égyptien. Ce choc s’est terminé sur un score vierge de zéro partout. Les finalistes de la pré- cédente édition de la C1 ont fourni beaucoup d’efforts mais ils ne sont pas parvenus à faire craquer leur adversaire du jour, laissant filer ainsi deux précieux

points. Lors de cette af- fiche, deux joueurs ont quitté le terrain blessés mais d’après la presse locale, ils n’ont rien de grave et seront opéra- tionnels pour la pro- chaine sortie de leur équipe. Il est nécessaire

de souligner que la for-

mation dirigée par le Portugais Augusto Iná- cio disputera une autre confrontation avant de recevoir les Zimbab- wéens de Caps United

le 12 du mois actuel soit le même jour de l’autre match du groupe B qui opposera au stade 5- juillet l’USMA à l’Ahly Tripoli. Un rendez-vous que les Egyptiens sui- vront également avec

un grand intérêt vu que

les Algériens sont à leurs yeux le premier concurrent de leur club pour la 1ère place.

Comme l’USMA, il occupe la 3e place au classement

Le match nul que les joueurs d’El-Zamalek

ont concédé à domicile

a été suffisant pour

qu’ils gardent la place qu’ils occupent au clas- sement. Troisième au tableau, l’équipe de la capitale égyptienne oc- cupe le même classe- ment que les Rouge et Noir en Ligue 1 Mobi- lis. Le titre déjà perdu au profit de leur grand rival à savoir Al-Ahly, les coéquipiers de Shi- kabala ont pour mis- sion de rester sur le podium et tout comme les Usmistes la ligne d’attaque est considérée comme leur maillon faible cette saison. D’ail- leurs pour régler ce problème dans les plus brefs délais, le coach a tracé un programme spécifique pour les joueurs de ce comparti- ment. Apportera-t-il un résultat ? Réponse lors des prochaines sorties des Rouge et Blanc.

Le match contre les Rouge et Noir confirmé pour le 4 juin

Par ailleurs, l’infor- mation parue sur ces mêmes colonnes il y a quelques jours a été confirmée par les Egyp- tiens sur le site officiel d’El-Zamalek. La ren- contre contre l’USMA se jouera bel et bien le 04 juin mais jusqu’au moment où nous met- tons sous presse, le stade qui abritera ce match n’a toujours pas été désigné. Si tout se passe comme prévu, c’est avant la fin du mois que tout sera clair. Pour rappel, leur premier rendez-vous lors de cette phase de poules face à Caps United se déroulera officiellement

en Alexandrie. Adel C.

N° 3716 10 LIGUE Vendredi MCO 1 5 mai 2017 Delhoum serait reconduit dans l’axe
N° 3716
10
LIGUE
Vendredi
MCO
1
5 mai
2017
Delhoum
serait reconduit
dans l’axe
Avec le retour de Sebbah Abidine qui a
purgé sa suspension, la concurrence devra
refaire surface au Mouloudia. Si Nessakh
est quasi sûr de pouvoir récupérer sa
place sur la gauche de la défense, ce n’est
pas encore le cas pour Sebbah puisque
Delhoum, auteur d’une prestation correcte
pour son retour à la compétition, pourrait
être reconduit. Il faut dire que la venue de
son ancienne équipe pourrait être une
motivation supplémentaire pour lui, afin
de réaliser un match de tout premier
ordre.
La liste des 18 aujourd’hui C’est aujourd’hui que le staff technique dévoilera la liste des
La
liste des 18
aujourd’hui
C’est
aujourd’hui
que
le
staff
technique dévoilera la liste des 18 en
prévision du match contre l’ES Sétif.
Une liste qui devra connaitre le retour
de Sebbah Abidine et Nessakh Chem-
seddine
grands
absents
lors
du
match face à la JS Kabylie. Les deux
éléments
devront
remplacer
Moussi et Aguid qui sont in-
terdits
d’entraînement
par le président.
C’est
Cavalli qui va
l’établir
par le président. C’est Cavalli qui va l’établir Selon nos sources, c’est l’en- traîneur Jean-Michel
Selon nos sources, c’est l’en- traîneur Jean-Michel Cavalli qui devra établir cette liste des 18
Selon nos sources, c’est l’en-
traîneur Jean-Michel Cavalli qui
devra établir cette liste des 18 au-
jourd’hui. Il devra bien évidem-
ment se concerter avec les autres
membres du staff technique
avant de la dévoiler aux
joueurs.

Plus le droit à l’erreur !

I nutile de préciser que le Mouloudia d’Oran qui reste sur une série de neuf matchs sans la moindre victoire sera à la recherche de son premier

succès de l’année 2017. L’avènement de Jean-Michel Cavalli s’annonce comme l’es- poir de vaincre ce signe indien qui dure plus de quatre mois. En effet, on compte sur l’expérience de l’ancien sélectionneur national qui a déjà relevé un défi pareil en 2014, lorsque l’équipe a réussi à renouer avec le succès en battant le CS Constan- tine au stade Zabana après quatre matchs sans succès. Bien qu’il ne soit pas sur le banc demain après-midi, Cavalli, qui a di- rigé quelques séances d’entrainement, devra lui-même composer le onze rentrant

et effectuer par la même les changements à partir de la tribune officielle. De toutes les façons, le Mouloudia qui a bu le calice jusqu’à la lie en cette année 2017 n’a plus le droit à l’erreur car un autre faux pas contre l’ESS demain après-midi risque de compliquer davantage les choses dans la bâtisse oranaise.

Les joueurs condamnés à se racheter

Après le départ de Belatoui Omar, les yeux seront désormais braqués vers les joueurs appelés à se racheter. Pointé du doigt par certaines personnes comme res- ponsable de la régression de l’équipe du- rant cette phase retour, Belatoui n’est plus

là. Maintenant, c’est aux joueurs de prou- ver qu’ils ne sont pas responsables de cette situation. Face à une équipe de l’ESS certes leader du championnat mais qui souffre de manque de compétition et sur- tout de quelques absences de luxe, le Mou- loudia semble avoir une petite chance pour sortir victorieux de cette confrontation. Aux joueurs d’en profiter car un succès devra décomplexer les équipiers de Bentiba en prévision de cette fin de championnat qui s’annonce très compliquée.

Les Sétifiens, cette bête noire des Oranais

Les Hamraoua vont donner la réplique à une équipe de l’Entente de Sétif consi-

dérée comme étant leur bête noire au stade Ahmed-Zabana. Sur les dix dernières années, les Oranais ne l’ont emporté que deux fois. Comme par hasard, les deux fois où le MCO avait gagné contre l’ESS durant cette dernière décennie, c’était une fois à huis en 2011 et une autre avec Cavalli comme entraîneur en 2015. Autrement dit, les deux conditions sont réunies à la fois demain puisque le match se jouera à huis clos et avec Cavalli comme entraî- neur. Donc, serait-ce un signe afin que le Mouloudia puisse dompter sa bête noire ? Réponse demain en fin d’après-midi.

A. L.

Les derniers MCO-ESS à Oran 2005/2006 : MCO 0 - ESS 1 2006/2007 : MCO
Les derniers
MCO-ESS à Oran
2005/2006 : MCO 0 - ESS 1
2006/2007 : MCO 0 - ESS 2
2007/2008 : MCO 0 - ESS 2
2008/2009 : MCO en D2
2009/2010 : MCO 1 - ESS 1
2010/2011 : MCO 1 - ESS 0 (huis
clos)
2011/2012 : MCO 2 - ESS 4
2012/2013 : MCO 0 - ESS 2
2013/2014 : MCO 0 - ESS 1
2014/2015 : MCO 2 - ESS 1
2015/2016 : MCO 1 - ESS 2
Le recours de la direction
n’a pas eu de suite
MCO-ESS
confirmé
à huis clos
?
Comme il fallait bien s’y atten-
dre, le recours introduit par la di-
rection du club au niveau de la
commission de discipline de la
LFP a eu l’effet d’un coup d’épée
dans l’eau puisque dans sa réunion
d’avant-hier soir, ladite commis-
sion n’a pas donné suite à la re-
quête du Mouloudia. Ainsi, la
rencontre de demain devra se
jouer sans la présence des suppor-
ters et permettra au Mouloudia de
purger cette suspension de deux
matchs à huis clos.
USMA-MCO lundi 15 mai
Selon le secrétaire du Moulou-
dia, Toufik Belahcène, la rencontre
devant mettre aux prises au stade
Omar-Hamadi de Bologhine le
Mouloudia d’Oran avec l’USM
Alger a été fixée par la LFP le lundi
15 mai afin de permettre aux Us-
mistes de jouer leur match tour
des poules de la Ligue des cham-
pions d’Afrique. Une date qui ne
devra toutefois pas déranger les
Hamraoua encore moins leur
coach Cavalli qui aura ainsi un
laps de temps suffisant pour pré-
parer ce déplacement.
A. L.

Bentiba «On doit

provoquer le déclic face à l’ESS»

Le milieu de terrain des Hamraoua, Mohamed Bentiba, pense que le groupe est tout concentré sur cette rencontre face à l’ESS. Il

estime qu’un succès samedi prochain provo- quera le déclic psychologique et par la même permettre au Mouloudia de terminer en beauté le championnat.

«Cavalli va apporter un sang neuf à l’équipe»

Que pensez-vous de lui ? Je pense qu’on a affronté une so- lide équipe du MCO qui nous a battus à l’aller sur un score de trois buts à deux avant de remettre ça au match retour. L’année d’avant, on

ne s’est pas départagés. Je trouve que le Mouloudia était très entre- prenant et qui avait un fond de jeu avec des résultats positifs à la clé. Les joueurs se sont-ils adaptés à sa méthode ? Personnellement, j’étais émer- veillé par sa façon de travailler. J’ai la nette impression qu’il a ajouté un sang neuf à l’équipe. J’espère vi- vement que son arrivée apportera ce plus tant attendu et qu’on par- vienne à gagner le prochain match. Justement, comment se pré- sente ce match contre l’ESS ? Je dois avouer que ce match contre l’ESS s’annonce extrême- ment difficile, car le leader du championnat viendra à Oran pour consolider sa position. Chose qui va nous obliger à mettre les bou- chées doubles et être généreux dans l’effort si on veut gagner ce match. De toutes les façons, on est conscients de la mission qui nous attend demain. Une victoire contre Sétif vous permettra de respirer, n’est-ce pas ? On n’a plus le droit à l’erreur car si par malheur on concède un autre faux pas ce samedi, l’équipe risque de se compliquer l’existence.

On ne souhaite pas en arriver là. On veut vraiment en terminer avec cette histoire de maintien et jouer les derniers matchs à l’aise. L’ESS est considérée comme la bête noire du Mouloudia. Cela ne constituera pas un handi- cap pour votre équipe ? On ne prend pas en considéra- tion l’historique entre les deux équipes. C’est vrai que les matchs contre l’ESS ont été souvent ou- verts. Durant le match aller, on a réussi à les forcer au partage des points chez eux. Donc, le match de samedi s’annonce ouvert à toutes éventualités. Et le huis clos ? Ah oui, cela risque de nous han- dicaper car contre la JSK on a trop souffert de l’absence de notre pu- blic qui avait l’habitude de nous booster. Mais au train où vont les choses, je ne pense pas qu’on aura des excuses. Il faut qu’on fasse notre possible pour gagner ce match. Allez-vous changer de poste sous sa coupe ? Croyez-moi, je ne sais rien pour le moment. Sinon, je suis prêt à jouer là où le coach me le de- mande. Pour le moment, Cavalli insiste sur le travail devant les bois. Je pense qu’il a l’intention de libé- rer les attaquants, car il sait bien que l’équipe n’a pas marqué pen- dant sept matchs de suite. Entretien réalisé par Amine L.

Comment avez- vous vécu le changement au sein de l’enca- drement tech-

nique de l’équipe

Il est clair que les joueurs sont appe- lés à travailler avec le coach que l’adminis- tration engage. On est dans une mauvaise passe depuis le début de l’année. Le départ de Be- latoui est du certaine- ment à cette série de neuf matchs sans victoire. Maintenant, il faut penser à l’avenir qui est les six derniers matchs du championnat. Comment s’est faite la prise de contact avec Cavalli ? Le plus normalement du monde. Le coach donne l’impres- sion de bien connaitre le groupe pour avoir travaillé avec la moi- tié de l’effectif actuel. On sait très bien que le Mouloudia a réalisé de belles choses avec lui. On espère vivement que son arrivée apportera ce plus et nous permettra de provo- quer le déclic psycholo- gique. Vous avez défié le MCO lorsqu’il était entraî- neur alors que vous étiez à l’ASMO.

N° 3716 LIGUE 1 ESS Vendredi 11 5 mai 2017
N° 3716
LIGUE
1
ESS
Vendredi
11
5 mai
2017

L’Entente à Oran avec 18 joueurs

L’ Entente de Sétif re- nouera aujourd’hui avec l’ambiance de la compétition officielle en prenant la direction

de l’aéroport de Aïn Arnate en vue de rejoindre celui d’Essania en pré- vision du match qui va l’opposer demain à Zabana face au MCO, un match comptant pour la 25e jour- née de championnat qui reprendra du service après presque deux mois d’arrêt, puisque des équipes ont cu- mulé plus de cinquante jours sans matchs officiels. Pour cette reprise, Kheïreddine Madoui a fait appel à 18 joueurs qui prendront au- jourd’hui le vol à destination d’Oran. Le coach n’a pas fait aucun choix, il a juste convoqué tous ceux qui sont disponibles et ils sont

exactement au nombre de 18, celui de joueurs autorisés à figurer sur la feuille du match.

Khedaïria et Bouchar sont restés à la maison

Et comme prévu, Kheïreddine Madoui n’est pas revenu sur sa dé- cision d’écarter le gardien Sofiane Khedaïria et le défenseur Sofiane Bouchar pour des raisons discipli- naires suite à leur altercation à l’en- traînement la semaine passée. Il pouvait bien revenir à de meilleurs sentiments, d’autant que la semaine passée fut caractérisée par plu- sieurs absences à l’entraînement, mais il a évité de faire dans les deux poids deux mesures en veillant à ce que les deux joueurs soient sanc-

tionnés comme l’ont été quelques- uns de leurs coéquipiers aupara- vant, quitte à faire le voyage à Oran avec un effectif très amoindri. Une décision courageuse, qui est à sa- luer et qui n’a été guère contestée par la direction du club qui sou- tient à fond son entraîneur dans tout ce qu’il entreprend.

 les blessés aussi

Parmi les joueurs qui n’ont fait le déplacement alors qu’il était prévu qu’ils soient présents, il y a le dé- fenseur Kheïreddine Arroussi qui s’est blessé au cours de la semaine au genou et qui est contraint d’ob- server une dizaine de jours de repos, si ce n’est pas plus, accompa- gnés de soins nécessaires. Le joueur a déclaré forfait au cours de

la semaine écoulée. Les autres élé- ments ont pour noms Amada et Mellouli qui sont convalescents de- puis un bon moment et qui n’ont pas figuré dans les plans du staff technique pour cette reprise du championnat.

L’essentiel du travail s’est fait hier et se poursuivra aujourd’hui

Cela dit, il est à noter que l’es- sentiel du programme du travail de la semaine a été ponctué hier jeudi par une dernière séance d’entraîne- ment sur le terrain du 8-Mai-45, une séance à laquelle a assisté l’en- semble de l’effectif disponible, y compris les six joueurs internatio- naux qui avaient clôturé mercredi après-midi leur stage avec la sélec-

tion des locaux. Madoui en a pro- fité pour axer essentiellement ce dernier entraînement à Sétif sur le plan tactique dans la mesure où c’est la seule fois où il a pu disposer de tous les joueurs concernés par le match de ce samedi. Et c’est aussi au cours de ladite séance que le coach sétifien a essayé de mettre en place l’équipe qui débutera la ren- contre face aux Hamraoua. Le tra- vail va se poursuivre aujourd’hui à l’arrivée de l’équipe à Oran où une dernière séance est prévue sur l’un des terrains de la ville d’El Bahia. C’est aujourd’hui en fin de journée en effet que Madoui et ses collabo- rateurs décideront du onze ren- trant du match de demain.

huis clos n’arrange aucune équipe »

Sidali Lamri ne pense pas que l’écart de six points puisse mettre son équipe à l’abri d’une mauvaise sur- prise. Il nous en parle.

Comment avez-vous préparé ce match face au MCO ? Nous sommes toujours en train de préparer cette rencontre et d’une manière ordinaire puisqu’il n’y a rien de particulier à l’entraînement. La seule chose qui put caractériser cette préparation, c’est que nous avons tous hâte de reprendre la compétition après cette longue et harassante trêve. Après, je crois que nous avons bien travaillé pendant cet arrêt du championnat om nous avons joué quelques matchs ami- caux pour pouvoir garder le rythme et préserver notre forme. Et avec le retour des internationaux, le groupe est au complet et nous allons faire en sorte d’être fin prêts pour cette rencontre où on doit réaliser un bon résultat. Le match se jouera à huis clos, c’est sans doute un avantage pour vous, non ? Je pense que le fait de jouer à huis clos n’arrange aucune des deux équipes, même la nôtre. Car c’est la présence du public qui donne aux matchs cet aspect officiel et le senti- ment de jouer un match de football important. Il y a une grande diffé- rence entre un match en présence des supporters et un match à huis clos, ce n’est guère la même chose. Mais on est obligés de faire avec, on doit rester concentré. La mission sera difficile ? Oui, elle sera plus que difficile, d’autant que ce match intervient après un mois et demi d’arrêt. Ce n’est pas facile de reprendre la com- pétition après toute cette période, le manque de compétition peut se res- sentir en effet. Il y a aussi la situa-

Akram F. Lamri « Le Zorgane « Le huis clos est un avantage pour le
Akram F.
Lamri « Le
Zorgane
« Le huis clos est un
avantage pour le MCO
et non pour nous »
L’ entraîneur adjoint
de l’ESS Malik
compétition après une aussi
longue période d’arrêt. »
Zorgane s’est ex-
tion du MCO qui doit se
ressaisir et se racheter suite
à ses derniers échecs en
championnat. Ils vont cer-
tainement se donner à
fond pour se rattraper, car
ils n’ont encore gagné
aucun match au retour. De
notre côté, on ne va pas se
laisser faire et on tâchera
de faire le maximum pour
au moins ne pas perdre ce
match, mais notre objectif
évidemment, c’est de le ga-
gner.
11h30
primé avant-hier en
marge de la séance d’en-
traînement sur les
chances de son équipe
à la veille du match
contre le Mouloudia
d’Oran. Il dira : «
C’est un match qui se
déroulera à huis clos
et c’est là où réside le
piège. Le huis clos peut
être un avantage pour
nous, mais il peut être un
grand avantage pour notre
adversaire qui va se libérer de
la pression de ses supporters
suite à ses derniers échecs à
répétition. Mais ce qui est
sûr, c’est qu’il va avoir un
impact négatif sur le ren-
contre qui perdra de son
attrait et de son charme.
Sans oublier que le huis
clos n’est pas le match in-
diqué pour reprendre la
« La rencontre ne
sera pas d’un bon
niveau et il n’y a
que les trois points
qui intéressent les
deux formations»
Le vol d’Oran
est prévu à
Toujours en parlant de ce
match, Zorgane pense que les
deux équipes ne vont jouer
que pour les points de la ren-
contre. « Rien ne va intéresser
les deux équipes dans un
match pareil à part les trois
points. Ni le spectacle, ni le
beau jeu, ni autre chose. Et je
ne pense qu’on assistera à un
match de bon niveau, ça va
être difficile et compliqué pour
les deux équipes », indique-t-
il, en nous faisant savoir que
malgré toutes ces contraintes,
les joueurs de l’Entente sont
bien prêts pour reprendre la
compétition.
K. L.

Comment voyez-vous la suite après la mise à jour de tous les matchs du championnat ? Je pense que l’écart de six points n’est pas un grand écart et qu’il ne faut pas crier victoire avant la fin du cham- pionnat. A partir de là, il faut continuer à jouer comme nous l’avons toujours fait et penser à gagner tous les matchs qui nous restent à jouer. Le championnat est loin d’être fini et comme je l’ai dit tout à l’heure, il faut rester concen- tré et motivé jusqu’à la fin. Pour finir, on veut vous

féliciter pour votre nouveau-né auquel on souhaite une longue vie…

Merci à vous, je l’ai appelé Mohamed-You- cef et je souhaite un prompt rétablissement

à

L’effectif sétifien s’envolera au- jourd’hui en fin de matinée à des- tination de la ville
L’effectif sétifien s’envolera au-
jourd’hui en fin de matinée à des-
tination de la ville d’Oran. Son
vol régulier de la compagnie Air
Algérie est prévu à 11h30, sa-
chant que tous les joueurs
devraient être présents à
l’aéroport à 10h du
matin.
Hébergement
à l’hôtel El Moua-
hidine
Dès leur arrivée à Oran, les Sé-
tifiens prendront directement la
direction de l’hôtel El Mouahidien
où ils éliront domicile jusqu’à de-
main. Ils quitteront cet établisse-
ment en début d’après-midi,
aux environs deux heures
avant le coup d’envoi de
la rencontre.

Les internationaux sont revenus saints et saufs

O n avait quelques appréhensions sur la partici-

pation de six joueurs de l’Entente au dernier

donné plus de rythme. Aussi, ce stage a permis à Ryad Keniche de reprendre ses moyens puisqu’il se plaignait de douleurs à la cuise avant d’entrer en stage, sans oublier Rachid Nadji qui a marqué un des quatre buts de la sélection face aux U23 en ce sens que cela va le mettre davantage en confiance.

Madoui soulagé

Kheïreddine Madoui était très soulagé hier lorsque les six joueurs avaient réintégré le groupe. Il savait déjà qu’ils n’avaient rien puisqu’il était en contact permanent avec eux, mais il attendait de le confirmer de visu et c’est ce qui a été fait.

K. L.

stage de la sélection locale, on craignait sur-

tout d’éventuelles blessures ou de la fatigue, mais apparemment, ils sont revenus saints et saufs. Car malgré la fait de s’être entraînés deux fois par jour, ils donnaient l’air d’être en très bonne forme, car le travail n’était pas chargé, c’était surtout des séances technico-tactiques. Et la plus grande sa- tisfaction, c’est qu’aucun joueur n’a été blessé.

sa maman. Entretien réalisé par Khali L.

Le match amical contre les U23 leur a été bénéfique

En plus, ils ont eu tous les six la chance de jouer un match amical mercredi passé, ce qui leur aurait

N° 3716 12 NAHD LIGUE Vendredi 1 5 mai 2017
N° 3716
12
NAHD
LIGUE
Vendredi
1
5 mai
2017
N° 3716 12 NAHD LIGUE Vendredi 1 5 mai 2017 Le Nasria pense Le Nasria pense
Le Nasria pense Le Nasria pense Le Nasria pense Le Nasria pense Le Nasria pense
Le Nasria pense
Le Nasria pense
Le Nasria pense
Le Nasria pense
Le Nasria pense
Le Nasria pense
déjà au mercato
déjà au mercato
déjà au mercato
déjà au mercato
déjà au mercato
déjà au mercato

À un mois de la fin de saison, les responsables nahdistes pensent déjà au mercato. Concernés par la Coupe

arabe des Clubs qui aura lieu pour rap- pel du 22 juillet au 5 août au Caire en Égypte, ils veulent boucler au plus vite ce sujet afin de permettre aux membres du staff technique d’entamer leur tra- vail dans les meilleures conditions pos- sibles.

Les négociations avec Zoghba avancent bien

Même si actuellement rien n’est en- core officiel, une source généralement bien informée n’a pas hésité à nous faire savoir que les négociations avec le portier de l’USMH, Mustapha Zoghba, avancent bien. Alors qu’il n’a pas hésité

à afficher clairement son intention de changer d’air, tout devra s’éclaircir avec le gardien de but harrachi lors des jours à venir.

Cherifi et Bourdim convoités

Dans le même contexte, et d’après les informations dont nous disposons, deux joueurs de champ sont convoités par les Sang et Or. C’est du latéral gauche de l’USMBA Redouane Cherifi et du milieu de terrain de la JSS Abder- rahmane Bourdim qu’il s’agit. Si le re- crutement de ce dernier semble tout de même compliqué puisqu'il est sous contrat avec la formation sudiste jusqu’au mois de juin 2019, celui du défenseur de l’USMBA ne devrait pas poser problème puisque le joueur sera

en fin de contrat le mois de juillet pro- chain et il a lui-même déclaré à ses proches qu’il souhaite évoluer dans un club algérois afin de se rapprocher de son domicile.

On parle également de Bouderbal

En plus des noms cités un peu plus haut, on parle également du joueur émigré Rafik Bouderbal, dont le profil intéresse l’entraîneur en chef nahdiste. Auteur d’une demi-saison mi figue mi raisin avec la formation usmiste, le joueur qui est actuellement à son do- micile en France à cause d’un différend avec ses responsables de Soustara, n’a pas l’intention de retrouver la bande à Paul Put. Rachid C.

Alors que quelques heures seulement nous sé- parent du match comptant pour la 25e journée de la Ligue 1 Mobilis et qui op- posera le NAHD à la JSS, le premier responsable de la barre technique des Sang et Or a tenu à se réu- nir avec ses protégés avant de début de l’entraînement d’hier. D’après les infor- mations dont nous dispo- sons, Alain Michel a fait savoir que seule la victoire compte ce dimanche. Conscient de l’importance d’un succès, l’ancien coach

Michel insiste sur la victoire face aux Sudistes

du Mouloudia compte profiter de l’avantage du terrain et du public pour réaliser un résultat positif.

Il exige une concentration totale

Souvent mis en diffi- culté à cause du manque de concentration, l’entraî- neur en chef ne veut pas rééditer les mêmes erreurs commises dernièrement et il l’a fait savoir à Mahdi Ouertani et ses coéqui- piers. Prévenus, ils doivent désormais faire preuve de patience et de maturité dans le jeu afin de mettre fin à une série de deux dé- faites de suite concédées face à l’ESS et la JSK.

Il n’a pas encore tranché sur son équipe type

Malgré le retour de He- rida, Laribi et Ouertani qui ont souffert de diffé- rentes blessures, le techni- cien français n’a toujours pas tranché sur son équipe type. Selon un proche d’Alain Michel, il hésite toujours concernant cer- tains postes surtout au mi- lieu du terrain et en attaque. L’ancien driver de la JSMB veut donc pren- dre tout son temps pour dévoiler son onze entrant. Rachid C.

Le programme de la 26e journée dévoilé

l l Les responsables de la Ligue professionnelle de football ont dévoilé avant-hier le pro-

gramme pour la 26e journée de la Ligue 1 Mobilis. Prévu dans un premier temps pour le mardi 16 mai, le derby qui opposera les Sang et Or au CRB a été fi- nalement avancé au vendredi 12 mai. Une bonne nouvelle pour les supporters husseindéens qui comptent se déplacer en masse au stade du 5-Juillet afin de soutenir leur équipe du cœur.

Khiat : «Le réveil de la JSS ne se fera pas à nos dépens»

Complètement rétabli, l’ancien joueur de la JSK a profité de la trêve qu’observe la Ligue 1 Mobilis pour retrouver sa forme habituelle. Lors de cette interview qu’il nous a accordée,

le natif de Mila estime que le prochain match qui les opposera à la JSS au stade du 20-Août s’annonce compliqué, mais le réveil des visiteurs ne se fera pas à leurs dépens.

Auteur d’une phase aller remarquable, Abdelghani Khiat, arrivé lors de l’intersaison en provenance du DRBT, a été freiné par une blessure contractée à la cuisse en début d’année.

Les entraînements se poursuivent au 20-Août

l l À deux jours de la confrontation qui oppo-

sera les camarades d’Ahmed Gasmi à la JSS, le Nasria va poursui- vre les entraînements au stade du 20-Août-55. Si une telle décision a été prise par Alain Michel et ses adjoints, c’est uniquement pour permettre à leurs protégés d’avoir leurs repères sur une pelouse syn- thétique.

d’avoir leurs repères sur une pelouse syn- thétique. Pour commencer, comment se sont déroulés les préparatifs

Pour commencer, comment se sont déroulés les préparatifs lors de cette trêve ? Dans d’impeccables conditions. Il y avait une possibilité de se rendre en Tunisie, mais les res- ponsables ont décidé finalement de rester en Al- gérie. Je pense que cette décision a été prise après une mûre réflexion. La dernière ligne droite vient d’être entamée. Le plus gros du travail a été fait et il y a une nette améliora- tion à tous les niveaux. Comment gérez-vous le reste du temps ? Le plus normalement du monde, une bonne ambiance règne au sein du groupe. Tous les moyens ont été mis à notre disposition, nous n’avons pas à nous plaindre. À nous de donner le meilleure de nous-mêmes afin d’être à la hauteur des attentes. Certes, la suite s’annonce difficile, mais nous somme conscients de ce qui nous attend. Vous avez disputé cinq rencontres amicales, toutes ont été remportées. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Nos adversaires n’ont pas été faciles à battre, mais notre équipe s’est montrée plus forte. Les avoir gagnés prouve que nous sommes sur la bonne voie. Il ne faut pas croire, par contre, que nous sommes imbattables. De tels succès ont été bénéfiques pour nous surtout sur le plan mental, mais le plus important, c’est que nous mainte- nions ce rythme le plus longtemps possible.

La concurrence s’annonce plus rude avec le retour des joueurs blessés. Comment la vivez-vous ? Le plus normalement du monde. La concur- rence a toujours existé partout dans les clubs. Il faut la prendre du bon côté, parce qu’elle nous pousse à donner toujours plus lors des entraîne- ments. Personnellement, elle ne me dérange pas parce que je sais qu’elle ne sera que bénéfique. Et puis, nous, nous faisons notre travail et c’est à l’en- traîneur que le dernier mot revient. Comment se présente pour vous le match qui vous opposera à la JSS ? Il sera comme tous les autres, c'est-à-dire diffi- cile à gérer. Notre adversaire a été accroché der- nièrement à domicile. C’est clair, il ne va pas se rendre à Alger pour minimiser les dégâts, mais son réveil ne se fera pas à nos dépens. On est à six journées de la fin de saison, perdre à nouveau des points à domicile risque de nous coûter cher. Nous devons donc nous donner à fond pour décrocher les trois précieux points. Avez-vous les moyens d’atteindre votre objec- tif et finir la saison parmi les cinq premiers ? Bien sûr que oui. Nous ne sommes qu’à quatre unités du podium. Je pense que décrocher une place qualificative pour une compétition interna- tionale est jouable. Maintenant, la balle est dans notre camp. Si nous voulons atteindre notre ob- jectif, nous devons croire à nos chances jusqu’au bout. Je pense qu’avec plus de sacrifices, nous pourrons facilement atteindre notre but. Entretien réalisé par Rachid C.

Abid déclare forfait

l l Blessé à la cheville, tout porte à croire que Mohamed Amine Abid sera forfait pour l’empoignade d’après-demain qui aura lieu face à la JSS. En effet, à 48 heures du rendez-vous, il n’a toujours pas réintégré le groupe. Soumis à des soins intensifs, l’ancien attaquant de l’USMH a tout de même de grandes chances d’être présent lors du derby qui opposera en fin de se- maine les siens aux Bélouizdadis.

El-Orfi incertain

l l Forfait lors des deux derniers matchs ami- caux remportés contre l’OM et l’équipe de la

5e Région Militaire, Hocine El-Orfi victime d’une blessure aux adducteurs est toujours incertain pour la rencontre de ce dimanche. Selon les informations dont nous disposons, le premier responsable de la barre technique ne veut prendre aucun risque avec son milieu de terrain et songe sérieusement à le préserver surtout que la suite du parcours s’annonce plus difficile. Pour rappel, le natif de Boussaâda s’est entraîné à l’écart du groupe lors de la séance d’avant-hier.

R. C.

N° 3716 LIGUE 1 CRB Vendredi 13 5 mai 2017 Alors que certains estiment que
N° 3716
LIGUE
1 CRB
Vendredi
13
5 mai
2017
Alors que certains estiment que les joueurs ont la tête ailleurs

Cryothérapie, après l’entraînement

Avec l’approche de la reprise de la compétition officielle, Badou Zaki, qui avait haussé la charge de travail mardi dernier, a axé son travail lors des deux derniers jours sur la récupération. Hier, Feham Bouazza et ses coéquipiers ont même eu droit à une séance de cryo- thérapie, après la fin de la séance de travail. Ce procédé moderne consiste à immerger les membres inférieurs dans un mélange d’eau et de glace, la tem- pérature de l’eau se situant entre 2 et 10 degrés. Il est aussi indispensable d’accélérer le processus de récupéra- tion lorsque la charge d’entraînement est très importante.

Badou Zaki : «Les problèmes d’argent n’auront aucune influence sur la concentration des joueurs»

C es derniers jours, cer- taines personnes dans l’entourage du club assu- raient que les
C es derniers jours, cer-
taines personnes dans
l’entourage du club assu-
raient que les joueurs
manquaient cruellement
de concentration, en raison des pro-
blèmes financiers dont soufre le Cha-
bab depuis quelques mois. Interrogé
sur ce sujet, le technicien marocain
du CRB a soutenu le contraire. «Oui,
il y a un problème d’argent mais cela
n’influe nullement sur la concentration
des joueurs. Bien au contraire, ils sont
tous concentrés sur leur travail et ont
tous conscience de ce qui les attend en
cette fin de saison et surtout des at-
tentes des supporters qui rêvent de voir
leur club finir la saison en beauté», a-
t-il assuré.
«La direction fait le maxi-
mum pour mettre fin à cette
situation»
Le technicien marocain du Chabab
de Belouizdad ne s’est pas arrêté là,
rappelant surtout les efforts que four-
nissent les dirigeants belouizdadis, à
leur tête le président Hadj Mohamed
Bouhafs, pour mettre fin à cette si-
tuation de crise. «Tout le monde sait
qu’il y a des problèmes d’argent mais il
faut savoir que la direction ne reste pas
les bras croisés et il faut féliciter les res-
ponsable du club qui font tout leur pos-
sible pour mettre fin à cette situation»,
a-t-il ajouté.
«La préparation s’est dérou-
lée dans d’excellentes condi-
tions»
Pour finir, Badou Zaki est revenu sur
la préparation de son équipe s’attar-
dant sur l’excellente ambiance qui ré-
gnait lors de toutes les séances de
travail. «Depuis plusieurs semaines
maintenant, on travaille très sérieuse-
ment pour préparer le retour à la com-
pétition officielle et cette rencontre face
à l’OM qui sera importante pour assu-
rer le maintien. Toutes les séances se
sont tenues dans de très bonnes condi-
tions et surtout dans une excellente
ambiance. Ce qui nous facilite le tra-
vail, nous les membres du staff tech-
nique», a-t-il conclu.
Propos recueillis par
Islam Tazibt
Hadj Mohamed était
présent
Hier encore, Hadj Mohamed a marqué
sa présence à l’entraînement de
l’équipe première, en dépit des pro-
blèmes financiers qui secouent le club
ces dernières semaines. Le président
belouizdadi a assisté à toute la séance
de travail, en compagnie de Chouchar,
un proche de la direction be-
louizdadie.
Islam Tazibt
Hamia, Lemhane et Heriat
Khoudi ou Aïch, Lemhane
ou Bouazza ?
Badou Zaki tranchera
aujourd’hui
affronteront leurs
anciens coéquipiers
Même s’il semble
T ransférés l’hiver dernier au
Chabab de Belouizdad,
Hamia, Lemhane et Heriat
retrouvent ce week-end, leur
ancien club, l’OM, pour le
l’un des principaux artisans de l’accession
de l’OM en Ligue 1 Mobilis. «Cette ren-
contre sera spéciale pour moi car c’est à
l’OM que j’ai pu me montrer aux yeux du
grand public et c’est l’OM qui m’a permis
compte de la 25
e journée de la Ligue 1
Mobilis.
Des retrouvailles mais en tant
les couleurs du CRB et en ma qualité de
joueur professionnel, je donnerai le
maximum pour que le Chabab reparte
de Médéa avec les trois points de la vic-
toire», a-t-il assuré.
Heriat : «Beaucoup d’émotions
au moment de retrouver

de devenir le joueur que je suis mainte- nant. J’espère qu’on va nous accueillir, Lemhane, Heriat et moi, comme il se doit car, comme tout le monde le sait, nous avons participé grandement à l’accession du club parmi l’élite», a-t-il déclaré. Lemhane : «Je n’oublierai jamais mon passage à l’OM» Joint par nos soins, Mokhtar Lemhane, qui a aussi brillé sous les cou- leurs de l’OM, s’est ex- primé sur ce retour à Médéa, quelques mois seulement après l’avoir quitté pour le grand Chabab de Belouiz-

après l’avoir quitté pour le grand Chabab de Belouiz- dad. «J’ai passé des moments inoubliables au

dad. «J’ai passé des moments inoubliables au sein de l’Olympique de Médéa, club avec le- quel j’ai réalisé une accession histo- rique la saison dernière. Club qui m’a aussi permis de progresser et d’attein- dre le niveau qui est le mien au- jourd’hui. Maintenant, j’évolue sous

qu’adversaires. En effet, quelques mois seulement après leur départ, ils croise- ront l’OM sous les couleurs du CRB. Un match à part pour les trois joueurs qui ont vécu beaucoup de belles choses du côté de Médéa. Trois joueurs qui de- vraient commencer cette rencontre dans la peau de titulaires. Ce qui donnera à cette rencontre un cachet encore plus spécial pour eux, surtout pour Hamia qui a fortement contribué à l’accession en Ligue 1 Mobilis la saison dernière, mais aussi à l’excellente première partie de sai- son de l’OM parmi l’élite.

Hamia : «Je m’attends à un accueil chaleureux des supporters» Afin d’avoir de plus amples in- formations sur le ressenti des trois anciens joueurs de l’OM, nous avons pris attache avec eux. En premier lieu, Moha- med Amine Hamia qui était

avec eux. En premier lieu, Moha- med Amine Hamia qui était L’ntraînement d’hier au 20-Août l
L’ntraînement d’hier au 20-Août l Les Belouizdadis l poursuivent pré- paration match de au championnat.
L’ntraînement
d’hier
au 20-Août
l
Les
Belouizdadis
l
poursuivent
pré-
paration
match
de
au championnat. du
Hier
encore,
ont
tué
une
séance
de
travail
le
matin
20-Août.
Une
séance
légère
ils prochain consacrée
essentiellement
à la
la effec- récu-
pération, en présence de
l’ensemble de l’effectif be-
louizdadi, notamment
celle de Mohamed Naâ-
mani qui a été mis au
repos mardi dernier, suite
à des
douleurs
ducteurs. aux ad-
Hamia réintègre
le groupe
De
côté,
Mo-
l l
hamed
Amine
Hamia
à la son réintégré un
le
après
avoir
passé
jours
du
côté
CTN
de
Sidi
Moussa
du il
pris
part
stage
avec
sous
houlette
du
nouveau
a sélectionneur,
a quelques l’Espagnol groupe, l’EN
Lucas Alcaraz.
Un retour qui fait du bien
au staff technique qui
mise énormément sur
le
meilleur buteur du cham-
pionnat pour battre l’OM
le
weekend prochain.
Ultime
séance
aujourd’hui
à
Tchaker
Avant
de à donner
l
l réplique
l’OM
sa- la
medi
prochain,
les Be-
louizdadis
effectueront
une
vail aujourd’hui à Blida.
Une séance qui se tiendra
l’après-midi sur le terrain
ultime
séance
de tra-
annexe du
et qui sera
stade Tchaker
ment dédiée
principale-
au volet tac-
tique, notamment la mise
en place de l’équipe qui
sera amenée à débuter
face à Médéa. Elle per-
mettra également aux
joueurs de mieux s’adap-
ter à la
pelouse naturelle.
Les Belouizdadis
passeront
la nuit
à Blida
l
décision du les
l
staff
Sur technique,
Belouizdadis passeront la
nuit à Blida, pour éviter
la
fatigue que pourrait en-
gendrer
la voyage 35
par
route
Alger
et
Médéa
jour
ren-
contre.
Les
le à Belouizdadis
seront
l’hôtel
Zaim
situé
à de km
la de seule-
Islam Tazibt
ment
ville
le entre Médéa. logés de
Islam Tazibt ment ville le entre Médéa. logés de avoir une idée sur l’équipe qu’il alignera

avoir une idée sur l’équipe qu’il alignera samedi prochain face à l’OM, Badou Zaki hésite encore entre deux postes, le pre- mier en défense cen- trale pour remplacer Naâmani, suspendu pour cette rencontre, et le second dans l’animation du jeu. En défense, le technicien marocain dispose de deux solutions. La première mène à Hakim Khoudi qui a souvent béné- ficié de la confiance de son entraî- neur, tandis que la seconde mène à Rabah Aïch, auteur d’une magni- fique sortie lors de la première ren- contre amicale face au CSC, lui qui n’a plus joué en compétition offi- cielle depuis plusieurs mois déjà. Dans l’animation, Zaki hésite

entre Lemhane, un ancien de l’OM, et Feham Bouazza qui sem- ble reprendre petit à petit sa forme physique. Mais si on se fie aux dernières séance de travail et particulièrement à la dernière rencontre amicale jouée à Constantine face au CSC, on se- rait tenté de dire que le staff du Chabab opterait probablement pour Khoudi et Lemhane qui semblent être très en forme ces dernières semaines.

I. T.

l’OM mais

Enfin, Mohamed Heriat, que nous avons approché en marge de la séance d’hier, a bien voulu évo- quer son retour à Médéa qui ne se fera pas sans émotions. «Il est clair que

je ressens beaucoup d’émo-

»

tions au moment de reve- nir à Médéa où j’ai passé de très beaux moments et où j’ai connu beaucoup d’hommes. Je n’oublierai jamais la joie de l’accession et toute la joie qui était autour

de ce club. C’était des moments intenses qui ont marqué ma jeune carrière. Cela dit, maintenant je porte les couleurs du Chabab et c’est de mon devoir de les défen- dre à fond. Donc, je vais donner le meil- leur de moi-même pour permettre à mon club de repartir de Médéa avec un résultat positif», a-t-il conclu.

N° 3716 14 LIGUE Vendredi MOB 1 5 mai 2017 Sidibé fait preuve de Entraînement
N° 3716 14 LIGUE Vendredi MOB 1 5 mai 2017
N° 3716
14
LIGUE
Vendredi
MOB
1
5 mai
2017

Sidibé fait preuve de

Entraînement hier matin

5 mai 2017 Sidibé fait preuve de Entraînement hier matin l l La formation du MOB

l l La formation du MOB s’est entraînée hier matin sur sa pelouse, en présence

de la majorité des joueurs. Le coach Boussaâda a, de son côté, tenté à apporter les dernières retouches à sa composante, avant de croiser le fer avec les gars des Aurès sur leur pelouse du stade Seffouhi.

bonne foi envers le MOB

L e milieu de terrain du MOB, qui n’est autre que le Malien Soumaila Sidibé, est en train d’alimenter toutes les discussions à Bé- jaïa. Le nom du joueur est

lié à quelques sujets, entre autres le dépôt de plainte à la Chambre des li- tiges de la LNF pour récupérer ses sa- laires impayés depuis des mois. Or, le sympathique joueur malien dément fortement ces allégations à son encon- tre et confirme son amour et son res- pect pour le club, tout en affirmant que c’est de son droit de saisir les hautes instances du ballon rond natio- nal. Par la suite, le joueur confirme qu’il ne fera jamais cela au club qui l’a révélé au continent, préférant ainsi at- tendre une solution à l’amiable.

Il nie les négociations avec l’ESS et l’USMA

Outre ses démentis concernant le dépôt de plainte à la CRL, le colosse milieu de terrain du Mouloudia de Bé- jaïa a, par ailleurs, nié tout contact avec les deux ténors du championnat national, l’Entente de Sétif et l’USM Alger qui lorgnent du côté de Yemma Gouraya. Le joueur affirme qu’il pré- fère éviter de semer des troubles, lais- sant ce sujet à la baisser de rideau de la saison, tout en se concentrant sur les prochaines rencontres du club en cette dernière ligne droite de l’actuel exer- cice.

La relégation le contraindra à partir, mais…

Autre fait, pour ce qui est du main- tien du joueur dans l’effectif du MOB, il faut savoir que ce club est en Ligue 2 mobilis, et le règlement de la FAF ne lui permet pas d’évoluer en division inférieure, ce qui veut dire que Sidibé

va quitter le club de la Soummam dès la fin de l’exercice. Mais ce dernier re- fuse, pour autant, de sortir par la pe- tite porte, lui qui ne nie pas que son équipe lui a permis de se faire un titre sur le plan national et continental.

Son objectif, jouer en pro

Même si le Malien n’a pas encore décidé de porter le maillot de l’une des deux formations algériennes citées plus haut, il n’en demeure pas moins que ce dernier ambitionne de fouler les pelouses du vieux continent pour évoluer en professionnel. En fait, Si- dibé pense plus et logiquement à sa carrière internationale, puisqu’il sou- haite revêtir le maillot de la sélection malienne, qui est généralement choisie en Europe.

«Tout ce qui se dit à mon propos ne me concerne pas»

Joint au téléphone pour connaître sa version concernant ses histoires de plainte et de contacts avec les deux formations algériennes, Sidibé a évo- qué la soit disant plainte : «Je ne com- prends pas les raisons de ce genre d’histoires racontées à mon propos, je ne sais pas d’où les gens sont allés pio- cher cela. Tout ce qui a été dit ne me concerne pas, car je suis concentré sur mon sujet, je n’ai encore rien fait pour le moment.»

«Je n’ai jamais songé à trahir le MOB»

Le milieu de terrain du MOB pour- suit : «Je n’oublierai jamais le mérite du MOB, je me rappelle j’ai subi des tests avec l’USMBA puis le MCO, mais ils ne m’ont pas qualifié, mais une fois au MOB tout a été réglé comme une lettre à la poste depuis le premier jour, et j’ai trouvé une famille ici à Béjaïa avec beaucoup de respect et de gratitude. J’aurais bien pu faire comme N’Doye du

Les joueurs se sont plaints de la chaleur

l l Avec le début des chaleurs d’été dans

la région de Béjaïa, les joueurs du MOB, qui ont travaillé à onze heures du matin, ont beaucoup souffert de la hausse des températures, à tel point qu’ils se sont privés de se désaltérer.

Dernière séance aujourd’hui à 9h

l l Afin de peaufiner

sa préparation, et surtout mettre sur pied son onze rentrant face au CAB, le coach du MOB Boussaâda a programmé une dernière séance d’entraînement aujourd’hui à 9 heures du matin.

moment que je dois au club six salaires, alors que le règle- ment parle de trois, mais je ne l’ai pas fait car à aucun moment je n’ai pensé trahir le MOB qui m’a ouvert la voie.»

«On est tous responsables de cette situation»

Quant à la situation du club, Sidibé répon- dra : «Je suis très en colère de cette situa- tion, je le dis, on est tous responsables de ce qui arrive à ce grand club, car les joueurs, les dirigeants, les action- naires ainsi que les membres du staff tech- nique sont tous respon- sables. Les supporters aussi ont leur part, car ils ont contribué aux changements des direc- tions, en plus des huis clos qui ont été infligés au club où on a joué 10 matchs sans sup- porters sur 16. D’ailleurs, on a gagné un seul match.»

«J’ai trop patienté»

Absence irrégulière de Lakhdari

l l Le défenseur central du MOB Adel Lakhdari n’a

pas donné signe de vie depuis la dernière rencontre du club face au MCA à Alger. Une absence d’une semaine qui n’a pas été du goût du coach, sachant que ce dernier reste un élément important dans son échiquier.

Le joueur conclut son interven- tion par ceci : «Je suis là comme tous les autres joueurs, on souffre en silence à cause de la crise financière, et comme je souffre plus que les au- tres en tant étranger, j’ai beaucoup at- tendu et patienté à cause du club et ceux qui aiment Sidibé. Sincèrement, je souhaite une aventure en profession- nel, puisque je ne peux pas jouer en Ligue 2 mobilis, au vu des règlements de la FAF.»

Baâouali ne s’est pas entraîné hier

l l Si Lakhdari s’est absenté durant toute la semaine écoulée, son compère dans

la défense du MOB, Sofiane Baaouali, ne s’est pas présenté lui aussi à la séance de travail d’hier matin. Ce dernier n’a même pas répondu à nos appels, ainsi qu’à ceux des responsables et coéquipiers, et du coup vient de sauter de la liste du coach en prévision du match face au CAB.

Nattouri F.

Khadir out face au CAB

l l Pour sa part, le latéral droit des Vert et Noir, Sofiane Khadir, ne pourra pas

Il a été traité de promoteur de joueurs en équipe A

Cheklam dément

T raité par certaines parties comme étant l’instiga- teur de la promotion de certains joueurs en équipe A, le défenseur du MOB, Farid Cheklam, est sorti de son silence, lui qui pourtant n’aime pas trop

être sous les feux des projecteurs. Ce dernier nous dira que cette histoire l’a contraint de parler pour se défendre, esti- mant que ses affaires ne le concernent guère. Très en colère, il ne sait plus à quel Saint se vouer, lui qui ne s’attendait pas du tout que de telles allégations soient colporté à son en- contre. L’enfant de Relizane affirme qu’il ne s’est jamais im- miscé dans les affaires des entraîneurs avec lesquels il a travaillé auparavant, et que ce n’est pas aujourd’hui au MOB qu’il allait commencer.

Boussaâda soutient son joueur

Comme cette histoire concerne aussi l’entraîneur en chef du MOB, Abdelouahab Boussaada, ce dernier a été très re- monté lorsqu’il a eu vent de ces mensonges. Il ira plus loin, en affirmant qu’il défiera celui qui apportera des preuves, tout en rassurant son joueur de le soutenir et lui éviter des désagréments.

Cheklam : «Je connais mes limites, comment pourrais-je connaître les joueurs Espoirs ?»

L’ex-joueur de l’ASO et de l’USMA dira : «En vérité, j’ai été très surpris ces derniers temps d’entendre ce qui se colporte à mon sujet. Je ne comprends pas pourquoi on s’attaque à moi alors que je connais parfaitement mes limites et que je ne me suis jamais interféré dans le travail des autres. Je dis une chose à ses gens, comment pourrais-je connaître les joueurs Espoirs alors qu’ils évoluent en général avant les seniors. Je n’ai même pas le temps de les voir jouer», se demande le

joueur.

prendre part à la rencontre de championnat face au CAB. Le défenseur de Béjaïa s’est blessé à la cheville et s’est contenté de soins à l’infirmerie.

Départ pour Béjaïa à 13h

l l La délégation, qui est appelée à se diriger vers Batna aujourd’hui pour

«Je peux les aider en les conseillant, sans plus !»

affronter le CAB demain, a été sommée par le coach Boussaâda de se présenter au stade de l’Unité-Maghrébine avant 13 h, pour pouvoir effectuer le trajet dans de meilleures conditions.

Et d’ajouter : «L’entraîneur Boussaâda est le plus habilité

à

n’ai rien à voir dans ça. Ce que je pourrais faire par contre, c’est de les aider à s’acclimater et les conseiller pour qu’ils puissent réussir. On me connaît je ne parle pas beaucoup, pour éviter que les gens interprè-

promouvoir les joueurs, pas moi ou un autre joueur. Je

Benchérifa a saisi la CRL

N. F.
N. F.

l l A l’image de plusieurs joueurs de l’équipe,

N. F. l l A l’image de plusieurs joueurs de l’équipe, tent à leur façon ce

tent à leur façon ce que je dis», a conclu Cheklam.

Boussaâda :

qui ont saisi la Chambre des litiges, c’est au tour du latéral gauche, Zakaria Benchérifa, de leur emboîter le pas en déposant son dossier à la CRL, pour récupérer son argent, ou au pire ses papiers.

MOB-USMBA, vendredi 12 mai

l l La Ligue nationale de football a programmé la

rencontre du MOB face à l’USMBA pour vendredi 12 mai à l’UMA, où il sera question pour l’adversaire de consolider sa position dans le haut du tableau, après une brillante première saison en Ligue 1 Mobilis.

«Concernant les Espoirs, je suis le seul décideur»

L’entraîneur du MOB, Abdelouahab Boussaâda, abonder dans le même sens. «Ce qui se dit n’est pas plaisant car ça m’a d’abord fait mal à moi, en- suite à Cheklam. Je suis l’en- traîneur du club, c’est moi qui décide pour les Espoirs, je suis le seul à les visionner, pas les joueurs. Je défie quiconque dira le contraire car je suis un homme à principes. On me connaît

à

Béjaïa, ma parole vient avant tout.»

N° 3716 LIGUE 1 MOB Vendredi 15 5 mai 2017 Athmani «On jouera face à
N° 3716
LIGUE
1
MOB
Vendredi
15
5 mai
2017
Athmani «On
jouera face à Batna
sans pression»
Le joueur Athmani estime qu’il faut aller battre le CAB sur ses terres juste
pour l’honneur du club. Ce dernier affirme qu’il faut profiter du huis clos,
même si l’adversaire joue encore sa survie. Il ajoute qu’il faut songer à la
saison prochaine pour pouvoir remettre le club en L1 mobilis.
Parlez-nous de la préparation du match face au CAB ?
On prépare cette rencontre le plus normalement du
monde, il fait très chaud, mais on a fait de notre mieux
pour bien travailler, en prévision d’un bon résultat à
Batna.
Comment voyez-vous cette rencontre ?
Ce sera une rencontre difficile, car on jouera devant une
équipe qui lutte aussi pour son maintien. On se produira
sans pression, et on compte arracher une
victoire pour oublier les mauvais matches
qu’on a joués jusque-là. On doit être à la
hauteur pour gagner et se faire plaisir.
Vous dites sans pression, pourquoi ?
D’abord, il faut savoir que le match aura
lieu à huis clos d’où l’absence de pression
sur nos épaules, en plus notre équipe a
compromis ses chances au maintien.
Seulement, on ne va pas se contenter
de les regarder jouer, car on compte
bien mettre fin à cette série de
mauvais résultat.
Comme au match aller, non
C’est vrai, on a gagné au match aller. On a toujours joué
pour gagner toutes nos rencontres, mais malheureuse-
ment cette saison ne nous a pas trop souri, mais pour cette
rencontre, il faut jouer pour l’honneur du club et pas seu-
lement face au CAB. On n’a rien à perdre, il faut juste y
croire pour pouvoir terminer la saison honorablement.
Mais le CAB ne se laissera pas faire…
On le sait, on jouera cette rencontre face à une équipe
très respectable qui défendra ses chances au maintien,
mais nous on va tenter de respecter l’éthique sportive pour
pouvoir terminer la saison avec les honneurs. Il faut à
mon avis commencer à préparer la saison prochaine pour
remettre le MOB à la place qui lui sied parfaitement, la L1
mobilis.
Un dernier mot pour les Crabes…
Ils nous ont gratifiés de belles choses cette saison, au
moment où nous n’étions pas à la hauteur pour les satis-
faire, seulement ils savent le pourquoi du comment. On
dit bien chez nous qu’une main ne peut pas applaudir,
notre équipe a beaucoup souffert cette saison, pas unique-
ment de quelques perturbations mais surtout par manque
de soutien moral avant les finances. Aujourd’hui, il faut
?
penser à replacer le club parmi l’élite, et c’est tout.
Entretien réalisé par Natouri F.
CAB
DRBT
Brahmia renonce au
boycott, Daif, Bahloul et
Benmansour reprennent
l’entraînement
Ighil veut des guerriers
sur le terrain
L e coach du DRBT, Meziane
Ighil, a axé son travail, du-
rant la dernière séance d'en-
traînement, sur le plan
Daif réintègre le groupe
Bouaarara, qui espérait la présence de
tous ses joueurs, après le match
contre l’USMA, afin de bien préparer
la prochaine sortie face au Mouloudia
de Béjaïa. En effet, l’avant-dernière
séance d’entraînement a connu le re-
tour de la plupart de ses joueurs.
Brahmia a donc renoncé au boycott,
en reprenant le travail avec ses co-
équipiers.
Absent aux précédentes séances, le
meneur de jeu, Lotfi Daif vient de re-
prendre le travail collectif. Le joueur en
question a participé le plus normale-
ment du monde à l’entraînement d’hier.
Ainsi, le staff technique du Chabab de
Batna pourrait le faire jouer d’entrée de
jeu ce week-end face au MOB.
Brahmia s’est présenté
à l’entraînement d’hier
psychologique pour préparer ce
match contre le MCA. Sans être
alarmiste encore moins négligeant,
le driver du DRBT a choisi le bon
moment pour évoquer ce match à
ses éléments. Il a, en effet, attendu
l'une des dernières séances d’exer-
cice avant le rendez-vous, pour par-
ler de ce match qui s'annonce très
difficile pour cette équipe tadjena-
netie qui passe des moments diffi-
ciles avec l'élite des club algériens.
D'après Ighil, l'équipe est totale-
ment passée à côté de la plaque lors
des derniers matchs et cette ren-
contre représente une opportunité
en or pour l'équipe d'arracher un
premier succès en déplacement. Il
pense aussi que la victoire permet-
tra non seulement aux joueurs de
reprendre confiance en eux mais de
croire en leurs capacités mais sur-
tout de faire la paix avec les amou-
reux du club qui sont très déçus des
résultats de leur équipe cette
saison, sans oublier qu'une vic-
toire prouvera a beaucoup de
gens que le DRBT ne mérite
vraiment pas ce qu'il lui arrive
et sa place au classement devrait
être meilleure.
Le MCA fera tout
pour gagner
Sachant que cette formation
du MC Alger n'a pu s'imposer
B onne nouvelle pour le premier
responsable de la barre tech-
nique du Chabab de Batna,
au 5-Juillet qu’à la dernière sor-
tie face à lanterne rouge le MOB, où
les locaux se sont difficilement im-
posés, cette fois-ci le DRBT fera sû-
rement tout pour prendre leur
revanche, après la défaite (1-2) au
match aller à Tadjenanet et par la
même occasion améliorer son clas-
sement. Le technicien Ighil a insisté
hier auprès de ses joueurs pour
prendre ce match très au sérieux,
même si l'équipe est en manque de
confiance, tout en expliquant aussi
à ses poulains que l’honneur de tout
le monde était en jeu et qu'il ne fal-
lait pas se rater. C'est aussi le cas
pour de nombreux observateurs qui
s'accordent à dire que les gars de
Tadjenanet devraient se battre
jusqu'à l'ultime journée du cham-
pionnat et qu'ils ne doivent en
aucun cas baisser les bras s'ils veu-
lent pour une fois, faire plaisir aux
fans du DRBT qui effectueront sans
doute le déplacement à Alger pour
encourager leur équipe. En somme,
l'entraîneur essayera de mettre en
garde ses troupes et de bien les pré-
parer pour cette confrontation.
Boubdellah
Bahloul et Benmansour
ont tenu parole
Par ailleurs, Bahloul et Benman-
sour ont repris l’entraînement avec le
groupe. Bahloul avait rassuré la di-
rection de son retour au travail, jeudi,
après s’être rassuré sur l’état de santé
de son épouse qui venait d’accoucher.
Pour sa part, Benmansour a précisé à
ses dirigeants n’être pas au courant de
la date de la reprise. Du coup, les deux
joueurs en question ont tenu parole
en reprenant l’entraînement, hier,
avec le groupe, en prévision du match
face au Mouloudia de Béjaïa.
Imad Brahmia a surpris plus d’un,
hier, en se présentant au stade pour
s’entraîner avec le groupe. Pourtant,
tout le monde pensait que le joueur
avait mis fin à son aventure avec le
CAB, après la rencontre face à la JS
Kabylie. Brahmia devrait être présent
lors du prochain match de son équipe
face au MOB.
Avant-dernier exercice hier matin
C'est hier que les Blanc et Bleu de Tadjenanet ont
Le travail devant les bois
au menu
l l
effectués leur avant-dernière séance d'entraînement,
avant le déplacement à Alger prévu pour demain. Ighil a
donc donné rendez-vous à ses poulains dans la matinée
d'hier en insistant sur les absences, qui ne seront doréna-
vant plus tolérées peu importe le motif.
l l La séance d'hier matin a vu l'ensemble des
attaquants effectuer un travail spécifique de-
Griche, le seul absent
Désormais, seul Griche est absent
aux entraînements, lui qui continue
de boycotter l’équipe. En attendant, le
Chabab poursuit sa préparation du
match face au MOB, pour le compte
de la prochaine journée du cham-
Tous les joueurs ont répondu
présents
vant les bois, des exercices avec lesquels Ighil
compte améliorer le rendement de ses attaquants
qui n'ont pas réussi à être à la hauteur, offensive-
ment parlant, lors du dernier match amical face à
l’ESS.
Ultime séance aujourd'hui
L'entraînement d'hier s'est donc distingué par la
l l
présence unanime de la totalité des joueurs du club,
l l Les Tadjenanetis effectueront leur dernière
séance aujourd'hui matin, afin de permettre
les Tadjenanetis ont tous répondu présents à cette avant-
au coach Ighil d'apporter les dernières retouches
dernière séance de préparation.
pionnat.
I. S.
avant la rencontre de samedi face au MCA.
1 OM
1
OM

Hireche,

la surprise de Slimani

1 OM Hireche, la surprise de Slimani L e coach de l’OM a dé- claré récemment

L e coach de l’OM a dé- claré récemment qu’il y aura une surprise

dans son onze face au CFBR. Les proches du coach nous ont fait savoir qu’il s’agit du jeune Hireche. Le joueur en question qui évolue avec la réserve a montré pas mal de belles choses. Il pourrait donc être lancé dans le bain ce samedi.

Chiker ne jouera pas

Par mesure de précaution, il a été décidé à ce que le joueur Chiker ne soit pas aligné face au Chabab. Tou- tefois, la Ligue nationale a rassuré l’OM au sujet du cas du joueur qui a concédé 4 cartons jaunes avec la ré- serve qu’il n’est pas sus- pendu. Mais malgré cela, le staff a préféré prendre ses

devants. Slimani trouve d’autres solutions de re- change pour combler l’ab- sence de son joueur.

Le coach et les dirigeants motivent les joueurs

Afin d’en savoir davantage sur l’état d’esprit du groupe la veille de cette rencontre face au CRB, le premier respon- sable du club s’est déplacé en personne pour parler aux joueurs. Le président et le coach ainsi que les diri- geants ont tenu à motiver les joueurs. Les dirigeants ont souhaité à ce que les joueurs arrachent la victoire qui reste extrêmement impor- tante pour la suite du par- cours en championnat.

s’est exprimé sur la rencon- tre de son équipe face au CRB en nous disant ceci :

«Maintenant que nous avons pu maintenir le rythme lors de cette phase de préparation, il est important d’enchainer avec un bon résultat en championnat à commencer par cette rencontre face au CRB. Ce match est important à nos yeux et il faudra le réussir. Nous sommes motivés et j’espère qu’on pourra confirmer notre bonne forme. En tous les cas, nous avons donné le meilleur de nous- mêmes lors de la préparation. Il faut désormais réussir cette sortie. D’après ce que nous avons effectué jusque-là, je pense qu’il n’y a aucune rai- son de passer à côté

S. A.

N° 3716 16 Vendredi LIGUE 5 mai 2017
N° 3716
16
Vendredi
LIGUE
5 mai
2017
RCR
RCR

Harrouche

Harrouche

Harrouche

Harrouche

Harrouche

Harrouche

incertain pour le derby

incertain pour le derby

incertain pour le derby

incertain pour le derby

incertain pour le derby

incertain pour le derby

le derby incertain pour le derby incertain pour le derby A près que l’effectif du RCR

A près que l’effectif du RCR s’est com- plété mardi dernier lors de la séance effectuée après le retour de Fayçal

Moundji et Oussama Tebbi, voilà que le staff technique risque d’être privé des services de l’attaquant Harrouche qui a contracté une blessure et qui n’est pas encore sur de se pré- senter ce week-end lors de derby face à l’USM Bel-Abbès. D’ailleurs, le joueur a res- senti des douleurs et n’a pas pu terminer la séance d’avant-hier. Ce qui laisse planer le doute sur sa participation lors de la rencon- tre de ce week-end, en attendant de confir- mer aujourd’hui.

Il a contracté sa blessure lors du stage de Tunisie

Revenant à cette blessure qui n’est pas une bonne nouvelle pour le staff technique, il faut dire que le joueur a contracté cette blessure lors du stage de Tunisie, comme l’a affirmé le

joueur lors d’une discussion avec lui. De ce fait et devant une telle situation, le joueur en question est appelé à ne pas prendre le risque pour éviter à ce que sa blessure s’aggrave en- core davantage.

«Je ressens des douleurs et je ne connais pas encore le degré de ma blessure»

En marge de la séance effectuée avant-hier par les gars du RCR, on s’est rapproché du joueur Harrouche qui a confirmé les dou- leurs qu’il ressent, mais sans pour autant nous donner plus de précision sur le degré de cette blessure : «Je ne vous cache pas que je ressens des douleurs mais actuellement, je ne peux avancer quoi que ce soit étant donné que j’ignore le degré de ma blessure. J’espère que ma blessure n’est pas grave, pour espérer par- ticiper à la rencontre de ce samedi et aider mon équipe à avoir un bon résultat.»

Ishak S.

Benayad a raté la séance d’hier La séance effectuée mercredi dernier a été marquée par
Benayad a raté la séance d’hier
La séance effectuée mercredi
dernier a été marquée par l’absence de
l’attaquant Benayad
affaires personnelles, surtout
qui a été autorisé par le coach Bouakaz afin de régler quelques
la rencontre de demain samedi face à l’USM
que le joueur en question n’est pas concerné par
Bouchiba : «On doit
battre le CRB»
Bel-Abbès en raison d’une suspension
automatique.
Pour sa part, Bouchiba
USMBA
ToualToualToualToualToualToual

«On doit retrouver au plus vite le podium»

«On«Ondoitdoitretrouverretrouverauauplusplusvitevitelelepodium»podium»

«On«On doitdoit retrouverretrouver auau plusplus vitevite lele podium»podium»

«On doit retrouver au plus vite le podium»

Comment avez-vous préparé ce match face au RCR ? Nous sommes revenus à l’entraîne- ment lundi après avoir bénéficié d’un repos afin d’entamer cette dernière se- maine de la trêve dans les meilleures conditions possibles. Je pense que nous avions bien travaillé et joué des matchs amicaux pour essayer de pré- server le rythme et corriger les la- cunes constatées auparavant. Notre mission est difficile contre une bonne équipe du RCR, mais n’est pas impos- sible. Nous tâcherons d’être prêts pour

cette rencontre. Le Rapid est considéré comme une bête blessée qu’il va falloir s’en méfier, non ? Rrelizane reste une équipe respec- table en dépit de sa position au classe- ment. C’est un détail auquel on ne doit pas faire attention. Tout ce qui nous intéresse, c’est de jouer comme nous avons l’habitude de le faire. Nous jouons un beau football, c’est tout le monde qui le dit, et on doit défendre cette réputation en donnant le meil- leur de nous-mêmes sur le terrain.

Etes-vous motivés avant ce match

?

Notre seule motivation, c’est notre public. Leur soutien nous donne des ailes et nous pousse à nous donner à fond sur le terrain et à nous sacrifier. Nos supporters sont avec nous par- tout, que ce soit à l’entraînement ou ailleurs pour nous faire sentir que nous ne sommes pas seuls. Rien que pour ça, nous n’avons pas le droit de les décevoir. Les supporters exigent de vous la victoire contre Relizane. Ressen- tez-vous la pression ?

de nous la victoire et on les comprend.

Nous leur promettons de tout faire pour gagner ce match et notre objec- tif sera de retrouver au plus vite le po- dium. Vous avez perdu votre statut de ti- tulaire, cela vous affecte ? Non, pas du tout, je suis un joueur comme tous les autres et je dois res- pecter les choix de l’entraîneur. Et puis, l’équipe marche bien, elle gagne et est en haut du tableau. Cela veut dire que les choix du coach sont judi- cieux. En ce qui me concerne, je dois rester à sa disposition. Entretien réalisé par T.S.

C’est de leur droit d’exiger Règlement du concours Nom : 1- Le tirage de la
C’est de leur droit d’exiger
Règlement du concours
Nom :
1- Le tirage de la tombola se fera en une seule et unique fois, à la fin
du concours, en présence d’un huissier de justice.
2- Le participant doit découper le coupon dûment rempli et l’envoyer
au Buteur par courrier dans une seule enveloppe ne portant aucun
signe distinctif à l’adresse suivante :
Prénom :
Journal Le Buteur - BP 66 - Port-Saïd
16600 - Alger
Adresse :
3- Les participants peuvent envoyer plusieurs
enveloppes.
4- La participation des employés du Buteur
est interdite.
5- Les prix que leurs lauréats n’auront pas
récupérés dans un délai de 30 jours après
la promulgation des résultats seront annulés.
5- Les employés du Buteur et d’AS motors ne sont pas autorisés à
participer à cette tombola.
N° tél portable :
Coupon
N° 3716 LIGUE 2 Vendredi 17 5 mai 2017 USMB
N° 3716
LIGUE 2
Vendredi
17
5 mai
2017
USMB
Tout au plus, quatre joueurs seront libérés l l C'est le même son de cloche
Tout au
plus, quatre
joueurs seront libérés
l l C'est le même son de cloche chez
les membres du staff et les diri-
geants du club de Blida. La liste des joueurs
qui seront libérés sera très courte. Elle ne
comportera pas plus de quatre noms. Cela
veut dire que la quasi-totalité de l'effectif
qui est en place sera maintenue la sai-
son prochaine.
Un mois
de suspension
pour Fatah Toual
l l Fateh Toual a écopé d'une
suspension d'un mois. Cette
sanction a été assortie d'une amende
de 40 000 DA. L'entraîneur des gar-
diens de but de l'USMB a été signalé
par l'arbitre du match contre le
CABBA qui a jugé son compor-
tement inacceptable.
La reprise
à Tchaker
l l C'est au niveau de l'an-
nexe du stade Tchaker que
s'effectuera la reprise des entraîne-
ments. Celle-ci se fera ce dimanche
et il s'agira pour Kamel Zane et ses
adjoints de préparer le tout der-
nier match de la saison qui se
jouera contre la JSMB.
JSMB-USMB
se jouera le samedi
13 mai
l l La toute dernière journée du
championnat de L2 Mobilis se
jouera samedi prochain. Les Blidéens qui
ont assuré leur retour parmi l'élite
contre le CABBA lors de la 29e journée,
se déplaceront à Béjaïa. Ils joueront
contre la JSMB sur la pelouse du
stade de l'Unité Maghrébine.
De petits
bobos sans plus
l l Plusieurs joueurs de Blida
souffrent de petits bobos di-
vers et sont pris en charge comme il se
doit par le staff médical du club, afin
qu’ils soient remis sur pied dans les
plus brefs délais. Kamel Zane veut dis-
poser de tous ces joueurs, très vite
afin qu’il puisse préparer comme
il se doit le tout dernier ren-
dez-vous avant la trêve
estivale.

Bencherchalli

«Kamel Zane continuera sa mission à Blida»

Le président Bencherchalli n'a pas hésité à affirmer que Kamel Zane poursuivra sa mission à la tête de la barre technique de l’USMB. Le tech- nicien blidéen précisera de son côté qu’il y a de fortes chances pour qu'il reste à Blida car étant adepte de la sta- bilité et qu'en plus, il connait parfai- tement ce club et son environnement. Par ailleurs, Kamel Zane est de loin, l'entraîneur préféré des supporters de l'USMB. Cela a son importance.

S. B.

A cœur ouvert avec Kamel Zane

«L'excellent parcours de l’équipe a dérangé certaines personnes»

L' entraîneur de l'USMB Kamel Zane a répondu aux questions que nous lui avons posées sans aucun détour et

avec sa franchise et sa gentillesse coutu- mières. Cela fait une année que Blida attendait ça. Le club de la ville des Roses vient en effet de retrouver l’élite après sa victoire lors de la toute dernière journée du championnat de L2 Mobilis aux dé- pens du CABBA. Cette accession a été acquise à une journée du terme de cet exercice. Kamel Zane a évoqué les bons et aussi les mauvais moments de cette saison.

«Cette accession est un bonheur total»

Kamel Zane n'a pas manqué de mon- trer la joie suscitée chez lui par le retour de l'USMB en L1 Mobilis : «Ce que je peux vous dire, c'est que cette accession est un bonheur total aussi bien chez moi que chez les autre membres du staff, les dirigeants et les joueurs et, bien évidem- ment, chez nos supporters que je remercie au passage pour leurs encouragements et leur présence en masse, aussi bien à Brakni qu'en déplacement. Donc, je ne peux être que satisfait du travail accom- pli qui, il faut le souligner, a été entamé depuis le début de la saison dans des conditions pas du tout évidentes. Nous avons atteint l’objectif qui a été tracé et cette accession est amplement méritée au vu des sacrifices et des efforts fournis par les joueurs, les différents staffs et aussi les autorités locales et régionales.»

«On n'a pas cessé de nous mettre des bâtons dans les roues»

L'entraîneur de l'USMB nous a dit ne vouloir faire aucun amalgame et il pointe du doigt ceux qui, selon lui, ont voulu détruire le club : «Des allégations, si ce ne sont pas des mensonges ont été dits et c’est ce que, personnellement, je n’ai pas pu tolérer. Je le dis franchement, des personnes qui heureusement ne sont pas nombreuses, n'ont pas cessé de nous mettre des bâtons dans les roues. Ils ont effectué leur sale besogne après chaque contre- performance. Dans leur écrasante majorité, les supporters du club et les membres du comité di- recteur ont non seulement condamné ces per- sonnes, mais ils les ont totalement isolées. Les membres de la grande famille de l’USMB savent faire la part des choses. Les personnes qui veulent nuire à l’équipe sont connues et je peux vous dire qu’elles n’ont aucune chance de voir leurs desseins aboutir, que je sois ou non à la tête de la barre technique de l'USMB.»

«Chaque match était pour nous une finale»

Kamel Zane est revenu sur la difficulté des

une finale» Kamel Zane est revenu sur la difficulté des rencontres que son équipe a livrées

rencontres que son équipe a livrées cette saison : «Il faut savoir que cette accession n’a pas été aussi simple à réaliser. L’équipe a travaillé dur pour res- ter parmi le trio de tête durant pratiquement toute la saison. Chaque rencontre était une véritable fi- nale de coupe. Je prendrais comme exemple celui que nous avons joué face au CABBA. Cette équipe ne vous a pas facilité la tâche. Nous savions qu’une victoire nous permettrait de retrouver l'élite. Les joueurs voulaient donc marquer rapidement et en finir le plus vite possible. Ceci s'est répercuté sur l'efficacité devant les buts.»

«Les miracles n'existent pas en football»

Le coach blidéen a évoqué les raisons de la réussite de son équipe, cette saison : «Croyez- moi, il n'y a pas de miracle. Tout le groupe était conscient que seuls le travail et l'abnégation peu- vent assurer la réussite. Aussi, dès la reprise en juillet dernier, nous avons retroussé nos manches avec pour objectif premier le maintien. Nous n'avons songé sérieusement à l'accession que de- puis l'entame de la phase retour. Dieu merci, nous avons dans notre effectif des joueurs d'une excel-

lente moralité et d'un sérieux exemplaire. Ils ont promis de re- mettre l'USMB à sa véritable place, c'est-à-dire en L1 Mobilis. Nous avons pu tenir le coup et réaliser ainsi le vœu de milliers de Blidéens. Notre accession est des plus méritées dans la mesure où nous l'avons obtenue par la force du travail et notre détermination sur le terrain. Ce résultat a été enregistré en dépit des moyens financiers limités du club.»

«Le championnat n'est pas en- core terminé»

L'entraîneur de l'USMB précisera que la saison n'est pas terminée et qu'il y a un contrat à respecter : «Il

n'est pas question de faire la fine bouche pour ce qui est de cette accession qui était l'objectif majeur. Nous ne perdons pas de vue que des équipes dépensent des sommes colossales pour atteindre cet objectif. Nous avons encore un match à jouer. Confirmer notre place de dauphin de la L2 Mobi-

lis ne nous déplairait pas. Ce se- rait, en quelque sorte, la cerise sur le gâteau.»

«Je crois profondément à la continuité et à la stabi- lité»

On a rappelé à Kamel Zane que certains n'ont pas hésité à lui coller l'étiquette d'un spécialiste en matière d'accession : «Je n'aime pas beaucoup ce terme de spécialiste car il qualifie un tra- vail ponctuel alors que je crois profon- dément à la continuité et à la stabilité.» D'un autre côté, Kamel Zane se gardera de révé- ler si son intention est de rester à Blida ou au contraire choisir une autre destination

: «Pour l’instant, nous avons un champion- nat à terminer et croyez-moi, cela prend tout mon temps. Il est un peu tôt pour par-

ler de mon avenir. Il y a de fortes probabili- tés pour que je reste à Blida. L'USMB est quelque part le club du cœur. J'ai beaucoup d'affinités avec les gens de Blida. Le challenge est de préparer une équipe qui peut réaliser de belles choses pari l'élite.» Sur le même thème, on demandera à Kamel Zane de confirmer ou d'in- firmer les contacts avec certains responsables de clubs : «Je n'ai aucun commentaire à faire à ce sujet dans la mesure où la déontologie et le respect de la parole donnée m'interdisent d'entrer en contact avec un autre employeur. J'honorerais, si Dieu le veut, mon contrat avec l'USMB jusqu'à la fin de la saison. Il est certain que j'aurais à discu- ter avec les dirigeants et, bien sur, mon vœu est de rester à Blida.»

Propos recueillis Slimane B.

Bouheniche «C'est le challenge de l'accession qui m'a fait choisir l'USMB»

peux vous dire que ma sai- son a été une réussite to- tale, car c'est le challenge de l'accession qui m'a fait choisir l'USMB. Pour ce qui est de notre dernier match,

je vous dirais que toute vic- toire est bonne à prendre. Celle-ci est particulière car elle nous a permis d'assurer notre retour en L1Mobilis. Nous savons que les sup-

porters de l’USMB sont des connaisseurs et c’est pour cela que nous avons tout fait pour être irréprocha- bles. Comme mes coéqui- piers, j'ai vécu des

Le défenseur central bli- déen Bouheniche a évo- qué l'accession de l'USMB en L1 Mobilis. Il dit avoir mis sa riche expérience à la disposition du club : «Je

moments de bonheur in- tenses. Il faut dire que nous avons bataillé très dur pour atteindre cet objectif.» S. B.

N° 3716 18 Vendredi LIGUE2 5 mai 2017 JSMB Ifticène s’est rendu en France l
N° 3716 18 Vendredi LIGUE2 5 mai 2017
N° 3716
18
Vendredi
LIGUE2
5 mai
2017
N° 3716 18 Vendredi LIGUE2 5 mai 2017 JSMB Ifticène s’est rendu en France l l

JSMB

Ifticène s’est rendu en France

l lL’entraîneur de la JSM Béjaïa Younes Iicène n’a pas assisté

à la séance d’entraînement effectuée

hier au stade de l’UMA dans la me- sure où il s’est déplacé en France pour une affaire personnelle. C’est son adjoint qui s’occupe actuelle- ment de la préparation de l’équipe en prévision de la prochaine ren- contre face à l’USM Blida prévue samedi prochain.

Drifel et Khellaf Oussama ne se sont pas entraînés hier

l l Les deux joueurs de la JSMB Drifel Lakhdar et Khellaf Ous-

sama ne se sont pas entraînés hier avec leurs camarades, eux qui ont aussi manqué la séance de la re- prise. Les deux joueurs ont raté donc leur deuxième séance consé- cutive pour des raisons qu’on ignore en attendant leur retour lors des prochains jours.

JSMB-USMB samedi 13 mai

l lLa rencontre de la 30 e et der- nière journée du championnat

de Ligue 2 Mobilis qui opposera la JSM Béjaïa à l’USM Blida vient

d’être officiellement fixée à samedi prochain 13 mai au stade de l’UMA

à partir de 16h. Un ultime rendez-

vous pour les Béjaouis cette saison où ils tenteront de terminer sur une bonne note.

Latrèche a réintégré le groupe

l lLe milieu de terrain Latrèche a réintégré le groupe hier après

avoir repris en solo. Le joueur s’est entraîné le plus normalement du monde avec ses camarades et il sera apte pour la rencontre de la se- maine prochaine face à l’USM Blida pour le compte de la dernière jour- née du championnat de Ligue 2 Mobilis.

Raït avec des béquilles

l l Le milieu de terrain Raït Mohamed s’est présenté hier

au stade de l’UMA avec des bé- quilles dans la mesure où il ne s’est pas encore rétabli de la blessure qu’il a contractée il y a quelques jours au ménisque. Aussi il ne sera pas présent face à l’USM Blida ter-

minant ainsi sa saison avant l’heure. Raït doit poursuivre les soins afin qu’il puisse reprendre ses forces dans les meilleurs délais.

H. L.

reprendre ses forces dans les meilleurs délais. H. L. Zahir Guellati (président du CSA/JSMB) : L

Zahir Guellati (président du CSA/JSMB) :

L a JSM Béjaïa ne sera pas sur le podium et cela quels que soient les résultats de la dernière jour-

née. La dernière défaite concédée devant le Paradou AC a mis un terme au rêve des milliers de fans qui espéraient voir leur équipe parmi l’élite la saison prochaine. Le président du CSA/JSMB Zahir Guel- lati, que nous avons approché hier en marge de la séance d’entraîne- ment effectuée par son équipe au stade de l’UMA, est revenu sur cette saison et l’objectif manqué par son équipe, estimant que cela est un échec qu’ils assumeront sans pro- blème tout en demandant des ex- cuses aux supporters. «On a raté l’accession à cause des points perdus à domicile» Interrogé à propos de l’objectif raté par son équipe, le dirigeant de la JSMB a déclaré : «Effectivement, nous avons raté l’accession et cela pour plusieurs raisons. Je dois dire que nous avons manqué notre objectif non pas par rapport aux résultats des dernières journées mais surtout à cause des nombreux points que nous avons perdus à domicile et qui nous ont empêchés d’accéder.» «Des gens nous ont promis de nous aider mais ils nous ont fait faux bon» Le président du CSA/JSMB a ajouté: «Nous avions fait nos prévi- sions en début de saison avec le prési- dent Boualem Tiab et jusqu’à la fin de la phase aller. Malheureusement, cer- taines personnes qui nous avaient promis de nous aider n’ont pas tenu leurs engagements.» «À la fin de la phase aller, des joueurs allaient saisir la CRL» À propos du problème financier auquel la JSMB s’est heurtée durant toute la phase retour, le numéro 2 au sein de la direction béjaouie nous a révélé : «Il y a le problème d’argent qui a influé aussi sur le parcours de l’équipe, car à la fin de la première moitié du championnat, juste avant le match face à l’USMB, des joueurs al- laient déposer leurs contrats au ni- veau de la CRL. Il nous a fallu leur verser un mois de salaire chacun et nous leur avons remis des chèques de garantie pour les ramener à la rai- son.» «Le problème financier a déstabilisé l’équipe» Zahir Guellati s’est étalé davantage sur le problème financier. «Il faut

«Comme on a échoué dans

notre mission on partira à

la fin de la saison»
la fin de la saison»

dire que depuis la défaite concédée à domicile face au GC Mascara, les joueurs étaient déconcentrés. Ils ne pensaient à partir de ce revers, pour le moins inattendu, qu’à leur argent. Cela nous a mis dans une situation embarrassante dans la mesure où nous étions incapables de satisfaire leurs doléances. Nous avons fait de notre mieux pour les raisonner mais cela n’a rien réglé au problème car nous étions dans l’impossibilité de tenir nos promesses.» «Je n’ai pas quitté mon domicile pendant quelques jours à cause de la déception» Par ailleurs, le président du CSA/JSMB a tenu à afficher sa grosse déception de voir son équipe louper son objectif d’une telle ma- nière. «Je ne vous cache pas que la déception était grande d’avoir raté l’objectif principal au point où je n’ai pas pu quitter mon domicile pendant quelques jours. En plus de cela, j’ai eu un accident mortel car je suis tombé dans un ravin et Dieu merci, je m’en suis sorti sain et sauf. Le choc était terrible pour moi et je n’ai même pas pu parler à ma famille.» «On a confiance en nos instances et en la justice» À propos de l’affaire des deux matches à savoir ASO-USMB et ASMO-USB qui a fait couler beau-

coup d’encre, le dirigeant béjaoui dira: «Je crois qu’il y a une plainte de la direction de l’ASMO et pour ce qui nous concerne, on a confiance en nos instances et en la justice. Cela dit, nous devrons assurer notre boulot et remporter notre dernier match face à l’USMB pour nous assurer de termi- ner à cette quatrième place et atten- dre une bonne surprise.» «On va rencontrer le wali pour lui demander de nous aider» Sur un autre volet, Guellati a fait savoir que sa direction à sa tête le président Boualem Tiab compte ren- contrer le wali pour lui demander de l’aide. «Nous allons demander au- dience au premier magistrat de la wi- laya pour qu’il nous aide et ce dès que le président Tiab rentrera à Béjaïa. D’ailleurs, le wali a toujours été à l’écoute des doléances du club.» «On déposera notre démission après l’épuration de la situation financière» À la question concernant le der- nier communiqué du président du CA Boualem Tiab qui a annoncé la démission collective des dirigeants, Guellati a confirmé cette décision en déclarant : «Nous allons présenter nos bilans devant l’AG et on donnera notre démission car on estime qu’on a échoué dans notre mission. On va laisser notre place à une équipe qui

peut faire mieux.»

«C’est Ifticène qui s’est occupé du recrutement hivernal» Évoquant le mercato hivernal de la JSMB qui a été critiqué de toutes parts après que les nouveaux élé- ments n’ont pas donné le rendement escompté, le président du CSA/JSMB a tenu à préciser : «C’est l’entraîneur qui s’est occupé du mer- cato hivernal que cela soit pour le re- crutement de Rebouh, Hadjidj ou Boumechra. La direction n’a imposé aucun joueur.» «On demande aux suppor- ters de soutenir l’équipe lors du dernier match» Enfin, le dirigeant de la JSMB a profité de cette occasion pour lancer un appel aux supporters afin qu’ils restent derrière l’équipe lors du der- nier match face à l’USM Blida et soutiennent les joueurs pour arra- cher les trois points de la victoire. «Je tiens à profiter de cette occasion pour demander à nos supporters d’être derrière leur équipe lors de la dernière rencontre face à l’USMB. Je voudrais aussi prier certains suppor- ters d’arrêter de nous insulter sur les réseaux sociaux et de se rapprocher de nous pour des explications.» Propos recueillis par H. L.

PAC José Maria accorde six jours de repos aux joueurs A lors que la Ligue
PAC
José Maria accorde six jours
de
repos aux joueurs
A lors que la Ligue 2 Mobilis
observe une trêve d’une se-
maine, les membres du
staff technique du PAC ont dé-
cidé d’accorder six jours de
repos aux joueurs. En effet, juste
après la fin de la séance qui s’est
déroulée mardi au stade
Ahmed-Falek à Hydra, José
Maria a décidé de libérer Toufik
Moussaoui et partenaires. Donc
si tout se déroule comme prévu,
c’est mardi que les Jaune et Bleu
vont entamer les préparatifs en
prévision de la dernière journée
du championnat.
domicile en Espagne. C’est une
occasion pour eux donc de pas-
ser quelques joueurs auprès des
membres de leur famille. Selon
les informations dont nous dis-
posons, c’est lundi qu’ils devront
effectuer leur retour à Alger.
Meziani, Gaâgaâ et
Naïdji s’illustrent avec
l’EN Olympique
Il s’est rendu en Espagne
Juste après avoir libéré les
joueurs, l’entraîneur en chef José
Maria Noguès et son adjoint,
Pablo et Odolfo en l’occurrence,
ont décidé de se rendre à leur
En stage au CTN de Sidi
Moussa avec l’équipe nationale
olympique, Tayeb Meziani,
Ahmed Gaâgaâ et Zakaria
Naïdji se sont illustrés de fort
belle manière lors du match
amical disputé face à l’EN A’. En
effet, tous les trois buteurs, ils
ont réussi à confirmer tout le
bien qu’on dit d’eux face à leurs
aînés.
Rachid C.
ASO Naâs Laraba part de pas moins de 12 joueurs et la venue du même
ASO
Naâs Laraba
part de pas moins de 12 joueurs
et la venue du même nombre.
Cette saison, ça pourrait être le
même scénario car même s’ils ne
partent pas, la direction devra
résilier leurs contrats. Un été qui
s’annonce très chaud pour la di-
rection de Medouar qui doit
trouver de l’argent pour remettre
de l’ordre au sein de son équipe.
La majorité de l’effectif
est sur le départ
Beaucoup de joueurs ont an-
noncé à leurs proches leur dé-
part en fin de saison. Et ils sont
plusieurs à vouloir boycotter le
dernier match, après avoir assuré
le maintien, estimant que le but
fixé par la direction a été atteint.
La crise financière est
derrière leur décision
La principale raison du départ
de la majorité des joueurs est
l’argent, car ils n’ont pas apprécié
de ne rien encaisser durant la
saison, considérant que la direc-
tion n’a pas tenu ses promesses.
En fait, ils craignent de revivre
ce scénario la saison prochaine.
La direction doit les
convaincre mais surtout
les payer
Medouar et sa direction doivent
trouver les fonds nécessaires
pour convaincre les joueurs de
rester. Le premier responsable de
l’équipe doit trouver les mots
justes pour faire changer d’avis
aux joueurs. Pas seulement, il
sera contraint surtout de leur
verser leurs salaires impayés. A. F.
Khezzar pré-
pare déjà
son bilan
Le coach de
l’ASO, El-Hadi
Khezzar, est en
train de préparer
son bilan. D’ail-
leurs, il devra re-
mettre son
rapport au prési-
dent, après la fin
du dernier
match face à
Mascara.
«On essayera de
terminer sur une
bonne note»
La reprise
ce dimanche
La reprise de
l’entraînement
est prévue di-
manche pro-
chain. Le staff
technique enta-
mera la prépara-
tion du prochain
et dernier match
face au GCM. La
séance débutera
à 18h, au stade
Boumezrag.
Une semaine de repos vous
permettra-t-elle de bien
aborder le dernier match de
la saison ?
On est en fin de saison et il ne
nous reste qu’un seul match à
jouer et sans grande impor-
tance pour nous. Je pense que
Le coach
n’a pas
tranché
sur la com-
posante
Concernant le
onze qui sera ali-
gné lors du der-
nier match, le
coach ne veut
pas se précipiter
et attendra le re-
tour des joueurs
car il ignore si
les cadres seront
disponibles pour
ce match. Dans
le cas contraire,
il alignera une
équipe de
jeunes.
le groupe jouera ce match sans
problème ni pression, on es-
sayera de terminer sur une
bonne note.
On vous sent soulagé après le
dernier résultat, n’est-ce pas ?
La dernière victoire était très
importante pour nous qui
avons assuré le maintien, avant
la dernière journée. Cela nous
a beaucoup soulagés.
Avez-vous récupéré de votre
dernière blessure ?
Je me sens mieux. Grâce au
repos dont j’ai bénéficié, j’ai pu
récupérer de ma blessure.
laire n’incite aucun joueur à res-
ter, même les plus jeunes. Si la
majorité des joueurs sont tenus
par des contrats, ils seront en
position de force devant la direc-
tion qui refusera leur départ,
c’est donc la CRL qui intervien-
dra et leur accordera leur libéra-
tion, à moins que la direction ne
leur verse tous leurs arriérés de
salaires. L’équipe a connu le dé-
Le match contre Mascara sera
plus important pour l’adver-
saire, qu’en pensez-vous ?
On n’attache pas d’importance
son qui était épuisante pour
vous ?
On est déçus d’avoir raté notre
aux calculs. Maintenant qu’on
objectif, mais soulagés d’avoir
a sauvé l’équipe, ce match se
jouera à domicile et on es-
sayera d’arracher les trois
points de la rencontre pour
améliorer notre classement.
Que pensez-vous de cette sai-
assuré notre maintien. L’équipe
a besoin de l’aide de tout le
monde afin d’atteindre ses ob-
jectifs.
Entretien réalisé par
A. F.
N° 3716 LIGUE 2 Vendredi 19 5 mai 2017
N° 3716
LIGUE 2
Vendredi
19
5 mai
2017
par A. F. N° 3716 LIGUE 2 Vendredi 19 5 mai 2017 Vers une saignée en

Vers une saignée en fin de saison !

19 5 mai 2017 Vers une saignée en fin de saison ! A près une fin

A près une fin de sai- son épuisante, l’ASO risque une nouvelle saignée lors de l’intersaison

avec le départ de plusieurs joueurs vers d’autres équipes. Le ratage de l’objectif mais aussi la crise financière qui frappe le club sont derrière cette décision. Neuf mois sans le moindre sa-

derrière cette décision. Neuf mois sans le moindre sa- ASMO L’affaire de Biskra continue à défrayer

ASMO

L’affaire de Biskra continue à défrayer la chronique

Les supporters attendent des sanctions contre les fauteurs

Les supporters attendent des sanctions contre les fauteurs S i la direction de l’ASMO pour- suit

S i la direction de l’ASMO pour- suit son enquête, les fans des Vert et Blanc veulent connaître la vérité au sujet du match face à Biskra et voir les ma-

gouilleurs payer cher leur acte et ce, dans la mesure où le match était vraiment ar- rangé. Il faut dire que cette histoire qui est en train de nuire à l’image de marque d’un aussi prestigieux club qui a formé de grands joueurs risque de ne pas connaître son épilogue sans que des têtes ne tom- bent. Les inconditionnels asémistes, qui ne sont pas dupes, doutent que deux ou trois joueurs sont derrières une affaire aussi grotesque. C’est la raison pour la- quelle ils veulent savoir toute la vérité. On espère que la justice qui est en train de faire son boulot rende public son verdict et démasque devant tout le monde ceux qui ont voulu ternir l’image du club.

Les autorités en colère

La colère ne se limite pas chez les suppor- ters de l’ASMO, mais s’est également pro- pagée au sein des pouvoirs publics. Certes

préoccupées la semaine passée par les urnes des législatives, les autorités locales n’auraient point apprécié ce grand débal- lage qui a eu lieu dans les différents or- ganes de presse, et pensent que cette affaire risque de faire tache à toute une ville qui prépare un grand évènement en 2021 à savoir les Jeux Méditerranéens.

L’enquête devait être menée en silence

Cette affaire qui n’est pas encore confir- mée en attendant d’ailleurs le verdit, ap- paremment, devait se dérouler en catimini car quelle que soit son issue elle a déjà porté préjudice au club. Il faut dire que les supporters de l’ASMO ainsi que les obser- vateurs de la balle ronde chez nous sont en train de véhiculer les rumeurs les plus folles alors qu’il se pourrait que ce match se soit joué le plus normalement du monde. Donc, l’on se demande pourquoi tout ce tapage médiatique alors que la justice n’a encore rien dit.

A. B.

L’équipe privée de ses réserves face à Saïda L’ASMO sera amoindrie la semaine prochaine face au Mouloudia de Saïda pour le compte de la dernière journée du championnat de la Ligue 2 Mobilis. Sommés de battre le MCS ou d’obtenir le point du match nul afin d’assurer le maintien, les Asémistes devront livrer cette ultime journée sans les services de trois à quatre éléments de leur effectif qui seront retenus pour la finale de la Coupe d’Algérie de l’équipe réserve qui aura lieu le samedi 13 mai au stade Ahmed-Zabana, c'est-à-dire au lendemain du match contre Saïda.

Reprise lundi prochain Les joueurs de l’ASMO qui ont pris part hier à la der- nière séance de la semaine seront au repos pendant trois jours. Les joueurs oranais reprendront lundi prochain l’entraînement au stade Habib-Bouakeul, afin de préparer le match contre le MCS. Une re- prise qui devrait connaître le retour de la plupart des joueurs, notamment ceux qui étaient encore conva- lescents.

A. B.

30 e Journée CRB Ain Fekroun - MC El Eulma JSM Skikda - Paradou AC
30 e Journée
CRB Ain Fekroun
-
MC
El Eulma
JSM Skikda
-
Paradou AC
JSM Bejaia
-
USM Blida
CA B.B. Arreridj
-
RC
Arbaa
ASO Chlef
-
GC
Mascara
AS Khroub
-
US
Biskra
A Bou Saada
-
WA
Boufarik
ASM Oran
-
MC
Saida
Clubs
Pts
J
GNP
BP BC
1 Paradou AC
62
29
19
5
5
42
19
2 USM Blida
51
29
14
9
6
32
18
3 US Biskra
48
29
14
6
9
31
24
4 JSM Bejaia
43
29
12
7
10
31
29
5 JSM Skikda
42
29
12
6
11
30
21
6 MC Saida
39
29
10
9
10
27 29
7 A Bou Saada
37
29
9
10
10
31
32
8 ASO Chlef
37
29
9
10
10
29
31
9 MC El Eulma
36
29
9
9
11
26 26
10 CABB Arreridj
36
29
9
9
11
25 29
11 ASM Oran
35
29
7
14
8
29
31
12 GC Mascara
35
29
8
11
10
25 29
13 CRB Ain Fekroun
33
29
7
12
10
23 32
14 WA Boufarik
32
29
6
14
9
22 30
15 RC Arbaa
25
29
6
10
13
23 29
16 AS Khroub
24
29
5
9
15
20 37
Ligue 2
Résultats
et classement

j

m

o

u

f

a

L

bientôt une tribune à son

dur pour

coup

Carvajal

nom à Anfield

S'il a dominé

l'Atletico Madrid 3-0

mardi soir, le Real Madrid

Avec 172 buts

515 apparitions

a aussi

en

perdu son latéral

sous le maillot rouge, six

droit Daniel

cham-

Carvajal. Remplacé à la mi-

pionnats et trois C1 remportés,

Kenny Dalglish a

temps, le latéral d’une blessure aux

marqué à jamais

droit souffre

l'histoire de Liverpool. Mieux

ischios jam-

en-

core, l’Ecossais, aura bientôt une

biers de la jambe droite. L'ancien

tribune qui portera

son nom à An-

pensionnaire du sen, qui va rater

Bayer Leverku- 3 à 4 semaines

field. La

«tribune du centenaire»

d'Anflield, va être renommée

«tri-

de compétition, pourrait donc

bune

Kenny Dalglish»,

a annoncé

être remis

le club anglais. Le

juste à temps pour

stade d'Anfield

la

finale de la Ligue des Champions

compte déjà

deux grilles

dédiées

aux

le 3 juin à Cardiff.

anciens entraîneurs

Bill Shan-

En attendant

kly et Bob

Paisley,

mais aucune tri-

retour, Zinédine Zidane peut

son

bune ne

porte actuellement le nom

compter sur Nacho ou Danilo.

d'une personnalité.

N° 3716 20 Vendredi INTERNATIONAL 5 mai 2017
N° 3716
20
Vendredi
INTERNATIONAL
5 mai
2017

sur Francesco Totti

66sur Francesco Totti

6666

mai 2017 sur Francesco Totti 66 sur Francesco Totti 6 6 66 anecdotes à savoir anecdotes

anecdotes à savoir

anecdotes à savoir

sur Francesco Totti

sur Francesco Totti

anecdotes à savoir

anecdotes à savoir

anecdotes à savoir

anecdotes à savoir

sur Francesco Totti

sur Francesco Totti

Il a osé dire ça…… Roy Keane «Même une faible équipe d’United peut battre Arsenal»
Il a osé
dire ça……
Roy Keane
«Même une faible équipe
d’United peut battre Arsenal»
lien.
u
Ancien capitaine
emblématique des
Red Devils, Roy
Keane, qui est loin
d’être un fan des Gun-
ners, estime que
même une équipe fai-
ble de Manchester
United peut battre Ar-
senal en ce moment,
dans une interview ac-
cordée à ITV relayée
par Goal : «Même une
équipe faible battrait
probablement Arse-
nal, alors ils peu-
vent se permettre
de faire tour-
ner…Il est
clair que sa
priorité (à
Jose Mou-
rinho) est d'essayer de gagner la
Ligue Europa et d'obtenir une
place en Ligue des Champions
la saison prochaine. Je
pense qu'il a raison. Avec
la façon dont la dernière
semaine s'est écoulée,
la priorité est de rem-
porter un trophée,
certainement.»
d
r
u
e

version

L e néo directeur sportif de L’AS Roma Monchi, a annoncé

mercredi que Francesco Totti mettrait un terme à sa car-

marquée par l’altercation entre Francesco Totti et Christian Poulsen, milieu danois. L’Italien a tout simplement
marquée par l’altercation entre Francesco Totti et Christian Poulsen,
milieu danois. L’Italien a tout simplement craché sur son adver-
saire, cette scène a inspiré la création d’un jeu sur internet intitulé
«Crache avec Totti».
Il a inscrit un but d’anthologie dans un derby
Francesco Totti a inscrit plusieurs beaux buts dans sa carrière mais
l’un d’entre eux a particulièrement marqué les esprits. Il a le mérite
d’avoir été inscrit dans un match de grande importance. Il s’est illus-
tré lors du derby de Rome face à la Lazio le 10 mars 2002 remporté
5-1 par les Romains. Totti trompe Peruzzi d’un lob des 25 mètres en
fin de match.
Il a mis d’accord Pelé et Maradona
Très peu de gens sont parvenus à faire l’unanimité dans l’histoire
du football. Francesco Totti possède cette particularité. «C’est le meilleur
joueur du monde, il n’a simplement pas eu de chance dans le passé»,
déclarait Pelé. Un avis partagé par le Pibe de Oro, «Totti est le numéro
un mondial. C'est un super joueur et il continue de le
montrer», disait-il. Il fait office d’homme
très apprécié dans le monde du foot-
ball.
Il n’est pas seulement
généreux sur
le terrain
italienne
Si
Totti
est
connu pour sa
vision du jeu
et
son
ai-
Le joueur italien n’hésite pas
à donner de sa personne
pour le besoin d’œuvres ca-
ritatives. Il a fait don d’une
partie des retombées
économiques générées
par ses ventes de li-
vres à la mairie de
Rome. Ce geste a
permis de venir
en aide aux
personnages
âgées. L’au-
tre moitié a
Simpson.
Ce
dernier
s’intitule
été reversée
à l’Unicef dont
il est l’un des
ambassadeurs de-
puis 2003.
IN.sport24.lefi-
garo.fr
de Buck Mit-
chell,
un
joueur
de
o
baseball.
Son conflit
avec Poulsen
lors de l’Euro 2004
a inspiré la création
d’un jeu
Le chiffre du jour
90 M€
p
Nous sommes à l’Euro 2004, l’Italie
affronte le Danemark pour son entrée en
compétition. Les deux équipes se quittent sur un
score nul et vierge (0-0). Mais cette rencontre fut aussi
l
Auteur d’une saison assez
remarquable avec 19
réalisations en 32
matchs de Premier
League, l’attaquant
de Chelsea Diego
Costa serait sur le
départ au prochain
mercato. Selon la
radio Cadena Ser, le
buteur espagnol au-
rait d'ores et déjà
signé un pré-contrat
avec le club chinois du
Tianjin Quanjian. L’ancien
joueur de l’Atlético Madrid a
trouvé un accord avec la forma-
tion asiatique pour un contrat avec
un salaire gigantesque de 30 millions d'euros par
an. De son coté, Chelsea devrait recevoir un chèque
de 90 millions d'euros en échange de la vente de l'at-
taquant espagnol de 28 ans.
F
C’est
«presque»
fait
Dalglish
aura
Nouveau
Le PSG proche d’un
accord avec Aubameyang
p
o
T

rière à l’issue de la saison. L’occasion d’en savoir un peu

En quête d'une doublure à Edin- son Cavani ou d'un attaquant ca- pable d'évoluer aux
En quête d'une doublure à Edin-
son Cavani ou d'un attaquant ca-
pable d'évoluer aux côtés de
l'Uruguayen, le PSG s’active dans
les coulisses pour s’offrir les ser-
vices de Pierre-Emerick Auba-
meyang. En effet, le club parisien
aurait proposé un contrat de 3
ans à l'international gabonais avec
à la clé un salaire de 14 millions
d'euros, soit quasiment le double
de ses émoluments actuels à
Dortmund. Quant aux indemnités
de transfert, Le Parisien évoque la
somme de 70 millions d’euros
pour un joueur de 27 ans sous
contrat avec Dortmund jusqu’en
2020. L’ancien stéphanois se se-
rait fait une raison et donnerait
désormais sa préférence au PSG,
malgré l’intérêt du Milan AC.

plus sur la personnalité du joueur emblématique ita-

Il a refusé de jouer pour le Real Madrid

Totti est le meilleur buteur et également le joueur le plus capé de l'histoire de la Roma. Avec elle, il a remporté un Scudetto (2001), deux Supercoupes d'Italie (2001, 2007) et deux Coupes nationales (2007, 2008). Il a passé 25 années à l’AS Roma. Cependant si le joueur y est resté pendant de

longues années, ce n’est pas faute d’avoir eu des proposi- tions. «Il y a eu un moment il y a 12 ans, où j’ai pensé quit- ter la Roma pour le Real Madrid. Quand une équipe brillante,

peut-être la meilleure au monde, vous demande de la rejoin- dre, vous commencez à imaginer à quoi pourrait ressembler votre vie ailleurs. J'ai eu des entretiens avec le président de la Roma, et ça a fait la différence. A la fin, c’est la conversation avec ma famille qui a été décisive. Ils m’ont rappelé en quoi consistait la vie : se sentir

chez soi, c’est le plus important», expliquait-il récemment au Corriere dello Sport.

Preuve que son amour pour son club est infaillible.

Il a contribué à la

des Simpson

sance technique sur le terrain, il possède plusieurs cordes à son arc. Peu de gens le sa- vent mais le numéro 10 romain a prêté sa voix

u r des r e l l o
u
r
des
r
e
l
l
o

pour un épisode

«Les Experts

ami-ami», il y double la voix

Guardiola fait le forcing pour Coman

Même si le Bayern Munich a décidé récemment de lever son op- tion d’achat de 21 millions d’euros auprès de la Juventus Turin après près de deux ans de prêt, Kingsley Coman n’est pas assuré de pour- suivre son aventure en Bundesliga la saison prochaine. Selon les informations du Times, Manchester City est prêt à signer un gros chèque afin de s'attacher les services du jeune ailier français. Guardiola veut absolument récupérer son ancien joueur, et il serait prêt à débourser près de 60 millions d’euros pour atti- rer l’ancien parisien lors du prochain mercato.

pour atti- rer l’ancien parisien lors du prochain mercato. Cela se passe loin du foot Ronaldo
pour atti- rer l’ancien parisien lors du prochain mercato. Cela se passe loin du foot Ronaldo

Cela se passe loin du foot

Ronaldo atteint 100 millions d'abonnés sur Instagram

Au lendemain de son fameux triplé en demi-finale de la Ligue des Cham- pions face à l’Atlético de Madrid, Cristiano Ronaldo a atteint mercredi les 100 millions d’abonnés sur Instagram. Il est ainsi le premier homme et le premier sportif à franchir ce cap sur la plate forme. Un réseau social où le Portugais poste régulièrement des photos et des vidéos en mettant régulièrement en scène son fils, Cristiano Junior, ses séances de musculation ou son amour pour les bolides. CR7 devient le premier sportif à atteindre ce chiffre, preuve de sa popularité qui dépasse les frontières.

bolides. CR7 devient le premier sportif à atteindre ce chiffre, preuve de sa popularité qui dépasse
bolides. CR7 devient le premier sportif à atteindre ce chiffre, preuve de sa popularité qui dépasse
bolides. CR7 devient le premier sportif à atteindre ce chiffre, preuve de sa popularité qui dépasse
N° 3716 INTERNATIONAL Vendredi 21 5 mai 2017 Real Madrid Ronaldo Barça Koeman «Je me
N° 3716
INTERNATIONAL
Vendredi
21
5 mai
2017
Real Madrid
Ronaldo
Barça
Koeman
«Je me sens privilégié
et je suis de cette planète»
«Je rêve de pouvoir
entraîner un jour
le Barça»
Lors d’un entretien accordé au site officiel de la Maison Blanche, l’attaquant portugais Cristiano
Ronaldo, qui a porté son total à 103 réalisations en Ligue des Champions, a refusé pour autant de
trop s’enflammer, en témoigne ses propos rapportés par Le10Sport : «Quand on s'implique
et qu'on travaille dur, les choses arrivent naturellement. Je suis heureux, je me
sens privilégié et je suis de cette planète. C'est une quantité énorme
Dans un entretien au journal Sport relaté par Goal, l’ac-
tuel manager d’Everton Ronald Koeman a affiché son envie
de
buts, je ne m'y attendais pas. Mais c'est le fruit de mon travail
et
de celui de l'équipe. Cela a été un match plein d'émotions.
L'équipe a été phénoménale et marquer trois buts rend
cette soirée très spéciale».
et marquer trois buts rend cette soirée très spéciale». de prendre les rênes du FC Barcelone,

de prendre les rênes du FC Barcelone, lui qui était joueur au Barça (1989-1995) : «Je suis flatté et ça me plait qu’on pense à moi. Tout le monde sait que je suis du Barça et tout le monde connait mon amour pour un club où j’ai grandi comme joueur et comme personne; Dans ma vie d’entraîneur professionnel, j’ai deux rêves à accomplir : entraîner la sélection de mon pays, les Pays-Bas. J’aurais pu le devenir mais mon engagement avec Everton m’en a em- pêché. Mon autre souhait, mon autre rêve est d’entraîner un jour le Barça. C’est la vérité. Je mets beaucoup d’emphase et l’accent sur le mot 'un jour'. Actuellement, je suis à Everton…Nous avons un projet très fort et passionnant et nous allons nous renforcer au mieux pour tenter de se qualifier en Ligue des Champions la saison prochaine. Si le Barça m’appelle ? Nous ne pouvons pas trop entrer dans cette hypothèse. Dans le football, dans la vie, comme dans les affaires, tout se discute.»

Le Barça démonte la rumeur Laurent Blanc Libre tout contrat depuis son départ du PSG,
Le Barça démonte
la rumeur Laurent
Blanc
Libre
tout
contrat
depuis
son
départ
du
PSG,
rent
a Blanc
serait
en
avec
FC
Barcelone.
trois
ans
le
banc
du
Barça,
Luis
Enrique
s’apprête
quitter
le de de sur club au
blaugrana
et
les
dirigeants
catalans
la
recherche
de
son
successeur.
Néanmoins,
le
club
lan
démenti
avoir
B contact contacté
l’ancien
sélectionneur
de à à
l’EDF
pour
prendre
la
tête
de
l’équipe
catalane.
son
coté,
l’ancien
capitaine
des
Blaugrana,
Xavi,
qui
les De évolue sont Après cata- com- Lau-
désormais
Qatar,
aurait
refusé
le de
prendre
mandes
l’équipe
du
Barça.
Neymar risque bel et
bien la prison !
Ouverte en janvier 2014, six mois après l’arri-
vée de Neymar au FC Barcelone, l’enquête sur
le transfert de l'attaquant brésilien a connu un
rebondissement crucial cette semaine. En
effet, le juge chargé de l'enquête sur le trans-
fert de l’ancien prodige du FC Santos au FC
Barcelone a ordonné son renvoi devant un
tribunal, estimant que cette opération avait
été assortie d'escroqueries. Le magistrat
«renvoie devant un tribunal Neymar Da Silva
Santos, ses parents, le président du FC Barce-
lone Josep Maria Bartomeu et l'ex-président Alexan-
lone Josep Maria Bartomeu et l'ex-président Alexan- Muller «Ronaldo est un extraordinaire. Il est déjà
lone Josep Maria Bartomeu et l'ex-président Alexan- Muller «Ronaldo est un extraordinaire. Il est déjà
Muller «Ronaldo est un extraordinaire. Il est déjà phénomène» XXL Après une nouvelle performance face
Muller
«Ronaldo
est
un extraordinaire.
Il est déjà
phénomène»
XXL Après
une
nouvelle
performance
face
à l’Atlético
Madrid,
le bu- a
teur
portugais
Cristiano
Ronaldo
reçu
les éloges de l’attaquant allemand
du Bayern
Munich,
Thomas Müller,
assez surpris par les perfor-
mances
de
l’ancien
mancunien,
en
témoigne ses
propos rapportés par le site de l’UEFA :
«Nous sa-
vons tous que Ronaldo
est extraordinaire, sur et en
)
dehors du terrain. Il est
déjà un phénomène. (
Quand vous avez ce genre de statistiques
et autant
de buts pendant tant d'années
et sans être battu
par aucun joueur,
coup de travail. (
cela demande forcément beau-
)
Si
vous le regardez lui et
Messi, ces deux joueurs
sont à un niveau au
dessus des autres».

Ramos ne sera pas suspendu par l’UEFA

Auteur d'un coup de coude au niveau de la nuque de Lucas Hernandez, le défenseur
Auteur d'un coup de coude au niveau de la
nuque de Lucas Hernandez, le défenseur de
l'Atlético de Madrid, mardi, lors de la demi-fi-
nale aller de la Ligue des Champions, Sergio
Ramos, ne sera pas sanctionné par l'UEFA. Si
les images ne plaident pas en faveur du ca-
pitaine merengue, sa faute n'a pas été vue
par l'arbitre et l'instance européenne ex-
plique que celle-ci n'a pas provoqué de
blessure pour le Français.
ASM
Chiellini
«Mbappé est un
futur crack»
Chelsea
David Luiz
«Conte est
extrêmement
méticuleux»
Pourtant muet face à la Vieille Dame mercredi soir, le
jeune attaquant monégasque Kylian Mbappé a reçu les
éloges des défenseurs turinois, à l’instar de Gior-
gio Chiellini : «Mbappé est un futur crack, c’est
clair». Un avis partagé par son coéquipier
Andrea Barzagli : «J’en ai rencontré de
bons jeunes au fil des années, mais ja-
mais un comme lui. Nous avons étudié
son jeu, c'est quelqu'un de dévasta-
teur.» A noter que selon The Sun,
le club anglais de Manchester
City serait prêt à débourser en-
viron 130 millions d'euros,
pour le jeune international
tricolore.
De retour à Chelsea l’été dernier, après un pro-
bant passage au PSG, le défenseur central
brésilien David Luiz, a révélé la méthode
de travail du manager Antonio Conte,
lors d’un entretien accordé pour
FourFourTwo relaté par Sambafoot
: «Il est extrêmement méticuleux.
Il n’y a pas un petit détail dont il
n’est pas au courant. Il est ce
genre de personnes qui voit les
choses que la plupart des gens
ne verraient pas. A l’entraine-
ment, il crée des situations qu’il
pense qui peuvent se produire
au
cours des prochains matchs,
et
cela fait toute la différence…Il
sait aussi comment nous motiver et
donner de la confiance à toute
l’équipe. Nous savons tous qu’il croit
en nos capacités et l’une de ses
meilleures qualités est
qu’il nous traite
tous de ma-
n i
è
r
e
égale.»
Valence ne
conservera pas Munir
Prêté par le FC Barcelone au FC Valence
cette saison, l’attaquant Munir el-Had-
dadi n'y restera pas la saison pro-
chaine. Selon la presse espagnole, les
dirigeants du club Ché ont choisi de
ne pas lever son option d'achat de 12
millions d'euros. Auteur pourtant de
7 buts en 34 matchs toutes compéti-
tions confondues, le joueur âgé de
21 ans n’a néanmoins pas totale-
ment convaincu au sein du club va-
lencien. La pépite du football
ibérique aimerait de son côté revenir
au FC Barcelone afin de se battre
pour obtenir une place en équipe
première.

dre Rosell», annonce dans un communiqué l'Audience nationale, spécialisée dans les affaires complexes.

Juventus Bayern Munich Hitzfeld «Le du Bayern pas besoin n'a de changements majeurs» Ancien entraineur
Juventus
Bayern Munich
Hitzfeld
«Le
du Bayern
pas
besoin n'a
de
changements
majeurs»
Ancien entraineur
Bayern Munich, Ottmar Hitzfeld
le
club bavarois n'a pas
a confié à Sky relaté par Goal, que
massivement sur le marché des transferts
besoin d'investir
Valence
pour se renforcer cet
été, alors
que
les coéquipiers
de Ri-
béry
n’ont gagné
Champion d’Alle-
« que» le titre de
magne
cette saison
:
«Je ne crois pas
que des
changements
majeurs
auront
ils Ri- ils Ro- lieu ont au
Bayern
Munich.
attaque,
une
bert Robben superstar
nommée
Lewandowski.
Arjen
Franck
béry
et deviennent En
âgés
mais
sont
encore
leur
meilleur Si à
niveau.
vous
achetez
un ou
des
at- de
taquants
classe
mondiale,
vous
allez
juste ra-
jouter
de
la confu-
sion».
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
quotidienlebuteur@gmail.com
& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr Allegri «Dès que Pjanic perd un ballon,

Allegri «Dès que Pjanic perd un ballon, c’est une

tragédie» Après la victoire de la Juventus Turin contre Monaco en demi-finales aller de la Ligue des Champions (2-0), l’entraineur Massimiliano Allegri n’a pas hésité à lancer un message fort à l’égard de son milieu de

terrain Pjanic, comme rapporté par Foot- ball365.fr : «Je suis très énervé contre Pjanic car il a la qualité pour devenir l’un des trois meil- leurs milieux de terrain au monde. Mais dès qu’il perd un ballon, c’est une tragédie. Il doit être plus convaincu par ses qua- lités car il n’a pas exprimé tout son potentiel ou partiellement. Après avoir dit ça, je veux féliciter tous les joueurs qui font une saison qui peut devenir extraordi- naire».

Del Piero

«En tant qu'équipe, la Juve est plus forte que le Real»

Ancien grand capitaine de la Vieille Dame, Alessandro Del Piero, a donné d’ores et déjà son avis sur une proba- ble finale Juventus Turin – Real Madrid en Ligue des Champions, au micro de Sky Sport : «Le Real Madrid et la Juventus ont démontré qu'ils sont de très grands clubs. Historiquement et individuel- lement, le Real est au-des- sus, mais en tant qu'équipe, la Juventus est plus forte».

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Ali Hamouche - Rédacteur en chef adjoint : Barkat Chamyl - Rédaction : Achour Aït Ali, Moumen Aït Kaci Ali, Lamine Amimi, Sofiane Abdelli, Othmane Riyad Baba Ahmed, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Amine Lamri, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Riad Ouenzar, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez l’ANEP :