Vous êtes sur la page 1sur 27

A 4 mois du match MCA

Algérie
Egypte Vers la destitution
de Amrous
Michel doute
de ses joueurs
«Vous verrez qu’ils
reprendront tous à quelques jours des matchs»
Samedi

Amr Khaled
appelle au calme
7
Février 2009

«C’est inadmissible QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N°773 PRIX 20 DA

qu’un cuir gonflé JSK 1 - RCK 0


QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N°773 PRIX 20 DA

nous divise »
le drapeau
«J’ai découvert
algérien en défilant après la
victoire contre l’Allemagne»
Les Kabyles
sont bien là !
USMA
Bensaïd « Ne nous enterrez pas ! »
USMB-ESS
Ouznadji
se défend Blida menace
«Je nʼai aucun de déclarer forfait
problème avec Zaïm « On ne se présentera
pas au 20-Août »
la justice»

CRB 1 - CAB 0
USMH
Djabou Sur un chef-d’œuvre
enfin de Harizi
qualifié ! «Je ne pouvais
espérer mieux» Al Jazira veut Boushaba
2 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil JSK-RCK

JSK 1 - RCK 0
Stade : 1er-Novembre-54 Chaouchi change
(Tizi Ouzou)
Affluence : huis clos
Arbitres : Khelifi, Bougherara, Zelagui
Les Kabyles sont bien là ! de maillot à la
mi-temps
A la mi-temps, Fouzi Chaou-
Avertissements : Abdeslam (90’)
chi est revenu des vestiaires en
(JSK) ; Oukil 82’ (RCK)
arborant un nouveau maillot. Et
But : Bensaïd (20’) (JSK)
pour cause, il avait tellement plu
lors du premier half que les
JSK : joueurs ont changé de maillot.
Chaouchi, Meftah, Oussalah, Ber- Mais celui qui n’était pas passé
chiche, Coulibaly, Abdeslam, Doui- inaperçu c’était bien le gardien de
cher (Dehouche 64’), Berramla but kabyle.
(Boukria 79’), Achiou, Derrag
(Azuka 20’), Bensaïd Le panneau Cevital
Entraîneur : Lang
fait son apparition
Après avoir fait son apparition
RCK : sur le maillot, voilà qu’est venu le
Benzidane, Assad (Benyahia 70’), moment pour que le logo du
Khellaf, Denden, Belmellat, Ked- groupe Cevital en fasse autant au
dour, Oukil, Aliouane (Makhoukh stade du 1er-Novembre. Hier à
83’), Bouferma, Chouieb (Bassaïd l’occasion du match entre la JSK
61’), Yahia-Chérif et le RCK, des panneaux publici-
Entraîneur : Dalger omme ça a été presque le cas depuis le : un logique 1-0 pour la JSK. La seconde mi-temps fut taires portant le logo du nouveau

Dalger :
«Un seul point
positif : notre
deuxième mi-temps»
« Un seul point positif de cette rencon-
C début de la saison, la JSK a bien débuté
son match face au RCK qu’elle a dominé
de bout en bout en cette première mi-
temps où Benzidane, le jeune gardien
koubéen, a rejoint le vestiaire avec la satisfaction de ne
pas avoir vu ses buts inondés, tant on n’en était pas à
une occasion près de la part d’une attaque kabyle très
presque un remake de la première avec une JSK qui
essaye de jouer long et des Koubéens arc-boutés der-
rière mais qui tentaient de jouer les contres. Bensaïd a
failli corser la mise, mais son but (56’) n’a pas été va-
lidé par l’arbitre pour une position de hors-jeu. Mais
la « palme » des ratages devrait revenir à Azuka qui a
raté à lui seul pas moins de trois grosses occasions rien
sponsor du club kabyle ont été
placés tout autour du terrain. Le
rapprochement entre Hannachi
et Rebrab ne cesse de se confir-
mer.

Aït Amir était là


tre : notre deuxième mi-temps. Contrai- en verve. Et si le stoppeur Berchiche n’a pas eu trop de qu’en deuxième mi-temps. Le plus drôle avec lui est Parmi les joueurs de la JSK
rement à notre début de match, on a bien réussite sur sa tête qui est sortie juste à côté (7’) suite qu’il réussit le plus difficile, mais échoue à chaque fois non concernés par cette rencon-
développé notre jeu. C’est vrai qu’il ne à un corner de Meftah, Bensaïd fera parler la poudre dans le geste final. Ces ratages auraient pu coûter cher tre face au RCK, un seul était au
manque toujours ce petit plus devant qui à la 20’ d’un tir décroisé à la limite des six mètres. Troi- aux Kabyles lorsque sur une ultime action koubéenne, stade du 1er-Novembre pour as-
fait que nous sortons encore une fois les sième but du Bônois qui confirme donc son retour en Makhoukh a failli trouver le cadre sur coup franc (90’) sister à ce match. Il s’agit du
mains vides. Franchement à un moment, forme. Le score aurait pu prendre les contours d’une que Chaouchi a repoussé des deux mains. Boukria sur jeune gardien de but, Aït Amir.
j’ai cru vraiment qu’on allait revenir dans valise si Azuka n’avait pas raté successivement deux l’action qui s’en suivra aurait pu trouver le chemin des
le match, tant on a su gérer les temps forts occasions nettes (28’ et 32’). Il est clair qu’à celui-là, il filets lorsqu’il s’était retrouvé seul devant le gardien ad- Derrag blessé
et les temps faibles. Mais on a manqué de manque un brin de réussite pour confirmer tout le verse, mais son lob est passé juste au-dessus du cadre. Mohamed Derrag a été obligé
percussion devant. Dommage ! » bien qu’on pense de lui. Techniquement, le Nigérian Voilà ce qu’il en ressort à chaud de cette rencontre qui de quitter ses coéquipiers avant
paraissait bien dans le coup. Remuant, il a multiplié a ressemblé au décor qui a régné avec ce huis clos im- même que l’arbitre ne siffle la mi-
les appels et les accélérations. Mais il va falloir qu’il posé au stade du 1er-Novembre. L’essentiel est fait, cela temps. Après vingt minutes de
Lang : trouve le chemin des filets, s’il ne veut pas être taxé de dit. La JSK a ajouté trois autres points dans son escar- jeu seulement, l’attaquant de la
«On aurait pu tuer neuf et demi ! Bref, durant cette première partie du
match, les Koubéens n’ont fait que défendre la majeure
celle, ce qui la rapproche du podium. Les Canaris ont
prévu dans leur tableau de route pour cette fin de la
JSK a été remplacé par le Nigé-
le match d’entrée» partie du temps. Un semblant de révolte après le but phase aller un six sur six, mais ils s’en sortent avec qua-
rian Azuka. Il faut dire que ce
changement imprévisible en
« Tout d’abord, je tiens à féliciter mes de Bensaïd : Assad du gauche trouve la lucarne. C’était tre points, ce qui est pas mal aussi… C’est dire que les
joueurs pour cette victoire qui nous remet début de match a contraint Lang
moins une ! A part ça, rien à signaler. Score à la pause Kabyles sont bien là ! A. A. de revoir sa stratégie en attaque.
sur orbite. Je pense qu’au vu de ce que
nous avons montré aujourd’hui, on aurait
pu tuer le match dès le début. On s’est
créé beaucoup d’occasions qu’on a mal-
JSK-EN Espoirs demain
heureusement gâchées par excès de préci- après-midi en amical Reprise aujourd’hui
pitation. Enfin, l’essentiel a été fait. Cette Comme nous l’avions déjà annoncé sur ces mêmes colonnes, les Cana- L’entraîneur Lang a accordé une journée de repos à ses
victoire nous permet de maintenir un ris affronteront la sélection olympique en match amical. Le match aura joueurs juste après le match d’hier face au RCK. Les coéqui-
certain état d’esprit que j’estime bon au lieu demain après-midi au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. L’en- piers de Abdeslam reprendront aujourd’hui le chemin des en-
sein du groupe. Ça nous rapproche aussi traîneur Lang en profitera certainement pour aligner les éléments en traînements au stade du 1er-Novembre.
du podium. Alors tant mieux ! » A. A. manque de temps de jeu.

Bensaïd : «Ne nous enterrez pas !»


Muet contre le MCEE, on peut point c’est tout. L’intérêt de mon club joueur a toujours besoin de sentir
dire que vous vous êtes rattrapé passe avant le mien. Même si je ne que le public est derrière lui. Je vous
en marquant aujourd’hui ? réussis pas à marquer, je me console avoue que jouer devant des tribunes
A l’issue de la rencontre que nous d’avoir tout fait pour aider mes co- vides n’est pas très agréable. Le public
avons livrée à El Eulma, j’avais dé- équipiers à le faire. Aujourd’hui, le joue un rôle important dans l’obten-
claré que j’avais marqué contre l’ESS, hasard a voulu que ce soit moi qui tion des résultats positifs. D’ailleurs à
certes, mais que je ne pouvais réédi- marque et que mon équipe gagne. chaque fois que nous sortons victo-
ter cela à chaque match. Ce jour-là C’est tant mieux pour nous. rieux d’un match, nous ne man-
contre le MCEE, je reconnais que j’ai Avouez que ça n’a pas été facile à quons pas de remercier notre public.
eu quelques occasions, mais la réaliser ? Après la sortie de Derrag après
chance n’était pas au rendez-vous, Bien évidemment, nous avons seulement 20’ de jeu, n’avez-vous
contrairement à aujourd’hui (ndlr : joué contre une bonne équipe du pas ressenti une plus grande res-
entretien réalisé hier) où j’ai pu trou- RCK qui, depuis sa montée, a réussi ponsabilité ?
ver le chemin des filets. quelques coups d’éclats face à La responsabilité est restée la
Vous n’avez pas seulement l’USMA et sa récente victoire contre même, à savoir marquer des buts. La
trouvé le chemin des filets, mais l’USMB. Nous devions donc nous en sortie de Derrag est intervenue en
vous avez été le héros du jour méfier et rester vigilants pour éviter début de match. L’entraîneur avait
puisque votre unique réalisation toute mauvaise surprise. donc toute la latitude de faire entrer
a permis à votre équipe de rem- Le fait de jouer sans la présence un nouvel attaquant. C’est ce qu’il a rouge du championnat, nous per- Peut-on dire maintenant que votre
porter le match… de votre public a rendu votre fait en incorporant Azuka. sistions à dire que le club n’était pas objectif est de prétendre au titre ?
Moi, je ne fais jamais de calcul tâche plus difficile, n’est-ce pas ? Avec cette victoire, la JSK ter- à sa vraie place. On affirmait Tout ce que je peux vous dire, c’est
avant le déroulement d’un match. Je Absolument, il est vrai que la pré- mine la phase aller à la sixième même qu’elle allait retrouver sa que nous ne sommes qu’à mi-parcours
n’ai pas la prétention de marquer sence du public vous met une pres- place. Ce qui constitue une per- vraie place, c'est-à-dire le haut du et que tout reste possible. Une chose
juste pour être considéré comme sion supplémentaire sur vos épaules, formance quand on sait qu’à un tableau. Le temps nous a donné est sûre, il faudra compter avec la JSK.
vous le dites le héros du jour. Dans mais cette pression est bénéfique et certain moment, vous occupiez raison et nous voilà à la sixième Aux supporters kabyles, je dis : ‘Ne
ma tête, je dois faire le match qu’il utile, puisqu’elle motive les joueurs à la dernière place… place, malgré les nombreux faux nous enterrez pas !’
faut pour que mon équipe gagne, un se donner à fond sur le terrain. Un Lorsque la JSK était lanterne enregistrés à domicile. Entretien réalisé par Abdelatif Azibi
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 3
Coup dur JSK-RCK

Lang prend
langue avec Grippé, Belaoued écarté
Dalger
Ce match entre la JSK et le RCK a
été une opportunité pour Jean-Chris-
tian Lang de retrouver son compa-
à la dernière minute
yache Belaoued n’a pas été retenu contraint son entraîneur de se passer de ses D’où la décision de ne pas le retenir parmi le

A
triote et adversaire d’un jour Christian
Dalger. Les deux techniciens sont res- pour le match d’hier face au RCK. services et prendre quelqu’un d’autre à sa groupe. On a préféré le ménager. D’autant que
tés un bon moment à discuter avant le Le milieu offensif kabyle a dû dé- place. L’ex-Blidéen n’a, en effet, pas pu aller au ses chances de prendre part à la rencontre
coup d’envoi de la rencontre, certaine- clarer forfait pour ce match à la der- bout de la séance d’entraînement de jeudi cen- étaient vraiment infimes. On a préféré, du coup,
ment pour évoquer chacun de son nière minute. Même si rien ne garantissait à sée être l’ultime répétition avant le match face prendre quelqu’un d’autre à sa place. », a fait sa-
côté son expérience depuis qu’il est en ce qu’il soit mis dans le onze de départ, eu au RCK et à l’issue de laquelle Lang devait voir Guillou le kiné du club. Toutefois, Be-
Algérie. égard à son statut de remplaçant, il était quand donc choisir ses vingt. Après moins d’un quart laoued devra reprendre avec le groupe ce
même prévu que Jean-Christian Lang le d’heure d’entraînement, le joueur a demandé samedi.
prenne parmi les 20 joueurs qu’il avait retenus l’autorisation de sortir du terrain. « Avec lui, il A. A.
Huis clos pour ce match. Seulement, une forte grippe a y avait un risque important de contamination.

respecté
Comme chacun le sait, la Ligue na-
tionale de football avait infligé un
« Je pense
match à huis clos à la JSK. Une déci-
sion qui a été respectée à la lettre par
les organisateurs de la rencontre entre
le club kabyle et son hôte, le RCK.
pouvoir être
Seules les personnes accréditées ont
été autorisées à prendre place à l’inté-
rieur de l’enceinte sportive.
présent à la
L’hôpital, reprise »
seul refuge Vous n’êtes pas allé au bout de la séance d’entraînement
d’hier, (entretien réalisé hier) en raison d’une forte grippe ;
Si la grande majorité n’a pas pu as-
sister au match JSK-RCK, une mino- comment vous sentez-vous aujourd’hui ?
rité a eu la chance de suivre ce match Ce n’est pas la grande forme, du moment que je suis toujours
à partir du balcon du CHU Aïssat-Idir cloué au lit.
qui a une vue imprenable sur le ter- Il était prévu que vous fassiez partie des 20 convoqués ; vous
rain du stade du 1er-Novembre. Si ne vous dites pas que vous avez raté une là une occasion de
d’habitude il y avait une présence ap- renouer avec la compétition nationale ?
préciable, hier le balcon de l’hôpital J’aurais aimé y être, mais c’est le destin. Je ne pouvais pas prévoir
avait affiché une affluence record à les choses. Ç’aurait pu être pire. Une grippe, ça part dans deux, trois
cause du huis clos. jours. Je n’étais vraiment pas en mesure d’entrer même en regrou-
pement. Sinon j’aurais aimé prendre part à ce match. Cela dit, il n’y
Coulibaly et a pas de quoi se lamenter.
Quand allez-vous reprendre les entraînements ?
Abdeslam Je ne le sais pas encore, probablement à la reprise. J’espère me
sentir mieux d’ici là. J’ai assez perdu de temps comme ça et je n’ai
retrouvent pas envie d’accuser encore du retard. Surtout que maintenant je
commence à retrouver toutes mes sensations.
leurs places Entretien réalisé par A.A.
Absents lors de la précédente ren-
contre face à El Eulma pour cause de
suspension, Idrissa Coulibaly et Ché-
rif Abdeslam ont, comme il fallait s’y
attendre, retrouvé leur place dans le Hammouda Championnat de Division 1
onze rentrant hier contre le RCK.
retrouve les Mise à jour et classement
JS Kabylie 1-0 RC Kouba
Belkalem Koubéens
Ces retrouvailles entre la JSK
préféré et le RCK en première division 01- ES Sétif
Pts
31
J
16
G
9
N
4
P
3
Bp
24
Bc
12
Dif
+ 12
ont été une occasion bien parti-
à Bellabès culière pour un joueur kabyle. Il
s’agit bien évidemment de Nabil
02- JSM Béjaïa
03- CABB Arréridj
26
25
16
16
7
7
5
4
4
5
14
16
07
13
+ 07
+ 03
Entre Saïd Belkalem et Farid Bella-
bès, l’entraîneur a décidé de choisir le Hammouda, un joueur formé au 04- ASO Chlef 24 16 6 6 4 21 19 + 02
premier pour faire partie de la liste des sein du club koubéen. Avant le 05- AS Khroub 24 16 6 6 4 18 16 + 02
18 et de prendre place sur le banc match, le milieu de terrain kabyle 06- JS Kabylie 23 16 5 8 3 14 11 + 03
pour parer à un remplacement qui in- en a profité pour discuter avec les di- 07- CR Belouizdad 23 16 7 2 7 13 11 + 02
rigeants koubéens qui ont accompagné
terviendrait en cours de jeu. 08- USM Alger 22 16 5 7 4 13 13 00
l’équipe à Tizi Ouzou.
09- MC Alger 22 16 6 4 6 20 22 - 02
10- USM Annaba 22 16 6 4 6 16 19 - 03

Lang veut être fixé sur 11- NA Hussein Dey


12- MSP Batna
13- USM El Harrach
21
20
20
16
16
16
6
5
5
3
5
5
7
6
6
16
13
18
19
15
21
- 03
- 02
- 03

la date de la reprise 14- MC Saïda


15- MC El Eulma
16- RC Kouba
19
18
15
16
16
16
5
5
4
4
3
3
7
8
9
11
12
09
14
17
14
- 03
- 05
- 05
i la LNF, après une décidé, d’autant que la croire des indiscrétions, le pas encore fixé sur la date

S
17- USM Blida 14 16 3 5 8 10 15 - 05
longue attente, a veille, soit le 8, la sélection président Hannachi pour de la reprise, il a préféré
rendu enfin public nationale affrontera le lui suggérer de demander prendre ses devants en al- Programme de la 18e journée
le nouveau calendrier de Bénin en amical. La JSK, le report du match lant suggérer à Hannachi ASO Chlef MC Saïda
la phase retour, elle n’a, à l’instar des autres clubs NAHD-JSK à la LNF. Le un report. Seulement à CA Bordj Bou Arréridj USM Alger
néanmoins, pas encore de l’élite, est dans l’expec- vœu du Français est mo- l’heure actuelle, il n’y a USM Annaba CR Belouizdad
fixé officiellement la date tative. Jean-Christian tivé par la sélection de rien qui dit que la pre- JSM Béjaïa MSP Batna
de la reprise. L’on a avancé Lang, qui ne sait pas trop deux de ses joueurs pour mière journée du retour AS Khroub ES Sétif
comme ça la date du 9 fé- s’il y aura journée de le match face au Bénin, à aura lieu jeudi. NA Hussein Dey JS Kabylie
vrier, soit jeudi prochain, championnat jeudi ou savoir Abdeslam et Mef- A. A. A. MC El Eulma USM Blida
mais jusqu’ici, rien n’a été pas, est allé voir, à en tah. Comme Lang n’est MC Alger USM El Harrach
4 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup de colère MCA

Amrous Il est en colère contre les responsables du club L’USMA n’a pas
encore donné
a réapparu
mercredi Le programme son accord pour
la domiciliation
soir
Le président du Mouloudia
Sadek Amrous, qui s’est
de Michel perturbé du derby
Jusqu'à présent, aucune date n’a été fixée pour la
prochaine journée de championnat, bien que les
éclipsé depuis le début de la dirigeants du MCA, et aussi étrange que cela
semaine dernière, a fait le dé- puisse paraître, ont informé leur entraîneur
placement au siège du club qu’elle aura lieu le 13 février au stade de Bolo-
mercredi soir, mettant ainsi ghine.
fin à toutes les spéculations Cependant et même si réellement cette date
au sujet de son absence. est retenue pour le match face à l’USMH, le
On laisse entendre que Mouloudia n’a pour l’instant formulé aucune de-
Amrous a voulu prendre du mande dans ce sens à la direction de l’USMA.
recul en rentrant chez lui à En effet, la convention signée le mois de sep-
Bordj Menaïel, tout en étant tembre dernier, et en vertu de laquelle le Doyen
en contact avec ses proches a le droit de recevoir ses hôtes à Bologhine, a pris
collaborateurs et Alain Mi- fin à l’issue de la phase aller du championnat.
chel, suite à la terrible pres- Sollicité il y a plus d’un mois de cela, le pre-
sion à laquelle il a été soumis. mier responsable de l’USMA a catégoriquement
Mais dans l’entourage du refusé de prolonger ladite convention. Mais sur
club, on laisse entendre que insistance du Mouloudia, Allik a accepté seule-
ce dernier était tout simple- ment d’accorder une autre faveur au MCA, celle
ment préoccupé par des af- de recevoir l’USMH à Bologhine, du fait que le
faires d’ordre personnel, stade du 5-Juillet n’est pas encore opérationnel.
laissant le soin à ses collabo- ardi dernier, l’entraîneur du chamboulé. En effet, tout porte à croire que la pro- Mais jusqu'à preuve du contraire, le Moulou-
rateurs de gérer le quotidien
du club lorsqu’on sait qu’il
travaille en étroite collabora-
tion avec eux.

La blessure de
M
WRB, à Chéraga.
Mouloudia allait accorder quatre
jours de repos à ses joueurs, juste
après la rencontre amicale pro-
grammée le lendemain face au

Toutefois, les dirigeants avaient informé Alain


Michel qu’ils venaient d’être fixés sur la date de la
chaine journée du championnat ne sera pas pro-
grammée pour la fin de la semaine en cours.

Qui est derrière


cette information ?
Cependant, l’on se demande qui est derrière cette
dia n’a pas formulé sa demande pour que Allik
donne son accord par écrit. Autrement dit, la
LNF ne pourrait domicilier le match à Bolo-
ghine sauf si le Mouloudia déposait un docu-
ment officiel au niveau de cette structure.

Lachkham inquiète Le Mouloudia risque


prochaine journée du championnat qui aura lieu le information au Mouloudia, du moment que ni
Le Tunisien Lachkham, 13 février prochain qui verra les camarades de l’USMH ni les autres équipes de l’élite n’ont eu écho de se retrouver SDF
qui se trouvait chez lui de- Badji donner la réplique à l’USMH . que la prochaine journée du championnat sera pro- Au rythme où vont les choses, la réouverture
puis la semaine passée, est Face à cette nouvelle donne, Alain Michel était grammée le 13 février. du stade du 5-Juillet n’étant pas pour bientôt, le
attendu aujourd’hui à Alger. contraint de revoir ses calclus, en établissant un D’ailleurs, cette affaire était au centre de la polé- Mouloudia risque de se retrouver pour cette
Pour rappel, ce dernier, qui nouveau programme et aussi de revenir sur sa dé- mique dans la maison du Doyen puisque même les phase retour du championnat dans une position
souffre d’une blessure au ni- cision de ne pas accorder les 4 jours de repos pré- joueurs sont perturbés par cette histoire, quand on inconfortable. Les pensionnaires de Chéraga, en
veau de la cuisse, doit subir vus. Une fois chez lui en France pour régler une sait qu’ils risquent de perdre leur concentration. attendant que le stade du 5-Juillet soit de nou-
de nouveaux tests médicaux affaire d’ordre personnel, l’entraîneur du Moulou- Une chose est certaine, c’est que le dirigeant qui a veau opérationnel, doivent, au plus vite trouver
pour qu’on puisse être fixé dia, et comme à son habitude, ne manque aucune fait part de l’information au sujet de la program- une solution à ce problème de domiciliation au
sur la nature de sa blessure. occasion pour s’informer du quotidien de son mation du derby ne devait en aucun annoncer la risque de se retrouver SDF.
Une blessure qui inquiète équipe. Mais grand fut son étonnement lorsqu’on nouvelle à l’entraîneur, avant d’avoir vérifié l’au- Une source digne de foi nous a confié que le
les Mouloudéens, car s’il il a appris que rien n’a été confirmé au sujet de la thenticité de l’information. Il faut rappeler que dans MCA n’aura d’autres alternative que de jouer à
s’avère qu’il s’agit d’une an- date du derby, d’autant plus qu’au niveau des autres un premier temps, il était question d’entamer la Koléa comme ce fut le cas la saison passée, du
cienne blessure, l’absence de formations, rien n’a filtré à propos de la program- phase retour du championnat après le match ami- moment que la direction du stade de Rouiba a
Lachkham risquerait de se mation de la première journée de la phase retour cal de l’EN face au Bénin prévu le 11 février. Même déjà refusé d’accueillir le MCA.
prolonger davantage. Et dire du championnat. si les responsables de la LNF allaient suggérer de Cela dit, les Mouloudéens vont se retrouver à
qu’au MCA, on misait sur le Une source proche du club nous a confié que programmer la prochaine journée du champion- la case départ avec cet éternel problème de do-
recrutement de joueurs com- cette situation a mis le technicien français dans nat juste après, soit le 13 février, au MCA, on sem- miciliation, car même l’entraîneur Alain Michel
pétitifs. tous ses états, en étant en colère contre ses diri- ble faire preuve de désinvolture. n’est pas motivé à l’idée de continuer à jouer sur
K. M. geants du fait que c’est son programme qui sera K. M. une pelouse synthétique.
K. M.

Khenniche
«Je ferai tout pour être d’attaque face à l’USMH»
Le milieu de terrain émigré du Mouloudia, Faris Khenniche, a effectué son retour à la compétition, à l’occasion
du match-test disputé mercredi passé face à Bentalha. Le joueur, bien qu’il ne soit pas encore au top
physiquement, estime qu’il sera prêt pour le match choc face à l’USMH.
C’est bon pour le moral de re- quotidien. A cela, il faut ajouter mon leur élan coupé par ce coup d’arrêt. ce match, j’aurai encore quelques jours
prendre la compétition, après manque de compétition. C’est donc Mais pour moi et les autres éléments pour peaufiner et parfaire ma condi-
avoir été soumis à des soins ? tout à fait normal et logique que je ne qui reviennent de blessure ou qui sont tion physique.
Je suis très content et soulagé d’avoir puisse pas afficher mon meilleur vi- blessés, c’est une aubaine à saisir. Per- Le fait de se sentir soutenu par les
enfin pu caresser de nouveau le cuir, sage. Il me faut encore du temps pour sonnellement, je sais que j’ai à présent supporters et les dirigeants du
après avoir été soumis à des soins in- être bon physiquement. assez de temps pour me remettre à ni- club doit booster votre moral…
tensifs pour me remettre de mon bobo Vous êtes-vous adapté avec le tar- veau. C’est très motivant, surtout lorsque
à la cuisse. Le fait de retrouver la com- tan qui semble vous pénaliser sé- Le fait d’avoir gagné ce match vous revenez de blessure, de se sentir
pétition me permet d’entrevoir l’avenir rieusement ? contre Bentalha doit être une soutenu et encouragé par les suppor-
avec un certain optimisme. C’est sûr que lorsqu’on a l’habitude source de motivation pour vous, ters, les joueurs et les dirigeants du club
Durant le temps qui vous a été de se produire sur du gazon naturel, n’est-ce pas ? qui font tout pour vous mettre à l’aise.
imparti, on a constaté toutefois on éprouve des difficultés à jouer sur Absolument. C’est toujours bon Vous êtes conscient que les
quelques carences au niveau de des pelouses synthétiques. Mais je suis pour le moral des troupes de gagner Chnaoua attendent beaucoup de
votre condition physique… sûr qu’avec le temps, tout devra ren- un match, même en amical. vous durant la deuxième partie
Je suis conscient de cela et je sais que trer dans l’ordre. Pensez-vous que vous serez d’at- du championnat qui se profile à
je dois travailler davantage pour re- Le fait que le championnat ait ob- taque pour la reprise du cham- l’horizon ?
trouver toutes mes sensations. Avec servé une mini-trêve de deux se- pionnat face à l’USMH, le match Si on m’a recruté, c’est bien pour ap-
d’autres matches amicaux dans les maines a été bénéfique pour vous. choc que tous les supporters at- porter un plus à l’équipe. Personnelle-
jambes, je suis convaincu que je serais Désormais, vous avez toute la lati- tendent avec impatience ? ment, je suis un battant qui ne baisse
au top pour la reprise du champion- tude de retrouver votre forme, On m’a parlé de ce face-à-face et des pas les bras si facilement. Je compte
nat qui se profile à l’horizon. Au- avant d’attaquer la deuxième par- sensibilités entre les deux galeries. Per- bien me surpasser afin de répondre
jourd’hui, j’avais les jambes un peu tie du championnat ? sonnellement, je ferai tout pour être aux attentes des supporters et des diri-
lourdes, à l’instar de tous mes parte- Il est certain que cette minitrêve de opérationnel pour ce rendez vous. En- geants.
naires, sachant que la veille, nous deux semaines n’arrange guère les af- suite, c’est au coach de faire ses choix, Entretien réalisé par
avons été soumis à entraînement bi- faires du club et des joueurs qui voient car lui seul est maître à bord. Mais d’ici Tarek-Che
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 5
Coup de vent MCA

Younès
«Pour jouer les premiers rôles,
il faudra profiter des derbies»
attaquant mouloudéen Sofiane Younès a retrouvé la compétition officielle lors du match de coupe
’ L qui a eu lieu contre le CR Belouizdad à Tizi Ouzou. Rappelons que l’ex-Harrachi n’avait plus joué de-
puis le match de Sétif où il avait été touché par Amine Aksas à l’épaule. Dimanche passé, à l’occasion
du match amical contre l’OMR, il a réussi à retrouver le chemin des filets.

Alors Sofiane, vous avez je n’ai pas voulu prendre de vail, avec bien sûr trois Concernant le champion-
renoué avec les filets, di- risque. matches amicaux. La seconde nat, d’après vous, le Mou-
manche dernier contre Donc, c’est à cause de trêve est venue juste après le loudia est-il capable de
l’OMR. On imagine votre cette blessure que vous ne match de coupe contre le jouer les premiers rôles ?
joie… CRB. Comme vous l’avez Oui, bien sûr. On a de très
vous êtes pas entraîné ces
Oui, c’est vraiment bien de constaté, on a disputé trois bons joueurs qui peuvent
derniers jours ? autres matches amicaux. A
marquer des buts, même Oui, voilà. Je ne me suis pas faire la différence à n’importe
lorsqu’il s’agit de rencontres mon sens, on a tiré profit de quel moment. Il faudra profi-
entraîné depuis trois jours à cette trêve.
amicales. Ce match contre cause de cette blessure. J’ai ter des trois prochains
l’OMR a été donc une occa- voulu me reposer un peu afin En principe, le match du matches qui vont se jouer à
sion pour moi de goûter à la d’être au top lors de la reprise. CRB n’est maintenant Alger contre l’USMH, le RCK
joie de marquer. En tout cas, Je ne veux plus rester loin du qu’un mauvais souvenir ? et l’ASO. Cependant, on
c’est très bon pour le moral. terrain, parce qu’il me Oui, bien sûr. Le match pourrait affronter un autre
Mais malheureusement, manque terriblement. date de deux semaines. A problème puisque j’ai en-
mon avis, c’est du passé. Il tendu dire que notre match
vous étiez obligé de quit- Comment avez-vous géré faut l’oublier et penser à l’ave- contre l’USMH sera reporté.
ter le terrain à cause d’une cette trêve ? A partir de là, on va jouer en
nir du club en championnat.
blessure. Encore une fois, Je pense qu’on l’a géré On va reprendre le cham- principe notre prochain
la chance n’a pas été de comme il se doit. Il ne faut pionnat prochainement, on match contre le RCK, et il est
votre côté… pas oublier qu’on a connu est tous concentrés pour amé- impératif pour nous de rem-
Oui, c’est la loi du football. deux trêves. La première, liorer nos résultats. Certes, on porter ce match car les
Sur un terrain, on n’est jamais c’était après le match de Saïda comprend le degré de décep- derbies vont beaucoup nous
à l’abri. A propos du match de comptant pour la dernière tion de nos supporters, vu la aider pour grimper au
l’OMR, j’avais contracté une journée de la phase aller. On rivalité avec leurs homo- classement.
blessure à l’abdomen à en a bien profité avec le stage logues belouizdadis. Mais, Entretien réalisé par
quelques minutes seulement de Sousse. Lors de ce regrou- c’est la coupe. On ne peut pas Hamza R.
du coup de sifflet final. Donc, pement, on a fait du bon tra- avoir la chance tout le temps.
Les
A propos du nombre
élevé des blessés
Quand Yacef va-t-il enfin Harrachis
tiennent
Michel doute de retrouver son « triciti » ? en échec
le Mouloudia
la sincérité de epuis sa venue au Mou- sans oublier le recrutement de

D
Les juniors du
loudia à l’intersaison, Jean-Marc Bénié, il est certain que
certains de ses Hamza Yacef peine à re- les chances de retrouver une place
Mouloudia entraînés
par Mekhazni ont
joueurs trouver son éclat et la
forme qui faisaient jadis de lui un
de titulaire sont minces pour
Hamza qui devra hausser sensi-
affronté, hier matin à
Chéraga, pour le
epuis quelques semaines, la liste des élément indispensable à la JSK. blement son niveau de jeu, s’il

D joueurs blessés ne fait que s’allonger, au


point où le programme élaboré par
Alain Michel n’a pu être respecté. Plus d’une
D’ailleurs, les Chnaoua s’interrogent
beaucoup sur le niveau affiché ac-
tuellement par l’ex-Husseindéen qui
est loin de répondre aux attentes. Et
veut se faire une place au soleil.
Titularisé à six reprises durant la
phase aller, Yacef s’est, au fil des se-
maines, relégué au statut de rem-
compte de la 16e
journée du cham-
pionnat de la catégo-
rie, leurs voisins
vingtaine de joueurs sont passés à tour de rôle harrachis. La ren-
pourtant, tout le monde s’était réjoui plaçant. Et pour cause, depuis le
à l’infirmerie du club qui ne désemplit pas de- contre s’est soldée
lorsque Sadek Amrous, le boss 15 septembre 2008, il n’a joué que
puis un certain temps. Et pour connaître l’avis mouloudéen, était parvenu à la sur- quatre matches officiels face res- par un score vierge.
du premier concerné, nous avons sollicité l’ex- prise générale à faire venir Yacef du pectivement à la JSMB, au
entraîneur de Grenoble, Alain Michel, à la fin
du match amical contre Bentalha afin de nous
club marocain du WA Casablanca. CABBA, au MSPB et au MCS. Week-end
Finalement, très vite les supporters Bien peu pour celui qui était venu
livrer ses impressions sur la situation qui pré- vont se rendre compte que le joueur était bien loin d’affi- pour redonner des couleurs à la ligne avant moulou- chargé
vaut actuellement au club. Avec une certaine
ironie, il dira : « Il n’y pas de quoi s’inquiéter,
cher la plénitude de ses moyens physique et technique. déenne. Finalement et jusqu'à preuve du contraire, son pour
Il y avait qu’à voir la production de Hamza mercredi recrutement a été un total échec pour les pensionnaires
car je sais que tout le monde sera de retour aux passé face à Bentalha, à Chéraga, pour se faire une idée de Chéraga qui ont été contraints de chercher d’autres Daoud,
entraînements, quelques jours avant la reprise
du championnat. Ce ne sont que des petits
sur le visage peu reluisant qu’il affiche depuis un certain attaquants durant le mercato d’hiver.
A. Y. Amroune et
moment. Pas de quoi rassurer Alain Michel, à quelques
bobos qui ne doivent en aucun cas prêter à in- jours de la reprise du championnat face à l’USMH. En Bedbouda
quiétude. » A travers sa déclaration, on com- manque de percussion et de vitesse qui faisaient par le Sa fiche technique : Le moins que l’on
prend que Michel doute de la sincérité de passé sa force, Yacef n’est tout simplement plus celui qui Matches joués comme titulaire : 6 puisse dire est que la
certains de ses joueurs qui ont tendance à si- faisait vibrer le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Matches joués comme remplaçant : 3 journée d’hier a été
muler différents bobos pour prendre du repos. Constatant qu’il était loin, très loin de son niveau, on se Total de minutes jouées : 544’ chargée pour Farid
Chacun cherche le moindre prétexte pour demande comment les pensionnaires de Chéraga l’ont Avertissements reçus : 2 Daoud, Mohamed
éviter le programme chargé concocté par Mi- gardé, alors que le NAHD voulait à tout prix le récupé- But : 0 Amroune et Brahim
chel. Comme cela a été souvent le cas au club, rer. D’ailleurs avec le retour de Sofiane Younès, Hadj Passe décisive : 1 (MCEE) Bedbouda qui ont
certains joueurs qui étaient annoncés forfaits Bouguèche et la confirmation de Mohamed Amroune pris part au match
ont repris comme par enchantement le travail avec les juniors. A
pour jouer quelques jours plus tard des peine le temps de ré-
matches officiels. Et quand ce type de compor- Amrous entre démission et destitution cupérer que les trois
tement a tendance à se répéter souvent, il y a joueurs sont entrés
Décidément, les membres du comité directeur ne tion des affaires de l’association, dont le volet financier,
de quoi soulever des interrogations sur la sin- en regroupement
comptent nullement changer leur position envers le où des milliards ont été dépensés jusqu'à présent sans
cérité de certains éléments du club. avec l’Equipe natio-
président Sadek Amrous qui n’a pu faire l’unanimité au- enregistrer les résultats escomptés. Dans l’entourage du
T. Che nale espoirs au Stade
tour de lui. Et pour cause, il a été lâché par la majorité club, on laisse entendre que le club risque de se retrou-
des membres dudit comité. ver sans ressources financières pour le reste de la sai- olympique. Un stage
qui devrait s’étaler
Il est depuis jeudi en Ces derniers, qui refusent d’être associés à la gestion
de Amrous, comptent changer beaucoup de choses au
son, à l’exception de quelques subventions qui seront
allouées, mais qui restent insuffisantes vu les besoins du jusqu’au mardi avec
France sein du club, à commencer par le départ du président. club, alors que tout le monde croyait que le MCA allait à la clé un match
L’entraîneur du Mouloudia, Alain Michel, se Ils ne lui laissent guère le choix, soit il démissionne de assurer une certaine prospérité financière cette saison. amical face à une
trouve depuis jeudi chez lui en France, pour son propre chef, soit on lui retire confiance, donc le des- Ainsi, le départ de Amrous est évoqué avec insistance équipe de l’élite qui
passer quelques jours en famille. Le technicien tituer de son poste. Parmi les griefs retenus contre le au sein du comité directeur, où on s’achemine vers un reste à déterminer.
des Vert et Rouge a profité de ce repos pour se président, celui de travailler sans consulter les membres retrait de confiance si le premier responsable du Doyen
ressourcer chez lui. Il sera en principe de retour du comité directeur, ce qui constitue une infraction au refuse de démissionner.
à Alger dimanche en fin d’après-midi. règlement intérieur du club, ainsi que la mauvaise ges- K. M.
6 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil Division 1

USMA ASK
Après le départ
Entraînement
hier à Bologhine
De retour aux entraînements avant-hier Ouznadji de Bougherara
Milia met Haïmoud
en pole position
«Certaines personnes
matin à la forêt de Bouchaoui après avoir
bénéficié de deux jours de repos, les co- Même si autour du club la démission fra-
équipiers de Necerdine Khoualed ont repris cassante de Bougherara reste le sujet de dis-
hier après-midi les entraînements au stade cussion principal, à la direction, les choses
Omar-Hamadi. A signaler que c’est la pre- sont passées au stade des manœuvres dans

veulent me nuire»
mière fois depuis le début de la saison que le but de trouver un entraîneur au plus vite,
les Rouge et Noir se sont entraînés durant le c’est-à-dire avant le début de la phase retour.
week-end. Dans ce registre, l’une des solutions préco-
nisées mercredi dernier par le bureau de
Milia, et des plus probables aussi, est de
Les internationaux j’ai entendu, j’ai constaté que, vraiment, certaines personnes veulent
confier la barre technique à Haïmoud qui
affronteront la JSK à tout prix me nuire ; mais qu’elles soient rasurées, cela n’arrivera
pas », a dit l’ancienne coqueluche des supporters husseindéens.
est déjà à pied d’œuvre à la tête de l’équipe
En regroupement avec l’équipe nationale depuis deux semaines. Au-delà de la crise fi-
des U-23, les six joueurs usmistes appelés nancière qui ne permet pas le recrutement
par le sélectionneur national, Mustapha « Je n’ai pas de problème d’un entraîneur de renom, cette proposition,
Heddane, pour prendre part à ce stage de- avec la justice » qui est celle de Milia en fait, vise à jouer la
vront, affronter ce lundi la JSK lors d’un Avant d’enchaîner d’un air déçu : « Je n’ai pas de problèmes avec carte de la stabilité en essayant de tirer pro-
match amical qui aura lieu au stade du 1er- la justice. D’ailleurs, si c’est le cas, comment expliquer le fait que je fit de la présence de Haïmoud aux côtés de
Novembre de Tizi Ouzou. Signalons que m’entraîne le plus normalement du monde et que je n’ai raté aucune Bougherara durant ces derniers mois. Les
cette rencontre d’application est tombée à séance depuis que je me suis engagé avec l’USMA. Comme vous joueurs ne sont pas en reste qui, sondés par
pic pour les jeunes Usmistes, qui auront l’avez constaté, je me suis toujours entraîné avec mes coéquipiers. leurs dirigeants, se sont dit très favorables à
ainsi une bonne occasion pour renouer avec Bien que j’aie été la cible d’attaques blessantes, je reste toujours la nomination de ce technicien à la barre
la compétition, eux qui n’ont pas été trop concentré comme il se doit sur mon travail. Si je suis à l’USMA, c’est technique. «Il connaît bien son métier et si
utilisés ces derniers temps. pour apporter un plus à cette équipe, c’est pour cela que je continue avec Bougherara on se donnait à 100%, avec
Adel Cheraki à cravacher durement afin d’être prêt pour la phase retour qui devra lui on atteindra les 200%. Il est avec nous de-
débuter prochainement.» puis trois mois et c’est déjà une bonne raison
pour qu’il soit notre entraîneur», ont déclaré
Ministages certains.

à Dar Diaf « Au retour, vous allez


Après les deux dernières séances de la se- redécouvrir le vrai Ouznadji » Belechter adjoint
Pour conclure, Ouznadji qui n’a, pour rappel, toujours pas Si cette proposition, qui continue de faire
maine écoulée, hier et avant-hier, le staff tech-
fait son apparition lors d’un match officiel vu qu’il n’était son bonhomme de chemin au sein de la di-
nique compte mettre en place à partir
pas encore qualifié, a tenu à nous affirmer qu’il fera tout rection du club, aboutit dans le sens voulu
d’aujourd’hui un programme spécial avant la
son possible pour être à la hauteur de la confiance part Milia, on pourrait voir Haïmoud se
reprise du championnat. Mais un problème se
placée en lui par les dirigeants, l’entraîneur et les sup- faire assister de Belechter, l’ancien bras droit
dresse devant Mouassa et ses collaborateurs :
porters. « Croyez-moi, mon seul souci actuellement de Belaribi lorsque ce dernier entraînait
ils ne connaissent pas la date de la reprise du
est de retrouver mon meilleur niveau. Je sais très bien l’ASK. Consulté par le président Milia au
championnat que la Ligue nationale de foot-
que cela est possible, vu le travail auquel nous sommes sujet de la barre technique qui reste sans en-
ball tarde à communiquer. De ce fait, il leur est
soumis. Je profite de cette occasion pour faire savoir à mes traîneur, Haïmoud a répondu de son côté
impossible d’établir un plan de travail et l’ap-
détracteurs que ma réponse sera sur le terrain. Au retour, vous qu’il accepterait toute décision que la direc-
pliquer dans les délais. Techniquement, pour
allez redécouvrir le vrai Ouznadji », affirme-t-il. Des propos qui tion jugerait utile pour l’avenir du club. A
qu’un travail spécifique soit efficace et porte ses
montrent la grande détermination du joueur de réaliser une propos du retour de Belechter dont on a
fruits, il doit être fait par rapport à un objectif
bonne seconde moitie de la saison, après une première assez dé- commencé à parler, le technicien nous dira
précis en fonction d’une compétition donnée,
cevante avec la JSK. aussi qu’il ne serait pas contre son engage-
dont la date doit être impérativement connue.
ment même en tant qu’entraîneur en chef.
Car, comme on le sait, dans une préparation il
C. Z.
y a plusieurs phases de travail, dont celle qui Mouassa mise beaucoup sur lui
précède la compétition et celle qui consiste à rrivée lors du dernier mercato hivernal, la Nous avons pu apprendre d’une source bien informée que le
peaufiner tout ce qui a été fait auparavant. Cela
ne sera évidemment pas possible dans la me-
sure où la LNF peut, à n’importe quel moment,
A nouvelle recrue usmiste, Nouri Ouznadji, ne
cesse de faire parler de lui, parfois en bien
mais souvent en mal. En effet, après un début plus
premier responsable de la barre technique des Rouge et Noir,
Kamel Mouassa, compte beaucoup sur ses nouvelles recrues et
plus précisément Nouri Ouznadji. Déjà titularisé lors du match
Naâmoune :
communiquer la date de la reprise, et le plan
de travail que le coach usmiste compte mettre
que prometteur sous ses nouvelles couleurs lors du amical qui a opposé les gars de Soustara à leurs homologues bli-
déens, le joueur formé au NAHD devra faire sa première appari-
«En Algérie,
match amical qui a mis aux prises son équipe à
en place risque d’être chamboulé. C’est pour
cette raison que Mouassa va se contenter de
l’USM Blida, l’ex-attaquant nahdiste a été dernière- tion lors du prochain match de son équipe face au CABBA. Très
actif, Ouznadji qui a réussi à marquer des points contre l’équipe
il n’y a ni
ment la cible de plusieurs informations qui annon-
mini-stages de deux à trois jours pour ne pas
être pris de vitesse et pour parer à toute sur-
çaient que le concerné avait de gros problèmes dans phare de la ville des Roses semble être l’une des solutions de
Mouassa pour booster la ligne offensive des Rouge et Noir, avec
des Mourinho…»
sa vie privée. Afin de tout éclaircir, nous avons pris L’ASK sans Bougherara, c’est la réalité
prise de dernière minute. Cesregroupements, attache avec Ouznadji qui a accepté d’aborder ce son camarade Cheikh Hamidi.
d’aujourd’hui ; comment vivez-vous cette
dont le nombre dépendra de leur durée, auront sujet. « Je ne sais pas pourquoi, mais il y a des gens Adel Cheraki
situation ?
lieu à Dar Diaf. qui veulent me créer des problèmes. D’après ce que Bougherara a une grande part dans la réus-
site de l’équipe. Pour moi, c’est un entraîneur
hors pair comparé à tous ceux que j’ai eus
avant lui.
Il revient sur la défaite contre l’USMAn
La direction veut confier la barre tech-
Zemmamouche : « L’arbitre leur a sifflé nique à Haïmoud ; qu’en pensez-vous ?
S’ils veulent mon avis, je leur dirai tout de
19 coups francs pas loin de nos buts » suite de ne pas ramener d’entraîneur de l’exté-
rieur et que Haïmoud est bien placé pour
Mohamed Lamine Zemmamouche pense, à l’instar Mais l’USM Annaba a mieux joué et même raté prendre le poste. En Algérie, il n’y a ni des
de ses coéquipiers, que l’arbitre a lésé son équipe face à beaucoup d’occasions. Pourquoi alors affirmer que Mourinho ni d’entraîneurs de la seconde pé-
Annaba. Il nous parle de cette rencontre et de son vous n’avez pas accepté la défaite ? riode. Tous les entraîneurs se valent et pour
équipe en général. Je le répète encore une fois, je ne dis pas que Annaba moi Haïmoud a les qualifications qu’il faut
ne méritait pas sa victoire. Ce que nous n’avons pas ac- pour entraîner une équipe de D1. Ce sera à
cepté, ce sont les décisions de l’arbitre. nous les joueurs, s’il est effectivement nommé
Ne pensez-vous pas que l’USMA est revenue à la
à la tête de l’équipe, de lui faciliter la tâche et de
case départ, après sa défaite à Annaba ? D’aucuns s’accordent à dire que vous avez été
suivre ses méthodes.
Non, nous ne sommes pas revenus à la case départ, l’homme du match ; un commentaire ?
même s’il est dur de digérer une défaite comme celle-là J’ai été très sollicité dans ce match avec l’aide de l’ar-
qui intervient trois jours seulement après notre succès bitre bien sûr qui a tout fait pour que le jeu soit concen- Que pensez-vous du calendrier de la
contre la JSMB. Parce que nous comptions rester sur tré dans notre camp. Evidemment, je suis toujours phase retour ?
cette dynamique et revenir avec un bon résultat de An- content quand je fais un bon match. Mais quand on L’essentiel est qu’on n’ait plus cette succes-
naba. Mais parfois, il y a des paramètres imprévisibles. perd au final et de cette manière de surcroît, ça ne m’em- sion de trois matches à l’extérieur. Vraiment,
balle pas du tout. Vu la situation dans laquelle se trouve je ne vous dis pas le grand coup qu’on a reçu
notre équipe, il n’est pas très important de mettre en évi- sur nos têtes en apprenant le contenu de la
A quoi faites-vous allusion ?
dence les prouesses individuelles. Il n’y a que la victoire mouture initiale. On a tout de suite vu notre
Je parle surtout de l’arbitre qui a trop avantagé l’ad-
du groupe qui compte. avenir menacé et notre maintien compromis.
versaire qui n’avait pas besoin de ce coup de pouce. Je ne
Maintenant, ce n’est plus le cas et c’est tant
dis pas que Annaba ne méritait pas sa victoire, mais Pour quelles raisons, selon vous, l’arbitre a avan-
mieux.
nous aussi nous ne méritions pas de perdre. L’arbitre les tagé Annaba ?
a beaucoup aidés, au point de leur offrir 19 coups francs Je ne vais pas vous faire un schéma, il faut peut-être ter. Et c’est l’occasion donc de s’y pencher pour amélio-
pas loin de nos buts. Il n’a pas arrêté de siffler des fautes revoir les émoluments des arbitres. rer notre capacité physique. Naissance
en leur faveur et cela nos a empêchés de jouer. Nous Les Usmistes viennent de se renforcer
A présent, votre équipe va observer une Malgré votre retour en force cette saison, vous
avions l’impression de jouer contre l’arbitre. d’une recrue de dernière minute hors délai
petite trêve pour se refaire une santé. avez tout de même encaissé beaucoup de buts.
du mercato avec la naissance d’une jolie
Selon vos coéquipiers, l’arbitre a fermé les yeux Cela ne vous décourage-t-il pas pour autant ?
Comment la voyez-vous ? poupée prénommée
sur un penalty en votre faveur ? Cela a eu un effet négatif sur tout le groupe, pas uni-
Vous me connaissez, je n’ai pas l’habitude de contes- Elle sera certainement bénéfique pour le groupe, sur- Sirine-Ines
quement sur moi. Psychologiquement, j’ai pu tenir le
tout pour l’entraîneur qui aura l’occasion de revoir un Rachid Ali Kaci, l’heureux papa, a déjà
ter les décisions de l’arbitre. mais cette fois-ci, je ne pou- coup, car je sais que je suis en train d’accomplir une
certain nombre de choses et corriger certaines lacunes entamé les négociations pour renforcer son
vais pas rester sans réagir devant une telle injustice. Je bonne saison, contrairement aux deux précédentes. Je
qu’il a dû constater. Academy l’année prochaine en ajoutant un
suis allé parler à l’arbitre et c’est ce qui m’a coûté un troi- suis en train de fournir beaucoup d’efforts, avec l’aide de
troisième joueur à l’équipe, après Rou-
sième carton qui me privera du prochain match contre Selon Mouassa, votre équipe souffre d’un déficit notre entraîneur Farid Belmellat qui fait de son côté du
maïssa et Syrine.
le CABBA. Leur défenseur avait touché la balle de la physique. Etes-vous d’accord avec lui ? très bon travail. Je crois que tout s’arrangera au retour.
Prompt rétablissement à la maman
main dans la surface et il a fait mine de ne rien voir. S’il a dit cela, c’est qu’il a certainement dû le consta- Entretien réalisé par Mohamed Z.
et félicitations aux grands-parents.
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 7
Coup fort USMH

Doublé de Souakir En amical : CRBDB 0 - USMH 4


Souakir semble bien parti pour rempla-
cer Saibi au poste d’avant-centre. L’atta-
quant harrachi a été l’auteur d’un doublé
et une prestation de tout premier ordre
dans la rencontre amicale face au CRBDB,
El Harrach en démonstration
avant-hier à Dar El Beïda. De par cette il-
lustration, le Sétifien confirme la bonne
forme qui le caractérise depuis quelques
à Dar El Beïda
Les poulains de Charef, qui ont donné la Souakir, elle n’a par contre pu résister en se- Composition de l’équipe : Ghoul (Bou-
semaines. Avec Djabou il constituera sans
réplique jeudi dernier au CRB Dar Beïda conde mi-temps à la furia des attaquants trig)- Ziad -Deghmoum - Mebarakou -
aucun doute un duo qui sera le point fort
sur son terrain, ont infligé une cinglante dé- harrachis qui se sont déchaînés en inscri- Griche (Benabdreahmane)-Naili -Gharbi -
de l’équipe.
faite à leur adversaire (0-4). Si au cours du vant trois autres buts. L’un par Souakir et les Djeghbala - Hamza Guessoum(Ferhat) –
premier half l’équipe locale a réussi à faire deux autres par Djabou qui, faut-il le souli- Souakir (Yettou) –Djabou
Bourekba absent face à la machine harrachie en ne s’inclinant gner, a été tout simplement au-dessus du
L’attaquant Hamza Bourekba n’a pas qu’une seule fois, suite à une réalisation de lot.
participé à la rencontre amicale contre le
CRBDB. Une absence qui a suscité
L’USMH
quelques interrogations parmi les suppor-
ters présents au stade. Même les dirigeants
et les membres du staff étaient sans nou-
Festival de avec
13 joueurs
velles du joueur. Joint par téléphone, l’ex- La rencontre MCA-
joueur kabyle nous a fait savoir que son
absence est due à une forte angine qui l’a
cloué au lit.
Djabou USMH en championnat
juniors a contraint le
coach harrachi à mettre à
e jeune lutin sétifien Abdelmoumene la disposition de son ho-

L
mologue, Mohamed
Aissaoui ménagé Djabou a, lors du match amical face au
Rahem, pas moins de six
Blessé à la tête depuis le match contre CRBDB, séduit tous les présents au
stade de Dar El Beïda. Faisant étalage éléments faisant partie de
l’Entente, le milieu de terrain Abbès Ais- l’effectif de l’équipe pre-
saoui n’a pas participé à la rencontre ami- d’une classe extraordinaire et d’un ta-
lent hors du commun, Djabou a épaté aussi son mière. Cela a fait que
cale. Renseignement pris, il s’est avéré que Charef a été contraint de
ce joueur toujours blessé à la tête a été mé- entraîneur Boualem Charef qui n’a pas tari
d’éloges à l’égard de son joueur. Il faut reconnai- se déplacer à Dar El Beïda
nagé par son coach. avec seulement 13 joueurs
tre que la prestation de Djabou mérite que l’on s’y
attarde. Le joueur sétifien a, en effet, non seule- pour le match contre le
CRBDB.
Tayeb Guessoum ment réussi toutes ses actions individuelles mais
il a également été l’auteur d’un doublé. L’un des
fait la tête buts a soulevé les applaudissements du public : Mazari
suite à une action ou le joueur harrachi a driblé
Après quelques jours d’absence, tous les
joueurs qui avaient prolongé leur repos toute la défense adverse avant de pénétrer, balle en tenue
ont repris le chemin du stade ; seul Tayeb au pied, à l’intérieur des buts. Une réalisation
digne d’un grand joueur qui, d’ailleurs, a séduit
de ville
Guessoum continue à briller par son ab- Le jeune milieu de ter-
sence. Même si le joueur n’a jamais voulu son coach qui ne cachait pas sa stisfaction après la
rain Arslene Mazari
dévoiler dans la presse les raisons réelles rencontre. Charef est désormais convaincu qu’il
traine toujours sa blessure
de ses fréquentes absences aux entraîne- a entre les mains un élément sur lequel il pourra
au tibia, qu’il a contracté
ments, il n’y a pas l’ombre d’un doute que compter pour composer son attaque.
lors du match amical
ces raisons sont d’ordres financiers. En contre la JSEl Biar il y a
fait, l’ex-joueur de l’USMA déçu par les di-
rigeants qui continuent à faire la sourde
oreille à ses réclamations concernant sa
« Je commence près de deux semaines.
Le jeune Oranais conti-
nue à s’entraîner sans for-
première tranche.
à retrouver mes cer la cadence.
N.R
Le flanc droit,
souci de Charef sensations » Affaire
Les absences répétées de Tayeb Gues-
soum aux entraînements commencent à Interrogé en fin de partie sur la grande forme qui
inquiéter vraiment le coach harrachi. Les le caractérise depuis quelques semaines, Djabou USMH-ESS
C’est la FAF
nombreuses tergiversations de ce joueur s’est montré très confiant en ses moyens en nous dé-
font que Charef ne sait plus s’il faut comp- clarant : «Après un début moyen lors de mon arrivée
ter sur lui ou pas. D’après ce que l’on a à El Harrach j’ai pu retrouver tous mes moyens et mes
sensations. Je reconnais que mes coéquipiers y sont qui tran chera
constaté lors des dernières rencontres
pour beaucoup, pour la simple raison qu’ils ont tout t pu trancher
N’ayan
amicales, Charef est à la recherche de la s l’af-
fait pour faciliter mon intégration au sein du groupe. complètement dan
meilleure formule pour faire face à ce MH -
Désormais, je peux dire que je suis à 70% de mes faire du match US
casse-tête. Plusieurs joueurs ont été testés l’ab-
moyens. » ESS en raison de
dans ce poste, mais aucun d’eux n’a donné de
sence d’un président
satisfaction. Seul le milieu de terrain Ma- disci-
Selon l’article 91 la commission de
zari a, lors d’un certain match amical onné
pline qui a démissi
contre l’ASO, laissé apparaître des dispo- du
des R.G de la FAF suite au traitement la
sitions à même de lui permettre de jouer
dossier Ghalem,
ce rôle. Mais irrégulier dans ses presta- a fina le-
Ligue nationale
tions, le jeune oranais n’a jamais pu ga- sier
ment transmis le dos ra
gner la confiance du coach.
Djabou qualifié à la FAF, qui se cha
de traiter l’affaire la
rge
. Un
r
Djeghbala et Ziad dans dossier épineux pou la
qui aur a
de nouveaux rôles La lettre de transfert de la nouvelle cision de la FAF qui devrait donner dération algérienne de football peut, CD de la FAF
ndre
Pour pallier la défection (encore une recrue, Abdelmoumene Djabou, ordre à la Ligue de qualifier le joueur après 30 jours à compter de la date lourde tâche de pre n
ctio
fois) de Tayeb Guessoum, l’habituel arrière continue à être l’un des sujets qui ali- sitôt sa lettre de transfert arrivée. Si d’expédition de la demande du docu- les décisions de san
les
droit, le coach harrachi a titularisé Rabah mentent les discussions dans le milieu elle ne l’a pas fait, c’est que la Fédéra- ment, établir et délivrer un certificat et mettre fin à toutes .
la rue
Ziad dans ce poste. Même si ce dernier sportif harrachi, dans la mesure où tion suisse n’a rien envoyé. Cela étant, international de transfert provisoire et spéculations de
il y
n’est pas habitué à évoluer dans ce rôle il jusqu’à l’heure actuelle aucune déci- Djabou peut d’ores et déjà porter le ce conformément aux règlements gé- Selon nos sources, -
ohé
s’en est tiré sans grand problème. C’est sion de qualification du joueur au maillot de l’USMH dans une rencon- néraux de la FIFA. » Or, le dossier du aurait quelques inc
m-
aussi le cas pour Djeghbala qui, lors de club harrachi n’a encore été prise par tre officielle, conformément aux rè- joueur sétifien a été déposé le 7 jan- rences entre les me n
sio
cette rencontre, a occupé le couloir droit la FAF, et encore moins par La ligue glements généraux de la FAF. En effet, vier dernier à la FAF. Celle-ci a aussi- bres de la commis
et des dif-
qui n’est pas son véritable poste. Appa- nationale. Même si le président de en tenant compte de l’article 91du tôt saisi la Fédération helvétique pour de discipline
avis
remment, cette idée de placer deux l’USMH, Mohamed Laib, a tenu à ras- chapitre 6 dans sa section 3 on peut l’envoi du document mais jusqu’à pré- férences dans les ce
;
joueurs à caractère défensif dans le même surer les supporters de l’USMH en dé- lire en gras : sent, soit un mois après, elle ne l’a pas des uns et des autres
r en-
couloir fait partie des plans de jeu que le clarant dans notre journal : «J’ai réglé Transfert international et déli- fait. Par conséquent, la FAF peut l’au- qui pourrait retarde le
fina
coach harrachi veut adopter face au MCA, le problème de Djabou et sa lettre de vrance de la licence à un joueur ve- toriser à participer aux rencontres of- core la décision
ou
lors de la prochaine rencontre de cham- transfert devrait être là dans les tout nant de l’étranger ficielles en se contentant d’une licence jusqu’à demain,
pionnat. prochains jours.» Cependant, au ni- « Dans le cas où la Fédération provisoire que la FAF devrait lui déli- même à lundi.
N.R
N.R veau de l’administration de l’USMH étrangère n’aurait pas transmis le cer- vrer à partir d’aujourd’hui.
on est toujours dans l’attente de la dé- tificat international de transfert, la Fé- N .R
8 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil Division 1

JSMB
Boulemdais
«Jouer le titre est dans Jean Yves Chay
nos cordes»
Face à Kouba, vous aviez marqué
un fort joli but…
Je vous remercie, qu’il soit beau ou
Nous allons en priorité jouer pour
une place au podium, objectif fixé dès
le départ ; et si nous parvenons à ter-
à Béjaïa depuis hier
ean Yves Chay, invité officiellement par le
pas, l’essentiel c’est que j’ai marqué un
but qui a fait gagner mon équipe. Nous
les joueurs, nous jouons dans le but de
miner la saison comme champions ce
sera un bonus à ne pas refuser, et d’ail-
leurs c’est dans nos cordes.
J boss bejaoui pour passer quelques jours à
Béjaïa afin d’avoir une idée sur les moyens
dont dispose le club phare de la vallée de la
gagner le match quelle que soit la ma- Soummam, a rejoint la capitale des Hamma-
nière, surtout dites hier aux environs de midi en provenance
Et de votre futur entraî- de Marseille. «Nous espérons que sa visite ne
pour ledit match neur, Jean Yves Chay,
dont la victoire sera pas touristique, mais plutôt pour concréti-
qu’en pensez-vous ? ser avec nous et prendre en main l’équipe», nous
nous a permis de Je ne le connais pas, je avait dit le chargé de communication du club.
terminer la n’ai pas eu à travailler Donc, Jean Yves Chay sera probablement l’en-
phase aller à la sous sa coupe, mais traîneur de la JSMB, pour la phase retour de la
deuxième place. j’espère qu’il fera dans présente saison tout au moins.
la continuité du tra-
Donc, le vail fait par son pré- Il sera présent
moral du décesseur. à la reprise
groupe est au cet après-midi
beau fixe… Avec quoi concluez- Après quatre jours de repos, les Vert et
En effet, cette vous ? Rouge reprendront les entraînements cet
victoire face au En promettant à nos après-midi, à partir de 16h à l’annexe du stade
RCK est venue à fans de faire un meilleur de l’Unité maghrébine, sous la houlette de l’en-
temps. Après une parcours lors de la phase traîneur adjoint Samy Boussekine. Les diri-
série de contre- retour, et de leur apporter geants profiteront probablement de cette
performances, ce bonheur tellement re- séance pour leur présenter aux joueurs leur
c’est une victoire cherché, surtout si nous nouvel entraîneur si, bien sûr, tout est réglé
synonyme de dé- parvenons à remporter le entre les deux parties.
clic ; ça fait du championnat.
bien au moral, Pas de stage
assurément. Entretien réalisé par à l’étranger durant cette
Massi G. trêve
Vous espérez Il semblerait que la direction des Vert et
jouer le titre ? Rouge n’a aucune intention d’emmener son
équipe à l’étranger (comme il est de coutume
pour les clubs algériens) pour un stage bloqué
uera
La commission de discipline stat
durant cette trêve de quelques jours. Si le
championnat reprend le week-end prochain,
de Belk hir auj our d’h ui
sur le cas la commission de discipline du club statuera sur le cas de Mohamed l’équipe s’entraînera au stade de l’Unité ma-
ghrébine ; dans le cas d’une prolongation d’une
C’est aujourd’hui que à l’USMA.
ements juste après le match disputé face semaine, elle partira quelques jours à Chréa,
Lamine Belkhir, qui avait boudé les entrain et le président Zahir Tiab avait annoncé le jour
plus reparu aux entraînement s probablement.
Depuis, il n’a ce joueur allait
t livrée son équipe face au RCK, que Massi G.
du dernier match de la phase aller qu’avai
ine.
être traduit en commission de discipl

NAHD
En amical : NAHD 3 - OMR 1
Les Nahdistes en vervre Gana out contre la JSK Le milieu de terrain et capitaine d’équipe Smaïl Nehari : « L’équipe commence
Le NA Hussein Dey a disputé avant-hier jeudi, au stade Zioui, un match
amical contre l’OM Ruisseau, sans doute le dernier avant la reprise du
Gana a suivi le match amical de son équipe contre
l’OMR à partir des tribunes. Victime d’une tendi-
nite, le joueur sera contraint au repos pendant dix
à reprendre confiance »
championnat. En effet, les hommes de Benzekri, malgré l’absence de plu- jours. Ce qui veut dire qu’il est officiellement out Encore une victoire ; est-ce un signe cités. Depuis mon retour de blessure
sieurs joueurs, se sont imposés par un net 3 à 1. Pourtant, ce sont les Olym- pour le prochain match contre la JSK. Gana avait du retour de l’équipe à son meilleur contre le CRB, j’étais toujours prêt. Mais
piens qui avaient ouvert la marque par l’intermédiaire de Mouaci, mais d’ailleurs ressenti des douleurs à l’entraînement niveau du début de saison ? l’entraîneur m’a laissé sur le banc. Durant
Attafen a réussi à niveler la marque avant la pause. En deuxième mi-temps, mardi et a dû écourter la séance pour aller passer Peut-être, mais il faudra attendre les cette trêve, j’ai travaillé durement pour
le NAHD a pris l’avantage grâce à un autre but de Nehari, avant que Boud- une IRM au CNMS de Ben Aknoun. Diagnostic matches officiels pour pouvoir se pro- confirmer encore une fois que j’ai ma
jelid ne porte l’estocade à 3 à 1. Cette large victoire, la troisième en une se- : tendinite. Ce qui l’empêchera de jouer le pro- noncer. Là, il ne s’agit que de matches place parmi le onze titulaire. J’espère faire
maine après celles enregistrées face au MCA (2-1) puis la veille face à chain match. Gana nous dira sur sa blessure : «Je amicaux qui servent à meubler le vide, partie du groupe qui débutera contre la
l’IRHD (3-0), est un bon signe pour les Nahdistes, à une semaine du match n’aurais pas dû forcer à l’entraînement. J’ai voulu afin que nous puissions rester compétitifs JSK.
face à la JSK comptant pour la première journée de la phase retour. Les rattraper mon retard pour être prêt pour le match et à l’entraîneur de peaufiner les automa-
Sang et Or, qui étaient longtemps dans le doute, ont retrouvé la joie de ga- contre la JSK et je l’ai payé cash. Le médecin m’a tismes au niveau des trois comparti- En parlant de la JSK, une semaine
gner, à l’image de son meneur de jeu Billel Attafen, auteur d’un but splen- prescrit dix jours de repos». ments. vous sépare de la rencontre ; com-
dide qui confirme son retour progressif à son meilleur niveau. En plus de Gana, l’équipe sera privée des ser- ment est l’état d’esprit du groupe ?
vices de Jimmy qui est suspendu à l’occasion. Mais cela fait longtemps que vous Tout baigne. Nous sommes prêts pour
Premier but pour Boudjelid n’avez pas gagné et là vous alignez ce match qui reste pour moi ordinaire
L’ancien attaquant kabyle Bachir Boudjelid a attendu la cinquième ren- trois victoires consécutives ? comme tous les autres matches. Nous al-
C’est vrai que l’équipe avait aligné une lons l’aborder avec la plus grande déter-
contre amicale sous les couleurs de sa nouvelle équipe pour déclencher son
compteur buts, en ayant inscrit le troisième but de son équipe contre
Hafid et Hadiouche série de résultats négatifs aussi bien en mination pour engranger les trois points,
l’OMR. Un but qui va sans doute lui ouvrir l’appétit en compétition offi- sanctionnés championnat qu’en coupe, voire dans les afin d’amorcer le déclic et rebondir à nou-
cielle. La JSK est donc avertie, à une semaine du rendez-vous, surtout que Les deux attaquants Rabah Hafid et Abdenour matches amicaux. Ceci prouve une chose veau, surtout que le match aura lieu sur
l’enfant de Bordj Bou Arréridj sera animé d’une grande motivation contre Hadiouche se sont vus infliger une sanction fi- : les joueurs ne sont plus sous pression, notre terrain et devant notre public.
son ancienne équipe. Il dira en substance : «J’espère que ce but en appellera nancière. Cette décision a été prise par la direc- car nous avons complètement oublié la
d’autres pour le bien de mon équipe qui compte rebondir durant la phase re- tion et le staff technique qui estime que lesdits difficile période traversée en fin de phase Cette fois, le public sera présent ; un
tour». Son entraîneur Benzekri, qui n’est pas totalement satisfait de son ren- joueurs ont fait preuve d’indiscipline. Rabah Hafid aller. L’équipe commence donc à repren- commentaire ?
dement, affirme qu’il peut compter sur lui. «Ce n’est plus Boudjelid qu’on était le plus touché par cette mesure disciplinaire dre confiance. Notre public nous a énormément
connaissait avant, mais je pense qu’il peut revenir au fur et à mesure que la puisqu’il a écopé d’une amende de 10 000 DA manqué dans les derniers matches de
compétition avance. En tout cas, c’est un joueur qui a assez d’expérience et de pour cause de mauvais comportement envers les C’est le cas pour vous aussi puisque championnat. Je lance un appel à tous les
métier sur lequel on pourra compter», dira le coach Benzekri. supporters lors du match amical contre la JSM l’entraîneur vous fait jouer souvent fidèles pour être au rendez-vous et nous
Slimane H. Tiaret à Koléa. L’ailier gauche nahdiste a été éga- et vous avez été l’auteur de deux buts soutenir. De notre côté, nous comptons
lement mis à l’écart du groupe pendant une se- cette semaine ? tout faire pour gagner.
Plusieurs absents maine par l’entraîneur Benzekri. De son côté, Moi, je n’ai jamais douté de mes capa- Entretien réalisé par Slimane H.
l’avant-centre Hadiouche a écopé d’une amende
à la rencontre de 2 000 DA à cause, nous dit-on, d’une absence
Le match amical d’avant-hier contre l’OM Ruisseau a été marqué par plu- injustifiée à l’entraînement. Les joueurs ont perçu leur salaire
sieurs absences côté Nasria. Il y a d’abord celle du capitaine d’équipe Smaïl Les joueurs ont finalement perçu le salaire du mois de décembre, jeudi, juste après le
Gana, victime d’une tendinite, et de Jimmy qui s’était blessé à l’entraînement match amical contre l’OMR. Il était prévu qu’ils perçoivent leur salaire lundi, mais un
lundi. En attaque, l’équipe était privée des services de Derrardja, au repos contretemps a été à l’origine de ce retard de trois jours. Selon une source proche du club,
depuis dimanche passé et de Camara qui a chopé une grippe, à l’instar de Reprise dem ain le club devait percevoir un chèque de la FAF sur les droits de retransmission des matches,
Galoul en défense. L’entraîneur Benzekri a dispensé également les deux de jeudi, l’entraîneur a ac-
Après le match amical mais le chèque a dû transiter par la Ligue nationale qui devait au préalable procéder à des
. La reprise
joueurs Bousbia et Zemmouri qui ont joué la veille contre l’IRHD. C’est dire cordé deux jours de repos à ses joueurs retenues, soit les amendes et autres sanctions financières prises à l’encontre de l’équipe et
demain avec
qu’il s’est montré très inquiet de ces défections en cascade, notamment pour des entraînements est prévue pour des joueurs.
s joueurs, à
les deux milieux de terrain, Gana et Jimmy. Il espère néanmoins récupérer éventuellement le retour de certain Tout compte fait, les joueurs ont eu leur argent et n’ont plus qu’à se concentrer sur la re-
dja.
certains d’entre eux, en prévision de la prochaine rencontre contre la JSK. l’image de Galoul, Camara et Derrar prise du championnat.
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 9
8es de finale Coup d’œil MCO-MCEE

Stade Omar Hamadi (Bologhine)


Affluence nombreuse
MCO 0 MCEE 1
Arbitres : MM. Bouster, Benarous
et Ouchen.
Avertissements : Balegh (60’) MCO
et Gacemi (30’) MCEE
But : Mongolo (78’) pour le MCEE
Mongolo bourreau du MCO Belatoui :
«Place
au championnat !»
Bien que déçu par la défaite,
MCO : l’entraîneur Omar Belatoui es-
Mezair, Boussâada, Bengorine, Seb- time que son équipe devrait à
bah, Kechamli, Benayada, Benattia, présent se focaliser sur son ob-
Mezouar (Bettouaf, 83’), Belgho- jectif qui est l’accession «Je pense
mari, Aîni (Medjahed, 83’), Balegh que l’élimination est logique dans
(Boujenah, 64’) la mesure où cette équipe d’El
Entraineur : Belatoui Eulma a réussi à nous dominer
en première mi temps. En se-
MCEE : conde période, mes joueurs ont
Sahraoui, Mellouli, Khalfaoui, I, su réagir mais sans pour autant
Hebaiche, Mellouli, S, Bekrar (Laâ- faire la différence. Je pense qu’on
meche, 69’), Bourenane, Camara, était fatigué notamment sur le
Gasmi, Mangolo, Karaoui (Ghe- plan mental. Ce qui explique
nane, 90+2’) cette prestation quelconque. Ce
Entraineur : Belhout qui nous intéresse, c’est le cham-
pionnat. Je dirai qu’à présent on
Boumechra va se concentrer uniquement sur
notre seul et unique objectif qui
et Belkhir est de faire accéder le MCO en
supporters Division Une.»
d’un jour
Les deux oranais du Mouloudia
d‘Alger, Boumechra et Belkhir omme tétanisés par le fait deux équipes, qui avaient peur lorsque ce diable de Mongolo ar- Belhout :
n’ont pas raté l’occasion de la
venue du Mouloudia d’Oran pour
assister à ce huitième de finale.
C d’affronter un pensionnaire
de l’élite, les coéquipiers de
Sebbah se sont d’emblée regroupés
d’encaisser, jouaient la prudence. Il riva à tromper Mezaîr à la 78’. La
fallait compter sur des actions in- réaction des Hamraoua fut tardive
dividuelles, comme celle de Mon- puisque le MCEE a réussi à gérer à
«Ce n’est pas moi
qui ai fait
Les deux oranais ont supporté les derriére pour défendre la cage de golo qui a dribblé toute la défense sa guise les dernières minutes de ce
Hamraoua ont prenant place d’ail- Mezair. Ce dont ont profité les Eul- oranaise à l’heure de jeu avant match pour obtenir en fin de
leurs avec les supporters des mis pour prendre le jeu à leur d’être contré par Kechamli au mo- compte une qualification logique. rétrograder le MCO»
Rouge et Blanc dans la tribune of- compte et se créer la premiére oc- ment où il allait armer son tir à Amine.L
ficielle. casion dés la 3’ par Camara qui l’entée de la surface de vé-
met au dessus alors qu’il était seul rité. Dix minutes plus 30’ Bachiri
Balegh a failli face à Mezair. Deux minutes après, tard c’est Mezouar
c’était le tour de Gasmi de rater une qui répondra marque, les Hamraoua
être expulsé autre grosse occasion. Seul dans la d’un tir fulgu- exultent !
On jouait la 60’ lorsque l’arbitre de surface de réparation, il a eu le rant détourné
la rencontre a estimé que l’atta- temps de contrôler le cuir avant de par un dé-
quant du MCO a simulé une En apprenant que le WAT avait ouvert le score
tirer juste à côté des bois. Secoués fenseur de la
faute. Sans hésiter Bouster lui contre l’ASO, les supporters du Mouloudia d’Oran
par ce début tonitruant de leur ad- tête. A ce jeu On imagine que vous êtes
brandira le carton jaune. Pas versaire du jour, les oranais ont at- là, ce sont les présents dans les travées de Bologhine se ont levés
comme un seul homme manifester leur joie. Il faut satisfait de cette qualifica-
content de la décision du référée, tendu la 22’ pour sortir de leur Eulmis qui tion ?
le numéro 4 des « Rouge et Blanc coquille. Sur une passe en profon- se sont mon- dire que la défaite de l’ASO a fait oublier l’élimina-
» a contesté d’une manière qui n’a tion de leur équipe ce jour là car en fin de Oui du moment qu’on appré-
deur de Boussâada, Balegh a vu se trés plus effi-
pas du tout plu à l’arbitre qui avait reprise de la tête mourir dans le caces en compte la plupart des supporters rêvaient hendait ce match d’autant plus
même mis la main dans sa poche petit filet. En second période, le exploitant une er- surtout d’un match MCO ASO qui fi- que les déclarations incendiaires
pour sortir le second carton syno- match baissa d’intensité et les oc- reur d’appréciation nalement n’aura pas lieu. faites avant le match avaient
nyme d’expulsion. Il a fallu l’inter- casions furent très rares puisque les de la défense oranaise pour but d’inciter les supporters
vention du capitaine Kechamli du MCO à la violence contre ma
pour éviter la sortie prématurée personne.
de son coéquipier. Voyant que son Oran-Alger, un déplacement
joueur avait les nerfs à fleur de ou une expédition ! Les supporters Vous faites allusion à la
réaction des supporters ?
peau, Belatoui l’a fait remplacer
quatre minutes seulement après Il était 10h du matin lorsque patience et s’arrêter pour déjeu- du MCO en force Je dirai que c’est de l’incons-
cience de chauffer les suppor-
cet incident pour lui éviter l’expul-
sion.
les joueurs du MCO étaient
presque tous réunis au niveau du
ner, les Hamraoua ont du rega-
gner le lieu de la mise au vert à
à Bologhine ters. Sinon, je dois dire aux
Finalement les supporters du supporters du MCO que ce n’est
siège pour prendre le bus vers une heure tardive de la nuit. Une MCO ont été plus nombreux que
Alger mercredi passé. Mais pour véritable expédition qui n’est sans pas Belhout qui a fait descendre
Le geste un problème « technique » les doute pas pour rien dans la dé-
leurs homologues d’El Eulma. Il Oran. Car moi, je n’ai fait ce jour
faut dire qu’on ne s’attendait pas à
des Usmistes joueurs du MCO ont du attendre faite de jeudi. Il aurait été plus ju- une présence massive des incondi-
là que respecter l’éthique spor-
tive.. Donc, je n’ai rien à me re-
La direction de l’USM Alger a in- plus de trois heures avant de dicieux de prendre l’avion tionnels d’El Hamri surtout après
vité les deux équipes en fin de match prendre la route vers la capitale. mercredi et éviter ce genre de procher.
le nul concédé face au WAT lors de
à une réception au niveau du stade de Avec les escales, tout d’abord, à désagrément car finalement la première journée de la phase re- Il y a une cassette vidéo qui
Bologhine. Un geste apprécié par les Bethioua pour récupérer Aini et Alger n’est pas si loin, 45’ de vol tour. vous montre dans le ves-
deux délégations. El Bahari qui ont pris leur mal en et on y est. tiaire de Chlef après ce
match en train de fêter la
Kechamli : «Aucun trophée ne peut remplacer une accession» descente du MCO. L’avez-
vous vue ?
On suppose que très important nous attendent MCO ne s’est pas montré Je pense que nous avons un Non pas du tout. Moi j’ai vu le
vous êtes quand ces prochaines semaines. Je fringuant notamment en calendrier favorable mais cela contraire. J’ai malheureusement
même déçu pense que les joueurs sont dé- première période. Que s’est ne veut rien dire car la balle est vu une vidéo dans laquelle on
après cette cidés à relever ce défi. il passé ? dans notre camp. C’est nous les est en train de m’insulter.
élimina- Toujours est il que les sup- C’est vrai que la formation joueurs qui devront faire la
différence sur le terrain. Nous Vous faites allusion à l’alter-
tion, non porters étaient déçus en fin d’El Eulma a pris le match du
devons nous donner à fond cation avec Feham
? de match… bon bout en se créant des oc-
casions au cours de la première durant ces prochains matches Bouâaza ?
N o n Rien ne remplacera l’acces- Non, je ne veux pas citer le
période car on n’est pas bien du championnat pour entamer
pas vrai- sion. Si on demande aux sup- joueur car il est venu me pré-
entré dans le match. On s’est notre remontée au classement
ment du porters de choisir entre 10 senter des excuses. Mais je veux
ressaisi en fin de première pé- car il est très important de se
moment coupes et une accession ils bien qu’on me montre la vidéo
riode en portant le danger retrouver parmi les trois pre-
que cette vont répondre sans hésiter, dont vous me parlez. Je veux
dans le camp adverse. Le miers dès ce premier virage.
coupe n’était pas un l’accession. Ils étaient peut être vous dire une chose, moi j’étais
match s’est équilibré en se- Donc nous devons commen-
objectif pour notre déçus en fin de match. Mais payé par un club pour faire des
conde période. Il nous a man- cer par ramener un résultat
équipe. Il faut dés- maintenant, tout le monde sait résultats. Si ce jour là, il n’y avait
qué cette dernière touche. positif de Biskra.
ormais se donner à que c’est le championnat qui pas de résultat, il y aurait eu des
Entretien réalisé par
fond en cham- est primordial pour nous. Comment s’annonce la morts à Chlef.
Amine L.
pionnat car En ce qui concerne le mission du MCO durant Entretien réalisé par Amine L.
des matches ces prochaines rencontres ?
match en lui-même, le
10 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil CRB-CAB


8es de finale

CRB 1 - CAB 0
Henkouche :
Sur un chef d’œuvre signé Harizi «Certains joueurs
n’ont pas respecté
mes consignes »
« Le match était difficile, car
on a rencontré des difficultés à
le gérer. En effet, certains
Stade : 8-Mai-45 (Sétif) joueurs n’ont pas respecté les
Affluence : nombreuse consignes qu’on leur a don-
Avertissements : Kebia (56’), Benel- nées. Ce qui a influé négative-
mili (70’) (CAB) ; Mameri (78’) (CRB) ment sur le rendement de
But : Harizi (63’) (CRB) l’équipe. Je le dis et le redis,
celui qui fixe comme objectif
CRB : la coupe ne connaît rien au
football. »
Fellah, Mameri, Boukedjane, Maâziz,
Bendahmane, Alex, Lahmar, Aït Oua-
mar (Harizi 57’), Boushaba (Nébié
90’), Berguiga, Berradja (Bey 46’) Bouarara :
Entraîneur : Henkouche «On manquait
de confiance»
CAB : «Les joueurs ont fait un bon
Bezouir, Soualah, Djilani, Che- match aujourd’hui. Ils au-
babna, Benelmili, Behloul, Kebia, raient même pu faire mieux et
Benhassen, Boukhelouf (Tabchach prendre lavantage en première
66’), Lemouadaâ (Ghodbane 84’), mi-temps. Mais on manquait
Messaâdia cruellement de confiance en
Entraîneur : Benyellès soi. Je félicite le CRB pour sa
qualification et lui souhaite
e CR Belouizdad a réussi à décrocher tent une occasion en or d’ouvrir la marque. Le- puisque deux minutes après, le rentrant Harizi, bonne continuation. »

L son billet qualificatif pour les quarts


de finale de la Coupe d’Algérie en bat-
tant, avant-hier jeudi, le CA Batna
par la plus petite des marges au stade
de Sétif. En dépit de la qualification, le Chabab
a montré un visage peu convaincant surtout en
première mi-temps où il a trouvé les pires dif-
mouadaâ hérite du ballon à la limite des 18 mè-
tres, mais son tir effleure les bois du portier
Fellah. On assistera alors à du pousse-ballon
jusqu’au coup de sifflet de la première mi-
temps. Au retour des vestiaires, le rythme de la
rencontre monte d’un cran et les débats de-
viennent plus intéressants. La rentrée de Bey et
au prix d’un exploit individuel, parvient à déli-
vrer ses camarades ainsi que les milliers de sup-
porters qui se sont déplacés à Sétif en logeant le
cuir en pleine lucarne. Les camarades de Ma-
meri continuent d’exercer leur pressing et se
procurent d’autres occasions qui seront lamen-
tablement ratées. A la 70’, Berguiga à la limite
Kerbadj :
« La chance joue
un grand rôle en
ficultés à développer son jeu. Les Batnéens Harizi donne plus de tonus à l’attaque belouiz- de la surface de réparation, bien servi par Bous- coupe »
étaient plus volontaires et se sont même mon- dadie. A la 59’, Bey s’échappe sur le côté droit et haba, tire dans les pieds d’un adversaire. Dans « On est, certes, contents de
trés plus dangereux parfois. Il a fallu attendre remet pour son capitaine Mameri dont le tir les arrêts de jeu, le même Berguiga, à la limite notre qualification, mais en
la 31’ pour voir la première alerte des Rouge et heurte la main d’un défenseur batnéen, mais des six mètres, rate l’immanquable. L’arbitre Be- Coupe d’Algérie, il y a tou-
Blanc lorsque Berradja s’infiltre dans les 18 mè- l’arbitre ne bronche pas. A l’heure de jeu, les nouza siffle la fin du match sur ce petit avan- jours le facteur chance. Toutes
tres, mais son centre est intercepté in extremis Cabistes ratent de peu de scorer, la tête de Kebia tage qui permet au Chabab de se qualifier au les équipes qualifiées à ce tour
par un défenseur batnéen. Trois minutes plus étant passée de peu à côté du cadre. La réaction prochain tour de Dame coupe. peuvent prétendre à une place
tard, ce sont les poulains de Benyellès qui ra- des Belouizadis ne se fait pas trop attendre, N. B. en finale et gagner éventuelle-
ment le trophée. En ce qui
Ousserir et nous concerne, on va prendre
Boukhelouf, Berradja irrite Henkouche match par match. Maintenant
si la coupe nous sourit, on tâ-
les retrouvailles Seddik Berradja n’a joué qu’une seule mi-temps lors de la rencontre de jeudi. Il a été remplacé dès
l’entame de la seconde période par le jeune joueur Bey. Un changement qui a étonné plus d’un. Rensei-
chera d’aller jusqu’au bout. La
La rencontre entre le CRB et le bonne série des derniers ré-
gnements pris, il s’est avéré que c’est le joueur lui-même qui a refusé de continuer à évoluer au poste
CAB a été une occasion pour le sultats, coupe et championnat,
d’ailier gauche qui lui a été confié récemment par son entraîneur. S’il a accepté jusque-là de respecter le
portier belouizdadi Nassim Ous- a remonté le moral aux
choix de son entraîneur, Berradja a exprimé son vœu de revenir à son poste de prédilection, c’est-à-dire
serir et l’attaquant batnéen Amine joueurs. Notre objectif reste le
milieu de terrain. En rentrant aux vestiaires entre les deux mi-temps, Henkouche a demandé à son
Boukhlouf de se retrouver. Les joueur s’il était prêt de continuer à évoluer sur l’aile gauche. C’est alors que le joueur répondra par la maintien. Toutefois, notre
deux joueurs, qui ont évolué en- négative. Suite à quoi, le technicien belouizdadi procèdera à son remplacement. «Berradja n’a pas joué équipe a les moyens de pré-
semble sous le maillot du NAHD, à son vrai poste. Je lui ai demandé s’il était prêt de continuer à jouer à ce poste, il me répondra par la né- tendre à une place honorable
se sont rencontrés à la fin du gative. c’est pour cela que j’ai procédé à son remplacement », nous a expliqué le coach belouizdadi. en championnat. »
match devant les vestiaires.

Boukhelouf
La deuxième
tranche dimanche
La direction du club a promis
de verser une partie de la
deuxième tranche de la prime de
signature à ses joueurs. Selon nos
«On pense plus à l’USMS»
Quel commentaire des occasions de scorer. fluence sur le moral minant pour la suite de
informations, cela se fera di-
manche au plus tard. faites-vous sur votre On a même fait douter des troupes ? notre parcours. J’espère
défaite aujourd’hui ? notre adversaire. Il ne Non, pas du tout. Bien qu’on refera le même
Belkaïd, Metref La défaite est toujours manquait que le but. On au contraire, on a joué match que celui d’au-
amère à accepter. Mais a fait preuve de manque devant une équipe de D1 jourd’hui pour espérer
et Aksas rendent nous n’avons rien à nous de réussite devant les bois classée parmi les cinq retourner chez nous avec
visite au CRB reprocher, puisqu’on avait adverses. Je pense que premiers du champion- les trois points.
Trois joueurs sétifiens ont as- en face de nous une c’est l’expérience de notre nat. Le CRB a affiché ses Vous croyez-vous ca-
sisté à la rencontre entre le CRB et équipe de D1 qui compte adversaire qui a fait la dif- prétentions dans cette pables de jouer l’acces-
le CAB. Il s’agit de Belkaïd, Metref aller loin dans cette com- férence aujourd’hui. Mais épreuve, donc on n’a pas à sion ?
et l’ex-Belouizdadi Aksas qui ont pétition. L’essentiel est on était à la hauteur lors rougir de cette défaite qui L’accession est notre
rendu visite au Chabab dans les d’avoir pu lui tenir tête et de la première période, n’influera en aucun cas objectif. Notre prochain
vestiaires. la faire même douter à contrairement à la se- sur l’équipe, d’autant plus match ici à Sétif sera un
certains moments. conde mi-temps. Je pense que l’accession est notre tournant décisif pour
Une réception pour Ne pensez-vous pas que le fait de ne pas mar- objectif principal. On nous. Si on arrive à réali-
les Belouizdadis que le CAB était capa- quer ce but nous a pénali- pense beaucoup plus à ser un résultat probant,
Les dirigeants de l’ESS n’ont pas ble de mieux faire sur- sés. Cela dit et malgré la notre prochain match de on pourra alors dire qu’on
raté l’occasion de la venue du CRB tout en première défaite, notre public est championnat où nous se- est bien partis pour jouer
au stade du 8-Mai pour renforcer mi-temps ? sorti satisfait de notre rons appelés à affronter l’accession. C’est notre
les liens entre les deux clubs. Une Tout à fait. On était rendement. Le plus im- ici à Sétif l’USMS. souhait d’ailleurs le plus
réception a été organisée en l’hon- meilleurs que le CRB en portant pour nous, c’est le Comment se présente cher.
neur de la délégation belouizdadie première mi-temps où championnat. pour vous justement
à l’hôtel où elle avait passé la nuit nous avons monopolisé le Cette défaite risque-t- cette rencontre ? Entretien réalisé par
de mercredi à jeudi. ballon en nous procurant elle d’avoir une in- C’est un match déter- Noureddine B.
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 11
8es de finale
Coup de maître CRB-CAB

Retour gagnant de Harizi


uteur de l’unique but de la rencontre jeudi dernier contre le CAB, Abdelkader Harizi a contribué ac-

A tivement à la qualification de son équipe aux quarts de finale de la Coupe d’Algérie. C’est d’ailleurs son
premier but sous les couleurs du CRB cette saison. Incorporé à la 57’ à la place de Aït Ouamar, le héros
du jour Harizi, à la suite d’un exploit individuel, a pu débloquer la situation en permettant à son
équipe d’éviter les prolongations voire la séance des tirs au but. L’entraîneur belouizdadi n’avait pas donc
tort de miser sur lui en seconde période. D’ailleurs, Mohamed Henkouche n’avait pas tari d’éloges sur son joueur à
la fin du match : «La rentrée de Harizi sur le terrain a changé le cours du match, puisqu’il a réussi à marquer l’unique
but de la rencontre. Aujourd’hui, il a prouvé qu’il a des qualités et qu’il mérite une place dans l’équipe. J’espère que ce
but le libérera et lui redonnera cette confiance qui lui manquait, afin qu’il puisse revenir à son meilleur niveau», dira
le technicien belouizdadi. Le milieu de terrain du Chabab, qui n’a pas joué depuis le match de championnat contre
le MCA, soit depuis un certain 1er-Novembre 2008, a marqué des points à l’occasion de son retour à la compétition.
Après le départ de Aouad aux Emirats Arabes Unis, Harizi devra jouer plus souvent. N. B.

«Je ne pouvais espérer meilleur


retour à la compétition»
Vous devez être heureux après première mi-temps, on a rencontré que j’ai contractée m’a contraint une
cette qualification aux quarts de des difficultés pour développer notre nouvelle fois au repos. Mais il faut l’ac-
finale de la Coupe d’Algérie, n’est- jeu. Toutefois, on a repris le jeu à notre cepter. Aujourd’hui j’ai rejoué et été
ce pas ? compte en seconde mi-temps où nous l’auteur du but qui a qualifié l’équipe
Dieu merci, nous avons fait ce qu’il avons réussi à marquer. On aurait pu aux huitièmes de finale de la Coupe
fallait faire. On ne pouvait surtout pas même ajouter d’autres buts en fin de d’Algérie.
décevoir ce public qui est venu en match. Mais l’essentiel est la qualifica- Vous avez marqué votre premier j’espère que ce but en appellera d’au- Après le départ de Aouad, votre
force à Sétif. Même si on n’a pas fait un tion au prochain tour. but de la saison ; quel est votre tres. président a déclaré que l’équipe pos-
bon match, nous avons assuré néan- Vous n’avez pas joué depuis le sentiment ? Ne pensez-vous pas que vous de- sède un autre meneur de jeu, vous
moins la qualification, c’est-à-dire le match de championnat contre le Je dois dire que mon coéquipier Fel- vriez désormais jouer davantage ? en l’occurrence ; qu’en pensez-vous ?
plus important. J’espère qu’on ne s’ar- Mouloudia ; comment vous êtes- lah avait prédit avant le match que j’al- Moi, je reste à la disposition du club. Cela fait plaisir de savoir que le pré-
rêtera pas à ce tour. vous senti sur le terrain ? lais marquer. Il n’a pas eu tort. Je tiens C’est l’entraîneur qui décide si je mé- sident dit du bien de moi. Cela ne peut
Votre équipe n’a pas bien joué en Les saisons se suivent et ne se res- donc à lui dédier ce but. Après avoir rite de jouer ou pas. que m’encourager à faire de mon
première mi-temps, comment semblent pas comme on dit. Cette passé une longue période sans jouer le En ce qui me concerne, c’est vous mieux. Dieu merci, j’ai été à la hauteur
l’expliquez-vous ? année, je n’ai pas beaucoup joué. Au moindre match, mon retour a été mentir si je vous disais que je n’aime- des attentes de tout le monde au-
En effet, l’équipe a mis beaucoup de moment où je commençais à revenir ponctué par un but qui qualifie mon rais pas bénéficier d’un temps de jeu jourd’hui.
temps pour entrer dans le match. En peu à peu à la compétition, la blessure équipe. Je ne peux espérer mieux. Et plus conséquent. Entretien réalisé par
Noureddine B.

Les supporters belouizdadis Bagarre à l’arme Al Djazira veut Aksas souhaite


blanche Boushaba rencontrer le CRB
tiennent parole Alors que le match se dérou- Comme nous l’avons indi- en finale
Nous écrivions dans notre édition du mercredi que les supporters des lait tranquillement sur le terrain, qué dans notre édition de jeudi,
Rouge et Blanc ont promis d’envahir la ville de Sétif. Chose promise chose Rencontré à la fin du match,
des bagarres à l’arme blanche ont un club émirati de première divi- Amine Aksas s’est dit heureux de
due, puisque les supporters du CRB se sont déplacés en masse au stade du éclaté dans la tribune occupée sion est sur les traces de Brahim
8-Mai, eux qui étaient dix fois plus nombreux que ceux du CAB. Environ la qualification de son ex- équipe
par les supporters du CRB. Ce Boushaba. Il s’agit du club Al au prochain tour de la Coupe
10 000 supporters ont pris place dans les tribunes pour soutenir leur
équipe. Plusieurs véhicules immatriculés à Alger ont formé de longs cor- qui a provoqué une panique gé- Djazira qui est intéressé par les d’Algérie. Le défenseur sétifien
tèges et défilé dans les artères de l’ancienne Sétifis qui a troqué ses couleurs, nérale obligeant la plupart des services de l’attaquant vedette du nous dira néanmoins qu’il n’ai-
le noir et blanc, pour le rouge et blanc l’espace d’une journée. Après la vic- supporters s’y trouvant à se dis- CRB. Mais son président Kerbadj merait pas croiser le CRB aux
toire et la qualification de leur équipe, les supporters ont quitté la ville de perser et changer complètement ne veut pas entendre parler de prochains tours, sauf en finale
Sétif, en se donnant rendez-vous pour le prochain match. de place. son départ. bien évidemment.

GCM 0 - USMAn 2
Stade du 20-Août-55
(Alger)
Affluence : nombreuse
Annaba jusqu'au bout
L'USMAn a arraché hier, au stade
Lounici présent…
Khaled Lounici n'a pas oublié son ancienne équipe l'US-
MAn. En effet, l'ex-Harrachi a profité de la venue des coéqui-
piers de Boucherit au 20-Août pour se déplacer au stade et
suivre le match. Rappelons qu'il a drivé l'équipe en compagnie
Arbitres : Amalou, Talbi, Bela- du 20-Août, le billet pour les quarts
goune. de finale de la Coupe d'Algérie au du Belge Henry Depireux.
Avertissements : Boucherit (37'), détriment du GC Mascara après son
El Hadi Adel (103') (USMAn) ; succès de deux buts à zéro. Une vic-
toire acquise lors des prolongations.
… Kerbadj et Oughlis aussi
Berrani (22'), Chabi (80') (GCM) Outre Khaled Lounici, plusieurs personnalités ont tenu à as-
Buts : El Hadi Adel (103'), Fadiga Les deux équipes avaient entamé la sister à ce match. Il s'agit de Kerbadj Mahfoud, président du
(117') (USMAn) rencontre avec beaucoup de pru- CRB, et de l'ancien vice-président du RCK, Kamel Oughlis.
dence afin de ne pas encaisser de
USMAn : Houamed, Re- buts au début ; mais au fur des mi-
mache, Zazou, Bouacida, Frioua, nutes, les Annabis ont pris le Mascaréens et Annabis
contrôle du match. La première oc-
Boucherit, Hamlaoui, El Hadi casion nette fut à la 35' par Athmani présents au stade du 20-Août
Adel (Fadiga 109'), Athmani, qui a driblé deux défenseurs et Les fans annabis, qui étaient plus nombreux que ceux du GC
Chahloul (Aoudia 66'), Benhadj- ajusté un tir puissant, mais le gar- Mascara, ont pris place dans la deuxième tribune, alors que les
Djillali (Boudar 64') dien a boxé le ballon difficilement. Mascaréens ont pris place dans la première tribune.
Entraîneur : Ifticen Une minute après, ce même Ath- mière mi-temps a pris fin. En se- ploit individuel, mais son tir est

GCM : Kerriche, Haddad, Ber-


mani a failli ouvrir le score en profi-
tant d'une erreur de la défense, son
conde mi-temps, les données ont
complètement changé, car les An-
passé juste à côté. Finalement, le
large public annabi qui a effectué le
Menadi provoqué
rani, Kelouaz, Marif, Abdaoui, tir a été repoussé par le gardien du nabis sont revenus sur le terrain avec déplacement à Alger a été délivré à
Le président annabi, Aïssa Menadi, a été provoqué
Charfaoui, Behlil (Attou 74'), Be- GCM, Kerriche. A la 43', Athamani la ferme intention de débloquer la la 103' par El Hadi Adel sur une su- lors de ce match par certains supporters du CRB qui
nyamina (Chabi 68'), Zougagh centre pour Chahloul, mais sa « tête situation face à une équipe regrou- perbe tête suite à un corner de Ath- étaient dans la tribune d'honneur. Menadi, qui n'a pu
(Talaâ 92'), Mehari » a fini entre les mains du gardien pée dans sa surface. El Hadi Adel a mani. A la 117', Fadiga double le garder son calme, a répondu à leurs provocations.
adverse. L'unique occasion du Ghali même été à deux doigts d'ouvrir le score sur un tir fulgurant des 20 mè-
Entraîneur : Medjadj est venue dans les arrêts de jeu par score à deux reprises (65' et 87') tres, mettant ainsi fin aux espoirs
Behlil qui tire à bout portant, mais
le cuir rase le poteau gauche du gar-
mais le gardien avait eu le dernier
mot. Entre-temps, Mehdi Boudar
des joueurs du GCM.
Adel H.
Résultats des 1/8es de finale
dien Houamed, c’est ainsi que la pre- avait essayé de marquer par un ex- de la Coupe d’Algérie
lté
Aoudia insustade Medjadj : IRB Maghnia - SA Mohammadia 0-1 a. p.
du 20-
Pour son retour au Ifticen : « Maintenant, USM Sétif - ES Ben Aknoun 1-1
Août-55 d'Alger, Mohamed Amine on va se concentrer « Notre objectif, c'est (ESBA qualifiée aux TAB 4-3)
Aoudia n'oubliera jamais cet après- d'accéder en D2 » MC Oran - MC El Eulma 0-1
midi du vendredi 6 février. En effet, sur le championnat » « Je félicite mes joueurs pour le
CR Belouizdad - CA Batna 1-0
« Les matches de coupe sont toujours difficiles. Dans cette compéti-
dès qu'il a fait son apparition sur le ter- match qu'ils ont fait. Je pense qu'on
ASO Chlef - WA Tlemcen 1-2
tion, il n'y a pas de petite équipe et de grande équipe. On a tout fait CABB Arreridj - ES Mostaganem 4-1
rain, des supporters du CRB qui pour marquer le plus rapidement possible, mais la chance n'a pas été ne pouvait pas tenir longtemps, vu GC Mascara - USM Annaba 0-2 a. p.
avaient pris place dans la tribune offi- à nos côtés. L'essentiel est d'avoir arraché la qualification. On va se qu'on a subi le match. Notre objectif
cielle et la première tribune ont fait en- concentrer maintenant sur le championnat. Pour la coupe, on va reste toujours l'accession en super USM Blida - ES Sétif aura lieu dimanche
tendre au joueur des vertes et des pas gérer match par match. » D2. »
12 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil INTERNATIONAL

Lazio Marseille Manchester City


Simeone Koné devrait reprendre Given en veut à
Newcastle
probablement lundi... casqué
futur entraîneur Transféré de Newcastle United à Manchester
En Italie, c'est la dernière ru- Victime d'une frac- City dans les derniers jours du mercato
meur qui fait jaser les tifosi. ture du zygomatique hivernal, Shay Given est revenu sur son
La Lazio de Rome, actuelle- à la suite d'un choc départ des Magpies avec une pointe
ment placée sous le comman- avec le gardien de d'amertume : «Ils n'auraient pas eu grand-chose à faire pour me garder, mais je suis
dement de Delio Rossi, l'Olympique Lyon- certain qu'à la fin, ils ont simplement cherché à se faire de l'argent sur mon dos.
pourrait voir revenir à la nais, Hugo Lloris, J'espérais simplement que, après tous les services que j'ai rendus à Newcastle, j'aurai
maison une ancienne gloire l'attaquant de l'Olym- été traité d'une meilleure façon», explique l'international irlandais à la BBC.
du club, Diego Simeone. pique de Marseille,
L'ancien international argen- Bakari Koné (27 ans,
tin, un temps pressenti pour 18 matches de Ligue1 L'effectif de Chelsea pèse
prendre la succession de Ja-
vier Aguirre à l'Atlético Ma-
drid, pourrait s'installer sur
cette saison, 6 buts)
devrait reprendre l'entraînement collectif lundi,
relaie La Provence. Jeudi, l'international ivoirien
410 millions
le banc de touche des Biancocelesti le mois de juin. s'est contenté de vélo. Le staff médical olympien La société allemande
Le technicien, passé précédemment par River envisage de faire porter un casque au joueur afin Transfermarkt a publié
Plate, pourrait ramener au club deux anciens de le rassurer. les résultats d'une étude

Angleterre
joueurs toujours en activité, Juan Sebastian Veron sur la valeur des effec-
tifs des clubs européens.
et l'Intériste Hernan Crespo.
Barcelone Chelsea arrive en tête
avec une équipe évaluée
à 410 millions d'euros.

Abidal Le club londonien de-


vance de peu le Barça et
ses 408 M€ de joueurs. Suivent le Real Madrid, Manchester
United et le Milan AC (330 M€). Loin derrière, l'Olympique
déconseille Lyonnais affiche un résultat de 210 M€, contre 124,5 M€ pour
l'Olympique de Marseille, 112,45 M€ pour les Girondins de
à Benzema de venir Bordeaux, et 81,65 M€ pour le Paris Saint-Germain. Si l'on
rapporte ces sommes à un prix moyen par joueur, le Barça ar-
Eric Abidal, le défenseur du FC Barcelone, déconseille à rive en tête grâce à un effectif réduit (17 M€ par joueur sur
son ancien coéquipier à l'Olympique Lyonnais, Karim Ben- une base de 24 joueurs), devant Chelsea (15,2 M€ pour 27
zema, de rejoindre les Blaugranas dans un avenir proche. «La joueurs) et le Real Madrid (14 M€ pour 28 joueurs).
concurrence sera féroce et cela lui fera du tort», a-t-il déclaré
au Parisien, avant d'ajouter : «Ce dont il a besoin, c'est d'amé-
liorer encore son jeu et, s'il signe au Barça, ce sera compliqué.» Aston Villa conteste
l'arrivée d'
Arshavin L'arrivée d'An-
dreï Arshavin (27
Abidal n’est pas un «morceau de viande»
france ans) à Arsenal n'a
Arsenal
Alors que la rumeur fait état d'un possible échange entre Eric Abidal (29 ans, 16 matches pas fini d'alimen-
en Liga cette saison) et Karim Benzema (21 ans, 20 matchs en Ligue 1 cette saison, 10 buts) à
Zidane l'issue de la saison, le défenseur barcelonais a évoqué le sujet dans les colonnes du Parisien. Le
latéral gauche catalan n'entend pas faire partie de la transaction. «Je ne suis pas un morceau de
ter les débats.
Aston Villa, en
lutte avec les Gun-
voit Blanc dans viande, ni une monnaie d'échange. Je conçois que le Barça veuille Coco (surnom attribué par Abi-
dal à Benzema, ndlr), ils ont d'ailleurs raison, mais ce sera sans moi dans l'opération. Je ne veux
ners pour une
place en Ligue des
un très grand club pas partir de Barcelone avant deux saisons», a indiqué Abidal, sous contrat avec le Barça jusqu'en champions, s'inter-
juin 2011. roge sur la validité
du transfert de l'attaquant russe. Les dirigeants du club de
Birmingham contestent la signature de l'attaquant russe à
Arsenal, officialisée 24 heures après la fermeture du mer-
Liverpool Russie cato hivernal en Angleterre. La Fédération anglaise ne de-
vrait pas manquer de se pencher davantage sur le dossier.
Hiddink
Gerrard
out trois semaines
fait un geste
pour Arshavin
Coup dur pour Rafael Benitez et Liverpool qui Afin que Andrei Arshavin puisse s'adapter
plus facilement en Angleterre, le sélection-
viennent de perdre leur maître à jouer, Steven neur de la Russie, Guus Hiddink, a décidé de
Invité jeudi d'Alexandre Delpérier sur
Europe 1, Zinédine Zidane, a loué le Gerrard. Blessé lors de l'élimination en Coupe ne pas appeler le nouveau numéro 23 des
bilan de Laurent Blanc à Bordeaux : d'Angleterre face à Everton (1-0, a.p.), mercredi Gunners. Par conséquent, le milieu offensif
«Très très bon. Depuis deux ans, on soir, le capitaine des Reds souffre des adduc- manquera le camp d'entraînement organisé
voit ce qu'est devenue cette équipe. Ce teurs et sera absent des terrains pendant trois par sa sélection en Turquie. Roman Pavlyu-
que je sais de lui et de ce qu'il connaît chenko, son compatriote, qui évolue à Totten-
semaines. Sa présence lors ham, bénéficie du même traîtement de faveur.
du foot, ce qu'il fait, c'est assez génial
pour Bordeaux, et ce n'est que le du match aller des hui- D'ailleurs, dimanche, Tottenham reçoit son
début.» Et «Zizou» d'ajouter à propos tièmes de finale de la ennemi de toujours, Arsenal.
de «Lolo» : «De la génération 1998, je Ligue des champions
me disais toujours : qui peut faire en- sur la pelouse du
traîneur ? Je n'en sortais que deux et de
loin : Didier Deschamps et Laurent Real Madrid le 25 Italie
février, est donc
Blanc.» Voit-il l'intéressé sur le banc
de l'équipe de France ? «Je le vois plus
qu'à la tête de l'équipe de France. Je le
fortement com- The Sun
vois aller dans un très grand club.» Zi-
dane a ensuite évoqué un éventuel re-
promise. indemnise Materazzi Stuttgart
tour dans le foot, sans doute avec le Babbel ne
Real Madrid : «C'est l'opportunité qui supporte plus
se présentera. Je ne sais pas de quelle
manière, mais c'est vrai que ce qu'on a
fait de mieux et ce qu'on sait faire de
mieux, c'est le foot. On a envie de
Ljuboja
L'entraîneur du VfB
continuer là-dedans, c'est ce que je Stuttgart, Markus Babbel,
ferai.» en a assez des écarts répé-
tés de son attaquant, Dani-
Irak Marco Materazzi, le défenseur de
jel Ljuboja (30 ans, 3
matches de Bundesliga en
l'Inter de Milan et de l'équipe d'Italie,
Jordan Vieira démis a reçu des excuses et a été indemnisé
2008/2009). Au travers
de ses fonctions d'un entretien relayé par le
par le tabloïd anglais The Sun, qui quotidien allemand Bild
Suite aux mauvais résultats de l'équipe d'Irak lors de la avait fait donner une interprétation
Coupe du Golfe, la Fédération a décidé de se séparer de son jeudi, le technicien germanique a indiqué qu'il ne pouvait
sélectionneur brésilien Jorvan Vieira. Pour rappel, ce raciste de ses propos tenus à l'en- pas «digérer sa dernière facétie» et que, par conséquent, il
dernier avait mené l'Irak à la victoire dans la Coupe contre de Zinédine Zidane, lors de la allait «trancher dans le vif». Toujours selon cette source, le
d'Asie en 2007. Après ce succès, il avait quitté son finale du Mondial-2006. «Ma- joueur serbe aurait participé à une fête dans le centre-ville
poste avant de revenir en septembre 2008 avec trix»avait déjà reçu les excuses et de Stuttgart vers minuit mardi dernier. Problème : le bu-
un nouveau salaire à la clé. Les dirigeants ira- l'indemnisation de deux autres quo- teur formé à Sochaux s'était fait porter malade auprès de
kiens sont dès à présent à la recherche d'un tidiens britanniques, The Daily Mail son club et disposait donc d'un arrêt maladie pour ne pas
nouveau sélectionneur étranger ayant une expé-
rience dans les pays du Golfe. et The Daily Star, qui avaient égale- s'entraîner. Après cette histoire, nul doute que son contrat
ment mal interprétés ses propos. qui se termine en juin prochain ne sera pas renouvelé.
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 13
Coup d’œil ENTRETIEN
4 MOIS AVANT
ALGÉRIE-EGYPTE
Amr Khaled appelle à la réconciliation
«C’est inadmissible qu’Algériens et Egyptiens
soient divisés à cause d’un cuir gonflé»
 «C’est en défilant après la victoire de l’Algérie face à l’Allemagne
que j’ai découvert le drapeau algérien»
 «J’étais joueur à Al Ahly et je suis supporter d’Arsenal»
 «J’ai assisté à Berlin à la finale France-Italie et la prière de Ribéry m’a marqué»
 «C’est Mahmoud Al Khatib qui a ouvert l’ère des footballeurs pieux»
 «Zidane a mal réagi face à Materazzi»
Les assidus des chaînes de
Le public algérien connaît Amr Khaled le plus haut, pour mieux cerner télévision arabes le filés. C’est aussi à cette
prédicateur, mais ne connaît pas Amr la personnalité des gens avec époque que j’ai connu
Khaled le sportif. Quel est votre rapport qui je joue. Je suis un fan de connaissent certainement. ces grands artistes qui
au sport ? football et, comme j’ai aussi Amr Khaled, prédicateur ont honoré le monde
Je vous surprendrai peut-être en vous révé- une résidence à Londres, je musulman vedette prônant arabe et musulman que
lant que je suis un grand amateur de sport. suis un supporter d’Arsenal. l’accession du monde sont Lakhdar Belloumi,
Dites-vous bien que je pratique quelque huit Ce n’est pas étonnant car islamique à la modernité Rabah Madjer et bien
disciplines sportives depuis ma tendre jeunesse même les Algériens de d’autres.
: football, tennis, squash, ping-pong, natation… Londres supportent ce par le travail et la lutte Vous n’êtes pas pour
contre la pauvreté, s’est fait Amr Khaled avec Nabil Amra,
En un mot, là où il y a une balle ou un ballon, je club du fait que leur autant sans ignorer
fonce (rire). Je fais du sport avec beaucoup de principal fief, Finsbury connaître surtout dans la que les matches de directeur du Buteur.
passion car ça me permet de me détendre, d’en- Park, se trouve pas loin chaîne télévisée Iqra, mais football entre l’Algérie
tretenir ma forme, de préserver ma santé et de de Highbury, l’ancien et l’Egypte ont souvent soit un facteur de division à un moment où le
me dépenser physiquement dans le bon sens. stade d’Arsenal…
il est omniprésent sur été entourés de tension… footballeur et le sportif en général doit donner
Vous ne pouvez pas imaginer toute la quiétude Ah, bon ? J’ignorais que les plusieurs chaînes arabes. C’est ce que je n’arrive l’exemple.
et la sérénité que la pratique du sport me pro- Algériens de Londres suppor- Ce que beaucoup de ses pas à comprendre. Les liens Ne pensez-vous pas que le geste de Moha-
cure. Son plus grand apport a été de m’avoir taient Arsenal. C’est bon à sa- admirateurs (et qui partagent les deux pays med Abou Trika lors de la CAN-2008 au
évité les vices de jeunesse. Grâce au sport, je n’ai voir (rire) ! Dites-vous bien sont tellement profonds, Ghana, lorsqu’il avait exhibé un message
admiratrices) ignorent, de soutien à la population de Ghaza après
jamais touché à la cigarette et j’ai toujours que j’ai même fait de mon fils c’est que c’est un ancien tellement forts, tellement
mangé équilibré. Sincèrement, je me reconnais Ali un supporter de ce club et enracinés dans l’Histoire avoir inscrit un but contre le Soudan, est
parfaitement dans la pratique sportive et je n’ai il nous arrive d’aller au stade footballeur et un grand que ces tensions-là sont to- une manière de donner l’exemple et de
jamais eu de cesse d’encourager tous ceux que je ensemble. Je vais vous racon- amateur de sport. Ayant talement injustifiées. Pas- s’impliquer dans les grandes causes ?
connais à s’y adonner. ter une anecdote. Un jour, séjourné en Algérie, il a sons sur le fait que les deux Je ne pense pas qu’il soit le seul dans son cas.
Ce n’est donc pas surprenant que la majo- nous suivions un match et Ar- pays partagent la même re- La vérité est que la génération actuelle de
accepté de parler sport en joueurs égyptiens, en particulier ceux qui sont
rité des prédicateurs et des pratiquants à senal était mené au score. Je nous recevant dans sa suite ligion, la même langue et le
travers tout le monde musulman soient me suis mis alors à chambrer même destin. Il y a plus en sélection, ont une très grande foi en Dieu.
des amateurs de sport ? Ali en lui disant que son au 7e étage de l’hôtel que ça. Des savants et exé- C’est une génération à la piété incommensurable
C’est tout à fait logique qu’ils aiment le sport. El Aurassi. gètes égyptiens émé- et j’ai la conviction que le lien formidable qu’ils
Dites-vous bien que c’est également un moyen rites ont vécu en ont tissé avec Allah a favorisé leurs deux sacres
de découvrir le caractère et le fond d’une per- Algérie, comme consécutifs en Coupe d’Afrique des nations. Il
sonne. Lorsque quelqu’un est en plein dans sa cheikh Al Ghazali, faut souligner que le pionnier des prises de po-
compétition ou de son match, on voit s’il est cheikh Al Qaradhaoui sition religieuses dans le football n’est pas Abou
calme ou coléreux, s’il est respectueux ou vul- et cheikh Al Chaa- Trika, mais plutôt le grand Mahmoud Al Khatib,
gaire, s’il est altruiste ou égoïste, s’il est fair-play raoui ; des savants al- une personne qui a marqué son époque aussi
ou jaloux, s’il est collectif ou individualiste, s’il gériens ont vécu en bien par ses qualités de footballeur que par sa
est persévérant ou fataliste… Egypte comme El personnalité et sa piété. Il est d’ailleurs au-
Beaucoup de facettes de la per- Bousairi ; beaucoup jourd’hui vice-président d’Al Ahly parce qu’il est
sonnalité sont mises à nu par la d’Egyptiens sont mar- intègre et crédible. Puis, la génération qui est
pratique sportive et, personnelle- qués par la pensée de venue après, il y a eu Al Hadi Khashaba, connu
ment, cela me permet de mieux Malek Bennabi ; les également pour être pieux et à cheval sur les
connaître certaines personnes et ça œuvres d’Ibn Khal- principes de notre communauté. Il occupe lui
m’aide dans mon travail de prédica- doun ont influencé les aussi un poste au sein du Conseil de direction
tion. études sociologiques d’Al Ahly. Comme quoi, ce club connaît ses in-
Vous avez cité le football en Egypte… Chacune térêts (rire). Il est vrai qu’actuellement, tout le
parmi les sports que vous de ces personnalités a monde du football en Egypte est touché par la
pratiquez. Avez-vous été foot- enrichi les échanges renaissance des valeurs spirituelles.
balleur à un haut niveau ? entre les deux peuples. Comment jugez-vous le coup de boule de
Je n’irai pas jusqu’à prétendre que j’ai Il y a encore plus signi- Zidane contre Materazzi lors de la finale
été un grand footballeur professionnel, ficatif : l’Egypte a sou- de la Coupe du monde de 2006 ?
mais j’ai quand même joué dans les équipes tenu la Révolution Je suis très bien placé pour en parler pour la
de jeunes d’Al Ahly. A l’âge de 16 ans, l’en- algérienne et l’Algérie a simple raison que j’y étais ! Eh oui ! J’étais au
traîneur Mostefa Hussein, réputé pour avoir participé avec nous à stade de Berlin pour cette finale et, bien en-
l’œil pour repérer les jeunes talents, m’avait in- la guerre de 1973. Au tendu, j’étais à fond pour la France parce qu’il
tégré dans l’équipe des cadets. J’étais milieu de Célèbre prédicateur regard de tous ces y avait Zidane et Franck Ribéry, deux musul-
terrain et j’avais la particularité de jouer des équipe favorite était nulle. à la télévision, il est liens qui nous unis- mans. J’ai même appris par la suite qu’il y avait
deux pieds. Certes, je jouais plutôt côté droit, Au début, il n’a rien dit, également un grand sent, comment se un autre musulman au sein de l’équipe de
mais mon pied gauche réussissait souvent à mais comme j’insistais amateur de football. fait-il qu’il y ait des France…
trouver le chemin des filets adverses. Puis, dans pour le taquiner, il a fini tensions à cause de … C’est Eric Abidal…
l’équipe des 18 ans (juniors), j’avais comme en- par me dire : «Toi, tu fais simples matches de Voilà ! C’est bien lui.
traîneur Mohsen Salah, celui qui était sélection- tout pour m’énerver sport ? Cela est inad- Ribéry et Abidal sont tous mariés à des
neur de l’Egypte lors de la CAN-2004 en Tunisie lorsque Arsenal perd missible. Algériennes…
et dont il a été limogé à cause de la défaite face alors que moi, je ne C’est pourtant une Ah, bon ? Je ne le savais pas. Pour en revenir
aux Algériens, que Dieu vous pardonne (rire). t’énerve jamais lorsque tu réalité et la pers- à cette finale, une image est jusqu’à ce jour gra-
Par la suite, j’ai dû arrêter le football avec Al es embêté par les autori- pective des deux vée dans mon esprit : Ribéry regardant vers le
Ahly car j’ai préféré la voie du savoir et de la pré- tés !» matches entre les ciel, les mains ouvertes et jointes, pour une
dication. Que connaissez- deux sélections prière. C’était saisissant ! C’est pour ça que j’ai
Y avait-il, parmi vos coéquipiers de vous de l’Algérie du pour les qualifica- été à fond avec l’équipe de France. Zidane est à
l’époque, des joueurs qui sont devenus football ? tions combinées mes yeux le meilleur milieu de terrain de l’His-
des stars ? En fait, c’est juste- pour la CAN-2010 toire, avec Platini. Il n’y a que ces deux à avoir
C’était il y a longtemps et toute cette généra- ment grâce au football et le Mondial 2010, excellé autant dans leur style. Je ne parle pas des
tion est actuellement retraitée du football. Di- que j’ai mieux connu l’Algérie deux rendez-vous donc déci- défenseurs ou des attaquants, mais des milieux
sons que le gardien de but Ahmed Shoubeir lorsque j’étais jeune. Figurez-vous que je ne sifs, est susceptible de raviver la rivalité… de terrain qui jouent dans leur registre. Zidane
avait trois ou quatre ans de plus que nous et qu’il connaissais même pas comment était fait le dra- Ce n’est que du football et ces matches ne est un artiste qui aura marqué le football mon-
arrivait souvent qu’il participe aux matches que peau algérien. Savez-vous quand je l’ai vu pour doivent pas sortir de leur contexte. Ni la religion dial.
nous livrions. la première fois ? C’était à l’issue de la victoire ni les hommes n’accepteraient cela. Maintenant, Vous ne nous avez pas encore dit ce que
Vous êtes né à Alexandrie. Etes-vous sup- de l’Algérie face à la RFA durant la Coupe du si un entraîneur d’un club égyptien a offensé les vous pensiez de son geste…
porter de ses clubs ? monde de 1982 en Espagne. J’avais 15 ans et Algériens récemment à l’occasion d’un match, je Je comprends qu’il ait été touché dans sa di-
Non ! Je suis un Ahlaoui pur (rire) ! Et puis, j’étais sorti dans les rues du Caire en même présente solennellement mes excuses au nom du gnité et son amour-propre et c’est tout à fait lé-
il n’y a pas de clubs forts en Alexandrie. temps que des milliers d’Egyptiens pour mani- peuple égyptien. Je dis au public sportif, que ce gitime qu’il réagisse lorsqu’on attente à son
Continuez-vous à pratiquer le football ? fester notre joie après cet exploit et c’est là que soit en Algérie ou en Egypte, qu’il serait mal- honneur. Cependant, j’estime qu’il n’a pas choisi
Oui, et même tous les autres sports. Je le fais j’ai découvert pour la première fois le drapeau heureux de créer des divisions à cause d’un cuir la meilleure manière pour réagir.
pour le plaisir et aussi, comme je vous l’ai dit algérien que des jeunes ont déployé lors des dé- gonflé. Il est primordial d’éviter que le football Entretien réalisé par Farid Aït Saâda
14 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup réussi ASO-WAT

ASO 1 - WAT 2 Zaoui-Bichari,


l’explication

Tlemcen part en quarts, Chlef rentre en car


Connu pour sa bonne humeur, le
capitaine chélifien Samir Zaoui n’était
pas dans son assiette après le coup de
sifflet final. Profondément déçu par
l’élimination de son équipe, il a décidé
de ne pas attendre le reste du groupe et
est parti en compagnie de son coéqui-
pier Messaoud en voiture. Entre-temps,
Unité africaine (Mascara) il a eu l’occasion de croiser l’arbitre du
Affluence : nombreuse match Bichari et de lui dire tout ce qu’il
avait sur le cœur : «Cheikh, avec tout le
Arbitres : Bichari, Tahir, Azrine
respect que je vous dois, vous avez
Buts : Bachiri (27’), Ghazali (83’) fermé l’œil sur un penalty après une
(WAT) ; Messaoud (63’) (ASO) faute flagrante sur Gouaïche. Ce n’est
Averts : Sidibé (71’), Gharbi (77’), pas la première fois qu’il nous arrive ce
Zaoui (80’) (ASO) ; Chaïb (49’) genre de mésaventure avec vous. Je sais
(WAT) que vous êtes un arbitre correct, mais
nous avons jamais eu de chance lorsque
vous dirigez nos matches.»
ASO :
Kouadri, Gharbi, Fellag, Ali
Hadji (46’), Zaoui, Cheklam, Ziane
Ziane se blesse
(Zaouche 42’), Mekkioui, Sidibé, aux adducteurs
Messaoud, Biyaga, Gouaïche. Un autre coup dur vient de s’abattre
sur l’équipe Chélifienne qui n’en a pas
Entraîneur : Amrani
fini avec les blessures en perdant l’une
des ses pièces maîtresse, en l’occurrence
WAT : Liès Ziane Chérif qui a quitté le terrain
en fin de première mi temps à cause
Benmoussa, Hebri, Boudjakdji, d’une blessure aux adducteurs. Le dé-
Kherris (Benyacine 68’), Layati, Ba- fenseur passera aujourd’hui des exa-
chiri, Belgherie, Dif (Hachemi 85’), est sur la pelouse à la limite du pra- nait de prendre l’avantage sur le favori chéli- équipes allaient plutôt souffrir que de pren- mens approfondis pour connaître le
Chaïb, Djallit, Tebbal (Ghazali 56’).
Entraîneur : Bouali C’ ticable du stade de l’Unité africaine
de Mascara que Chélifiens et Tlem-
céniens étaient opposés pour un billet pour
fien.
Seconde période, les choses semblent aller
au mieux pour l’ASO dont l’entraîneur vient
dre du plaisir à jouer. Que nenni. Ragaillardis
par cette égalisation, les Chélifiens veulent
coûte que coûte replacer leurs rampes de lan-
degré de gravité de sa blessure.

Kouadri
les quarts de finale de la Coupe d’Alg1érie. Ce d’incorporer un Ali Hadji des grands jours. cement et abattre une bonne fois toutes ce
sont plutôt les hommes de Amrani qui an- La domination des débats est quasi totale et la WAT qui devient nonchalant au fil des mi- inconsolable
nonceront la couleur dès le coup d’envoi en bande à Amrani est à deux doigts d’égaliser. Il nutes. De bonne guerre, mais c’était compter Le keeper de l’ASO Maàmer Kouadri
Les Tlemcéniens prenant le jeu à leur compte avec notamment n’aura pas fallu plus d’un quart d’heure dans sans l’ingéniosité de Belghjerie et l’art de Gha- Laid était le plus affecté en fin de partie.
quelques occasions dangereuses devant les cette deuxième mi-temps pour voir enfin les zali qui était là depuis une demi-heure
s’en prennent bois de Benmoussa comme ce coup franc Chélifiens libérés. Messaoud profite d’une presque. Le premier se distingue par une
Il était inconsolable puisqu’il se sentait
coupable de l’élimination après la bourde
à Amrani exécuté par Gharbi à la 5’ qui n’est pas passé
très loin de la transversale ou encore le joli
tête dévissée de son coéquipier Biyaga pour
mettre une tête à son tour. On croyait que
passe lumineuse dans l’axe, alors que le se-
cond envoie une balle magique dans les filets
qu’il a commise en première mi-temps
Présents en nombre au stade de et qui a permis au WAT de prendre
lob de ce diable de Messaoud suite à une mé- c’était le but, mais il était dit qu’elle devait pas- du malheureux Kouadri. Il restait dix minutes l’avantage et inscrire son premier but.
l’Unité africaine de Mascara, les sentente entre deux défenseurs adversaires ser par le poteau de l’infortuné Benmoussa à jouer en comptant le temps additionnel,
Tlemcéniens n’ont pas raté l’occasion Kouadri était littéralement abattu dans
mais qui n’ira pas au-delà des bras du vigilant avant de rebondir sur son magique pied droit. mais les Chélifiens n’iront pas plus loin que
de ce huitième de finale entre le WAT portier tlemcénien. L’orage passé, la bande à A un but partout, d’aucuns se seraient dit que ces 8es de finale. le vestiaire où ses camarades tentaient
et l’ASO pour chambrer l’entraîneur Bouali sort petit à petit de sa coquille. D’ail- les choses allaient s’équilibrer et que les deux O. R. B. A. vainement de lui remonter le moral.
Amrani qui est un ancien de la mai- leurs, Djallit a failli ouvrir le score suite à un
son et dont le départ n’a pas été vrai- moment d’inattention dans la défense ad-
verse. Son tir, sans contrôle faut-il le préciser,
Première
ment bien apprécié en son temps ni,
plus près de nous, ses déclarations de passe juste à côté de la cage de Kouadri (20’)
Bouali apparition
qui était tout heureux que les choses aient fini
veille de match. En dehors de ce petit ainsi. Il ne perdra rien pour attendre puisque «Bravo à mes remplaçants» de Boucella
à-côté, le fair-play était total dans les sept minutes plus tard, Kouadri commettra Cette rencontre a vu la première ap-
«On dit souvent que l’essentiel dans un match de coupe, c’est la qualification qu’on
gradins. ce qui va sûrement être la bourde de sa vie en parition du jeune Boucella en senior. Ce
doit arracher au bout. Aujourd’hui, Dieu merci, nous avons réussi à passer l’obstacle chélifien
relâchant un ballon pourtant facile dans les junior promu il y a quelques semaines,
après une partie où on n’a pas eu la main facile devant cet adversaire, surtout en seconde pé-
pieds de l’opportuniste Bachiri. Comme vous s’est fait remarquer en se montrant dan-
riode. Nous avons eu l’audace de croire en nos chances jusqu’au bout et voilà nous conti-
gereux en attaque. Tout porte à croire
Amrani abattu pouvez le deviner, ce dernier ne se fera pas
prier pour catapulter le cuir au fond des filets
nuons l’aventure. Les joueurs qui ont fait leur entrée en cours de jeu ont donné la
que Amrani ne manquera pas de lui re-
preuve une fois encore qu’ils ont le niveau pour jouer comme des titu-
et donner le premier coup de théâtre de cette nouveler sa confiance à l’avenir.
Le coach de l’ASO Amrani était très belle empoignade. L’outsider tlemcénien ve- laires à part entière, que le Widad peut battre n’importe
affecté à la fin du match au point de re- quel adversaire.»
fuser de répondre aux sollicitations des
journalistes. L’entraîneur chélifien a

Benmoussa
préféré s’éclipser dés le coup de sifflet
final de l’arbitre signifiant l’élimination
de son équipe.

Ghazali, celui par «C’était vraiment chaud»


qui le bonheur arrive On imagine votre bonheur après semble tout simplement qu’on ait la pos-
On l’a vu faire son entrée lors du tour
précédent face à l’ASK. D’aucuns au- cette qualification arrachée devant session du ballon ou pas. On fait une pre-
une ASO réputée redoutable… mière mi-temps de très bonne qualité. Je
raient dit qu’il était trop jeune pour le
Et comment ne pas l’être ! Je pense que pense même qu’on aurait pu doubler la
haut niveau, d’autres, plus visionnaires,
le résultat est très positif et c'est très bien mise et se mettre à l’abri tôt dans ce
que c’était la clé de ce match-là. Lui, pour la confiance. L'état d'esprit était là, match. En seconde période, Chlef a voulu
c’est le jeune Ghazali ramené droit de présent. Nous aurions pu mieux maîtri- revenir au score coûte que coûte. Ils ont
l’effectif des juniors cette saison. Il mis ser certaines situations en fin du match, réussi, mais de notre côté, nous restions
deux buts coup sur coup dans la cage mais c’était très dur de préserver la même très solidaires. On a pu mener des contre-
khroubie, envoyant son équipe droit à cadence tout au long de la rencontre vu la attaques comme sur ce joli but de Gha-
ces huitièmes de finale, Jeudi dernier, pression énorme et la qualité médiocre de zali. On a fait un match plein.
c’est lui qui s’est adjugé ce rôle de nou- la pelouse. Néanmoins, nous avons tout L’état du terrain vous a sûrement
veau en marquant le deuxième but du donné sur le terrain. Notre trop-plein handicapés…
WAT à la 83. d'engagement nous finalement a permis Absolument. Le terrain était boueux,
de sortir vainqueurs de cette belle partie. impraticable, mais on a essayé de jouer
Qu'est-ce qui vous a davantage plu tout de même. On a pu construire de
Medouar seul dans ce match ? belles actions. Cela dit, quand le terrain
On a vu une équipe du Widad capable est gras, c'est très difficile pour les jambes.
au monde de renverser la situation et de prendre ses Il faut puiser dans vos ressources pour
Medouar ne savait plus où donner matches par le bon bout. Je ne dis pas que chaque accélération. En somme, nous
de la tête après le coup de sifflet final. notre jeu fait rêver, mais les supporters sommes fiers de notre exploit d’autant
Errant seul sur la pelouse, se refusant sont extrêmement contents. Ils savent plus que c’était devant un grand morceau. breux arrêts décisifs à votre actif ; un Pour finir, le public vous a réservé
à toute déclaration à la presse, le prési- qu’on se donne à fond et que l’équipe tient commentaire ? une grande standing-ovation au
Ce match remporté face à l’ASO au-
dent chélifien ruminait certainement la route, même si aujourd’hui, nous avons Dieu merci, je suis en pleine confiance coup de sifflet final ; une belle
rait-il valeur de signal fort en direc-
l’élimination de son équipe d’un par- eu des problèmes en seconde période. tion de vos prochains adversaires en et je savoure cet exploit à mon niveau. marque de reconnaissance, non ?
cours qu’il voulait plus du moins pas coupe ? Bien sûr, je peux encore réaliser de meil- J’avais vraiment la chair de poule. Ce
dès ces 8es de finale. Il s’est dit aussi Surtout après le but égalisateur de Il faut faire très attention, il reste en- leures prestations, j'en ai l'ambition d'ail- n’est pas tous les jours qu’il nous arrive de
que dans la tribune officielle, beau- Messaoud. On peut dire ou vous avez core des matches. Battre Chlef n’est pas leurs, mais cela fait du bien de retrouver vivre des moments pareils. Lorsqu’on
coup d’anciens joueurs de l’ASO ont eu beaucoup de chance de ne pas pour autant une surprise pour nous, mais son niveau, d’avoir la chance de jouer de m’estime à ma juste valeur, j’ai envie de me
fait le déplacement pour suivre le avoir encaissé tout de suite après… ce n’est que l’enchaînement d'une longue grands matchs comme celui d’aujourd’hui battre davantage pour que le WAT re-
match de près, mais aussi et surtout C’est la baraka des grandes équipes, série. Il faut absolument garder la tête et de prouver que je ne suis pas une sim- trouve les sommets. De tout mon cœur, je
unir leurs forces pour une solide op- non ? Plus sérieusement, on s’était fixé froide, rester calme et continuer à jouer ple doublure, mais que j’ai les qualités né- remercie ce public qui est pour beaucoup
position contre le pouvoir total et la une ligne de conduite et on a essayé de ne notre jeu. cessaires pour défendre les couleurs du dans notre réussite actuelle.
gestion personnelle du président ché- s’en tenir qu’à ça. Il s’agissait de mettre de Vous avez été titularisé une nouvelle club.
lifien depuis quelques années. la qualité dans notre jeu et de jouer en- fois en Coupe d’Algérie avec de nom- Othmane Ryad Baba-Ahmed
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 15
8es de finale Coup d’œil Coupe d’Algérie

Stade de Mouzaïa
Arbitres : Houasnia, Boulakrinet,
CABBA 4 - ESM 1
Babache.
Buts : CABBA : Hechoud (21’ et
71’), Bouharbit(45’) , Bittam (63’)
(CABBA) ; Meguenni (80’) (ESM)
Bordj s’en va à l’assaut des quarts de finale
e CABBA s’est qualifié sans

L
Avertissements : Meguenni (56’)
et Benamara (63’) trop de problèmes face à une
courageuse équipe de Mosta-
CABBA : ganem sui a surtout pêché par naï-
veté.
Kial, Hechoud, Mansour, Belou-
ham, Ali Houari, Djaiim, Zazoua Curieusement, ce sont les pou-
(Bentayeb 72), Mohamed Rabah, lains de Cherif El Ouazzani qui dé-
Bouharbit, Bittam (Illoul 63 ), buteront la rencontre en trombe et
Dembri (Essemba 65) seront tout prés d’ouvrir la marque
Entraîneur : Iaïche à la 8’ par Madouni qui s’infiltrera
dans la défense Bordjie , mais il
verra son tir raser le montant de
ESM : Kial. Une minute plus tard,
Belarbi, Kechairi, Meguenni, Bou- Touaoula adressera un missile sur
kerch (Boudjenah 59’), Henni 1,
coup franc que le portier du
Bourzama, Benamara (Yazid 65’),
Madouni, Beloufa, Touaoula, Henni 2 CABBA aura toutes les peines à
sortir en corner.
Entraîneur : Cherif El Ouazzani. Ces deux alertes seront des aver-
tissements reçus comme il se doit
par les Bordjis qui prendront les
La ville de Mouzaïa choses en main et après deux
honore Kial et Cherif alertes signées Zazoua et Bouhar-
El Ouazzani bit, Hechoud, à la 21’, ouvrira la
marque suite à une action person-
Juste avant le coup d’envoi du nelle en allant battre Belarbi de sur une avance de l’équipe qui a le Bittam reprendra un ballon, à l’en- comme à la parade que Hechoud
match, des représentants de la près(1-0). mieux maîtrisé les débats que les trée de la surface, pour le loger en concluera, à la 71’, un bel échange
commune de Mouzaïa et de A partir de cet instant , les choses deux équipes regagneront les ves- pleine lucarne (3-0). avec Zazoua (4-0). Le but qu’ins-
l’IBM ont offert des fleurs et seront plus faciles pour les joueurs tiaires. Ce but finira par totalement de- crira Meguenni, à la 80’, de la tête
des cadeaux à Kial, le capitaine du CABBA devant les Mostagane- Après la pause, Madouni, le courager les joueurs de l’ESM qui suite à un corner, sauvera l’hon-
du CABBA et à Cherif El mois qui peineront à accelerer. Ce meilleur Mostaganemois et Be- n’y croiront plus et se feront débor- neur pour son équipe.
Ouazzani. Un geste très appré- sera très logiquement que Bouhar- loufa tenteront quelques ap- der par une formation du Slimane B.
cié par les concernés. bit doublera la mise à la 45’ en re- proches, mais sans trop de CABBA qui déroulait
prenant sans contrôle un centre conviction devant une équipe du sans trop de pro- L’ENTV
Première millimétré de Mansour (2-0). C’est CABBA. On jouait la 63’ quand blèmes et ce sera
absente
apparition Il n’y aura pas d’images pour immortaliser ce
d’Essemba Les Criquets ont envahi Mouzaïa ! CABBA-ESM, vu que les caméras de l’ENTV n’étaient
Le Camerounais Essemba, re- pas à Mouzaïa. Les représentants des deux clubs n’ont
cruté à l’occasion du dernier Malgré les conditions cli- rendu à Mouzaïa pour en- leurs protégés n’ont pas eu pas particulièrement apprécié car les fans qui n’ont
mercato, a effectué, jeudi passé, matiques exécrables et courager leur équipe. Les trop de difficulté à venir à pas fait le déplacement n’auront que des
sa première sortie sous les cou- l’éloignement, ils étaient Criquets ont donné de la bout de l’ESM. échos… écrits de la partie.
leurs du CABBA. Il a remplacé quelques milliers les sup- voix durant toute la ren- Slimane B.
Dembri à la 65’. porters du CABBA à s’être contre car il faut dire que

Rouane furieux Cherif El Ouazzani : «C’est fini, j’arrête !» Iaïche : «Un match sérieux»
Benhalima Rouane, qui depuis «Je voudrais vous annoncer officiellement que je ne suis plus l’entraîneur de l’ESM. «Je pense que nous méritons cette qualification dans la
Cette décision n’a rien à voir avec la défaite d’aujourd’hui face au CABBA, mais elle fait mesure où nous avons eu durant la presque totalité de la
quelques matchs ne fait pas
suite aux moments difficiles que j’ai vécus lors des derniers matchs de championnat. Des partie, la maîtrise du jeu. En plus de la production de mes
partie des plans de son coach, gens à Mosta ont voulu que je parte et maintenant, ils peuvent être satisfaits. Pour ce qui joueurs ,nous avons marqué quatre buts et cela est de
était présent à Mouzaïa. Il n’a est de cette élimination, il y avait trop de différence entre les deux équipes. Je pense que bonne augure pour la suite. L’équipe de l’ESM nous a
pas hésité à manifester publi- les joueurs n’ont rien à regretter car ils se sont bien battus. Pour le moment, je vais me beaucoup gênés. Cette qualification est bonne pour le
quement son mécontentement. reposer et je verrais dans quelques jours.» moral.»

Stade des Trois-Frères-


Amarouche (SBA) IRBM 0 - SAM 1 (AP)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Mehidi, Bechirène, Nasri
But : Demmou 95'
Avertissements : MoussaouiI 31'
Dans la douleur
Cette rencontre a tenu toutes ses d’affichage. Mecherfi 25' , Benche- avec de meilleures intentions. Sur Les prolongations sont inévitables.
IRBM) ; Soltani 43' et Mebarkia promesses et les présents au stade lat 37' et Soltani 41' pèchent par un un corner, Hachi sème la panique A la 95', le virevoltant Demmou,
112' (SAM) des Trois-Frères-Amarouche n'ont manquent flagrant d'efficacité, dans le camp du SAM d'un hea- héritant d'un centre retrait de son
pas regretté leur déplacement, no- mais il faut dire aussi qu'en face, il ding qui met Ziadi en difficulté camarade Behilil s'en ira battre
tamment les gars de Perigot qui ont y avait un grand Kadouci et une (50'). Sept minutes plus tard , c'est d'un heading rageur l'infortuné
IRBM : souffert, avant de lancer un grand défense solidaire laquelle réussira au tour de son compère Moussaoui Kadouci. Piqués, les hommes de
Kadouci, Yagoubi, Benaïssa, Hachi, ouf de soulagement. C'est vous dire un véritable catenaccio. Les gars de de sonner le glas dans la camp sa- Djerradi réagissent. Jouant leur va-
Mebarki Soufiane, Serir, Mous- que pour le pensionnaire de la Lalla Maghnia, eux, se contentent miste. Entretemps, El Far rate l'im- tout, ils auront tenu en haleine
saoui, Boulache (Faradji 106') Super D2, ça n'a pas été une simple d'observer leur adversaire, de mu- manquable, alors qu'il se trouvait aussi bien joueurs que public le res-
Tahar, Benmiloud (Mebarki 75' ), sinécure, loin s'en faut. Pourtant, ce seler les éléments du SAM suscep- seul face à Kadouci ( 52'). Il sera tant des prolongations, en passant à
Mahieddine (Lakhdar 106’ ) sont les Samistes qui annoncent les tibles de créer le danger et de imité par Demmou qui perd son deux doigts de l’égalisation à l'ul-
Entraîneur : Djerradi couleurs par El Far qui déclenche taquiner par à coups les camarades duel face au gardien de l'IRBM qui time minute, mais cétait compter
un tir foudroyant obligeant Ka- de Bouchiba par le duo d'attaque découragea par ses arrêts décisifs sans le keeper Ziadi qui s'oppose
SAM : douci à se déployer (6'). On croyait
que c'était donc bien parti pour les
Tahar-Mahieddine qui, en dépit de
leur volonté, étaient trop esseulés
les attaquants de Mohamadia 55'.
Les joueurs du SAM se heurtent à
avec brio aux dernières tentatives
de Tahar et ses camarades. Le SAM
Entraîneur : Djerradi
SAM : Zaïdi, Adda, Behilil, Aïssani, protégés de Benfetta qui mèneront et manquaient de soutien. En se- une défense de Maghnia solidaire se qualifie dans la douleur et
El Far, Bouchiba, Mecherfi, Ben- la vie dure aux Meghnaouis. La conde période, les supporters du à souhait et surtout bien organisée l'IRBM n'aura pas démérité pour
première manche a vu, certes, les SAM auront vécu un vrai calvaire autour de son gardien en état de autant. Il faut dire que l'expérience
chelat (Cheriat 91'), Soltani (Be-
Orange dominer leurs vis-à-vis. durant les premières minutes. Leur grâce, et ce, malgré les nombreuses a eu raison de la jeunesse.
nyettou 46'), Demmou, Mebarkia Cependant, cette " suprématie" ne équipe subira la furia d'une équipe opportunités dont les plus franches M. O.
Entraîneur : Benfetta s’est pas matérialisée au tableau de Maghnia revenue des vestiaires furent celles d'El Far aux 71' et 91'.

La rentrée de Farradji Djerradi : «Nous n'avons pas à rougir de cette défaite» Benfetta : «Content de la qualification»
irrite les Maghnaouis «Tous les présents auront remarqué que notre équipe a donné du fil à retordre au «Une victoire est toujours bien accueillie. Cette qualification
Voulant jouer ses dernières cartes of- SAM. Malgré notre élimination, mes joueurs n'ont pas été ridicules. Je crois que est amplement méritée, au vu de la physionomie de la partie.
fensives et se jeter corps et âme dans la dans cette rencontre, c'est l'expérience qui a prévalu. Je dirai aussi que mes joueurs C'est vrai que ça a été difficile devant une équipe de l'IRBM
bataille, Djerradi a incorporé à la 106' le ont joué de malchance en ratant deux occasions nettes de scorer. Le football est ainsi qui a joué avec ses tripes. Mais je pense que nous avons été
vieux briscard Farradji qui a remplacé fait. Il faut accepter sportivement cette élimination même si au fond nous en sommes meilleurs, notamment dans les duels.Cela nous a permis d'être
Mahieddine. Mais des voix se sont éle- déçus. Dans l'ensemble, je suis fier de mes joueurs qui ont tenu la dragée haute à une présents comme en témoignent les nombreuses occasions que
vées contre la décision de l'entraîneur. équipe de palier supérieur. Nous n'avons pas à rougir de notre défaite.» nous nous sommes procurées.»
16 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil USMS-ESBA 8es de finale

Stade 1er Novembre


(T.-Ouzou)
USMS 1 - ESBA 1 (ESBA aux TAB 5-4)
Arbitres : Mial, Ikhlef, Messaoudi
Avertissement : Dekkiche (84’)
(USMS) ; Belhinous (75’) (ESBA)
Qualification historique de Ben Aknoun
a belle aventure des Etoiles jusqu’à la 27’ où Aït Oumessaoud
Buts :Messaoudi ( 5O’) (USMS) ;
Belhinous (66’) (ESBA)
L de Ben Aknoun entamée de-
puis bien longtemps en
Coupe d’Algérie poursuit son che-
aurait pu donner l’avantage à son
équipe s’il avait profité du mauvais
dégagement de Natèche. Puis, c’était
USMS : min et de fort belle manière. au tour des Sétifiens de revenir à la
Natèche, Kara, Louadj, Dekkiche L’Etoile continuera toujours à bril- charge en allant exercer une forte
(Fellahi 105’), Della (Achacha 73’), ler sur les hauteurs d’Alger pression sur la défense de l’Etoile. A
Brakni, Benrais, Ziad, Settiti, Djaâ- puisque les poulains du maître une minute du coup de sifflet de la
fri, Messaoudi (Ghanai 73’) Derouaz ont su comment passer première manche, Messaoudi lance
Entraîneur : Seffih l’écueil sétifien de l’USMS jeudi un tir à ras de terre, Meziane bien
dernier à Tizi Ouzou à l’occasion en place repousse le ballon, sauvant
ESBA : des 8es de finale. Bien que menés
au score à la 50’, les pensionnaires
ainsi son équipe d’un but dans les
dernières secondes. De retour des
Meziane (Negazi 120’), Mekoura,
Allag, Ben Ameur, Belhinous, Aït de la Régionale 2 Centre n’ont vestiaires, le rythme connaîtra une
Oumessaoud, Maïza, Metahri montré aucun signe de faiblesse, nette amélioration. Cinq minutes ne
(Medjgouh 59’), Radjaoua, Doudja- au contraire, ils ont évolué sans sont pas écoulées lorsque les Séti-
did (Bougueroua 65’), Kaboul complexe, ce qui leur a valu cette fiens ouvriront la marque par l’en-
haute performance. Les équipiers tremise de Messaoudène, après est de mise. Depuis l’égalisation, les tive de Ben Aknoun en quart de fi-
Entraîneur : Derouaz Sétifiens n’ont pu développer un jeu nale jeudi aux dépens de l’USM
du virevoltant Kaboul ont réussi à avoir franchi la défense des Rouge
niveler la marque quelques mi- et Noir. Il lança un tir foudroyant plaisant puisqu’ils ont montré leurs Sétif est unique dans les annales du
Zedek (président nutes plus tard poussant leur adver- sur Meziane qui ne pouvait consta- faiblesses que les Régionaux ont su football algérien. En effet, si nos
ESBA) : «L’expérience de saire à aller jusqu’à la série des tirs ter que les dégâts. Les pendules au- exploiter pour garder le score tel souvenirs sont bons, aucune forma-
au but. Même durant les 30 minutes raient pu être remises à l’heure une quel jusqu’aux tirs au but. La chance tion algérienne de division cinq n’a
Derouaz à l’USMA nous a été du temps additionnel, les deux minute plus tard si Radjioua avait leur a souri pour que leur aventure atteint un tour aussi avancé en
utile» équipes n’ont pu se départager. fait preuve de beaucoup d’efficacité; ne s’achève pas à Tizi Ouzou. Coupe d’Algérie.
«Nous sommes chanceux d’avoir dans Cette sortie entre deux équipes de il se présentera tout seul face au gar- La qualification de l’Etoile spor- Lyès A.
notre staff technique un homme de la palier diamétralement différent a dien, ferme les yeux et lance un
trempe de Derouaz. Aujourd’hui, son tra- connu deux mi-temps complète- canon repoussé magistralement par
vail commence à donner ses fruits et son
ment différentes. Durant le premier le gardien Natèche. Devant le repli
Tiayba boude sa nouvelle équipe
expérience à l’USMA nous a été très utile. La nouvelle recrue de l’USMS, arrivée à titre de prêt du CABBA du-
half, on n’a pas noté beaucoup d’ oc- des Sétifiens qui voulaient garder rant le mercato dernier, Tiayba, ne s’est pas présentée jeudi dernier avec
Je suis convaincu qu’il mettra tout son sa-
voir-faire au service de nos jeunes. Nous casions, si ce n’est quelques timides cette maigre avance, les Algérois sa nouvelle formation. Le désormais avant-centre sétifien a, selon son
ne méritons pas de jouer en Régionale 2, incursions de part et d’autre. La pre- multiplieront les assauts dans l’op- entraîneur, refusé de venir pour une histoire d’argent.
notre rétrogradation en 2004 a été l’œu- mière alerte fut donnée part Louadj tique de revenir au score. L’arbitre
vre d’une machination. L’ESBA est lésée à la 4’. Ce dernier enveloppe un tir accordera un coup franc aux Rouge
par certains responsables à l’échelle régio- que le gardien Meziane met hors de et Noir suite à une main de Ber- Lang présent
nale.» danger. Les Algérois répliqueront de rakni. Belhinous se charge de l’exé- L’entraîneur de la JSK Jean-Christian Lang, qui a assuré une séance
sitôt par une jolie combinaison cution, son tir est allé mourir aux d’entraînement le matin, a tenu à assister à la rencontre comptant pour
menée par le duo Kaboul-Radjioua fonds des filets. C’est la délivrance les 8es de finale de la Coupe d’Algérie dans l’après-midi. C’est aux côtés
Neggazi : «Je n’ai fait qui trouvera Natèche à la parade. du côté de l’ESBA. Tant sur la main de plusieurs journalistes installés au niveau des cabines réservés à la
que mon travail» Depuis, le jeu baissa de rythme courante que sur les gradins l’espoir presse que Lang a suivi avec beaucoup d’intérêt la partie.
«Je suis très content que nous soyons
qualifiés en quart de finale. Me concer-
nant, je pense que je n’ai fait que mon Derouaz : «Je suis fier de mon équipe» Seffih : «C’est une élimination amère»
boulot. Le coach m’a fait appel dans un «La volonté de mes plusieurs occasions et on Kamel Meberbeche, qui «C’est une élimination amère devant l’ESBA. On savait que l’ad-
moment délicat ; il n’est pas évident qu’un joueurs a fait qu’au- est revenus à la marque. ont mis à la disposition versaire n’allait pas être facile à manier dans ce genre d’épreuve. J’au-
gardien de but rentre à la 120’ et capte des jourd’hui nous sommes On a su gérer les débats de l’équipe tous les rais souhaiter croiser une équipe de la Division 1. Je savais que jouer
tirs au but sachant que je n’ai touché sortis victorieux. Je les fé- jusqu’aux tirs au but. moyens dont nous avons face à une équipe de division inférieure est une arme à double tran-
aucun ballon du match. A mon entrée licite pour cette perfor- L’aventure en Coupe d’Al- besoin passant bien évi- chant. Hélas ! on a raté une belle occasion de poursuivre l’aventure.
déjà, l’arbitre avait sifflé la fin des débats. mance, ils ont respecté gérie constitue, une mo- demment par les autori- Place à l’avenir.»
Dieu merci, je me suis concentré et j’ai ho- mes consignes et n’ont à tivation pour mes tés locales qui sont
noré la confiance placée en ma personne.
Il faudrait maintenant qu’on pense à me
aucun moment douté de joueurs qui doivent se aujourd’hui présentes L. Meziane : «Je dédie cette qualification à toute la ville de Tizi Ouzou»
faire jouer des matchs. Ma situation sur
leurs capacités. Ils ont concentrer plus sur notre avec nous. Tout le monde Votre équipe est en quart de nutes plus tard. Le mérite re-
le banc commence à m’inquiéter sérieuse- tenu jusqu’à la 120’ et objectif principal qui est est derrière l’équipe et finale, vos vient à notre entraîneur qui n’a
ment. Je crois que je mérite ma place en sont vraiment à féliciter. l’accession en Régionale1. c’est de cette manière que impressions ? pas cessé de nous mettre en
tant que titulaire.» Menés au score, ils n’ont Je rends hommage aux les jeunes vont progres- Nous ne pouvons espérer confiance en disant toujours que
pas baissé les bras, au dirigeants de l’ESBA, à ser.» mieux. Dieu merci, aujourd’hui, nous avons tous les moyens
contraire on s’est créé leur tête le président on s’est présentés à Tizi Ouzou pour réussir.
sans aucun complexe ou une L’entraîneur a fait appel à
Kaboul : «Nous avons honoré Ben Aknoun» Scène de liesse à Ben Aknoun quelconque pression sur nos votre remplaçant à la 120’
Vous êtes l’auteur du cin- rite de porter humblement le Comme il fallait s’y attendre, la qualification de épaules. Nous savons que nous pour se charger des tirs au
quième tir au but réussi maillot de clubs de l’élite. La l’ESBA en quart de finale a suscité un engouement avons les moyens de continuer but. Parlez-nous de ce chan-
qui a permis à votre preuve, aujourd’hui, on a tenu extraordinaire chez la population de Ben Aknoun. notre aventure en coupe. Je gement ?
équipe de se qualifier au tête à une équipe de la Divi- En effet, dès le dernier penalty réussi par Kaboul dédie cette qualification à toute Mon ami Neggazi est un ex-
prochain tour de la Coupe sion 2. qui a annoncé le passage de leur équipe au pro- la Kabylie, particulièrement à cellent gardien, il a d’énormes
d’Algérie, quelles sont vos chain tour de Coupe d’Algérie, les supporters de Tizi Ouzou, ma ville natale. qualités. Si l’entraîneur a fait
Vous n’avez senti aucun l’Etoile étaient nombreux à prendre d’assaut les C’est le cadeau que j’offre à la
impressions ? complexe devant l’USMS ? appel à ses services pour se
Je suis aux anges. Je ne peux principales artères de la commune pour exprimer ville qui m’a vu grandir. charger de cette série des tirs au
Pas du tout, on a simple- leur joie. Ce quartier chic d’Alger a veillé tard dans
vous exprimer toute cette joie, ment respecté les consignes Vous avez impressionné plus buts, c’est parce qu’il savait qu’il
je suis très content de cette la soirée pour fêter comme il se doit cette victoire d’un par votre rendement pouvait bien faire quelque
de notre entraîneur, il nous a acquise au tir au but contre la formation sétifienne
qualification qui honore notre mis en confiance, il était collectif. Mieux, n’a chose, on a déjà essayé cette for-
équipe et la commune que de l’USMS. De longs cortéges de voitures ont constaté aucun complexe de mule et elle a donné ses fruits.
convaincu que nous avons les sillonné les quartiers avoisinants de Ben Aknoun
nous représentons. Nous moyens de réaliser un excel- votre part devant une C’est une victoire à laquelle tout
avons démontré aujourd’hui des heures durant. équipe de la D2… le monde a participé. C’est un
lent parcours. Mais il faut sa-
qu’il ne faut jamais sous-esti- voir que cette coupe ne Effectivement, on s’est présen- honneur pour nous de poursui-
mer une équipe de division constitue nullement un objec- Le changement de la 120’ tés à chances égales sur le ter- vre l’aventure en Coupe d’Algé-
inférieure. Nous nous tif de l’ESBA, notre priorité Tout le monde au stade du 1er-Novembre de Tizi rain, le but que nous avons rie, mais le plus important est de
sommes donnés à fond et est bien évidemment l’acces- Ouzou avait constaté que le changement effectué encaissé n’a pas affecté la troupe, replacer l’ESBA en Régionale 1 ;
voilà nous récoltons le fruit de sion en Régionale 1. C’est vrai à la 120’ par l’entraîneur Derouaz n’était pas for- au contraire il a éveillé les es- il faudrait se serrer les coudes et
notre travail. que le fait d’écarter des tuit puisqu’il était calculé et déjà préparé à l’avance prits. La meilleure illustration, ensemble on réussira notre pari.
Ça n’a pas été facile devant équipes de divisions supé- au cas où leur équipe allait terminer par la série on est parvenus à remettre les Entretien réalisé par Lyès A.
une équipe mieux aguer- rieures l’appétit nous vient et des tirs au but. Ainsi, à la 120’, le quatrième arbi- pendules à l’heure quelques mi-
rie que la vôtre… on compte aller le plus loin tre Bouzerar signale l’entrée de Neggazi à la place
de Meziane qui lui aussi a brillé de mille feux par
Ce serait vous mentir si je
vous disais que nous sommes
possible dans cette épreuve.
Avouez que vous êtes tenté
sa classe et ses sorties réussies devant la ligne d’at- Condoléances
rentrés dans le match la peur taque sétifienne. Néanmoins il été dit que Neggzzi C’est avec une énorme tristesse que l’ensemble des dirigeants,
de porter le maillot d’un
au ventre, au contraire on été le mieux préparé pour les penalties, ce qui s’est supporters et joueurs de l’ES Ben Aknoun, ont appris le décès de
club de la Division 1…
n’avait nullement le complexe vérifié puisque celui qu’on a laissé chauffer le banc la maman de leur entraîneur Dahmane Derouaz survenu ven-
Je ne vous cache pas j’ai eu
d’évoluer devant une équipe a permis à Ben Aknoun de garder intactes ses dredi après midi à l’hôpital de Beni Messous. En cette doulou-
déjà des contacts durant le
supérieure à nous. Qu’il soit chances lors cette belle aventure en coupe qui ne reuse circonstance le collectif de notre journal se joint à la
mercato dernier. Je vous fais
en D2 ou encore en D1, le ni- risque pas de prendre fin de sitôt. Neggazi est donc grande famille de l’ESBA pour lui présenter ses sincères condo-
une confidence, l’année pro-
veau des joueurs est le même. parti du bon côté pour repousser le deuxième tir léances, priant le tout puissant d’accueillir la défunte mère en
chaine, je signerai pour le
Sachez que la majorité des sétifien botté par Ghenai, alors que ses camarades son vaste paradis. A dieu nous appartenons et à lui nous retour-
RCK.
joueurs de notre équipe mé- ont réussi un cinq sur cinq. Coaching oblige… nons.
Entretien réalisé par Lyès A.
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 17
Coup d’œil Division 1

ESS
Au stade de tous Ferradji :
les doutes «On est capable de battre
nʼimporte quel adversaire,
lors que la direction du club sé-

A tifien avait pris toutes ses dis-


positions inhérentes au
déplacement dimanche à Bouira où
nʼimporte quand et nʼimporte où»
Le décalage de votre match de capables de battre n’importe quel ad-
était programmé le match des 1/8 de fi-
nale de la coupe d’Algérie face à l’USM- coupe contre l’USMB à demain versaire et n’importe où.
Blida, voila qu’un correspondance de dimanche, vous arrange-t-il ? Aux dernières nouvelles le match
l’instance gestionnaire de l’épreuve po- Nous nous étions préparé à jouer le est programmé pour avoir lieu au
pulaire a atterri dans ses bureaux jeudi vendredi comme initialement stade du 20 Août, cela fait-il vos
en milieu de journée pour tout remet- convenu et il y a eu ce changement de affaires ?
tre en question. En effet, il a été finale- programme qui est venu un peu Si je dois parler pour moi person-
ment décidé que la rencontre se jouera chambouler nos plans. Mais on en a nellement, la réponse est oui car c’est
à la même date mais au stade du 20 vu d’autres et dimanche ou un autre en quelque sorte chez moi, mais pour
Août à Alger. Une perspective qui en jour nous nous présenterons sur le ce qui est de l’équipe, il s’agit d’un ter-
terrain pour gagner et nous qualifier rain neutre tout comme pour notre
d’autres circonstances n’aurait pas été
comme il est dans notre objectif. De adversaire même si dans son cas, cette
pour déplaire aux Entententistes qui toute façon avec l’effectif qu’on a cette
n’ont connu que de bons moments dans option n’est pas sans l’avantager du fait
saison on doit être apte à surmonter qu’il n’aura pas à faire un long dépla-
cette enceinte, mais ces tribulations de domiciliation pour des raisons pour le pelouse, mais sans plus. Or voila qu’au tous les obstacles en faisant face à l’ad- cement. Cela dit, il est vrai que cette
la commission Bensekrane ne sont pas moins obscures, il y a de quoi se poser moment où l’on croyait que cette fois versité quelle qu’elle soit. enceinte nous a toujours porté chance
sans les indisposer dans la mesure où ce des questions. Prévu pour se dérouler était enfin la bonne, il y a ce revirement Cela ne risque-t-il pas de vous et cela a fait que cette domiciliation n’a
ne sont pas là des préalables amènes à dans un premier temps à Bologhine, le que d’aucuns du côté de Ain El Fouara, déconcentrer un tant soit peu ? pas été accueillie sans satisfaction par
même de permettre une bonne concen- match a été délocalisé pour être désigné comme ce doit sans doute être aussi le Non pas du tout, la rencontre n’a les joueurs qui y voient là un bon
tration au groupe qui a besoin de savoir au 20 Août sans que côté sétifien on n’ait cas chez les observateurs neutres, pen- été reportée que de quarante huit signe.
bien à l’avance sur quelle genre de sur- trouvé à en redire croyant voir le bout sent qu’il n’est pas au dessus de tout heures et donc nous ne devons pas Donc confiant en la
face doit avoir lieu le match pour se pré- du tunnel avant d’être surpris par la soupçon. En tout cas, qu’on aurait voulu perdre le bénéfice de notre prépara- qualification ?
parer en conséquences. En fait, il est à se nouvelle programmation envoyant les de la sorte jouer avec les nerfs de nos tion qui s’est poursuivie le plus nor- Confiant oui, mais sans excès car
demander à quoi rime tout ceci ? Se re- deux équipes au stade de Bouira, à pro- champions d’hiver pour les déconcen- malement du monde. Je peux vous un match n’est jamais gagné ni perdu
trouver à partir d’un report de la ren- pos duquel l’ESS a émis des réserves re- trer, on n’agirait pas autrement. dire que tout le groupe est concentré d’avance. Notre tâche ne sera pas aisée
contre confronté à un problème de lativement à l’état lamentable de la M.R comme il se doit pour aborder ce ren- face à un adversaire qui a réussi ses
dez vous dans les meilleurs disposi- meilleures prestations de la saison en
tions à même de nous permettre de coupe où il a éliminé les Béjaouis qui
Serrar : « Si on avait le pouvoir de mener à bien notre mission.
Et cette histoire de changement
de domiciliation du match ne
ne sont autres que les vainqueurs de
la précédente édition avant d’en faire
autan face au PAC qui avait sorti de
décision on aurait joué le vendredi » vous a-t-elle pas perturbé ?
En tant que joueurs de l’Entente,
l’épreuve l’USMA. Donc on a bien des
raisons de se méfier de ces Blidéens
eaucoup d’encre et de salive auront coulé autour de bilités car on n’aurait jamais dû en arriver là. Ce n’est pas

B ce fameux match de coupe entre l’ESS et l’USMB


dont la question du report n’avait pas manqué de
donner matière à polémique avant qu’une solution ne soit
aux présidents de clubs de choisir le lieu où faire jouer les
matches de leurs équipes. Si ça ne tenait qu’à moi, le match
se serait déroulé à sa date initiale, mais nous sommes pour
nous sommes habitués à toutes les si-
tuations de par notre expérience en
ligue des champions où il nous est ar-
rivé de jouer à n’importe quel jour de
qui ne voudront sans doute pas s’ar-
rêter en si bon chemin. Et pourtant, il
le faudra bien car comme vous le
savez nous avons fait de cette coupe
trouvée pour aussitôt se retrouver confronté çà un autre la légalité.» Des propos qui ne semblent pas être sans sous la semaine et sur des terrains de diffé- un de nos objectifs et on compte bien
dilemme autour de la domiciliation de la rencontre. Un entendus en confortant les soupçons que ce feuilleton de rente nature. Pour nous l’essentiel est- aller jusqu’au bout tel qu’on en a les
sujet sur lequel le boss ententiste est revenu hier à l’occa- mauvais goût n’a pas manqué de susciter, à tort ou à raison, que la surface sur laquelle on est ap- moyens.
sion de son intervention sur les ondes de la 1ere chaîne de le fait est que le président sétifien a un raisonnement des pelés à évoluer soit praticable et favo- Entretien réalisé par S. B.
la radio nationale : «La commission d’organisation de la plus sensés quand il dit que les choses n’auraient jamais rise le beau jeu. Cela dit on est
coupe d’Algérie aurait du dés le début prendre ses responsa- due en arriver à ce stade de la dérision.

MSPB
Le président en colère contre Sidibé Zedam a quitté
USB-MSPB, une partie précipitamment
pas si amicale que ça
Un derby ne perd jamais son caractère, même
s’il n’y a rien comme enjeu, comme ce fut le cas,
Zidani : « Sidibé ne fait plus le stade
El Hadj Zedam n’est
pas resté après l’incident.
jeudi dernier, à Biskra.
Le match amical entre l’USB et le MSPB s’est
terminé en queue de poisson. Il n‘est jamais allé
partie de l’effectif »
Le président du MSPB a sermonné son attaquant, ce que laisse entendre une source proche du club. Le
Le dirigeant du MSPB
avait d
écidé de quitter l’en-
à son terme. Un accrochage entre deux joueurs Rafan Sidibé. Il l’avait notamment rendu responsable Malien du MSPB aurait eu une prise de bec avec son ceinte du stade pour
de chaque camp a falli dégénérer en bagarre gé- de l’accrochage qui aurait pu être évité. Les deux président. Ce n’est pas la première fois que Sidibé pète prendre la route de
nérale. équipes cherchant par tous les moyens à établir des re- les plombs lors d’une rencontre. Sidibé n’aime pas trop Batna.
Pourtant, tout était réuni — un temps printa- lations cordiales depuis quelques saisons. Ce cheveu se faire chatouiller les mollets. Il a tendance à s’énerver
nier, pas de vent —, pour permettre aux nom- dans la soupe a quelque peu jeté de l’ombre dans les très rapidement. Contre Chlef et contre Blida, et sur- Boughrara
breux amoureux de la balle ronde d’assister à rapports entre les deux clubs. Zidani dira : «Sidibé tout contre le MCEE, il a eu fort à faire avec les défen-
une partie plaisante entre deux clubs voisins. marque sur penalty, et ce geste est à la portée de n’im- seurs. C’est sans doute le traitement que lui réservent
nʼest pas venu
porte quel joueur. Il n’en est pas à sa premiere incartade. ses vis-à-vis qui le met en boule. Et quand les arbitres L’entraîneur Lamine
Face à El Eulma, en championnat, l’arbitre a failli l’ex- ne protègent pas les attaquants, ces derniers ont quel-
Accrochage entre pulser. Il était à deux doigts de le faire. On l’avait ser- quefois tendance à se faire justice eux- mêmes. Sidibé
Boughrara ne s’est pas
déplacé durant ce week
Sidibé et Djilali monné et on lui avait demandé de se calmer. Voilà qu’il
récidive.»
a réalisé une phase aller honorable. Il a marqué six buts
et s’est spécialisé dans les penalties. «Sidibé risque l’ex-
end à Batna comme on
Les deux responsables des incidents dans cette pouvait s’y attendre. Les
partie, qui a failli dégénérer, étaient l’attaquant Il n’est pas impossible que Rafan Sidibé passe en clusion, par son comportement», explique le numéro responsables du MSPB
Rafan Sidibé du côté du Mouloudia de Batna et conseil de discipine au début de cette semaine. C’est un du MSPB. et le coach se sont entre-
Djilali Kahla, du côté biskri. Le joueur biskri tenus par téléphone. En
ayant pour tâche de surveiller de près le Malien,
les deux joueurs se cherchaient depuis un bon
moment, c’est-à- dire depuis le coup d’envoi. De
Sidibé : « Si c’est comme ça, je pars »
« Depuis le début de la partie, Par la suite, il a insulté ma mère. de propos racistes. Il faut dire
tous les cas, jusqu’à ven-
dredi dans la matinée, il
n’y avait rien de nou-
palabres, les deux joueurs en viennent carré- veau. Zidani nous
ment aux mains. La partie s’arrête, les deux je n’ai pas cessé d’être malmené Je n’accepte pas qu’on touche à que Sidibé a été affecté par la avouait dans la meme
camps rejoignent les vestiaires. Les supporters par le défenseur qui s’appelle l’être le plus cher pour moi. Le perte de son petit frère, il y a journée, que le Monté-
locaux trouvent là prétexte à déverser leur co- Djilali. Il m’a attaqué deux fois président m’a sermonné dans le qualques mois, mais il n’aurait négrin sera maintenu à
lère sur les visiteurs. Il faut dire qu’ils n’ont ja- par derrière dans l’intention de vestiaire et m’a dit que je ne fai- jamais dû se faire justice lui- la barre technique :
mais digéré la défaite de la saison derniere en me faire mal. Je l’ai averti et je lui sais plus partie de l’effectif. Si c’est même. Par son agression, il a «Nous avons décidé de
championnat à Biskra, vers la fin de la saison. ai demandé de jouer correcte- comme ça, je pars», dira Sidibé. provoqué toute une partie du faire confiance à Bogda-
ment. Il a continué à user d’anti- Cependant, le Malien précise public. novic.»
jeu, je lui ai marché sur le corps. que Djilali ne lui avait pas tenu
18 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil Division 1

USMB
Son match face à l’ESS est domicilié au stade du 20-Août à Alger Senouci : «Nous les
Blida menace de déclarer forfait
a Commission d’organisa- milliers de supporters des deux
affronterons où ils veu-
lent et quand ils veulent»

L
Tout d’abord, comment vous les joueurs avez
tion de la Coupe d’Algérie équipes se sont retrouvés sur le accueilli la nouvelle du report de votre match
présidée par Bensekrane même tronçon routier, avec face à l’ESS ?
a, semble-t-il, toujours navigué beaucoup de casse et de blessés. Avec soulagement, car nous n’avons pas récu-
dans le sens contraire du vent Tout porte à croire que les péré de notre match contre le PAC disputé lundi
quand il s’agit de désigner un membres de la Commission passé. Je vous rappelle que c’était notre troisième
terrain pour une rencontre de d’organisation de la Coupe d’Al- en huit jours. C’est une décision permet aux deux
l’USMB. En effet, ce n’est pas la gérie ont voulu, contre vents et équipes d’avoir les mêmes chances.
première fois que les rencontres marées, maintenir la rencontre
de Coupe d’Algérie, qu’a eues à USMB-ESS à Alger. Savez-vous que les Sétifiens ont contesté ce
disputer le club de Blida, se sont Ce qui laisse poser des ques- report ?
trouvées « délocalisées » à plu- tions est ce revirement de der- C’est leur problème, pas le nôtre. De toutes les
sieurs reprises et cela à quelques nière minute. Le stade de façons, je peux vous dire que l’USMB est le der-
jours de leur déroulement. Bouira a été dans un premier nier des clubs à bénéficier des largesses de la
Les sportifs se souviennent temps désigné avant qu’un Ligue. D’un autre côté, aucun club algérien n’est
de la rencontre « USMB-CRB » communiqué ne vienne avertir capable de jouer avec la même intensité quatre
en 2007, où en l’espace de 24h, les parties concérnées que le matchs en l’espace de douze jours.
trois terrains ont été désignés match se déroulera au stade du USMB-ESS, alors que le même de respecter, comme le veulent Ce match se déroulera au stade du 20-Août ;
(Koléa, Médéa, puis Boufarik) 20-Août. L’on se demande pour- stade a abrité le même match en les règlements l’équidistance qu’en pensez-vous ?
avant qu’elle ne se joue finale- quoi faire rencontrer les Bli- 1985 ? Il faut croire que les entre les villes de Sétif et de Nous avons tous été surpris de l’apprendre. Cela
ment … à Bejaïa. deens et les Sétifiens à Alger, membres de la commission Blida. A ce moment-là, per- n’a aucun sens, si ce n’est la volonté de faire jouer
La même année, cette même alors que le dernier USM Har- chargée de cette prestigieuse sonne n’aurait trouvé à redire… les Sétifiens sur du tartan et devant un public qui
commission a désigné le stade rach-ESS s’est joué à Bouira. compétition, font tout pour Slimane B. leur est totalement acquis. Je pense que le stade de
de Tizi Ouzou pour un « fa- Pourquoi n’avoir pas désigné le susciter les plus grandes suspi- Bouira est le plus indiqué pour ce match. De
meux »USMB-MCA, et des stade de Tizi Ouzou pour cet cions. Il aurait été plus simple toutes les façons, nous sommes prêts à lesqffron-
ter où ils veulent et quand ils veulent.
Zaïm : «Quand il s’agit de Blida, on crie au loup» Mais votre président a décidé de boycotter
cette rencontre<
Le président de l’USMB se ce n’est que des voix se sont éle- de la saison et celui qui semble dération sportive. On a voulu Il est le premier responsable et il a sûrement
veut serein, pour lui, les mem- vées ça et là, notamment du poser problème est le notre face faire une fleur à un club qui a d’excellentes raisons pour prendre une telle de-
bres de la commission d’organi- côté de Sétif, pour dire que à l’ESS, alors qu’il y a d’excel- choisi l’endroit où jouer .A cision. Nous sommes, bien sûr, totalement der-
sation de la coupe d’Algérie ont Blida a été largement favorisée lentes raisons qui expliquent la aucun moment nous n’avons été rière lui.
pris une bien mauvaise décision dans cette affaire. décision de la Ligue». consultés et c’est ce que nous ne Quelles sont vos chances de qualification ?
en changeant le lieu de domici- Le boss Blideen estime, de pouvons pas accepter. Mon Nous les joueurs devons faire abstraction de
liation de la rencontre qui doit son côté que ce report s’impo- «L’équipe ne se équipe ne se présentera pas ce tout cela et ne penser qu’au terrain. Il nous faut
opposer son équipe à celle de sait et que par ailleurs, il ne dimanche au stade du 20 Aout. faire preuve d’une grande solidarité et à partir de
l’ESS. comprenait pas pourquoi que
présentera pas
S. B. là, nous serons capables de passer ce tour. Il est
Ces derniers ont en effet dé- dés que l’USMB est impliquée au stade du 20 Aout»
vrai que notre adversaire est la meilleure équipe
cidé du report de la rencontre dans une décision de la Ligue Ce ne sera pas le même son Les entraînements du moment, mais il n’y a que la vérité du terrain
USMB-ESS qui aurait du se dé- on veut faire croire qu’elle a pro- de cloche de la part du prési-
dent de l’USMB en ce qui à Mouzaïa qui compte.
rouler hier à Hamadi. Dans un fité d’un passe droit. Comme il est de coutume,
premier temps ce fût le stade de «Cela commence à être las- concerne le lieu de la rencontre. Quel est votre pronostic pour cette rencon-
Ce dernier a voulu être catégo- c’est sur le tartan de Mouzaïa
Bouira qui fût retenu avant que, sant. Dés qu’il s’agit de Blida, on tre ?
rique, si le stade du 20 que les camarades de Zmit se Je ne peux faire aucun pronostic, surtout en ce
d’une façon surprenante, il ne crie au loup et je peux vous dire
soit remplacé par le 20 Aout. que s’il y a un club qui n’a béné- Aout est maintenu pour abriter sont entraînés vendredi qui concerne les matchs de coupe. Nous jouerons
Pour ce qui est du report, ficié d’aucune mansuétude cette la rencontre USMB –ESS, son matin. Aucune absence cette rencontre avec l’objectif de la gagner et de
cette décision est motivée par le saison de la part des instances, équipe ne fera pas le déplace- n’était à déplorer, si ce n’est passer au tour suivant. Il y a une place en quarts de
fait que l’USMB, si la première c’est bien l’USMB… ». ment. Le président Blideen celle de Benmeghith.Ce der- finale de Coupe d’Algérie à prendre et nous don-
programmation avait été main- Concernant ce report, le pré- n’hésitera pas à jeter un pavé nier doit observer une se- nerons le meilleur de nous-mêmes pour l’offrir à
tenue, aurait joué son qua- sident de l’USMB ajoutera : « dans la mare : «Ce choix du maine de repos nos supporters.
trième match en douze jours. …Il y en a eu des matchs qui stade du 20 Aout n’est finale- supplémentaire. Entretien réalisé par
Rien de bien anormal à cela si ont été reportés depuis le début ment motivé par aucune consi- Slimane Baghdali

MCS
Echange de coups Bel-Abbès
entre Bouhafs
Bouhafs : «Saïda a les moyens se décom-
et Foussini
Alors qu’il allait réception-
de bousculer la hiérarchie» mande
Le match amical que les
On voit que vous poursuivez votre Oui, nous sommes prêts pour cette valeur, ce qui va sûrement faire progres- camarades de Driouèche
ner un ballon dans les 18 mè- travail de préparation en prévision phase retour. D’ailleurs, on essaye de ne ser notre rendement d’ensemble, donc
tres adverses, Bouhafs a eu la devaient livrer face à
de la reprise du championnat ; com- rien laisser au hasard à l’entraînement, nos chances de maintien. l’USMBA (Super D2) n’a
malheureuse surprise de rece- ment ça se passe pour vous ? même si on doit continuer à travailler
voir un coup de coude de la Mais le maintien passera par un bon pas pu avoir lieu. Les Be-
Plutôt dans de bonnes conditions. certains aspects comme la cohésion et le parcours lors de cette deuxième moi-
part de Foussini. N’acceptant Nous venons de boucler un stage de pré- travail défensif. labbésiens se sont décom-
pas ce geste un peu violent, l’at- tié du championnat ? mandés à la dernière
paration à Alger avec trois matches ami- Comment voyez-vous le reste de Je viens de vous le dire. Si on com-
taquant réplique aussitôt par caux à notre programme. C’était plutôt minute en invoquant un
un autre coup. Les choses au- votre parcours ? mence les choses par des résultats posi- grand nombre de blessés
satisfaisant. Nous sommes rentrés à Saïda Ce sera différent de la phase aller, c’est tifs, je pense que le MCS non seulement
raient pu s’arrêter là, mais voilà dans la perspective de la reprise du cham- dans leurs rangs.
que ce sont plutôt les coups de sûr. Chaque point de gagné vaudra son assurera son maintien, mais ira bousculer
pionnat, mais voilà que c’est à nouveau re- pesant d’or. Certes, notre équipe a pu se la hiérarchie. Ce ne sera pas facile, mais
poing qui prennent le relais. Il porté. Nous continuons à travailler tout Demain, le SC
aura fallu que Sahraoui puis le replacer après un parcours disons mitigé, pas impossible non plus. Nous avons un
de même. mais cette fois, nous n’aurons pas le doit à groupe soudé et il suffira d’un peu de vo-
coach Mechiche accourent
Comment évaluez-vous les matches l’erreur, surtout chez nous. Si on arrive à lonté pour qu’on termine le championnat
Mécheria
pour séparer les deux «bagar- au menu
amicaux que vous avez joués jusque- aligner deux bons résultats dès le début, le en beauté.
reurs». Tout est rentré dans A la recherche d’un spar-
là ? MCS sera en haut du tableau. Savez-vous que les supporters atten-
l’ordre par la suite. Le match que nous avons joué face au ring-partner pour combler
Pensez-vous que le MCS a des dent beaucoup de vous ?
WAM est venu au bon moment, vu que chances pour se maintenir ? Effectivement, les supporters ne ces- le vide, surtout après que
Un match depuis notre élimination en Coupe d’Al- Je vous rappelle qu’au bout de neuf sent de m’encourager et de me demander l’USMBA se soit décom-
gérie, on n’est pas entrés sur un terrain mandée jeudi dernier, les
d’application pour une rencontre de football. On avait
journées de championnat, le MCS ne to- de marquer des buts. D’ailleurs, je ré-
dirigeants du MCS ont pu
talisait que cinq points. Mais par la suite, ponds toujours que je vais faire tout mon
à la place encore l’USMBA à affronter jeudi der- la machine s’est mise en marche. On a re- possible pour être à la hauteur et leur of- conclure un match amical
L’entraîneur du MCS n’est nier, mais pour des raisons qui nous dé- noué avec la victoire avant d’aligner une frir des victoires. Il est vrai que je n’ai pas avec leurs homologues du
pas resté les bras croisés jeudi passent, cette équipe s’est décommandée série de quatre matches sans défaite et beaucoup brillé lors de la phase aller et SC Mécheria. La rencontre
dernier après la nouvelle de à la dernière minute. Dommage, car on nous finissons la phase aller avec 19 que mon réveil s’est fait dans les derniers se jouera demain à 14
l’annulation du match amical aurait aimé enchaîner avec un autre test points. Avec l’aide de notre entraîneur, matches, mais je promets aux supporters heures au stade du 13-Avril.
face à l’USMBA. Il a tout de du genre pour voir où on en est en termes l’équipe s’est mise sur de bons rails et au- du MCS que je vais être meilleur encore. Ce sera la deuxième ren-
suite programmé un match de préparation. jourd’hui, elle ne peut qu’aspirer à faire Ils vont découvrir le vrai Bouhafs. contre amicale que jouera le
d’application entre les joueurs. La reprise du championnat est pour mieux lors de la phase retour. De plus, on Entretien réalisé par MCS après celle de lundi
bientôt ; vous sentez-vous d’attaque ? vient de se renforcer par deux joueurs de Amar Bensadek dernier face au WAM.
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 19
Coup d’œil Super D2

WRB PAC
Eliminé en Coupe d’Algérie
Maouche écarté
du groupe
L’entraîneur Biskri ne semble
pas près d’oublier cette altercation
verbale qu’il a eue avec son pro-
Chronique d’un malaise annoncé
e climat de suspi-
par Blida
Bon débarras la coupe,
cap sur le championnat !
tégé, Hamza Maouche. Ainsi, l’ex-
joueur de Chéraga, qui avait,
rappelons-le, demandé des expli-
cations au sujet de sa non-incor-
L cion qui règne au
sein du groupe ban-
lieusard, révélé au grand
Le Paradou AC a concédé une défaite sévère en
1/16es de finale de la Coupe d’Algérie face à une
équipe de Blida étincelante avant-hier au stade de
public par notre journal Koléa. En effet, les camarades de Bouaicha, déci-
poration lors du match face à en pleine période de pré- dément le meilleur joueur paciste sur le terrain, ont
Ruisseau, a été écarté du groupe paration hivernale, a été dominés pendant toute la partie par la forma-
par son coach juste avant le début éclaté au grand jour à tion de Blida et par un Ezechiel des grands jours.
de la séance d’entraînement de Bentalha. Les supporters En effet, cet attaquant tchadéen été un vrai poison
mardi passé. C’est ce qui explique de ce club de la banlieue pour la défense du Paradou. En effet, à lui seul, il a
aussi son absence mercredi en d’Alger ne comprennent pu marquer au moins trois buts dans les cages de
match amical contre le Moulou- absolument rien de ce qui Ferchichi, mais en fin de compte il a réussi a ins-
dia d’Alger. On croit savoir que se passe dans cette équipe crire le troisième but de son équipe sur penalty.
Biskri ne serait pas prêt à passer qui semblait pourtant
l’éponge avant la traduction de
Maouche devant le conseil de dis-
bien réussir ses débuts en Les hommes de Bouhellal
Super D2 avec cette ont montré un visage sombre
cipline. Affaire à suivre. deuxième place plus qu’encoura- ont eu peur pour leur argent, ce énervé par cette prise de bec
geante occupée au classement qui n’a pas été sans les décon- qu’il a eue avec Maouche, aurait face à l’USMB
L’absence des général. À rappeler que tout centrer un tant soit peu lors du laissé entendre, en fin de ren- Jamais les coéquipiers de Chatih n’ont été aussi
stage bloqué d’une semaine ef- contre face à l’OMR, qu’il allait, ridicules cette saison comme avant-hier au stade
dirigeants inquiète avait commencé lorsque le coach
fectué au Mouflon d’Or. Il a fallu comme rapporté du reste par de Koléa, où on les a sentis perdus sur le terrain, et
Mercredidernier,toutlemonde Mustapha Biskri avait, en fin de
phase aller, dressé une liste de donc l’intervention de Djillali l’ensemble des journaux spécia- pas du tout une équipe redoutable comme à l’ac-
aura certainement remarqué l’ab- coutumée. Malgré ce résultat, le Paradou a réalisé
joueurs à recruter, que les res- Dahmani en personne, à la veille lisés, quitter définitivement le
sence des dirigeants banlieusards un parcours honorable en coupe en éliminant
ponsables de Bentalha n’ont pas du derby contre Ruisseau, pour club si les choses ne s’amélio-
au stade des Frères, Lamali où a eu l’USMA en 32es de finale. Toujours est-il que cette
pu réaliser en raison de ce niet re-mobiliser tout le monde. Une raient pas sous peu. Certains di-
lieu la rencontre amicale disputée élimination peut s’avérer fructueuse pour les El
catégorique de la direction du intervention un peu tardive rigeants, irrités par l’attitude de
entre le WR Bentalha et le MCA. Orfi et consorts qui vont se concentrer davantage
club qui aurait estimé avoir déjà étant donné que le doute s’était leur entraîneur, n’ont pas digéré
Eneffet,lesstaffstechniqueetmé- sur le championnat pour réaliser leur objectif qui
assez recruté l’été dernier. En- bel et bien installé. Il faut dire ses incessantes menaces de se re-
dical de Bentalha ont dû se dé- est l’accession en Division 1. En commençant par
suite, il y a eu cette absence de enfin que ce nul, pourtant sans tirer en allant jusqu’à demander
brouillerseulspour préparercette leur premier match de la semaine prochaine au
Dahmani, occupé à régler des grosses conséquences au classe- à Dahmani d’intervenir pour
jouteamicale.Unétatdefaitquin’a stade du 20-Août-1955 face à l’OMA où le faux
problèmes d’ordre professionnel, ment, concédé contre Ruisseau mettre un terme à ce climat, le
pas été sans agacer Biskri et ses pas sera interdit pour rester collés au peloton de
qui a soulevé l’interrogation des au 20-Août 55, est venu enveni- moins que l’on puisse dire élec-
protégés. tête. «Les joueurs n’étaient dans leur jours face a
joueurs. Ces derniers, inquiets, mer une situation déjà obscure trique.
M. A. et incertaine. Biskri, dépité, puis Moumen A. Blida, ils étaient perdus. Je pense que cela est dû au
début de la phase retour, car ils veulent réaliser leur
Quatre joueurs chez Dahmani objectif cette saison qui est l’accession», explique l’en-
traîneur paciste, Bouhellal
L’absence inexpliquée des responsables de Bentalha à l’entraînement tant de la saison. «On est soudés et solidaires, c’est plutôt le fossé qui s’élar- Sofiane Mehenni
et le jour du match amical joué contre le Mouloudia mercredi n’a pas été git avec la direction qu’on aurait dû - comme vous l’avez fait d’ailleurs
sans susciter un climat de trouble chez les camarades de Chakir. C’est vous-même -, combler et non pas parler de clans entre les joueurs pour es- Deux jours de repos
ainsi qu’après avoir tenu une brève réunion au stade des Frères-Lamali, sayer de dédouaner les dirigeants et de nous enfoncer ainsi que l’entraîneur pour les Pacistes
juste après le match du Mouloudia, ils ont décidé de mandater quatre en cas de mauvais résultats, c’est vraiment écœurant !», déclare un joueur Les camarades de Chatih ont bénéficié de jour-
éléments de leurs coéquipiers pour se plaindre chez leur premier res- de Bentalha sous le couvert de l’anonymat. nées de relaxe, jeudi et vendredi. Cependant, le
ponsable de cette indifférence des dirigeants à ce moment très impor- M. A. staff technique n’a pas accordé de repos aux

MOB
joueurs après le match. A vrai dire, ils se sont en-
traînés mardi et mercredi pour ensuite disposer
des journées de jeudi et vendredi.
Bentaleb En amical : MOB 1 - USOA 0 Reprise aujourd’hui à Hydra
de plus en plus Les Pacistes vont reprendre le chemin de l’en-
en forme
Apparemment, la
venue du coach
Mehdaoui à la barre
Un bon test pour les Crabes traînement ce matin au stade Ahmed-Falek de
Hydra. En effet, les hommes de Bouhellal, qui ont
été éliminés par la formation de l’USMB lundi
fin de peaufiner leur préparation Régionale 2 sur le terrain de cette der- cessaires. D'ailleurs, Mehdaoui a profité
technique du MOB a
rendu le groupe plus
efficace et ce,
contrairement à la phase
A en prévision de la prochaine
rencontre face au CS Constan-
tine et dans le but de combler le vide
nière. La rencontre s'est soldée par la vic-
toire des poulains de Abderrahmane
Mehdaoui sur une réalisation signée
de ce match pour corriger les erreurs
constatées lors de la première rencontre
de la phase retour face à l'OM Arzew et,
dernier, devront oublier ce revers et se concentrer
sur le championnat en commençant par leur pro-
chain match de vendredi face à l’OMA au stade du
20-Août-1955.
aller. En effet, c’est ce que laissé par le championnat, les Crabes du Bentaleb en première période. En de- par là même, voir les éléments qui seront
nous avons constaté des MO Béjaïa ont livré une rencontre ami- hors du résultat technique de la rencon- encore en mesure de donner un plus à Touati : «Mon but
prestations des joueurs cale jeudi dernier face à l'US Oued Ami- tre, cette joute a été l’occasion pour le staff l'effectif.
puisque tout le groupe a zour, évoluant en championnat de technique d'apporter les correctifs né- Lahcène H. n’a aucune saveur car
vu son rendement
effet, du gardien de but Djabaret Y., Ker-
on a perdu face à Blida»
sensiblement s'améliorer. Des satisfactions L’avant-centre du Paradou, Abdelmalek Touati,
Ainsi, c'est le cas de Mehdaoui a utilisé tous et des améliorations
raguel, Mebarki et Bensaïd pour diverses
l’auteur de l’unique but de son équipe face à
l'attaquant Bentaleb qui les joueurs La rencontre amicale de jeudi dernier
raisons. Kerraguel et Mebarki reviennent
l’USMB, lundi dernier à Koléa en match de coupe,
ne cesse de progresser au Voulant avoir une idée sur les face à l'US Oued Amizour, a été bénéfique
juste de blessures alors que Djabaret Y. et
estime que son équipe a sous-estimé l’adversaire
fil des jours.. capacités de chaque élément en Bensaïd sont grippés. A cet effet, ils de-
pour les joueurs dans la mesure où elle leur vraient effectuer leur retour à la compéti- après avoir éliminé l’USMA en 32es de final. «On a
prévision des prochaines ren- a permis de rester dans la compétition et tion à partir de la semaine prochaine afin sous-estimé l’équipe de Blida, vu son classement. Je
Reprise des contres qui attendent l'équipe, le mieux se préparer mieux sur tous les plans de se préparer avec le groupe en prévision pense que notre victoire face à l’USMA au tour pré-
entraînements staff technique, sous la houlette pour le reste du parcours. Elle a valu aussi des matches à venir. cédent a fait que notre équipe, qui est composée de
aujourd'hui de Mehdaoui, a décidé d'utiliser des satisfactions pour le staff technique car
jeunes joueurs, était sur un nuage et pensaient que
Après avoir bénéficié tous les joueurs mis à part ceux des améliorations ont été constatées. D'ail-
Kessassi se blesse après avoir éliminé l’USMA, pensait récidiver face à
d'une journée de repos à qui ne sont pas encore prêts et leurs, le groupe a livré une belle prestation,
Bien qu'il vienne juste de faire son retour Blida. Malheureusement, c’est le contraire qui s’est
l'issue de la rencontre ceux qui souffrent de blessures. notamment en ce qui concerne le volet de
la cohésion où tous les compartiments ont à la compétition, où il s'est préparé durant produit, car un match se gagne sur le terrain par en
amicale disputée jeudi Ainsi, le MOB a évolué avec les été à la hauteur bien qu'il reste encore des toute la semaine précédente comme il a pris dehors. En plus, je suis déçu car j’ai pu marquer un
dernier face à l'USOA, équipes suivantes : réglages à effectuer durant la semaine pro- part à la rencontre face à Oued Amizour, le but mais il n’a aucune saveur puisqu’on a perdu. La
les camarades de Si Hadj 1re période : Bentouil (Aïs- chaine afin de réaliser les résultats es- défenseur Kessassi a été malchanceux du victoire de l’USMB est amplement méritée.»
reprendront le chemin sani), Madène, Aouameur, comptés et, par la même, l'objectif assigné. moment qu'il a joué juste une mi-temps Concernant l’avenir de son équipe en champion-
des entraînements Djouder, S. Djabaret, Idirène, avant de céder sa place à son camarade
nat, il dira : «Maintenant qu’on est hors course de la
aujourd'hui samedi au
niveau de Capritour et
Hammoum, Feghaoui, Benta- Djabaret Y., Kerraguel,
Hammoum. La raison est que ce dernier
Coupe d’Algérie, on se penchera sur le champion-
ce, afin de préparer dans leb, Rahmoune, Farès El Aouni. Mebarki et Bensaïd n'ont
s'est blessé en cours de match où il a ressenti
nat, car notre objectif est de retrouver l’élite cette sai-
de bonnes conditions la 2e période : Aït Zeggach, Fer- des douleurs comme c'était le cas lors de la
son. On est sur la bonne voie, on doit continuer sur
toul, Djouder, Kessassi, Madène, pas joué première blessure. A cet effet, Kessassi de-
prochaine rencontre de Par ailleurs, cette joute amicale a vu l'ab- vrait passer une échographie aujourd'hui notre lancée en championnat en commençant par
championnat face au CS Lahlouh, Bounab, Marek, Si sence de pas moins de quatre éléments qui pour connaître la nature de sa blessure. une victoire face à l’OMA ce vendredi au 20-Août.»
Constantine, vendredi Hadj, Rahmoune, Bentaleb. n'ont pas pris part à ce match. Il s'agit, en Lahcène H. S. M.
prochain.

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA Contact@lebuteur.com Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
 Tél. (021) 73-15-73 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, ou bien contactez lʼANEP :
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. 1, avenue Pasteur - Alger
Imprimerie : SIA - Distribution : Entreprise Nationale de Distribution. Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
20 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil Super D2

ASMO USB
En match amical USB-MSPB
Megherbi : Sidibé gâche la fête
Invité pour donner la réplique au groupe biskri, le MSPB
drivé par Bogdanovic a paru terne et mal inspiré. Un but du

«Mon argent
jeune Rezoug sur un joli centre de Boutria, a mis le joueur
étranger Sidibé dans un état second. Son agressivité sur le dé-
fenseur Yahia Djilali a laissé des traces de griffes sur le cou du
capitaine biskri, qui a dû sortir avant terme. Ne s’arrêtant pas là,
Sidibé continuera à gesticuler et à menacer Djilali après sa sor-

ou je rentre chez moi»


écidément, rien ne va dos à son équipe depuis la rencontre
tie. Voyant que le match « amical » risquait de prendre d’autres
proportions, les dirigeants mirent fin à cette partie qui n’aura
duré que 40’. Un remake de la saison 2006 où l’USB était en D1,
drivée à l’époque par Slimani.

D plus entre le capitaine de


la formation de M’dina
J’dida et la direction de son club
livrée au MOC comptant pour la 16e
journée du championnat. Par la suite,
il est revenu à de meilleurs sentiments
Equipe engagée : Meredef, Boutria, Amieur, Djilali, Bakh-
taoui, Soltani, Ras Mel, Saadelli, Rezoug, Merazga, Dziri.
Entraîneurs : Tayeb Ajedir et Laouar Mounir
employeur. Alors que l’on pen- après l’intervention des dirigeants qui
sait que le feuilleton Megherbi lui auraient donné des garanties : «Si Repas de la réconciliation à l’hôtel des PTT
avait trouvé son épilogue avec la d’ici demain, je n’encaisse pas mon ar- Après la rencontre, Biskris et Batnéens ont déjeuné ensem-
reprise de la seconde partie du gent, je rentre chez moi car cela ne peut ble, car les dirigeants des deux formations tenaient à garder de
championnat, apparemment il plus durer ainsi. J’estime que j’ai fait bons rapports même si Sidibé, qui a regretté son geste, aurait dû
n’en fût rien puisqu’il menace à trop de concessions et que le moment se ressaisir.
nouveau d’arrêter si les diri- est venu pour moi de prendre mes res-
geants asémistes ne le régu- ponsabilités car le football est mon Reprise samedi
larisent pas dans les plus gagne-pain », conclura le défenseur Le coach Abdelkrim Latrèche, absent pour cause d’une af-
brefs délais. «Je suis dans central des Vert et Blanc.Tout porte à fection ophtalmique, a donné rendez-vous à ses poulains, sa-
l’expectative. Ils m’ont pro- croire qu’il est décidé à aller au bout medi pour préparer la rencontre face au MCO.
mis de régler ma situation de ses menaces en boycottant les pro-
financière avant la fin du chains rendez-vous de son équipe, à
mois dernier, mais la date commencer par l’importante rencon-
Heriet Hamza : «Le MCO est redoutable, mais nous
butoir est largement dé- tre prévue ce vendredi entre l’ASMO devons nous préparer très sérieusement»
passée sans pour au- et l’USMBA dans un derby qui s’an-
Vous avez bien récupéré après cette méchante blessure…
tant que j’ai perçu mon nonce déterminant. Notons enfin que Oui, je reviens petit à petit au top. Les matches de prépara-
dû. Cela ne peut plus d’autres éléments de la formation de tion et la dernière rencontre face au MOC ont servi de joutes
continuer comme ça», M’dina J’dida sont logés à la même en- d’évaluation et je crois que le staff technique est satisfait de ma
dira Megherbi, visible- seigne que Megherbi et risquent à leur progression.
ment déçu par la tournure des tour de lui emboîter le pas.
choses. Faut-il rappeler que le M. Dani Je vois que vous êtes avec le groupe durant toute la jour-
libéro asémiste a tourné le née…
C’est le coach Latrèche qui m’a demandé de m’intégrer beau-
coup plus dans le groupe et a exigé pour moi un menu spéci-
En amical : ASMO 1 - JSS 1 La reprise demain fique pour m’aider à reprendre mes moyens physiques.
Les camarades de Benmessoud
Un bon galop d’entraînement reprendront dimanche matin le Vous avez sorti le MOC, il vous reste le MCO
chemin des entraînements au ce week-end ?
Le stade municipal de la ville de Sig a dans la mesure où l’équipe adverse les a Les deux formations jouent l’accession, nous sommes venus
abrité, mercredi dernier, une rencontre considérablement gênés dans leur évo- stade Habib-Bouakeul et ce,
après avoir bénéficié de 24 heures à bout de la coriace équipe du MOC, le MCO est aussi une
amicale qui a mis aux prises la forma- lution. Quoique amical, le match fût équipe redoutable. Nous devons nous préparer très sérieuse-
tion asémiste à son homologue de la très disputé étant donné que chacune de repos. On rappellera que les
gars de M’dina J’dida ont eu l’oc- ment pour conserver les trois points.
Jeunesse de Sig. Le coach des Vert et des deux formations a connu plusieurs
Blanc a aligné, pour la circonstance, une opportunités pour faire la différence. En casion, durant ce weekend, de Après le MCO, le reste sera facile…
équipe dont les éléments n’ont pas, fin de compte, les 22 acteurs se conten- disputer deux rencontres ami- Je ne crois pas car toutes les équipes vont nous attendre de
jusque-là, disposé d’un temps de jeu tèrent du partage des points qui satisfait cales. La première a eu lieu mer- pied ferme, mais nous sommes prêts à toute éventualité.
leur permettant de s’exprimer. L’occa- les deux teams compte tenu de la phy- credi à Sig face à la JSS locale,
alors que le second match s’est L’accession est-elle jouable ?
sion leur fût donnée justement durant sionomie de la rencontre. La réalisation Je pense que oui, avec un tel groupe. Tous les gars sont soli-
ce rendez-vous afin de montrer leur sa- asémiste fût l’œuvre de la nouvelle re- déroulé vendredi à Remchi, face
au pensionnaire de l’Inter-ré- daires, ils rentrent sur le terrain pour défendre les couleurs de
voir-faire. Cependant, ils rencontrèrent crue, Belaroussi. Biskra et je pense qu’avec un tel capital on peut tenter le coup.
les pires difficultés à imposer leur jeu gions Ouest, l’USR.
Entretien réalisé par T. S.

CSC
Merahi : «La trêve aurait pu être exploitée autrement»
Quel jugement avez-vous de ce qui se C’est un constat réel et nous l’avons tou- constatées par chacun de nous. Même la so- Vers une reprise
passe dans la maison clubiste ? jours dit. Il existe des lacunes physiques, tac- lidarité du groupe, qui était sa force princi- graduelle
En toute honnêteté, je dirais que ma dé- tiques et psychologique surtout. Donc autant pale, en a pris un sacré coup. Les différentes démarches et autres
ception est grande car à défaut de continuer de correctifs à résoudre dans l’immédiat. A Vous attendiez-vous à vivre autant de contacts entrepris par le président Mazar et
sur notre lancée en matière de préparation, défaut de cela, nous constatons un arrêt de problèmes ? son comité, ont fini par convaincre certains
nous sommes en train de gérer une situation l’activité qui ne bénéficie à aucune partie du Le CSC est un club assez particulier et cela éléments de reprendre du service et ce, à
pour le moins préoccupante. Que dire alors club. tout entraîneur le sait parfaitement. Avec un compter du jeudi. Ce dont a profité le staff
lorsque le groupe refuse de travailler si ce Pour votre premier match dans le staff des plus grands publics du pays, il faut tou- technique composé de Cuckovic, Boukhe-
n’est être très préoccupé. technique, quel est votre sentiment ? jours s’attendre à une énorme pression im- dena et Merahi pour effectuer un biquoti-
Mais dans le fond, les joueurs ne récla- Je pense que cette rencontre s’est déroulée posée par des supporters qui veulent voir dien à la forêt d’El Baaraouia près du
ment que leur dû… dans un cadre assez particulier car les pro- leurs protégés meilleurs, c’est tout. Et quand Khroub. Seulement, treize éléments ont pris
Ceci est vrai, et nul n’est en droit de re- blèmes ont commencé en semaine. Les on ajoute les problèmes financiers que part aux deux séances de travail. Il s’agit de
mettre ces doléances en cause. Ce qui me dé- joueurs ont tenté de puiser au fond de leurs connaît le club depuis longtemps déjà, l’on Kab, Dob, Aouadi, Houiet, Daïf, Rabta, Ghe-
plaît, par contre, c’est la manière choisie pour ressources afin de gagner et être en position comprend qu’il puisse y avoir des cham, Hami, Hazi, Chelghoum, Kemouche
réclamer des droits. En refusant de travail- de force pour revendiquer, mais hélas pour contraintes de toute nature. Il ne faudrait pas et le jeune Lakehal. Selon certaines indiscré-
ler, ils vont perdre de leur forme et accroître nous ! Durant cette rencontre, force est d’ad- cependant en faire une montagne, mais plu- tions, l’on croit savoir que l’effectif serait au
une pression qui est déjà grande. J’aurais mettre que nous n’avons pu élever le niveau tôt essayer de s’entraider pour redorer le bla- complet, dès aujourd’hui.
aimé une autre manière de faire. et les joueurs étaient loin d’être eux-mêmes. son du club. Les actuels dirigeants méritent
Comme quoi par exemple ? C’est ce qui explique les ratages multiples et
autres imperfections tant devant que der-
d’être aidés afin de sortir de cette impasse. A
mon avis, ce grand club en a connu, des
Cuckovic revient
Comme le fait de donner un ultimatum sur sa décision
jusqu’à la veille de la prochaine rencontre de rière. Même physiquement et à l’exception phases difficiles, mais a su trouver les solu-
de quatre éléments, le reste a prouvé ses li- tions à chaque fois. L’entraîneur étranger du CSC semble avoir
championnat et permettre ainsi à l’adminis- abandonné l’idée de quitter le club. Sa déci-
tration du club de revoir sa position et trou- mites en seconde période. En tant que membre du staff, votre sion a été prise au lendemain du nul concédé
ver une solution. Pendant ce temps, ils Comment peut-on expliquer cette vœu ? devant l’ASM Oran au stade Hamlaoui.
pourront mettre à profit cette période de baisse de régime ? Tout simplement que les concernés par Après plusieurs rencontres avec le président
préparation et être dans les meilleures Les joueurs admettent qu’ils n’ont pas fait notre problème puissent revenir à la raison et vu la confiance qui lui a été renouvelée, il
conditions possibles au moment de repren- une bonne préparation d’avant-saison, mais et mettre de côté leurs divergences afin de changea de position pour accepter de termi-
dre. comme les résultats sont venus, il y a eu cette retrouver le plus rapidement possible notre ner sa mission. C’est ce qui explique d’ail-
Déjà que l’on a constaté assez de lacunes ambiance qui a caché bien de défauts. Avec sérénité. Il ne faut pas que cela puisse encore leurs sa présence à la séance de reprise des
durant le dernier match, il y a de quoi se le temps et les contraintes existantes, le tarder car le temps est déjà contre nous. entraînements de jeudi passé.
poser des questions, non ? groupe a craqué, mettant à nu les lacunes Entretien réalisé par Tahar Aggoune
20 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Coup d’œil Super D2

CSC Vers
une reprise

Merahi : graduelle
Les différentes dé-
marches et autres contacts
entrepris par le président

« La trêve aurait pu être exploitée Mazar et son comité ont


fini par convaincre cer-
tains éléments de repren-
dre du service et ce, à

autrement »
compter de jeudi. Ce dont
a profité le staff technique
composé de Cuckovic,
Quel jugement avez-vous de ce qui se passe Boukhedena et Merahi
dans la maison clubiste ? pour effectuer un biquoti-
En toute honnêteté, je dirais que ma déception dien à la forêt d’El Baa-
est grande car à défaut de continuer sur notre lan- raouia près du Khroub.
cée en matière de préparation, nous sommes en Seulement, douze élé-
train de gérer une situation pour le moins préoc- ments ont pris part aux
cupante. Que dire alors lorsque le groupe refuse deux séances de travail. Il
de travailler si ce n’est être très préoccupé. s’agit de Kab, Dob,
Aouadi, Houiet, Daïf,
Mais dans le fond, les joueurs ne réclament Rabta, Ghecham, Hami,
que leur dû… Hazi, Chelghoum, Ke-
Ceci est vrai, et nul n’est en droit de remettre ces mouche et le jeune Lake-
doléances en cause. Ce qui me déplaît, par contre, hal. Selon certaines
c’est la manière choisie pour réclamer des droits. indiscrétions, l’on croit sa-
En refusant de travailler, ils vont perdre de leur voir que l’effectif serait au
forme et accroître une pression qui est déjà complet, dès aujourd’hui.
grande. J’aurais aimé une autre manière de faire.
puiser au fond de leurs ressources afin de gagner entraîneur le sait parfaitement. Avec un des plus
Comme quoi par exemple ?
et être en position de force pour revendiquer, mais grands publics du pays, il faut toujours s’attendre
Cuckovic
Comme le fait de donner un ultimatum jusqu’à
la veille de la prochaine rencontre de championnat hélas pour nous ! Durant cette rencontre, force est à une énorme pression imposée par des suppor- revient sur
et permettre ainsi à l’administration du club de re- d’admettre que nous n’avons pu élever le niveau et
les joueurs étaient loin d’être eux-mêmes. C’est ce
ters qui veulent voir leurs protégés meilleurs, c’est
tout. Et quand on ajoute les problèmes financiers
sa décision
voir sa position et trouver une solution. Pendant L’entraîneur étranger du
ce temps, ils pourront mettre à profit cette période qui explique les ratages multiples et autres imper- que connaît le club depuis longtemps déjà, l’on CSC semble avoir aban-
de préparation et être dans les meilleures condi- fections tant devant que derrière. Même physi- comprend qu’il puisse y avoir des contraintes de donné l’idée de quitter le
tions possibles au moment de reprendre. quement et à l’exception de quatre éléments, le toute nature. Il ne faudrait pas cependant en faire club. Sa décision a été
reste a prouvé ses limites en seconde période. une montagne, mais plutôt essayer de s’entraider prise au lendemain du nul
Déjà que l’on a constaté assez de lacunes du- pour redorer le blason du club. Les actuels diri-
Comment peut-on expliquer cette baisse de concédé devant l’ASM
rant le dernier match, il y a de quoi se poser geants méritent d’être aidés afin de sortir de cette Oran au stade Hamlaoui.
régime ? impasse. A mon avis, ce grand club en a connu,
des questions, non ? Après plusieurs rencon-
Les joueurs admettent qu’ils n’ont pas fait une des phases difficiles, mais a su trouver les solutions
C’est un constat réel et nous l’avons toujours dit. tres avec le président et vu
bonne préparation d’avant-saison, mais comme à chaque fois.
Il existe des lacunes physiques, tactiques et psy- la confiance qui lui a été
les résultats sont venus, il y a eu cette ambiance
chologique surtout. Donc autant de correctifs à En tant que membre du staff, votre vœu ? renouvelée, il changea de
qui a caché bien de défauts. Avec le temps et les
résoudre dans l’immédiat. A défaut de cela, nous Tout simplement que les concernés par notre position pour accepter de
contraintes existantes, le groupe a craqué, mettant
constatons un arrêt de l’activité qui ne bénéficie à problème puissent revenir à la raison et mettre de terminer sa mission. C’est
à nu les lacunes constatées par chacun de nous.
aucune partie du club. côté leurs divergences afin de retrouver le plus ra- ce qui explique d’ailleurs
Même la solidarité du groupe, qui était sa force
Pour votre premier match dans le staff tech- principale, en a pris un sacré coup. pidement possible notre sérénité. Il ne faut pas sa présence à la séance de
nique, quel est votre sentiment ? que cela puisse encore tarder car le temps est déjà reprise des entraînements
Vous attendiez-vous à vivre autant de pro- contre nous. de jeudi passé.
Je pense que cette rencontre s’est déroulée dans
blèmes ? Entretien réalisé par T. A.
un cadre assez particulier car les problèmes ont
Le CSC est un club assez particulier et cela tout Tahar Aggoune
commencé en semaine. Les joueurs ont tenté de

MOC
Nahnah : « Nous n’avons plus droit à l’erreur»
En amical : JSMS 0 - MOC 0
En progrès !
L’OPOW Abdelhamid Bou- d’une bonne prestation. A signa- Absent devant Biskra lors du C’est assez préoccupant de consta- journée, nous allons perdre un peu
teldja a été le théâtre d’un match ler le bon esprit dans lequel s’est dernier match, comment jugez- ter qu’avec les éléments que nous de terrain, mais nous aurons ensuite
amical entre la JSMS et le MOC . déroulée cette rencontre entre vous le résultat ? avons au niveau du compartiment l’occasion de pouvoir revenir. Pour
Les deux équipes se sont neutrali- deux voisins qui se connaissent Comme l’ensemble de mes coéqui- offensif, on est incapables de trouver cela, il faudrait que l’ensemble puisse
sées sur un score vierge. Si la pre- fort bien. piers, c'est-à-dire avec une grosse dé- la faille. C’est l’amer constat qui nous être conscient que nous n’avons pas
mière mi-temps n’a pas trop Les équipes alignées ception. Dans nos têtes, nous avons fait caractérise depuis le début du cham- droit à l’erreur.
emballé le public présent, en re- JSMS : Azioune, Amrous, Le- une fixation sur ce match de reprise tel- pionnat. Je pense que c’est une affaire Beaucoup parlent de richesse de
vanche la seconde a été plus riche maïci, Belloucif, Mesadi, Salem lement il pouvait nous remettre en de confiance et de prise de risque à l’effectif, mais sans contrepar-
en prouesses techniques de la part Brahim, Bellil, Kerboua, Guerili, course. Hélas ! la courte défaite va ce niveau. Car je suis certain que tie…
des vingt-deux acteurs où le coa- Boumediene, Nasri, Gasmi Réda, maintenir en nous cette recherche obli- nous avons les moyens humains Il y a du vrai dans tout cela car à
ching des entraîneurs Ouardi Gasmi Amar, Metheni, Djeffel, gatoire de réhabilitation. d’être percutants devant. l’analyse des composantes de notre
pour la JSMS et Janackovic a Ben Amara, Oudina, Dames Et pourtant, le groupe a tout Même lors de la dernière rencon- formation, force est de constater qu’il
donné à la rencontre un peu plus Entraîneur : Ouardi mis en œuvre pour réussir tre amicale devant Skikda, il y a existe des éléments à l’expérience cer-
de piment. Quant aux occasions, MOC : Bouabelou, Kaïd eu un score vierge… taine et au niveau reconnu, mais sans
son entame ?
elles ont été plus à l’actif des Skik- Kasba, Kouachi, Bounekdja, De- Pour ce match, on peut trouver l’ex- pour autant arriver à dominer la
De ce côté-là, il ne fait aucun doute
dis qui ont failli ouvrir le score rahi, Bouakak, Aoun-Seghir, plication dans le fait qu’il y a eu utili- compétition. C’est vrai que nous
que nous avions travaillé d’arrache-
dans la dernière demi-heure de la Nahnah, Belhadrouf, Daira, Bel- sation de tous les éléments qui avons connu, en particulier, des pro-
pied et avec sérieux afin de passer ce
partie par l’intermédiaire de Bel- mokh, Babouche, Deghiche. évoluent devant, et cela est de nature blèmes au niveau du staff technique
Entraîneur : Janackovic. cap. Malheureusement, il y a eu des
lil, Oudina, Réda Gasmi auteur à gêner la cohésion. Mais l’entraineur avec plusieurs changements et ceci
moments
de décon- semble encore chercher la meilleure peut être considéré comme un han-
Janackovic : Beaucoup d’absents centration, formule dans chaque compartiment. dicap majeur. Avec la stabilité ac-
«L’efficacité a fait défaut» notamment Je pense qu’au fil du temps il va avoir tuelle, il faut savoir réagir c’est tout !
son idée précise sur un onze équilibré En guise de conclusion ?
« Nous avons assisté à un bon match malgré une pe- Pour ce rendez-vous amical, l’on sur le but et et cela va nous servir en compétition.
louse accidentée où il fallait éviter des blessures pour absenc es de pas mal d’ élé- cela nous a Sachant que nous allons avoir à
nota les
Votre position actuelle au classe- gérer une phase difficile du fait que
les joueurs. Nous avons manqué d’efficacité surtout en ments. Alkma et Bouterbiat étaient les coûté cher
pris part dans le dé- ment général est délicate, non ? notre groupe est censé ne commettre
attaque. Il reste encore 15 matchs où tout est possible seuls présents à ne pas avoir
aucun ratage, je souhaite que l’en-
pour une place synonyme d’accession. La JSMS a mon- à la rencontre alors que Mani et Ke- c o m p t e Eu égard à l’objectif fixé tant par
semble puisse se remettre en cause et
tré un bon visage, elle aurait pu remporter ce match au chout étaient blessés, selon le staff mé- final. l’administration que par les joueurs,
faire preuve de solidarité à toute
vu des occasions qu’elle s’est procurées. » dical. Par contre, l’attaquant Abadli et Le réseau je me dois de dire que nous accusons
épreuve. Nous jouerons gros dès la
En dépit de la bonne prestation de ses joueurs, le défenseur Kerboua ont brillé par offensif pour l’heure un retard évident.
reprise et il faudrait répondre pré-
Ouardi s’est montré mécontent préférant rentrer chez leur absence pour affaires person- est tou- Celui-ci peut être comblé à condition
lui à Alger sans donner des précisions. Nous y revien- de réagir de façon efficacement dès la sents sur le terrain.
nelles.
drons sur sa réaction. T. A. jours prochaine rencontre. Avec notre Entretien réalisé par
muet… repos (exemption) à la prochaine Tahar Aggoune
Hafiane Mohamed-Lamine
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 21
Coup d’œil Inter-Régions

NARBR 2 - JSEB 1 NARBR

Victoire méritée
Stade Bouraâda (Réghaïa). n rendant visite à Réghaïa, les avant de se présenter face à Kaïdi et autres acculèrent l’équipe de Ré-
Réghaïa
respire
Affluence : moyenne.
Arbitres : Boubakour, Chambi,
Hamoud
E El Biarois avaient le fol espoir
de réaliser une bonne opéra-
tion pour sortir la tête de l’eau.
qu’il crucifia . Les camarades de
l’excellent Hendou sortent de leur
léthargie et s’en vont tenter de titil-
ghaïa qui a eu mal à se défaire de
l’étreinte persistante de ces El Bie-
rois plus décidés que jamais. Ils ne
La deuxième victoire consécutive
acquise, ce jeudi, face à El Biar per-
met à Réghaïa de faire une remon-
Averts : Meziani (20’), Bouab- Mais il n’en fut rien même s’ils ont ler la défense de Réghaïa mais leurs desserraient guère l’étau et obligè-
dallah (27’), Saïdani (35’), Abdi espéré jusqu’à la soixante et tentatives butent sur une défense rent Abdouni à sortir le grand jeu tée appréciable au classement
(47’), Si Kaddour (58’) (NARBR) unième minute qui vit Si Kaddour qui ne laisse rien passer .Ce sont les pour réduire à néant plusieurs oc- général. Les Réghaouis, qui se mor-
Expulsion : Hendou (89’) anéantir leurs espérances en mar- poulains de Teriaki qui se montrè- casions nettes de scorer. Les pro- fondaient dans le bas du tableau il
(JSEB) quant un deuxième but de toute rent dangereux quand Si Kaddour, téges de Meradi ont péché par y a à peine deux semaines, se re-
Buts : Tchikou (12’), Si Kad- beauté d’une tête plongeante ra- parti en solitaire, passa à deux excès de précipitation à l’approche trouvent aujourd’hui dans le ventre
dour (61’) (NARBR) ; Atek (sp geuse. Le match en lui-même dé- doigts de doubler la mise. Loin de des buts. Et au plus fort de la do- mou du classement s’éloignant pro-
35’) (JSEB) marra sur les chapeaux de roues baisser les bras, les El Bierois se mination des gars du nouvel en- gressivement de la zone des turbu-
NARBR : Abdouni, Saïdani, pour les Réghaouis qui se sont portèrent résolument en attaque et traîneur de la JSEB, ce sont les lences.Ce qui sera désormais
Bouabdallah, Merbah, Lakam, donné le mot de glaner coûte que arrivèrent à désarçonner la défense Réghaouis qui marquèrent le but difficile, c’est surtout de soigner sa
Bouaoua (Kharbache 38’), Tchi- coûte les points de cette rencontre réghaouie. En effet, on jouait la de la délivrance à la soixante et position dans les semaines à venir
kou, Meziani, Abdi (Abad 83’), Si pour pouvoir souffler un tant soit trente-cinquième minute suite à unième minute par l’intermédiaire mais aussi de garder l’état d’esprit
Kadour, Medjahed (Mansouri 87’) peu et préparer comme il se doit la un contre rapide, Atek, dernier de Si Kaddour d’une majestueuse qui anime le groupe. Au vu de ce
Entraîneur : Teriaki rencontre face à Laghouat. Ils ac- possesseur du ballon, provoqua tête plongeante après un joli ser- que nous avons constaté lors de ces
JSEB : Kaïdi, Boussaïd, Bouai- culèrent leur adversaire dans ses Saïdani qui en voulant le stopper le vice de la droite de Bouabdallah deux derniers matchs joués au
cha, Khelalfa, Bourezak (Bouzeraâ derniers retranchements et arrivè- déséquilibra. Le penalty, assez sé- .La JSEB tenta de revenir au score stade Bouraâda, nous pouvons dire
34’) Saïdi (Amrouche 75’), Hen- rent à pénétrer la citadelle el bie- vère selon nous, est imparablement mais il était dit que le NARBR en- que le NARBR est bien parti pour
dou, Sahnine (Boudiaf 46’) Atek, roise à la douzième minute par exécuté par le même Atek qui ne registrerait sa deuxième victoire
refaire son retard et sauver sa sai-
Zabot, Bencheikha l’entremise de Tchikou qui se joua lassa aucune chance à Abdouni. De consécutive synonyme de renou-
Entraîneur : Meradi de son vis-à-vis, suite à un très retour des vestiaires certainement veau. son. Les joueurs ont en effet re-
beau travail préparatoire de Abdi, encouragés par leur coach, Zabot A. Ahnia trouvé la joie de jouer mais aussi
l’efficacité qui a été une des tares de
Meradi : «Je suis déçu !» Teriaki : «La JSEB nous a causé beaucoup de problèmes» l’équipe durant la phase aller. Il va
«Le match s’est déroulé dans de bonnes conditions avec en «Que dire de ce match si ce n’est qu’il a été l’avons gérée comme il se doit en laissant falloir maintenant assurer, jeudi
sus un fair-play exemplaire. Je ne vous cache pas que nous disputé de bout en bout. Nous avons mis en venir l’adversaire pour ensuite lui planter un prochain, contre la coriace forma-
sommes venus à Réghaïa pour faire un résultat. Gagner ou place une stratégie axée sur l’attaque à ou- second but. Je tiens à vous dire que cette tion de Laghouat, en tentant de ra-
à la rigueur faire un match nul était notre objectif, mal- trance pour pousser l’adversaire à commettre équipe de la JSEB ne mérite pas, à mes yeux, mener ne serait-ce qu’un petit point
heureusement nous avons perdu face à un adversaire qui a des erreurs. Nous avons réussi à désarticuler la position actuelle qu’elle occupe au classe- de ce périlleux déplacement.
été gâté par la chance. En toute franchise, je suis déçu par l’arrière-garde el bieroise assez tôt mais par ment général. Quant à nous, nous devons
la suite mes poulains ont laissé le champ persévérer pour pouvoir remonter au classe-
l’issue du match. Toujours est-il, nous n’allons pas baisser les
libre à leurs adversaires qui nous ont d’abord ment et nous mettre à l’abri d’une éventuelle Le retour gagnant
bras, il nous reste encore des matchs pour nous rattraper. Il
faut travailler d’arrache-pied pour remonter la pente.»
perturbés par des contres rapides avant surprise.» de Medjahed
d’égaliser. La deuxième mi-temps, nous S’il y a un joueur qui a rempli
convenablement sa mission lors de
JSMC 2 - WAB 0 ce match contre El Biar, c’est bien le
revenant Medjahed. Au four et au
Chéraga refroidit le leader moulin durant tout le temps qu’il a
passé sur le terrain, il aura été l’élé-
Stade des Frères-Lamali (Ché- Poussé pourtant par un public match, la domination des poulains le ballon pour la seconde fois du
raga). record qui s’est déplacé à Chéraga de Zemiti s’est matérialisée à la 15’ fond de ses filets. En seconde mi- ment le plus en vue de cette équipe
Affluence record. pour suivre son équipe, le Widad par cette belle réalisation pleine temps, l’entraîneur du Widad opte réghaouie et surtout le plus efficace
Arbitres: Douala, Meziani, Ken- de Boufarik n’a pas su profiter du d’opportunisme du buteur maison carrément pour l’offensive et Ze- puisqu’il a réussi à remettre de l’or-
tache résultat nul de zéro partout qui a Slimani. Ce dernier, ayant bien miti, en fin technicien, lui répond dre dans le dispositif de Teriaki au
Buts : Slimani (15’) et Hatem sanctionné le derby de la Mitidja suivi le tir de son camarade Laaldji, en incorporant un milieu défensif plus fort de la domination el bie-
(40’) JSMC. entre l’USMM Hadjout et l’ESM a pu tromper la vigilance du gar- et un défenseur axial pour fermer roise. C’est en tout cas grâce à son
Averts : Tahar Bellar (25’), Koléa afin de créer un écart sécu- dien de but, Ould Mata. La partie les issues aux avants de pointe de jeu en mouvement, ses accéléra-
Kesmi (44’), Roukhi (68’) JSMC risant sur ses deux poursuivants au s’anime et devient palpitante avec Boufarik. Dès lors, les attaques tions, ses appels de balle et particu-
WAB : Ould Mata, Belhouari, classement. Il est vrai que la mis- une nette et évidente maîtrise des désordonnées des visiteurs se mul- lièrement ses coups de gueule à
(Zouani 76’), Bakhta, Akkouchi, sion des capés de Rahmani ne s’an- locaux qui vont ainsi pouvoir dou- tiplient, mais ni Badache ni Zouani l’endroit de ses jeunes coéquipiers
Meimi, Belakhdar, Kabachi (Ba- nonçait pas de tout repos devant bler la mise grâce à un magnifique n’ont pu renverser le cours de ce que le NARBR a pu s’en sortir.
dache 42’), Madouni, Rait, Amiri. cette formation très en forme de la but signé Hatem. En effet, suite à match à sens unique en faveur des Pourtant, on le disait à court de
Ent : Rahmani JSMC, mais ce piteux visage affiché une belle combinaison amorcée à gars de Chéraga. A signaler la belle compétition et diminué physique-
JSMC : Roukhi, Tahar Bellar, jeudi par Belhouari et ses cama- partir du milieu de terrain, Sli- production de l’arbitre Douala qui
ment, sur le terrain il a démontré
Kolli, Khoukhi (Amalou 71’), Gue- rades a déçu plus d’un parmi les mani, qui aura été un véritable poi- a dirigé cette rencontre d’une main
nombreux supporters des Oranges. son pour les défenseurs du WAB, de maître, malgré l’engagement qu’il est loin d’être fini et qu’il a, par
bli, Chelili, Kesmi, Laaldji, (Aïd conséquent, beaucoup à donner sur
82’), Slimani, Maouche (Touati Méconnaissables, notamment, en s’échappe sur le côté droit et centre physique très intense des joueurs
début de rencontre, les Boufarikois en retrait sur son coéquipier des deux camps. le terrain pourvu, bien évidem-
90’), Hatem. ment, qu’il soit épargné par les bles-
Ent : Zemiti. n’ont jamais été réellement en me- Hatem, qui, du plat du pied, ne Moumen A.
sure de prendre l’ascendant sur laisse aucune chance au gardien sures.
leur adversaire. Dès le début du Ould Mata, obligé d’aller récupérer
Rahmani : «C’est une déception» Zemiti : «Nos joueurs ont été récompensés» Bouabdallah dans
«Je suis très déçu de l’issue de ce match. J’avais pourtant bien averti mes «On est très contents de cette victoire qui nous fait beaucoup de bien. un poste inhabituel
joueurs de faire très attention à l’entame du match, mais malheureusement, on On a prouvé par ce succès contre le leader que nous avons un bon groupe Bouabdallah, le fougueux défen-
s’est fait avoir à froid sur deux erreurs de marquage stupides. Je crois que nous homogène qui est capable de rivaliser avec n’importe quelle formation. seur réghaoui, a été aligné par Te-
n’avons pas été très coriaces et combatifs pour mériter quelque chose dans ce C’était une belle rencontre d’hommes livrée à fond par mes joueurs. On riaki dans un poste inhabituel.
duel. La JSMC s’est défoncé plus que nous et elle a mérité son succès. Je dois si- a su bien les prendre à la gorge pour leur planter deux banderilles avant Evoluant la plupart du temps dans
gnaler que ce résultat ne remet pas en cause notre travail, encore moins notre la pause. Ces deux réalisations nous ont permis d’évoluer plus à l’aise l’axe et parfois quand le besoin s’en
place de leader, que nous occupons. On est désolés pour nos fans qui sont venus avant de terminer la rencontre d’une manière plus intelligente. Je suis fait sentir dans le couloir droit, il a
en nombre nous soutenir. On promet de se ressaisir dès le prochain match.» content.» occupé contre la JSEB le couloir
gauche avec, faut-il le préciser,
CRBAT beaucoup de réussite puisque tous
les attaquants qui se sont essayés
Ayadi : «Notre prochain match face à la JSMT n’est pas décisif» avec lui n’ont pas pu le déborder. Il
Comment est l’ambiance au ment on doit continuer à travailler vous ce match ? tions et que le fair-play sera au ren- a par ailleurs eu le mérite de don-
sein du groupe ? et croire jusqu’au bout en nos C’est un match comme tous les dez-vous et que le meilleur gagne. ner une balle décisive du fait que
Dieu merci, l’ambiance est par- chances pour atteindre notre ob- autres, nous aurons en face une co- Sur un plan personnel, com- c’est sur son judicieux centre en re-
faite à l’intérieur du groupe, nous jectif. riace équipe de Tiaret qui va jouer ment jugez-vous vos presta- trait que Si Kaddour a pu asseoir le
formons une famille à Aïn Turck, Votre prochain match face à la l’une de ses dernières cartes en tions ? succès de son équipe. Quand
nous restons sur une bonne série JSMT sera décisif pour l’acces- championnat. Je pense que la pres- Mon rendement individuel a Bouaoua s’est blessé, le coach lui
de résultats en championnat, nous sion, n’est-ce pas ? sion pèsera beaucoup plus sur eux, baissé, ces derniers temps, cela s’ex- confia le poste de demi défensif
avons réussi à réduire l’écart à seu- Sincèrement, je ne le pense pas, et c’est à nous de tirer profit de cette plique par le fait que j’avais beau- avec comme tâches principales la
lement six unités du leader. On es- pour la simple et unique raison situation pour revenir avec les trois coup de problèmes d’ordre neutralisation de Zabot, l’élément le
père continuer sur notre lancée en qu’il reste encore plusieurs matches points de la victoire. personnel, mais maintenant que plus dangereux d’El Biar et le ren-
championnat. à disputer. Cela ne veut pas dire Donc vous irez à Tiaret pour tout est rentré dans l’ordre, je com- forcement de l’axe quand la JSEB se
Justement croyez-vous en vos que nous allons partir à Tiaret gagner… mence progressivement à repren- rapprochait du rideau défensif ré-
chances pour l’accession ? pour faire du tourisme, au Bien sûr que nous irons à Tiaret dre mon niveau habituel et je ghaoui .
Bien sûr. Franchement, je pense contraire nous allons aborder cette pour gagner, car même le match promets de finir la saison en force. A. Ahnia
que nous avons un très bon coup à rencontre avec la ferme intention nul ne nous arrangera pas, j’espère Entretien réalisé par
jouer et nous sommes capables de la gagner. seulement que ce match va se dé- Sofiane T.
d’accéder en Division deux, seule- Comment se présente pour rouler dans de très bonnes condi-
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 21
Coup d’œil Clubs de Kabylie

NC Béjaïa Ligue
de Béjaïa
Zahir Harrou : «Le niveau de cette saison Vers
est en dessous de la moyenne»
Vous avez bouclé la phase aller
l’annulation
de la Coupe
avec un large succès après un de wilaya
long passage à vide. Votre im- Compte tenu des directives de
pression ? l'instance sportive nationale obli-
Ce succès est venu à point
geant l'ensemble des Ligues de foot-
nommé car en plus de son effet po-
sitif sur le moral du groupe, il nous
ball à travers le pays à terminer leurs
permet aussi d'appréhender la se- championnats respectifs durant la
conde phase dans la sérénité. Mal- première quinzaine du mois de mai
gré notre large victoire, notre prochain en raison des joutes qui at-
adversaire a quand même montré tendent les différentes sélections na-
de bonnes dispositions et la partie tionales, la Ligue de Béjaïa devra
s'est déroulée dans de bonnes selon toute vraisemblance faire l'im-
conditions grâce notamment à un passe sur la Coupe de wilaya pour
jeune arbitre qui a été à la hauteur pouvoir terminer à temps l'exercice
durant tout le match. actuel. D'ailleurs, d'habitude à cette
Comment comptez-vous gérer période de l'année, l’épreuve popu-
cette trêve ? laire aura déjà démarré. Contacté
Durant cette première semaine, par nos soins pour en savoir plus, le
nous avons essayé d'apporter secrétaire général de la ligue, M.
quelques correctifs et de faire en Djouder, n'a pas infirmé cette éven-
sorte que l'équipe soit toujours tualité tout en laissant entendre que
compétitive. En revanche, durant la cette probabilité de voir la Coupe de
seconde semaine, nous comptons notre effectif. En vérité, nous visons grande régularité, d’autres équipes Comment appréhendez-vous
le maintien pour cette saison, pouvaient faire mieux, notamment la phase retour ? wilaya annulée pourrait être entéri-
organiser quelques matchs amicaux née lors de la prochaine réunion du
avec des équipes de la région dans puisque notre objectif principal est celles ayant l'habitude d'évoluer Tout d'abord, c'est une phase qui
de préparer cette même équipe afin dans ce palier. Néanmoins, l'équipe s'annonce difficile autant pour les bureau de l’instance que préside M.
le but d'être prêts pour la seconde
de jouer les premiers rôles dès le qui m'a le plus impressionné c'est équipes du peloton de tête que pour Mahindad. Il va sans dire que dans
phase du championnat qui s'an-
nonce plus difficile que la première. prochain exercice. incontestablement l'Olympique de celles du bas du classement. De le cas où la décision d'annulation de
Comment évaluez-vous le par- Votre avis sur le niveau du Melbou, un club pratiquant un beau notre côté, nous essayerons de faire l'épreuve de la Coupe de wilaya
cours de votre équipe ? championnat ? football grâce à la richesse de son mieux que lors de la phase aller et viendrait à se confirmer, cela ferait
D'abord, notre équipe a subi un Personnellement, je trouve que effectif. D'ailleurs, il vient de termi- tenter d’accrocher une place hono- beaucoup de mécontents chez les
grand remaniement lors de l'inter- le niveau du championnat de cette ner la phase aller à la seconde place rable. clubs des deux divisions que gère la
saison. Du coup, la cohésion a tardé saison est en dessous de la et eu égard à ce que cette équipe a Entretien réalisé par Ligue de Béjaïa.
à venir, ceci outre la jeunesse de moyenne. En effet, mis à part le lea- montré, elle a les moyens de taqui- Tahar Meziane Tahar M
der, la JS Akbou, qui a montré une ner la JS Akbou et la destituer.

Bouira
Larbi Mohamed, président de l’APC, rassure les deux Mouloudias
La rencontre qui a regroupé, il y a Vous savez, la réponse à cette rait pas de mal. Bien au contraire, ils
quelques jours, les responsables des question est que la décision de l’effa- auront toute notre gratitude et celle
deux clubs de la ville de Bouira, le cement de la dette n’appartient pas au du milieu sportif de la commune.
MBB et le MCB, avec le premier ma- président de l’APC. Plus d’un mil- Leur contribution ne ferait qu’aider
gistrat de la commune, a été l’occa- liard, C’est beaucoup d’argent est ce des clubs en détresse.
sion entre les deux clubs rivaux n’est pas du tout une mince affaire Ces dettes du MBB datent depuis
d’enterrer les vieilles querelles et autre que de balayer d’un coup de main ces des années et elles se sont accumu-
rivalité. C’est en tout cas l’avis qui dettes. Ce que je peux promettre c’est lées. Et les bureaux du CSA qui se
nous a été donné de part et d’autre. que je fera tout ce qui est en mon sont succédé ont hérité de cette si-
Pour en savoir plus sur la teneur de pouvoir pour trouver la solution la tuation. Pourquoi a-t-on attendu
cette rencontre, notamment en en meilleure pour le règlement de ce tout ce temps ?
qui concerne la question financière, cas. J’ai discuté, auparavant, avec le Effectivement, ce problème s’est
nous avons sollicité le maire de la chef de daïra sur la question et nous amplifié et est devenu une espèce
ville de Bouira, M. Larbi Mohamed, avons convenu d’une réunion en vue d’héritage. Personne, auparavant, n’a
qui nous a accueilli cordialement. de solliciter les divers entrepreneurs eu le courage de se pencher sur ce cas
Pour lui, «les clubs de Bouira auront le et autres responsables d’établisse- et d’étudier les possibilités de son rè-
soutien voulu de la part de L’Assem- ments économiques existants au ni- glement. Il fallait faire ça lorsque la
blée, mais il y a des bornes à ne pas veau de notre commune pour qu’ils somme était à quelques dizaines de
franchir». Comprendre par là, la viennent en aide à ce club très en- millions de centimes. Le problème ne vienne pas nous reposer le même de 7%, dont 4% pour le fonds de wi-
question de l’effacement de la dette detté. En tout cas, de notre côté, nous aurait été moindre. Mais actuelle- problème. Dorénavant, il n’est plus laya et 3% destinés aux diverses as-
du MBB. Pour plus de détails, écou- serons prêts, dans le cas où notre ment, les choses se sont amplifiées et question de dettes. Ceux qui les pro- sociations communales. Ces 3%
tons-le. appel serait entendu et que l’aide es- il est difficile de trouver une solution voqueront n’auront qu’à assumer, équivalent à quelque 6 millions de
Monsieur le président, une réu- comptée viendrait, nous serions dis- sur un coup de baguette magique. seuls, leurs responsabilités. C’est une dinars que nous devons répartir
nion a eu lieu tout récemment posés à combler la différence, pour On ne peut pas éponger ce qui est situation intolérable et l’APC ne entre toutes ces associations. Si nous
entre vous et les représentants du peu qu’elle ne soit pas au-dessus de quasiment indélébile. Seules des jouera plus aux pompiers chaque fois nous occupons uniquement de ces
MBB et du MCB. Quelle en a été la nos moyens. aides extérieures pourraient régler ce qu’il y a pyromanie. deux clubs, quel sera le sort des au-
teneur ? Pensez-vous que cet appel sera en- problème. C’est pourquoi nous Parlons si vous le voulez bien du tres, y compris les jeunes des quar-
Lors de cette rencontre, il a été tendu et les responsables des établis- sommes en train d’œuvrer dans ce MCB. Voilà un club qui n’a pas de tiers que nous prenons en charge ?
surtout question de la situation fi- sements économiques contribueront sens. Nos partenaires économiques dettes, qui occupe, jusque-là, une Nous sommes en train de faire des
nancière des deux clubs. Si le MCB au règlement de ce problème ? sont la meilleure pour ne pas dire place honorable en championnat efforts pour que nul ne soit lésé. Des
semble à l’abri du problème de dettes, Nous l’espérons de tout cœur. Ce l’unique alternative. et qui aspire à jouer carrément l’ac- commissions financières sont à pied
ce qui est tout à l’honneur de ses res- que nous envisageons se fait un peu Dans le cas où le problème serait cession. C’est en tout ce que disent d’œuvre et recensent toutes les do-
ponsables, il n’en est pas de même partout sur le territoire national. C’est réglé, quel sera le rôle de l’APC ? les responsables de ce club. Cepen- léances des deux clubs. En tout cas,
pour le MBB qui vit une situation un peu du sponsoring. En tout cas, Ecoutez, sans aller jusqu’à jouer dant, ces mêmes responsables es- j’ai toujours exprimé ma disponibi-
très alarmante depuis plusieurs sai- ils seront invités et il est fort probable au gendarme, l’APC veillera au bon timent que l’APC ne lui accorde pas lité pour toutes les structures spor-
sons et qui va crescendo. La de- que ce soit M. le wali qui le fera. fonctionnement de la gestion finan- une grande importance par rap- tives et culturelles. Le MCB en fait
mande qui m’a été faite a été N’oublions pas que ces entrepreneurs cière des clubs communaux. D’ail- port au rang qu’il occupe. Quel est partie et, croyez-moi, il ne sera pas
l’épongeage de cette dette qui dépasse tirent leur profit des marchés qu’ils leurs, un avertissement leur a été votre avis ? lésé.
le milliard de centimes. trouvent au niveau de notre com- donné dans ce sens. Si demain les Ecoutez, le budget alloué au do- Entretien réalisé par
Quelle a été votre réponse ? mune. Une aide de la sorte ne leur fe- dettes accumulées sont réglées, qu’on maine sportif et culturel est de l’ordre B. Mechoub
Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009 21
Coup d’œil Inter-Régions

SCMO CRT

Hadef : «Je suis venu à Médioni pour l’accession» En amical : CRT 1 - OMA 0
Un joueur oranais
encontré en marge de la contre de l’IST. Je mets ces sieurs lacunes dans notre effec- de la somme que nous avons dé-

R rencontre amicale qui a


opposé son équipe au
CRB Aïn Turck avant-hier au
contre-performances sur le dos
de quelques perturbateurs qui
veulent nuire à la bonne marche
du SCMO cette saison. »
tif. Certains joueurs qui n’arri-
vaient pas à obtenir une place de
titulaire perturbaient le groupe,
c’est pourquoi nous avons opéré
pensée jusque-là. Je crois que le
départ a été mal engagé. Nous
avons fait confiance à certains
dirigeants, qui avaient pour mis-
agresse l’arbitre
Le match amical qui a opposé, jeudi, au
stade Habib-Bouakeul, le prési- stade Embarek-Boucif de Témouchent, le
dent du SCMO, Miloud Hadef, a plusieurs changements lors du sion de gérer certains dossiers, Chabab local au pensionnaire de la Division
bien accepté de nous faire le «Plusieurs parties marché des transferts hivernal. ceux-ci ont été mal faits et mal deux, l’OMA, n’est pas allé à son terme, en rai-
point sur la situation de son Nous avons libéré plusieurs transmis à leurs destinataires. son de l’agression d’un joueur de l’OMA sur la
veulent casser la bonne joueurs, nous en avons recruté On est maintenant en train de
équipe. personne de l’arbitre, M. Bouterfès, qui a sifflé
marche de Médioni» d’autres qui sont d’un très bon refaire leur travail, nous avons eu une faute contre le joueur en question. En
«En ce qui concerne les per- niveau. Je pense que nous avons des rencontres avec les autorités effet, le joueur bouscula le referee qui tomba à
«Je ne suis pas satisfait turbateurs, je ne veux pas viser un très bon effectif, il est vrai locales et nous avons reçu des terre, ce qui a poussé ce dernier à lui brandir
à 100% de notre ces gens car mon rôle consiste maintenant que notre mission ne garanties de leur part pour venir le carton rouge et, du coup, siffler la fin de ce
parcours de la phase avant tout à donner un plus au sera pas facile pour accéder en en aide à notre team. » match très plaisant qui a été suivi par une as-
aller» Sporting et tous les moyens de D2 car plusieurs autres équipes sistance nombreuse. Le joueur expulsé poussa
«Franchement, je ne suis pas réussite à mon équipe. Ces per- ont le même objectif que nous, «La balle est dans le bouchon un peu loin en lançant en direc-
turbateurs se reconnaîtront mais je reste confiant quant à nos tion du public une bouteille d’eau, ce qui at-
entièrement satisfait du parcours
chances d’atteindre notre objec- le camp des joueurs»
de mon équipe durant la pre- d’eux-mêmes. Tout ce que je «Je crois que je n’ai ménagé tisa la colère des inconditionnels du CRT qui
mière manche du championnat, peux dire est que plusieurs par- tif.» firent entendre au milieu de l’OMA tous les
jusqu'à présent aucun effort pour
car j’estime que nous aurions pu tis ont voulu et veulent encore mettre mes joueurs dans les noms d’oiseau.
faire mieux. La phase aller a été déstabiliser notre équipe, car il «J’ai dépensé plus meilleures conditions possibles.
plus ou moins trouble pour nous ne veulent pas admettre que d’un milliard de cen- Ils ont tous été payés rubis sur Les dirigeants de l’OMA
car il nous manquait quelques nous sommes dans la bonne times de ma poche» l’ongle, désormais la balle est
arguments. J’admets qu’il y avait voie. Je suis venu à Médioni pour «Sur le plan financier, c’est moi dans leur camp. Nous avons de regrettent son geste
quelques lacunes que nous faire accéder cette grande équipe grandes chances d’accéder en Les staffs dirigeant et technique de l’équipe
qui prends tout à ma charge, de l’OMA n’ont pas toléré le geste gratuit de
n’avons pas pu combler rapide- en Division deux car je pense même si je ne peux pas vous D2, le calendrier de la phase re-
ment, mais je crois que nous que le SCM Oran ne mérite pas tour nous est très favorable car leur milieu de terrain, raison pour laquelle ils
avancer un chiffre exact sur les se sont empressés auprès de l’arbitre et même
avons pu mettre de l’ordre au d’évoluer en Inter- régions.» dépenses de notre équipe. Je dois nous avons neuf matches à do-
sein de l’équipe durant le mer- micile. Mais je dis et je le répète des dirigeants de l’équipe locale, pour deman-
vous dire que j’ai dépensé plus der des excuses. L’entraîneur des gardiens de
cato, nous aurions pu nous qua- d’un milliard de centimes jusqu'à : il faut que ces perturbateurs
lifier en coupe d’Algérie face au «Nous avons l’un cessent de nous mettre des bâ- but, Abdeslam Benabdellah, déclara que ce
des meilleurs effectifs présent de ma poche. Nous joueur ne fera désormais plus partie de l’effec-
MCO, alors que nous aurions pu n’avons reçu aucune aide, ex- tons dans les roues, il faut que
aussi grignoter quelques points du championnat» tous les Ghoualems s’unissent tif de l’OM Arzew.
cepté une petite subvention qui
supplémentaires en champion- «Nous avons relevé durant la afin d’accéder en D2.» S. Belkallouche
ne représente même pas le tiers
nat, notamment lors de la ren- phase aller du championnat plu- Sofiane T.
En amical : SCMO 0 - CRBAT 0 Rejdal présent à Bouakeul RCBOR 1 - WAR 0
Le fait marquant de cette rencontre ami-
Un bon galop d’entraînement cale qui a opposé le Sporting aux Balnéaires Laskouri, comme
C’est sur le revêtement partout. Ce match a été d’un pour croiser le fer avec la avant-hier, fut sans doute la présence du mi-
synthétique du stade Habib-
Bouakeul qu’a eu lieu avant-
bon niveau technique et a
constitué un bon test à
Jeunesse locale. Côté Mé-
dioni, Bendoukha a aligné
lieu de terrain de Médioni, Rejdal Amine. toujours
Ce dernier qui avait décidé dans un premier Stade : Maghreb-Arabe, : Affluence
hier la rencontre amicale quelques jours seulement de durant la première période temps de boycotter l’équipe en compagnie moyenne.
opposant le SCM Oran et le la reprise du championnat, l’équipe type qui devra, selon de Belkacem et Aroussi, s’est rendu à Boua- Arbitres : Bendia, Belfekroun, Mou-
CRB Ain Turck. Cette ren- où les deux teams effectue- toute vraisemblance, affron- keul en tenue de ville où il a eu une discus- haouche
contre, qui s’est déroulée en ront deux déplacements pé- ter le RCR lors de la pro- sion avec ses dirigeants. Selon eux, ils But : Laskouri (57’)
la présence d’une bonne poi- rilleux, puisque le SCM Oran chaine journée de devront rencontrer Rejdal aujourd’hui et Avertissements : Benyamina (48"), Gue-
gnée de supporteurs des se rendra à Relizane pour y championnat en optant pour prendre une décision définitive dans cette ciouer (67"), Meksi(74") (RCBOR) ; Lam-
deux clubs, s’est soldée par le défier le Rapid alors que les le 3-5-2, qui fonctionne très affaire qui n’a que trop duré. raoui (50") (WAR)
score nul et vierge de zéro Balnéaires iront à Tiaret bien ces derniers temps. Sofiane T. RCBOR : Harrat, Haddad, Boutbel, Gue-
ciouer, Norine, Khaine, Benyamina, Medjadj,
CRBAT Meksi (Bneghouli 89") Boudjeltia (Benabed
69"), Laskouri (Hanout 80")
Ayadi : «Notre prochain match face à la JSMT n’est pas décisif» Entraï$îneur : Belaïd
WAR : Rabahi, Sidhoum, Ayada, Meslem
Comment est l’ambiance au Division deux, seulement on Comment se présente pour match va se dérouler dans de très (Drouaz 60"), Metref (Benkedjoune 76"),
sein du groupe ? doit continuer à travailler et vous ce match ? bonnes conditions et que le fair- Lamraoui, (Mahmoudi 87"), Abid, Yahi, Ou-
Dieu merci, l’ambiance est croire jusqu’au bout en nos C’est un match comme tous les play sera au rendez-vous et que brika, Belghit, Menguelati
parfaite à l’intérieur du groupe, chances pour atteindre notre ob- autres, nous aurons en face une le meilleur gagne. Entraîneur : Yahi
nous formons une famille à Aïn jectif. coriace équipe de Tiaret qui va Sur un plan personnel, com-
Turck, nous restons sur une Votre prochain match face à jouer l’une de ses dernières ment jugez-vous vos presta- Le RCB Oued Rhiou a confirmé son résultat
bonne série de résultats en la JSMT sera décisif pour cartes en championnat. Je pense tions ? obtenu à Koléa en s'imposant devant le WA
championnat, nous avons réussi l’accession, n’est-ce pas ? que la pression pèsera beaucoup Mon rendement individuel a Rouiba au cours d'une rencontre d'un niveau te-
à réduire l’écart à seulement six Sincèrement, je ne le pense plus sur eux, et c’est à nous de baissé, ces derniers temps, cela chique moyen. Une première période quel-
unités du leader. On espère pas, pour la simple et unique rai- tirer profit de cette situation s’explique par le fait que j’avais conque où les deux équipes jouaient la
continuer sur notre lancée en son qu’il reste encore plusieurs pour revenir avec les trois points beaucoup de problèmes d’ordre prudence. Il a fallu attendre la 30’ pour assister
championnat. matches à disputer. Cela ne veut de la victoire. personnel, mais maintenant que à une belle combinaison collective sous la hou-
Justement croyez-vous en vos pas dire que nous allons partir à Donc vous irez à Tiaret pour tout est rentré dans l’ordre, je lette de Medjadj qui transmet le cuir à Laskouri
chances pour l’accession ? Tiaret pour faire du tourisme, au gagner… commence progressivement à lequel remet à Boudjeltia qui n'avait pas suivi.
Bien sûr. Franchement, je contraire nous allons aborder Bien sûr que nous irons à Tia- reprendre mon niveau habituel D'autres occasions du RCBOR par Meksi (37’)
pense que nous avons un très cette rencontre avec la ferme in- ret pour gagner, car même le et je promets de finir la saison en et Guecouer (41’). La pause est sifflée sur un
bon coup à jouer et nous tention de la gagner. match nul ne nous arrangera force. score vierge. De retour des vestiaires, le RCBOR
sommes capables d’accéder en pas, j’espère seulement que ce Entretien réalisé par Sofiane T. se montre plus combatif et bien organisé. Ainsi
Boutbel relance Boudjeltia qui reprend de la
 Mekki et Faradjellah louah Abed, s’est présenté au stade Habib-  Cherif El Ouezzani tête légèrement au dessus de la barre (52’). Les
Bouakeul en tenue de ville. Souffrant de dou- hommes du duo Belaïd-Benaouda accentuent
à l’infirmerie leurs au niveau du talon, l’ex-joueur de en solo la pression et seront récompensés à la 57’
Au moment où plusieurs joueurs du Médioni n’a pu prendre part à cette rencon- Arrivé en retard, le milieu de terrain des lorsque Boudjeltia déborde sur le flanc gauche
CRBAT sont blessés à l’instar de Bousenia, tre. «Je ressens des douleurs au niveau du Balnéaires, Cherif El Ouezzani s’est contenté et centre sur Laskouri qui reprend victorieuse-
Benhamou et Merzougui Mohamed, et alors talon, ce qui explique mon absence dans ce de quelques tours de piste avant de regagner ment de la tête (RCBOR 1-WAR 0). Les parte-
que le joueur Benamaazouz s’est plaint de son match. En principe, je serai avec le groupe au les vestiaires, puisque l’entraîneur Drid n’a naires de Khaine euphoriques après cette
dos face au SCMO, la liste des joueurs blessés courant de cette semaine», nous dira Felouah. pas jugé utile de faire appel à lui pour cette réalisation gachèrent d'autres occasions, no-
s’est encore allongée puisque deux nouveaux rencontre amicale. tamment à la 72’ où Benabed s'était présenté
joueurs ont rejoint l’infirmerie. Il s’agit du
 Douleur au dos seul face au gardien mais son tir est passé à côté.
gardien de but Faradjellah qui souffre de  Merzougui Mohamed Cependant, le WAR ne baisse pas les bras et
douleurs discales et du milieu de terrain pour Benmaazouz tente de desserrer l'étau sous la houlette Belghit,
Mekki qui souffre de douleurs au talon, ce Auteur d’une prestation de premier ordre, absent face à la JSMT Lamraoui et Yahi. Le dernier quart d'heure fut
dernier a déjà déclaré forfait pour le match Benmaazouz n’a pu aller au terme de cette Alors qu’il ne s’est toujours pas remis de sa palpitant et Oued Rhiou aurait pu ajouter d'au-
face à la JSMT. rencontre amicale face au Sporting, suite à blessure au niveau des adducteurs, le latéral tres buts par Medjadj (83’, 85’, 86’). En somme,
des douleurs atroces que le joueur a ressen- droit de la formation de la corniche oranaise, une victoire méritée pour Oued Rhiou qui a
 Felouah en tenue de ville ties au niveau du dos. Cependant et selon le Merzougui Mohamed ne pourra prendre
part à la prochaine rencontre de champion-
montré un visage séduisant en seconde période
Alors que ses coéquipiers prenaient part à soigneur de l’équipe, Nacer Bobrisse, la par- alors que le WA Rouiba a vainement tenté de
la rencontre amicale face au SCM Oran, le vi- ticipation du joueur pour le prochain match nat face à la JSM Tiaret. Motif : le joueur a revenir au score jusqu'au coup de sifflet final.
revoltant centre-avant des Balnéaires, Fe- face à la JSM Tiaret n’est pas remise en cause. écopé lors de la rencontre face à l’USM Oran, B. Abed
de son troisième carton jaune.
22 Le Buteur n° 773 Samedi 7 février 2009

Sudoku
S u d o kn°u546
n° 201
Le-Saviez-Vous ? jeux-sante@lebuteur
e-mail :
Réagissez à cette page par.com 3 5 9 8 6
8 4 6 2 1 3
Pourquoi un
«œil de lynx» ?
Cette expres-
QCCM L’intrus 9 1
6 2
7
sion ne vient
pas du tout du
Quel est le premier Mendeleïev Tolstoï
lynx (l'animal) producteur mondial d’or ? 7 3 9 8
mais dʼun per-
sonnage de la a- Ouzbékistan Dostoïevski Popov 1 4
mythologie b- Australie
grecque c- Afrique du Sud 2 6 1
«Lyncée», argo-
éli Débusquez 2 chanteurs C’ était… 4 2 1 6 9 5
naute accompa-
gnant Jason à
la recherche de
M kabyles dont les noms ont
élo été mélangés… Trouvez lʼactuelle
appellation de
1 7 5 8 2
la Toison dʼor.
Lyncée avait le don de voir à travers les
océans.
MASISOURIFAMANNERETAK Lamasba
Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de com-
A lʼorigine, lʼexpression était donc «avoir pléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la
l'oeil de Lyncée».
Au fil du temps, lʼexpression a été déformée E
nigme grille et chaque boîte 3x3 contiennent les nombres de 1 à 9.
et est devenue «avoir un œil de lynx».
Quelle phrase obtient-on en utilisant 6 fois D evinette
«mé» et trois fois pas ?
Plus je suis vieux, plus je suis fort.
Qui suis je ? D’où Ça sort ? De quel film célèbre cette
photo est-elle extraite ?

Charade I nvention
Qui a dit ?
- Mon premier est la première note de
«Le moyen de surmonter
musique,
- Mon deuxième est l'arrivée d'une
course,
1903 son malheur, c'est de voir quel-
qu’un plus malheureux que soi»
- Mon tout est un mammifère.

Electrocardiographe Pythagore Thalès

Willem Eithoven (Néerlandais) Archimède Poincarré

Ce jour-là Mots fléchés n° 967


1314 : La justice française condamne à mort un taureau cou- Boulvers Glori- Mythique Rude Crierais Elèveras
pable d'avoir encorné un jeune homme. erai fiées Orient comme la note
Région de Frag- Attrapa Lac un Reste de
1971 : En Suisse, les femmes acquièrent le droit de vote. France rance genevois renard vague
Pièces à
1979 : Chadli Bendjedid, colonel, est élu président de la Bucarest
République algérienne.
Eructer
1992 : Formation de l'Union européenne avec la signature du Armer Empreinte
Traité de Maastricht. chevalier
Appris
1997 : Le Ramadan s'achève en Algérie par le meurtre de Dégoûts
vingt-quatre civils; au cours de ce mois de jeûne, trois cent cin- Numéro
quante personnes ont été tuées. d’œuvre
Vieux
poèmes
Erreur Note de Final
drais passer mes vacances logicielle diapason
Se mon- Dévas- Partie de
Humour… dans un endroit que je ne trèrent tiez l’arbre
connais pas… Et le mari
 Un sanglier croise un répond: Eclaircir
cochon tout rose à un coin -Pourquoi tu n'irais pas dans
de rue ! ta cuisine??? Détruire
- Mon pauvre.. tu dois vrai-
ment souffrir avec ta chimio.  Un fonctionnaire dit à son Qualité Bramera
copain : Entrées de perle Nouée
Bon rétablissement.. Confor-
- Je suis vraiment fatigué ce table
Imprévus
 Une jeune femme beau- matin.
coup plus attirée par les - Pourquoi, tu n'as pas Pronom
pour eux
mondanités que par les dormi ? Canapé
tâches ménagères dit à son - Si, mais j'ai rêvé que je arrondi
mari: travaillais !
-Chéri, cette année je vou- Machine Prit le
à vent risque Dépareil-
Mince et Soleil lera
fragile du Nil
La photo Disque à
du jour Distance
lecture
optique
Evaluera
Résiste
Vents Entrelacée
réguliers
Matière
Basse d’alliance
Petite Grasses
lampe volailles
Partie de Petit
squelette somme
Caractère
Bouclier secret Précises
Insignes
rond
Monsieur
S olu tio n d es jeux… londo-
Joyeux
nien Souches
2 8 3 1 6 9 4 7 5 Thalès Tortillai
5 9 7 4 3 8 2 1 6 Qui a dit ? Service Onde du Posas
1 6 4 2 7 5 8 9 3 ancien poète un œil
Très Mot de Abris de
4 7 2 5 9 3 1 6 8 afflué liaison couvées
maient, mais pas papa
8 1 6 7 2 4 3 5 9 Poignée Cours de
9 3 5 6 8 1 7 4 2 Mes mémés m'ai- de panier Turin
Prit la Collège
7 2 8 9 1 6 5 3 4 Enigme fuite (s’) abrégé
3 5 9 8 4 7 6 2 1 Ressere Véhicule
6 4 1 3 5 2 9 8 7 Du fromage Armes de ligne
de tir Numé- Céréale
S u d o k un°n °546
Sudoku 201 Devinette rota séchée
Vorace-
Imansourène - Takfarinas ment
Mesure
Méli-Mélo agraire
c- Afrique du Sud
Propor- Cent Pétillant
QCM tionna italien
Merouana
Tire en pour le Neptu-
siècle
C’était… série nium
de lettres russes.
Le dernier des Mohicans Signe de
autres sont des hommes
lune invi- Marque
D’où Ça Sort ? d’infinitif
scientifique russe, les sible
Mendeleïev : cʼest un
Dauphin (do – fin)
L’intrus Charade Brosse Désin-
d’orfèvre fecta
par e-mail :
Réag issez à cette page co m
j eux -s ant é@ l eb ut eur.

Le proverbe du jour
Le Buteur N° 773 Samedi 7 février 2009
23
Si la femme marche derrière son mari,
ce n’est pas qu’elle le suit, c`est qu’elle le
S a n t e´ Horaires des prières
S amedi
Prévisions météo pour Alger et ses environs

SAMEDI DIMANCHE
pousse.
Proverbe esquimeau
10 astuces pour faire pencher Dohr
Asr
: 13.20
: 15.56
Averses éparses Pluies éparse

Insolites la balance du bon côté Maghreb : 18.22


ous le savons tous, pour mai- Icha : 19.42
Un homme s'arrache 13 dents avec
des pinces
Angleterre - Un homme s'est arraché des dents avec des pinces car
il n'arrivait pas à obtenir un rendez-vous chez le dentiste. Ian Boynton,
N grir, il faut manger moins
gras, moins sucré, moins de
viande mais plus de fruits et
5) Pas de salière sur la table
L'assaisonnement se fait en cuisine,
sans abuser du sel. Une fois à table, on ne
Dimanche Matin : 11°C
A-M : 11°C
Matin : 10°C
A-M : 10°C
légumes, et ne pas grignoter. C'est resale plus. Il convient également de se Fedjr : 06.17
un soldat à la retraite, n'avait pas les moyens de se payer un médecin. plus facile à dire qu'à mettre en pra- méfier des produits très salés, comme les Vent : 50 km/h Vent : 43 km/h
Il a donc décidé de s'arracher lui-même les 13 dents qui lui faisaient Chourouk : 07.45 Direction : W
tique. Alors si vos efforts sont sans biscuits ou les chips… Direction : NW
mal. succès, changez de tactique et
«J'ai essayé de prendre rendez-vous avec une trentaine de dentistes modifiez vos habitudes alimen- 6) N'achetez que le strict néces-
ces huit dernières années, mais pas moyen d'en trouver qui prennent des taires. saire
patients qui profitent du National Health Service (le service de santé
publique anglais)», explique-t-il. "La douleur a augmenté au fur et à
mesure du temps. A la fin, j'ai compris qu'il faudrait que j'arrache ces
Les grandes règles sont connues
de tous, mais leur mise en pratique
reste difficile. Pour vous y aider,
Quand vous faites vos courses, limi-
tez-vous au strict nécessaire. Si besoin,
établissez une liste et tenez-vous y. On a
Re c e t t e s
dents moi-même. Bizarrement, ça ne fait pas aussi mal qu'on pense",
affirme-t-il.
voici quelques astuces et nouvelles
habitudes à prendre qui vous aide-
tous tendance à remplir nos caddies de
produits, certes très tentants, mais
Fondant aux pommes
ront à récompenser vos efforts. inutiles. Vous éviterez ainsi les stocks de
L’ambassadeur d’Israël en Suède attaqué biscuits, tablettes de chocolat et autres  2 pommes
à la chaussure 1) Assaisonnez les légumes et le poisson douceurs qui vous feront craquer un jour ou l'autre…  50 g de beurre demi sel
L'ambassadeur d'Israël en Suède, Manger plus de légumes ne signifie pas forcément sous prétexte qu'il faut les finir.  5 cuillères à soupe d'huile
Benny Dagan, a été à son tour la cible qu'ils soient cuits à l'eau et consommés nature. Certes, végétale (tournesol, colza, etc.)
d'un lancer de chaussure ; une nou- ils ne doivent pas non plus baigner dans l'huile ou le 7) Ne faites pas des courses 100% «light»  150 g de farine
velle mode qui ne cesse de faire des beurre. Entre les deux, vous pouvez les cuisiner en Recourir aux laitages, fromages, gâteaux et autres  1/2 sachet de levure chimique
émules. L'incident s'est produit pen- poêlées, purées, salades composées, gratins, etc. De biscuits allégés est une bonne idée, à condition de les
même, vous pouvez les rendre savoureux en ajoutant intégrer progressivement dans vos habitudes alimen-  120 g de sucre roux
dant un discours de M. Dagan sur les
élections israéliennes à l'université de des épices, des herbes, du vinaigre balsamique, une taires et de ne pas en abuser. Le piège est de manger  3 œufs
Stockholm, comme on peut le voir un sauce au yaourt, etc. De la même façon, si on recom- deux yaourts allégés à la place d'un normal. Ce n'est
film amateur aussitôt diffusé sur la mande de manger du poisson deux fois par semaine, pas parce que c'est «light» qu'il faut doubler les doses. 1 Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un moule. Peler les
toile. Une jeune femme lui aurait alors jeté sa chaussure, touchant variez la façon de le cuisiner. Il n'y a pas que le poisson pommes puis les couper en morceaux.
l'ambassadeur au torse, avant de hurler «assassins» et «Intafada», bien- au court-bouillon (papillote, gril…) et n'hésitez pas à 8) Rompez avec les rituels 2 Faire fondre le beurre au micro-ondes, dans un saladier.
tôt suivie par un homme qui lança pour sa part deux livres et un car- l’assaisonner selon vos goûts (moutarde à l'ancienne, Les frites du samedi, le poisson pané du vendredi,
net de notes. Agés respectivement de 25 et 35 ans, les deux protesta- fondue d'oignons, purée de tomates, citron, curry…). le cordon bleu du jeudi et les nuggets du mercredi, 3 Ajouter et mélanger avec le sucre, l'huile et les oeufs bat-
taires ont été arrêtés pour agression et trouble de l'ordre public. finissent par peser lourd sur la balance. Cassez ce tus.
2) De la viande une fois par jour c'est suffisant rythme en cherchant de nouvelles recettes rapides : 4 Tamiser la farine et la levure au-dessus de la préparation.
Des chirurgiens extraient le rein d'une patiente Contrairement à l'idée du repas traditionnel, il n'est purée maison, omelette, poisson en papillote… Puis, ajouter les pommes.
en le sortant par son vagin pas nécessaire de manger de la viande (ou équivalent :
poisson, œuf, jambon) à chaque repas. Un apport en 9) Ne buvez que de l'eau 5 Verser la pâte dans le moule beurré.
États-Unis – Une femme se fait enlever un rein par le vagin, pour
qu'il soit transplanté à sa nièce malade. C’est une nouvelle technique protéines animales une fois par jour est suffisant. Par Seul un verre de jus de fruits sans sucre ajouté est 6 Laisser cuire pendant 45 à 50 minutes selon le four.
d’ablation des reins testée à Baltimore, sur Kimberly Johnson. Cette exemple, si vous mangez de la viande à midi, faites le autorisé. Ensuite, évitez toute boisson sucrée. Jus de Vérifier de temps en temps la cuisson.
dernière avait souhaité donner son rein à sa nièce qui était souffrante soir un repas composé de légumes (crudités ou fruits, boissons fruitées et sodas apportent de nom-
potage), suivi d'une assiette de féculents ou céréales breuses calories inutiles qu'il est facile d'éviter. Pour finir... Ne pas hésiter à ajouter du rhum ou du calva-
et avait besoin d’une transplantation.
L’opération est certes exceptionnelle, mais les membres du corps (pâtes, riz, blé, semoule, quinoa, boulgour, etc.) assai- Concernant les sodas, les versions light sont préfé- dos pour les adultes.
médical entendent vivement l’encourager car elle est moins doulou- sonnés d'une ratatouille, de champignons, de rables car elles n'apportent pas de calories ou très peu, La levure n'est pas indisponsable car ce cake ne gonfle pas
reuse et permet au donneur de se rétablir plus rapidement. Le docteur tomates… mais elles ont l'inconvénient non négligeable d'entrete- beaucoup à cause du poids de la pomme.
Anthony Kalloo est l’un des pionniers de la méthode de l’ablation des nir votre goût pour le sucré. Autrement dit, même s'ils
organes via des voies naturelles. La technique n’est pas nouvelle : pas 3) Utilisez les bonnes matières grasses sont allégés, plus vous buvez de sodas, plus vous avez
moins de 300 opérations dans le monde ont été pratiquées grâce à Videz vos placards et frigo pour ne conserver que
l'huile d'olive, de colza et de noix, et si nécessaire une
envie d'en boire… Croques aux champignons
cette méthode, mais elles concernaient généralement l’ablation d’ap-
pendices ou de vésicules biliaires retirés par la bouche. Cependant, margarine végétale riche en colza ou olive (non hydro-
génée). Elles peuvent servir pour l'assaisonnement et
10) Ne vous affamez pas et préparez le menu
Pensez que vous allez vous contenter d'un yaourt et
et œufs brouillés
extraire un rein par le vagin est peu courant, et c’est sans doute la pre-
mière fois que l’opération a lieu. la cuisson. d'une comporte au déjeuner est illusoire. Au mieux,
vous viderez le frigo en rentrant le soir chez vous ; au  8 tranches de pain de mie
Une femme retrouve la vue après avoir été 4) Passez aux édulcorants, momentanément pire, vous commencez à grignoter en début d'après-  3 œufs
L'objectif n'est pas de remplacer à terme le sucre midi. A noter qu'il est préférable de composer son  200 g de champignons
borgne pendant plus de 70 ans par un édulcorant, mais de limiter progressivement déjeuner à l'avance. De cette façon vos choix (ou inten-
Angleterre – Alors qu’elle ne voyait plus que d’un œil depuis l’ado- votre consommation en diminuant la dose. Le résultat tions) seront moins guidés par votre faim.  75 g de gruyère
lescence, une retraité retrouve la plénitude de sa vue après plusieurs sera visible sur la balance tandis que vous prendrez  20 g de beurre
décennies. Beth Trubridge avait environ 13 ans lorsqu’elle s’est rendu l'habitude de manger moins sucré.
compte qu’elle ne voyait pas correctement, et a perdu la vue de son œil  sel, poivre
droit définitivement à l’âge de 15 ans.  ail et persil
Actuellement âgée de 87 ans, elle a récemment subi une opération
qui lui a rendu la vue. Sa cécité partielle était due à une toxoplasmose,
une infection qui s’attrape au contact de certains animaux tels que les
chats. Les médecins n’ayant pas de solutions à son problème, elle s’était
10 solutions contre lherpe`s 1 Faire revenir à feu doux les champignons émincés dans
un peu de beurre, puis ajouter l'ail et le persil. Battre les œufs
résignée à vivre avec son handicap. Fatigue, stress… Le virus de l’herpès ne demande qu’à réapparaître sous forme de «poussées» ou de en omelette, à part, et les rajouter ensuite aux champignons,
Ce n’est que par hasard que son problème a trouvé une solution : bouton de fièvre. Solutions, prévention, traitements : 10 conseils pour le contrer.
alors qu’elle souhaitait obtenir un macaron pour sa voiture, elle a puis poursuivre la cuisson jusqu'à ce que le mélange soit bien
appris qu’il lui fallait pour cela une attestation médicale précisant la onctueux. Saler et poivrer selon les goûts.
nature de son handicap. C’est ainsi que sa fille lui a pris rendez-vous 2 Beurrer légèrement les faces extérieures du pain. Garnir
avec un ophtalmologiste, ce dernier lui apprenant qu’il pouvait remé- Surtout pas d’anti-inflammatoires ! l'intérieur avec l'omelette aux champignons divisée en 4 à la
dier à sa situation et lui rendre la vue. Après une opération réussie «Lors des poussées, des petites vésicules se forment et s’accompagnent de démangeaisons et brûlures»,
consistant en l’ablation d’une cataracte, Beth Trubridge a recouvré la explique le Pr Michel Janier, dermatologue. Mais, contrairement à une idée reçue, «il ne faut surtout pas spatule. Recouvrir de gruyère râpé. Refermer et faire cuire
vue. prendre d’anti-inflammatoires», insiste le spécialiste. Ces médicaments peuvent provoquer des crises. dans l'appareil préchauffé pendant 3 min (ou environ 10 min
Si la douleur est forte, mieux vaut soulager avec des douches fraîches et prendre son mal en patience. Une au four à 200°C, jusqu'à ceux que les croques prennent une
Des «soutiens-mamelles» en fourrure pour les poussée dure 8 à 15 jours. Ensuite le virus, qui est parent de celui de la varicelle et du zona, migre vers les
couleur dorée).
vaches sibériennes» ganglions sensitifs (situés dans la moelle épinière) et reste silencieux jusqu’à la crise suivante, souvent pro-
Des éleveurs de vaches laitières leur ont mis des «soutiens- voquée par une fatigue, un stress. 3 Servir chaud, accompagné d'une salade.
mamelles» pour éviter que leurs pis ne soient trop abimés par le froid. Demain : La propolis et la mélisse : à tenter ?
A cause des températures qui peuvent descendre jusqu'à -50°C, les éle-
veurs du district de Khangalas ont décidé de coudre pour leurs vaches
des «soutiens-mamelles» en fourrure qui devraient tenir leurs pis au
chaud. Cette mesure devrait éviter les graves engelures des pis qui Le lin : ses vêtements, son mastic, La q u
L ue s t i o n
n
empêchent parfois définitivement les vaches de produire du lait. ses vertus médicinales Toutes les viandes
Selon l'agence d'information russe, ce «soutien-mamelles» est en
fait un triangle de tissu calorifuge (qui empêche la déperdition de cha-
leur) doublé d'une couche de fourrure de lièvre.
Vous avez naturellement déjà vu, le long des
routes, les champs où l'on fait rouir le lin à la saison,
particulièrement les muci-
lages qu'elle renferme
sont grasses
sur de larges étendues... puisque son huile a d'autres

 Stars FA U X !
Sensible à la mode, vous regardez également usages. Ces mucilages, qui
 fleurir... les vêtements en lin qui, dans les vitrines, recouvrent les muqueuses du
signalent l'arrivée de l'été... Bricoleur, vous connais- côlon et de l'intestin grêle,
sez enfin les vertus siccatives de l'huile de lin, qu'on sont utilisés pour leurs vertus L’amalgame est fréquent entre la
Rachida Dati : Un procu- utilise en peinture en décoration ou tout simple- apaisantes. Ils permettent de variété d’une viande ( bœuf…) et les
reur du Qatar serait le ment pour préparer le mastic des vitriers... soulager les inflammations morceaux. Viandes blanches et
Mais saviez-vous que Linum usitatissimum, qui ou les irritations du système viandes rouges affichent peu de dif-
père de sa fille appartient à la famille des linéacées, est également digestif, et on les apprécie aussi comme laxatifs férence. Tout réside dans le choix du
Le papa de l’enfant de Rachida utilisé pour ses vertus médicinales ? Pour ces usages doux.
Dati enfin connu. Le papa de la fille bien précis, on utilise en effet la graine de lin, et plus
morceau. Le rosbif, le steak ou le
de la ministre de la Justice, Zora, blanc de poulet présentent une
serait le procureur général du Qatar, teneur en matières grasses infé-
un certain Ali Ben Fetais al-Marri.
C’est en tout cas, ce qu’indi- N e w s S a n t e´ P r od u i ts c h im i q ue s : rieure à 5 % .
quent,Michaël Darmon et Yves
Derai, les auteurs d’une biographie non-autorisée consacrée à Rachida touc he pas à ma fertilité !
Dati, Belle-amie, qui sort cette semaine.
Selon eux, la ministre de la Justice aurait orchestrer elle-même la
rumeur sur l’identité du père de son enfant en lâchant différents noms,
L'exposition aux composés perfluorés (PFC) porterait atteinte à la fertilité féminine. Astuce du jour
Utilisées pour l' emballage des denrées alimentaires, la fabrication des pesticides, des textiles ou des
et notamment Aznar pour mieux brouiller les pistes. articles de cuisine, ces substances font partie intégrante de notre quotidien. Or, pour la première fois un lien
Mais le véritable papa de la petite Zohra Dati, née il y a quelques direct est établi entre leur utilisation et l'apparition de troubles hormonaux. Ongles blancs
semaines, serait le procureur général du Qatar, un dénommé Ali Ben L'équipe du Pr Jorn Olsen (Département d'épidémiologie de l'Université de Californie, Los Angeles) a
Fetais al-Marri. analysé les dossiers de 1.240 Danoises. Chacune avait, en amont, accepté de subir des prélèvements sanguins Vos ongles ont tendance à jaunir un peu ou
durant sa grossesse. sont plutôt ternes. Et vous ne pouvez quand
Robert De Niro et ses employés en grève : Résultats, « les plus fortes concentrations sanguines en PFC ont été associées aux plus faibles niveaux de même pas mettre du vernis tout le
Enfin un accord fertilité » s'inquiètent les auteurs. « Le risque d'infertilité peut ainsi être majoré de 70% à… 134% ». Sans temps.Trempez vos ongles dans du jus de
L’acteur américain, co-proprié- connaître encore le mécanisme à l'origine de cet impact, les auteurs n'excluent pas « que l'exposition aux citron ou même un citron entier pour blanchir
taire de plusieurs restaurants japo- PFC soit tout aussi néfaste pour la fertilité masculine ». vos ongles.
nais avec le chef Nobu Matsuhisa,
a en effet accepté de verser près de

771
2 millions de dollars à ses
employés, qui l’accusaient de non-

Le chiffre du jour
paiement des heures supplémen-
taires, entre 2001 et 2008.
Le porte-parole de Robert De 10h00 : Aâlem 13h00 : Journal 13h00 : Journal 10h50 : Fan de 16h30 :
Wimba D.Animés 13h55 : Faits
Samedi 7 février

Niro a indiqué qu’un règlement à 13h25 : 11h50 : Un dîner Questions pour


l’amiable avait été signé. L’acteur et son partenaire d’affaires, le chef 10h30 : Maleh Ya Reportages divers, le mag presque parfait un champion
japonais Nobu Matsuhisa, auraient accepté de verser 3.000 dollars à Une femme échoue 771 fois Bahr 14h00 : Ciel de feu 14h50 : 13h55 : 66 17h00 : Nec plus
chaque employé. 11h30 : documentaire 15h30 : Terrain Hercule Poirot minutes ultra
à l'examen du code de la route 12h30 : Khousoussiat hostile 15h50 : Rugby 15h00 : Super 17h30 : Cité
Corée du Sud - Une femme qui passe l'examen théo- Min Aâlem 17h00 : Les frères : Tournoi des VI Nanny guide
Shakira ouvre une école 13h30 : Habibati Nations
rique du permis de conduire presque tous les jours Scott 16h15 : C’est du 18h00 :
dans sa ville natale Samsun Feuilleton 17h50 : La vie est Angleterre-Italie
Ambassadrice de bonne volonté de depuis 2005, a échoué pour la 771e fois. Elle espère propre ! TV5MONDE, le
17h00 : El-Djawal à nous 17h50 : Rugby 17h05 : Bien journal
l’UNICEF, Shakira vient d’ouvrir une maintenant que le chiffre 772 conjurera le sort. Elle a D.Animés 18h50 : 50 mn : Tournoi des VI dans ma vie
école dans sa ville natale de passé son premier test en avril 2005. Depuis, elle l'a 18h20 : Vivement
17h30 : Maouide Maâ inside Nations Irland- 17h50 : Accès dimanche
Barranquilla, en Colombie. Cet établis- passé et raté 771 fois. Lundi dernier, elle a fait une nou- Qanoun Emission 20h00 : Journal France
sement (qui devrait accueillir près de privé 20h00 : Journal
18h00 : Journal télé- 20h45 : Les 100 20h00 : Journal
1.600 élèves de la maternelle jusqu’au velle tentative pour échouer à nouveau. Elle prévoirait visé (amazigh) plus grands… 20h35 : Le plus
19h05 : Turbo (TSR)
secondaire) servira également de centre déjà de le repasser, bien qu'elle n'ait pas encore fixé de 19h00 : Rassael El- 23h10 : New York grand cabaret
20h00 : Bon… et 20h30 : Journal
social pour tous les habitants de date. à savoir (France 2)
Houb Wa Harb unité spéciale du monde 20h40 : Médium 21h00 : Catherine
Barranquilla. Mme Cha, âgée de 68 ans, a déjà dépensé plus de 21h00 : Film 00h00 : Identité 22h55 : On
Âgée de 31 ans, Shakira avait déjà ouvert d’autres établissements du 2.200 euros pour passer les examens. Selon la législation 23h55 : Dead 22h00 :
23h00 : El- intime n’est pas cacgé zone TV5MONDE, le
même type sur le territoire colombien, et elle a promis d’en ouvrir coréenne, tant qu'elle n'obtiendra pas son code, elle ne Taghelibiya EL- 00h55: Série : 01h50 : Météo
d’autres dans les prochains mois. «L’avenir de la Colombie passe par pourra pas commencer les cours de conduite. 00h40 : journal
Falastiniya Affaires non clas- L’accident 22h30 : Envoyé
l’éducation de tous ses enfants», dit-elle. sées 01h35 : Météo spécial
Madjer
pressenti pour
Suzanne
au pays des
prendre la
andidat unique pour les
A’
nouveau avec Raouraoua. Et

merveilles C élections de la FAF,


M. Mohamed Raouraoua
continue de ratisser large
pour constituer son équipe.
Comme il veut éviter les erreurs
comme ce dernier compte relancer
la sélection A’ et en faire une véri-
table antichambre de l’Equipe na-
tionale A, il aurait pensé que
Madjer serait l’homme de la situa-
Al Jazeera Sport, chose que la
Fédération a refusée en exigeant de
Madjer des regroupements
du passé, il aurait pensé à Rabah tion. permanents qui l’auraient contraint à
Madjer pour prendre en main la rester sur place. Enfin, Madjer espérait
sélection nationale A’. Au jour avoir un droit de regard sur les autres
d’aujourd’hui, M. Raouraoua n’a Les négociations sélections jeunes pour y puiser des
pas encore discuté du sujet avec seront difficiles éléments susceptibles de renforcer la
Madjer, mais selon nos informa- Toutefois, le vœu de A’, mais la Fédération voyait ça comme
tions, le futur président pense à Raouraoua risque de ne pas se une immixtion dans les affaires des
Madjer pour sceller leur réconci- matérialiser sur le terrain car autres sélectionneurs. C’est dire que la
liation, à Paris. C’est d’ailleurs au comme tout le monde le sait, quatre ans avant que son travail ne tâche de Raouraoua sera difficile, à
cours de cette réconciliation que Madjer avait déjà été sollicité par soit jugé, alors que la Fédération moins que les deux parties ne décident
Raouraoua aurait dit à Madjer que Hadadj pour prendre la même lui demandait de se qualifier à la de faire des concessions l’une à l’autre.
si un jour il revenait à la Fédéra- sélection, mais les négociations CHAN qui se déroule Là, le retour de Madjer pourrait ne pas
tion, il ferait appel à lui, sans en- avaient buté sur plusieurs actuellement en Côte d’Ivoire. être un vœu pieux.
trer dans les détails. Madjer se obstacles. Madjer voulait travailler Madjer espérait prendre la A’ sans
quitter son poste de consultant à M. S.
serait montré prêt à travailler de pendant
Lahlou devient
El Mour en Un député veut forcer L’Algérie perd Equipe nationale
un week-end ! Nasri et Benzema définitivement Ferradji et Ouaddah
On n’a pas besoin de confier l’enquête à
à chanter la Marseillaise
Aïmen Demaï en renfort
Scotland Yard pour comprendre que
quelqu’un a, indubitablement, évincé Mourad
Lahlou du chemin menant à la LNF. Le réflexe
«FLNien» voudrait qu’on accuse de facto, d’être
Aïmen Demaï, le capi-
taine d’équipe du FC Kai-
serslautern, ne jouera plus
M. Rabah Saâdane l’a déclaré : ceux
qui ne jouent pas dans leurs équipes
derrière cette histoire, la fameuse «main étran- pour l’Algérie. Ce footballeur risquent de perdre leurs places en sé-
,
gère». Comme on le fait dans tout ce qui nous plein de talents, de parents lection. Joignant le geste à la parole
arrive depuis la nuit des temps. La dernière en mixtes (père algérien et mère le sélectionneur national a écarté de
date n’est autre que celle de Berriane dont les tunisienne), a longtemps at- la liste Brahi m Hemd ani et Moha med
sages ont brandi ce slogan indémodable pour
calmer les esprits et crier à l’incompréhension.
tendu un signe de Cavalli puis Seguer. Il se trouve qu’après avoir éta-
Le diable se cache toujours chez les autres. Ja-
de Saâdane avant d’être convo- bli la liste des joueurs pour le match
mais chez nous. Cette fois encore, l’index est
qué par le sélectionneur tuni- amical face au Bénin, M. Saâdane a
pointé sur l’inconnu. Comme si, au ministère
sien, M. Humberto Coelho, pour le match Tunisie- reçu une tuile : son gardien titulaire
de la Jeunesse et des Sports, il y avait des coo-
Pays-Bas de ce mercredi. Il faut rappeler que Demaï et son remplaçant ne jouent plus de-
pérants étrangers qui manipulent certains dos- a déjà porté le maillot de l’équipe d’Algérie du temps puis quelques matchs. Sur les trois
siers dits chauds. Tout ce qui va mal dans le Jean-Claude Guibal, député-maire (UMP) de Men- où Mehdaoui était le sélectionneur des espoirs, mais gardiens de but convoqués, seul Ben-
sport algérien incomberait donc à ces étranges ton, dans les Alpes-Maritimes, a déposé une propo- marqué par l’indifférence dont il aurait été victime hamou est titulaire à part entière
créatures que personne n’a encore rencontrées sition de loi pour contraindre tous les sportifs après le tremblement de terrain de mai 2003 où les dans son équipe. Pour parer à toute
dé-
depuis 1962. Car comment se fait-il que le évoluant en équipe nationale à chanter l’hymne na- internationaux espoirs auraient été abandonnés à mauvaise surprise, Saâdane aurait
ns
pauvre Lahlou soit devenu, l’espace d’un week- tional sous peine d’exclusion. Il explique, dans l’ex- leur sort lors d’un stage à Boumerdès, il a décidé de cidé de préparer deux autres gardie
end, si indésirable et si mour ? N’a-t-il pas les posé de ses motifs, que sous le maillot bleu, les ne plus revenir. Quelque temps après, il répondra Mohamed Seghir Ferradji et El Hadi
compétences requises pour postuler à la LNF ? sportifs «ne représentent pas leur club, mais la présent à une convocation de la sélection espoirs tu- Ouaddah sans compter Moha med
Son CV dit pourtant tout le contraire. Il a fait nisienne ; mais au fond, il n’avait pas encore choisi la rs
des études supérieures en commerce et comp-
France». «Si les joueurs n’estiment pas indispensable Amine Zemmamouche qui a toujou
tabilité (DECS) à Lyon, avant d’ouvrir un ma-
de connaître la Marseillaise et de la chanter pendant sélection dont il défendra les couleurs. Il l’a d’ailleurs pris part aux stages des gardiens de
son exécution, démontrant ainsi leur fierté de repré- fait savoir à notre envoyé spécial à la fin 2006 au but intern ationaux. Au prochain
gasin d’outillage informatique à Londres qu’il a cours d’un long entretien qu’il nous a accordé. « Je
géré avec succès pendant 10 longues années.
senter la France, comment s’étonner que d’autres n’hé-
me sens Algérien et Tunisien à la fois, donc je répon- stage des portiers, il y aura donc six
Le mec speaks very well english, paraît-il. Ce
sitent pas à la siffler ?», a-t-il poursuivi, faisant
drai à la première convocation que je recevrai », nous éléments au lieu de quatre. Gaouaoui
qui n’est pas rien. Mais malgré cela, le pauvre
référence aux incidents qui ont eu lieu récemment
avait-il dit notamment. C’est finalement la Tunisie et Ousserir savent ce qu’ils doivent
Lahlou a vu son nom balayé comme une pous- au Stade de France lors d’un match amical avec la
qui fera le premier pas et c’est l’Algérie qui perdra un faire pour ne pas perdre leurs places
sière gênante de la liste des candidats. Je me Tunisie. Si cette proposition de loi est adoptée, en sélection.
demande bien si ce n’est pas sa barbe qui le Nasri et Benzema qui, comme Zidane avant eux, re- excellent milieu défensif, le poste qu’il fallait pourvoir
rend si indésirable aux yeux de ceux qui veu- fusent de chanter la Marseillaise, y seront forcés. selon M. Saâdane. Dommage !
lent lui barrer la route. Doit-il se la raser pour
rentrer dans le moule ? Chez nous, ce n’est pas Des séquences filmées
faisable. Même une femme, comme moi, ne le
ferait pas quitte à rester une éternelle céliba- de l’Académie du Paradou sur Mercredi dernier, Le Buteur inéluctablement, on a
taire. Gardez donc la vôtre M. Lahlou et mou-
rez avec. C’est ça la redjla algérienne. Mout
www.lebuteur.com
Après la parution du reportage sur l’Acadé-
Mahmoud Guendouz
était l’invité d’Al à Al Jazeera sorti les
fracassants de Toni
aveux
waqaf !
Suzanne Amokrane
mie du Paradou dans notre édition de jeudi,
plusieurs lecteurs nous ont appelé pour de-
Jazeera Sport avec
comme principal sujet Sport Shumacher lors de la
cérémonie du 8e Ballon
Suzanneamokrane@yahoo.fr mander après des vidéos sur ces petits sur- les meilleures d’Or algérien organisée
doués. Eh bien, Le Buteur y a pensé puisqu’il a sélections arabes de par Le Buteur et El
envoyé un cameraman avec le reporter. Les vi- ces 30 dernières années dont Heddaf, qui a solennellement fait
faisait partie l’Algérie des années des excuses à Mahieddine Khalef
Des supporters
déos sont déjà sur notre site depuis hier soir,
les internautes ont donc toute la latitude d’ap- 80. On a naturellement parlé du et aux Algériens. L’animateur de
précier la technique raffinée de ces jeunes ga- match de la honte Autriche-RFA l’émission n’a pas hésité à exhiber
de l’USMH mins sur www.lebuteur.com. qui a empêché les Algériens
d’assurer une qualification
un exemplaire du Buteur avec
l’interview de l’ancien gardien de
chez Djiar historique au second tour lors
du Mondial 82. Et
but allemand.

Des supporters de l’USMH seront reçus


cette semaine par Djiar, ministre de
la
Jeunesse et des Sports, apprend-on d’une
du
Lahlou
«Raouraoua nie être derrière
source autorisée. Ce dernier a répon
favorablement à la demande d’audience
du président du comité de
r
mon éviction, mais c’est bien lui
supporters, et s’est montré prêt à écoute
les fans de l’USMH qui, selon toute à
vrai- qui a tout orchestré»
semblance, ont beaucoup de choses la
dire à M. Djiar. Leur vœu de voir enfin ourad Lahlou n’en Raouraoua qu’il soupçonne à me confier le poste que je
construction d’un stade dans la com-
mune d’El Harrach ne sera certainement
pas en reste.
M démord pas après
son éviction de la
liste des experts du MJS. Il
d’être derrière son éviction.
«C’est lui qui est à l’origine
de mon éviction. C’est Ra-
voulais dans la future com-
posante de la FAF, pour peu
que j’abandonne mon com-
nous a même assuré qu’il a chid Bouabdallah qui me l’a bat. Je ne me suis pas pré-
déjà envoyé une lettre de confirmé jeudi soir par le senté dans le football pour
recours au président de la biais de Nacereddine Bagh- gagner de l’argent. Al Ham-
10 000 euros d’amende pour Djebbour République afin de se voir
rétabli dans ses droits. La
dadi. Tout concorde en fait.
Dès que j’ai annoncé que je
dou Lillah, je ne manque de
rien. Je ne comprends pas
Rafik Djebbour a écopé jeudi avait répondu par un coup de tête à des liste dressée par le MJS n’allais pas me taire pour pourquoi Raouraoua a agi
d’une amende de 10 000 euros remarques racistes de la part de constituait en fait la seule être rétabli dans mes droits, de la sorte. On a pourtant
pour avoir asséné un coup Scocco, ce qui a contraint leur en- voie pour lui de présenter des gens m’ont appelé pour toujours eu des relations très
de tête à son coéquipier ar- traîneur à leur exiger de demander sa candidature aux élec- me persuader du contraire. fraternelles lui et moi. Tout
gentin Nacho Scocco. Cela des excuses à leurs coéquipiers. tions à la présidence de la Je n’ai rien à cacher et les ce dont je peux vous assurer,
s’est passé quelques jours Cela n’a apparemment pas été suf- LNF qui auront lieu le 16 gens doivent tout savoir de c’est que je ne vais pas me
avant le classique AEK fisant puisque Djebbour a été courant. Jugeant «injuste » cette histoire. Dans la soirée taire et j’irai jusqu’au bout.
Athènes- Olympiakos Le sanctionné financièrement à deux cette machination, Mourad de jeudi aussi, Louanès Cha- J’attends la réponse du prési-
Pirée au cours d’une séance jours du match Larissa-AEK Lahlou n’hésite pas à poin- bane m’a appelé de la part dent de la République et on
d’entraînement. Djebbour Athènes. ter un doigt accusateur en de Raouraoua, je suppose verra », nous a-t-il confié.
direction de Mohamed pour me dire qu’il était prêt