Vous êtes sur la page 1sur 24

MCA 0 - USMB 0

Le Mouloudia a eu chaud… très chaud ! Ighil «L’arbitre nous a privés d’un but
Le Mouloudia a eu chaud…
très chaud !
Ighil «L’arbitre nous
a privés d’un but valable»
Menad, Michel ou Zekri
pour lui succéder
BouhennaBouhennaBouhennaBouhennaBouhennaBouhenna «On est tous responsables»
www.lebuteur.com
SAMEDI 6 FÉVRIER 2016
Benbraham
et Bachiri
mécontents
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3268 PRIX 20 DA
JSK 1 - CRB 0
Boulaouidet
Merci qui ?
«Je demande
pardon aux
supporters»
Merci Diawara
«La frustration
de Bologhine nous a
contraints à gagner»
Malek «On a payé
pour ce qui s’est passé
contre l’USMA»
Michel «Il n’y avait
pas hors-jeu sur notre but»
USMA-MCO, aujourd’hui à 16h
Une victoire pour se
Une victoire pour se
Une victoire pour se
Une victoire pour se
Une victoire pour se
Une victoire pour se
rapprocher du titre
rapprocher du titre
rapprocher du titre
rapprocher du titre
rapprocher du titre
rapprocher du titre
Mansouri
Mansouri
Mansouri
Mansouri
Mansouri
Mansouri
«Préserver notre
«Préserver notre
«Préserver notre
«Préserver notre
«Préserver notre
«Préserver notre
Equipe
invincibilité»
invincibilité»
invincibilité»
invincibilité»
invincibilité»
invincibilité»
nationale
Il revient sur l'incident
avec la police italienne
NAHD-USMH, aujourd’hui à 16h
Le Nasria veut
sa revanche
Mesbah
«Je m’excuse
Younès «Refaire le
coup du match aller»
auprès du peuple
algérien»
veut sa revanche Mesbah «Je m’excuse Younès «Refaire le coup du match aller» auprès du peuple
N° 3268 02 LIGUE Samedi 1 6 février 19 e Journée 2016 Bijotat ovationné Doukha
N° 3268
02
LIGUE
Samedi
1
6 février
19 e Journée
2016
Bijotat ovationné
Doukha applaudi
JSK
1-0
CRB
Ayant écopé d’un match de suspen-
sion pour contestation de décision, le
coach de la JSK, Dominique Bijotat, a
suivi la rencontre depuis la tribune
officielle. A son entrée sur le terrain, il
Blessé la veille du match face
au MCO à l’occasion de la der-
nière journée de la phase aller, le
portier kabyle, Azzedine Doukha
qui souffrait d’une méchante
Stade : 1er-Novembre Affluence : nombreuse Arbitres : Abid, Tamen, Boulfelfel Avertissements : Berchiche (70’)
Stade : 1er-Novembre
Affluence : nombreuse
Arbitres : Abid, Tamen, Boulfelfel
Avertissements : Berchiche (70’) (JSK) ; Cherfaoui (26’),
Aoudou (70’) (CRB)
But : Diawara (19’) (JSK)
------------------------------
JSK : Doukha, Ziti, Ferhani, Rial, Berchiche, Raïah,
Ferrahi, Mebarki, Rahal, Diawara (Aïboud 88’),
Boulaouidat (Medjkane 74’)
Entraîneur : Zaoui
-----------------------------
CRB : Asselah, Belaïli, Cherbira, Khellili, Cherfaoui,
Ngomo, Niati (Draoui 74’), Yahia Chérif, Bouazza, Derrag
(Bougueroua 64’), Aoudou
Entraîneur : Alain Michel

a été ovationné par les supporters de

la JSK lesquels apprécient énormé- ment sa méthode de travail. A noter que le technicien français était en contact permanent avec ses adjoints pour leur communiquer toutes les re- marques.

Accolade Yahia Chérif-Ziti

Avant le début de la rencontre, Mo- hamed Khoutir Ziti a échangé

quelques mots avec son ancien joueur

à la JSK, Yahia-Chérif. Les deux

joueurs faisaient partie de l’équipe qui

avait atteint la demi-finale de la LDC en 2010.

Esprit de groupe entre Diawara et Boulaouïdat

Au moment où l’arbitre a ac- cordé un penalty à la JSK, l’atta- quant Banou Diawara a fait preuve de solidarité et d’esprit de groupe en insistant sur Bou- laouidat pour le tirer et ce, pour qu’il retrouve son efficacité, lui qui n’a plus marqué depuis très longtemps.

lui qui n’a plus marqué depuis très longtemps. Boulaouïdat et le penalty manqué L’attaquant

Boulaouïdat et le penalty manqué

L’attaquant Boulaouidat, ancien joueur de l’OM, a raté un pé- nalty en première mi-temps, une énorme occasion pour doubler la mise et permettre à son équipe de jouer plus à l’aise la seconde période.

Le

C

hiffre

de jouer plus à l’aise la seconde période. Le C hiffre 09 Et de 9 pour

09

Et de 9 pour Diawara. L’attaquant Banou Diawara affiche une excellente forme depuis le début de la phase retour. Buteur face au MOB, le Burkinabé a inscrit hier son 9e but de la saison. Il est en effet le meilleur buteur de l’équipe.

Les Belouizdadis ne se sont pas adressés à la presse

Les joueurs du CRB étaient telle- ment déçus qu’ils n’ont pas pu ac- corder des déclarations de fin de match à la presse présente au stade du 1er-Novembre. Ces der- niers avaient pris leur douche et n’ont pas tardé à rejoindre le bus qui les transporte vers Alger, telle- ment ils étaient frustrés et déçus de ne pouvoir assurer au moins un point.

Les espoirs s’inclinent

En lever du rideau, les espoirs de la JSK qui traversent une pé- riode assez difficile, notamment de- puis l’entame de la phase retour, se sont lourdement incliné hier face au CRB sur le score de quatre buts à deux.

Asselah sifflé

Malgré le fait que certains sup- porters l’aient applaudi, la majorité des fans Kabyles n’étaient pas ten- dres avec l’ancien gardien de la JSK, Malik Asselah. Le portier du CRB a été sifflé pendant plusieurs minutes. Les fans kabyles voulaient le déstabiliser pour le faire sortir du match.

blessure au niveau du genou, a été soumis à un travail spécifique pendant plusieurs semaines. Alors qu’il se sent beaucoup mieux, le staff technique de la JSK lui a donné le feu vert pour reprendre la compétition. Et comme l’entraîneur attendait avec impatience le retour de son gardien numéro 1, il n’a pas hé- sité la moindre seconde à l’ali- gner hier, face au CRB. L’ancien

harrachi a été longuement ap- plaudi par les nombreux suppor- ters kabyles, qui se sont déplacés en force au stade.

ters kabyles, qui se sont déplacés en force au stade. Diawara, encore et toujours ! trouve

Diawara, encore et toujours !

déplacés en force au stade. Diawara, encore et toujours ! trouve son efficacité, lui qui n’a

trouve son efficacité, lui qui n’a encore inscrit de buts depuis le début de la phase retour. Bien concentré pourtant, l’ancien joueur de l’OM rate lamentablement l’occasion de doubler la mise. Il faut dire que le coach Bijotat a insisté pour que Diawara s’occupe du penalty vu qu’il est un bon tireur. De retour des vestiaires, les joueurs du CRB voulaient à tout prix revenir dans la partie. 55’, Yahia-Chérif, bien placé et d’une frappe des 20 mètres, oblige Doukha à sortir le grand jeu pour dégager le cuir en corner. Deux minutes plus tard, c’est toujours Diawara qui est derrière

les dangereuses occasions. Le Burkinabé et après avoir dribblé deux joueurs du CRB, en- chaîne avec un joli tir qui passe à côté. 72’ la JSK qui commençait à pousser dans l’espoir de doubler la mise et se mettre à l’abri, a failli être récompensée. En effet, l’attaquant Diawara a servi sur un plateau Mebarki, qui d’une belle frappe, trouve le poteau. Avec ce résultat, la JSK retrouve la bonne voie et enregistre sa première victoire à domi- cile en cette phase retour. Les Canaris ont en- core une fois, pris le dessus sur leur bête noire. L. Aouiche

Boulaouïdet

Malek «On a payé pour ce qui s’est passé avec l’USMA»

«On a payé pour ce qui s’est passé avec l’USMA» Pour le président du CRB, Reda

Pour le président du CRB, Reda Malek, ce dernier n’a pas apprécié la manière avec laquelle l’arbitre de la rencontre s’est dis- tingué car, selon lui, son équipe a été sanctionnée en lui refusant un but puis un penalty : «On a assisté à des erreurs fla- grantes de l’arbitre, aujourd’hui on a payé pour ce qui s’est passé avec l’USMA.» Celui-ci détaille les erreurs de l’arbitre :

A près le scandale de Bo- loghine où la JSK a été injustement privée d’un précieux points suite à la «grave» erreur de l’ar-

bitre Boukhalfa, ses joueurs plus que jamais déterminés à se racheter, ont accueilli hier après-midi, le CRB de- vant des gradins archicombles. Une partie qui a été marquée par le re- tour de plusieurs cadres à l’image de Doukha qui a été préféré à Boultif, de Rial ainsi que de Boulaouïdat. Le début de cette rencontre était équili- bré entre les deux équipes. Après une première tentative du côté des visiteurs, qui ont failli ouvrir la marque à la 7’. Quelques minutes plus tard, l’attaquant Banou Dia- wara, bien positionné sur le flanc droit, met dans le vent Belaïli et d’une frappe limpide, oblige le gar- dien Asselah à étaler sa classe pour sauver sa cage.

19’, Diawara fait parler son pied gauche

Sur une longue passe de Rial, le défenseur kabyle trouve directement Diawara qui, après avoir amorti le cuir et d’une frappe croisée du pied gauche, bat Asselah et donne l’avantage à son équipe. Une réalisation qui a fait énormément plaisir aux supporters.

27’, il obtient un penalty, Boulaouïdat le rate

Fauché dans la surface de réparation, Banou Diawara qui avait l’opportunité d’inscrire un deuxième but, soit son dixième de la saison, a préféré le donner à Boulaouïdat pour qu’il re-

Il explique son penalty raté

«Je voulais débloquer mon compteur»

Très déçu de ne pouvoir redémarrer son compteur buts, l’attaquant Boulaouïdet a bien voulu répondre à nos questions en fin de rencontre, en disant : «D’abord, je suis désolé pour les supporters d’avoir raté ce penalty, c’est vrai que cela arrive en football, mais moi je voulais tellement débloquer mon compteur que je suis passé à côté. Ceci dit, je leur promets de me rattraper dès le prochain match.»

je leur promets de me rattraper dès le prochain match.» Harrouche sur le banc Recruté cet
Harrouche sur le banc Recruté cet hiver en prove- nance du RCA, le meneur de
Harrouche
sur le banc
Recruté cet hiver en prove-
nance du RCA, le meneur de jeu,
Hocine Harrouche qui souffrait d’une
blessure à l’adducteur, a raté les deux
premiers matchs de la phase retour
avant de rechausser ses crampons à l’oc-
casion du classico face à l’USMA. Mais
hier, le coach Bijotat qui voulait compter
sur les joueurs les plus performants
physiquement, a préféré laisser Har-
rouche sur le banc. Il a aligné à sa
place Boulaouidat, lequel a été
absent contre l’USMA.

«On marque un but, il le refuse, ensuite on a un penalty et là aussi il n’a rien vu, ce n’est pas comme ça…» Il poursuit son intervention : «Si on continue ainsi, c’est-à-dire qu’un club monte au créneau après un match et ensuite on l’aide, on ne progressera jamais en football.»

«J’assume mes dires»

Doukha a ressenti des douleurs avant la mi-temps Le portier Azzedine Doukha a terminé difficilement
Doukha
a ressenti des
douleurs avant la
mi-temps
Le portier Azzedine Doukha a
terminé difficilement la première
mi-temps. L’international kabyle
a ressenti des
Il a été pris
staff médical
pour qu’il
terme de la partie.

Par la suite, le président du Chabab

passe aux menaces et affirme à qui veut l’entendre qu’il ne retiendra pas sa langue :

«J’assume mes dires, car si on me sanctionne pour dire la vérité et bien je vais démissionner.»

Lamine Amimi

douleurs au genou. en charge par le pendant la pause puisse aller au

N° 3268 LIGUE 1 Samedi 03 6 février 19 e Journée 2016 JSK 1 -
N° 3268
LIGUE
1
Samedi
03
6 février
19 e Journée
2016
JSK
1 - 0
CRB

Bijotat : «Les joueurs ont sonné la révolte après ce qui s’est passé face à l’USMA»

D ès le coup de sifflet final de la rencontre d’hier face au CRB, Dominique Bijotat était aux anges et a

tenu à saluer les supporters avant même de prendre part à la confé- rence de presse. Il dira à chaud : « Je félicite les joueurs, ils ont sonné la révolte après ce qui s’est passé face à l’USMA et avec eux les supporters qui étaient solidaires tout au long de la rencontre. Je les remercie car ils ne nous ont pas lâchés.» Une fois dans la salle de conférences, le coach revient sur le succès : « C’est une bonne victoire, certes étriquée mais qui nous permet de retrouver la dy- namique des succès. C’est une se- maine assez spéciale, on a eu le leader et aujourd’hui son dauphin, ce n’était pas facile car ce sont deux bonnes

équipes difficiles à jouer. Le CRB de son côté est une formation difficile à manier. »

«Le penalty, c’est une affaire interne»

Quant au penalty raté par Boul- kaouidet et qui aurait pu corser la note pour son équipe, Bijotat n’en dira pas un mot et s’est contenté de cette réflexion : « Désolé, c’est une af- faire interne au club, vous n’aurez pas de détails. » Par la suite, il évoque le cas de son meneur de jeu Hocine Harrouche : « C’est un choix tactique, c’est vrai que le joueur voulait faire son apparition, mais les données du match ne l’ont pas permis. »

«La non-titularisation de Harrouche est un choix tactique»

Questionné à propos de la non-par-

ticipation du milieu de terrain offen- sif Hocine Harrouche pour ce match du CRB, Bijotat explique : « La non- participation de Harrouche pour ce

explique : « La non- participation de Harrouche pour ce match est purement un choix tac-

match est purement un choix tac- tique, je voulais remplir un peu plus le milieu du terrain par apport à cette force adverse. Après les événements ont fait qu’il n’était pas rentré, je vou- lais un peu plus de vitesse. Il fait que tout le monde se prépare pour être au mieux de sa forme, je félicite tous les joueurs pas seulement les 13 qui ont joué. »

«Diawara et Boulaouidet étaient émoussés, il fallait les faire sortir»

Vers la fin de la conférence de presse, le coach a été apostrophé sur la sortie de ses deux attaquants, Boulaouidet et Diawara. Il rétorque :

«Pour moi, les deux attaquants étaient émoussés, il fallait donc les faire sortir. A ce moment, j’ai eu peur des blessures, en plus on était obligés de renforcer notre entre jeu pour blo-

quer le CRB, qui commençait à deve- nir dangereux dans notre camp.»

«Doukha nous a sauvés d’une égalisation certaine en fin de match»

Quant à la prestation du revenant Azzedine Doukha, le coach Bijotat n’en tarit pas d’éloges sur le gardien international de la JSK, il dira : «C’est vrai que Doukha était très bon no- tamment dans les duels aériens. Il était bien concentré. Bravo à lui. Je sais que ce n’est pas évident d’effacer six semaines sans compétition et au- jourd’hui Doukha a réalisé le match qu’il fallait. Vous savez, à un moment donné, le CRB a bien pressé, mais l’intervention de Doukha à la fin de la rencontre nous a coûté la totalité des points, il a été décisif sur cette balle, donc il faut le féliciter.»

L. A.

Alain Michel «Heureusement qu’Asselah nous a laissés dans le match»

Rial de retour dans l’axe Ce n’est pas seulement Doukha qui souffrait d’une blessure. En
Rial de retour
dans l’axe
Ce n’est pas seulement Doukha
qui souffrait d’une blessure. En effet,
même le défenseur Ali Rial ressentait
des douleurs intenses à la cheville. D’ail-
leurs, il a raté les quatre derniers matchs
de son équipe avant de revenir contre
l’USMA. Mais comme Malo a été sus-
pendu contre le CRB, c’était donc l’oc-
casion pour Rial de retrouver son
poste dans l’axe. Il a été aligné
aux côtés de Berchiche.
Doukha
et Boulaouidat
alignés d’entrée
En plus de Rial, deux autres
joueurs qui étaient absents face à
l’USMA, ont été titularisés par Bijotat
hier. Il s’agit de Doukha et Boulaouïdat.
Le premier a remplacé Boultif tandis
que le second a été préféré à Har-
rouche, qui, faut-t-il le rappeler, n’est
pas encore au top
physiquement.
U20
Les Kabyles se
neutralisent
Les U20 de la JSK ont affronté
hier matin le CRB au stade du
20-Août. Les Canaris qui réalisent
un parcours plutôt satisfaisant
ont réussi à revenir avec un pré-
cieux point de l’extérieur. Ils
étaient tous invités à assis-
ter au match des se-
niors.

Un groupe d’étudiants burkinabés conviés

Sur une invitation de l’attaquant Banou Diawara, quatre étu- diants burkinabés ont assisté au match d’hier après-midi, qui a opposé la JSK au CRB. Les étudiants se sont dépla- cés au stade pour soutenir leur compatriote qui n’est autre que le meilleur buteur de l’équipe avec 8 réalisa- tions.

le meilleur buteur de l’équipe avec 8 réalisa- tions. P our le technicien de Laâquiba, Alain

P our le technicien de Laâquiba, Alain Mi- chel, le CRB pouvait largement mieux pré- tendre si l’arbitre n’avait pas jugé utile d’invalider le but de Bouguerroua : «Dans l’ensemble, je ne suis pas déçu du jeu pro-

posé par mes joueurs, car pour la dernière rencontre, j’avais dit des choses sur les joueurs, mais aujourd’hui, ils se sont bien acquittés de leur tâche, ils ont perdu la ren-

contre sur des détails, entre autres le mau- vais placement sur le but de la JSK mais heureusement qu’Asselah nous a laissés dans le match.» «Mes amis de la TV m’ont dit qu’il n’y avait pas hors-jeu sur notre but»

Quant à la réalisation de Bouguerroua refusée par Abid Charef, là Alain Michel avoue qu’il n’avait pas bien vu l’action sur le vif, mais affirme que par la suite quelques amis de la télévision lui ont fait sa-

Les supporters rendent hommage au défunt Hocine Ouali

Décédé il y a 40 jours, un grand hommage a été rendu hier au jeune chanteur ka- byle, Ali Ouali. Les amou- reux de la JSK n’ont pas oublié le jeune supporter, qui aimait plus que tout les Jaune et Vert. A noter que les joueurs se sont pris en photo avec le poster du défunt, lequel avait réalisé son plus beau clip au stade

1er-Novembre.

Environ 200 supporters du CRB présents

voir que le but du CRB était bel et bien valide : « Je ne pouvais rien dire sur le coup, ensuite mes amis de la télévision m’ont dit que le but de Bou- guerroua était des plus valables, que voulez- vous que je fasse ?» regrette le technicien du CRB. «Ce sera une catastrophe si on perd notre deuxième place» Concernant le classement et la deuxième place du CRB, Alain Michel, qui ne connaissait pas encore le score de CSC-MOB, nous

confie : « Ce sera une catastrophe si on perd notre deuxième place, sinon on n’a pas trop de soucis à se faire car après cette rencontre, on va avoir un calendrier assez bon, avec deux rencontres à domicile et deux autres sur Alger. Sans quoi on pou- vait prendre le large après la vic-

Alors que la direction de la JSK leur a ac- cordé 400 tickets, envrion 200 supporters du CRB étaient présents hier au stade du 1 er -No- vembre. Ces derniers étaient plus que jamais confiants par rapport à la réaction des joueurs de leur équipe favorite, qui souvent réalisent de bons résultats à Tizi Ouzou.

toire face au MCA, sinon il n’est pas trop tard avec ce qui nous attend comme rencontres. » Lamine Amimi

Niati préféré

à Draoui

Le premier responsable à la barre technique du CRB, Alain Michel, a ef- fectué quelques change- ments par rapport au précédent match joué face au NAHD. Le technicien français a aligné le milieu de terrain, Niati lequel a été préféré à Draoui.

Aoudou à la place de Nekkache, une surprise

Titulaire indiscutable de- puis le début de saison, l’ancien joueur du MCO, Nekkache, a été laissé sur le banc des remplaçants. Le coach lui a préféré l’at- taquant Aoudou, lequel a été associé à Derrag et Yahia Chérif en attaque.

Schürmann a assisté à la rencontre

Le sélectionneur de l’équipe nationale olym- pique, André Pierre Schürmann, s’est déplacé au stade de Tizi Ouzou pour assister au match JSK-CRB et superviser certains joueurs lesquels pourraient être retenus pour les jeux Olympiques de Rio l’été prochain.

N° 3268 04 LIGUE Samedi 1 6 février 19 e Journée 2016 JSK 1 -
N° 3268
04
LIGUE
Samedi
1
6 février
19 e Journée
2016
JSK
1 - 0
Diawara
CRB
«La frustration de Bologhine nous

v a contraints à battre le CRB»

L’attaquant de la JSK Diawara s’est exprimé sur cette victoire face au dauphin CRB. Il affirme qu’il était impératif de battre le Chabab après la frustration de Bologhine. Il fera savoir ensuite qu’il avait cédé le penalty à Boulaouïdet pour lui permet- tre de retrouver le che- min des filets. D’autre part, il dédie son but à sa femme enceinte.

D’abord, un mot sur cette victoire ? Nous sommes très contents d’avoir gagné cette rencontre, après ce qui est arrivé à Bolo- ghine face à l’USMA. Nous avons passé une semaine diffi- cile sur le plan psychologique, au vu de la défaite amère d’Al- ger, mais le travail acharné a remplacé notre frustration, car nous étions dans l’obligation de ga- gner cette rencon- tre. Il y avait même une possibilité de prendre le large, non ? Oui, mais bon

le football est ainsi fait, j’ai ac- cepté que Boulaouidet tire le penalty, car à mon sens, il avait besoin de retrouver le chemin des filets, mais au final il a raté, ce n’est pas la fin du monde car le plus important, on a gagné. En revanche, on est restés soli- daires et très compacts dans le jeu, et notre défense a bien tenu le coup après les assauts des joueurs du CRB. Dans l’ensem- ble, le plus important, ce sont les trois points. Les supporters vous ont bien soutenu. Qu’en pensez- vous ? Ah, ça c’est très juste, d’ail- leurs c’est pour eux cette belle victoire arrachée face à une bonne équipe du CRB. C’est

notre douzième homme, je leur demande de rester derrière nous pour pouvoir avancer et monter dans le classement gé- néral. Une dernière question, quel est votre explication à la manière avec laquelle vous avez tenu à fêter votre but ? Oui, je sais à quoi vous faite allusion, j’ai inscrit le but, et j’ai mis le ballon sous mon maillot en soutien à ma femme qui est enceinte et qui est surtout seule à gérer cette grossesse, je suis un joueur professionnel, j’ai un engagement avec le club, et dans la vie il faut des sacrifices. Je dédie ce but à ma femme. Entretien réalisé par Lyes Aouiche

Sa réalisation n’est pas passée inaperçue, le buteur de la JSK, Osmane Diawara, a, dès
Sa réalisation
n’est pas passée inaperçue,
le buteur de la JSK, Osmane
Diawara, a, dès l’ouverture du score
pour son équipe, mis le ballon sous
son maillot. Le geste très répandu sur
les terrains de football annonce l’arrivée
d’un heureux évènement dans sa petite
famille, puisque sa femme est en-
ceinte. Un beau geste qui rappelle à
tous que la vie est au-dessus de
toutes les considérations
tous que la vie est au-dessus de toutes les considérations Il dédie son but à sa

Il dédie son but

à sa femme enceinte

humaines. Reprise ce lundi après-midi
humaines.
Reprise ce lundi
après-midi

Après la belle victoire acquise à domicile face au CRB, Dominique Bijotat a accordé deux jours de repos bien mérités aux joueurs. Les coéquipiers de Rial seront ap- pelés à reprendre, ce lundi après- midi, en prévision du match face au RCR. Un déplacement périlleux attend les Kabyles à l’Ouest du pays pour défier le nouveau promu de la Ligue 1 Mobilis. A rappeler que la JSK garde un mauvais sou- venir de son déplacement à Reli- zane vu qu’elle y a été éliminée en Coupe d’Algérie, un but à zéro.

Hannachi aux joueurs

«Vous avez réalisé un match d’hommes»

C’est une grande perfor- mance que les joueurs de la JSK ont réalisée hier après- midi suite à l’importante victoire réalisée face au CRB. Avec 25 points, la JSK grimpe davantage au classe- ment et occupe désormais la 7e place. Le moins que l’on puisse dire est que les joueurs étaient tous à la hauteur. Ils ont su dominer leur adversaire notamment en première mi-temps dans laquelle la JSK aurait été ca- pable d’inscrire au moins deux buts vu que Boulaoui- dat a raté un penalty. A la fin de la partie et même s’il ne voulait pas s’exprimer devant la presse, le prési- dent Mohand Cherif Han- nachi a tenu à féliciter ses joueurs pour la victoire et les précieux trois points empochés. Au vestiaire, le chairman kabyle était aux anges et n’a pas manqué l’occasion de féliciter ses poulains : «Je tiens à vous

féliciter. Vous avez réalisé un match d’hommes. Ces trois points sont très importants pour la suite du parcours. Vous devez rester sur cette lancée pour aller encore le plus loin possible. J’ai foi en vous, je sais que vous êtes capables de replacer le club en haut du tableau.»

Il s’est longuement entretenu avec Diawara

Le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, a longuement discuté avec son meilleur buteur, Banou Diawara, lequel a été la clé de la victoire suite à l’unique but qu’il a inscrit sur une belle reprise du gauche. Le responsable ka- byle en a profité pour félici- ter son joueur pour la forme qu’il affiche et les buts qu’il met à chaque oc- casion. Une motivation supplémentaire pour le Burkinabé. L. A.

19 e journée CS Constantine 1-0 MO Bejaia JS Kabylie 1-0 CR Belouizdad ES Setif
19 e journée
CS Constantine
1-0
MO Bejaia
JS Kabylie
1-0
CR Belouizdad
ES Setif
0-0
RC Relizane
MC
Alger
0-0
USM Blida
DRB Tadjenanet
ASM Oran
NA Hussein Dey
USM El Harrach
RC
Arbaa
JS Saoura
MC Oran
USM Alger
Clubs
Pts
DIff
JV
N
D BP BC
Ligue 1
Résultats
et classement
   

20 e Journée

MC

Oran

Vs
Vs

CR Belouizdad

CS Constantine

Vs
Vs

USM Alger

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

USM El Harrach

MC

Alger

Vs
Vs

ASM Oran

NA Hussein Dey

Vs
Vs

JS Saoura

RC Arbaa

Vs
Vs

USM Blida

JS Kabylie

Vs
Vs

RC Relizane

ES Setif

Vs
Vs

MO Bejaia

   

21 e Journée

 

ASM Oran

Vs
Vs

RC

Arbaa

USM El Harrach

Vs
Vs

MC

Alger

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

JS Kabylie

USM Alger

Vs
Vs

MO

Bejaia

CR Belouizdad

Vs
Vs

CS

Constantine

RC Relizane

Vs
Vs

MC

Oran

JS Saoura

Vs
Vs

ES

Setif

USM Blida

Vs
Vs

NA

Hussein Dey

N° 3268 LIGUE 1 Samedi 05 6 février 19 e Journée 2016 MCA 0 -
N° 3268
LIGUE
1
Samedi
05
6 février
19 e Journée
2016
MCA
0 - 0
USMB
Sylla donne des sueurs froides à ses ex-équipiers
Laïfaoui, l'assurance
tous risques
Ibrahima Sylla retrouvait hier le stade de Bologhine et son ancienne équipe. Recruté
au prix fort en juin 2014 à la demande de Boualem Charef, Sylla avait alors cristallisé
toutes les frustrations des Algérois. Libéré six mois plus tard, Sylla retrouvait hier ses ex-
partenaires dans un stade de Bologhine qui sonne creux. Ibrahima a chaleureusement
salué Hendou, Gourmi, Aouedj et Chaouchi… Demou était pour sa part son partenaire à
l’USMH. Sylla va leur donner des sueurs froides, surtout à la 75’ lorsqu’il s’est présenté
seul face à Chaouchi avant de tirer à côté du cadre.
Un match plein pour Laïfaoui.
Ce dernier est le genre de joueur
qui ne lâche rien, tout le long
d'un match. Un vrai guerrier qui
Bouhenna retrouve la compétition
a toujours répondu présent. Les
Blessé lors du match de coupe contre l’USB, déjà à huis clos, Rachid Bouhenna avait
dû faire l’impasse sur le derby contre le CRB puis face au RCR et la JSS. Hier, Bouhenna
a profité de la suspension d’Ayoub Azzi pour retriouver sa place de titulaire. L’ex-joueur
du CSC était associé à nouveau à Abdelghani Demou en défense centrale.
Boucherit reconduit
Karaoui blessé et Chita forfait, Antar Boucherit a profité de ce concours de circons-
tances pour retrouver une place de titulaire. Dans le onze de départ contre la JSS, Antar
a été reconduit avec cette ambition de montrer un bien meilleur visage que celui affiché
contre Saoura qui lui avait valu les remontrances du staff technique.
Stade : Omar-Hamadi (Bologhine) Affluence : huis clos Arbitres : Bahloul, Bounoua, Saïdi Avertissements :
Stade : Omar-Hamadi (Bologhine)
Affluence : huis clos
Arbitres : Bahloul, Bounoua, Saïdi
Avertissements : Boucherit (79') (MCA) ; Laïfaoui (78'),
Ounès (90'+3) (USMB)
------------------------------
MCA : Chaouchi, Hachoud, Zeghdane (Khiter 90+1'),
Bouhenna, Demou, Kacem, Boucherit, Derrardja, Gourmi
(Mokdad 61'), Abid, Aouedj (Benbraham 68')
Entraîneur : Ighil
-----------------------------
USMB : Ouadah, Benhoua, Benamara, Benayada, Laïfaoui,
Bedrane, Heriat, Amiri, Mellika (Ounès 81'), Sylla, Hichem
Cherif (Khelloufi 42' puis Abed 69')
Entraîneur : Bacha
(Khelloufi 42' puis Abed 69') Entraîneur : Bacha attaquants du Mouloudia ont pu mesurer la combativité

attaquants du Mouloudia ont pu mesurer la combativité de ce dé- fenseur qui en plus est doté d’une force de caractère inébranlable. C'est ce qui fait de lui l’un des tout meilleurs à son poste. En plus de son rendement sur le ter- rain, Laïfaoui est considéré un peu comme le grand frère au sein de l'équipe de Blida. Un rôle qu'il assume à la perfection.

de Blida. Un rôle qu'il assume à la perfection. Sylla, en cruel manque d'inspiration L'attaquant de

Sylla, en cruel manque d'inspiration

à la perfection. Sylla, en cruel manque d'inspiration L'attaquant de pointe de l'USMB a eu le

L'attaquant de pointe de l'USMB

a eu le but au bout du pied à trois

reprises. Il manquera à chaque fois d'inspiration et fera le mau- vais choix, au grand soulagement des Mouloudéens. Même si ce point pris à Bologhine fait le plus grand bien aux Blidéens, ils au- raient pu aspirer à mieux n'était le manque de réalisme du Gui- néen.

Le

C

hiffre

le manque de réalisme du Gui- néen. Le C hiffre 01 C'est le premier échec d'Ighil

01

C'est le premier échec d'Ighil à Bologhine. Après avoir vu son équipe terrasser la JSK, le MCO, le RCR et le MOB, le coach mouloudéen a enregistré son premier revers à domicile. Le moins que l'on puisse dire est qu'il doit revoir au plus vite sa copie.

Notre-Dame d’Afrique prise d’assaut

N’ayant pas d’autre moyen pour suivre leur équipe frappée par le huis clos pour une bonne durée, les sup- porters du Mouloudia ont pris d’as- saut Notre-Dame d’Afrique. Ils étaient quelques centaines à avoir opté pour cette solution afin de sou- tenir leur équipe favorite. Bien évi- demment, dès l’apparition des joueurs, on pouvait entendre les ap- plaudissements des Chnaoua qui vi- braient aux actions de leurs joueurs.

Victime d’une forte grippe, Chita déclare forfait

Alors qu’il était pressenti pour être aligné d’entrée, Oussama Chita sem- blait très affaibli hier matin après avoir contracté une forte grippe. Une situation qui a contraint l’in- ternational olympique à déclarer forfait au

Le Mouloudia a eu chaud…

très chaud !

forfait au Le Mouloudia a eu chaud… très chaud ! la 23’ quand le centre de

la 23’ quand le centre de Hachoud sur coup franc ne trouvera pas preneur. Ouadah étant battu sur ce coup. A la 26’, ce sera au tour de Abid d’inquié- ter le gardien de l'USMB.

36', Sylla rate le plus facile Sentant le danger, les Blidéens se feront plus en- treprenants. Cela aurait pu être payant à la 36' si Sylla avait appuyé sa reprise suite à un excellent service de Mellika. Le reste de la première période se déroulera dans la zone intermédiaire où la ba- taille pour la conquête du ballon fera rage. Les deux portiers ne seront pas du tout inquiétés jusqu'à la pause. Les joueurs regagneront les ves- tiaires sur un score blanc après un premier half de belle facture. Au retour sur le terrain, le jeu ne

baissera pas d’intensité et le scé- nario de la première mi-temps se répétera. Une équipe qui jouera en bloc et collectivement, celle de Blida. De l'autre côté de la ligne médiane, une formation mouloudéenne qui compte sur ses individualités qui, systémati- quement, viendront s'empêtrer dans la toile d'araignée tissée par les poulains de Bacha. On jouait la 50’ quand Gourmi met- tra à contribution Ouadah. Ce sera juste avant son remplace- ment par Mokdad. Six minutes plus tard, le portier de Blida dé- viera en corner un tir lointain de Derrardja. A partir de cet instant, les Mouloudéens tente- ront de poser le jeu. On jouait la 71' quand Ouadah a failli être trompé par un tir lointain de Zeghdane. La réplique des Bli- déens sera fulgurante. Une mi- nute après, Amiri lancera Sylla dans le dos des défenseurs du Mouloudia. Le Guinéen croisera trop son tir alors qu'il avait le but grand ouvert.

Des Mouloudéens plutôt brouillons Les tentatives des deux côtés se multiplieront et les Moulou- déens éprouveront beaucoup de peine à se rapprocher des bois gardés par Ouadah. Ils manque- ront cruellement d'imagination devant des joueurs de Blida très bien organisés. Coup sur coup, Chaouchi sauvera deux situations péril- leuses. On assistera à une fin de match assez dis- putée au cours de laquelle les Blidéens n'ont pas eu trop de difficultés à s'opposer aux velléités des locaux. La fin du match sera sifflée après trois mi- nutes de temps mort. Le moins que l'on puisse dire est que le Mouloudia s'en est plutôt bien tiré. La sortie prématurée de Hichem Cherif et le manque de réalisme de Sylla ont évité aux pou- lains d'Ighil une défaite certaine. Le Mouloudia a manqué de rigueur tactique, d'intelligence dans le jeu, d'initiatives… de tout quoi !

Kamel M.

L’ équipe du

Mouloudia

est apparue

sans âme

même si

certains de ses joueurs

ont montré qu’ils avaient du cœur. Cela n’a pas été suffisant devant une for- mation blidéenne au mieux de sa forme, qui aurait pu prétendre à mieux que le point du nul, si ce n'est un Sylla en manque de réalisme. Cette confrontation entre deux équipes qui ont d’excellentes raisons de réussir un bon résultat, fut très disputée et cela malgré l'absence du pu- blic, la rencontre s'étant déroulée à huis clos.

Le départ en trombe du MCA Il n’y eut pratiquement pas de quart d’heure d’observation et ce sont les joueurs d'Ighil qui vont d’emblée porter le danger dans le camp bli- déen. Ils se feront contrer à la 3’. Hichem Cherif servira idéalement Sylla qui ne trouvera pas le cadre. La réplique mou- loudéenne sera immédiate. Gourmi, après un joli travail sur l’aile gauche, démarquera Aouedj qui ratera le plus facile à la 6'.

9', le but refusé à Hachoud Trois minutes plus tard, Hachoud arrivera même à mettre le cuir au fond des filets suite à un coup franc. Son but sera justement refusé pour une position de hors jeu. Les Algérois ont pris les choses en main et exerceront un pressing terrible sur la défense de l'USMB qui parera au plus pressé. Après une chaude alerte signée Gourmi à la 16', les Algérois manqueront de réussite par l'entremise de Abid. Ce dernier reprendra de fort belle manière du plat du pied un caviar de Zegh- dane, sans pour autant trouver le cadre. On jouait

de Zegh- dane, sans pour autant trouver le cadre. On jouait Bacha «Nous aurions pu gagner»

Bacha «Nous aurions pu gagner»

Un mot sur le nul que vous venez de réaliser contre le Mouloudia…

Ne croyez surtout pas que cela a été facile, face à une bonne équipe du MCA. Mes joueurs ont très vite trouvé leurs marques sur le terrain et cela nous a permis de prendre le contrôle du match. Mes poulains voulaient un bon résultat et c’est pour cela

Bouhenna «On est tous responsables, il ne faut pas incriminer que les attaquants»

responsables, il ne faut pas incriminer que les attaquants» «On est très déçus car on aurait

«On est très déçus car on aurait aimé offrir une victoire à nos supporters qui étaient aujourd’hui les grands absents. Nous avons tout tenté mais nous avons souvent péché dans le dernier geste. On est tous responsables de ce semi-échec, il ne faut pas à chaque fois incriminer les at- taquants.»

« Pardon aux Chnaoua, on tâchera de se racheter contre l’ASMO »

«Nous devons très vite oublier cette contre-performance et nous focaliser ra- pidement sur le prochain match contre l’ASMO. On demande pardon aux Chnaoua qui sont très frustrés, tout comme nous. Mais on tâchera de rectifier le tir en récupérant les points perdus chez nous. Ce ne sera pas facile, mais nous avons les moyens d’y parvenir.»

K.M.

Le huis clos respecté à la lettre Les forces de l’ordre étaient déployées autour et
Le
huis clos
respecté à la
lettre
Les forces de l’ordre étaient déployées
autour et à l’intérieur du stade pour faire
respecter le huis clos qui a sanctionné les in-
cidents qui ont émaillé le match face au RCR
à Bologhine. Tout a été pris en considération
pour que la sanction soit respectée à la lettre,
ce qui n’avait pas été le cas lors du match
aller au stade Tchaker avec les insultes à
l’endroit de Fawzi Chaouchi qui ont fusé
de la tribune officielle. Azzi et certains
dirigeants ont éprouvé toutes les
peines du monde à accéder au
stade Omar-Hamadi.

dernier moment. Le joueur, au repos forcé, a d’ail- leurs quitté ses parte-

naires pour rentrer chez lui. Un nou- veau coup dur pour Ighil qui a dû improvi- ser au der- nier moment juste avant de quitter le lieu de la mise au vert.

qu’ils ont fait preuve d’un esprit

de corps qui leur a permis de contrôler la partie et d'amorcer des actions. Tenir en échec le MCA à Bologhine est quand même un bon résultat, n'est- ce-pas ? Honnêtement, les occasions les plus dangereuses du

match étaient pour nous. Sylla n'a pas eu de réussite à deux reprises. Sincèrement, nous méritions de gagner ce match. Ce résultat est de bon augure avant le derby, c'est cela ? Le derby contre le RCA, nous en reparlerons le moment venu. Face au Mouloudia, nous avons fait preuve de sérieux et c’est dans cette voie qu’il nous faut persévérer.

K. M.

N° 3268 06 LIGUE Samedi 1 6 février 19 e Journée 2016 MCA 0 -
N° 3268
06
LIGUE
Samedi
1
6 février
19 e Journée
2016
MCA
0 - 0
USMB
Le CA tiendra aujourd’hui
une réunion d’urgence

Hicham Chérif victime d’une entorse

Lors d’un tacle appuyé de Ra- chid Bouhenna, Hicham Chérif a reçu un coup à la cheville. Faisant preuve de courage, le joueur s’est fait violence en trottinant jusqu’à la 42’ de jeu. Mais face à la dou- leur, Hicham Chérif a dû quitter ses partenaires pour se faire rem- placer par la nouvelle recrue, Khelloufi.

«Ma blessure n'est pas

Le président Betrouni et les membres du conseil ont décidé de tenir aujourd’hui une réunion d’urgence pour évoquer la situation du club. Face aux mauvais résultats de l’équipe, la direction veut parer au plus pressé avant que la situation ne devienne incontrôlable.

Betrouni : « Nous allons traiter les problèmes du club et l’avenir du staff technique »

«Il faut reconnaître que les résultats sont loin de répondre à nos attentes, d’où cette décision de tenir une réunion d’urgence du conseil. Nous allons traiter les problèmes du club ainsi que l’avenir du staff technique. Je ne veux pas prendre de décision hâtive, mais tout se décidera de manière collé- giale», nous a lancé Betrouni.

On parle à nouveau de Michel, Menad et Zekri

La direction du club songe sérieusement

à mettre fin aux fonctions de Meziane Ighil

et de Mustapha Biskri pour insuffisance de résultat. Dans l’entourage du club, on songe

à nouveau à de Djamel Menad, Alain Michel et Nourredine Zekri. Il est possible que le conseil entame les discussions avec l’un des trois techniciens pour prendre en main la barre technique.

Bachiri n’a pas apprécié son maintien sur le banc

De retour depuis quelques jours avec le groupe, Redouane Bachiri était du voyage à Béchar. Cette fois, avec la sus- pension d’Azzi, le vice-capitaine avait bon espoir de se produire au côté de Demou. Finalement, le natif de Maghnia a dû se rendre à l’évidence que Bouhenna consti- tuait le choix numéro un du coach, Ighil. Une option que le joueur n’a pas du tout appréciée comme l’atteste son refus de s’échauffer avec ses camarades juste avant le coup d’envoi de la partie.

Benbraham mécontent

Auteur d’un gros match contre la JSS avec à la clé l’unique but de son équipe, Sofiane Benbraham était convaincu qu’il allait être reconduit face à l’USMB. Mais le joueur était surpris d’apprendre qu’il allait de nouveau débuter une partie sur le banc des remplaçants. Mécontent de cette situation, Benbraham l’a fait savoir hier matin juste avant de quitter l’hôtel d’Ain Benian. Il est utile de rappeler que Benbraham ne s’est pas échauffé avec ses partenaires, se contentant de discu- ter longuement avec Azzi devant les pan- neaux publicitaires. Preuve qu’il y a un certain malaisen, Sofiane portait collant et paire de trainings au lieu d’un soulier de foot qu’il tenait à la main.

Il fera son entrée à la place d’Aouedj

Benbraham sera incorporé à la 68’ de jeu à la place d’Aouedj pour donner de la percussion à ce couloir gauche.

Azzi et Karaoui présents

Suspendu pour avoir été expulsé contre la JSS, Ayoub Azzi était toutefois présent au stade Omar-Hamadi pour soutenir ses camarades. Idem pour Amir Karaoui qui lui est actuellement indispo- nioble en raison d’une blessure de l’ischio jambier. Les deux joueurs ne manquent jamais l’occasion de venir au stade pour encourager leurs partenaires même lorsque la situation est critique comme ce fut le cas face au RCR.

Ighil

Tout en affirmant qu’il ne se sent pas sous pression

«Je suis pleinement

satisfait de mon travail »

pression «Je suis pleinement satisfait de mon travail » Une dizaine de contestataires dispersés par la
Une dizaine de contestataires dispersés par la police A la fin de la rencontre, aux
Une dizaine
de contestataires
dispersés par
la police
A la fin de la rencontre, aux abords
du stade de Bologhine, il y avait une di-
zaine de contestataires qui guettaient les
joueurs pour manifester leur colère. Fina-
lement, les forces de l’ordre sont interve-
nus rapidement pour disperser les
protestataires qui sem-
blaient en avoir plein
sur le cœur.
Les Blidéens
très joyeux
Au coup de sifflet final, les
joueurs de l’USMB ont levé les
mains au ciel pour fêter ce point pré-
cieux ramené de Bologhine face à un
prétendant au podium. Malgré tous
les problèmes, Benayada et les siens
ont su tenir la dragée haute aux lo-
caux qui n’ont jamais été en me-
sure d’imposer leur loi.

grave»

«Nous avons fait preuve d’un es- prit de corps qui nous a permis de contrôler la partie. C'est

logiquement que nous avons pris ce point du nul. Il nous a manqué ce but qui aurait tout

changé. Cela n’a pas été facile, face à une bonne équipe du MCA. Nous avions pour mission de réaliser un bon résul- tat et c’est chose faite. Pour ce

«O n savait que le match allait être compliqué face à un adversaire qui

joue pour le maintien. On a dominé les débats, mais je pense que

le huis clos a été pénalisant pour le groupe. Certes, nous avons

perdu deux points aujourd’hui, mais il reste encore des matches

pour se refaire une santé. En ce qui me concerne, je suis pleinement satisfait de mon travail et je ne suis pas du tout sous pression ».

« L’arbitre nous a privés d’un but valable »

qui est de ma blessure, elle ne prête pas à inquiétude. Il faut sa- voir qu'elle m'a fait souffrir du- rant toute la semaine. Il m'était impossible de poursuivre la partie. J'espère être totalement rétabli avant le match contre le RCA ». Kamel M.

« En seconde mi-temps, on a eu des opportunités de scorer, mais la réussite nous à

fait défaut. L’arbitre nous a même privés d’un but valable en signalant un hors jeu imaginaire. C’est dommage car à chaque fois il y a des décisions qui pénalisent l’équipe et influent sur le résultat final. Cette décision a été sans conteste le tournant du match ». K.M.

Laïfaoui : «Ne faisons pas la fine bouche»

Ce nul réalisé à Ha- madi a dû vous faire plaisir, n’est-ce pas ? Absolument, car il a été acquis contre l’une des équipes qui mar- chent le mieux en cham- pionnat. Peu de personnes nous accor- daient la moindre

chance dans ce match, et c'est pour cela que nous ne ferons pas la fine bouche. Cetes, ça n’a pas du tout été facile car il nous a fallu nous battre de la première à la der- nière minute. Ce bon résultat,

de la première à la der- nière minute. Ce bon résultat, points forts. Notre bonne organisa-

points forts. Notre bonne organisa- tion sur le plan tactique nous a per- mis de ne pas subir la rencontre et d’avoir le contrôle du jeu. Nous avons aussi su contrer nos adver- saires très haut dans leur camp. Il y avait, certes, une légère domination du MCA, mais sans grand danger pour nous. Très vite, nous avons pris nos marques et réussi à inquié- ter à plusieurs reprises cette équipe. Nous avons réussi aussi à gagner un maximum de duels. Peut-on dire que vous vous êtes rachetés après le nul face au DRBT à domicile ? Ce nul concédé sur notre terrain contre le DRBT nous a fait beau- coup de mal. Nous n’avions qu’une seule envie, celle de nous racheter au plus vite et je pense que cela est chose faite. Kamel M.

Derrardja et Aouedj au coup d’envoi

Altercation,

Maroci-Zeghdane

l Sur une action de jeu, Toufik Zeghdane a été

victime d’une intervention assez énergique de Maroci. S’en suit alors une altercation entre les deux joueurs qui a contraint l’abitre à intervenir. Les deux antagonistes ont eu

droit à un avertissement ver- bal, évitant ainsi le carton jaune.

l Laissés le week-end dernier sur le banc avant de retrouver la pelouse en se-

conde mi-temps, Walid Derrardja et Sid Ahmed Aouedj étaient tous deux au coup d’envoi avec l’objectif de faire la différence rapidement.

Ighil opte pour une tactique offensive

l Contrairement à la première mi-temps

du match contre la JSS,

Meziane Ighil

a aligné un onze ultra-offensif. Il faut dire

qu’Ighil n’a pas d’autre choix dans la mesure où il est dans cette obligation de l’emporter. Hier, Gourmi, Aouedj, Derrardja et Abid étaient dans le onze de départ. Cette fois, on ne peut pas reprocher à l’ancien sélec- tionneur national de ne pas oser offensive- ment.

Les U-21 s’imposent avec autorité

l Face au leader du championnat de la catégorie, les Espoirs du Mouloudia sont

parvenus à prendre la mesure de l’USMB sur

le score de 2 à 1 grâce à Amachi et Guenina.

Une victoire qui permet aux camarades d’Oudina de fondre sur Blida en attendant le match en retard contre le RCA qui devrait permettre aux jeunes Algérois de prendre les commandes du championnat pour la pre- mière fois de la saison.

Heriat écarté

l Ayant manqué deux séances d’entraine- ment, Bacha ne semble pas badiner

avec la discipline de groupe. Le technicien, bien qu’ayant besoin de toutes ses forces vives, a décidé de mettre à l’écart Heriat qui ne faisait pas partie des plans de son équipe pour ces retrouvailles avec le Doyen au stade de Bologhine.

Khelloufi et Abed avec le statut de joker

l Les deux nouvelles recrues de l’USMB, Khelloufi et Abed, étaient tout deux

convoqués pour le match contre le MCA. Seulement, les deux éléments ont débuté la partie avec le statut de joker. Khelloufi fera sa rentrée juste avant la pause suite à la blessure de Hicham Chérif.

Le jeune Aissa El Bey à la rescousse

l Pour compléter sa liste des 18, Bacha a dû faire appel à un jeune Espoir, Aissa

El Bey. Le joueur était tout heureux de vivre cette belle expérience qui lui servira certai- nement à l’avenir.

Hachoud conteste éner- giquement le but inscrit

l Quelques minutes après le coup d’envoi, les Algé-

rois, sur une combinaison entre Derrardja et Hachoud, ce dernier est parvenu a trouvé la faille. Une réalisa-

tion qui a été refusée pour position de hors jeu. Le capi- taine du MCA a contesté énergiquement cette décision qu’il a estimée sur le moment injustifiée.

Ne s’entraînant pas avec Fawzi,

Le jeune Benbahria pour compléter la liste Ne pouvant retenir des joueurs des U-21 qui
Le jeune
Benbahria pour
compléter la liste
Ne pouvant retenir des joueurs
des U-21 qui affrontaient l’USMB
avec le fauteuil de leader en ligne de
mire, Meziane Ighil a fait appel au
jeune Benbahria qui se produit avec
les Espoirs. En provenance du CSC,
Benbahria vivait hier sa première
convocation en
équipe fanion.
Bahloul aux
manettes pour la 1re
fois de la saison
La commission d’arbitrage à dé-
signé Bahoul pour diriger le match
entre le MCA et l’USMB. C’est la pre-
mière fois cette saison que Bahloul arbi-
tre un match du Doyen. Aidé dans sa
mission par Bounoua et Saidi, le référée
en question avait vécu avec le MCA
une situation similaire. C’était le 7
mars 2015 avec un certain Mou-
loudia contre l’USMBA à Bolo-
ghine sans la présence du
public.

car c'en

l’attitude de Jonathan intrigue

est un,

nous a

mis

en

ap-

Au moment de l’échauffement, habi- tuellement le deuxième gardien de but travaille avec le numéro un. Seulement, hier, Jona- than ne s’est pas du

pétit et nous n’avons pas l’intention de nous arrêter en

si bon chemin. Cela veut-il dire que vous allez abor- der les prochains matchs avec un tout autre état d'esprit ? Bien sûr, et les autres équipes auront à comp- ter avec l’USMB, car nous avons l’intention de leur mener la vie dure. Il est vrai que nous n’avons pas réussi une bonne phase aller, mais il

Les Blidéens réclament un carton pour Bou- henna

l Sur un centre puissant, Rachid Bouhenna est in-

tervenu avec une certaine au- torité dans les airs pour dégager le cuir. Seulement, les Blidéens ont réclamé une main du joueur aux abords de la surface qui aurait mérité un carton jaune.

tout échauffé avec Fawzi Chaouchi. Le portier émi- gré s’est contenté de se

mettre en jambes avec les autres joueurs de l’équipe. Ren-

seignement pris, c’est le staff tech- nique qui aurait pris cette déci- sion qui in- trigue et qui soulève bien des in- terrogations.

Le délégué du match renvoie des intrus

l Avant le dernier quart d’heure, le délégué du

match n’a pas hésité à interve- nir pour renvoyer des intrus qui étaient dans la tribune of- ficielle.

Cela veut-il

dire qu’il y aura

n’est pas trop tard pour nous rattraper. En quoi votre équipe a-t-elle été supérieure à celle du MCA ? Je ne dirai pas qu’elle a été supé- rieure, mais nous avions quelques

une autre affaire

Jonathan ? Et si ce n’était qu’un simple concours de circonstance ?

N° 3268 LIGUE 1 Samedi 07 6 février 19 e Journée 2015 MCA 0 -
N° 3268
LIGUE
1
Samedi
07
6 février
19 e Journée
2015
MCA
0 - 0
USMB
Il compte trouver une solution avec l’EN militaire
Tout pour récupérer
Karaoui face à l’ASMO
Abid souhaite jouer à
l’étranger en fin de saison
A yant ressenti des douleurs au ni-
veau de la cuisse à l’issue du
derby face au CRB, tout le monde
croyait qu’il ne s’agissait que d’un
petit bobo pour Karaoui, et on s’attendait
même à ce qu’il soit disponible pour la se-
conde confrontation de son équipe en
championnat. Finalement, le milieu de ter-
rain du Mouloudia souffrait d’une élonga-
tion musculaire qu’il est en train de
soigner et qui l’a privé jusqu'à présent de
trois rencontres respectivement contre le
RCR, la JSS et l’USMB. Bien que Boucehrit
qui l’a remplacé se soit bien débrouillé, il
n’en demeure pas moins que son retour est
vivement souhaité par le staff technique,
lorsqu’on connaît son rôle sur le terrain
mais aussi sa grande débauche d’énergie,
lui qui forme un duo complémentaire avec
Kacem. Afin de le remettre sur pied, le staff
médical est en train de faire de son mieux
afin qu’il soit prêt pour le prochain match
du championnat face à l’ASMO et qui sera
l’un des tournants de la saison, du fait que
cette confrontation opposera deux forma-
tions aux destins diamétralement opposés.
Il sera soumis à un programme
spécifique
Tout en étant soumis à des soins inten-
sifs, le joueur subira un contrôle médical
en ce début de semaine, et il y a de fortes
chances pour qu’il soit complétement réta-
bli. Maintenant, s’il sera apte à reprendre
les entraînements, un programme spéci-
fique lui sera
tracé afin
qu’il puisse
être com-
pétitif et
prendre sa
place sur le
terrain face à
l’ASMO. Cepen-
dant, et s’il n’est
pas complétement
rétabli, on ne compte
au Mouloudia prendre
aucun risque pour Karaoui, car
il vaut mieux prendre son mal en
patience que le risque de le voir rechuter
et le perdre pour une longue durée dans
une phase cruciale de la saison. En effet,
tout a commencé lors du match de la
Coupe d’Algérie face à l’USB, ayant senti
des douleurs au niveau de la cuisse, Ka-
raoui a cédé sa place à la mi-temps pour ne
prendre aucun risque de rater le derby.
Bien qu’il ait ressenti quelques légères dou-
leurs, le joueur a décidé de prendre part à
cette confrontation face au CRB, et c’est
lors de cette rencontre que sa petite bles-
sure au niveau de la cuisse s’est transfor-
mée en une élongation qui a privé son
équipe de ses services pour trois rencon-
tres, et c’est la raison pour laquelle on ne
compte pas prendre de risque une nouvelle
fois pour lui.
Kamel M.
Deux mensualités dans les poches
Après une attente qui aura duré quelques jours, les gars du Mouloudia
se sont rendus à
la banque pour constater le virement de leurs salaires. Dans un premier temps, leur dé-
placement avait été vain car un problème au niveau de l’administration de
la banque a
retardé l’échéance. Il aura fallu l’intervention de Rafik Hadj Ahmed pour rassurer les
troupes. Finalement, les joueurs étaient tous soulagés en constatant de visu qu’ils
Bien que la phase retour du cham-
pionnat ne soit qu’à son entame,
Amine Abid, qui évolue au Moulou-
dia sous forme de prêt, pense d’ores
et déjà à la saison prochaine,
lorsqu’on sait que son contrat avec
l’USMH expire à l’issue de cet exer-
cice. Le joueur n’envisage en
aucun cas continuer son
aventure avec le MCA ou
revenir à l’USMH, et sou-
haite donc tenter une ex-
périence à l’étranger. Bien
qu’il soit convoité officiel-
lement par le CS Sfax, le
joueur aurait eu d’autres
offres par le biais de son
manager, et il prendra le
soin de les étudier afin de
prendre la bonne décision.
Cependant, Abid compte
avant tout trouver une solution
avec l’EN militaire pour qu’on
l’autorise à partir à l’étranger,
lorsqu’on sait qu’il a signé un en-
gagement après avoir accompli le
service militaire afin de jouer avec
cette sélection. À en croire une
source digne de foi, on laisse croire
qu’Abid n’a pas brillé cette saison avec
sa nouvelle équipe pour la simple raison
qu’il voulait avant de rejoindre le MCA partir
en Tunisie, et il semble bien qu’il soit décidé à
tenter une expérience à l’étranger qui lui per-
mettra de donner un nouvel élan à sa carrière
mais aussi bénéficier d’un bon salaire,
puisque le premier club qui l’a convoité, en
l’occurrence le CS Sfax, est prêt à mettre le
paquet pour lui, au moment où on parle
d’autres offres dans les pays du Golfe
qui ne lésinent pas sur les moyens
financiers pour s’attacher
les services des
joueurs qu’ils
souhaitent avoir
dans leur effectif.
K. M.

avaient reçu leurs deux mois de salaires. La direction du Mouloudia ayant tenu

sa part

du contrat attendait une réaction positive du groupe contre l’USMB à Bologhine.

T. Che

Anep : 31001462 / Le Buteur du 06-02-2016
Anep : 31001462 / Le Buteur du 06-02-2016

Trois joueurs ont signé un

document pour disculper Merzougui

D écidément,

les Moulou-

déens de-

vront encore

vibrer avec cette affaire Merzougui qui n’est pas près de connaître son épilogue. Étant le premier joueur à avoir fait appel dans un cas de dopage avéré, Khei- reddine entend bien aller au bout de ses convictions pour obte- nir une réduction de peine. Jugeant qu’il a été lourdement sanc- tionné, Merzougui veut tout tenter pour obtenir gain de cause. Et pour ce faire, l’avo- cat du joueur a opté pour une ligne de dé- fense somme toute simple. Tout pour charger le médecin du club, Dr Benabdeloua- hab, en l’accusant clai- rement d’avoir prescrit la vitamine de tous les maux à l’attaquant mouloudéen. Et pour appuyer sa plaidoirie, Merzougui avait fait savoir aux membres de la commission d’appel qu’il y avait des joueurs de l’équipe qui étaient prêts à témoi- gner donnant ainsi du crédit à sa ligne de défense. Nous avons appris que trois joueurs de l’équipe auraient signé mercredi un docu- ment qui a été légalisé à la mairie. Dans ce manifeste, les trois cadres attestent sur l’honneur que Dr Benabdelouahab a prescrit la vitamine à Merzougui qui serait une vic- time dans cette affaire. Une fois le manifeste signé et l’égalisé, l’avocat du club à déposé le

document au niveau de la commission d’appel de la FAF. Le but de la manœu- vre, c’est de disculper Merzougui comme quoi il aurait été induit en erreur en prenant la DMAA sous les conseils du médecin du club. Rappelons que Dr Benabdelouahab avait nié en bloc toutes les ac- cusations lors de son au- dition devant le président, Achour Betrouni.

de son au- dition devant le président, Achour Betrouni. Dr Benabdelouahab est bien décidé à quitter

Dr Benabdelouahab est bien décidé à quitter le navire Face à la tournure des événements, Dr Benabde- louahab a fait montre de professionnalisme en re- prenant son travail lors de la reprise lundi passé à Aïn Benian. Hier, le match contre l’USMB à Bologhine pourrait être le dernier rendez-vous du médecin du club qui est bien décidé à quitter la maison mouloudéenne. Ciblé dans son propre camp, le médecin de l’équipe n’a plus l’envie ni

la volonté de poursuivre l’aventure avec les Vert et Rouge. Piqué dans son amour propre, Benabdelouahab avait fait savoir dans un communiqué qu’il avait envoyé aux médias et à la LFP que le cas Merzougui était isolé et que le joueur devait assumer ses actes. Le médecin mouloudéen à refusé catégoriquement d’endosser la res- ponsabilité de ce scandale sportif qui secoue le monde du football.

A. Y.

N° 3268 08 LIGUE Samedi 1 6 février 19 e Journée 2016 ESS 0 -0
N° 3268
08
LIGUE
Samedi
1
6 février
19 e Journée
2016
ESS
0 -0
Ziaya ne reviendra
pas face au MOB
RCR
Hammar et Bouhani
seuls dans la tribune
officielle
L’attaquant de l’ESS nous a
l l
fait savoir hier qu’il est encore
Stade : 8-Mai-45 (Sétif) Affluence : huis clos Arbitres : Bouslimani, Brahim, Rimous Avertissements :
Stade : 8-Mai-45 (Sétif)
Affluence : huis clos
Arbitres : Bouslimani, Brahim, Rimous
Avertissements : Meddahi (46’), Keddad (53’), Zaïdi
(83’), Boumechra (90’) (RCR)
------------------------
ESS : Belhani, Megatli, Hachi, Aroussi, Keniche, Amada,
Zerara (Mokdache 77’), Delhoum, Djahnit, Lamri (Kour-
bia 33’), Amokrane (Belameiri 46’)
Entraîneur : Geiger
-----------------------------
RCR : Zaïdi, Meddahi, Benharoune, Keddad, Benabder-
rahmane, Moundji, Rabhi, Bourdim (Boumechra 68’),
Bouda (Bitam 90’+3), Tiaïba (Kherbache 82’), Manutcho
Entraîneur : Henkouche

l l

Il n’y avait que deux

tôt pour lui de réintégrer le groupe à l’entraînement en nous indiquant qu’il continuera encore à travailler en solo avec le préparateur phy- sique. Cela voudrait dire que le joueur ne sera pas disponible ce mardi face au MOB.

hommes hier dans la tribune

Zaïdi tel un véritable rempart

hommes hier dans la tribune Zaïdi tel un véritable rempart Il n’y a pas eu de

Il n’y a pas eu de but hier, ni d’un côté ni de l’autre. Et même si les Sétifiens ont été très mala- droits par moments, c’est sans doute le gardien relizanais Zaïdi qui s’est dressé devant eux tel un véritable rempart en repoussant toutes leurs tentatives, rassurant en même temps ses coéquipiers. Il a sorti au moins quatre buts, contribuant ainsi largement au point ramené par son équipe.

ainsi largement au point ramené par son équipe. Quinze points perdus au 8-Mai-45 Au moment où

Quinze points perdus au 8-Mai-45

Au moment où l’ESS, au lende- main de sa victoire contre le MCO, était décidée à remonter très vite la pente, elle est retom- bée tout de suite dans ses tra- vers en concédant d’abord le nul contre l’USMA puis en s’incli- nant contre le CSC. Mais ce qui vient de faire encore plus mal à l’équipe, c’est le match d’hier face au RCR à la maison. Car l’Entente vient tout simplement de perdre le 15e point à domi- cile cette saison.

C

de perdre le 15e point à domi- cile cette saison. C Le hiffre 70 Ça ne

Le

de perdre le 15e point à domi- cile cette saison. C Le hiffre 70 Ça ne

hiffre

70

Ça ne s’arrange pas pour l’En- tente, plus particulièrement à domicile où l'équipe éprouve de plus en plus de difficultés à s’imposer, que ce soit en pré- sence de son public ou en son absence, comme ce fut le cas hier où il a cédé encore deux points sur son terrain. C’est le sixième match nul concédé au 8-Mai-45 cette saison et le sep- tième semi-échec à domicile si l’on ajoute la défaite contre l’USMH. La dernière victoire de l’Entente à Sétif remonte au 27 novembre 2015 face au RCA, cela fait donc 70 jours que l’ESS n’a pas goûté à la vic- toire sur son terrain.

officielle. Il s’agissait des prési- dents des deux clubs, Hammar et Bouhani. C’est dire que les organi- sateurs ont été très stricts en ce qui concerne le respect du huis clos.

très stricts en ce qui concerne le respect du huis clos. Huis clos respecté Avant de

Huis clos respecté

Avant de donner le coup d’envoi, l’arbitre de la rencontre a attendu le feu vert du commissaire au match qui devait d’abord constater que le huis clos a été respecté. Tous les présents (journalistes, dirigeants, agents de sécurité, etc.) ont été soumis à une vérification d’identité. Ce n’est qu’après avoir constaté que tout était en règle que le coup d’envoi a été donné.

Il a été évacué d’urgence à l’hôpital

L’Aigle Noir

broie du noir

C e que l’on craignait est arrivé. On avait indiqué à la veille de la venue du RCR que ce match allait être très compli-

qué pour l’ES Sétif par rapport aux données du match qui n’étaient guère en sa faveur. Des blessés à la pelle, des suspendus et un huis clos qui n’était pas pour arranger les choses. Finale- ment, les dégâts qu’a engendrés la dé- faite face au CSC ainsi que le match nul concédé face à l’USMA ont été très lourds et c’est hier que l’Entente a payé très cher la facture. Un autre match nul qui est venu prolonger une série de déconvenues et faire perdre à l’équipe deux autres points à domicile, comme si les treize points déjà cédés au 8-Mai-45 n’ont pas suffi. La seule satisfaction peut-être pour l’équipe, c’est de savoir que le CRB et le MOB n’ont pas avancé non plus, ce qui leur laisse tout de même l’espoir de pou- voir les rattraper, ce qui n’est plus évi- dent, faut-il le souligner. Pour revenir au match, le round d’observation n’a duré que quelques minutes avant que l’Entente ne passe à l’action. C’est Hachi qui va déclencher les hostilités suite à un débordement sur la gauche. Il parvient à trouver Djahnit dont la reprise de la tête n’a pas été bien ajus- tée. La balle revient dans les pieds d’Amokrane, mais ce dernier rate complètement le cadre (7’). Le Rapid réagit à la 11’ sur une frappe puissante de Tiaïba que Belhani a difficilement interceptée. Les Sétifiens repartent par la suite en attaque et exercent une forte pression sur leurs vis-à-vis. En- core une fois, Amokrane va rater une autre occasion de scorer en perdant son équilibre dans la surface après s’être retrouvé face au gardien Zaïdi (14’). Des occasions comme celles-ci vont se répéter tout au long de cette première période, mais on ne sait trop comment les attaquants sétifiens vont se montrer très maladroits devant les buts. En même temps, l’équipe de Geiger s’exposait dangereusement aux

temps, l’équipe de Geiger s’exposait dangereusement aux contre rapides des Relizanais, comme cet assaut survenu à

contre rapides des Relizanais, comme cet assaut survenu à la 18’ et qui a vu Bouda fusiller Belhani d’un bolide que le portier sétifien a difficilement repoussé avant que Keniche n’essaie de dégager, sans succès, puisque la balle revient dans les pieds de Bouda qui va rater le cadre cette fois-ci. Mais l’action la plus franche des visiteurs, c’est celle de Tiaïba qui était à deux doigts d’ouvrir le score pour son équipe à cinq minutes de la pause. Il profite d’une erreur dans la défense sétifienne, pénètre dans la surface et croise sa frappe. Belhani est battu, tout le monde l’a vue dedans, mais la balle va passer, heureusement pour l’Entente, à quelques centimètres du poteau (40’). La seconde mi-temps fut

une copie conforme de la première, avec toujours une domination stérile de l’ESS qui, malgré les innombrables tentatives, n’a jamais inquiété sérieu- sement ses hôtes. En face, même si le Rapid se contentait beaucoup plus de

surveiller ses arrières, il a failli créer la surprise, particulièrement à la 71’ lorsque Manutcho rata un but tout fait face à un excellent Belhani qui a réussi à sauver les meubles. La seule action qui mérite d’être citée côté sé- tifien en cette deuxième période, c’est la reprise de la tête de Megatli, qui re- prenait un centre de Djahnit, que tout le monde croyait dedans avant que Zaïdi, on ne sait trop comment, le dévie en corner (79’). Le score en res-

tera là.

Geiger : «On s’est perdus en cherchant à marquer à tout prix»

«Nous n’avons pas fait ce qu’il fal- lait faire et nous avons été incapa- bles de gagner ce match. Je pense qu'on s’est complètement perdus en cherchant le but qui allait nous libé- rer, on est tombés dans la précipita- tion et on a perdu le fil conducteur. Malheureusement, nous n’avons pas pu gagner, mais nous n’allons pas baisser les bras. Il y a un match qui nous attend ce mardi et nous allons le jouer pour le gagner.» A.F.

Un mois d’indisponibilité pour Lamri

Sid-Ali Lamri, le malheureux, n’a pu aller au bout de la rencontre d’hier puisqu’il a été grièvement blessé à la demi-heure du jeu suite à une mauvaise chute alors qu’il venait de disputer une balle aé- rienne. Le joueur s’est fracturé le coude et a perdu connaissance sur le champ. Cela a créé une grande panique au sein du staff médical de l’équipe et même chez les agents de la protection civile qui ont cru au pire. Lamri a été évacué d’ur- gence à l’hôpital où il a finalement repris connaissance. On a posé au joueur une attelle qu’il portera au moins 21 jours. Son retour à la compétition n’est pas prévu avant un mois.

Amokrane préféré à Kourbia Parmi les changements auxquels on s’attendait hier, c’est la rentrée de Kourbia à la place d’Amokrane. Ce dernier devait être ménagé après avoir pris part à un match amical de la sélection militaire de la 5e Région, jeudi passé. Finalement, le coach sé- tifien a préféré le reconduire en pointe de l’attaque.

Retour de Delhoum Le match d’hier a été caractérisé par le retour du capitaine d’équipe, Mourad Delhoum, après une ab- sence qui a trop duré. Le milieu de terrain sétifien avait fait l’impasse sur trois rencontres, MCO-ESS, ESS-USMA et CSC-ESS en raison d’une blessure à la cuisse. Et comme annoncé hier, Delhoum a remplacé Haddouche dans l’entrejeu.

Première apparition de Bel- hani en championnat La suspension de Sofiane Khedaï- ria a permis hier à son second, Ab- deraouf Belhani en l’occurrence, de faire sa première apparition cette saison en championnat dans les bois de l’ESS. Il avait, en effet, déjà gardé les bois de son équipe, mais c’était en Ligue des champions africaine face à Al Merrikh et au MCEE.

Hammar a réuni ses joueurs avant le coup d’envoi C’est devenu presque une habi- tude, le président Hassan Hammar a tenu hier une petite réunion avec ses joueurs dans le vestiaire juste avant le coup d’envoi de la rencontre. Le premier responsable du club, en l’ab- sence des supporters, a voulu moti- ver ses joueurs, les encourager et les inciter à empocher les trois points de la rencontre.

Djabou a tenu à être présent Le nouveau meneur de jeu de l’Entente, Abdelmoumen Djabou, a tenu à assister au match d’hier alors qu’il était souffrant. Le joueur, pour rappel, ne s’était pas entraîné durant les deux derniers jours qui ont pré- cédé le match d’hier en raison d’une forte angine. Il s’est senti un peu mieux hier et il en a profité pour se rendre au stade afin de suivre de près les débats d’hier face au RCR.

A. F. Henkouche a opéré un seul chan- gement Comme on s’y attendait, l’entraî- neur
A. F.
Henkouche a
opéré un seul chan-
gement
Comme on s’y attendait, l’entraî-
neur Mohamed Henkouche a recon-
duit hier presque le même effectif qui
a été aligné la semaine passée face au
RCA, à un joueur près. Il a, en effet, dû
procéder à un seul changement en raison
de la défection de Djerrar qui a boycotté
ce match en décidant de ne pas faire le
déplacement avec l’équipe suite à un
différend avec Azzi.
Djerrar a été
Rabhi
remplacé par
dans l’axe
Rabhi.
central
Après avoir été utilisé
souvent cette saison au
poste de latéral gauche,
Rabhi a été aligné hier dans
son poste de prédilection
comme défenseur central,
puisqu’il était censé rem-
placer Djerrar.

Ziaya, Haddouche et Baouz ont assisté à la ren- contre

l lQuelques joueurs de l’Entente qui n’étaient pas concer- nés par le match face au RCR pour diverses raisons se sont

rendus tout de même au 8-Mai-45 pour suivre le match et sou-

tenir les leurs. Il s’agit notamment de Ziaya et Baouz, blessés, et Haddouche, suspendu. Ces trois joueurs, en plus de Djabou, ont été autorisés à assister à la réunion qui a été tenue dans le vestiaire avec le président Hammar avant le début du match. Ils ont été empêchés de prendre place dans la tribune officielle

l lLes quatre joueurs de l’ESS qui n’étaient pas concer- nés par le match face au RCR, Djabou, Ziaya, Had-

douche et Baouz n’ont pas été autorisés à prendre place dans la tribune officielle en raison du huis clos qui devait être respecté à la lettre. Le commissaire au match les a au- torisés, toutefois, à suivre le match à partir de la cabine de presse réservée aux commentateurs de la télévision et de la radio.

à suivre le match à partir de la cabine de presse réservée aux commentateurs de la
N° 3268 LIGUE 1 Samedi 09 6 février 19 e Journée 2016 CSC 1 -
N° 3268
LIGUE
1
Samedi
09
6 février
19 e Journée
2016
CSC
1 - 0
MOB
20 Crabes
à Hamlaoui
Ouzbider : « Il est
temps de mettre fin à
ces comportements»
Belaid Ouzbider, l’actionnaire du
Stade : Hamlaoui-Constantine
Affluence : nombreuse
Arbitres : Ghorbal, Itchiali, Hadj Said
Buts : Bezzaz (48’ sp) (CSC)
Les Crabes qui sont en mésentente
avec leurs homologues les Sanafir, ont
tout de même tenu à se déplacer au stade
Hamlaoui pour soutenir leurs favoris. Ils
étaient une vingtaine à prendre place
dans la tribune. Ils ont accueilli par des
applaudissements leurs favoris.
MOB, qui a été touché à
des jets de projectiles
la tête par
des Sanafir,
nous a déclaré ce qui suit : «Il est
ces-
Bezzaz et Guerabis
hommes de match
temps que ces comportements
sent dans nos stades
et entre les
Avertissements : Sameur (38’), Chorfa (40’) (CSC), Ben-
tayeb (24’), Yaya (39’) (MOB)
deux galeries. Car avant tout, ce
n’est qu’une partie
de football et les
Les deux joueurs du CSC,
Bezzaz et Guerbais, étaient à la
hauteur de l’évènement et se
sont distingués de fort belle ma-
nière face au MOB. Bezzaz a été
l’homme de match en contri-
buant à la victoire de son
équipe, tandis que le défenseur
Guerabis a su comment annihi-
ler toutes les tentatives des atta-
--------------------------
relations entre le CSC et le MOB sont
toujours bonnes. J’ai laissé ma fa-
CSC :
club de
mille pour venir soutenir mon
Cedric, Bahri, Mekkaoui (Bencherifa 80’), Guerabis, Chorfa,
Ils ont quitté le stade dès la 2’
cœur, pas pour faire
trois points de suture
la guerre. J’ai eu
Anane, Djilalihine, Bezzaz, Voavy, Boulemdaïs (Messadia 88’)
Entraîneur : Gomes
et j’espère qu’à
et du
l’avenir il y aura de la sportivité
--------------------------
fair-play entre les deux galeries».
MOB :
Rahmani, Aguid, Benali, Baouali (Salhi 67’) Messadoui, Me-
barakou, Athmani, Bentayeb, Yaya (Bendjelloul 78’), Ham-
zaoui, N’Doye (Belkacemi 73’)
Entraîneur : Amrani
Les Crabes ont dû quitter le stade juste
après deux minutes du début de la ren-
contre face au CSC. Le service d’ordre les
a évacués pour éviter tout affrontement
avec les Sanafir.
évacués pour éviter tout affrontement avec les Sanafir. quants du MOB. Que des ratages pour les
évacués pour éviter tout affrontement avec les Sanafir. quants du MOB. Que des ratages pour les

quants du MOB.

éviter tout affrontement avec les Sanafir. quants du MOB. Que des ratages pour les joueurs du

Que des ratages pour les joueurs du MOB

quants du MOB. Que des ratages pour les joueurs du MOB Les visiteurs se sont illustrés

Les visiteurs se sont illustrés hier face au CSC par de nom- breux ratages durant toute la rencontre. En plus de Yaya, N’Doye et Hamzaoui qui ont loupé des buts tout faits, il y a aussi les remplaçants, Bendjel- loul et Belkacemi, qui ont raté à maintes reprises l’égalisation en fin de rencontre.

Le

C

hiffre

reprises l’égalisation en fin de rencontre. Le C hiffre 03 Le CSC continue de mon- ter

03

Le CSC continue de mon- ter en puissance pour la troi- sième fois de suite. Après le nul arraché face au MCO, les poulains de Gomes ont confirmé contre les Sétifiens en s’imposant par la plus pe- tite des marges 1 à 0, avant de battre sur le même score hier le MO Béjaia.

5e but de Bezzaz

Yacine Bezzaz a inscrit hier face au MOB son cinquième but de la saison. Il est le meilleur buteur du CSC en devançant les at- taquants Voavy et Boulemdaïs. En plus de ces buts marqués, Bezzaz était derrière les deux derniers marqués par le CSC face au MCO et l’ESS.

Simondi a supervisé le CSC

Le directeur technique et sportif de l’USM Alger, Bernard Simondi, était présent hier au stade Hamlaoui dans la tribune d’hon- neur. Simondi est venu superviser le CSC, le futur adversaire des Rouge et Noir. Ce denrier a pris note sur les points faibles et forts des gars de Cirta.

U21, CSC 1 - MOB 0

faibles et forts des gars de Cirta. U21, CSC 1 - MOB 0 L e choc

L e choc de la 19e jour- née de la

Le CSC monte en puissance

l’expérimenté Yacine Bezzaz à la reprise de jeu. La première mi- temps s’achève sur le score de 0 à 0, entre les deux équipes. Pourtant les Crabes auraient pu ouvrir la marque au début de rencontre après ces occasions ratées par Yaya, N’Doye et Hamzaoui. Après la pause, les Constantinois revien- nent en force sur le terrain et ne tardent pas à trouver le chemin des filets, sur un penalty marqué par le capitaine Yacine Bezzaz qui prend à contre-pied le gardien du MOB, Rahmani. Le match s’al- lume, et les poulains d’Abdelkader Amrani se ruent en attaque et se procurent plusieurs occasions de but, par l’entremise de Yaya, Ham- zaoui, le rentrant Bendjelloul et

Ligue 1 Mobilis qui a mis aux

prises, hier

après-midi au

stade Chahid-

Hamlaoui, le CSC avec le MOB, a été très dis- puté par les 22 acteurs qui ont égayé les milliers de supporters de belles facettes d’un jeu spectacu- laire. Le Mouloudia de Béjaïa qui se porte bien depuis l’entame de la saison et qui se trouve sur le po- dium comme le témoigne la troi- sième place qu’il occupe, a eu comme adversaire du jour, le CS Constantine, qui a renoué avec le succès la semaine dernière en bat- tant l’ES Sétif (1 à 0). Les Crabes étaient donc appelés à confirmer leur ascension en championnat, face aux gars de Cirta, qui veulent sortir de la zone rouge. Au finish, les deux équipes se séparent sur le score d’un but à zéro en faveur du CSC, suite à un penalty signé par

Amrani : «On n’a pas à rougir de cette défaite»

«Je remercie mes joueurs pour les efforts fournis tout au long de la rencontre. Mais la réussite a été du côté du CSC qui a marqué sur penalty. Mes joueurs se sont procurés des occasions de buts qu’ils n’ont pas concrétisées. On n’a pas à rougir de cette défaite et on doit penser au prochain match.»

Bezzaz : « Je suis très heureux pour mon 5e but » «C’est toire qui
Bezzaz : « Je suis
très heureux pour
mon 5e but »
«C’est
toire qui
une belle vic-
est venue au
bon moment et qui
grand retour
confirme le

Les jeunes espoirs du MOB se sont incli- nés devant leurs homologues du CSC sur le score d’un but à zéro. Le CSC et le MOB partagent la même place au classement dans leur catégorie.

Yaya suspendu face à l’ESS

Yaya, qui a écopé d’un carton jaune hier face au CSC, ne sera pas présent face aux Sétifiens ce mardi. Une absence de taille pour le coach Amrani et l’équipe du MOB qui sera amoindrie de cet élément.

Les U15 invités à un tournoi international en France

Les U15 du MOB sont invités à un tournoi international en France qui aura lieu le mois de juin prochain. Une participation qui fera beaucoup de bien aux bambins du MO Béjaïa qui y participeront devant 28 équipes venues de plusieurs pays du monde.

Amrani a opéré quatre changements

Le coach béjaoui a opéré quatre change- ments dans le onze rentrant par rapport

au précédent match. Il a aligné d’entrée

les

préférant à Zerdab, Belkacemi, Sidibé et Boukria. Les deux premiers il les a fait se reposer, tandis que le troisième a été laissé sur le banc alors que le quatrième est blessé.

compagnie. Le gardien Cédric était à chaque fois à la parade en sauvant le CSC d’un but d’égalisa- tion à maintes re- prises. Une défaite

amère pour les Mobistes qui auraient pu revenir à Béjaïa avec le point du match n’était ces ratages en cascade en fin de match. Une victoire ô combien précieuse pour le CSC qui conti- nue son ascension vers le haut et s’éloigne davantage de la zone rouge. Une défaite que les Mo- bistes auraient pu s’éviter s’ils avaient réussi à transformer en buts ces occasions procurées tout au long de la rencontre. Quant aux poulains de Didier Gomes, ils commencent à reprendre leurs forces et gagnent du terrain dans le classement. Le CSC version phase retour est plus que jamais décidé à aller de l’avant.

Hamza S.

Yaya, Hamzaoui, Benali et Baouali,

Arab Bennai : « On a raté le match et on aurait pu faire mieux »

l l «Tout le monde a vu le match qu'on a bien mené du début

jusqu’à la fin de la rencontre, mais en vain sans parvenir à réaliser un bon résultat. Nos joueurs ont raté beaucoup d’opportunités, c’est bien dommage ! On aurait pu revenir avec au moins le point du nul.»

Hamzaoui : « L’efficacité nous a fait défaut »

l l «On a bien joué face au CSC et on s’est procurés beaucoup

d’occasions de buts qu'on a ratées, il faut dire que la chance ne nous a pas souri. L’efficacité nous a fait défaut et le CSC a eu la chance de marquer sur penalty, c’est bien dommage !»

Amroune : « Les Sanafir ont fait la différence »

l l «Les Sanafir ont encore une fois fait la différence en

contribuant de fort belle manière à ce succès. C’est grâce à eux en grande partie qu’on a battu le MOB qui a réalisé un grand match.»

Gomes : « Ce succès est une bouffée d’oxygène et on le dédie aux Sanafir »

«C’est une belle victoire qui nous permet de respirer et d’entrevoir la suite sous de bons auspices. C’est une bouffée d’oxygène pour mon équipe qui s’éloigne de la zone rouge. On dédie ce succès aux Sanafir qui ont été vraiment à la

« Ce qu’a fait Yaya est inadmissible » Djilalihine, le seul changement de Gomes «Ce
« Ce qu’a fait Yaya est inadmissible »
Djilalihine, le
seul changement de
Gomes
«Ce qu’a fait Yaya est inadmissible et aurait pu éviter
l’avertissement. Il sera absent lors du prochain
match. Pourtant, j’avais averti les joueurs avant
d’affronter le CSC, mais c’est malheureux et je
suis très en colère contre son geste gratuit
qui lui a coûté cette suspension.»
CSC. Quant
du
à ma
hauteur.»
content prestation, de contribuer je suis à
Par rapport au dernier
match face à l’ESS, le
coach Gomes a opéré
un seul changement
dans le onze rentrant.
C’est Djilalihine qui
a remplacé Mellouli,
sinon, pour les au-
la victoire
et de de ce mon
équipe
cin-
Mekkaoui a
demandé le chan-
gement à la 80’
quième but marqué.
tres postes, le
Mekkaoui, qui n’a pas pu continuer la
partie, a demandé le changement à dix
minutes de la fin de la rencontre face
au MOB. Ce qui a poussé le coach
Gomes à le remplacer par
Walid Bencherifa.
Gomes a donné
des consignes à
Anane de surveiller
de près Yaya
On
est sur la
Guerabis reposi-
tionné dans l’axe
de la défense
bonne voie.»
groupe qui a
donné la ré-
plique à l’ESS a
été reconduit
contre le MOB.
l l En l’absence de Mellouli,
Aksas et Cheklam, qui n’est
H. S.
Le milieu de terrain, Anane, a été ins-
truit par le coach, Didier Gomes, de suivre
de près l’attaquant, Faouzi Yaya, qui est très
vif et rapide. Anane a été donc l’ombre de
Yaya tout au long de la partie, surtout en se-
conde période.
pas en forme, le coach a fait appel à
Guerabis qui a été repositionné en dé-
fense dans l’axe au côté de Chorfa, ha-
bitué à jouer au milieu de terrain.
Pensée Cela fait 40 jours que nous a quittés notre chère Ghoul Tassa- dit née
Pensée
Cela fait 40 jours que nous a
quittés notre chère Ghoul Tassa-
dit née Bouraï laissant un im-
mense vide que l’on ne peut
combler. Aucun mot ne peut dé-
crire notre douleur et notre tris-
tesse. Le malheur de t’avoir
perdue ne doit pas nous faire ou-
blier le bonheur que tu a semé autour de toi. Nous évo-
quons tous les jours ta gentillesse, ta sagesse, ton
sourire et ta générosité. Nous remercions toutes les
personnes qui ont compati à notre douleur et deman-
dons tous ceux qui t’ont connue d’avoir une pieuse
pensée et prière à ta mémoire. Repose en paix chère
Tassadit. Que Dieu t’accueille en Son vaste Paradis. À
Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.
paix chère Tassadit. Que Dieu t’accueille en Son vaste Paradis. À Dieu nous appartenons et à
El Hamri
El Hamri

veut s’offrir le leader

L e Mouloudia d’Oran en-

chaînera cet après-midi

par une rencontre très

importante, sans doute,

l’une des plus difficiles

lors de la phase retour du cham- pionnat. Pour cause, le Moulou- dia affrontera à domicile le leader, en l’occurrence l’USMA. Le match en question sera le 4e depuis l’en- tame de la phase retour où le Mouloudia tentera de réaliser un bon résultat, dans l’espoir de souf- fler quelque peu après une phase aller difficile. Et le moins que l’on puisse dire, est que les joueurs du Mouloudia d’Oran n’ont pas donné l’air d’être sous pression. Le classement actuel de l’USMA ne semble pas trop inquiéter les joueurs, puisqu’on reste unanimes à penser que la victoire demeure possible. Un état d’esprit qui ré- vèle une fois de plus toute la dé- termination chez les joueurs du Mouloudia, qui veulent à tout prix s’offrir le leader. Bien évidem- ment, tout reste possible sur un match à condition que les cama- rades de Nateche soient à la hau- teur, car on assistera sans doute à une rude bataille tactique.

L’occasion de remonter au classement

Si le Mouloudia veut en faire du match d’aujourd’hui un test réussi, c’est incontestablement pour remonter au plus vite au classement. Actuellement, à la 9e place et avec un total de 22 points, le club phare de l’Ouest est loin d’être en sécurité. Connaissant aussi la difficulté de la 20e journée

où le MCO jouera le CRB en dé- placement, il y a de quoi prendre le match de cet après-midi au sé- rieux pour tenter de se rassurer une nouvelle fois en champion- nat.

Bouali a préparé son plan de bataille

Pour sa part, le premier respon- sable du staff technique, Foued Bouali, a déjà préparé son plan pour battre l’USMA. Ayant une parfaite connaissance de l’adver- saire pour avoir visualisé plu- sieurs rencontres des Algérois, Foued Bouali tentera de surpren- dre cette équipe qui crache le feu depuis le début de saison. L’entraî- neur du Mouloudia a pris le temps de faire le point avec ses joueurs, afin de leur donner les meilleurs conseils possibles. Reste maintenant aux joueurs de les ap- pliquer.

Tout reposera sur Moussi et Zaâbia

S’il y a un compartiment du jeu qui sera sous les feux des projec- teurs cet après-midi, c’est incon- testablement l’attaque. Aux yeux de nombreux observateurs, c’est la paire offensive Moussi et Zaâbia qui seront les plus en vue, puisque tout reposera sur les deux joueurs en question. Jusque-là, Moussi et Zaâbia ont prouvé qu’ils avaient du talent. Reste à se montrer une nouvelle fois efficace face à une très bonne équipe de l’USMA, qui reste tout de même sur quelques faux pas cette saison. H. B.

1
1
N° 3268 10 LIGUE Samedi 6 février 19 e Journée 2016 Aujourd’hui MCO à 16h00
N° 3268
10
LIGUE
Samedi
6 février
19 e Journée
2016
Aujourd’hui
MCO
à 16h00
USMA

Bouali hésite pour l’axe central

Si les choses sont désormais fixées sur les côtés avec l’aligne- ment de Nessakh et Aiche, rien n’est encore certain dans l’axe cen- tral. Pour cause, le technicien Foued Bouali hésite toujours entre Merbah et Benchaib. Pour le moment, le seul joueur qui a assuré son poste dans l’axe de la défense est Benyahia. Bouali choisira donc un autre défenseur pour épauler ce dernier.

Pas de surprise à la récupération

Pour ce qui est du poste de milieu récupérateur, il n’y aura pas de surprise puisque Foued Bouali a déjà fait son choix. Et c’est le duo Larbi – Benamara qui aura la mission de faire le lien entre les deux compartiments. Les joueurs en question auront aussi la lourde tâche de stopper les attaques offensives des Usmistes, ce qui ne sera pas facile à réaliser puisque Larbi et Benamara auront certainement besoin des défenseurs centraux dans cette mission, mais aussi des latéraux.

Le wali motive les joueurs Comme d’habitude, le wali d’Oran a fait de son mieux
Le
wali motive
les joueurs
Comme d’habitude, le wali
d’Oran a fait de son mieux pour
motiver les joueurs la veille du match
important face à l’USMA. Le wali
d’Oran, qui a toujours été très proche
du Mouloudia et de ses joueurs, a lancé
un message de soutien et d’encoura-
gement aux hommes de Foued
Bouali, leur demandant à cette oc-
casion de se montrer à la hau-
teur pour réaliser une victoire
cet après-midi.
Baba veut un exploit cet après-midi Pour sa part, le président du Mouloudia n’est pas
Baba
veut un exploit
cet après-midi
Pour sa part, le président du
Mouloudia n’est pas resté insensible
lui aussi, puisque Houari Baba a de-
mandé à cette occasion à ses joueurs
de réaliser un bon résultat dans l’espoir
de remonter au plus vite au classement.
Baba reste convaincu qu’avec la qualité
de son effectif, le Mouloudia pourra
rebondir au plus vite et gagner de
nouveau quelques places au clas-
sement avant le déplacement
périlleux face au CRB.

Août-55.

Ça se bouscule dans l’animation offensive

Toutefois, c’est dans l’anima- tion du jeu qu’on se bouscule quelque peu. Pour cause, Foued Bouali dispose de trois joueurs à ce poste. Il s’agit, en effet, d’El Ogbi, Berradja ainsi que de Berremla. Au train où vont les choses, un joueur des trois sera sacrifié par Bouali cet après-midi. La concurrence sera donc rude au

poste de milieu offensif, surtout que

chacun d’entre eux veut prendre part à ce match face à l’USMA.

Moussi et Zaâbia sans surprise

En dernier lieu, on s’attend au même duo offensif que d’habi- tude. Bouali alignera sans sur- prise Moussi et Zaâbia en attaque. Les deux joueurs en question qui restent sur une bonne lancée tenteront de se montrer une nouvelle fois effi- caces et pourquoi pas offrir au Mouloudia ce succès qui rassu- rera tout le monde avant le pro- chain déplacement à Alger où le

Mouloudia affrontera le CRB au 20-

H. B.

Moussi «Battre l’USMA n’est pas impossible»

Votre avis sur cette équipe de l’USMA qui reste leader du championnat ? L’USMA n’est plus à présenter. C’est une équipe difficile à négo- cier. Notre adversaire négocie bien ses rencontres à l’extérieur et il l’a prouvé jusque-là, puisqu’il occupe la première place du classement avec une grande avance sur ses poursuivants. Toutefois, je dirais que cette équipe n’est pas imbatta- ble. Il est clair qu’on les prendra au sérieux, mais sans plus. Le coach nous a aussi donné les consignes qu’il faut pour tenter de les sur- prendre. C’est à nous les joueurs de faire le reste sur le terrain. Vous devez certainement être sous pression, n’est-ce pas ? Oui c’est clair. Mais je dois dire que c’est un match im- portant mais pas décisif. Il est clair que les 3 points nous permettront de respirer avant la prochaine journée et c’est ce qu’on tentera de faire. Je

pense aussi que pour espérer se mettre à l’abri rapidement, il faut être intransigeant à domicile. C’est inévitable pour nous. Je pense que nous devons battre l’USMA pour gagner en confiance. Vous sentez-vous prêt à 100 % pour cette rencontre ? Absolument. Je jouis de toute ma forme physique ces temps-ci. Je suis prêt pour cette rencontre face à l’USMA. J’espère seulement qu’on aura la réussite dans le com- partiment offensif, car c’est la clé du succès dans ce match. On sait que le match sera très disputé et on n’aura certainement pas 1000 occasions pour mettre le ballon au fond. Il faut en profiter dès les pre- mières balles pour se mettre en sé- curité. Pensez-vous que le stade affi- chera complet ce samedi ? Je n’ai aucun doute là-dessus. Nos supporters ont prouvé leur loyauté envers l’équipe depuis un bon moment déjà. Même lorsqu’on se trouvait dans les moments les plus difficiles, ils sont restés der- rière nous. Je sais qu’ils seront une nouvelle fois au rendez-vous ce sa- medi pour nous soutenir. J’es- père seulement qu’on ne va pas les décevoir en leur of- frant cette victoire. Entretien réalisé par H. B.

L’attaquant Moussi se dit optimiste pour la rencontre de cet après- midi. Le buteur du Mouloudia estime que cette formation de l’USMA n’est pas imbattable. Toutefois, l’attaquant d’El Hamri reste conscient qu’il faudra être efficace devant les buts pour espérer décrocher les 3 points de la victoire.

Comment s’est effectuée la pré- paration pour ce match face à l’USMA ? Dans de très bonnes conditions. Nous sommes vraiment moti- vés à l’idée de jouer ce match. Nous avons une grande chance devant nous, surtout que la ren- contre en question va se jouer chez nous

et devant nos sup- porters. L’occasion ne se re- présentera pas deux fois cette saison, c’est la raison pour la- quelle j’estime qu’il faut mettre le paquet de notre côté pour sortir le grand jeu et impressionner une nouvelle fois.

N° 3268 LIGUE 1 Samedi 11 6 Février 19 e Journée 2016 Aujourd’hui MCO à
N° 3268
LIGUE
1
Samedi
11
6 Février
19 e Journée
2016
Aujourd’hui
MCO
à 16h00
USMA
Avec une seule défaite enregistrée lors des 12 dernières rencontres face au MCO… sion leur
Avec une seule
défaite enregistrée
lors des 12
dernières rencontres
face au MCO…
sion leur série d’invincibi-
lité.
Hamdi : «Tout le
monde aimerait nous
battre»
Les Usmistes se
déplaceront à Oran pour
perpétuer la tradition
Depuis l’avènement du professionna-
Le technicien usmiste sait
pertinemment que la réussite
de son équipe agace plusieurs
équipes de l’élite. En se frottant à
l’USMA, ces dernières espèrent
toutes mettre fin à la longue série
d’invincibilité des gars de Sou-
stara. Durant la dernière confé-
rence de presse accordée,
mercredi dernier à Bologhine,
Miloud Hamdi avait déclaré : «On
sait très bien que toutes les équipes
que nous allons affronter durant
lisme au pays de la Madjer, les Rouge et
Noir d’Alger et les Rouge et Blanc
d’Oran se sont rencontrés à onze re-
prises. Onze rencontres qui ont vu
les Usmistes dicter leur loi sur les
Oranais à sept reprises, dont
deux sur leur terrain même
d’Ahmed-Zabana. Trois
matchs se sont soldés par un
partage des points, dont
deux joués dans la capitale
de l’ouest algérien. Une réus-
site insolente des Usmistes
face aux Hamraouas qui ont,
les prochaines journées chercheront
cependant, enregistré une seule
à nous faire tomber et surtout à
mettre fin à notre longue série
d’invincibilité.»
Z. M.
victoire durant ces cinq dernières
années. C’était lors de la saison 2012-
2013. Une rencontre qui a vu les Algé-
rois présenter une équipe composée
essentiellement de jeunes joueurs vu
qu’ils étaient en train de préparer leur fi-
nale de Coupe arabe. Par ailleurs, à ces
onze confrontations en championnat,
s’ajoutera une demi-finale en Coupe
d’Algérie qui a vu les gars de Soustara
repartir d’El Bahia avec la qualifi-
cation en finale.
Le MCO réussit bien à Ferhat
et Seguer
Le match d’aujourd’hui
revêt d’un cachet spécial
pour les deux joueurs us-
mistes, Zinedine Ferhat et
Mohamed Seguer, qui ont été
les principaux artisans des
dernières victoires décrochées
face aux gars d’El Hamri. En effet,
l’ailier de l’USMA a secoué les filets
oranais à trois reprises, tandis que
l’enfant de Relizane a inscrit deux réali-
sations. Ces deux joueurs demeurent l’un
des meilleurs atouts de Hamdi pour venir
à bout des Hamraouas qui connaissent un
très mauvais départ durant cette
deuxième partie du championnat. Par
ailleurs, un autre élément, Rabie Mef-
tah, qui ne sera pas présent au-
jourd’hui, réussi lui aussi bien face
aux Oranais avec ses deux buts
depuis sa venue à
l’USMA.
Z. M.
Avant leur déplacement à Oran, les co-
équipiers de Nassim Bouchema ont effectué
une dernière séance de travail, hier matin, à
l’ESHRA d’Aïn Benian où ils ont passé la nuit
du jeudi et vendredi. Une séance qui a été
consacrée aux dernières retouches tactiques
avant la rencontre du MCO. Ainsi, la liste
des 18 retenus pour le match d’au-
jourd’hui a été dévoilée à l’issue
de cette séance.
Baïtèche
toujours hors
plan du driver
La situation du petit gaucher usmiste
reste inchangée par rapport à la der-
nière rencontre de championnat face
à la JSK. En effet, Karim Baïteche
qui n’a pas été retenu pour le Cla-
sico de samedi dernier, ne faisait
pas partie du voyage avec son
équipe à l’Ouest du pays pour af-
fronter le MCO. Nassim Bou-
chema, qui a pourtant été aligné
d’entrée face à l’ESS, se retrouve lui
aussi en dehors de la liste des 18. Une
liste qui a vu le retour de l’ancien de la
JS Saoura, Kaddour Beldjilali, qui n’a
pas été concerné par le dernier
match en championnat de son
équipe.

Gagner et prendre le large

S ans défaite en champion- nat depuis un peu plus de cinq mois, l’USMA se dé- place à Oran avec plu- sieurs défis : préserver

leur série d’invincibilité, encore gagner à Oran et prendre le large en championnat. Battre un MCO qui n’a pas gagné le moindre match durant cette phase retour : la mission des pro- tégés de Miloud Hamdi semble réalisable sur le papier. En effet, les Usmistes sortent d’une remar- quable victoire face aux Canaris et abordent le défi d’aujourd‘hui dans de très bonnes conditions. Cela dit, il faudra traduire cette supériorité sur le terrain. Et quoi qu’on dise, le MCO qui semble un peu mal en point en championnat a beaucoup de choses à faire va- loir, notamment sa force de frappe offensive, la deuxième du

championnat, juste derrière celle de l’USMA.

Rester solide derrière

Si un secteur a donné satisfaction lors de la dernière sortie des Us- mistes en championnat, c’est bien la défense qui s’est montrée solide face aux assauts des attaquants kabyles. Afin de réaliser une bonne performance aujourd’hui à Zabana, les Usmistes entendent profiter encore de leur solidité dé- fensive. En l’absence du capitaine Nacereddine Khoualed, Hamdi fera probablement confiance au jeune Abdellaoui pour contrer un Zaâbia qui crache le feu depuis le début de saison. En effet, l’atta- quant du MCO demeure l’un des éléments les plus dangereux côté Hamraoua. D’ailleurs, tout le monde se rappelle de son but du- rant les derniers instants de la rencontre du match aller qui a

failli permettre à son équipe de revenir dans la rencontre.

Se rapprocher du titre

Afin de bien profiter du faux pas du CRB et se rapprocher sérieuse- ment du titre de champion, les Usmistes doivent absolument ga- gner, aujourd’hui, face au MCO, actuel onzième du classement gé- néral, à 3 petits points du premier relégable. Les Rouge et Noir ont donc l’obligation de s’imposer pour conforter encore plus leur première place et de prendre une très sérieuse option pour le titre final. Pour ce faire, les coéquipiers de Rachid Nadji entendent profi- ter de leur suprématie sur le MCO durant les six dernières années et perpétuer la tradition d’aller cher- cher au minimum le point du match nul, ce qui serait aussi un résultat favorable pour les visi- teurs qui préserveront par l’occa-

sur votre poursuivant direct ? On ne cherche pas à accroitre notre avance seulement mais
sur votre poursuivant
direct ?
On ne cherche pas à
accroitre notre avance
seulement mais on
veut aussi gagner avec
l’art et la manière, sur-
tout lorsqu’il s’agit de
matchs joués à domi-
cile. De notre côté, on
essayera de reste sur
cette très bonne
dynamique et
d’enchaîner les
résultats positifs
sans pour autant
trop nous sou-
cier de ce qui
se passe der-
rière nous. Et
c’est ainsi qu’on
pourrait arri-
ver à nous rap-
procher le plus
possible du
championnat.
Entretien réa-
lisé par
Zerrouk M.
Entraînement hier
matin à Aïn Benian
Encore des
changements dans le
onze de Hamdi ?
Après l’annonce des 18 joueurs par le coach,
hier matin, qui a enregistré quelques changements,
entre autres l’absence du capitaine Nacereddine
Khoualed, qui a ressenti des douleurs de la cuisse.
D’ailleurs, les premiers tests ont révélé l’incapacité de
l’enfant de Biskra à tenir sa place face à Oran. Pour le
remplacer dans l’axe de la défense, Miloud Hamdi
devra probablement faire appel à l’enfant du club,
Ayoub Abdellaoui, qui effectue son retour parmi
les 18, ou à l’ancien de l’USMH, Arslan Ma-
zari, qui n’a plus participé à la moindre
rencontre depuis plusieurs se-
maines.

Mansouri : «Préserver notre invincibilité

et pourquoi pas décrocher les trois points»

Comment avez-vous préparé votre match face au MCO ? On a très bien préparé tout au long de la semaine. Les entraîne- ments se sont déroulés dans une très bonne ambiance, surtout après le dernier succès décroché face à la JSK qui nous a fait énor- mément de bien au moral. Votre prochain adversaire en championnat n’a récolté qu’un seul petit point durant cette phase retour. Un commentaire ? Il n’y a pas une grande différence entre les équipes qui enregistrent de bons résultats et celle qui n’en font pas. Durant cette période du championnat, toutes les rencon- tres sont difficiles, que vous jouiez une équipe du haut du tableau ou celle lutant pour le maintien. C’est pourquoi, on tentera de bien gérer ces rencontres, qu’elles se jouent à domicile ou à l’extérieur. Ne pensez-vous pas que la pres- sion sera sur vous, d’autant plus que le MCO, poussé par son pu- blic, fera tout pour vous faire tomber ? Je pense que la pression sera beaucoup plus sur leurs épaules, car ils se trouvent dans une situa- tion critique et qu’ils sont dans l’obligation de réagir. Quant à nous, on réalise un excellent par- cours en championnat et on se

trouve dans une position confor- table. Tout cela va probablement jouer en notre faveur. Vous avez gardé vos cages invio- lées durant la dernière rencon- tre. Ne pensez-vous pas que cette rencontre pourrait vous permet- tre d’enchaîner avec un autre « clean sheet » ? Ne pas encaisser de but ne relève pas seulement du ressort du gar- dien de but, mais de toute l’équipe. C’est pourquoi, je dirai qu’avec mes coéquipiers, nous tenterons de préserver notre cage inviolée. A mon avis, ce sera une des clés pour décrocher un résul- tat positif à Oran. C’est aussi une manière de bien préserver votre série de 18 matchs sans la moindre dé- faite… Cette série est le fruit de beau- coup de travail et elle témoigne aussi du très bon esprit de groupe qui règne à l’USMA. On tentera de rester invincibles jusqu’à la fin du championnat et prouver que tout ce qui nous arrive depuis le début de cette saison n’est nulle- ment le fruit du hasard. Ne pensez-vous pas à tuer le championnat le plus tôt possible surtout quand on sait que vous comptez 10 points d’avance

U

N° 3268 12 Samedi 6 NATIONALE EQUIPE février 2016 Il revient sur son incident avec
N° 3268
12
Samedi 6
NATIONALE
EQUIPE
février
2016
Il revient sur son incident avec la police italienne
2016 Il revient sur son incident avec la police italienne Mesbah «Je m’excuse auprès du peuple

Mesbah «Je m’excuse auprès du peuple algérien»

mouvement. Moi, j’ai décidé de rester

à la Sampdoria, mais après, on ne

sait jamais. Il y a encore des pays où le mercato n’est pas encore bouclé. On verra bien ce qui se passera. » «Il y a une possibilité que je rejoigne le championnat suisse» Comme indiqué par nos soins, Mes-

L’ international algérien, Djamel Mesbah, est re- venu hier matin sur les ondes de la Chaîne III sur son affaire avec la

police qui a fait la Une des médias italiens en milieu de semaine et dont la majorité de la presse nationale a

reprise par la suite. Le joueur a tenu

à démentir tout ce qui a été rap-

porté, en affirmant qu’il n’a jamais

lâche le morceau facilement. Après,

c’est clair que j’ai rencontré quelques difficultés, notamment avec l’arrivée d’un nouveau coach et les blessures qui ne m’épargnent pas. J’essaye de garder la tête haute et je sais que dans le football, tout peut vite chan- ger. » «Je dis aux binationaux qui hésitent, réfléchissez bien et sachez qu’il vous sera plus difficile de jouer pour l’Equipe de France» Sur les joueurs binationaux qui hésitent encore à faire leur choix entre l’Algérie et la France, à l’image d’Ou- nas, Benzia, Machach et autres, l’ancien Milanais dira : « Je ne vais pas les juger et je ne vais inciter personne à venir. Jouer pour l’Algérie est quelque chose d’exceptionnel. On est des Algériens même si on a vécu à l’étranger. A pré- sent, l’Algérie a tous les moyens pour aider ces jeunes à réussir. Il y a aussi une belle équipe, avec un beaucoup de talent. Après, en Equipe de France, on connaît le problème. C’est plus dif- ficile d’aller en Equipe de France et pas pour des raisons sportives. Vous m’avez compris, pas la peine que je rentre dans la politique. » «Si on fait un match amical contre la France, on ne prendra pas une valise» Et d’enchaîner : « La sélection est de- venue à présent l’une des plus fortes nations africaines. On peut désor-

l’une des plus fortes nations africaines. On peut désor- bah est fortement désiré du côté de

bah est fortement désiré du côté de Lugano, club évoluant dans le cham- pionnat suisse. Le joueur a laissé plané le doute quant à son avenir : « Il y a une possibilité pour un départ en Asie, mais c’est compliqué. J’ai une famille et deux enfants, je dois bien

ses fans et à tout le peuple algérien
ses fans et à tout le peuple algérien

été arrêté en état d’ivresse, loin de là, avouant toutefois avoir bel et bien commis une erreur, en faisant de la vitesse avec sa voiture, et que, par conséquent, il présentait ses excuses

à

: « Il y a 3, 4 jours, j’ai fait une petite erreur. Un excès de vitesse, qui a en- suite été amplifié par la presse ita- lienne. A aucun moment, je n’ai forcé un barrage ou quelque chose du genre. Je roulais juste un peu vite, puis après, j’ai changé de direction. Les policiers m’ont vu via une caméra ou bien un radar et m’ont suivi par la suite. J’ai subi un contrôle banal et voilà tout. Ma seule erreur, c’était, je le répète, avoir fait de la vitesse. Je n’étais aucunement en état d’ivresse, ni même sans mon permis. Si c’était vraiment le cas, je serais actuellement en prison. Après, c’est clair qu’il va y avoir une procédure pour un retrait de permis de longue durée car j’ai quand même fait un délit, plus une amende financière. Le club aussi va me sanctionner d’une amende car je ne devais pas être dehors à cet horaire de la nuit. J’ai fait une erreur et j’en suis désolé, notamment vis-à-vis de mes fans et du peuple algérien. Je re- grette vraiment tout ce qui s’est passé.

réfléchir du coup avant de prendre une décision. Il y a aussi la Suisse. On verra bien comment les choses évolue- ront dans les jours à venir. Je vais gérer tout ça avec sérénité et soyez- sûr que je vais me battre jusqu’au bout. » «A 31 ou 35 ans, je serai toujours disponible pour la sélection» Malgré les difficultés qu’il a rencon- trées durant les deux dernières sai- sons, Mesbah se veut toujours confiant et assure ne pas envisager une retraite internationale pour

l’heure : « On ne va pas le cacher. J’ai vécu une année difficile et c’est lo- gique que des joueurs plus perfor- mants soient appelés et jouent. Il y a des jeunes qui arrivent et il n’y a pas de problème là-dessus. Que ce soit sur le terrain ou dans les tribunes, j’ac- cepterai les décisions du coach. Sa- chez qu’à 31 ou 35 ans, je continuerai

à
à

être disponible pour la sélection. Je

mais rivaliser avec tout le monde. Je vous fais un pari même. Si on fait un match amical contre la France sur un terrain neutre, je ne pense pas qu’on prendra une valise. Les joueurs qui hésitent à rejoindre l’Algérie doi- vent comprendre que leurs car- rières ne seront pas en danger, bien au contraire. Il n’y a qu’à voir ce que font les Mahrez, Feghouli, Brahimi, Slimani et autres. » S. F.

suis toujours ouvert à toute convoca- tion. Je tiens à cette sélection natio-

»

«Faux, la Sampdoria n’a pas résilié mon contrat» Le journal italien, la Gazzetta Dello Sports, indiquait au lendemain de cet épisode malheureux que les diri- geants de la Sampdoria de Gênes vont procéder à la résiliation du contrat de Mesbah. Ce dernier a dé- menti tout cela : « Il me reste encore une année et demie de contrat avec mon club. Il y a eu un mercato et du

nale et à moi de me battre pour redevenir compétitif et gagner de nouveau ma place. Après, au sélec- tionneur de faire ses choix. » «Je ne suis pas quelqu’un qui lâche facilement»

Sur sa situation avec la Sampdoria, il dira : « On vit une saison assez com- pliquée. Il y a eu un changement d’en- traîneur et beaucoup de joueurs sont partis et d’autres sont arrivés. Pour ma part, je ne suis pas quelqu’un qui

Match au sommet cet après-midi en Premier League

Mahrez défiera MAN City

Zeffane ne joue plus !

League Mahrez défiera MAN City Zeffane ne joue plus ! Les semaines se suivent et se

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le latéral al- gérien, Mehdi Zeffane, qui continue à être écarté du onze ti- tulaire au sein de son équipe du Stade Ren- nais. Avant-hier soir, pour la ré- ception de l’AS Saint- Etienne, en clôture de la 24 e journée de Ligue 1, l’ancien Lyon- nais s’est contenté de nouveau du banc des remplaçants. L’arrivée d’un nouveau coach n’a rien changé à la situation du joueur. Pour l’anecdote, Rennes s’est incliné 0-1.

S. F.
S. F.

L a 24 e journée de Premier League qui se tiendra aujourd’hui verra un choc au sommet qui met- tra aux prises le leader du classement, Leicester City, avec son poursuivant immédiat, Manchester City. Une

rencontre très importante en vu de l’obten- tion du titre de champion d’Angleterre. Véritable révélation cette saison, Leices- ter aura tout à gagner lors de ce dépla- cement. Une nouvelle victoire lui permettra de s’envoler en tête du clas- sement et envisager de la meilleure des manières le match suivant sur la pe- louse d’Arsenal. Le coup d’envoi du match est prévu à 13h45.

Les regards braqués sur l’Algérien

Avant cette rencontre entre Foxes et Citi- zens, la presse britannique a de nouveau axé ses papiers sur le duo infernal Vardy- Mahrez, capable d’après elle de faire la différence encore une fois. L’international algérien verra les regards braqués sur lui lors de cette partie, lui qui est fortement convoité par les grands clubs du pays.

Il a rencontré Gourcuff

Mehdi Zeffane a été nul doute doublement frustré avant-hier, puisque cette rencontre face à Saint-Etienne a vu la présence dans les tribunes du stade Roazhon Park du sé- lectionneur national, Christian Gourcuff. Ce dernier est sans doute venu suivre la performance de son joueur, sauf que sa non- participation a faussé ses calculs. Les deux hommes se sont rencontrés toutefois à l’issue de la partie.

S. F.

Bensebaïni out contre Lorient

Malade, Ramy Bensebaïni n’a pas été retenu dans le groupe qui af- frontera ce soir Lorient pour le compte de la 25 e journée de Ligue 1 française. Le jeune international algérien souffre en effet d’une conjonctivite. Le médecin lui a prescrit quelques jours de repos.

Abeïd suspendu face à Xanthi

La formation du Panathinaïkos accueillera ce soir pour le compte de la 21 e journée du championnat grec son homologue de Xanthi. Une rencontre qui verra l’absence de l’international algérien, Medhi Abeïd. Ce dernier est en effet suspendu pour cumule de cartons.

Aït Athmane tape dans l’œil de Gourcuff

Selon une source digne de foie et proche du sélectionneur national, on a appris que ce dernier a été très sé- duit par la prestation du jeune joueur du Sporting Gijón, Ra- chid Aït Athmane, lors de la rencontre disputée face au FC Valence dimanche der- nier. Titularisé pour la deuxième fois consé- cutive, Aït Ath- mane avait réalise une

excellente prestation et montré beaucoup de qualités. Le manque enregistré au niveau du secteur de la récupération pourrait donc obli- ger Gourcuff à faire appel à ce jeune joueur qui a été, rap- pelons-le, retenu au mois de novembre dernier avec la sélection nationale olympique.

à ce jeune joueur qui a été, rap- pelons-le, retenu au mois de novembre dernier avec
N° 3268 NATIONALE Samedi 6 EQUIPE 13 février 2016
N° 3268
NATIONALE
Samedi 6
EQUIPE
13
février
2016
N° 3268 NATIONALE Samedi 6 EQUIPE 13 février 2016 «Il faut comprendre la réflexion des binationaux,
N° 3268 NATIONALE Samedi 6 EQUIPE 13 février 2016 «Il faut comprendre la réflexion des binationaux,

«Il faut comprendre la réflexion des binationaux, certains n’ont jamais mis les pieds en Algérie»

Tout d’abord, Karim, ça se passe comment avec votre nouveau club ? J’essaye de m’adapter à cette nouvelle compétition de Cham- pionship, donc voilà, je travaille dur tous les jours pour es- sayer de retrouver le rythme parce qu’en Angleterre, il est important d’être au top physiquement pour montrer plus de présence sur le terrain. C’est un championnat que vous découvrez. Vous le trou- vez comment par rapport à ce que vous avez connu en Allemagne ? C’est un championnat athlétique, c’est le jeu typiquement à l’anglaise. Il va falloir que je m’adapte, un point c’est tout. Après, bien entendu, c’est un jeu plaisant, ici on joue chaque semaine pour gagner. Sur le plan de l’esprit ce n’est pas loin de la Bundelsiga ou de ce qui se fait en Allemagne. Je suis content d’être là, je travaille dur pour améliorer mes performances. Après votre court passage au Koweït, regrettez-vous cette expérience ? Je n’ai pas trop envie de revenir sur le passé mais bon, je di-

«Feghouli a raison, les binationaux doivent comprendre que jouer pour l’Algérie est un privilège»

C’est avec beaucoup de fierté que l’ancien joueur du Borussia Mönchengladbach, Karim Matmour, rappelle aux jeunes binationaux leur devoir envers le pays de leurs parents. Il dit aussi que pour sa génération la sélection est un mot sacré où plusieurs joueurs auraient certainement eu une autre trajectoire de carrière sans les contraintes rencontrées en clubs par rapport à leur sélection en équipe d’Al- gérie. Entretien.

«La génération de 2010 a sacrifié sa carrière pour l’Équipe nationale, ça veut tout dire !»

rais que toutes les expériences sont bonnes à prendre dans la vie. Chacune est une leçon qui nous permet d’avancer. À présent je suis content d’être là. Vous avez connu le

grand niveau en Bundesliga, on ne voit pas beaucoup d’Algé-

riens s’imposer là-bas. Pourquoi, selon vous ? C’est difficile pour un étranger de s’imposer en Allemagne. Croyez-moi, la Bundesliga est un championnat très dur. C’est la rigueur au quotidien, c’est très exigeant comme boulot, vous avez le rythme de jeu imposé chaque week-end. Donc voilà, pour les Maghrébins ou les Africains c’est difficile, c’est trop exigeant. Feghouli incite les joueurs binationaux comme Benzia ou Ounas à ne pas hésiter à choisir l’Algérie. Êtes-vous de son avis ? Vous savez, chacun a son opinion. Personnellement, je vou- drais dire que chaque Algérien a un lien plus ou moins fort avec l’Algérie. Maintenant, concernant Benzia et Ounas, je n’ai pas de conseil à leur donner ou leur imposer, une chose est sûre, me concernant j’ai toutes les attaches avec mon pays d’origine. L’Algérie est mon pays, vous comprenez ?! Je n’ai ja- mais eu à choisir, pour moi c’était clair dès le début, mon choix était pour mon pays d’origine, l’Algérie quoi ! Maintenant, il faut comprendre les joueurs nés et France, de parents fran- çais de naissance, lorsqu’ils se posent des questions.

Un conseil à donner à ces jeunes ? Je leur dis qu’ils ne regretteront jamais de venir jouer pour l’Équipe nationale d’Algérie. Je suis le premier à le leur re- commander lorsqu’on demande mon avis, mais il faut com- prendre la réflexion de certains, surtout ceux qui n’ont jamais mis les pieds en Algérie. Avec Yahia, Bougherra, Ziani et les autres, vous avez été l’un des premiers à répondre à l’appel de l’Algérie alors que vous étiez en Bundesliga. Qu’est-ce qui a changé par rapport à cette nouvelle génération ? Écoutez, pour notre génération, celle de 2010 je veux dire, c’était clair : on a sacrifié notre carrière pour l’Équipe nationale et pas l’inverse. On n’a jamais utilisé l’EN algérienne pour notre choix de carrière mais bien le contraire. Pour nous, notre carrière c’était l’Équipe nationale ! Donc voilà, ça veut tout dire, surtout par rapport à la mentalité qu’on avait à l’époque. Qu’est-ce qu’il faut faire pour convaincre ces binatio- naux qui hésitent à venir porter le maillot de leur pays d’origine ? Leur montrer à travers les exploits de leurs prédécesseurs l’émotion et l’enthousiasme qu’ils peuvent vivre en rejoignant l’Équipe nationale d’Algérie. Ce qu’on peut vivre avec l’Algé- rie on ne peut l’avoir avec aucune autre sélection au monde. C’est pour cela qu’il faut avoir conscience de cette chance de pouvoir jouer pour telle nation, c’est vraiment un privilège. Entretien réalisé par Moumen Aït Kaci Ali

Mbolhi sauvé par son entraineur

baine pour sauver encore sa saison s’il veut aussi rester titulaire en Equipe natio- nale. Parce que sans jouer, Rais, qui a été déjà mis à l’écart par Gourcuff, risque tout simplement le même scénario, en mars prochain.

Il n’a pas été convoqué hier

En dépit du fait qu’il ait échappé à la mise à l’écart, l’Algérien Rais Ouaheb Mbolhi ne jouit toujours pas de la confiance de son entraineur en champion- nat. Hier, le gardien de but d’Antalyaspor n’était pas concerné par le match livré par ses camarades contre le Fenerbahce. Cela pourrait bien encore durer si le gardien international espoir turc continue à briller dans les buts. Ainsi, sa place sur le banc devient aussi en danger lorsqu’on sait que même en coupe, Rais avait commis une erreur qui a coûté l’élimina- tion à son équipe dans cette compétition. M.A.

Halliche reprend encore du temps de jeu ! On le disait, le retour de Rafik
Halliche reprend encore du
temps de jeu !
On le disait, le retour de Rafik Hal-
liche se fait doucement mais sûrement
au grand soulagement du coach na-
tional Christian Gourcuff. Ce dernier
ne cache pas sa satisfaction de pou-
voir compter de nouveau sur l’ex-
périence du chevronné
défenseur central de l’EN.
Rafik de son côté ne rate
aucun match pour re-
trouver sa solidité en
défense. Hier
S uite aux déclarations de son prési-
dent qui avait annoncé que Rais
Ouaheb Mbolhi pourrait bien être
libéré pour pouvoir respecter le
nom de joueurs étrangers au sein de son
effectif, comme le stipule la nouvelle ré-
glementation en Turquie, le portier
de l’EN a été finalement sauvé par
en
championnat, l’ex- joueur
de Fulham et de l’Acadé-
mica Coimbra a été recon-
duit comme titulaire lors
du match du nul concédé
ce vendredi contre Oum
Salal. Le défenseur du
Qatar SC a joué l’intégra-
lité de la rencontre.
son entraineur qui a pris en
considération les dernières
performances de l’Algérien
en Coupe de Turquie, rap-
portent plusieurs rap-
ports de presse turque.
Ainsi, Mbolhi sauve
une situation délicate
qui l’aurait forcé à
changer d’air
pour un club
du même
championnat
ou rester
long-
temps
sans
jouer. A
l’ancien
gardien
du Sa-
Il a retrouvé le brassard de
capitaine
mara So-
vetov
Après avoir joué deux matchs
amicaux, le capitaine d’équipe de
l’EN, Halliche, enchaîne par une
seconde titularisation en matchs
officiels. Son entraineur, convaincu
de ses qualités de leader du groupe
et de son expérience derrière, lui fait
confiance. Pour preuve, il lui a ac-
cordé le brassard de capitaine, ce
vendredi, lors du match nul concédé
face à Oum Salal.
Samara
et du
CSKA
Sofiane
de profi-
ter de
cette au-
M.A.

Coupe de Grèce

Djebbour qualifie l’AEK en demi-finale

L’AEK Athènes s’est qualifié hier en demi-finale de la Coupe de Grèce en par- venant à rem- porter son match retour contre l’Iraklis sur le score de deux buts à zéro. L’attaquant international algé- rien Rafik Djebbour, auteur de son meilleur match, depuis son retour en Grèce, a délivré la passe du but li- bérateur. Ce qui lui a valu les éloges de la presse grecque, unanime à lui accorder la meilleure note du match. Guedioura pourrait bien quitter Watford

note du match. Guedioura pourrait bien quitter Watford Courbis veut Benghit et Meziane à Rennes Alors
Courbis veut Benghit et Meziane à Rennes Alors qu’il était décidé à conti- nuer la
Courbis veut
Benghit et Meziane
à Rennes
Alors qu’il était décidé à conti-
nuer la saison
avec Watford,
le milieu de
terrain algé-
rien Adlane
Guedioura ne
peut plus sup-
Annoncé à Montpellier du temps où l’en-
traineur français Rolland Courbis était le coach
de cette équipe du Midi de la France, le jeune
milieu de terrain du Paradou AC Benghit pourrait
bien suivre l’ex-coach de l’USM Alger à Rennes.
Selon quelques indiscrétions, ce jeune pétri de
qualités est dans le viseur de Courbis. Le driver
rouge et noir veut aussi un autre jeune espoir al-
gérien. Il s’agit de Meziane Bentahar qui évolue
au sein de son ancien club, l’USM Alger. Ro-
land veut profiter de sa bonne relation avec
le président du PAC pour engager Ben-
ghit et aussi ses contacts avec la di-
rection de Haddad pour faire
venir Meziane l’été pro-
chain.
porter sa si-
tuation en
Angleterre. La
presse anglaise avance
que des formations de
Championship ont
déjà pris attache avec
la direction de Wat-
ford pour bénéficier
des services de l’an-
cien joueur de Wol-
verhampton et
Nottingham Forest.
N° 3268 14 LIGUE Samedi 1 6 Février 19 e Journée 2016 Aujourd’hui NAHD à
N° 3268
14
LIGUE
Samedi
1
6 Février
19 e Journée
2016
Aujourd’hui
NAHD
à 16h00
USMH

E n dépit de leur invinci- bilité en huit matches de suite, les joueurs du NAHD sont plus que jamais dos au

mur et dans l’obligation de bien négocier leur match contre l’USMH qui reste un virage dé- cisif pour leur avenir en Ligue 1 Mobilis. L’entraîneur Youcef Bouzidi s’est montré optimiste et estime que son équipe est en mesure de présenter un visage meilleur face aux Harrachis mal- gré les défections. Concernant cette empoignade, Il reconnaît que la tâche s’annonce des plus ar- dues devant une équipe qui mai- trise bien son sujet. Idem pour le milieu Liés Seddiki qui estime que : «L’USMH est une bonne équipe qui pratique du beau football. C’est pour cela que nous devons nous méfier de cette formation. Il y aura donc de la pression avec ce match très physique. Il faut s’atten- dre à une adversité de taille. Nous sommes prêts et capables de relever le défi et renouer avec la victoire et conscients de la difficulté de la mis- sion qui nous attend ce samedi. Nous savons aussi que nous aurons affaire à une formation coriace.» En somme, l’essentiel pour le staff technique husseindéen ainsi que pour l’ensemble des joueurs, est

Le Nasria veut

sa revanche

d’assurer un résultat probant et par la même de prendre leur re- vanche du match aller. Le but de Benayad refusé injustement par l’arbitre est resté en travers de la gorge.

L’équipe attaquera d’entrée

L’équipe du NAHD sera privée des services de Karim Ghazi, sus- pendu. L’entraîneur Youcef Bou- zidi n’aura pas l’embarras du choix et aura besoin encore à combiner pour aligner son onze rentrant. En prévision de ce palpitant derby contre l’USMH, il compte prôner un dispositif relooké ou plutôt modifié et différent de celui contre le CRB. Au lieu d’attendre l’adversaire et passer par le tradi- tionnel round d’observation, l’équipe devrait attaquer d’entrée et constamment et ne laisser sur- tout pas d’espaces aux joueurs har-

rachis. En tout cas, la réussite du plan de bataille du Nasria dépend surtout du comportement de ses joueurs. Les coéquipiers de Mbin- gui devront avoir un meilleur comportement que celui du CRB. La balle est dans leur camp afin de se corriger et renouer ainsi avec la victoire…

Trois solutions préconisées en défense

la victoire… Trois solutions préconisées en défense fensif. Le coach a pu voir à l’œuvre son

fensif. Le coach a pu voir à l’œuvre son équipe et l’ensemble de ses joueurs à l’occasion et continuera à le faire à travers la dernière séance prévue cet après-midi. Afin de mettre en place son dispositif pour le pro- chain match du championnat, il compte opérer un seul change- ment par rapport à l’équipe qui a tenu en échec le CRB, il y a une semaine. Bouzidi touchera à la dé- fense qui sera complètement re- lookée. En l’absence de Ghazi, suspendu, il aura trois bonnes so- lutions de rechange pour donner plus d’équilibre à la défense. D’abord, avec l’incorporation de Herida à droite et le retour de Guebli dans l’axe. Le staff tech- nique pourrait garder le même axe central Herida-Zeddam et faire appel à Allali sur le côté droit de la défense. Une autre solution sera préconisée par Bouzidi en in- corporant Bendebka comme ar- rière latéral et le remplacer par Ouali. Khellaf retrouvera ainsi son poste d’arrière latéral gauche. C’est cette option reste la plus plausible et Bouzidi devait trancher hier soir sur son onze rentrant. Youcef M.

Gasmi sera bel et bien présent

Après un suspense qui a duré plus de 72 heures, le verdict concernant la participation d’Ahmed Gasmi est tombé hier en fin d’après-midi. Tou- ché lors de la séance d’entraînement du mercredi dernier à l’annexe du 5- Juillet, le meilleur buteur du NAHD cette saison avec sept réalisations semble rétablie de sa contracture et sera ainsi présent cet après-midi contre l’USMH. Soumis à des soins intensifs, le joueur a été pris en charge par le médecin Ladj. Lors des deux dernières séances d’entraîne- ment, qui ont eu lieu respective- ment à l’annexe du 5-Juillet et à Bensiam, il s’est entraîné en solo sous la coupe de Youcef Bouzidi et s’est contenté hier, de quelques exer- cices de remise en forme avant de retaper le ballon. Il sera bel et bien présent contre El Harrach ce qui soulage et réconforte tous les Hus- seindéens.

Dans le cadre de sa préparation pour le prochain match contre l’USMH, le NAHD n’avait
Dans le cadre de sa préparation
pour le prochain match contre
l’USMH, le NAHD n’avait pas dis-
puté cette semaine de match ami-
cal. Afin d’éviter les blessures, le
staff technique a préféré de se
contenter de séances d’entraîne-
ments pour mettre ses joueurs
dans les meilleurs conditions pos-
sibles. Le duo Bouzidi-Dziri s’est
basé sur l’emplacement et la der-
nière touche ainsi que le plan dé-
Drifel parmi le groupe
En plus de Gasmi, un autre atta-
quant est de retour à la compétition
officielle après avoir fait l’impasse
sur les deux derniers matches de
son équipe face à l’ASMO et au
CRB. Il s’agit de Lakhdar Drifel,
complètement rétabli de sa blessure
aux adducteurs il a réintégré le
groupe jeudi dernier. Il est retenu
dans la liste des joueurs convoqués
et sera présent cet après-midi sur le
banc. Une autre solution offensive
qui réjouit le staff technique et les
supporters.
Aït Abdelmalek et
Chabi convoqués
Deux jeunes espoirs sont
Choubani sur le banc
Un plan de bataille
relooké
convoqués pour le derby face
à l’USMH. Il s’agit d’Aït
Abdelmalek et Chabi.
Le premier, qui est un
A l’occasion du derby de cet après-midi,
le staff tech-
nique ne compte pas reconduire le même onze qui a
tenu en échec le CRB, samedi dernier. L’entraîneur du
NAHD devrait trouver un nouveau système de jeu avec de
légers changements. En plus de la défense
qui subira un
changement de taille, Youcef Bouzidi apportera un autre
changement en attaque. Gasmi jouera seul
en pointe mais
aidé par Benaldjia et Ouhadda. Ce dernier remplacera
Choubani et retrouvera ainsi son statut de titulaire perdu il
y a une semaine. En réalité, le coach husseindéen va pren-
pur produit de
l’USMH, affrontera
son ancienne for-
mation. Le match
sera très particu-
lier pour lui sur-
tout s’il est
incorporé en
cours de match.
Youcef M.
dre ses responsabilités et chambouler son équipe. Les
Benaldjia : «Un duel palpitant, serré
collectivement et individuellement»
changements seront opérés selon le cours du match
et les deux jeunes espoirs, Aït Abdelmalek et
Chabi pourront constituer de bonnes so-
lutions en attaque…
Votre attaque peine à retrou-
ver ses marques, comment
comptez-vous vous y prendre ?
C’est plutôt l’efficacité qui n’est
pas au rendez-vous puisque la
construction du jeu est assez
suffisante pour apporter le dan-
ger. Il y a beaucoup d’occasions
de buts mais il manque souvent
la dernière touche. Il faut mettre
les précédentes rencontres de
côté et se pencher sur notre
match face à l’USMH.
Justement, comment se pré-
sente ce duel ?
Face à une équipe qui n’est plus
à présenter, ce sera certaine-
ment un match difficile à négo-
cier. Les joueurs de l’USMH
feront en sorte d’arracher un
bon résultat qui leur redonnera
confiance et assurance après le
dernier revers concédé à Oran.
On aura la tâche ardue et on ne
peut que s’attendre à ce que
cette rencontre soit des plus dif-
ficiles. Ce qui fait que la pres-
sion sera des deux côtés. Mais
cela ne veut pas dire que nous
n’avons pas notre mot à dire.
Nous allons nous battre jusqu'à
l’ultime minute pour arracher
les trois points de la victoire.
Les joueurs d’El Harrach n’au-
ront pas la tâche facile.
Votre adversaire est dans la
même position même s’il est
mieux logé par rapport au
NAHD, ce sera ardu, non ?
C’est un match très important
pour nous ainsi que pour le
reste du championnat. Il est dé-
terminant et le faux pas est in-
terdit pour les deux formations.
Pour le NAHD, une autre
contre-performance n’est plus
permise. C’est un tournant déci-
sif pour la suite de la compéti-
tion et nous sommes dans
l’obligation de ne pas perdre
surtout. Certainement, les
joueurs de l’USMH ne se laisse-
ront pas faire et voudront
consolider leur capital points.
Donc, nous allons jouer tous les
deux pour un seul objectif, celui
de récolter le gain du match.
Quelle sera la meilleure façon
qui vous permettra d’atteindre
cet objectif ?
Il ne faut plus faire de calculs et
jouer à fond nos chances. Les
joueurs doivent se montrer soli-
daires et lucides. L’heure est à la
mobilisation et l’union sacrée
car l’intérêt de l’équipe passe
avant toute autre considération.
Désormais, la balle est dans le
camp des joueurs et chacun de
nous doit assumer pleinement
ses responsabilités. C’est un
match à six points et nous
n’avons plus droit à l’erreur.
Sur un plan personnel, vous
allez vous retrouver probable-
ment face à votre frère Bilel.
Un duel particulier pour vous
deux, non ?
Effective-
ment. Ce sera un match
particulier pour nous deux.
Bilel se donnera à fond pour
sortir victorieux. Idem pour
moi. Ce sera un duel palpi-
tant et serré que ce soit sur le
plan collectif ou individuel.
Votre maman sera certai-
nement divisée en deux…
Exactement. Elle se pla-
cera au milieu et elle sera
gagnante dans les deux
cas de figure. (Rires) de
retour à la maison, elle
consolera l’un de nous.
Un message pour Bilel
!
Si je suis sur le ter-
rain, il ne passera pas
de mon côté. S’il
passe, il devra lais-
ser ses jambes…
Entretien réalisé par
Youcef M.
N° 3268 LIGUE 1 Samedi 15 6 février 19 e Journée 2016 Aujourd’hui NAHD à
N° 3268
LIGUE
1
Samedi
15
6 février
19 e Journée
2016
Aujourd’hui
NAHD
à 16h00
USMH

Younes

Voilà à quoi ressemblera cet après-midi le onze harrachi A travers les matchs d'application, on a pu se rendre compte des choix et des options qui vont être prônés par Cha- ref pour ce match face au NAHD. Voilà à quoi devrait res- sembler son onze qui débutera cet après- midi le match sur le terrain du 5-Juillet :

Chaal, Boulakhoua, Herrag, Boucherit, Lebihi, Ait ouamar, Gharbi Coumbassa, Bouguèche, Me- ziane,Younès.

Huit millions en cas de victoire Pour ce match derby qui entre dans le cadre de la 19e journée de cham- pionnat de Ligue 1 Mobilis, la mission des responsables et celle du staff tech- nique, qui ont mis tous les moyens à la disposition de leurs joueurs, est termi- née. Le président in- térimaire devait rendre visite aux joueurs hier, afin de les motiver par une belle prime de 8 mil- lions pour chacun d'eux. Cela dit, ces derniers sont conscients qu'en cas de victoire ce sa- medi, ils seront bien récompensés, comme cela a été le cas par le passé.

bien récompensés, comme cela a été le cas par le passé. «On essayera de refaire le

«On essayera de refaire le coup du match aller»

La mobilisation qui a précédé ce rendez-vous renseigne-t-elle sur le grand intérêt que porte l'USMH pour ce derby face au NAHD ? En effet, à El Harrach tout le monde attend de nous une victoire qui nous permettra d'augmenter nos chances de maintien. Comment s'est déroulée la prépa- ration de ce rendez-vous ? Nous nous y sommes préparés avec la même détermination qui pré- valait lors des dernières sorties. Vous devez avoir une idée sur votre adversaire Le NAHD est une équipe qui a tou- jours su l'emporter quand elle se trouve en danger. Nous sommes dé- terminés à arracher un bon résultat mais le terrain tranchera. Comment voyez-vous votre mis- sion ? Elle sera difficile, mais nous allons gagner. Une victoire nous permettra de conserver notre place parmi le trio de tête. A mon sens, l'USMH est une équipe qui mérite bien de terminer sur le podium. On dit que le NAHD réussit bien à l'USMH, croyez-vous être capables de perpétuer cette tradition ? Franchement, nous, en tant que joueurs, on ne prend pas les choses comme ça. Si nous avions réalisé de bons résultats face au NAHD dans les années précédentes, tant mieux pour nous. Mais il faut savoir que les matchs ne se ressemblent pas.

Votre mission s'annonce difficile dans la mesure où le NAHD est tenue par l'obligation de résultat Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend face à une équipe qui lutte pour son maintien, mais de notre côté nous avons des ar- guments à faire valoir sur le terrain. Personnellement, je m'attends à ce que cette rencontre soit disputée et le fait de jouer face à une équipe qui pratique un bon football nous ar- range. N'oubliez pas que cette saison l'USMH a plusieurs fois trébuché. Cela ne vous inquiète-t-il pas ? Non pas du tout, c'est vrai qu'on a parfois trébuché durant cet exercice, maintenant on a complètement tourné la page. On s'est bien préparés pour ce match que nous allons abor- der avec une grande détermination. Nous espérons être à la hauteur et réussir un résultat positif. Comment voyez-vous l'issue de cette rencontre ? Je pense que si on arrive à jouer comme on l'a fait lors de nos précé- dentes rencontres, on réalisera un bon résultat. On a déjà réalisé huit victoires. Nous devons enchaîner avec un neuvième succès. Nous avons déjà battu le NAHD au match aller, on es- sayera de refaire le même coup à nos adversaires

Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni

Bechouche «Logiquement on devrait gagner»

«On a préparé cette rencontre le plus normalement du monde, sans mettre trop de pression

sur les épaules des joueurs qui ont été très affectés par la

que tout est rentré dans l'ordre. On a senti que les joueurs ont digéré la défaite. Ils ont affiché tout au long de cette semaine une forte envie de se rattraper, ils veulent absolument gagner

cette rencontre. Le NAHD a besoin de points

pour les deux équipes», dira Bechouche qui n'a pas voulu se prononcer sur le résultat final du

match. «Vous savez, en football, on ne peut pas donner de pronostic avant une rencontre car

beaucoup de facteurs peuvent influer

racher une victoire. Je souhaite vivement que mon équipe soit récompensée et que le fair-play soit la principale caractéristique de cette rencontre», nous a déclaré l'adjoint de Charef.

défaite contre l'ASMO, mais je pense

aussi. Il est certain que ce match sera difficile

sur le résultat d'un match. Mais logiquement, on peut ar-

Charef à ses gars «Si vous êtes capables d'imposer votre jeu, on gagnera»

Hier et avant-hier, à l'issue des deux séances d'entraîne- ment, le coach s'est réuni avec ses joueurs. Il s'est montré lui-même confiant et optimiste pour rassurer ses poulains, même si, au fond, il se méfie d'un adversaire redoutable qui,

de surcroît, a une revanche à prendre. «Il s'agit d'un match comme tous les autres et vous devez éviter toute pression inutile. Je suis convaincu que vous allez fournir une belle rencontre. Si vous êtes en mesure d'imposer votre jeu et les

mêmes prestations, on gagnera. Seulement, il faut être effi- caces devant les buts adverses. Je vous demande de rester concentrés et vigilants tout au long de la rencontre, pour

éviter toute mauvaise surprise. Vous devez aussi montrer votre présence sur le terrain afin d'éviter de subir la pression du match.» C'est ainsi que s'est adressé à ses joueurs l'en- traîneur harrachi qui veut surtout encourager ses poulains à la veille de ce match

El Harrach avec des prétentions d'un vainqueur

Le stade 5 -Juillet abritera le derby USMH-NAHD cet après-midi. Une confrontation entre deux équipes aux ambitions diamétralement op- posées. Une partie qui sera suivie avec beaucoup d'attention par les amateurs de la balle ronde, tant la ri- valité sportive qui existe entre les clubs n'est plus à démontrer, ce qui devrait donner plus de piquant à ce match qui ne manquera pas d'inté- rêt. Battus à Oran par la formation locale de l'ASMO, les Harrachis ont promis de réagir lors de cette ren- contre où un bon résultat rassurera les supporters et redonnera confiance au groupe. En course pour le titre de dauphin, l'USMH n'a pas d'autre choix que de gagner cet

après-midi au

portant pour le moral des joueurs de réaliser un bon résultat contre le NAHD. Important parce qu'on aura par la suite à affronter le NRB Tadje- nanet», nous dira Khalfallah qui en- chaîne : «La défaite à Oran face à l'ASMO nous est restée en travers de la gorge, car le résultat ne reflète pas la physionomie du match. Nous au- rons là l'occasion de nous rattraper.» Concernant l'état d'esprit qui carac- térise l'équipe, Herrag, le défenseur latéral harrachi nous a déclaré :

5-Juillet. «C'est im-

«C'est sûr qu'un succès ne peut que

im- «C'est sûr qu'un succès ne peut que donner une plus grande confiance au groupe. Donc,

donner une plus grande confiance au groupe. Donc, de ce côté, je peux vous dire que nous aborderons cette ren- contre avec des prétentions d'un vain- queur.»

Charef a prévu deux variantes de jeu Même s'il n'y a pas de changement au sein de la composante de l'équipe, c'est avec une nouvelle stratégie que l'USMH affrontera le NAHD cet

après-midi. Charef a préparé son équipe à deux variantes de jeu. La première consiste à occuper le mi- lieu du terrain et à jouer haut pour presser l'adversaire dans son camp. La seconde paraît plutôt plus défen- sive. Cette option est prévue au cas où l'équipe adverse évoluerait avec une attaque renforcée, ou si l'USMH arrivait à prendre l'avantage au score. Sinon, c'est la première option qui sera privilégiée.

Exercices devant les buts D'aucuns parmi les présents au stade ces derniers jours, ont dû constater que Charef a consacré plu- sieurs minutes pour des exercices devant les buts. C'est surtout pour donner une plus grande efficacité à ses attaquants que l'entraîneur har- rachi a décidé de réaliser ce travail. Quand on sait qu'à chaque rencontre les attaquants manifestent une

grande inefficacité, on comprend mieux l'inquiétude du coach.

Gagner sans état d'âme Le milieu de terrain, Boughidah, rétabli de sa blessure, convoqué pour la rencontre d'aujourd'hui, es- time qu'il faut s'attendre à une rude bataille face au Nasria. « Vu la posi- tion peu enviable de notre adves- saire au classement, nous aurons en face un groupe qui se battra jusqu'au bout pour tenter d'arracher les trois points», a déclaré le jeune milieu de terrain des Jaune et Noir avant d’en- chaîner : «Les Husseindéens vont cer- tainement jeter toutes forces en attaque. Ce qui va compliquer leur tâche derrière. Le NAHD est une équipe combative qui ne baisse ja- mais les bras. Ses joueurs savent qu'ils jouent quelque part leur avenir en D 1, alors, ils vont tout donner sur le terrain.» Les Harrachis veulent ab- solument prendre les trois points de la victoire et sans état d'âme, eux qui espèrent encore arracher une place au podium. «Nous allons nous pré- senter sur le terrain avec des préten- tions de vainqueurs et on fera le maximum pour arracher les trois points», a déclaré l’ex-joueur de Ber- gerac.

N. R.

N° 3268 16 LIGUE Samedi 1 6 février 19 e Journée 2016 Aujourd’hui DRBT à
N° 3268
16
LIGUE
Samedi
1
6 février
19 e Journée
2016
Aujourd’hui
DRBT
à 15h00
ASMO

Il est temps de

Il est temps de

Il est temps de

Il est temps de

Il est temps de

Il est temps de

Haddad réintégrera le groupe la semaine prochaine

Comme annoncé dans ces mêmes colonnes dans nos précédentes éditions, Haddad Ilyes ne sera pas de la partie aujourd’hui face au DRB Tadjenanet. Le joueur en question, victime d’une blessure de la cheville face au NAHD, n’a pas été retenu pour ce match. Après s’être entraîné en solo tout au long de la semaine dernière, il devrait réintégrer le groupe la semaine prochaine et sera donc prêt pour le prochain match de sa team face à l’USMA. Une bonne nouvelle pour la for- mation de M’dina J’dida, surtout qu’il a montré de belles choses lors des précé- dentes rencontres de son équipe en championnat. Il s’est d’ailleurs imposé comme un titulaire indiscutable dans le onze asémiste.

Une forte prime est promise aux joueurs en cas de victoire à Tadjenanet

gagner à l’extérieur

gagner à l’extérieur

gagner à l’extérieur

gagner à l’extérieur

gagner à l’extérieur

gagner à l’extérieur

A uréolés d’avoir battu l’USM El Harrach le week-end dernier, les Asémistes vont tenter ce samedi d’enchaîner avec

un troisième match de suite sans dé- faite lorsqu’ils croiseront le fer avec le DRB Tadjenanet. Ayant décroché un point chez le NAHD, puis remporté leur précédent duel face à l’USMH, les gars de M’dina J’dida n’auront pas d’autres choix que d’éviter la défaite pour rester toujours dans la course pour le maintien. Il faut dire qu’ils jouent gros ce samedi et un résultat positif s’impose là-bas afin de ne pas s’enfoncer davantage dans les profon- deurs du classement et surtout de compromettre les chances du main- tien. Ils veulent provoquer le déclic à

l’extérieur et remporter leur première victoire de la saison en dehors du stade Habib – Bouakel. Même si la mission s’annonce compliquée, les co- équipiers de Bentiba ont fait preuve de beaucoup de volonté pour relever le défi et ajouter trois points à leurs besaces.

Des changements prévus dans l’équipe type

Contrairement à ce qui avait été le cas le week-end dernier face à l’USMH, le staff technique asémiste devrait apporter quelques change- ments dans son onze de départ qui af- frontera le DRBT. Dans les bois, Kara gardera sa place de titulaire, lui qui a livré de belles prestations depuis son arrivée à l’ASMO cet hiver. En dé-

fense, Oussaâd, absent face à l’USMH en raison de suspension, devrait re- trouver sa place de titulaire dans le flanc droit. A gauche, Belaïd semble indétrônable en l’absence d’un autre concurrent. Dans l’axe, Naâman, et après s’être remis de sa blessure, a de fortes chances de retrouver sa place de titulaire. L’ancien joueur du MCEE devrait composer en compagnie de Sebbah la charnière centrale de l’équipe. Benzerga pourrait être repo- sitionné comme milieu récupérateur. L’ex sociétaire du FC Nantes évoluera en compagnie de Boudoumi, Her- bache, Aoued et Tabti. L’entraîneur, Medjahed, et comme ce fut le cas face au NAHD, veut verrouiller le jeu. Dje- maouni devrait être seul en attaque.

Riad O.

Le match face au MCA programmé vendredi prochain Le prochain match de l’ASMO en championnat
Le
match face au
MCA programmé
vendredi prochain
Le prochain match de l’ASMO en
championnat face au Mouloudia d’Alger
a été programmé pour vendredi prochain.
Ce match, qui entre dans le cadre de la
20e journée du championnat de Ligue1
Mobilis, se jouera à partir de 15h au stade
Habib – Bouakel. Rappelons que les Asé-
mistes, qui affronteront cet après-midi
le DRBT, bénéficieront d’une journée
de repos dimanche pour reprendre
lundi l’entraînement au stade
Habib – Bouakel.

Le moins que l’on puisse dire est que les Asémistes vont aborder le match d’au- jourd’hui dans les meilleures conditions possibles. Le moral au beau fixe après le succès réalisé face à

l’USMH le week-end dernier, les coéquipiers de Kara ont touché mercredi dernier la prime de cette victoire, estimée à sept millions de centimes. Conscients de l’importance du rendez-vous d’aujourd’hui, les responsables asémistes veulent jouer la carte

de la motivation. Selon une source autorisée, les dirigeants du club auraient promis aux joueurs

une forte prime en cas de victoire

chez le DRBT. C’est dire que la balle est plus que jamais dans le camp des joueurs qui vont devoir tout faire pour mettre un terme à cette mauvaise série d’aucune victoire réalisée à l’extérieur depuis le début du championnat.

L’entraînement a eu lieu à El Eulma Prévu à Sétif, l’entraînement d’avant-hier a eu lieu
L’entraînement
a eu lieu à El Eulma
Prévu à Sétif, l’entraînement
d’avant-hier a eu lieu à El Eulma.
Les hommes de Medjahed Nabil ont
effectué une légère séance d’entraî-
nement avant le rendez-vous d’au-
jourd’hui face au DRBT. Le staff
technique s’est réuni avec les
joueurs afin de les motiver et les
inciter à donner le meilleur
d’eux-mêmes pour ramener
un résultat positif de
Tadjenanet.

Djemaouni

«Nous sommes tenus de faire un bon résultat chez le DRBT»

Contrairement à ce qui avait été le cas en début de saison, l’attaquant, Djemaouni commence progressivement à retrouver son meilleur niveau ces dernières semaines. Le joueur en question a inscrit deux buts lors des deux

précédents matchs de l’ASMO en championnat face au NA Hussein Dey et à l’USM El Harrach. L’enfant de Jijel nous a confié qu’il fera tout pour rester sur cette lancée et marquer d’autres buts qui permettront à son équipe d’assurer son maintien parmi l’élite.

Comment s’est déroulée votre préparation pour ce match face au DRBT ? Nous avons bien préparé le match de ce samedi face au DRBT. Notre moral est au beau fixe après le succès réalisé face à l’USMH. Je peux vous dire qu'il y a une bonne ambiance dans le groupe et tout le monde est hyper motivé pour gagner ce match, qui est très important pour nous. Comment se présente pour vous ce match ? Les matchs se suivent et se ressemblent pour nous. Comme tout le monde le sait, nous sommes dans une situation qui nous oblige à engranger le maximum de points afin de sortir de la zone rouge du classement. On reste sur une très positive série de deux matchs de suite sans défaite. Il va donc fal- loir rester sur cette lancée et aller cher- cher un résultat positif pour rester dans la course pour le maintien. C’est pour vous dire que nous sommes tenus de faire un bon résultat chez le DRBT. Le match sera, certes, difficile, mais nous allons tout donner pour revenir à la maison avec un résultat positif qui nous permettra de conti- nuer à espérer se maintenir

parmi l’élite. Toutefois, votre équipe voyage mal depuis le début de la saison… C’est vrai que nous n’avons récolté qu’un seul petit point de l’extérieur depuis le début de la sai- son. Mais il faut reconnaitre aussi que nous avons toujours livré de belles prestations que se soit à domicile ou bien en dehors de nos bases. Nous avons juste manqué ce petit quelque chose qui permet de gagner nos matchs. Là, nous sommes dans de meilleures conditions sur le plan psycho- logique, notamment après le succès réalisé face à l’USMH. Il faudra se concentrer sur les matchs à venir, à commencer par celui de ce samedi face au DRBT. On va tout faire pour le gagner inch’Allah. Ressentez-vous une certaine pression avant ce match ? La pression fait partie du football. Après, cha- cun la gère à sa manière. Nous sommes dans une situation qui rend chacune de nos rencontres très importantes. Comme je vous l’ai déjà dit aupara- vant, il faudra engranger le maximum de points pour essayer de se maintenir parmi l’élite. Toute- fois, nous allons aborder ce match dans de bonnes conditions. Notre moral est au beau fixe et l’am- biance est bon enfant au sein de notre groupe. On

doit donc profiter de cette situation pour tenter de surprendre cette équipe de Tadjenanet chez elle. Sur un plan personnel, vous êtes revenu en force ces dernières semaines… Dieu merci, j’ai pu marquer deux buts impor- tants lors des deux précédentes rencontres face au NA Hussein Dey et à l’USM Harrach. Il ne faut pas oublier que j’ai raté pas mal de match cette saison que se soit pour blessure ou bien en raison de suspension. Mais là, je commence à retrouver mon meilleur niveau et j’espère que je vais appor- ter un grand plus à mon équipe et surtout mar- quer beaucoup de but avec l’ASMO afin de contribuer à son maintien parmi l’élite. Quelles seront selon vous les clés de ce duel entre le DRBT et l’ASMO ? Pour nous, il va falloir être présent dans les duels et surtout éviter de subir le jeu car on risque de prendre des buts. On doit faire preuve d’effica- cité comme ce fut le cas face à l’USMH où nous avons réussi à marquer dès le début du match. Aussi, il ne faudra pas tomber dans le piège de la précipitation car un match dure quatre-vingt-dix minutes et on pourra marquer à n’importe quel moment du match.

Entretien réalisé par Riad O

N° 3268 LIGUE 1 Samedi 17 6 février 19 e Journée 2016 Aujourd’hui DRBT à
N° 3268
LIGUE
1
Samedi
17
6 février
19 e Journée
2016
Aujourd’hui
DRBT
à 15h00
ASMO

Tadjenanet veut enfoncer l’ASMO et vise le podium

L e championnat de Ligue 1 Mobilis reprend ses droits aujourd’hui, avec une belle ren- contre au programme. Le DRB Tadjenanet reçoit dans son antre mythique Laoui-Ismaïl, l’ASM Oran. Une rencontre des plus difficiles

pour les Bleu et Blanc, d’autant plus que les Asimistes viendront à Tadjnant avec la ferme intention de repartir avec un bon résultat. Les camarades de Sayoud savent pertinemment que leur mission ne sera pas de tout repos. C’est dans cette optique que l’entraîneur en chef a insisté sur le fait de gagner cette rencontre afin de consolider les chances du club dans sa quête du po- dium qui signifie une participation africaine. Ce sera une occasion pour continuer à surfer sur la vague des derniers bons résultats enregistrés ces dernières jour- nées en championnat et en Coupe d’Algérie. Il est clair que la troisième place passe par une victoire face à des

Oranais qui jouent leur survie en Ligue 1 Mobilis et qui se présenteront pour défendre leurs chances jusqu’à l’ultime seconde du match, ce qui aura pour cause de compliquer la tâche de Chiban et compagnie.

Le podium passe par une victoire

Les Bleu et Blanc se sont fixés plusieurs objectifs pour la fin de saison. Outre la Coupe d’Algérie, ils aspirent à une fin de championnat en trombe afin de souffler la troisième place aux Béjaouis et par la même accrocher le billet qualificatif à une des compétitions continen- tales. Un objectif largement à la portée de Bougherara et ses capés, d’autant plus qu’ils auront un calendrier fa- vorable pour le reste de la compétition. Les joueurs sa- vent ce qui leur reste à faire s’ils veulent participer à une compétition africaine. Le mot d’ordre est simple, la victoire, rien que la victoire.

Aujourd’hui RCA à 15h00 JSS
Aujourd’hui
RCA
à 15h00
JSS

Bouabdellah

Demane «Les trois points restent à Tadjenanet»

Vous recevrez l’ASMO. Comment se présente pour vous cette ren- contre ?

Nous avons beaucoup de respect pour notre adversaire. En ce qui nous concerne, nous devons bien négocier cette confrontation que nous espé- rons, bien évidemment, gagner, Inch’Allah.

Comment est l’état d’esprit du groupe, à quelques heures de cette affiche ?

Dieu merci, il existe une très bonne ambiance, et cela ne devra être que bénéfique pour nous. Je peux vous dire que le groupe est animé d’une grande volonté pour arracher un ré- sultat positif.

Justement, on sent en vous une certaine détermination à arra- cher un bon résultat

Nous avons une immense envie de remporter un succès pour faire plai- sir à nos supporters. On sait que notre mission sera difficile, mais pas im- possible, les points de la rencontre restent à Tadjnant. C’est pourquoi on a décidé de mettre les bouchées dou- bles pour gagner ce match à domicile et de bien négocier les prochaines rencontres.

L’entraîneur mise beaucoup sur votre apport pour la victoire, quel est votre sentiment ?

Je considère que j’ai une mission à ac- complir, je me dois de travailler dur pour la réussir. Je ferai de mon possi- ble pour être à la hauteur. Je saisirai la moindre occasion qui se présentera pour marquer.

Entretien réalisé par Bouabdellah

19 e Journée

Chouih débutera cet après-midi

l l Le staff technique du RCA a pris la décision d’aligner, cet

après-midi, à l’occasion de la rencon- tre de championnat face à la JS Saoura en tant que titulaire, le gardien, Chouih, arrivé au club cet hiver. Mer- bah, qui revient d’une blessure de la hanche, n’est pas à 100% de ses moyens. L’occasion donc pour Chouih de faire ses débuts sous le

maillot d’Ezzerga et prouver à tout le monde que la direction, en dépit des critiques qui l’ont visé, ne s’est pas trompée en le recrutant cet hiver.

Bouyousfi à la place de Ghislane

l l En l’absence du capitaine et buteur de l’équipe, Ghislane,

suspendu, l’entraineur du RCA, Kha- led Lounici, a pris la décision d’ali- gner à sa place le jeune Bouyousfi. Ce dernier, qui s’est beaucoup plaint de ses blessures aura beaucoup à faire pour guider l’équipe vers la victoire.

L’absence d’Achiou confirmée

l l De son côté, Hocine Achiou, qui souffre d’une blessure, ne

sera pas en mesure de jouer cet après- midi. Pour le remplacer, le coach mi- sera sur Tayeb. Rappelons que Mhia n’est pas au top de sa forme physique et ne devrait pas débuter d’entrée.

Djeghbala dans l’axe

l l Dans l’axe de la défense, on re- trouvera le duo Djeghbala-Zaâ-

lani. Cherchar est toujours blessé. Djeghbala, qui a montré beaucoup de bonnes choses depuis sa venue au club, devra confirmer face à Saoura.

Sans pression, l’Arbaâ veut stopper l’hémorragie !

Sans pression, l’Arbaâ veut stopper l’hémorragie ! L e RC Arbaâ recevra ce sa- medi la

L e RC Arbaâ recevra ce sa- medi la JS Saoura dans un match pratiquement sans pression pour les locaux qui ont compromis leurs

chances de maintien en Ligue 1 Mo- bilis. Après son revers contre le RC Relizane, l’Arbaâ qui devrait aligner un sans-faute jusqu’à la fin de la sai- son, ne sera pas en mission facile contre une équipe de Saoura, décidée à engranger les trois points. Les Vi- kings, touchés dans leur orgueil, ten- teront d’offrir à leur fidèle galerie un succès pour le moral et pourquoi pas essayer de forcer le destin même si

comme on vient de le dire, la tâche s’annonce des plus utopiques, tant le trou est vraiment fait entre le premier non reléguable et le RCA. Les absences l’appréhension du coach L’entraîneur Khaled Lounici s’est lancé dans un défi difficile à réaliser, mais garde quand même la motivation de vouloir redynamiser ce groupe trouvé meurtri par de multiples problèmes dont les contraintes organisation- nelles. L’autre appréhension de Lou- nici dans ce duel face à Saoura, est le nombre important de joueurs clés, forfaits pour différentes raisons.

Ainsi, l’ex-vedette du coach harrachi devra composer son équipe sans Achiou, Nouikesse, Bensalem et Ghi- zelane suspendu en raison de son ex- pulsion contre Relizane il y a une

semaine. Autrement dit, le coach des Bleu et Blanc sera diminué par l’ab- sence de ses meilleurs éléments. Les joueurs sommés de réagir Après la série de matchs sans victoire, le RC Arbaâ veut absolument renouer avec le succès. Pour se faire, les joueurs coachés par Khaled Lounici devront sortir le grand jeu pour venir à bout d’une formation de la JS Saoura, difficile à manier chez elle. En tout cas, les joueurs qui ont tout le temps réclamé leur argent,

lisés par le coach de l’Arbaâ qui veut donner un nouveau souffle à son onze de base. Abel passera en conseil de discipline Khaled Abel ne sera pas de la partie, ce samedi contre la JS Saoura. L’an- cien joueur brestois, formé au FC So- chaux, a été mis à l’écart par le président Amani. Il passera en conseil de discipline dans la semaine. Abel risque un mois de suspension, in- dique une source proche du club de l’Arbaâ.

M. A.

Chouih : «Je ne vais pas louper ma chance» Chouih assure qu’il est prêt à
Chouih
: «Je ne vais pas
louper ma chance»
Chouih assure qu’il est prêt à tenir
sa place cet après-midi et répondre de
la meilleure des manières à ses détrac-
teurs : «Je suis prêt à jouer et profiter de
l'occasion pour garder ma cage vierge. En
signant à l’Arbâa, j’avais pour objectif de
devenir le gardien numéro 1 et j’espère
tout faire pour atteindre cet objectif.
Je veux surtout répondre à ceux
qui m’ont critiqué. Il faudra
gagner.»

doivent quand même le prou- ver sur le terrain. Ils sont som- més de réagir au moins pour faire taire les mauvaises langues et laver l’affront. Bouteldja, Karoui et Rebahi retenus Afin de pallier aux nom- breuses absences, le coach

Lounici a renforcé son groupe par la promotion de trois jeunes joueurs issus des Espoirs. Il s’agit de Bouteldja, Karoui et Rebahi. Ces trois joueurs seront certainement uti-

N° 3268 18 Samedi LIGUE2 6 février 2016
N° 3268
18
Samedi
LIGUE2
6 février
2016
N° 3268 18 Samedi LIGUE2 6 février 2016 ABS 1 - JSMB 1 Les Béjaouis ratent
N° 3268 18 Samedi LIGUE2 6 février 2016 ABS 1 - JSMB 1 Les Béjaouis ratent

ABS 1 - JSMB 1

Les Béjaouis

ratent les 3 points

2016 ABS 1 - JSMB 1 Les Béjaouis ratent les 3 points l’avantage à son équipe.

l’avantage à son équipe. De leur côté, les locaux réagissent par l’in- termédiaire de Nouara (25’) qui rate seul devant le gardien Kacem. Les Béjaouis vont parve- nir à ouvrir le score (35’) par l’at- taquant Bensaha qui, bien servi par son camarade Mebarki, ne trouve aucune peine pour lober le gardien et réussir l’essentiel en première période. Les Béjaouis ont rejoint les vestiaires avec un avantage prometteur. De retour des vestiaires, on assistera au même scénario avec notamment une équipe de l’ABS qui va se montrer plus volontaire en se mettant à la recherche du but éga- lisateur, notamment avec des changements effectués par le coach Ghimouz. De ce fait, on as- sistera à un léger pressing exercé

par les locaux qui se procureront des occasions de buts mais mal exploitées. D’ailleurs, Tebbal a échoué à deux reprises (52’, 54’) devant le portier Kacem qui a réalisé une grande prestation. Les visiteurs quant à eux réagissent par Zerrouki qui a failli doubler la mise à la (77’). Alors qu’on s’acheminait vers une bonne vic- toire des Béjaouis, les locaux par- viendront à remettre les pendules à l’heure dans le temps addition- nel par le rentrant Bentaleb (90’+2) sur un tir puissant que le gardien Kacem n’a pas pu capter. La rencontre se termine sur ce nul qui n’arrange pas les affaires de la JSMB qui se retrouve désor- mais à la sixième place.

Brahim B.

Ghimouz : « La chance n’a pas été de notre côté »

l l «Je crois qu’on aurait pu empocher les trois points de la victoire vu notre presta-

tion, où nous avons raté des occasions de but alors qu’on s’était bien préparés pour ce match. L’excès de précipitation et la chance qui nous a tourné le dos pourraient expliquer ce faux pas. Cela dit, nous tâcherons de nous ressaisir à l’ave- nir et d’améliorer notre classement.»

Hammouche : « Il est possible que je parte »

l l «Nous avons raté la victoire qui était pour- tant à notre portée puisqu’on s’est procuré

beaucoup d’occasions de but et qu'on aurait pu éviter cette égalisation à la fin de la partie. Cela dit, je ne vous cache pas qu’il est fort probable que je quitte le club car je trouve que je ne peux pas travailler dans de telles conditions et dans ce climat.»

Stade :

Abdelatif-Mokhtar (Boussaâda). Affluence : nombreuse. Arbitres : Sakhraoui, Rachedi, Belbachir. Avertissement :

Benatsou (45+2’) (JSMB) Buts : Bentaleb (90+2') (ABS) ; Bensaha (35’) (JSMB).

ABS : Meziane, Belarbi (Bentaleb 71’), Abbaz (Tatem 70’), Belgherbi, Kab, Tebbal, El Ghernazi, Nouara, Boukaf, Bekhi (Kecha 58’), Meddour. Entraîneur : Ghimouz.

JSMB : Kacem, Chehaima, Benatsou, Lamaici, Mebarki, Atek, Zerrouki, Dehouche, Bensaha (Doumi 78’), Zeghli, Frioui (Benzekri

90’).

Entraîneur :

Hammouche.

Plusieurs et changements dans la l’équipe type béjaouie Pour rencontre d’hier devant l’A Bou Saâda
Plusieurs
et changements
dans
la l’équipe
type
béjaouie
Pour
rencontre
d’hier
devant
l’A
Bou
Saâda
suite
à la prestation
juste
moyenne
a de
l’équipe
lors
des
dernières
rencontres,
le
coach
Hammouche
décidé
d’opérer
quelques
changements
avec
no-
tamment
l’incorporation
du
gar-
dien Kacem à la place de Djabaret,
Chehaima à la place de Benman-
sour, Zerrouki à la place de Benze-
kri. Soit des changements qui n’ont
rien
donné
à
l’équipe
qui
s’est
contentée d’un match nul.
U21 : ABS 0 - JSMB 0
Après avoir
été battus lors de la
précédente journée à domicile par
le Paradou AC (4-1), les jeunots de
la JSM Béjaïa ont réussi hier à re-
venir avec le point du nul de leur
déplacement à Boussâada lors de la
rencontre disputée hier en ouver-
ture de la 19
nul journée ont et
e
du
cham-
pionnat.
Un
qui
n’arrange
à pas
les
Béjaouis
qui
à rétrogradé
la
troisième
place
six
longueurs
du leader, le PAC.

Première titularisation pour Kacem

Le jeune gardien Kacem a été titularisé pour la première fois en championnat cette saison en remplacement de son camarade Djabaret. D’ail- leurs, le portier en question a livré une belle prestation où il a été à la hauteur des attentes puisqu’il a sauvé son équipe d’une défaite cer- taine alors qu’il n’endosse pas la responsabilité sur le but de l’égalisation de l’équipe locale dans le temps additionnel.

Une vingtaine de fans béjaouis dans les tribunes

Pour ce déplacement, nous avons constaté la présence d’une vingtaine de supporters de la JSMB dans les tribunes du stade de Boussaâda pour soutenir leur équipe. Malheureusement pour eux, les camarades de Zeghli n’ont fait qu’un match nul qui n'arrange pas tant leurs af- faires puisqu’ils occupent désormais la sixième place au classement.

Hammouche sur le départ

L es Vert et Rouge de la n’ont pas pu faire mieux que revenir avec un point, jugé insuffisant, pour se racheter de la

dernière défaite concédée à do- micile devant le Paradou AC. En effet, les Béjaouis étaient déjà dans l’obligation de bien réagir pour revenir dans la course à l’ac- cession, ils ont cédé deux pré- cieux points dans le temps additionnel alors qu’ils étaient les premiers à mener au score par Bensaha. Ayant fait le déplace- ment à Boussaâda pour réussir le meilleur résultat possible, les Bé- jaouis vont se procurer de nom- breuses occasions, notamment par Bensaha, qui rate à deux re- prises (17’ et 19’) où il a laissé filer une belle opportunité d’offrir

La rencontre d’hier face à l’A Bou Saâda pour- rait être la dernière pour le coach de la JSMB, Saïd Hammouche, dans la mesure où l'équipe n’a pas réussi à se ressaisir de sa dernière défaite à domicile devant le PAC. En effet, les dirigeants qui lui ont accordé une dernière chance, hier, pourraient prendre des décisions importantes et le remercier parce qu'il a été incapable de re- nouer avec les bons résultats.

H.L. et B.B

19 e Journée OM Arzew 1-0 CAB B. Arreridj O Médea 2-1 MC Saida JSM
19 e Journée
OM Arzew
1-0
CAB B. Arreridj
O Médea
2-1
MC
Saida
JSM Skikda
2-1
US
Chaouia
CRB Ain Fekroun
1-1
USM Bel Abbès
Paradou AC
0-0
CA
Batna
A Bou Saada
1-1
JSM Bejaia
MC El Eulma
0-1
ASO Chlef
USMM Hadjout
3-0
AS
Khroub
Clubs
Pts
J
V
N
D
BP BC
1 O Médea
37
19
11
4
4
19 11
2 CA Batna
34
19
9
7
3
13 7
3 USM Bel Abbès
33
19
8
9
2
19 10
4 Paradou AC
29
19
7
8
4
18 12
5 ASO Chlef
29
19
8
5
6
17 14
6 JSM Bejaia
28
19
7
7
5
15 17
7 MC El Eulma
25
19
6
7
6
18 17
8 JSM Skikda
25
19
7
4
8
21 21
9 CA BBArreridj
24
19
6
6
7
20 18
10 A Bou Saada
24
19
6
6
7
14 17
11 MC Saida
23
19
6
5
8
17 21
12 AS Khroub
22
19
6
4
9
18 22
13 US Chaouia
21
19
4
9
6
16 18
14 OM Arzew
20
19
5
5
9
15 24
15 CRB Ain Fekroun
18
19
4
6
9
12 15
16 USMM Hadjout
15
19
3
6
10 15 23
20 e Journée
21 e Journée
USM Bel Abbès
Vs
MC
El Eulma
OM Arzew
Vs
ASO Chlef
US Chaouia
Vs
OM
Arzew
O Médea
Vs
AS Khroub
JSM Skikda
Vs
CRB Ain Fekroun
MC Saida
Vs
CAB Bou Arreridj
CAB Bou Arreridj
Vs
USMM Hadjout
CRB Ain Fekroun
Vs
US Chaouia
AS Khroub
Vs
Paradou AC
Paradou AC
Vs
JSM Skikda
ASO Chlef
Vs
O
Médea
A Bou Saada
Vs
USM Bel Abbès
JSM Bejaia
Vs
MC
Saida
MC El Eulma
Vs
CA Batna
CA Batna
Vs
A
Bou Saada
USMM Hadjout
Vs
JSM Bejaia
Ligue 2
Résultats
et classement
Hadjout Vs JSM Bejaia Ligue 2 Résultats et classement OM 2 - MCS 1 Banouh et

OM 2 - MCS 1

Banouh et Hamia offrent la victoire à Médéa

D ans une rencontre disputée et très difficile, les co-

équipiers de Banouh et Hamdi, les deux buteurs du jour côté OM, se sont offert une importante vic- toire, la cinquième d’affi- lée, aux dépens du MCS qui n’a pas trop démérité.

Avec ces trois points, l’OM conforte sa position de leader de la Ligue 1 Mobilis avant d’affronter l’ASO Chlef dans une ren- contre qui s’annonce d’ores et déjà décisive en vue d’une probable acces- sion parmi l’élite.

T. H.

Stade : Imam-Lyès (Médéa) Affluence : record Arbitres : Bioud, Arab, Hamlaoui Avertissements : Boubkeur (80’) Ousse- rir (88’) (OM) ; Rachedi (61’) Rabti (98’) Zouaoui (90’+4) (MCS) Expulsion : Bekhtaoui (90’+5) (MCS) Buts : Banouh (4’) Hamia (44’) (OM) ; Saâdi (44’) (MCS) OM : Ousserir, Hamadache, Ouchene, Boubkeur, Saâdou, Heriat, Ziane-Chérif (Rachedi 60’), Adadi, Banouh (Bourekba 82’), Hamia, Toumi (Lemhane 41’) Entraîneur : Slimani MCS : Bouheda, Foughloul, Laâribi, Bekhtaoui, Souar (Kadous 22’), Sayah (Sellami 75’), Taher, Saâdi, Ziouari, Ha- nifi (Bensoura 70’), Rabti Entraîneurs : Rahmouni et Moussouni

70’), Rabti Entraîneurs : Rahmouni et Moussouni Stade : Dar El Beïda (Alger) Affluence : faible

Stade : Dar El Beïda (Alger) Affluence : faible Arbitres : Achouri, Abri, Benham- mouda Avertissements : Moussaoui (34’), Benguit (34’) (PAC) ; Behloul (45’+1, 62’) Babouche (54’), Mazouzi (77’) (CAB) Expulsion : Belhoul (62’) PAC : Moussaoui, Kherifi (El Mellali 69’), Bouabta, Chaoui, Bouchina, Ben- khelifa, Attal, Mansouri (Choukri 76’), Benguit, Meziani (Meahi 80’), Be- nayad Entraîneur : Cherif El Ouazzani CAB : Mazouzi, Djarbou Chabana (Dhif 69’), Grich, Behloul, Benman- sour, Khennab, Mesfar, Bouharbit, Guenifi, Selmi (Babouche 34’) Entraîneur : Bouarrata

PAC 0 - CAB 0

Les Pacistes chutent après trois matchs

Après trois victoires consécutives, l’équipe du Paradou AC a concédé hier un match nul à domicile face au CA Batna sur le score de zéro à zéro. L’unique réelle occasion pour les visiteurs était à la 34’, l’attaquant Mesfar a profité d’un mauvais renvoi du capitaine paciste Smail Chaoui pour son gardien Moussaoui, ce dernier a été obligé de commettre la faute sur l’attaquant cabiste. L’arbitre Achouri n’a pas hésité à siffler penalty. Il a été tiré et manqué par Mesfar. A la 62’, Mansouri a centré le défenseur Bah- loul lequel a dévié le ballon de sa main. Le referee accorde un penalty cette fois pour les locaux. Benayad se charge de l’exécu- ter, mais il le manque à son tour. Malgré les multiples occasions des deux côtés, le score en est resté là jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre de la partie.

Rachid C.

N° 3268 LIGUE 2 Samedi 19 6 février
N° 3268
LIGUE 2
Samedi
19
6 février

Stade : Zougar (El Eulma) Influence : moyenne Arbitres : Mial, Bourouba, Salaouadji Avertissements : Yadroudj (25’), Akrour (62’) (ASO) But : Benhocine (16’) (ASO)

MCEE : Methazem, Ben- khiter, Ousalah, Madani, Zeghidi, Hemami, Fezani (Brahmia 70’), Si Amar, Madhi (Ouafi 46’), Korichi (Kadri 46’) Noubli Entraîneur : Mouassa

ASO : Salhi, Meddahi (Merouani 67’), Zazou, Salah, Naâmani, Yadroudj, Boussaid, Benhocine, Akrour (Benchergui 81’), Messaoud, Madouni (Ki- boua 61’) Entraîneur :

Ait Mohamed

Madouni (Ki- boua 61’) Entraîneur : Ait Mohamed MCEE 0 - ASO 1 Les Espoirs ont

MCEE 0 - ASO 1

Les Espoirs ont gagné

l l Les U21 de l’ASO ont pu en- chaîner avec une autre victoire

pour faire encore plus de pression sur le leader. Les poulains de Nacef ont remporté la partie par le score de 2 à 0, réalisations signées Diabi et Ben- hamadi

Medouar présent

l l Le premier responsable du club, M. Medouar, a marqué sa

présence au stade de Zougari où il a pris place dans la tribune officielle. Ce qui dénote de l’importance qu’il donne à ce match.

Hedjidj revient dans le 18

l l Le latéral gauche de l’équipe Hedjidj est revenu lors de ce

match dans les 18 après sa suspension d’un match pour contestation de dé- cision, il est rentré comme rempla- çant.

Wallemme comme DTS !

l l L’ex-entraîneur Jean-Guy Wal- lemme est devenu le DTS de

l’équipe chargé des jeunes catégories, une décision qui n’a pas encore été annoncée par la direction mais le technicien français a commencé son travail. Il était présent vendredi matin au stade de Boukadir pour suivre les U17 et les U15 où il a pris plein de renseignements.

Pas de changements dans le onze eulmi

l lL’entraîneur Moussa n’a pas fait de changements dans son onze

par rapport au dernier match, il a pré- féré garder le même groupe qui a gagné en déplacement.

Hamaned a eu sa licence

l lLa direction du MCEE a réussi à avoir la licence du nouvel en-

traîneur des gardiens Mourad Hama- ned qui a rallié l’équipe avant le match de Khroub, mais n’a pas pu s’asseoir sur le banc de touche, contraint de suivre le match des tribunes. Mais cette fois-ci, il a pu le faire.

l l Première consécration de Akrour

La nouvelle recrue de l’ASO, Benho- cine, a pu hier inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. Une réalisation qui lui a fait très plaisir et le libérera pour le reste de l’exercice.

150 Chélifiens dans les tribunes

l l Malgré qu’ils aient boycotté le dernier match de l’équipe à do-

micile, les fans chélifiens ont marqué leur présence hier au stade de Zougari où ils ont soutenu leur équipe durant toute la rencontre.

Saadallah : (Entr. adjoint) : «On a été malchanceux» « On a mal abordé le
Saadallah : (Entr. adjoint) :
«On a été malchanceux»
« On a mal abordé le match où en a encaissé un but sur balle arrêtée qui
nous a beaucoup affectés. En deuxième mi-temps, on a mené le match et
on s’est créée pas mal d’occasions, mais on a manqué de chance. L’adver-
saire était aussi trop regroupé derrière. On s’excuse auprès de nos suppor-
ters et on tâchera de nous rattraper lors des prochains matches. »
Ait Mohamed : « On a rendu
le sourire à nos fans »
« On a bien étudié l’adversaire qui joue beaucoup sur les longues balles, on
a adopté un jeu de contres qui a donné ses fruits par un but qui a libéré les
joueurs. On était concentrés aujourd’hui et les joueurs ont livré un match
d’hommes. Je les remercie beaucoup car on a rendu le sourire à nos sup-
porters. L’accession est toujours possible et nous devons jouer les pro-
chains matches avec la même manière et la même volonté. »
Stade : 20-Août 55
(Skikda )
Affluence : huis clos
Arbitres : Yachir, Zer-
houni, Benali
Avertissements : Cheni-
guer (65’), Amrous (75’)
(JSMS) ; Bourahla (75’)
(USC)
Buts : Cheniguer (22’ et
78’) (JSMS) ; Derbal
(56’) (USC)
JSMS 2 - USC 1
Sur un doublé
de Cheniguer
JSMS : Khalfa, Ziad,
Nezar, Belancer, Am-
rous, Khiter, Khelafi,
Cheniguer, Hamadache
(Bouchouk 60’), Bouai-
cha (Messikh 67’), Ouras
Entraîneur : Latrèche
USC : Benbott, Kre-
niche, Atouche (Kriba
58’), Babouri, Benyahia,
Si M’hamed, Derbal,
Bourahla (Medjdoub
80’), Fedas, Kebari (Me-
himedatchi 70’), De-
mane
Entraîneur : Arbiche
Au terme d’une ren-
contre plutôt équili-
brée, la formation de
Skikda n’a pas raté l’oc-
casion d’arracher les
trois points de la vic-
toire face à l’USC. Un
doublé de Cheniguer a
permis à la JSMS de
remporter un succès
mérité, malgré la
grande volonté et le
courage de l’équipe ad-
verse. La première mi-
temps
a
été
caractérisée par un jeu
plutôt équilibré. Un
but de Cheniguer a
permis à la JSMS de
terminer le premier
half avec l'avantage
d’un but. Au retour des
vestiaires, l’USC, beau-
coup plus déterminé
qu’en première mi-
temps, parvient à re-
mettre les pendules à
l’heure grâce à un but
de Derbal peu avant
l’heure de jeu. Après
cette réalisation, les
Skikdis devant réagir,
mettront une grande
pression dans le camp
adverse et finiront par
reprendre l’avantage
sur un autre but de
Cheniguer qui don-
nera la victoire à son
équipe. Gherib
OMA 1 – CABBA 0

Stade : Habib-Bouakel (Oran) Affluence : faible Arbitres : Brahim, Boulekrinet, Badache Avertissement : Bouflih (58’) (CABBA) But : Baouche (16’) (OMA) OMA : Kheiter, Youssef Yacine, Am- rani, Belhadj, Fertoul, Yahiaoui, Ais- saoui (Teggar 81’), Zouaoui Mohamed, Baouche (Bousenia 64’), Bourois (Maza 89’), Sotlani Entraîneur : Osmane CABBA : Allaoui, Boulahiya, Djabou, Guedjali, Bouaâmria (Bekkakchi 46’), Boultif, Sellama, Bouaâfia, Attafane, Hmimed (Taioub 71’), Hadouche Entraîneur : Mehdaoui

Les Olympiens renouent avec le succès

Après une mauvaise série de cinq matchs de suite sans le moindre suc- cès, l’Olympique d’Arzew a renoué hier avec la victoire en s’imposant sur le score d’un but à zéro face au CA Bordj Bou Arréridj. L’unique réalisation de cette rencontre a été l’œuvre de Baouche à la 16’ de jeu. Ce succès permet aux hommes d’Osmane de garder l’espoir de se maintenir en Ligue2 Mobilis. Riad O.

l’espoir de se maintenir en Ligue2 Mobilis. Riad O. El Eulma coule, Chlef n’a pas dit
l’espoir de se maintenir en Ligue2 Mobilis. Riad O. El Eulma coule, Chlef n’a pas dit
l’espoir de se maintenir en Ligue2 Mobilis. Riad O. El Eulma coule, Chlef n’a pas dit

El Eulma coule, Chlef n’a pas dit son dernier mot

la 24’, quand Madhi botte un corner en direction de Zeghidi lequel d’une volet, mais Salhi est au bon endroit. Une minute plus tard, Si Amar tente sa chance, Salhi est à la parade. A la 32’, Belkhitar pénètre à droite sert Noubli qui de la tête a failli faire mouche, le keeper chélifien est im- périal. Si Amar rate encore le cadre (39’) et le score reste en faveur des visiteurs jusqu’au coup de sifflet de la mi-temps. En seconde période, les locaux dou- blent les tentatives devant la solidité de la défense chélifienne qui est dé- terminée à préserver leur acquis. Les Chélifiens vont rater le break par Madouni. Se trouvant face-à-face avec le portier eulmi, il rate le cadre

face-à-face avec le portier eulmi, il rate le cadre USMMH 3 - ASK 0 L a

USMMH 3 - ASK 0

L a partie a commencé sur les chapeaux de roues pour les Chélifiens qui voulaient à tout prix ou- vrir la marque. La pre-

mière occasion esr survenue à la 4’ par Messaoud qui a raté le cadre de peu lors d’un coup franc bien enve- loppé. A la 7’, c’est Akrour reçoit une talonnade de Meddahi, il tire mais le gardien Methazem sauve ses buts. A la 16,’ Akrour, encore lui, botte un corner vers Benhocine bien embus- qué au second poteau d’un tir à ras de terre envoie le cuir dans les filets, annonçant l’avance pour les visiteur. Cette réalisation va obliger les lo- caux à sortir et doubler leurs efforts pour revenir à la marque. On jouait

Stade du 5-Juillet (Hadjout) Affluence : moyenne Arbitres : Bessiri, Berouchou, Bouhassoune Avertissements : Amiri (20'), Dib (28'), Khennache (42') (ASK) ; Tal- lah (70'), Kaddaï (86') (USMMH) Buts : Nedjar (36'), Zitouni (82'), Bouzama (88') (USMMH)

USMMH : Challali, Tallah, Zitouni, Snigra, Bouzama, Touhami, Oudni, Djillali (Bendhif 10' puis Soukhal 74')), Guerrab, Naceri (Kaddaï 86'), Nedjar. Entraîneur : Mechiche

ASK : Bittat, Amari, Abbas, Ledraa, Khennache, Saïdi (Aliouène 61'), Djahel, Zaalani (Brinis 82'), Boulaï- nine, Dib, Bezzaz (Belkheiri 76'). Entraîneur : Edjimi

Stade : Alleg-Abderahmene (Ain Fekroun) Affluence : nombreuse Arbitres : Bouzerar, Yahi, Mes- saâoudi Avertissements : Abdet (32’) USMBA ; Boufenache (37’), Oukrif (67’) (CRBAF) Buts : Ziad (32’) (CRBAF) ; Bou- noua (90’) (USMBA)

CRBAF : Boufenache, Cheouib, Mansour, Oukrif, Kezainia, Ben- chaïra, Boukhari, Saleh Saleh (Bel- hadi 84’), Kefi (Manseur 72’), Ziad, Aouina (Bousbassi 87’) Entraîneur : Karouf

USMBA : Toual, Khali, Abdet, Aouameri, Cherifi, Sidhoum, Bou- noua, Benaï, Ouznadji (Hanifi 87’), Laâmali (Balegh 65’), Djediat Entraîneur : Benyelles

de peu. A la 61’ Ouafi sert Kadri bien embusqué mais la défense de l’ASO sauve ses buts. A la 64’, c’est Hemami qui dresse un bolide des 20 mètres, mais Salhi d’une parade dé- gage en corner. A la 70’, Noubli s’in- filtre dans la surface, tire de toute sa force, Salhi neutralise le cuir et prive le MCEE de revenir à la marque. Le referee siffle la fin de la partie et officialise la victoire des Chélifiens qui ont bien mérité ce résultat sur le plan tactique et la touche de Ait Mo- hamed était claire surtout au niveau du placement des joueurs et leur vo- lonté sur le terrain. Un succès qui permettra à l’ASO de rester en course pour l’accession.

A.F.

La victoire de l'espoir

L a rencontre qui a opposé l'équipe de Hadjout à celle de l'ASK fut entamée tam- bour battant par les locaux qui montreront leurs vel-

léités par l’entremise de Naceri et Nedjar (6' et 15'). Boulaïnine répli- quera, mais il trouvera Challali à la parade (20'). A la 26', Guerrab n'arri- vera pas à ponctuer un beau mouve- ment collectif. Il mettra le cuir juste à côté du poteau. L'occasion suivante fut la bonne. A la 36', Nedjar enverra un missile des 25 mètres qui laissera Bittat sans réaction (1-0). La pause surviendra sur une avance au score pour les Hadjoutis. On assistera en

seconde mi-temps à une véritable ba- taille pour la conquête du ballon. Na- ceri aura une belle occasion pour doubler la mise à la 59', en reprenant un centre venu de la droite. Les visi- teurs réagiront timidement par Dja- hel à la 66'. La mainmise sur le match des Hadjoutis se concrétisera à la 82'. Zitouni ne laissera aucune chance à Bittam d'un tir à l'entrée de la surface (2-0). Bouzama clôturera la marque à la 88' suite à un joli travail collectif (3- 0). Les deux équipes se quitteront sur une victoire méritée de l'équipe de Marengo, victoire qui pèsera lourd lors du décompte final. S.B.

victoire qui pèsera lourd lors du décompte final. S.B. CRBAF 1 - USMBA 1 Belabbès piège

CRBAF 1 - USMBA 1

Belabbès piège Ain Fekroun

La formation du CRBAF s’est neutralisée hier à domicile lors de cette affiche face à l’USMBA sur le score de 1 but partout. Après un premier but inscrit par

Ziad en première pé- riode, les visiteurs ont pu revenir dans ce match à quelques se- condes de la fin du temps réglementaire. Et c’est à la 90’ que

l’USMBA a marqué le but égalisateur par l’in- termédiaire de Bou- noua, qui a permis à son équipe de repartir avec le point du match nul. N. K.

N° 3268 20 Samedi Clubs de Kabylie 6 février 2016
N° 3268
20
Samedi
Clubs de Kabylie
6 février
2016
N° 3268 20 Samedi Clubs de Kabylie 6 février 2016 Régionale 1 (17 e journée) A

Régionale 1 (17 e journée)

A près un encoura- geant match nul ra- mené de Bouchaoui, le MB Bouira rece- vra le dauphin, l’EC

Oued Smar, qui a entamé la se- conde partie du championnat avec une contreperformance puisqu’il a été tenu en échec à domicile par Tizi Rached. C’est une rencontre qui s’annonce difficile pour le Mou- loudia même si «l’équipe abordera

MB Bouira - EC Oued Smar

La jeune garde de nouveau en appel

cette rencontre avec un bon état d’esprit» assure son entraîneur Amar Tabouni avant de confier :

«Sincèrement, il règne une bonne ambiance et une grande sérénité, les

jeunes veulent démontrer qu’ils sont à la hauteur de la confiance placée en eux par les dirigeants.» Ceci dit, une rencontre s’est tenue en semaine entre les joueurs et le

staff dirigeants, une discussion di- recte et sincère sur la situation pré- valant au sein du club. Après quoi, tous les joueurs ont reçu des primes du dernier match nul ramené de

Bouchaoui face au NRB. Désor- mais, il y aura une prime pour chaque victoire arrachée, à com- mencer par le match de ce samedi face à l’EC Oued Smar. Pour notre interlocuteur : «Les joueurs sont fin prêts pour réaliser un bon match et pourquoi pas battre les Algérois de Oued Smar.» C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Mohand Arezki

OC Beaulieu - ES Azeffoun

Les Marins veulent confirmer

de nouveau en s’imposant devant cette équipe de l’OC Beaulieu qui occupe la 14e place au classement avec seulement 15 points à son compte. Un adversaire qui a perdu la semaine passée face au NR Dely Ibrahim sur le score de trois buts à deux. Ivahriyen se doi- vent donc de sortir le grand jeu s’ils veulent venir à bout d’un adversaire en besoin urgent de points, qui ne se laissera donc pas faire. Y. M.

O. Tizi Rached - JS Tixeraine

Les Olympiens visent les places d’honneur

A près avoir réussi à renouer avec la victoire pour entamer la phase retour du championnat, face à la JS Tixeraine, les Marins d’Azef-

foun rendront visite ce samedi à leurs ho- mologues de l’OC Beaulieu pour le compte de la 17 e journée. Un match qui se déroulera au stade de Bordj El Kiffan, ce qui va consti- tuer un avantage de taille pour les protégés de Karim Kaced et Ramdane Aït Ramdane. Les coéquipiers du buteur Selimi, qui ont re- pris leur cinquième place au classement, ne comptent pas s’arrêter là, ils entendent grim- per dans le classement et se frayer une place sur le podium, ce qui est jouable à la seule condition, évidemment, de continuer à en- chaîner les victoires. Les Si Ali, Aït Aider, Lamini et compagnie ont apparemment bien mis à profit la trêve après une fin de phase aller très pénible. Ils sont décidés à frapper

L’ Olympique Tizi Ra- ched, qui a réussi à ac-

crocher le dauphin l’EC Oued Smar sur son terrain la semaine dernière, accueillera cet après-midi la formation de la JS Tixeraine qui a perdu son dernier match face à l’ES

Azeffoun 1 but à 0. Une ren- contre qui entre dans le cadre de la 17 e journée du cham- pionnat de la division Régio- nale 1, et qui revêt une grande importance pour les Olympiens, qui ont perdu deux places au classement malgré leur bonne perfor- mance. L’équipe chère aux présidents Boudiaf et Fodil veut assurer son maintien en Régionale 1 avant l’heure. Donc, une victoire cet après- midi au stade de Tizi Rached face à la JS Tixeraine est im- pérative. Une contreperfor- mance et ce sera un retour vers la seconde moitié de ta- bleau et les affres qu’induit

généralement la seconde partie de saison pour les for- mations en lutte pour le maintien, ce que les Olym- piens veulent à tout prix évi- ter. Au regard de ce qu’ils ont montré lors de la première partie de leur parcours, il ne fait aucun doute que les hommes de Mounaïm Kher- roubi ont largement les moyens non seulement d’évi- ter de tomber dans la se- conde moitié de tableau, mais de concourir pour une des deux dernières places du podium, la première étant depuis longtemps promise au DRB Baraki.

Y. M.

Si Ali (attaquant de l’ESA) :

«Il faut confirmer face à l’OC Beaulieu»

«Face à la JS Tixeraine, on a repris confiance après un passage à vide lors des derniers matchs de la phase aller. Je pense que tous les joueurs sont animés d’une grande volonté pour aller chercher une autre victoire, cette fois en dehors de nos bases, face à l’OC Beaulieu, une équipe qui se bat pour le maintien en régionale une. Mais on ira à Fort-de-l’Eau pour gagner et rien d’autre. On doit confirmer le grand retour de l’ES Azeffoun ce samedi face à l’OCB.»

retour de l’ES Azeffoun ce samedi face à l’OCB.» Coupe de wilaya de Tizi-Ouzou (1/8 e

Coupe de wilaya de Tizi-Ouzou

(1/8 e de finale)

Le MSA, le CAF et l’USB

parés pour la sensation

Les huitièmes de finale de la Coupe de wilaya qui ont débuté hier vont se poursuivre ce samedi avec le déroulement des trois dernières rencontres. Des empoignades alléchantes qui opposeront trois so- ciétaires de la division d’Honneur à des pension- naires de la Pré-Honneur. Invaincu depuis le début de saison, le leader du Groupe A, le MS Aït Abdel- moumene, accueillera au stade des Ouadhias le fi- naliste de la saison dernière, le DC Boghni. Un choc intéressant à suivre entre deux formations avides de confirmer leur bonne santé en championnat. L’autre affiche de la journée est celle qui opposera à huis clos Tizi Gheniff, auteur d’une remontée spectacu- laire au classement, au leader de la poule C de la di- vision Pré-Honneur, le CA Freha, auteur de 13

victoires en autant de matches disputés en cham- pionnat. La troisième rencontre se jouera au stade Oukil-Ramdane et verra la JS Boukhalfa affronter l’US Bouhinoun dans un match qui promet d’être plaisant entre les deux voisins. Un derby dont la dif- férence de palier entre les deux équipes ne devrait pas être prise en compte comme c’est de tradition en coupe. Alors, gare aux surprises !

K. Aghilès

Programme

Boghni (huis clos) : O. Tizi Gheniff – CA Freha

Ouadhias :

MS Aït Abdelmoumene – DC Boghni

Oukil-Ramdane :

JS Boukhalfa – US Bouhinoun

</