Vous êtes sur la page 1sur 25
Cérémonie du Ballon d’Or Le Buteur-El Heddaf Mahrez, 15 Mahrez, 15 e e e Mahrez,
Cérémonie du Ballon d’Or
Le Buteur-El Heddaf
Mahrez, 15
Mahrez, 15
e
e
e
Mahrez, 15
Mahrez, 15
Mahrez, 15
Mahrez, 15
e
e
e
Ballon d’Or !
Ballon d’Or !
Ballon d’Or !
Ballon d’Or !
Ballon d’Or !
Ballon d’Or !
«Un rêve
devenu réalité !»
Aboutrika
www.lebuteur.com
LUNDI 25 JANVIER 2016
«J’aime l’Algérie
car je connais
l’histoire de
ce pays»
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3256 PRIX 20 DA
Ighil défend
MCA
Ighil défend
Ighil défend
Ighil défend
Ighil défend
Ighil défend
ses joueurs
ses joueurs
ses joueurs
ses joueurs
ses joueurs
ses joueurs
«Ils avaient peur
«Ils avaient peur
«Ils avaient peur
«Ils avaient peur
«Ils avaient peur
«Ils avaient peur
des supporters»
des supporters»
des supporters»
des supporters»
des supporters»
des supporters»
«Les insultes les
ont déstabilisés»
Betrouni «On jouera
au 5-Juillet car la pression est
insupportable à Bologhine»
USMA
Ferhat
JSK
Boultif se
défend
«Prochain
objectif :
battre la
JSK»
CRB
«Je ne suis
pas l’unique
responsable sur
le but encaissé»
Michel
«Un point
est insuffisant
pour jouer
le titre»
USMH
Mebarki «Certains
ont douté de moi,
mais je connais mes
qualités»
Boulakhoua
«Charef est
un excellent
entraîneur»
N° 3256 e 02 Lundi 15 Ballon d’Or 25 janvier 2016 DétailsDétailsDétailsDétailsDétails dududududu
N° 3256
e
02
Lundi
15
Ballon d’Or
25 janvier
2016
DétailsDétailsDétailsDétailsDétails dududududu votevotevotevotevote dududududu BallonBallonBallonBallonBallon d'Ord'Ord'Ord'Ord'Or algérienalgérienalgérienalgérienalgérien 2014-20152014-20152014-20152014-20152014-2015
Votants
1
er
2
e
3
e
1
er
2
e
3 e
1 er
2
e
3
e
Présidents Ligue 1
USMA
R. Haddad
Brahimi
Mahrez
Feghouli
Zemmamouche
Doukha
Si Mohamed
Benkhemassa
Darfalou
Abdellaoui
JSK
Hannachi
Mahrez
Slimani
Ghoulam
Doukha
Zemmamouche
Asselah
Darfalou
Chita
Abdellaoui
ESS
Hammar
Slimani
Soudani
Feghouli
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Benkhemassa
Darfalou
Chita
MCEE
Herrada
Mahrez
Brahimi
Feghouli
Doukha
Zemmamouche
Si Mohamed
Darfalou
Chita
Draoui
USMH
Laïb
Mahrez
Ghoulam
Brahimi
Doukha
Zemmamouche
Khedaïria
Benkhemassa
Abdellaoui
Draoui
ASO
AEK Ouahab
Brahimi
Mahrez
Feghouli
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Darfalou
Chita
Abdellaoui
MCA
Raïssi
Feghouli
Brahimi
Mahrez
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Chita
Darfalou
Benkhemassa
RCA
Amani
Brahimi
Feghouli
Mahrez
Zemmamouche
Doukha
Si Mohamed
Darfalou
Benkhemassa
Chita
JSS
Kouici (MG)
Brahimi
Ghoulam
Slimani
Khedaïria
Zemmamouche
Asselah
Chita
Darfalou
Draoui
CSC
M. Haddad
Mahrez
Brahimi
Feghouli
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Chita
MOB
Ikhlef
Brahimi
Slimani
Mahrez
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Darfalou
Abdellaoui
Benkhemassa
MCO
Baba
Brahimi
Mahrez
Ghoulam
Doukha
Zemmamouche
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Chita
CRB
Malek
Brahimi
Mahrez
Soudani
Asselah
Zemmamouche
Khedaïria
Draoui
Benkhemassa
Darfalou
USMBA
Amroune
Brahimi
Mahrez
Ghoulam
Khedaïria
Zemmamouche
Doukha
Darfalou
Chita
Benkhemassa
ASMO
Baghor
Mahrez
Brahimi
Ghoulam
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Benkhemassa
Chita
Darfalou
NAHD
Ould Zmerli
Feghouli
Brahimi
Slimani
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Entraîneurs Ligue 1
USMA
Velud
Brahimi
Mahrez
Feghouli
Zemmamouche
Khedaïria
Si Mohamed
Benkhemassa
Chita
Darfalou
JSK
Walemme
Brahimi
Mahrez
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Chita
Abdellaoui
Darfalou
ESS
Madoui
Brahimi
Mahrez
Soudani
Khedaïria
Zemmamouche
Asselah
Darfalou
Benkhemassa
Chita
MCEE
Accorsi
Brahimi
Slimani
Soudani
Zemmamouche
Si Mohamed
Khedaïria
Chita
Abdellaoui
Draoui
USMH
Iaïche
Ghoulam
Brahimi
Mahrez
Zemmamouche
Doukha
Si Mohamed
Darfalou
Benkhemassa
Chita
ASO
Benchouia
Brahimi
Soudani
Mahrez
Doukha
Zemmamouche
Asselah
Darfalou
Chita
Benkhemassa
MCA
Ighil
Brahimi
Ghoulam
Slimani
Zemmamouche
Khedaïria
Si Mohamed
Chita
Darfalou
Draoui
RCA
Mihoubi
Brahimi
Ghoulam
Mahrez
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Darfalou
Benkhemassa
Chita
JSS
Henkouche
Mahrez
Brahimi
Soudani
Zemmamouche
Si Mohamed
Doukha
Darfalou
Draoui
Chita
CSC
Belhout
Feghouli
Mahrez
Slimani
Zemmamouche
Asselah
Khedaïria
Draoui
Chita
Darfalou
MOB
Amrani
Brahimi
Slimani
Soudani
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Abdellaoui
Darfalou
Benkhemassa
MCO
Cavalli
Brahimi
Soudani
Slimani
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Darfalou
Chita
Abdellaoui
CRB
Michel
Mahrez
Feghouli
Brahimi
Asselah
Zemmamouche
Khedaïria
Chita
Draoui
Benkhemassa
USMBA
Mechiche
Ghoulam
Brahimi
Feghouli
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Darfalou
Benkhemassa
Chita
ASMO
Benchadli
Ghoulam
Mahrez
Brahimi
Si Mohamed
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Abdellaoui
NAHD
Bouzidi
Slimani
Ghoulam
Soudani
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Benkhemassa
Chita
Draoui
Capitaines d'équipe Ligue 1
USMA
Khoualed
Soudani
Slimani
Brahimi
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Benkhemassa
Darfalou
Abdellaoui
JSK
Rial
Mahrez
Soudani
Ghoulam
Doukha
Zemmamouche
Asselah
Darfalou
Chita
Abdellaoui
ESS
Mellouli
Soudani
Brahimi
Slimani
Khedaïria
Asselah
Doukha
Darfalou
Chita
Benkhemassa
MCEE
Hemmami
Brahimi
Mahrez
Slimani
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Chita
USMH
Aït Ouamar
Mahrez
Brahimi
Slimani
Doukha
Zemmamouche
Khedaïria
Chita
Benkhemassa
Darfalou
ASO
Zaoui
Soudani
Mahrez
Brahimi
Zemmamouche
Doukha
Si Mohamed
Benkhemassa
Darfalou
Chita
MCA
Hachoud
Soudani
Slimani
Brahimi
Doukha
Zemmamouche
Asselah
Chita
Benkhemassa
Draoui
RCA
Harrouche
Brahimi
Mahrez
Feghouli
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Benkhemassa
Darfalou
Abdellaoui
JSS
Bouchrit
Mahrez
Slimani
Brahimi
Zemmamouche
Khedaïria
Asselah
Benkhemassa
Chita
Darfalou
CSC
Boulemdaïs
Slimani
Mahrez
Feghouli
Si Mohamed
Zemmamouche
Doukha
Darfalou
Chita
Benkhemassa
MOB
Dahouche
Brahimi
Mahrez
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Si Mohamed
Benkhemassa
Darfalou
Draoui
MCO
Berradja
Mahrez
Brahimi
Feghouli
Doukha
Zemmamouche
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Draoui
CRB
Rebih
Slimani
Mahrez
Brahimi
Asselah
Zemmamouche
Doukha
Draoui
Benkhemassa
Chita
USMBA
Bengourine
Brahimi
Mahrez
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Darfalou
Benkhemassa
Chita
ASMO
Bouhedda
Mahrez
Brahimi
Feghouli
Zemmamouche
Si Mohamed
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Chita
NAHD
Bendebka
Slimani
Brahimi
Soudani
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Chita
Abdellaoui
Benkhemassa
Médias
ENTV
Mahrez
Soudani
Brahimi
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Chita
Abdellaoui
Benkhemassa
Chaîne 1
Mahrez
Brahimi
Slimani
Doukha
Zemmamouche
Asselah
Darfalou
Benkhemassa
Chita
Chaîne 2
Mahrez
Ghoulam
Feghouli
Doukha
Zemmamouche
Si Mohamed
Benkhemassa
Darfalou
Draoui
Chaîne 3
Slimani
Ghoulam
Brahimi
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Chita
Draoui
El Bahdja
Slimani
Ghoulam
Soudani
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Benkhemassa
Chita
Darfalou
Radio Internationale
Brahimi
Feghouli
Slimani
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Chita
Darfalou
El Massa
Slimani
Brahimi
Mahrez
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Echaâb
Mahrez
Brahimi
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Akher Saâ
Brahimi
Slimani
Feghouli
Khedaïria
Doukha
Zemmamouche
Darfalou
Chita
Benkhemassa
El Khabar
Brahimi
Slimani
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Darfalou
Benkhemassa
Chita
Le Soir d'Algérie
Mahrez
Slimani
Brahimi
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Chita
Abdellaoui
Liberté
Brahimi
Ghoulam
Slimani
Zemmamouche
Doukha
Si Mohamed
Chita
Darfalou
Benkhemassa
Le Quotidien d'Oran
Brahimi
Mahrez
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Darfalou
Benkhemassa
Abdellaoui
El Bilad
Mahrez
Ghoulam
Slimani
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Echourouk
Soudani
Slimani
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Chita
Darfalou
Abdellaoui
Echibek
Ghoulam
Slimani
Feghouli
Asselah
Khedaïria
Si Mohamed
Benkhemassa
Darfalou
Chita
Reporters
Slimani
Brahimi
Mahrez
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Draoui
Ennahar
Slimani
Mahrez
Brahimi
Zemmamouche
Khedaïria
Si Mohamed
Darfalou
Benkhemassa
Draoui
El Khabar Erriadhi
Mahrez
Ghoulam
Brahimi
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Darfalou
Benkhemassa
Chita
L'Expression
Ghoulam
Brahimi
Slimani
Zemmamouche
Khedaïria
Si Mohamed
Benkhemassa
Chita
Darfalou
El Moudjahid
Slimani
Mahrez
Soudani
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Chita
Horizons
Mahrez
Brahimi
Slimani
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Darfalou
Benkhemassa
Chita
El Fedjr
Brahimi
Feghouli
Slimani
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Benkhemassa
Darfalou
Chita
Maracana
Brahimi
Slimani
Feghouli
Khedaïria
Doukha
Si Mohamed
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Le Jour d'Algérie
Brahimi
Slimani
Feghouli
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Saout El Ahrar
Mahrez
Brahimi
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Asselah
Darfalou
Benkhemassa
Chita
Numidia News TV
Brahimi
Feghouli
Mahrez
Khedaïria
Zemmamouche
Doukha
Darfalou
Benkhemassa
Chita
La Dépèche de Kabylie
Mahrez
Feghouli
Brahimi
Doukha
Zemmamouche
Khedaïria
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Jil FM
Mahrez
Slimani
Feghouli
Zemmamouche
Asselah
Khedaïria
Chita
Darfalou
Benkhemassa
Le Jeune Indépendant
Ghoulam
Mahrez
Feghouli
Zemmamouche
Si Mohamed
Asselah
Darfalou
Abdellaoui
Benkhemassa
Wakt El Djazaïr
Mahrez
Slimani
Soudani
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Info Soir
Slimani
Brahimi
Soudani
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Benkhemassa
Chita
Darfalou
APS
Mahrez
Ghoulam
Slimani
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Le Temps
Mahrez
Ghoulam
Soudani
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Chita
La Tribune
Slimani
Mahrez
Brahimi
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Benkhemassa
Abdellaoui
Darfalou
Planète Sport
Slimani
Mahrez
Ghoulam
Zemmamouche
Khedaïria
Si Mohamed
Benkhemassa
Abdellaoui
Chita
Stade News
Brahimi
Feghouli
Mahrez
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Chita
Draoui
Darfalou
Ennahar TV
Mahrez
Slimani
Soudani
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Chita
Benkhemassa
Darfalou
Echourouq TV
Brahimi
Ghoulam
Feghouli
Zemmamouche
Doukha
Si Mohamed
Benkhemassa
Chita
Darfalou
El Adjoua TV
Mahrez
Ghoulam
Soudani
Khedaïria
Asselah
Doukha
Draoui
Darfalou
Benkhemassa
KBC
Brahimi
Feghouli
Mahrez
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Chita
Darfalou
Abdellaoui
El Djazaïria TV
Mahrez
Slimani
Ghoulam
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Dzaïr TV
Mahrez
Brahimi
Ghoulam
Zemmamouche
Doukha
Khedaïria
Chita
Darfalou
Benkhemassa
Akhbar El Youm
Ghoulam
Slimani
Soudani
Khedaïria
Zemmamouche
Doukha
Darfalou
Abdellaoui
Chita
Ajwaa El Malaib
Mahrez
Brahimi
Soudani
Asselah
Doukha
Zemmamouche
Darfalou
Benkhemassa
Chita
El Bilad TV
Mahrez
Ghoulam
Slimani
Zemmamouche
Si Mohamed
Doukha
Darfalou
Chita
Benkhemassa
Beur TV
Mahrez
Ghoulam
Brahimi
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Chita
Darfalou
Abdellaoui
AFP
Brahim
Mahrez
Slimani
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Darfalou
Draoui
Abdellaoui
Reuters
Mahrez
Slimani
Ghoulam
Zemmamouche
Si Mohamed
Khedaïria
Benkhemassa
Darfalou
Chita
DPA (Agence)
Vote du public
Mahrez
Slimani
Brahimi
Zemmamouche
Khedaïria
Doukha
Benkhemassa
Chita
Darfalou
Mahrez
Slimani
Brahimi
Ballon d'Or
Gardiens de but
Espoirs

Système de notation : 5 points pour le 1 er , 3 points pour le 2 e , 1 point pour le 3 e

Classement

l Ballon d'Or Mahrez 29,51% Brahimi 28,84% Slimani 17,38% Ghoulam 11,56% Feghouli 6,50% Soudani 6,34%
l Ballon d'Or
Mahrez
29,51%
Brahimi
28,84%
Slimani
17,38%
Ghoulam
11,56%
Feghouli
6,50%
Soudani
6,34%

l Gardiens de but

Zemmamouche 47,05% Doukha 24,60% Khedaïria 16,89% Asselah 6,46% Si Mohamed 4,98%
Zemmamouche
47,05%
Doukha
24,60%
Khedaïria
16,89%
Asselah
6,46%
Si Mohamed
4,98%

l Espoirs

Darfalou 35,26% Benkhemassa 29,13% Chita 24,94% Abdellaoui 5,55% Draoui 5,10%
Darfalou
35,26%
Benkhemassa
29,13%
Chita
24,94%
Abdellaoui
5,55%
Draoui
5,10%
Benkhemassa 29,13% Chita 24,94% Abdellaoui 5,55% Draoui 5,10% partenaire du Ballon d’Or Le Buteur-El Heddaf
partenaire du Ballon d’Or Le Buteur-El Heddaf

partenaire du Ballon d’Or Le Buteur-El Heddaf

N° 3256 Lundi 03 15 e Ballon d’Or 25 janvier 2016
N° 3256
Lundi
03
15
e Ballon d’Or
25 janvier
2016
L’équipe type de l’année 2015 Dans le cadre de la cérémonie de l l remise
L’équipe type de l’année 2015
Dans le cadre de la cérémonie de
l l
remise du Ballon d’Or algérien, El
Heddaf et Le Buteur ont décidé de récom-
penser une large frange de joueurs en dé-
voilant le onze type algérien de l’année
2015. Sans surprise dans les bois l’Usmiste,
Mohamed Lamine Zemmamouche a été
désigné meilleur gardien de but du cham-
pionnat. Meah et Nessakh occupent les
deux couloirs de la défense, tandis que la
charnière est formée de la paire Rial-Naâ-
mani. Au milieu, on trouve le jeune Us-
miste Benkhemassa aux côtés des deux
Sétifiens Amada et Zerrara. Enfin Der-
rardja, le meilleur buteur du championnat
la saison passée, ainsi qu’Oussama Darfe-
lou et Okacha Hamzaoui forment le trio
d’attaque.
Ali Bencheikh honoré
l lEstimé par beaucoup d’Algériens,
il est l’un des plus grands footbal-
leurs de l’histoire du pays, voire même en
Afrique. Vaste débat. Ce qui paraît, en re-
vanche, indiscutable, ce sont ses excep-
tionnelles performances avec le
Mouloudia d’Alger et l’Equipe nationale.
En effet, durant plus d’une décennie, celui
qu’on surnomme Alilou a illuminé le foot-
ball national et continental de son in-
croyable talent fait de dribles déroutants et
de buts mémorables. Et c’est à juste titre
que le natif d’El M’hir, dans la région de
Bordj Bou-Arréridj, a été récompensé et
réhabilité, hier, lors de la cérémonie du
Ballon d’Or, pour son très beau parcours
en tant que joueur.
Aboutrika, l’invité de marque
L’ancienne star du football égyp-
l l
Islam T.
tien, Mohamed Aboutrika, invité
de marque de la quinzième édition de la
cérémonie du Ballon d’Or algérien, a été
honorée pour l’ensemble de sa carrière
sportive avec le club d’Al Ahly du Caire et
la sélection égyptienne. Une récompense
qui intervient, une année après celle reçue
par l’ancien sélectionneur des Pharaons,
Hassan Shehata, dans le cadre de l’amitié
qui lie les deux peuples frères.

Bencheikh rend hommage à Hacen Lalmas

l l Ali Bencheikh n’a pas oublié une des grandes fi- gures du football national et l’un des meilleurs

joueurs que notre pays ait connus, Hacen Lalmas. En effet, après avoir pris la parole, Alilou a lancé : «Hacen Lalmas mérite ce Ballon d’Or.» Une déclaration chaleu- reusement applaudie par tous les présents. Par ailleurs, l’ancien international algérien a souhaité «un prompt ré- tablissement à son ami Hacen Lalmas» et lancé un appel

à la non-violence.

Aboutrika soutient Gaza

l l Après avoir été honoré, l’ancien meneur de jeu de la sélection égyptienne, Mohamed Aboutrika, s’est

adressé à toutes les personnes présentes durant cette cé- rémonie, les remerciant pour ce bel hommage. Par ail-

leurs, il a réitéré son soutien aux Palestiniens en général, et à ceux qui se trouvent à Gaza en particulier. «Je de- mande à être enterré avec le maillot avec lequel j’ai ex- primé ma sympathie et mon soutien pour Gaza.» Une déclaration qui a été fortement applaudie par les présents

à la cérémonie.

Meilleur public : les Harrachis à l’honneur

l l Les supporters de l’USM El Harrach ont été récom- pensés pour leur fair-play et leur soutien tout au long de l’année écoulée à leur club. Ils ont été désignés comme étant les meilleurs supporters de l’année 2015, durant cette cérémonie du Ballon d’Or.

Rencontre Zetchi-Bensebaïni

l lLa cérémonie du Ballon d’Or algérien a aussi permis à d’anciennes connaissances de se retrouver. En

effet, l’ancien Académicien du Paradou AC, Ramy Bense- baïni, qui a été élu révélation de l’année par El Heddaf et Le Buteur, a eu l’occasion de revoir son ancien président, Kheireddine Zetchi. Les deux hommes ont longuement discuté, en marge de la cérémonie.

Présence de plusieurs hommes politiques

l l La quinzième cérémonie du Ballon d’Or, organisée par El Heddaf et Le Buteur, a connu la présence de

plusieurs personnalités du monde politique. En effet, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, ainsi que le wali d’Alger ont assisté à cette cérémonie.

Raouraoua et Kerbadj ont assisté à la cérémonie

l lOutre les hommes politiques, cette cérémonie spor- tive a été marquée par la présence de plusieurs per-

sonnalités du monde du sport dans notre pays. En effet, le président de le Fédération Algérienne de Football, Mo- hamed Raouraoua, celui de la Ligue de Football Profes- sionnel, Mahfoud Kerbadj, ainsi que Mustapha Berraf, président du Comité Olympique algérien s’y trouvaient.

Mahrez,

meilleur

footballeur

algérien

Auteur de 13 buts depuis le début de la saison, Mahrez a fortement contribué aux bonnes performances de son équipe et figure même parmi les plus grandes révélations des quatre grands champion- nats européens aux côtés de son coéquipier en club, Jemie Vardy. A 24 ans, Le gaucher algérien a écrit son nom en lettres d’or et entre dans le panthéon des plus grands joueurs algériens.

Amrani, Zemmamouche, Derrardja et les autres…

D’autres trophées étaient également remis à l’occasion de ce gala organisé à l’ESHRA d’Aïn Benian. Abdelkader Am- rani, le coach du MO Béjaïa, a été nommé entraîneur de l’an- née, après son excellent par- cours avec les Crabes en championnat et surtout la vic- toire finale en Coupe d’Algérie. Walid Derrardja a gagné le Soulier d’Or algérien, après ses 17 buts marqués lors de la der- nière édition du championnat local. Le titre de meilleur gar- dien de but est revenu à l’ex- ceptionnel portier usmiste, Mohamed Lamine Zemma- mouche. Oussama Darfalou, un autre Usmiste, a été désigné meilleur Espoir de notre cham- pionnat. Par ailleurs, le défen- seur international algérien formé au Paradou AC a reçu des mains de son ancien prési- dent, Kheireddine Zetchi, le titre de révélation de l’année.

S ans grande surprise, l’interna- tional algérien Ryad Mahrez, qui réalise une excellente sai-

son avec son équipe de Leicester, s’est vu décerner le Ballon d’Or al- gérien 2016, le premier dans sa jeune carrière. La star des Foxies en Angleterre devance ses coéquipiers en sélection nationale… C’est hier soir que la cérémonie du Ballon d’Or algérien El Heddaf-Le Buteur a eu lieu au niveau de l’ESHRA d’Aïn Be- nian, en présence de plusieurs per- sonnalités sportives, notamment la star égyptienne Mohamed Abou- trika, d’hommes politiques, d’ar- tistes ainsi que de hauts gradés militaires. En plus du prix de meil- leur joueur algérien, plusieurs prix ont été décernés lors de cette quin- zième cérémonie du Ballon d’Or al- gérien, El Heddaf-Le Buteur, et plusieurs récompenses ont été re- mises à tous ceux qui ont marqué l’année sportive 2015.

Mahrez parmi les grands

Plus que jamais, Riadh Mah-

rez faisait office de favori dans la course au Ballon d’Or algé- rien 2016. Sans surprise, ou presque, l'ancien joueur du Havre s’est vu dé- cerner ce prestigieux trophée, récom- pensant une année très réussie avec son club de Leicester qui occupe ac- tuellement la tête du

champion-

nat anglais.

Enfin, celui qui fait les beaux jours du Sporting de Lisbonne, Islam Slimani, a été élu meilleur buteur en sélection.

Les sélections nationales et les clubs honorés

Outre les distinctions indivi- duelles, les sélections natio- nales, olympique et militaire, ainsi que les deux clubs natio- naux, l’Entente de Sétif et l’USM Alger, ont été récom- pensés pour tout ce qu’ils ont réalisé durant l’année écoulée. En effet, la sélection militaire a été la première à être pri- mée, après sa victoire finale lors de la dernière édition du championnat du monde mili- taire organisé en Corée du Sud. Cette cérémonie a vu aussi le ministre de la Jeu- nesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, remettre une récom- pense à l’EN olympique qui a surpris tout le monde en dé- crochant son billet pour les prochains JO de Rio. Par ail- leurs, l’Entente de Sétif a été désignée meilleure équipe al- gérienne de l’année, après avoir gagné le titre de cham- pion d’Algérie, la Supercoupe d’Afrique et réalisé un beau parcours en Coupe du monde des Clubs. Enfin, Mohamed Raouraoua a remis un titre ho- norifique au président us- miste, Rebouh Haddad, après l’excellent parcours de l’USM Alger en Coupe d’Afrique.

parcours de l’USM Alger en Coupe d’Afrique. Mahrez : «Un rêve devenu réalité !» Le lauréat

Mahrez : «Un rêve devenu réalité !»

Le lauréat du Ballon d’Or algérien 2015, Riad Mahrez, a laissé éclater sa joie, après avoir reçu cette première distinction personnelle. «C’est une récompense très impor- tante pour moi et pour toute ma famille. Je suis très heureux. C’est un accomplissement fantastique, un rêve devenu réalité. J’ai toujours eu pour objectif de remporter le Bal- lon d’Or algérien et maintenant que c’est fait, je ressens une grande fierté. Ça me mo- tive à travailler encore plus pour atteindre d’autres objectifs et conquérir d’autres titres individuels et collectifs», a lancé la star des Foxies, très émue.

N° 3256 04 Lundi 25 janvier 15 e Ballon d’Or 2016 Aboutrika en vrai Aboutrika
N° 3256
04
Lundi
25 janvier
15
e Ballon d’Or
2016
Aboutrika en vrai
Aboutrika en vrai
Aboutrika en vrai
Aboutrika en vrai
Aboutrika en vrai
Aboutrika en vrai

potentat à Alger

potentat à Alger

potentat à Alger

potentat à Alger

potentat à Alger

potentat à Alger

Aboutrika découvre la gastronomie algérienne
Aboutrika découvre la
gastronomie algérienne

C’ est dans l’après- midi d’avant-hier que la star égyp- tienne, Mohamed

Aboutrika, a rallié la capitale algé- rienne après l’invitation des deux quotidiens sportifs El Heddaf et Le Buteur, et ce, afin de prendre part à la cérémonie du 15e Ballon d’Or al- gérien. La star égyptienne qui jouit d’une grande popularité ici en Al- gérie se dit réjouit de revenir une nouvelle fois dans ce qu’il a qualifié de « 2e pays ». Quelques minutes seulement après avoir atterri à l’aé- roport Houari-Boumediene, Abou- trika a entamé sa visite à Alger.

Il est arrivé vers les coups de 12h30 à bord d’un avion de la compagnie égyptienne

C’est vers les coups de 12h30 que l’ancien international égyptien est arrivé à Alger à bord d’un avion de la compagnie égyptienne. Il aura fallu 3h30 de vol pour que Mohamed Aboutrika arrive a des- tination, puisqu’il a quitté le Caire à 9h du matin. Aboutrika était comme à son habitude souriant à son arrivée à Alger où de nom- breux responsables d’El Heddaf et Le Buteur l’attendaient à l’accueil.

Les agents de la PAF lui facilitent la tâche

Dès que la star égyptienne est arrivée, les agents de la PAF lui ont facilité la tâche. L’ayant reconnu, les responsables, que ce soit les agents de police où ceux de la douane, ont rapidement réglé les formalités administratives.

Il crée l’événement à l’aéroport

Il faut dire que l’information de l’arrivée de Mohamed Aboutrika a fait rapidement le tour de l’aéro- port. Pour preuve, plusieurs per- sonnes, dont des agents de police, ont pris des photos avec la star égyptienne. Personne ne voulait manquer cet événement du mo- ment que le joueur est très estimé en Algérie. Bien évidemment, Aboutrika a répondu à toutes les sollicitations.

Un journaliste d’Al Ahram pour couvrir l’événement

Et pour ne rien manquer de la visite d’Aboutrika à Alger, le quoti- dien Al Ahram a dépêché un jour- naliste afin de couvrir l’événement. Notre confrère égyptien, qui a pour nom Alaâ Azzit, se chargera de couvrir la visite de la star égyp- tienne, mais aussi de rapporter le moindre détail sur la 15e cérémo- nie du Ballon d’Or algérien qui est organisé chaque année par El Heddaf et Le Buteur, et qui a pris une dimension internationale.

Il visite le lieu de la cérémonie

Après avoir déjeuné dans un restaurant à Bab Ezzouar, Moha- med Aboutrika a été conduit à Ain Benian, plus précisément où s’est déroulé la cérémonie du 15e Bal- lon d’Or algérien. L'Egyptien a paru ébloui par le lieu, l’Ecole su- périeure d’hôtellerie, mais aussi par l’organisation de cette cérémo-

nie. Et ce n’est pas tout puisque Aboutrika a voulu faire une petite balade au bord de la mer. Il a de- mandé le chemin à emprunter pour descendre jusqu’à la plage. La star égyptienne n’a pas voulu man- quer l’occasion d’y faire un tour.

Une petite fille prend une photo avec lui

Et au moment où il était à bord du véhicule le transportant à Ain Benian, Mohamed Aboutrika, en toute modestie, a pris le soin de descendre de la voiture pour les besoins d'une photo avec une pe- tite fille qui voulait le rencontrer. Un geste qui a marqué l’ensem- ble de l’assistance.

Difficile pour lui de deviner l'heureux lauréat

Au cours de notre tournée avec Aboutrika, nous lui avons de- mandé de nous donner son pro- nostic pour le vainqueur de la 15e édition du Ballon d’Or algé- rien. La star égyp- tienne nous a fait savoir qu’il était difficile pour lui de nous donner son point de vue, puisque à ses yeux, tous les nommés méritent

le sacre. Il a estimé que le chal- lenge était rude et qu’il lui était vraiment difficile de choisir parmi les nommés.

Il assiste à sa seconde

cérémonie après celle de

2008

Il faut dire que c’est la seconde fois que la star égyptienne parti- cipe à la cérémonie du Ballon d’Or. Aboutrika était déjà là en 2008, la saison où Madjid Bou- guerra avait remporté le trophée. Cette année-là, Aboutrika avait remporté le titre de meilleur joueur arabe de l’année, un titre que décernent chaque année El Heddaf et Le Buteur.

Au cours du dîner qui a été or- ganisé en son honneur, Aboutrika s’est dit conquis par la gastronomie algérienne. En goûtant aux plats, Aboutrika a demandé à connaitre l’origine de ces plats mais aussi leurs ingrédients. La gastronomie algérienne lui a beaucoup plu. Il nous a fait savoir que c'était un vrai délice.

Il signe un maillot de la sélection algérienne

Et avant de quitter le restaurant Kahina, la star égyptienne a signé un maillot de la sélection algé- rienne. Ce maillot est particulier puisqu’il comportait aussi les si- gnatures des joueurs de l’équipe nationale. Aboutrika a marqué son passage, ce qui a fait plaisir aux responsables, mais aussi à tout le personnel qui l'a servi.

mais aussi à tout le personnel qui l'a servi. Le directeur d’El Heddaf et Le Buteur
Le directeur d’El Heddaf et Le Buteur rencontre Aboutrika dans la soirée Et pour souhaiter
Le
directeur
d’El Heddaf et Le
Buteur rencontre
Aboutrika dans la soirée
Et pour souhaiter la bienvenue à l’an-
cien international égyptien, le directeur d’El
Heddaf et Le Buteur est allé à la rencontre
de Mohamed Aboutrika dans la soirée à Ain
Benian. Le directeur des deux journaux est
resté en longue discussion avec son in-
vité avant de le remercier d’avoir ho-
noré la cérémonie de sa présence
pour la seconde fois.
N° 3256 Lundi 05 15 e Ballon d’Or 25 janvier 2016 Aboutrika à cœur ouvert
N° 3256
Lundi
05
15
e Ballon d’Or
25 janvier
2016
Aboutrika à cœur ouvert
«J’aime l’Algérie car
je connais l’histoire
de ce pays»
A u cours de notre entrevue avec l’ancien inter-
national égyptien, nous avons voulu en savoir
davantage sur le secret qui lie ce joueur à l’Al-
gérie. La réponse d’Aboutrika a été claire,
puisqu’il nous a révélé pour la première fois :
cule devant rien. C’est la raison pour laquelle je porte ce
pays dans mon cœur. Je n’hésite d’ailleurs jamais à venir dé-
couvrir l’Algérie lorsque l’occasion se présente. C’est la raison
pour laquelle je me trouve aujourd’hui à Alger. Assister
aussi à cette 15e cérémonie du Ballon d’Or m’honore».

Aboutrika a rencontré Bencheikh

Au cours de sa visite, Mohamed Aboutrika a rencontré l’ancien international algérien et ac- tuel consultant d’El Heddaf TV, en l’occurrence Ali Bencheikh. Aboutrika semblait réjoui de rencontrer la star algérienne. Idem pour Ben- cheikh qui nous a fait savoir qu’il a beaucoup de respect pour Aboutrika car en plu de ses qualités techniques, il est connu pour sa grande personnalité et ses qualités morales.

Ils ont discuté des années d’or…

Au cours de cette discussion, les deux hommes se sont remémorés les années d’or. Aboutrika a fait savoir à Bencheikh qu’il avait une grande connaissance du football algérien des années 1970 et 80. Aboutrika était ébloui par la qualité technique des joueurs algériens. Les deux hommes ont aussi parlé des anciens footballeurs égyp- tiens qui ont marqué eux aussi le football africain de cette époque.

… mais aussi de la coupe d’Afrique 1976

Aboutrika a aussi parlé à cette occa- sion du titre qu’avaient remporté les ca- marades de Bencheikh lors des années 1970, en l’occurrence la coupe d’Afrique de 1976. Aboutrika a fait savoir à l’international algérien que le Mouloudia d’Alger avait des joueurs de classe mondiale. Pour sa part, Ben- cheikh s’est dit subjugué par tous les titres qu’a remportés Aboutrika, que ce soit à l’échelle nationale ou africaine avec Al Ahly, mais aussi la sélection égyp- tienne.

«Il est vrai que l’Algérie est un pays qui m’est très cher et je vais vous dire pourquoi. Je me suis intéressé à l’Algérie et j’ai lu beaucoup sur votre pays. J’ai étudié l’histoire de l’Algérie et c’est là où j’ai vraiment aimé ce pays for- midable».

« J’aime les Algériens car ils sont connus pour leur ferveur » Par la suite,
«
J’aime les Algériens car ils sont connus
pour leur ferveur »
Par la suite, nous avons fait savoir à Mohamed Abou-
trika que les Algériens l’admirent beaucoup de par sa per-
sonnalité et ses grandes qualités morales. L’occasion pour
le joueur de nous faire savoir qu’il porte le même senti-
ment envers eux. Aboutrika nous dira : «Croyez bien que
je partage le même sentiment. Les Algériens ont une place
particulière dans mon cœur. J’aime ce peuple, mais j’aime
surtout cette ferveur qui l'habite».
« Je n’oublierai jamais l’accueil qui m’a été
« Votre pays
réservé à Tizi Ouzou »
a une place
particulière
dans mon
cœur »
Il ajoutera dans
la foulée : «J’ai ap-
pris à travers l’his-
toire de ce pays
que le peuple algé-
rien a beaucoup
enduré pour sortir
le colonialisme
français. C’est un
peuple de bra-
voure qui ne re-
Même si cela s’est passé en 2010, soit il y a 6 ans de cela,
l’ancien milieu de terrain d’Al Ahly n’a pas oublié l’accueil
qui lui a été réservé à Tizi Ouzou à l’occasion du match re-
tour entre la JSK et Al Ahly pour le compte de la phase
des poules de la Ligue des champions. Pour rappel, ce
jour-là, les supporters de la JSK se sont levés comme un
seul homme pour acclamer ce joueur modèle qui a tou-
jours été correct dans ses déclarations vis-à-vis de l’Algérie
et de son pays. Ce moment-là, Aboutrika nous l’a raconté
avec précision. Il nous dira : «Je n’oublierai jamais l’accueil
qui m’a été réservé au stade de Tizi Ouzou. Je me souviens
que tout le stade a scandé mon nom. Voir un tel geste en de-
hors de son pays et en compétition africaine m’a beaucoup
marqué».
Aboutrika
«Saâyoud est comme
un petit frère»

Saâyoud lui rend une visite surprise

Interrogé sur sa rencontre avec Saâyoud, Aboutrika nous dira : «Je suis très réjoui de l’avoir revu. Saâyoud est comme un petit frère pour moi. On avait de très bonnes re- lations lorsque nous étions ensemble à Al Ahly. C’est un gentil garçon qui écoute les conseils. Il a d’énormes qualités techniques. Je ne vous cache pas que j’aurais aimé voir Saâyoud jouer dans un grand club en Europe car il en a les moyens. Je lui avais prédit une très grande carrière».

Contre toute attente, Amir Saâyoud, l’actuel joueur du DRBT et ancien milieu de terrain d’Al Ahly a rendu une visite surprise à la star égyptienne à Ain Benian dans la soirée. Saâyoud nous a fait savoir qu’il s’est déplacé de Tadjenanet spécialement pour rencontrer son ancien partenaire à Al Ahly. Par la même occasion, l’actuel milieu de terrain du DRBT nous a révélé que Mohamed Aboutrika est un joueur qui l’a beaucoup marqué durant son passage dans le club cai- rote. Pour rappel, Saâyoud avait porté le maillot du club phare de l'Egypte dès 2008.

Aboutrika était heureux de le revoir

Se trouvant dans sa chambre d’hôtel, Mohamed Abou- trika est rapidement descendu dès qu'il appris que c’est son

ancien partenaire, Saâyoud, qui était à son attente. Ils étaient heureux de se revoir après toutes ces années. Les deux hommes sont restés pendant plusieurs minutes en discus- sion.

Il lui a rappelé son passage à Al Ahly

Les deux hommes ont évidemment évoqué leur parcours à Al Ahly. Il faut dire que Mohamed Aboutrika et Amir Saâyoud gardent d’excellents souvenirs. Aboutrika s’est montré par la suite réjoui de ce que son ancien partenaire et ami soit toujours en activité. Il a souhaité bon courage à Saâyoud avec la formation du DRBT qui évolue en Ligue 1 Mobilis.

Saâyoud «Il m’a

beaucoup protégé»

Pour sa part, Saâyoud nous dira concernant Abou- trika : «Dès que j’ai appris qu’il était venu à Alger, j’ai fait le déplacement pour le rencontrer. Je ne voulais pas manquer ce rendez-vous. Aboutrika a toujours été là pour moi. Il me donnait beaucoup de conseils. C’est lui qui m’a protégé lors des événements en Egypte. Je vous fais même avoir que c’est chez lui que j’allais manger tous les soirs pendant le Rama- dhan. Il m’a beaucoup soutenu et je ne le remercierai ja- mais assez. C’est un joueur qui a beaucoup compté dans ma carrière».

N° 3256 06 Lundi JSK 25 janvier 2016 Reprise des entraînements ce soir à Tizi
N° 3256
06
Lundi
JSK
25 janvier
2016
Reprise des entraînements ce soir à Tizi

Cap sur l’USMA !

L es matchs se suivent pour la JSK en cette périlleuse phase retour qui voit le club le plus titré du pays condamné à récolter le

maximum de points et ne pas revi- vre la situation difficile d’il y a quelques saisons. En effet, à peine le derby joué sans que personne ne profite des trois points, dans la me- sure où la JSK et son invité du jour, le MOB, se sont séparés sur le par- tage des points, voilà que, dès ce

soir, une autre semaine très impor- tante commence pour les Canaris, en prévision du Clasico face à l’USMA. La JSK débutera donc dès

aujourd’hui sa préparation du match face à l’USMA comptant pour la 18e journée du championnat Mobilis avec le regret d’avoir raté trois pré- cieux points qui auraient pu faire ga- gner au club kabyle quelques marches au classement général. Bref, pour l’entraineur Bijotat, il ne sert à rien de pleurnicher sur les deux points perdus dernièrement et il ai- merait remobiliser ses troupes pour le prochain match contre le leader, une rencontre difficile et âpre à gérer, mais avec un peu plus de tra- vail intellectuel devant les buts, les choses peuvent bien marcher pour les Jaune et Vert dans ce déplace-

ment. Rial et Harrouche, deux renforts de taille Pour ce rendez-vous à Bologhine, l’effectif kabyle devrait enregistrer le retour de deux éléments, le capitaine Rial, qui a récupéré sa forme après trois semaines de repos forcé, et du milieu offensif Harrouche, qui de- vrait entamer le travail aujourd’hui avec le groupe. Leur retour s’an- nonce bénéfique pour l’équipe. Bijotat optimiste pour les matchs retour Bien qu’il ne soit pas entièrement sa- tisfait du match nul concédé face au MOB, samedi soir, au stade du 1er-

Novembre de Tizi Ouzou devant un public en or, le technicien français, Dominique Bijotat, reste persuadé que son groupe pourrait bien réali- ser une meilleure phase retour. Déjà sur le plan qualité de jeu développé, le Français reconnait une nette amé- lioration, ce qui est de bon augure pour la suite. Avec un renfort de quatre joueurs, dont trois sont déjà intégrés dans l’équipe en attendant le retour de Harrouche, les Canaris peuvent améliorer leur position au classement. L.A.

LIGUE 1
LIGUE
1

Son état de santé s’est beaucoup amélioré …

Harrouche entamera les entrainements cette semaine

Eloigné des entrainements depuis un peu plus d’une semaine pour

cause de douleurs à l’adducteur, le milieu offensif de la JSK, Har- rouche, devrait en principe re-

prendre

informations recueillies auprès d’un membre du staff technique, l’état de santé de Harrouche

s’améliore

qu’il puisse rechausser ses cram- pons dès ce lundi soir à l’occasion de la première séance d’entraine-

ment. Les Canaris ont bénéficié d’une journée de repos après leur match nul face au MOB, ils enta- meront la préparation du match de l’USMA dès aujourd’hui au stade du 1er-Novembre-1954.

Bijotat veut le récupérer pour l’USMA

Même s’il ne s’est pas du tout plaint cette fois du manque d’ef- fectif face au MOB et qu’il a juste- ment trouvé le niveau de son équipe en nette progression avec l’apport apporté par les nouvelles recrues, il n’en demeure pas moins que l’entraineur français, Dominique Bijotat, souhaite ré- cupérer son milieu de terrain of- fensif le plus rapidement possible. Bijotat veut disposer de Har- rouche pour le prochain match de l’USMA qui verra la JSK dans l’obligation de revenir au moins avec un point du match nul. L.A.

cette semaine. Selon les

et il est fort possible

La JSK a livré son plus beau match de la saison

Ferhani «Dommage, la fête n’a pas été jusqu’au bout»

L’ équipe s’est encore une fois inclinée à domicile devant ses sup- porters, face au
L’ équipe s’est encore une fois inclinée à domicile devant ses sup-
porters, face au MOB. En dépit d’un excellent début de match
suivi d’un joli but de Diawara, les inconditionnels ont retenu
une chose importante : la prestation des joueurs. Le moins que
l’on puisse dire est que la JSK a joué l’un de ses meilleurs
matchs de la saison. Le groupe commence à retrouver ses repères et l’entraî-
neur a enfin trouvé la formule magique. Certes, plusieurs joueurs man-
quaient à l’appel, à l’image de Doukha, Rial, Aïboud et Harrouche, mais cela
n’a pas été un handicape. Les éléments convoqués pour ce rendez-vous ont
fait la différence sur le rectangle vert. Une
prestation exceptionnelle face à une très
bonne équipe du mobiste, qui s’est
rendue, elle aussi, à Tizi Ouzou
avec un effectif amoindri. A la fin
de la partie, le président était
ravi, en avouant que son équipe
a réalisé un grand match,
même si que le début de la se-
conde période laisse à désirer.
Selon ses dires, les joueurs ont
beaucoup reculé, ce qui a per-
mis au MOB d’égaliser.
L’inefficacité
offensive persiste
En attaque, c’est toujours le
même problème qui revient.
Certes, l’équipe s’est faite rattrapée au
score, mais si les attaquants étaient effi-
caces, le match aurait basculé dans les
dernières minutes. En effet, Boulaouïdat
à lui seul a raté deux occasions nettes
pour faire la différence. Avec le retour
de Harrouche, on imagine que le
compartiment offensif sera nette-
ment meilleur. Les supporters
croisent déjà les doigts.
Le derby n’a pas connu de vain-
queur, la JSK rate une belle oppor-
tunité d’enregistrer une deuxième
victoire, quelles sont vos impres-
sions ?
Grande satisfaction
chez les fans
Sincèrement, nous
sommes tous déçus
du résultat final du
derby. On était
vraiment dé-
terminés à
enchaîner
avec une
Les supporters des Jaune et Vert,
qui se sont déplacés en masse à Tizi
Ouzou, étaient satisfaits du jeu déve-
loppé. Selon eux, le résultat importe peu
lorsque l’équipe joue bien contre une
bonne formation comme celle du MOB.
Avec un tel rendement, la JSK pourrait
espérer surprendre l’USMA lors de la
prochaine journée. Même si cela
risque d’être difficile, les coéquipiers
de Diawara possèdent les
moyens de
le faire.
Quelques
erreurs défensives
à corriger
Ce que nous avons noté samedi,
c’est que les erreurs défensives ont re-
fait surface. Sur le but du MOB, une
mésentente totale entre le gardien de but
et les défenseurs. Cela a coûté aux Cana-
ris deux précieux points. Le coach Bijo-
tat devrait s’entretenir avec ses joueurs
à la reprise des entraînements pour
tirer les choses au clair et les
pousser à garder leur maxi-
male concentration.
deuxième victoire consécutive. Tout
le monde a vu la manière avec la-
quelle on a entamé le match. Je peux
témoigner que nous étions tous mo-
tivés pour réaliser une belle victoire,
malheureusement le MOB a su pro-
fiter d’une action anodine, alors
qu’on était à ce moment-là en infé-
riorité numérique, pour revenir
dans le match.
Quelle est votre analyse du
match ?
Comme je viens de vous le
dire, le match était bien
évidemment important
pour les deux
équipes. C’est
nous qui avons
pris les
choses en
main
dès
le
coup d’en-
voi comme en té-
moignent les nombreuses
occasions de but qu’on s’est créées.
On a rejoint le vestiaire à la pause
le moral gonflé à bloc surtout après
cette belle réalisation de Diawara
qui a achevé un joli travail collectif.
En seconde mi-temps on a peut-
être connu une baisse de régime ce
qui nous a coûté l’égalisation.
Qu’avez-vous retenu de ce derby ?
Bien que le résultat ne soit pas celui
recherché, j’estime qu’on a relevé
beaucoup de points positifs qui
vont nous permettre d’aborder le
prochain match dans la sérénité. Je
peux vous dire qu’on a développé
un beau jeu collectif et nous nous
sommes créé de nombreuses occa-
sions. N’était la précipitation dans
la surface de réparation, on aurait

Pour la nouvelle recrue, Ferhani, la JSK a raté une belle opportunité d’enchaîner avec une deuxième victoire, samedi soir, face au MOB. Ferhani estime que son équipe a étalé un beau football en première mi-temps avec une très bonne organisation sur le terrain. Le retour des Béjaouis dans le match en seconde période a faussé les calculs des Canaris qui ont terminé la rencontre avec le partage des points. Le joueur estime que la qualité du jeu produit renseigne sur les capacités de l’équipe à revenir en haut du tableau et, pour lui, il n’y a pas feu. Entretien.

pu marquer un deuxième but. Je pense qu’il ne faut pas baisser les bras, nous n’en sommes qu’à la deuxième journée de la phase retour. Il nous reste encore beaucoup de matchs à préparer, il faut se mobili- ser. C’est votre premier match à Tizi, pour vous les nouvelles recrues, comment avez-vous trouvé l’am- biance et l’accueil des supporters ? Franchement ce match nul est amer, surtout pour ce merveilleux public qui nous a soutenus du début jusqu’à la fin du match. L’ambiance qui a marqué le derby aurait dû être clôtu- rée par une victoire. C’est vraiment dommage que la fête ne soit pas to- tale, car un public comme celui-là ne mérite pas de repartir déçu. Per- sonnellement je n’ai pas aimé rater ce premier match à Tizi devant un stade archicomble. On fera notre possible pour nous racheter au plus vite. Dans moins d’une semaine, la JSK effectuera un autre périlleux dépla- cement à Bologhine pour affronter le leader du championnat ; com- ment voyez-vous cette sortie ? Pour tout vous dire, tous les matchs de la phase retour seront difficiles pas uniquement celui contre l’USMA. En cette deuxième partie de championnat tous les clubs vont chercher à récolter le maximum de points pour fuir la zone rouge. De notre côté, on saura comment se ra- cheter de ce faux pas concédé à do- micile. Je sais qu’on est condamnés à réagir au plus vite face à l’USMA. On va vite se remettre au travail pour bien préparer ce match afin de revenir avec un bon résultat. Entretien réalisé par Lyès A.

N° 3256 LIGUE 1 JSK Lundi 07 25 janvier 2016 Mebarki, la bonne affaire !
N° 3256
LIGUE
1 JSK
Lundi
07
25 janvier
2016
Mebarki,
la bonne
affaire !
«Je connais mes qualités,
je vais régaler les
supporters»
U ne semaine après la belle
victoire enregistrée face
au CSC, les Canaris, plus
que jamais déterminés,
ont accueilli dans une
ambiance formidable le Mouloudia de
Béjaïa. Une rencontre qui a été caracté-
risée par l’absence de plusieurs cadres
des deux côtés. Et comme les Jaune et
Vert voulaient à tout prix empocher les
trois points pour grimper au classe-
ment, ils ont débuté la partie à cent à
l’heure. D’ailleurs, avant même la mi-
temps, Diawara, chasseur qu’il est, a
trouvé la faille pour ouvrir le score.
Loin du résultat final, sachant que le
MOB a réussi à remettre les pendules à
l’heure grâce à Ndoye, un joueur des
locaux a brillé de mille feux devant les
yeux de ses dirigeants et de son prési-
dent. Il s’agit de la nouvelle recrue, Bil-
lel Mebarki. Très calme dans son jeu et
intelligent dans ses passes, l’ancien
joueur du MOB a été sans contestation
confiance de tout le monde
en l’espace de 90 minutes.
Une prestation qui le
mettrait en position de
force pour devenir un
élément clé dans l’échi-
quier tactique de Bi-
jotat.
Passeur décisif,
c’est bien pour
un début
Ce joueur a dé-
buté son match
par une passe déci-
sive délivrée à l’at-
taquant Banou
Diawara qui, sans
trembler, ouvre le
score. En seconde pé-
riode, l’ancien Béjaoui
a pu récidiver à deux
reprises à Boulaouïdat
s’il avait su les mettre
dedans. Sur le couloir
Vous avez été tenu en échec par
une bonne formation du
MOB, qu’avez-vous à nous
dire là-dessus ?
C’est une rencontre qu’on
aurait pu gagner. Nous
avons parfaitement bien
débuté le match, notam-
ment après le but ins-
crit. Par la suite, on a
commis quelques er-
reurs qui nous ont
coûté un but égali-
sateur. Les
joueurs se sont
donnés à fond
pour inscrire
un deuxième
but, mais c’était
très difficile de-
vant une équipe
qui défend super
bien.
Ça se bloquait à
quel niveau pour
remporter cette par-
tie ?
Je ne sais pas trop. Si on
parle des occasions, on
n’en a eu beaucoup, mais
l’efficacité nous a encore
une fois fait défaut. Les
supporters ne méritaient
pas de repartir triste. Notre
but était d’enchaîner avec un
deuxième bon résultat
pour grimper au classe-
ment et annoncer la
pliqué à la lettre les consignes du
coach pour en créer des occasions.
C’est un grand plaisir, car ce genre
de rendement nous pousse à travail-
ler d’arrache-pied pour être meilleur
lors des prochaines rencontres.
On ne parle que de votre belle
prestation. Comment vous sentez-
vous ?
(Rires) J’avoue que je commence à
retrouver mes repères. J’étais très à
l’aise sur le terrain, ce qui m’a permis
de bien jouer. J’aurai aimé que la JSK
gagne ce match pour prouver notre
grand retour. Il faut se contenter du
nul et aller désormais chercher des
points à l’extérieur.
La JSK se rendra à Bologhine à
l’occasion de la prochaine journée.
Pensez-vous pouvoir surprendre le
leader chez lui ?
C’est l’un des matchs les plus diffi-
ciles de la saison. On aura affaire à
une bonne équipe du l’USMA qui
pratique un beau jeu et qui se trouve
sur une bonne lancée. Mais il faut
dire qu’on ira à Bologhine pour ga-
gner et non pour subir le match.
Nous allons défendre à fond nos
chances car je suis persuadé qu’on
pourra bien les surprendre devant
leurs supporters.
Entretien réalisé par
S. D.
Hannachi
le meilleur sur la pelouse. A la fin de la
partie, on ne parlait que de ses qualités
à telle enseigne que tout le monde a
oublié le résultat final. Un rendement
qui soulage davantage le premier res-
ponsable de la barre technique qui,
même s’il ne voulait pas parler du ren-
dement individuellement, a été satisfait
ou en meneur de jeu,
Mebarki a été exception-
nel.
Il promet d’être
encore plus fort à
l’honneur
De l’avis de tous, les locaux
ont livré l’un de leurs meil-
«Je savais que Mebarki
allait apporter
un plus»
et rassuré. Il sait bien qu’un joueur
comme Mebarki pourrait apporter un
grand plus à son effectif à l’avenir.
Staff, dirigeant et supporters
convaincus de ses qualités
leurs matchs depuis l’entame
de la saison. Même en ab-
sence de plusieurs cadres,
l’équipe a pratiqué un beau
football. Ce qui nous laisse dire
A la fin de la partie et malgré l’ire des
dirigeants envers l’arbitre lequel qui a
été, selon eux, vicieux, ces derniers
n’ont pas manqué l’occasion d’encenser
cet élément, qui a su gagner la
qu’avec le retour de Rial et Har-
rouche, l’équipe du Djurdjura
dominera convenablement ses
adversaires. Les absents devraient
revenir contre l’USMA.
couleur. Ce n’est pas
trop tard, il ne faut
pas baisser les bras.
Il reste encore plu-
sieurs journées. On
pourra facilement
se racheter.
Tout le monde est
unanime à dire que
la JSK a livré l’un de
ses meilleurs matchs
de la saison. Un com-
mentaire ?
Je suis entièrement d’ac-
Très remonté contre l’arbitre à la fin de la
partie, Hannachi ne voulait pas s’exprimer. En
dépit de tout, il a quand même tenu à encenser
son nouveau joueur, Mebarki, qui, selon lui,
possède d’énormes qualités : «Si nous avons re-
cruté Mebarki, c’est parce qu’on savait qu’il est
bon et qu’il allait apporter un grand plus à
l’équipe. Je suis vraiment déçu car l’arbitre
nous a fait perdre deux points. C’est
cord. Nous avons livré un
grand match, même si on
avait à affaire à une grande
équipe du MOB. Nous avons ap-
vraiment dommage, un effort de
toute une semaine s’évapore
en un clin d’œil.»
de toute une semaine s’évapore en un clin d’œil.» Boultif revient sur le match nul concédé
de toute une semaine s’évapore en un clin d’œil.» Boultif revient sur le match nul concédé

Boultif revient sur le match nul concédé au derby

«C’est un match nul au goût de défaite»

tir au plus vite. On a un match im- portant à préparer cette semaine face à l’USMA et on doit mettre toute notre énergie pour réussir cette sortie.» «La responsabilité du but encaissé est partagée» Quant au but encaissé, il rétor- quera : «Ca ne sert à rien de cher- cher le responsable de ce but. Nous étions onze sur le terrain et nous sommes tous responsables du résul- tat final. Comme face au CSC, on a été tous derrière la victoire, c’est aussi le cas dernièrement. A mon avis, il faut vite oublier ce semi- échec à domicile et penser à la suite du parcours. Ce que je dois souli- gner par contre c’est que nous sommes très déçus pour le merveil- leux public qui a été à la hauteur et nous, en tant que nouvelles recrues, on a beaucoup apprécié l’ambiance,

Après un premier match réussi pour lui sous ses nouvelles cou- leurs, le jeune portier canari, Ab- derrahmane Boultif, est loin d’être satisfait de son rendement devant le MOB, suite surtout au but en- caissé en deuxième mi-temps. Boultif aurait souhaité, lui comme tous ses partenaires, enchaîner avec une victoire qu’ils auraient aimé offrir à leur merveilleux pu- blic. Interrogé par nos soins sur ce résultat de parité, le keeper nous répondra : «Je vous assure que c’est très difficile de digérer ce match nul qui est synonyme d’une défaite. Je sais qu’on a perdu deux précieux points qui auraient pu nous pro- pulser en haut du tableau. Mal- heureusement on n’a pas réussi à gérer notre avance d’un but inscrit en première mi-temps. On doit donc se remobiliser pour rectifier le

Le bras droit du président Hanna- chi, Malik Azlef, s’est accroché ver- balement avec un supporter, qui l’insultait. Provoquant la colère des milliers de fans qui étaient dans les

on saura comment se racheter.» «on va se rattraper face à l’USMA» Revenant sur le dernier faux pas, il ajoute : «Dans l’ensemble, et malgré le partage des points au derby, il faut souligner que nous avons développé une bonne qualité de jeu et on avait les moyens de prendre le large en première mi- temps. Les occasions étaient nom- breuses. Je trouve qu’il faut retenir ça comme leçon pour les pro- chaines confrontations. Il reste en- core treize matchs de la phase retour et le prochain rendez-vous enregistrera de nouvelles donnes. On va préparer cette autre belle af- fiche dans la sérénité et avec le maximum de concentration pour parvenir à réaliser un bon résul- tat.» L.A.

grand fan du club, et je n’ai à aucun moment voulu provoquer leur co- lère. Encore une fois, pardon.» S. D.

Azlef : «Pardon aux supporters !»

tribunes, Azlef leur a demandé par- don : «Je tiens à présenter mes ex- cuses à tous les fans de l’équipe. Je me suis emporté suite à l’insulte d’un supporter. Je suis avant tout un

N° 3256 08 Lundi 25 MCA LIGUE janvier 2016 Avec huit occasions ratées contre le
N° 3256 08 Lundi 25 MCA LIGUE janvier 2016
N° 3256
08
Lundi 25
MCA
LIGUE
janvier
2016

Avec huit occasions ratées contre le RCR

L’attaque

Ighil

toujours en panne d’inspiration

Cristallisant toutes les critiques ces dernières semaines avec ce manque d’inspiration de cette ligne d’attaque qui met le Mouloudia en mauvaise posture, cette absence de justesse s’est une nouvelle fois confirmée contre Relizane. Alors que le Doyen aurait pu se mettre rapidement à l’abri en l’emportant sur un score fleuve, il s’est contenté d’une seule réalisation signée Mohamed Lamine Abid avec cette crainte de se faire re- joindre au tableau d’affichage. Et pourtant, ce ne sont certainement pas les occasions qui ont manqué face à cette équipe de Relizane rapi- dement dépassée par les évène- ments. Abid avait raté le coche à la 2’, 11’ et 50’ sans oublier les deux buts refusés pour une position de hors jeu. Aouedj a tout tenté pour vaincre le signe indien mais à chaque fois il ratait le cadre alors qu’il était souvent idéalement placé à l’image de son tir à la 19’ de jeu qui a ef- fleuré la lucarne de Zaïdi. Khaled Gourmi, bien qu’il ait multiplié ses ef- forts pour planter une banderille, s’est souvent heurté au portier de Re- lizane. Mais l’international moulou- déen avait une occasion nette à la 65’ lorsque sur un caviar de Kacem il s’est présenté seul face au dernier

rempart du RCR. Mais à force de ter- giverser, Khaled s’est fait contrer in extremis par Benabderrahmane au grand dam des Chnaoua. Walid Der- rardja a pour sa part essayé de forcer la décision mais en vain. Rien n’y fai- sait. Derrardja a souvent fait les mau- vais choix au point de s’attirer les foudres du public de Bologhine. Cette fois-ci, contrairement aux autres ren- contres, il faut reconnaître que la bande à Ighil a produit du jeu et s’est créé une multitude d’occasions. Mais une nouvelle fois, les animateurs de cette ligne avant étaient très mal ins- pirés. De quoi poser de gros soucis à Ighil et son état major car avec la suspension de Merzougui, il faut bien que Gourmi, Aouedj et Derrardja sor- tent le plus rapidement possible de leur mutisme offensif qui nuit consi- dérablement à cette équipe algéroise. Avec l’intensité des prochains matches où il va falloir se montrer très réalistes pour tenter d’accrocher cette deuxième place qui est au cen- tre de toutes les convoitises, les atta- quants doivent outrepasser les doutes et les incertitudes pour être enfin en adéquation avec les ambi- tions du club.

T. Che

1
1

«Avec autant d’occasions,

on aurait dû plier le match en première mi-temps»

B ien que soulagé d’avoir renoué avec le succès dans des conditions exécrables, Meziane Ighil estime que sa formation aurait dû éviter le sus- pense de fin de match en mettant un terme aux débats dès le premier acte. «Nous avons dominé

les débats surtout en première mi-temps. D’ailleurs avec au- tant d’occasions nettes de scorer on aurait dû plier le match dès le premier half mais ça n’a pas été le cas car nous avons souvent pêché dans le dernier geste.»

«Le fait d’obtenir de nombreuses situations de scorer est un motif de satisfaction» Et même si les supporters et les observateurs reprochent à cette équipe mouloudéenne de ne pas séduire par son jeu ultra-défensif, avant-hier la bande à Ighil a été très entre- prenante durant toute la partie. «On s’améliore au fil des matches. Et avec la confiance engendrée par les victoires, l’équipe ne peut que progresser collectivement. Même si nous n’avons marqué qu’un seul but, le fait de se procurer de nom- breuses situations nettes de scorer reste un motif de satisfac- tion car cela démontre qu’on produit du jeu.»

«C’est la peur des supporters qui a tétanisé mes joueurs» À propos de cette seconde mi-temps où les gars de Bab El Oued étaient moins souverains, Ighil a une explication qui justifie cette attitude défensive. «En seconde mi-temps, n’ayant pu creuser l’écart, mes joueurs ont fini par reculer par crainte de mal faire et par peur des supporters car le moindre faux pas aurait eu des conséquences fâcheuses. C’est ce qui a tétanisé mes joueurs qui ont fait preuve de courage au milieu de toute cette hostilité.»

«J’ai incorporé Benbraham, Mokdad et Boucherit pour apporter de l’équilibre» «J’ai dû faire rentrer en seconde période Benbraham, Boucherit et Mokdad afin d’apporter un certain équilibre à mon équipe. Cela nous a permis de monopoliser le ballon dans le money time.»

«Huis clos ou pas, le match contre Saoura sera très compliqué» Et lorsqu’on évoque le huis clos qui marquera la pro- chaine affiche entre la JSS et le MCA à Béchar, l’ancien sélectionneur affiche ses craintes à propos de ce périlleux déplace- ment qui se profile à l’hori- zon. «Huis clos ou pas, le match contre Saoura sera très compliqué. C’est tou- jours très difficile de jouer la JSS chez elle sur son terrain fétiche. Ça va être une rencontre très dis- putée qu’on doit parfaite- ment négocier pour rester dans la course au podium. On va tout faire pour gagner ce match», nous dira Ighil. Tarek-Che

faire pour gagner ce match», nous dira Ighil. Tarek-Che Le match face à la J S

Le match face à la JSS programmé

Aouedj des «N’était l’hostilité Chnaoua, on aurait gagné par un score large» «Nous avons pro-
Aouedj des
«N’était
l’hostilité
Chnaoua, on
aurait gagné
par un score
large»
«Nous
avons
pro-
duit
un
match
solide
malgré
un
stade
en
ébullition.
Je
peux
vous
dire
que
n’était
l’hostilité
des
Chnaoua,
on
aurait
l’emporter
sur
un
score
large.
Mais
vent
nous étions téta-
nisés par la peur.
Malgré cela nous
avons pu l’emporter
pour revenir
dans la
course au podium»,
nous a confié Sid-
Ahmed qui a été très
ciblé par le public de
Bologhine.

«On aurait aimé que le public nous soutienne car les insultes déstabilisent le groupe» Voulant avoir son avis sur l’hostilité affichée par le public de Bologhine tout au long de la rencontre envers ses joueurs, Ighil met l’accent sur l’importance de se montrer soudés derrière le groupe. «Je ne vous cache pas que mes joueurs avaient la peur au ventre au moment de fouler la pe- louse de Bologhine. On aurait aimé que le public soutienne son équipe au lieu de s’en prendre aux joueurs par des in- sultes. Ce comportement n’est pas du tout fait pour aider le Mouloudia.»

«Qu’Abid ait pu marquer me rassure pour la suite du championnat» Quant à la performance de Mohamed Lamine Abid qui a beaucoup pesé sur la défense adverse, Ighil a tenu à encen- ser son attaquant de pointe. «Abid a été très pénalisé ces der- niers temps par des blessures à répétition. Mais le fait qu’il ait marqué contre Relizane avec plein d’opportunisme ma ras- sure pour la suite des événements.»

samedi à 18h La ligue nationale vient publier la sur son site officiel de la
samedi à 18h
La
ligue
nationale
vient
publier
la sur
son
site
officiel
de la à pro-
chaine
journée.
le La lieu programme rencontre
face
aura
finalement
samedi
au
lieu
de
16h.
C’est
donc
nocturne
à de JSS que 18h
les
Algérois
affronteront
la en de formation prochain
Saoura
dans
le
stade
de Béchar.
sou- pu
les
des
par-
Finale-
Touché au niveau de la tête
par un projectile, Fawzi
Chaouchi ne veut pas tenir
rigueur au fan rendu
coupable de cet acte de
violence. Le natif de Bordj
Menaïel affirme qu’il ne s’est
jamais produit à Bologhine
dans une ambiance aussi
électrique.
On peut dire que vous avez vécu
un match hyper compliqué dans
un stade de Bologhine en ébulli-
tion…
Je peux vous dire que ça a été
un match très compliqué, en
effet. Nous devions faire face
à un adversaire qui lutte pour
son maintien plus la colère de
nos supporters. Je n’ai jamais
vécu une pareille situation. C’était
électrique. Nous étions tétanisés par
les enjeux et la peur de mal faire. On
n’avait pas du tout droit à la moindre
erreur.
C’est ce qui explique l’attitude très
défensive adoptée par vos parte-
naires à la première mi-temps ?
Nous aurions pu faire le break en
première mi-temps tellement nous
avions des occasions de plier la par-
tie. Nous avons eu la bonne idée de
marquer et de passer devant au ta-

Chaouchi «En gagnant contre Relizane nous avons évité l’hécatombe à Bologhine»

ne pouvais laisser mes partenaires dans un moment aussi difficile. Cette semaine aura été très stres- sante, n’est-ce pas ? Heureusement que nous avons gagné ce match contre Relizane, sinon ça aurait été l’hécatombe. Il y a aussi cette affaire Merzou- gui qui a pesé négativement sur le moral des troupes, non ? Nous sommes tous affectés par ce qui arrive à Merzougui. Il fallait aussi qu’on gagne afin de lui offrir cette vic- toire. On croise les doigts en espérant qu’il aura droit à l’indulgence de la ligue nationale. Vous allez le week-end prochain jouer un match contre Saoura qui vous rappelle de très mauvais sou- venir… Certes, cette fois-ci il y a le huis clos qui pourrait arranger nos af- faires. Mais on sait que le match sera très difficile car Saoura est une équipe redoutable à domicile. Et nous, on n’a jamais réalisé une belle performance à Béchar. Ce sera peut être l’occasion de déjouer tous les pronostics. On a envie de confirmer cette embellie pour rester sur le podium. Si on ob- tient un bon résultat à Béchar on aura notre mot à dire en championnat. Entretien réalisé par Tarek-Che

bleau d’affichage. Mais au fil des mi- nutes qui s’égrenaient, nous avons eu cette peur de prendre un but assassin. Et devant toute cette pression, petit à petit nous avons reculé laissant le jeu à notre adversaire. Mais tout au long de la partie, Relizane n’a eu qu’une seule occasion de marquer. Cela prouve que nous avions la maîtrise du jeu. Vous avez été touché à la tête au moment d’entrer au stade pour prendre possession des lieux. Que s’est-il passé au juste ? Je ne vous cache pas qu’on s’atten- dait à cette réaction de la part de nos supporters mais pas à ce point. On en est arrivé au point de lancer des pro- jectiles et des pièces d’argent sur nous. Je sais qu’on ne m’a pas touché volontairement à la tête, ce qui a né- cessité trois points de suture. J’étais ensanglanté au moment de rejoindre le vestiaire. Je ne tiens pas rigueur au supporter qui m’a blessé. Heureuse- ment que c’est moi qui ai été touché et pas un jeune joueur. Je rassure tout le monde que je me porte bien. Malgré la blessure, vous avez pris la décision de jouer le match… J’ai discuté avec le staff technique. J’ai rapidement affiché ma détermina- tion de jouer avec l’envie de gagner. Je

Sebaâ reprend rênes des U21

un premier

Dans lentraîneur

temps,

espoirs, Sebaâ, avait démissionné de son poste. Mais la direction

a refusé de laisser

tir le technicien.

décidé de

ment Sebaâ a

reprendre les rênes des

U-21 qui pointent à la deuxième place au classement général après la chute du Cha- bab à l’Arbâa.

N° 3256 LIGUE 1 MCA Lundi 09 25 janvier 2016 Zeghdane : «On doit profiter
N° 3256
LIGUE
1 MCA
Lundi
09
25 janvier
2016
Zeghdane : «On doit profiter
du huis clos face à la JSS»
Vous avez réalisé une victoire qui vous a permis d’éviter la
crise, n’est-ce pas ?
Avant cette rencontre on savait bien qu’on n’avait pas le droit au
faux pas, notamment sur nos bases, et on s’y est bien préparés. Je
peux vous dire que l’équipe a évolué sous une très forte pression et
le fait qu’on a réussi à gagner prouve qu’on a du caractère et qu’on a
su gérer cette situation.
Est-ce que l’équipe s’attendait à être conspuée avant l’en-
tame de la rencontre ?
On se doutait que les supporters étaient déçus par notre
défaite face au CRB, et il est de leur droit de réclamer des
résultats, mais pour être sincère avez-vous, personne ne
s’attendait à ce qu’on soit fortement conspués avant la
rencontre. Toutefois, il faut se montrer compré-
hensif envers notre public, et c’est à nous de le
faire revenir à de meilleurs sentiments en
réussissant de bons résultats.
En dépit de ces critiques vous avez
bien réagi sur le terrain, vous aviez
vécu une semaine mouvementée…
Certes, la réaction des supporters
nous a mis plus de pression, et
on était un peu perturbés
pour les raisons
que tout le
m o n d e
connaît, mais nous avons un groupe assez expérimenté pour re-
monter la pente et on l’a prouvé sur le terrain par cette victoire. On
devait absolument assumer nos responsabilités et accomplir notre
tâche sur le terrain, et cela s’est traduit par le résultat technique qui
nous a permis de glaner trois précieux points.
Votre équipe pouvait bien gagner sur un score plus large
n’était le manque d’efficacité qui vous a fait défaut. Vous en
convenez ?
Je ne suis pas le seul à dire que sur l’ensemble de la partie notre
victoire est amplement méritée car on aurait même pu sceller le sort
de la rencontre en première période de jeu si on avait concrétisé les
occasions qu’on s’est créées, mais je pense que le fait d’être soumis à
une terrible pression nous a joué un mauvais tour.
Un succès qui va sans aucun doute vous libérer, c’est cela ?
Je pense qu’après huit rencontres sans défaite, le fait d’avoir échoué
face au CRB nous a perturbés car l’adversaire ne nous a pas été su-
périeur, mais le football est ainsi fait. Maintenant cette victoire va
nous permettre de repartir du bon pied. On souhaite réussir une
autre série de bons résultats.
Vous allez pouvoir enchaîner par un bon résultat puisque
vous allez jouer votre prochain match face à la JSS à huis clos.
Qu’en dites-vous ?
Le fait de jouer cette rencontre face à la JSS à huis clos pourrait en
effet arranger nos affaires et il faut profiter de cette situation car nous
n’avons jamais réussi un bon résultat à Béchar et on tient cette fois-
ci
à vaincre le signe indien et réaliser une bonne performance, mais
il
faut rester tout de même vigilants car la JSS reste une équipe re-
doutable sur ses bases.
Si on regarde vos performances, vous avez tiré votre épingle
du jeu bien que vous ayez fait l’objet de virulentes critiques
ces derniers temps…
Je respecte les supporters et il faut savoir accepter les
critiques, notamment lorsqu’elles sont objectives. Per-
sonnellement je me remets toujours en cause, et c’est de
cette façon qu’on pourra progresser. Il faut maintenant
tourner la page du RCR et penser à nos
prochaines rencontres, à commen-
Le rapport
cer par celle de la JSS.
Entretien réalisé par
Kamel M.

Merzougui

sera auditionné aujourd’hui par la CD

Comme prévu, l’attaquant du Mouloudia Merzougui sera audi- tionné aujourd’hui par la com- mission de discipline à 10h afin de s’expliquer au sujet de sa consommation de Methylhexa- neamine qui est un produit sti- mulant. Rappelons que le joueur a déjà comparu devant la com- mission médicale de la FAF et es- time que par inadvertance, il a pris une surdose de vitamine.

Il ignorait que les protéines contenaient des produits stimu- lants

Le joueur, qui souffre psycho- logiquement, clamera son inno- cence une fois devant les membres de la CD et s’expliquera sur le sujet. Il est à rappeler que le premier responsable de la com- mission de discipline de la FAF a expliqué que les protéines ne sont pas une matière prohibée, seule- ment les producteurs leur ajou- tent des produits stimulants et il semble bien que Merzougui igno- rait ce détail. C’est la raison pour laquelle il a été contrôlé positif.

Il espère que la sanc- tion ne sera pas lourde

Ainsi, Merzougui clamera son innocence et souhaite que la sanction dont il écopera ne soit pas lourde. Toutefois, la durée de celle-ci sera tributaire de l’appré- ciation des membres de la CD qui rendra son verdict demain en fin de journée ou mardi.

K. M.

de l’arbitre est défavorable au MCA Comme nous l’avons rapporté dans notre précédente livraison, le
de l’arbitre est
défavorable au MCA
Comme nous l’avons rapporté
dans notre précédente livraison, le di-
recteur du jeu a mentionné sur son rap-
port le projectile dangereux «signal
marin» qui a été lancé à partir de la se-
conde tribune. Ce dernier a aussi rap-
porté la tension qui a régné dans les
gradins et aussi quelques jets de pro-
jectiles mais qui restent sans gra-
vité.
Les responsbles
du Doyen
redoutent une sanction
de la LFP
De leur côté, les responsables du
Mouloudia redoutent que ce rapport dé-
favorable pousse la LFP à infliger une
sanction à l’équipe. Ces derniers sont très
déçus de cette réaction de ce supporter
qui risque de pénaliser son équipe, bien
qu’une campagne de sensibilisation ait
été lancée pour bannir toute forme
de violence.
lera à huis clos.
K. M.
Betrouni :
«On demandera de
jouer au 5-Juillet car la
pression à Bologhine est
insupportable»
Il n’est un secret pour personne que la direction
du Mouloudia a déjà émis le vœu de réactiver la
convention signée avec l’OCO pour que le MCA
puisse recevoir ses hôtes au stade du 5-Juillet. Très
déçu par la réaction de la galerie qui a exercé une terri-
ble pression sur leur équipe. Le premier responsable du
MCA a décidé de solliciter une nouvelle fois la direc-
tion du stade du 5-Juillet pour y jouer les trois matchs
de la phase retour prévus à Bologhine respective-
ment contre l’USMB, le CSC et l’ESS. À ce sujet,
Betrouni dira : «Effectivement il y a trop de pres-
sion à Bologhine et elle est devenue insuppor-
table. C’est la raison qui nous pousse à
demander à ce que notre équipe ter-
mine la saison au stade du 5-Juil-
let et y joue ses rencontres.»

K. M.

au stade du 5-Juil- let et y joue ses rencontres.» K. M. Le Mouloudia prend un

Le Mouloudia prend un

ascendant psychologique

sur le RCR

Samedi passé, le Mouloudia

a réussi une bonne opération

Ighil connaît le RCR

en s’imposant sur ses bases face au RCR, dans une rencon- tre où le plus important pour les poulains d’Ighil était de gagner, pour éviter que le doute s’installe dans l’équipe, car il a suffi que le Doyen perde son derby face au CRB pour que tout soit remis en cause. Cette victoire, qui aura donc un impact positif sur le groupe, constitue aussi un ascendant psychologique pour le MCA qui retrouvera cette même équipe du RCR dans le cadre du prochain

tour de la Coupe d’Algérie. Bien que les poulains de Bracci auront l’occasion de jouer sur leur terrain et devant leur galerie, il n’en demeure pas moins qu’en confirmant

la victoire du match aller, ils mettront le Mouloudia dans de meilleures conditions pour ce match.

Avant cette rencontre, et bien

que le MCA ait déjà réussi à damer le pion à cette formation sur ses bases à l’époque sous la coupe de Omar Belatoui, le coach du vieux club

algérois ne savait pas grand- chose de cette équipe du RCR qui a connu un changement au niveau de l’encadrement tech- nique par l’arrivée de Be- nyelles, avant que ce dernier ne jette l’éponge à l’issue de la phase aller du championnat et laisse sa place au Corse Bracci qui essaye tant bien que mal à remettre son équipe sur rails.

Après cette seconde rencontre de championnat face au RCR, on peut dire que le MCA d’Ighil connaît main-

tenant les points forts et les points fai- bles du Rapid, seulement il sait aussi

qu’un match de coupe est loin d’être simi- laire à une rencontre de championnat.

Le score aurait pu être plus large

La rencontre de samedi passé était donc un véritable test pour les coéquipiers de Hachoud, car ces derniers ont pu réagir dans la difficulté en étant confrontés à une très forte pression et ils pouvaient même l’emporter sur un score lourd n’était le manque d’efficacité qui s’est fait ressentir, et tout le monde était unanime à dire que c’est sans aucun doute la forte pression qui a laissé les joueurs évoluer la peur au ventre. Toutefois, en dominant large- ment les débats, les joueurs du MCA ont prouvé qu’ils au- ront des arguments à faire valoir à Relizane, et ils ont pu avoir une bonne idée sur le potentiel de leur adversaire qui reste sur une sévère défaite sur ses bases en se fai- sant corriger par le DRBT.

Le Mouloudia ira à Béchar par vol spécial Afin de mettre l’équipe dans les meilleures condi-

tions et leur éviter de pas- ser deux nuitées à Béchar, la direction du MCA a décidé de rallier la ville du sud du pays par vol spécial. Une demande a été

établie pour la direction d’Air

Algérie et on attend du côté mouloudéen une réponse fa- vorable de la compagnie aé- riennes. Le MCA souhaite rallier Béchar vendredi en cours d’après-midi et revenir à Alger juste après la fin de la rencontre dont le coup d’envoi est programmé samedi pro-

chain à 18h. La partie se dérou-

Les entraînements à Aïn Benian

Afin de permettre aux joueurs à préparer la pro- chaine rencontre face à

la JSS dans les meil-

leures conditions, les responsables du MCA ont décidé

de programmer trois séances d’entraînement au au stade de l’École supé- rieure d’hôtelle- rie et de restauration à Aïn Benian. En effet, les pension- naires d’El Achour

ont répondu favo- rablement au souhait du staff technique qui

redoute une mauvaise réaction d’une frange de

supporters, ce qui a motivé son choix de maintenir le huis clos.

K. M.

Chatal gagne des points Incorporé en seconde période à la place de Mokhtar Benmoussa, Djamel
Chatal gagne des points
Incorporé en seconde période à la place de
Mokhtar Benmoussa, Djamel Eddine Chata
a su saisir cette occasion pour briller et mar-
quer des points. Le jeune attaquant, de re-
tour au club lors du mercato après un an et
demi passé au MOB, a fourni beaucoup
d’efforts et a causé beaucoup de problèmes
aux défenseurs de l’ESS. Auteur d’une
belle prestation, Chatal doit continuer à
donner le meilleur de lui-même cette se-
maine puisque c’est l’unique manière de
convaincre les membres du staff tech-
nique de le titulariser le week-end pro-
chain à l’occasion du choc face à la JSK
au stade Omar-Hamadi. En tout cas, à ce
rythme,
personne ne doute que le jeune
ailier polyvalent va bientôt se faire une
place dans le onze de son club forma-
teur, lui qui offre depuis son come-back
plusieurs choix à Hamdi en attaque
mais aussi au milieu du terrain
puisqu’il peut occuper le poste de me-
neur de jeu.
Hier, repos
Comme ce fut le cas après chaque
rencontre à l’extérieur, les joueurs de
l’USMA ont bénéficié d’une journée
de repos accordée par les membres
du staff technique juste après le re-
tour des membres de la délégation à
Alger en provenance de Sétif. Ce fut
aussi une manière pour le coach us-
miste de récompenser Khoualed et
ses coéquipiers après les efforts
qu’ils ont fournis tout au long de la
semaine passée mais aussi samedi.
Reprise aujourd’hui
Si tout se déroule comme
prévu, c’est aujourd’hui que les
Rouge et Noir reprendront les en-
trainements. La première séance
de la semaine aura lieu au stade
Omar-Hamadi et s’effectuera en
fin d’après-midi. Selon nos infor-
mations, elle sera consacrée au
travail technique, mais le plan
physique ne sera pas négligé.
Une sanction financière
pour Seguer et Koudri
Tous les deux non retenus
pour la rencontre d’avant-hier
à cause d’un accrochage qui a
éclaté entre eux mercredi
passé, Mohamed Seguer et
Hamza Koudri ont été sanc-
tionnés par Hamdi. Ils ne se
sont plus entrainés avec leurs
camarades depuis cet inci-
dent. Depuis, le coach sem-
ble avoir passé l’éponge mais
pas les dirigeants. En effet,
selon nos informations, les
deux joueurs écoperont
d’une amende. Une ma-
nière de prouver à tout le
monde que personne n’a le
droit aux écarts discipli-
naires et chaque faute se
paye cash, peu importe le
nom de son auteur.
Félicitations C’est une jolie petite fille prénom- mée Wiam qui est venue égayer le foyer
Félicitations
C’est une jolie petite fille prénom-
mée Wiam qui est venue égayer le
foyer du fervent supporter de
l’USMA, Zoheir Abdellaoui. En cette
belle circonstance, le collectif du Bu-
teur présente à l’heureux papa toutes
ses félicitations et souhaitent un
prompt rétablissement à la maman.
N° 3256 10 LIGUE Lundi 25 USMA 1 Janvier 2016
N° 3256
10
LIGUE
Lundi 25
USMA
1
Janvier
2016

Ferhat : «Remporter notre première victoire en 2016 face à la JSK»

C’est à sa sortie du ves- tiaire avant-hier que nous avons pu accoster Zinedine Ferhat. L’atta- quant des Rouge et Noir nous a accordé quelques minutes durant les- quelles il est revenu sur le match nul décroché au stade 8-Mai-45 face à

l’ES Sétif sur le score de un but partout avant

d’évoquer

rendez-vous de son équipe. Un rendez-vous prévu le week-end pro- chain, opposant le lea- der à la JSK, à Bologhine. Ecoutons-le.

Tout d’abord, quelle analyse faites-vous à propos de cette rencontre ? Comme il fallait s’y attendre, ce fut un match difficile à négocier. Nous avons affronté une grande équipe. Les joueurs des deux clubs l’ont abordé avec le même objectif, c'est-à-dire de le rem- porter mais au final nous nous sommes contentés d’un nul. Je pense néanmoins que c’est un bon résultat. Un résultat qui nous permettra de garder le moral au beau fixe et préparer notre pro- chain rendez-vous dans les meil- leures conditions possibles. En évitant la défaite, nous avons at- teint notre but, ce qui ne pourra nous faire que du bien. Peut-on dire que c’est un nul au goût de victoire ? Non, mais en même temps il ne faut pas faire la fine bouche. L’ESS, c’est du solide. Ce n’est pas facile de s’imposer au stade du 8- Mai-45 ni d’y prendre un point d’ailleurs. Nous l’avons fait, sa- vourons ces moments de joie en attendant de se remettre au tra- vail pour entamer la préparation pour notre prochaine rencontre. Vous avez été à l’origine du but

le prochain

inscrit par Chafaï, qu’est-ce que cela vous fait ?

C’est

normal que je sois

content, mais le plus important à mes yeux c’est que notre équipe ne s’est pas inclinée. L’intérêt du groupe passe avant tout. J’étais, certes, à l’origine de ce but mais si nous avions réalisé un bon résul- tat c’est beaucoup plus parce que chacun de nous s’est donné à fond et a bien tenu son rôle. C’est ce qu’il faut retenir aussi.

Vous avez mené au score, qu’est- ce qui vous a manqué pour re- venir à Alger avec les trois points ?

Je pense que si on avait

pu

garder notre avantage jusqu’à la fin de la première période, nous aurions pu le faire et décrocher une nouvelle victoire à Sétif. Dommage, ça n’a pas été le cas. Les joueurs de l’équipe adverse ont su revenir dans le match juste avant la mi-temps. De retour des vestiaires, nous avons tenté de les surprendre une deuxième fois mais sans succès. Je pense que nous nous sommes bien battus. Nous avons mérité ce résultat, c’est un bon point en attendant des jours meilleurs. L’USMA n’a pas gagné, mais a gardé ses huit points d’avance sur le CRB. Qu’avez-vous à nous dire là-dessus ? Je viens d’apprendre la nou- velle, et je peux vous assurer que j’en suis ravi. Une victoire du CRB ne nous aurait pas dérangé mais le fait qu’ils n’aient pas pris les trois points nous arrange aussi. Nous, nous préférons nous concentrer sur notre parcours, ensuite, s’il y a des opportunités pour creuser un peu plus l’écart sur nos concurrents, bien sûr que nous ferons en sorte de les saisir.

C’est votre 16e match sans dé- faite, quel est le secret de cette forme ?

Je vous assure, il n’y en a aucun. C’est juste le fruit des efforts que nous avons four- nis jusque-là et que nous continuons de fournir. C’est une belle per- formance. Elle nous encoura- gera à maintenir ce même rythme pour que cette série dure le plus longtemps possi- ble. Ce n’est pas fa- cile parce que le leader est attendu partout et, à chaque sortie, toutes les équipes veulent nous battre mais nous continuerons à défen- dre à fond nos couleurs. Votre prochaine rencon- tre vous opposera à la JSK, un mot à propos de ce rendez-vous… La JSK n’est pas à présen- ter. C’est une belle affiche entre deux grands clubs. Il faut bien la préparer pour être à la hauteur. Nous jouerons à domicile, ce sera une bonne oc- casion pour décrocher notre pre- mière victoire en 2016. Notre tâche s’annonce compliquée mais nous ferons de notre mieux pour continuer de pro- curer de la joie à nos suppor- ters. Ils n’ont à aucun moment cessé de nous soutenir, et il faut bien les récompenser pour tout le spectacle qu’ils font à chaque fois dans les tri- bunes. Entretien réalisé par Adel Cheraki

Prochain objectif : battre la JSK

réalisé par Adel Cheraki Prochain objectif : battre la JSK L ’USMA n’a pas remporté le

L ’USMA n’a pas remporté le match face à l’ESS puisqu’il s’est soldé sur un score nul

d’un but partout, mais a tout de même réalisé une belle opération puisque l’écart entre le leader et son plus proche poursuivant n’a pas changé. Disposant de huit marches d’avance sur le CRB, le champion d’automne a livré dans l’ensemble une prestation accep- table mais n’a toujours pas rem

orté la moindre rencontre depuis le début de la nou- velle année civile. C’est d’ail-

leurs pour cela que les

coéquipiers de Chafaï sont appe- lés à mettre fin à cette situation dès le week-end prochain pour rassurer leurs supporters et sur- tout prouver que leur envie d’al- ler au bout pour décrocher un nouveau titre de champion est restée intacte. Les Kabyles, quant

p

à eux, sont prévenus…

Une défense à revoir

Parmi les points noirs samedi passé figure la prestation livrée par les défenseurs. Ils ne se sont pas montrés intraitables, loin de là, ils ont même été dépassés par les événements à maintes re- prises, ce qui obligera sans doute Miloud Hamdi à revoir sa copie lors des prochains jours. Privé des services de Rabie Meah, le tech- nicien franco-algérien dispose

d’autres options pour espérer que ce compartiment soit plus rassu- rant à l’avenir.

Hamdi : « Maintenant on pourra penser à la JSK »

Rencontré après la fin du match avant-hier, Miloud Hamdi nous a déclaré au sujet de cette rencon- tre : « On s’attendait à avoir quelques difficultés mais le plus important à mes yeux c’est que mes joueurs ont répondu présent et ont livré une solide prestation. Nous avons pris un bon point, mainte- nant nous pourrons penser à la JSK ». Une affiche que les Rouge et Noir commenceront à préparer dès aujourd’hui.

« On doit être meilleurs à l’avenir »

Pour conclure, le coach de l’USMA a dit : « Nous avons fourni une meilleure prestation par rapport à celle livrée face au NAHD, ça me rassure mais sachez qu’il y a plusieurs choses à revoir. Nous allons nous pencher sur ces points lors des jours à venir ». Adel C.

N° 3256 LIGUE 1 USMH Lundi 25 11 janvier 2016 Reprise ce matin Après leur
N° 3256 LIGUE 1 USMH Lundi 25 11 janvier 2016
N° 3256
LIGUE
1
USMH
Lundi 25
11
janvier
2016

Reprise

ce matin

Après leur victoire face à l’USMB, les joueurs ont bénéficié d’une journée de repos que leur a don- née l’entraineur en chef pour récupérer leurs forces. Le coach leur a donné rendez- vous ce matin pour la reprise des entraine- ments avec au pro- gramme la préparation du match face à l’ASMO à Oran. En perspective de ce rendez-vous prévu ce vendredi, le club har- rachi entend mettre tous les atouts de son côté pour continuer sur sa belle lancée.

Dekhinet

toujours

patient

Relégué au statut de remplaçant depuis son arrivée à l’USMH, l’été dernier, le jeune défenseur central De- khinet est décidément convaincu que sa place n'est pas sur le banc des rempla- çants, même s'il n'a pas fait partie du onze rentrant une seule fois depuis le début de saison. Cependant l’ex-joueur du CAB ne s'inquiète pas pour autant, car il sait per- tinemment que cette situation n'est que provisoire : «C'est vrai que mon but est de prendre part à toutes les rencontres, mais cela relève des prérogatives de notre staff technique. Pour être sincère, cette si- tuation de remplaçant ne m'inquiète pas outre mesure, tant je suis convaincu de mes qualités et entière- ment capable de ga- gner ma place dans l'équipe.» Que pou- vait-il dire de plus sinon qu'il va falloir redoubler d'efforts et travailler en consé- quence pour s'impo- ser parmi les titulaires. Dans tous les cas, c'est l'équipe qui en bénéficiera. C'est aussi cela l'ex- périence pour tout footballeur, non ?

N.R.

En gagnant avec l’art et la manière

Les joueurs mettent la balle dans le camp des dirigeants

V ainqueur avec l'art et la manière face à l’USMB samedi dernier, l'équipe banlieusard devrait

l’USMB samedi dernier, l'équipe banlieusard devrait lonté de tous les joueurs qui ont appli- qué à

lonté de tous les joueurs qui ont appli- qué à la lettre les consignes de l’entrai- neur. On a opté pour un système de jeu qui a finalement apporté ses fruits», dira l’ancien milieu de terrain de l’USMH des années 80 avant d’ajouter :

«Croyez-moi, si on arrive à bousculer la hiérarchie, ce n'est nullement par hasard mais grâce au travail et à la persévé- rance des joueurs et du staff technique. Nous devons, cependant, éviter de tom- ber dans la facilité. Garder les pieds sur terre sera notre mot d'ordre, car le championnat est encore long et les équipes commencent à retrouver leurs repères. » De son côté Bechouche, l’au- tre adjoint, enchaîne : « On commence déjà à voir grand, après ce succès face à

l’USMB qui permet à l'USMH de re- prendre sa troisième place. Il est venu au bon moment.» Grâce à ce succès, l'USMH maintient sa position parmi le trio de tête. L’ancien défenseur de l’USMH nous a avoué qu'il craignait beaucoup ce match en raison de la pression qui pesait sur les épaules des joueurs et du staff technique : « On n’avait pas le droit de décevoir nos sup- porters. Finalement, tout s'est bien passé. »

Le moral au beau fixe

Les partenaires de Gharbi se sont li- bérés psychologiquement et préparent sereinement leur rendez-vous de ce week-end à Oran face à l’ASMO. Cet

retrouver une dynamique de bons résultats qu'il lui faudra garder aussi longtemps que pos- sible. Ce sera la seule alternative pour les Jaune et Noir de s'assu- rer une place parmi les premiers. Au-delà du résultat flatteur sur la formation de Blida, c'est surtout la manière qui a grandement fait plaisir aux Harrachis. Dès le coup de sifflet final, la joie s'est emparée des joueurs et des diri- geants. Chacun manifestait sa joie à sa façon. Mieux, certains ne se sont pas empêchés de sillonner les rues de la ville. C'est compréhensible car, par ce suc- cès, l'USMH aura prouvé non seulement sa suprématie parmi les clubs de Ligue1 Mobilis, mais aussi sa valeur parmi les préten- dants potentiels pour le titre. Certes le titre de champion pa- raît difficilement accessible, mais de l'avis de certains observa- teurs, le club harrachi aura son mot à dire cette saison dans la lutte pour une place sur le po- dium. En tout cas, le staff tech- nique affiche une énorme volonté de continuer sur la même lancée. Mais il tient à faire preuve de prudence. La victoire contre l’USMB est très bonne pour le moral. Elle permet à l’USMH rester dans le sil- lage des équipes du haut du tableau. En réunissant les conditions indispensa- bles pour atteindre leur objectif pour cette saison qui est d'arracher une place au podium qualificatif à une compéti- tion internationale, les joueurs ne veu- lent rien laisser au hasard et placent maintenant la balle dans le camp des dirigeants, qui se devront de payer les joueurs et honorer leurs engagements.

Le staff technique ne s’emballe pas

« Ce succès a été acquis grâce à la vo-

état d'esprit permettra aux Har- rachis de continuer à préparer leur prochain match avec le moral au beau fixe. Pour les membres du staff technique, les Jaune et Noir sont capables de surprendre n'importe quelle formation chez elle. Même si c'est le cas, les joueurs doivent s'armer de courage et de sérieux et éviter les errements domma- geables de même que sous-esti- mer l'adversaire.

Encore un but pour Bouguèche

Hadj Bouguèche a, encore une fois, été l'auteur d’un des deux buts qui ont permis l'USMH de remporter un bril- lant succès face à l’USMB. Une réalisation qui lui permet de consolider sa seconde position au classement des buteurs du championnat de Ligue 1 avec un total de six unités. L’enfant d’Arzew se maintient à une moyenne d’un but par match pratiquement. S'il garde cette régularité, il est bien placé pour le titre de meilleur buteur du championnat, titre que plu- sieurs joueurs convoitent, entre autres Zaabia, qui totalisent neuf buts.

Coumbassa, quelle classe !

En plus de son bon rendement lors des dernières rencontres, Mohamed Coumbassa, le milieu de terrain, a livré une très belle prestation face à l’USMB aux côtés de son coéquipier Younes. Ces deux éléments ne cessent de s'illus- trer et de faire étalage de leurs grandes qualités techniques. Le Guinéen a été rayonnant au milieu du terrain. Il était d'ailleurs à l'origine de toutes les tenta- tives de l'attaque harrachie. Avec ses passes lumineuses et précises, l'ex-in- ternational U20 a régalé le public.

N.R.

Boulakhoua «Désormais, tout devient possible»

D'abord un mot sur le succès de votre équipe face à l’USMB? C'est une belle victoire. Ces trois points sont importants car ils nous ont permis de récupérer les points perdus lors de de nos derniers matches notamment à Relizane. En plus c'est encoura- geant pour le groupe. Par ce succès votre équipe re- vient en force dans le cham- pionnat. Cela devrait vous donner des idées de voir plus haut N'exagérons pas. Nos objectifs resteront les mêmes que ceux fixés en début de saison. C'est sûr que cette victoire nous motive davantage et nous permet d'abor- der la suite du parcours avec plus de confiance, mais sans plus. On comprend par là que vous allez vous jeter dans la course pour arracher une des pre- mières places… Le titre n'est pas notre objectif, mais nous devrons rester sur cette lancée pour terminer à une place honorable. Le parcours est encore long, et beaucoup de choses peuvent arriver. Désor-

mais on doit rester sur cette dy- namique, si l’on veut arracher une des trois places au podium car à présent tout devient possible. Pour beaucoup, l’entraineur réalise un excellent travail et que si l’USMH a atteint ce ni- veau c’est grâce à lui. Quel est votre avis ? En effet, Charef est l’un des meilleurs entraineurs que j’ai connus durant toute ma carrière. Son travail ne se limite pas à l’en- trainement et au volet physique et technique mais sur aussi et surtout sur le plan psycholo- gique. Tenez par exemple, avant ce match contre l’USMB, on a vécu une semaine difficile. Mais il a su comment gérer cette pres- sion pour nous protéger. C’est cela d’ailleurs qui a motivé le groupe à la veille du rendez-vous face à l’USMB où on s'est bien battus sur le terrain. Même si vous n’êtes pas encore au top sur le plan compétitif, cela ne vous a pas empêché de réaliser une prestation hon- nête… Ces propos m'encouragent beaucoup et me mettent plus en

confiance. Mais j'ai besoin de jouer plus souvent pour gagner en compétition. Un match difficile vous attend face à l’ASMO… Cette rencontre ne s’annonce pas facile face à une équipe qui veut sortir de la zone rouge. On est conscients de la difficulté de la mission qui nous attend là-bas. Mais je pense qu’avec le mental des joueurs, on va aborder les dé- bats avec la force souhaitée. On va lutter sur le terrain pour réali- ser le meilleur résultat possible. Pensez-vous être capable de réaliser un résultat probant à Oran ? A vrai dire, peu importe l’iden- tité ou la valeur de nos adver- saires car c’est notre situation qui nous préoccupe le plus. La ren- contre sera difficile mais dans un match tout peut arriver. Partant de là, je dirai qu’on ira là-bas pour gagner Le plus important est qu’on arrive à trouver notre équilibre sur le terrain.

Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni

sur le terrain. Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni Boulakhoua est resté près de quatre mois loin

Boulakhoua est resté près de quatre mois loin des terrains en raison d’une méchante blessure. Mais avec ses grandes qualités, il est revenu en force. En ce début de la phase aller, il fait preuve d’une grande volonté remarquée chez lui par le staff technique à sa tête Boualem Charef qui n’a pas hésité à le titulariser malgré la concurrence de Benaldjia.

N° 3256 12 LIGUE Lundi 25 CSC 1 janvier 2016 La direction exige un arbitre
N° 3256
12
LIGUE
Lundi 25
CSC
1
janvier
2016
La direction
exige un arbitre
international
face à l’ESS
Gomes à ses
joueurs : «Vous avez
fait un bon match et
je veux plus de vous
contre les Sétifiens»
Le premier responsable
de la barre technique du
CSC, Didier Gomes, s’est
adressé aux joueurs à la fin
de la rencontre disputée
face au MCO, estimant
que «ce nul est positif pour
la suite de notre parcours
et on ne doit en aucun cas
baisser les bras. Bien au
contraire, vous devez re-
doubler d’efforts pour abor-
der la suite sous de bons
auspices et avec force. On
est sur la bonne voie mais
vous devez confirmer ce ré-
sultat face aux Sétifiens
lors du derby de l’est».
Bezzaz, Boulemdais, Aksas, Remache, et
autres. Je crois que ces joueurs m’ont fa-
cilité mon intégration et je n’ai pas
éprouvé de difficulté et c’est un plaisir de
jouer dans un grand club comme le CSC.
Quant à mon rendement, c’est mon pre-
mier match et j’ai fait ce que je pouvais
faire, mais je serai meilleur à l’avenir.
Un match important vous attend face à
l’ESS ; comment l’appréhendez-vous ?
C’est une rencontre qui revêt une grande
importance pour nous et on fera tout
notre possible pour battre l’ESS. C’est un
derby entre deux clubs frères, mais pour
nous, la victoire nous importe et on fera
tout pour donner de la joie à nos sup-
porters.
Un mot aux Sanafir…
Les Sanafir méritent tout le bonheur du
monde et on ne doit en aucun cas les dé-
cevoir durant cette deuxième manche du
championnat. On jouera notre va-tout
pour améliorer notre position au classe-
ment et je crois qu’on a des atouts à faire
valoir. Le CSC dispose d’un effectif riche.
On fera tout pour terminer le champion-
nat à une place honorable et je crois que
le CSC est appelé à jouer pour les titres
et rien d’autre, car c’est un grand club, le
doyen des clubs algériens.
Entretien réalisé par
Samir K.
Les dirigeants du
CS Constantine exi-
gent de la Ligue na-
tionale de désigner
un arbitre internatio-
nal pour officier le
derby de l’est entre le
CSC et l’ESS lors de
la prochaine journée
du championnat de
Ligue 1 Mobilis. Le
CSC, qui a réalisé un
bon résultat à Oran
en tenant en échec le
MCO en faisant 1 à
1, accueillera ce
week-end l’ES Sétif
tenue en échec par le
leader, l’USM Alger.
Les responsables du
CSC, qui misent sur
une victoire face aux
Sétifiens, ne veulent
pas d’un arbitre qui
puisse fausser la par-
tie, mais un directeur
de jeu de haut niveau
qui saura comment
gérer les débats et
maîtriser le jeu des
22 acteurs en évitant
de commettre des er-
reurs qui pourraient
influer sur le résultat
final de la rencontre.
Les dirigeants du
CSC n’ont pas oublié
l’arbitrage catastro-
phique de la saison
passée de Benouza
qui a offert la victoire
à l’ES Sétif
Il estime que
ce match est
déterminant
Didier Gomes reste
confiant quant à la suite
du parcours de son
équipe, mais il exige de ses
joueurs beaucoup plus de
concentration, en prévi-
sion du derby face aux Sé-
tifiens prévu ce week-end
au stade Hamlaoui. Pour
Gomes, ce rendez-vous
revêt une grande impor-
tance et que seule la vic-
toire compte à ses yeux, si
vraiment l’équipe veut
s’éloigner de la zone rouge
et remonter au classement.
C’est un virage important
pour le CSC cette saison.
S. K.
Pub
un virage important pour le CSC cette saison. S. K. Pub Mellouli «Très honoré de jouer

Mellouli «Très honoré de jouer aux côtés de Bezzaz et Boulemdais»

Le défenseur axial du CSC, Farid Mellouli, se dit très content de dé- buter avec sa nouvelle équipe par un bon ré- sultat à Oran, estimant qu’ils avaient même la possibilité de revenir à la maison avec une victoire.

Bonjour Farid, qu’en est-il de vos nouvelles ? Dieu merci, je me sens en forme et je suis très content de débuter avec ma nouvelle équipe par un bon résultat à Oran face au MCO. Un commentaire sur ce résul- tat enregistré face au MCO ? Je pense qu’on pouvait réaliser un meilleur résultat et ne pas se conten- ter d’un match nul. On avait des occa- sions en or de doubler la mise, mais ce point est bon pour le moral et va booster le groupe pour aller de l’avant. Vous avez fait votre première appari- tion sous le maillot du CSC, un com- mentaire ? C’est ma première titularisation avec le CSC et j’ai essayé de donner le meilleur de moi-même pour honorer mes enga- gements avec ce club. J’ai essayé d’appor- ter un plus à l’équipe sur le plan défensif. Qu’en est-il de votre rendement ? Je connais la plupart des joueurs, comme

Le Buteur du 25-01-2016
Le Buteur du 25-01-2016
N° 3256 LIGUE 1 CRB Lundi 13 25 janvier 2016 En attendant de rattraper l’USMA…
N° 3256
LIGUE
1 CRB
Lundi
13
25 janvier
2016
En attendant de rattraper l’USMA…
Michel : « Un point ne
serait pas suffisant
pour jouer le titre »
Le Chabab maintient son
avance sur ses poursuivants
A pparemment ce résultat nul n’est pas
un si bon résultat à en croire les pro-
pos d’Alain Michel. Le Français du
CRB sent bien que son équipe a man-
le manque de maitrise offensive ».
«Notre objectif, c’est de
rester deuxième d’ici à
février»
qué, à l’Arbâa, une occasion de rattraper un peu
plus son retard sur l’USMA : « C’est dommage de
sortir avec un résultat nul de ce match vu notre
prestation. Nous avons à la fois bien défendu et
bien attaqué avec nos quatre joueurs offensifs. Pour
être plus ambitieux et songer au titre il faudra ga-
gner ce match. Il faudra avoir assez de force pour
aller chercher de bons résultats dans ces matches.
Sinon, pour la deuxième place, ça reste un bon
point de pris à l’extérieur qui nous permet de gar-
der nos distances sur nos quatre poursuivants ».
Ce match nul contre l’Arbâa travail-
lerait bien les ambitions du club à en
croire Alain Michel : « Notre objectif sera
de rester deuxième jusqu’au mois de fé-
vrier. Ce match nul nous permet donc
d’être dans les temps pour notre objectif.
Pour le moment, on se concentre sur les
quatre prochains matches, à nous de faire
en sorte d’être solides contre le NAHD, le
MCO la JSK et le CSC. Si on arrive à être in-
La formation de Laâquiba est retournée de sa sortie à l’Arbâa
avec un point en poche pour cette nouvelle journée de cham-
pionnat Ligue 1 Mobilis. Un résultat à priori positif puisque
il s’agit d’une rencontre à l’extérieur, ce qui n’empêchera pas
le club de Laâquiba d’avoir quelques pincements au cœur
de voir l’USMA avec ses 8 points d’avance occuper la
première place du classement. En effet, avec ce faux pas
du leader à Sétif dans un match nul, le Chabab avait l’oc-
casion de gratter quelques points et faire grandir un peu
plus cet espoir de rattraper le club usmiste. Cependant,
contre une équipe de l’Arbâa bien en place, mais surtout
avec le manque d’assurance offensive du côté belouiz-
dadi, le Chabab reviendra avec un score nul. De l’autre
côté du classement ce point permet aux Belouizdadis de
garder leur 3 points d’avance sur l’USMH et le MOB,
troisième du classement.
6e match sans défaite
Ce match nul du Chabab à l’Arbâa lui permet de res-
Les
«L’action d’Aoudou était celle
du match»
vaincus à la fin de ce cycle avec 8 points, nous
resterons deuxième, c’est certain. Après, si on
Espoirs du
ter sur une belle série d’invincibilité en championnat.
Le club enchainera son sixième match consécutif
sans défaite. Une série qui avait débuté sur cette
victoire à Relizane dans un match déclic après
a plus, ce sera un bonus pour nous ».
Chabab chutent à
la quatrième place
L’entraineur français du CRB a accepté de re-
venir avec nous sur cette rencontre à l’Arbâa. Il
mettra en avant le manque d’efficacité offensive
du Chabab : « C’était un match plaisant malgré le
«Nous n’avons pas le choix…
contre le NAHD, il faudra
gagner»
Après la défaite du MCA les Espoirs du
Chabab chutent encore cette semaine à
l’Arbâa sur le score de 4-1. Une défaite
qui fera dégringoler le désormais ex-lea-
der jusqu’à la 4e position.
trois défaites consécutives. Depuis, les
hommes de Michel n’ont plus connu de
contreperformance. A moins de compter
ce match perdu en coupe d’Algérie à Sétif.
L’attaque peine au retour
résultat nul. Nous avons joué comme on le fait chez
nous avec beaucoup de joueurs offensifs. Cela nous
Pour la prochaine journée de champion-
nat, le groupe belouizdadi se rendra au 5-Juil-
let pour affronter le NAHD dans un derby
algérois très fort selon Michel : « Ce sera un
match très fort, un peu comme celui du Mou-
loudia, mais cette fois dans un grand stade du
5-Juillet. Là encore, notre deuxième place
sera en jeu car nous n’avons que trois points
d’avance sur nos poursuivants. Le match nul
Reprise
a permis de nous procurer des occasions franches,
aujourd’hui
mais la chance ne nous aura pas souri, pas à Aou-
dou en tout cas. Il avait eu une belle action de but
au 20-Août
en première période, avec ce tir qui s’est écrasé sur
le poteau, c’était notre occasion la plus franche du
match. C’est un gars qui a tout fait, sa présence
physique a beaucoup gêné les joueurs de l’Arbâa.
Nekkache Yahia Cherif et Derrag ont aussi été bons
mais tous ont manqué d’efficacité devant le but ».
Le groupe belouizdadi reprendra
le travail aujourd’hui en perspec-
tive de la préparation du rendez-
vous contre le NAHD au 5-Juillet.
La séance d’entrainement aura
lieu dans la matinée au stade du
à l’Arbâa nous oblige encore plus à jouer
contre le NAHD pour gagner ».
20-Août.
Le CRB a tout fait hier sauf gagner.
Dans un match à l’extérieur Alain Michel
avait joué avec quatre attaquants, c’est dire la
volonté du Français de remporter la partie.
Or, le manque d’efficacité offensive fera faux
bond au club. Un match qui ressemble un
peu à celui du Mouloudia ou bien Sétif,
même si, contrairement à ce rendez-vous,
les hommes de Michel ont trouvé le chemin
des filets à une reprise.
Le
«Le manque d’efficacité est le
problème de toute l’Algérie»
«Nos supporters doivent
s’imposer dans les
tribunes»
club
Les points du NAHD pour
rattraper l’USMA
propose de
s’entrainer au
Malgré ces occasions gaspillées, Alain Michel
ne blâme pas ses joueurs pour autant : « Ça se
passe partout ainsi, pas seulement dans mon
équipe. La maladresse offensive est un problème
national. Nous nous concentrons sur la construc-
tion et la qualité technique, mais la dernière passe
revient souvent aux joueurs et c’est là qu’intervient
Jardin d’Essai
A cette
occasion,
Michel
lance un message au public de
Laâquiba : « Contre le NAHD, il
faudra exploser le club. Nos suppor-
ters doivent être nombreux dans les tribunes. Il
faudra d’abord s’imposer sur les tribunes et puis
Pour la séance d’aujourd’hui, le
club de Laâquiba aurait soumis
une demande pour s’entrainer
au Jardin d’Essai. En cas de
refus, la séance d’entrai-
nement aura lieu au
20-Août.
La formation de Laâquiba aura une nou-
velle chance de rattraper un peu plus
l’USMA au classement. Mais pour cela les
joueurs du Chabab doivent venir à bout du
NAHD dans un nouveau derby algérois au
5-Juillet. Le leader de son côté aura lui aussi
un gros morceau à domicile en affrontant la
JSK à Bologhine.

Malek

« On pouvait espérer plus dans ce match »

Tout comme son entraineur, le président du CRB, Redah Malek, garde quelques regrets de ce rendez- vous au RCA : « Nous avons bien joué samedi. On n’était pas loin de la victoire avec toutes les occasions que nous nous sommes procurées. Mais il ne faut pas oublier que c’est un match à l’extérieur et que ce point nous permet de rester deuxième au classement. Il ne faut pas être si déçus ».

Derrag : «La victoire nous a filé entre les doigts»

vos poursuivants… Ça aura été mieux qu’on puisse gagner le match pour les distancer encore plus. Le plus important pour nous c’est de rester dans notre dynamique de bons résultats. On a vu l’attaque aujourd’hui manquer pas mal d’occasions. En tant qu’attaquant com- ment vivez-vous cet échec ? Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est un échec mais il est vrai que nous regrettons certaines ac- tions. C’est ça le football, la chance ne peut pas nous sourire tout le temps, c’était le cas face au RCA. Après ce match, vous aurez un derby impor- tant contre le NAHD. Que pourriez- vous nous dire sur cette affiche ? C’est déjà bien que nous prenions part à cette rencontre avec une belle série de bons résultats, ça va nous mettre en confiance pour ce

Un mot sur ce match nul contre le RCA ? C’était un match très difficile. Nous avons pourtant bien joué offensivement même si c’était une rencontre à l’extérieur. La victoire nous a filé entre les doigts. Vous semblez plutôt déçu du résultat… Je ne vous cache pas que oui. Comme je l’ai dit nous avons eu beaucoup d’occasions franches, surtout en première période mais au- cune n’a été concrétisée. Nous avons dominé notre adversaire et bien joué, c’est dommage de revenir avec un nul. Pourtant, c’est un point qui vous permet de garder votre avance sur

match. Après il s’agit d’un derby, un match très spécial pour l’équipe dans un grand stade du 5- Juillet. Notre seul objectif sera de remporter le match pour garder notre deuxième place au classement. Entretien réalisé par M. A.

place au classement. Entretien réalisé par M. A. «L’USMA ? On en est encore loin pour

«L’USMA ? On en est encore loin pour le moment»

Le CRB a manqué une belle occasion samedi de se rapprocher un peu plus de l’USMA, nous avouera le président du CRB. Mais le club de Laâquiba de- vrait toujours se focaliser sur sa deuxième place : « Pour l’USMA on en est encore loin pour l’instant. On n’y pense pas aujourd’hui, le seul objectif c’est de prendre assez d’avance sur nos poursuivants et d’assurer notre deuxième place ».

«Maintenant, place au derby»

Pour conclure, le DG du CRB nous met dans l’am- biance du derby de la semaine prochaine contre le NAHD : « Le match du RCA est fini et maintenant le groupe doit se concentrer sur une rencontre très délicate contre le NAHD dans un nouveau derby al- gérois. Nous devons impérativement le remporter afin de garder nos concurrents à distance ».

N° 3256 14 MOB LIGUE Lundi 25 1 janvier 2016 E ncore une fois, les
N° 3256
14
MOB
LIGUE
Lundi 25
1
janvier
2016
E ncore une fois, les gars de Yemma
Gouraya ont réussi à revenir à la
maison avec un point de leur péril-
leux déplacement. C’est donc avec le
Les Béjaouis ne
lâchent pas le podium !
miner aisément leur match en
gardant le même rythme. Ils af-
fichent une bonne forme phy-
sique, ce qui leur permettra
d'être au point prochainement.
Ainsi, c'était la seule satisfaction
du staff technique. Cela prouve
encore une fois que l'équipe
n'aura aucun souci pour pour-

sentiment du devoir accompli que les Bé- jaouis sont rentrés de Tizi-Ouzou en accro- chant une équipe de la JSK, qui ne rate jamais ses hôtes dans un match très équilibré où les Béjaouis pouvaient revenir avec les trois points de la victoire. D’ailleurs, pour la contrecarrer, le staff technique a joué au coup d’envoi, la prudence où l’expérience et le savoir- faire des Messaoudi, Mebrakou ou Sidibé ont fait le reste, en bloquant toutes les velléités of- fensives des gars de Bijotat. Il faut préciser que le MOB dispose d’assez d’atouts pour stopper les attaques les plus percutantes cette saison, néan- moins, samedi dernier, il pouvait espérer plus. Car il faut dire que l’équipe de la JSK, qui jouait sur son terrain, n’a pas été vraiment difficile que ça. Les Béjaouis sont passés donc à côté d’une victoire. Une seconde période à retenir Si en première mi-temps, les Béjaouis n'ont pas été vraiment à la hauteur, mais à la reprise, et après les consignes du staff technique, ils étaient beaucoup plus entreprenants, ce qui a poussé les joueurs de la JSK à reculer en se

contentant de défendre pour, au moins, assurer leur avance. Durant cette seconde mi-temps, les Vert et Noir donnaient satisfaction, notamment dans la possession de la balle, se créant ainsi plu- sieurs occasions. Les Béjaouis ont pu même re- mettre les pendules à l’heure après un travail collectif. Mais le point négatif résidait dans l'inefficacité du compartiment offensif, qui n'a pu faire sensation. En tous les cas, le coach nous a fait savoir que si l'équipe joue de la sorte face au MCO, elle pourra tenir le coup. Le staff satisfait des joueurs Bien que son équipe ait pu faire mieux lors du dernier match, le staff technique béjaoui estime que le fait d'avoir assuré un point face à la JSK, est déjà un acquis pour son équipe, laquelle a joué devant une équipe qui a montré de très belles choses sur le terrain. Certes, le driver du

MOB, Lâabani, qui a dirigé ce match, pense que son équipe avait largement la possibilité de ter- miner la rencontre par une victoire, notamment en seconde période, mais il n'a pas oublié de dire que ses joueurs ont évolué sous une énorme pression. En dépit de tout cela, il était satisfait de ce point ramené avant-hier et qui permettra, selon lui, à son équipe de préparer la prochaine rencontre avec un moral au beau fixe. La fraîcheur physique y était cette fois Tous ceux qui ont vu la dernière rencontre du MOB sont unanimes à dire que l'équipe est en nette amélioration, et les joueurs répondent bien physiquement. Face à la JSK et contrairement aux précédents matches, l'équipe n'a pas produit un jeu séduisant, certes, mais elle était au top sur le plan physique. Les joueurs béjaouis n'avaient pas de problème sur ce côté, et ils arrivent à ter-

suivre le reste du parcours sous de bons auspices, surtout après avoir stoppé la série de mauvais résultats. Un coaching judicieux Malgré l’absence de Amrani, son adjoint, Lâabni a bien étudié le jeu adverse. Il a mis en place un dispositif tactique judicieux. Même les changements effectués ont été opérés au mo- ment opportun. La preuve, Belkacemi et Bâaouali, qui ont fait leur entrée en seconde pé- riode, étaient, eux aussi, très décisifs car quelques minutes seulement après leur incor- poration, ils réussiront à faire basculer le match. Cela pour dire que le staff a vu juste et que les éléments qui ont été titularisés et même ceux qui ont été alignés en seconde manche n'ont pas démérité et ont été à la hauteur.

S.A.

n'ont pas démérité et ont été à la hauteur. S.A. Hier relâche, reprise ce soir Après
n'ont pas démérité et ont été à la hauteur. S.A. Hier relâche, reprise ce soir Après

Hier relâche, reprise ce soir Après le nul acquis avant-hier face à la JSK, le staff a décidé d'accorder une journée de repos à ses capés.

Une première réussie pour Bentayeb

Bennaï : « Je remercie la direction de la JSK et le président Hannachi pour leur accueil »

C'est aujourd'hui, à 17h, que le coach béjaoui et ses protégés ont rendez-vous pour la séance d'entraînement, en prévi- sion du match contre le

Juste après son retour à Bejaia, le président du CSA, Arab Bennaï, n’a pas manqué donc d'adresser ses remerciements à tous les dirigeants de

Réunion du CA aujourd’hui Toutefois, avant la reprise des entraînements prévue ce soir, les diri-
Réunion du CA
aujourd’hui
Toutefois, avant la reprise des
entraînements prévue ce soir, les diri-
geants devraient se réunir avec certains
joueurs et le staff technique pour faire le
point sur l’actualité de l’équipe, et évoquer
aussi la rencontre de ce week-end devant le
MCO. Cela dit, les dirigeants veulent à travers
cette initiative assurer une bonne préparation
du groupe et préparer comme il se doit le
prochain match. Les dirigeants qui veulent
jouer désormais les premiers rôles, veu-
lent mobiliser tous les moyens néces-
saires pour gagner face aux
Hamraoua, ce samedi.
La
direction remer-
cie son homologue de
la JSK
La direction du MOB remercie
son homologue de la JS Kabylie, pour
l’excellent accueil qui a été réservé la délé-
gation béjaouie qui s’est déplacée dans la
ville des Genêts. Au coup de sifflet final, les
supporters kabyles décrochent leurs dra-
peaux et taisent leurs chants, quittant le
stade dans un silence qui en disait long
sur leur déception, mais dans un fair-
play total qui mérite d'être salué et
donné en exemple.
Biquotidien demain Pour permettre une bonne prépa- ration durant cette semaine, en prévi- sion de
Biquotidien
demain
Pour permettre une bonne prépa-
ration durant cette semaine, en prévi-
sion de la prochaine sortie, le staff
technique du MOB a décidé, toutefois,
d'augmenter la cadence des entraînements
dès demain, en programmant deux séances de
travail. Une option qui permettra certaine-
ment aux joueurs de garder le rythme pour
entrevoir le reste du parcours sous de bons
auspices. Ce programme ne sera appliqué
que demain, avant que le coach ne
baisse la charge, pour ne retenir
qu'une seule séance par jour en
soirée.
Un
nul qui vaut
7,5 millions
Suite à ce nul arraché face à la
JSK, samedi dernier, sur la pelouse du
stade de Tizi-Ouzou, la direction du
MOB récompensera ses joueurs en leur
accordant une belle prime. Selon notre
source, une somme de sept millions et
demi sera octroyée aux joueurs dans les
tout prochains jours, et ce, afin de les mo-
tiver encore une fois pour glaner les
trois points de la rencontre face au
MCO à l’occasion de la 18e journée
du championnat de Ligue 1
Mobilis qui se jouera ce sa-
medi à Bejaia.

La nouvelle recrue béjaouie, cet hiver, Ismaïl Bentayeb, a fait une belle partie avant-hier face à la JSK. Incorporé d’entrée pour la première fois depuis son arrivée au MOB, à la place de

la JSK, à leur tête le président Hannachi, pour l’accueil très chaleureux qui a été réservé à son équipe lors de son

Salhi, l’ancien joueur du MCEE a montré de très belles choses sur le terrain. D’ailleurs
Salhi, l’ancien joueur du MCEE a montré de très belles
choses sur le terrain. D’ailleurs il a
été le remiseur et donc à l’origine
du but inscrit par son camarade
N’Doye après une belle passe.
Comme c'est sa première
titularisation, le staff est
allé le féliciter à sa sortie
pour les efforts four-
nis. C’est dire que ce
joueur n’a pas raté
l’occasion avant-

MCO, comptant pour la 18e journée, le week-

end prochain. Dans

déplacement avant-hier à Tizi- Ouzou pour jouer le sixième derby kabyle entre la JSK et le MOB. «C’était vraiment gran- diose. C’est une première dans l’histoire, donc je tiens à dire que tout a été parfait. Je profite donc de cette occasion pour re- mercier toute la famille de la JSK, à sa tête le président Hanna- chi, pour tout ce qu’ils ont fait.»

son programme de préparation, le coach des Verts et Noir s'attellera, entre autres, à ap- porter les correc-

tifs nécessaires au jeu de l'équipe qui, doit-on dire, n'est pas vraiment au

MOB-MCO, samedi à 16h La rencontre de la 18e journée du championnat qui opposera le MOB au MCO aura lieu samedi 30

point, notamment en attaque. Amrani de retour

hier de prouver ce qu’il a dans le ventre.

Ayant loupé le dernier

« Avec d’autres matches dans les jambes, je serai

match face à la JSK, suite à ses pépins de santé, le coach Am- rani qui se sent beaucoup mieux à présent, reprendra

janvier prochain à 16h au

stade de l’UMA. Les équi- piers de l’attaquant N’Doye veulent réussir leur énième sortie à

plus perfor- mant » «On a réussi à glaner un point, donc je pense que c’est le plus important pour nous dans cette rencontre. Concernant ma prestation et la passe décisive, lors de ce match, je pense que c’est difficile de s’auto-évaluer, mais je peux vous dire quand même

du service aujourd’hui à l’occasion de la première séance de la semaine. Pour rappel, le driver des Crabes, qui souffrait de douleurs au niveau de l’abdomen et des reins, a subi une intervention chirurgicale en urgence à l’hôpital Benmerred El Mekki d’Amizour. Après

domicile et engranger les trois points de cette confrontation que leurs fans atten- dent avec impa- tience. Cette dernière a montré de belles choses lors du

que j’ai fait de mon mieux pour être la hauteur de la confiance placée en moi par le staff technique, mais il faut dire aussi que je n’ai fait que mon travail. Il ne faut pas oublier aussi que le mérite revient aussi à tous mes coéquipiers qui ont réalisé une belle perfor- mance, ce qui nous a fait beaucoup de bien.»

S.A.

dernier derby contre la JSK, chose qu’elle doit confirmer samedi pro- chain face aux Hamraoua.

trois jours d’hospitalisation, Amrani a quitté l’hôpital et

sera présent aujourd’hui à l’en- traînement.

N° 3256 LIGUE 1 MOB Lundi 25 15 janvier 2016
N° 3256
LIGUE
1 MOB
Lundi 25
15
janvier
2016

Aguid :

« Accrocher la JSK à domicile n'était pas évident »

«Je suis content de renouer avec la compétition officielle»

Un mot sur le nul réalisé face à la JSK ? C’était un match très serré, on a eu beaucoup de difficultés devant cette coriace équipe de la JSK qui a fourni elle aussi une bonne prestation. L’essentiel dans ce genre du match c’est le résultat final et je pense qu'arracher un point contre la JSK sur son terrain et dans des conditions un peu spéciales est un résultat pas évident du tout. Mais vous auriez pu revenir à Bejaia avec les trois points, n’est-ce pas ? Oui, notre équipe est passée à côté d’une vic- toire, car on a été plus volontaires que notre ad- versaire, en plus nous avons réalisé un match plein, notamment en seconde période. Mais hélas c’est ça le football. Toutefois je pense que tenir en échec cette équipe de la JSK sur son ter- rain et devant son nombreux public reste aussi un bon résultat, et c’est l’essentiel. Et maintenant, comment est l'ambiance au sein du groupe ? Comme vous pouvez le constater, il y a de l'en- thousiasme et de la joie. Ce point ramené de Tizi-Ouzou nous a libérés un peu moralement, ce qui va nous permettre d'aborder les pro- chaines journées avec sérénité. Comment voyez-vous le reste de votre par- cours ? Le reste du parcours va être difficile pour nous car chaque point vaudra son pesant d'or. Il nous reste encore plusieurs matchs à jouer, donc on devra absolument essayer de gagner tous nos

matches à domicile, tout en continuant bien sûr à ramener des points de l'extérieur. Comment s’annonce le match de ce week- end face au MCO ? Le rythme devient vrai- ment infernal, mais on n'a pas le choix. Notre pro- chaine rencontre sera certai- nement difficile, mais nous sommes condamnés à réaliser un bon résultat pour garder notre dynamique et confirmer notre retour en force. En tous les cas, les joueurs sont conscients de ce qui les attend. Revenons à vous. Vous avez re- noué à l’occasion de cette rencontre avec la compétition officielle, quel est votre sentiment ? Je suis très cotent de renouer enfin avec la compétition officielle. J’ai passé des mo- ments difficiles et je crois qu’un énorme tra- vail me reste à faire afin que je sois au top de ma forme car n’oubliez pas que je suis revenu d’une blessure et c’est difficile à n’importe quel joueur de retrouver son niveau dès son retour à la com-

pétition. Entretien réalisé par S.A.

N’Doye sera bel et bien présent face au MCO Alors que certains ont avancé que le buteur du MOB, Mohamed N’Doye Walliou est suspendu face au MCO, le joueur tient à rassurer tout le monde, qu’il n’est pas sus- pendu et qu’il sera bel et bien présent ce samedi face au MCO. Le carton jaune qu’il a reçu samedi dernier face à la JSK est le premier du genre pour lui durant cette phase retour. Ainsi, l’attaquant sénégalais sera donc d’attaque afin de confirmer ses per- formances réalisées ces dernières journées avec 4 buts consécutifs en quatre matches joués. Boukria purge Non concerné par les quatre derniers matches de son équipe à cause de la sanc- tion qui lui a été infligée pour contestation de décision, le défenseur du MOB, Lyès Boukria, a purgé et pourrait renouer avec la compétition dès le prochain rendez-vous de son équipe en championnat. Pour rappel, le joueur a été sus- pendu lors du match de coupe contre le MCO et sera de retour à l’occasion de ce match de championnat face à la même équipe. Zerdab se blesse à la cheville Contraint de céder sa place en seconde période, le capitaine Zahir Zerdab a quitté le terrain en boitant à la 86’. La cheville droite bandée, le milieu de terrain béjaoui a pris un coup en seconde période qui l’a empêché d’aller au bout de cette confrontation. Ayant bénéficié de quelques heures de repos à l’image de tous ses coéquipiers, le joueur béjaoui devait passer une échographie afin que les membres du staff médical puissent savoir de quoi il souffre au juste et la nature exacte de ce bobo. D’après nos informations, le joueur souffre de la même blessure contractée face au RCA. Les joueurs ont regagné Bejaia juste après leur vaccination, hier Comme annoncé par nos soins, les joueurs du MOB n’ont pas rejoint la ville de Bejaia après le match. Après avoir passé la nuit à l'hôtel It- tourar, les joueurs se sont déplacés, hier matin, à l'Institut Pasteur d’Alger pour la vaccination en vue du prochain déplacement au Ghana. Juste après, les joueurs ont regagné la ville de Béjaïa par route à bord du bus du club. Pour informa-

ESS Haddouche va passer une échographie Djahnit : «On aurait pu gagner et les applaudissements
ESS
Haddouche va passer une échographie
Djahnit : «On aurait pu gagner
et les applaudissements des
supporters vont nous encourager»
Pour éviter toute complication à sa blessure,
Haddouche Zakaria va passer aujourd’hui une
échographie pour connaître la nature de sa bles-
sure.
Hammar va remettre des chèques aux
joueurs
Vous avez enregistré un nul
sur votre terrain et devant vos
supporters face au club de
Soustara, un commentaire ?
Que voulez-vous que je vous
dise ? Je pense que tous ceux qui
ont vu le match vous diront que
l’ESS méritait de gagner. Le bal-
lon a été renvoyé par le poteau et
la barre transversale à maintes
reprises, sans oublier le ballon
dégagé sur la ligne de but par les
défenseurs de l’USMA. Cela
pour vous dire qu’on était
proches de marquer un
deuxième but, mais c’est bien
dommage, la chance nous a
tourné le dos. Malgré ce match
nul, nos supporters nous ont ap-
plaudis, ce qui nous rassure et
nous encourage à aller de l’avant
et à rebondir, Inch’Allah, dès la
prochaine sortie face au CSC.
Qu’est-ce qu’il y a lieu de faire
après ce faux pas enregistré ?
On doit oublier vite ce faux
pas concédé face à l’USMA et de
penser au prochain match face
au CSC. On est appelés à refaire
surface et à rebondir dès la pro-
chaine sortie à domicile contre le
CSC. C’est dans nos cordes et
l’ESS doit retrouver sa réelle
place dans le haut du tableau.
Vous avez signé votre pre-
mière apparition dans le onze
sétifien face à l’USMA, un
commentaire ?
Dommage que mon retour n’a
pas coïncidé avec la victoire,
mais le rendement de l’équipe est
rassurant pour la suite du par-
cours. Quant à mon rendement
personnel, je crois que j’ai essayé
de faire de mon mieux pour ma
première apparition après ce re-
tour au bercail. Je ferai mon pos-
sible pour être meilleur à l’avenir
et donner le plus attendu de moi
à l’équipe, afin qu’elle atteigne ses
objectifs.
Un match très difficile vous
attend cette semaine à
Constantine face au CSC.
L’appréhendez-vous ?
Oui ce sera un match
très difficile qui va nous
opposer cette semaine
au CSC, qui veut refaire
surface sur son terrain.
Tout le monde sait
que le CSC a enregis-
tré beaucoup de
faux pas à domicile
et veut confirmer
son regain de forme
après le match nul
ramené d’Oran face au
MCO. Mais nous, on ira à
Constantine pour rectifier
le tir et se racheter de ce
nul concédé à l’USMA.
C’est un derby et ça va
être difficile pour les deux
équipes, mais on saura
s’imposer et revenir à
Sétif avec un résultat po-
sitif.
Le boss de l’ESS, Hammar, avant de se dé-
placer à Alger, a préparé des chèques pour
les joueurs hier dimanche et qu’il devait
leur remettre. Ces derniers attendront
juste la rentrée de l’argent pour l’en-
caisser. De toutes les manières, ça ne
va pas dépasser ce mardi.
Ils seront payés dès que
l’argent du transfert de Be-
nyettou sera versé
L’argent de Benyettou est
déjà à la Banque centrale à
Alger et sera transféré dans
le compte du club. Au plus
tard ce mardi, les cama-
rades de Aroussi vont perce-
voir un mois de salaire et 30
millions représentant les deux primes
de matchs du CRB et du MCO, tout
en prélevant 2 millions à chacun en
guise de solidarité avec le jeune
Said.
Hammar se rendra au siège
de la FAF aujourd’hui
Entretien réalisé par
Akram F.
Avant de se rendre en France
dans les prochains jours, Hassan
Hammar va marquer de sa pré-
sence la réunion des présidents
de club avec le président de la
FAF, Mohamed Raouraoua.
N° 3256 16 LIGUE Lundi MCO 11 25 janvier 2016 Reprise cet après-midi l l
N° 3256 16 LIGUE Lundi MCO 11 25 janvier 2016
N° 3256
16
LIGUE
Lundi
MCO
11
25 janvier
2016

Reprise cet après-midi

l l

Ayant bénéficié de deux

jours de repos depuis le

match de vendredi passé, c’est au- jourd’hui que les joueurs du Mouloudia reprendront l’entraî- nement au stade Ahmed-Zabana. N’ayant récolté qu’un seul point en deux matches joués à domicile, les coéquipiers de Merbah sont appelés à se racheter lors du pro- chain déplacement qui va les mener du côté de la capitale de la Soummam pour affronter le

Mouloudia de Béjaïa.

Bouali exige la présence de tous les joueurs

Le staff technique a exigé la

l l

présence de tous les joueurs,

cet après-midi, au stade Ahmed- Zabana. Il faut dire que l’entraî- neur en chef, Fouad Bouali, qui a montré à plusieurs reprises qu’il n’est pas le gars qui badine avec la discipline, a réussi à forcer le res- pect de tous les joueurs. C’est pourquoi, l’on s’attend à ce que le groupe soit au complet à partir de 15h30 au stade Zabana.

Un travail psychologique s’impose

l l Comme à son habitude, le coach du Mouloudia va axer

son travail notamment en ce début d’entraînement sur le plan mental. Il faut dire que Bouali a déjà annoncé la couleur en fin de match en improvisant une petite réunion, afin d’évacuer la décep- tion née du nul concédé face au CS Constantine vendredi passé. Bouali va certainement inviter ses poulains à tourner la page et par- ler du match prévu ce samedi contre le MOB.

A. L.

Baba veut impliquer davantage le CA

S elon des indiscrétions, le président Ahmed Belhadj, qui a remarqué l’ab- sence des membres
S elon des indiscrétions, le président
Ahmed Belhadj, qui a remarqué l’ab-
sence des membres du conseil d’admi-
nistration lors des derniers matchs de
l’équipe disputés au stade Ahmed-Za-
Il faut tracer de vrais objectifs
bana, devra les impliquer davantage. Ces action-
naires appelés membres actifs qui ont l’habitude
de se présenter au stade à chaque match du
championnat ont étrangement disparu de la cir-
culation. Les Benzerbadj, Bessadjerari et Chorfi
ne pointent plus le nez le jour du match, comme
ils le faisant auparavant. A cet effet Baba, qui a
remarqué leur absence respectivement face à
l’ESS et le CS Constantine, compte se réunir avec
eux cette semaine afin de les inciter à rester à son
chevet pendant cette difficile période. Il faut dire
aussi qu’aucun dirigeant ne se présente ces der-
niers temps à l’entraînement, chose qui a incité
le président Ahmed Belhadj à faire quelques
sauts au stade et aussi au lieu de la mise au vert.
Ayant décidé de rester à la tête du club, après
avoir menacé de démissionner, Baba veut mettre
un nouvel organigramme dans l’équipe afin de
définir les tâches de chaque membre du conseil
d’administration.
Parmi les raisons qui ont rendu le climat tendu au
Mouloudia d’Oran, l’absence d’un objectif réel de
la part de la direction du club qui est en train de
parler sans grande conviction des ambitions du
club. Une réunion entre les dirigeants du club et le
staff technique s’impose afin de définir les objec-
tifs réels que l’équipe puisse atteindre en fin de sai-
son. Avec le championnat et la Coupe de la CAF
qui se profile à l’horizon, la direction doit tracer
un objectif que son équipe est capable d’atteindre.
A. L.

Le président s’est rendu hier à Alger

le président devra égale- ment prendre part à un autre voyage à l’étranger en milieu de semaine.

Hassani représentera le MCO lors de la réunion des présidents de clubs

Obligé de rentrer tôt le matin à Oran, le président du Mouloudia a délégué le président de section, Krimo Hassani, pour le re- présenter lors de la réu- nion prévue aujourd’hui entre le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, et les présidents de club de Ligue 1mobilis.

Berramla «Je me sens en progression»

Le transfuge du RC Relizane, Tayeb Berramla, qui est en progression constante avec les Hamraoua, pense que son équipe a besoin d’un vrai déclic psychologique pour commencer à enchaîner les bons résultats. Un succès à Béjaïa pourrait, selon lui, servir d’un déclic et permettra à l’équipe de se relancer dans la course pour le podium.

Le président du Mouloudia d’Oran, Ahmed Belhadj, s’est rendu hier à Alger pour régler une affaire personnelle, avant de se rendre à Aïn Benian pour assister à la cérémonie du Ballon d’Or organisée par Le Buteur et El Heddaf. Il devra rentrer aujourd’hui à Oran. Selon notre source,

Auteur d’un arrêt décisif en fin de match

Belarbi gagne des points

A yant végété sur le banc de touche depuis le match aller du cham- pionnat contre le Mou- loudia de Béjaïa, le

portier Abdallah Belarbi a été à la hauteur, à l’occasion du match contre le CS Constantine. Alors qu’on vou- lait encore le pointer du doigt, après la défaite contre l’ES Sétif, l’ancien portier de l’ES Mostaganem a ré- pondu de la meilleure des façons à ses détracteurs, en réalisant un arrêt qui a offert seulement un point au Mouloudia mais qui a évité le pire à l’équipe car l’on imagine mal les Ora- nais retrouver une certaine sérénité s’ils avaient enchaîné deux défaites de suite à domicile. Outre cet arrêt mira- cle, il faut reconnaître que Belarbi a réalisé une prestation correcte. Bouali a eu raison de lui renouveler sa confiance Finalement, le coach du Mouloudia a eu raison de renouveler sa confiance à Belarbi et lui donner cette seconde chance qui lui a permis de jouer sur sa véritable valeur. Ayant souffert d’un manque de compétition et de considération, Belarbi a réussi à saisir sa chance. Même s’il retourne sur le banc de touche, Belarbi aura le senti- ment du devoir accomplir et aura aussi prouvé que le Mouloudia pourra compter sur lui. La concurrence relancée En faisant jouer Belarbi deux fois de suite, Fouad Bouali a réussi à relancer la concurrence entre les deux gar- diens de but, ce qui n’était pas le cas auparavant puisque la titularisation

de Natèche faisait de lui incontesta- blement le numéro 1. Chose qui a eu pour effet de décourager Belarbi. A partir d’aujourd’hui, la concurrence va être réellement relancée entre les deux portiers.

A. L.

Votre équipe n’a pas encore réussi s’imposer en 2016. Que se passe-t- il ? C’est vrai qu’on n’a pas encore gagné mais disons aussi qu’on n’a joué que deux matches seulement. Cela dit, l’équipe peine à retrouver ses marques en ce début d’année. Il y a

plusieurs facteurs qui nous ont em- pêchés de nous imposer notamment

face au CSC où l’équipe a enregistré plusieurs absences. On a aussi fait preuve de déconcentration notamment sur les

balles arrêtées. Des erreurs qu’on doit corriger au plus

vite pour reprendre du poil de la bête. Comment s’est senti le groupe, après ce match nul concédé face au CSC ? Il est clair qu’on a rejoint les ves-

tiaires très déçus, car ce nul inter- vient après une défaite la semaine passée contre Sétif. Mais on ne va pas se lamenter pour autant et pen- ser toujours à cette série de contre- performances, il faut oublier tout ça et penser aux prochains matches qui s’annoncent impor-

tants. Pensez vous que l’équipe est toujours capable de jouer le podium ?

Mathématiquement, rien n’est encore joué. Il nous reste encore 13 matchs à disputer. Je pense que nous avons largement le temps et les moyens de disputer une place sur le podium. Cela dit, il faut qu’on se ressaisisse le plus tôt possible. Le Mouloudia a besoin de quoi au juste pour se relancer ? On a besoin d’un match référence pour relancer la machine. Par exem- ple, un succès à l’extérieur la se- maine prochaine ou même un nul

pourrait nous servir de déclic psy- chologique. Les joueurs doivent se

remettre en confiance car je sens ces derniers temps qu’on joue sous pres- sion. En parlant de confiance, on a l’impression que

vous progressez. Serait- ce aussi votre avis ?

Oui, bien sûr ! Après un match très moyen en Coupe d’Algérie face au MOB, il m’a fallu un peu de temps pour m’adapter à l’équipe. J’avoue que j’ai

commencé à trouver mes repères durant le stage. Face à l’ESS, j’ai pu provoquer le penalty et me voilà marquer mon premier but de la phase retour. J’avoue que cela va me mettre en confiance, en prévision des autres matchs. Comment se présente la suite du parcours pour le Moulou- dia ? Le fait d’avoir de l’ambi-

«Rien n’est perdu pour le podium»
«Rien
n’est perdu
pour le podium»
de l’ambi- «Rien n’est perdu pour le podium» «On a besoin d’un déclic psychologique» tion va
«On a besoin d’un déclic psychologique»
«On
a besoin
d’un déclic
psychologique»

tion va nous encoura- ger à donner plus et aller de l’avant. Person-

nellement, je reste opti- miste pour la suite. On veut se racheter en championnat mais aussi avoir de l’ambition en Coupe de la CAF. Ces challenges vont nous stimuler davantage. Un calendrier difficile attend le Mouloudia en championnat à par- tir du prochain match… Tous les matches sont difficiles. Comme je l’ai déjà dit, il suffit d’une victoire pour provoquer le déclic et enchaîner les résultats positifs. Entretien réalisé par Amine L.

Reprise aujourd’hui à Bensiam Après un jour de repos accordé à l’issue du dernier match
Reprise aujourd’hui à Bensiam
Après un jour de repos accordé à l’issue du dernier
match face à l’ASMO, les joueurs du NAHD repren-
dront aujourd’hui leur travail. La reprise est program-
mée à Bensiam en début d’après-midi.

Zeddam «On doit oublier ce faux pas et se concentrer sur le CRB»

D’abord, vos impressions sur ce nul concédé à domicile contre l’ASMO ? C’est un nul au goût amer, mais on doit aussi retenir le bon comporte- ment des joueurs. Nous avons laissé filer deux précieux points. On aurait aimé enchainer avec une autre vic- toire mais les choses ont mal tourné pour nous. Ce n’est pas la fin du monde et on doit continuer à se bat- tre afin de renouer avec les bons ré- sultats. Peut-on dire que vous êtes satis- faits de ce point ? C’est un bon point de pris. Ce n’était pas facile de revenir dans le match à une poignée de minutes avant le coup de sifflet final. Nous avons eu deux visages complètement diffé- rents. On a mal entamé le match et les joueurs étaient perturbés en pre- mière période. En deuxième mi

temps, nous étions beaucoup mieux et les joueurs ont sorti le grand jeu, notamment à la fin du match. Il faut souligner la combativité et la solida- rité du groupe. Nous avons eu une bonne réaction après le but inscrit par l’ASMO et j’estime que c’est un bilan positif. Il faut retenir aussi la bonne réaction du groupe Justement, les supporters n’ont pas été tendres avec les joueurs. Un commentaire ? Ils doivent se montrer patients avec le groupe. Nous avons une jeune équipe qui n’a pas besoin de pression supplémentaire. L’équipe a besoin du soutien des supporters. Ce n’est qu’un faux pas et on ne doit pas re- mettre en cause la valeur du groupe. On fera en sorte de se racheter au- près d’eux. Sincèrement, le groupe demeure affecté après cette-performance,

non ? Pas du tout, on s’est parlé dans les vestiaires à la fin du match et on s’est dit qu’il fallait mettre aux oubliettes ce match contre l’ASMO et penser au prochain. J’ai ressenti une certaine sérénité chez les joueurs qui sem- blent décidé à rectifier le tir dés le prochain match du championnat. Le prochain adversaire n’est autre que le CRB, ce sera un peu compli- qué… On sait bien que le prochain match sera difficile quel que soit le nom ou la valeur de l’adversaire. On ne va pas faire de fixation sur l’adversaire et on aura le temps de préparer ce match sereinement. On doit oublier l’ASMO et se concentrer sur le CRB. On est obligés de retrouver notre équilibre très vite. Entretien réalisé par Youcef M.

N° 3256 LIGUE 1 NAHD Lundi 17 25 janvier 2016
N° 3256
LIGUE
1
NAHD
Lundi
17
25 janvier
2016

Hichem Mokhtar, l’arnaque

E n plus des déclarations fracassantes de l’entraî- neur Youcef Bouzidi à la fin du match contre l’ASMO, les responsables

du recrutement n’ont pas du tout

étudié leur stratégie. Ils ont procédé

à un recrutement anarchique, après

avoir établi officiellement la liste des libérés. Deux nouvelles recrues ont atterri à Hussein Dey lors du dernier mercato hivernal contre trois dé- parts. Qu’on le veuille ou pas, la lo- gique n’a pas été respectée dans l’élaboration de la liste des libérés et celle des arrivés. Le Nasria s’est re- trouvé vidé de son milieu et la direc- tion n’a pas réussi à assurer la relève. Parmi les deux nouvelles recrues, un seul joueur a donné satisfaction, en l’occurrence Liés Seddiki. Par contre Hichem Mokhtar constitue une zone d’ombre et demeure une arnaque. A vous de juger, l’ex attaquant du RCR n’a été convoqué qu’une seule fois en 15 matches. Il a pris la place d’un joueur compétitif, en l’occurrence Haouche d’Ain Fekroun, qui n’a pas concrétisé sa venue au NAHD pour des raisons infondées. Le staff tech- nique aurait pu prendre l’attaquant Ahmed Zakaria Benyahia à la place de Hichem Mokhtar dans la mesure où le premier connait, au moins, la maison Husseindéenne et qui sem- ble décidé a relever le défi et relancer ainsi sa carrière. Plusieurs questions restent suspendues : qui recrute ? Y’a-t-il une politique calculée et claire à Hussein Dey ? En tous cas, ce qui s’est passé à l’intersaison et au dernier mercato confirme ces pro- pos… Bouzidi visait qui au juste ? «La réussite du NAHD dérange cer- tains proches du club. Des gens de l’extérieur et même de l’intérieur du club ont tout fait pour stopper l’élan de l’équipe, à l’occasion de la venue des Asémistes. J’ai prédit ce scénario et je l’ai même raconté en détails à mes proches. Je vais rencontrer le président et tout sera déballé au mo- ment opportun.» C’est ce qu’a dé-

claré l’entraineur Youcef Bouzidi qui insistait sur le fait qu’il ne parlait pas

à chaud et que ces mots sont bien

mesurés. Seulement, la question qui reste sans réponse et suspendue, qui

la question qui reste sans réponse et suspendue, qui sont les gens visait par Youcef Bou-

sont les gens visait par Youcef Bou- zidi ? Certains évoquent des joueurs qui ont levé le pied tandis que d’au- tres parlent de certains dirigeants qui n’ont pas trouvé leur compte et qui veulent briser le travail accompli par l’actuel staff technique. Ainsi, les spéculations vont bon train et le NAHD reste otage d’une guerre in- testine qui n’a pas de racines et qui ne fait que nuire à l’école Hussein- déenne Où est passé le président ? Devant cette anarchie qui règne au NAHD, les gens se demandent où est passé le président Ould Zemirli et quel est son rôle dans l’opération recrutement et la gestion de cette période délicate. Absent lors des deux derniers matches de son équipe, le boss husseindéen semble déconnecté et laisse un vide autour du club. On ne sait même pas si c’est lui qui délègue les fameux recruteurs mais rien ne se fait sans son consen- tement. En tous cas, Ould Zemerli devrait éclaircir toutes les zones d’ombres qui existent au NAHD avant que la situation ne prenne une autre tournure… Il devait rencontrer Bouzidi dans les prochaines 48h Ould Zemirli devrait sérieusement reprendre les rênes du club et remet- tre de l’ordre dans la maison hussein- déenne. Selon l’entraîneur Youcef Bouzidi, une réunion est prévue dans les prochaines 48 heures. Le coach nahdiste devrait lui dresser un constat de tout ce qui s’est passé du- rant toute la semaine qui a précédé le

match face à l’ASMO. Bouzidi don- nera des noms à Ould Zemirli. Youcef M.

DRBT
DRBT

Reprise des

entraînements aujourd’hui

Youcef M. DRBT Reprise des entraînements aujourd’hui L es coéquipiers de Demane vont reprendre le chemin

L es coéquipiers de Demane vont reprendre le chemin des entraînements aujourd’hui au stade Lahoua-Smaïl pour préparer le pro-

chain rendez-vous qui les attend face aux Blidéens. Les gars de Tadjenanet ont le moral à plat après le faux pas concédé à domicile contre les Sudistes de la JS Saoura. Bouguerra confirme ses intentions de jouer pour une place honorable Le président du DRB Tadjenanet, Bouguerra, demeure confiant et optimiste quant aux chances de son équipe de jouer pour une place honorable en championnat de cette saison. Bouguerra confirme que son équipe ne va pas lâcher prise et se donnera à fond pour terminer cette saison foot- ballistique en force.

Il se réunira avec Bougherara et exigera les trois points contre Blida D’après nos sources, le boss va se réunir ce soir avec les membres du staff technique pour s’expli- quer sur le résultat enregistré vendredi passé, tout en exigeant de ramener la victoire de Blida face à l’USMB. 11 unités perdues à domicile, c’est trop ! Les joueurs n’ont plus d’excuses et doivent dés- ormais faire le plein à domicile en évitant tout faux pas au stade à domicile. Ils ont déjà perdu 11 uni- tés et si ce n’étaient pas ces faux pas, le DRB Tadje- nanet occuperait la deuxième place avec un ou deux points de retard sur le leader, l’USM Alger. Bouabdellah

Boutaba

«Je promets aux supporters de revenir plus fort»

L e latéral gauche du DRBT Bou- taba, qui a contracté une bles- sure au bras, se trouve chez lui

et sera out pour une période donnée avant de retrouver la compétition :

«C’est le destin et que voulez-vous

que je fasse. Je vais me reposer chez moi le temps d’être rétabli de cette blessure. Je promets aux fans de re- venir fort.»

«L’équipe renouera avec les bons résultats» Boutaba tient à rassurer les incon- ditionnels que ce n’est qu’un accident de parcours ce nul concédé face à la JSS et que l’équipe va renouer avec

les bons résultats : «On a réussi à ra- mener la victoire de Relizane et on tâchera de faire notre possible pour renouer avec le succès dès la pro- chaine journée ou de revenir avec au

moins un match nul.»

«Nos supporters doivent soute- nir l’équipe jusqu’à la dernière journée» En conclusion, Boutaba demande aux supporters de rester derrière l’équipe et ce jusqu’à la dernière

journée du championnat : «Que nos supporters soient derrière nous jusqu’à la dernière rencontre du championnat. On a besoin de leur soutien et inch’Allah on les décevra pas.»

Bouabdellah

RCR
RCR

Zéro point en deux matchs !

Le Rapid ne sait plus marquer

A pparemment, le Rapid version François Bracci se dirige droit vers le purgatoire. La moyenne avec la-

quelle, l’équipe a commencé la phase re- tour est digne d’un relégable. Le Rapid est en effet la seule et unique équipe de la Ligue 1Mobilis à avoir perdu ces deux pre- miers matchs de l’année, en s’inclinant à domicile face au DRB Tadjenanet au stade Tahar-Zougari et contre le MC Alger au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Outre les deux défaites, un autre constat in- quiète à plus d’un titre les Relizanais et les poussent à être plus en plus pessimistes. Il s’agit du mutisme du secteur offensif de l’équipe qui n’a pas marqué le moindre but lors des deux premiers matchs de la phase retour du championnat. Pourtant, cette équipe du RCR a toujours marqué lors de la phase aller, grâce à ses deux bu- teurs, à savoir Tiaïba et Manucho.

Pourtant, Bracci fait jouer trois attaquants L’entraîneur François Bracci n’hésite, pourtant, pas à faire jouer trois atta- quants avec l’espoir de marquer le plus de buts possibles. En effet, l’ancien coach du MCA et du CSC aligne toujours Bouda, Tiaïba et Touahri. Malgré cette présence massive des attaquants au cours d’un seul match, le Rapid non seulement ne

marque pas mais ne crée pas trop d’oc- casions. Le nouvel entraîneur du RCR devra se pencher réellement sur ce pro- blème car pour espérer survivre, le Rapid doit gagner et pour cela l’équipe doit re- trouver le chemin des filets.

L’équipe fait du surplace Inutile de signaler que le Rapid de Re- lizane a réalisé la plus mauvaise opération au cours de cette deuxième journée de la phase retour du championnat. Si ses concurrents directs ont pu limiter les dé- gâts à l’image de l’ASM Oran et le CS Constantine qui ont ramené le point de l’espoir, le Rapid continue à perdre des points, chose qui risque de lui être fatale lors du décompte final.

Victoire obligatoire face au RCA Le Rapid accueillera samedi prochain la lanterne rouge du championnat, le RC Arbaâ. La victoire sera impérative pour les coéquipiers de Moundji car tout faux pas risque de compliquer davantage la mis- sion des Lions de la Mina qui croient tou- jours au maintien en Ligue 1Mobilis. En effet, ce match s’annonce d’une impor- tance capitale pour les Vert et Blanc, ap- pelés à arracher les trois points de la victoire pour entretenir l’espoir du main-

tien.

I. S.

N° 3256 18 LIGUE Lundi ASMO 1 25 janvier 2016 Auteur du but de son
N° 3256 18 LIGUE Lundi ASMO 1 25 janvier 2016
N° 3256
18
LIGUE
Lundi
ASMO
1
25 janvier
2016

Auteur du but de son équipe contre les Nahdistes, son troisième depuis le début de l’actuel exercice sportif, l’attaquant Djemaouni revient dans l’entretien qui suit sur cette empoignade. Le centre-avant de l’ASMO estime que lui et ses coéquipiers auraient pu repartir du stade du 20-Août avec les trois points de la victoire.

Djemaouni «On méritait de gagner face au NAHD»

Quelle lecture faites-vous sur ce match disputé au stade du 20-Août face au NAHD ? Après une mauvaise série de plusieurs faux pas de suite, nous avons fait le déplacement au stade du 20-Août avec la ferme intention de gagner pour se ressaisir et rester dans la course pour le maintien. Nous savions que notre mission allait être difficile face à une bonne équipe du NAHD qui pratique un beau football et qui est redoutable chez elle. Nous avons fait un bon match et on mé- ritait de gagner. Malheureusement, nous avons concédé un but dans le temps additionnel du match. Peut-on dire que vous avez récolté un point chez le NAHD ou bien vous en aviez perdu deux ? Aller chercher un point chez une équipe aussi coriace comme le NA Hussein Dey est toujours un résultat positif. Mais si on voit la physionomie de la rencontre, j’estime que nous avons perdu deux points car on méritait de ga- gner. C’est dommage. Mais bon, il ne faudra pas faire la fine bouche. Ce résultat pourra nous servir de déclic avant d’aborder la suite de notre parcours en championnat. Comment voyez-vous désormais les chances

de votre équipe dans la course pour le main- tien ? Nous croyons fortement en nos chances dans la course pour le maintien. Il reste encore plusieurs matchs en jeu. Il faudra gérer la suite de notre parcours match par match et je suis persuadé qu’on a les moyens pour éviter le purgatoire. Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend et on va tout faire pour se maintenir parmi l’élite. A présent, on doit se focaliser pleinement sur le match de vendredi prochain qui va nous opposer à l’USM El Harrach. On doit tout faire pour récol- ter les trois points de cette rencontre inch’Allah. Sur un plan personnel, on imagine que vous êtes content de retrouver le chemin des filets après plusieurs semaines de disette. Bien sûr que je suis content d’avoir renoué avec les buts. Seulement, j’aurais souhaité que mon but soit celui de la victoire pour mon team. Je suis motivé à travailler davantage et marquer le maxi- mum de but pour aider mon équipe à terminer la saison en force. Je demande à nos supporters de continuer à nous aider et de venir en masse au stade ce vendredi pour nous encourager face à lUSM El Harrach.

Entretien réalisé par Riad O.

Des regrets mais aussi de l’espoir

réalisé par Riad O. Des regrets mais aussi de l’espoir fense asémiste est en nette pro-

fense asémiste est en nette pro- gression ces dernières semaines. Le recrutement de Naâman et Benzerga au mercato a apporté plus d’équilibre à l’arrière-garde asémiste. Même si les filets du gar- dien Kara ont été secoués lors des deux précédentes matchs face à l’USM Blida (sur penalty) et face au NA Hussein Dey, force est de reconnaître que la défense ora- naise a livré de belles prestations lors de ces deux premiers matchs de la phase retour. Du bon augure avant d’aborder les prochaines rencontres de la compétition qui s’annoncent d’une grande impor- tance pour l’équipe dans la course pour le maintien.

L’arbitrage de Bouzerar critiqué

Tous les Asémistes ont été una- nimes avant-hier pour dire que l’arbitre Bouzerar est passé com- plètement à côté de son sujet. De l’avis des Asémistes qui étaient présents au stade du 20-août, le referee a commis plusieurs erreurs qui ont influé directement sur l’is- sue finale de la partie. Le second avertissement dont a écopé le dé- fenseur Oussaâd a été jugé trop sévère par les Vert et Blanc. D’ail- leurs, l’expulsion de l’ancien joueur de l’USM Blida a été le tournant la rencontre puisque les Sang et Or sont parvenus quelques

instants plus tard seulement à trouver le chemin des filets du gardien Kara. Ce but est, selon les Asémistes, entaché d’une position de hors-jeu flagrante. «Sans ces er- reurs commisses par l’arbitre, nous aurions facilement pu revenir à la maison avec les trois points de la rencontre», nous a fait savoir plu- sieurs joueurs de l’ASMO à l’issue du match.

Premier point ramené de l’extérieur

Les gars de M’dina J’dida sont parvenus avant-hier à récolter leur premier point de l’extérieur depuis le début du championnat. Avant cette rencontre, ils avaient perdu toutes leurs rencontres disputées en dehors d’Oran face à l’USM El Harrach, le Mouloudia d’Alger, le Mouloudia d’Oran, le Mouloudia de Béjaïa, le CR Belouizdad, la JS Kabylie, la JS Saoura et l’USM Blida. Samedi, les Vert et Blanc sont parvenus à tenir tête à cette solide équipe du Nasria qui restait avant ce match sur une série im- pressionnante de six victoires de suite au stade du 20-Août. Les in- conditionnels de l’ASMO espèrent que ce résultat sera synonyme de déclic pour l’équipe qui va devoir cravacher très dur pour assurer son maintien parmi l’élite.

Riad O.

La prime fixée à 5 millions de centimes La veille de la rencontre, le mana-
La
prime fixée à 5
millions de centimes
La veille de la rencontre, le mana-
ger général de l’ASMO, Benamar
Houari, s’était réuni avec les joueurs pour
tenter de les motiver. Il avait fait savoir
aux joueurs qu’ils allaient bénéficier d’une
forte prime en cas de victoire face au
NAHD. C’est ce que le président du club,
Baghor, avait prévu de faire en cas de suc-
cès au stade du 20-Août. Après avoir
réussi à décrocher le point du match nul
chez le NAHD, les coéquipiers d’Aoued de-
vraient toucher une prime de 5 millions
de centimes. Cette prime devrait être
remise aux joueurs avant le
match de ce vendredi
contre les Harrachis.
L’arbitre
a signalé
Medjahed dans son
rapport
A en croire une source autorisée, le
premier responsable de la barre tech-
nique de l’ASMO, Medjahed Nabil, a été si-
gnalé par l’arbitre de la rencontre,
Bouzerar, à l’issue de la rencontre. Notre
source précise que le referee a rédigé un
rapport accablant contre Medjahed pour
insultes envers officiels. Les Asémistes
croisent les bras et attendent avec im-
patience le verdict de la commission
de discipline de la LFP ce mardi
pour connaître la durée de la
suspension de leur
coach.

Oussaâd suspendu face à l’USMH

Pour son prochain match contre El Harrach, l’ASMO sera privée des services de son défen- seur Oussaâd. Ce dernier est suspendu pour cette rencontre après avoir été expulsé hier pour cumul de cartons. Son absence face à l’USMH constitue un véritable casse-tête pour les Asémistes vu que le joueur a livré de belles prestations lors des deux dernières rencontre devant l’USM Blida et le NA Hussein Dey.

Plus de peur que de mal pour Haddad

Le milieu de terrain Haddad Ilyes n’est pas allé au terme de la rencontre de samedi face au NA Hussein Dey. Il a été victime d’une blessure au niveau du tibia qui l’a contraint de quitter le rectangle vert à la 38’ et de céder sa place à son coéquipier Boudoumi. Mais selon les informations en notre possession, sa bles- sure n’est pas inquiétante et il sera bel et bien présent contre l’USM El Harrach.

R.O.

C’est un précieux point que les gars de M’dina J’dida ont décroché avant- hier au stade du 20-Août chez le NA Hussein Dey. Après une mauvaise série de trois faux pas consécu- tifs toutes compétitions confondues, les Vert et

Blanc étaient dans l’obliga- tion de se ressaisir avant-hier face au Sang et Or. Même s’ils ont subi le jeu durant la majeure partie de la rencontre, les Asé- mistes ont réussi à défendre sans vraiment être trop inquiétés der- rière. Les hommes de Medjahed ont procédé par les contre-at- taques dont une s’est montrée payante, lorsque Djemaouni est parvenu à la 87’ à trouver le che- min des filets du gardien Bous- souf. Alors que la victoire leur tendait les bras, les Asémistes ont concédé le but de l’égalisation dans le temps additionnel. Il faut dire qu’ils avaient la possibilité de ga- gner samedi chez le NAHD. Tou- tefois, le point du match nul demeure malgré tout un résultat positif pour l’équipe dans sa course pour éviter le purgatoire.

La défense en nette progression

Considéré comme le maillon faible de l’équipe lors de la pre- mière moitié de la saison, la dé-

Reprise des entraînements cet après-midi à Bouakel

Après avoir réussi à gla- ner le point du match nul chez le AN Hussein Dey, les Asémistes ont bénéficié d’une journée de repos hier. Ce donc aujourd’hui que les coéquipiers de Boudoumi reprendront le chemin des entraînements. La reprise aura lieu à Bouakel à partir de 16h. Les hommes de Medjahed Nabil entameront donc la préparation du match face à l’USMH avec un moral au beau fixe. Ils n’auront pas d’autre choix que de glaner les trois points pour rester dans la course pour le maintien.

N° 3256 LIGUE 1 USMB Lundi 19 25 janvier 2016 Après la défaite contre l'USMH
N° 3256
LIGUE
1 USMB
Lundi
19
25 janvier
2016
Après la défaite contre l'USMH
La reprise aujourd’hui Les joueurs de Blida reprendront le chemin des entraînements cet après-midi. Ils
La reprise aujourd’hui
Les joueurs de Blida reprendront
le chemin des entraînements cet
après-midi. Ils ont rendez-vous
pour cela sur la pelouse de l'annexe
de l'OPOW Tchaker. Ils n’ont béné-
ficié que d’une seule journée de
repos après leur retour d'El Har-
rach.
Khelloufi,
la surprise de Bacha
Bacha a surpris tout son monde
en titularisant la nouvelle recrue
Khelloufi. Ce dernier a mis plu-
sieurs minutes pour trouver ses
marques. Il a eu à être le dépositaire
du jeu de son équipe. Une tâche pas
du tout facile, car les récupérateurs
harrachis ne lui ont laissé que très
peu d'espace. Il a été remplacé par
Mellika en début de seconde mi-
temps.
Mohamedi à la place
de Benhoua
Bacha a confié le poste de latéral
gauche au jeune Mohamedi qui est
plutôt un défenseur central. C'est
une surprise, car on s'attendait plu-
tôt à la titularisation de Tsamda.
Mohamedi n'a pas réellement été
tranchant. Il jouera par ailleurs de
malchance et cela en commettant
une faute dans la surface, sur Bou-
guèche. Ce dernier transformera le
penalty qui s'en suivra.
Aïssa Bey et Bedrane
dans la récupération
Pour la première fois de la saison,
le jeune Aïssa Bey a été titularisé
d'entrée de jeu. Il a été associé à Be-
drane dans la récupération.
Comme ses coéquipiers, son rende-
ment a été plutôt mitigé. Il faut dire
que le fait d'être au marquage de
Bouguèche a compliqué sérieuse-
ment sa mission.
Maroci a rejoué
S. B.
Maroci, le milieu de terrain de
l'USMB, était absent des terrains
depuis près de trois mois et cela à
cause d'une fracture d'une phalange
d'un orteil. Opéré avec succès, et
après des périodes de convales-
cence et de rééducation, il avait re-
pris le chemin des entraînements il
y a de cela une dizaine de jours.
Bacha l'a incorporé à un quart
d'heure de la fin du match contre
l'USMH et cela en remplacement à
Aïssa Bey.
Laïfaoui a failli rater
le match contre l'USMH
C'est au tout dernier moment que
Bacha a pris la décision d'aligner
Laïfaoui, contre l'USMH. En effet le
défenseur central blidéen n'est pas
totalement remis de sa contracture
à la cuisse. Le médecin du club lui a
prodigué des soins intensifs pour
qu'il soit opérationnel. Laïfaoui
éprouvera des douleurs en début de
seconde période, mais il a tenu à
terminer le match.
Hériat a purgé
L'absence de Hériat, le milieu ré-
cupérateur blidéen, s'est grande-
ment fait sentir samedi dernier à El
Harrach. Le porteur d'eau de
l'USMB a purgé le match de sus-
pension qui lui a été infligé pour
cause de contestation de décision. Il
effectuera son retour dans l'équipe
lors de la réception du DRBT.
C'est OK pour Benhoua
Un autre élément important n'a
pas été aligné contre l'USMH. Il
s'agit de Benhoua qui souffre d'une
contracture au niveau de la cuise.
Son médecin se veut rassurant.
Benhoua sera totalement rétabli
avant le match contre Tadjenanet.
S. B.

Des défaillances plutôt inquiétantes

S amedi dernier à El Harrach, si Laï- faoui et Ouadah et à un degré moin- dre Benayada ont tiré leur épingle du jeu, ce ne fut pas le cas de bon nombre de leurs coéquipiers. Aïssa Bey et Bedrane n’ont pas réellement

su contrôler comme cela leur a été demandé de faire la zone intermédiaire. Ils n’ont pas réussi à avoir la maîtrise du ballon dans cette zone sensi- ble du jeu et surtout n’ont pratiquement été d’au- cune aide à leurs attaquants. Ces derniers ont été plutôt décevants à l’image de Sylla qui ne fut que l’ombre de lui-même. Trop statique, il n’a pas, comme il a l’habitude de le faire, multiplié les ap- pels de balle pour déséquilibrer le compact bloc défensif de l'USMH.

Le nécessaire rachat face à Tadjenanet

À aucun moment l’entraîneur de l’USMB n’a fait allusion au prochain match de son équipe. Celle- ci aura à recevoir le DRBT. Une belle performance contre la formation de Tadjenanet serait un bien beau cadeau que feraient les joueurs à leurs sup- porters, en plus de retrouver cette confiance qui a semblé faire défaut à l’équipe samedi passé.

S. B.

Bacha a

présenté sa démission

L'entraî-

neur en

chef de

l'USMB,

Mohamed

Bacha, a

transmis sa

lettre de

démission

aux mem-

bres du

conseil

a transmis sa lettre de démission aux mem- bres du conseil d'adminis- tration. Cette décision fait

d'adminis-

tration. Cette décision fait suite à la défaite concédée à El Harrach et aussi à cause de la crise financière que vit le club. Les membres CA ont chargé Zouaoui de faire revenir le coach sur sa décision. S.B.

Bacha : «Un échec collectif»

Visiblement mécontent de la presta- tion de l’ensemble de l’équipe à El Har- rach, le coach blidéen a lancé aux joueurs un cinglant avertissement : «Si ce match qui s’est joué dans d’excellentes conditions s’est terminé par une défaite, c’est que vous avez failli quelque part. Vous n’avez en tout et pour tout prati- qué un football à peu près correct que durant tout au plus une vingtaine de minutes et c’est trop peu pour espérer réaliser un bon résultat. La balle est dans votre camp et vous savez ce qu'il vous reste à faire.»

«Tous les joueurs sont mis sur le même pied d'égalité»

Pour le coach blidéen, le club a be- soin de tout le monde et pour lui il n’y a pas de titulaire dans l’équipe. Moha- med Bacha nous dira : «Tout d’abord, je peux vous dire que j’ai signifié aux joueurs qu’ils sont tous sur le même pied d’égalité et qu’aucun d’entre eux n’a signé une licence qui spécifie qu’il sera titu- laire. Pour ce qui est de n’importe quel poste, il y a un titulaire qui joue, mais il se pourrait bien qu’un autre élément le remplace à un moment ou un autre. Tout le monde doit comprendre que seul l’intérêt de l’USMB prime.»

S. B.

que seul l’intérêt de l’USMB prime. » S. B. Des déceptions à la pelle M ellika

Des déceptions à la pelle

M ellika et la nouvelle recrue Abed, qui sont entrés en seconde période, se sont comme leurs coéquipiers empêtrés dans

la toile défensive adverse et n’ont que très rarement échappé au marquage qui leur a été imposé. Sylla a cependant eu deux belles opportunités pour réduire la marque et à chaque fois ses essais raseront le po- teau. La formation blidéenne est bien sûr passée to- talement à côté de son match, mais ce qui pourrait être l’objet de souci pour son coach est cette incapa- cité à mettre le cuir au fond des filets. Ce manque d’efficacité doit être solutionné par Bacha au plus vite.

L’USMB ne trouve plus ses marques

Les joueurs de l'USMB étaient dans l’obligation de courir après le score face à une équipe de l'USMH très bien organisée et qui, après ses deux buts, a joué le contre à la perfection. Cela a permis aux atta- quants harrachis de mettre à contribution Ouadah qui a évité le pire à son équipe. Mohamed Bacha a voulu trouver les mots justes pour mettre du baume au cœur de ses joueurs et surtout faire revenir cette confiance qui manque tant à l’équipe.

Bacha au chevet d’un football blidéen bien mal en point !

La formation de Blida a presque touché le fond samedi dernier en concédant une défaite assez nette. Ce très mauvais résultat fait suite à une pre- mière partie de championnat somme toute accep-

table. Sans remuer le couteau dans la plaie, on est forcé de reconnaître que cette équipe de l’USMB fai- sait peine à voir dans les dernières minutes de la pre- mière mi-temps du match qu'elle a joué sur la pelouse du stade d'El Harrach.

Un terrible manque de conviction

La défaite en elle-même n’est pas grave, ce qui l’est c’est plutôt la manière avec laquelle elle a été concé- dée et surtout son ampleur. C’est une équipe de l’USMB sans âme qui s’est présentée au coup d’envoi du match contre l'USMH et qui a continué à mon- trer le même visage durant les 90 minutes. Il y avait certes quelques sursauts, mais on a pu très vite constater que les attaques enclenchées par les joueurs de Blida manquaient terriblement de conviction.

«Pourquoi tout ce bruit ?»

L’USMB, qui retrouve l’élite cette saison après quatre années de purgatoire, pointe à la 12 e place avec 20 points et cela à 5 unités du premier relégable. Cer- tains énergumènes s'en sont pris aux joueurs et aux membres du staff, après la défaite concédée à El Har- rach, oubliant la crise multiforme dans laquelle se débat le club. «On n’en est qu’à la 17 e journée, le chemin est encore long, je ne vois donc pas pourquoi tout ce bruit autour de l’équipe», a regretté Bacha. Le technicien bli- déen s’est dit en outre prêt à céder sa place si son dé- part arrangerait les affaires de la formation de la ville des Roses.

Bedrane: «Une défaite à oublier au plus vite»

Tout comme ses coéquipiers, Bedrane ne nous a pas caché sa déception après la défaite concédée à El Harrach. Il estime cependant que son équipe a lar- gement les moyens de se res- saisir et que cela se fera dès la réception du DRBT.

Un commentaire après la dé- faite concédée à El Harrach ? Il est certain que nous sommes très déçus car nous ne nous atten- dions pas à une défaite d'une telle ampleur. Avec cet échec, nous avons raté une belle occasion de gagner des places au classement et cela m’attriste beaucoup. C’est d’ail- leurs le cas de tous mes coéqui- piers. Les présents à El Harrach ont constaté que vous n'y étiez pas du tout, surtout en première mi-temps. Qu’en pensez-vous ? Il est vrai que nous avons totale- ment raté notre entame de match. Après cela nous n'avons pas réussi à être présents dans les duels. Par ailleurs, la chance nous a tourné le dos et j’espère vivement que les choses iront en s’améliorant. Je ne veux pas chercher d’excuses. Si nous n’avons pas réussi à inquiéter cette équipe d'El Harrach, c’est que nous n’avons pas su mettre à profit les opportunités qui se sont pré-

sentées à nous. C'est donc ce qui s'est passé sa- medi dernier… Il est vrai que nous étions domi- nés dans le jeu et que nos adver- saires ont presque totalement contrôlé la rencontre. Je souhaite que cela aille mieux lors des pro- chains matchs. Nous devons ou- blier cette défaite au plus vite. Il est impératif de faire preuve de plus de réalisme. Votre prochain adversaire est le DRBT. Qu’espérez-vous de cette rencontre ? Nous voulons gagner, que ce soit face au DRBT ou une tout autre équipe. Il nous faut engranger des points. Ce sera difficile, mais nous avons les moyens de nous imposer. Ce qui fera la différence ce jour-là, ce sera la capacité de chaque équipe de prendre le jeu à son compte. Ce sera à nous de le faire et aussi de faire preuve d’efficacité et de réalisme. C'est aussi une ex- cellente occasion pour nous rache- ter. Un dernier mot… Comme mes coéquipiers, j'es- père que nos supporters nous par- donneront ce faux pas. Entretien réalisé par Slimane B.

N° 3256 20 Lundi LIGUE2 25 janvier 2016
N° 3256
20
Lundi
LIGUE2
25 janvier
2016
N° 3256 20 Lundi LIGUE2 25 janvier 2016 JSMB En amical : JSMB – OSEK, aujourd’hui
N° 3256 20 Lundi LIGUE2 25 janvier 2016 JSMB En amical : JSMB – OSEK, aujourd’hui

JSMB

En amical :

JSMB – OSEK, aujourd’hui à 10h

Un bon test avant le PAC

JSMB – OSEK, aujourd’hui à 10h Un bon test avant le PAC A d’assurer une bonne

A d’assurer une

bonne prépara-

tion pour le pro-

n

rendez-vous face

fin

c

au

h

a

i

AC

dans le cadre de la 18e journée du championnat de Ligue 2 Mobilis, le staff technique de la JSM Béjaïa a décidé de programmer une joute amicale pour la matinée d’au- jourd’hui devant la formation de l’OS El Kseur évoluant en cham- pionnat Régionale 2. Un bon test pour bien préparer les matches res- tants, notamment celui de ce week- end, et de corriger les lacunes afin d’espérer livrer un bon rendement à l’avenir et réaliser les résultats es- comptés. Le staff technique sous la houlette du coach Saïd Ham- mouche a jugé utile de programmer cette rencontre pour travailler en- core certains volets, notamment celui de la cohésion, avec l’intégra- tion des nouvelles recrues. Les joueurs sont appelés à ne plus re- faire les erreurs commises lors des précédents matchs.

Trouver de nouveaux mécanismes

Bien que la formation de la JSMB ait réussi à revenir avec un précieux point de son dernier déplacement à Aïn Fekroun, il n’en demeure pas moins que les Béjaouis accusent quelques manques que le coach Hammouche doit combler pour es-

Paradou

pérer être à la hauteur lors des pro- chaines journées. Le staff technique est à la recherche de nouveaux mé-

canismes dans le groupe, surtout après le faible rendement livré face à la JSM Skikda il y a deux se- maines. Les Béjaouis sont appelés à disputer des matches difficiles à l’avenir où ils doivent impérative- ment faire le plein de points pour remonter sur le podium et se per- mettre de jouer à fond leurs chances pour l’accession. Ce qui impose une bonne préparation et surtout une meilleure réaction de la part des ca- marades de Zeghli.

Des joueurs sont appelés à convaincre

Personne n’ignore que le rende- ment de certains joueurs était juste moyen lors des deux dernières ren- contres et cela n’est pas passé sans être constaté par le staff technique qui s’attendait à mieux. Devant une telle situation, ces éléments sont ap- pelés à faire des efforts supplémen- taires à l’avenir pour être à la hauteur et livrer le rendement es- compté pour espérer réussir de bons résultats et remonter sur le po- dium. En effet, les dirigeants et le coach Hammouche ont insisté au- près des joueurs sur l’importance d’éviter le scénario de la JSMS à l’avenir et prendre les choses très au sérieux pour bien négocier les matches restants.

H. L.

Benzekri : «On doit bien négocier nos prochains matches»

Ayant renoué avec la compétition officielle après avoir fait son entrée en se- conde période devant le CRBAF, l’attaquant de la JSMB, Benzekri, estime que le point du nul arraché ven- dredi dernier à Aïn Fekroun est bénéfique puisqu’il a permis à l’équipe de se ra- cheter de sa dernière dé- faite concédée à domicile devant la JSM Skikda et se motiver davantage pour la suite du parcours.

Vous avez réussi à revenir avec un précieux point de votre dé- placement à Aïn Fekroun. Un commentaire ? C’est un bon point pour nous dans la mesure où après la défaite concédée lors de la précédente jour- née à domicile devant la JSM Skikda, nous étions dans l’obliga- tion de réagir et de réaliser un bon résultat afin d’améliorer notre clas- sement et rester en contact avec les équipes du haut du tableau. C’est ainsi que nous avons fait le déplace- ment à Aïn Fekroun avec le seul ob- jectif de revenir avec la victoire. Seulement nous avons affronté une solide équipe et qui visait le même objectif. Mais ce résultat a dû vous re- monter le moral et vous per- mettra d’aborder le prochain match avec beaucoup de déter- mination, non ? Oui, bien sûr ! Un point en de- hors de nos bases est toujours bé- néfique et je pense qu’on s’est permis de se racheter de notre der- nière défaite. Nous allons aborder la suite du parcours avec un moral au beau fixe, à commencer par le match de ce week-end face au Para- dou AC où nous tâcherons d’empo- cher les trois points pour remonter sur le podium. Et comment s’annonce cette rencontre face au PAC pour vous ? Ce sera un match difficile dans la mesure où nous aurons affaire à une équipe qui pratique un beau foot- ball et qui se déplacera à Béjaïa pour réussir un bon résultat. En ce qui nous concerne, je pense qu’on n’a pas droit à l’erreur puisqu’on va évoluer à domicile et devant notre public. On veut rester dans le haut du tableau et jouer à fond nos chances pour terminer parmi les trois premiers à la fin de la saison. Vous avez renoué avec la com-

à la fin de la saison. Vous avez renoué avec la com- pétition après avoir raté

pétition après avoir raté les trois derniers matches. Com- ment a été la reprise ? Effectivement, après un éloigne- ment des terrains de 42 jours en rai- son de suspension, j’ai fait mon retour à la compétition et participé à la dernière rencontre face au CRB Aïn Fekroun lorsque j’ai fait mon entrée dans les dernières minutes de la partie. Je tâcherai de travailler davantage durant les entraînements pour reprendre toutes mes forces et donner un plus à mon équipe à l’avenir. Et comment s’annonce la suite du parcours ? Nous tâcherons de gérer match par match et de faire le plein afin d’améliorer notre classement, sur- tout que nous aurons affaire à une rude concurrence entre les diffé- rentes équipes qui viseront le même objectif. Cela dit, nous sommes conscients de ce qui nous attend et décidés à faire de notre mieux pour faire le plein et réaliser un bon par- cours.

Entretien réalisé par H. L.

PAC
PAC
bon par- c o u r s . Entretien réalisé par H. L. PAC Place à

Place à la préparation du match face à la JSMB

L es protégés de Cherif El Ouazzni ont repris hier après- midi les entraînements au cen- tre de Tessala El Mardja, après avoir bénéficié d’une journée

de repos. Les camarades du gardien de but Toufik Moussaoui ont ainsi entamé les pré- paratifs pour la prochaine rencontre qui les opposera à la JSM Béjaïa. La séance de la re- prise s’est déroulée avec la présence de l’en-

semble du groupe mis à part Farid El Mel- lali.

Cherif El Ouazzani s’est réuni avec ses joueurs

Avant de débuter l’entraînement, le coach des Jaune et Bleu s’est réuni avec ses joueurs. En effet, Si Tahar Cherif El Ouazzani a tenu à féliciter ses poulains pour leurs efforts fournis face à l’ASO Chlef, avant de les inci-

ter à oublier cette rencontre et se concentrer pleinement sur le prochain rendez-vous qui les attend vendredi prochain à Béjaïa, face à l’équipe locale.

El Mellali en stage avec l’EN juniors

Absent lors de la séance de la reprise, Farid El Mellali est en stage avec l’équipe nationale U20 qui affrontera en amical son homologue

d’Égypte les 26 et 29 janvier prochains au stade Chahid Aït Hocine de Baraki.

Match amical aujourd’hui face au RC Oued Rhiou

Le Paradou AC disputera aujourd’hui un match amical face au RC Oued Rhiou au stade Ahmed-Falek de Hydra. Le coup d’en- voi de la partie est prévu pour 14h. Rachid C.

N° 3256 LIGUE 2 Lundi 21 25 janvier 2016
N° 3256
LIGUE
2
Lundi
21
25 janvier
2016
N° 3256 LIGUE 2 Lundi 21 25 janvier 2016 ASO Une semaine difficile pour Wallemme L
N° 3256 LIGUE 2 Lundi 21 25 janvier 2016 ASO Une semaine difficile pour Wallemme L

ASO

Une semaine difficile pour Wallemme

21 25 janvier 2016 ASO Une semaine difficile pour Wallemme L techni- cien fran- s Jean-Guy

L techni-

cien fran-

s

Jean-Guy

-

e

ç

W

a

a

l

i

lemme

maine difficile après la

dernière

risque de provoquer des

séquelles sur le moral de l’équipe mais aussi sur celui des suppor-

ters, ces derniers pour-

raient

se

qui

se-

aura

une

défaite

d’ailleurs

montrer hostiles envers le staff technique et les

joueurs lors de la séance de reprise. En tout cas le groupe doit prendre ses responsabilités et préparer comme il se doit le prochain rendez- vous à domicile où l’er- reur pourrait anéantir les chances de l’ASO d’atteindre son objectif. Le coach doit rebooster ses joueurs et les moti-

ver pour qu’ils repren- nent du service et visent

la victoire, surtout qu’il leur restera seulement douze matches pour faire la différence et re- venir dans le classe- ment. Le staff technique doit aussi revoir ses plans de bataille et jouer avec plus d’atta- quants s’il veut amélio- rer les chiffres de l’équipe sur le plan of-

fensif après les nom- breuses critiques qu’il a reçues suite au dernier match, surtout au ni- veau de l’animation of- fensive et du nombre d’occasions créées, qui était nettement en-des- sous de la moyenne.

Medouar

en colère

Le premier respon- sable du club n’a pas caché sa colère et sa déception après la der- nière défaite de son équipe en disant que la balle était dans le camp du staff tech- nique et des joueurs, surtout que la direc- tion a payé les salaires et aussi les primes de match. Le président a même promis dix mil- lions à chaque joueur en cas de succès lors de la prochaine journée. Le moins que l’on puisse dire est que la prestation du dernier match était loin des es- pérances et cela suscite beaucoup d’interroga- tions quant au travail accompli jusqu’à pré- sent.

A. F.

Medouar : «On leur a tout offert mais les joueurs nous ont déçus»

L e président et porte-parole de l’équipe a été

très déçu à la fin de la dernière rencontre, et il ne l’a pas caché en di- sant : «Je pense que notre équipe n’était pas à la hauteur du dernier match malgré le renfor- cement de l’effectif. Les primes attribuées et aussi les mois de salaire payés, l’équipe revient d’un stage où tous les joueurs se sont refait une santé. Alors on attendait mieux que ça. C’est une défaite inexplicable mal- gré tous les paramètres qui étaient en notre fa- veur. Les joueurs nous ont déçus aujourd’hui.»

«Le Paradou était meilleur à tous les niveaux»

«L’adversaire nous était supérieur à tous les niveaux, sur le plan phy- sique, moral et même tactique. Notre équipe

le plan phy- sique, moral et même tactique. Notre équipe n’a rien fait pour mériter de

n’a rien fait pour mériter de gagner. J’ai vu un groupe abattu au- jourd’hui, qui s’est contenté de défendre et de subir la pression de l’adversaire alors qu’on était dans le besoin d’une victoire pour améliorer notre classement. Je pense qu’on doit éclaircir beaucoup de choses avec les joueurs dans les pro- chaines heures

A. F.

avec les joueurs dans les pro- chaines heures .» A. F. CABBA MCS Mehdaoui : «Le

CABBA

les joueurs dans les pro- chaines heures .» A. F. CABBA MCS Mehdaoui : «Le match

MCS

Mehdaoui : «Le match nul est

un résultat mérité et satisfaisant»

«Le match nul est un résultat mérité et satisfaisant » A bderrahmane Mehdaoui considère que le

A bderrahmane Mehdaoui

considère que le point du