Vous êtes sur la page 1sur 20
PEINDRE dessiner PEINDRE & DESSINER ne nouvelle méthode de LAROUSSE, complete et progressive, qui rend accessible a tous le plaisir de créer. PEINDRE & DESSINER, c’est chaque semaine un cours particulier & domicile, avec des conseils de spécialistes pour vous guider, des explications détaillées et des exercices variés ‘our progresser étape par étape,A votre propre rythme: Congue et réalisée par une équipe d’artistes, la méthode PEINDRE & DESSINER est un véritable apprentissage par l'exemple ; elle respecte Ja démarche des cours académiques classiques. Semaine aprés semaine, vous découvrirez Les bases fondamentales du dessin et de la peinture : la théorie de Ja couleur, la composition des formes, la perspective, les ombres et la lumire, les expressions du visage, le mouvement du corps... Toutes les techniques artistiques : crayon, fusain, encres, pastel, aquarelle, peinture 3 I’huile, acrylique, gouacte... Les sujets que vous aimez : paysages, natures mortes, nus, SOMMAIRE | ‘4 i | Portraits, marines... Numéro 1 | Tous les quatre numéros, un | | fascicule dentrainement “Etudes | | et perfectionnement”, vous aidera | Introduction | 4 améliorer votre technique pour p.let2 | , > .. | mieux laisser libre cours & votre Des crayons pour tous les goats créativité. p.3etd Les gommes | ps | Les papiers& dessin p.6et7 Le crayon & mine de plomb ps Les traits de base p.9et10 Les grisés et les dégradés | p. let 12 Application des traits de base p.13.a16 PRINDRE ET DESSINER tpi parla Seed ee rings Larose SP.) Seon: 15015 ils ssaea st Dirt dea pb: es ‘ction rae: Feo Vi Gse Conia rk: Cae Nee Gretel ae Pt Ta oe SP. 195 aren: oni Bre Seid pee Sees ry ky ahs: EINORE ET DESSNER xe orc deine, ace Ba Dict ere: ilepe Farie Boe leon Coe Hone ‘ruin feng: Caie Velen rn teri =O Roa inst ae Tes Leste ei $A, Pa 95 uc on ae tingle Cus conse dejo Pen ‘st dca Jo Vue Chere x Pain Vials het derdation: Aber Ren Conran: Di Sei ‘Tees eisai se Parain Parad ins, SA 95, Brel Epp, Ds es pre enc ventas Diner martin ds ens: hse Dect de snes Las See Servi sonnet Pedr Dasie ‘rede Bes 300 LL, 143421051 ngs aie sie Re ne Cento se pape, cit. 5 vl Les.) Te Stands bs ies yas sx aoeops eee W, Dis ie pie ede es mde sins, ee, lept difeial 1950) wept dele Sereda re egos, Pace FROMEVENTE Mi late Te: Noo Ven 19457 ‘ec deta rele 2 ui: SSFF 0B 19FSSIOFL/995SCAN, Diasate: elie: AMP/Soine: Nol SA /Laenbs Alsen “nate hg esc ee ecalece me red una yo sed eine et ier fi pen deb, net chaque sete ees: Ptr hee, Ese iti Sp. Dosa: mee Matériel et technique du dessin & ngres, le grand peintre frangais, décla J ra un jour que «Pon peint comme on dessine ». Au cours de notre étude, nous développerons d'une certaine mia niére cette citation, en ajoutant que « pour savoir dessiner et peindre, il est nécessaire de connaitre le matériel ie plus adapté & chaque technique». Nous aborderons done Je matériel de dessin Nous parlerons, par exemple, des dif rents types de crayons que nous pouvons trouver sur le marché, de leur dureté, des traits que Pon obtient avec chacun deux, des marques, des fabricants et des usages les plus courants. Nous parlerons aussi du pier lisse, du papier & gros grain, de cou- leur, etc., des différents grammages, des marques et des qualités, des résultats obte- nus avec chaque type de papier. ‘Nous évoquerons également dans les pa- ges qui suivent des aspects aussi pratiques Gt intéressants que la nécessité utiliser et de savoir employer la gomme, d'appren- dre & prolonger la durée de vie des crayons et les diverses maniéres de les affater. Des pages qui — vous le verrez d’emblée — ne se limitent pas & une présentation générale suecincte, ponctuée de quelques informa- tions et références coneretes, mais qui ap- portent, des le départ, les indispensables exercices pratiques, bien sir tres simples, qui mettent en évidence les enseignements contenus dans le texte. Ainsi, par exem- ple, & la description d'un coup de crayon précis s’ajoute [illustration de ce méme trait ‘A partir de 1a, nous vous suggérons de ne pas vous contenter de regarder ces illus trations : il faut « mettre en pratique » ce que vous voyez. ! Nous vous demandons de verifier les possibilités tonales du crayon 2B, de les comparer avec celles d'un HB et apprendre a différencier les textures des papiers : il vous faudra les regarder. dessi- ner sur chacun d’eux et vous habituer a les distinguer par le toucher Vous devez vous faire & Vidée qu'il n'est pas toujours nécessaire de vous limiter au modéle que nous vous proposons. Au fur et A mesure que vous perfectionnerez la «copie » de nos exemples, celle-ci deviendra plus personnelle. Expérimen- tez, pour vous-méme, les techniques et le matériel afin d’explorer et de maitriser les performances que vous pouvez attendre de chacun d’eux tout en les adaptant & vos propres idées. Apres tout, 'un des aspects les plus passionnants de l'apprentissage du dessin et de la peinture est fa découverte quotidienne de nouveaux procédés, de fouvelles. ressources et de nouveaux « trues » de métier qui serviront de mieux en mieux notre créativité. . CRAYON MOYEN (HB) B Introduction CRAYON TENDRE (68) PRINCIPALES MARQUES DE CRAYONS DE QUALITE SUPERIEURE PAYS D/ORIGINE France Allemagne ‘Allernagne Rép. Tehéque Suisse Angletone FABRICANTS MARQUES Conte AW. Faber Castell JS, Staedtor Carbonit Koh-inoor Negro Caran D’Ache Cumberland Que faut-il pour dessiner ? Crest Ja question que nous avons tous formulée au moins une fois et que, peut- tre, vous vous posez en ce moment. Si ‘nous voulons nous limiter & ce qui est stric~ tement nécessaire, nous pouvons atfirmer qu'un crayon n° 2'— ou un HB de qualité supérieure —, du papier, une gomme et un carton a dessin ou une planchette qui nous servira de support sont tout ce dant nous avons besoin pour commencer & des- siner. Il est évident qu’a cette liste de base nous ajouterons tout ce gui peut contri- duer a satisfaire les gots et les exigences de chacun. La gradation plus ou moins tendre du crayon, Vusage de papier blanc ou de couleur, les différentes sortes. de crayons (graphite, fusain, sanguine, etc.) sont autant de possibilités daccroitre no- tre capacité d’expression au fur et & me- sure que nous découvrons et explorons de Douveaux chemias vers notre propre style. Mais, pour lessentiel, toutes ces considé- rations ne modifient’ pas lidée initiale pour dessiner, seuls du papier et un crayon sont indispenszables. Comme nous avons fait référence aux crayons normaux et aux crayons de caté- gorie supérieure, prenez bonne note de c Les erayans dont la gradation est exprimée en NUMERO sont des crayons normaux, POUR DES USAGES COURANTS. La gradation des CRAYONS DE QUA- LITE SUPERIEURE, & usage des de nateurs, est indiquée par les LETTRES H ou B. . Sur Villustration de gauche, vous pouvez, constater que la différence de trait entre tun crayon moyen et un crayon tendre vraiment significative. Les crayons tendr permetient des dégradés allant d'un gris I ger i un noir presque total. ‘Avec un crayon dur, en tevanche, on nobtiendra jamais qu'un gris moyen, méme si on appuie sur le papier. La mine dure ne s'use pas facilement et ne donnera jamais les traits larges, parfois nécessaires au dessin artistique La marque « Koh-i- oor » nous propose tune large gumme de crayons pour te dessin artistique et technique. Hen esi de méme pour es autres marques citées. Naturellement, i n'est pas nécessaire de posséder toute la eons dessins, mais tTesteviden qu, pour Chague desi en parenter i et Grodations qu! (eoir page sunt) Des crayons pour tous les goifits Dans ce paysage ‘on utilise un crayon H pour obtenir les tons plus clairs du fond et del'édifice. Avee un erayon 2B (la gradation la plus luilisée par les rofessionnels), ona rendu les tons moyens du dessin. Ona emplayé un crayon 8B pour les noirs au premier plan et pour les espaces intérieurs, d'oi Vimpression de profonceur, Pour commencer, sachez que le gra- phite, mélangé & plus ou moins ¢argile, est lé matériau qui compose Jes mines des crayons, C'est un minerai découvert en 1560 dans les mines de Cumberland, en An- gleterre. Aujourd’hui, les fabricants proposent des produits de différentes qualités et de di- verses gradations, Les crayons de qualité supérieure. Les cra- yons tendres, désignés par la lettre B, sont conseillés pour le dessin artistique (B, 2B, 6B, 8B, etc.). Les crayons durs, recom- mandés pour le dessin technique, sont désig. nés par la lettre H (H, 2H, 5H, 7H, ete,). Les gradations HB et F sont intermédiaires. Les crayons de qualité courante, Pour les crayons tendres, le n° | correspond au 2B et le n° 2 au HB. Parmi les durs, le n’ 3 est Péquivalent du Het le n°4du 3H. ‘Au total, il existe une vingtaine de grada tions pour les crayons de qualité supérieure et seulement quatre pour les crayons de qua- lité courante. Les mines de graphite, tres utiles — elles nécessitent un portemine — sont également de qualités et de gra tions diverses. Comme crayon d’usage courant, nous vous conseillons un 2B. C’est une grada- tion qui donne des gris suffisamment fonc: de meme que des gris Iégers et des lignes fi- nes. Il convient, en outre, de posséder un 4B et tun 8B pour la réalisation de croquis rapides et pour foncer les zones sombres. La grosseur de la ‘ine du crayon est bien entendu en relation avec la gradation de celui-ci. On pew voir sur Pitlustration que plus le crayon est tendre plus la mine est igrosse, et vice versa (CRAYONS DE LA MARQUE KOH-I-NOOR, Table des gradations Gradation Gradation Gradation tendre moyenne dure Gradation extra-dure (ESSN ART) (USAGE COURANT) (DESSIN TECH) 7B 2B =1 H=3 6H 8 B 2H 7H 5B. HB =2 3H =4 8H 4B F 4H 9H 38 5H aaa BB Des crayons pour tous les goiits Comment tailler un crayon La pointe tillée avec Contrairement & ce que vous pourtiez fi lun cutter (droite) croire, il est important de savoir tailler un oe pls de bere crayon. II faut prendre garde, dans un pre- dans Ke ace des ats mcr temps, 4 he pas casser la mine et 9 ce uct obten que la forme conique se termine douce- ment en pointe. Dessiner ensuite avec une (gaucte). telle pointe est un plaisir. Ci-dessous. Tuillez la Beaucoup de professionnels rejettent pointe avec le cutter en actuellement l'usage du taille-crayon tradi- retirant un peu de bots tionnel en prétextant que l'on obtient avec Bohaque fs. et avec ce dernier une pointe courte et peu prati- précaution. Le cuter est un out assez dangereus. que. Les pointes obtenues avec les lames de rasoir, et spécialement avec le cutter (voir illustration ci-contre), sont beaucoup plus pratiques. Remarquez que la main droite avance lentement et avec assurance, en coupant de fins copeatux (les erayons en bois, de cédre sont ceux qui se taillent le micux ainsi). Pour affiter la mine, rien n’est plus pratique qu’un de ces grattoirs que l'on trouve dans les boutiques spécialisées; mais, atten- tion, n’effilez jamais trop la pointe, elle se briserait facilement, Porte-crayons et portemines Dessiner avec un crayon trop court est cennuycux et nuit & la streté du trait. Pour prolonger la durée de vie du crayon, on peut utiliser les anciens mais trés utiles porte-crayons (ou use-bouts), qui nous permettent de profiter jusqu’au bout de notre compagnon de bois et de graphite, avec l'économie que cela implique. Les portemines en métal sont apparus il n'y a pas trés longtemps. Aujount hui, la gamme de mines existant sur le marché est tres étendue et comprend différentes gros- seurs et gradations, Ainsi, pour les mines plus tendres, et par conséquent plus gros- Ses, on utilise des portemines plus larges. Nous allons émettre 1a ane opinion quel- que peu traditionnelle en affirmant que, bien que les portemines puissent avoir Ie méme usage que les crayons et malgré leur cOté pratique (on s‘habitue vite a avancer la mine), nous continuons a préférer le crayon en bois classique pour le dessin ar- tistique. Celui-ci a plus de chaleur au tou- cher, chacun peut tailler la pointe comme il Pentend et, en définitive, il nous apporte plus de plaisir. Nous yous’ recommandons, bien sr, Vutilisation d’un grand pot pour préserver vos crayons, toujours dressés la mine vers Ie haw De gauche & droite. Un portemine pour Brice aemplot dun porte-crayon, On brane sur le marche differences marques de paremines et lifferentesgrosseurs Les gommes | Cidessus. Sur le dessin de droite, nous remarquons re Putisation de pow ‘différents rs. eeest A) avec la mine en —_ Ise utce a plat pour des tats large; Bhavec la meme nine appliquce sure core pour dessner les Comme vous pouvez le constater sur les illustrations ci-dessus, les traits que l'on peut réaliser avec un crayon & mine de plomb — ou de graphite — sont tres di- vers. Nous pouvons obtenir, par exemple, des traits larges avec la mine taillée en biseau, utilisée & plat sur le papier, ou des traits fins en Vappliquant sur le’cdté, comme nous le voyons en (B). Mais une mala- dresse est toujours possible et il nous faut avoir une bonne gomme d proximité de la main, tant pour effacer les erreurs de trait que pour dautres usages. L'idéal est de n’utiliser la gomms pour ouvrir des blancs, retouel tour, ete. Cependant, il est souve rable de recommencer un dess que de détériorer Ta fibre du papier gommes qui conviennent le mieux mine de plomb sont les gommes « mie de pain », tres molles, mais celles en pli que ol en caouichouc, plus compactes, Soni Eoaement uta Tat eer, eM outre, les gommes modelables modernes, qualifies ainsi parce qu’elles peuvent se modeler pour prendre la forme la plus adaptée au besoin du moment Les papiers a dessin Nous partons du principe que, pour les. sentiel, tous les papiers — exception faite des papiers plastifiés et métallisés— sont utilisables pour dessiner. Les grands mai- tres du dessin et de la peinture sont parve nus a réaliser des chefs-d’ceuvre sur du pa- pier /emballage. Cependant, nous devons faire Ia distinction entre les papiers maux, de qualité ordinaire (le papier lisse offset, par exemple), fabriqués avec de la pate de bois et produits industriellement, et les papiers de qualité supérieure pour lesquels on utilise de prétérence des fibres textiles (pate de chiffon). Ces derniers sont élaborés selon des procédés plus arti- sanaux et exigent un controle de qualité ri- goureux. II s'agit de papier coaiteux; mais il faut savoir que ces mémes fabricants roduisent également des papiers de qua- lit. moyenne. Etudions maintenant les différentes ca- ractéristiques des papiers & dessin Papiers satinés. Pratiquement sans grain, ces papiers pressés 2 chaud sont idéals pour le dessin a la plume ou a la mine de plomb. Ils permettent d’obtenir des gris et des dégrades tres doux. Papiers & grain fin. Ils permettent des gris veloutés et des dégradés de grande qualité et conviennent trés bien pour le dessin au. crayon noir tendre, au crayon de couleur et au pastel & la cire Papiers & grain moyen, Pour dessiner au pastel, & la sanguine, la craie et, dans tne certaine limite, pour peindre & Faqua- rele Papiers Ingres vergés. Blancs ou de cou- is sont parmi Tes plus courants sur le Leur texture spéciale, visible & la end indispensables pour le a la sanguine et au pastel Papiers Canson, blanes ou de couleur. Ces papiers largement utilisés présentent un grain assez épais sur une face et un grain moyen sur autre, Par sa texture et son en- collage, le papier Canson offre une large gamme d'utilisations. II convient pour Te fusain, la sanguine, le pastel, la craie et les crayons de couleur. Papiers spéciaux pour aquarelle. Plus ou moins rugueux et de qualités diverses, ces papiers possédent des caractéristiques spé- cialement étudiées pour les aquarellistes, bien qu’ils acceptent certaines techniques au crayon, Les autres papiers, d'un usage moins cou- rant, sont le papier de riz Sumi-e, spécial ous a gouache, les papiers roles Schoe- Parole, le papier couché, supportant le grattage, pour le dessin 2 la plume Parmi ces papiers, nous choisirons celui qui nous convient Ie mieux, PRINCIPALES MARQUES DE PAPIER DE QUALITE Aschos Canson & Montgolfier ater Fabriano Grumbacher Guarto RWS, ‘Scheele: Parole Whatman Winsor & Newton Ci-dessus. Voici une lise indica des ‘meilleurs papiers professionnels disponibles sur ie marché. Franco France Angleterre Italo Amérique. Espagne ‘Amérique. ‘Allemagne. Angleterre Angleterre dessous. Le papier A dessins présnien loc et, parfois, pour le papier @ aquarelle, aavee les marges encollées. Grammage et formats Les feuilles de papier se présentent en rames (500 feuilles) et en mains (25 feui fes); une rame comprend donc vingt mains Si nous connaissons le format de la feuille (65 = 100, par exemple) et le poids une rame, un rapide calest nous permet de connaitre ie poids de 1 m? du papier en question. C'est ce que nous appelons son grammage. Cete information nous donne tune idée de son épaisseur. Un papier de 370 gim’ sera évidemment beaucoup plus pais qu’un autre de 90 g/m seulement Les formats traditionnels les plus utilisés en France sont les suivants 32,5 x SO em (demi-raisin) S0° x Sem (raisin) 65 x 100 em (double raisin) Certains papiers sont vendus en feuilles montées sur carton (contrecallés), ou en. rouleau de 10m de long sur 2 m de large: On trouve aussi couramment des blocs de 20 ou 25 feuilles. En outre, pour peindre Faquarelle, il existe des blocs de feuities encollées sur les quatre cotés. A Fexcep- tion des feuilles & grain 11s gros, tous les papiers pour aquarelle sont_utilisables pour le dessin au crayon, aut fusain, & la sanguine, & la craie et au pastel, Les papiers a dessin Ml Les mesures que nous avons citées ne sont pas applicables a tous les pays. I existe, par exemple, des mesures anglaises, appe- lees demi-impérial (381 x 559 mm) ou ‘mesure antiquaire (787 x 1346 mm) Les papiers de qualité sont chers et faci- lemtent reconnaissables. Ils portent tous leur marque de fabrique gravee & sec ou eau dans un des angles de la feuille, Les papiers les plus utilisés Si nous devions choisir parmi cette large gamime de finition et de qualité existant sur le marché, nous élirions certainement les papicrs «de type Canson » a grai moyen ct d’une qualité standard. Ils don- nent dexcellents résultats avec des crayons de qualités et de gradations diver ses. Nous jngerions dilféremment s'il Svagissait d'une commande bien précise ou de quelques dessins & présenter dans une exposition. Dans ce cas, emploi d'un pa- pier de qualité supérieure, avec des carac- Xéristiques spécifiques, serait justilie Toutes les marques fabriquent, pour chaque variété, des papiers de textures et de grammages divers, ainsi que des pa- piers artisanaux, réalisés «a la_main », présentant des bors irréguliets et des Tactéristiques qui permettent de les distin- guer. Tis sont appelés papiers & la forme, Voici quelques-unes des meilleures ‘marques de papier & dessin, signalees Ghacune par Tempreinte du fabricant. Vous rows observer le rain de chaque Echaniiton.