Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 18 MAI 2018

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : reprise
CÉRÉALES - ALIMENTATION ANIMALE Les cours du blé tendre ont connu un léger mouvement de repli
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 8 mai
Blé tendre Récolte 2017
entre les semaine 19 et 20, conséquence notamment de l’amélioration des
SONS ET ISSUES €/t
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Sons fins - départ région parisienne 119-121
conditions climatiques dans certains grands bassins de productions mon-
Moselle meunier mai-juin 157,00 T diaux, comme les Etats-Unis ou la mer Noire. Ces deux grandes régions
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne TOURTEAUX
Rouen 76/220/11 mai-juin 162,50 N Soja Lorient 417 souffraient d’un déficit hydrique, qui a été atténué ces derniers jours par
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Tournesol Saint Nazaire 196 des précipitations. Néanmoins, le rapport de l’USDA publié le 10 mai s’est
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl mai-juin 148,50 NC Colza - Rouen 268 avéré quelque peu haussier. Ce dernier estime une baisse des réserves pla-
fourrager mai-juin 145,50 NC
Marne BPMF mai-juin 151,00 NC
PULPES BETTERAVES nétaires entre 2017/2018 et 2018/2019, passant de 270,46 Mt à 264,33 Mt,
fourrager mai-juin 147,00 NC Aisne - conséquence d’une hausse d’environ 10 Mt de la consommation mondiale
Aisne meunier 76 kg/hl mai-juin 152,00 NC Somme - Oise - sur la même période, à 753,89 Mt. La Tunisie et l’Egypte profitent du bas
fourrager 76 kg/hl mai-juin 148,00 NC Marne 155
Aube meunier mai-juin 150,00 NC niveau des prix pour lancer des appels d’offres le 15 mai. Dans l’Hexagone,
LUZERNE DESHYDRATEE
fourrager mai-juin 146,00 NC la semaine écourtée a été peu propice aux transactions. Dans les champs,
Orge fourragère Récolte 2017 Départ Marne 170
PSC
Céré’Obs juge les conditions de cultures «bonnes à très bonnes» dans 78 %
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
Rouen 62-63 kg/hl mai-juin 166,50 N Manioc Lorient - des cas en semaine 18, un chiffre stable par rapport à la semaine précédente
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Corn gluten feed - Lestrem 164 (76 % en 2017).
Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl mai-juin 155,00 à 156,00 N
Maïs Récolte 2017
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne PAILLES ET FOURRAGES Orge de mouture : hausse continue des cours
Bordeaux mai-juin 154,50 N 10 mai Les prix des orges fourragères ont suivi l’évolution baissière du
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne PAILLES DE BLE blé tendre sur les places physiques françaises, dans un marché qui tourne
Rhin mai-juin 167,00 N
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Centre Bassin Parisien : A titre indicatif au ralenti avec les jours de congés écourtant la semaine. Néanmoins, la Tu-
Eure/Eure-et-Loir mai-juin 143,00 NC Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 100,00 €/t nisie a lancé le 15 mai un appel d’offres pour 75 000 t de produits, livraison
Maïs Récolte 2018
Balles pickup (départ champ) 25 kg n.p.
juillet-août. L’Arabie saoudite s’est de son côté procurée le 11 mai 1,5 Mt de
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
Bordeaux oct.-déc. 162,00 A Nord-Est : marchandises, à 228,61 $/t Caf, livraison juillet-août.
Colza Récolte 2017
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Balles de 20-25kg sous abri inc.
Rouen mai-juin 335,00 à 337,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg Orges de brasserie : raffermissement des variétés de printemps
inc.
Huningue/Ottmarsheim mai-juin 340,00 N sans abri Les cours des orges de brasserie ont globalement reculé, suivant
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg 85,00 à l’évolution baissière du blé tendre, faute de nouvelle fraîche. Les
Moselle S
mai-juinVENU343,00 N sous abri 105,00 €/t
PAR conditions de cultures sont jugées bonnes à très bonnes dans 74 % des cas en
COURS NON
OLÉO-PROTÉAGINEUX orge d’hiver en semaine 18 par FranceAgriMer, un chiffre stable par rapport
Colza Récolte 2018
SUCRE à la semaine 17 (67 % en 2017). Ce taux s’élève à 78 % en orge de printemps
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations (Londres) 15 mai (contre 80 % en semaine 17 et 77 % en 2017).
Rouen juil.-août 335,00 N
Pois Récolte 2017
TERME AOÛT 2018 : 366,82 €/T
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
Maïs : cours toujours haussiers
Rouen Pois jaune mai-juin 186,00 N CHEZ NOS VOISINS Les prix du maïs se sont quelque peu effrités d’une mercuriale à
fourrager inc. - l’autre, malgré un rapport mensuel de l’USDA plutôt haussier. Ce dernier pro-
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PAYS-BAS CAF Hollande (en €/tonne) : jette une baisse significative des stocks mondiaux entre 2017-2018 et 2018-
Eure/Eure-et-Loir Pois jaune inc. C
Blé tendre 2019, passant de 194,85 Mt à 159,15 Mt. Si la production planétaire progresse
fourrager mai-juin 178,00 TC
Aisne fourrager mai-juin 170,00 NC Mai 182,00 d’un an sur l’autre de 20 Mt environ d’un an sur l’autre, à 1 056 Mt, la consom-
Marne fourrager mai-juin 170,00 NC Juin 182,00 mation globale fait de même. Mais le marché a plus réagi à la bonne avancée
Haute Marne fourrager mai-juin 170,00 NC Juillet 183,00
Pois Récolte 2018 des semis américains, faits à 62 % en semaine 19 d’après l’USDA, contre 39
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Août-décembre 178,00 % en semaine 18 (63 % sur 2013-2017), pesant sur les prix à Chicago et sur
Rouen Pois jaune août-sept. 208,00 N Orge UECOURS NON PARVENUS Euronext. En France, Les semis de maïs progressent mais affichent toujours
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Mai 182,00
Eure/Eure-et-Loir fourrager août-sept. 180,00 TC
un net retard par rapport à l’an passé, à 74 % en semaine 18 (contre 91 % en
Juin 182,00 2017).
Juillet 165,00
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE
Récolte 2017 Récolte 2016
Août-décembre 173,00 Colza : des retournements de parcelles à prévoir ?
- Les cotations du colza ont évolué dans le positif cette semaine,
Mois de : 244,4 Mini : 100 213,2 BELGIQUE
Mars 2018 (-1,1) Maxi : 320 soutenues par la bonne tenu de celles de l’or noir notamment. Un rapport
97,7 127,8 En euro/tonne CAF Belgique
Récolte complète 241,2105,6 138,1
Mini : 100 de l’Opep signale que les accords sur la limitation de la production mondiale
212,3 Blé meunier (76/220/12) : 176,00
(+1,4) Maxi : 320 COURS NON PARVENUS
106,9 139,8 Blé fourrager (72/73kg/hl) : 171,00 sont respectés par les parties prenantes. Ajoutons à cela les tensions géo-
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues -
103,6
base Comptabilités
135,5
Matières
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières
104,3 136,3
(source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 178,00 politiques entre l’Iran et les Etats-Unis. Autre élément haussier : la fermeté
104,3 136,3 des cours du soja sur Chicago. En France, les échanges sont au point mort,
MATIF BLÉ MEUNIER 101,0 132 MATIF COLZA - PARIS en cette semaine écourtée. Rappelons que l’état des cultures hexagonales in-
98,4 128,6 quiètent.
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.
93,8 122,6
Echéance 26/04/18 27/04/18 104,3 30/04/18136,3 02/05/18 03/05/18 Echéance 26/04/18 27/04/18 30/04/18 02/05/18 03/05/18
Mai 2018 166 166,25 103,6 168,25 135,5 171 171,75 Août 2018 345,5 343,25 344,75 348,75 349 Tournesol : tendance haussière
Sept. 2018 169,75 169,75 99,7 172 130,3 174,75 175,25 Nov. 2018 350 349,25 350,5 354,25 355,25 Les cours de la graine de tournesol française n’ont pas bougé d’un iota sur les
Déc. 2018 173 172,5 175,25 128,6
98,4 177,75 178,25 Févr. 2019 354,75 353,25 355 358,5 359,5
sept derniers jours, faute d’élément nouveau. Agreste estime une baisse des
Mars 2019 176 175,75 99,0 178,25 129,5 180,25 180,75 Mai 2019 356,5 353,5 355,75 360 361,5
ENUS 126 NUS surfaces françaises entre 2017 et 2018 (cf. fondamentaux).
Mai 2019 178,25 N178,25 ON PAR 96,4
V179,75 181,75 182,25 Août 2019 349 PARVE 354,75
345,75NON350,75 355,25
UR S U R S
Sept. 2019 O
C176 175,5 176,75 127,8
97,7 177,25 178,25 Nov. 2019 353,5 CO 345 352 356 356,5
Déc. 2019 178,25 177,75 97,1 179 126,9 179,5 180,5 Févr. 2020 356 347,5 354,5 358,5 359 Soja : nouvelle baisse des cours
96,4 126
Mars 2020 180,25 180 181 180,25 181,5 Mai 2020 359 350,5 357,5 361,5 362 Les cotations de la graine de soja sur Chicago ont gagné du terrain
95,8 125,2
Mai 2020 181,75 181,75 92,5 183,5 120,9 183,25 183,75 Août 2020 359 350,5 357,5 361,5 362 d’une semaine sur l’autre, suite aux chiffres publiés par le rapport de l’USDA
Sept. 2020 181,75 181,75 91,8 182 181,75
120 181,75 Nov. 2020 inc. inc. inc. 361,5 362 du 10 mai. Il estime un effritement des réserves planétaires entre les cam-
Volume 53 785 45 972 96,4 62 065 126 84 618 77 100 Volume 7 563 6 934 4 848 7 404 10 051
pagnes 2017-2018 et 2018-2019, passant de 92,16 Mt à 86,7 Mt. Cela n’a pas
PO 266 025 267 571 97,4 254 550 127,3 255 464 264 497 PO 66 527 68 104 67 879 67 778 69 974
97,1 126,9
empêché les tourteaux français de dégringoler, en raison notamment d’une
>Evolution du cours du blé
200
95,8 125,2 >Evolution du cours du maïs demande à l’arrêt, jugeant les prix trop élevés actuellement.
95,4 124,8 200
15/05/2018
24/04/2017
24/04/2017

Chicago
en dollars/boisseau
(27,2 kilos) 96,4 126 Déshydratés : pas de changement
96,4 126
0 97,4 127,3 4,94$
Chicago La tendance est reconduite du côté de la luzerne et de la pulpe de
en dollars/boisseau
4,02 $
199 e€ 97,1 126,9 3,59 $
(25,4 kilos) betterave déshydratée. Notons qu’Agreste estime une légère baisse
157,5
97,7 127,8 157 € des superficies de betteraves entre 2017 et 2018 (cf. paragraphe «Fondamen-
94,1 Rouen123 161,5 €
4,03 $ taux»).
92,8 121,3
en euros/tonne
154,5 €
15/05/2018

92,5 120,9 150 200


Bordeaux
en euros/tonne
93,1 121,8 Pailles et fourrages : renchérissement
Evolution hebdomadaire
95,8 125,2
évolution hebdomadaire
Les cotations des pailles et fourrages sont stationnaires, dans un
94,5 123,5 200
marché qui tourne au ralenti.
>Evolution du cours du soja et du colza 96,8 126,5 >Evolution du cours du sucre
99,0 129,5
15/05/2018
15/05/2018

99,4 129,9 Londres Sucre : poursuite de la tendance baissière


Chicago
99,7 130,3 469,2 $ 100 (sucre blanc)
en dollars/tonne Les cotations du sucre sur les places à terme de Londres et de New-
en dollars/boisseau
402 € 99,4 129,9
(25,4 kilos)
101,0 132 10,19 $ 16,24 c York ont cédé du terrain, conséquence de l’abondance de l’offre mondiale,
9,61 $ spécialement en Inde et en Thaïlande. Des analystes privés ont indiqués lors
347 €
d’un évènement organisé à New-York en semaine 19 réunissant des indus-
Bordeaux 322,4 $ 250
24/04/2017

triels mondiaux du sucre que la production mondiale 2018-2019 dépasserait


24/04/2017

en euros/tonne New-York (sucre brut)


en cents/livre (453 gr)
11,52 c de 12,59 Mt la demande. La production indienne 2018-2019 grimperait à
Evolution hebdomadaire
évolution hebdomadaire
35,326 Mt, contre 33,696 Mt en 2017-2018.
18 MAI 2018 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
A l’industrie, le commerce de la Bintje reste marginale alors que la ten- Prix au kg sauf précision 14 mai 14 mai
dance reste soutenue à ferme pour les variétés Fontane et Innovator. Moyen € Francfort industrie (25 t)
€ / 100 kg
Quelques demandes pour la challenger sont observées dès lors où les Carottes cat. 1 - sac 10 kg - 40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 6,00 juin 2018 5,60
lots répondent aux critères qualitatifs. Des offres pour des livraisons dif- Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 9,50
nov. 2018 11,00
férées sont toujours annoncées, ce qui préfigure une campagne un peu Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90
Epinards 1,80 avril 2019 16,30
plus tardive. Les travaux de plantation se poursuivent à un bon rythme, Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 7,50 juin 2019 15,00
avec un retard plus prononcé dans les Flandres en raison des préci- Navets violet rond 1,60
Charlotte cat. 1 0,65
pitations. A l’exportation, le commerce s’articule selon destinations et Chérie cat. 1 0,65
variétés, sur les lots de qualité plus difficiles à trouver. Poireaux France cat. II 1,50 POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille Radis - la botte 0,70 14 mai
Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 1,40 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
Chou-fleur : l’export actif Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g 1,60
AGATA
Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,60
Les plus faibles volumes hebdomadaires bretons (1,22 million de Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg 1,20 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 350 420 390 =
têtes,commercialisées en semaine 19), liées au déclin de l’offre et France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 330 460 375 =
aux fériés, et la poursuite de bons envois vers l’Allemagne ont permis MIN DE LOMME BINTJE
de nouvelles valorisations des cours. Cette semaine, la poursuite du Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 15 mai
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 100 120 105 =
recul de la production bretonne et le maintien d’une bonne demande Prix Prix
Prix
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 90 110 95 =
Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires) moyen
export sont des facteurs susceptibles de soutenir encore les niveaux mini maxi
(Euro) France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 110 160 115 =
de prix. Salades
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 100 150 105 =
CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) NC NC 1,30
CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) NC NC 1,30 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 110 210 140 =
Concombre : un marché bien orienté ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,30 1,40 1,40 CHARLOTTE
La bonne demande, avec le temps estival des derniers jours, et le plus ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 1,40 1,60 1,50 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 550 440 =
faible niveau d’offres, dans certaines zones (région nantaise), ont per- LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,65 0,65
LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,65 0,65 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 340 520 430 =
mis le maintien d’un bon rythme de ventes et de prix fermes. Si des
LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,65 0,65 VARIÉTÉS DE CONSERVATION
ajustements tarifaires sont envisageables, en fonction de l’évolution LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,75 0,70 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 100 120 115 =
de la météo, le niveau encore très raisonnable des productions devrait Légumes et herbes aromatiques 0,27 0,30 0,28
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 90 110 105 =
contribuer à limiter la pression sur le marché. AIL blanc frais France cat.I 60-80mm 4,20 5,50 4,75
ÉCHALOTE France cat.I 0,70 0,90 0,80 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 110 130 125 =
OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,27 0,30 0,28 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 100 120 115 =
Courgette : de moindres apports PERSIL frisé France (la botte) 0,60 0,80 0,70
Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 120 200 150 =
Le déficit des productions de plein champ (lié à la chute de grêle en Légumes fruits et graines 3,20 3,50 3,30
CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,85 1,10 0,95 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 450 390 =
Provence) et le bon positionnement des GMS ont induit une raréfac-
COURGETTE verte France cat.I 14-21cm colis 5kg 1,50 1,65 1,55 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 380 =
tion des mises en marché, se traduisant par une hausse des cours. TOMATE anciennes Noire de Crimée France cat.I colis 3kg 3,50 3,80 3,60 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 130 240 180 =
Le manque persistant de volumes, cette semaine, devrait maintenir le TOMATE cerise France grappe extra 5,20 6,35 5,70
France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 140 250 190 =
marché aéré et les prix sous tension, les besoins étant attendus encore TOMATE côtelée aumônière France 2,30 2,90 2,65
TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,80 1,90 1,85 France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 140 250 190 =
supérieurs aux disponibilités.
TOMATE ronde France grappe extra 1,90 2,00 1,95 France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 150 260 200 =
Légumes tubercules, racines 0,65 0,80 0,75
ÉPIDERME ROUGE
Salade : développement CÉLERI-RAVE France 0,70 0,80 0,75
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 450 390 =
Les offres de plein champ se développent. L’écoulement est régulier. NAVET rond primeur Nantes 1,60 1,70 1,65
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 380 =
Les cours sont globalement stables. +35mm carton 12,5kg
0,65 0,82 0,75
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
0,90 1,00 0,95
Tomate : reprise
grenaille carton 12,5kg
POMME DE TERRE CHAIR FERME Sirtema primeur Noirmoutier
POMME DE TERRE INDUSTRIE
NC NC NC
Le marché est resté équilibré, en semaine 19, malgré la présence de cat.I +35mm cagette 15 mai
deux fériés dans la semaine. De plus larges besoins de réapprovi- POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
0,60 0,80 0,75 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
50-75mm carton 12,5kg consommation
sionnements ont été notamment enregistrés vendredi, induisant une POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
0,20 0,30 0,25 les cotations en pommes de terre.
remontée des niveaux de prix. La progression de l’offre (1 094 t en lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
Prix Prix Prix Varia.
Bretagne et 750 t en Provence, vendredi) et la météo plus instable, POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva-
0,45 0,50 0,48 Les prix sont en EUROS
mini maxi moyen Moy.
tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation
cette semaine, pourraient peser sur les ventes. Une reprise est toute- POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm BINTJE
0,22 0,35 0,30
fois envisageable à l’approche de la Pentecôte, avec le retour du grand sac 10kg
Bassin Nord non lavée 360g sous eau
POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg 0,30 0,40 0,35 20,00 25,00 20,00 =
beau temps. +35mm Fritable : la tonne
RADIS France botte (la botte) 0,60 0,80 0,75
J.-L.C Légumes verts, tiges 4,90 5,10 4,95 CHAIR NORMALE
ARTICHAUT Calico Espagne cat.I +13cm colis de 12 1,20 1,50 1,35 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
ARTICHAUT Calico France cat.I +13cm colis de 12 2,00 2,20 2,05 sous eau industrie Tout venant 35mm 30,00 65,00 50,00 =
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord ASPERGE blanche France cat.I 22+ mm plateau 4,00 5,00 4,50 et + Fritable : la tonne
en euro/kg ASPERGE blanche violette France cat.I 16-22mm plateau 3,80 4,20 4,00
POMME DE TERRE Floconable : la tonne NC
2018 2017 2016 ASPERGE blanche violette France cat.I 22+ mm plateau 3,80 4,50 4,10
0,4 ASPERGE verte France cat.I 16-22mm plateau 6,30 FONTANE
CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 0,90 +35mm vrac Fritable : la tonne 60,00 65,00 60,00 =
source : FranceAgriMer - RNM

CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,50 2,20 1,70
ÉPINARD France cat.I 1,80 2,20 2,05
POIREAU primeur France cat.I 1,30 1,70 1,50
0,3
Champignons 0,80 1,00 0,85
PLEUROTE France plateau 4,50 5,80 5,10

• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme


0,2 de terre au stade expédition ou industrie :
- sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille Semaine très atypique avec
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros. les deux jours fériés. L’offre • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
est plus faible que les deux de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg années précédentes, ce qui - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
07/05 1,33 1,35 1,32 1,33 1,31 1,53 explique un cours haut,
abonnement directement sur ce site,
comme pour les autres bas-
S. LEITENBERGER

08/05 - - - - - - - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement


sins de production. Pour auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
09/05 1,36 1,37 1,42 1,45 1,43 1,54 autant, le commerce reste
assez calme. Cette semaine, • Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
10/05 - - - - - -
les retraits de marchandise tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
11/05 1,36 1,34 1,41 1,43 1,40 1,53 étaient de 18 tonnes et 20 tonnes sont parties à la méthanisa- dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tion. tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Moyenne 1,35 1,35 1,38 1,40 1,38 1,53
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille
VI 18 MAI 2018

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 7 au 13 mai Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 7 mai
Bœufs R - (-) - Génisses U - (-) ; R - (-) -
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine
En Viande Vaches U - (-) ; R - (-) ; O - (-) - Jeunes bovins U - (-)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth. ARRAS 2 mai
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses E 5,40 (=) ;
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg U 3,85 (=) ; R 3,50 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,40 (=) ;
Jeunes bovins U 3,75 (-0,05)
E - - - - - - - - - - - - - - -
SANCOINS 2 mai
U+ 3,87 (=) 4,26 (+0,02) - - - - - - - - - - - - - Génisses U 3,68 (+0,01) ; R 3,59 (-0,01) - Vaches U 3,53 (-0,02) ; 0 - (-)
FORGES-LES-EAUX 3 mai
U= 3,82 (-0,01) 4,20 (=) - - - - - 4,64 (-0,024) - 4,05 (+0,23) - - - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U 4,07 (-) ; R 3,51- (-) ; O 3,17 (+0,03) – Vaches
U 3,76 (=) ; R 3,41 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)
U- 3,78 (=) 4,10 (+0,04) - - - - - 4,23 (+0,08) - 3,79 (-0,03) - - - - - LE CATEAU -
US
Vaches U 3,48 (=) ; R 3,28 CO(=) NON PARV
UR-SGénisses UEN3,68 (=) ; R 3,35 (=) -
R+ 3,74 (-0,02) - - - 3,70 (-0,03) - - 3,91 (+0,07) - 3,71 (+0,02) 4,49 (+0,06) 3,72 (-0,01) - - - Bœufs R 3,13 (=)
CHOLET 7 mai
R= 3,62 (-0,01) - - - - - - 3,69 (+0,08) - 3,61 (+0,02) - 3,65 (-0,02) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,30 (=) ; R 3,71 (+0,03) ;
Vaches E 4,85 (=) ; U 4,10 (=) ; R 3,67 (+0,03) ; O 3,43 (+0,03)
R- 3,53 (+0,02) - - - 3,38 - - - - 3,52 (+0,05) - 3,59 (+0,02) - - - Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,82 (-0,02) ; R 3,67 (-0,02)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - - - - 3,33 (+0,05) - - - 3,40 - - - 3,29 (+0,01) - Génisses plus de 350 kg : E 5,15-5,90-5,55 (=) ; U 3,81-5,05-4,30 (=) ;
R 3,55-4,15-3,71 (+0,03)
O= - - - 3,23 (-0,02) - 3,29 (+0,09) 3,15 (+0,02) - - - - - - 3,2 (-0,02) 2,96 (+0,03) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,80-5,05-4,85 (=) ;
U 4,05-4,69-4,40 (=) ; R 3,58-4,00-3,74 (=)
O- - - - 3,23 (-0,02) - - 3,14 (+0,02) - - - - - - - 2,94 (+0,02) Jeunes bovins : E 4,20-4,55-4,22 (=) ; U 4,02-4,18-4,12 (=)
P+ - - - 3,20 (=) - - 3,12 (+0,02) - - - - - - - 2,93 (+0,02) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
-
P= - - - - - - 3,00 (-0,10) - - - - - - - 2,88 (+0,02)
< 200 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - - 200-250 kg : E- U 3,26-3,26 R 3,12-3,24 ;
250-300 kg : E- UO3,15-3,32 S R 2,76-3,16 ;
RVENU
OURS N N PA
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- C U 2,91-3,17 R 2,89-2,89 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,76-2,97 R-;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,75-2,94 R-;
450-500 kg : E- U- R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 7 au 13 mai Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 574,6 (-6,2) du 7 au 13 mai (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU- RROUGE
-;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,28 3,08 2,70 – E U R O P E U R E 200-250
O U Rkg : O
P PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,10 2,92 2,55 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,70 6,45 5,64 4,51
- 300-350
7,03 6,21
kg :5,65 4,63 - 5,02
E 3,01-3,01 4,47 3,99
U- 3,39 - - R 2,78-2,87
- 2,99 ; -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,95 2,75 2,35 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,83 2,73 2,20 – Sud - - - - - 350-400 kg : E - U 2,90-3,14
- 8,36 6,39 5,88 5,00 8,76 7,60 6,27 5,74 4,96 - 6,02 5,30 5,10 4,40 - - R 2,73-2,93
- 4,36 ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,92 2,62 – Cotation nationale - 9,34 - - - 9,49 8,25 6,41 5,79 4,89 8,75 450-500
7,35 6,23
kg :5,68 4,77 - 5,69 4,78 U4,45
E 2,66-2,83 3,87 -
2,62-2,71 - R -.4,18 3,43 3,33
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,79 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 – –
LE CATEAU EN CAMBRESIS MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,54 –
Effectif total : 21 - Tendances - observations : Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,39 – – - 16 mai
cours reconduits. de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,60 2,45 –
Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande Veaux Engraissement
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,42 – –
Mâles Standard 50 à 60 kg 340-380-350 ; 45 à 50 kg 160-220-200 ; 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,92 2,74 –
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,77 2,53 – 40 à 45 kg NC
45 à 50 kg 100-150-120 ; Amenés 216 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 2,47 – Femelles Standard 50 à 60 kg 200-250-225 ;
40 à 45 kg 50-150-120. A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,52 2,23 –
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,10 – Laitier
S
RVENU 45 à 50 kg 45-65-60 ; Veaux race Bleue et Croisés 200-360
Mâles Standard 50 à 60 kg NON P; A
80-95-85
COURS
< 40 kg 10-40-30.
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES 40 à 45 kg 55-60-50 ;
45 à 50 kg 10-20-15 ;
Gros veaux indemnes IBR 100-140
Femelles Standard 50 à 60 kg 20-40-30 ;
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer < 40 kg inc. Très bons veaux non indemnes 100-120
du 7 au 13 mai Croisé Laitier Lait/Lait Lait/Viande Lait/Mixte
Bons 80-100
Moyennes nationales constatées sur le Foirail Mâles Standard 50 à 60 kg NC ; 45 à 50 kg NC ;
• Mâle type viande : 269 (+26) ; Femelle type viande : 174 (+10) 40 à 45 kg NC ; Moyens 30-60
• Mâle type lait 40-45 kg : 110 (+1) ; 45-50 kg : 130 (-4) ; 50-60 kg : 170 (-2) 50 à 60 kg NC ;
Femelles Standard > 60 kg NC ;
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Petits inv.
< 50 kg NC.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 500 465 310 375 470 415 235 325 PORCS
Limousin 500 465 310 375 470 415 235 325
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 500 465 310 375 470 415 235 325 du 4 au 10 mai
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,28 1,36
Croisé race à viande 450 255 400 295 335 145 285 220 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,32 1,42

supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg


Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,32 1,40
Mixte Montbéliard 294 240 160 50 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 210 190 155 110 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 450 335 400 295 255 285 - 220 155 — COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 190 45 170 130 110 — — — — — 22 - Plérin 9 mai
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 30 avril au 6 mai
Présentés : 32 899
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,185 E (0)
Croisé race laitière 265 215 165 195 205 165 115 145
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,205 E
qualité régionale (T)
PORCELETS Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,175 à 1,196 E
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer les quantités sont en «tonne» Apport mini maxi
moyen €
moyennes prix départ élevage
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,284 E
Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance -
Les quantités sont exprimées en têtes. Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 249 vendues.
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués. brute non élaborée poids compris - 1,91 2,65 2,09 +0,16 Moyenne départ élevage 0,854 E (+0,004)
Les prix sont en «€/kg», entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,850 à 0,857 E
Prix Prix Prix Var.
les quantités sont en «la pièce» Apport Moyenne transportées 0,846 E (-0,001)
(sauf indications contraires) mini € maxi € moyen € moy.€
UNIQUE
S Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,842 à 0,850 E
N COMM - 2,19 2,72 2,37 +0,14
PORCELET 25 KG COURS NO poids 10 kg environ 14 mai
NC NC NC NC -
Nord-Picardie : le kg
Présentés : 5 615
PORCELET POST SEVRAGE Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,189 E (+0,004)
- NC NC NC -
7 kg Nord-Picardie “pièce” avec pointe, poids compris entre - 2,76 3,31 2,91 +0,05
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,209 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,180 à 1,197 E
avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions sans plat de côtes d’épaule, - 2,49 3,23 2,65 +0,42 prix départ élevage
et communications sont interdites poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,278 E
18 MAI 2018 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Œuf calibré : un marché forte-

BREBIS Ciré Couvert
du 7 au 13 mai
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
15 mai
ment perturbé par les fériés
U - - -
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R - 2,55 + 30 kg 2,57 Cours hors taxe en Euro/. Comme l’avait craint une bonne drier favorable aux mouvements
O 1,70 1,82 - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,15 e partie de la filière et malgré les de population ont eu raison des
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 7,45 e
anticipations de vente de ces achats des ménages et par consé-
16 U 7,08 7,06 19 à 6,08 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 6,43 e
dernières semaines, le marché quent des ventes des centres
à 19 kg R 6,79 6,70 22 kg 6,03 Petits (-53 g) les 100 pièces -
français de l’œuf calibré a été for- comme des grossistes. Seules les
O 5,48 - - tement perturbé par les récents zones de villégiature ont quelque
jours fériés. Aux aléas logistiques peu limité les dégâts grâce à un
Parthenay 2 mai VOLAILLES -tant pour les livraisons que pour courant d’affaires moins déprimé
BREBIS E Variation E Variation
Marché de Deinze les enlèvements d’œufs- s’est ajou- que prévu. La production restant
U 1,00 = plus de 1,10 =
20 mai tée une consommation atone. La stable à haussière, la chute des
moins de 60 kg R 0,85 = 60 kg 0,95 =
Prix e/100 kg Evolution météo estivale, rarement propice cours s’est poursuivie.
O - - - -
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets (belplume y compris) 91-93 = à la consommation, et le calen- Laure-Anne Lefebvre (Les Marchés)
Poules brunes 2-4 =
E - - - -
Poules blanches 0-0 = Évolution de la Tendance Nationale Officieuse de l’œuf calibré
U 3,30 -0,10 38 à 3,25 = en euros/100 œufs, par semaine
Reproductrices 51-53 =
- 38 kg R 2,80 -0,10 44 kg 2,65 = (poids vivant moins 2%)
10,5
O - - - - Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O
Min de rungis 9,3
Sancoins 2 mai 2016
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 11 mai 2017
Mini e Maxi e 8,1 2018
U 1,05 +0,01 plus de 1,27 +0,10
- 60 kg R - - 60 kg - - Pintades label France 4,60 5,70
Poulets entier France 6,9
O - - - - 2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets entier France label 3,40 4,70 5,7
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,62 -0,06 38 à 3,64 -0,07
Coqs France standard 2,15 2,40 4,5
R 3,48 +0,07 44 kg 3,55 -0,08 5 7 9 11 13 15 17 19 21 23 25
Canards entier de Barbarie
O - - - - 3,50 4,00 Source : Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 7 au 13 mai
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir
Animaux jeunes
Extra Bon
Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher,
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- INFORMATION : «Les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Calais (Le Syndicat Agricole). qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Chevaux d’âges Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
La grande majorité des informations contenues pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
Races légères < 360 kg — —
dans ces pages sont réalisées avec le concours tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir».
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites Bovins maigres (au 14 mai) : Cours facilement reconduits.

➜ Analyses des marchés des productions animales

Porc : l’export freine le redressement saison-


nier du commerce
Si le retour d’une météo estivale rapport à la même période un an rester mitigés pour les profes- n’hésite pas à jouer la carte du Il faut dire qu’à 10,87 yuans/kg
tend à redonner des couleurs au plus tôt. L’Hexagone ne fait pas sionnels français comme euro- prix pour séduire. Chine et Hong mi-avril, le cours du porc a chu-
marché européen, la concurrence cavalier seul. C’est toute l’Europe péens, et seuls des prix de vente Kong permettent d’atténuer les té de plus de 29 % en trois mois
internationale et des disponibilités qui perd du terrain à l’export. Les raisonnables semblent en me- pertes. Selon 3trois3.com, le Bré- et s’installe à son plus bas niveau
largement suffisantes retardent la produits européens ne sont pas sure d’assurer aux exportateurs sil a exporté au premier trimestre de ces dix dernières années ! Un
reprise saisonnière du commerce. compétitifs et les volumes écoulés un courant d’affaires. Car la 46 400 t vers Hong Kong (+23 % effondrement qui met d’autant
La reprise saisonnière des cours en dessous des attentes. concurrence devrait rester rude en un an) et 15 500 t vers la Chine plus la pression sur les prix de
des porcs tarde. Plusieurs raisons Dans ce tableau de demande miti- à court comme à moyen terme. (+152 %). Et ce alors que le géant vente des fournisseurs qu’il s’ex-
à cela à commencer par une météo gée, l’offre s’accroît. Selon le MPB, Brésil, Etats-Unis et Europe sont asiatique présente moins de be- plique par une forte croissance
trop changeante en avril pour per- sur les quatre premiers mois de excédentaires et se doivent d’ex- soins, ne devrait pas être plus de la production et par consé-
mettre un véritable lancement de l’année, les abattages ont augmen- porter. intéressé ces prochains mois et quent par de moindres besoins
la gamme estivale sur le marché té de 2,1 % dans l’ensemble Alle- L’augmentation de la production se révèle plus attentif aux prix en marchandises importées.
français. Seul le début du mois de magne, Danemark et Pays-Bas et américaine a entraîné un effon- proposés. Laure-Anne Lefebvre (Les Marchés)
mai est venu changer la donne ; le de 3,92 % dans la zone Uniporc. drement des cours à des niveaux
retour du soleil et un calendrier De son côté, l’Espagne a vu sa plus vus depuis 15 ans souligne- Evolution des cours de référence du porc
propice à des longs week-ends et production s’envoler de 7,87 % t-on au MPB, qui précise qu’à la en France, en Allemagne et en Espagne
des mouvements de population sur janvier et février, soit 689 000 fin avril, la production s’affichait En euro/kg, par semaine.
1,60
ont encouragé les achats des mé- animaux de plus en un an. en hausse de 3 %. En outre, fin Espagne
nages. Les autres débouchés en A terme, seule la demande eu- mars, les stocks dépassaient de Allemagne
revanche ont continué à montrer ropéenne semble en mesure 12 % leur niveau de 2017. Si un France
des signes de faiblesse. L’export de soutenir le commerce de la rebond des prix n’est pas à ex- 1,45
surtout n’était toujours pas au viande et les prix du porc. Diffi- clure avec la relance saisonnière
rendez-vous. Il faut dire que le cile néanmoins de miser sur un de la demande nationale, l’offre
1,30
contexte mondial demeure très engouement des Européens, les devrait rester suffisante et les
concurrentiel et qu’entre des tarifs achats des ménages étant plutôt prix bas, ne permettant pas d’en-
élevés et une parité euro/dollar en berne dans la plupart des états trevoir une moindre pression des
1,15
peu favorable, les marchandises membres. marchandises américaines à l’in-
françaises manquent d’attractivi- ternational.
té. Selon Agreste, de janvier à fé- La Chine attise la concur- Avec la fermeture du débouché 1,00
vrier, les ventes de la France aux rence internationale russe fin 2017, le Brésil doit se 6 8 10 12 14 16 18
pays tiers ont reculé de 4,2 % par Les prochains mois pourraient trouver de nouveaux clients et Source : MPB, Ami, Lleida, élaboration Les Marchés