Vous êtes sur la page 1sur 1

M18 : DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS D´UNE CHARPENTE METALLIQUE

Calcul des Liernes

1) Introduction : Avec :
Les liernes sont des tirants qui fonctionnent en traction. Elles sont N : Effort de traction dans le tronçon le plus sollicité.
généralement formées de barres rondes ou de petites cornières.
Leur rôle principal est d’éviter la déformation latérale des pannes.
Compte tenu de la faible inertie transversale des pannes, et dès lors
que la pente des versants (α) atteint 8 à 10 %, l’effet de la charge 3) Effort de traction
perpendiculaire à l’âme de la panne devient préjudiciable et
conduit à des sections de pannes importantes, donc onéreuses. La réaction au niveau du lierne au point C est :

La solution consiste à réduire la portée transversale des pannes en ( )


les reliant entre elles par des liernes (tirants), situés à mi- portée :
chaque fois que les pannes en profilés sont disposées normalement  Effort de traction dans le tronçon de lierne provenant
au versant, il convient de les entretoiser par un ou plusieurs cours de la panne sablière :
de liernes en fer rond ou en cornière. Ces liernes, reliés entre elles
au niveau du faîtage, permettent d’éviter la déformation latérale
des pannes, très préjudiciable au bon aspect de la couverture.
2) Principe de dimensionnement :  Effort de traction dans le tronçon

Les liernes sont des tirants qui fonctionnent en traction et qui sont
soumis à des efforts croissants, au fur et à mesure qu’ils se
 Effort de traction dans le tronçon
rapprochent de la panne faîtière. Les efforts de traction sollicitant
les liernes ne peuvent pas être attachés aux pannes faîtières, qui
périraient transversalement. Ils sont donc transmis aux traverses
ou fermes par des tirants en diagonale (bretelles) :  Effort de traction dans les tronçons des bretelles

Bretelles Panne faîtière

* * * * * * *
𝑵𝟒 𝑵𝟒 𝜽 Exemple de calcul :
On reprend l’exemple de calcul des pannes.
𝒒𝒚 𝑵𝟑
B
A x
C
𝑵𝟐

𝑵𝟏
𝒍 𝒍
𝟐 𝟐

Panne sablière
y
Lierne

𝑹𝑨 𝑹𝑪 𝑹𝑩
𝒒𝒚

B
A x
C

En effet, pour dimensionner les liernes, on calcul la section


minimale répondant à la condition de résistance en traction dans
le tronçon le plus sollicité :

Par Mr. MAGRI | CFP-Azli/Marrakech