Vous êtes sur la page 1sur 10

30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

M'identifier Je m'abonne

L'Obs  > Société

Décapitation d'un pantin représentant Macron


: trois journalistes "mis en cause"

Ce 21 décembre, environ 90 gilets jaunes s'étaient réunis dans l’île de Bourgines à Angoulême (Capture d'écran
Twitter)

"La Charente libre" assure que les "critères déontologiques et


conformes au droit à l’information" ont pourtant été respectés par ses
journalistes.

Par L'Obs
Publié le 28 décembre 2018 à 15h53

En couvrant une manifestation des "gilets jaunes" à Angoulême le 21 décembre, les


journalistes de "la Charente libre" dépêchés sur place ne s'attendaient pas, quelques
jours plus tard, à être inquiétés par la justice. Plutôt qu'être entendus comme simple
témoins, les trois professionnels ont en effet été "mis en cause" pour "provocation non
suivie d'effet au crime ou délit par parole, écrit, image ou moyen de communication au
public par voie électronique", précise "la Charente libre" qui rappelle que l'événement
a été couvert "comme toute manifestation d'actualité – selon les critères déontolo-
giques et conformes au droit à l'information".
L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­

"Mise en scène macabre" tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.


En savoir plus et gérer ces paramètres

REGLAGES   OK

https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 1/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

Ce 21 décembre, environ 90 "gilets jaunes" s'étaient réunis sur l'île de Bourgines à An-


M'identifier Je m'abonne
goulême pour organiser un simulacre de procès d'Emmanuel Macron. La cérémonie
s'était terminée par la décapitation d'un mannequin représentant le chef de l'Etat.
Une "mise en scène macabre", avait dénoncé la préfecture de Charente. 

Selon le rédacteur en chef du quotidien local, la procédure ouverte contre ses journa-
listes permet aux enquêteurs de "se demander si le fait que nous ayons filmé cette dé-
capitation de l'effigie de Macron participe ou non à la 'provocation'", explique-t-il, chez
nos confères de Franceinfo. Selon lui, ces "mises en cause" relèveraient davantage d'un
"bug ou d'une bêtise" plutôt que d'une "tentative d'intimidation". 

"C'est pour le moins étonnant, surprenant, voire amusant..."

De son côté, le Syndicat national des journalistes (SNJ) s'est offusqué de cette décision
sur Twitter : "Mais où va-t-on ? Et la liberté d'informer ?"

SNJ
@SNJ_national

Trois journalistes de @charentelibre mis en cause pour avoir


couvert une manifestation. Mais où va-t-on ? Et la liberté
d'informer ?
charentelibre.fr/2018/12/27/mis…
507 00:31 - 28 déc. 2018

823 personnes parlent à ce sujet

Ce vendredi, trois des organisateurs de la manifestation du 21 décembre ont également


été convoqués au commissariat d'Angoulême, en charge de l'enquête pour "provoca-
tion au crime et outrage" ouverte la semaine dernière par le procureur de la Répu-
blique en Charente, ajoute "Sud Ouest". 

L. B.

L'Obs

DERNIÈRES VIDÉOS
L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
En savoir plus et gérer ces paramètres

REGLAGES   OK
LES PLUS LUS
https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 2/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

M'identifier Je m'abonne
1
Passeport diplomatique : Benalla contre-attaque, cafouillage au sommet de l'Etat

2
L'humoriste Donel Jack'sman victime d'une insulte raciste en plein spectacle

3
Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

4
Smic, fiscalité, pesticides... Tout ce qui va changer le 1er janvier

5
Paris : un gendarme arrêté alors qu'il transportait des explosifs

PARTENAIRES

Espagne: Nerja - 1580€


L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
Publicité par Kelkoo.fr
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
En savoir plus et gérer ces paramètres

PARTENAIRES
REGLAGES   OK

https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 3/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

SUZUKI SX4 S-CROSS - 19590€ M'identifier Je m'abonne


Annonces auto avec LaCentrale

BMW SERIE 3 GT - 26880€


Annonces auto avec LaCentrale

LAND ROVER DISCOVERY SPORT - 33880€


Annonces auto avec LaCentrale

VOLKSWAGEN SCIROCCO - 18900€


Annonces auto avec LaCentrale

DANS LA MÊME RUBRIQUE

"Il comptait les rouleaux de PQ" : quand l'argent pourrit les vacances entre amis

Personnalité préférée des Français : Goldman, la percée des Bleus et le recul des
femmes

Benalla : le lourd passé de son mystérieux mentor en Afrique

Et Abir sortit Najah de l’enfer des geôles syriennes

EN KIOSQUE
L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
En savoir plus et gérer ces paramètres

REGLAGES   OK

https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 4/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

M'identifier Je m'abonne

Je m'abonne

SERVICES
Annonces auto

AUDI S7 - 64990€
Annonces auto avec LaCentrale

 
Bose Casque sans fil B… 276€
Publicité par Kelkoo.fr

Économisez sur votre assurance Annonces auto

Économisez sur votre assurance BMW SERIE 3 GT - 26880€


Comparez avec LesFurets.com Annonces auto avec LaCentrale

L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
En savoir plus et gérer ces paramètres

REGLAGES   OK

https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 5/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"
Annonces auto

CITROEN C3 PICASSO -M'identifier


8900€ Je m'abonne
Annonces auto avec LaCentrale

 
Aiphone KITDB2 - Kit i… 205.9€
Publicité par Kelkoo.fr

Cours d'anglais avec Gymglish.com

Cours d'anglais
avec Gymglish.com

CO MME NTA I RE S
L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
36 commentaires
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
En savoir plus et gérer ces paramètres

Pour réagir, je me connecte Connexion


REGLAGES   OK

https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 6/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

diabolodenfer M'identifier Je m'abonne


a posté le 29 décembre 2018 à 14h20
De nos jours il est difficile de dissimuler bien longtemps les choses....Les vi-
déos montrant des comportements d'une violence inutile non seulement
contre des gamins mais aussi contre des femmes ou des personnes âgées
sont, hélas pour les policiers, très nombreuses....Et ne pas les diffuser sur
les médias est une stratégie contre productive car elle porte à croire que ces
médias ne livrent qu'une information soigneusement triée...Faudra revoir
tout ca......
Signaler Répondre

Felynx
a posté le 29 décembre 2018 à 16h11
Les vidéos auxquelles vous faites allusion sont bien au contraire
largement diffusées. Sans doute moins dans les médias que sur
les réseaux sociaux. Et justement, ces derniers ne seraient-ils pas
aujourd'hui plus visionnés que les premiers ?
Signaler Répondre

Felynx
a posté le 29 décembre 2018 à 16h10
Les vidéos auxquelles vous faites allusion sont bien au contraire
largement diffusées. Sans doute moins dans les médias que sur
les réseaux sociaux. Et justement, ces derniers ne seraient-ils pas
aujourd'hui plus visionnés que les premiers ?
Signaler Répondre

christiancecildemille
a posté le 29 décembre 2018 à 12h38
Il faut que les medias classiques prennent conscience le plus rapidement
possible que lorsque la Macronie s'en prend à Internet, YouTube et consorts
(cf les récentes déclarations du secrétaire d'état au numérique sur l'in-
fluence étrangère à propos des Gilets Jaunes, la loi sur les fausses informa-
L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
En savoir plus et gérer ces paramètres
tions...) c'est à la liberté d'opinion et la liberté de la presse qu'elle s'en prend
: la défense des libertés REGLAGES
publiques ne
  se
OK divise pas ; il s'agit d'un combat

commun Sinon ce genre d'attaques scandaleuses va se multiplier


https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 7/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"
commun. Sinon, ce genre d attaques scandaleuses va se multiplier.
M'identifier Je m'abonne
Signaler Répondre

FlatObs
a posté le 29 décembre 2018 à 13h17
On attend alors votre avis sur ça:
https://www.nouvelobs.com/societe/20181227.OBS7696/des-
gilets-jaunes-empechent-la-diffusion-de-journaux-du-groupe-
ouest-france.html
Signaler Répondre

simplecitoyen
a posté le 29 décembre 2018 à 12h08
Que diraient les gilets jaunes, ou un politique d'opposition, si on faisait de
même avec eux ? Un minimum de respect citoyen.
Signaler Répondre

mange
a posté le 29 décembre 2018 à 11h19
Et pendant ce temps là on relâche de gentils jeunes gens qui ont fait allé-
geance à daesh et qui décapitent pour de bon.
Signaler Répondre

L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
En savoir plus et gérer ces paramètres

REGLAGES   OK

https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 8/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

M'identifier Je m'abonne
barbiana
a posté le 29 décembre 2018 à 11h36
Etes-vous bien sûr de ce que vous affirmez aussi péremptoire-
ment ? Ou bien colportez-vous des ragots d'extrême-droite sans
les vérifier ?
Signaler Répondre

mange
a posté le 29 décembre 2018 à 13h21
Je ne sais pas si les ragots son d'extrême droite et je ne
suis sûr de rien mais je constate que des individus fi-
ché S (ce qui ne veut pas dire grands chose )radicali-
sés(ce qui est extrêmement grave ),frayant avec daesh
sont remis en liberté et ne sont remis en prison que
quand ils ont assassiné.......si on les retrouve)
Signaler Répondre

FlatObs
a posté le 29 décembre 2018 à 12h56
@barbiana les forums de l'Obs sont envahis depuis
quelques temps par les extrêmistes, rien ne sert d'es-
sayer d'engager un échange sérieux avec eux !
Signaler Répondre

diabolodenfer
a posté le 29 décembre 2018 à 12h40
Pour les attentats commis par des récidivistes connus
comme le loup blanc pour leur radicalisation, vous
aviez l'image et pas le son?
Signaler Répondre

L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
Remarquedujour En savoir plus et gérer ces paramètres

a posté le 29 décembre 2018 à 11h12
REGLAGES   OK
diabolodenfer: Des menaces physiques????? Vous prenez vos désirs.....
https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 9/10
30/12/2018 Décapitation d'un pantin représentant Macron : trois journalistes "mis en cause"

Signaler Répondre
M'identifier Je m'abonne

diabolodenfer
a posté le 29 décembre 2018 à 12h39
Assumez au moins...une fois dans votre vie...
Signaler Répondre

› Afficher plus de commentaires

avoir être demander informer organiser

Retour haut de page

POLITIQUE

MONDE

ÉCONOMIE

CULTURE

OPINIONS

DÉBATS

VIDÉOS

PHOTOS

TéléObs  BibliObs  "O"  Rue 89  Newsletters  Services  Index  Plan du site  

Mentions légales  Publicité  Politique de confidentialité  Contact  FAQ

© L'Obs ­ Les marques ou contenus du site nouvelobs.com sont soumis à la protection de la propriété intellectuelle

L’Obs utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des
réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisa­
tion de cookies dans les conditions prévues par notre Politique de confidentialité.
En savoir plus et gérer ces paramètres

REGLAGES   OK

https://www.nouvelobs.com/societe/20181228.OBS7736/decapitation-d-un-pantin-representant-macron-trois-journalistes-mis-en-cause.html 10/10