Vous êtes sur la page 1sur 8
N° 1 mai 2019 Dépot légal a parution | I Union des Syndicats de la Métallurgie www-fo-metaux38.0rg OIG S CUED) Union des Syndicats de la métallur- gie des départements de I'isére et des Hautes Alpes 32, avenue de l'Europe 38100 Grenoble Secrétaire Général : Jean-Philippe Nivon - 06 73 95 92 28 Calendriers des formations métaux -16 juillet : CSE & Bourgoin- Jallieu -17 et 18 juillet : NE / NR a Bourgoin jaliew “11 septembre : se développer (3 VALEO) a Bourgoin jallieu Si besoin de formations et d'autres dates merci de me contacter au 06 73 95 92 28 Retrouver les tweets de USM https://witter.com/0SUsm ear SMIC horaire brut : 10,03 euros SMIC brut mensuel : 1521,56 euros Plafond de la sécurité sociale 3.377 euros par mois ( pour l'année 2019: 40 524 euros) Coft de Ia vie 0% en févriar (+0,1% hors tabac): +1,3% en glissement sur les 12 der- riers mois (+1,1% hors tabac) Chémeurs: 3 391 900 (catégorie A, publiés en avil 2019) Indice de référence des loyers 429,03 (4e trimestre 2018) Taux d'intérét (28 mars): -0,11%au jour le jour. res a connaitre: Chiffres convention collective 38-05 Prime d’ancienneté : 4,79 euros (pour 36 heures hhebdomadaires a partir du ter mars 2018) Panier de nuit: 6,35€ pour fannée 2018 pO Site Directeur de publication : Jean-Philiope Nivan Directour deta eédaction:Pierte-Lous Ferrell rx au numéro: 1,95 € fabonnement annvel 5,50 € ‘Adhésion au syndicat Force Ouviéra ot & la Fédération des métaux 06 73 95 92 28 “Tous droits réservés Photos - FO - FO métaux- USM 38-05, pixabay.com (bre de droits) Les QR codes ont été créés aver lo ste wrvw.unitagiolgrcode 2 EN ex LLors du demier Congrés du 7 février un nouveau bureau a éte élu: Jean-Philippe Nivon (secrétaire), Franca De Luca (se- crbtalre adjinte), Régis Klein (tresorier), Khadija, “Drevon’ (Iresoriére adjinte), Piesre Perot (archiviste), Joélle Ferretti et Eric Jaubert (membres). Malgré le relief et les distances, les meétallos du 38 et du 05 ont arpenté cou- rageusement leur territoire pour faire du développement syndical. A force d'éner- gie et de passion, ils ont réussi a amélio- Ter la représentativité de organisation comme l'a montré le rapport d'activité, Outre te développement syndical, les membres de TUSM ont aussi consacré beaucoup de temps a de nombrouses commissions départementales ou régio- ales pour négocier les minimas sala- riaux de la branche terrtoriale, la prime dancienneté et les accords des complé- mentaires santé, lis ont également été trés présents dans les CQPM (Certificat de Qualification Pa- fitaire de la Melallurgie, voir arlicle en Page 7) et au CPIEF (Comité de pilotage et dinformation sur l'emploi et la forma- tion), qui renseigne sur les entreprises en difficult, les formations, ete. Nathalie Capart, aprés_avoir chaleureu- sement remercié Téquipe sortante pour son dévouement au service de notre or- ganisation et des salariés, est revenue Sur le dossier du développement. Grace 8 Tintervention de la Fédération auprés Un congrés orienté développement aa ces CLANNERE, de_la Direction Générale du Travail (GT), les résultats ont été recalculés et ont permis & FO de retrouver la 3e place dans nos départements, en passant d'un score de 11,22 % & 15,11 %. «Les fruits de votre travail ont ainsi été reconnus & leur juste valeur, a-Lelle lancé aux métal- los, mais il faut encore progresser. » Compléter notre présence départemen- tale, se rapprocher des cadres, ne laisser aucune implantation en dessous des 10 %, se fixer des objectifs précis : tels sont les principes directeurs qui devront permettre & TUSM de continuer de grandir. Pour y parvenir, la formation f6- dérale fournit’ de précieux atouts, que Gérard Ciannarella a présentés aux par- ticipants, leur rappelant qu'un militant ef ficace est avant tout un militant bien formé. Revenant sur le dispositif de for- mation mis au point par notre organisa- tion, il a exhorté les métallos FO a le metire & contribution pour amplifier leurs efforts de développement syndical Frédéric Homez est intervenu en conclu- sion de ce congrés. II sfest arrété sur la refonte en cours du dispositif convention nel de la métallurgie, qui fait objet diintenses et longues négociations dans lesquelles FO défend sans faiblr les inté- réts des salariés et les valeurs de son syndicalisme réformiste, II est également revenu sur plusieurs dossiers occupant Tactualité, et notamment le mouvement des gilels jaunes, a propos duquel il a expliqué ls positons de notre organisa- ion, Editorial Faisons connaissance Longtemps, notre USM est’ restée sans voix, malgré le tés bon travail des équipes. Le manque de temps et Tétendue de otre territoire ont entravé le déve- loppement syndi- cal. J'ai pu obtenir entre la fédération fet mon entreprise lune convention de détachement | me permettant de venir a votre rencontre. Co- fa prendra du temps, mais je le ferais. Je mettrais également en place une équipe « ‘métaux » compétente et ce dés 2020. Jai déja rencontré plus de 20 équipes ain- Si-quo des directions et je constate que ous avons en face des diigeants ultra- formés. Pour réussir, se former est une prionté absolve. Le CSE nous ne avons as voulu, mais nous devons le connattre Sur le boul des doigts. Peu d'organisations fn face de nous sont prétes. Soyons donc les premiers et ne faisons pas nimporte quot. A partir de 2020 les formations obl- Gatoires du CSE seront dépioyées sur Ik Sere pour tous les élus (négocié avec la fedération). Ne faites aucune formation avec volre entreprise, mais faite les avec ia fédération dans les UL, ces formations Serant piss sure temps de tava et out est financs. Se développer c'est faire des adhérents et des implantations. Il faut aussi se faire connaitre, rencontre les directions dlentreprises. Faire vivre les syndicats, en faisant des assemblées générales et des «after work». Consolider Texistant, contacter les syndicats comme nous avons commence a le faire avec Franca our les préparer aux élections des CSE. Nous allons alder aussi nos sections syn- dicales pour les élections et la campagne lectorale. Une équipe de métallos doit faire passer une communication efficace ‘et précise. Nous sommes une organisa tion réformiste avec une appartenance (6 gérale claire et des moyens donnés Evitons des messages désordonnés. Pour obtenir des informations, des tracts, vous pouvez compter sur la federation, son ser- Vice juridique, pour en bénéficier, contac tez-moi La négociation des PAP (protocole d'ac- cord préglectoral) est primordiale en cette année de transition vers le CSE, surtout la ‘ol: nous sommes implantés pour encadrer Tes équipes et les aider a structurer des listes dans les 3 collages. Dans les entre- prises ou nous ne sommes pas présents, ous irons pas systématiquement négo- cier. II faut privilégier les endroits ot nous avons des contacts potenties. Notre USM continuera de faire des permanences dans les UL, la fréquence era amplifiée sur le deuxiéme semestre & Bourgoin Jallieu, Voiron et Vienne. C'est une tr8s bonne maniére de se connattre entre nous. Vie syndicale Une augmentation de salaire aux forceps Les salariés de lentreprise Alla Laval Vicarb du Fontanil Cornilion en isére demandent « un salaire pour vivre et non pas survivre, pour ne pas devenir des esclaves. » Le 28 mars demier, a 'appel des syndicats FO et CFDT, 130 salaries sur 226 se sont mis en gréve. Cette action a pour origine les premidres propositions de la direction faites dans le cadre des —négociations —annuelles obligatoires (NAO). L’entreprise Proposait : une augmentation générale de 0,6 % plus une augmentation individuelle au mérite. Ces offres ont été massivement rejetées par, les ouvriers. En effet, ia part collective d'augmentation était largement insuffisante tandis que celle individuelle était percue comme ‘trop incertaine. La gréve a principalement ét8 suivie par les ouvrers. Elle siinscrit plus globalement dans un contexte de défiance entre les travailleurs et les patrons. Depuis trois ans la participation aux dénéfices a 616 réduite & néant. Le Personnel ne croit plus aux augmentations au mérite de plus en plus soumises a Tarbitraire. La conséquence, cest rémunérations ont été percues comme un manque de respect supplémentaire. Le ra le bol social 'a emporté sur Thabituel silence. que les offres concemant les Peutétre encouragés par les événe- ments qui secouent actuellement le pays, une frange importante des salaries de entreprise ont décidé de se mobiliser. De utter pour que leur travail soit reconnu. Des soudeurs, aux assem- blours, en. passant par’ les employés administratifs, tous participé au piquet de gréve devant Tusine. De 5 heures du matin 4 18 heures, les équipes de jour et de nuit ont toutes protesté pour réclamer de meilleures conditions de rémun- ération La déléguée syndicale FO, Franca De Luca a participé aux négociations pour sorlir de la crise. Au final les grévistes ont obtenu 40 euros d’augmentation par mois pour tous les ouvriers et employés. Sans cette lutte, il n'y aurait eu aucune avancée. Cette expérience doit rappeler tous que la gréve est un moyen légal Pour obtenir une juste reconnaissance de son travail Le journal USM 38 05 - mai 2019- n° 4 ‘Alfa Laval est une entreprise suédoise ‘spécialisée dans léchange thermique, la ‘separation et le transfert de fluides. Fondée en 1883 par Gustaf de Laval ef ‘Oscar Lamm, elle a marque l'histoire de la technologie des échangeurs de chaleur. Les origines ost on 1877 quo, Gustaf Do, Laval éveloppement dun séparateur entfuge. En 1852, fe premier séparateur entrfuge” ost ullg®.sur-une.applation industale, “de. thule de" polsson en Nowege. En. 1865, Gustat do Laval ot Oscar Lamm’ erdent la soclts AB Separator Le xXe sidcle En 1938, cette entreprise produit son premier échangeur de chaleur. Entre 1961 ‘t 1971, la flale francaise de Ventreprise ‘2 pour dirigeant Gabriel Banon. En 1963, ‘lle change son nom en Alfa Laval AB. La ‘société est également aclive dans les syst8mes de traite en élevage laitier, ou elle a fait ses preuves depuis’ de ombreuses années. Crest en 1999 que la société Vicatb de Fontanil Comillon est rachetée par Alfa Laval Au XXle sicle En 2008, Alfa Laval représente vingt sites do production, soixano-dix cones. de service et 11 500 employés, dont 1900 en Subde, 1100 au Danemark, 1000 en Inde, 880 en Franco ot 600. aux Eloi Unis Pour a ste eat mpianie dans res do sel ompole $8000" collaborateurs. Ele. réinvestt 25 % doses 38 milliats deuros de Chie daffaes ans la Recherche et ‘éveloppement. En France, elle est inplaniée, en région lyonnaise, et en Isere, et emploie désormais 900 personnes. La société realise des affaires partout @ travers le monde, aussi bien dans la vente équipements individuels (échangeurs de ‘chaleur, aéroréfrigérants, condenseurs, Gvaporateurs) que dans la vente de chaines complétes. ALFA LAVAL VICARB en Isére est une ifiée. Elle est ‘est spécialisée brication active depuis 60 ans. Ell dans le secteur dactivité de la déquipements aérauliques et frigoriques industiels. Son’ effect est de 226 salariés. Sur l'année 2017, lle a réalisé un chiffre diaffaires. de 59172 000,00 €. Le total du bilan a ‘augmenté de 3,36 % entre 2016 et 2017. 3