Vous êtes sur la page 1sur 1

Chapitre 2 Les espaces productifs et leurs évolutions Fiche 1

l’aérospace valley
1) https://www.aerospace-valley.com/page/le-territoire : Expliquez ce qu’est l’ « aerospace valley » (ce que c’est, ou il
est situé et vers quelles activités il est tourné).

2) Vidéo https://www.youtube.com/watch?v=FSoAZ9Q9WfQ : Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ? Regardez la


vidéo et expliquez cette expression avec vos mots : « C’est une démarche partenariale sur une thématique et un
territoire donné pour une position de premier rang ».

3) Sur le texte ci-dessous soulignez de quatre couleurs différentes les quatre grands groupes d’acteurs du pôle de
compétitivité
« Créé sous l’impulsion de l’Etat et des collectivités territoriales, le pôle de compétitivité mondiale Aerospace

Valley associe industriels, ingénieurs, chercheurs, des universitaires, des étudiants et l’ensemble de la main

d’œuvre compétente des régions Midi-Pyrénées et Aquitaine. Il a permis le développement de nombreuses

petites et moyennes entreprises et de grands groupes aujourd’hui leaders mondiaux, tels que Airbus, Alstom,

Dassault ou EADS »

Plaquette de présentation du site de l’Aerospace Valley.

4) D’après le texte ci-dessous, quel est l’atout de la région pour accroître son attractivité ? Trouvez à partir de vos
connaissances un autre atout de la région.

« (…) le succès de l’Aeroparc, le technopôle de Bordeaux, est favorisé par sa situation à proximité d’autoroutes,

d’un aéroport, d’une voie ferrée bientôt à grande vitesse. (…) »

D’après le site internet de l’Aeroparc.2012

5) Sur le texte ci-dessous, soulignez en vert des données qui montrent l’importance de l’Aerospace Valley sur le
territoire français. En rouge, soulignez des données qui montrent le succès international de l’Aerospace Valley.

« Aerospace Valley associe les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine, constituant ainsi le premier bassin d’emplois

européen dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace avec 120 000 emplois industriels, 1600 établissements,

1/3 des effectifs aéronautiques français, plus de 50% dans le domaine spatial, 8 500 chercheurs, 2 des 3 grandes

écoles françaises aéronautiques et spatiales.

Le pôle a pour objectifs de conforter sa première place mondiale en aéronautique civile (avions commerciaux,

avions d’affaires) et sa première place européenne dans le domaine de l’espace (conception des satellites) »

D’après le site de l’Aerospace Valley, 2012.

N’oubliez pas de compléter la fiche bilan