Vous êtes sur la page 1sur 6

20/09/2017

Base de la procédure pénale

l'action publique il y en a plusieurs :

- requisitoire introductif : permet d esaisir le juge d'instruction (revoir)

- la saisine directe de la juridiction de jugement (comment saisit on directement ? la convocation COPV,


autre mode de saisine directe : comparution immédiate ; avertissement ; et citation directe)

- les alternatives au jugement : CRPC (revoir) / ordonnance pénale

attention ne pas parler de la crpc dans les MARC car rien a voir

Le juge d'instruction est saisi par un requisitioire itroductif ; le juge d'instruction selon Badinter est à la
fois (attention qd c'est un commentaire de texte il faut présenter l'auteur) "il est à la fois maigret et
salomon" cad il est enqueteur et juge. il est enqueteur c est a dire il dirige l'enquete cad qu'il peut qu'il
peut ordonner les perquisitions et la GAV, et qd il a pas le temps il prend une commission rogatoire il
demande al'OPJ de le faire, le seul acte d'enquete que l'OPJ ne peut pas faire c'est un interogatoire de
premiere comparution. Il enquete et il décide du sort de la personne poursuivie :debat contradictoire etc

quel peut etre le statut de la personne poursuivie ? témoin assisté ou mis en examen

le témoin assisté c'est la personne que l'on peut soupconner et le mis en examen la pers que l'on ne
peut pas ne pas soupconner

que fait on de la pers mise en examen ?

le principe c'est la liberté. Ensuite le controle judiciaire (motiver et dire que la lib ne peut pas etre
possible dc on le passe sous controle jud) et enfin il y a la detention provisoire

depuis la loi 15 juin 2000 entrée en vigueur 2001 a été créé le JLD juge de la liberté et détention, ils ons
ont ovulu placer liberté avant détention d'ou le nom : le JLD peut placer sous détention provisoire la pers
mis en examen

on instruit a charge et a décharge

si'l découvre nvs faits pdt enquete il demande au procureur (on repart au départ du schéma de
l'infraction)

le juge d'instruction une fois qu'il a terminé il va le dire; qui est prévenu de la fin de l'instruction ? les
parties cad le procureur aussi ; les parties peuvent faire des observations. ART 175 CP
qd instruction finie on rend une ordonnance, quels st les types d'ordo ? 3

- oRDO de non lieu

- ordo de renvoi : on distingue dedans ordo de renvoi et mise en assgnation

- loi du 25 fev 2008 loi relative a la dentention de sureté et A la déclaration d'irresponsabilité pénale
pour trouble mental : donc il peut rendre une déclaration d'incapacité pour trouble mental art 122-1 CP :
si elle a été placée en détention provisoire on ne peut pas demander réparation

ordo de cloture juge d'instruction: régime de nullité : il faut soulever la nullité dans un certain délai : 6
mois a ocmpter de la mise en examen; l'ordo de cloture purge la nullité

TRIBUNAL CORRECTIONNEL :

cour d'assises : composition : 6 jurés 3 juges (1 président et 2 assesseurs) et en cour d'assises d'appel 9
juré (CAA); aujourd'hui c'est 6 jurés depuis la loi de 2011 (CA)

revoir la Q de la motivations des arrets d ela ocur d'assise, arrets de la CEDH et QPC, si l'accusé
condamné a les moyens de comprendre pas besoin de motiver la décision

CEDH tASQUEZ Contre belgique

connaitre la procédure dvt la CEDH

faut que ce soit motivé sauf si l'accusé a tous les moyens de comprendre dc en Fr on s'est dit qu'il a les
moyens

la CASS a voulu transmettre la QPC au CC car elle était sure qu'il n'y aurait pas d'inconstitutionnalité

le législateur en 2011 a dit qu'il n'y avait plus de motivation

__

on peut faire appel des arrets de cour d'assises désormais depuis 2000

T corr appel : chambre correctionnel du Tc

si pas d'ac ac C CASS on saisit CEDH (6 mois a décision définitiive et épuisement voies de recours)

si CEDH estime qu'il y a violation des droits et lib elle condamne la FR a verser une somme d'argent a la
pers; peut on rejuger l'affaire en FR ? IL Y A 3 VOIES DE RECOURS

procédure de révision et procédure de réexamen

a coté de ça on a la victime : dans le procès pénale elle exerce l'action civile cad elle se CPC art 2 CPP
(connaitre ces articles)

l'action civile est ouverte à : -

a quelles conditions peut on exercer action civile ?si préjudice direct et personnel

sur le fait de personnel et dicect y'a bcp de jsp donc c'est pas tres clair ss l'article 2

art 2-1 et suivants permet aux assos de se CPC lorsque l'infractioncommise a porté atteitnte a l'intéret de
la sté, une asso qui se fait cambrioler par ex; une femme battue peut avoir a coté une asso de défense
des femmes qui se base sur l'art 2-1 CP

quel est l'objet de l'action civile ? Obtenir réparation, art 240 et suiv Code civil dommages et intérets; on
conseille d'aller au pénal car plus rapide.

en matiere pénale la victime peut apporter une preuve de maniere déloyale ce qui est refusé au civil

dans un cas pratique en penal qd on qualifie l'inraction par ex vol 11-1 CP, mr machin encourt 3 ans
d'emprisonnement, il faut adapter la réponse au cas pratique dc s'il a volé des bonbons pas un
emprisonnement : adapter absolument la réponse

et ne pas recopier les articles du code dans un cas pratique surtout,sauf sila démonstration porte sur un
mot sur l'article

et ca n'existe pas auteur présumé.

____

lire les panoramas de la jsp en 2016 par exemple

____

LA METHODOLOGIE DU CAS PRATIQUE pour le CRFPA pour le droit pénal et procédure pénale
il faut soigner la forme;

comment traite t on un cas pratique ?

la il y a aura forcément des cas pratiques qui posent plus pb

l'idéal c'est de faire un propos introductif du style MOnisuer X nous consulte suite à des difficultés etc.
Ne pas dire la victime. mETTRE les noms des personnes.

propos introductif pour poser les bases on est la car consultés par un tel donc il va y avoir des Q a se
poser sur des responsabilités : qlqch de plutot général; on ne part pas des faits surtout pour le début

après on dit "il s'agira d'étudier les diff qualif pénale poss ou d'établir les resp " et apres si on voit qu'il y
a 2 types d'infractions et il y a ura 2 parties mais si c'est 3 infractions et y'a pas d'équilibre il faut que ce
soit clair et construit

on peut dire

- sur l'accident volontaire de mr (ne pas dire homicide volontaire ) cad ne pas qualifier d'abordc

les tirets sont factuels mais surtout ne pas qualifier

et on prend chaque point qui va faire l'objet d'une étude, a partir du moment, on reprend les faits qui
intéressent cette petite partie, on évacue les faits qui sont superficiels

problématique

et apres on reprend les regles de droit et on ne recopie pas les articles et les jsp ca ne sert a rien;

___

on pose toutes les regles on utilise la jsp ; on met ici la jsp

on ne s'éparpille pas, dans la définition d'une infraction, quand y'a pas de débat une phrase qui montre
qu'on a vu suffit, il faut aller à l'essentiel du pb tout en évacuant des choses, a supposer qu'il n'y a pas
de discussion sur le fait qu'il s'agisse d'un auteur indirect

dans la réflexion il faut dire quand y'a pas de pb


après on applique la RDD aux caits et en l'appliquant on a une forme de conclusion, un avis sur telle
qualification, telle peine pourrait etre encourue,. le tourner ainsi : considérent que telle infraction a une
peine encourue de telle année la situation du client pourrait penser qu'elle pourarait etre revue à la
baisse : s'adaper

s'il y a qlqch qui pourrait amener une diminution d epeine : mais vu la situation on peut penser que : diff
entre ce qui peut etre encouru et ce qui va etre encouru; l'avocat a une approche globale de las
situation,

ne pas dire "normalement c'est 3 ans mais la je pense c'est 6 mois " : toujours nuancer.

A chaque fois reprendre un tiret sur telle partie - SUR LA resp de X - sur la resp de Y

et a la fin mettre une conclusion générale cad résumerle tout c'es tlo'casion de dire que la pers on peut
retenir telle infraction est ce qu'il va y avoir un cumul, un recours etc, c'est au moment de la conclusion
qu'on le dit

y' a pas d'ordre type : ca peut etre sur telle personne X et telle personne Y et leur responsabilité et ca
peut etre par infraction par exemple faut que ce soit cohérent et bien présenté

___

on va rechercher les qualifcations de la responsabilité

ne pas oublier de regarder le cadre d'enquete, si les pouvoirs d'investigation st conformes aux regles, et
tjrs penser irrégularité, et nullité / TRES important revoir la nullité

regarder l'actu en pénal : c'est très important ; on discute tel projet d eloi, y'a tel projet d eloi qui est
important, tout ce qui touche les avocats et la déonto

______

QD on utilise jsp faire attention a la date des arrets, vérifier si l'arret est ancien si la réforme n empeche
pas a ce que ca s'applique

on peut penser a la QPC dans un cas pratique

bcp de sujets sur le droit pénal du travail

on a un sujet national du CRFPA

___

programme de révision : etre a jour faire photocopies des manuels, il faut s'habituer a travailler avec le
code qd on va passer l'écrit y'aura le nouveau code, plus on lit sur la question avec des auteurs différents
plus ca va etre précis ; travailler en BU avec les manuels de DPG; il y a aussi la bibliotheque en ligne ,
dalloz actu c'est tous les matins; les revues de pénal ; les notes de jsp st intéreesssantes qd y'a eu une
évolution etc

regarder le programme de révision DPG il est sur intérnet pour le CRFPA

comment on regle le pb quand il y aun concours d'infractions ? l'auteur peut etre poursuivi pour
plusieurs infractions; c'est le fait qu'il y a plusieurs infractions poursuivies avant que ce soit sanctionné, la
peine encourue c'est la peine la plus grave des sanctions

il peut y avoir plusieurs infractions commises, des lors qu'elles sont commises AV que pers soit déf
jugée,on va retenir la peine la plus élevée et ne pas cummuler

peut on cumuler les peines ? il y a un non cumul de peine de meme nature (ex si c'est des peines
d'emprisonnement)

si une infraction peut avoir plusieurs qualifications cmt le regle t on ? il n'y a qu'une seule déclaration de
culpabilité on retient la plus severe,un meme fait qualifié 2 fois on retiendra la qualif a plus elevée

pk ne peut on pas avoir plusieurs déclarations de culpabilité qd on a un einfraction qui peut avoir
plusieurs qualiifcations ? Quel est le principe ? on ne peut pas etre jugé plusieurs fois pour les memes
faits : NON BIS IN IDEM

REVOIR DELIT CONTRAVENTION CRIME

infraciton simple, infraction d'habitude etc

par ex s'il y a 2 viols par la meme personne ca peut etre joint, si les victimes portent plainte dans le
meme commissariat en meme temps ca peut etre joint, si les victimes déposent plus tard, pas
forcément, si c'est ensemble on va cumuler donc ca va etre plus severe il y aura une peine plus éleve

la personne sera poursuivie pour vol, viol etc, c'est juste au moment de pronocner la peine on cumulera
pas toutes les peines

il peut y avoir une déclaration de culpabilité pour plusieurs faits

est-ce qu'on cumule l'amende d'une contravention et l'amende de la contravention d'un délit ? c'est a
voir

voir la logique du droit positif.