Vous êtes sur la page 1sur 52

La leçon d'écriture

Plan de l'animation
• Historique et Enjeux
• La place de l'écriture dans les programmes 2008
• Définitions, différences entre dessin, graphisme et écriture
• Quelle programmation? La place primordiale de l'école
maternelle
• Quelques principes essentiels: la tenue, le maniement du
crayon, la position de la main, la posture, les outils scripteurs,
les supports, les annotations de l'enseignant...
• Une démarche générale (séances filmées)
• Les dysfonctionnements dans l'apprentissage de l'écriture
• L'enseignement de la copie

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Historique et Enjeux

1833: enseignement de l’écriture dite « bâtarde », ronde et


cursive, des lettres ordinaires et des lettres majuscules.

1851: est détaillée l’écriture que les maîtres doivent pouvoir


enseigner : « gothique, bâtarde, ronde, coulée et cursive ».

1923: Au CP sont abordées les minuscules en cursive


uniquement en écriture moyenne(hauteur de 4 mm)
Le CE voit l'apparition de l'étude des majuscules (hauteur de
8mm)
Enfin, au CM, on aborde l'écriture fine (hauteur de 2mm)

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Historique et Enjeux
Pourquoi l’écriture cursive ?

Les IO du 4 décembre 1972 soulignent que l’écriture script,


« imitant les caractères d’imprimerie, facilite la lecture »: «
[...] Le dessin de ses lettres est simple ; il ajourne les
difficultés, nombreuses pour le débutant, de la liaison des
lettres. »

Depuis 2002, c’est clairement l’écriture cursive qui est


privilégiée.

Enfin, on lit dans les programmes 2008 : « L’écriture cursive


est proposée à tous les enfants, en grande section, dès qu’ils
en sont capables ; elle fait l’objet d’un enseignement guidé
afin que ces premières habitudes installées favorisent la
qualité des tracés et l’aisance du geste »

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


La non-maîtrise de l’écriture manuscrite peut-elle
constituer une composante de l’échec scolaire ?

Aujourd'hui:
• D'une action consciente dans ses moindres détails, le
geste d'écriture doit devenir un automatisme de manière
à libérer la pensée du scripteur au profit du sens de ce
qu'il écrit.
• A l'heure du numérique à l'école, l'écriture manuscrite
reste omniprésente, l'accès aux connaissances passe
aussi par l'écrit, trace de l'expression, de la réflexion et
de la compréhension
• L'écriture est une habileté qui, non maîtrisée, met les
élèves en difficulté dès le début de leur scolarité.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


La place de l'écriture dans les programmes de 2008

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


La place de l'écriture dans les programmes de 2008
« Les élèves apprennent progressivement à maîtriser les gestes de l’écriture cursive : écrire
en respectant les graphies, les liaisons entre les lettres, les accents, les espaces entre les
mots, les signes de ponctuation, les majuscules. »
B.O.E.N. Hors série n°3 du 19 juin 2008, page 17

- À la fin de l’école maternelle, l’enfant est capable de :


• Copier en écriture cursive, sous la conduite de l’enseignant, de
petits mots simples dont les correspondances entre lettres et
sons ont été étudiées
• Écrire en écriture cursive son prénom
• Reconnaître et écrire la plupart des lettres de l’alphabet
-En fin de cycle 2, palier 1 et compétence 1 du socle commun :
• Copier un texte court sans erreur dans une écriture cursive
lisible et avec une présentation soignée
• Ecrire de manière autonome un texte de 5 à 10 lignes

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Définitions, différences entre dessin, graphisme
et écriture

Du côté de l'image:
Du côté du signe
-dessin
-graphisme -l'écriture

Ce que l’on appelle communément le graphisme relève en fait de deux domaines :


« Se préparer à apprendre à écrire » et « Percevoir, sentir, imaginer,créer ».
Il recouvre des activités qui ont des finalités différentes :
- les activités d’expression et de création (le dessin en particulier) ;
- les activités graphiques à visée décorative ;
- l’apprentissage des gestes de l’écriture.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Une même gestualité pour des finalités
différentes
Le dessin
Représentation Expression Création

Les activités graphiques


(à visée décorative et dans le but de préparer à l'écriture)

Jeu sur les lignes, les couleurs et les formes qui sont
perçues, reproduites et combinées à des fins décoratives ;
Construction des habiletés perceptives et motrices
Développement des compétences utiles pour la maîtrise du geste d’écriture
cursive.

Le geste d’écriture
Apprentissage des gestes normés de l’écriture en respectant le code
et les règles de la langue écrite, afin de produire du sens

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Quelle programmation? En maternelle

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Une maturation liée au développement
de l’enfant
Le plaisir d’explorer une surface et de créer des formes (aléatoires) avec
des gestes amples et une tenue maladroite de l’outil

Vers 3 ans, apparition de la double rotation dans un mouvement continu :


du contrôle de l’ampleur à celui de la courbure

Vers 4 ans, maîtrise du poignet puis des doigts qui se spécialisent.

A partir de 5 ou 6 ans, manipulation plus fine des outils courants. Capacité


à tenir l’outil en pince à condition que l’enseignant ait guidé la saisie,
rectifié les mauvaises prises et aider à la mise en place d’une position
corporelle confortable et efficace

La latéralisation se met en place entre 3 et 6 ans : la préférence manuelle


n’est pas toujours fixée à 6 ans.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les composantes motrices
du geste graphique
• Les mouvements et les gestes mettent d’abord
en jeu une motricité globale
• Accompagné et interrogé par l’adulte, l’enfant
fait des rapprochements entre son geste et
les effets produits

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les activités graphiques
« activités décoratives à dominante
graphique »
• Quoi ?
– Des modèles de formes choisis dans des répertoires
culturels existants
– Des motifs observés dans l’environnement
• Pourquoi ?
– Pour apprendre à reproduire des formes graphiques
– Pour analyser une forme, la comparer à d’autres, la
mettre en mémoire, la reproduire et l’automatiser
– Pour ajuster son geste, sa vitesse de tracé et soutenir
son attention pour achever le travail

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les activités graphiques
« activités décoratives à
dominante graphique »
• Comment ?
– Des activités quotidiennes
– Un élève chercheur, explorateur, créateur de
formes
– L’enseignant veille au choix des outils et des
supports pour en varier la qualité et le format
ainsi que pour élargir la palette des gestes
– Des situations variées

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Vidéo séance en GS

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Extrait du document académique« Evaluation en GS »

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Pourquoi l'écriture cursive?

Dans de nombreux pays (USA, Grande Bretagne, Allemagne, Canada, y


compris le Québec, pays scandinaves, etc.), la cursive n’est enseignée
qu’en 3e ou 4e année d’école élémentaire.

Les pédagogues de ces pays pensent que la cursive est difficile à


exécuter, “ mange ” beaucoup de temps en apprentissages gestuels, fait
obstacle à une écriture abondante et ajoute un troisième alphabet qui
complique la compréhension du système de l’écrit pour les débutants.

Ces pédagogues privilégient l’écriture en « script . Ils y voient aussi un


moyen de renforcer l’apprentissage de la lecture, car les lettres
scriptes ont des formes plus voisines des lettres imprimées que les
lettres cursives.
C’est ainsi que les adultes anglais, allemands ou américains utilisent généralement une
« scripte liée » . Le fait de retarder l’apprentissage de la cursive les a installés dans la scripte.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les avantages de l'écriture cursive
Selon André Ouzoulias, la cursive présente 5 avantages:

1°) La rapidité d’exécution


Par-delà le surcroît de difficulté dans l’apprentissage initial,, la cursive est bien plus rapide à
exécuter que la scripte (gain de temps de 30 à 50%).

2°) La cursive met mieux en valeur les unités lexicales que la scripte
Lors de l’exécution d’un texte en script, il faut gérer deux sortes d’espaces, l’espace entre les
lettres et l’espace entre les mots.

3°) La cursive, plus que la scripte, incite à se libérer de la copie lettre à


lettre

4°) La cursive, mieux que la scripte, favorise la mémoire kinésthésique de


l’orthographe:
Chacun a déjà fait des centaines de fois l’expérience de cette mémoire : lorsque je ne sais plus
comment s’écrit un mot assez fréquent, je l’écris pour m’en donner une représentation visuelle qui
m’aidera à trancher.

5°) La cursive, mieux que la scripte, favorise la personnalisation de l’écriture.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


L’écriture, l’acquisition
d’un geste normé
• L’écriture est une activité graphique centrée sur
le langage
• La capacité d’enchaînement et d’automatisation du
geste doit être travaillée dès l’école maternelle
pour espérer installer avant la fin de l’école
élémentaire l’écriture naturelle et fluide
• Un geste qui se précise en GS grâce à l’installation
d’habitudes
• Un apprentissage qui repose sur une bonne
coordination motrice, un contrôle visuel et un
équilibre psychologique satisfaisant

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Des précautions pour
installer les automatismes
• S’adapter aux capacités des enfants
– L’apprentissage du geste d’écriture
s’inscrit dans un projet global de la
classe où écrire a du sens
– Une activité conduite et guidée par
l’enseignant, des apprentissages
rigoureux et systématiques

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


S’adapter aux capacités
des enfants
• Il faut tenir compte de la maturation de
chacun en terme de :
– Maîtrise des gestes fins
– Reconnaissance et reproduction des formes
– Respect des tracés et trajectoires
– Respect des proportions et des rythmes
– Orientation dans l’espace (respect des repères
visuels)
– Respect des alignements (gauche-droite, haut-
bas)

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


S’adapter aux capacités
des enfants
• Il faut s’attacher à :
– L’attitude et la posture d’écriture
– La concentration
– Une assise confortable
– La tenue correcte de l’outil
– Décontraction du corps et du bras
– Libération du haut du corps
– Appui du poignet
• Des exigences qui doivent être rappelées dès que
l’enfant s’apprête à écrire puis évoquées quand
l’enfant les a intériorisées

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Quelques principes essentiels
* L’écriture s’enseigne lors de moments spécifiques

* Ces leçons doivent être fréquentes et régulières (quotidiennes


au CP ; 2 fois par semaine au moins au CE1).

* La leçon d’écriture ne peut pas être une activité autonome.


La présence de l’enseignant est nécessaire tout au long de
chaque séance tant que le geste n’est pas acquis, et pour les
temps de rappel lors les séances d’entraînement.

* Seule la phase de renforcement peut être autonome.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Quelques principes essentiels
Les modèles à reproduire sont :

- expliqués au tableau par le maître

- préparés au stylo rouge sur le cahier par le maître (plutôt


que des modèles d’éditeurs).

Une progression est établie soit à partir du manuel de lecture,


soit par regroupement de lettres d’une même famille (voir le
site momes.net, à l’adresse suivante :
http://www.momes.net/education/ecriture/graphismes.html)
Il faut distinguer ce qui relève de la mém orisation du geste (sens de l’écriture ; décomposition d’une
lettre en plusieurs gestes élémentaires) de ce qui relève de la précision du tracé (hauteur de la lettre ;
verticalité des boucles ;…)

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Quelques principes essentiels
* Le premier temps d’une séance est collectif : le maître
montre et décrit le geste au tableau.

* Ensuite, les élèves répètent le geste à main levée, dans


un plan vertical. Ainsi ils le mémorisent.

* Puis ils apprennent à reproduire ce geste dans un plan


horizontal (toujours sans outil scripteur, avec les doigts).

* Enfin, ils passent au tracé sur le cahier.


Chaque tracé sur le cahier est contrôlé :
- par l’élève lui-même, par comparaison avec le modèle ;
- par l’enseignant qui passe dans les rangs (une gomme à la main)

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


-En CP, l'ordre d'apprentissage
est en général dicté par la
méthode de lecture, on revient à
l'ordre alphabétique en CE1.

-Les majuscules d'imprimerie sont


enseignées, mais ne requièrent
pas beaucoup de temps car les
forme de bases sont simples
(traits, ronds).

-Les majuscules en cursive sont


en général introduites en CE1.
Pour les activités de copie, on
pourra donc accepter
provisoirement les capitales
d'imprimerie.
Ecrire en cursive de la GS au CP
Christelle Barléon/Corinne
Gentilhomme) RETZ

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les positions et les postures
* Les postures favorisant la pratique d’une écriture soignée et le
positionnement des doigts sur le crayon doivent être enseignés.

*Les gauchers cachent ce qu’ils écrivent avec leur main gauche… Cela
rend difficile le contrôle de ce qui est produit. Il faut leur apprendre à
adapter le positionnement du cahier (l’incliner) ou celui de la main («
casser » le poignet pour écrire « par-dessus »)

[...]Qu'il soit droitier ou gaucher,l’enfant doit apprendre à tenir ses instruments


sans crisper la main (en utilisant la pince du pouce et de l'index et le support du
majeur), à disposer la surface qu'il utilise dans le prolongement de l'avant-bras
(correctement placé) tout en adoptant une posture adéquate.[...]Extrait du BOn°1
du 14 févier 2002

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les outils
- Feutres à pointe fine pour commencer
- Crayons
- Stylos à bille

L’usage du crayon requiert une habilité motrice particulière. Il ne faut pas


trop appuyer sous peine de casser la mine ou percer la feuille. Quel que soit
l’outil, l’enseignement veillera de façon très attentive à sa bonne prise
(pince à trois doigts).

On trouve, dans certains catalogues d’éditeurs, des adaptateurs souples qui


s’enfilent sur le crayon et en facilitent la prise. Ne pas oublier que les
mauvaises habitudes dans ce domaine se prennent très tôt et résistent
ensuite à tous les traitements.

Pour aider les plus petits à ne plus prendre les crayons à pleine main, on peut les faire
travailler fréquemment avec des restes de craies ou de crayons à papier de très
petite taille : ils seront forcés de prendre l'outil avec le bout des doigts : pince pouce-
index.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Vidéo séance en CP

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Le choix de l'écriture
Actuellement, les enseignants ont le choix, puisqu’il n’existe pas
d’écriture cursive normée, entre plusieurs types de tracés qui se
différencient par la forme des lettres, leur taille et leur
inclinaison.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les modèles
L’apprentissage de l’écriture s’effectue par la reproduction de
modèles.

1) Modèle à main guidée : c’est le plus riche en informations. Il renseigne l’enfant sur
le mouvement à effecteur et sur les sensations qui lui sont associées. On utilisera à
chaque fois que les difficultés nouvelles de la progression en feront ressentir la
nécessité. Il sera aussi utile pour les élèves les plus maladroits. L’enseignant tient la
main de l’enfant sans raideur et l’accompagne dans son geste.

2) Modèle visuel en mouvement : L’enseignant effectue le tracé à côté de l’enfant ou


devant le groupe classe et le commente.

3) Modèle visuel statique : le modèle est préparé en dehors de la présence de l’enfant.


Pour les droitiers le modèle se trouvera à gauche. Pour les gauchers il est possible de
proposer le modèle à droite de façon à ce que l’enfant puisse toujours le voir.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les cahiers

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


L'affichage
Quels outils de référence?

· Un alphabet collectif affiché sur réglures Séyès,


comprenant: les lettres: minuscules , les signes de
ponctuation, majuscules, les chiffres et signes
mathématiques et la transcription écriture script
en écriture cursive ,un alphabet individuel, plastifié
collé sur un sous-main.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


L'affichage

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les dysfonctionnements dans l'apprentissage
de l'écriture

La Dysgraphie

est un trouble affectant l’écriture dans son


tracé : déficience dans l’acquisition ou
l’exécution de l’écriture. Elle est liée à des
troubles fonctionnels.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


La dysgraphie atteint l’écriture dans sa lisibilité,
sa vitesse et son aisance.

Elle peut apparaître au moment de


l’apprentissage ou plus tard.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


En résulte :

Une écriture:
► Trop lente dans l’exécution
► Peu ou difficilement lisible
► Peu conforme à l’image que
souhaiterait le scripteur
► Peu soignée dans sa présentation

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


En résulte :

Un geste :
► Fatigant
► Douloureux
► Source de tension et d’efforts
excessifs

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Les causes sont souvent très diverses :

► Manque de maturité au moment de


l’apprentissage (schéma corporel,
latéralité, affectivité).
► Handicap physique, auditif, visuel ;
ou encore neurologique.
► Position inadéquate de l’instrument
graphique ou de l’ensemble du corps.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


...mais aussi

Difficultés résultant de problèmes


de dyslexie,
dyspraxie,
dysorthographie,
déficit d'attention,
hyperactivité et précocité.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


exemple CM2

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


exemple CM1

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


exemple CP

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


exemple CE1

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


La dysgraphie a un coût cognitif énorme :

-difficulté à appliquer les règles pourtant


connues et comprises
-dégradation de l'écriture au fil de la
rédaction
-impossibilité d'écouter en même temps qu'on
écrit
-grande fatigabilité...

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


L'enfant est complètement absorbé par le
geste d'écriture au détriment des autres
choses :

C'est la « double tâche »

… et pour s'en faire une idée

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Voilà ce que ça donne...

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


On essaie encore ?

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Pistes pour quelques solutions :

matériel adapté (grippy, yoropen...)


réglures spéciales
rééducation selon les cas

mais surtout :
limitation des tâches écrites
utilisation de l'ordinateur

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Fiches d'écriture pour enfants dyspraxiques
http://cp.lakanal.free.fr/ressources/ecriture.htm#dys

Les lignes de couleurs sont celles


utilisées par les ergothérapeutes.

Elles aident les enfants à se


repérer dans l'espace feuille. La
lettre pose ses pieds sur la terre
(ligne marron) et va jusqu'à
l'herbe. Les grandes lettres vont
jusqu'au ciel (ligne bleue).
Certaines lettres traversent la
terre pour aller jusqu'au feu (ligne
rouge). On démarre au feu vert et
on s'arrête au feu rouge.

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


L'enseignement de la copie
copier pour communiquer, témoigner, se souvenir, conserver,
s’approprier !…

L’élèvel'écriture,
Comme doit êtrela conscient de «
copie s'enseigne. l’unité de capture » en rapport
avec un apprentissage.
L’élève doit être conscient de « l’unité de capture » en rapport avec un
On peut découper les mots en syllabes, copier syllabe après
apprentissage.
Syllabe
.On peut découper les mots en syllabes, copier syllabe après syllabe.
Très vite l’unité minimale de saisie doit être le mot.
Très vite l’unitéde
Le stockage minimale de saisie dans
mots entiers doit être le mot.
la mémoire à court terme est
Le stockage de mots entiers dans la mémoire à court terme est une étape
une étapeà nécessaire
nécessaire à une
une conservation conservation
à plus long terme. à plus long terme.
En fonction des objectifs on peut :
- copier
En fonctionmotdesàobjectifs
mot, enongroupements
peut : fonctionnels structurels et
-en cachant
copier mot àles autres
mot, mots (ex.:
en groupements D+N, Suj.+Verbe)
fonctionnels structurels et
en cachantdes
- copier les autres mots
groupes de(ex.:
sensD+N, Suj.+Verbe)
(groupes structuraux élargis dans
- copier des groupes de sens (groupes structuraux élargis dans des syntaxes
des syntaxes proposés
plus complexes) plus complexes) proposés par
par le Maître/élaborés avecle
la Maître/élaborés
classe.
avec la classe.
copier
- copier desdes phrases
phrases entières(auto-dictée)
entières(auto-dictée)

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III


Bibliographie et sitographie
• Du graphisme à l'écriture (Denise Chauvel/Isabelle Lagoueytz
RETZ)
• Ecrire en cursive de la GS au CP Christelle Barléon/Corinne
Gentilhomme) RETZ
• Dossier « Les activités d'écriture en cycle 2 » IA
corrèze:http://pedagogia19.org/newpicnet/spip.php?article1182
• Graphisme et Ecriture:Site de l'IEN Irigny Soucieu
Mornant:
http://www2.ac-lyon.fr/etab/ien/rhone/ism/spip.php?article150

• Une progression sur le site momes.net, à l’adresse


suivante :
http://www.momes.net/education/ecriture/graphismes.html)

Animation pédagogique. Circonscription d'Aurillac III