Vous êtes sur la page 1sur 4

TYPIQUE DEFTOR ROCKWELL AUTOMATION

Ce typique est conçu pour gérer l’apparition défaut Tout ou Rien.

LIGNE 0

*Lorsque le sens de contact choisi par l’opérateur est mis à 1, et que la variable booléenne émise par
l’entrée TOR physique (DI) est à 1, on constate que la sortie indique qu’il y’a défaut, donc l’alarme se
déclenche. Par ailleurs si l’entrée TOR physique émet une valeur différente de celle précédente, on
constate qu’il n’y a pas apparition du défaut, donc la sortie est au statut (état) normal.

* Lorsque le sens de contact est mis à 0 par l’opérateur, et que la variable booléenne émise par
l’entrée TOR physique (DI) est à 0, la sortie indique qu’il y’a un défaut, donc l’alarme se déclenche, si
la variable d’entrée TOR physique émise change d’état, passe d’état 0 à 1, il n’y pas apparition du
défaut, donc la sortie indique le statut normal.

On peut dire qu’il y’a alarme lorsque le bit d’entrée émis par l’entrée physique TOR (DI), est le même
que celui du sens de contact choisi par l’opérateur.

Pour assurer, le bon fonctionnement de son programme, l’opérateur peut à décider d’introduire, un
bit test de simulation que va lui permettre d’inhiber certaines branches du programme en fonction
du changement de d’état de la variable du bit de simulation.

Lorsque le bit de simulation test de la branche principale intervient, il y’a inhibition de la deuxième
branche, ainsi le statut de la sortie dépendra des résultats de chaque sous routine.

*Quand le bit de simulation test est à l’état 0, et quel que soit les résultats issus des combinaisons

des entrées TOR physique et des différents sens de contact associés à ces entrées, le bit de

simulation test laissera passer l’un des résultats afin qu’on ait un statut à la sortie (normal ou défaut)

*Quand le bit de simulation est à l’état 1, il y’a inhibition de la première branche, ainsi la sortie va

nous renvoyer l’entrée TOR interne (DI _interne).

LIGNE 1

Si le bit AcqDef est à l’état 1, l’instruction OTU désactive le DEFGEN, alors il y’a acquittement du

défaut

LIGNE 2:

Dans le bloc fonction MUL, on a multiplié PRESET_TEMPS_apparition DEF par 1000, et placer les

résultats dans Temps_filtrage_apparition.PRE


Ou on multiplie PRESET_TEMPS_disparition_DEF par 1000, et on place le résultat dans

Temps_filtrage_disparition.PRE

LIGNE 3 et 4 :

Si le bit de la DI interne, entrée TOR est à l’état 1, et que le bit du Bypass est à l’état 0, au niveau du

bloc fonction TON, il y’a temporisation du temps_filtrage_apparition pendant 1000ms (timer),

lorsque que timer_Acc atteint 1000 ms, il y’a activation de l’instruction DN (bit de fin). Si le bit de la

DI_ interne est toujours à 1, l’instruction OTL va verrouiller la valeur de ce bit dans MEM_DIALM.

LIGNE 5 :

Si l’état du bit de l’entrée TOR DI_interne est passé à 0, et que le bit verrouiller dans MEM_DIALM

est à 1, l’instruction OTU, ordonne la désactivation (déverrouille) le bit de données qui est dans

MEM_DIALM.

Ou si le bit du BYPASS défaut TOR alarmé, est à 1, l’instruction OTU désactive le bit de données

contenus dans MEM_ de données DIALM.

LIGNE 6 :

Si le bit contenu dans MEM_DIALM est toujours à l’état 1, l’instruction OTL ordonne de verrouiller ce

bit dans DIALM

LIGNE 7, 8 :

Si le bit contenu dans DIALM, est toujours à l’état 1, il y’a temporisation du

temps_filtrage_disparition pendant 1000ms dans le bloc fonction TON, dès que timer_Acc atteint

1000ms (timer), il y’activation du bit de fin DN. Puis lorsque ce bit de fin est activé, et que le bit de

données contenu dans MEM_DIALM, a changé d’état, l’instruction OTU ordonne de déverrouiller ce

bit dans DIALM.

LIGNE 9 :
Si le bit contenu dans DIALM est toujours à l’état 1, l’instruction OTL ordonne de verrouiller (activer)

ce bit dans DEFGEN. Ou s’il y’a défaut matériel et que le bit condition défaut est à l’état 1,

l’instruction OTL va ordonner de verrouiller le bit de défaut dans DEFGEN.

LIGNE 10 :

Au niveau du bloc fonction MOV, la donnée 5000ms sera transférée vers TIMER_ESD.PRE.

LIGNE 11 et 12 :

Si le bit interne contenu dans APPEL_ESD est vrai (à l’état 1), alors au niveau du bloc TON, il y’a

temporisation de TIMER_ESD pendant 5000ms. Lorsque timer_Acc atteint 5000ms, il y’a activation

du bit de fin DN. Si le bit interne d’APPEL_ESD est toujours à l’état 1, l’instruction OTU ordonne de

déverrouiller (désactivé) le bit de donnée contenu dans APPEL_ESD.

LIGNE 13 :

Si le bit d’entrée TOR alarmé est verrouiller (activer) dans DEFGEN, alors l’instruction ONS désactive

le reste de la ligne.