Vous êtes sur la page 1sur 9

INFO 311 TD1 avec Corrigés

(Novembre 2020)

Table des matières

Exercice 1.............................................................................................................4
CORRECTION / Identification des acteurs et de cas d'utilisation simples......................................................................................................4

Exercice 2 Relations entre cas d'utilisation........................................................5


[VARIANTE DE L’EXERCICE].....................................................................................................................................................................6

Exercice 3.............................................................................................................6
Exercice 4.............................................................................................................7
Exercice5 : Construire le diagramme de classe relatif ......................................8
1…………..………….…………………………………………………………………………………………… 8
2…….…..…………..……………………………..……………………………………………………………… 9
3………..………….…...…………………………………………………………………………………………. 9
4………....…………………..……………………………………………………………………………………. 9
5..…….….…………………..……………………………………………………………………………………. 9

Exercice 6 :.........................................................................................................10
Exercice 7 :.........................................................................................................10
TD1 : Diagrammes de cas d’utilisation + Diagrammes de classe

Exercice 1

Considérons une station-service de distribution d’essence. Les clients se servent de l’essence


et le pompiste remplit les cuves.
1. Le client se sert de l’essence de la façon suivante : il prend un pistolet accroché à une
pompe et appuie sur la gâchette pour prendre de l’essence. Qui est l’acteur du système
: le client, le pistolet, la pompe, l’essence ou la gâchette ?
2. Jojo, dont le métier est pompiste, veut se servir de l’essence pour sa voiture. Pour
modéliser cette activité de Jojo, doit-on définir un nouvel acteur ? Dessiner le
diagramme de cas d’utilisation correspondant.
3. Lorsque Jojo vient avec son camion-citerne pour remplir les réservoirs des pompes,
est-il considéré comme un nouvel acteur ? Enrichir le diagramme de cas d’utilisation
précédent.
4. Parmi les pompistes, certains sont également qualifiés pour opérer des opérations de
maintenance en plus des opérations habituelles des pompistes telles que le remplissage
des réservoirs. Ils restent pompiste mais on les appelle techniciens. Enrichir encore le
diagramme de cas d’utilisation.

CORRECTION / Identification des acteurs et de cas d'utilisation simples


Considérons une station-service de distribution d'essence. Les clients se servent de l'essence et
le pompiste remplit les cuves.
Question : Le client se sert de l'essence de la façon suivante : il prend un pistolet accroché à
une pompe et appuie sur la gâchette pour prendre de l'essence. Qui est l'acteur du système ?
Est-ce le client, le pistolet ou la gâchette ?
C'est le client. Un acteur est toujours extérieur au système. Définir les acteurs d'un système,
c'est aussi en définir les bornes.
Question : Jojo, le pompiste, peut se servir de l'essence pour sa voiture. Pour modéliser cette
activité de Jojo, doit-on définir un nouvel acteur ? Comment modélise-t-on ça ?
Jojo est ici considéré comme un client. Pour définir les acteurs, il faut raisonner en termes de
rôles.
Question : Lorsque Jojo vient avec son camion-citerne pour remplir les réservoirs des
pompes, est-il considéré comme un nouvel acteur ? Comment modélise-t-on cela ?
Jojo est ici considéré comme pompiste.
Question : Certains pompistes sont aussi qualifiés pour opérer des opérations de maintenance
en plus des opérations habituelles des pompistes telles que le remplissage des réservoirs. Ils
sont donc réparateurs en plus d'être pompistes. Comment modéliser cela ?
La seule relation possible entre deux acteurs est la généralisation. Elle permet de spécifier des
usages particuliers.
Exercice 2 Relations entre cas d'utilisation

Considérons les cas d’utilisation suivants : * Expédition commande * Expédition complète *


Expédition partielle * Gestion de commande * Passer commande * Passer commande
urgente * Identification utilisateur

La gestion de la commande désigne le processus complet, du passage à l’expédition. Il peut


toutefois arriver qu’une commande passée ne soit pas envoyée. Passer une commande urgente
est un cas particulier de passer une commande. Pour passer une commande, il faut
nécessairement valider l’utilisateur.

 Proposez un diagramme de cas d’utilisation sans représenter les acteurs.

La question n’est pas posée, mais notons qu’introduire les acteurs mènerait au diagramme
suivant :
L’introduction des acteurs, fait apparaître que le cas d’utilisation Gestion commande n’est
associé à aucun acteur pour le déclencher. En réalité, ce type de cas englobant est souvent une
erreur de conception. Ici, on préférera la solution suivante :

[VARIANTE DE L’EXERCICE]

Soient les cas d'utilisation suivants :


 Passer une commande
 Passer une commande urgente
 Suivre une commande
 Valider l'utilisateur
 Passer une commande
 Expédier commande totale ou partielle

Le suivi de la commande désigne le processus complet, du passage à l'expédition.


Il peut toutefois arriver qu'une commande passée ne soit pas envoyée. Passer une commande
urgente est un cas particulier de passer une commande. Pour passer une commande, il faut
nécessairement valider l'utilisateur.
Question : Donner le diagramme de cas d'utilisation sans représenter les acteurs

Exercice 3

On cherche à modéliser un distributeur automatique de billets (DAB). Ce distributeur sera


utilisé par des clients qui veulent pouvoir choisir une opération parmi le retrait d’argent
(rapide ou normal) et la consultation du solde de leur compte. Pour chaque opération, il faudra
s’être identifié.
Le distributeur devra permettre d’éditer des tickets pour chaque opération si l’utilisateur le
souhaite. Un système central extérieur permettra de vérifier le solde des comptes dans le cas
d’un retrait important, et de fournir les informations nécessaires dans le cas d’une
consultation.
 Proposez un diagramme de cas d’utilisation pour modéliser les fonctionnalités attendues du
système DAB.

Diagramme de cas d’utilisation complet

Exercice 4
On cherche à concevoir une caisse enregistreuse. Tel qu’il a été présenté, l’utilisation de la
caisse enregistreuse se déroule ainsi :
1. Un client arrive à la caisse avec des articles
2. Le caissier enregistre le numéro d’identification de chaque article, ainsi que la quantité si
celle-ci est supérieure à 1
3. La caisse affiche le prix de chaque article et son libellé
4. Lorsque tous les articles ont été enregistrés, le caissier signale la fin de la vente 5. La caisse
affiche le total des achats
6. Le client choisit son mode de paiement :
o Liquide : le caissier encaisse l’argent et la caisse indique le montant éventuel à rendre au
client
o Chèque : le caissier note l’identité du client et la caisse enregistre le montant sur le chèque
o Carte de crédit : un terminal bancaire fait partie de la caisse, il transmet la demande à un
centre d’autorisation multi-banques
7. La caisse enregistre la vente et imprime un ticket
8. Le caissier transmet le ticket imprimé au client
9. Un client peut présenter des coupons de réduction avant le paiement. Lorsque le paiement
est terminé, la caisse transmet les informations relatives aux articles vendus au système de
gestion des stocks. Tous les matins, le responsable du magasin initialise les caisses pour la
journée. Certaines de ces informations sont pertinentes pour l’élaboration d’un diagramme de
cas d’utilisation, et d’autres moins.
 Proposez un diagramme de cas d’utilisation pour modéliser les fonctionnalités attendues
du système de caisse enregistreuse

Dans cet exo, il faut bien comprendre que les acteurs ne sont pas tout ce qui bouge.
Ici, par exemple, le client n'est pas un acteur puisqu'il n'interagit directement pas avec la caisse. C’est le
caissier qui enregistre les articles.
Les cas ne modélisent pas non plus les séquences d'action. Le fait que l'on boucle sur les articles et qu'on
sorte de là en signalant la fin de l'enregistrement est modélisé simplement par un cas qui pourra se répéter, et
un autre qu'on déclenchera quand le moment sera venu.
En outre, un diagramme de cas ne doit pas représenter le moindre truc qui se passe. Ici, par exemple, on fait
un cas « enregistrer article » pour la saisie du numéro, de la quantité et l'affichage du libellé et du prix

Exercice5 : Construire le diagramme de classe relatif à chacun des énoncés suivants :


1. Soient un ensemble de personnes et un ensemble de voitures. Une personne est caractérisée
par un numéro qui l’identifie, son nom et par les voitures dont elle est l’unique propriétaire.
Une voiture est caractérisée par un numéro de plaque, une marque et une date de mise en
circulation.
2. Les différents départements d’une entreprise occupent des employés. Un employé est décrit
par son numéro matricule (unique dans l’entreprise), son nom, son grade et le département
dans lequel il travaille. Un département est décrit par son numéro dans l’entreprise et sa
localisation. Un département est dirigé par un directeur qui doit être un de ses employés.

3. Un exploitant possède plusieurs salles de cinéma. Un film fait généralement l'objet de


plusieurs séances par jour. Décrire un schéma qui permette à l'exploitant d'obtenir des
renseignements sur le chiffre d'affaire d'un film, d'une salle, d'une séance où d'un jour
déterminé.

4. Définir un schéma décrivant les liens familiaux (mariage, parent/enfant) d'une population
de personnes identifiables par un numéro.

5. Soit un ensemble de personnes (identifiées par un numéro et caractérisées par un nom) et


un ensemble d'organisme bancaires (identifiés par un numéro) ; une personne peut ouvrir un
ou plusieurs comptes dans un organisme bancaire ; chaque organisme bancaire affecte à
chacun de ses comptes un numéro identifiant pour lui seul.
Exercice 6 :
Une réparation est toujours relative à un véhicule. La facture est envoyée au propriétaire (qui
est toujours un client) du véhicule ou à une compagnie d'assurance en cas d’accident ; une
compagnie d'assurance est un client pour le garage. En cas de réparation en garantie, aucune
facture n'est envoyée. Le modèle de classe doit contenir les renseignements qui permettent de
faire la facture, selon les règles suivantes :
Un véhicule vendu par MonAuto bénéficie d'une année de garantie à partir de la date de
livraison. Pour bénéficier d'une réparation sous garantie, le client doit amener son véhicule à
l'atelier avant l'expiration du délai de garantie. En fin de période de garantie, l'atelier peut être
surchargé et le Chef d'atelier ne pourra pas toujours effectuer la réparation avant la date
d'expiration.
Pour résoudre ce dilemme et éviter toute réclamation, lorsqu'un client prend un rendez-vous
pour effectuer une réparation en garantie le Chef d'atelier prépare une fiche de réparation
"garantie" et y indique la date de la demande de rendez-vous du client, en plus des 2 dates de
réception et restitution du véhicule pour la réparation ; cette date de demande de rendez-vous
sera utilisée comme critère de réparation en garantie.
Quelques précisions : Nous ne gérons pas l'historique des changements de propriétaires des
voitures ; chaque fois qu'une voiture change de propriétaire, un nouveau véhicule sera créé
avec indication de la nouvelle immatriculation, du nouveau propriétaire et de la date de
livraison s'il s'agit d'une vente de MonAuto.

Exercice 7 :
Il s'agit d'établir le schéma conceptuel d'une base de données pour la gestion des formations
d'un institut privé : Un cours est caractérisé par un numéro de cours (NOCOURS), un libellé
(LIBELLE), une durée en heures (DUREE) et un type (TYPE). Un cours peut faire l'objet
dans l'année de plusieurs sessions identiques. Une session est caractérisée par un numéro
(NOSES), une date de début (DATE) et un prix(PRIX). Une session est le plus souvent
assurée par plusieurs animateurs et est placée sous la responsabilité d'un animateur principal.
Un animateur peut intervenir dans plusieurs sessions au cours de l'année.
 On désire mémoriser le nombre d'heures (NBH) effectué par un animateur pour chaque
session.
 Un animateur est caractérisé par un numéro (NOANI), un nom (NOMA) et une adresse
(ADRA).
 Chaque session est suivie par un certain nombre de participants.
 Un participant est une personne indépendante ou un employé d'une entreprise cliente.
 Un participant est caractérisé par un numéro (NOPAR), un nom (NOMP) et une adresse
(ADRP).
 Dans le cas d’un employé, on enregistre le nom (NOMEN) et l’adresse de l’entreprise
(ADREN).
 On désire pouvoir gérer d’une manière séparée (pour la facturation notamment) les
personnes indépendantes d’une part, et les employés d’autre part. Si nécessaire, on fera les
hypothèses sémantiques complémentaires qui pourraient s'imposer.
Établir un schéma conceptuel (diagramme de classes UML) pour cette base de données

Sources :
 http://niedercorn.free.fr/iris/iris1/uml/umltd5.pdf - Niedercorn Jean-Claude
 https://lipn.univ-paris13.fr/~gerard/docs/corrections/uml-corr01.pdf - Pierre Gérard
 https://lipn.univ-paris13.fr/~gerard/docs/corrections/uml-corr02.pdf - Pierre Gérard