Vous êtes sur la page 1sur 8

Chapitre 1.

LES SUITES NUMÉRIQUES


I. Rappels de cours
Cours

1. Raisonnement par récurrence


On envisage de démontrer une propriété que l’on note Pn pour n I I . La première
étape est de vérifier si P0 est vraie (initialisation) ; la deuxième étape est de
supposer Pn vraie et de démontrer que Pn1 est vraie (hérédité).

2. Comportement global d’une suite numérique


Soit un une suite numérique et M , m  2 .

f un est croissante (respectivement décroissante) si pour tout n, un1 t un


(respectivement un1 d un ). un est monotone lorsqu’elle croissante ou
décroissante.

f un est majorée par M (respectivement minorée par m) si pour tout n,


un d M (respectivement un t m). un est bornée si elle est à la fois majorée
et minorée.

3. Limites de suites
Soit un , vn deux suites numériques et l , l c  2 .

f On dit que un admet pour limite l (ou converge vers l ) lorsque tout
intervalle ouvert contenant l contient tous les termes de un à partir d’un
certain rang. On note : lim un l .
nof

f On dit que un admet pour limite f (respectivement f ) lorsque tout


intervalle du type @ A; f> (respectivement @f; A> ) contient tous les termes
de un à partir d’un certain rang. On note : lim un f (respectivement
nof
lim un f ). On dit qu’une telle suite diverge.
nof

8 Chapitre 1. Les suites numériques


f Opérations sur les limites

Cours
y La somme un  vn
lim un
nof
l f f
lim vn
nof

l’ l  l’ f f
Forme
f f f
indéterminée
Forme
f f f
indéterminée

y Le produit un vn
lim un
nof
l, l’ z 0 0 f f
lim vn
nof

l’, l’ z 0 ll’ 0 rf rf


Forme Forme
0 0 0
indéterminée indéterminée
Forme
f rf f f
indéterminée
Forme
f rf f f
indéterminée

§u ·
y Le quotient ¨ n ¸
© vn ¹
lim un
nof
l, l’ z 0 0 f f
lim vn
nof

l
l, l’ z 0 0 rf rf
l'
Forme
0 rf rf rf
indéterminée
Forme Forme
rf 0 0
indéterminée indéterminée

Chapitre 1. Les suites numériques 9


4. Propriétés
Cours

f Théorèmes de comparaison
Soit un , vn et wn trois suites numériques. Soit l I.
Hypothèse 1 : Hypothèse 2 :
Conclusion
une inégalité, monotonie limites
un dvn à partir d’un certain rang lim un f lim vn f
nof nof

un dvn à partir d’un certain rang lim vn f lim un f


nof nof

un dvn dwn à partir d’un certain rang nlim un lim wn l lim vn l


of nof nof

un est croissante lim un l un d l


nof

un est décroissante lim un l un t l


nof

f Théorèmes de convergence monotone


y Toute suite croissante majorée (respectivement non majorée) converge
(respectivement diverge vers f).
y Toute suite décroissante minorée (respectivement non minorée) converge
(respectivement diverge vers f).

f Comportement de la suite q n où q .


y Si q  1 , alors lim q n 0 .
nof

y Si q ! 1 , alors lim q n f .
nof

y Si q  1 , alors q n’admet pas de limite, finie ou infinie.


n

5. Formulaire sur les suites


n
n n  1
f ¦k
k 1 2
.
n
1  qn
f ¦q
k 1
k
1q
, pour q z 1.

10 Chapitre 1. Les suites numériques


1
f lim 0.
nof n
1
f p   * , lim 0.
nof n p

Exercices
f lim n f .
nof

f p   * , lim nP f .
nof

II. Pour s’échauffer : vrai ou faux ?


Pour chaque question, indiquer si les propositions sont vraies ou fausses en justifiant
la réponse.

2.1 Soit un et vn deux suites à termes strictement négatifs.


ǰ a. Si lim vn f , alors lim un  vn f .
nof nof

ǰ b. Si lim un f et lim vn f , alors lim un  vn 0 .


nof nof nof
u
ǰ c. Si lim un f et lim vn f , alors lim n 1 .
nof nof nof v
n
ǰ d. Si lim un 4 et si n est décroissante alors un t 4 .
u
nof

2.2 Librement inspiré du BAC 2005, Métropole


On considère une suite un n dont aucun terme n’est nul. On définit
2
alors la suite vn n définie par vn  .
un
ǰ a. Si un est convergente, alors vn est convergente.
ǰ b. Si un est minorée par 2, alors vn est minorée par 1 .
ǰ c. Si un est décroissante, alors vn est croissante.
ǰ d. Si un est divergente, alors vn converge vers 0.

Chapitre 1. Les suites numériques 11


2.3 Librement inspiré du BAC 2006, Inde
On considère deux suites un et vn .
u
ǰ a. Si la suite vn ne s’annule pas et si lim n 1, alors un vn à partir
nof v
n
d’un certain rang.
Exercices

ǰ b. Si un converge vers un réel non nul et si lim vn f, alors la suite


nof
un vn ne converge pas.
ǰ c. Si un converge vers un réel non nul, si vn est positive et si lim
nof
§ un ·
vn  0, alors la suite ¨ ¸ ne converge pas.
© vn ¹ §u ·
ǰ d. Si un et vn convergent, alors la suite ¨ n ¸ converge.
© vn ¹
2.4 Difficile – librement inspiré du BAC 2008, Antilles
Soit xn une suite de nombres réels. On considère la suite Sn définie
n
par Sn ¦x
k 0
k .

ǰ a. Si la suite xn est convergente, alors la suite Sn l’est aussi.


ǰ b. Les suites xn et Sn ont le même sens de variation.

n
k
2.5 On considère la suite Sn n* définie par : Sn ¦n
k 1
2
.
n1
ǰ a. Pour tout entier n ! 0 , on a : Sn .
2n
1
ǰ b. Pour tout entier n ! 0 , on a : 0 d Sn d .
2
ǰ c. On a : lim Sn 0 .
nof

ǰ d. La suite Sn n* est croissante.


­ u1 1
°
2.6 On considère la suite un définie pour n par : ®
*
§1 1 · .
° un  1 ¨  2 ¸ un
n ¯ ©n n ¹
ǰ a. Pour n*, on a un .
n  1 !
ǰ b. La suite un n* est croissante.
n2
§3·
ǰ c. Quel que soit n*, si on a n t 2 , alors on aura : 0 d un d 2 u ¨ ¸ .
©4¹
ǰ d. La suite un n* est convergente de limite nulle.

12 Chapitre 1. Les suites numériques


2.7 D’après concours FESIC 2015 – suite et trigonométrie
§S ·
Soit un la suite définie, pour tout n, par un 1  2 u sin ¨ n ¸ .
n

©4 ¹
ǰ a. Pour tout entier naturel n, on a : un 8 ! un .
ǰ b. Pour tout entier naturel n, on a : 3 d un d 3 .

Exercices
ǰ c. La suite un est monotone.
u
ǰ d. lim n 0 .
nof n

2.8 Utilisation d’une suite dans un algorithme – d’après concours FESIC 2013
1
Soit un la suite définie sur ` par u0   1 et, pour tout n, un+1 I un n  1.
2
On donne l’algorithme suivant :
1 VARIABLES
2 n EST UN ENTIER NATUREL
3 DEBUT ALGORITHME
4 i PREND LA VALEUR 0
5 u PREND LA VALEUR 1
6 DEBUT TANT QUE
7 TANT QUE i  n
1
8 u PREND LA VALEUR u  i  1
2
9 i PREND LA VALEUR i  1
10 FIN TANT QUE
11 AFFICHER u
12 FIN ALGORITHME
ǰ a. Pour n 3, l’algorithme nous donne le tableau suivant :
n u i
3 1 0
1
3  1
2
7
3  2
4
23
3  3
4

ǰ b. Pour n 3, l’algorithme calcule u3.

Chapitre 1. Les suites numériques 13


On considère vn une suite définie sur  par vn un  n .
1
ǰ c. La suite vn est une suite géométrique de raison et de 1er terme
2
v0 1 .
1
Exercices

ǰ d. Pour tout n  ,Iun n .


2n

III. Des QCM. À vous de choisir !


Pour chaque question, indiquer la (ou les) bonne(s) réponse(s).
n1 n
§1· §3·
3.1 Soit un la suite définie par : un ¨ ¸ ¨ ¸ .
©2¹ ©2¹
ǰ a. lim un 0 .
nof

ǰ b. lim un f .
nof

ǰ c. un n’admet pas de limite.

ǰ d. lim un f .
nof

3.2 Classique
1 1 1
Soit les suites un et vn définies par : un 1   } et
1! 2! n!
1
vn un  .
n u n!
ǰ a. un converge vers 0.
ǰ b. La suite vn est croissante.
ǰ c. lim vn  un 0 .
nof

ǰ d. un d vn .

ҵ Remarque 
Ces deux suites sont utilisées pour encadrer le nombre e (e exp 1 ).

14 Chapitre 1. Les suites numériques