Vous êtes sur la page 1sur 16

UNIVERSITE CATHOLIQUE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST

Institut des Sciences Economiques et de Gestion (ISEG)


Année : 2020-2021

PARTICIPANTS :

ADIGBO Elom Marie Inès

AMETEPE Komi Aymard

KOUSSODJI Abla Ahoéfa

OBOBI Nadia Florine

CHARGE DU COURS: M. ATIDIGA


CLOUD ET APPLICATIONS

ONS

I. INTRODUCTION ................................................................................................................................... 2
II. PRESENTATION DU CLOUD .................................................................................................................. 2
A. L’HISTORIQUE DU CLOUD .................................................................................................................................. 2
B. DEFINITION .................................................................................................................................................... 3
C. LES CARACTERISTIQUES DU CLOUD COMPUTING..................................................................................................... 3
III. COMMENT FONCTIONNE LE CLOUD ? .................................................................................................. 5
A. LES ACTEURS DU CLOUD COMPUTING .................................................................................................................. 6
B. COMMENT ACCEDER AU CLOUD ?....................................................................................................................... 7
IV. LES APPLICATIONS DU CLOUD.............................................................................................................. 8
LES APPLICATIONS POUR L’ENTREPRISE ............................................................................................................... 9
V. LES MODELES DE DEPLOIEMENT DU CLOUD ...................................................................................... 10
A. LE CLOUD PUBLIC .......................................................................................................................................... 10
B. LE CLOUD PRIVE ............................................................................................................................................ 10
C. LE CLOUD HYBRIDE ........................................................................................................................................ 11
VI. LES AVANTAGES ET INCONVENIENTS ................................................................................................. 11
A. LES AVANTAGES ............................................................................................................................................ 11
B. LES INCONVENIENTS ...................................................................................................................................... 13
VII. L’AVANT ET L’APRES CLOUD .............................................................................................................. 14
A. AVANT LE CLOUD .......................................................................................................................................... 14
B. APRES LE CLOUD ........................................................................................................................................... 14
VIII. CONCLUSION ..................................................................................................................................... 14

1|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
I. INTRODUCTION

Apparu il y a une vingtaine d’années, le cloud computing ou l’informatique en


nuage, n’a cessé d’évoluer. Tout en multipliant ses diverses applications et
avantages, il a su s’adapter à notre époque et à nos besoins et occupe aujourd’hui
une place plus que considérable dans notre quotidien. Que l’on soit particulier ou
entreprise, il est aujourd’hui la solution pour beaucoup qui veulent rallier
souplesse, accessibilité, performance, sécurité et modernité à économie. En effet
le cloud présente d’énormes avantages et permet à l’entreprise non seulement de
minimiser les coûts mais aussi d’être efficace du point de vue de la gestion de ses
données en y conférant une sécurité maximale.

Cependant beaucoup d’entreprises sont réticentes vis-à-vis de son utilisation


compte tenu de l’insuffisance d’informations sur la technologie sur laquelle le
cloud est fondé. Dans notre exposé, nous nous tacherons de vous présenter le
Cloud Computing, ses caractéristiques, son fonctionnement, ses applications, ses
avantages et ses inconvénients.

II. PRESENTATION DU CLOUD

A. L’historique du cloud
L’histoire du cloud, remonte dans les années 50 avec l’avènement d’un procédé
qui as posé les premières bases du cloud et qui consistait à mettre des ordinateurs
en réseaux en vue de fournir une puissance de calcul et un espace de stockage plus
importants. Ce procédé était connu sous le nom de mainframe, et à l’époque
c’était une vraie révolution, les utilisateurs pouvaient accéder à l’ordinateur
central via des terminaux au sein de l’organisation et utiliser ses capacités. Au
début, il s’agissait de temps partagé : les utilisateurs devaient réserver du temps

2|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
de calcul, et étaient autorisés à utiliser les performances de l’ordinateur central
pour leurs calculs pendant cette période.

Avec le développement de la virtualisation, toutes ces instances de calculs


pouvaient maintenant être construites de façon abstraite et l’avènement d’internet
mettait la cerise sur le gâteau en favorisant ainsi l’accès à ces environnements
virtualisés maintenant en ligne à tous. Dès les années 90, certains modèles étaient
déjà proposés sur le marché et le concept de cloud computing était déjà dans les
esprits. Mais c’est surtout au début des années 2000 que les particuliers et les
entreprises vont réellement s’y intéresser. Les premières offres de cloud
computing étaient des services individuels : espace de stockage pour l’échange de
fichiers.

B. Définition
Le Cloud computing un procédé consistant à transférer sur des serveurs situés à
distance des fichiers ou des bases de données qui étaient auparavant conservés
dans les serveurs locaux ou sur l’ordinateur personnel de l’utilisateur. Il permet
notamment d’accéder sur demande à des fichiers informatisés utilisables par
plusieurs personnes.

C. Les caractéristiques du cloud computing


Le concept de cloud computing est composé de 5 caractéristiques essentielles.
En effet, les offres qui proposent des services de cloud computing doivent
comprendre les caractéristiques suivantes :

3|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
1. On-Demand Self-Service ou le libre-service à la
demande
Il devrait être possible pour les utilisateurs de demander indépendamment les
ressources nécessaires sans avoir à contacter le fournisseur à chaque fois.

2. Broad Network Access ou la simplicité d’accès via le


réseau
L’accès à l’informatique dans le cloud se fait grâce à Internet. Aucune technique
ou protocole inhabituel ne peut être utilisé. L’utilisation de méthodes
normalisées garantit que tous les utilisateurs ont accès au service sans problème.

3. Resource Pooling ou la mutualisation des ressources


La combinaison de plusieurs instances de calcul est la condition de base pour le
cloud computing. La plupart du temps, ces pools se présentent sous la forme de
fermes de serveurs, et servent à fournir simultanément à plusieurs utilisateurs une
puissance de calcul ou une capacité de stockage. Le client sait rarement quel
appareil il utilise réellement, car les capacités sont allouées de façon dynamique.

Dans le Cloud, de nouvelles capacités peuvent être automatiquement mises à


disposition des utilisateurs en cas d’accroissement de la demande. A l’inverse
elles peuvent être rapidement mises en sommeil lorsqu’elles ne sont plus
nécessaires.

4. Rapid Elasticity ou l’élasticité rapide


La livraison des capacités doit être rapide et conforme à la demande. Dans l’idéal,
l’activation ou la désactivation des ressources se fait automatiquement, sans l’aide
des clients ou des employés.

4|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
5. Measured Service ou Service mesurable
L’utilisation de l’offre cloud est surveillée en permanence. Ceci crée plus de
transparence tant pour le fournisseur que pour l’utilisateur.

III. COMMENT FONCTIONNE LE CLOUD ?


Le Cloud Computing a un fonctionnement particulier. En effet, les entreprises
utilisant ce type de stockage n'effectuent pas les calculs. Ces sociétés n'ont donc
pas forcément besoin des machines locales puissantes, les VM du Cloud
produisent les calculs et lancent les applications. Les logiciels de l’entreprise sont
uploadés sur le Cloud, c’est-à-dire sur des machines extrêmement puissantes dont
le Cloud dispose. Les sociétés proposant ce service de stockage installent
plusieurs processeurs, permettant de créer des VM. Ainsi, on peut installer plus
de 60 VM sur un même support. Les firmes reçoivent les informations calculées
dans les Data center via internet, elles nécessitent donc une connexion internet
haut débit (il est conseillé, à une importante échelle, d'avoir la Fibre). Cette
solution révolutionnaire permet à l’entreprise d’économiser, car une installation
de machines pour stocker leurs informations est très onéreuse.

Le Cloud Computing est basé avant tout sur Internet. Les données sont stockées
dans des serveurs physiques plus ou moins éloignés des clients. Un Data Center
peut être localisé à l'étranger. Un Data Center est organisé selon un modèle bien
précis : les baies contenant des serveurs forment des rangées, et sont placées sur
un plancher surélevé, afin de facilité la circulation de l'air : la chaleur délivrée par
les machines est un problème, en effet cette chaleur pourrait chauffer une ville.
Ces infrastructures sont très surveillées par des caméras et des gardiens. Un accès
internet haut débit est disponible dans le bâtiment, ainsi qu'une alimentation de
secours. Ces facteurs permettent l'utilisation du Cloud sans interruption.

5|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
A. Les acteurs du cloud computing
Rechercher des acteurs fiables n'est pas de tout repos. Cependant, il y a sur ce
marché en pleine expansion des acteurs importants du cloud computing. Je vous
parlerai ici surtout des solutions de stockage dans le cloud (particulièrement
pratique pour le partage de fichiers) qui intéressent le plus le grand public.

1. Google Drive
Google Drive est la solution de stockage de données dans le cloud proposé par
Google. Il propose comme beaucoup de ses concurrents une offre d'entrée de
gamme gratuite (15Go de données). Si vous voulez plus d'espace de stockage, il
vous faudra payer un abonnement mensuel. C'est une solution cloud complète
professionnelle qui offre des outils de communication (messagerie
professionnelle via Gmail, système de téléconférence et visioconférence,
messagerie d'équipe, agendas partagés), de stockage de données, de gestion des
documents de travail, des journaux d'audits etc...

2. Dropbox
Dropbox est l’un des pionniers dans le stockage des données dans le nuage. C'est
une solution pour particuliers et professionnels réputée et très utilisée. Comme ses
concurrents, il dispose d'offre gratuite de base et de formules d'abonnement
payantes.

3. Microsoft OneDrive
C'est la solution de stockage dans le cloud de Microsoft (gratuite pour sa
formule de base, payante pour obtenir plus d'espace de stockage).

6|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
Microsoft a profité de la forte utilisation de son dernier système d'exploitation,
Windows 10, pour forcer les utilisateurs à utiliser sa solution de stockage en
ligne.

4. iCloud
Le cloud d'Apple (iCloud) est l’un des meilleurs cloud au monde. Les utilisateurs
de produits Mac (mac OS, iPhone et iPad sous iOS) ont accès à ce cloud pour la
gestion de leurs données (stockage des données mais aussi restauration des
données). C’est un système de stockage très performant.

5. Amazon Web Services


Lancé en 2006, ce cloud offre de nombreux services à ses utilisateurs. De même,
vous pouvez bénéficier aussi bien d'un cloud public que privé.

6. Acronis Cloud
Acronis est un des acteurs majeurs dans le secteur de la sauvegarde. Il dispose
de solutions de clouds hybrides particulièrement adaptées pour la sauvegarde de
données en entreprise.

7. pCloud
C’est un acteur renommé dans le stockage en ligne et se distingue par la possibilité
d'acquérir une licence à vie pour son cloud sécurisé. Vous payez ainsi une bonne
fois pour toute votre espace de stockage et évitez ainsi les formules d'abonnement
mensuelles bien moins rentables.

B. Comment accéder au cloud ?


Si nous nous permettons de parler d’accès au cloud, cela sous-entend bien
évidemment que nous avons eu à souscrire au préalable à une offre auprès de l’un

7|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
des différents acteurs précédemment cités. Accéder au cloud n’a rien de spécial,
c’est aussi simple que de se connecter à son compte Facebook, twitter ou
n’importe quels autres réseaux sociaux, cela requiert néanmoins un nom
d’utilisateur ou une adresse e-mail et un mot de passe que nous avons fournis lors
de la souscription, en gros tout ce qu’il y a de plus classique.
L’accès peut se faire soit sur PC comme sur téléphone (Android ou IPhone).

IV. LES APPLICATIONS DU CLOUD

Il existe trois types de services qui peuvent être offert en CC : IaaS, PaaS et
SaaS.

 IaaS (Infrastructure as a Service) ou l'infrastructure en tant que


service

Il consiste à offrir un accès à un parc informatique virtualisé à distance sans grande


valeur ajoutée comme par exemple le stockage, le matériel, les serveurs et les
composants de réseau. Ce service met à la disposition du consommateur des
machines virtuelles sur lesquelles il peut installer un système d'exploitation et des
applications. Le consommateur est ainsi dispensé de l'achat de matériel
informatique. Ce service s'apparente aux services d'hébergement classiques des
centres de traitement de données, et la tendance est en faveur de services de plus
haut niveau, qui font d’avantage abstraction de détails techniques

8|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
 PaaS (Platform as a Service) la plate-forme en tant que service :

Dans ce type de service, l’usager est maitre des applications qui lui sont offerts et
peut même intégrer ses propres outils. Ce service offre la plateforme et
l’environnement informatique nécessaire aux développeurs pour mettre en place
leurs différents services et applications sur Internet.

 Saas (Software as a Service) ou le logiciel en tant que service :

Il vise le particulier mais aussi des entreprises. Le client utilise des machines
virtualisées, le matériel est pris en compte par le prestataire. Le Saas est le service
le plus utilisé du cloud computing. Le SaaS est tout simplement une forme de
cloud computing qui permet de fournir une application cloud aux utilisateurs, avec
ses plateformes et son infrastructure sous-jacentes. Cette solution est
particulièrement adaptée aux grandes entreprises, aux petites structures ou aux
particuliers qui :ne souhaitent pas se charger eux-mêmes du fonctionnement d’une
infrastructure, de plateformes et de logiciels, qui rencontrent des problèmes
relativement courants ; qui privilégient les modèles de souscription pour les
logiciels. Le modèle Saas permet de réduire les coûts de départ en éliminant la
nécessité d'acheter les logiciels ou d'investir dans une infrastructure informatique
robuste sur site, comme c'est le cas avec les logiciels traditionnels.

Les Applications pour l’entreprise

 Les applications CRM dans le Cloud

En matière de gestion de la relation client, les applications cloud computing font


merveille. Le cloud computing accroît sensiblement la réactivité des équipes
commerciales, permet de centraliser, hiérarchiser et partager les données
relatives aux clients et prospects, quels que soient les canaux de vente utilisés.

9|Page
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
Parmi les solutions les plus utilisées, l’on peut citer Salesforce.com, un outil de
force de vente caractérisé par une adaptation à tous les enjeux métiers.

 Les outils collaboratifs en mode Cloud computing

Les outils collaboratifs permettent à vos collaborateurs de travailler


simultanément sur un même document sans avoir à gérer plusieurs versions. Les
données ajoutées sont mises à jour en temps réel. L’historique des modifications
permet de restaurer en un clic une version de document plus ancienne. Les outils
collaboratifs sont particulièrement intéressants pour fluidifier et optimiser le
travail en équipe. (Ex. Microsoft Office 365)

V. LES MODELES DE DEPLOIEMENT DU CLOUD


Sur le marché, il existe différents types de clouds qui répondent spécifiquement à
vos besoins. Que ce soit pour la simplification des tâches ou la gestion plus
efficiente de vos opérations, vous disposez une gamme variée de clouds. En voici
quelques-uns !

A. Le cloud public
Il est une infrastructure qui permet de stocker en ligne vos données sur des
serveurs qui restent eux aussi accessibles à d'autres utilisateurs. Ce nombre
d'utilisateurs est limité. La tarification sur un cloud public varie en fonction du
volume de données que vous enregistrez sur le serveur. Vous payez autant que
vous stockez ou exploitez des données. Ce type de cloud offre à ses utilisateurs
un nombre quasi infini de données.

B. Le cloud privé
Comme son nom l'indique, il reste la propriété d'une entité. Le plus souvent, c'est
le type de cloud adapté aux entreprises qui désirent avoir l'entière maîtrise de leurs
10 | P a g e
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
données, logiciels et applications qui sont stockés sur leurs propres serveurs. Ces
serveurs peuvent être logés dans des locaux autres que ceux qui abritent
l'entreprise. Toutefois, les serveurs peuvent aussi être sous la gestion d'un
prestataire extérieur. Ce type de cloud permet au client d'y avoir un accès direct.
La mise en place de ce type de serveur demande d'importants moyens financiers
et logistiques. Ce cloud performant et sécurisé reste totalement sous le contrôle
de l'utilisateur.

C. Le cloud hybride
Certaines entreprises ont commencé par utiliser ce type de cloud. En effet, le cloud
hybride est la combinaison du cloud privé et public. Il reste l'apanage de grandes
entreprises qui manifestent des besoins spécifiques. En effet, dans la gestion de
leurs différentes opérations, elles disposent de deux types de données (les données
confidentielles et celles non confidentielles). Les données sensibles restent
stockées sur le cloud privé et les autres données demeurent sur le cloud public où
tout le monde peut y avoir accès.

VI. LES AVANTAGES ET INCONVENIENTS


L’utilisation d’un cloud comporte aussi bien des avantages que des
inconvénients.

A. Les avantages

1. L'accessibilité
Il vous offre grâce à un support et une connexion Internet une totale accessibilité
à vos applications et services de stockage. Il suffit d'une connexion internet pour
accéder à ses données ou logiciels, le cloud est ainsi particulièrement adapté au
milieu professionnel et au télétravail.
11 | P a g e
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
2. La flexibilité
Le cloud s'adapte à vos besoins au fur et à mesure qu'ils augmentent. Vous
commandez l'espace de stockage ou la puissance de calcul dont vous avez
besoin : inutile par exemple pour un particulier de payer un espace disque de
100 To alors que ses données ne représentent que quelques Go. Une fois que
vous avez atteint votre quota d'espace disque, il est très simple de passer à la
formule supérieure pour avoir plus d'espace de stockage. Vous payez
uniquement ce dont vous avez besoin et pouvez facilement ajuster votre
abonnement selon vos besoins.

3. L'absence de financement initial


Vous n'avez pas besoin de faire un lourd investissement, qu'il soit matériel ou
applicatif, pour mettre en place ce type de solution de stockage. Ceci reste la
responsabilité du prestataire. Vous ne payez qu'un abonnement mensuel. C'est une
manière utile de mieux gérer votre budget, car vous ne payez que ce que vous
consommez pendant cette période.

4. Le Cloud, une solution contre les ransomware


La conservation des données sur le cloud reste jusqu’à ce jour le seul moyen
efficace de protection des données contre les ransomware.

5. Sécurité
De nombreux fournisseurs de cloud offrent un vaste éventail de stratégies,
technologies et contrôles qui renforcent globalement votre situation de sécurité,
contribuant ainsi à protéger vos données, vos applications et votre infrastructure
contre des menaces potentielles.

12 | P a g e
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
B. Les inconvénients
Le cloud computing présente également des inconvénients, ce qui explique
pourquoi de nombreuses entreprises hésitent encore à l’utiliser.

1. La fiabilité et la localisation du cloud


Lorsque le cloud n'est pas hébergé dans les meilleures conditions, la sécurité de
vos données n'est pas garantie. Il vous faudra donc bien vous renseigner sur les
mesures de chiffrement de vos données ainsi que sur les mesures de sécurité
garanties par votre prestataire cloud.

2. Dépendance vis-à-vis du fournisseur


Avec les différents fournisseurs de cloud computing, vous êtes parfois plus ou
moins dépendants de leurs configurations. Si le fournisseur doit fermer son
entreprise, on se trouve inévitablement devant un problème.

3. La nécessité d'avoir une connexion internet


Pour accéder au cloud, vous devez disposer d'une connexion internet pour
accéder à vos données et applications. Si ce n'est pas le cas, vous ne serez pas en
mesure d'accéder à vos données.

4. Confidentialité et sécurité des données


Les données sont hébergées en dehors de l’entreprise. Le fournisseur proposant
le service héberge les données de l’entreprise utilisatrice. Cela peut donc poser
un risque potentiel pour l’entreprise de voir ses données mal utilisées ou volées.
Il s’agit donc de s’assurer que le fournisseur dispose d’une sécurité suffisante et
qu’il propose une politique de confidentialité concernant les données de
l’utilisateur.

13 | P a g e
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
VII. L’AVANT ET L’APRES CLOUD

A. Avant le cloud
Avant pour stocker et regarder vos photos numériques, il fallait : un ordinateur,
un disque dur suffisamment grand et cela présentait des Inconvénients :
 Si votre ordinateur tombe en panne : vous ne pouvez plus les voir, si votre
disque dur tombe en panne : vous perdez vos photos.
 Votre disque dur doit avoir une capacité suffisante pour tout stocker, car
si vous n’avez plus de place, il faudra acheter un nouveau disque dur ou
un nouvel ordinateur.
 Vous ne pouvez regarder vos photos que sur votre ordinateur (sauf si vous
avez partagé les dossiers contenant les photos).

B. Après le cloud
Avec le cloud : nous allons utiliser un service de stockage, un périphérique
connecté à Internet (tablette, ordinateur, téléviseur, smartphone, …) suffit pour
regarder vos photos. Et cela présente beaucoup d’avantages :
 Les photos ne sont pas stockées chez vous, elles sont sur des ordinateurs
qui sont sécurisés et sauvegardés : vous ne pouvez pas les perdre.
 Vous louez l’espace disque nécessaire au stockage de vos données.
 Vous ne risquez pas de perdre vos photos à cause d’un problème matériel
(panne disque dur), c’est l’hébergeur qui gère le matériel et vous y avez
accès de n’importe où et avec n’importe quel périphérique.

VIII. CONCLUSION
L’usage du Cloud Computing au sein des services informatiques, a changé
l’utilisation de l’informatique dans l’entreprise. Du fait de la facilité de
14 | P a g e
CLOUD ET APPLICATIONS

ONS
déploiement, et le paiement en fonction de la consommation. Malgré les
problèmes de sécurité les entreprises ne se font pas prier pour migrer vers le Cloud
Computing.

15 | P a g e