Vous êtes sur la page 1sur 2

L ES MOYENS Tout achat implique le recours à un

moyen de paiement : espèces, chèque,


DE PAIEMENT carte, titre interbancaire de paiement,
virement... Lequel choisir ?

LES PIÈCES ET LES BILLETS


FICHE «MOYENS DE PAIEMENT»

Payer le boulanger, acheter son journal, prend-


re un café... Ces actes de consommation de proxi-
mité sont encore très souvent effectués en espèces :
pièces métalliques et billets de banque.
Quoi de plus naturel pour des achats de petit mon-
TION
tant. Ils sont les seuls instruments de paiement à ATTEN achat supérieur spèces
avoir cours légal. C’est pourquoi, il est interdit Pour tout ent en
iem
e
3 0 00 e, le pa régler par
de refuser un paiement en pièces ou billets de à faut
rdit. Il ment.
est inte r te ou vire
banque sauf lorsqu’ils ont été retirés de la circula- , ca
chèque
tion ou si le billet est suspect ou trop abîmé.
Attention : les pièces métalliques
Aujourd’hui, les pièces et billets sont de moins
peuvent être refusées au-delà d’un certain
en moins utilisés, bien que les jeunes apprécient
montant (exemple : payer un achat de 100 e
les cartes qui ont pour seule fonction le retrait
en pièces de 5 centimes).
d’espèces aux distributeurs.
Presque tous les particuliers ont aujourd’hui un
compte bancaire et ils utilisent de plus en plus les
es chèques, les cartes pour effectuer des paiements à
e d’échange d .
riod nce
5 : f in de la pé Banque de Fra des distance ou des achats d’un certain montant.
ier 200 de la hange
17 févr francs auprès période d’éc France. LE SAVIEZ-VOUS ?
pièces
en e la de
er 201 2 : fin d de la Banque Monnaie fiduciaire : pièces métalliques et billets.
i
17 févr francs auprès Monnaie scripturale : tous les moyens de paie-
n
billet e
s
ment qui circulent par un simple jeu d’écriture
entre les comptes : chèque, carte bancaire,
virement, avis de prélèvement, titre interban-

Chèq u e o u c a r te
? caire de paiement.

Pour les consommateurs, la mise à disposition


des chèques est gratuite, mais la plupart des servi-
Les cartes bancaires donnent lieu à une cotisation
annuelle variable selon chaque réseau bancaire, selon
les services offerts (assurances, réductions...) et selon
ces bancaires sont payants soit à l’unité soit sous le type de carte. A débit immédiat, le compte
forme d’abonnement. Dans la majorité des pays de bancaire est débité après chaque opération. Pour les
la Communauté européenne, les chèques sont cartes à débit différé, l’ensemble des paiements
payants et les dépôts sur les comptes bancaires est débité à une date fixe mensuelle. La cotisation
CNAFAL,
CSF, sont faiblement rémunérés (environ 0,5 %). annuelle pour cette carte est alors plus élevée.
Familles Rurales,
UFCS, Attention aux dates de valeur : En France, il existe un droit au compte bancaire
UNAF
2ème trimestre 2003 - © pour le calcul des intérêts, le compte bancaire est mais pas de droit au chèque ou à une
crédité en valeur un ou plusieurs jours après la carte de paiement. En cas de non délivrance
3 date de l’opération. A l’inverse, le compte est
débité avant la date du retrait.
d’un chéquier, le consommateur peut demander
une réponse écrite avec les motifs du refus.
p a r c h è q u e
p a i e m e n t
Le
Il est obligatoire d’inscrire la somme en
chiffres et en lettres ainsi que la date et le lieu De plus, le bénéficiaire du chèque peut
d’émission, et de signer le chèque. Il faut indi- l’encaisser à tout moment.
FICHE «MOYENS DE PAIEMENT»

quer le nom du bénéficiaire par mesure de sécurité. Le commerçant qui refuse les paiements par chèque
La date indiquée sur le chèque doit être celle du doit l’indiquer clairement et visiblement.
jour. Il est interdit d’antidater ou de Pour des transactions importantes, l’utilisation d’un
postdater un chèque. C’est une infraction chèque de banque est souvent demandée
passible d’une amende. (achat d’une voiture d’occasion par exemple).
Le chèque est établi par l’agence bancaire. Le béné-
N
ATTENTIO e fractionner ses paiements
en ficiaire est assuré d’être payé. Le chèque de banque
Il est interd
it d passible est un service facturé au
urs chèqu es. Ceci est
sie
émettant plu n a n e t huit jours à client par l’agence.
am en d e. st v ala ble u
d’une Un chèque
e nt qu’il
s a da te d’émission. Ta le.
compter de la fac ture reste exigib
caissé ,
n’est pas en

p a r c a r t e
Le paiement Quelques précautions à prendre
lors d’un paiement par carte :
• Garder un oeil sur sa carte.
L’usage et le fonctionnement de la carte • Ne pas se séparer de sa carte.
sont régis par un contrat signé par tout • Taper le code confidentiel à l’abri des
titulaire d’une carte bancaire. Chaque carte regards indiscrets.
dispose d’un plafond de paiement négociable • Vérifier le montant porté sur la facturette.
• Conserver les tickets ou facturettes.
avec l’agence. Toute carte doit porter la
• Apprendre son code secret par coeur, ne
signature de son titulaire. pas l’écrire ni le communiquer.
Un commerçant ne peut pas refuser les
paiements par carte lorsqu’il est affilié au réseau
cartes bancaires. Par contre,il peut fixer un seuil
Il existe d’autres moyens de paiement :
en dessous duquel le consommateur devra payer le virement, le prélèvement
par chèque ou en espèces. Ce seuil doit être indi- automatique pour des dépenses
qué clairement, visiblement et être raisonnable. répétitives, le titre interbancaire de
Attention aux cartes de crédit : paiement et le porte monnaie
tout paiement s’impute sur la réserve de crédit et
électronique. Vérifier la tarification
donne lieu à des intérêts. C’est un instrument de
paiement à utiliser avec précaution car il peut
auprès de chaque banque.
CNAFAL,
CSF,
pousser à dépenser... trop.
Familles Rurales,
UFCS, Perte ou vol d’un chèque ou d’une carte : faire opposition immédiatement par téléphone et confirmer
UNAF par écrit. CARTES - Numéro national unique d’opposition : 0892 705 705 (0,34 e la minute).
2ème trimestre 2003 - ©
CHEQUES - Centre national d’appel des chèques perdus ou volés : 08 92 68 32 08 (0,34 e la minute).
Le titulaire de la carte volée ou perdue est responsable de son utilisation frauduleuse avant l’opposi-
3 tion (150 euros maximum). Vous pouvez souscrire, auprès de votre banque, une assurance perte et
vol des moyens de paiement.