Vous êtes sur la page 1sur 1
BULLETIN DE L’AUTHION ENTENTE BASKET-BALL http://aebb.oldiblog.com Numéro 31 Mardi 6 février 2007 Les minimes et
BULLETIN DE L’AUTHION ENTENTE BASKET-BALL
http://aebb.oldiblog.com
Numéro 31
Mardi 6 février 2007
Les minimes et les benjamins serrent les poings !
On avait rarement connu pareil suspense en une seule journée… En effet, les minimes et les benjamins de l’AEBB ont obtenu
samedi dernier deux victoires par le plus petit des écarts : +1 ! Les minimes avaient déjà fait l’expérience des matchs serrés
avec une victoire 57-55 contre Trélazé il y a deux semaines. Les benjamins, en déplacement à Saumur, ont complètement
renversé une situation bien compromise à la mi-temps… Retour sur ces deux matchs intenses !
Les benjamins n’avaient joué qu’une seule fois en 2007 et pour leur deuxième match de l’année, avaient fort à faire avec ce
(court) déplacement à Saumur. En l’absence de Bastien, l’équipe avait une nouvelle fois fait appel (pour la sixième fois de la
saison) à Baptiste Albert, qui retrouvait ainsi ses anciens coéquipiers saumurois… Les retrouvailles s’annonçaient chaudes !
D’entrée de jeu, on sentait que les deux équipes se valaient et le score restait serré pendant une bonne partie de la première
mi-temps (8-7 à la 6’). Mais en manque de réussite en attaque, les Jaunes concédaient un premier écart, éprouvant tout à coup
le besoin de souffler. Peu habitués à cette maladresse, les joueurs de l’AEBB se décourageaient quelque peu et atteignaient la
mi-temps avec treize petits points seulement au compteur. Le verdict au tableau d’affichage était sans appel (26-13). Déçus de
leur prestation, les benjamins allaient devoir réagir, tout était encore jouable. Conscient de cela, le coach remobilisait ses
troupes avant d’attaquer la deuxième période.
Malgré un premier panier à trois points inscrit par Baptiste, les Jaunes retombaient dans leurs travers et à force de jouer la
carte de l’attaque à outrance, oubliaient le repli défensif. Avec maintenant 18 points de retard et 14 minutes à jouer, les
carottes étaient quasiment cuites ! Le temps-mort demandé par Rémi à cet instant était bénéfique. Plus altruistes, les Jaunes
inscrivaient deux paniers en l’espace de quelques secondes, grâce à Paul et Julien. Toujours accrocheurs, à l’image d’Etienne au
rebond, les Jaunes étaient lancés dans leur folle remontée. Baptiste, qui avait connu quelques râtés jusque-là, retrouvait de
l’adresse et inscrivait huit points consécutifs. Les Bleus voyaient fondre leur avance. Encore un temps-mort pris par l’AEBB. Les
cinq benjamins étaient revenus à quelques longueurs mais il fallait souffler avant le « money time » ! Plus agressifs sur le
porteur de balle, les Jaunes récupéraient de nombreux ballons en défense et, le collectif aidant, revenaient à deux points (43-
41). Avec moins de deux minutes à jouer, la tension était à son paroxysme, sur le terrain et dans les tribunes ! Non contents
d’avoir fait déjouer les Saumurois tout en remontant au score, les benjamins allaient prendre l’avantage sur un panier à trois
points de Baptiste. Le « clan AEBB » exultait ! Les dernières secondes étaient irrespirables. Mathis donnait un avantage de
trois points sur une grossière erreur défensive des Bleus. Fébriles, les joueurs se livraient corps et âmes dans cette fin de
match. Mais les Jaunes tenaient bon en défense et malgré quelques frayeurs, remportaient une victoire inespérée mais ô
combien méritée au vu de la 2 ème mi-temps. Les joueurs pouvaient se féliciter de leur opiniâtreté et partager leur joie avec leur
coach et leurs parents.
Encore une victoire pour les minimes masculins
Décidément, les minimes aiment le suspense ! Après leur victoire de deux points face à Trélazé, ils ont une nouvelle fois fait
frémir leurs supporters ! Face à Murs Erigné, les joueurs de l’AEBB pouvaient espérer une troisième victoire consécutive.
Coachés par Matthieu Lechat, les Jaunes effectuaient une bonne première mi-temps, presque étonnante même au vu du
collectif et des gabarits adverses. Baptiste marquait à trois points, Martin marquait sur rebond offensif, Morgan y allait de
son panier et Cyril Marolleau, discret en début de match, mettait la machine en route. Résultat : l’AEBB prenait les devants et
n’allait pas les lâcher jusqu’à la mi-temps (31-25). Il fallait rester sur ses gardes et continuer à jouer avec l’envie pour espérer
gagner le match, ce que les minimes n’arrivaient pas à faire dans la 2 ème mi-temps. Alternant le bon et le moins bon, les Jaunes
laissaient quelques paniers faciles à leurs adversaires dans une défense devenue tout à coup très suspecte. Les deux Cyril
permettaient cependant à leur équipe de rester devant. Cyril Cochennec, à l’aise sur son aile gauche, enchaînait les bonnes
actions, et Cyril Marolleau, toujours très remuant, continuait à tenir la baraque dans la raquette. Mais cela ne suffisait pas et
on sentait les Jaunes au bord de l’écroulement. Remonté par le manque de combativité en défense de certains joueurs,
Matthieu prenait encore un temps-mort. Le score était toujours aussi serré et les Jaunes, appliqués aux lancers-francs,
parvenait à maintenir le faible écart qu’ils avaient réussi à garder. En ce samedi après-midi, il était écrit que les équipes de
l’AEBB ne lâcheraient pas le morceau en fin de match et les minimes, toujours invaincus dans cette deuxième phase, imitaient
les benjamins dans un scénario digne de leurs équipes NBA vedettes ! Score final : 58-57.