Vous êtes sur la page 1sur 25
Hannachi s’expliquera avec JSK Ciccolini et certains joueurs ! Rial : «On n’a rien fait
Hannachi s’expliquera avec JSK Ciccolini et certains joueurs ! Rial : «On n’a rien fait
Hannachi s’expliquera avec
JSK
Ciccolini et certains joueurs !
Rial : «On n’a rien fait pour gagner à Béjaïa»
Vers le gel des salaires jusqu’à nouvel ordre
Doukha
se défend
«Jen’aiaucune
responsabilité
Dimanche 23 novembre 2014
surlestrois
butsencaissés»
www.lebuteur.com
MCA 0
USMA 1
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2833 PRIX 20 DA
Alors qu’Artur Jorge
arrivera lundi
Le Mouloudia
dernier
de la classe !
Benouza au banc des accusés
Laroum : «Le huis clos
a été une mascarade»
«Le but de Djallit a été
injustement refusé»
Hachoud : «J’ai réagi contre
ceux qui m’ont insulté»
Revoilà les Rouge et Noir !
ESS 2 - USMH 0
L’Entente stoppe El Harrach !
Baïtèche :
NAHD 3 - RCA 0
«Marquer face au
MCA, c’est spécial»
Broos : «Pour mes débuts,
je ne pouvais espérer mieux»
ASMO 0 - CRB 0
Michel : «On aurait pu gagner»
Anep 157 461-Le Buteur du 23-11-2014
N° 2833 www.lebuteur.com Dimanche 23 novembre 2014 Coup d’œil Equipe nationale
N° 2833
www.lebuteur.com
Dimanche 23 novembre 2014
Coup d’œil
Equipe nationale
02
02

Afin de prendre une décision concernant le déplacement des supporters…

Le ministère attendra le rapport de la commission de la FAF, qui va inspecter les hôtels en Guinée équatoriale

L e ministère des Sports compte rééditer l’opération de déplace- ment des supporters en Guinée équatoriale pour soutenir les Verts lors de cette CAN-2015.

Mohamed Tahmi, en sa qualité de pre- mier responsable de ce secteur, veut avoir toutes les informations en sa pos- session avant de prendre une quelconque décision concernant cette question. Il at- tendra le rapport des envoyés de la FAF qui vont se déplacer début décembre en Guinée équatoriale pour inspecter les lieux d’hébergement. Donc, tout va s’éclaircir et se décider après le retour de ces derniers au pays.

Plusieurs informations sur le bureau du ministre et rien n’est encore décidé

Mohamed Tahmi, qui a donné le coup de

encore décidé Mohamed Tahmi, qui a donné le coup de starter du tournoi interquartiers à Bab

starter du tournoi interquartiers à Bab El Oued, estime qu’il a des informations sur le pays organisateur de cette Coupe d’Afrique des nations 2015, mais il veut s’assurer que tout ira bien, avant de tran- cher cette question du déplacement des supporters comme ça était le cas lors du Mondial brésilien l’été dernier.

Le ministère des Sports veut s’assurer de l’absence du virus Ebola et de l’hébergement

Et d’après ce qu’on a appris de la bouche du ministre des Sports, toutes les proba- bilités seront étudiées avant de prendre la décision concernant le déplacement des supporters des Verts en Guinée équatoriale. Mohamed Tahmi veut s’assu- rer que toutes les conditions sont réunies pour trancher cette question. Tout le monde sait qu’en Guinée équatoriale il y

a un manque flagrant d’hôtels, ce qui va poser problème pour l’hébergement des supporters algériens. Il y a aussi ce virus Ebola que les responsables du ministère des Sports veulent épargner et qu’aucun cas n’a été signalé pour que les suppor- ters fassent le déplacement dans ce pays.

Vers une opération de déplacement des supporters des Verts en Guinée équatoriale

Mais tout reste probable que les suppor- ters algériens effectuent le voyage en Guinée équatoriale. Mais il faut tout d’abord attendre le rapport des envoyés de la FAF le mois de décembre prochain, pour prendre la décision concernant les modalités du transport de ces supporters et combien sera leur nombre.

Youssef K.

Tahmi «Il n’y a pas de virus Ebola en Guinée équatoriale, et on élaborera un plan pour le déplacement des supporters»

L e ministre des Sports, Mohamed Tahmi, qui a donné le coup d’envoi du tournoi interquar- tiers, nous a déclaré : «A ce que je sache, il n’y a pas de

virus Ebola en Guinée équatoriale, et aucun cas n’a été signalé d’après nos in- formations. On étudiera toutes les possi- bilités et les probabilités pour transporter les supporters dans ce pays afin qu’ils soutiennent l’Equipe nationale. Une chose est certaine, on ne laissera rien au hasard et on verra d’ici quelques jours, comment on va procéder pour déplacer les supporters.»

«On attendra le rapport des envoyés de la FAF pour prendre une décision»

Mohamed Tahmi ne veut pas anticiper et préfère attendre le rapport des envoyés de la FAF en Guinée équatoriale avant de

trancher cette question : «On doit atten- dre le retour des envoyés de la FAF pour

nous présenter le rapport sur cette ques-

tion du virus Ebola. On va l’étudier avec détail avant de prendre une quelconque décision concernant le déplacement des supporters en Guinée équatoriale, afin qu’ils soutiennent les Verts lors de cette

CAN-2015.»

«On a un grand espoir d’organiser la CAN-

2017»

En conclusion et à une question relative aux chances de voir l’Algérie organiser la Coupe d’Afrique des nations en 2017, le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, es- time que «on a un grand espoir d’organi- ser cette CAN-2017. Certes la concurrence des autres candidats est rude pour l’organisation de cette CAN, mais je pense qu’on a tous les moyens et on aura les infrastructures nécessaires pour être l’heureux lauréat de l’organisa- tion de cette compétition continentale pour la deuxième fois dans l’histoire de l’Algérie, après celle de 1990, remportée d’ailleurs par notre sélection.»

Youssef K.

Raouraoua donne son accord pour que les Verts affrontent le Qatar en amical en mars prochain à Doha

U ne source bien informée nous a confirmé que le responsable de la Fédéra- tion algérienne de football, Mohamed Raouraoua, a donné son accord pour que la sélection nationale

joue un match amical face au Qatar le mois de mars prochain. La décision a été prise après que le patron de la FAF ait eu une idée sur ce tournoi que comptent organiser les Qataris en mars 2015 à Doha.

La Fédération qatarie de football n’a pas arrêté le programme et elle est en contact avec d’autres sélections

D’après toujours la même source, le pro- gramme de ce tournoi n’est pas encore fi- nalisé de la part des responsables qataris, sachant que ces derniers sont à la re- cherche d’autres sélections qui vont ac-

cepter et répondront favorablement à leur invitation pour prendre part à ce tournoi. Après avoir eu l’accord de leurs homo- logues algériens et en qualité de meilleure sélection arabe et africaine, les responsa- bles du football au Qatar veulent inviter d’autres sélections pour pouvoir organiser un tournoi à partir du 23 mars prochain à Doha. Les Verts seront pris en charge sur tous les plans par les responsables de la Fédération qatarie de football.

Nedjmou

France Football estime que Brahimi est le meilleur produit de l’école du Stade Rennais

est le meilleur produit de l’école du Stade Rennais Le magazine France Football, dans son édition

Le magazine France Football, dans son édition d’hier, a parlé de l’école du stade rennais et les joueurs ayant fréquenté cette école. France Football a estimé que Brahimi est le meilleur produit de cette école, puisque ce joueur a progressé et a su comment gravir les échelons et faire sensation avant d’éclater avec Granada et d’exploser son talent avec le FC Porto. France Football a parlé aussi de Moussa Sou, le Sénégalais, qui a évolué à Lille avant de jouer dans le championnat turc, sans oublier aussi le joueur, Fabien Le- moine, qui joue à Saint Etienne, mais c’est Brahimi qui a réussi à faire sensation en l’espace de quelques saisons après son départ de Rennes.

Pierre Derossi (manager de Rennes) : «Je voulais dire à Brahimi : ‘T’es qui pour demander la lettre de libération ?’»

Dans son édition d’hier, l’auteur de l’article

de France Football a voulu avoir les im- pressions du manager du club rennais, Pierre Derossi, qui est très déçu de ne pas avoir su garder Brahimi au sein du club en estimant que : «Pour ne rien vous cacher, je voulais dire à Brahimi qui a joué 30 matchs avec l’équipe en Ligue 1 : ‘ T’es qui pour demander tes papiers et la lettre de libération ?’ »

Les dirigeants de Rennes le regrettent déjà

Et d’après l’article paru sur France Foot- ball, les dirigeants regrettent déjà le dé- part de Brahimi, lequel à leurs yeux est devenu une pièce incontournable dans l’échiquier du FC Porto et une star sollici- tée par les grands d’Europe. Les responsa- bles du Stade Rennais, regrettent Brahimi, surtout que ce joueur a réussi à gagner des titres individuels comme celui du meil- leur joueur africain de la Liga Espagnole, en attendant d’autres consécrations.

A. Adel

Une occasion pour lutter contre la violence Tahmi donne le coup d’envoi de la Coupe nationale inter-quartiers Smaïl Khabatou

Le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, a donné hier à 10h le coup de starter de la Coupe nationale inter-quartiers, au stade Ferhani de Bab El Oued. Ainsi, cette troi- sième édition des jeunes catégories portera le nom du défunt Smaïl Khabatou, décédé il y a quelques mois de ça. Une Coupe na- tionale que les organisateurs veulent saisir pour lancer une campagne de sensibilisa- tion de lutte contre le phénomène de la violence qui prend des proportions alar- mantes dans nos stades et dans le milieu

sportif en général. Un tournoi national qui sera une occasion aussi pour les organisa- teurs de découvrir les jeunes talents qui se- ront l’avenir du football algérien.

La Sûreté nationale participera à cette manifestation

Le ministère des Sports ne sera pas l’unique partie qui veillera à la réussite de ce tournoi d’inter-quartiers, mais aussi la

Sûreté nationale. Le responsable de la communication, Boudalia Djilali, était pré- sent et a représenté la DGSN, le général Hamel, lors du coup d’envoi de cette ma- nifestation. Les services de police seront là pour soutenir ce genre d’initiatives et veil- leront au grain pour leur réussite, comme ce sera le cas du ministère des Sports et de l’association Ouled El Houma, à sa tête le président Bergui.

Y.K.

Il a signé un doublé contre Arles Avignon

Saadi «Content d’avoir retrouvé le chemin des buts»

Saadi «Content d’avoir retrouvé le chemin des buts» Clermont Foot Auvergne s’est imposé par trois buts

Clermont Foot Auvergne s’est imposé par trois buts à un, ven- dredi soir, en championnat de Ligue 2 française contre Arles Avi- gnon. Jusque-là muet, l’Algérien de Clermont-Foot, Idriss Saadi, a frappé en inscrivant un joli dou- blé. En forme et très inspiré, Saadi n’a pas mis beaucoup de temps pour ouvrir la marque avant de donner de nouveau un avantage sécurisant, juste après le quart d’heure de jeu. Un succès qui per-

met à Saadi et ses camarades de quitter la zone dangereuse. «Je suis très content de mon retour en forme, ce doublé me permet de re- trouver confiance parce que cela fait longtemps que je n’ai pas mar- qué. Ces buts arrivent au bon mo- ment parce qu’ils permettent à mon équipe de revenir de loin et de remonter au classement pour quitter la zone de turbulence», a déclaré Saadi en conférence de presse d’après match.

Il attire de nouveau l’attention de Gourcuff

Cette bonne performance réali- sée par Idriss Saadi, qui a inscrit son 8e but de la saison à l’occasion, n’a certainement pas échappé au sélectionneur national. Elle vient en tout cas de lui permettre de se relancer dans sa quête pour une place en Equipe nationale, surtout que le driver des Verts, Christian Gourcuff, l’a placé comme un po- tentiel joueur sélectionnable.

M.A.

placé comme un po- tentiel joueur sélectionnable. M.A. Ouali titulaire, Paderborn tient en échec Dortmund Le
Ouali titulaire, Paderborn tient en échec Dortmund Le Borussia Dortmund a été tenu en échec
Ouali titulaire, Paderborn tient
en échec Dortmund
Le Borussia Dortmund a été tenu en échec par
l’équipe surprise de la Bundesliga cette année, Pader-
born. Le jeune attaquant algérien, Idir Ouali, a été ti-
tularisé d’entrée dans ce match qui s’est soldé par un
résultat nul de deux buts partout. Ouali n’est pas allé
au bout de ce match, il a été remplacé en début de se-
conde mi-temps.

Saâdane refuse une offre du Soudan L’ex-sélectionneur national, Rabah Saâdane, a reçu quelques offres du Golfe, ces derniers temps, mais il préfère bien réfléchir avant de rendre sa réponse. Ré- cemment, l’ancien driver des Verts a décliné une pro- position du club de la capitale du Soudan, Al Marikh, rapporte un journal soudanais, hier.

www.lebuteur.com N° 2833 03 Dimanche 23 novembre 2014 Coup d’œil Equipe nationale Boudebouz et Bastia
www.lebuteur.com
N° 2833
03
Dimanche 23 novembre 2014
Coup d’œil
Equipe nationale
Boudebouz
et Bastia stoppent
Lyon !
le sera pas avant quelques semaines»
disait l’entraineur argentin de Totten-
ham, Mauricio Pochettino, en confé-
rence de presse d’avant match.
Sa participation à la CAN est
menacée
Cette blessure qui éloigne Nabil
Bentaleb pendant longtemps des ter-
rains, n’est pas arrivée au bon mo-
ment. Bentaleb, qui a perdu sa place à
Tottenham, doit encore travailler dur
pour retrouver d’abord son niveau et
essayer de s’imposer avec son club. Ce
n’est ainsi qu’il pourra convaincre
Christian Gourcuff, très exigeant en
matière de temps de jeu. A un mois et
quelques jours du début de stage des
Verts pour la CAN, Nabil sera en
concurrence avec d’autres éléments
susceptibles de prendre sa place, à
l’image de Mehdi Abeid ou
Ahmed Kashi du FC Metz.
M.A.
Le Sporting de Bastia, a
tenu en échec, sur son terrain,
l’Olympique Lyonnais, hier
soir, sur le score de 0 à 0. L’Al-
gérien, Ryad Boudebouz, a
joué l’intégra-
lité de la ren-
contre. Crédité
d’une bonne
prestation,
Ryad a multi-
plié les tenta-
tives
offensives
mais ses
passes n’ont
pas trouvé
preneur.
Crystal Palace a reçu des
offres pour Guedioura !
La presse anglaise a rapporté hier que le milieu de terrain international
algérien de Crystal Palace, Adlène Guedioura, a peu de chances de
participer aujourd’hui au match face à Liverpool. Guedioura est
annoncé, en raison de son manque de temps de jeu, partant dès
l’ouverture du marché hivernal. Son club a signifié hier que des
formations de la Championship ont demandé les services de
leur milieu de terrain, ces derniers jours, sans citer le nom des
clubs. Seulement, l’on apprend que Wolverhampton et Nottingham,
qui luttent pour l’accession en Premier League, seraient les prétendants
avoués par la presse britanniques.
La CAN s’éloigne pour lui
Devant l’émergence de jeunes joueurs qui évoluent à son poste, Ad-
lène Guedioura a peu de chances de figurer dans la liste définitive du
coach Christian Gourcuff en prévision de la prochaine Coupe
d’Afrique. Son faible temps de jeu avec sa formation lui a coûté
cher et il semble bien se diriger à revivre le scénario vécu en
Coupe du Monde.
Soudani rentrant,
le clasico de la
Croatie annulé !
Alors qu’il était annoncé rempla-
çant, Hilal Al Arbi Soudani a finale-
ment été aligné d’entrée dans ce
clasico croate, qui devait opposer le
Dinamo Zagreb à Hajduk Split. Ce
match a été annulé en raison des bagarres
entre supporteurs qui ont eu lieu avant
le coup d’envoi de la rencontre.
Djabou marque un doublé en amical Le Club Africain s’est imposé en amical hier trois
Djabou
marque un
doublé en amical
Le Club Africain s’est imposé
en amical hier trois buts à un.
Abdelmoumen Djabou, qui re-
vient petit à petit à son meil-
leur niveau
après une
blessure qui
l’avait éloi-
gné du der-
nier stage
des Verts, a
marqué un
doublé dans
ce match. Sa
blessure fait
désormais
partie du
passé.
M.A.
Il
s’est blessé hier à
l’entrainement
Rien de grave
pour Cadamuro !
Mahrez
aligné d’entrée,
Leicester forcé au
nul
Comme attendu, l’attaquant
algérien, Riyad Mahrez, qui
n’avait joué que quelques mi-
nutes avec la sélection natio-
nale contre le Mali, mercredi,
a retrouvé hier sa place de ti-
tulaire avec son club, Leices-
ter. Ce samedi, contre
Sunderland, l’équipe où évo-
lue l’international algérien,
Mahrez, n’a pu faire mieux
qu’un résultat nul sur son ter-
rain. Riyad a joué l’intégra-
lité de la rencontre.
L’entraineur d’Osasuna
devra faire sans son défen-
seur international algérien,
Liassine Bentaiba Cadamuro,
aujourd’hui contre Albacete.
Blessé à l’entrainement d’hier
matin, Liassine, qui souffre d’une
blessure de la cheville droite, a passé
des examens qui n’ont rien révélé de
grave. Il devrait être d’attaque pour
le compte de la prochaine jour-
née de la Liga 2 espagnole.
Auteur d’un doublé hier, face au Galatasaray
Medjani roi
du Trabzon !
doublé hier, face au Galatasaray Medjani roi du Trabzon ! Mesbah non retenu La Sampdoria jouera

Mesbah non retenu

La Sampdoria jouera ce dimanche contre Cesena sans son défenseur international al- gérien, Djamel Mesbah. Revenu fatigué de son périple en Afrique avec la sélection qui a été battue 2 buts à 0, Mesbah, qui n’a pas bien récupéré physiquement, ne tiendra pas sa place aujourd’hui, d’où sa non convocation dans la liste des joueurs concernés par ce déplacement à Cesena.

liste des joueurs concernés par ce déplacement à Cesena. Pochettino «Bentaleb ne jouera pas avant quelques

Pochettino «Bentaleb ne jouera pas avant quelques semaines !»

A lors qu’il devait être opé- rationnel dans les jours à venir, finalement, le mi- lieu de terrain algérien de Tottenham, Nabil

Bentaleb, devra patienter encore avant d’être fixé sur son avenir avec son club en Premier League. Victime d’une blessure de la cheville, l’inter- national algérien n’a pas été retenu pour la rencontre de son club, face à Hull City, prévue cet après-midi. «Bentaleb n’est pas encore guéri, il ne

Gourcuff n’a pris aucune décision à propos d’Abeid

Pressenti fortement pour disputer l’un des deux matchs joués respectivement contre le Malawi et le Mali, le jeune milieu de ter- rain de Newcastle, Mehdi Abeid, n’a pas été épargné par le sort. Blessé à l’orteil, le joueur, formé au RC Lens, a dû, la mort dans l’âme, déclarer forfait pour ces deux joutes internationales avec les Verts. Il a vu donc son baptême du feu en sélection nationale re- porté. Seulement, faisant partie de cette jeune vague d’éléments sui- vis par Gourcuff et susceptibles de renforcer les rangs de l’EN, Abeid peut encore avoir une chance de jouer la CAN. C’est ce que nous a ré- vélé une source digne foi qui nous a aussi précisé que l’entraineur national suivra avec attention l’évolution de sa situation avec les Magppies à son re- tour à la compétition.

avec les Magppies à son re- tour à la compétition. Il suivra ses prestations lors du

Il suivra ses prestations lors du Boxing-Day En Angleterre, le championnat de Premier League ne s’arrêtera pas durant le mois de décembre. Contrairement aux équipes des autres championnats européens qui seront en trêve hivernale, les Anglais continueront le Boxing-Day en plein mois de décembre. Ce qui offre une opportunité à Mehdi Abeid, et aussi à Nabil Bentaleb, d’avoir une chance de jouer quelques matchs avant la CAN et briller sous les yeux du coach Gourcuff qui compte bien les suivre surtout durant cette période. Moumen A.

Un autre match complet pour Kashi face au PSG

Un autre match complet pour Kashi face au PSG Le FC Metz a failli créer la

Le FC Metz a failli créer la sensation ven- dredi en tenant la dra- gée haute au PSG avant de s’incliner difficile- ment sur le score de 3 buts à 2 face à l’ogre pa- risien. L’Algérien, Ahmed Kashi, a commencé le match comme titulaire. Kashi qui a été au four et au moulin est resté sur le terrain jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Suivi par l’en- traineur Gourcuff, Ahmed cumule un temps de jeu assez remarqua- ble. Sa morphologie et son caractère de battant sur le terrain pourraient le rapprocher encore du groupe des Verts.

L’Algérien, Carl Medjani, a débuté la rencontre d’entrée hier face au Galatasaray. Au moment où certains s’inter- rogeaient à propos de son avenir avec son club après le départ de Halilhodzic qui a été derrière son arrivée au Trabzon, Medjani a été ali- gné dans l’axe de la défense par son nouvel entraineur, malgré le fait qu’il avait pris part à l’intégralité du match international disputé à Ba-

mako avec la sélection natio- nale contre le Mali. En d’au- tres termes, le nouveau coach du Trabzon considère l’ex-joueur de Monaco et de Liverpool comme une pièce maitresse de son réseau dé- fensif. Une confiance que l’Algérien a su rendre à son entraineur. En effet, impérial en défense centrale, Medjani a frappé dans ce duel en si- gnant le premier doublé de sa carrière, permettant à son

équipe de mener 2 buts à 0 grâce à deux réalisations si- gnées à la 58’ et à la 76’. Une performance qui fera de lui un héro du côté du très exi- geant et chaud public du Trabzon. Défenseur, Med- jani est pour le moment le deuxième meilleur buteur de son club avec 4 réalisations en tout, 3 en championnat de Super Ligue turque et 1 but en Europa League.

buteur de son club avec 4 réalisations en tout, 3 en championnat de Super Ligue turque
04
04
N° 2833 www.lebuteur.com Dimanche 23 novembre 2014 Coup ferme JSK
N° 2833
www.lebuteur.com
Dimanche 23 novembre 2014
Coup ferme
JSK

Suite à la défaite face au MOB…

Hannachi attend des explications de Ciccolini

C’est une période très difficile que traverse le club phare du Djurdjura, notamment de- puis l’amère défaite concédée vendredi dernier contre le Mouloudia de Béjaïa (3-1). Une défaite qui n’a pas été du goût du président Hannachi, lequel n’est nullement satisfait du rendement global de l’équipe. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il a pris la décision de s’entretenir avec son entraîneur, François Ciccolini, dans les prochaines heures. Mohand Chérif Hannachi, qui a suivi le derby sur le petit écran, estime que son équipe n’a rien fait pour gagner, sans parler des changements opérés par l’entraîneur corse. D’après nos informations, Hannachi profitera de la réunion avec Ciccolini pour exiger des résultats positifs d’ici à la fin de la phase aller, à commencer par se racheter, samedi prochain, contre le CRB.

A.Y.

par se racheter, samedi prochain, contre le CRB. A.Y. L’attaque, le maillon faible L a chance

L’attaque, le maillon faible

L a chance ne nous sourit pas tou- jours. Face au Mouloudia, et malgré les deux buts encaissés en première

période, les joueurs de la JSK avaient réussi à renverser la vapeur et à revenir dans le match en inscrivant quatre buts. Une performance difficile à rééditer à chaque journée de championnat. Après le match nul concédé «à domicile» face à l’Entente, la JS Kabyle a essuyé une lourde défaite vendredi soir contre le dauphin du championnat, le MOB. Même si les Canaris menaient au score dès la 3’, les Mobistes, et sans trembler, ont réussi à revenir dans le match en met- tant trois buts. Cette fois-ci, les joueurs de la JSK étaient incapables de rattraper leurs adversaires au score ou même ins- crire un deuxième but pour sauver les honneurs. Cela explique que le problème d’inefficacité offensive persiste toujours et ce depuis le décès d’Albert Ebossé, le- quel a toujours trouvé le moyen de met- tre des buts. Avec lui, la JSK avait fini la saison à la deuxième place. Aujourd’hui, pour marquer, il faut attendre un mira- cle. Une situation qui laisse entendre que le compartiment offensif est désor- mais le maillon faible de cette équipe de la JSK. Du coup, le président Hannachi, et sans perdre trop de temps, doit inter- venir et régler cette situation en recru- tant un attaquant de la trempe de la JSK, capable de régler ce problème dans ce compartiment.

Khodja marque et prouve, mais…

Remplaçant sous la houlette d’Hugo Broos, l’attaquant Youcef Khodja accom- plit convenablement sa mission à chaque rencontre. L’ancien joueur de l’US Chaouia a encore une fois frappé en inscrivant son quatrième but de la sai- son. Des prestations qui expliquent qu’il

mérite plus de considération à l’avenir. Mais seul en pointe, sa tâche sera en- core plus difficile. Ce que réalise Khodja est exceptionnel et les supporters doi- vent tous l’aider et l’encourager dans ces moments difficiles.

L’absence de Kerrar a handicapé le groupe

Même si l’entraîneur a toujours essayé de travailler avec les moyens du bord, l’absence de Kerrar reste un handicap pour le groupe. L’Irakien, auteur de deux buts en championnat, souffre d’une blessure et n’a toujours pas repris les entraînements. Son absence a été fa- tale pour la formation kabyle laquelle livre ses matchs avec un seul attaquant de pointe, à savoir Khodja, du moment que Aïboud revient juste d’une longue blessure, tandis que Moulay et Ferguene jouent beaucoup plus en excentrés sur les ailes.

Un meneur et un attaquant, une priorité

Quatre journée avant la fin de la phase aller, l’entraîneur François Ciccolini n’aura qu’à poursuivre le plus normale- ment sa mission avec son groupe actuel avant l’ouverture du marché des trans- ferts. Et d’après nos informations, le président Hannachi, qui constate des in- suffisances au sein de son équipe, sou- haiterait s’attacher les services d’un bon meneur de jeu et d’un vrai chasseur de buts. La recherche de ces deux joueurs débuterait dans les prochains jours, soit avant la fin de la phase aller. Rappelons que d’ici le début de la phase retour, Ju- gurtha Hamroun sera qualifié pour enre- gistrer ses grands débuts avec la JSK.

W. A.

Mécontent du rendement médiocre de son équipe face aux Mobistes

Hannachi songe à geler les salaires des joueurs jusqu’à nouvel ordre…

Certains joueurs dans le collimateur du président Apparemment, le il président très donnent Hannachi n’est
Certains
joueurs dans le
collimateur du
président
Apparemment,
le
il président très donnent
Hannachi
n’est
furieux
contre
à François contre ni
Ciccolini
seule-
ment,
mais
re-
monté
joueurs
qui,
selon
lui,
ne
se
plus
fond
aux
entraîne-
ments
lors
matchs
offi-
ciels.
Pis
encore,
certains
joueurs,
et
selon
le pas nos
sources,
ont
enfreint
le ni le club aussi des certains règlement
inté-
rieur
quelques
heures
avant
le
derby
contre
MOB.
Des
com-
portements
que
premier
res-
ponsable
du
n’acceptera
jamais.
D’ailleurs,
compte
sévir pour que le club retrouve
D’après
sa vitesse de croisière.
les
ce que nous avons appris,
salaires seront tous gelés et
ce, jusqu’au jour où l’équipe
retrouvera le sourire et enchai-
nera avec des résultats posi-
«C ’est le plus
mauvais match
de la saison.»
tout un chacun à assu-
mer ses responsabilités.
Selon nos sources, le pre-
mier responsable du club
a l’intention de geler les
salaires des joueurs
jusqu’à ce que ces der-
niers affichent réellement
leurs intentions de tirer
le club vers le haut du ta-
bleau. Pour Hannachi, il
est inadmissible que des
joueurs payés jusqu’au
dernier centime ne fas-
sent pas d’efforts sur le
terrain pour gagner un
match. Selon lui, l’équipe
était à côté de la plaque.
Par ailleurs, nous avons
appris que le président
Hannachi aurait reçu des
informations que cer-
taines mauvaises habi-
tudes des joueurs n’ont
pas encore disparu et
du coup, il prévoit de
les réunir à la reprise
pour prendre des déci-
sions contre les au-
teurs de certains
comportement qui
nuisent au groupe et à sa
bonne marche.
tifs. Il est utile
de rappeler que
le président Hannachi se réu-
nira ce lundi
avec chaque
joueur dans le but de connai-
C’est en ces termes qu’a
qualifié le président Han-
nachi le dernier derby
face au MOB à un diri-
geant qui a fait le dépla-
cement avec l’équipe à
Béjaïa. Le président de la
JSK, qui n’a pas fait le dé-
placement avec l’équipe
lui qui vient d’être sanc-
tre les raisons de ce
passage à
vide qui fait vraiment peur.
tionné pour un an dont
six mois avec sursis, a été
très déçu du rendement
des joueurs notamment
en seconde période où la
JSK était méconnaissable.
Selon des indiscrétions,
le président songe à sévir
et prendre une série de
mesures pour pousser
… et se réunira
avec le coach pour
qu’il s’explique sur
la défaite
La défaite face au MOB
n’a vraiment pas d’expli-
cation logique dans la
mesure où l’équipe a ré-
cupéré tous les joueurs
blessés, à l’exception de
Yesli et Karrar, et a béné-
ficié de deux semaines
pour
bien se préparer. Le pre-
mier responsable du club
a prévu de rencontrer
Ciccolini dans les pro-
chaines heures pour faire
le point sur tout ce qui
n’a pas marché dans ce
derby. Il demandera
toutes les informations à
son entraîneur et des me-
sures seront prises,
avons-nous appris d’un
dirigeant. A.C.
seront prises, avons-nous appris d’un dirigeant. A.C. Ziti «Nous demandons pardon à nos supporters» Ne

Ziti «Nous demandons pardon à nos supporters»

Ne fallait-il pas laisser Doukha au repos ?

Rentré du Mali jeudi à une heure du matin, le por- tier international Azzedine Doukha a rallié directe-

ment la ville de Tizi pour se déplacer avec la JSK à Béjaïa. Etant retenu pour le stage de la sélection nationale qui a joué mercredi dernier sa dernière rencontre des qua- lifications à la phase finale de la CAN, le match qu’il a joué dans son intégralité avec ces deux buts encaissé, l’international Doukha n’a pas préparé avec son équipe

derby face au MOB. Il n’a assisté à aucune séance

le

d’entraînement de la semaine, ce qui laisse de nom- breux observateurs se poser la question sur les raisons qui ont poussé Ciccolini à l’aligner contre les Mobistes. Ils sont nombreux ceux qui pensent que Mazari aurait pu être plus utile mieux frais sur le plan physique. Cic-

colini a vu autrement.

«Je n’ai aucune responsabilité sur les trois buts encaissés»

la fin du derby, le portier Doukha s’est exprimé

A

sur cette lourde défaite qu’a concédée la JSK face aux Crabes et sur les trois buts encaissés. Il avoue : «C’est une défaite qui nous restera en travers de la gorge. C’est difficile de la digérer et franchement nous nous excusons auprès de notre public. On a complétement raté notre match. Pour revenir aux buts encaissés, je n’ai aucune responsabilité.»

«Merci pour les Mobistes, ça va droit au cœur»

A

les responsables de son ancienne équipe du MOB ainsi que son public, Doukha a tenu à les remercier : «Je tiens à remercier les di- rigeants du MOB ainsi que les joueurs pour leur traitement, notamment à mon égard. L’accueil chaleureux qui m’a été réservé m’est allé droit au cœur.»

propos de l’accueil qui lui a été réservé par

S.D.

Le latéral droit kabyle, Mohamed Khotir Ziti, n’arrivait pas à comprendre ce qui est arrivé à son équipe face au MOB. Alors qu’ils étaient les premiers à mener au score, les Canaris ont compléte- ment laissé le terrain pour les locaux qui n’ont trouvé aucune difficulté à revenir dans la partie, puis marquer deux autres buts à la JSK méconnaissable.

puis marquer deux autres buts à la JSK méconnaissable. cher derrière les justifica- tions, nous assumons

cher derrière les justifica- tions, nous assumons tous la responsabilité de cette dé- faite. C’est vrai que nous avons bien préparé ce match et que nous avons fait le dé- placement avec l’objectif de gagner, malheureusement, nous sommes passés à côté de la plaque. En un mot, nous étions dans un jour sans. En toute sportivité, je félicite le MOB pour sa vic- toire méritée. Ne pensez-vous pas que cette lourde défaite va vous

faire revenir à la case départ ? Je ne le souhaite vraiment pas. Nous avons assez tra- versé de moments difficiles depuis le début et cette dé- faite ne doit pas venir nous casser. Je comprends parfaite- ment le sentiment de décep- tion de nos supporters qui ont fait le déplacement à Bé- jaïa malgré les sanctions et toutes les difficultés qu’ils rencontrent mais je ne sou- haite pas que cette défaite nous crée encore un climat

d’instabilité. Nous avons besoin de toute la séré- nité pour terminer cette phase aller sur une bonne note, on a besoin d’être soutenus en pa- reille situation. Dans quel état d’esprit allez-vous préparer la prochaine sortie en dé- placement face au CRB

?

Il faut vite tourner la page de cette défaite du MOB. On doit reprendre les entraînements avec l’idée de nous ressaisir le week-end prochain. Chaque match qui reste est une bataille à gagner d’ici la fin de la phase aller, l’objectif immédiat, c’est de récolter le maximum de points et de ne pas nous éloigner du haut du tableau. J’appelle les suppor- ters à se montrer compréhen- sifs envers nous. Pour la défaite du MOB, je leur de- mande de nous pardonner, on va se racheter. Entretien réalisé par

Saïd D.

La JSK a complétement raté son match face au MOB, une défaite de trois buts à un inatten- due, comment vous ex- pliquez ce revers ? Franchement, nous sommes tous déçus par ce résultat. La défaite est très amère et pas facile à digé- rer. C’est un scénario au- quel on ne s’attendait pas. Nous avons commencé le match en trombe avant de sombrer quelques minutes après. Nous demandons à nos supporters de nous pardon- ner cet échec. Je sais que c’est une défaite qui leur a fait très mal mais nous sommes vrai- ment désolés, on tâchera de nous racheter très vite. Vous avez pourtant mené au score dès les cinq pre- mières minutes de la ren- contre avant de laisser le jeu au MOB, qu’est-ce qui n’a pas marché à votre avis ? Pour être honnête avec vous, rien n’a marché. On ne peut pas se ca-

www.lebuteur.com N° 2833 05 Dimanche 23 novembre 2014 Coup de feu JSK Rial : «Cette
www.lebuteur.com
N° 2833
05
Dimanche 23 novembre 2014
Coup de feu
JSK
Rial : «Cette situation est
Rial : «Cette situation est
Rial : «Cette situation est
Rial : «Cette situation est
Rial : «Cette situation est
Rial : «Cette situation est
Rial : «Cette situation est
inexplicable et face au MOB,
inexplicable et face au MOB,
inexplicable et face au MOB,
inexplicable et face au MOB,
inexplicable et face au MOB,
inexplicable et face au MOB,
inexplicable et face au MOB,
Le staff attend
le retour
de Yesli avec
impatience
on n’a rien fait pour gagner»
on n’a rien fait pour gagner»
on n’a rien fait pour gagner»
on n’a rien fait pour gagner»
on n’a rien fait pour gagner»
on n’a rien fait pour gagner»
on n’a rien fait pour gagner»
A la fin de la rencontre,
nous nous sommes appro-
chés du capitaine de la
JSK, Ali Rial. Le défen-
seur, triste et affecté, es-
time que son équipe n’a
rien fait pour gagner ce
match, et encaisser trois
buts de la même manière
est inacceptable.
Même en attaque, vous n’avez rien
fait pour revenir dans le match.
Pourquoi ?
L’absence de Kamel Yesli dans
le onze de la JSK commence sé-
rieusement à se faire sentir.
Touché à la cheville, il est
malheureusement éloigné
de la compétition depuis
bien avant la trêve et
pendant toute cette
période et en dépit
de tous les efforts
déployés par les
membres du staff
médical, le joueur
n’a pu être récupéré
pour le précédent
match face au MOB. Son
absence au milieu du ter-
rain pèse beaucoup, ce qui a
fait que la JSK n’arrive pas à
Encore une défaite, cette fois-ci
face au MOB à l’occasion du derby
que tout le monde attendait. Un
commentaire ?
C’est une défaite très difficile à digé-
rer. Je ne sais plus quoi dire pour jus-
tifier cet échec. Ce que je peux affier,
c’est que nous avons très mal joué.
Nous n’avons rien fait pour gagner
cette rencontre. Je ne sais pas ce qui
nous arrive, mais cette période est
très difficile.
Qu’est-ce qui n’a pas marché,
selon vous ? Comment se fait-il
que l’équipe encaisse trois buts
pratiquement de la même manière
Je ne parle pas de l’attaque ni d’aucun
autre compartiment. Ce que je peux
dire, c’est que nous étions à côté de la
plaque. Nous avons très mal joué et
le MOB mérite amplement cette vic-
toire. Il ne faut accuser personne, la
responsabilité est partagée.
Comment comptez-vous gérer
cette période ?
Comme on l’a toujours fait. Ce n’est
pas notre première défaite, on doit
savoir gérer cette période et essayer
de tourner la page, même si ce ne
sera pas facile. On doit penser à
l’avenir. Il reste encore quatre
matchs avant la fin de la phase aller,
il faut revenir en force.
Vous allez affronter le CRB dans
une rencontre des plus difficiles et
qui se déroulera à huis clos.
Qu’avez-vous à dire là-dessus ?
C’est un match difficile comme tous
les autres. On doit le préparer conve-
nablement, car il faut coûte que
construire son jeu correcte-
ment. De l’avis de tous les observateurs, l’absence de
Yesli a beaucoup influé sur le rendement des Canaris
notamment lors des deux précédents matchs face res-
pectivement à l’ESS et le MOB. Le médecin Djadjoua
a fait de son mieux pour le remettre d’aplomb, mal-
heureusement la blessure n’est pas aussi légère
que peuvent le penser certains, Ciccolini craint
même que son élément ne soit pas prêt pour
le match du CRB prévu pour le week-end
prochain.
Il entamera le programme
avec Labbane ce lundi
?
Il faut dire que nous étions dans un
jour sans. On n’a rien fait pour ga-
gner ni pour revenir dans le match.
Après le but inscrit en première pé-
riode, nous avons reculé. Cela a per-
mis au MOB de reprendre les
commandes et revenir très vite
dans le match. Et pour les
buts, il faut avouer que nous
avons commis des erreurs im-
pardonnables, notamment sur
la troisième réalisation où le
joueur du MOB s’est retrouvé bien
placé pour mettre le cuir au fond
des filets. Il faut corriger ces erreurs
et vite.
coûte éviter un autre échec. Nous
avons encore une semaine, j’espère
qu’on sera prêts d’ici là.
Entretien réalisé
Saïd D.
Souffrant d’une entorse à la cheville, Yesli a
dû faire l’impasse pour les deux derniers
matchs. La dernière échographie de contrôle ef-
fectuée avant le match du MOB a révélé que le
joueur n’est pas encore totalement rétabli. Ciccolini a
donc préparé son remplaçant au milieu dès le début de
semaine. Selon les dernières nouvelles concernant
l’état de forme de Yesli, ce dernier a déjà commencé le
footing en solo et à partir du début de cette semaine,
il suivra un programme avec le préparateur Labbane
qui fera tout pour le récupérer.
Pas très sûr qu’il soit présent
face au CRB
Les supporters assiégeront encore
le stade à la reprise
Rien de grave pour Raïah
Les supporters qui ont fait le déplacement à Béjaïa vendredi sont revenus la
mort dans l’âme suite à cette lourde défaite de leur club face au MOB. N’ayant pas
C’est la course contre la
montre pour récupérer
Yesli pour samedi pro-
chain. Le préparateur phy-
sique se chargera de la
remise en forme du joueur
Le milieu de terrain récupérateur Malik Raïah n’est
pas allé au terme de la rencontre en raison de dou-
leurs qu’il a ressenties au niveau du tendon. Selon
nos renseignements, la blessure n’est pas trop
grave et que le joueur devra reprendre nor-
malement avec le groupe ce lundi soir
apprécié le rendement de certains joueurs qui, selon eux, n’ont rien fait pour évi-
ter ce revers, les supporters comptent se déplacer ce lundi au stade à l’occa-
sion de la reprise pour demander des explications aux joueurs et aux
membres du staff technique. La reprise risque d’être encore une fois mou-
vementée, ce qui ne sera pas en faveur de l’équipe qui est appelée à
préparer son prochain match face au CRB. Les supporters devraient
éviter de s’en prendre méchamment aux joueurs car la situation
exige plus la sérénité pour éviter qu’elle se complique davan-
tage.
resté loin de la compétition
depuis plus de quinze jours.
Pour l’instant, il est encore trop
tôt de parler du retour de Yesli
face au CRB. L’entraîneur Cicco-
lini attendra peut-être d’ici la fin
de semaine pour voir l’évolution
de sa blessure sachant qu’il ne
voudra prendre aucun risque pour
Ciccolini
éviter la rechute qui est encore plus
compliquée.
L. A.
«On fera avec les
moyens du bord
jusqu’au marché
hivernal»
Vivement le mercato !
Quatre défaites lors des
six derniers matchs…
A près une trêve de deux
Pour preuve, même l’entraîneur
L’entraîneur en chef
semaines que le cham-
François Ciccolini a reconnu après
le MOB. Les joueurs de la JSK don-
naient l’impression qu’ils avaient été
été tirée et les supporters sont très
en colère.
de la JSK a avoué en
fin de match qu’il
n’a pas reconnu son
équipe et que l’ad-
versaire a mérité sa
victoire : «Franche-
ment, je n’ai pas re-
connu mes joueurs,
nous avons commis
beaucoup d’erreurs
dans tous les com-
partiments pas uni-
quement en défense. Le MOB a
joué mieux que nous et mérite sa
victoire. Nous concernant, nous al-
lons essayer de revoir certaines
choses le plus vite possible et on
doit faire avec les moyens du bord
jusqu’à la trêve hivernale.»
pionnat a observée ré-
la rencontre que son équipe n’a rien
fait pour gagner et que le MOB mé-
rite largement les trois points. Cela
nous pousse à dire quelle sera la so-
lution pour que la JSK sorte de ce
long tunnel noir ? Y a-t-il un pro-
blème au sein de l’équipe ? Les
joueurs ne s’entendent-ils pas entre
eux ? Des questions que les suppor-
ters se posent depuis quelque temps
mais sans avoir la moindre réponse.
obligés à jouer ce match. Pour
preuve, aucune occasion n’a été
créée durant toute une mi-temps.
Toutefois, il faut signaler les erreurs
défensives commises lors des trois
buts encaissés. A la troisième réali-
sation, quatre joueurs de la JSK ne
pouvaient rien faire devant Ham-
zaoui, lequel sans trop de peine a
battu Doukha. Ce n’est plus le mo-
ment de rigoler, car la situation
A ce rythme, les amoureux de la JSK
commence à devenir critique.
«On n’a pas pu
corriger toutes nos
lacunes durant la
trêve»
attendent avec impatience le mer-
cato et l’ouverture du marché des
transferts dans l’espoir de recruter
des joueurs qui souhaiteraient vrai-
ment défendre les couleurs de ce
club mythique et libérer ceux qui
ont la tête ailleurs depuis déjà très
longtemps.
Même l’incorporation de
Delhoum, Meguehout et
Aïboud n’aura servi à rien
En seconde période, et pour don-
ner un nouveau sang à l’équipe,
François Ciccolini a apporté
quelques changements en alignant le
trio Meguehout-Delhoum-Aïboud.
Ces derniers ne pouvaient rien ap-
porter de plus à l’équipe du moment
que le résultat n’a pas changé. Résul-
tat : quatrième défaite de la JSK en
six journées. Autrement dit, le club
kabyle a perdu 14 points.
Des erreurs défensives
impardonnables
Par ailleurs, le premier responsable
de la barre technique kabyle a
avoué que les deux dernières se-
maines de la trêve n’ont pas été
suffisantes pour l’équipe de revoir
toutes les insuffisances : «Nous
n’avons pas pu corriger toutes nos
lacunes durant la trêve. Il existe
encore des choses à travailler cette
semaine, car on doit montrer un vi-
sage meilleur lors de la prochaine
sortie.»
cemment, les équipes de la
Ligue 1 Mobilis ont repris du
service vendredi soir, avec à
l’affiche un derby prometteur
ayant mis aux prises le dauphin
du championnat, le Mouloudia
de Béjaïa, avec la JS Kabylie. Le
club phare du Djurdjura, qui
traverse une période des plus
difficiles notamment après le match
nul concédé à domicile devant le
champion d’Afrique, l’ESS, s’est lour-
dement incliné face aux Crabes sur
le score de trois buts à un. Même si
les coéquipiers de Youcef Khodja
ont été les premiers à annoncer la
couleur, cela n’a pas duré très long-
temps, du moment que les Mobistes
et sans trop tarder, ont remis les
pendules à l’heure avant de creuser
l’écart et plier la rencontre à 20 mi-
nutes de la fin. Une défaite qui ne
passera certainement pas sans laisser
des séquelles au sein de la JSK. Les
Jaune et Vert, qui souhaitaient reve-
nir en force après la victoire face au
MCA (4-2), n’arrivent désormais
plus à donner satisfaction. Face au
MOB, on avait l’impression d’assister
à un match que les Béjaouis jouaient
à sens unique. Après le premier but
de la JSK à la 3’ aucune occasion
dangereuse ne mérite d’être signalée.
Depuis l’entame de la saison, les
supporters des deux équipes n’atten-
daient que le derby entre le MOB et
Manque de concentration
et de solidarité
Les joueurs de la JSK étaient tous
unanimes après la rencontre : «On
ne méritait pas de gagner et on a rien
fait sur la pelouse.» Et comme la ren-
contre a été retransmise sur le petit
écran, tous les Canaris n’étaient pas
dans leur jour. Le manque de
concentration était flagrant sur le
terrain, sans parler des duels que les
joueurs ont tous perdus. Ils étaient,
il faut le dire, mous et sans âme.
la JSK. L’ambiance dans les gradins a
été tout simplement magnifique, no-
tamment avec les tifos et les chants
que les Mobistes avaient spéciale-
ment préparés pour cette grande
fête. Sur le terrain, il n’y avait mal-
heureusement qu’une seule équipe :
Toutefois, le troisième but encaissé
fut la goutte qui a fait déborder le
vase. Le rendement des joueurs
après la réalisation de Hamzaoui
s’est dégradé davantage, sans parler
de la perte des ballons à la pelle. Il
faut dire que la sonnette d’alarme a
Le recrutement,
la dernière
carte du président
Vivement le mercato ! C’est ce que
disent les supporters kabyles les-
quels souhaiteraient voir leur équipe
enchaîner avec des victoires et do-
miner de nouveau le championnat
national. Mais pour y arriver, le pré-
sident Hannachi devrait casser sa ti-
relire et recruter des joueurs
capables de servir le club et apporter
un plus dans l’espoir de redresser la
barre, car à ce rythme, la JSK ne
cesse de chuter dans le classement.
S. D.
S.D.
06
06

En accueillant la JSK pour le compte de la 11 e journée de la Ligue 1 Mobilis sur leur terrain mascotte, les Vert et Noir du Mou- loudia n’ont pas raté l’occasion d’engranger les trois points. Le MOB a donc réalisé une bonne opération face à une formation de la JSK méconnaissable. Cette vic- toire a permis à l’équipe aussi de

se racheter de la plus belle des ma- nières de sa dernière défaite subie face à l’USMH en déplacement. Pour ce match derby, les joueurs béjaouis étaient plus présents que leurs homologues de la JSK, leur victoire est amplement méritée après avoir balayé une équipe venue, elle aussi, pour la victoire. Ce qu’il faut retenir de ce match, c’est cette hargne et cette volonté affichées par la bande à Amrani. Avec un tel esprit, les fans du MOB, qui étaient très nombreux lors de ce match, ne peuvent être que tranquillisés quant à l’avenir de leur équipe pour la suite du parcours.

N° 2833 www.lebuteur.com Dimanche 23 novembre 2014 MOB Coup fort
N° 2833
www.lebuteur.com
Dimanche 23 novembre 2014
MOB
Coup fort

victoire de vendredi passé, des- cendre de leur nuage et ne plus y penser, pour se concentrer sur le reste du parcours. “La pression évacuée, à nous le MCO maintenant” Cette victoire arrachée avec pa- nache a éteint le feu qui couvait aux alentours du club depuis la dernière défaite face à l’USMH. Dorénavant, il n’y aura plus de crise à Béjaïa, comme le pensaient les plus fidèles supporters du club le plus populaire de la vallée de la Soummam. D’ailleurs, on peut s’aventurer à dire que si les Bé- jaouis jouent comme avant-hier soir durant toute la saison, la crise ne touchera pas l’équipe. Les Vert et Noir ont dissipé beaucoup de doutes en l’espace d’une seule mi- temps, en maîtrisant parfaitement le jeu, avec notamment le but du jeune Yaya puis celui de Ham- zaoui, qui ont plombé l’ambiance au stade de l’Unité-Maghrébine dès les premières minutes du match. Certes, l’équipe n’a pas en- core assuré son acquis, mais ce succès face aux Canaris est très bon pour le moral et la suite du parcours. S. A.

Sur les traces d’un champion !

quelques absences, le coach bé- jaoui a su aligner une équipe ho- mogène, volontaire et opportuniste à souhait, une équipe qui a montré une grande maturité tactique pour gérer convenablement son match. C’est ce que tout le monde a reconnu d’ailleurs en fin de rencontre. Les Béjaouis estiment que leur équipe a démontré tout un autre visage et fourni un grand match, le meil- leur depuis le début de la saison.

Le foot se résume parfois à la hargne et au cœur

Vendredi dernier, le MOB a dé- montré plus d’envie et de hargne par rapport à l’adversaire. En effet, la JSK voulait au départ gar- der ses filets vierges après son premier but, en procédant

par des contres qui, il faut le dire, étaient très dangereux, surtout avec la passivité de Sebie dans le rideau central. Mais la baraka du stade était bien présente aux côtés des joueurs qui étaient tels de vrais guerriers sur le terrain. Ce qui nous amène à penser que le football se résume parfois à la hargne et au cœur, alors que le ta- lent et l’argent font la loi dans d’autres circonstances. La dernière victoire réalisée devant la JSK a fait beaucoup de bien au club phare de la Soummam. On a senti un optimisme béat chez les joueurs et les supporters, tous croient en un avenir meilleur.

Qui a dit que le MOB ne peut pas jouer les premiers rôles ?

Du côté de Béjaïa, on se frotte

les mains, l’équipe enchaîne les bons résultats, affiche une belle forme et progresse de match en match et, surtout, elle occupe la première place, la meilleure chose qui puisse lui arriver. Toutefois, les Béjaouis devront garder les pieds sur terre, car le champion- nat n’est pas encore terminé et il reste encore du travail à cette équipe. Mais il faut dire que cette victoire et cette place qu’ils occu- pent actuellement sera un atout de plus pour la formation bé- jaouie qui disputera un match im- portant le week-end prochain face au MOC en déplacement. Une rencontre qui s’annonce déjà difficile entre deux équipes qui se connaissent même très bien. Pour cela, les Crabes devront oublier la

Mal- gré Ferhat va beaucoup mieux Le milieu de terrain du MOB Malek Ferhat, qui
Mal-
gré
Ferhat va
beaucoup mieux
Le milieu de terrain du MOB Malek
Ferhat, qui a fourni beaucoup d’efforts
lors du dernier match, n’a pas pu sortir in-
demne. Même s’il a quand même pu aller
presque au terme du match, le joueur nous a
fait savoir qu’il souffrait de douleurs intenses
au niveau de sa jambe. Une blessure qui né-
cessite aussi quelques jours de repos avant
qu’il puisse reprendre le travail avec le reste
du groupe. À signaler que Ferhat était l’un
des meilleurs joueurs sur le terrain
avant-hier, d’ailleurs il a été l’origine
du but inscrit par Yaya de la tête
après un joli
centre.
Le courage
de Yaya
L’attaquant béjaoui Fawzi Yaya, qui
a participé à la dernière rencontre de son
équipe avant-hier face à la JSK, a contracté
une légère blessure à la tête après un télesco-
page avec un joueur de l’équipe adverse. Malgré
cela, Yaya a décidé de continuer le match pour
aider ces coéquipiers sur le terrain. Une décision
très logique quand on sait la valeur de cet élé-
ment dans cette formation du MOB. Lui qui a
réussi à inscrire le second but et donner l’avan-
tage à son équipe. Il faut dire aussi qu’il ne
risque rien désormais, du moment qu’il sera
présent aujourd’hui à la reprise pour en-
tamer avec ses camarades la prépa-
ration de la rencontre de
samedi prochain contre
le MCO.

Hamzaoui «Je suis ravi d'avoir fait plaisir au public et contribué à la victoire de mon équipe»

D’abord, parlez-nous de la pré- cieuse victoire obtenue face à la JSK et quelles sont vos impres- sions ?

Je dirais que notre victoire est ample- ment méritée. Certes, le match était très difficile, mais nous l'avons bien préparé. On a su comment gérer la partie du début jusqu’à la fin, et on a été vigilants durant toute la rencontre, pour ne pas tomber dans le piège de la facilité. On était dans l’obligation d’empocher le gain du match. Dieu merci, on y est arrivés et c’est l’essen- tiel.

Tout le monde craignait l’équipe de la JSK, mais finalement c’est le MOB qui a mérité sa victoire…

Pour ce qui est de la rencontre devant la JSK, j’avoue qu’elle était difficile, comme il fallait s’y attendre, car ce genre de confrontation se joue sou- vent sur un petit détail. Ce qui s’est vé- rifié d’ailleurs sur le terrain, où la partie était très disputée jusqu’à l’ul- time minute. Dans l’ensemble, je pense que nous avons réussi un bon match et on mérite amplement cette victoire. J’espère qu’on va continuer sur cette lancée.

Vous, les joueurs, vous avez fait un grand match par rapport aux der- nières journées. Peut-on en savoir le secret ?

Le secret de notre réussite face à la JSK était la détermination des joueurs, qui ont juré de battre cette équipe, de se

racheter de notre dernière défaite et procurer de la joie à nos supporters qui se sont déplacés en masse pour nous soutenir. Cela pour ne pas se faire distancer et surtout faire un pas de géant dans cette rude course vers le haut du tableau. Heureusement que cette détermination et cette volonté ont été suffisantes pour gagner ce match très important pour nous.

Peut-on dire que vous êtes capa- bles de continuer sur cette bonne voie ?

Je pense qu’on a les moyens de conti- nuer sur ce chemin, mais je pense aussi que ce n’est pas la peine de s’en- flammer. Certes, c’est une victoire qui fera beaucoup de bien au groupe, mais il ne faut surtout pas oublier que dés- ormais on sera attendus au tournant. Donc, on doit prendre nos mesures dès maintenant. C’est un bon succès face à une bonne équipe, mais je dirais aussi qu’on doit quand même confir- mer lors de la prochaine journée.

Pensez-vous déjà au prochain match face au MCO ?

Je crois que l’euphorie engendrée pas la victoire acquise face à la JSK doit être mise de côté, maintenant nous nous concentrons sur le prochain match. On est tous conscients que cette rencontre sera difficile, même plus que celle qu’on a jouée face à la JSK. Toutefois, j’estime que nous avons les moyens et les atouts pour battre cette équipe. Ce ne sera pas fa- cile, il est vrai, mais on fera tout pour enchaîner avec un autre succès et on

se donnera à fond pour réussir un bon résultat.

Lors de ce match vous avez inscrit un joli but, le troisième pour vous cette saison…

Cela me fait vraiment plaisir de contribuer au succès de mon équipe, mais il faut dire que ce n’est pas im- portant pour moi. Moi, je ne focalise pas trop sur ça, je joue sans faire trop de calculs. Certes, j’ai marqué trois buts jusqu’à présent, mais le mérite re- vient à toute l’équipe et non pas à Hamzaoui uniquement. Face à la JSK, je dirais que l’essentiel était les trois points, car moi ou un autre qui marque, c’est pareil, que ce soit un at- taquant ou un défenseur ou même notre gardien, c’est toujours notre équipe qui en bénéficie, car l’objectif reste le même, c’est que le MOB gagne et c’est tout.

Êtes-vous satisfait de votre rende- ment personnel ?

Pour vous dire la vérité, je pense qu’on n’est jamais à notre vrai niveau. C’est dire que je peux être plus performant à l’avenir. En plus, comme vous savez, il est plutôt difficile de s’auto-évaluer. D’autant que d’autres ont la charge de le faire, c’est-à-dire le staff technique, les spectateurs et la presse. Mais je pense en toute modestie avoir rempli ma mission. Cependant, l’essentiel est cette victoire collective qui a fait plai- sir à tout le monde.

Entretien réalisé par Sofiane. A.

sir à tout le monde. Entretien réalisé par Sofiane. A. Messaoudi, le gladiateur béjaoui L’infatigable Messaoudi
sir à tout le monde. Entretien réalisé par Sofiane. A. Messaoudi, le gladiateur béjaoui L’infatigable Messaoudi

Messaoudi, le gladiateur béjaoui

L’infatigable Messaoudi épate de- puis le début de saison avec les Vert et Noir. L’axial béjaoui se dis- tingue par son rendement, il est époustouflant et son esprit de ga- gneur le pousse à un engagement extrême sur le terrain. Bien qu’il ait raté les trois derniers matches, Messaoudi a pu décrocher haut la main sa place de titulaire parmi le onze béjaoui. Il est vite devenu une pièce maîtresse dans l’effectif du MOB, et en compagnie de Me- barakou en défense il constitue la stabilité du groupe. Son apport à l’équipe est bien visible, il essaye tout le temps de pousser encore loin son jeu. Il a accompli conve- nablement sa tâche, il est partout, il remplit tous les espaces, et jusque-là on peut dire que c’est un véritable combattant sur le terrain.

Un défenseur, mais qui marque aussi

Le défenseur axial du MOB, et conformément aux précédentes rencontres, a fourni une belle prestation devant la JSK, avec à la clé un joli premier but de la tête à son actif cette saison, et il faut dire c’est grâce à sa vigilance est sa pré- sence dans les duels en compagnie de ses camarades Mebarakou, Be- nali, Aguid et les autres que le MOB a réussi à tenir le coup du- rant toute la partie et casser les at- taques adverses, surtout face à de percutants attaquants à l’image de Youcef Khodja et les autres.

www.lebuteur.com N° 2833 Dimanche 23 novembre 2014 Coup réussi MOB Amrani : «Désormais Amrani :
www.lebuteur.com N° 2833 Dimanche 23 novembre 2014 Coup réussi MOB Amrani : «Désormais Amrani :
www.lebuteur.com
N° 2833
Dimanche 23 novembre 2014
Coup réussi
MOB
Amrani : «Désormais
Amrani : «Désormais
Amrani : «Désormais
Amrani : «Désormais
Amrani : «Désormais
Amrani : «Désormais
Amrani : «Désormais
Amrani : «Désormais
il va falloir
il va falloir
il va falloir
il va falloir
il va falloir
il va falloir
il va falloir
il va falloir
compter
compter
compter
compter
compter
compter
compter
compter
avec nous aussi !»
avec nous aussi !»
avec nous aussi !»
avec nous aussi !»
avec nous aussi !»
avec nous aussi !»
avec nous aussi !»
avec nous aussi !»
L e driver du MOB, Abdel-
kader Amrani, nous a
parlé de la dernière vic-
toire historique de son
équipe devant la JSK et du
encore parler de lui.»
«On aurait pu marquer
au moins deux autres
buts, mais…»

rendement de cette dernière ainsi que de la prochaine rencontre qui opposera son équipe à celle du MCO pour un match comptant pour la 12e journée. Le coach estime que son équipe a réussi un bon coup après avoir réussi à arracher la victoire de- vant une équipe qui n’a pas déméri- tée. «Après le revers face à l’USMH, nous étions dans l’obligation de ga- gner ce match. Il ne fallait surtout pas rater ce match à domicile devant notre public. C’est toujours important de ne pas manquer cela. On a joué avec nos jeunes. On arrive à battre la JSK avec toute son armada de joueurs, c’est vraiment fabuleux. Ainsi je ne peux qu’être fier de ces jeunes qui ont fait ce qu’il fallait faire.»

«Le plus important, c’est que nous n’ayons jamais lâché»

Amrani pense aussi que les joueurs qui ont été alignés vendredi dernier face aux Canaris se sont tous acquit- tés de leur tâche. Pour lui, c’était un match d’hommes du fait que ses joueurs ont pu revenir dans le match. Mieux encore, ils ont même réussi à rajouter deux autres buts :

«Je pense qu’on a retenu la leçon cette fois-ci. Après une entame de match raté, les joueurs ont pu gagner grâce à leur volonté. Ils ont sortis un match d’hommes. Vous avez vu comment ils se battaient sur le terrain. Ils défen- daient ou attaquaient tous ensemble et intelligemment. Ce n’est pas évident de battre cette équipe de la JSK, mais on l’a fait quand même. C’est très en- courageant, désormais il va falloir compter avec ce jeune groupe qui fera

Le driver du MOB estime toutefois que malgré cette belle victoire, son équipe aurait pu mieux faire. Ce der- nier estime que ses joueurs auraient pu inscrire au moins d’autres buts s’ils avaient fait preuve de concen- tration devant les bois. «On a joué avec une très bonne organisation. Jusqu’à la dernière minute, on n’a laissé aucune chance à notre adver- saire. Dans le dernier tiers du match, il nous a juste manqué la dernière passe. Si on avait été plus précis, on aurait pu marquer au moins deux autres buts.»

«Maintenant, on doit redescendre sur terre et penser aux prochaines échéances»

Ce succès acquis face à la JSK a per- mis au club de respirer et d’avoir un peu plus de confiance, mais Abdel- kader Amrani ne veut pas s’enflam- mer. «Nos prochains matchs seront cruciaux quand on ira au MCO et en recevant l’USMA sans parler aussi du déplacement à El Eulma. La victoire face à la JSK nous a tous fait plaisir, mais il ne faut pas s’enflammer. Il faut rester serein. La tâche est loin d’être accomplie. Les prochains matches se- ront en plus difficiles donc on doit se montrer plus costauds aussi pour finir cette première phase en apothéose.» A-t-il dit.

«J’ai mis Rahmani devant le fait accompli»

Même s’il ne l’a pas dit directement, le coach Amrani n’a pas été satisfait du rendement de son gardien en

première période notamment après sa bourde qui a permis à la JSK d’inscrire son premier but. Le pre- mier responsable de la barre tech- nique a indiqué qu’il a exigé de son gardien d’assumer ses responsabili- tés afin de ne plus tomber dans les mêmes erreurs. «J’ai été franc et di- rect avec Rahmani. Je l’ai mis devant le fait accompli et lui est demandé d’assumer ses responsabilités. Il doit encore travailler davantage pour ne pas faire les mêmes erreurs à l’avenir.»

«Nos supporters méritent tout le bonheur, ils ont contribué aussi à ce succès»

Lors du dernier point de presse, le coach béjaoui n’a pas hésité à remer- cier du fond du cœur les supporters du MOB qui comme d’habitude ont tenu leur rôle du 12 homme conve- nablement : «En tous les cas ce n’est pas une surprise pour moi. Le public du Mouloudia est merveilleux. Il ne faut pas oublier que c’est un peu grâce à lui que le MOB s’est maintenu la saison dernière. Il est notre fierté et celle de toute l’équipe aussi. Depuis le début de saison, il n’arrête pas de nous soutenir. C’est formidable. En voyant tout cela, franchement on ne peut pas le décevoir, on doit juste lui procurer de la joie.»

«Si on refait le même match, on pourrait même battre le MCO chez lui»

Pour la prochaine journée, le MOB aura pour adversaire le MCO. Am- rani qui connait très bien cette équipe estime que la rencontre sera très difficile devant une équipe qui n’est pas du tout facile à manier sur

son terrain, mais le coach pense que son équipe a les moyens nécessaires de passer ce cap et enchaîner dès ce week-end avec un autre bon résultat si le groupe arrive à jouer avec la même hargne et volonté que la précédente jour- née face à la JSK. «Franchement, je pense que ce n’est même pas la peine de vous dire que le MCO est une bonne équipe et que la rencontre pro- chaine sera très difficile. Malgré la difficulté de la tâche qui nous attend, je pense qu’on a les moyens néces- saires de contrer n’importe quelle équipe à l’extérieur. Je peux vous dire aussi que si on arrive à refaire la même prestation face à la JSK on pourra même battre cette équipe d’Oran chez elle.»

07
07
Mention spéciale pour les Crabes D’un autre côté, il faut re- connaitre aussi que la
Mention spéciale
pour les Crabes
D’un autre côté, il faut re-
connaitre aussi que la victoire
d’avant-hier face à la JSK était
grâce aux supporters qui ont
tenu leur rôle convenable-
ment cette fois-ci. Comme
c’était prévu, vendredi der-
nier, les supporters du MOB
ont tenu à se rendre au stade
avec un plus grand nombre
que d’habitude et ce, afin de
soutenir leur équipe favorite
qu’avait besoin d’eux. Cette
fois, ils étaient plus de 20 000
dans les gradins de l’Unité-
Maghrébine. Une première
cette saison à Béjaïa. Malgré
la dernière défaite à domicile
face à l’USMH qui a laissé
beaucoup de déception, les
supporters et malgré ce qui
s’est passé durant la semaine
qui a précédé ce match, ont
répondu présent et étaient
très content de remporter ce
derby de la Kabylie.
Les UG, UPB et
les USK ont
assuré
l’animation
Mais ce qui a caractérisé ce
match, c’est la présence des
groupes de supporters connu
sous l’appellation les Ultras
Granchio, Ultras Pirates Boys
et Ultras Saldea Kings. Ces
derniers qui ont l’habitude
d’occuper la tribune couverte
A et B et la grande tribune à
côté de la tribune couverte B,
sont vraiment des supporters.
Ils ne reculent devant rien, ils
se déplacent souvent avec
l’équipe dans les quatre coins
du pays. Ni la chaleur, ni la
pluie et le froid ni même la
distance ni autre chose n’ont
pu stopper les Ultras des Vert
et Noir pour soutenir leur
équipe. Avant-hier comme
d’habitude les Ultras se sont
illustrés une fois de plus à
l’occasion de ce derby. Ils ont
réussi à créer une ambiance et
des images très rares de nos
stades avec des tifos magni-
fiques. Les Ultras ont réussi
leur événement et leur équipe
qui avait la lourde tâche de
leur rendre la pareille, n’a pas
gâché la fête et leur a offert la
meilleure victoire depuis le
début de la saison.
Benali répond à
ses détracteurs
Lors du dernier match,
Salim Benali, le latéral gauche
béjaoui, a réalisé un match
plein. D’après les supporters,
ce dernier mérite même la
note du meilleur joueur sur le
terrain. Sa bonne condition
retrouvée lui a permis de faire
bonne figure lors du dernier
derby. Mieux encore, il a
même délivré une passe déci-
sive à son camarde Mes-
saoudi qui a inscrit le premier
but. Ce joueur s’est déjà im-
posé à son poste, même s’il
doit encore savoir gérer ses
efforts. Tous les observateurs
s’accordent à dire que Benali
a beaucoup progressé par
rapport au début de saison et
pourrait encore être plus per-
formant dans les jours à
venir.
S.A.

«Je veux recruter trois joueurs au mercato»

L’entraîneur du MOB a en- suite parlé du mercato, il défi- nit ses besoins pour la seconde manche de la compé- tition. Pour lui le MOB aura besoin de trois autres joueurs :

«Je le redis, j’ai un groupe de qua- lité, avec les jeunes joueurs qui montent et qui sont en train de bos- ser dur. Cependant, je dois reconnaî- tre que nous avons besoin de trois autres joueurs. On doit se renforcer dans les trois compartiments et c’est pour cette raison, que nous voulons recruter, un défenseur, un milieu de terrain et un bon attaquant de pointe. Donc, il faut voir les possibilités qui vont se présenter à nous d’ici la trêve hivernale. C’est dans cette optique, que je ne cesse de répéter que j’ai be- soin de tout mon effectif.»

S.A.

Les dirigeants ont tenu leur promesse

l lSuite à cette belle victoire arrachée face aux Canaris avant-hier sur la pelouse du stade de l’Unité-Maghré-

bine, la direction du MOB compte bien gratifier ses joueurs d’une belle prime en guise de récompense pour ce résultat. Selon notre source, une somme de 18 millions sera octroyée aux joueurs dans les tout prochains jours et ce afin de les motiver encore une fois à glaner les trois points de cette ren- contre face au MCO.

Hier relâche, reprise aujourd’hui

l lAprès la victoire de vendredi dernier, l’entraîneur Amrani a ac- cordé une journée de repos à ses poulains afin de les récompen-

ser et leur permettre de récupérer un peu aussi. À l’issue de cette rencontre, le coach a libéré directement ses poulains qui vont passer plus de 48 heures chez eux. Les camarades de Mebarakou reprendront donc aujourd’hui en soi- rée, à 17 heures, le chemin des entraînements au stade de l’Unité-Maghrébine. Les hommes de Amrani se remettront au travail ce soir avec un moral au beau fixe après leur dernière victoire, ce qui leur permettra d’ailleurs de préparer le prochain match face au MCO dans de bonnes conditions.

N° 2833 www.lebuteur.com 08 Dimanche 23 novembre 2014 Ligue 1 Coup d’œil MCA 0 1
N° 2833
www.lebuteur.com
08
Dimanche 23 novembre 2014
Ligue 1
Coup d’œil
MCA
0
1
USMA
Stade : Omar-Hamadi
(Bologhine)
Affluence : match à huis clos
Arbitres : Benouza, Omari,
Ayad
Avertissements : Azzi (19’)
(MCA) ;
Meah (76’) (USMA)
Buts : Baïtèche (47’)
(USMA)
Le Mouloudia ne veut plus jouer à Bologhine l l A la suite de cette
Le Mouloudia
ne veut plus jouer
à Bologhine
l l A la suite de cette
énième défaite
concédée à Bologhine
qui n’est plus une cita-
delle infranchissable,
les Mouloudéens au-
raient décidé, à l’issue
de ce derby, de ne plus
jouer à Bologhine. Le
Mouloudia devra alors
chercher une autre domicilia-
tion, probablement Tchaker
ou Benhaddad de Kouba.
Altercation Chafaï-Aksas
l l Il y a eu une prise de bec dès les
premières minutes de jeu entre les
deux défenseurs Aksas et Chafaï. C’était à la
cinquième minute, mais les choses sont tout
de suite rentrées dans l’ordre.
Des proches du MCA
s’accrochent avec Malek
l l Après l’invasion des supporters de
l’USMA, des proches du Mouloudia se
sont accrochés avec le directeur du
stade de Bologhine, Malek, lui repro-
chant d’avoir autorisé l’entrée des
fans de l’USMA. Malek a failli en
arriver aux mains avec les
contestataires, n’était l’in-
tervention des forces de
l’ordre qui ont évité le
pire.
Les Chnaoua
ont insulté
les joueurs
l l S’agglutinant de-
vant les vestiaires de
leur équipe, les fans du Mou-
loudia ont longtemps insulté
leurs joueurs les accusant d’être
une bande d’incapables, des merce-
naires qui ne cherchent qu’à se remplir
les poches, des joueurs sans âme qui ont
plongé le club dans une crise.
Ils ont promis l’enfer à leurs
joueurs lors de la reprise
Très remontés contre leurs joueurs qui vien-
nent d’enchaîner une quatrième défaite de
suite, les supporters du Mouloudia ont promis
aux joueurs l’enfer lors de la reprise de l’en-
traînement. Personne donc ne sera épargné
lors de la reprise du travail, même si
l’équipe s’exilait à la caserne de la Pro-
tection civile de Dar El Beïda.
20h50, le MCA quitte
le stade par une
porte dérobée
l l Pour éviter la co-
lère des suppor-
ters, les joueurs du
Mouloudia ont quitté le
stade de Bologhine par
une porte dérobée.
C’est sous très forte es-
corte que les hommes de
Laroum ont pu regagner
l’autocar de l’équipe sous les
sifflets nourris des Moulou-
déens.
Les joueurs du Mouloudia
ont reproché à Chaouchi
ses mauvaises relances
l l A un moment donné, surtout en pre-
mière mi-temps, les Rouge et Noir avait la
maîtrise du match et la possession du ballon. Et
lorsqu’ils avaient l’occasion de le faire sur une
récupération de Chaouchi, ce dernier déga-
geait souvent mal en envoyant le cuir dans
les pieds des joueurs de l’USMA. Cela avait
fini par irriter ses coéquipiers.
de l’USMA. Cela avait fini par irriter ses coéquipiers. MCA : Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Berchiche, Aksas,
MCA : Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Berchiche, Aksas, Chita, Azzi, Benbraham (Ouali 86’), Gherbi (Yachir 78’),
MCA : Chaouchi,
Hachoud, Zeghdane,
Berchiche, Aksas, Chita,
Azzi, Benbraham (Ouali 86’),
Gherbi (Yachir 78’), Aouedj,
Sylla (Djallit 67’)
Entraîneur : Laroum

USMA : Zemmamouche, Meah, Boudebouda, Laïfaoui, Chafaï, Koudri, Ferhat, Benkhemassa, Baïtèche (Andrea 75’), Seguer (Feham 46’), Belaïli (Khoualed 90’+1) Entraîneur : Velud

LE CHIFFRE

3

C’est le nombre de matchs perdus successivement par le Doyen en championnat. Battu par Bel-Abbès, la JSK et le CRB, le Mouloudia s’est incliné, hier soir, pour la quatrième fois de suite. C’est aussi le sixième re- vers essuyé par le MCA depuis le début de la saison.

È

TOP

Baïtèche, le héros du jour

L’USMA est parvenue à réagir en enchaînant, hier, une troi- sième victoire de suite en cham- pionnat, grâce à un but de Baïtèche, héros de la soirée. Grâce à ce succès hautement symbolique, l’USMA s’offre le droit de revenir dans la course au titre.

È

FLOP

Une fin de match houleuse

Au coup de sifflet final, les stadiers de Bologhine, connus pour être majoritairement des Usmistes, ont ouvert les portes de l’enceinte aux supporters de l’USMA afin qu’ils défilent avec leurs joueurs. De quoi soulever la colère des Mouloudéens. D’ailleurs, la fin du match était houleuse car les Usmistes n’ont pas raté l’occasion de taquiner les Mouloudéens au point de créer des frictions au niveau des vestiaires. En effet, ils étaient une vingtaine d’Usmistes à avoir chanté à l’unisson la perfor- mance de Baïtèche.

L’USMA enfonce le Mouloudia

E n très

mauvaise

posture,

avec trois

défaites

tie. Les gars du MCA vont opérer par des

contres avec l’ambition de trouver la faille. Il a fallu attendre la 28’ pour assister à la pre- mière action dangereuse du MCA mais Aouedj, qui a hérité d’un bon ballon de Benbraham, rate complètement le cadre, alors qu’il était libre de tout marquage dans

la surface de réparation. Hachoud tentera,

lui aussi, de forcer le destin sur un coup ex- centré côté gauche, mais son extérieur du pied sera repoussé par Zemmamouche dans les pieds de Aouedj qui tire dans les décors.

A la 41’, suite à une combinaison, Baïtèche

sollicite Chaouchi qui repousse en corner. Un coup de pied de coin qui permettra à Chafaï de placer une tête victorieuse mais qui sera refusée pour charge sur Chaouchi. Après les contestations des Usmistes, Be- nouza sifflera, quelques minutes plus tard, la fin du premier half. Dès le retour des ves- tiaires, les Usmistes vont forcer la décision sur un mauvais renvoi d’Aksas qui a été contré par Baïtèche qui a su bénéficier d’un contre favorable pour se présenter victo- rieusement devant Chaouchi qui n’a fait que

constater les dégâts. Très timide, les Mou- loudéens vont accuser le coup face à la fougue des hommes de Velud nettement plus tranchants surtout avec un Belaili en état de grâce. Chafaï était même à deux doigts de doubler la mise à la 55’, mais son coup de tête, consécutivement à un corner de Ferhat, trouve Chaouchi à la parade. Les Mouloudéens répliqueront à la 70’. Un cen- tre de Djallit est repris par Gherbi mais sa frappe passe à côté du cadre. Dans le temps additionnel, Djallit était à deux doigts d’éga- liser mais l’arbitre assistant à levé le drapeau pour signaler une position de hors-jeu qui a été longtemps contestée par les Moulou- déens. Malgré cette envie de revenir au score, le Mouloudia a, une nouvelle fois, en- registré une défaite lourde de conséquences. Désormais, le Doyen pointe à la dernière place au général. Un résultat qui n’est que le fruit de cette politique de Boualem Charef qui a mis l’équipe sur la paille en détruisant totalement le vestiaire mouloudéen qui est au bord du précipice.

K. M.

de rang en cham- pionnat, le Moulou- dia s’est présenté au stade Omar-Hamadi

avec l’obligation de s’imposer, pour mettre fin à cette série noire. A l’inverse des Usmistes qui sont parvenus à enchaîner deux

succès de suite qui les placent dans la peau d’un favori. En l’ab- sence du public, huis clos oblige, les deux clubs voisins vont se livrer une guerre sans merci. Seulement, l’engage-

ment physique affiché par les 22 acteurs a fait que le jeu s’est concentré au milieu du terrain. Prenant possession du bal- lon, les Usmistes ont dominé les dé- bats de manière stérile durant les

25 premières minutes de la par-

Velud «L’important était les trois points, peu importe la manière»

«Dans ce genre de match, le plus important est d’empocher les trois points, peu importe la manière de jouer. Nous aurions pu regagner le vestiaire en

Laroum «C’est honteux, le huis clos a été une mascarade»

«Nous avons, aujourd’hui, sorti un bon match. On s’est créé des occasions, mais la réussite n’était pas au rendez- vous. Nous avons poussé pour revenir à la marque, mais nous avons été victimes de certaines décisions qui ne nous ont pas été favorables. Par ailleurs, le huis clos a été une mascarade, c’est honteux. On a insulté et taquiné mes joueurs, à l’image de ce qui est arrivé à Hachoud alors que le match devait se jouer à huis clos.»

«Que les observateurs se prononcent sur le but refusé à Djallit !» «Nous aurions dû revenir à la marque en fin de partie avec le but de Djallit qui a été refusé injustement. Je n’ai pas pour habitude de parler de l’arbitrage, c’est pour cela que je laisse les observateurs porter un jugement.»

première mi-temps avec un avantage au tableau d’affichage, mais l’arbitre nous a privés un but vala- ble. Nous avons eu le mérite de réagir en seconde pé- riode avec ce but de Baïtèche. A présent, il faut continuer sur cette voie pour garder ce bon rythme.»

Baïtèche

«Marquer au Mouloudia, ça restera inoubliable pour moi»

Pur produit de l’école us- miste, Baïtèche n’est pas près d’oublier de sitôt ce 22 novem- bre. «Je suis très content, car j’ai marqué un but décisif qui nous permet d’enchaîner une troi- sième victoire. Pour moi qui ai été bercé dans cette rivalité entre l’USMA et le Mouloudia, c’est une soirée inoubliable. J’espère que ce but en appellera d’au- tres.»

Il s’est blessé à la cheville Malheureusement pour lui, Baïtèche s’est blessé en fin de match et a dû céder sa place à Andria. Le joueur est sorti en souffrant de douleurs à la che- ville.

Des réserves formulées contre Benouza

Les Mouloudéens ont eu le sentiment d’avoir été lésés par l’arbitre de la rencontre, Mohamed Benouza, qui selon eux a refusé un but à Djallit dans le temps addi- tionnel pour un hors-jeu qu’ils ont qualifié d’imaginaire. D’ailleurs à la fin de la rencontre, le secrétaire du club a formulé des réserves contre Benouza dans le but de le récuser.

Un rapport sera remis au commissaire du match

Par ailleurs, un rapport a été rédigé par le secrétaire de l’équipe qui a été adressé au commissaire du match. Le Mouloudia conteste fermement le huis clos qui n’a pas été respecté. L’envahissement du terrain par les Us- mistes est au centre de cette polémique qui risque d’en- venimer les relations entre Usmistes et Mouloudéens.

Ce qu’il a dit aux supporters à sa sortie du stade

Hachoud «C’est une promesse, le Mouloudia ne rétrogradera jamais !»

une promesse, le Mouloudia ne rétrogradera jamais !» A la fin de la rencontre, le capitaine

A la fin de la rencontre, le

capitaine Hachoud, qui a été conspué par des stadiers, a tenu à rassurer les supporters du Mouloudia, leur promettant que son club ne jouera jamais en Ligue 2. «C’est une promesse, le Mouloudia ne rétrogradera jamais en Ligue 2. Le Mouloudia est une amana», a- t-il lancé aux Chnaoua désabusés par la tournure des événements.

«J’ai réagi contre ceux qui m’ont insulté pas contre les journalistes» Ayant eu un geste à l’endroit de la tribune de presse qui était occu- pée par des personnes portant des gilets et qui n’avaient rien à voir avec les médias, Hachoud a tenu à faire la distinction afin que son geste soit compris. «Il faut savoir que j’ai réagi contre ceux qui m’ont insulté et non contre les journalistes que je respecte beaucoup.» K. M.

Benouza refuse un but valable à l’USMA

On jouait la 42’, en première mi-temps, lorsque Chafaï a sauté plus haut que tout le monde et repris de la tête un corner de Ferhat. La balle a percuté la transversale, avant de retomber derrière la ligne et derrière Chaouchi en touchant même les filets. Benouza a fait signe de jouer en ne validant pas le but. Les joueurs de l’USMA, qui n’ont pas eu le temps de contester cette décision à partir du moment que le jeu se poursuivait, ont profité du coup de sifflet de la mi-temps pour le dire à l’arbitre qui n’allait tout de même pas revenir sur sa décision.

K. M.

www.lebuteur.com N° 2833 Ligue 1 Dimanche 23 novembre 2014 Coup d’œil
www.lebuteur.com
N° 2833
Ligue 1
Dimanche 23 novembre 2014
Coup d’œil
Le billet d’avion lui a été envoyé hier après-midi sera à Alger ce lundi A

Le billet d’avion lui a été envoyé hier après-midi

Le billet d’avion lui a été envoyé hier après-midi sera à Alger ce lundi A près

sera à Alger ce lundi

A près avoir obtenu son visa d’entrée en Algérie, et en dépit des efforts déployés
A près avoir obtenu son visa d’entrée en Algérie,
et en dépit des efforts déployés par les res-
ponsables du MCA afin de lui trouver un vol
à destination d’Alger le plus vite possible,
Artur Jorge ne sera dans la capitale que ce
lundi. En effet, les pensionnaires de Hydra
ont bien cherché à lui trouver un billet pour
samedi via une ville européenne, mais toutes
leurs tentatives ont été vouées à l’échec. Comme il n’y avait pas de
places sur le vol de dimanche à destination d’Alger, le MCA s’est re-
trouvé dans la contrainte de lui réserver pour lundi matin. Le techni-
cien portugais n’a trouvé aucun inconvénient et s’est même montré
compréhensif. Ainsi, la réservation lui a été envoyée hier en début
d’après-midi. Sa venue s’est donc officialisée pour ce lundi.
Il arrivera à 13h avec son avocat
Artur Jorge s’envolera donc à destination d’Alger avec son avo-
cat à partir de Lisbonne, et l’heure d’arrivée est prévue à 13h,
puisque le voyage se fera en deux heures. Les deux hommes ont
déjà discuté de quelques points du contrat qu’il signera une fois
à Alger. À croire une source digne de foi, Artur Jorge, et à tra-
vers l’intérêt que le Mouloudia lui porte, est beaucoup plus inté-
ressé par le challenge que par l’aspect financier.

Hadj Taleb sera à son accueil

Les responsables du Mouloudia comptent se déplacer en grand nombre à l’aéroport, ce lundi, pour lui réserver un accueil chaleureux, et c’est le président Hadj Taleb qui sera à leur tête. La même source ajoute qu’Artur Jorge sera probablement hébergé à l’hôtel Sheraton ou au Mercure. K. M.

Jorge en observateur au 8-Mai-45

Dans le cas où l’entraîneur portugais, Artur Jorge, parvenait à conclure ce lundi, il n’est pas du tout exclu qu’il fasse le déplacement à Sétif ce mardi en simple observateur, pour se faire une idée sur l’équipe mouloudéenne.

pour se faire une idée sur l’équipe mouloudéenne. Les Usmistes plus nombreux l Malgré le huis

Les Usmistes plus nombreux

l Malgré le huis clos, les sup- porters des deux équipes

ont tout de même pu suivre le derby d’hier, mais pas des gradins de Omar-Hamadi. Les plus chan- ceux d’entre eux ont pris place sur la colline qui surplombe Bolo- ghine, au pied de la basilique Notre Dame d’Afrique, d’où ils pouvaient suivre, tant bien que mal, les débats. Et ce qu’on a pu constater, c’est que les supporters de l’USMA étaient nettement plus nombreux, car ce sont eux qu’on entendait le plus.

Khoualed pour la première fois sur le banc

l Après un retour réussi de Ab- delkader Laïfaoui dans l’axe

central de la défense des Rouge et Noir depuis le match face au MCEE, où l’on a constaté une nette amélioration du rendement de l’ar- rière-garde qui n’a plus encaissé le moindre but, Velud devait sacrifier soit Laïfaoui ou Khoualed, à l’oc- casion du derby d’hier. C’est fina- lement le capitaine de l’USMA qui a été sacrifié.

Laïfaoui hérite du brassard

l Abdelkader n’a pas seulement récupéré sa place dans l’axe

central de la défense au détriment de Khoualed, mais il a également récupéré à l’occasion le brassard de capitaine. Un retour gagnant.

09
09
l’occasion le brassard de capitaine. Un retour gagnant. 09 MCA-USMA 11 e journée Benkhemassa confirme l

MCA-USMA

le brassard de capitaine. Un retour gagnant. 09 MCA-USMA 11 e journée Benkhemassa confirme l Même
11 e journée
11
e
journée

Benkhemassa confirme

l Même s’il s’agissait d’un match compliqué et

particulier, qui exige une certaine expérience tout de même, Hubert Velud n’a pas trop chamboulé l’équipe qui a gagné les deux der- niers matchs, et c’est donc logique- ment qu’il a reconduit Benkhemassa au milieu de terrain au détriment de Bouchema qui a été mis sur le banc. Le jeune inter- national usmiste semble avoir gagné sa place dans le onze de Velud.

Une dizaine de supporters usmistes dans l’immeuble d’en face

l Les balcons de l’immeuble qui fait face au stade

Omar-Hamadi ont été envahis par une dizaine de supporters, tous des Usmistes. Ces derniers ont al- lumé des fumigènes pour célébrer le but des Rouge et Noir inscrit par Baïtèche.

Les drapeaux remplacent les supporters

l Si les supporters des deux équipes ne pouvaient pas

assister au derby d’hier, ils ont tenu à marquer leurs empreintes en accrochant des drapeaux aux couleurs des deux équipes sur les gradins. Ils l’ont fait avant le coup d’envoi, bien sûr. Et là aussi, ce sont les drapeaux de l’USMA qui étaient les plus nombreux.

Bonne organisation

l Le huis clos d’hier a été bien respecté, et avant

le coup d’envoi, les quatre ar- bitres ainsi que le commis- saire au match ont tout inspecté. Aussi, l’on a constaté une bonne organisation de cette rencontre qui a été facili- tée bien sûr par le huis clos.

Abdellaoui sacrifié

l Hubert Velud avait convoqué avant-

hier 19 joueurs pour le derby contre le Mouloudia. Il devait en choisir 18, hier matin, et c’est le jeune Abdellaoui qui a sauté de la liste.

Seguer préféré à Andria

l Parmi les changements apportés par le coach

usmiste hier contre le MCA, on a noté la titularisation de Mohamed Seguer qui a été préféré à Andria, mis sur le banc.

Laroum ne s’est pas arrêté de crier

l Boualem Laroum avait visiblement à cœur de

réussir sa première sortie dans ce derby face à l’USMA. Il était sur la brèche depuis le coup d’envoi où il n’a pas cessé de crier et de gesticuler pen- dant toute la partie. Et puisque le match se déroulait à huis clos, on n’entendait que lui dans le stade.

De nouveaux panneaux LED à Bologhine

l Après l’écran géant qui a été installé au niveau de la nouvelle tribune, nous avons remarqué, hier, de nouveaux panneaux publicitaires LED à la place d’anciens en bois.

Zeghdane portait des gants

l Comme tout le monde l’aura constaté, il a fait très chaud ces derniers jours à Alger et la

journée d’hier n’a pas fait exception. Malgré cette chaleur, Zeghdane portait hier des gants avec les- quels il a joué le match, ce qui a dû intriguer l’en- semble des présents.

Des feux d’artifice, après le but de l’USMA

l Beaucoup de supporters des deux équipes avaient pris place, hier, aux alentours du

stade, à l’affut de la moindre information qui concerne les débats sur le terrain. Et dès que Baï- tèche a marqué pour l’USMA, des feux d’artifice ont illuminé le ciel de Bologhine, c’était les sup- porters de l’USMA qui fêtaient le but de leur équipe.

Sylla sort blessé

l Sylla est sorti, en deuxième mi-temps, souf- frant d’une blessure. Mais le joueur estimait

qu’il pouvait rester sur le terrain, d’où son mécon- tentement après avoir été remplacé.

Meftah suspendu contre la JSS

l Rabie Meah a écopé, hier, d’un quatrième avertissement qui le privera du prochain

match de son équipe face à la JS Saoura. Il est sus- pendu donc pour cumul de cartons.

Meftah et Berchiche sont restés seuls sur le terrain

l A la fin du match, et après avoir jubilé sur le terrain, tous les joueurs de l’USMA sont ren-

trés au vestiaire pour faire la fête. Idem pour les joueurs du Mouloudia qui s’étaient éclipsés dès le

coup de sifflet final. Deux joueurs seulement sont restés au centre du terrain, il s’agit de Meah et Berchiche qui discutaient tranquillement, avant de se saluer et d’aller rejoindre leurs coéquipiers.

Le départ de Charef a étéfatal pour Hindou

C e qui a caractérisé le plus la composante de l’effec- tif mouloudéen qui a dé-

buté la rencontre, c’est sans doute l’absence de Hindou qui a été mis pour la première fois de la saison sur le banc. Cela fait longtemps que le joueur est contesté, plus particulièrement depuis la troisième journée du championnat, avec des presta- tions très moyennes, mais Cha- ref s’est entêté à le titulariser. Il a fallu que ce dernier parte pour que l’ex-milieu harrachi perde sa place de titulaire.

Deuxième convocation de Saky

Le Ghanéen Eric Saky a fi- guré, hier pour la deuxième fois de la saison, dans la liste des 18. Il avait inauguré sa première apparition sous les couleurs du Mouloudia lors du derby contre le CRB où il a été incorporé en seconde période. Il a apparem- ment donné satisfaction, d’où sa présence hier dans le groupe convoqué par Boualem La- roum.

Retour de Chaouchi

Après avoir perdu sa place au profit de Djemili, Faouzi Chaouchi a retrouvé, hier, à l’occasion du derby, les bois de son équipe. Après la défaite

du derby, les bois de son équipe. Après la défaite concédée face au CRB où la

concédée face au CRB où la res- ponsabilité de Djemili était plus ou moins engagée, le retour de Chaouchi était quelque part prévisible.

Première titularisation de Chita

En plus de l’absence de Hin- dou dans le onze du MCA, l’on a noté aussi la titularisation de Chita, l’international moulou- déen des U20, qui vient de si- gner sa première titularisation. S’il avait fait quelques appari- tions la saison dernière, pour cette saison, il a été complète- ment oublié, jusqu’à l’arrivée de Laroum, qui le connaît assez

bien et qui a décidé de lui faire confiance.

Du 4-3-3 au 4-4-2

En plus de ces changements dans l’effectif par rapport aux choix de Charef, le plan de jeu de Laroum a également changé. Le nouvel entraîneur du Mou- loudia a plutôt opté pour le 4-4- 2 au lieu du 4-3-3 de Boualem Charef.

Azzi en milieu de terrain

Le défenseur mouloudéen, Azzi, a été aligné hier au milieu de terrain, alors qu’il a toujours occupé le poste de défenseur axial. C’est l’absence de Karaoui qui a obligé Laroum à faire ce réaménagement dans l’entrejeu.

Trois absents par rapport au match contre le CRB

Le Mouloudia a enregistré, hier, trois défections par rap- port au dernier match face au CRB. Il y a les deux absents, Gourmi et Karaoui, suspendus, et Mbingué qui n’est pas encore rentré du Gabon, après avoir pris part avec la sélection de son pays au match contre l’An- gola à Luanda.

10
10
10 N° 2833 www.lebuteur.com Dimanche 23 novembre 2014 Ligue 1 Coup d’œil Karaoui et Gourmi de
10 N° 2833 www.lebuteur.com Dimanche 23 novembre 2014 Ligue 1 Coup d’œil Karaoui et Gourmi de
N° 2833 www.lebuteur.com Dimanche 23 novembre 2014 Ligue 1 Coup d’œil
N° 2833
www.lebuteur.com
Dimanche 23 novembre 2014
Ligue 1
Coup d’œil

Karaoui et Gourmi de retour face à l’Entente

d’œil Karaoui et Gourmi de retour face à l’Entente MCA-USMA 11 e journée pour tenter de

MCA-USMA

Karaoui et Gourmi de retour face à l’Entente MCA-USMA 11 e journée pour tenter de créer
11 e journée
11
e
journée
pour tenter de créer l’exploit dans les Hauts Plateaux. M’Bingui ralliera aujourd’hui Alger Après avoir
pour tenter de créer l’exploit dans
les Hauts Plateaux.
M’Bingui ralliera
aujourd’hui Alger
Après avoir pris part aux
matches de qualification pour la
prochaine CAN avec le Gabon,
Samson M’Bingui devra finalement
rallier aujourd’hui Alger en prove-
nance de Libreville. Fort d’une qua-
lification à la prochaine CAN
obtenue haut la main avec sa sélec-
tion nationale, M’Bingui abordera
les prochaines affiches avec son
équipe avec un moral au beau fixe.
Il en aura bien besoin, surtout que
son équipe patauge depuis des se-
maines dans une crise sans fin.
Il sera d’attaque
contre l’Aigle noir
Absent lors du derby face à
l’USMA, Samson M’Bingui sera
d’attaque pour une autre grosse af-
fiche face à l’Entente de Sétif, frai-
chement auréolé du titre de
champion d’Afrique. Ce joueur va
découvrir le stade du 8-Mai-45 qui
affichera certainement complet
pour la circonstance.
T. Che

Suspendu pour deux matchs fermes, Khaled Gourmi avait beau- coup manqué à son équipe contre le CRB et l’USMA. L’attaquant de poche mouloudéen pourra faire son retour à la compétition ce mardi. Le destin aura voulu que ce retour se fasse contre l’Entente de Sétif au stade du 8-Mai-45. Gourmi va retrouver son ancienne équipe et le public sétifien, après quelques se- maines d’absence. Amir Karaoui était lui suspendu contre le CRB pour cumul de cartons. Le milieu de terrain retrouvera, lui aussi, le 8- Mai-45 qui fut le théâtre de ses prouesses techniques avec l’Aigle noir. Ce sera avec beaucoup d’émo- tion que les deux joueurs retrouve- ront leur ancien club avec lequel ils avaient participé à la phase des poules de la Ligue des champions, avant de rejoindre les rangs du Mouloudia. Boualem Laroum, le coach intérimaire, pourra donc compter sur ce renfort de poids pour affronter l’ogre sétifien. Avec l’enchaînement des matches, récu- pérer deux éléments de ce calibre avec de la fraicheur physique ne pourra que le réjouir, lui qui aura besoin de toutes ces forces vives

Le MCA a une semaine pour déposer le dossier d’engagement à la Coupe de la CAF

Actuellement, le chargé du management et du marketing, Rafik Hadj Ahmed, est en train de travailler sur le dossier d’engagement pour la Coupe de la CAF. Œuvrant pour mettre sur pied un dossier bien ficelé, le nouveau coordinateur du club a encore une semaine pour déposer le fa- meux dossier auprès de la FAF. T. Che

Le match devrait être retransmis sur TV Amazigh

l Pour les amateurs de la balle

ronde, ces retrouvailles entre l’ESS et le Mouloudia devront être re- transmises en direct sur la chaîne satellitaire TV Amazigh. Les Chnaoua pourront donc suivre le

déroulement de cette affiche, eux qui seront privés de toutes les ren- contres du Mouloudia à Bologhine jusqu’à la fin de la phase aller, à cause du huis clos. T. Che

La délégation s’envolera demain pour Sétif

l La délégation mouloudéenne a

prévu de s’envoler demain à bord

d’un avion de la compagnie natio- nale à destination de Sétif, avant de rallier par route la ville d’El Eulma.

L’équipe élira domicile à l’hôtel Rif d’El Eulma

l Afin de s’éloigner de la pression

qui pourrait être exercée par les sup- porters de l’ESS, la délégation mou- loudéenne devra donc rallier, après son arrivée à Sétif, la ville d’El Eulma. C’est à l’hôtel Rif que les ca- marades de Hachoud éliront domi- cile.

Le Mouloudia doit avoir l’accord de l’USMH pour avancer le derby

doit avoir l’accord de l’USMH pour avancer le derby L e prochain derby qui mettra aux

L e prochain derby qui mettra

aux prises le Mouloudia

avec l’USMH au stade de

Lavigerie est programmé

pour vendredi prochain à 16h, seu- lement la direction du vieux club al- gérois n’a pas manqué de solliciter la LFP pour que cette rencontre soit décalée d’un jour du fait que son équipe aura à jouer son match retard ce mardi à Sétif, ce qui est tout à fait logique. Si au niveau de la commis- sion chargée de la programmation l’on justifie cette décision par des rai- sons d’ordre organisationnel parce qu’une autre grande affiche aura lieu au stade du 20-Août entre le CRB et la JSK, les Mouloudéens pensent qu’il est plus rationnel d’avancer cette confrontation au vendredi, sur- tout que ces deux équipes n’auront pas à jouer de match au cours de la semaine, contrairement au MCA. Face à cette situation, on laisse croire que le président de la LFP n’est pas

contre l’idée de décaler le derby d’une journée sans même avancer l’autre rencontre, à condition que l’USMH donne son accord pour jouer samedi, car si les Harrachis émettent le vœu que la programma- tion initiale soit maintenue, le match aura bel et bien lieu vendredi pro- chain.

Hadj Taleb prendra attache avec Laïb

Le président du Mouloudia, qui a déjà montré son désaccord sur la programmation du derby pour ven- dredi, prendra attache avec son ho- mologue harrachi Mohamed Laïb pour essayer de le convaincre de donner son accord pour que le derby soit décalé. Seulement, il y a peu de chances de voir les Harrachis répondre favorablement à la de- mande du Mouloudia, car même si les directions des deux équipes en-

Après le derby, la récupération, le grand souci de Laroum

Après le derby, la récupération, le grand souci de Laroum U21 tretiennent de bonnes relations, l’USMH

U21

tretiennent de bonnes relations, l’USMH essayera de mettre tous les atouts de son côté pour le prochain derby afin que ses joueurs puissent se présenter avec une meilleure fraî- cheur physique que leur adversaire du jour qui aura à disputer un match intense ce mardi à Sétif. Cependant, et même si l’USMH ne donnera pas son accord pour décaler la rencontre d’un jour, les responsables du MCA ne vont pas lâcher prise et comptent frapper à toutes les portes pour que leur équipe ne soit pas pénalisée par la programmation. Le staff tech- nique a d’ailleurs demandé aux diri- geants de faire le nécessaire, car il est très difficile de jouer trois rencontres intenses en l’espace d’une semaine seulement, d’autant plus que le MCA ne demande pas un report mais juste de suivre une logique dans la pro- grammation.

K. M.

Dès que le Mouloudia croise le fer avec l’USMA, les joueurs auront à peine le temps de se remettre de leurs émotions qu’il leur faudra plonger à nou- veau dans la compétition avec ce match retard contre l’Entente de Sétif, prévu pour ce mardi 25 novembre, qui sera suivi par celui contre l’USMH, à Lavigerie. Il est donc évident que Laroum axera l’essentiel de son programme sur la récupération, car la fraîcheur physique risque de faire défaut lors de ces deux rendez-vous, à moins qu’on dé- cide d’instaurer le turn-over. La direction du Mouloudia compte bien mettre tous les moyens à la disposition de Laroum pour que ses troupes puissent recharger rapidement leurs batteries.

T. Che

MCA 2 - USMA 1

Velud en colère à cause des ratages de ses joueurs

USMA 1 Velud en colère à cause des ratages de ses joueurs Même si son équipe
USMA 1 Velud en colère à cause des ratages de ses joueurs Même si son équipe

Même si son équipe menait au score, Hubert Velud était très en colère envers ses joueurs qu’il n’arrêtait pas de réprimander à partir de la main courante. C’est à cause des nombreux ratages de ses joueurs qui avaient plusieurs occasions de faire le break sans qu’ils puissent en profiter, d’autant que le Mouloudia pouvait égaliser à tout moment.

que le Mouloudia pouvait égaliser à tout moment. Le réaménagement usmiste en seconde période

Le réaménagement usmiste en seconde période

L’entraîneur de l’USMA a procédé en deuxième mi-temps à un petit réaménagement des ses joueurs sur le terrain, notamment après l’incorpo- ration de Feham Bouazza à la place de Seguer. Baï- tèche est passé sur le flan gauche qui était occupé par Seguer et Feham a repris les commandes dans l’animation du jeu derrière Belaïli.

Contrairement à leurs aînés, les Espoirs de l’USMA se sont inclinés face à leurs homologies du MCA sur le score de deux buts à un. Les résultats des autres catégories ont été tous en faveur des Rouge et Noir.

du MCA sur le score de deux buts à un. Les résultats des autres catégories ont

Les joueurs ont immortalisé leur rencontre avec Booba

Profitant du fait qu’il ait été hébergé dans l’hôtel où ils ont effectué leur mise au vert, quelques joueurs de l’USMA n’ont pas hésité à se rapprocher du rappeur français Booba pour pren- dre des photos souvenir et immortaliser par la même occasion cette rencontre. Parmi ceux qui sont fans du chanteur d’origine sénéga- laise, nous pouvons citer les noms du Malgache Andria Charles Carolus, Karim Baï- teche ou encore Hamza Koudri.

Charles Carolus, Karim Baï- teche ou encore Hamza Koudri. Pensée Quatre ans se sont déjà écoulés

Pensée

Quatre ans se sont déjà écoulés depuis que Samy Belattar nous a quittés. Ses collègues et amis des quotidiens sportifs Le Buteur et El Heddaf évoquent son souvenir avec émotion

Sa tragique disparition nous invite à consolider les liens amicaux et nous renvoie à notre fragilité. A toute sa famille, à la jeune femme qui a partagé sa vie, maman de son fils, Rayan, exprimons notre compassion et notre soutien Repose en paix Samy on ne t'oubliera pas

sa vie, maman de son fils, Rayan, exprimons notre compassion et notre soutien Repose en paix
www.lebuteur.com N° 2833 Ligue 1 11 Dimanche 23 novembre 2014 Coup d’oeil ESS 2 0
www.lebuteur.com
N° 2833
Ligue 1
11
Dimanche 23 novembre 2014
Coup d’oeil
ESS
2
0
USMH
Dimanche 23 novembre 2014 Coup d’oeil ESS 2 0 USMH Coucou, revoilà l'Entente ! petit filet

Coucou, revoilà l'Entente !

petit filet de Limane, archi battu sur ce coup (2-0). Les Harrachis groggy ont failli encais- ser un troisième but une minute plus tard. Benyettou trouvera la transversale après un essai à l'entrée de la surface. On jouait la 31’, quand suite à une action rondement menée, Boumechra servira Amada qui obligera Khedhaïria à se détendre. Le même Khe- dhaïria ira chercher le cuir en pleine lucarne suite à un superbe coup franc d'Aït Ouamar.

Demou-Amada, les guerriers

A partir de cet instant, le jeu se durcira

quelque peu et on assistera à de gros duels pour la conquête du ballon. Demou côté sé- tifien et Amada pour l’USMH se livreront un combat épique. A la 42', Legraa adressera un centre que réceptionnera Younes qui ne

trouvera pas le cadre. A partir de cet instant,

le jeu se cantonnera au niveau de la zone in-

termédiaire et la bataille fera rage pour la conquête du ballon. On jouait la 44’quand Boumechra, après une chevauchée sur l’aile droite, servira Mebarki qui, totalement dé- marqué, ratera une belle opportunité pour

réduire la marque. La pause surviendra après une petite alerte de Gasmi. Les deux équipes regagneront les vestiaires sur une avance au score pour les locaux.

Quel ratage de Benyettou !

Dès la reprise, les locaux exerceront un pres- sing sur les joueurs d'Iaïche. On jouait la 50'

lorsque Megatli, après un joli travail sur l'aile droite, servira Benyettou dont le tir assez mou sera facilement capté par Kara. Deux minutes plus tard, ce sera Younes qui mettra

le cuir dans les décors alors qu'il avait le but

grand ouvert. A ce moment du match, les Harrachis étaient totalement désemparés et cela durera une bonne vingtaine de minutes au cours desquelles les rushs sétifiens se suc- céderont. On jouait 58' quand Younes sèmera la panique dans le camp harrachi, sans toute- fois arriver à conclure. Une minute plus tard, Kara s'opposera à une tentative de Boukria.

Des Harrachis plutôt brouillons

Piqués au vif, les Harrachis se montreront entreprenants, notamment par les deux laté- raux. Aït Ouamar adressera à la 61’ un su- perbe centre qui ne trouvera pas preneur. A la 73', suite à un contre très rapide, Legraa verra son tir dévié par Kara dans les pieds de Benyettou qui ne trouvera pas le cadre. A partir de cet instant, les débats furent très animés. Les deux formations tenteront de faire le jeu. Amada, après un joli travail sur la droite, démarquera Abid qui ratera le plus facile. Lamri répliquera par un tir des vingt mètres auquel s’opposera Kara. Les défen- seurs de l’USMH étant à l’arrêt sur ce coup. Lors des dix dernières minutes, les Sétifiens tenteront de gérer leur acquis en se repliant quelque peu en laissant seul Benyettou en pointe. Ce sera justement ce dernier qui, à la 84’, et suite à un contre très rapide, croisera un peu trop son tir. Les trois minutes de temps mort n’apporteront aucun change- ment si ce n’est un football haché. L’ESS continue son ascension au classement après avoir engrangé les trois points de la victoire devant des Harrachis qui auraient pu préten- dre à mieux, si les attaquants avaient montré plus de sang-froid dans le dernier geste.

S.B.

L' affiche de cette jour- née de championnat a tenu toutes ses promesses. Ceux qui ont fait le déplace-

ment au stade du 8-Mai ont en eu pour leur argent tant le spectacle offert par le champion d'Afrique et l'actuel leader du championnat était palpitant.

6', Djahnit fait mouche

Le match fut entamé tambour battant par les deux équipes et ce sont les Sétifiens qui déclencheront les premiers les hosti-

lités. Dès la 2’, Gasmi verra son tir raser

la transversale de Limane, battu sur ce coup. L’Entente récidivera à la 6' avec la réussite en plus par Djahnit. Ce dernier réceptionnera une passe de Gasmi dans les vingt mètres pour adresser un missile qui percutera le poteau avant de terminer sa course dans les filets (1-0). Les Harrachis sortiront de leur coquille

pour venir inquiéter Khe- dhaïria par l'entremise de Boulekhoua (18').

29', Megatli double la mise

Ce ne sera qu'un feu de paille puisque les Sétifiens imposeront leur jeu. Après plusieurs tentatives, Megatli, monté en attaque, doublera la

mise à la 29'. Suite à un service

de Younes, son tir trouvera le

29'. Suite à un service de Younes, son tir trouvera le «Je t'aime maman !» Juste
«Je t'aime maman !» Juste après avoir ouvert le score à la 6', le jeune
«Je t'aime
maman !»
Juste après avoir ouvert le score à la
6', le jeune attaquant de l'ESS ôtera son
maillot pour exhiber son linge de corps.
On pouvait y lire l'inscription suivante :
«Que Dieu te bénisse Maman… Je t'aime
maman.» Une déclaration des plus tou-
chantes qui coûtera à Djahnit un aver-
tissement et peut-être une amende si
ses dirigeants ne ferment pas les
yeux sur cette infraction stipu-
lée par le règlement inté-
rieur.
Khedhaïria
a la forme
«internationale»
Samedi passé, le portier sétifien a
écœuré les attaquants de l'USMH. Il
arrêtera pratiquement tout. Que ce soit
sur les tirs ou sur des balles aériennes,
il sera à la parade. Sa prestation
confirme que le portier de l'ESS est
l'un des tous meilleurs, si ce
n'est le meilleur du pays à
son poste.

Madoui «La route est encore longue»

«Permettez-moi de féliciter mes joueurs qui ont sorti le match que j'attendais d'eux devant une excellente équipe d'El Harrach. Ils ont appliqué comme il se doit la stratégie de jeu qui de- vait être de mise. Il est vrai que nous avons raté des occasions de scorer, mais l'essentiel était de ga- gner et c’est chose faite. Je vous di- rais que le chemin est encore long.»

Bechouche «Nos joueurs ont été cueillis à froid»

«Le but que nous avons en- caissé en tout début de match nous a perturbés. Mes joueurs ont mis beaucoup de temps pour trouver leurs marques. Si nous avons perdu, c'est que nous avons failli quelque part et qu'il y a des choses à corriger.» S.B.

11 e journée Stade : du 8-Mai (Sétif) Affluence : nombreuse Arbitres : Boukhalfa, Benali,
11 e journée
Stade : du 8-Mai (Sétif)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Boukhalfa, Benali,
Zerhouni
Avertissements : Djahnit
(6'), Demou (65'), Aroussi
(85') (ESS)
Buts : Djahnit (6'), Megatli
(29') (ESS)
ESS : Khedhaïria,
Megatli, Boukria, Aroussi,
Demou, Legraa, Zerrara,
Gasmi (Lamri 80'), Younes
(Belameiri 70'), Benyettou,
Djahnit (Dagoulou 86')
Entraîneur : Madoui

USMH : Limane (Kara 46'), Belkheir, Ziane Cherif, Abid, Mazari, Amada, Boumechra (Benachour 77'), Aït Ouamar, Mebarki (Frioui 65'), Gherbi, Boulekhoua Entraîneur : Iaïche

LE CHIFFRE

193

Les Sétifiens sont restés 193 jours, soit six mois et dix jours, sans la moindre victoire sur leur terrain, en champion- nat. La mauvaise série qui avait commencé par une défaite contre El Harrach, la saison passée, s'est arrêtée face au même adversaire, samedi der- nier.

È

TOP

Quel but de Megatli ! Le but inscrit par Megatli à la 29' est à
Quel but
de Megatli !
Le but inscrit par Megatli à la 29'
est à montrer dans les écoles de
football. Younes a réceptionné
un ballon dans les trente mètres.
Il temporisera pour attirer les
défenseurs harrachis. Younes
servira au moment opportun
Megatli qui, excentré, trouvera le
petit filet opposé de Limane. Un
but, qui toute proportion gardée,
ressemble à celui inscrit par Car-
los Alberto en finale de la Coupe
du monde 70, suite à un service
de Pelé… Superbe !

È

FLOP

Encore ces rayons laser !

C'est un mal qui n'est pas pro- pre à notre championnat. On veut parler de ces dangereux rayons laser dont usent et abu- sent en toute impunité des pseudo-supporters. Ce pro- blème, car c'en est un, doit être solutionné au plus vite par toutes les parties prenantes de notre football.

12
12

N° 2833

www.lebuteur.com

Dimanche 23 novembre 2014

PUBL

Le Buteur du 23-11-2014
Le Buteur du 23-11-2014

ICITÉ

www.lebuteur.com

N° 2833

ICITÉ www.lebuteur.com N° 2833 13 Dimanche 23 novembre 2014 Anep 157119 : Le Buteur du 23-11-2014
13
13

Dimanche 23 novembre 2014

Anep 157119 : Le Buteur du 23-11-2014
Anep 157119 : Le Buteur du 23-11-2014
N° 2833 www.lebuteur.com 14 Dimanche 23 novembre 2014 Ligue 1 Coup d’œil Balegh retrouve ses
N° 2833
www.lebuteur.com
14
Dimanche 23 novembre 2014
Ligue 1
Coup d’œil
Balegh retrouve
ses ex
ASMO
0
0
CRB
L’ex-joueur de l’ASMO a
rencontré ses anciens
partenaires, hier soir,
au stade Ahmed-
Zabana, à l’occasion
de la 11 e journée de
championnat op-
posant le CRB à
l’ASMO. Balagh en
11 e journée
a profité pour revoir
ses dirigeants, avant
la rencontre.
Stade : Ahmed-Za-
bana (Oran)
Affluence : faible
Arbitres : Necib, Tamene, Be-
nacer
Avertissements : Sidhoum
(20’), Khellili (58’), Balegh
(65’) (CRB) ; Sebbah (87’)
(ASMO)
Deux
changements
côté ASMO
Pour cette 11 e journée face au
CRB, l’entraîneur en chef, Ben-
chadli, a effectué deux changements
par rapport à la précédente rencontre
contre le RCA. En effet, il a remplacé
Zidane et Tabdi, suspendus, par Debah
et Bentiba. Pour ce qui est des autres
joueurs, ils ont été maintenus dans le
onze.
ASMO : Bouhedda,
Barka, Belaïd, Sebbah, Be-
nayada, Hamiche (Nait Sli-
mani 63’), Boudoumi, Aoued
(N’tankeu 72’), Benkablia,
Bentiba, Djemaouni (Ben-
chaâbane 77’)
Entraîneur : Benchadli
Environ
500 supporters
belouizdadis
au stade
Les Asémistes ne
CRB : Asselah, Nemdil,
Chebira, Khellili, Cherfaoui,
N’goumou (Sidhoum 7’),
Draoui, Amiri (Balegh 57’),
Rebbih, Djediat, Bougueroua
(Obele 80’)
Entraîneur : Alain Michel
LE CHIFFRE
Ils étaient environ 500
supporters belouizda-
dis au stade Ahmed-
Zabana. Les fans du
Chabab se sont dé-
placés tôt dans la
ville d’Oran pour
suivre la rencontre
de leur équipe face
au nouveau promu.
Deux heures avant le
coup d’envoi de la par-
savent plus gagner
3
L es Oranais ont été tenus en échec
hier soir au stade Zabana par le
CRB, puisque les hommes de Ben-
chadli n’ont pu faire mieux que
de la tête a failli tromper la vigilance de
Bouhedda. La réplique des Asémistes n’a
pas tardé à se faire, puisque quatre mi-
nutes plus tard, Benkablia a tenté une
frappe de loin, mais Asselah était parfai-
tement bien en place. A la 38’, c’est le Cha-
bab qui a tenté une nouvelle occasion
devant les bois menée par Bougueroua
qui d’un tir a failli trouver la faille, n’était
l’intervention de la défense asémiste. Le
score en resta là à la pause sur un score
vierge.
C’est
incontestablement
le
chiffre de
la journée
qui cor-
zéro partout, malgré les occasions qu’ils
se sont créés durant les 90 minutes de
jeu. Toutefois, la première mi-temps
était très moyenne, avec très peu
tie, les supporters algé-
rois ont pris place dans les
tribunes du stade Zabana ré-
servées aux visiteurs.
respond au nombre de matchs
sans victoire des Asémistes. Les
joueurs de l’ASMO restent sur
trois contre-performances. En
effet, après deux défaites face à
l’USMH et le RCA, les Oranais
n’ont
pas
fait
mieux
qu’un
match nul hier à domicile face
au CRB.
 ceux
de l’ASMO
peu nombreux
d’occasions devant les buts. Au-
cune des deux équipes n’est par-
venue à prendre le dessus ni à
imposer son rythme. Il a
fallu attendre le second
quart d’heure pour assis-
ter à la première occa-
sion dangereuse des
Beaucoup de ratages
des deux côtés
Par ailleurs, les supporters de l’ASMO
étaient peu nombreux, hier soir. La
rencontre opposant leur équipe au CRB
n’a apparemment pas drainé la grande
foule, du moins en première période.
Ce n’est qu’au milieu de la seconde pé-
riode que le nombre a légèrement
augmenté, mais c’est tout de même
visiteurs. On jouait la
25’, lorsque Djediat
lance Rebbih dans sa
course. Ce dernier a
enchaîné par un centre
pour Bougueroua qui
Et au moment où on s’attendait à ce que
l’intensité augmente en seconde période,
les deux équipes sont restées prudentes.
Les joueurs des deux formations ont brillé
par les énormes ratages devant les buts. A
la 48’, ce sont les Asémistes qui ont
tenté le coup grâce à Bentiba qui
d’une frappe a poussé Asselah à étaler
toute sa classe pour s’emparer du ballon.
Cette première grosse menace avait mis
les locaux en confiance pendant un mo-
ment, puisqu’à la 55’, c’est Aoued qui a mis
une nouvelle fois le feu à la défense be-
louizdadie mais son ballon est passé tout
juste au-dessus de la barre transversale.
Six minutes plus tard, les hommes de Ben-
chadli ont effectué une nouvelle menace
menée par Djemaouni, mais le portier As-
selah était visiblement imparable dans sa
ligne de but. Toutefois, le point noir dans
ce match était qu’à partir de cette minute,
on n’a plus assisté à une action dangereuse
dans ce match comme si les joueurs
étaient satisfaits du résultat. Le score en
resta là et les deux équipes se sont quittées
sur ce nul après avoir produit un jeu pas
du tout convaicant.
Ryad Ouenzar
TOP
Le CRB version
Alain Michel
s’en sort bien
Benchadli :
insignifiant par rapport à la
moyenne.
Alain Michel : «Il y avait de
la place pour une victoire»
Le président
asémiste
présent
P our sa part, l’entraîneur
français Alain Michel a
estimé que la rencontre
«L’absence des
cadres et la
mini-trêve nous
ont pénalisés»
Le président de
l’ASMO, Merouane
Baghor, était pré-
sent hier soir dans
les tribunes pour
assister au match. Il
était équilibrée, mais que son
équipe avait les moyens de revenir
à la maison avec les 3 points de la
victoire. Il nous dira dans un pre-
mier temps : «Je trouve que mes
joueurs n’ont pas été mauvais dans
È
ce match. Certes, la rencontre était
équilibrée mais je reste convaincu
qu’il y avait de la place pour
une victoire. On s’est créé pas
«Je dirais que les deux équipes au-
raient pu empocher les 3 points de la
victoire dans ce match. Il est évident
qu’on aurait voulu s’imposer mais nous
avons été handicapés par les blessés et la
mini-trêve qui a stoppé notre élan. Tou-
tefois, je tiens à dire qu’il n’y a pas le feu
à la maison. Il faut que les supporters
encouragent leur équipe. N’oublions pas
que l’ASMO est un nouveau promu et
que l’objectif demeure le maintien en
Ligue 1 Mobilis. Il faut donc continuer à
travailler dans le calme. Nous allons es-
sayer de réagir dans les prochaines jour-
nées afin d’améliorer notre classement.»
Décidément, les choses mar-
chent bien depuis l’arrivée
d’Alain Michel à la tête du staff
technique du Chabab. En effet,
le technicien français reste sur
un sans faute, après trois jour-
nées. Le bilan est plus que posi-
tif pour Alain Michel qui a
permis au CRB d’empocher 7
points en 3 matchs. Une bonne
opération pour les Belouizda-
dis, avant d’accueillir la JSK le
week-end prochain.
faudrait dire que
c’est pour la 1re fois
que le premier res-
ponsable du club se dé-
FLOP
place cette saison pour
voir son équipe. Il a pris
place dans la tribune offi-
cielle aux côtés de Saâdoune, le
vice-président.
mal d’occasions devant les
buts et avec une meilleure
efficacité devant, on au-
rait pu gagner.»
Jets de fumigènes
en fin de match
Confiance
renouvelée à Draoui
«On a joué
l’offensive
à outrance»
Avant d’ajouter :
Mais bon, on va se contenter de ce résul-
tat.»
«Je suis plus ou moins
satisfait»
«En gros, je demeure satisfait de la pres-
tation de mes joueurs. Décrocher un nul
à l’extérieur constitue un résultat satisfai-
sant. C’est encourageant pour la suite de
notre parcours. Maintenant, nous de-
vons poursuivre notre travail, en prévi-
sion de la rencontre qui se jouera le
week-end prochain à domicile.»
U21 : ASMO 3 - CRB 1
L’entraîneur belouizdadi, Alain Michel,
a renouvelé sa confiance à son milieu
de terrain Draoui. Il faudrait dire aussi
que le technicien français, Alain Mi-
chel, a effectué très peu de change-
ment dans son onze, dans l’espoir de
donner une meilleure assise à son
«Pourtant, nous
avons opté pour un
schéma offensif. On
voulait jouer l’attaque
à outrance afin d’aug-
Une scène désolante s’est pro-
duite en fin de match d’hier soir.
Au moment où l’arbitre était sur
le point de siffler la fin de la par-
tie, une poignée de supporters
de l’ASMO ont jeté deux fumi-
gènes sur la pelouse. Reste
maintenant à savoir si les offi-
ciels mentionneront cet inci-
dent dans leur rapport, ce qui
entraînera la suspension de
l’ASMO pour le prochain derby
face au MCO.
équipe.
menter nos chances de
revenir avec les 3 points.
Excellente opération des Espoirs ase-
mistes, hier, qui se sont imposés face au
CRB sur le score de 3 buts à 1. Les buts de
l’ASMO ont été inscrits par Bekkat et Tami
qui a brillé avec un doublé. Une large vic-
toire qui met les jeunes Oranais en pleine
confiance, en prévision de leur prochaine
sortie.
R. O.
È
www.lebuteur.com N° 2833 Ligue 1 15 Dimanche 23 novembre 2014 Coup d’œil ASO 0 3
www.lebuteur.com
N° 2833
Ligue 1
15
Dimanche 23 novembre 2014
Coup d’œil
ASO
0
3
CSC
Hadiouche titulaire de dernière minute l Abdenour Hadiouche, qui, la veille du match, ne faisait
Hadiouche titulaire
de dernière
minute
l Abdenour Hadiouche,
qui, la veille du
match, ne faisait pas
partie du onze rentrant
pour le match du CSC,
a
été récupéré en der-
nière minute par son
coach Benchouia qui a
tenu à l’incorporer dès
le
début de la rencon-
tre estimant qu’il sera
plus décisif face à son
ancienne équipe.
Zaouche revient
dans les 18
l L’enfant terrible de l’ASO
Chlef, Mohamed Zaouche, re-
trouve la compétition après deux
mois d’absence. Zaouche souffrait
d’une bronchite et de problèmes respira-
toires qui l’avaient éloigné des terrains
pendant deux mois. Aujourd’hui, il revient
et Benchouia le convoque parmi les 18.
2 juniors et 1 espoir dans
les 18 de l’ASO
l Afin de compléter l'effectif suite à l’ab-
sence de certains joueurs, pour cause
de blessures, l’entraîneur Benchouia a tenu
à convoquer pour ce match deux joueurs
juniors (U19), il s’agit de Sbaihia et Te-
guer, et un joueur espoir (U21) Ejenavi,
un Franco-Algérien qui est passé par
le centre de formation de Saint-
Etienne.
Belhout salue le
banc de l’ASO
l Rachid Belhout qui
a déjà drivé
l’équipe de l’ASO Chlef
dans un passé très ré-
cent, à son entrée sur
le terrain du stade
Boumezrag, s’est di-
rectement dirigé vers le
banc des remplaçants
de son ancienne équipe
et a salué chacun des
joueurs et dirigeants, no-
tamment Benchouia qui a
été son adjoint.
Ovationné par le
public de
Boumezrag
Un accueil des plus chaleureux a été
réservé à l’entraîneur Rachid Belhout. Ce
dernier qui avait dirigé l’ASO lors de la sai-
son 2012/2013 avait laissé une bonne im-
pression de son passage. A son entrée sur le
terrain du stade Boumezrag, il a été chaude-
ment applaudi par l’ensemble des présents sur
les gradins.
Hadiouche et Boulahia
retrouvent le CSC
l Faisant partie de l’effectif du CS
Constantine, la saison passée, les
deux joueurs Hadiouche Abdenour et
Boulahia Amine, qui avaient changé
d’air au cours du mercato estival,
pour se retrouver à l’ASO Chlef,
retrouvent leur ancienne équipe
pour cette onzième journée du
championnat de Ligue 1 Mo-
bilis.
500
supporters
clubistes à
Chlef
l Près de 500 sup-
porters clubistes
ont pris d’assaut les gra-
dins du stade Boumez-
rag.
Hadji inscrit son
deuxième but et se
libère
l C’est le
deuxième
but inscrit par
Hadji qui avait
fourni une belle
partie en distillant
plusieurs ballons
dangereux. Le
joueur s’est libéré
après le départ de
Garzitto qui l’avait un peu mis au placard lui
collant l’étiquette de mauvais travailleur. Le
joueur a voulu répondre à sa façon à son
ancien coach.
joueur a voulu répondre à sa façon à son ancien coach. Les Sanafir enfoncent Chlef tage

Les Sanafir

enfoncent Chlef

tage au CSC (18’). Menés par un but à zéro, les protégés de Benchouia tentent tant bien que mal à essayer de revenir au score sans vraiment y arriver. On joue la 32', lorsque Obaje arrive à récupérer un ballon à l’intérieur de la surface, arme et adresse un tir, le ballon passe à quelques millimètres au dessus. Trois minutes après, Remache du côté du CSC lui ré- pond par un autre tir que Salhi arrive à capter (35’). Trois minutes aussi après l’alerte clubiste, toujours le même joueur Obaje arrive à éliminer deux défenseurs du CSC et adresse un centre dans la sur- face, Hadiouche bien placé arrive à mettre sa tête, mais le ballon passe au dessus (38’). La rencontre continue sur le même rythme, le CSC bien en place ne laisse aucun répit aux camarades de Zaoui jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre Ama- lou signalant la mi-temps. La seconde mi- temps est entamée aussi tambour battant par les gars de Benchouia qui tentent dès les premières minutes à mettre la pression dans le camp des Sanafir afin de revenir au score. Le même scénario que celui de la première période se répète. Ainsi les

joueurs de l’ASO Chlef qui voulaient reve- nir au score, laissent beaucoup d’espaces aux dangereux joueurs clubistes qui ne se font pas prier pour mener des contres meurtriers qui ont fini par faire mouche. En effet, après dix-huit minutes de jeu en seconde période, une action très bien menée par l’intermédiaire de Samer, qui alerte son coéquipier Voavy, qui, entre deux joueurs, arrive à tromper Salhi ins- crivant le second but de la rencontre (63’). Après ce deuxième but du CSC, les joueurs de Chlef tombent dans l'excès de précipitation et cèdent à l’énervement, à l’image de Zaoui qui a joué avec les nerfs après son accrochage avec Hadji. Profitant de cette situation, les Sanafir n’ont trouvé aucun mal à corser l’addition en inscri- vant un troisième but par l’intermédiaire de Messaâdia (73’). Après quoi, les dés étaient jetés et le CSC tenait sa victoire amorçant du coup un déclic psycholo- gique lui permettant de voir l’avenir plus sereinement. Le match se termine sur le score de trois buts à zéro en faveur des vi- siteurs.

A. Feknous

Bouba écope de son quatrième carton et sera absent face à l’ASMO

l Le Camerounais Amino Bouba qui vient d’écoper hier face à l’ASO Chlef de son quatrième carton

jaune, ne sera pas présent lors de la douzième journée du championnat face à l’ASM Oran au stade Chahid Hamlaoui. Belhout n’aura pas le choix et devra incorpo- rer Rachid Bouhenna aux côtés de Djeghbala dans l’axe central des Sanafir. C’est la seconde fois que le Came- rounais Amino Bouba est suspendu.

Second but du Malgache Voavy sous les couleurs du CSC

l C’est la seconde fois que le Malgache Paulin Voavy secoue les filets adverses, et cela sous le maillot vert

et noir de sa nouvelle équipe, le CSC. Il a marqué le se- cond but du CSC. A noter que Voavy avait déjà inscrit un but à Oran lors de la confrontation avec le MC Oran, perdue par deux buts à un.

1 er but de Messaâdia cette saison

l Il aura fallu attendre la onzième journée et le match contre Chlef à l’extérieur, pour que l’avant-centre des

Vert et Noir, Ahmed Messaâdia inscrive son premier but de la saison sous les couleurs du CSC. Longtemps oublié par son ancien coach, le Batnéen s’est révélé redoutable dans la surface de vérité adverse en inscrivant le troi- sième but de son équipe.

Première apparition de Belakhdar

l Depuis le match de coupe d’Afrique contre les Red Lions où il a été touché aux ligaments croisés et

opéré par la suite, Amar Belakhdar n’avait pas foulé de terrains de foot. Hier, face à Chlef pour le compte de la

onzième journée, Belakhdar a fait son apparition à deux minutes de la fin du temps réglementaire en remplaçant son coéquipier Voavy.

C e match considéré comme un match à six points a été en- tamé avec une légère domina- tion de la part des coéquipiers

de Zaoui, contrairement aux Sanafir qui

ont préféré jouer la prudence tout en étant très dangereux en contres. Dès la 5', en effet, le CSC a montré ses intentions en essayant de tromper la vigilance du gar- dien Salhi suite à un coup franc très bien botté par Allag qui voit le cuir passer légèrement au dessus de la transversale. Continuant sur le

même rythme, les camarades de Cédric se montrent plus dan- gereux en contres, et ce qui devait arriver arriva. En

effet, suite à un contre bien mené par Allag et Hadji en combinant un une-deux, ce der- nier à la limite des

dix-huit mètres, adresse un tir fulgu- rant qui trompe la vigilance du gardien Salhi et donne l’avan-

Benchouia «Nous avons commis des erreurs meurtrières»

«Je n’ai pas reconnu mon équipe aujourd’hui.

Malgré la défaite, on a livré un bon match sur le plan tactique. Nous avons commis des erreurs meurtrières qui ont permis à l’adversaire de nous marquer trois buts. Aujourd’hui, on perd trois points à domicile, il nous faudra vite oublier cette défaite et

à domicile, il nous faudra vite oublier cette défaite et se remettre au travail et préparer
à domicile, il nous faudra vite oublier cette défaite et se remettre au travail et préparer

se remettre au travail et préparer les autres matchs, on est en bas et on n’a pas le temps de regarder derrière nous.»

Belhout : «C’est la victoire des joueurs»

«Tout d’abord, je tiens à féliciter mes joueurs. Cette victoire est la leur car ils voulaient se racheter. J’ai trouvé une

bonne ambiance dans l’équipe, ce qui m’avait permis de bien composer et trouver les solutions. On a mis en place une équipe qui voulait ga- gner et devait exploiter les espaces au maximum. On a joué sur des contres et on a été efficaces et on a pu inscrire notre premier but qui nous a donné plus de confiance et nous a permis de continuer sur le même rythme. En seconde période, on n’a pas re- culé et on a gardé la même stratégie qui nous a valu d’inscrire deux autre jolis buts qui nous ont assuré la victoire.»

A. Feknous

11 e journée Stade : Boumezrag (Chlef) Affluence : nombreuse Arbitres : Amalou, Azerine, Bourouba
11 e journée
Stade : Boumezrag
(Chlef)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Amalou, Azerine,
Bourouba
Avertissements : Tedjar
(29’), Zazou (52’) (ASO); Re-
mache (26’), Aminou (51’),
Allag (55’) (CSC)
Buts : Hadji (18’), Voavy
(63’), Messaâdia (73’) (CSC)
ASO : Salhi, Boulahia,
Zazou, Lakhdari, Zaoui,
Obaje (Ejenavi 84’), Deham
(Sbaihi 66’), Meliani (Zaouche
46’), Oussaid, Tedjar,
Hadiouche.
Entraîneurs : Benchouia

CSC : Cédric, Remache, Bencherifa, Aminou, Djeghbala, Guerabis, Allag (Boulemdais 85’), Sameur, Messaâdia, Hadji (Annane 75’), Voavy (Belakhdar 88’). Entraîneur : Belhout

75’), Voavy (Belakhdar 88’). Entraîneur : Belhout LE CHIFFRE 1 Comme la première défaite à domicile

LE CHIFFRE

1

Comme la première défaite à domicile pour l’ASO qui, depuis le début de saison, n’arrive pas à être régulier, notamment au stade Boumezrag. L’ASO qui compte trois matchs nuls à la maison, vient d’ajouter cette première défaite sur le score assez lourd de trois buts à zéro.

È

TOP

Les supporters de l’ASO fair-play

Les supporters de l’ASO Chlef viennent d’assister à la énième contre-performance de leur équipe à domicile. Tout le long de la rencontre, ils ont été très fair-play et ont accepté la dé- faite. A la fin du match, ils ont applaudi l’équipe constantinoise qui venait de triompher de leur équipe.

È

FLOP

L’ASO continue à perdre des points à domicile

En concédant cette défaite à domicile face au CS Constan- tine sur le score sans appel de trois buts à zéro, c’est trois points de perdus pour l’ASO Chlef au stade Boumezreg. Après les trois matchs nuls et cette défaite, c’est ainsi neuf points qui se volatilisent.

U21

ASO 2 - CSC 0

Les jeunes espoirs (U21) de l’ASO Chlef se sont imposés face à leurs homologues du CS Constantine sur le score de deux buts à zéro. La rencontre a été jouée en ouverture du match des seniors.

Le Buteur du 23-11-2014

N° 2833 www.lebuteur.com 16 Dimanche 23 novembre 2014 Ligue 1 Coup d’œil JSS 0 0
N° 2833
www.lebuteur.com
16
Dimanche 23 novembre 2014
Ligue 1
Coup d’œil
JSS
0
0
MCO
11 e journée
Stade
:
20-Août
(Béchar)
Affluence : moyenne
Arbitres : Benbraham, Allaoua,
Chaballa
Avertissements : Bousmaha
(32’) Tobbal (78’) Hamia (89’)
(JSS) ; Hamdadou (32’ et 79’)
(MCO)
Expulsion : Hamdadou (79’),
Bellabès (86’) (MCO)
JSS : Laouti, Tobbal,
Terbah, Sebi, Bapidi, Bous-
maha, El Amali, Sayeh
(Hamza 51’), Amri, Djousse
(Aoudou 61’), Belkheir (Tiouli
77’)
Entraîneur : Goavec
MCO : Natèche, Heriat (Za-
biaa 46’), Nessakh, Merbah,
Hamdadou, Bellabès, Larbi,
Berradja (Benchaïb 90’+2),
Bezzaz, Nekkache (Bencheikh
74’), Ammour
Entraîneur : Cavalli
Les Hamraoua
solides même à 9
Deux changements pour renforcer le milieu Cavalli a procédé à deux change- ments. Ammour a
Deux
changements
pour
renforcer
le milieu
Cavalli a procédé
à
deux change-
ments. Ammour
a
évolué sur le
côté droit de la dé-
fense à la place de
Bourzama. Habituelle-
ment, Ammour évolue
comme milieu de terrain.
Un autre changement a
concerné le milieu récupérateur
Heriat. Ce dernier était dans le
onze rentrant et c’est la première
fois que lui ça arrive, depuis l’arrivée
de l’ex-entraîneur de Nimes Olym-
pique. Heriat est venu renforcer le
milieu de terrain avec Bezzaz et
Berradja. Le coach du MCO a
voulu concentrer les forces de
son équipe au milieu du ter-
rain pour contrer toutes les
attaques de l’équipe ad-
verse et on peut dire
qu’il a atteint ses ob-
jectifs.
Nessakh
a terminé
le match
dans l’axe
de la
défense
Nessakh a débuté le
match sur le flanc gauche
de la défense. Mais Cavalli a
demandé à son défenseur de
se repositionner dans l’axe de la
défense, à la suite de l’expulsion
de Bellabès. Et c’est Bencheikh, qui
venait de rentrer et pour jouer à
l’aile gauche, qui a pris la place de
Nessakh qui jouera probablement
contre le MOB dans l’axe de la dé-
fense.
Bezzaz capitaine,
après la sortie
de Berradja
C’est Yacine Bezzaz qui a terminé
le match en tant que capitaine. A la
sortie de Berradja, le milieu de ter-
rain du MCO s’est dirigé vers l’ex-in-
ternational pour lui remettre le
brassard. Il fut dire que Bezzaz a
gardé sa vivacité et sa redoutable
frappe du gauche

L e public, qui boude son équipe à cause des mauvais ré- sultats, n’est pas

venu comme à son ha- bitude en force. Malgré l’ouverture des grilles du stade en seconde mi-temps, il y avait peu de monde dans les

gradins. En première mi-temps, c’est la confu- sion totale, les maillots et les shorts des deux équipes et de l’arbitre se confondaient. Le MCO tient la dragée haute à son adversaire et réussit à garder ses buts vierges, malgré une domi- nation totale mais sans grosse réussite. Les contres du MCO sont plus dangereux. Aux 1’ et 22’, Bezzaz aurait pu donner l’avantage à son équipe, n’était l’intervention du portier de la Saoura. Les Oranais auraient pu marquer au moins un but, si ses

joueurs étaient plus concentrés. Lors de la pause, les locaux changent de maillots et pénètrent sur le terrain avec les couleurs habituelles, le jaune et le vert. Le MCO de Cavalli procède à un changement tac- tique. Heriat cède sa place à l’attaquant li- byen Zabiaa. Le début de la 2 e mi-temps se joue dans le camp du Mouloudia du MCO. La Saoura pénètre sur le terrain avec de meilleures intentions, mais sans grand danger pour Natèche.

79’, Hamdadou renvoyé au vestiaire

A dix minutes de la fin de la partie, les visiteurs évolueront à dix, l’arbitre du match a brandi le carton jaune, le deuxième, à Hamdadou. Le joueur s’était plaint de douleurs sur le terrain, les bran- cardiers rentrent sur le terrain, pour lui porter secours, le joueur se lève et refuse de se faire aider. Benbraham n’apprécie guère le comportement de Hamdadou et l’avertit. Il reçoit un 2 e carton synonyme d’expulsion. Les gars du MCO se replient en défense et on assiste à des ballons dé- gagés à l’emporte pièce.

Belabbès conteste une décision, l’arbitre l’expulse

Quelques minutes après, c’est un deuxième défenseur du MCO qui sera ex- pulsé. Bellabès conteste de manière peu cavalière une décision de l’arbitre. Le joueur du MCO a échangé des mots avec

l’arbitre, avant de quitter le terrain la tête baissée. Sa sortie va compliquer un peu plus les affaires des Hamraoua. Les der- nières minutes sont très pénibles pour les coéquipiers de Natèche. La tête d’Aoudou passe à quelques millimètres du cadre, suite à un corner bien frappé de la gauche.

A l’image de l’international du Bénin qui

avait marqué dix buts la saison dernière et qui n’en est qu’à un seul jusque-là, la JSS peine à ouvrir la marque. Et elle ne mar- quera pas devant une équipe du MCO qui aura tenu, malgré l’expulsion de deux élé- ments. Quand à la Saoura, les points per- dus coûteront cher lors du décompte final, elle qui se déplacera la semaine prochaine

à Alger pour rencontrer l’USMA. Le MCO, lui, recevra le MOB.

Nacer Helli

Cavalli

«On aurait pu retourner à Oran avec une victoire»

Jean-Michel Cavalli s’est dit satisfait du point pris face à la JSS dans un derby difficile : «Il est vrai que la Saoura a dominé le match, mais sans se créer de véritable occasions de scorer. On aurait pu retourner à Oran avec une victoire, si on avait concrétisé les nombreuses occasions que nous nous sommes offerts en première mi-temps. C’est un bon point et on ne va pas faire la fine bouche, surtout quand on voit les conditions de déroulement du

«J’aurais souhaité rencontrer le MOB dans de meilleures circonstances» L’entraîneur du MCO se projette déjà
«J’aurais souhaité rencontrer le
MOB dans de meilleures
circonstances»
L’entraîneur du MCO se projette déjà vers la
prochaine rencontre de son équipe. Le MCO
reçoit une équipe du MOB qui n’a pas fait
dans le détail en battant la JSK dans le derby
kabyle. Le coach français sera privé de deux
défenseurs : «Les conséquences du match
contre la JSS sont connues de tous. On sera pri-
vés de Hamdadou et Bellabès. En plus, on jouera
à huis clos. J’aurais aimé rencontrer le leader dans
de meilleures conditions, mais ça ne sera pas le
cas.»
Goavec : «L’attaque pose problème !»
Goavec, qui a assisté à la première sortie de sa nouvelle équipe en championnat, nous a
livré ses impressions à la fin de la partie : «On a raté la victoire, car nous avons dominé tout le
match. Le problème de la JSS, c’est le manque d’efficacité. Le problème de l’équipe réside au ni-
veau de l’attaque. La situation de l’équipe n’est pas compliquée. Il est possible de sortir de cette
impasse. Il y a de bonnes individualités. Beaucoup de travail nous attend et nous allons nous ap-
pliquer pour faire de bons résultats lors des prochains matchs.»

match. Je tiens à féliciter mes joueurs pour ce résultat.»

PUB

MILI VOYAGES ALGERIE Coupe du Monde des Clubs De la FIFA- MAROC 2014 DU 12
MILI VOYAGES ALGERIE
Coupe du Monde des Clubs
De la FIFA- MAROC 2014
DU 12 AU 24 DECEMBRE 2014
( Places Limitées )
Inscription avant
Le 30 Novembre 2014 au :
16, Rue DIDOUCHE Mourad ALGER
Tél. 021 63 36 43 / 55
Fax:+213(0)21633480
E-mail : travelmili@yahoo.fr
LE CHIFFRE 2 Le MCO a terminé la partie à neuf, suite à l’expulsion de
LE CHIFFRE
2
Le MCO a terminé la partie
à neuf, suite à l’expulsion de
deux de ses défenseurs. Cavalli
va devoir recomposer sa dé-
fense, la semaine prochaine.

È

TOP

Laouti a sauvé 3 buts

Quand Cavalli disait que le MCO aurait pu rentrer à Oran avec les trois points de la vic- toire, il n’avait pas tort. Mais c’est Laouti qui avait empêché les Oranais de surprendre son équipe. C’est pour cette raison que nous décernons le top au gardien de la Saoura, pour ses arrêts décisifs.

È

FLOP

L’arbitre au frigo alors que Bellabès risque gros

Soit l’arbitre est arrivé en retard et n’a pas eu le temps de deman- der à l’une des deux équipes de changer de tenue, soit il est dalto- nien et ne le sait pas encore. En tous les cas, on a décidé de décer- ner le flop du match à Benbra- ham. Explication : Les joueurs de la JSS portaient en première mi- temps des shorts de couleur rouge et des maillots blancs et bas rouges. Les joueurs du MCO por- taient des maillots rouges, des shorts blancs et des bas rouges. En un mot, sur le terrain, les deux équipes étaient habillées en rouge et blanc. Messieurs les arbi- tres ont fini par comprendre, après 45 minutes de jeu, et en se- conde période, même l’arbitre a dû changer de couleurs. Même les numéros des deux équipes étaient invisibles. Quant à Bella- bès, selon une source crédible, il aurait insulté Benbrahim à quelques minutes de la fin. C’est du moins ce que l’arbitre aurait noté sur sa feuille de match. Le défenseur du MCO risque gros. Réponse ce lundi, lors de la réu- nion de la commission de disci- pline.

de match. Le défenseur du MCO risque gros. Réponse ce lundi, lors de la réu- nion
www.lebuteur.com N° 2833 Dimanche 23 novembre 2014 Coup d’œil Ligue 1 17
www.lebuteur.com
N° 2833
Dimanche 23 novembre 2014
Coup d’œil
Ligue 1
17
Des changements USMBA 2 1 MCEE dans 11 e journée l’équipe type L’entraîneur Wal- lemme
Des
changements
USMBA
2
1
MCEE
dans
11 e journée
l’équipe
type
L’entraîneur Wal-
lemme a procédé à
des changements
dans la composante de
son équipe type qui a af-
fronté le MCCE, hier. Un re-
maniement attendu et dicté par
les contraintes stratégiques de la
rencontre. Ainsi, des joueurs ont fait
les frais des changements tactiques
prônés par le Français.
Stade du 24-Février-
56 (Sidi Bel Abbès)
Affluence : moyenne
Arbitres : Hillalchi, Dou-
lache, Tazrout
Avertissements : Zeghidi
(54’) (MCEE) ; (Zaghidi 54’)
(USMBA )
Buts : Chenihi (45’) (MCEE) ;
Abdat (60’), Ghezzali (88’)
(USMBA)
USMBA
:
Jona-
Bassiro en milieu
récupérateur
L’entraîneur de l’USMBA n’a pas
voulu prendre beaucoup de
risques face au MCEE d’où son
intention d’opter pour un
bloc équilibré, notam-
ment dans l’entrejeu.
Wallemme a jeté son
dévolu sur le Ma-
lien, Bamba Bas-
siro, qui a évolué
than, Yaghni, Chérifi, Dom-
rane, Abdat, Belhocine,
Bassiro (Tchico 46’), Bounoua
(Ogbi 69’), Boughèche,
Achiou, Tigana (Ghezzali 61’)
Entraîneur : Wallemme
MCEE : Ousserir, Belkhei-
ter, Oussalah, Maïza, Zeghidi,
Bentayeb, Hemmami, Drarja,
Abbès (Labiod 89’), Kara
(Kadri 71’), Chenihi (Bena-
mar 82’)
Entraîneur : Aït Djoudi
dans un registre
inédit puisque, habi-
tuellement, il jouait
dans l’axe de la défense.
Il a appuyé Benhocine.
Ghezzali bourreau des Eulmis
LE CHIFFRE
T rès bonne
opération
Bounoua a repris
sa place
de titulaire
pour les
2
Vert et
Rouge bel-
Le technicien français de l’USMBA a
eu recourt au schéma tactique habituel
mais plus versé vers l’offensive et avec
les joueurs vivaces et percutants. Ainsi,
Bounoua a retrouvé son poste sur le
flanc droit de l’attaque. Il a été as-
socié à Boughèche et Tigana.
abbésiens qui ont mis
du cœur à l’ouvrage
pour venir à bout
d’El Eulma. La ren-
contre en elle-même
débuta timidement
même si par moments
Deux autres joueurs à voca-
tion offensive qui ont des
qualités reconnues dans
l’assistance a eu droit à
quelques velléités notamment
du côté unioniste. On jouait la 7’
l’animation offensive.
Un choix qui a fait
perdre à Ogbi sa
place de titulaire.
lorsque Achiou eut l’occasion du but
pour chauffer le match en bottant un
coup franc qui frôla le montant d’Ous-
serir. A la 13’, le maître à jouer de
l’USMBA récidiva d’un coup franc direct
des 30 mètres. Jouant sur un faux rythme,
la formation d’Aït Djoudi réussit à semer
la panique dans l’arrière-garde unioniste
par l’entremise de Drarja. D’ailleurs, ce
dernier, dans ses œuvres, mit Jonathan
dans le vent et était à deux doigts de don-
ner l’avantage aux siens n’était la vista de
Abdat qui sauva in extremis alors que les
bois étaient grand-ouverts (33’). Mais ce
n’était que partie remise puisqu’au mo-
ment où on s’acheminait vers la fin du pre-
mier half, un mauvais alignement de la
défense profita à Chenihi qui grappilla le
ballon et alla battre à Jonathan (45’).
Abordant le jeu hargneusement, les
hommes de Wallemme se sont montrés
plus conquérants après la pause. Cepen-
dant le réalisme faisait défaut à la forma-
tion unioniste qui trouva quelques soucis
à conclure les actions et pêcha dans le der-
nier geste. Conscient du danger, l’entraî-
neur Aït Djoudi concocta une stratégie
défensive qui consistait à laisser venir l’ad-
versaire et riposter par des contres. Le
MCCE n’a pas daigné trop s’aventurer et
cela a eu l’effet inverse. En effet, après avoir
manqué de peu le coup de grâce par Ti-
gana à la 54’ arrivèrent, enfin, à se défaire
de l’étau lorsque Abdat eut raison du Ous-
serir (61’).
Remis en confiance, les Bel-Abbésiens
couraient derrière un but victorieux. Et
pour ce faire, ils durent puiser dans leurs
dernières ressources. Ils arriveront à leur
fin dans les ultimes minutes grâce à Ghez-
zali qui offrit à son équipe un succès ines-
péré. L’USMBA a su comment gérer son
mental et son match et alimente son
compteur points de trois nouvelles unités
en attendant le meilleur dans les jours à
venir. El Eulma vient de concéder sa pre-
mière défaite à Bel-Abbès depuis six ans.
M. O. Noureddine
Deux joueurs ont porté les
couleurs de l’USMBA et celles
du MCCE. Belhadi et Labiod,
puisque c’est d’eux qu’il s’agit,
jouent actuellement pour El
Eulma. Mais deux saisons au-
paravant, ils ont endossé le
maillot bel abbéssien. C’était
durant la saison 2012/13 qui a
vu Les Bel Abbésiens ont rétro-
gradé en Ligue 2 Mobilis.
TOP
Ligue 1
Mobilis
Résultats et classement de la 11 e journée
Abdat
au top de sa forme
0-0
JS Saoura
MC Oran
Aït Djoudi : «Mes
3-1
MO Béjaia
JS Kabylie
0-0
ASM Oran
MC Alger
ES Sétif
USM Bel Abbès
NAHussein Dey
ASO Chlef
CR Belouizdad
0-1
USM Alger
joueurs n’étaient pas
concentrés»
2-0
USM El Harrach
2-1
MC
El Eulma
3-0
RC
Arbaa
0-3
CS
Constantine
Classement
S’il y a un joueur qui ne cesse
de s’illustrer au sein de la for-
mation vert et rouge, c’est bien
le défenseur central Abdat. Et
pour preuve, l’ex-stoppeur du
CRB a non seulement évité à
son équipe le pire mais réussi à
remettre les pendules à l’heure
en inscrivant le but égalisateur.
C’est le deuxième du genre pour
ce joueur après celui inscrit face
au MCA et qui a valu une vic-
toire aux siens.
È
Prochaine journée USM El Harrach RC Arbaa MC Alger ES Sétif CS Constantine ASM Oran
Prochaine journée
USM El Harrach
RC Arbaa
MC
Alger
ES
Sétif
CS Constantine
ASM Oran
CR Belouizdad
JS Kabylie
MC Oran
MO Béjaia
MC El Eulma
USM Bel Abbès
USM Alger
ASO Chlef
NAHussein Dey
JS Saoura

«Dans l’ensem- ble, la rencontre était équilibrée. Et pour preuve, au- cune équipe n’a pu prendre le dessus sur l’autre. On pouvait revenir à la maison avec les trois points. Au pire des cas, on au- rait dû arracher le point du match nul n’étaient ces er- reurs commises par mes joueurs en

seconde période. Je dirai qu’ils n’étaient pas concentrés sur le match contrairement à ceux de l’équipe adverse lesquels méritent amplement ce succès au vu de ce qu’ils ont démontré. Cela dit, nous tenterons de rectifier le tir à l’avenir et faire en sorte de se ressaisir lors des prochaines journées.»

en sorte de se ressaisir lors des prochaines journées.» Une trentaine de supporters d’El Eulma présents

Une trentaine de supporters d’El Eulma présents à Bel Abbès

l l 30 supporters environ du MCEE seulement étaient présents au stade du 24-Février-56

pour encourager leur équipe favorite malgré la longue distante qui sépare les deux villes. Ils étaient très déçus en fin de partie, vu que leur équipe n’ar- rivait pas à leur faire plaisir après son revers.

Wallemme

«Notre victoire est méritée et la volonté a fait la différence»

«Malgré le but encaissé

à la

fin de la première

mi-temps,

nous avons entamé

la se-

conde période avec une vo-

lonté à toute épreuve

pour

arracher la victoire. Nous avons usé de balles hautes qui

nous ont permis de parvenir

à notre fin qu’est la Je lance un appel aux

victoire.

suppor-

ters pour leur demander de nous prêter main-forte dans

les moments cruciaux.

Nous

avons besoin de leur soutien

lors des prochaines jour- nées.»

U21 :

USMBA 2 - MCEE 0

l l Les U21 de l’USMBA ont réussi à battre leurs homo-

logues du MCEE en lever de ri- deau en les battant sur le score de

deux à zéro grâce à deux réalisa- tions de Kacem.

FLOP

È

Tigana tarde à confirmer

L’attaquant malien de l’USMBA, Tigana, continue de décevoir les fans du club. Re- cruté pour dégraisser la ma- chine avant, cet avant-centre, dont on disait le grand bien, n’a jusqu’ici marqué le moindre but. Wallemme l’a titularisé lors des trois dernières rencontres mais sans pour autant confir- mer son statut de buteur au sein de son club unioniste. D’ail- leurs, Tigana a raté des occa- sions qu’il avait au but du pied, ce qui a poussé l’entraineur à le remplacer par Ghezzali. Et comme cela ne le suffisait pas, le Malien a été conspué en quit- tant le terrain.

N° 2833 www.lebuteur.com 18 Dimanche 23 novembre 2014 Ligue1 Coup d’œil NAHD 3 0 RCA
N° 2833
www.lebuteur.com
18
Dimanche 23 novembre 2014
Ligue1
Coup d’œil
NAHD
3
0
RCA
Titularisation surprise de Benayad Broos, le nouvel en- traineur du NAHD, surpris tout le monde
Titularisation
surprise de
Benayad
Broos, le nouvel en-
traineur du NAHD,
surpris tout le
monde en
confiant le
poste de cen-
tre avant à
Benayad. Ce
dernier qui a
a
souvent
gardé le banc
depuis le
début de sai-
son a, cette fois,
été titularisé. Ce
n’est pas tant la titula-
risation qui a surpris les
fans, mais surtout le poste qui
lui a été confié. Formé comme attaquant,
Benayad avait été reconverti en homme
de couloir par les différents entraineurs
qui se sont succédé à la tête du Nasria.
Mais hier, et contre toute attente, Benayad
a
retrouvé son véritable poste. Broos, le
nouvel entraineur qui a sûrement décelé
en lui des qualités d’attaquant, a dé-
cidé de le titulariser.
Il a été préféré à
Ouznadji
Cette décision de titulari-
ser Benayad est en fait une
double surprise pour les
fans du NAHD. En
effet Ouznadji, l’habi-
tuel titulaire au poste
de centre avant, a été
sacrifié par son en-
traineur qui a l’a re-
légué sur le banc des
remplaçants.
Herida et Madi,
dans les gradins
l l Souvent titularisés,
Herida et Madi n’ont,
cette fois, pas été dans la liste
des 18 joueurs inscrits sur la
feuille de match. C’est une décision
qui fait partie de ce grand remue-mé-
nage au sein de l’équipe des Sang et Or.
Benaberahmane retrouve son
poste
l l Quant à Benabderahmane, le dé-
fenseur central qui avait gardé le
banc pendant quelques journées, il a re-
trouvé sa place dans l’axe de la défense.
De par sa prestation d’hier face au
RCA, Benabderahmane a prouvé
qu’il mérite mieux qu’un statut de
remplaçant.
Bouaicha remplacé
peu avant le coup
d’envoi
l l Bouaicha, l’atta-
quant du NAHD
qui devait faire partie
de l’équipe rentrante,
a finalement été ôté
de la liste. Se sentant
toujours faible suite à
une forte angine qui
l’a cloué au lit pendant
quelques jours, Bouai-
cha a préféré aviser son
entraineur qu’il n’était pas
en possession de tous ses
moyens pour pouvoir donner
un bon rendement. C’est donc
quelques minutes avant le coup
d’envoi que Broos a décidé de le rem-
placer.
chains jours
Fellah évite le pire
l l S’il y a un élément au sein de
l’équipe du RCA qui s’est illustré, c’est
incontestablement le gardien, Fellah. Ce
dernier, malgré les trois buts encaissés, a
été l’auteur de plusieurs arrêts décisifs.
Pour beaucoup d’observateurs, Fellah a
sauvé son équipe d’un score bien
plus lourd.
Fellah a sauvé son équipe d’un score bien plus lourd. Voici le Nasria, version Broos score.

Voici le Nasria, version Broos

score. Bien servi par Ouhedda, Bousaid se retrouve seul mais son tir, mal cadré, passera juste au-dessus. Ce n’est que par- tie remise puisque, une minute après, Benyahia parvient à ouvrir le score d’une belle tête après avoir hérité d’un joli centre de Boussaid. Encouragés par cette réalisation, les Sang et Or domine- ront les débats tout au long de la pre- mière mi-temps où l’on a signalé d’autres occasions ratées. La meilleure, c’est celle d’Ouhedda à la 22’ et qui, d’un tir puis- sant, placera la balle sur la transversale. Au retour des vestiaires, l’on s’attendait à un réveil des visiteurs, mais il n’en fut rien. Au contraire, ce sont les Hussein- déens qui seront les plus présents dans ce match. A la 46’ une action indivi- duelle de Benayad qui évite quatre dé- fenseurs mais rate son tir alors qu’il s’est retrouvé dans une position idéale. A la 57’, Ouhedda se retrouve seul face aux buts, mais son tir percute le gardien,

P our sa première apparition sous la houlette de son nouveau coach, le Suisse, Broos, le NAHD s’est bril- lamment imposé sur le

Fellah. Pas très rassuré par leur maigre acquis, les camarades de Bendebka font pression dans le camp des visiteurs pour marquer un second but. Ils y arrivent peu après l’heure de jeu et c’est Benayad qui en sera l’auteur. Pour sa première ti- tularisation, ce joueur ne ratera pas l’oc- casion qui lui est offerte. Un centre parfait d’Ouhedda lui permet de doubler la mise. Ce score 2-0 donne une grande confiance aux joueurs du NAHD qui se permettent quelques fantaisies pour gra- tifier leurs supporters. D’ailleurs, Ouz- nadji, dans les dernières de la rencontre, s’illustre par un geste technique hors du commun avant de marquer devant des bois vides. Un véritable chef-d’oeuvre que même l’entraineur, Broos, a beau- coup apprécié. Après quoi l’arbitre sif- flera la fin des débats avec un succès fort mérité du Nasria qui a su allier l’art et la manière.

Youcef Mimoun

terrain du stade du 20-Août-55 face au RCA. Un score de 3-0 qui re- flète parfaitement la supériorité du Nasria dans cette rencontre où la note aurait pu être plus salée pour le RCA sans le

gardien de but Fellah qui a sauvé son équipe d’une véritable débâ- cle. Dès le coup d’envoi, les cama- rades de Benader-

rahmane ont montré leurs in- tentions en se créant une pre- mière occasion nette d’ouvrir le

Broos «Attention, ce succès ne doit pas nous faire tourner la tête»

«Bien sûr, je suis très satisfait de ce

Mihoubi «Mes joueurs étaient out physiquement»

de ce Mihoubi «Mes joueurs étaient out physiquement» «Par rapport à ce que j’ai pu voir

«Par rapport à ce que j’ai pu voir au- jourd’hui, mon équipe ne pouvait pas faire mieux. Sur le plan physique, la plu- part des joueurs étaient out. Je pense que c’était une erreur de laisser au repos les joueurs pendant une semaine. Mais bon cela ne doit pas nous décourager, bien au contraire, nous devons reprendre le travail avec beaucoup de sérieux. Je reste persuadé qu’avec le potentiel qu’on a, le RCA retrouvera son véritable visage».

succès de mon équipe. Pour un début à la tête de la barre tech- nique, je ne pouvais espérer mieux. Cette victoire est bonne pour le moral de mes joueurs qui devraient retrouver leur confiance. Mais attention, des matches

difficiles nous attendent avant la fin de la phase aller. On doit donc garder la tête froide et continuer à travailler pour aborder les pro- chains matches dans de bonnes dispositions».

Demdélé un malien proposé

dans de bonnes dispositions». Demdélé un malien proposé Demdélé, un milieu de terrain malien, vient d’être

Demdélé, un milieu de terrain malien, vient d’être proposé au NAHD par son manager, Mohamed Me rabet. Ce joueur de 24ans a évolué dans le championnat de Tchéquie, plus exactement au Slavia de Prague, sera là dans les tous pro-

Oulari s’engera

aujourd’hui

Par ailleurs le jeune Olari Karim, 18 ans, formé à lOGCNice et qui évolue au club Niortais, devrait arriver aujourd’hui pour s’enga- ger avec le NAHD. Dès son arri- vée à Alger en provenance de Nice, il sera accueilli par son ma-

nager, Mohamed Merabet, qui l’accompagnera directement au siège du NAHD pour signer son contrat avec et sa demande de li- cence en U-21. Il devra faire partie de l’effectif de l’équipe première lors de la phase retour.

Stade : 20-Août, Alger Affluence : moyenne Arbitres : Arab, Bazine, Bayoud Avertissements : Benayad
Stade : 20-Août, Alger
Affluence : moyenne
Arbitres : Arab, Bazine,
Bayoud
Avertissements : Benayad
(69’) Aliouane (75’) (NAHD)
Harrouche (31’) ; Boukatouh
(64’) et Guedan(68’) (RCA)
Buts : Benyahia (3’),
Benayad (69’), Ouznadji
(89’), (NAHD)

NAHD : Ghalem, Khiter, Khelaf, Anani, Benabderahmane, Bousaid (Aliouane 71’), Metref, Bendebka, Benayad (Ouznadji 73’), Benyahia, Ouhedda (Touahri 82’) Entraîneur : Broos

RCA : Fellah, Boukatouh, Bensalem (Lemouadem 25’), Ali Guechi, Zedam, Moumen, Daoud, Kacem (Guedan, 46’), Harouche, Yettou, Derfelou (Mokdad,

74’)

Entraîneur : Mihoubi

Yettou, Derfelou (Mokdad, 74’) Entraîneur : Mihoubi LE CHIFFRE 1 Dans ce match, trois élé- ments

LE CHIFFRE

1

Dans ce match, trois élé- ments en étaient à leur pre- mière. D’abord Benayad, l’attaquant du NAHD, qui, pour une première titularisa- tion, a été l’auteur du premier but. Quant à Broos et Mi- houbi respectivement coach du NAHD et du RCA, ces deux techniciens en étaient, eux aussi, à leur première ren- contre après leur installation à la barre technique ces der- niers jours

 

TOP

 

È

 

Un chef-d’oeuvre d’Ouznadji

Sitôt rentré en jeu, Ouznadji

a

été l’auteur de la troisième

réalisation de son équipe, suite

à

un geste technique hors du

commun qui lui a permis de se retrouver devant des bois vides.

È

FLOP

Harrouche gifle un ramasseur de balles

En seconde mi-temps, alors que son équipe était menée, Harrouche s’est manifesté par un vilain geste. En effet, le mi- lieu de terrain du RCA, qui était allé chercher la balle sortie en touche pour une remise en jeu, a été gêné par un ramas- seur de balles. Pris de colère Harrouche a… giflé le gamin !

NAHD 2 - RCA 2 (U-21)

L’Arbâa tenu en échec

Pour le compte de la 11e journée de championnat des U-21, les jeunes du NAHD et du RCA se sont neutrali- sés au terme d’une rencontre intense marquée par des rebondissements ; La partie s’est achevée par un score de parité 2-2. Hakimi, le jeune atta- quant husseindéen, s’est illustré par un doublé. Ce résultat nul n’arrange pas les affaires du RCA qui se voit re- légué au troisième rang au classe- ment général après avoir gardé pendant plusieurs journées la se- conde place.

www.lebuteur.com N° 2833 Coupe d’Algérie 19 Coup d’oeil Dimanche 23 novembre 2014 JSMB 2 1
www.lebuteur.com
N° 2833
Coupe d’Algérie
19
Coup d’oeil
Dimanche 23 novembre 2014
JSMB
2
1
JSA

Menad, réponse aujourd’hui

À la fin de la rencontre qui

a opposé,

hier, la JSM Béjaïa à la JS Azzazga, on s’est appro- chés du pré- sident de la CSA, Che- mini, pour en

savoir plus sur la question du nouvel entraî- neur. Ce dernier nous a fait savoir que Menad devrait rendre sa ré- ponse définitive aujourd’hui di- manche. En cas de refus de ce technicien, les dirigeants devront

chercher ailleurs. Il est à signaler que Djamel Menad accorde la priorité à la JSMB, dans le cas où

il n’irait pas à l’étranger.

Cherif El Ouazzani, la solution de rechange

l’étranger. Cherif El Ouazzani, la solution de rechange En attendant la réponse de Menad, on ap-

En attendant la réponse de Menad, on ap- prend d’une source bien in- formée que les dirigeants pen- sent à Cherif El Ouazzani, ac- tuellement sans

club. De ce fait,

il est fort proba-

ble que la direc- tion prenne attache avec lui, dans le cas où Menad préférerait re- tourner en Arabie Saoudite pour diriger probablement l’équipe d’Al Ittifaq.

pour diriger probablement l’équipe d’Al Ittifaq. Hamouche préfère Ferradji Le staff technique de la
Hamouche préfère Ferradji Le staff technique de la JSMB, sous la houlette du coach Lah-
Hamouche préfère
Ferradji
Le staff technique de la JSMB,
sous la houlette du coach Lah-
cène Hamouche, a préféré faire
confiance au portier Ferradji, au
lieu de Djebarat, en l’absence de
Kacem. D’ailleurs, c’est la pre-
mière rencontre disputée par le
joueur en question depuis le
début de la saison, lui qui a l’habi-
tude d’être remplaçant durant les
matchs de championnat. Le por-
tier a réalisé une belle prestation.
Kacem et Saïghi ont
encouragé leur équipe
Les deux joueurs de la JSMB
Saïghi et Kacem n’ont pas été
convoqués pour la rencontre
d’hier en raison de blessures. Ils
étaient, toutefois, présents dans
les tribunes d’où ils ont apporté
leur soutien aux joueurs et
poussé leurs camarades à réali-
ser un bon résultat.
Benmansour et Belkaïd
titulaires
La rencontre du dernier tour
de la Coupe d’Algérie, qui s’est
joué stade de l’Unité-Maghré-
bine, a été marquée par le re-
tour des deux joueurs
Benmansour et Belkaïd qui
étaient sanctionnés lors de la
dernière rencontre du cham-
pionnat face au MC Saïda. Ils
ont été titularisés par le coach
Hamouche, afin d’apporter du
sang neuf à l’équipe.
H. L.
afin d’apporter du sang neuf à l’équipe. H. L. Une qualif’ au forceps ! D ans

Une qualif’ au forceps !

D ans l’obligation de réagir pour espérer renouer avec les bons résultats, après une série de quatre

matchs sans victoire en champion- nat, les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa n’ont pas pour autant livré le rendement escompté, et ce bien qu’ils aient bénéficié de l’avantage du terrain et du public. En effet, le début de la rencontre a été en fa- veur des locaux qui se sont contentés de quelques occasions sans grand danger, avec notam- ment Chibane qui a raté un beau ballon de la tête, après avoir été

bien servi par Lahlouh (12’). Le

même joueur parvient à libérer les siens et ouvre le score, un quart d’heure plus tard, après un bon travail collectif achevé par cet atta- quant (27’). Les visiteurs réagis- sent par des contres qui ne changeront rien au tableau d’affi- chage, alors que les Béjaouis au- raient pu corser l’addition à plusieurs reprises. En seconde pé- riode, les locaux vont se replier en défense pour préserver le score, et c’est ainsi que les visiteurs en profi- teront pour exercer un grand pres- sing sur la défense qui portera ses fruits avec le but de l’égalisation si- gnée Khettab de la tête, après un centre de son camarade Dekkal

Hamouche «Ça nous servira de déclic !»

à la clé cette qualification

«Nous avons livré une belle prestation, avec

je reconnais

au prochain tour qui va nous servir de déclic. D’ailleurs,

joué

une bonne équipe de la JS Azzazga qui a

que nous avons affronté

sur des contres et nous a mis dans une situation dicile

à maintes re-

on a réussi à arracher la victoire et

prises. Mais grâce à notre sérénité,

à se qualifier au prochain tour. Ce qui est bénéque pour la suite du

parcours.»

avons manqué

«Nous

Belaïdi

d’expérience»

été d’un bon niveau technique entre la qualication à tout prix. En ce qui

«Je tiens à dire que la rencontre a les deux équipes qui cherchaient

nous concerne, nous n’avons pas démérité dans la mesure où nous

adversaire à plusieurs reprises, mais le

avons mis en diculté notre

manque dexpérience nous a fait défaut, dommage ! On aurait pu faire

doit penser au cham-

mieux mais cela n’a pas été le cas. Désormais, on

maintien qui demeure notre ob-

pionnat pour tenter dassurer notre

jectif prioritaire.»

j e c t i f p r i o r i t a i r

(56’). Le staff technique de la JSMB procédera à des change- ments en incorporant Bensaha et Farhi. Après plusieurs tentatives, Dif parvient à doubler la mise et offre la qualification à son équipe sur un tir puissant des 30 mètres qui va tromper le gardien de la JS Azzazga (83’). Les poulains de Be- laïdi avaient l’occasion de remettre les pendules à l’heure dans les ul- times minutes mais la rencontre s’est terminée sur cette qualifica- tion aux 32 es de finale de la Coupe d’Algérie et qui pourrait bien ser- vir de déclic pour la suite du par- cours.

H. L.

Stade : Unité-Maghrébine (Béjaïa) Affluence : faible Arbitres : Benaïssa, Hadji, Seridji Avertissement : Dif
Stade :
Unité-Maghrébine (Béjaïa)
Affluence : faible
Arbitres : Benaïssa, Hadji,
Seridji
Avertissement : Dif
(53’)(JSMB)
Buts : Chibane (27’), Dif
(85’) (JSMB) ; Khettab
(56’)(JSAz)
JSMB
:
Ferradji,
Benmansour, Tiza (Bensaha
76’), Belkaïd, Zafour (Me-
barki 83’), Bouâabta, Dif,
Lahlouh, Tatem (Farhi 89’),
Meddahi, Chibane.
Entraîneur : Hamouche
JSA : Belouache, Boulekh-
mir, Bouguedra, Ben Amara,
Hammar, Balem, Yeddou
(Merbah 87’), Bestani, Sel-
loumi, Khettab, Dekkal (Be-
chouchene 60’).
Entraîneur : Belaïdi
Dekkal (Be- chouchene 60’). Entraîneur : Belaïdi Trois absents chez la JS Azzazga La formation de

Trois absents chez la JS Azzazga

Entraîneur : Belaïdi Trois absents chez la JS Azzazga La formation de la JS Azzazga, qui

La formation de la JS Azzazga, qui évolue dans le championnat d’Inter- Régions, s’est présentée hier au stade de l’Unité-Maghrébine sans trois de ses joueurs, à savoir Si Hadj, Naceri et Hallit, pour cause de blessure. Des absences qui n’ont pas beaucoup in- flué sur le rendement de l’équipe qui a livré une belle prestation.

Les 22 joueurs chaleureusement accueillis

La formation de la JS Azzazga, qui a été l’adversaire de la JSMB hier dans le cadre du 4 e et dernier tour de la Coupe d’Algérie, a eu droit à une réception chaleureuse de la part des dirigeants de la JSMB. D’ailleurs, le président de la section football Boudjemâa n’a pas manqué de remercier la direction du club béjaoui pour cet accueil.

de la section football Boudjemâa n’a pas manqué de remercier la direction du club béjaoui pour
20
20

N° 2833

Dimanche 23 novembre 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

23 novembre 2014 www.lebuteur.com Coup d’œil Ligue 2 MCS Zahzouh : Le plus important était la

MCS

Zahzouh : Le plus important était la qualificationnovembre 2014 www.lebuteur.com Coup d’œil Ligue 2 MCS Un mot sur ce succès et cette qualification

Un mot sur ce succès et cette qualification en Coupe d’Algé- rie ? C’était un vrai match de Coupe

d’Algérie et il avait devant nous une solide équipe du Sig qui a joué sans la moindre pression mais Dieu merci, nous avons réussi à arracher notre billet pour les 1/32e de cette prestigieuse compétition et le MCS

a fait l’essentiel durant les 90’, qui était d’inscrire au moins un but et arracher cette qualification et je pense que c’est une mission accom- plie pour nous les joueurs. Mais cette qualification était difficile à arracher face au CC Sig ? C’est vrai le match n’était pas du tout facile et nous avons trouvé des

difficultés pour venir à bout de cette équipe du CC Sig qui est entrée sur

le

terrain sans la moindre pression

et

elle n’avait rien à perdre, pour

nous c’était le contraire où le faux pas et l’élimination étaient interdits pour notre club mais je pense que nous avons accompli notre mission malgré la difficulté de notre tâche car notre adversaire était coriace et a fait une grande prestation. Ne pensez-vous pas que le MCS a une autre fois joué avec le feu ? Certes le match n’était pas du tout facile pour nous, le match n’était pas gagné d’avance mais nous n’avons jamais joué avec le feu malgré la détermination de cette équipe du Sig. Nous avons su comment gérer cette confrontation et nous avons débloqué la situation au bon mo- ment, après c’était une affaire de gestion du reste du match et notre équipe a réussi son objectif qui était

d’arracher le billet pour les 1/32e. Après cette qualification, est- ce que le MCS miserait sur la Coupe d’Algérie ? La Coupe d’Algérie a un gout particulier et notre premier ob- jectif était de passer au 1/32e et maintenant c’est chose faite et do- rénavant il aura au menu les clubs de la Ligue une Mobilis et on veut

aller le plus loin possible car l’ap- pétit viendra en mangeant et pas question de s’arrêter là, notre groupe est déterminé pour faire un bon et long parcours en Coupe d’Algérie et ça sera un deuxième objectif après l’acces- sion.

Donc le MCS va courir deux lièvres à la fois ? Oui, nous allons courir deux lièvres à la fois, l’accession et cette

compétition de Coupe d’Algérie

mais notre premier objectif c’est le championnat de la Ligue deux mobilis et surtout arracher un billet pour la Ligue une Mobilis et surtout garder ce fauteuil du lea- der jusqu'à la dernière journée de cette compétition. La Coupe d’Al- gérie sera la cerise sur le gâteau et on va gérer cette prestigieuse compétition match par match, on ne lâchera rien. Je vous laisse conclure ? Même si c’était deux tours ré- gionaux, nous avons affronté deux solides équipes de SAM et du CC Sig et la qualification est venue certes grâce à nos efforts sur le terrain mais surtout grâce

à notre public qui est venu en masse

à Mascara pour nous soutenir sur- tout que nous sommes passés par des moments très difficiles, nous

nous sommes passés par des moments très difficiles, nous avons trouvé nos supporters à nos côtés

avons trouvé nos supporters à nos

côtés et je profite, par le bais de votre journal, pour les remercier et je leur dirais que cette qualification

est venue par leurs encouragement durant les 90’. Entretien réalisé par AMAR B.

CAB

durant les 90’. Entretien réalisé par AMAR B. CAB Abbès : «Un léger mieux» « On

Abbès : «Un léger mieux»

«On s’est qualifiés sans problème. J’ai constaté un léger mieux par rapport à la qualification au précédent tour. On s’est créé de nombreuses occasions et le score aurait pu être plus lourd. Mais beaucoup de travail reste à faire. On va se remettre au travail et songer au championnat et le match contre l’OM», dira l’entraîneur Aziz Abbès à la suite de la qualification de son équipe en coupe d’Algé- rie.

Batna en 32 es de finale, en attendant le championnat

Le CAB a passé sans encombre les deux tours régio- naux de la Coupe d’Algérie. Ça ne lui est pas arrivé de passer ainsi ces deux tours aussi facilement depuis long- temps. On se rappelle des rencontres de la saison pas- sée contre le CRBOD et l’ESB. Cette année, le CAB a éliminé Bordj Ghedir, sur un score de un but à zéro et vendredi dernier contre M’sila sur deux buts aux 2’ et 80’. Une réalisation au début du match pour se donner de l’assurance et une autre à la fin pour éviter tout re- tour à la marque. Le prochain tour qui coïncide avec l’en- trée en lice des équipes de la Ligue 1 est prévu vers le 24 décembre comme c’est le cas, à chaque saison, depuis quelques années.

Djerboue et Selmi ont marqué

Le CAB a marqué deux buts contre une équipe répu- tée coriace même si elle joue à un palier inférieur à celui des Rouge et Bleu. Mais pour cette fois, M’sila n’a résisté.

2 e victoire consécutive

Le CAB n’a pas encore connu pareille situation en championnat depuis le début de la saison : gagner deux fois consécutivement. Même si les coéquipiers de Fez- zani ont gagné en coupe, cela a son pesant d’or. Renouer avec le succès, après une défaite à domicile et à la mai- son, ça fait du baume au cœur.

M. B.

Le MCS a évité le scénario du SAM

Le MCS est passé au pro- chain tour de la Coupe d’Algé- rie et cette fois il a écarté de son chemin le CC Sig après 90’. Le MCS n’a pas refait les er- reurs du précédent match face au SAM où il avait mal géré cette confrontation et en fin de compte il est allé aux tirs aux buts car les prolongations n’ont rien donné et vendredi dernier, les poulains de Abder- rahmane Mehdaoui ont réussi à sceller le sort de cette confrontation ce qui leur per- mettra de reprendre la com- pétition du championnat vendredi prochain avec une bonne condition physique et un bon moral.

Le MCS a un déficit dans l’animation du jeu

Nous sommes presque à la fin de la première phase du championnat et le MCS a tou- jours un problème dans l’ani- mation du jeu et lors des deux tours régionaux de la Coupe d’Algérie face au SAM et CC Sig, cette équipe de Saïda a trouvé d’énormes difficultés au milieu du terrain pour animer son jeu, ce qui veut dire que la bataille était presque perdue dans ce compartiment face à de modestes équipes. Le staff technique devra penser à ren- forcer ce compartiment par un meneur de jeu, ce qui est très important pour cette équipe de Saïda.

A. B.

CABBA

très important pour cette équipe de Saïda. A. B. CABBA Une qualification bonne pour le moral

Une qualification bonne pour le moral

L e CABBA vient de franchir aisément le cap du second tour régional de la Coupe d’Algérie en venant à bout du CRB Ouled Derradj sur le

score de 3 à 1. Pourtant les Bordjiens se sont fait surprendre comme des novices sur un contre qui a abouti à un penalty vic- torieusement transformé par les pension- naires de la Régionale 1 qui ont cru à ce moment que la surprise était possible. La réaction des poulains de Mansour Hadj a

été tellement violente puisqu’ils ont réussi

à égaliser tout de suite après et en parve-

nant à tuer le match en début de seconde mi-temps afin d’ôter tout espoir à leur ad- versaire. Ils ont ensuite géré tranquille- ment la dernière demi-heure. En somme, cette seconde qualification en coupe en une semaine même acquise devant des ad- versaires de moindre envergure est très bonne à prendre sachant que les résultats ont permis d’une part de rompre avec la mauvaise série enregistrée en champion- nat et d’autre part de préparer sereinement la reprise.

L’attaque rassure

En parvenant à inscrire 5 buts en deux matches de coupe les attaquants ont

prouvé qu’ils ont retrouvé toute leur verve

à l’occasion de la coupe. Zerguine est celui

qui s’est illustré le plus en étant auteur d’une réalisation au moins à chaque match. Les défenseurs ont eux aussi participé à la fête vu que Hamadache a marqué un but.

7 e but pour Zerguine

L’attaquant de pointe Zerguine a marqué contre Ouled Derradj son 7e but cette sai- son (5 en championnat et 2 en coupe). Le

7e but cette sai- son (5 en championnat et 2 en coupe). Le nouveau buteur maison

nouveau buteur maison du CABBA s’avère

désormais comme une pièce maîtresse dif-

ficile

à

remplacer

dans

l’échiquier

du

coach.

Retour gagnant de Hamimid et Kherbache

Comme on le sait, Hamimid et Kher- bache ont été sanctionnés financièrement juste après le match contre l’ASK en cham- pionnat mais Mansour Hadj n’a pas voulu les accepter parmi le groupe. C’est ainsi qu’ils se sont entraînés en solo durant une semaine, ce qui les a fait rater le match de coupe comptant pour le 1er tour régional face à Aïn Djasser. Après ce rendez-vous,

ils ont réintégré le groupe la semaine écou- lée et ont été de la partie vendredi dernier contre Ouled Derradj. Hamimid et Kher- bache ont été incorporés en seconde pé- riode et dès leur apparition, ils ont réussi à s’illustrer puisque sur le 3e but, c’est Kher- bache qui a mis en excellente position Ha- mimid qui a secoué les filets adverses d’un maître tir des 20 m. Cela était suffisant pour réconcilier ces deux joueurs avec leur coach. L’on s’attend d’ailleurs à ce qu’il les titularise vendredi prochain à l’occasion du match face à Tadjenanet, ce qui ne serait que justice.

A. B.

20
20

N° 2833

Dimanche 23 novembre 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

23 novembre 2014 www.lebuteur.com Coup d’œil Ligue 2 USMB Après la qualification acquise vendredi passé…

USMB

Après la qualification acquise vendredi passé…

Belhadj : «La gagne face

à Merouana et rien d’autre»

Le défenseur central de Blida nous dira que ce sera difficile face à Merouana tout en préci- sant que l’objectif est de pren- dre les trois points mis en jeu.

Vous restez sur une belle perfor- mance en Coupe d’Algérie. Un com- mentaire ? Cela fait énormément plaisir. Pour ce qui est du match de coupe que nous avons disputé, il était facile, pour ceux qui étaient au stade de constater que nous avons réalisé une belle prestation, surtout en première période. Nous avons réussi à exercer un pressing dans le camp adverse qui a été payant car nous sommes arrivés très vite à mener au score. Ce résultat est venu après deux belles prestations et c’est encourageant. Vous avez quand même un peu souf- fert au cours de ce match de coupe, c’est cela ? Certainement et la meilleure preuve est que nous avons fait l’essentiel du jeu. Je ne sais pas si c’est à cause de l’enjeu, ou pour une autre raison, mais aucune des deux équipes n’a, en réalité, joué sur sa vraie va- leur. L’équipe de Sendjes a, de son côté, eu de belles opportunités. Et pour ce qui est du championnat ? Il nous faut gagner des places au clas- sement et cela fait que nous abordons toutes les rencontres avec un seul objectif, réaliser la meilleure performance possi-

ble. Pensez-vous que vous méritez une meilleure place au classement ? Bien sûr, il n’y a qu’à se rappeler les points que nous avons perdus face à des équipes prenables. Tout le monde est conscient qu’il est urgent de se ressaisir. Un match difficile vous attend, et ce sera contre Merouana. Un commen- taire ? Je suis persuadé que cette équipe de Merouana possède de bons joueurs et in-

cette équipe de Merouana possède de bons joueurs et in- contestablement elle sera difficile à ma-

contestablement elle sera difficile à ma- nier. Cela ne nous empêchera pas de don- ner le maximum pour gagner. Il est pour nous impératif de glaner les trois points. Nous jouerons ce match comme si c’était celui de la dernière chance et nous aurons à tout donner afin de sortir vainqueurs de cette confrontation. Entretien réalisé par Slimane B.

Un contrat de trois ans pour Brahimi Le jeune Brahimi qui a brillé lors des
Un contrat de trois ans pour Brahimi Le jeune Brahimi qui a brillé lors des

Un contrat de trois ans pour Brahimi

Le jeune Brahimi qui a brillé lors des derniers matchs qu’il a joués s’est vu changer de statut. De celui de stagiaire et il est passé à celui de professionnel. Le président Douidène lui a fait signer un contrat de trois ans. C’est une excel- lente chose de faite.

professionnel. Le président Douidène lui a fait signer un contrat de trois ans. C’est une excel-
professionnel. Le président Douidène lui a fait signer un contrat de trois ans. C’est une excel-
de trois ans. C’est une excel- lente chose de faite. Le plus dur commence maintenant L

Le plus dur commence maintenant

excel- lente chose de faite. Le plus dur commence maintenant L qualification pour le prochain tour

L qualification pour

le prochain tour de la

a

Coupe d‘Algérie a confirmé l'embellie connue par le grand

club de Blida ces derniers temps. Vendredi passé, en alignant plu- sieurs éléments à vocation offen- sive et en optant pour un schéma tactique qui permet d’abord d’aller de l’avant, le coach blidéen a ma- nifestement voulu assurer la quali- fication sans se faire de frayeurs.

Mouassa : «Mes joueurs ont fait un match sérieux»

Kamel Mouassa n’a pas omis de mettre en évidence l’abnégation qu’il a remarquée chez ses joueurs, vendredi passé : «Je ne vous cache pas que les performances réalisées dernièrement nous ont redonné confiance. Le doute ne s’est pas ins- tallé dans les têtes des joueurs. Ils ont réagi d’une façon admirable

contre Sendjes. Mes joueurs ont fait

un match sérieux et se sont créé de nombreuses occasions de scorer.»

«L’essentiel reste la qualification»

Le coach blidéen se veut réaliste. Pour lui, l’essentiel était de se qua- lifier, vendredi passé : «Il ne faut pas oublier que nous avions en face de nous un adversaire très vo- lontaire et très accrocheur à qui nous rendons hommage. L’essen- tiel, dans ce genre de match, est le résultat et, croyez-moi, sur ce plan, je suis entièrement satisfait. Il est certain qu’une fois que nous au- rons récupéré certains joueurs qui, pour le moment sont indis- ponibles, notre rendement sera meilleur.»

Cap sur les Merouanis maintenant

Comme pratiquement toutes les autres équipes de L2 Mobilis, la

formation blidéenne aura à re- prendre le championnat vendredi prochain. Les hasards du calen- drier ont fait que les camarades de Zemmouchi auront à en découdre avec les joueurs de Merouana qui se battront avec toute leur énergie pour gagner des places au classe- ment. L’USMB aura donc à jouer respectivement contre Merouana et Tadjenanet. Ce sont là, autant de matchs qui se joueront, comme on dit, au couteau et le perdant aura vraiment beaucoup à perdre. On espère vivement, du côté de

Blida, des résultats probants. Si les Blidéens veulent ne pas continuer

à péricliter, ils iront chercher des points avec toute leur énergie au vu du programme qui les attend.

Une place parmi les trois premiers

Pour ce qui est du championnat, c’est une toute autre histoire.

Même si le club phare de la Mi- tidja a trusté ces deniers temps les bons résultats, les joueurs doivent cravacher dur pour rester parmi les trois premiers. On ne parle que de cela à Blida et on essaie de com- prendre et surtout d’espérer qu’il y

a réellement des chances pour que

le club retrouve sa place parmi l’élite, à la fin de cet exercice.

S.B.

La reprise aujourd’hui Juste après la douche, ven- dredi dernier, Mouassa a in- formé ses
La
reprise
aujourd’hui
Juste après la douche, ven-
dredi dernier, Mouassa a in-
formé ses joueurs que la
reprise se fera ce dimanche.
Ce sera sur la pelouse du
stade Brakni à par-
tirde16 heures.

CAB

sur la pelouse du stade Brakni à par- tirde16 heures. CAB Abbès : «Un léger mieux»