Vous êtes sur la page 1sur 6

1

JARIFI BISOGNIN TP1

ANALYSEUR DE RESEAUX ET LIGNES HF

1) Charge ramenée en bout de ligne

La fréquence de travail est de 3 GHz. Limpédance caractéristique de la ligne est de 50 ohms. La hauteur du substrat est de 1.524 mm, sa constante diélectrique (relative) est de 2.2, la largeur de la ligne est de 4.65 mm.

Calcul de la permittivité effective de la ligne :

4.65 mm. Calcul de la permittivité effective de la ligne : Calcul des longueurs d ’

Calcul des longueurs donde guidées aux différentes fréquences 2.95 GHz, 3 GHz, 3.05 GHz :

aux différentes fréquences 2.95 GHz, 3 GHz, 3.05 GHz : Nous avons choisi pour la suite

Nous avons choisi pour la suite de nos calculs de prendre 5 chiffres significatifs car sinon les résultats deviennent incohérents.

Remarque :

On peut retrouver la valeur de limpédance caractéristique de la ligne micro ruban en se plaçant où la w/h >1

de la ligne micro ruban en se plaçant où la w/h >1 La valeur calculée est

La valeur calculée est bien celle attendue soit 50 ohms.

2

JARIFI BISOGNIN TP1

Avant de présenter le tableau des valeurs théoriques des impédances de charge ramenées en bout de ligne, voici le calcul dans le cas où la longueur de ligne rajoutée est nulle et où la fréquence de travail est de 3 GHz.

est nulle et où la fréquence de travail est de 3 GHz. Voici l ’ ensemble

Voici lensemble des valeurs calculées et ensuite mesurées expérimentalement.

Valeurs théoriques :

FREQ

 

ZLO en l=0

 

ZL1 en l=L1

 

ZL2 en l=l2

ZL3 en l=l3

 

ZL4 en l=l4

 

2.95

GHz

 

34.7

j25

 

25.4j2.5

 

45.54+ j33

97.8+ j12.63

 

39.82j40.7

3

GHz

 

32.5

- j22.5

 

25.4+ j0.5

 

51.88+ j35.7

100j2.7

 

33.5j46.87

3.05

GHz

 

30.7

j19.6

 

25.56+ j3.5

 

59.58+ j37.17

95.74j17.32

28.31j44.42

Valeurs expérimentales :

 

FREQ

 

ZLO en l=0

 

ZL1 en l=L1

 

ZL2 en l=l2

ZL3 en l=l3

 

ZL4 en l=l4

 

2.95

GHz

 

31j19

 

24+ j0.5

 

47+ j33

 

92+ j4

 

51j31

 

3

GHz

 

30j17

 

25+ j3.9

 

56+ j36

 

99j6.3

 

30j40

 

3.05

GHz

 

28j15

 

24+ j6

 

60+ j37

 

80j8

 

27j37

 

La charge ramenée en bout de ligne : tableau de comparaisons

 
   

ZL0 en l=l0

 

ZL1 en l=l1

 

ZL2 en l=l2

 

ZL3 en l=l3

 

ZL4 en l=l4

 
   

The

Smit

Mes

The

Smith

Mes

The

Smit

Mes

The

Smi

Mes

The

Smi

Mes

h

h

th

th

Modul

 

0.32

 

0.32

0.326

 

0.33

0.33

 

0.33

0.33

 

0.27

0.33

 

0.3

e

de p

8

Phase

 

-113

 

-

-180

 

170

67

 

63

-2

 

-11

-70

 

-75

de p

124

ROS

 

1.97

 

2

1.96

 

2

1.98

 

2

2

 

2

2

 

1.84

Lambd

 

0.65

 

XX

0.75

 

XX

0.9

 

XX

1

   

0.6

 

XX

a

equi

3

JARIFI BISOGNIN TP1

Les valeurs de ROS mesurées et calculées sont très proches de 2 ce qui correspond à une puissance réfléchie de 11%.

Représentation des valeurs dimpédance de charge sur un abaque de Smith (F = 3 GHz):

Les valeurs dimpédance de charge décrivent un cercle représentant le coefficient de réflexion. Ici il sagit bien dun cercle car le module du coefficient de réflexion est considéré constant.

L2 L1 L3 L0
L2
L1
L3
L0

Nous savons que réaliser un demi-tour sur labaque de Smith correspond à une distance théorique égale à la longueur donde guidée divisée par 4. Dans notre cas L3 L2 = 25 6.8 = 18.2 mm.

18.2*4=72.8 mm. Ce qui est bien la longueur donde guidée calculée plus haut.

Lorsque les différents tronçons rajoutés ne sont plus dimpédance 50 ohms mais 70 ohms on observe la translation du centre du cercle vers une résistance normalisée de 70/50 = 1.4.

50 ohms mais 70 ohms on observe la translation du centre du cercle vers une résistance

4

2) Ladaptation

Ladaptation quart-d’ onde :

JARIFI BISOGNIN TP1

Nous désirons ici adapter la charge ramenée par le premier tronçon de 47.8 mm à 50 ohms.

Pour cela nous rajoutons un tronçon de même impédance caractéristique (50 ohms) de longueur L3 (25 mm) afin de transformer cette impédance en une résistance de 100 ohms.

Ensuite nous rajoutons un tronçon dimpédance caractéristique sqrt(100*50) = 70 ohms. Or nous savons que pour obtenir une telle impédance caractéristique il nous faut W = 2.71 mm. Ceci nous permet de calculer la longueur donde guidée dans ce nouveau tronçon.

Calculons dabord la nouvelle permittivité :

tronçon. Calculons d ’ abord la nouvelle permittivité : Ceci change très peu la valeur de

Ceci change très peu la valeur de la longueur donde guidée qui reste égale à 74 mm. La longueur du tronçon est donc 74/4 = 18.5 mm.

Sur labaque ci-dessous on représente les deux étapes qui conduisent à ladaptation

(1) 50 70 100 (2)
(1)
50
70 100
(2)

5

JARIFI BISOGNIN TP1

Ladaptation part stub de la charge ramené par le tronçon initial de 47.8 mm

+j0.8 CC 1 (1) CO (2) 1-j0.8
+j0.8
CC
1 (1)
CO
(2)
1-j0.8

La longueur de tronçon à rajouter pour positionner la charge sur le cercle des résistances constantes égales à lunité est de 13.7 mm.

Stub en CO : longueur = 8 mm

Stub en CC : longueur = 26 mm.

Le Stub en CC est donc plus encombrant que le stub en CO. Dans ce cas le stub en CO se révèle plus avantageux. Malgré tout linconvénient du stub en CO réside dans la difficulté à réaliser des CO parfaits.

Résultats des mesures :

 

Quart d’onde

Stub CO

Stub CC

Bande passante (GHz)

[2.55 ; 3.45]

900MHz

[2.53 ; 2.94]

410 MHz

[2.55 ; 3.3]

900MHz

Bande passante (%)

30

13

16

6

3) La division de puissance

JARIFI BISOGNIN TP1

 

Freq

S11

S21

S21

S31

S31

P2 T.

P2Mes

P3 th

P3Mes

adapt(GHz)

lin

lin

dB

lin

dB

(%)

(%)

(%)

(%)

Equirépartie

3.47

0.1

0.5

-6

0.47

-6.5

       

Non-

2.7

 

0.76

2.28

0.25

-12

       

Equirépartie

4) CONCLUSION

Par ce TP nous avons pu vérifier à nouveau par lexpérience la théorie de la propagation hyperfréquence dans les lignes. La re-calibration nécessaire de lanalyse de spectre ne nous a pas permis dachever ce TP mais nous avons malgré tout gagné en savoir-faire pratique au cours de son utilisation.