Vous êtes sur la page 1sur 33

Changement climatique:

Les réactions du monde aux


changements climatiques

1
Réactions mondiales
• Les pays essaient de contrôler le
réchauffement global et de réduire
les GES (gaz à effet de serre) qui
augmentent l’effet de serre
• Pour y arriver, il y a eu plusieurs
conférences ou sommets mondiaux
qui tentent renverser ou réduire les
effets du réchauffement climatique
au cours des derniers 30 ans.
2
Conférences pour le
changement climatique
• 1972 - Premier Sommet de la Terre tenu à Stockholm,
Suède. Les dirigeants du monde annoncent leur intention de
tenir une rencontre aux dix ans pour étudier la santé de la
planète.

• 1988 - Création du Groupe d'experts intergouvernementaux


sur l'évolution du climat (GIEC).

• 1988 - Conférence mondiale de Toronto sur l'atmosphère


en évolution. Leur but: baisser, pour l'an 2005, les émissions
annuelles de GES de 20 % par rapport aux émissions de
1988.
• Ils affirment que les effets des changements climatiques sont " pires que
tout, sauf une guerre nucléaire mondiale ".
3
Sommets de changements
climatique
1992 - Deuxième Sommet de la Terre, Rio de
Janeiro, Brésil

• La plus importante rencontre de dirigeants mondiaux


de l'histoire
• le Sommet de la Terre crée la Convention-Cadre des
Nations unies sur les changements climatiques
(CCNUCC), connue aussi sous le nom de Convention de
Rio.
• Cette convention appelle la planète à stabiliser en 2000
au plus tard les émissions de GES aux niveaux de 1990.

4
Sommets de changements
climatique
1997 – Conférence de Kyoto, Japon

• Après avoir revu les objectifs initiaux de la


Convention de Rio et des avoir considérés trop
faibles, les pays établissent de nouveaux objectifs.
• L’objectif global est de réduire les émissions de GES à
5 % des niveaux de 1990 entre 2008 et 2012
• Les États-Unis ont comme objectif de réduire leurs
émissions de 7 %
• le Canada vise 6 %.
• Le Canada et les États-Unis signent le Protocole de
Kyoto, s'engageant ainsi à réduire leurs émissions de
GES.
5
L’accord de Kyoto
• Cet accord international vise à réduire les
émissions des gaz à effets de serre (GES)
des pays afin de contrôler le
réchauffement global.

• Encourage les pays industrialisés à utiliser


de l’énergie propre et renouvelable

• Le 16 février 2005 : le Protocole de Kyoto


est entré en vigueur au niveau
international.

6
L’accord de Kyoto

• Les pays industrialisés du monde se


rencontrent à toutes les années pour
discuter de leurs objectifs, ainsi que
de leurs plans pour les atteindre.

7
Les États-Unis et Kyoto
En 2001, le Président George W. Bush
retire officiellement les États-Unis de
l’accord Kyoto pour 2 raisons:

1. Bush a dit que les É-U ne ratifieraient pas


l’accord parce que s’il était mis en
vigueur, il y aurait des conséquences
négatives sur l’économie américaine.

2. L’accord ne tenait pas compte des grands


pays de la Chine et de l’Inde.

8
9
10
11
Canada & Kyoto
• Le 13 avril, 2005: Le Canada annonce un plan pour
assurer que les demandes de l’accord soient
respectées.

• Le gouvernement planifie dépenser 10 milliards au


cours des prochains 7 ans afin de diminuer les
émissions annuelles de GES par 270 mégatonnes
entre 2008-2012.

• Les industries de pétrole et de gaz naturel sont aussi


encouragés de réduire leurs émission annuelles par
36 mégatonnes

• En 2006 le nouveau gouvernement conservateur


annonce que le Canada allait créer ses propres
attentes (et donc n’allait plus suivre celles de Kyoto).
12
La nouvelle réponse canadienne
du gouvernement conservateur
Le Canada promet maintenant:
1. de réduire les émissions de gaz à effet de
serre par 2050. Ils visent réduire le niveaux
par entre 45 % et 65 % par rapport aux
niveaux de 2003.

2. d’établir des règlements qui


récompenseraient les industries
d’automobile qui réduisent volontairement
de 5,3 MT de gaz à effet de serre d'ici 2010.

13
3. de réduire les polluants
atmosphériques émis par certains
produits de consommation et véhicules
d’ici 12 mois.

4. d’établir de nouveaux règlements


quant au émissions de pollution
atmosphériques au cours des trois
prochaines années.
14
Conférence Copenhague 2009
La 15e conférence
(COP15)
Du 7 au 18 décembre
2009
But : de renégocier un
accord international
pour remplacer le
Protocole de Kyoto qui
termine en 2012
15
Objectif de Copenhague 2009

• Accord mondial visant à réduire les


GES mondiaux par 50% du taux de
1990

• Ceci assurerait que l’augmentation du


climat ne dépasse pas +2°C en 2100
par rapport à la société pré-
industrielle (l’année 1850).
16
Résultat Copenhague 2009

Document de 3 pages
• Pas de cible en ce qui concerne les GES
(l’objectif de 50% de réduction
n’apparaît pas dans l’accord final)
• On vise limiter le réchauffement à
+2°C plutôt que de l’arrêter.
• On tient maintenant compte de la
déforestation comme source de GES
17
18
19
20
21
Opinions variées

Sarkozy (FRA) : entente pas parfaite,


démontre les limites de l’ONU
Obama (ÉU) : un accord significatif et
un très bon point de départ
Pays sous-développés : l’accord manque
de responsabilité, l’accord n’est pas
véritablement en existence
Europe : l’accord n’est pas à la hauteur
des attentes mais c’est mieux que rien
22
La position du Canada
• Les cibles canadiennes seront les
mêmes que les États-Unis (selon
Harper)

• Les objectifs devraient tenir compte de


l’impact économique

• Harper est satisfait par le résultat de la


Conférence
23
Harper critiqué?
• Stephen Harper a été fortement critiqué
pour ne pas avoir participé à toutes les
sessions de la conférence

• Il réplique que le Canada était présent à


travers ses alliés et quelques joueurs clés
(ex. Les États-Unis)

• En principe, l’objectif canadien actuel


représente une réduction de 3% par
rapport à l’année de référence 1990
24
25
Harper critiqué?
• Harper est largement critiqué par son
opposition libérale

• Ignatieff est déçu du rôle mineur du Canada


et reproche Harper de ne pas avoir saisi une
excellent occasion pour le Canada à se
démarquer

• Ignatieff croit que la réduction de GES


créera des emplois et n’affectera pas
l’économie canadienne
26
Le prix fossil!
• Le RAC (Réseau action climat) décerne
le 1er prix Fossil au Canada pour leur
désir de ne rien faire

• Le Canada a également reçu cette


« honneur » en 2007 et 2008

• Le Canada n’a pas atteint l’objectif


énoncé par le protocole de Kyoto en
1997 27
L’incident des courriels:
• Aussi connu sous le nom de Climategate

• Des scientifiques sont accusés d’avoir


manipulé et supprimé des données pour
exagérer le réchauffement

• Les fichiers ont été présentés deux


semaines avant la Conférence de
Copenhague
• L’importance de cette controverse est discutable

28
29
Climategate

30
Climategate

31
32
Proposition apportée pour
renforcer les règlements
Crédits d’émissions:
• Les usines qui font un effort et donc ne polluent
pas beaucoup reçoivent des crédits d’émission;

• Les usines qui polluent encore beaucoup et n’ont


fait aucun effort sont obligées de cesser toutes
activités à moins qu’elle peuvent acheter un
montant de crédit d’émission, qui est déterminé
par leur niveau de pollution;

• Les « mauvaises » usines doivent acheter des


crédits d’émission des « bonnes » usines afin de
pouvoir continuer à polluer.
33