Vous êtes sur la page 1sur 25

Cours 5

Vue d’ensemble des


Non-linéarités
2. Vue d’ensemble des Non-linéarités

Qu’appelle-t-on Comportement “Non-linéaire” ?


• Une structure est non-linéaire si le chargement entraîne des
changements sensibles de sa rigidité. Un changement de
rigidité est typiquement causé par :
– Des déformations au-delà de la limite élastique (plasticité)
– De grands déplacements (ex : une canne à pêche chargée)
– Un contact entre deux corps

2
… Vue d’ensemble des Non-linéarités

• Dans ce chapitre, nous présenterons une vue d’ensemble


des bases d’une analyse non-linéaire par Eléments Finis
(“FEA”) en abordant les points suivants :
A. Que sont les non-linéarités ?
B. Solution non-linéaire en utilisant les solveurs linéaires
C. Les trois types de non-linéarités
D. Questions propres aux Eléments Finis en Non-linéaire
E. Procédure générale d ’analyse non-linéaire
• Le but est de vous apporter une compréhension de la nature
fondamentale d ’une analyse FEA non-linéaire.

3
Vue d’ensemble des Non-linéarités
A. Que sont les non-linéarités ?
• Dans les années 1600, Robert Hooke a mis en évidence une
simple relation linéaire entre la force (F) et le déplacement
(u), connue sous le nom de Loi de Hooke : F = Ku
– La constante K représente la rigidité structurale.

• Une structure linéaire obéit à une telle relation linéaire.


L ’exemple typique est celui d ’un simple ressort :
F
F
u K
K
u
• Les structures linéaires sont bien adaptées à l’analyse par
éléments finis, qui s’appuie sur l’algèbre matricielle linéaire.

4
Vue d’ensemble des Non-linéarités
... Que sont les non-linéarités ?
• Cependant, des classes entières de structures ne génèrent pas
une relation force-déplacement linéaire.
• Du fait que le graphe de F en fonction de u pour de telles
structures n ’est pas rectiligne, elles sont dites non-linéaires.
– La rigidité n ’est plus une simple constante, K; elle devient fonction
de la charge appliquée, KT (la rigidité tangente).

• Le test en tension d ’un métal ductile en est un exemple typique :

KT
F

u
5
Vue d’ensemble des Non-linéarités
B. Solution non-linéaire en utilisant les
solveurs linéaires
• Dans une analyse non-linéaire, on ne peut pas prédire la
réponse directement avec un jeu d ’équations linéaires.
• Cependant, une structure non-linéaire peut être analysée par
une série itérative d ’approximations linéaires avec
corrections.
• ANSYS utilise une méthode itérative appelée la méthode de
Newton-Raphson. Chaque itération constitue une itération
d ’équilibre.
Charge Analyse itérative par
Newton-Raphson standard
F pour un incrément de
4
3 charge. (On montre quatre
2
itérations.)
1
6
u Déplacement
Vue d’ensemble des Non-linéarités
… Solution non-linéaire en utilisant les
solveurs linéaires
• La méthode de Newton-Raphson itère jusqu’à une solution en
utilisant l’équation suivante :
[KT1]
[KT]{u} = {F} - {Fnr}
F
où:
3 4
[KT] = Matrice de Rigidité Tangente Fnr1 2
{u} = Incréments de déplacements
1
{F} = Vecteur des Forces Externes
{Fnr} = Vecteur des Forces Internes u
(somme des contraintes dans les éléments) u 1

• Chaque itération est un nouveau passage par le solveur


d ’équations.
– Une itération coûte aussi cher qu ’une simple analyse statique linéaire.

7
Vue d’ensemble des Non-linéarités
... Solution non-linéaire en utilisant les
solveurs linéaires
• La différence entre forces externes et internes loads, {F} -
{Fnr}, s ’appelle les résidus. C ’est une mesure du
déséquilibre des forces dans la structure.
• Le but du jeu consiste à itérer jusqu ’à ce que les résidus
deviennent suffisamment petits, c’est-à-dire jusqu ’à ce que
la solution soit convergée.
• Lorsque la convergence est atteinte, la solution est en
équilibre, à une tolérance acceptable près.

{F} {Fnr}

8
Vue d’ensemble des Non-linéarités
... Solution non-linéaire en utilisant les
solveurs linéaires
• Cependant, il n’y a pas de garantie que la méthode de
Newton-Raphson method converge dans tous les cas !
• La procédure de Newton-Raphson convergera seulement si
la configuration de départ se trouve à l ’intérieur dudit rayon
de convergence.

Charge
Rayon de Convergence
Si uinitial est à l ’intérieur du
F rayon de convergence, la
solution convergera ; si ce
n ’est pas le cas, la solution
divergera.
uinitial ? u Déplacement

9
Vue d’ensemble des Non-linéarités
... Solution non-linéaire en utilisant les
solveurs linéaires

Charge Charge
Va diverger!
Converge

F F

uinitial u Déplacement uinitialu Déplacement

Cas d’un démarrage hors Cas d’un démarrage à


du rayon de l’intérieur du rayon de
convergence convergence

10
Vue d’ensemble des Non-linéarités
... Solution non-linéaire en utilisant les
solveurs linéaires
• Si votre configuration de départ est hors du rayon de
convergence, vous avez deux techniques pour vous aider à
obtenir une solution convergée :

F F

F1

uinitial u uinitial u
Appliquez la charge Utilisez des outils d’aide à la
incrémentalement pour convergence permettant d’ élargir le
rapprocher la cible du départ rayon de convergence

• Vous combinerez souvent les deux approches pour converger.


11
Vue d’ensemble des Non-linéarités
... Solution non-linéaire en utilisant les
solveurs linéaires
• En règle générale, des changements brusques sur un aspect relatif au
système étudié seront source de difficultés de convergence. Par exemple
:
– Changement brusque de rigidité
– Changement brusque de chargement

• Pour faciliter la convergence, essayez de décomposer les changements


brusques en une série de changements par petits incréments. Ainsi :
– Utiliser un chargement en variation linéaire («ramped »)
– Utiliser des petits pas de temps

12
Vue d’ensemble des Non-linéarités
C. Les trois types de non-linéarités
• Le comportement non-linéaire d ’une structure résulte d ’un certain
nombre de raisons que l ’on peut classer en trois grandes catégories:
– Les Non-linéarités Géometriques (Grandes Déformations, Grands
Déplacements, Raideur Géométrique)
– Les Non-linéarités de Matériau (Plasticité, Hyper-élasticité, Fluage)
– Les Non-linéarités de Statut (Contact, Naissance et Mort des Eléments)

De Statut (Contact / pas de Contact)

De Matériau
(Déformation Plastique)

Géométrique (Grandes Déformations)


Extrusion d’ Aluminum
13
Vue d’ensemble des Non-linéarités
… Les trois types de non-linéarités
• Les Non-linéarités Géométriques
– Si une structure est soumise à de grandes déformations, la variation
de sa configuration géométrique peut causer un comportement non-
linéaire.

Dans cet exemple, le bout de la canne fléchit sous une charge latérale.
Cette charge en augmentant cause un changement de géométrie tel
que le bras de levier diminue (déplacement de la charge), entraînant
un raidissement de la réponse de la canne.

14
Vue d’ensemble des Non-linéarités
… Les trois types de non-linéarités
• Les Non-linéarités de Materiau
– Une loi de comportement contrainte-déformation non-linéaire est
une cause courante de comportement non-linéaire d’une
structure.

Contrainte
Contrainte

Déformation Déformation

Acier Caoutchouc

15
Vue d’ensemble des Non-linéarités
… Les trois types de non-linéarités
• Les Non-linéarités de Statut
– Un changement de statut qui cause un changement brusque de
rigidité est une autre cause courante de comportement non-
linéaire. Par exemple :
• un câble peut changer de statut de flasque à tendu
• deux parties d’un assemblage peuvent venir en contact
• par usinage, de la matière pré-contrainte peut être extraite

Dans cet exemple, le


statut de contact
change d’”ouvert” à
“fermé” quand la
charge augmente,
entraînant un
changement de rigidité.

16
Vue d’ensemble des Non-linéarités
… Les trois types de non-linéarités
• On rencontre souvent ces trois types de non-linéaritiés
combinés.
– ANSYS peut traiter à volonté des effets non-linéaires combinés.

Soufflet en Caoutchouc
Exemple de non-linéarité
géométrique (grands
déplacements et grandes
déformations), non-
linéarité de matériau
(caoutchouc), et non-
linéarité de statut
(contact).

17
Vue d’ensemble des Non-linéarités
D. Questions propres aux Eléments
Finis en Non-linéaire
• Trois questions typiques se posent en analyse non-linéaire
par Eléments Finis:
– l ’obtention de la convergence
– le compromis coût versus précision
– la vérification

Cela demande et soin


et habileté pour traiter
avec succès ces trois
questions !

18
Vue d’ensemble des Non-linéarités
… Questions propres en Non-linéaire
• Résoudre les difficultés de convergence
– Habituellement, le plus gros challenge
– La résolution doit démarrer à l ’intérieur du rayon de convergence.
• Cependant, il n ’y a pas moyen de déterminer ce rayon de convergence !
• Si la solution converge, au démarrage on était bien à l ’intérieur du
rayon .
• Si la solution ne parvient pas à converger, au démarrage on était hors
du rayon.
• Une approche par essais successifs peut se révéler nécessaire pour
obtenir une convergence.
• Formation et pratique de l ’outil permettent de réduire les efforts
d ’essais successifs.
– Pour des problèmes difficiles, une décomposition en de nombreux
incréments de charge associés à de nombreuses itérations par incrément
peut être nécessaire. La durée de résolution s ’en trouve alors
considérablement augmentée.

19
Vue d’ensemble des Non-linéarités
… Questions propres en Non-linéaire
• Le compromis coût versus précision
– Toute analyse FEA implique un compromis entre coût (temps
écoulé, besoins en place disque et mémoire) et précision.
– Plus de détails et un maillage raffiné conduisent à une solution
plus précise en général, mais réclame plus de ressources temps
et mémoire.
– Les analyses non-linéaires ajoutent un facteur supplémentaire, à
savoir le nombre d ’incréments de charge, ce qui affecte à la fois
la précision et le coût.
• Plus d ’ incréments améliorera la précision, mais augmentera
aussi en général le coût.
– D ’autres paramètres non-linéaires, tel que la rigidité de contact,
peuvent aussi affecter à la fois la précision et le coût.
– Utilisez votre propre jugement d ’ingénieur pour déterminer la
précision nécessaire et le coût admissible.

20
Vue d’ensemble des Non-linéarités
… Questions propres en Non-linéaire
• La vérification
– Dans une analyse non-linéaire,comme dans toute autre analyse
par éléments finis, vous devez vérifier les résultats.
– Du fait de la complexité plus grande en comportement non-
linéaire, les résultats sont également plus difficiles à vérifier.
– Les études de sensibilité (variation de densité de maillage,
incrément de charge plus petits, autres variations de paramètres
du modèle) deviennent également plus chères.
Contrainte

Densité de maillage
Etude typique de sensibilité
21
Vue d’ensemble des Non-linéarités
E. Procédure générale d’analyse non-linéaire
• La procédure de base pour une analyse non-linéaire, comme
pour une analyse linéaire, consiste en trois étapes
principales :
– La construction du modèle
– L ’obtention de la solution
– L ’exploitation des résultats

22
Vue d’ensemble des Non-linéarités
…Procédure générale d’analyse non-linéaire
Quelles spécificités de construction d’un modèle non-linéaire?
• Les facteurs de dépendance d ’un problème dictent
comment un modèle non-linéaire va différer d ’un linéaire :
– Dans certains cas, il n ’y a aucune différence!
– Dans d ’autres, on doit inclure des caractéristiques non-
linéaires spécifiques :
• Données de matériau (telles que données contrainte-
déformation en plasticité).
• Eléments spéciaux (tels qu ’éléments de contact).

• Des chapitres à venir donneront au cas par cas des détails


et astuces de modélisation dans diverses situations non-
linéaires.

23
Vue d’ensemble des Non-linéarités
…Procédure générale d’analyse non-linéaire

Quelles spécificités d ’obtention d ’une solution non-linéaire ?


• Des solutions matricielles multiples :
– La Statique linéaire ne demande qu ’un passage dans le solveur
matriciel d ’équations.
– En non-linéaire, on procède à une nouvelle résolution à chaque
itération.
• Options de contrôle de la solution :
– La Statique linéaire ne demande à l ’utilisateur en général
aucune option de contrôle de la solution.
– Le non-linéaire requiert des options de contrôle tels que pour :
• Activer les non-linéarités géométriques
• Améliorer la convergence
• Gérer la taille du fichier de résultats
• Optimiser les capacités de restart
• Nous discuterons des détails des contrôles
en non-linéaire au chapitre suivant.
24
Vue d’ensemble des Non-linéarités
…Procédure générale d’analyse non-linéaire

Quelles spécificités d’exploitation des résultats non-linéaires ?


• Les résultats en non-linéaire peuvent inclure des grandeurs
que l’on ne rencontre pas en analyse linéaire. Par exemple :
– Contraintes et déformations plastiques, statut des contacts,...

• Les analyses non-linéaires produisent une histoire de la


réponse du fait des solutions incrémentales multiples.

Animation de l’histoire de la réponse Graphe de l’histoire de la réponse

25