Vous êtes sur la page 1sur 26

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES

SCIENCES AGRO INDUSTRIELLES


CYCLE MASTER
BP: 455 NGAOUNDERE

TPE DE MODELISATION DES SYSTEMES


Master 2 recherche IEA

THEME: MODELISATION EN UML

Réalisé par: Encadreur:


OBAYA MUREILLE Laure Dr NZIE Wolfgang
ISOWA Ivan Brice
WONG Caroline Félicité

Année académique: 2015/2016


2 PLAN DE L’EXPOSE

Introduction

Généralités

Quelques diagrammes

Exemple d’application

Conclusion
INTRODUCTION
3
4
INTRODUCTION
5

Il est impossible de donner une représentation graphique


complète d’un logiciel, ou de tout autre système complexe. Mais il
est possible de donner sur un système des vues partielles,
analogues, et dont la juxtaposition donnera une idée utilisable en
pratique sans risque d’erreur.

Il existe plusieurs types de modèles. Nous présenterons la


modélisation avec UML.
GENERALITES (1)
6

UML (Unified Modeling Language ou langage de modélisation


objet unifié) est né de la fusion des trois méthodes qui ont le plus
influencé la modélisation objet au milieu des années 90 :

 OMT de James Rumbaugh (General Electric) fournit une


représentation graphique des aspects statique, dynamique et
fonctionnel d’un système ;
 OOD de GradyBooch, définie pour le Département of Défense,
introduit le concept de paquetage (package).
 OOSE d’Ivar Jacobson (Ericsson) fonde l’analyse sur la
description des besoins des utilisateurs (cas d’utilisation).
7 GENERALITES(2)
utilise une notation
standard

est compréhensible pour les clients


et utilisateurs
modèles UML :

permet aux ingénieurs


logiciel
de bien saisir le système

procure une vue abstraite


du système
GENERALITES (3)
8

UML utilise l’approche objet pour les raisons suivantes:

 Possibilité de réutiliser les éléments d’un développement à un


autre
 Simplicité du modèle de représentation qui ne fait appel qu’à
des concepts fondateurs: les objets, les messages, les classes,
la généralisation, le polymorphisme
QUELQUES DIAGRAMMES(1)
9

Il existe plusieurs diagrammes en UML. Ceux-ci se subdivisent


en 2 principaux types de vues:
 Les vues statiques
 Les vues dynamiques
10
QUELQUES DIAGRAMMES(3)
11

Diagramme de cas d’utilisation

Un cas d’utilisation est un service rendu à l’utilisateur, il implique


des séries d’action plus élémentaire. Un acteur est une entité extérieure
au système modélisé et qui interagit directement avec lui. Les acteurs
impliqués dans un cas d’utilisation lui sont liés par une association.
QUELQUES DIAGRAMMES(3)
12
QUELQUES DIAGRAMMES (5)
13
14 QUELQUES DIAGRAMMES(6)

Diagramme de classe

Les diagramme de cas d’utilisation modélisent à QUOI sert le


système.

Les diagramme de classe permettent de spécifier la structure et


les liens entre les objets dont le système est composé. Ils spécifient
QUI sera à l’œuvre dans le système pour réaliser les fonctionnalités
décrites dans les diagrammes de cas d’utilisation.
QUELQUES DIAGRAMMES(7)
15

Diagramme de classe

Une classe est la description d’un ensemble d’objets ayant une


sémantique, des attributs, des méthodes et des relations en commun.
Ses attributs et ses méthodes sont ses propriétés. Un attribut
décrit une donnée de la classe et une méthode est un service offert
par la classe.
16 QUELQUES DIAGRAMMES (8)
Diagramme de classe

Une association représente une relation sémantique entre les


objets d’une classe. La notion de multiplicité permet le contrôle du
nombre d’objets intervenant dans chaque instance d’une association.
17 QUELQUES DIAGRAMMES (9)
Diagramme de classe

Une association peut aussi avoir ses propres attributs, attributs


qui ne sont disponibles dans aucunes des classes qu’elle lie. Cette
association devient une classe appelé classe association.
18 QUELQUES DIAGRAMMES (10)
Une relation d’héritage

Relation de
généralisation/spécialisation
avec des classes enfants et
une classe parent.
QUELQUES DIAGRAMMES (11)
19

Diagramme de classe
QUELQUES DIAGRAMMES (12)
20
21 EXEMPLE D’APPLICATION (1)
Gestion des emprunts dans une bibliothèque

Nous allons partir d’un modèle d’analyse d’un système


informatique qui doit permettre de gérer une bibliothèque. Cette
bibliothèque ne prête que des livres à ses adhérents qui ont un nom,
un prénom et un numéro d’identification. Celui-ci peut emprunter au
maximum trois (03) livres.

Une bibliothèque emploi plusieurs bibliothécaires. Un livre est


décrit dans un catalogue. Les dates de prêt et les dates de retour des
livres empruntés sont enregistrées.
22 EXEMPLE D’APPLICATION (2)
Gestion des emprunts dans une bibliothèque

Les acteurs que nous identifions ici sont:


 Le bibliothécaire
 L’adhérant

Les cas d’utilisation que nous avons ici peuvent être:


 enregistrer les emprunts
 enregistrer les retours des livres
 maintenir le catalogue
EXEMPLE D’APPLICATION (3)
23

Diagramme de cas d’utilisation


EXEMPLE D’APPLICATION (4)
24
25

CONCLUSION
26

Merci pour votre aimable attention