Vous êtes sur la page 1sur 5

L´APPAREIL CIRCULATOIRE ET L´APPAREIL EXCRÉTEUR

On a étudié que grâce à l´appareil digestif les aliments sont transformés en nutriments et que l´appareil respiratoire permet l´arrivée de l’oxygène aux poumons. L´appareil circulatoire est le responsable de l’arrivée des nutriments et de l’oxygène dans les cellules. L´appareil excréteur élimine les substances toxiques qui se produisent dans le métabolisme cellulaire (du CO2, de l’urée…) et qui doivent être excrétées.

L´APPAREIL CIRCULATOIRE

L´appareil circulatoire est formé par le sang, les vaisseaux sanguins et le cœur.

A. Le milieu intérieur

Les cellules de l´organisme ne sont pas en contact direct avec le milieu extérieur. Il existe un intermédiaire entre le milieu extérieur et les cellules : le sang et la lymphe qui forment le milieu intérieur. Ce milieu intérieur assure l´arrivée des nutriments et de l’oxygène dans les cellules.

Le milieu intérieur est constitué de deux liquides: le sang et la lymphe.

B. Le sang

Le sang est un liquide visqueux salé. La quantité de sang dans notre corps est d’environ 5,5 L. Le sang est composé par :

- Le plasma sanguin. Il est composé d´eau avec des substances comme des hormones, des lipides, des protéines, etc.

- Les globules rouges, érythrocytes ou hématies, sont les plus nombreuses dans le sang:

leur concentration est de l'ordre de 5 millions par millimètre cube. Leur rôle est de transporter l'oxygène des poumons vers les tissus et, en retour, de capter le gaz carbonique au niveau des tissus afin de l'éliminer par les voies respiratoires.

- Les leucocytes ou globules blancs jouent un rôle dans la défense de l'organisme contre les agressions extérieures (bactéries, virus, cellules étrangères, etc.). Il y a trois types de leucocytes.

- Les plaquettes ou thrombocytes sont des fragments de cellules qui interviennent pour prévenir ou stopper les hémorragies.

Toutes les cellules sanguines se forment dans la moelle spinale rouge ou la moelle osseuse. Cette moelle osseuse est la moelle qui se trouve à l'intérieur des os longs : le fémur, l’humérus, etc. Les fonctions du sang sont :

- le transport des gaz respiratoires, l’oxygène et le dioxyde de carbone (au repos, 300 litres d’oxygène circulent par jour chez un adulte)

- le transport de nutriments (eau, sels minéraux et vitamines): ces nutriments peuvent être transportés à l'état libre (c'est le cas du glucose) ou combinés à des protéines (comme la ferritine qui transporte le fer ou la sérumalbumine qui transporte les acides gras).

- le transport de molécules informatives: les hormones sont sécrétées par des glandes endocrines et arrivent aux cellules cibles à l'état combiné.

- le transport des déchets produits par le métabolisme, comme l'urée.

- le transport des globules blancs qui interviennent dans les mécanismes de défense de l'organisme.

- le transport de chaleur: par exemple un changement dans la répartition du sang au niveau de la peau modifie les échanges thermiques entre le milieu extérieur et l'organisme.

C. Les vaisseaux sanguins à travers lesquels circule le sang

Les artères sont les vaisseaux partant du cœur et distribuant le sang dans les organes. Les artères sont élastiques et se ramifient en formant des artérioles (de plus faible diamètre et contractiles). Les capillaires sont des petits vaisseaux extrêmement fins, de 5 à 10 micromètres de diamètre, formés dans chaque organe par les subdivisions successives des artères. Les capillaires sont disposés en réseaux. Ils se réunissent ensuite ensemble pour former la veine sortant de l'organe. Les veines. Les capillaires se réunissent et forment des petites veinules, puis ces veinules en s'unissant les unes aux autres, deviennent plus importantes et forment les veines. Elles sortent des organes et ramènent le sang au cœur. Ce sont des vaisseaux élastiques qui présentent des valves “anti-retour”. Chaque organe a une artère qui lui donne du sang et une veine qui ramène le sang vers

le cœur.

D. Le cœur

Le cœur est un organe creux constitué d’un muscle qui délimite quatre cavités: deux oreillettes -droite et gauche-, et deux ventricules –droit et gauche-. Son poids normal (vide) est de 250 à 330 grammes environ. Le cœur est séparé en cœur droit et gauche par le septum. La paroi cardiaque est formée de trois membranes, qui sont (de l´intérieur vers l´extérieur): l ´endocarde, qui tapisse la face interne des cavités cardiaques et la surface des valves, le myocarde, constitué de fibres musculaires striées et le péricarde, membrane externe du cœur. L´oreillette et le ventricule droits, qui communiquent par une valve à trois feuillets ( la valve tricuspide), constituent le cœur droit. Ce dernier se prolonge jusqu’à l´artère pulmonaire qui porte le sang aux poumons. Au début de l’artère pulmonaire se trouve la valve pulmonaire. Le rôle des valves est d´empêcher le reflux du sang (c’est-à-dire que le sang revienne en arrière). L´oreillette gauche et le ventricule gauche, qui communiquent par l´intermédiaire d´une valve à deux feuillets, la valve mitrale, constituent le cœur gauche. Ce dernier se prolonge jusqu’à l ´artère aorte qui transporte le sang partout dans le corps. Au début de l’artère aorte se trouve la valve aortique. Le sang arrive au cœur droit à travers les veines caves (supérieure et inférieure) et sort par l’artère pulmonaire. Le sang arrive au cœur gauche par les veines pulmonaires (l’être humain possède quatre veines pulmonaires) et sort par l’artère aorte. Le cœur est l'organe central de l'appareil circulatoire, il constitue le moteur de la circulation sanguine.

D.1. Les mouvements du cœur. Le cœur présente deux états : un état de relâchement (la diastole), pendant lequel le cœur se remplit par retour veineux, et un état de contraction (la systole) ou d'éjection systolique pendant lequel un certain volume de sang (ondée systolique) est projeté dans les artères. Un cycle diastole-systole est appelé une révolution cardiaque. a) La révolution cardiaque est l’ensemble des phénomènes observés durant un cycle cardiaque. Les étapes de la révolution cardiaque sont les suivantes :

- Première étape : Systole auriculaire. La contraction des oreillettes permet de diriger le sang dans les ventricules à travers les valves tricuspide et mitrale.

- Deuxième étape : Systole ventriculaire. Le sang est éjecté dans l’aorte et dans l’artère pulmonaire.

- Troisième étape : Diastole auriculaire. Le sang pénètre dans les oreillettes. La valve tricuspide et mitrale sont ouvertes.

b) On appelle fréquence cardiaque le nombre de battements du cœur en une minute. Le cœur

humain bat à peu près 75 fois par minute. Différentes maladies peuvent modifier le rythme cardiaque. Par exemple, il y a une accélération en cas de fièvre. La consommation de café et d’alcool, le tabagisme et le stress favorisent les troubles du rythme cardiaque. Les troubles du rythme cardiaque peuvent provoquer des malaises, voire un évanouissement ; le malade peut souffrir de palpitations et, parfois, ne sent pas le moindre gène. La tachycardie est une accélération du rythme cardiaque au-dessus de 90 à 100 battements par minute.

La bradycardie est un ralentissement inférieur à 60 battements par minute.

Le cœur est en arythmie s’il bat d’une façon irrégulière, quelle que soit sa fréquence.

c) Le débit cardiaque est le volume de sang que le cœur éjecte par minute.

d) Si on prend le pouls, on peut se rendre compte de la fréquence cardiaque.

D.2. La pression sanguine La pression artérielle (ou la tension artérielle) correspond à la pression du sang dans les artères. Elle est exprimée par 2 mesures :

La pression maximale au moment de la contraction du cœur (systole). La pression minimale au moment du « relâchement » du cœur (diastole).

E. La circulation sanguine. La double circulation (voir page 70) La circulation sanguine forme deux boucles partant du cœur. On distingue la petite circulation ou circulation pulmonaire et la grande circulation ou circulation systémique.

- Lors de la circulation pulmonaire le sang part du ventricule droit, pénètre dans l’artère pulmonaire entre dans les capillaires pulmonaires et revient au coeur par les veines pulmonaires dans l’oreillette gauche. Cette circulation permet la transformation du sang veineux (pauvre en oxygène, riche en CO2) en sang artériel (riche en O2, pauvre en CO2) qui s’effectue au niveau des alvéoles pulmonaires par la fixation de l’O2 sur l’hémoglobine des globules rouges.

- Pendant la circulation systémique, le sang sort du coeur par l’oreillette gauche, pénètre dans l’aorte, passe dans les capillaires des tissus de tout le corps et revient au coeur par les veines caves (inférieures et supérieures) dans l’oreillette droite. Cette circulation permet d’approvisionner les organes en O2 et de récupérer le CO2 issu de la respiration cellulaire.

L´APPAREIL EXCRETEUR Il est formé par les organes qui conduisent les déchets produits dans le métabolisme à l ´extérieur de notre corps. Les composants de l´appareil excréteur:

- Le foie. Le foie forme la bile, liquide qui contient les déchets provoqués par la destruction des globules rouges.

- L´appareil respiratoire, qui élimine le dioxyde de carbone.

- Les glandes sudoripares, qui se trouvent dans la peau et régulent la température de

notre corps à travers la production de sueur. Elles éliminent aussi des déchets (la sueur est une urine très diluée).

- L´appareil urinaire élimine l’urée et l’acide urique par l’urine. Les composants de l ´appareil urinaire sont les deux reins, les deux uretères, la vessie et l'urètre (voir

page*****)

La formation de l´urine L'urine est produite par les reins à partir du sang circulant. Les reins filtrent le sang et forment un liquide : l’urine. L’urine est riche en urée et d’autres déchets. Elle passe des reins vers la vessie et, dans l’espèce humaine, environ 1,5 litre d'urine est émis chaque jour par l’urètre.

ACTIVITÉS

1. Quelle est la fonction de l´appareil circulatoire ?

2. Quelles sont les composants de l´appareil circulatoire ?

3. Quelles sont les composants du sang ?

4. Choisissez la bonne réponse

- L´hémoglobine est:

a) une cellule du sang

b) une protéine

c) une composante du plasma

- Un érythrocyte est:

a) une cellule du sang

b) une protéine

c) une cellule défensive

- La fonction d’un érythrocyte est de:

a) transporter les nutriments

b) transporter le dioxygène

c) défendre l´organisme

5. Relevez parmi ces cinq affirmations la seule correcte :

Une artère est un vaisseau sanguin:

a.

où le sang devient de moins en moins oxygéné.

b.

où le sang devient de moins en moins riche en nutriments.

c.

où le sang est toujours très oxygéné.

d.

où le sang va du cœur vers un organe.

e.

où le sang circule lentement.

6.

Relevez parmi ces cinq affirmations la seule fausse :

Les capillaires sanguins sont des vaisseaux :

 

a.

dont le diamètre est faible.

b.

dont la paroi est fine.

c.

dans laquelle le sang circule lentement.

d.

qui se trouve dans certains organes seulement.

 

e.

dont le nombre est très important dans les organismes humains.

7.

Mettez en relation les deux colonnes en écrivant le numéro correspondant à côté de la colonne de gauche :

a. Protéine du sang qui transporte le dioxygène aux

 

1.

Tricuspide

cellules.

   

b. Nous défend des infections

 

2. Mitrale

c. À travers d’elle, le sang riche en dioxyde de carbone

 

3. Hémoglobine

arrive au coeur.

 

d.

Vaisseau sanguin à travers duquel le sang sort du

 

4.

Plaquettes

coeur.

   

e.

Valve

qui

communique

l´oreillette

gauche

et

le

5. Veine pulmonaire

ventricule gauche.

 

f. Empêchent les hémorragies.

 

6. Globules blancs

g. Le sang riche en dioxygène revient au cœur par ce

7. Veine cave

vaisseau.

 

h.

Valve

qui

communique

l´oreillette

droite

et

le

8. Artère aorte

ventricule droit.

 

8. Indiquez la fonction des vaisseaux sanguins suivants et indiquez si le sang qu´ils

conduisent et riche en dioxygène ou en dioxyde de carbone Exemple: la veine pulmonaire conduit le sang des poumons à l’oreillette droite et conduit du sang riche en dioxygène.

a. La veine cave:

b. L’artère pulmonaire:

c. L’artère aorte:

9.

Complétez les phrases suivantes: Les différents organes excréteurs:

 

a. ……………………………………… qui est éliminée par l’urine.

débarrassent

le sang de l’urée (entre autres)

b. …………………………………………………………………………. sécrètent la sueur.

c. ……………………………………………………. rejettent la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone.

d. ………………………………………………….déverse dans le sang l’urée et les substances toxiques qu’il transforme.

10.

Complétez les phrases suivantes: L’appareil urinaire.

a. ………………………………… excès et filtrent le sang.

retiennent

l’eau,

l’urée,

les

sels

minéraux

en

amène

le sang jusqu’aux reins.

 

b. ………………………………… c. ……………………………………

ramène

le sang dans la circulation générale.

 

d. ……………………………………………sont des canaux de 25 - 30 cm qui conduisent l’urine dans la vessie.

e. ……………………………………………

est

un réservoir d’attente de l’urine.

 

f.

………………………………………… est le canal excréteur par lequel l’urine est rejetée.

11.

Indiquez la fonction des organes suivants de l´appareil excréteur

 

- Les reins

- Le foie

- Les glandes sudoripares:

- Les poumons:

12. Pourquoi faut-il un système pour nettoyer le sang?