Vous êtes sur la page 1sur 27
De nos Affaire des protège-tibias MCA envoyés spéciaux au Maroc joueurs 19 sanctionnés Geiger marque son
De nos
Affaire des protège-tibias
MCA
envoyés
spéciaux
au Maroc
joueurs
19 sanctionnés
Geiger marque son territoire
«Celui qui refuse le banc n’a qu’à
pratiquer un sport individuel»
MARdi 13 AOût 2013
MCA-Mohammadia
aujourd’hui
à 17h30
www.lebuteur.com
QUOtidien nAtiOnAl SpORtif n° 2373 pRix 20 dA
Belfodil enfin là !
«Je suis impatient de porter
le maillot de l’Algérie»
«Je sais que
je vais vite
m’intégrer»
Kadir : «Rennes ?
Oui, c’est possible»
JSK
6 joueurs absents à la reprise
Aït Djoudi rumine sa colère
Belaïli parle
de Aouedj
«Il va beaucoup
apporter à la JSK»
Feghouli
incertain
USMA
Courbis irrite
les Haddad

02

0 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup de starter Équipe nationale Slimani : «L’arrivée

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup de starter Équipe nationale

0 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup de starter Équipe nationale Slimani : «L’arrivée

Slimani : «L’arrivée de Belfodil ? La concurrence a toujours existé»

Islam Slimani, qui vient d’atterrir au Sporting Lisbonne, n’a pas peur de la concurrence. Que ce soit dans son club ou au sein de la sé- lection, le meilleur buteur de l’EN af- firme qu’il va tout faire pour garder sa place de titulaire, malgré le renfort de choix qu’a connu l’Equipe nationale avec l’arrivée d’Ishak Belfodil de-

0 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup de starter Équipe nationale Slimani : «L’arrivée

vant : «J’ai hâte de commencer le re- groupement avec mes coéquipiers en sélection. Pour ma première sortie avec le Sporting, je dois dire que je me suis très bien senti. J’ai tout donné pendant les quelques minutes que j’ai jouées face à la Fiorentina. J’ai même failli marquer si ce n’était pas l’intervention d’un défenseur adverse. Dans l’ensemble, je suis content de ce que j’ai montré hier (dimanche soir, ndlr). Tout le monde m’a bien accueilli, on m’a vite mis dans de bonnes conditions à Lisbonne.»

«Ishak sera accueilli comme il se doit»

Poursuivant sa déclaration à la presse, Islam Sli- mani n’a pas omis de souhaiter la bienvenue à son nouveau camarade Ishak Belfodil : «La concurrence existe partout. Que ce soit au CRB, au Real Madrid ou ailleurs, il faut toujours se donner à fond pour gagner sa place de titulaire. Je souhaite la bienvenue à Belfo- dil. Après, son arrivée ne me gêne pas, au contraire. Je n’ai pas peur. Je tiens à dire que la concurrence en Equipe nationale a toujours existé. En tout cas, il sera accueilli comme il se doit.»

M. A.

0 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup de starter Équipe nationale Slimani : «L’arrivée
0 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup de starter Équipe nationale Slimani : «L’arrivée

Les Verts depuis

hier à Sidi Moussa

C’ est hier que

l’Equipe

commencé

technique

le stage de nationale a Centre

au

de

Sidi

venus

ensemble

à Alger

en

provenance de

Paris, mais, contrairement au joueur de Gra- nada, ils ont rejoint la capitale à partir de l’aé-

le Sporting de Lisbonne, était dans ce même vol. Il avait rejoint Madrid en provenance de la capitale portugaise.

Moussa. Pour

préparer

roport Charles-de-Gaulle. Il s’agit de l’attaquant

Kadir, Mostefa et Ghilas, suivis de Mesbah et Ghoulam

cette rencontre amicale

du FC Valence, Sofiane Feghouli, du gardien du CSKA, Sofiane Raïs Mbolhi, du milieu de ter-

Il était tout content de rejoindre le regroupe-

ment de l’Equipe nationale à Alger. Nabil Ghi-

face à la Guinée, prévue mercredi soir au stade

Mustapha-Tchaker de Blida, Vahid Halilhod-

rain du FC Bologne, Saphir Taïder, du milieu de terrain de Nottingham Forest, Adlane Gue-

las,

le

néo

attaquant

du

FC

Porto,

était

zic a fait appel à 28 joueurs. Ils étaient tous pré-

dioura,

du défenseur

de l’Olympiakos,

Carl

Medjani, du milieu de Caen, Karim Agouazi,

Soudani est arrivé à 11h35

accompagné de l’attaquant de l’Olympique de

sents hier au CTN. Si pour les quelques locaux retenus dans la liste leur présence a été remar- quée dès le matin, les professionnels, eux, ont

et enfin de Rafik Djebbour, sans club.

Marseille, Fouad Kadir et du défenseur de l’AC Ajaccio, Mehdi Mostefa. Ils ont tous les trois re- joint Alger à partir de l’aéroport Marseille-Pro-

commencé

à

rejoindre

Alger

dès hier à

10h

Hillal Soudani est arrivé seul. Il a fait tout un

vence.

Quelques

minutes plus

tard, les

deux

pour entamer le stage. A l’attente des joueurs, le

coordinateur de l’Equipe nationale, Nabil Bou- tenoun, était présent à l’aéroport.

Brahimi, premier arrivé

Le premier arrivé des professionnels, c’est le mi- lieu de terrain de Granada CF, Yacine Brahimi,

qualifié en Equipe nationale en mars dernier. Il

périple pour rallier Alger. De Zagreb, il a re- joint Francfort en Allemagne, avant-hier dans la soirée, pour enfin être à Alger hier à 11h35. Soudani a été accueilli par Nabil Boutenoun. Il a même été sollicité par des supporters de l’EN pour des photos souvenirs.

Cadamuro, Slimani et Lacen

arrières gauches

de l’EN,

Djamel

Mesbah et

Faouzi Ghoulam, ont rejoint Alger en prove-

nance de Lyon.

Bougherra, Belkalem, Halliche et Djabou ont rejoint Alger avant-hier

Avant-hier, quatre joueurs ont rejoint Alger. Il s’agit de Madjid Bougherra, le défenseur cen-

a

rejoint Alger

en

provenance

de l’aéroport

sont venus de Madrid

tral de Lekhwiya, Essaid Belkalem, défenseur

d’Orly. A

son arrivée,

il a livré quelques

im-

En milieu de journée, c’était le tour des deux

de Watford, Rafik Halliche, défenseur de Aca-

journée en famille.

pressions aux journalistes avant de rejoindre le

joueurs évoluant en Espagne d’arriver. Il s’agit

démica Coimbra, et Abdelmoumen DSjabou,

CTN de Sidi Moussa.

du défenseur de la Real Sociedad, Liassine Ben-

attaquant du Club Africain. Ils ont tous les qua-

Feghouli, Mbolhi, Taïder, Guedioura, Medjani, Agouazi et Djebbour

taïba Cadamuro, et du milieu de terrain de Ge- tafe, Medhi Lacen. Les deux joueurs ont pris le

tre profité de cette occasion pour passer une

ensemble

vol

de Madrid à destination

d’Alger.

Par ail-

Hamza R.

Juste après Yacine Brahimi, sept joueurs sont

leurs, Islam Slimani, qui a rejoint dernièrement

Boutadjine et Boukaroum à l’accueil des Guinéens La délégation guinéenne a été at-
Boutadjine
et Boukaroum
à l’accueil des Guinéens
La délégation guinéenne a été at-
tendue hier par le secrétaire de la FAF, Salah Boutadjine, et Hadj Boukaroum, membre du bureau
tendue hier par le secrétaire de la FAF,
Salah Boutadjine, et Hadj Boukaroum,
membre du bureau fédéral. C’est le prési-
dent de la Fédération algérienne de foot-
ball, Mohamed Raouraoua, qui les a
désignés.
Kevin
Constant est
arrivé à 16h30
La star de cette équipe guinéenne
n’est autre que Kévin Constant. L’arrière
gauche du Milan AC était attendu hier à
Alger en provenance de Milan sur un
vol régulier de la compagnie natio-
nale Air Algérie. Il est arrivé à
16h30.
Changement
du lieu
d’hébergement du Syli
Au départ, il était prévu que les Gui-
néens soient hébergés à l’hôtel Safir Maza-
fran de Zéralda, mais la Fédération
algérienne de football a opéré un chan-
gement en choisissant l’hôtel Mer-
cure, situé juste à côté de
l’aéroport d’Alger.
Entraînement
hier après-midi
à Sidi Moussa
Les joueurs de l’Equipe nationale se
sont entraînés hier fin d’après-midi sur la
pelouse principale du Centre technique
national de Sidi Moussa. C’était une
séance de décrassage program-
mée par Vahid Halilhodzic.
0 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup de starter Équipe nationale Slimani : «L’arrivée

Taïder : «Ce match est important pour améliorer la cohésion de l’équipe»

0 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup de starter Équipe nationale Slimani : «L’arrivée

Vous êtes une nouvelle fois en Algérie pour un match de la sélection nationale. Quel est votre sentiment ?

Nous, joueurs, sommes tou- jours heureux quand on a la possibilité de venir en Algé- rie, surtout lorsqu’il s’agit de servir la sélection nationale. Je suis très content de re- trouver le public algérien et l’ambiance des matches ici.

Comment appréhendez- vous le match amical qui vous attend face à la Gui- née ?

Il s’agit d’un match de pré-

paration pour les prochaines confrontations officielles et c’est déjà une raison suffi- sante pour le prendre très au sérieux. Il faudra travailler sérieusement durant ce court stage et jouer le match à fond afin d’atteindre les objectifs assignés dans ce genre de matches, à savoir améliorer la cohésion de l’équipe.

Personnellement, êtes-vous

prêt pour ce match ?

Oui, comme toujours. Je suis venu afin de donner le meilleur de moi-même. Je me sens dans une bonne condition physique.

La Fédération malienne de football aurait formulé des réserves au sujet de joueurs ayant participé à des matches face au Bénin et au Rwanda. Cela vous per- turbe-t-il ?

Non, pas le moins du monde. Les Maliens sont li- bres de faire ce qu’ils veu- lent. Une chose est sûre :

l’Algérie a gagné ses matches sur le terrain et sans l’aide de quiconque. Notre qualifica- tion est méritée et nous al- lons le prouver en faisant tout pour gagner le dernier match de poule face au Mali.

Ressentez-vous une pres- sion à l’approche des échéances importantes qui attendent les Verts ?

Quand on est dans une sé-

lection, il y a toujours de la pression car nous représen- tons un pays. Il faut faire avec. Cette pression doit constituer un facteur de mo- tivation.

On parle beaucoup, ces derniers temps, d’un pro- bable transfert vers l’Inter de Milan. Qu’en est-il au juste ?

Là, je suis concentré pleine- ment sur le stage avec la sé- lection nationale et le match amical face à la Guinée. Je ne veux pas parler d’autre chose.

Un mot à l’adresse du pu- blic ?

Je l’appelle, comme à chaque fois, à venir nombreux au stade nous soutenir et nous encourager. On sait que son apport pour l’équipe est inestimable. Nous lui pro- mettons de donner le meil- leur de nous-mêmes.

Entretien réalisé par Amel Arbouche

0 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup de starter Équipe nationale Slimani : «L’arrivée

N° 2373 Mardi 13 août 2013

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup neuf Équipe nationale 0 3 Belfodil «Les nouveaux se

Coup neuf Équipe nationale

03

Belfodil «Les nouveaux se sont vite intégrés, il en sera de même pour moi» est enfin
Belfodil
«Les nouveaux se sont
vite intégrés, il en sera
de même pour moi»
est enfin là !
Vos impressions à
présent que vous
êtes en Algérie pour
la rejoindre la sélec-
tion nationale ?
contre la Guinée ?
Oui, très impatient.
Je le suis depuis que le
sélectionneur
m’a
Il est enfin là ! Ishak Belfodil a intégré le stage des Verts pour sa première
convocation en sélection nationale algérienne. Il a été le dernier à arriver sur
le lieu du stage, le Centre technique de Sidi-Moussa, à cause du retour tardif en
Europe de la délégation de l’Inter de Milan qui avait participé à la Guiness
Champions Cup aux Etats-Unis.
convoqué pour ce
match. Cela dit, c’est à
joueurs arrivés récem-
ment se sont tous très
vite et très bien intégrés
et je n’ai aucun doute
que ce sera également le
cas pour moi.
lui
de
décider
si
j’y
Arrivé avec du retard à cause du retour de l’Inter
Avez-vous hâte de
découvrir le public
algérien ?
C’est donc à 17h10 que l’avion de la compagnie Air France en provenance de
Paris a atterri à l’aéroport Houari-Boumediène d’Alger. Initialement, l’arrivée de
Belfodil était prévue pour 13h50, mais il a dû changer de vol. C’est le visage
impassible qu’il a fait son apparition dans le hall des arrivées, accueilli
par Nabil Boutenoun, chargé, comme d’habitude, de l’ac-
cueil des joueurs à leur arrivée à Alger.
Son père et son oncle à son accueil
Je suis vraiment très
content d’être en Algé-
rie, surtout que ça fait
très longtemps que je ne
suis plus venu ici. C’est
un honneur pour moi
de défendre les couleurs
de la sélection nationale
d’Algérie. J’ai hâte de
découvrir l’ambiance
des Verts, surtout après
avoir vu les images des
matches précédents.
prendrai part ou non.
C’est à lui que revien-
nent les choix tech-
niques.
Nourrissez-vous
quelques appréhen-
sions par rapport à
l’accueil des joueurs
et du sélectionneur ?
Oui. J’espère qu’il
sera nombreux au
stade. Nous avons tous
Ishak a eu le plaisir de trouver à son accueil
une très bonne idée des
supporters algériens et
nous savons qu’ils sou-
tiennent toujours leur
équipe à fond.
deux autres personnes qu’il connaît parfai-
tement : son père et son oncle. Cela l’a
beaucoup réconforté et c’est avec un
Entretien
large sourire qu’il a récupéré son ba-
gage et s’est dirigé vers la sortie où l’at-
tendait une nuée de journalistes.
Etes-vous impatient
d’étrenner votre pre-
mière sélection
Non, ce n’est pas un
problème pour moi.
D’abord, je connais la
majorité des joueurs de
la sélection. Ensuite, les
réalisé par
Hamza Rahmouni
Un supporter lui a offert
des fleurs et une écharpe
Cerise sur le gâteau : il a eu droit
même à un bouquet de fleurs, qu’un
supporter algérien lui a offert dans le
hall des arrivées. Les fleurs étaient ac-
compagnées d’une écharpe aux cou-
leurs de l’Algérie, ce qui a fait sourire le
joueur. Bref, l’accueil a été chaleureux,
puisque famille, supporters et journalistes
ont convergé pour lui souhaiter la bienvenue.
Reste à le voir à l’œuvre mercredi avec le maillot
des Verts sur le dos.
H. R.

Kadir : «Rennes pourrait être une piste envisageable»

«Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis», dit l’adage. Eh bien, Foued
«Il n’y a que les imbéciles qui ne
changent pas d’avis», dit l’adage. Eh
bien, Foued Kadir, qui a tout le temps
avoué son désir de se battre pour ga-
gner sa place à l’OM, semble avoir
compris qu’il était temps pour lui de
quitter la cité phocéenne. Même si du
côté des dirigeants et de l’entraîneur
marseillais, on n’est pas du tout
pressé de le vendre, Foued nous
confie dans cet entretien exclusif ac-
cordé à notre journal qu’il espérait
être prêté ou transféré dans un club
de Ligue 1 française. Le Stade Rennais
pourrait bien être sa future destina-
tion. Le coach rennais, Philipe Monta-
nier, le voulait à tout prix, avant la
clôture du marché des transferts.
nous attend lors du dernier tour des
barrages, décisif pour une qualifica-
tion au prochain Mondial 2014. Il va
falloir préparer cette dernière
échéance avant la prochaine Coupe
du monde très sérieusement.
mais pour l’heure je
suis toujours Mar-
seillais.
Surtout que c’est le
coach qui vous a
Vous pensez déjà à cette double
confrontation ?
un peu lancé en
Ligue 1…
avec tous mes coéquipiers internatio-
naux, mais il n’a jamais exigé de moi
quoi que ce soit. Tout ce qu’on dit à ce
sujet, c’est du n’importe quoi ! Vahid
suit nos performances, c’est normal, il
nous a tout le temps demandé de
nous imposer pour arriver au top en
Equipe nationale, mais contrairement
Bien sûr, il faut déjà bien travailler
Tout d’abord, Foued, pouvez-
vous nous dire comment ça se
passe avec Marseille ?
pour bien préparer cette ultime étape
qui nous sépare du Brésil. Et comme
je viens de le dire, c’est par des matchs
amicaux comme ceux qu’on va jouer
contre la Guinée ou cette rencontre
de plus des éliminatoires du groupe
face au Mali qu’on va se préparer et
gagner en confiance, bien entendu, en
alignant le plus de victoires possible.
C’est vrai, je lui
suis toujours recon-
naissant. C’est lui
qui a été derrière
mon éclosion en
Ligue 1. Mainte-
nant, mon transfert
dépendra de beau-
coup de paramètres,
donc, comme je
à ce qui se dit, il ne se mêle jamais de
l’avenir sportif de ses joueurs. Chacun
est libre de jouer où il veut.
Vous ne regrettez pas votre choix
d’avoir quitté Marseille alors qu’à
Valenciennes vous étiez un
cador ?
viens de le dire, at-
tendons pour voir.
Pour l’instant, ça se passe très bien.
On a fait une très bonne préparation
durant cette période d’intersaison.
Hier (dimanche, ndlr), on a bien dé-
Ça va se jouer aussi devant le pu-
blic de Tchaker…
Non, comme je l’ai dit, ça fait partie
du football, c’est une expérience enri-
chissante. Moi, je dirais que n’importe
quel autre joueur n’aurait pas refusé
une offre de l’OM.
buté le championnat avec cette belle
victoire ramenée de Guingamp.
Donc, c’est très positif comme en-
tame.
C’est exactement ça, on est tenus de
bien négocier ces deux matchs chez
nous. On a tous envie de continuer
sur cette dynamique du succès pour
confirmer nos excellentes perfor-
Un mot pour Islam Slimani qui a
rejoint le Sporting Lisbonne ?
Vous arrivez comment en sélec-
tion ?
mances réalisées le mois de juin passé
contre le Bénin et le Rwanda. On doit
prendre ce match de mercredi avec le
même état d’esprit pour rendre nos
supporteurs heureux et fiers de nous.
Vous avez tout le
temps déclaré que
vous avez envie de
jouer la Ligue des
champions avec
Marseille et vivre
des moments ma-
gnifiques avec
cette équipe, on
imagine que votre
manque de temps
de jeu à l’OM vous
a fait changer
d’avis…
Je suis très content pour mon ami
Slimani. Je lui souhaite beaucoup de
succès. Après, comme tout le monde,
il aura besoin de temps pour s’affir-
mer. Le niveau en Europe n’est pas le
même.
Très bien, je me sens frais. J’ai énor-
mément bossé depuis quelques jours,
donc il ne devrait y
avoir aucun pro-
blème sur le plan
personnel. Après,
ça fait toujours
plaisir de revenir
en sélection, sur-
Comme vous l’avez connu en sé-
lection, croyez-vous qu’il possède
les qualités pour s’imposer dans
un aussi grand club au Portugal ?
«J’ai eu Montanier
au téléphone, mais
au moment où je vous
parle, je suis toujours
Marseillais»
Vous avez à
maintes re-
prises dé-
claré que
vous n’avez
pas l’inten-
tion de quit-
le dire, le mercato est toujours ouvert,
donc tout reste possible.
Très sincèrement,
il y a un Mondial au
bout et je ne veux pas rater ce grand
Bien sûr, si on l’a recruté, c’est que
ses responsables et son entraîneur au
événement. Si
j’ai l’opportu-
nité d’avoir un
meilleur temps
de jeu ailleurs,
pourquoi je
Sporting croient en lui. En plus de ses
qualités athlétiques, Slimani est un
chasseur de
tout à Alger où je
vais retrouver les
amis et mes potes en Equipe natio-
nale.
ter l’OM,
surtout
qu’Elie Baup vous fait confiance,
maintenez-vous cette décision ?
Surtout que l’intérêt de Rennes
est de plus en plus sérieux…
Il y a la Guinée, ensuite le Mali,
Oui, effectivement, c’est une piste
parmi d’autres. Je dirais que c’est en-
visageable, mais pour le moment je ne
pourrais pas en dire plus.
«Que ce soit à Marseille
ou ailleurs, j’ai envie
de jouer pour gagner
ma place en sélection»
avec quel état d’esprit allez-vous
les aborder ?
Ecoutez, pour l’instant je suis à
Marseille. Il reste encore trois se-
maines de mercato, et on verra bien
buts espé-
rons qu’il va
connaître la
même réus-
site qu’il a
toujours eue
en Equipe
Ce sont certes deux matchs sans
enjeu sur le plan des résultats à partir
du moment qu’ils vont nous offrir la
possibilité de nous retrouver à deux
reprises ensemble en l’espace d’un
mois environ. C’est donc une bonne
opportunité pour nous de bien pré-
parer la double confrontation qui
ce qui va se passer. Moi, je n’ai qu’une
seule envie, c’est de jouer, que ce soit
à Marseille ou ailleurs, donc on va
voir d’ici là.
On a appris que le coach Monta-
nier a très envie de vous engager,
il aurait fait de vous une priorité
cet été…
vais m’en priver
au risque de
perdre ma place en sélection. Pour
l’Algérie, je suis prêt à jouer n’importe
où et gagner ma place.
nationale.
Avez-vous envie de jouer ce
match face à la Guinée ?
Si on comprend bien, vous êtes
prêt à partir si une belle opportu-
nité se présente, vous avez donc
changé d’avis ?
L’opportunité existe de jouer sous
sa coupe de nouveau. Après l’avoir
connu à Valenciennes, ce serait un
plaisir de le retrouver à Rennes, mais
on n’en est pas encore là. C’est vrai que
j’ai eu une discussion avec Montanier,
On a appris que c’est Vahid Halil-
hodzic qui vous a mis sous pres-
Bien sûr que oui, mais on est en sé-
sion en exigeant de vous de
changer de club, est-ce vrai ?
lection, il faut se mettre à la disposi-
tion du coach et au service de l’équipe.
On verra bien.
Jamais de la vie ! C’est faux ! Halil-
Pourquoi pas ? Comme je viens de
hodzic me conseille comme il le fait
Entretien réalisé par
Moumen Aït Kaci Ali

04

0 4 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup dur Équipe nationale A 90%, il ne

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup dur Équipe nationale

A 90%, il ne jouera pas demain Feghouli incertain S ofiane Feghouli est incer- tain pour
A 90%, il ne jouera pas demain
Feghouli incertain
S ofiane Feghouli est incer-
tain pour le match amical
de demain prévu face à la
Guinée au stade Musta-
pha Tchaker de Blida.
L’attaquant du FC Va-
lence souffre de douleurs au niveau
du quadriceps, après avoir reçu un
coup au cours d’un match amical du
FC Valence lors de sa tournée amé-
ricaine. Arrivé hier en milieu de
journée pour rejoindre le regroupe-
ment des Verts au centre technique
national de Sidi-Moussa, Sofiane Fe-
ghouli devait être vu par le staff mé-
dical de l’EN, même si sa blessure n’a
rien de grave. Le joueur devra ob-
server quelques jours de repos avant
de reprendre l’entraînement au
cours des prochains jours. Du coup,
Sofiane Feghouli est incertain pour
ce match amical. Il y a de fortes
chances que le joueur fasse l’impasse
sur cette rencontre amicale.
hodzic n’est pas chaud pour aligner
Sofiane Feghouli face à la Guinée,
malgré l’importance de l’attaquant de
Valence dans l’échiquier des Verts. Fe-
ghouli demeure un élément très im-
portant en attaque, notamment sur le
flanc droit. Vahid Halilhodzic veut en
effet laisser son joueur au repos afin
qu’il puisse bien entamer la saison
avec son club, du fait que l’EN aura
besoin de ses services à partir du mois
de septembre avec un match impor-
tant face au Mali pour rester parmi les
cinq meilleurs équipes africaines
pour bénéficier de la clémence au
cours du tirage au sort.
zic ne souhaite pas l’aligner.
«Bonne fête
à tous les Algériens !»
Rencontré à son arrivée à l’aéroport
international d’Alger, Sofiane Fe-
ghouli a été comme à son habitude,
peu bavard. L’attaquant du FC Va-
lence et avant de parler de ce match
amical face à la Guinée, a tenu tout
d’abord à présenter ses voeux au peu-
ple algérien pour la fête de l’Aïd :
«Tout d’abord, je tiens à souhaiter
bonne fête aux Algériens et tous mes
meilleurs vœux !»
«Un match amical
est toujours bénéfique»
Le joueur s’est
déjà entretenu
avec le sélectionneur
Interrogé sur le match amical de
demain soir, face à la Guinée, Sofiane
Selon nos informations, Sofiane
Feghouli aurait déjà eu une discus-
sion avec le sélectionneur national, il
y a quelques jours. L’attaquant du FC
Valence a mis Halilhodzic au courant
de sa blessure qui l’a privé du match
face au Panatinaikos. C’est pour cette
raison d’ailleurs que Vahid Halilhod-
Feghouli estime qu’un match amical
est toujours bénéfique dans de tels
Halilhodzic ne souhaite pas
prendre de risque
moments. Il a déclaré : «C’est un
match amical, il est toujours important
de jouer un match amical dans de tels
moments pour préparer les échéances
qui nous attendent.»
Par ailleurs, même Vahid Halil-
Hamza R.
Mesbah «Cette saison est la plus
importante de toute ma carrière»
Djebbour «Quand on joue pour l’Algérie, il y a toujours de la pression» Rafik Djebbour a
Djebbour «Quand on
joue pour l’Algérie, il y
a toujours de la pression»
Rafik Djebbour a refusé de parler de
son avenir. Il s’est contenté d’une brève
déclaration à propos du match de la
Guinée : «C’est très important de se re-
trouver entre nous. Cela va nous permet-
tre d’améliorer notre cohésion qui fait de
nous une bonne équipe. Quand on joue
pour l’Algérie il y a toujours de la pres-
sion. Ces deux matchs seront donc très
importants. Il faudra les gagner chez
nous.»
Brahimi «Ma blessure
n’est pas grave, je serai
d’attaque contre la Guinée»
Yacine Brahimi aborde dans le même
sens que ses coéquipiers. Pour le stra-
tège de Granada CF, ce rassemblement
de trois jours sera bénéfique à plus d’un
titre pour la sélection nationale : «C’est
un stage de courte durée qui va nous ser-
vir pour travailler davantage certains as-
pects. C’est aussi une occasion pour
mieux se connaître et serrer les liens
entre nous. Inch’Allah, ça va bien se pas-
ser. Même si c’est un match amical, on
doit tout faire pour gagner ce match.
Pour ma blessure, comme je l’ai dit, ça va
très bien, il n’y a rien d’inquiétant. Je suis
bien physiquement.»
Soudani «Tout pour
faire un bon match»
Hilal Al Arbi Soudani est arrivé très fa-
tigué, ce matin à Alger. Le buteur du Di-
namo Zagreb s'est dit encore une fois fier
de pouvoir défendre les couleurs natio-
nales : «Je suis très fatigué mais on va bien
se reposer pour aborder ce match contre la
Guinée dans de bonnes conditions. C'est
important de gagner et surtout de sortir un
bon match pour gagner encore en maturité
dans le jeu et en confiance.»

Souriant et très courtois, Djamel Mesbah a répondu à toutes les sollicitations des confrères présents à l’aéro- port Houari-Boumediene. Dans cet entretien, l’arrière gauche de Parme AC nous parle de ce match amical de

demain contre la Guinée.

Mesbah a évoqué aussi l’arri- vée de Belfodil, et ses objec- tifs pour cette saison.

Djamel, si on vous demandait de donner votre avis sur ces deux matchs qui vous attendent contre d’abord la Guinée et ensuite le Mali, dans pratiquement un mois, que diriez-vous ?

Ce sont deux matchs très impor-

tants pour les échéances qui arrivent.

Pour moi, c’est plus qu’un match ami-

cal. On va tout faire pour gagner cette rencontre contre la Guinée et, pour- quoi pas, celui qu’on va jouer après face au Mali.

Quelle sera l’utilité de jouer ce

match face à la Guinée, sachant que la plupart des joueurs de l’EN sont en pleine période de préparation et d’autres ne sont même pas fixés sur leur avenir ?

C’est un bon test avant le match bar- rage. Comme je viens de le dire, il va nous faire du bien en bien des paramè- tres. Le fait de se retrouver ensemble durant ce regroupement de trois jours, est toujours un avantage pour mieux se préparer en prévision des prochains matchs. C’est très bénéfique pour l’es- prit de groupe.

Quel sera l’objectif du match de

mercredi ?

On va jouer une bonne équipe de

Guinée. On va tout faire pour offrir à l’Algérie une victoire et rendre du coup nos fans heureux. On va continuer sur la lancée et confirmer les bons résul-

des matchs amicaux et il y a même ceux qui ont joué une journée de championnat, donc voilà, ce match ar- rive à point pour tout le monde.

Vous avez reçu plusieurs offres cet été. Des clubs ont même proposé des joueurs à Parme pour vous en- gager, mais vous avez refusé de par- tir ; pouvez-vous nous dire pourquoi ?

Eh bien, parce que je suis bien à Parme. Comme je l’ai toujours dit, je

me concentre à fond sur ma prépara- tion, le reste, je ne m’en occupe pas trop. Mon seul souci est d’être prêt pour le début de cette saison

plus qu’on attend de lui en Equipe nationale ?

Je ne me ferai pas beaucoup de souci pour lui, il sera à la hauteur de la confiance et des espérances placées en lui par les dirigeants de notre football et du sélectionneur.

Vous dites que cette saison est im- portante pour vous, c’est par rap- port à quoi ?

Bien entendu, par rapport à mon passé et à cette demi-saison que j’ai réalisée avec Parme où j’ai été perturbé

par une cascade de blessures. Il y a aussi une éventuelle phase finale de Coupe du monde à jouer au bout. C’est vrai qu’on n’est pas

«La Guinée et le deux les étapes Mali, importantes avant barrages»
«La Guinée et le
deux les étapes
Mali, importantes avant
barrages»

qui sera très importante pour moi. Je me sens bien et j’espère faire une grande sai- son.

encore qualifiés, mais ça reste l’objectif et le rêve de tout le monde en sélection. Voilà donc, par rapport à tout ce que je viens d’avancer, cette saison,

j’ai une revanche à pren- dre sur le sort.

Donadoni vous fait confiance, vous avez sorti de très bons matchs en amical, cela conforte-t-il votre choix de rester à Parme, malgré toutes les offres que vous avez reçues ?

C’est le plus important. Je pense que le fait de jouer sous la coupe d’un en- traineur qui croit en vous, vous sti- mule forcément.

Cette fois, il y aura un nouveau parmi vous, il s'agira donc de Bel- fodil ; un petit commentaire par rapport à ce renfort ?

Je connais bien Belfodil, j’ai passé six mois avec lui à Parme, je pense que c’est une très bonne chose pour l’Algé-

rie de pouvoir compter sur un atta-

quant d’une telle valeur.

Vous le connaissez assez bien, croyez-vous qu’il va vite s’intégrer et donner ce

Entretien réalisé par Moumen Aït Kaci Ali

0 4 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup dur Équipe nationale A 90%, il ne

tats du mois de juin dernier. C’est aussi

«Je ne me fais pas de souci pour Belfodil, il saura se montrer à la hauteur»
«Je ne me fais
pas de souci
pour Belfodil, il
saura se montrer
à la hauteur»

un match de préparation qui va faire énormément de bien à tout le monde. J’espère qu’on va atteindre nos objectifs

et que le stade sera plein.

Ce match se présente aussi comme une aubaine pour se relancer en

compétition officielle, n'est-ce pas ?

Pas vraiment, parce que cela fait

déjà plus d’un mois qu’on est en pé- riode de préparation. Je veux dire que

la saison a déjà commencé pour cer- tains d’entre nous. Certains ont joué

N° 2373 Mardi 13 août 2013 De nos envoyés spéciaux au Maroc 05 Coup de vent
N° 2373 Mardi 13 août 2013
De nos envoyés spéciaux au Maroc
05
Coup de vent MCA
Après l’incident des protège-tibias survenu lors du 1 er stage
Tarek Bouchikhi Mohamed Lekhel
Cherif Kamal
Les Mouloudéens ont rallié
le royaume chérifien à 23h30
La direction a décidé
de sanctionner
financièrement 19 joueurs
Initialement, le vol que devait prendre
la délégation mouloudéenne était prévu à
19h45. Mais quelle ne fut la surprise de
tous les joueurs lorsqu’on a annoncé à
l’aéroport Houari-Boumediène un retard
de deux heures ! De quoi démoraliser les
joueurs, même s’ils en ont l’habitude avec
la compagnie nationale fidèle à sa réputa-
tion. Et après une longue attente dans la
salle d’embarquement, les camardes de
Bouguèche ont pris place à 22 h 30 dans
le Boeing 737 qui affichait complet à cette
occasion. Et c’est à 22h45 plus exacte-
ment que l’aéronef a décollé pour rallier la
ville de Casablanca. Et après 1h45 de vol
sans le moindre accroc, l’avion a atterri
sur le tarmac de l’aéroport Mohamed-V
sous les applaudissements nourris des
joueurs, tout heureux d’arriver sains et
saufs. Il était 23h30 lorsque les joueurs
ont récupéré leurs bagages afin de
prendre place dans l’autocar qui les a
conduits à l’hôtel Mazagan. Pendant
le vol, Nabil Yalaoui n’a pas hésité
à faire une petite sieste, question
de recharger ses batteries,
quitte à faire l’impasse sur le
dîner qui a fait le bonheur de
ses partenaires. Kamel Kaci-
Saïd, pour sa part, a trouvé
la parade pour passer le
temps. Il a tout simplement
suivi un match entre le Real
et le Barça datant de la pé-
riode lorsque Robben se
produisait sous les couleurs
des Madrilènes. Abderrah-
mane Hachoud, fan de
Messi, n’a pas manqué une
miette de ce match palpitant.
D’autres comme Zeghdane ou
Bellaid ont préféré s’adonner à
la
Playstation. Michael Fabre, lui, a préféré
suivre des sketches du célébrissime Jamel
Debouz dont il est fan.
00h40, la délégation
prend ses quartiers
à l’hôtel Mazagan
L e refus des joueurs de porter les protège-
tibias à l’entraînement n’est pas passé sous
silence. La direction du club, qui ne ba-
dine pas avec la discipline, a décidé de
réagir, après avoir reçu un rapport dé-
taillé de Kamel Kaci- Saïd. Suite à quoi et
risque de faire couler beau-
coup d’encre dans les jours qui viennent.
Kaci-Saïd et les membres du staff
seront eux aussi sanctionnés
Après une heure de route, c’est vers les
coups de minuit quarante que la déléga-
tion mouloudéenne est arrivée à bon port.
Epuisés par le voyage, les joueurs ont
aussitôt rejoint leurs chambres d’hôtel
pour une nuit de sommeil réparatrice.
T. Che
conformément au règlement intérieur qui a été ratifié
par tous les joueurs, les responsables de la firme pé-
trolière ont décidé de sanctionner financièrement
dix- neuf joueurs. Une façon pour la direc-
tion de mettre le holà et éviter tout dé-
passement à l’avenir qui pourrait
nuire à la stabilité du groupe.
Le manager général, Kamel-Kaci, voulant donner
l’exemple, sera lui aussi sanctionné financièrement, au
même titre que les autres membres du staff technique.
En agissant de la sorte, les joueurs savent qu’ils ne
peuvent se soustraire au règlement intérieur qui régit
l’équipe.
Kaci-Saïd : «Tous les contrevenants
seront punis, même moi, pour préserver
la discipline de groupe»
Geiger sera
doublement
sanctionné au cas
où ...
L’ayant sollicité à ce propos pour nous parler de
Le coach suisse Alain
Geiger, pour sa part,
sera doublement
sanctionné en sa
qualité de premier
responsable de la
barre technique.
Une décision assez
surprenante qui
cette situation qui risque de faire polémique, Kaci-
Saïd a été direct et franc. «Après la lecture de mon rap-
port, la direction du club a décidé de sanctionner tous
les concernés, y compris moi. Je peux pardonner qu’on
rate un match ou qu’on manque une occasion ou même
qu’on perde une rencontre, mais je ne peux tolérer
qu’on porte atteinte à la discipline de groupe», nous a
déclaré Kaci-Saïd qui veut lancer un message fort à
l’endroit des joueurs qui savent à l’avenir à quoi s’at-
tendre au moindre écart disciplinaire.
T. Che
Bachiri
Le président
de Kais, un mordu
du Doyen
Présent sur les lieux, le président de
Kais était tout heureux de faire le voyage
avec la délégation mouloudéenne. Mordu
des Vert et Rouge, le président de Kais, qui
répond au nom de Azzouz Nedjma, a sauté
sur cette occasion pour immortaliser ce
moment avec tous les joueurs et mem-
bres du staff technique.
«C’est à partir de la 4 e
journée qu’on sera au top»
Affichant clairement son ambi-
tion de s’imposer de nouveau
comme un élément indétrônable
dans le dispositif défensif de son
équipe, Redouane Bachiri devra af-
fronter le 25 août la JSMB, son ancien
club, dans une rencontre très particu-
lière.
Sans
Chaouchi,
l’hôtesse de l’air n’a
pas reconnu le Mouloudia
Ce sera un peu spécial
pour vous, car vous allez re-
trouver votre ancien club dans
un stade qui avait tant vibré avec
vos prouesses ?
tant de bien négocier ce premier
rendez-vous de la saison ?
Il est important de bien négocier
ce match. Il est donc primordial
pour nous de revenir avec un bon
résultat de Béjaïa. On sait que ce ne
termes de volume de jeu que la sai-
son précédente. Collectivement,
nous avons cet objectif de rafler
quelque chose cette année, surtout
après la déception que nous avons
vécue contre l’USMA.
Durant le vol, l’une des hôtesses de
l’air n’a pas reconnu l’équipe qui était à
bord de l’avion. La raison est toute simple,
c’était Fawzi Chaouchi qui permettait à l’hô-
tesse de l’air en question de distinguer le
Mouloudia des autres clubs de la capitale.
Comment s’est passé
ce voyage au Maroc ?
Comme vous voyez,
nous sommes tous ex-
ténués, car l’attente fut
sera pas facile, mais je pense que
nous avons les moyens pour y par-
venir.
Et le fait que le héros d’Oum Dourman
n’est plus au club pour les raisons que
l’on sait a rendu l’identification de
l’équipe impossible.
C’est toujours un moment émou-
vant de retrouver son ancien club.
Je ne garde que de très bons souve-
nirs de mon passage à la JSMB,
même si nous avons perdu le titre
de justesse. Ce sera avec un im-
mense plaisir et une très grande
joie que je retrouverai le stade de
Quel est le défenseur avec lequel
vous êtes le plus complice ?
longue. Le retard ac-
cusé par le vol nous a
mis dans une situation
délicate. Mais bon, on n’a
Pensez-vous que vous serez fin
prêts au coup d’envoi du cham-
pionnat ?
l’Unité-Maghrébine.
pas le choix, il faut faire
Je m’entends bien avec Aksas,
Djeghbala et Bellaïd. Nous tra-
vaillons tous très dur avec l’ambi-
tion de gagner une place de
titulaire. Je sais qu’avec un entraî-
neur de la trempe de Geiger, ce sera
le meilleur du moment qui sera ali-
gné.
avec.
Votre avis sur les matchs derbies
Bensalem
Comment voyez-vous ce second
regroupement qui intervient à
en imam
Est-ce une bonne chose d’affron-
ter au coup d’envoi du cham-
pionnat un adversaire du calibre
de la JSMB dans son stade fé-
tiche ?
Il ne faut pas se leurrer. Aucun
entraîneur ne pourra vous dire
qu’il sera au top au coup d’envoi du
championnat. Il ne faut pas se voi-
ler la face, il faudra attendre la 4e
voire la 5e journée pour retrouver
son rythme de croisière.
qui ne se joueront plus au 5-Juil-
let ?
Pendant l’attente dans la salle
d’embarquement, les joueurs et
les membres du staff technique ont
profité de l’occasion pour s’acquitter
quelques jours du coup d’envoi
du championnat ?
Ce stage est capital pour
nous. Ce regroupement servira
de la prière d’Al Maghreb et d’Al
Icha. C’est Zinedine Bensalem
qui a fait office d’imam. Jadis,
c’était Réda Babouche
qui tenait ce rôle.
de préparation pour le match
de championnat contre la JSMB
qui s’annonce difficile. C’est pour
cela qu’on doit se préparer comme
il se doit pour cette affiche.
Ce n’est jamais facile de jouer la
JSMB chez elle. Je sais de quoi je
parle. Maintenant, c’est l’équipe qui
sera la mieux préparée qui saura
négocier cette affiche. A nous de
nous donner les moyens d’aborder
la saison de fort belle manière.
Vous devez nourrir beaucoup
d’ambitions pour le prochain
exercice, que ce soit sur le plan
individuel ou collectif ?
Il faudra se plier aux décisions de
la Ligue nationale, même si je
pense que les derbies dans l’intérêt
du spectacle et pour permettre à un
très grand nombre d’affluer, il serait
Ambitionnant de jouer les pre-
miers rôles, n’est-il pas impor-
Dans le sport de haut niveau, il
faut toujours chercher à faire
mieux. De ce fait, je dois oeuvrer
afin d’améliorer mes performances.
Mon objectif sera de faire mieux en
judicieux de faire jouer ce type d’af-
fiche au 5- Juillet.
Entretien réalisé par Tarek-Che
N° 2373 Mardi 13 août 2013 06 De nos envoyés spéciaux au Maroc Coup osé MCA
N° 2373 Mardi 13 août 2013 06 De nos envoyés spéciaux au Maroc Coup osé MCA
N° 2373 Mardi 13 août 2013
06
De nos envoyés spéciaux au Maroc
Coup osé MCA
Il lance du Maroc le défi d’affronter les Harrachis et les Belouizdadis chez eux
Tarek Bouchikhi Mohamed Lekhel
Cherif Kamal

Geiger «Comme avec Sétif, je suis prêt à défier l’USMH à Lavigerie»

L e refus catégo-

rique de la

Ligue natio-

nale de faire

jouer tous les

derbies au

N° 2373 Mardi 13 août 2013 06 De nos envoyés spéciaux au Maroc Coup osé MCA

son. A partir de là, il y aura de la place pour tout le monde, il suffit seulement de s’armer de patience et d’attendre sa chance. Je peux vous dire que tout le monde aura tôt ou tard l’opportunité de montrer de quoi il est capable sur un ter- rain.»

«Ce second stage nous servira à préparer la JSMB»

Pour ce qui est des attentes du coach lors de ce second stage qui a été entamé avant- hier, Geiger se projette déjà vers cette affiche contre la JSMB qui se profile à l’hori-

zon. «C’est sûr que nous allons axer notre travail, lors de ce se- cond stage, sur la cohésion et sur les différentes combinai- sons de jeu. Notre objectif sera de préparer au mieux le ren- dez-vous contre la JSMB qui signe le début de la nouvelle saison.»

«Pour gagner la C1, il faudra d’abord dominer le championnat»

espérer enfin brandir ce titre qui fuit l’Algérie. Personnellement, je suis convaincu que tôt ou tard, un club algérien réussira cet exploit, mais pour y arriver, il faudra beaucoup tra- vailler au niveau de la structure des clubs et au niveau de la formation.»

«Une mauvaise alimentation avait privé, en 2010, la JSK d’une finale en C1»

Lors de notre discussion, nous sommes revenus sur cette demi-finale perdue contre le TP Mazembe, en 2010, lorsque le coach

suisse drivait la JSK. «Je pense qu’en 2010, aucun club algérien n’a été aussi proche d’at- teindre la finale de la C1. Sans vouloir re- muer le couteau dans la plaie, nous avons hypothéqué nos chances lors du match aller, à cause de l’absence d’une bonne alimentation. La veille du match, les joueurs ne s’étaient pas

bien alimentés et cela nous a été préjudicia- ble. Si nous avons atteint ce stade de la com- pétition dans un groupe très relevé, c’est parce que nous avions un groupe très mature, mal- gré son manque d’expérience», nous a dit Geiger qui n’a pas hésité à détendre un peu l’atmosphère, surtout que le retard accusé par la compagnie nationale a sapé au moral des troupes.

T. Che

stade du 5-Juillet avait fait réagir le manager général du club, Kamel Kaci-Saïd. Ce dernier n’avait pas hésité à vouloir recevoir le Chabab de Belouizdad et l’USMH à Bo- loghine. Durant notre longue attente dans la salle d’embar- quement de l’aéroport Houari-Boumediène, nous avons profité de l’occasion pour se rapprocher du coach suisse. A travers une confé- rence de presse improvisée, l’ex-technicien de l’ESS a ré- pondu à nos interrogations avec la franchise qui le carac- térise. Geiger, par ses propos, a mis fin à la polémique qui, selon lui, n’a pas lieu d’être du moment que le Mouloudia est domicilié au 5-Juillet.

«Sincèrement, je pense que le débat sur la domiciliation des derbies n’a pas lieu d’être. A chaque début de saison, c’est toujours la même chanson. Nous sommes domiciliés au 5- Juillet, à partir de là, il ne de- vrait y avoir aucun problème. Si nous devons affronter le CRB au 20-Août et l’USMH au 1er-Novembre, je le ferai sans aucun problème. Si on doit renforcer la sécurité ou réduire le nombre de places vendues, il faudra le faire sans plus. J’ai affronté avec Sétif ces deux équipes chez elles et je le ferai avec le Mouloudia sans

Moumen prendrai le risque : de «Je jouer sans masque de protection» devait A la question
Moumen
prendrai
le risque : de «Je jouer
sans
masque de protection»
devait
A la question de savoir
si un club algérien pour-
rait remporter la Ligue
des champions, surtout
que la firme pétrolière a
fait de ce titre un objec-
tif avant le centenaire du
club en 2021, Alain Gei-
ger, qui était tout
proche de l’exploit en
Finalement, Sid Ali Yahia-Cherif, qui
de
venir à la rescousse
Billel Moumen, n’a
pas
ramené le masque
de protection qui devait per-
pouvoir défendre
mettre au natif de Guelma de
pleinement ses chances. Et avec les matchs ami-
caux qui vont
s’enchaîner à une vitesse grand V,
il
devra prendre part
Moumen n’a pas le choix,
aux rencontres en prenant le risque de se blesser
de nouveau, lui qui vient tout juste de se remet-
tre d’une fracture au
nez. «N’étant
pas en pos-
session
d’un masque
de protection, je
2010 avec les Canaris,
nous parle en connaissance de cause :
les
n’ai pas le choix,
matches
je dois jouer
avec tous les risques
que cela comporte.
Je suis
la moindre réticence. Lorsque j’étais à la tête
de la barre technique de Sétif, je n’ai pas joué
deux fois au 8-Mai-45, j’ai dû affronter El
Harrach et le CRB dans leur stade. Alors
qu’on cesse de se focaliser sur ce sujet», a
lancé Geiger.
staff technique en toute sportivité. «Je n’ai
pas à émettre un avis sur ce qui s’est passé la
saison dernière sous l’ère Menad. Moi ce que
je peux vous dire, c’est que les joueurs doivent
accepter mes choix. Maintenant celui qui
n’accepte pas de rester sur le banc, il n’a qu’à
pratiquer un sport individuel. Les joueurs
doivent se soumettre au règlement intérieur
du club.»
déterminé à montrer au
coach ce que j’ai dans le
ventre et ce n’est pas une
blessure qui va m’en
empêcher», nous a
«Le joueur qui n’accepte pas de
rester sur le banc devra
pratiquer un sport individuel»
«Avec 21 joueurs de champ,
il y aura de la place
pour tout le monde»
On ne pouvait solliciter Geiger sans faire
le parallèle avec son prédécesseur, Djamel
Menad, qui avait toutes les peines du monde
à maîtriser un groupe en pleine efferves-
cence. Le refus de certains éléments de res-
ter sur le banc avait fait polémique, au point
de pourrir le quotidien du club. Geiger es-
time que chacun doit accepter les
choix du
Et pour garder ses troupes concentrées
sans prendre le risque de perdre un élément
en cours de route, Geiger a eu des propos
motivants. «Vous savez, nous avons trois gar-
diens de buts et vingt-et-un joueur de champ
pour disputer toute une sai-
«Vous savez, pour gagner une
compétition comme la
Ligue des champions,
il faudra d’abord
dominer outra-
geusement le
championnat
de son pays.
On ne peut
prétendre au
titre suprême
en étant frileux
dans son pays.
Il faut aussi
avoir une généra-
tion dorée pour
confié en substance le
gladiateur moulou-
déen.
La séance de travail d’hier matin
annulée
Hier, première séance à 16h30 à
Les joueurs ont reçu 120 euros de frais de mission Mazagan Juste avant de quitter le
Les joueurs ont
reçu 120 euros de frais de mission
Mazagan
Juste avant de quitter le pays, tous les joueurs ont perçu
leurs frais de mission. Chaque élément a donc touché 120
euros qui leur permettront de s’acheter quelques souve-
nirs, avant le retour au pays.
Les joueurs ont effectué, hier à 16h30, leur première
séance d’entraînement au complexe sportif de Mazagan.
L’objectif de Geiger était de préparer le match amical d’au-
jourd’hui prévu contre la formation marocaine de Moha-
madia.
Tandis qu’une session de travail était programmée hier
matin au stade de Mazagan, le staff technique était contraint
de revoir sa copie en annulant tout simplement la séance en
question, afin de permettre à l’ensemble des joueurs de récu-
pérer du voyage. Les joueurs ont donc eu droit à une grasse
matinée, question de recharger leurs batteries, avant d’abor-
der les choses sérieuses.
N° 2373 Mardi 13 août 2013 07 Coup franc MCA Le match face à Mohamadia pour
N° 2373 Mardi 13 août 2013
07
Coup franc MCA
Le match face
à Mohamadia pour
préparer la JSMB
Bouguèche
A peine arrivés au Maroc que les choses
sérieuses ont commencé pour les gars du
Mouloudia qui affronteront l’équipe de Mo-
hamadia au complexe sportif de Mazagan.
Pour éviter d’épuiser les joueurs dans un
long périple qui les emmènerait jusqu’à Ca-
sablanca, c’est la formation de Ligue 2 maro-
caine qui fera le voyage. Et c’est donc
aujourd’hui à 17h30 que les Vert et Rouge
affronteront la formation marocaine qui ar-
bore les couleurs rouge et noire. Avant de
rétrograder en Division 2, cette formation
de Mohamadia, qui a été créé en 1948, a
remporté le championnat en 1980 et brandi
deux fois la Coupe du Trône en 1972 et
1975. C’est donc face à un adversaire qui a
un passé chargé en histoires que le Doyen
affrontera aujourd’hui avec l’objectif de se
projeter dans son match contre la JSMB.
C’est en tout cas le discours tenu par Alain
Geiger et ses collaborateurs qui ont de-
mandé à leurs joueurs de faire preuve d’une
concentration extrême, comme s’ils abor-
daient un match officiel. Geiger, à cette oc-
casion, devra aligner un onze qui se
rapproche de son équipe-type, même s’il
nous a confirmé qu’il comptait sensibiliser
l’ensemble de ses troupes afin qu’ils restent
mobilisés et concentrés sur leur sujet.
«Ce qui m’intéresse, c’est
de marquer des buts, pas
le brassard de capitaine !»
Yahia-
Cherif photographe
C lé de voûte de
cette équipe
Sid Ali Yahi-Cherif à décidé de
jouer au photographe. Mais de là
à dire que Sid Ali osera embras-
ser cette carrière plus tard, il n’y
ce serait aller très vite en be-
sogne.
mouloudéenne
qui a retrouvé
des couleurs,
depuis le retour
de Hadj Bouguèche au bercail,
juste avant le départ pour le
Maroc, on a sollicité le natif
d’Arzew qui a refusé de mettre
l’accent sur le brassard de capi-
taine que les joueurs ont voulu
Daoud se réjouit
de la victoire
des Reds Devils
dirigeantes pour que Babouche soit gracié, car il
T. Che
lui confier. «Cela me touche
que les joueurs aient voulu me
désigner capitaine d’équipe
pour remplacer un joueur
comme Réda Babouche qui
reste, malgré son absence, le joueur embléma-
tique du club. Ce qui m’intéresse le plus, ce n’est
pas le brassard de capitaine, mais de mar-
quer beaucoup de buts et d’aider mon
équipe à décrocher un titre pour rendre le
sourire aux Chnaoua et oublier ainsi cette
finale perdue contre l’USMA. Et je ferai
tout pour y arriver, car j’ai envie de
connaître d’autres sensations fortes avec
mon équipe.»
ne mérite pas tout ce qu’il lui arrive, alors qu’il a
été irréprochable tout au long de sa carrière. Pour
moi, malgré son absence, Babouche reste le leader
incontesté du Mouloudia», a dit Bouguèche qui a
tenu à défendre son ancien partenaire avec le-
quel il a remporté deux Coupes d’Algérie, un
championnat et deux Supercoupes.
A l’annonce du résultat final,
Farid Daoud était tout heureux
d’apprendre que son club favori,
à savoir Manchester United, ve-
nait de remporter la Supercoupe
grâce à une victoire aux dépens
de Wigan sur le score de 2 à 0.
Un doublé de Robin Van Persie a
permis au club cher à Sir Alex de
décrocher son premier trophée
de la saison. Wigan n’aura pas
réussi le coup double en s’offrant
le scalpe de United, après celui
de City en finale de la Cup.
Les fans du Raja
taquinent
les Mouloudéens
Il était très sollicité par ses fans
A son arrivée à l’aérodrome Houari- Boume-
diène, Hadj Bouguèche a été sollicité jusqu’au
«C’est décidé, Besseghier
sera le capitaine d’équipe»
Au sujet du capitanat, Bouguèche a
tenu à préciser que c’est Abdelkader Bes-
seghier qui succèdera à Babouche. «La
décision a été prise. Ce sera Besseghier qui
sera le capitaine d’équipe, et moi le vice-
capitaine. Je profite de l’occasion pour lan-
cer un appel aux instances
moment de son embarquement. Même au mo-
ment de prendre place dans le Boeing 737, une
famille a profité de l’occasion pour se faire pren-
dre en photo avec le chouchou des Chnaoua qui
semble avoir autant de succès qu’un slogan sur
un tee-shirt.
A leur arrivée à l’aéroport Mo-
hamed-V, les joueurs ont été ta-
quinés par les fans du Raja qui
ont ressorti la victoire décrochée
par leur équipe lors du premier
stage. Un, deux et trois zéro,
scandaient en boucle les suppor-
ters du Raja.
T. Che
Défalcation
sur les
primes de
matchs pour
payer les
amendes
La sanction infligés
aux joueurs qui n’ont
pas porté leur protège-
tibia sera bel et bien ap-
pliquée. Au Mouloudia
on tient à ce que le rè-
glement intérieur soit
respecté à la lettre.
Cette sanction
concerne même le ma-
nager général du club et
Alain Geiger afin de
donner l’exemple et de
montrer que personne
n’est au-dessus des rè-
glements. Toutefois, le
montant financier de
l’amende ne sera pas
défalqué sur salaire,
mais tout simplement
de la prime de match.
Ainsi, les joueurs vont
percevoir la mensualité
du mois d’août dans
son intégralité, mais il
faut s’attendre à ce que
l’une des primes de
match soit amputée de
la somme.
La justice a rendu son verdict
Il n’y a plus de
décalage horaire entre
le Maroc et l’Algérie
Le CSA/MCA a eu gain de cause
pour la villa de Chéraga
T. Che
Plus d’un mois après l’action menée en justice par le pré-
sident de la SSPA/MCA contre le président du club sportif
amateur, Amar Brahmia, à travers laquelle il accuse le
CSA/MCA d’avoir occupé la villa de Chéraga de manière
illicite, arguant qu’elle revenait de droit à la société, la jus-
tice vient de débouter le président Boumella qui a été in-
duit en erreur par certains anciens membres du
CSA/MCA. En effet, le président Amar Brahmia et les
membres de son bureau exécutif ont fourni tous les docu-
ments nécessaires, y compris l’acte de propriété de la villa
de Chéraga qui est au nom du Mouloudia d’Alger. Ainsi, la
justice a tranché logiquement en faveur du club sportif
amateur. Il est à rappeler que les anciens membres du
CSA/MCA ont tenté de relancer l’association El Mouloudia
dans l’espoir de bénéficier de la gestion de la villa de Ché-
raga qui a été achetée à l’époque de ladite association. Tou-
tefois, ces membres se sont vus imposer un niet
catégorique par les instances compétentes, d’autant plus
que parmi eux, il y en a même qui ont signé la dissolution
de l’association El Mouloudia en 2008. De cela, le dossier
de la villa de Chéraga est clos et le siège du CSA/MCA sera
bel et bien au lotissement Benhaddadi. Une source digne
de foi nous a confié que des travaux de rénovation seront
entamés dans les jours à venir
Les joueurs ont découvert, à
leur retour au Maroc, qu’il n’y
avait plus de décalage horaire
avec l’Algérie, alors qu’il y avait
une heure de différence entre les
deux pays. Ce changement d’ho-
raire a été décidé par les autori-
tés marocaines, juste après la fin
du mois sacré.
Une correspondance a été envoyée
à Sonatrach pour négocier
Zeddam toujours
en contact avec ses ex
Le CSA/MCA, qui a refusé de cautionner le bilan des
dettes présenté lors de la dernière réunion du conseil d’ad-
ministration de la SSPA/MCA, a décidé de retirer ces deux
représentants du CA, dont le club sportif amateur est ac-
tionnaire à 10%, en signe de protestation contre la gestion
de l’ancien bureau. Une correspondance a été envoyée, il y
a quelques jours, à la hiérarchie de Sonatrach pour l’entame
des négociations entre le CSA/MCA au sujet de la
SSPA/MCA qui a été rachetée par la firme pétrolière et
dont le contrat de rachat est remis en cause par le club
sportif amateur du fait qu’il ne préserve pas les intérêts du
club. Ainsi, le président Amar Brahmia et les membres de
son bureau attendent une réponse dans les plus brefs délais,
faute de quoi, le CSA/MCA fera valoir ses arguments, en
étant dépositaire du sigle et des couleurs, conformément à
Avant de quitter le sol algé-
rien, Farid Daoud a reçu un
appel de Hamza Zeddam qui a
tenu à saluer ses ex-partenaires,
tout en leur souhaitant bonne
chance pour la suite du stage.
Décidément, bien que rejoi-
gnant les rangs du RCA, Zed-
dam n’a pas toujours pas coupé
le cordon ombilical, car on ne
peut balayer d’un simple revers
de la main cinq ans passés au
Mouloudia.
T. Che
la réglementation en vigueur.
K. M.

08

0 8 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup ferme JSK Aït Djoudi secoue ses joueurs

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup ferme JSK

Aït Djoudi secoue ses joueurs

E ncore une fois, l’en- traînement de la JSK s’est déroulé sans la présence de plusieurs joueurs.

En effet, l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi s’est retrouvé dans l’obligation de travailler avec un groupe amoindri par pas moins de cinq éléments clés de son échiquier. A la veille de l’entame du deuxième stage de préparation, certains éléments ont encore une fois brillé par leur absence. Il est vrai que la direction avait autorisé les joueurs à prendre trois jours de repos pour leur permettre de fêter l’Aïd en famille, mais ces derniers, des professionnels, rappelons-le, ne se sont pas présentés à la reprise. Une manie qui commence à gaver l'entraîneur, qui avait déjà juré d’être très strict avec les retar- dataires. Les Benlamri, Me-

kaoui, Maroci, Aouedj, Be- ziouen et Yesli devraient tous avoir de solides justifications pour pouvoir reprendre les en- traînements. Aït Djoudi, qui communique bien avec ses poulains, n’a pas manqué de s’entretenir avec eux, hier soir. Il ne s'est évidemment pas em- pêché de les secouer, d’autant plus que moins de deux se- maines seulement nous sépa- rent de la première journée du championnat. Après une bonne préparation en Tunisie, les joueurs doivent faire preuve de plus de professionnalisme. Les supporters attendent beaucoup de cette équipe. Donc, inutile de les décevoir !

Les émigrés ont quitté Paris à 17h30

Alors que le gardien de but, Malik Asselah, a été autorisé à faire l’impasse sur la séance de reprise, plusieurs autres

joueurs n’ont pas répondu pré- sents à la reprise. En effet, nous avons appris que les deux émi- grés, Farid Beziouen et Kamel Yesli, sont arrivés à Tizi Ouzou, tard dans la soirée. Les deux joueurs avaient quitté la capi- tale française vers 17h30.

Plus aucun retard ne sera toléré

Nous avons appris que l’entraî- neur Azzedine Aï Djoudi n’a

pas hésité à rappeler à ses joueurs, qu’aucun retard ne sera dorénavant toléré. Le joueur qui ratera une seule séance d’entraînement sans jus- tification ou bien autorisation, n’aura qu’à assumer ses respon- sabilités. Le règlement intérieur n’a pas encore été communi- qué, mais sans le moindre doute, les coupables écoperont d’une amende financière.

S. D.

Lors d’un match d’application dimanche soir

Madi, Chibane, Messaâdia et Merbah confirment

A près deux semaines de

préparation en Tunisie,

au centre de Hammam

Bourguiba, les Canaris

qui avaient bénéficié de

quelques jours de repos, ont repris vendredi dernier. En effet, Azzedine Aït Djoudi ne voulait pas diminuer la charge de travail, pour que les joueurs gardent leur forme jusqu’à la première journée de championnat. Et comme c’était la fête de l’Aïd, la direction kabyle avait pris la déci-

sion d’accorder trois jours de repos à tout le monde. Comme annoncé précédemment, Azzedine Aït Djoudi, qui ne voulait pas retourner en Tunisie, pour un deuxième stage de préparation, a préféré l’hôtel Mouflon d’or. La veille du déplace- ment à Alger, l’entraîneur a décidé de mettre en place un match d’appli- cation en scindant son équipe en deux groupes. Cette rencontre a été l’occasion pour plusieurs joueurs de s’illustrer sous l’œil vigilant des res- ponsables. L’équipe du meneur de jeu, Aymen Madi, auteur d’un joli

doublé, a su s’imposer (5-4) contre l’équipe de l’attaquant Ahmed Mes- saâdia, buteur lui aussi. En l’absence de sept éléments, les nouvelles re- crues en particulier se sont illustrées de fort belle manière. En plus de Madi et Messaâdia, le jeune Youcef Chibane a confirmé son statut de buteur en inscrivant un but. A moins de quelques jours du début du championnat, Azzedine Aït Djoudi n’a toujours pas dégagé son équipe type, préférant temporiser jusqu’à la dernière minute.

Rial signe son retour avec un but

N’ayant pas été retenu pour le hui- tième match amical disputé avant l’Aïd contre l’USMB, le défenseur et capitaine d’équipe, Ali Rial, a été au- torisé à reprendre les entraînements. Pour preuve, il a été aligné di- manche soir, lors du match d’appli- cation où il a même réussi à inscrire un joli but. Pour sa part, l’ex-joueur de la JS Saoura, Abdelmalek Merbah, s'est montré à la hau-

teur. Après la belle prestation four- nie contre l’USMB, Merbah a été en- core une fois décisif, en inscrivant son deuxième but avec la JSK.

Messaâdia : «Cette saison, je serai encore meilleur»

Après la séance d’entraînement, nous nous sommes entretenus avec le brillant attaquant, Ahmed Mes- saâdia, qui contrairement à la saison passée, affiche une éblouissante forme. Auteur d’un autre but en pré- paration, le meilleur buteur kabyle,

l’an dernier, dira : «Tout d’abord, Saha Aïdkoum. On a repris les en- traînements normalement et on a pris part à un petit match d’applica- tion. Je pense que les joueurs se sont pas mal débrouillés. En ce qui me concerne, je commence à retrouver ma forme. Je me sens plus à l’aise par rapport à l’an dernier. Cette saison, je serai encore meilleur».

S.

D.

0 8 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup ferme JSK Aït Djoudi secoue ses joueurs

métamorphosé, Fayçal estime que la JSK sera en- core plus forte à l'entame du championnat. Seule- ment, les joueurs doivent profiter au maximum de cette deuxième préparation pour corriger les lacunes et débuter en force la nouvelle saison.

caux. A mon avis, la concurrence est

beaucoup plus bénéfique pour l’équipe. Donc, la main dans la main pour re- placer la JSK en haut du tableau.

Sur le plan personnel, comment vous sentez-vous ?

Je me sens en super forme. Depuis l’arri- vée de Azzedine Aït Djoudi, je ne cesse de progresser. Il m’a vraiment redonné confiance en moi. Je me sens plus que ja- mais prêt pour le championnat. Cette saison, je prouverai aux supporters que la JSK n’a jamais eu tort de me recruter. Je vais essayer de convaincre d’abord l’en- traîneur pour pouvoir m’imposer. Après, je n’hésiterai pas à sortir le grand jeu.

La JSK sera-t-elle prête pour la première journée de championnat ?

Pour le moment, nous allons effec- tuer un dernier stage, qui sera l’occa- sion pour l’entraîneur d’apporter les derniers réglages. Donc, nous allons prendre part à quelques matchs amicaux, qui nous seront certaine- ment utiles. A mon avis, avec cette bonne préparation, la JSK sera

vraiment prête pour le champion- nat. Cette saison, nous n’avons pas le droit à l’erreur. Nous avons un bon groupe, donc on doit jouer les premiers rôles.

Entretien réalisé par S aïd D.

0 8 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup ferme JSK Aït Djoudi secoue ses joueurs

Belakhdar «Profiter au maximum

de ce second stage»

A la veille du début du second stage, qui, finalement, aura lieu à Alger, à l’hôtel Mouflon d’or, nous avons approché l’ex-Eulmi, Fayçal Belakhdar, qui commence progressive- ment à retrouver son meilleur niveau. Après nous avoir dé- claré que l’arrivée d’Aït Djoudi l’avait complètement

Après avoir trois jours de repos, vous avez repris l’entraînement à Tizi Ouzou. Comment s’est déroulée la séance ?

Comme ce fut le cas à chaque fois. La séance d’entraînement s’est déroulée dans les meilleures conditions. Il y avait une belle ambiance dans le groupe. On a même pris part à un petit match d’application. Cette saison, la force de la JSK réside dans son groupe. Pourvu que ça dure.

Vous allez effectuer un second stage

à Alger, à l’hôtel Mouflon d’or. Quel est votre sentiment ?

Effectivement. Je pense que c’est une

bonne décision. Nous allons continuer

à nous préparer avant le début du championnat. L’entraîneur profitera de cette préparation pour apporter les dernières retouches avant le jour J.

La direction a programmé quelques matchs amicaux, pour que l’entraîneur puisse dégager l’équipe type qui affrontera le MCEE, le 24 août. N'est-ce pas là l’occasion pour

tous les joueurs de se donner à fond ?

Certainement, si un joueur espère dé- crocher une place de titulaire, il n’aura qu’à montrer ses qualités. Je suis per- suadé que personne n’hésitera à se donner à fond lors des matchs ami-

N° 2373 Mardi 13 août 2013

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup sûr JSK 0 9 L’attaquant de l’ES Tunis encense

Coup sûr JSK

09

L’attaquant de l’ES Tunis encense son ex-partenaire

Samedi, dernier match amical

l lComme il fallait s’y atten- dre, la formation kabyle

disputera deux matchs amicaux cette semaine. Le premier est programmé pour ce mercredi face au CRB, et le second sa- medi prochain face à la JSMC. D’après la même source, la ren- contre amicale de samedi sera la dernière en cette période de stage. Au total, les Kabyles au- ront disputé 10 rencontres ami- cales depuis le début de la préparation estivale.

Repos dimanche prochain

l lAu lendemain du match amical face à Chéraga, les

hommes de Azzedine Aït Djoudi bénéficieront d’une jour- née de repos. Tous les joueurs seront autorisés à quitter leur lieu d’hébergement, avant de re- venir lundi après-midi. C’est pour accorder un break que le staff technique a jugé bon de li- bérer les joueurs. Une manière pour eux de décompresser.

Le départ à Sétif avancé à jeudi

l lPrévu initialement pour le vendredi, nous avons ap-

pris que la délégation kabyle quittera l’hôtel le Mouflon d’or jeudi matin en direction de Sétif. Une fois sur place, les Ka- byles s’entraîneront probable- ment sur un terrain gazonné avant d’affronter, le samedi, la formation d’El Eulma. Il est donc prévu que la JSK séjourne pendant 48 heures à l’hôtel Zi- dane au lieu de 24 heures.

Belaïli : «Aouedj est un grand joueur et j’aurais aimé l'avoir à mes côtés à l’EST»

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup sûr JSK 0 9 L’attaquant de l’ES Tunis encense

S e trouvant actuellement en stage en Tunisie avec son club, l’ex-attaquant du MCO Youcef Belaïli nous a parlé, dimanche

niques de Aouedj. Il nous dira : «Je connais très bien Sid-Ahmed, il est comme un frère pour moi. Je connais ses qualités et je sais ce qu'il peut apporter à une équipe. C’est un joueur très talentueux qui est pétri de qualités. Je sais aussi qu’il va réussir à la JSK car il a sa place dans notre championnat. Je ne vous cache pas que j’aurais aimé l'avoir à mes côtés ici à l’Espérance de Tunis. On aurait fait de belles choses en- semble».

Belaïli estime : «Je pense que Aouedj a fait le bon choix en optant pour la JSK. D’abord parce qu’il s’agit de l’un des plus grands clubs d’Algérie, mais aussi parce que ce club a sorti de grands joueurs. La JSK pourrait être un excellent trem- plin pour Sid-Ahmed. Ce club pour- rait lui donner l’opportunité d’embrasser une carrière profession- nelle en Europe. C’est ce que je lui souhaite du fond du cœur car il le mérite».

aussi pour évoquer les bons mo- ments vécus en sélection olym- pique sous l’ère de l’actuel entraîneur de la JSK, Azzedine Aït Djoudi. Il nous dira à ce sujet : «Je ne garde que de bons souvenirs de mon passage en sélection olympique sous l’ère Aït Djoudi. C’est un excel- lent entraîneur. Nous avons beau- coup appris à ses côtés. On a aussi réalisé pas mal de bons résultats».

«Je lui dis bon courage à lui et à son staff»

Belaïli ajoutera dans le même

contexte : «J’espère qu’il fera de belles choses avec la JSK. Je lui dis bon courage à lui et à son staff. Ce qui est certain, c’est qu'Aït Djoudi sait comment gérer un groupe. J’ai joué sous sa coupe et c’est vraiment un entraîneur avec lequel on pro- gresse rapidement. L’avantage aussi est qu’il connait bien la maison ka- byle. Je pense que toutes les condi- tions sont réunies pour qu’il réalise une bonne saison».

«Benlamri a beaucoup progressé, il a un avenir radieux»

dernier, de son ex-partenaire ora- nais Sid-Ahmed Aouedj, qui a opté cet été pour la JSK.
dernier, de son ex-partenaire ora-
nais Sid-Ahmed Aouedj, qui a
opté cet été pour la JSK. Belaïli est
convaincu que son ami a fait le
bon choix. Il en a profité pour l’en-
censer, connaissant ses qualités
après l’avoir côtoyé au MCO et en
EN olympique.
En évoquant la sélection olympique,
Youcef Belaïli a parlé du défenseur
central Djamel Benlamri. Tout
comme il l'a fait avec Aouedj et Aït
Djoudi, Belaïli n'a pas tari d'éloges à
20 joueurs seront
du voyage
l lD’après la même source,
vingt joueurs seulement ef-
«Il est très doué, je sais
qu’il va réussir à la JSK»
Dans un premier temps, Belaïli
nous a parlé des qualités tech-
«Il a fait le bon choix en
optant pour le plus grand
club d’Algérie»
«Je garde d’excellents
souvenirs avec
Aït Djoudi»
Youcef a aussi commenté le choix
de son ami qui a opté pour la JSK.
Belaïli ne s’est pas contenté de par-
ler de Aouedj, puisqu’il a profité
propos du défenseur : «Ce qui m’a le
plus frappé chez Benlamri, c'est qu’il
ne cesse de progresser de jour en jour.
Depuis qu’il est à la JSK, il a pas mal
évolué. C’est un grand défenseur qui
a un avenir radieux, que ce soit en
club ou en sélection. J’espère qu’il
aura lui aussi l’occasion d’aller faire
ses preuves en Europe si l’occasion se
présente».
fectueront le voyage à Sétif.
Déjà, Azzedine Aït Djoudi va li-
bérer les 4 espoirs, à savoir
Amara, Ihadjadene, Aïboud et
Oukel pour qu’ils évoluent en
catégorie inférieure. Il n'aura
par la suite qu’à écarter 5 autres
joueurs avant d’établir la liste fi-
nale. 2 autres seront à nouveau
écartés, pour ne garder que 18
joueurs, le jour de la rencontre.
A.A.
C
omme à son habitude, le
président Moh Cherif
Hannachi s’est présenté
à la séance de reprise de
dimanche dernier, pour
Hannachi rassure ses joueurs
à la veille du stage à Alger
groupe tout au long de la saison. On
vivra des hauts et des bas et il faudra
être solide pour surpasser tout ça».
une mauvaise idée, puisque l’impor-
tant est de rester sur cette courbe as-
cendante, afin d’être prêt le 24 août
prochain.
matchs. Pour le moment, aucun
joueur n’a osé évoquer le sujet avec
le président, surtout pas en pleine
préparation.
Il leur a expliqué les
raisons de l’annulation
du stage de Hammam
Bourguiba
Il leur a fait savoir qu’il
est satisfait de leur
rendement
Les arriérés, c’est pour
bientôt
Achever la préparation
sur une bonne note

rencontrer les membres du staff technique. Sauf que cette fois-ci il en a profité pour se réunir avec l’ensem- ble de ses joueurs. Après leur avoir présenté ses vœux de l’Aïd, le prési- dent de la JSK s’est longuement étalé sur la préparation de l’équipe ainsi que sur le début du championnat. Par la suite, Hannachi a profité de l’occasion pour rassurer l’ensemble de ses joueurs, y compris les nou- velles recrues. Il a fait savoir à ses hommes et aux membres du staff technique que les choses fonction- nent à merveille jusque-là. Après la réussite du premier stage de prépa- ration à Hammam Bourguiba, Han- nachi a fait savoir à ses hommes que le choix du Mouflon d’or n’est pas

Dans ce même discours, Hannachi a rassuré ses joueurs concernant leurs arriérés. Le boss a fait savoir à ses hommes qu’ils seront régularisés dans peu de temps jusqu’au dernier centime. Pour rappel, la plupart des cadres n’ont pas encore touché leurs deux derniers salaires de la saison dernière. Ce n’est pas tout puisqu'on parle aussi de certaines primes de

Par la suite, nous avons appris que Hannachi a demandé à ses joueurs de se donner à fond lors de cette dernière ligne droite. Il a fait savoir à ses hommes que chaque élément doit donner le meilleur de lui-même afin de terminer la préparation sur une bonne note. Il n’y a donc plus de place au relâchement, surtout pas à dix jours de la reprise du championnat.

Mais il semblerait que ce qui a le plus rassuré les joueurs est de savoir que leur président est satisfait de leur rendement. En effet, Hannachi a dit : «Je suis jusque-là satisfait des conditions de préparation, mais aussi du travail qu’accomplit le staff tech- nique. Je me réjouis du rendement de chacun d’entre vous et je reste convaincu que nous avons un bon groupe cette saison. C’est à vous maintenant d’essayer de préserver ce

Avant que ses joueurs ne rejoignent l’hôtel Mouflon d’Or, Hannachi leur a expliqué les raisons de l’annulation du stage de Hammam Bourguiba. Par la suite, il leur a fait savoir que le Mouflon d’or n’est pas un si mauvais choix. De leur côté, certains joueurs ont expliqué au président que cet hôtel n’est pas très commode puisqu’il ne dispose pas de Wifi. Des arguments pas très convaincants aux yeux de Hannachi, qui estime que le plus important est le travail sur le terrain.

A.S.

10

1 0 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup ferme ESS Les Sétifiens dès aujourd’hui au

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup ferme ESS

Les Sétifiens dès aujourd’hui au Maroc
Les Sétifiens dès aujourd’hui au Maroc

C’ est nalement aujourd’hui

que la délégation séti enne ralliera Casablanca. Le dé- part vers le Maroc a donc été avancé d’une journée et cela aprés plusieurs tergi-

versations.Ce changement implique que les

Séti ens passeront deux nuit supplémentaires à Rabat.

L’option du vol spécial abandonnée

Le plan de vol qui devait mener les Séti ens au Maroc a été changé à plusieurs reprises. La dernière option qui a été abandonnée est celle de l’avion spécial. Le coût demandé par Air Al- gérie pour un avion de 65 places est de 356 millions de centimes. La délégation qui se dé- placera au Maroc est forte de 31 personnes. Du côté de la direction du club, on a tablé sur la vente des 34 places restantes pour amortir le coût du fret de l’avion spécial. La somme de

7 millions de centimes a été jugée élevée par les supporters qui voulaient accompagner l’équipe. Au nal, la délégation séti enne effec- tuera le déplacement à bord d’un vol régulier.

Une délégation de 31 personnes

C’est aujourd’hui en début d’après-midi que l’avion dans lequel embarquera la délégation séti enne décollera de l’aérodrome Houari- Boumediène en direction de Casablanca. 31

personnes en tout seront du voyage, parmi les- quels 21 joueurs.

roulée avant-hier Madoui, en l’absence de Velud, a procédé aux dernières retouches, no- tamment sur le plan tactique, par rapport à l’organisation de jeu qu’il a mise au point en prévision du grand rendez-vous de dimanche prochain. Auparavant, lors des dernières séances d’entraînement effectuées au pays, Hu- bert Velud ne s’est occupé que de la mise en place de sa tactique pour ce match contre le FUS de Rabat. Comme il l’a affirmé lui-même,

il veut un résultat probant au Maroc, pour res- ter en course pour la quali cation en demi- - nale.

partvers l’aéroport d’Alger s’effectuera ce matin.

Le retour 72 heures avant le match contre Aïn Fekroun

En choisissant d’effectuer le déplacement à bord d’un avion régulier, les Séti ens ne seront de retour que le 20 août, c’est-à-dire deux jours après avoir joué contre le FUS de Rabat. Cela

ne leur laissera que très peu de temps, en tout 72 heures, pour préparer la première rencontre du championnat face à Aïn Fekroun.

FUS-ESS maintenu à 19 h

La rencontre qui opposera le 18 août les Marocains du FUS à l’ESS débutera nalement à 19 h. Un premier communiqué de la CAF prévoyait un coup d’envoi une heure plus tard. La rencontre a donc été avancée d’une heure par rapport à une première désignation.

K.L.

Ce sera sans Benchadi Les Séti ens se déplaceront aujourd’hui au Maroc sans plusieurs éléments. Velud
Ce sera sans Benchadi
Les Séti ens se déplaceront aujourd’hui au
Maroc sans plusieurs éléments. Velud ne
pourra pas compter sur les services de Ben-
chadi. Ce dernier a convolé en justes noces
Sétif-Alger par bus
hier et la direction du club lui a accordé un
congé d’une semaine.
Les nécessaires retouches
Lors de la toute dernière séance qui s’est dé-
La délégation effectuera le trajet Sétif-Alger
par bus. Elle est composée de 31 personnes. 28
d’entre elles font partie du club et se répartis-
sent ainsi : 21 joueurs, 3 membres du staff
technique, 30 membres du staff médical, le
responsable du matériel et 3 dirigeants. Le dé-

De quelles solutions dispose Velud ?

  • L e coach séti en a assez d’ex- périence dans le domaine du football les choses vont très vite et qu’une équipe qui est

privée de ses principaux atouts peut soudain et, bien sûr après avoir subi un liing, gêner les meilleurs.Croire que les absences de plusieurs joueurs et en particulier le meilleur atta- quant pénaliseraient l’équipe de Sétif serait totalement faux. La meilleure preuve, ce sont ces superbes victoires remportées la saison passée en l’ab- sence justement de plusieurs élé- ments clés. En plus du succès, les joueurs de Sétif y avaient mis la ma- nière.Velud aura à concocter une stratégie qui permettra à son équipe de garder tout son allant et cela en étant amputée de ses meilleurs atouts. Ce sera là, d’ailleurs l’une des grandes missions du technicien fran- çais en terre marocaine. Elle consis- tera à s’appuyer sur la force d’un collectif. De la qualité quand même Il est intéressant de savoir, ce que fera le staff pour requinquer cette équipe qui pourrait être en proie au doute suite aux absences de plusieurs de ses plus brillants éléments. Ma- doui nous a d’ailleurs dit à ce propos : «C’est dans la tête des joueurs que

cela se passe. Il y a de la qualité dans l’effectif et des joueurs capables de remplacer au pied levé les habituels ti- tulaires. Il leur faut éviter de pêcher par excès de précipitation, ceci fera que le dernier geste est la plupart du temps raté.» Pour le match contre les Marocains du FUS de Rabat, Velud aura à réussir la métamorphose de l’équipe et il n’y a rien de mieux qu’une belle performance, pour cela. C’est tout le mal que l’on souhaite aux Séti ens.

Le casse-tête de l’entraîneur

Hubert Velud pourrait avoir à faire des choix compliqués au mo- ment de composer son équipe. Pour raison de blessures et autres, Ma- douni, Nadji et Benchadi seront ab- sents à Rabat. Ce sera un ensemble séti en new-look qui aura à en dé-

coudre avec une formation maro-

caine capable du pire comme du meilleur. Un vrai casse-tête pour le technicien français.

De l’autre côté de la ligne médiane…

L’ESS devra faire face à une équipe du FUS de Rabat qui ne compte qu’un seul point et qui occupe la dernière place du groupe B. Que l’Entente soit handicapée ou non, ce n’est pas le problème des Marocains. Ces derniers auront à cœur d’être les premiers à prendre les trois points face au champion d’Algérie en titre lors de cette Coupe de la CAF. Les joueurs du FUS jouent peut- être ce dimanche leur toute dernière carte en vue d’une place dans le der-

nier carré. Les Séti ens feront tout pour contrecarrer leurs desseins.

Méfiance, le FUS de Rabat est au pied du mur

«C'est clair que si on vient à réaliser une belle performance lors de ce match, cela nous permettra d’accumu- ler de la con ance pour la suite de la compétition. L’équipe du FUS de Rabat est au pied du mur et une se- conde contreperformance sur ses terres compliqueraient sérieusement sa situation. C’est pour cela qu’elle mé- rite toute notre attention. Elle compte plusieurs joueurs de qualité qui savent comment jouer un match important. Selon des échos qui nous sont parve- nus, elle est très rapide en contre chez

elle. Ses joueurs ont la faculté à se projeter très vite vers l'avant dès la ré- cupération du ballon. A nous de les contrer.» C’est ce que nous a dit Ma- doui la veille du rendez-vous de ce dimanche.

Franck Madou,

l’autre solution

En titularisant l’Ivoirien Franck Madou, Hubert Velud pourrait ap- porter un début de solution au manque d’attaquants et cela après les probables forfaits de Madouni et de Nadji.Pour ce qui est de ceux qui se-

ront alignés en attaque, il y a d’abord Gormi qui a jusque-là, su tirer son épingle du jeu. Il sera associé à Touahri qui affiche ces derniers temps, une superbe forme. L’ex- joueur d’El Harrach retrouvera sa place dans l’équipe si Madouni est forfait. La surprise pourrait être la ti- tularisation de l’Ivoirien Franck Madou, qui, même s’il n’est pas au sommet de sa forme, pourrait s’avé- rer précieux dans le dispositif de Velud.

Madou : «Aucun souci, le coach peut compter sur moi»

La nouvelle recrue séti enne,

l’Ivoirien Franck Madou, reconnaît qu’il n’est pas au top sur le plan phy- sique. Il nous dira que sur un match, il peut apporter un plus à l’équipe :

«Bien sûr, c’est toujours compliqué de

jouer un match de Coupe d’Afrique.

Le TP Mazembe… et les autres Dans ce groupe B, les choses sont telles que équipes
Le TP Mazembe…
et les autres
Dans ce groupe B, les choses sont
telles que équipes qui arriveront à s’im-
poser peuvent mettre de la distance avec
leurs poursuivants.Les joueurs de l’ESS doi-
vent se retrousser les manches pour récupérer
les points perdus. Le coach séti en doit s’atteler
à requinquer une équipe qui aurait pu perdre
con ance. Ce dimanche face au Rabat, le mot
d’ordre est de gagner. Si le TP Mazembe sem-
ble pratiquement intouchable, il y a une
place en demi- nale à prendre et cela se
jouera entre les trois équipes ma-
ghrébines.
Peut
mieux faire
Si jusque-là, les choses ont
plus ou moins marché, la question
est de savoir si les joueurs de Sétif
avaient vraiment les moyens et surtout la
liberté d’action pour mieux faire. Un
début de solution pourrait être apporté
avec des réglages au niveau de l’entre jeu et
la titularisation de nouveaux joueurs. Ce
sera là un des changements notables
qu’aura à effectuer l’entraîneur de
l’ESS pour donner plus de tonus
à son équipe.
Madouni incertain
Des blessures en cascade
sont l’une des raisons qui feront
que le champion d'Algérie se présen-
tera ce dimanche, au coup, d'envoi de
son match face au FUS de Rabat avec une
équipe, encore une fois diminuée. C’est
surtout le compartiment offensif qui sera
handicapé avec les probables absences
de Madouni, qui n’est pas tout à fait
rétabli, et celle de Nadji.
Madoui
s’est entretenu
avec Nadji
K.L.
L’attaquant séti en Nadji
vient de perdre son père, il y a de
cela deux jours et il en est, bien sûr,
très affecté. Madoui s’est entretenu
avec son joueur à plusieurs reprises.
Il lui a précisé qu’il était libre de
décider de jouer contre le FUS
de Rabat ce dimanche.

Notre objectif est d’aller le plus loin possible et pourquoi pas au bout. Pour cela, il faut venir à bout des équipes qui nous se- ront opposées. En ce qui me concerne, je n’ai que quelques séances d’’entraînement dans les jambes et, bien sûr, je ne suis pas au

top sur le plan physique. Si le coach a besoin de mes services, aucun souci, je ferai tout pour ne pas décevoir.»

Ne pas rater l’entame du match

Karaoui, le milieu de terrain sé-

ti en, estime que son équipe a un bon coup à jouer face au FUS. Il précisera, cependant, que les vingt premières minutes pour- raient être décisives : «Avant toute chose, c’est un match dont l’issue est indécise. Nous débute- rons cette rencontre avec la volonté de réaliser un bon résultat. Ce sera très difficile car cette équipeest très difficile à manier. Cela ne nous dé- courage pas du tout. Personnellement, je crains surtout l’entame du match. Notre adversaire va surement jeter toutes ses forces dans la bataille dès le coup d’envoi. Il nous faut donc faire preuve de prudence et aussi enclen- cher des contres. Si nous réussissons les vingt premières minutes, nous au- rons des atouts à faire valoir.»

1 0 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup ferme ESS Les Sétifiens dès aujourd’hui au

N°2373 Mardi 13 août 2013

N°2373 Mardi 13 août 2013 Coup tordu USMA 1 1 Courbis irrite ses dirigeants ! A

Coup tordu USMA

11

Courbis irrite ses dirigeants !

A en croire une source digne de foi, certains dirigeants de l’USMA n’ont pas ap- précié le retard ac-

cusé par Rolland Courbis. En effet, son retour à Alger prévu dans un premier temps pour di- manche dans la journée, soit le jour de la reprise, le premier res- ponsable de la barre technique a, en fin de compte, prolongé son sé- jour chez lui en France jusqu’à hier, ce qui n’a pas été du goût de quelques res- ponsables. Ayant accordé aux joueurs trois jours de repos, le coach usmiste de- vait diriger la première séance d’entraine- ment de la semaine, mais en fin de compte ce sont ses adjoints qui l’ont fait. Voulant connaître la raison de ce retour tardif, nous avons appris que si Courbis a pris une telle décision, celle de prolonger son séjour de quelques heures, c’est tout simplement parce qu’il savait qu’après 72 h il était impossible de faire subir à ses protégés un programme chargé et c’est pour cette raison qu’il a pré- féré faire l’impasse sur la reprise. Contre l’idée de faire l’impasse sur la reprise, ceux qui n’ont pas apprécié le retard accusé

par le coach ont affirmé de leur côté que si le Marseillais n’est pas revenu à temps, c’est tout simplement pour pouvoir analyser tranquil- lement les deux derniers matchs de la pre- mière journée de la Ligue1 française, lui qui occupe, pour rappel, le poste de consultant chez RMC. Disposant de la carte blanche qui lui a été accordée par le premier responsable du club, Courbis n’est donc rentré que lundi matin et c’est dans le même après-midi qu’il a repris du service en dirigeant la séance qui a eu lui en début de soirée au stade Omar- Hamadi.

Le coach a tenu une réunion hier avec ses adjoints

Par ailleurs, nous avons appris d’une source généralement bien informée que le premier responsable à la barre technique a tenu une nouvelle réunion avec ses adjoints, hier, en début d’après-midi, durant laquelle un nouveau programme à suivre a été mis en place. Le technicien français a pris dans la foulée la décision d’annuler le match face aux U-21 à cause des retouches sur le pro- gramme à suivre durant ce stage que les co- équipiers de Djediat effectuent à l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui.

Adel Cheraki

Du biquotidien pour

N°2373 Mardi 13 août 2013 Coup tordu USMA 1 1 Courbis irrite ses dirigeants ! A

aujourd’hui

Il était prévu que les Rouge et Noir effectuent deux séances d’entrainement hier, mais en fin de compte les membres du staff technique ont été contraints d’en annuler une à cause du retour tardif du coach. Les camarades de Boudebouda se sont donc contentés d’une seule séance de travail hier, mais ils passeront dès aujourd’hui au biquotidien. Les joueurs doivent donc s’attendre à suer ce mardi.

Le match face à la JSMB se

jouera à 20h

Lors de cette période d’intersaison, les Usmistes ne disputeront qu’un seul match amical et c’est jeudi, le 15 août qu’il aura lieu. Les protégés de Rolland Courbis donneront la réplique à la JSMB au stade Omar-Hamadi et c’est à 20h que cette rencontre débutera. C’est en tout cas ce que nous avons pu apprendre d’une source fiable. Ce match test sera donc le premier et le dernier que les Rouge et Noir disputeront avant d’aborder le nouvel exercice, le 24 du mois actuel en accueil- lant le MOB à Bologhine.

N°2373 Mardi 13 août 2013 Coup tordu USMA 1 1 Courbis irrite ses dirigeants ! A

La direction a saisi la LNFP

Selon la nouvelle loi, un club ne peut pas dispu- ter une rencontre amicale sans prévenir les res- ponsables de la Ligue Nationale de Football Professionnel, et c’est pour cette raison que la di- rection a adressé un courrier dans lequel les diri- geants ont informé qu’un match contre la JSMB se tiendra ce jeudi à 20h.

Les cartes d’abonnement disponibles jusqu’à la fin

du mois

L’opération a débuté depuis plusieurs jours et elle sera en cours jusqu’à la fin du mois actuel, soit le 31 août. Les supporters désirant s’abonner doi- vent donc se présenter aux guichets du stade Bo- loghine pour s’inscrire et, pour pouvoir le faire, il faut être muni d’un dossier qui sera composé de deux photos d’identité sur fond blanc, d’une pho- tocopie de la carte d’identité égalisée, mais aussi des frais d’abonnement. Pour la tribune officielle, ce sera 50 000 DA, 15 000 DA pour la tribune d’honneur et enfin 3 500 DA pour l’entrée géné- rale. Les heures d’ouverture des guichets sont fixées du dimanche au jeudi de 10h à 17h.

Seguer : «Nos concurrents pour le titre sont connus, mais il se pourrait qu’il y ait des surprises»

Joint par nos soins, Mohamed Seguer nous parle dans cette interview des premiers jours du stage que lui et ses coéquipiers sont en train d’effectuer. L’attaquant des Rouge et Noir a évoqué également les concurrents de l’USMA lors de l’exercice

2013/2014

avant d’aborder la rencontre face au MOB le 24 du mois actuel pour clore cette discussion.

Tout d’abord, pouvez-vous nous dire

Le plus normalement du monde. Nous

la nouvelle saison.

avec l’art et la manière.

ce qui nous reste à faire contre les Bé-

équipes de la Ligue 2, donc je pense que

comment s’est déroulé le premier jour

Après trois jours de repos, on imagine

Ce match n’est qu’une rencontre de pré-

tout est clair. Il va falloir que nous être

du stage ?

avons repris le chemin de l’entrainement après avoir eu droit à trois jours de repos.

que la reprise n’a pas été facile à effec- tuer…

Oui, c’est vrai, mais les membres du staff technique ont su gérer la situation. La

paration, mais je suis sûr que la gagner fera du bien au groupe donc nous savons

jaouis.

vigilants face à cet adversaire. Aucune équipe ne voudra rater ses débuts. Chaque club cherchera donc à surpren- dre son adversaire le 24. En ce qui nous

Ensuite, au lieu de rentrer chez nous, nous sommes allés à l’hôtel Dar Diaf où nous resterons jusqu’à la fin de la se-

séance de dimanche n’a pas été trop char- gée, ce qui est normal puisque le rythme ne sera haussé qu’une fois que nous

A dix jours du début de la nouvelle sai- son, vous sentez-vous prêts pour l’aborder ?

concerne, nous avons la possibilité de bien débuter en jouant à domicile et de- vant nos supporters. A nous de profiter

maine. L’ambiance qui règne

serons prêts.

Tout se déroule comme nous le souhai-

au sein du groupe est bonne, ce qui nous fera du bien puisque une telle ambiance nous permet- tra à travailler dans les meilleures conditions. Nous savons que cette

Vous allez affronter la JSMB jeudi. Que pensez-vous de cette rencontre ?

Nous pensons tous que ça sera un bon test. La JSMB est une grande équipe, ce n’est pas moi qui vais vous

tons. Le nouvel exercice ne débutera que le 24, je pense que nous aurons assez de temps pour faire les réglages nécessaires. A quoi ça sert de l’être si le championnat ne débute que dans dix jours. Pour moi, le plus important c’est que nous soyons prêts pour ce jour et non pas bien avant

Lors de la première journée, vous

de ces avantages pour faire la diffé- rence.

Après avoir remporté deux coupes la saison passée, l’USMA vise désor- mais le titre. Pensez-vous que le groupe actuel peut atteindre un tel objectif ?

Rien n’est impossible. Bien sûr que

phase de préparation est la dernière, à nous de donner le maxi-

la présenter. C’est un club qui joue les premiers rôles. Il renferme dans

notre premier rendez-vous.

allez affronter le MOB. Qu’avez-

nous pouvions l’atteindre à condition que nous ne commettions pas les mêmes erreurs que lors de l’exercice

Quels seront vos concurrents selon

Il y aura le champion sortant et son

mum afin de char- ger comme il se doit les batte- ries à dix

ses rangs plusieurs bons joueurs, et les affronter ne devra que nous faire du bien. A nous d’en

vous à dire à propos de cet adver- saire ?

Le MOB a été l’une des

précédent.

vous ?

profiter pour montrer

meil-

dauphin. En plus de l’ESS et l’USMH, je

jours du début de

que les efforts que nous avons fourni jusque-là ont porté leurs fruits, et c’est ce qui ne se réalisera que si nous ga- gnons

leures

pense que le MCA, le CSC ou encore la JSK pourraient avoir leur mot à dire tout comme l’ASO Chlef. Je crois qu’il y aura des surprises, donc il faudra que nous soyons le mieux préparés possible parce que seule l’équipe le sera qui pourra glaner le maximum de points en début de sai- son, et c’est ce qui est im- portant. Réaliser un bon début ne fera que nous faciliter la tâche pour la suite de la saison.

Entretien réalisé par Adel C.

12

1 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’accélérateur JSMB Samer «Je suis motivé à

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup d’accélérateur JSMB

Samer «Je suis motivé à fond pour réaliser

une bonne saison» Tout d’abord comment se déroule votre préparation ? Les choses sérieuses ont déjà
une bonne saison»
Tout d’abord comment se déroule
votre préparation ?
Les choses sérieuses ont déjà com-
mencé pour nous et le staff technique a
augmenté la charge de travail en passant
au biquotidien depuis dimanche dernier.
Je ne vous cache pas que nous sommes
en train de fournir d’énormes efforts
afin de réussir notre préparation.
Comment voyez-vous la saison pro-
chaine ?
Justement, vous êtes dans l’obli-
gation de réussir votre prépara-
nous, mais je tiens à vous dire également
que les résultats techniques ne nous inté-
ressent pas. Le groupe était en pleine pré-
paration. On ne peut pas juger les joueurs
seulement sur les matches disputés, car il
nous arrive de travailler deux fois par
jour et on était très fatigués. On n’était pas
à 100% de nos moyens physiques. Donc il
faut que tout le monde sache que durant
cette phase de préparation, on ne peut
pas se donner à fond dans ces matches.
tion afin d’être prêts sur tous les
volets, n’est-ce pas ?
Comment est l’ambiance au sein du
groupe ?
Bien sûr. Après quatre jours de
repos, on doit maintenant se
concentrer sur la suite de la pré-
paration et travailler d’arrache-
pied pour être prêts
physiquement et psychologi-
quement dès l’entame de la
compétition officielle.
Une ambiance conviviale règne au sein
du groupe. Nous travaillons ensemble et
dans la sérénité pour réussir notre prépa-
ration d’intersaison. Nous formons une
famille à la JSMB et nous sommes heu-
reux de faire partie de ce groupe.
Quel commentaire faites-vous
sur les derniers matches ami-
Comment se déroule la préparation
sous la houlette de Brançi, le prépara-
teur des gardiens?
caux que vous avez disputés
jusqu’à présent ?
Je pense que ces
matches sont
très béné-
fiques
pour
On a adhéré à sa méthode du travail
depuis son arrivée. C’est quelqu’un qui
connaît bien son travail et on n’a aucun
problème. Au contraire on est en train
d’apprendre beaucoup avec lui.
Quelle analyse faites-vous de votre
équipe version 2013/2014 ?
Saïghi
s’entraîne
avec les seniors
Le plus important, c’est que les cadres
Départ demain à Alger
Hier, travail foncier le matin…
l lLes joueurs de la JSMB ont effec-
Ce n’est une surprise pour personne, le président Tiab
a opté pour une nouvelle politique cette saison, donner la
chance aux jeunes joueurs de la JSMB en catégorie supé-
Le staff technique béjaoui a décidé d’organiser un petit regroupement de qua-
l l
tre jours à Alger pour disputer quelques matches amicaux sur place. Ainsi, la dé-
tué hier deux séances d’entraîne-
ment. La première s’est déroulée dans la
matinée à 11h alors que la seconde dans
la soirée à 20h. Celle de la matinée s’est
déroulée au niveau de la salle de
l’OPOW. Elle a été totalement consacrée
au travail foncier avec un gros volume
horaire réservé à la musculation.
rieure. En plus des cinq espoirs déjà promus cet été, la JSMB
a recruté un jeune international des U20, Abdelmalek Saïghi,
qui a été promu officiellement en équipe première cette se-
maine. Le joueur s’entraîne depuis samedi avec l’équipe pre-
mière. D’après nos informations, le joueur bénéficiera
d’une licence avec les espoirs, mais il s’entraînera en
légation de la JSMB devra donc rallier la capitale demain dans l’après-midi après une
toute dernière séance de travail au stade de l’Unité-Maghrébine. L’équipe sera de re-
tour à Béjaïa après son dernier match face au MCEE à El Eulma ce dimanche.
JSMB-O Médéa, ce jeudi à Blida
Dans ce sens, le coach, Noureddine Saâdi, a déjà arrêté un programme consis-
l l
tant afin de mettre le groupe dans les conditions idoines. Pour ce qui concerne les
… et travail avec ballon le soir
principe avec les seniors, comme c’était d’ailleurs le
cas, la saison écoulée, de plusieurs jeunes joueurs
de la JSMB.
l lVers dix-huit heures, l’ensemble de l’ef-
fectif de la JSMB s’est retrouvé au niveau de
matches amicaux, le staff technique a déjà programmé une première rencontre contre
l’USMA, le 15 août prochain, à Bologhine. Une seconde rencontre est déjà programmée
contre l’équipe de l’O Médéa, le lendemain, soit vendredi 16 août. Le match se jouera à
Blida au stade de Brakni, dans l’après-midi.
la pelouse du stade de l’Unité-Maghrébine pour
une séance technico-tactique. Le moins que l’on
puisse dire est que la journée a été chargée pour les ca-
marades de Mebarakou qui disputerons encore deux
matches amicaux cette semaine et une toute der-
nière rencontre contre face au MCEE la semaine
prochaine.
Le groupe
comprend 31 joueurs
dont 6 espoirs
Megatli devait être fixé
hier sur sa blessure
Comme annoncé par nos soins, le latéral
l l
droit de la JSMB, Amine Megatli, qui a en-
Les émigrés ont repris
l lAbsents lors des deux premières séances de
la semaine courante, les trois joueurs franco-
algériens de la JSMB, Cahalali, Mezriche et le gar-
dien, Farid Messara, qui sont partis chez eux pour
passer la fête de l’Aïd en famille, ont regagné Béjaïa
avant-hier dans l’après-midi. Vu que le coach a pro-
grammé deux séances dimanche dernier, ils ont pu
quand même assister à la seconde séance effectuée dans
la soirée à 20h.
Actuellement, l’effectif de la JSMB ver-
sion 2013-2014, compte pas moins de 31
joueurs, dont six espoirs qui auront tous des li-
cences espoirs alors que les 25 autres auront des
licences séniors. Cela pour dire que la concurrence
s’annonce très rude cette saison à la JSMB, et dans
les trois compartiments. Ce qui nous amène à dire
que la direction va devoir libérer quelques élé-
ments lors du mercato hivernal prochain pour
pouvoir recruter d’autres joueurs et surtout
afin de permettre à Megatli et Yacine Dje-
baret de signer leurs licences avec
tamé sa rééducation spécifique, suite à son
intervention du genou le mois de mars
dernier, s’est rendu en début de se-
maine à Tunis pour effectuer un
contrôle chez le professeur Trabelsi
qui l’a opéré il y a presque trois mois.
C’est hier qu’il devait passer ce
contrôle qui fixera la date de son re-
tour à l’entraînement. Si tout se passe
comme prévu, Amine Megatli pourra
rechausser ses baskets dans peu de temps.
Toutefois, tant que la douleur persiste, il devra
Une
seule séance
matinale aujourd’hui
l’équipe.
se contenter uniquement des soins prodigués par
le Pr Trabelsi.
Contrairement aux journées
précédentes où les joueurs béjaouis
sont soumis au biquotidien, au-
jourd’hui, mardi, une seule séance pré-
vue à partir de 9h 00 sur la pelouse du
stade de l’Unité Maghrébine est au pro-
gramme des Vert et Rouge. Une
séance qui sera consacré au travail
technico-tactique comme c’était
le cas hier lors de la seconde
séance de travail.

La direction procédera incessamment à la régularisation des joueurs

1 2 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’accélérateur JSMB Samer «Je suis motivé à
  • C omme nous l’avions annoncé dans une de nos précédentes livraisons, les anciens joueurs de la JSMB, qui sont en train de préparer la nouvelle

saison, sont intervenus avant l’Aïd auprès de leur direction pour faire part de leurs reven- dications financières. Les dirigeants sont conscients que la balle est désormais dans leur camp s’ils veulent préserver cette séré- nité qui règne au sein du groupe à quelques jours seulement du début de la compétition. Les responsables de la JSMB font face à une course contre la montre pour payer les joueurs, d’autant plus que ces derniers veu- lent être payés avant la première journée du championnat. Même si elle n’est pas en me- sure de payer tous les salaires à ses joueurs pour le moment, la direction assure qu’elle procédera à la régularisation partielle de ces éléments, en fonction des moyens du club.

Plus 3 milliards bientôt dans les caisses

Les caisses de la JSMB attendent d’êtres renflouées par une somme conséquente ces jours-ci. Comme annoncé par nos soins, en plus de la subvention de l’APW fixée à 1,7 milliard, le club devra percevoir sa part de la subvention qui représente le fonds de wilaya qui a été fixé à 1,3 milliard. Une somme très importante pour les dirigeants qui peuvent s’en servir pour régler quelques dépenses. Cela dit, la direction devra toucher plus de 3 milliards dans les tout prochains jours. Cette manne financière permettra aux dirigeants de régulariser certains joueurs parmi les sa- lariés, qui attendent leurs arriérés depuis quelques mois maintenant et effectuer un dé- marrage sans encombre.

S.A.

de l’équipe soient restés. Il y a des jeunes qui vont sûrement donner un plus au groupe, le recrutement a été judicieux et, dans chaque poste, il y a une doublure. A nous de faire une bonne préparation pour bien entamer le championnat.

Elle s’annonce très difficile pour nous. On sera appelés à jouer sur tous les fronts et aussi à défendre nos chances à fond pour être parmi les meilleurs à la fin de l’exercice. Nous sommes conscients de la responsabilité qui nous attend et nous sommes prêts à relever le défi pour mener le club vers d’autres résultats posi- tifs.

Sur un plan personnel, quels sont ob- jectifs avec la JSMB ?

Mon objectif est d’être le numéro un de cette équipe. L’absence de Djebaret et le départ de Cédric va me permettre certai- nement de jouer cette saison. Je suis mo-

tivé à bloc pour réaliser une bonne saison et j’espère aider mon team à réaliser une meilleure saison que celle écoulée. Ce sera difficile, certes, mais on est bien armés pour relever le défi.

Entretien réalisé par Sofiance A.

Les numéros des joueurs de la JSMB connus La liste des joueurs et leurs nu- méros
Les numéros des joueurs de la JSMB connus
La liste des joueurs et leurs nu-
méros ont été déjà dévoilés par la
direction béjaouie. Les joueurs
de la JSMB porteront ces numé-
ros à l'occasion de la nouvelle sai-
son qui commencera le 24 août
prochain. La JSMB recevra à l’oc-
casion du premier mach de la sai-
son, le MCA à Béjaïa.
1-Samer Yaâkoub
4-Coulibaly Moussa
6-Agoune Samir
7-Bouziani Farès
8-Tatem Islam
9-Neyati Belkacem
10-Chalali Mohamed
11- Boubacar Bangoura
13-Zafour Brahim
14-Medahi Oussama
15-Mebarakou Zidane
16-Messara Farid
17-Mebaraki Bilel
19-Belegharbi Abdelwahid
20-Bouyoucefi Hicham
21-Hamouche Larbi
23-Aourès Mohamed-Lamine
26-Mezriche Salim
27-Boukmacha Nassim
28-Debeka Mohamed
30-Laribi Hocine
31-Chehaïma Ahmed
32-Aroul Karim
33-Bouabta Rafik
38-Aït Fergane Nabil
Remarque : Les joueurs
Kacem Sofiane, Benmansour Fa-
rouk, Benamer Mellal, Saïghi Ab-
delmalek, Hamroune Rezki,
appartiennent toujours la catégo-
rie espoirs et ils bénéficieront
tous de licences espoirs.

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup d’œil USMH

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil USMH 1 3 Il s’est entraîné avant-hier avec

13

Il s’est entraîné avant-hier avec l’équipe Le Camerounais Francis Le Camerounais Francis Le Camerounais Francis Le
Il s’est entraîné avant-hier avec l’équipe
Le Camerounais Francis
Le Camerounais Francis
Le Camerounais Francis
Le Camerounais Francis
Le Camerounais Francis
Le Camerounais Francis
Le Camerounais Francis
ne sera pas retenu
ne sera pas retenu
ne sera pas retenu
ne sera pas retenu
ne sera pas retenu
ne sera pas retenu
ne sera pas retenu
Les membres du CA
se plaignent à Manaâ
et le mandatent pour
interpeller Laïb
L a séance d’entraînement d’avant-hier après-midi a
été caractérisée par la présence du joueur camerou-
nais Xavier Francis qui s’est entraîné avec le groupe
et qui a montré beaucoup de bonnes choses, selon
les présents. Il s’agit d’un jeune international camerounais
que Boualem Charef a accepté de voir juste par correction,
car la période des transferts a expiré et l’USMH avait bouclé
il y a longtemps son recrutement, plus précisément le 30 juil-
let, un jour avant l’expiration des délais des enregistrements de
l’été. En plus, Xavier Francis est un milieu de terrain alors que
Charef avait besoin d’un attaquant. Cela dit, le Camerounais aurait
laissé une bonne impression auprès du staff technique au point où
l’on se demande si Charef n’envisage pas de le revoir au mois de décem-
bre. Mais comme l’équipe compte déjà Amada et Silla, le technicien harra-
chi s’est excusé auprès du joueur, qui est arrivé en retard, et de son agent.
I l semble que l’ambiance n’est pas très sereine au sein
du staff dirigeant de l’USMH où nous avons pu sa-
voir, selon une source sûre, que les membres du
conseil d’administration du club seraient en colère
contre Mohamed Laïb qui, selon eux, prend des dé-
cisions tout seul sans les consulter et sans même les aviser,
en l’accusant de gérer l’USMH comme si c’était une propriété
privée et de ne venir vers eux que lorsqu’il s’agit de réunir des
sommes d’argent ou de dire que le club est en crise. Ils ne
comprennent pas en effet, quel est leur rôle dans ce conseil
d’administration, et aujourd’hui, ils seraient décidés à rappe-
ler Laïb à l’ordre, comme ils nous l’ont fait savoir en exigeant
de lui de les mettre au courant du moindre détail dans sa
façon de gérer le club.
Ils exigent une réunion d’urgence avec Laïb
A.R.
Deux
matchs
amicaux au
La collation de dimanche annulée et l’absence
de Laïb suscite des interrogations
programme
ontrairement à ce qui a été prévu, et à la
surprise générale,
la collation qui devait avoir lieu à
d’aujourd’hui
C
joueurs dimanche
passé après la séance
l’occasion de l’Aïd en l’honneur des
d’entraînement a
été annulée sans qu’on en sache les raisons,
L’USMH disputera aujourd’hui deux
venu auparavant ses joueurs de la tenue de cette réception. Mais ce qui a dû attirer l’attention
alors que l’entraîneur Boualem Charef avait pré-
matchs amicaux. Pour ce faire, Boualem
de tout le
Charef a scindé son effectif en deux.
monde, c’est l’absence du
président Mohamed Laïb qui a posé
beaucoup d’interrogations, car
c’était lui
Le premier, le groupe des titulaires,
qui devait animer cette cérémonie
où toute la petite famille harrachie avait
répondu présent,
y compris les
affrontera l’O Médéa au stade La-
dirigeants et les membres du
conseil d’administration.
Personne ne savait pourquoi Mohamed Laïb s’était
se lisait sur le visage de tous les présents
vigerie. Le second ira affronter
absenté et la déception
qui tablaient beaucoup sur cette belle oc-
Boualem Charef avant le début du championnat, même
l’ESM Koléa sur le stade
casion pour réconcilier
le président et son entraîneur
Il est à rappeler que les membres en question ont déjà appelé
le président à tenir une réunion d’urgence à ce sujet, mais
cela n’a pu avoir lieu. Certains membres, ne pouvant plus
supporter le mépris du président Laïb et sa façon de se com-
porter avec eux, ont profité du retour du porte-parole de la
SSPA/USMH Abdelkader Manaâ pour aller lui en parler et se
plaindre auprès de lui, de cette manière du président de gérer
le club sans les considérer comme il se doit, alors que
l’USMH vit d’énormes problèmes. Ils lui ont demandé en
effet, d’aller discuter du sujet avec Mohamed Laïb et d’organi-
ser une réunion d’urgence avec lui, car ils savent que Manaâ
est le seul à pouvoir interpeller le premier responsable du
club sur certains sujets. Et nous avons pu apprendre en effet,
qu’une entrevue est prévue entre les deux hommes dans les
deux jours qui viennent.
de ce dernier.
si on nous a confié
que le coach harrachi
n’était pas très chaud à cette idée. En tout
cas, la réconciliation entre
eu lieu et la collation a été tout simplement annulée.
les deux hommes n’a pas
Et de connaître tous les détails
des négociations avec Air Algérie
Ziane Cherif
«Mon plus grand défi, c’est
d’avoir vaincu ma blessure»
Parmi les dossiers que les membres du conseil d’administra-
tion veulent être mis au courant, c’est celui relatif aux négo-
ciations que mène Laïb avec Air Algérie. Ils exigent de
connaître tous les détails de ces négociations, car il s’agit de
l’avenir du club et que, toujours selon eux, Laïb n’a pas le
droit de décider seul dans ce dossier, d’autant qu’ils auraient
appris que le président de l’USMH ne veut pas que la compa-
gnie algérienne soit un actionnaire majoritaire, mais un sim-
ple sponsor ou pourvoyeur de fonds uniquement. Manaâ
devrait aborder ce sujet avec Laïb ainsi que d’autres points
relatifs à la gestion générale du club.
H. M.
Victime d’une méchante blessure,
Ziane Cherif a dû faire carrément
l’impasse sur la saison précédente
pour se remettre sur pied. Au-
jourd’hui, le défenseur harrachi a
relevé le défi de revenir et de
vaincre cette blessure. Sera-t-il
prêt pour la nouvelle saison ? Il
nous répond.
championnat sera très difficile pour nous
et que notre équipe risque d’être confron-
tée à des équipes très motivées.
Que pensez-vous de l’effectif de cette
saison ?
d’avoir pu reprendre les entraînements.
C’est ce que je cherchais le plus, car cela
était très important pour moi sur le plan
psychologique.
Manaâ : «Air Algérie va
sponsoriser l’USMH et
n’achètera pas d’actions»
Peut-on comprendre par là que vous ne
Je crois que notre effectif n’a pas connu
A deux semaines de l’entame de la com-
pétition, comment se passent les choses
pour vous ?
Tout se passe bien et nous sommes en
train de d’apporter les dernières touches
de cette dernière ligne droite, puisque
comme vous le dites, il ne reste que deux
semaines avant le début du championnat.
On peut dire en effet, que le compte à re-
bours a commencé.
beaucoup de chamboulements
puisque la direction du club a
réussi à préserver la majorité des
joueurs, sans oublier que le
même staff technique sera là
ainsi que le même staff diri-
geant. C’est donc une très
bonne chose, car la stabilité
est très importante dans la
réussite d’une équipe,
c’est même indispen-
sable.
pourrez pas être fixé avant les pre-
mières journées du championnat ?
Ecoutez, un joueur ne peut pas
L a compagnie aé-
rienne Air Al-
gérie
n’achètera aucune
action de la
SSPA/USMH.
C’est ce que
vient de nous
Pensez-vous que votre équipe sera prête
pour le nouvel exercice ?
Oui, nous serons prêts à aborder le
championnat et il faut reconnaître qu’il
sera très difficile pour nous en ce sens
que l’USMH, qui a fait un très bon par-
cours la saison précédente, sera attendu
au tournant. On attend beaucoup de
nous et nous devons être au rendez-vous.
Parlons de vous
maintenant.
Après presque
un an d’absence
en raison d’une
grave blessure,
êtes-vous prêt à
reprendre la com-
pétition ?
dire qu’il n’est pas prêt pour la
compétition, cela diminuerait
de sa valeur auprès de l’entraî-
neur. Je dis donc que Charef
peut compter sur moi à
n’importe quel moment
et je ferai tout de mon
côté pour justifier sa
confiance. Prendre
part aux matches
amicaux, c’était une
grande satisfaction
pour moi. Je vais
me battre pour re-
trouver tous mes
moyens.
faire savoir le
porte-parole
du club Ab-
delkader
Manaâ qui a
nous a précisé
Mais selon les observateurs, l’équipe n’a
pas vraiment convaincu en matches
amicaux. Une explication ?
Je suis d’abord très
content et très heu-
reux de m’en être
remis et d’avoir pu re-
prendre les entraîne-
ments et prendre part à
la préparation de cette in-
tersaison où j’ai même pu
jouer des matchs amicaux.
Ce n’était pas évident pour
moi après un an d’absence,
c’était un grand défi que j’ai
Pensez-vous que
trois journées suffi-
ront pour avoir une
idée sur vos dispo-
sitions techniques
et physiques ?
de rentrer de France,
mais je ne connais
pas encore la
somme qu’Air
Algérie va ver-
ser au club.
Mais soyez
sûrs que tout
sera rendu
public le
moment op-
portun. En
tout cas,
tout ce qui se
dit ça et là
est totalement
faux. Sachez
seulement que
la compagnie
aérienne algé-
rienne s’occupera
des déplacements de
l’équipe, même en Afrique
en prévision des matchs de
Ligue des champions.»
Non, je ne le pense
Ce que vous dites est vrai, mais il faut sa-
voir que cela reste des matches amicaux
où on ne cherche pas trop le résultat
technique. L’entraîneur a toujours des ob-
jectifs en organisant des matches ami-
caux et le résultat des rencontres ne
l’intéresse pas beaucoup. Je veux rassurer
les supporters en leur disant qu’El Har-
rach répondra présent et sera à la hau-
teur de leurs attentes.
pas. Il faut savoir
que l’année où
«Je vais rencontrer
Laïb ce mardi»
j’avais rejoint
l’USMH j’ai dû at-
tendre jusqu’à la
troisième journée,
plus précisément
lors du match face
au MC Saïda pour
enregistrer ma
première appari-
tion. Donc, je ne
vais pas précipi-
ter les choses, j’ai
toute une saison
devant moi.
hier qu’«Air
Algérie sera
notre sponsor
uniquement, elle
ne veut pas tom-
ber, selon ses res-
ponsables, dans les
mêmes erreurs que les
autres sociétés nationales
qui se sont empressées d’ache-
ter la majorité des actions de
quelques clubs avant de se
rendre compte qu’elles ont fait
une grosse erreur». «En re-
vanche, ajoute-t-il, les res-
ponsables d’Air Algérie m’ont
assuré qu’ils sont prêts à aider
l’USMH, notamment dans sa
conquête de l’Afrique en pre-
nant part à la nouvelle édi-
tion de la Ligue des
champions africaine.»
Le porte-parole de la
SSPA/USMH nous a confié
également qu’il va rencon-
trer aujourd’hui mardi le
Mais en championnat, il va falloir réali-
ser de bons résultats dès le départ
comme l’année passée, non ?
relevé. Maintenant, est-ce
que je suis prêt ou non, je
crois que c’est encore tôt
pour le dire, on verra
après.
«Elle s’occupera de
nos déplacement en
Afrique»
président Mohamed Laïb
ainsi que tous les autres
membres du conseil d’admi-
nistration : «Nous allons étu-
dier tranquillement la
question et ce n’est qu’après
qu’on rencontrera les respon-
Oui et je crois que tout va s’éclaircir après
Expliquez-vous…
les premières journées. Mais comme je
viens de vous le dire, nous serons atten-
dus au tournant et toutes les équipes vont
nous prendre très au sérieux par rapport
à nos résultats de la saison dernière. C’est
la raison pour laquelle je dis que ce
Je sais que tout le monde
attend mon retour à la
compétition, mais pour
moi, ce qui était le plus
important, c’est d’avoir
vaincu cette blessure et
Entretien réalisé
par Hicham M.
Concernant le montant de ce
contrat de sponsoring,
Manaâ a d’abord fait savoir
qu’«il sera signé la semaine
prochaine selon mes informa-
tions, puisque je viens juste
sables d’Air Algérie pour la si-
gnature du contrat. Ce dont
on est sûr, c’est que ce contrat
va être très bénéfique pour
notre club qui a également
besoin d’autres investisseurs.»
A.R.
N° 2373 Mardi 13 août 2013 14 Coup sûr MOB Le tournoi Sellami, objectif intermédiaire C
N° 2373 Mardi 13 août 2013
14
Coup sûr MOB
Le tournoi Sellami,
objectif intermédiaire
C omme il fallait s’y attendre,
belle entame de saison. D’ailleurs, le
jourd’hui afin de permettre aux
forts pour sortir vainqueur de ce
c’est avant-hier dimanche que
patron de la barre technique semble
joueurs d’être aptes sur le plan phy-
tournoi et de se rassurer avant la
les Crabes du MO Béjaïa ont
insister beaucoup sur une meilleure
sique pour la compétition officielle.
première rencontre face à l’USM
repris le chemin des entraîne-
préparation et surtout être à la hau-
De ce fait, ce programme devrait se
Alger qui aura lieu au stade de Bolo-
ments au stade de l’Unité-Maghré-
teur des attentes du grand public qui
poursuivre jusqu’à la fin de semaine
ghine. Les joueurs seront ainsi appe-
bine dans l’optique d’entamer la
attend que le jour J pour découvrir
avec notamment les deux joutes
lés à s’illustrer afin d’avoir un moral
dernière ligne droite en prévision de
son équipe pour la première fois en
amicales qui sont au programme à
au beau fixe, ce qui leur permettra
la nouvelle saison qui débutera dans
Ligue 1 professionnelle.
l’occasion de tournoi qui sera orga-
de débuter la saison en apothéose.
moins de deux semaines. En effet, la
nisé à la mémoire de l’ancien joueur
reprise s’est effectuée dans d’excel-
Le staff technique
met l’accent
sur le volet physique
Akli Sellami.
Il apporte
les dernières retouches
lentes conditions où le groupe affiche
aujourd’hui. Et cela est dans le but
une grande volonté pour assurer une
Gagner pour
soigner le moral
En reprenant les entraînements
d’avoir une idée précise sur le groupe
préparation qui lui permettra d’être
avant-hier dimanche, le coach du
appelé à réaliser une belle entame de
A quelques jours seulement de
au rendez-vous du coup d’envoi du
Le patron de la barre technique n’a
MOB aura encore une bonne semaine
saison. Les Crabes disputeront donc
l’entame de la nouvelle saison, le
championnat. Ayant eu droit à un
pas caché son vœu de remporter le
pour procéder aux dernières re-
deux joutes amicales mercredi et
premier responsable de la barre
repos mérité après une deuxième
tournoi qui sera organisé les 14 et 15
touches et par la même apporter les
jeudi avant qu’ils ne bénéficient
technique béjaouie est décidé à tout
phase de préparation effectuée à Aïn
août à la mémoire de l’ancien joueur
correctifs qui s’imposent sur la com-
d’une journée de repos vendredi pro-
faire pour que son équipe soit à la
Draham, les Béjaouis entament ainsi
Akli Sellami. Cela dit, voulant se mo-
posante pour espérer d’être au ren-
chain. La reprise est fixée pour sa-
hauteur et réussisse une belle en-
la dernière ligne droite où le coach
tiver sur le plan psychologique pour
dez-vous lors de la reprise de la
medi prochain. Le staff technique se
tame pour sa première en Ligue 1
Rahmouni aura à s’arrêter sur le ni-
la nouvelle saison qui débutera dans
compétition officielle le 24 août. Cela
penchera sur la préparation de la
professionnelle. En effet, pour cette
veau de préparation de son équipe et
une dizaine de jours, le technicien
dit, il a déjà mis en place un pro-
première sortie de l’équipe en Ligue
dernière ligne droite, le coach Rah-
de procéder aux derniers réglages, ce
béjaoui a tenu à demander à ses
gramme qui est axé sur le volet phy-
1 face aux Usmistes d’Alger.
mouni a programmé du biquotidien
qui permettra au groupe assurer une
poulains de fournir le maximum d’ef-
sique avec deux séances pour hier et
pour la journée d’hier et d’au-
Yugurtha A.
Bahri pourrait être exempté du tournoi Alors que l’équipe senior s’apprête à prendre part à partir
Bahri pourrait être
exempté du tournoi
Alors que l’équipe senior s’apprête à
prendre part à partir de demain au
tournoi qui se tiendra à Béjaïa à la
mémoire de l’ancien joueur du MOB,
Akli Sellami, organisé par l’Associa-
tion des anciens joueurs, voilà que
le staff technique pourrait bien
ménager le défenseur Bahri qui
n’a pas encore repris ses forces
dans la mesure où il continue
de se préparer en solo en at-
tendant de réintégrer le
groupe prochainement.
Bahri, qui a été déjà l’un des
éléments qui se sont bien
illustrés lors de stage de
Tunisie, a été encensé par
le coach Rahmouni et fi-
gure parmi les éléments
qui seront appelés à dé-
buter la saison dans
une dizaine de jours
comme titulaire.
Le coach dans
l’embarras
Bien que l’effectif du
MOB compte des dou-
blures cette saison où on
trouve souvent deux
joueurs dans le même
poste, il n’en demeure
pas moins que le staff
technique béjaoui se
trouve dans l’embarras
étant donné qu’il est
Khedis indisponible pour dix jours Rahmouni et Bouaâmria sont arrivés en retard Alors que l’équipe a
Khedis indisponible
pour dix jours
Rahmouni et Bouaâmria
sont arrivés en retard
Alors que l’équipe a repris les entraînements à la fin de
l’après-midi de dimanche dernier, le premier responsable
de la barre technique est arrivé en retard tout comme son
joueur Bouaâmria. Sinon le reste du groupe était présent à
ladite séance où tout le monde se prépare dans la sérénité
pour la nouvelle saison qui débutera bientôt.
Moussouni manque à l’appel
A quelques jours seule-
ment de la première rencon-
tre face à l’USM Alger pour
l’ouverture du championnat,
voilà que le coach Rahmouni
sera confronté à des appréhen-
sions vu que certains joueurs ont
quelques bobos et pourraient être
indisponibles pour cette entame de
saison. C’est le cas du défenseur Sid-
Ahmed Khedis qui a contracté
une blessure au niveau de
la cheville après avoir fait
une chute au niveau de la
cage d’escalier dans sa mai-
son. D’ailleurs, suite à cela, le
médecin lui a prescrit un repos
de dix jours.
quelques jours seulement de
début de la compéti-
tion officielle, le
défenseur Sid-
Ahmed Khe-
dis nous
dira : «Je ne
vous cache
pas que
cette
blessure
n’est pas
venue au
Contrairement à Rahmouni qui est arrivé en
retard, le coach adjoint, Fawzi Moussouni,
n’a pas assisté à ladite séance où il a man-
qué à l’appel. D’ailleurs, il était attendu
pour hier lundi afin de réintégrer
le staff pour tenter d’assurer
une bonne préparation en pré-
vision de la nouvelle saison et
surtout effectuer les dernières
retouches sur le groupe.
Benjenine
ne s’est pas
entraîné
Il pourrait rater
la rencontre face
à l’USMA
bon moment.
Au moment où je
travaille à fond pour récupérer mes
forces, je viens de contracter cette bles-
sure. Mais c’est le destin et on doit faire
avec et surtout de faire le maximum
pour récupérer mes forces.»
Le défenseur Benjenine ne
s’est pas entraîné avec le groupe bien qu’il soit présent
avant de repartir sans pour autant prendre part à cette
séance. On ignore encore les raisons quoique la raison
soit due au fait que le joueur se trouve convalescent de-
puis la blessure qu’il a contractée lors de stage de Tuni-
sie.
Blessé en ce moment précis, le
joueur en question pourrait bien
rater la première rencontre de son
équipe face à l’USM Alger qui aura
lieu dans une dizaine de jours. D’ail-
leurs, il n’a pas caché sa grande décep-
tion suite à cette blessure qui n’est
venue au bon moment pour lui. Cela
dit, il devrait être fixé la semaine pro-
chaine du moment qu’il est en train
d’effectuer les soins pour reprendre ses
forces avant de reprendre les entraîne-
ments.
Une blessure
qui s’ajoute
à celle de Bahri
Bahri en solo
Khedis : «Cette blessure
n’est pas venue au bon
moment»
Kheddis ne semble pas être le seul
élément qui inquiète le coach Mourad
Rahmouni du moment que l’autre ar-
rière, en l’occurrence Bahri, a déjà
contracté une blessure au niveau de la
cheville lors de la dernière joute ami-
cale livrée face à l’US Beni Douala et
se trouve convalescent. Ce qui va
pousser le coach Rahmouni à cher-
cher encore des solutions pour tenter
de trouver les mécanismes nécessaires
pour réussir une belle entame de sai-
son et, par la même, réaliser un bon
résultat lors de la rencontre face à
l’USMA.
Blessé à la cheville il y a de cela quelques jours, la
nouvelle recrue, Bahri, ne s’est pas entraînée avec le
groupe le joueur s’est contenté des tours de piste. D’ail-
leurs, il devrait encore attendre quelques jours pour re-
prendre toutes ses forces et espérer prendra part au
match face à l’USM Alger, prévu le 24 août.
L’ASMO remplace officiellement
le CABBA
Interrogé hier matin à propos de
cette blessure qu’il a contractée à
Y. A.
Lors de la réunion qu’ils ont tenue dans la soirée de di-
manche dernier pour évoquer le tournoi qui sera orga-
nisé à la mémoire de l’ancien joueur du MOB, Akli
Sellami, les organisateurs, notamment l’Association des
anciens joueurs, ont confirmé la présence de la formation
de l’ASM Oran qui va remplacer officiellement le CABBA.
De ce fait, le programme qui a été déjà tracé auparavant
est maintenu pour le MOB qui affrontera ce mercredi à
20h le WAT en attendant de voir son adversaire lors de
deuxième match qui devrait être l’USOA ou l’ASMO
dont la rencontre aura lieu jeudi.

appelé à effectuer quelques change- ments suite à la blessure de Bahri et Kheddis. Les deux joueurs n’ont pas encore confirmé leur absence étant donné qu’ils pourraient reprendre leurs forces avant la première ren- contre du championnat face à l’USMA.

Y. A.

N° 2373 Mardi 13 août 2013

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup fort CRB 1 5 USMB 1 – CRB 2

Coup fort CRB

15

USMB 1 – CRB 2

Début de stage réussi

  • L a formation du CRB a affronté en amical l’USM Blida hier en fin d’après-midi au stade Brakni. Un

match qui s’est terminé sur le score de 2 à 1 en faveur des Rouge et Blanc. En regroupe- ment depuis hier à Dar Diaf, Bouchaoui, les Belouizdadis ont réussi leur début du stage en at- tendant le match de vendredi prochain face à l’USMBA. La pre- mière mi-temps s’est achevée sur le score de deux buts à zéro grâce à Hanifi et Abdat. Le meneur de jeu belouizdadi, Ammar Am- mour, lance en profondeur Salim Hanifi, qui se présente seul face au gardien de but blidéen qu’il bat facilement (21’). A la 35’, Kherbache a failli corser l’addi- tion, mais rate lamentablement le cadre. C’est à la fin de la première mi-temps que le défenseur axial, Fayçal Abdat, ajoute le second but pour son équipe en reprenant du plat du pied un corner de son capitaine, Ammar Ammour, mais qui se loge au fond des filets. En

seconde période, Miguel Angel Gamondi aligne une deuxième équipe complètement différente

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup fort CRB 1 5 USMB 1 – CRB 2

de celle qui a joué la première mi-temps. Une mi-temps qui a été en faveur des locaux qui ont réussi à réduire la marque à la 92’ de jeu grâce à Lahoussine qui se présente seul devant Ouadah. Le visage montré en première mi-

temps a été meilleur que celui de la seconde période. L’entraîneur belouzidadi a utilisé 23 joueurs lors de cette rencontre et cherche toujours le onze idéal qu’il ali- gnera lors de la première journée de championnat au stade 20-

Messaoudi a repris

Absent lors de la reprise des en- traînements effectués au stade 20- Août samedi passé à cause d’une grippe, Adel Messaoudi a repris le travail avec le groupe avant-hier. Le latéral droit du Chabab s’est en- traîné normalement et devait parti- ciper à la rencontre amicale d’hier face à l’USMB.

Août face au RC Arbaâ. Les Be- louizdadis devront jouer deux matches supplémentaires avant le début de la compétition officielle.

N. B.

Les deux équipes

alignées

Première mi-temps : Chouih, Messaoudi, Boukedjane, Khoudi, Abdat, Naïli, Ammour, Hadjadj, Kherbache, Rebih, Hanifi. Deuxième mi-temps : Ouadah, Kerrar, Tiza, Khellili, Herkat, Anane, Benaldjia, Meguehout, Dehar, Attafen, Bourekba.

Zaghzi, nouvel entraîneur du CAK

L’ancien attaquant du CR Belouizdad, Meziane Zaghzi, a été nommé nouvel entraîneur du CA Kouka, deuxième club de la ville de Kouba et qui évolue en Inter-Régions. L’ex-avant-centre du Chabab a longtemps travaillé avec les jeunes de ce même club, où il a contribué à la formation et l’émergence de certains joueurs, à l’instar du défenseur axial des Rouge et Blanc, Fayçal Abdat. Après avoir réussi à faire accéder le club de Tessala El Merdja, Me- ziane Zaghzi tentera de refaire le même coup cette saison avec le CAK, son dernier club en tant que joueur.

Hadjadj : «Je veux convaincre l’entraîneur»

Utilisé comme milieu of- fensif, Fodil Hadjadj, qui a marqué deux buts dans les derniers matches amicaux se plait dans son nouveau poste où il semble convaincre l’entraîneur Mi- guel Angel Gamondi. L’ex- joueur du MCA compte rebondir cette saison sous les couleurs du Chabab, alors qu’il était mis dans la liste des joueurs libérés.

On vous sent en pleine forme dans cette phase de prépara- tion, est-ce la volonté de re- bondir ?

Je vous dirai tout simplement que c’est le niveau de Hadjadj. Il

y a peut-être plus de volonté et d’envie de travailler, mais ça reste toujours mon niveau de jeu.

Mais on vous sent plus en confiance par rapport aux der- nières saisons ?

Oui, je pense que cette fois-ci je suis meilleur physiquement du moment que j’ai entamé le tra- vail à temps avec mon équipe et que je n’ai raté aucune phase de préparation, contrairement aux saisons précédentes où j’accu- sais à chaque fois du retard. C’est difficile de suivre le rythme par la suite. Cette sai-

son je me sens mieux et je me donne à fond aux entraîne- ments.

Vous avez même marqué deux buts lors des derniers matches amicaux, ce qui vous donne plus de confiance, n’est-ce pas ?

Oui, c’est toujours important de marquer des buts sur le plan mental. Mais si je marque c’est par rapport à mon nouveau po- sitionnement sur le terrain. Le coach me fait jouer un peu avancé par rapport au poste que j’occupais avant. Ce qui me

donne plus d’occasion d’être près du but. Je ne suis pas bu- teur certes, mais je ne me prive pas de mettre le ballon au fond des filets si l’occasion se pré- sente. J’espère continuer sur cette voie et confirmer lors des matches officiels.

Ce nouveau poste vous convient-il justement ?

Il est vrai que j’ai toujours joué

en demi défensif depuis que je suis venu au Mouloudia, mais je m’exprime bien dans ce poste de créateur de jeu. C’est le poste que j’occupais avant, je me plais

bien à ce poste. Je suis à la dis- position du coach, je suis prêt à jouer là où je serai le plus utile pour l’équipe.

D’après les matches amicaux que vous avez joués, l’entraî- neur a l’intention de compter sur vous dans les premiers matches de championnat, un commentaire ?

Je pense que rien n’est sûr pour

le moment. L’équipe type n’est pas encore connue, il faut conti- nuer à travailler avec le sérieux le plus voulu et profiter au maximum de cette phase de préparation pour être prêts en championnat. Il est évident que chacun des joueurs fait de son mieux pour essayer de convain- cre l’entraîneur et être dans le

onze de départ.

Mais la concurrence s’an- nonce rude au milieu du ter- rain, qu’en pensez-vous ?

Il n’est jamais facile de gagner sa place c’est clair. La concur- rence ne me fait pas peur, bien au contraire, cela vous pousse à redoubler d’efforts, travailler sans relâche et se remettre tou-

jours en cause. La concurrence est bénéfique pour l’équipe, elle la tire vers le haut. J’espère être à la hauteur de ce qu’on attend de moi cette saison. Je souhaite seulement être épargné par les blessures pour continuer à pro- gresser.

Vous avez débuté la prépara- tion avec un peu de retard, où en êtes-vous sur le plan phy- sique ?

Personnellement je me sens bien physiquement. Il est vrai qu’on a commencé avec un peu de retard à cause des difficultés qu’a connues le club. Mais ce n’est pas vraiment grave, ce n’est qu’un léger retard qu’on peut rattraper. D’ailleurs le staff technique a su comment gérer cette situation. La preuve, on a

travaillé dur et sans blessures dans le groupe. C’est très im- portant de ne pas contracter de blessures dans cette période où la charge de travail est impor- tante. Je pense qu’on a atteint 70% de notre préparation. Nous allons profiter de ces quelques jours qui restent afin de la peaufiner et être prêts pour l’entame du championnat.

Entretien réalisé par N. B.

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup fort CRB 1 5 USMB 1 – CRB 2

Trois changements dans le onze de départ

 

L’entraîneur belouizdadi, Miguel

Angel Gamondi, a effectué trois chan- gements dans le onze rentrant par rap-

port au match

précédent disputé

contre l’ESM Koléa au mois de rama-

dhan. Le portier, Ahmed Chouih, a re- trouvé son poste de titulaire aux dépens de Ouadah, le défenseur axial,

Hakim Khoudi, a

été préféré à Sofiane

Herkat, et Billal Naïli a remplacé Me-

rouane Anane dans le milieu du ter- rain.

Gamondi a repris les rênes de l’équipe hier

Attendu avant-hier pour reprendre son travail à la tête de la barre tech- nique, Miguel Angel Gamondi a repris finalement les rênes de l’équipe hier.

Après avoir raté

les deux premières

séances d’entraînement de la semaine, le technicien argentin a dirigé le match amical hier face à l’USMB. Gamondi a, pour rappel, passé quelques jours de

vacances auprès de sa famille à la fin du mois de ramadhan.

Ouadah applaudi, Rebih hué

La rencontre qui a opposé l’USMB au

CRB hier à Blida a été une occasion pour les deux joueurs belouzidadis,

Ouadah et Rebih,

de retrouver leur ex-

équipe. Alors que l’ancien gardien de but blidéen a été bien accueilli par les supporters des Vert et Blanc, ce ne fut pas le cas pour Boubakeur Rebih qui a été accueilli avec huées et insultes.

Sous une grosse chaleur

Alors que les Belouizdadis ont joué

tous les matches

précédents en noc-

turne, la rencontre d’hier s’est dérou-

lée dans l’après-midi en pleine chaleur.

Au moment du coup d’envoi, il faisait

encore chaud, ce

qui a gêné quelque

peu les joueurs. Les joueurs du Cha-

hab doivent s’habituer à cet horaire puisque les matches du CRB seront

programmés en diurne lorsqu’ils re- çoivent au 20-Août.

Khoudi et Naïli titularisés

Non utilisé lors du dernier match face à l’ESM Koléa, Hakim Khoudi a été ti- tularisé hier contre l’USMB. Il a été as- socié à Fayçal Abdat pour former la charnière centrale de son équipe. D’habitude remplaçant, Billal Naïli a été titularisé de son côté hier contre

l’USMB à la place de Merouane Anane.

Le match a duré 100 minutes

La rencontre qui a opposé l’USMB au

CRB hier au stade

Brakni s’est jouée en

deux mi-temps de 50 minutes. Les deux entraîneurs des deux équipes voulaient profiter de l’occasion pour donner plus de temps de jeu à leurs joueurs. Gamondi a aligné deux équipes différentes lors des deux mi-

temps.

Cinq Espoirs avec l’équipe

Quatre jeunes joueurs ont été convo-

qués pour le match d’hier face à

l’USMB. Il s’agit

du gardien début,

Abassi, du défenseur, Kerrar, du mi-

lieu de terrain, Zaki, et des deux atta-

quants, Tafat et

Tiza. Kerrar a été

incorporé en début de seconde pé-

riode sur le flanc

droit et le milieu de

terrain, Tarikat, a remplacé Megue-

hout dans les dix dernières minutes de jeu.

Meguehout sort blessé

Entré au début de la deuxième mi- temps, Ahmed Meguehout n’a pas pu

aller au terme de la rencontre d’hier face à l’USMB pour cause de blessure.

Il a été contraint dix minutes de la

de céder sa place à fin au jeune Tarikat.

16

1 6 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup par coup MCO Début du second stage

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup par coup MCO

Début du second stage aujourd’hui

C’ est aujourd’hui que les Hamraoua aborderont leur second stage de pré- paration d’intersaison. l’entraîneur va
C’
est aujourd’hui que les
Hamraoua aborderont
leur second stage de pré-
paration d’intersaison.
l’entraîneur va devoir aligner l’équipe-
type. Un troisième match amical est
prévu contre Caceres, le 18 août. Si ja-
mais cette équipe fait faux bond, le
MCO affrontera le SA Mohamadia.
soumis toujours au biquotidien à l’hô-
tel, soit pour déjeuner ensemble ou
dîner et passer la nuit là-bas.
mettra au MCO de bénéficier du ter-
rain du stade Bouakeul à leur aise.
Entraînement
à Bouakeul
Séjour à l’hôtel
Le Président

Prévu initialement à Aïn Témouchent ou à Maghnia, ce deuxième stage a été finalement fixé à Oran, puisque non seulement les autres sites affichent complet mais aussi suite à la pression des joueurs qui ont refusé de s’éloi- gner une nouvelle fois de leurs proches. C’est ainsi que la direction, en concertation avec l’entraîneur en chef, a décidé de programmer ce stage à Oran qui durera cinq jours et durant lequel le MCO livrera trois matchs amicaux. Le premier se jouera le 14 du mois en cours face à l’USR, le se- cond, le lendemain, contre l’ESM où

Finalement, c’est à l’hôtel Le Prési- dent de Maraval que les coéquipiers du capitaine Seddik Berradja vont sé- journer du 13 au 18 du mois courant. Lors qu’il était question d’effectuer ce stage du côté d’El Mouahidine, un dif- férend financier a poussé les Oranais à changer de lieu de stage et se rabat- tre sur l’hôtel Le Président. Les joueurs du MC Oran devront revenir après chaque séance, puisqu’ils seront

Si durant la matinée, les joueurs du MCO effectueront comme à leur ha- bitude depuis le début de la prépara- tion des séances de musculation du côté de la salle de l’hippodrome de St- Eugène, l’après- midi ils auront ren- dez-vous avec le terrain. Les entraînements devront avoir lieu au stade Habib-Bouakeul qui, normale- ment, accueillera les matchs de l’équipe en championnat. Il faut dire aussi que l’absence des Asémistes ap- pelés à livrer un tournoi à Béjaïa per-

Des séances mixtes au programme Solinas ne devra pas axer son tra- vail sur un plan précis. Convaincu que certains éléments accusent encore du retard par rapport à ceux qui ont commencé tôt le travail, le coach ita- lien consacrera encore une fois ce stage à des séances de travail mixtes, c'est-à-dire travailler à la fois le plan physique et technico-tactique. L’ob- jectif de Solinas est d’avoir un groupe homogène le 24 août prochain afin de permettre aux retardataires d’avoir les moyens de jouer au moins une mi- temps voire plus. Amine L.

Heriat reprend l’entraînement

Absent à la reprise des entraîne- ments avant-hier, le milieu de ter- rain Hamza Heriat a repris, hier, le travail avec l’ensemble du groupe, à l’occasion de la séance de muscula- tion. Le joueur, qui se trouvait chez lui à Biskra pour passer les fêtes de l’Aïd, est rentré à Oran dimanche à 19h, soit à l’heure de l’entraînement. Ainsi, il a été dispensé de cette séance. Le joueur est à la recherche d’un appartement à Oran pour faire venir sa mère, afin d’éviter de faire la navette Oran-Biskra, a-t-on appris.

Un groupe au complet hier

C’est un groupe au complet qui s’est entraîné, hier, à la salle de mus- culation de l’hippodrome. Aucun joueur n’a raté cette séance. Ce qui prouve le sérieux du groupe et l’en- vie des joueurs de répondre présents à chaque séance d’entraînement.

Retour au biquotidien

Après une seule séance dimanche passé qui s’est déroulée au stade Ahmed-Zabana, les joueurs du MC Oran ont repris le biquotidien de- puis hier. Une première séance d’en- traînement consacrée à la musculation a eu lieu la matinée, alors que la seconde s’est déroulée à 18h, au stade Ahmed-Zabana. En principe, les Oranais déménageront à Bouakeul aujourd’hui.

Ricardo assure l’intérim

En l’absence de l’entraîneur en chef qui se trouvait chez lui en Italie et le préparateur physique, Paulo Miranda, c’est l’autre adjoint Ricardo San Giuliano et celui des gardiens de but, Mohamed Ouanès, qui sont en train d’assurer l’intérim. Ils ont pris les commandes dimanche hier matin.

Solinas est rentré hier

L’entraîneur en chef, Gianni Soli- nas, est rentré, hier, d’Italie. L’ancien coach de la JSMB, qui devait passer quelques jours auprès de ses proches, était attendu dans l’après- midi au stade Zabana pour repren- dre son travail.

Djebbari se contente du poste de P-DG

Ayant compris qu’il devait se débarrasser du poste de prési- dent du club amateur pour être en règle par rapport au poste de P-DG de la société, Youssef Djebbari a démissionné avant- hier de son poste de premier responsable du club amateur lors d’une réunion du bureau. Ce même bureau a décidé de confier l’intérim à l’unanimité au vice-président Abdelkader Belalia. Même si c’est pour la première fois qu’il endosse une telle responsabilité, il faut dire que Belalia possède une cer- taine expérience en matière de handball où le sept oranais avait réussi à retrouver, sous sa prési- dence, l’élite algérienne, après plusieurs années de purgatoire. Il faut dire que Belalia, qui gère l’entreprise de Djebbari, sera un allié de poids à l’actuel P-DG.

D’anciens joueurs réclament une AGE

N’ayant pas apprécié le chan- gement opéré à la tête du club amateur, certains anciens joueurs réclament la tenue de l’AG élective dans les meilleurs délais, pour élire un président de leur clan. En tous les cas, selon des sources bien infor- mées, les AG ne peuvent pas se tenir avant la fin de l’année ci- vile. Chose qui risque de com- pliquer davantage les doléances de certains anciens joueurs parmi les membres de l’AG.

A. L.

Kouriba

«J’ai retrouvé mes repères en tant que milieu de terrain»

1 6 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup par coup MCO Début du second stage

saison.

Sur le plan individuel, est-ce que

vous vous sentez déjà comme ti- tulaire dans le onze de Soli- nas ?

Sincèrement, je n’en sais rien pour le moment. Si je fais référence aux matches amicaux auxquels j’ai pris part depuis le début de la

prépara-

tion, tout

porte à croire que je serai titulaire dès le début de la saison. Personnelle- ment, je suis décidé à briller cette saison. Pour cela, je dois gagner ma place de titulaire et prouver très vite mes qualités.

A quel poste allez-vous jouer cette saison du moment que l’entraîneur vous a essayé comme milieu excentré et pas comme avant-centre ?

Pour être franc, je me suis bien adapté à ce poste de milieu de ter- rain. C’est vrai que j’ai eu du mal à m’imposer, mais durant le stage de Tunisie, je me suis bien senti. Je pense avoir les moyens de jouer à ce poste et de donner un plus à l’équipe.

Entretien réalisé par Amine L.

Aligné au milieu du terrain sous l’ère Slimani, la saison passée, Iliès Kouriba n’est pas tout a fait contre l’idée de jouer dans cette partie du terrain, en prévision du prochain exercice. Le plus important pour lui est d’avoir la chance de jouer plus souvent. Il pense avoir les moyens de gagner une place de titulaire dans l’échiquier de Solinas.

Comment s’est déroulée cette re- prise des entraînements à Zabana ?

On s’est entraînés le plus normale-

ment du monde. Le groupe est sur sa lancée. Les joueurs sont concen- trés au maximum, car onze jours seulement nous séparent du coup d’envoi du championnat.

On dit que l’état d’esprit fraternel qui existe au sein du groupe constituera la force de l’équipe cette saison ?

C’est l’avis de tous les joueurs. Une ambiance formidable règne actuelle- ment entre tous les éléments de l’ef-

fectif actuel. C’est ce qui fait notre force. On s’est préparés sans le moin- dre incident, notamment durant le

stage de Tunisie. Tout le monde a re- marqué cette complicité qui existe entre les joueurs. On est en train de former une grande famille.

Mais sur le plan technique, l’équipe semble encore accuser du retard pour soigner son jeu col- lectif sur le terrain ; qu’en pensez- vous ?

C’est vrai que lors des premiers matchs amicaux, nous avons peiné à retrouver notre vitesse de croisière. On avait souvent donné la réplique à des équipes qui ont commencé bien avant nous la préparation. Cela dit, le Mouloudia a fait beaucoup de progrès au cours de ce stage de Tu-

nisie.

Pensez-vous que l’équipe sera prête pour la reprise du cham- pionnat ?

Il nous reste, certes, du travail à faire. On va essayer de corriger nos lacunes durant ces onze jours qui nous séparent du coup d’envoi du championnat. Mais pour ce premier match du championnat, d’autres pa- ramètres vont entrer en jeu, tels que la motivation. Le groupe sera mo- tivé, rien qu’à l’idée de battre l’ASO et faire plaisir aux supporters. Donc, il ne faut pas trop se fier sur la forme collective de l’équipe, car nous avons d’autres armes à exhiber en début de

N° 2373 Mardi 13 août 2013

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 1 1 7 ASO Hadjout pour préparer

Coup d’œil Ligue 1

17

ASO
ASO
Hadjout pour préparer le MCO L’ équipe a conclu deux matches amicaux, le deuxième se dérou-
Hadjout pour préparer le MCO
L’ équipe a conclu deux matches
amicaux, le deuxième se dérou-
lera vendredi soir face à
l’équipe de Hadjout qui a ac-
Ighil insiste sur les passes
courtes
jour puisqu’il est rentré à Chlef vers 21h.
Très fatigué, il a repris les entraînements
avec le groupe le lendemain matin.
cepté de se déplacer à Chlef à cette date.
Bentoucha absent dimanche

Ce second test sera très intéressant pour Ighil car ce sera le dernier avant d’entrer en compétition, il devra aligner son équipe type lors de ce match et donner un maximum de temps de jeu à chacun. Il faut savoir aussi qu'il ne fera pas beaucoup de changements dans un souci de cohé- sion. Ighil s'est attelé depuis quelques jours à combler les lacunes de son groupe, sur- tout au niveau des passes et le côté offen- sif, qui le préoccupait beaucoup, cherche à améliorer le rendement de ses attaquants car il a remarqué que l’équipe ne se créait pas beaucoup d’occasion durant les matches. C’est pour cette raison qu’il mul- tiplie les ateliers avec les attaquants pour plus d’efficacité devant les buts.

Demain face à Oued R’hiou

Le coach Meziane Ighil travaille beaucoup cette semaine sur le côté tactique, il veut donner un fond de jeu à l’équipe et insiste beaucoup sur les passes courtes. Il a inter- venu plusieurs fois lors de la séance de di- manche soir afin de rectifier les erreurs des joueurs, il a beaucoup parlé à ses pou- lains et insisté sur la conservation du bal-

lon. Sa devise : une bonne passe, une bonne action.

Essaid et Daham ont repris

Daham et Essaid ont repris les entraîne- ment, dimanche dernier, ils ont directe- ment intégré le groupe, n’ayant raté que la première séance de samedi. Les deux joueurs se sont entraînés pour la première fois à Chlef. Essaid était en sélection mili- taire et Daham a signé et rejoint l’équipe directement au Maroc.

Bentoucha n’a pas pu prendre part à la séance de dimanche soir, autorisé par le staff technique à s’absenter pour régler des affaires urgentes. Il est rentré le lendemain matin pour poursuivre le travail car il ne voulait pas perdre plus de temps surtout que les places sont chères.

A.F.

L’équipe jouera aussi un match amical face à l’équipe de Oued R’hiou. La rencontre se déroulera à 20h au stade Boumezrag et sera une première occasion pour les sup- porters de découvrir leur équipe cette sai- son.

Meliani est arrivé tardivement

Karim Meliani est rentré dimanche der- nier de France, il est arrivé à 18h à l’aéro- port d’Alger, chose qui l'a privé de prendre part à la séance d’entrainement du même

rcA
rcA
Langoualama signe au Hassani Jdidi Le Gabonais Johan Langoualama, qui a fait faux bond à l'ASO,
Langoualama
signe au Hassani
Jdidi
Le Gabonais Johan Langoualama,
qui a fait faux bond à l'ASO, et qui n'est
pas venu pour signer prétextant qu'il ne
pouvait avoir sa lettre de libération et avoir
raté l'avion, a signé hier au Maroc au club
de Hassani Jdidi drivé par l'Algérien Ab-
delhak Benchikha. Le joueur a para-
phé un contrat de trois saisons
avec l'équipe marocaine.

Daif : «Je veux faire mieux que Ghoulam»

Comment se déroule la préparation ?

On a repris une fois de retour à Chlef, c’est la

dernière ligne droite de la préparation avant le début du championnat. C'est pour cette raison qu'on essaye d’être très concentrés pour combler nos lacunes avant le lever de rideau. A ce rythme, nul doute qu'on sera prêts pour le premier match.

Les supporters ont été satisfaits de votre pres- tation face au Raja…

Je n’ai fait que mon devoir, et la forme actuelle dans laquelle je me trouve, m’a permis de fournir une bonne prestation, mais ça reste un exercice, rien de plus, l’important est de montrer un bon niveau lors des matches de championnat car je veux faire une grande saison avec l’ASO.

Ils attendent beaucoup de vous cette saison…

Je suis conscient de cette responsabilité, je vais remplacer cette saison un grand gardien de but qui est Ghalem et je dois tout faire pour produire le même niveau et, pourquoi pas, faire mieux. La stabilité de l’ASO et son ambition nous encoura- gent afin de réussir cette saison.

Y a-t-il de la concurrence avec les autres gardiens ?

Evidemment, bien qu’ils soient plus jeunes que moi, ils possèdent de très grandes qualités et aussi de la volonté. Il faut dire aussi qu'on travaille avec un bon entraîneur des gardiens qui nous a beau- coup aidés pour atteindre ce niveau. Je pense que

l’ASO n’aura pas de soucis dans les bois.

Comment voyez le début de l’exercice pour l’équipe ?

Je crois qu'on aura du pain sur la planche, car on jouera le premier match à l’extérieur et il fau- dra bien négocier cette sortie pour prendre confiance et jouer les autres matches plus libérés sur le plan mental. Je crois que notre groupe peut réaliser un bon début de saison, on a besoin seule- ment du soutien moral de nos supporters.

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

Chérif El Ouazzani «Notre seul

souci réside dans la cohésion»

A u retour à l’Arbâa, la for- mation du RCA a consacré le gros de sa préparation

au volet tactique. En effet, comme vous le savez, le groupe accuse, selon le technicien Chérif El Ouazzani, un manque dans le jeu collectif. Cela est dû à la rénova-

tion qu’a connue le club cet été. Le coach nous éclaire : «Notre seul souci aujourd’hui se trouve dans la

cohésion entre les joueurs. Nous avons constaté cela à Aïn Draham, depuis nous avons fait quelques progrès. Il faut le dire, nous sommes encore loin de ce que nous espérons.»

«Nous allons programmer quelques séances afin de remédier à cette situation»

Afin de corriger à cette lacune, le premier responsable de la barre technique, en plus des exercices programmés aux entraînements, compte bien mettre à l’essai ses joueurs. C’est lors des rencontres que le coach essayera de peaufiner le travail collectif. Il nous confie :

«Il n’est pas trop tard, il reste encore

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 1 1 7 ASO Hadjout pour préparer

quelques jours avant le début du championnat. Nous tenterons de programmer quelques rencontres amicales afin de travailler cet as- pect. Ajouter à cela, nous allons axer nos séances d’entraînement sur le volet tactique.»

Un match face au PAC la semaine prochaine

Outre des deux rencontres qui restent face respectivement à l’USMB et l’OM, les dirigeants de

l’Arbâa envisageraient de trouver un troisième sparring-partner

avant le début du cham- pionnat. Selon notre source, l’équipe a déjà trouvé un. Ainsi, l’Arbâa croisera le fer lundi pro- chain avec la formation du Paradou. Une rencontre qui permettra à Chérif El Ouazzani d’apporter les dernières retouches avant la première rencontre du championnat face au CRB.

Tahmi à l’Arbâa aujourd’hui

Le ministre de la Jeu- nesse et des Sports, Moha- med Tahmi, se rendra aujourd’hui à l’Arbâa. Cette visite aura pour but de suivre les progrès des projets de la section sport de la ville, notamment celui de la rénovation du stade Smail-Mekhlouf. La présence de Tahmi profitera aussi aux membres de l’APC afin d’atti- rer le regard de ce dernier sur le stade Dali-Ali qui pourrait profi-

ter aux jeune espoirs de l’équipe.

Lamine Amimi

En amical

RCA 3 - Hadjout 2

Le RCA assure à domicile

Pour leur premier match d'application de- puis leur retour en Algérie, les camarades de Cherfaoui ont réussi à s'imposer sur un score de 3 à 2. C'est le capitaine Cherfaoui qui mon- tre la voie sur un corner de Bougeroua. Ce der- nier envoie un canon de la tête ne laissant aucune chance au gardien adverse. Cinq mi- nutes plus tard vient la réponse de la formation de hadjoutie sur un coup franc direct. L'attaque de l'Arbâa arrive à trouver les filets une seconde fois par le biais de Noubli à la 25’. Cependant la joie des fans du RCA sera de courte durée. Bel- kheither remontera de score sur un penalty sif- flé par l'arbitre de la rencontre quelque minute avant la fin de la première mi-temps. On se- conde période une toute autre équipe qui frô- lera la pelouse de Smaïl-Makhlouf avec à sa tête le nouvel attaquant de l'équipe Georges Jobs. Ce dernier s'illustrera en toute fin de partie sur une frappe qui donnera la victoire pour les siens.

ll Equipe de la première période : Fellah, Nemdil, Belaid, Cherfaoui, Zeddam, Rait, Amiri, Noubli, Hadji, Meklouche, Bougeroua ll Equipe de la seconde période : Kara, Cherfaoui, Meklouche, Zeddam, Oukhiar, Si Salem, Harrouche, Abbas, M changama, Georges Jobs, Abdelkadous

18

1 8 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 1 CSC Aïn M’lila, le

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup d’œil Ligue 1

CSC
CSC

Aïn M’lila, le dernier virage avant le CABBA

1 8 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 1 CSC Aïn M’lila, le
  • D ix jours nous sé- parent du coup d’envoi du championnat de Ligue1 qui dé-

butera le 24 août prochain. Une reprise très attendue par les Constantinois très excités à l’idée de retrouver leur CSC et cette grandiose ambiance qui ca- ractérise généralement le stade Hamlaoui durant les matchs of- ficiels. Pour le staff technique, on ne veut surtout pas précipiter les choses, l’entraîneur en chef, Diego Garzitto, veut que tout

soit fait en son temps, avec ce stage qui a débuté hier dans la ville voisine de Aïn M’lila, un endroit qui offre le calme et éloigne un peu la pression sur le groupe. En effet, la délégation du CSC est logée au Grand Hôtel Bleu des frères Bouali situé loin du centre-ville. Cet établissement accueillera le CSC jusqu'au 19 août, soit un séjour de sept jours qui sera consacré aux derniers réglages avant le début du championnat où le CSC débutera l’aventure par un derby qui l’opposera face au

CABBA le

24

août

à

18h

au

stade Hamlaoui.

 

Garzitto veut trouver ses onze titulaires

Ce stage d’une semaine dans la ville de Ben M’hidi sera très important pour les copains de Benattia qui bénéficieront d’un nombre important de séances d’entraînement sur la pelouse du nouveau stade de cette accueil- lante petite ville. Garzitto, qui ne veut pas préparer son équipe sur la mauvaise pelouse de l’annexe

de Hamlaoui ou sur les terrains synthétiques de Daksi ou Aïn S’mara, compte sur ce séjour pour trouver son équipe type et les onze éléments qui débute- ront la compétition face aux Bordjiens. Il faut dire que, jusqu'à présent, rien n’est encore clair et tous les joueurs de l’ef- fectif actuel pourraient préten- dre à faire partie du onze de départ le 24 août. Les séances d’entraînement de cette semaine qu’effectuera le groupe vont être décisives et peuvent donner les réponses nécessaires dont a be- soin le driver constantinois, Diego Garzitto.

CSC – ASAM ce jeudi en amical

Après le refus du MCEE et l’USMAN de se déplacer à Constantine pour affronter le CSC devant son public, les res- ponsables du Chabab ont pré- féré alors accepter la proposition de l’entraîneur de l’ASAM, Bou- guera, qui cherche à tester les li- mites de son équipe et à se mesurer à l’armada du CSC. L’ASAM sera le premier adver- saire des Vert et Noir durant ce stage. La rencontre est prévue pour ce jeudi et elle aura lieu évidemment au stade Ben M’hidi de Aïn M’lila.

Abdou H.

La ligue prépare aussi une surprise pour le CSC

Le club constantinois qui ne sait pas encore où il ira pour son premier voyage en Afrique, garde l’espoir de tomber sur un adversaire maghrébin. La direction prend déjà ses précau- tions et pense à quelques solutions pour alléger son programme, surtout lors de la phase retour. C’est générale- ment la période la plus difficile à gérer pour nos clubs qui jouent sur plusieurs fronts. Pour informer nos lecteurs, la Ligue professionnelle compte se réu- nir avec les responsables du CSC, l’USMH et l’ESS pour trouver des so- lutions sur la programmation et établir un plan de matchs strict qui ne chan- gera pas, peu importent les conditions. Mais vu le manque d’expérience de la Ligue de Kerbadj dans la gestion des matchs, et sachant que cette dernière sera aussi sous pression pour mettre fin au championnat au mois de mai prochain, ce qui veut dire qu’elle fera passer ses intérêts avant ceux des trois

clubs cités, tout cela présage déjà d’une mauvaise programmation qui n’arran- gera pas l’équipe de Garzitto.

Garzitto choqué par la programmation de la CAF

La semaine a commencé par une surprise pour le staff technique du CSC, Diego Garzitto, qui a été in- formé des dates des rencontres du premier tour préliminaire de la Coupe de la CAF. Ces dates ont provoqué un choc chez le techni- cien franco-italien, et pourtant Gar- zitto connait assez bien l’Afrique, ses exigences et conditions diffi- ciles, mais l’idée de jouer en aller- retour en l’espace d’une semaine est le détail le plus difficile à accepter pour le Jurassien.

A. H.

CABBA

   
 

Un congé maladie de un mois pour Boulhabib

Après l’effort vient le réconfort, cela s’applique parfai- tement au dirigeant, Boulhabib, qui, selon nos informa- tions, va s’éloigner du CSC quelque temps. Soussou traine depuis des mois une maladie qui exige une opé- ration chirurgicale reportée à plusieurs reprises à cause de ses occupations au sein du club. Après deux mois d’intenses efforts, Boulhabib se décide enfin à prendre un peu de recul pour se concentrer sur son état de santé. Il vient de bénéficier d’un congé médical d’un mois en- tier, ce qui sera peut-être l’occasion idéale pour Sousou d’effectuer cette intervention chirurgicale.

Il sera de retour en septembre

Celui qui s’est occupé du recrutement des joueurs et du staff technique, cet été, veut s’éloigner du club mo- mentanément pour récupérer des forces et soigner sa maladie qui, rappelons-le, n’est pas grave du tout. Boul- habib compte passer ce mois de congé exigé par son mé- decin, à l’étranger, en France précisément, et c’est là où il comptera souffler et recharger ses batteries. Le retour de Soussou est programmé pour la fin du mois de septem- bre, ce qui veut dire aussi que Boulhabib va rater trois ou quatre matchs de championnat.

Le tournoi de Béjaïa remplace celui de Aïn Draham

  • C omme prévu le second stage qui devait avoir lieu à Aïn Draham a été officiellement annulé à cause de

la situation sécuritaire qui prévaut en Tuni- sie. Dès leur retour de ce pays les responsa- bles du club ont laissé entendre qu’ils allaient probablement l’annuler et c’est ce qui est ar- rivé effectivement. Les coéquipiers se contenteront du tournoi organisé par le nou- veau promu en Ligue 1, le MOB, et qui aura lieu les 14 et 15 août. Ce tournoi verra la

participation de l’équipe hôte à savoir le MOB ainsi qu’Amizour, l’ASMO, le WAT et le CABBA. D’ailleurs, les organisateurs qui avaient établi auparavant un programme avec les 4 premières équipes suscitées ap- porteront des modifications avec l’arrivée du CABBA, l’invité de dernière minute. On procédera aux derniers réglages avant le début de la compétition.

Ferhat sera présent

Ferhat Ayoub qui a été autorisé à ne pas se rendre en Tunisie, car occupé par les pré- paratifs de son mariage, sera convoqué pour le tournoi de Béjaïa pour ensuite être libéré. De ce fait, on peut dire que l’annulation du stage d’Aïn Draham arrange les affaires du Constantinois beaucoup plus que le reste de l’équipe.

Mosrati ratera le tournoi

nant des caisses de

l’APC. A ce propos,

Si le tournoi organisé par le MOB arrange Ferhat, ce ne sera pas le cas de Majdi Mos- rati. Autorisé à rester en Tunisie pour assis- ter au mariage de sa sœur le 16 août prochain pour ensuite rejoindre ses coéqui- piers à Aïn Draham, le Tunisien ratera le tournoi organisé par le MOB. Il rentrera quelques jours plus tard et de ce fait, le coach ne pourra pas compter sur les services de l’un de ses probables titulaires au milieu de terrain, ce qui n’est pas fait pour arranger les affaires de Belhout qui compte beaucoup sur ces derniers matches de préparation afin de parfaire les automatismes de son équipe.

déjà 2 milliards seront dépensés : 1 milliard 700 millions représentant le dû des joueurs alors que le propriétaire de l’hôtel les Bibans, lieu d’hébergement des joueurs, empochera quant lui la somme de 250 millions.

Belhout était attendu hier

Après avoir passé les fêtes de l’Aïd en fa- mille en Belgique auprès des siens, Rachid Belhout, qui s’était absenté durant la reprise des entraînements, a rejoint avant-hier soir son équipe. Il était bien sûr déçu d’appren- dre que le stage d’Aïn Draham a été annulé car il tablait beaucoup sur ce regroupement pour combler le déficit en matière de préparation physique.

L’infirmerie est vide La grande satisfaction enregis- trée en cette intersaison est l’absence des blessures graves
L’infirmerie
est vide
La grande satisfaction enregis-
trée en cette intersaison est l’absence
des blessures graves en de pareilles
circonstances, eu égard à la grande
charge de travail à laquelle sont sou-
mis les joueurs. Bien sûr, certains
ont quelques bobos mais sans
grande incidence sur leur
santé.

Les anciens régularisés hier

Les anciens joueurs qui attendaient leur ar- gent depuis belle lu- rette pourront jubiler, sachant que leur admi-

Biquotidien

au menu

Avant de se rendre à Béjaïa, les joueurs sont soumis actuellement à des entraînements bi- quotidiens. La pre- mière séance le matin à partir de 9 h et l’après- midi à 17 h.

A. B.

nistration a enclenché l’opération de régulari- sation à partir d’hier grâce à la subvention de 2 milliards 500 millions éma-

CRBAF

Guerrich : «Tout le monde sera concerné par le maintien la saison prochaine»

Pour commencer parlez- nous du stage de Ham- mam Bourguiba…

Je dois dire que nous étions mis à rude épreuve avec le programme de prépa- ration et les matches ami- caux. J’avoue que cela n’a pas été facile. Je pense que nous sommes parvenus à en venir

à bout, c’est pourquoi je qua- lifierai ce stage de réussi et je ne pense pas que mes coéqui- piers me contrediront.

Aujourd’hui que vous êtes de retour, comment ce déroule la préparation ?

Nous travaillons toujours avec la même intensité. Nous savons tous que le champion- nat ne sera pas facile, donc nous nous donnons à fond

pour avoir plus de chance de le réussir.

Pensez-vous que le CRBAF est capable de tenir tête aux grosses écu- ries de la Ligue 1 ?

Je sais bien que la tâche ne

sera pas facile, mais sachez

bien que l’effectif d’Aïn Fa- kroune est tout à fait capable de faire quelques surprises

cette saison. C’est une équipe

composée de jeunes talen- tueux espoirs ainsi que de joueurs expérimentés qui au- ront le rôle d’apporter leur aide à l’équipe et aussi d’enca- drer les jeunes.

Le fait de recevoir à Aïn M’lila ne vous pose pas problème ?

Non, les deux appartien- nent à la même ville. En plus l’équipe a déjà fait ses preuves auparavant dans ce même stade où on y a accédé en Ligue 1. C’est pourquoi, je ne vois pas vraiment où est le problème, car comme la sai- son dernière les gradins se- ront pleins à craquer par les supporteurs de la même ville.

Parlons maintenant de vous. Vous sentez-vous capable d’apporter l’expé- rience qui manque à l’équipe en Ligue 1 ?

Si les dirigeants de l’équipe

m’ont contacté, c’est bien pour cela. Or, tout le monde est concerné par le maintien la saison prochaine, que se soit, moi, mes coéquipiers, le staff ou bien les supporteurs. Nous sommes tous appelés à nous donner à fond pour at- teindre notre objectif.

Un dernier mot pour conclure ?

Je souhaiterais m’adresser à nos supporteurs. Je pense qu’ils sont bien placés pour connaître la difficulté de la tâche qui nous attend la sai- son prochaine. C’est pour- quoi au nom de tous les joueurs du CRBAF et en mon nom personnel, je les appelle à faire preuve de patience et surtout de soutien à notre égard. Main dans la main notre objectif sera réalisable.

Entretien réalsé par Sami T.

MCEE
MCEE

Le wali au secours de l’équipe

  • n n

Le wali de Sétif a promis aux dirigeants du MC El

Eulma, le deuxième club de la ville des hauts plateaux,

de venir en aide à leur équipe durant cette période d’inter- saison pour faire démarrer la saison, annonce une source proche du club. En effet, lors d’une réunion avec les respon- sables du club de Babia, le wali a promis aux dirigeants du club de débloquer une enveloppe pour aider l’équipe qui souffre sur le plan financier sans préciser le montant. En re- vanche, les dirigeants espèrent que celle-ci soit de l’ordre d’un milliard de centimes au minimum pour pouvoir sub- venir aux besoins de l’équipe, notamment pour la régulari- sation des joueurs, surtout que la direction leur doit deux mois de salaire. En parallèle, les dirigeants sont toujours en contacts avec des entreprises publiques et privées pour les convaincre à aider le club, mais pour le moment rien n’a été conclu.

Sakhi absent à la reprise

  • n nLa formation du MCEE a repris dimanche les entraî- nements pour la dernière ligne droite avant le début du

championnat. La reprise s’est déroulée dans une bonne am- biance en présence de tous les joueurs, à l’exception de l’at-

taquant Sakhi qui s’est absenté pour des raisons qu’on ignore. Une séance qui a été consacrée au décrassage après quatre jours de repos. Selon notre source, Sakhi devait re- prendre hier avec le groupe.

Réunion avec les joueurs hier

  • n nAprès la séance d’entraînement d’hier consacrée au volet technico-tactique, l’entraîneur Abdelkader Iaïche

devait programmer une réunion avec l’ensemble des joueurs et de son staff technique à l’hôtel Rif de la ville d’El Eulma. Au cours de cette réunion, l’entraîneur en chef devait an- noncer le programme arrêté pour le reste de la préparation avant le début du championnat. Un programme qui sera ponctué par quatre matches amicaux dont le premier est

prévu pour aujourd’hui contre l’équipe de l’Etoile de Bordj Bou Arréridj.

Chenihi : «Le plus dur est à venir»

  • n nL’attaquant du MC El Eulma, Chenihi, l’une des va- leurs montantes de l’équipe, estime que le plus dur est à

venir pour lui et ses partenaires durant cette dernière ligne droite : «Après le stage de Tunisie et les quatre jours de repos passés entre famille, je pense que le plus dur est à venir. Nous devons travailler durement pour être au ren- dez-vous le 24 août, date de la première journée du cham- pionnat.»

S. H.

18

1 8 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 1 CSC Aïn M’lila, le

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup d’œil Ligue 1

CSC
CSC

Aïn M’lila, le dernier virage avant le CABBA

1 8 N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 1 CSC Aïn M’lila, le
  • D ix jours nous sé- parent du coup d’envoi du championnat de Ligue1 qui dé-

butera le 24 août prochain. Une

reprise très attendue par les Constantinois très excités à l’idée de retrouver leur CSC et cette grandiose ambiance qui ca- ractérise généralement le stade Hamlaoui durant les matchs of- ficiels. Pour le staff technique, on ne veut surtout pas précipiter les choses, l’entraîneur en chef, Diego Garzitto, veut que tout

soit fait en son temps, avec ce stage qui a débuté hier dans la ville voisine de Aïn M’lila, un endroit qui offre le calme et éloigne un peu la pression sur le groupe. En effet, la délégation du CSC est logée au Grand Hôtel Bleu des frères Bouali situé loin du centre-ville. Cet établissement accueillera le CSC jusqu'au 19 août, soit un séjour de sept jours qui sera consacré aux derniers réglages avant le début du championnat où le CSC débutera l’aventure par un derby qui l’opposera face au

CABBA le

24

août

à

18h

au

stade Hamlaoui.

 

Garzitto veut trouver ses onze titulaires

Ce stage d’une semaine dans la ville de Ben M’hidi sera très important pour les copains de Benattia qui bénéficieront d’un nombre important de séances d’entraînement sur la pelouse du nouveau stade de cette accueil- lante petite ville. Garzitto, qui ne veut pas préparer son équipe sur la mauvaise pelouse de l’annexe

de Hamlaoui ou sur les terrains synthétiques de Daksi ou Aïn S’mara, compte sur ce séjour pour trouver son équipe type et les onze éléments qui débute- ront la compétition face aux Bordjiens. Il faut dire que, jusqu'à présent, rien n’est encore clair et tous les joueurs de l’ef- fectif actuel pourraient préten- dre à faire partie du onze de départ le 24 août. Les séances d’entraînement de cette semaine qu’effectuera le groupe vont être décisives et peuvent donner les réponses nécessaires dont a be- soin le driver constantinois, Diego Garzitto.

CSC – ASAM ce jeudi en amical

Après le refus du MCEE et l’USMAN de se déplacer à Constantine pour affronter le CSC devant son public, les res- ponsables du Chabab ont pré- féré alors accepter la proposition de l’entraîneur de l’ASAM, Bou- guera, qui cherche à tester les li- mites de son équipe et à se mesurer à l’armada du CSC. L’ASAM sera le premier adver- saire des Vert et Noir durant ce stage. La rencontre est prévue pour ce jeudi et elle aura lieu évidemment au stade Ben M’hidi de Aïn M’lila.

Abdou H.

La ligue prépare aussi une surprise pour le CSC

Le club constantinois qui ne sait pas encore où il ira pour son premier voyage en Afrique, garde l’espoir de tomber sur un adversaire maghrébin. La direction prend déjà ses précau- tions et pense à quelques solutions pour alléger son programme, surtout lors de la phase retour. C’est générale- ment la période la plus difficile à gérer pour nos clubs qui jouent sur plusieurs fronts. Pour informer nos lecteurs, la Ligue professionnelle compte se réu- nir avec les responsables du CSC, l’USMH et l’ESS pour trouver des so- lutions sur la programmation et établir un plan de matchs strict qui ne chan- gera pas, peu importent les conditions. Mais vu le manque d’expérience de la Ligue de Kerbadj dans la gestion des matchs, et sachant que cette dernière sera aussi sous pression pour mettre fin au championnat au mois de mai prochain, ce qui veut dire qu’elle fera passer ses intérêts avant ceux des trois

clubs cités, tout cela présage déjà d’une mauvaise programmation qui n’arran- gera pas l’équipe de Garzitto.

Garzitto choqué par la programmation de la CAF

La semaine a commencé par une surprise pour le staff technique du CSC, Diego Garzitto, qui a été in- formé des dates des rencontres du premier tour préliminaire de la Coupe de la CAF. Ces dates ont provoqué un choc chez le techni- cien franco-italien, et pourtant Gar- zitto connait assez bien l’Afrique, ses exigences et conditions diffi- ciles, mais l’idée de jouer en aller- retour en l’espace d’une semaine est le détail le plus difficile à accepter pour le Jurassien.

A. H.

CABBA

   
 

Un congé maladie de un mois pour Boulhabib

Après l’effort vient le réconfort, cela s’applique parfai- tement au dirigeant, Boulhabib, qui, selon nos informa- tions, va s’éloigner du CSC quelque temps. Soussou traine depuis des mois une maladie qui exige une opé- ration chirurgicale reportée à plusieurs reprises à cause de ses occupations au sein du club. Après deux mois d’intenses efforts, Boulhabib se décide enfin à prendre un peu de recul pour se concentrer sur son état de santé. Il vient de bénéficier d’un congé médical d’un mois en- tier, ce qui sera peut-être l’occasion idéale pour Sousou d’effectuer cette intervention chirurgicale.

Il sera de retour en septembre

Celui qui s’est occupé du recrutement des joueurs et du staff technique, cet été, veut s’éloigner du club mo- mentanément pour récupérer des forces et soigner sa maladie qui, rappelons-le, n’est pas grave du tout. Boul- habib compte passer ce mois de congé exigé par son mé- decin, à l’étranger, en France précisément, et c’est là où il comptera souffler et recharger ses batteries. Le retour de Soussou est programmé pour la fin du mois de septem- bre, ce qui veut dire aussi que Boulhabib va rater trois ou quatre matchs de championnat.

Le tournoi de Béjaïa remplace celui de Aïn Draham

  • C omme prévu le second stage qui devait avoir lieu à Aïn Draham a été officiellement annulé à cause de

la situation sécuritaire qui prévaut en Tuni- sie. Dès leur retour de ce pays les responsa- bles du club ont laissé entendre qu’ils allaient probablement l’annuler et c’est ce qui est ar- rivé effectivement. Les coéquipiers se contenteront du tournoi organisé par le nou- veau promu en Ligue 1, le MOB, et qui aura lieu les 14 et 15 août. Ce tournoi verra la

participation de l’équipe hôte à savoir le MOB ainsi qu’Amizour, l’ASMO, le WAT et le CABBA. D’ailleurs, les organisateurs qui avaient établi auparavant un programme avec les 4 premières équipes suscitées ap- porteront des modifications avec l’arrivée du CABBA, l’invité de dernière minute. On procédera aux derniers réglages avant le début de la compétition.

Ferhat sera présent

Ferhat Ayoub qui a été autorisé à ne pas se rendre en Tunisie, car occupé par les pré- paratifs de son mariage, sera convoqué pour le tournoi de Béjaïa pour ensuite être libéré. De ce fait, on peut dire que l’annulation du stage d’Aïn Draham arrange les affaires du Constantinois beaucoup plus que le reste de l’équipe.

Mosrati ratera le tournoi

nant des caisses de

l’APC. A ce propos,

Si le tournoi organisé par le MOB arrange Ferhat, ce ne sera pas le cas de Majdi Mos- rati. Autorisé à rester en Tunisie pour assis- ter au mariage de sa sœur le 16 août prochain pour ensuite rejoindre ses coéqui- piers à Aïn Draham, le Tunisien ratera le tournoi organisé par le MOB. Il rentrera quelques jours plus tard et de ce fait, le coach ne pourra pas compter sur les services de l’un de ses probables titulaires au milieu de terrain, ce qui n’est pas fait pour arranger les affaires de Belhout qui compte beaucoup sur ces derniers matches de préparation afin de parfaire les automatismes de son équipe.

déjà 2 milliards seront dépensés : 1 milliard 700 millions représentant le dû des joueurs alors que le propriétaire de l’hôtel les Bibans, lieu d’hébergement des joueurs, empochera quant lui la somme de 250 millions.

Belhout était attendu hier

Après avoir passé les fêtes de l’Aïd en fa- mille en Belgique auprès des siens, Rachid Belhout, qui s’était absenté durant la reprise des entraînements, a rejoint avant-hier soir son équipe. Il était bien sûr déçu d’appren- dre que le stage d’Aïn Draham a été annulé car il tablait beaucoup sur ce regroupement pour combler le déficit en matière de préparation physique.

L’infirmerie est vide La grande satisfaction enregis- trée en cette intersaison est l’absence des blessures graves
L’infirmerie
est vide
La grande satisfaction enregis-
trée en cette intersaison est l’absence
des blessures graves en de pareilles
circonstances, eu égard à la grande
charge de travail à laquelle sont sou-
mis les joueurs. Bien sûr, certains
ont quelques bobos mais sans
grande incidence sur leur
santé.

Les anciens régularisés hier

Les anciens joueurs qui attendaient leur ar- gent depuis belle lu- rette pourront jubiler, sachant que leur admi-

Biquotidien

au menu

Avant de se rendre à Béjaïa, les joueurs sont soumis actuellement à des entraînements bi- quotidiens. La pre- mière séance le matin à partir de 9 h et l’après- midi à 17 h.

A. B.

nistration a enclenché l’opération de régulari- sation à partir d’hier grâce à la subvention de 2 milliards 500 millions éma-

JSS Bakayoko «Débuter en force pour jouer les premiers rôles» Le défenseur central de la JSS,
JSS
Bakayoko
«Débuter en force
pour jouer
les premiers rôles»
Le défenseur central de la JSS, arrivé
la saison écoulée, a affirmé que le
stage effectué au centre Kahrama a été
très bénéfique pour son équipe et a as-
suré que la JS Saoura est sur la bonne
voie dans sa préparation d’intersaison.
Tout d’abord, comment allez-vous après la blessure
que vous avez contractée au Maroc ?
Dieu merci, je vais bien. Je m’entraîne régulièrement et
sereinement avec le groupe, afin d’être au top physique-
ment, à l’instar de mes coéquipiers, en prévision de la
saison prochaine qui, sans aucun doute, ne sera pas de
tout repos, car on aura à faire aux meilleures formations
de l’élite. Ma blessure, c’est du passé.
Comment est l’état d’esprit du groupe ?
Tout va bien. Une bonne ambiance règne dans l’équipe
et le moral est au beau fixe. Pourvu que ça dure. Tous les
joueurs, nouveaux et anciens, adhèrent au rythme de la
préparation sous la houlette de notre coach Abdelkader
Amrani. En un mot, on est sur la bonne voie.
D’aucuns pensent que le stage effectué à Casablanca
aura été une totale réussite…
Le stage bloqué de quinze jours qu’on a effectué à Kah-
rama au Maroc a été une réussite totale. Nous avons tra-
vaillé durement physiquement et tactiquement. Nous
avons joué quatre matches amicaux, contre Barnoussi, le
MCA, El-Massira et Salé. Nous avons remporté deux vic-
toires et réalisé deux nuls, même si je dois dire que le ré-
sultat importe peu, l’essentiel est d’avoir beaucoup de
matchs dans les jambes.
Avec l’arrivée de nouveaux joueurs au sein de votre
équipe, avez-vous peur pour votre place ?
Pas du tout ! Je travaille d’arrache-pied pour être au
top physiquement. J’ai travaillé durement à Kahrama où
j’ai participé à deux matchs amicaux. Je vais continuer à
travailler durement durant la troisième étape de la prépa-
ration, le reste c’est au coach d’en décider. Moi, je suis un
employé au sein du club de la JSS, je suis à la disposition
de Amrani et je respecte ses décisions.
On croit savoir que vous êtes en retard dans la prépa-
ration par rapport aux autres clubs ?
Non, pas du tout. Comme vous le savez, on a débuté
tôt la préparation. Ne vous inquiétez pas, on est en train
de travailler durement pour commencer en force et jouer
les premier rôles. Je pense que le coach sait ce qu’il fait.
Inch’Allah on sera prêts à 100% au coup d’envoi du cham-
pionnat.
Entretien réalisé par Billel G.
Le groupe au complet à la reprise
Comme prévu, la JS Saoura a repris le chemin des
l l
entraînements, avant-hier après-midi. Les camarades
de Bousmaha étaient tous au rendez-vous, à l’exception de
Beldjilali qui a célébré son mariage, samedi passé. Les au-
tres joueurs étaient présents pour poursuivre la prépara-
tion. Amrani a programmé deux séances ; une le matin en
salle de musculation, l’autre l’après-midi au stade du 20-
Août.
Un match d’application face aux Espoirs
Pour apporter les dernières retouches à l’effectif qui
l l
va débuter la saison le 24 août prochain face à l’USM
El Harrach à Béchar, Amrani a programmé un match d’ap-
plication face à l’équipe des Espoirs de la Saoura qui a fait
ses épreuves face aux équipes seniors de Merouana et Blida.
Le match est programmé à 17h.

N° 2373 Mardi 13 août 2013

Coup d’œil Ligue 2

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 2 1 9 USMB Ifticen : «L’équipe

19

USMB
USMB

Ifticen : «L’équipe montrera son vrai visage après trois journées de championnat»

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 2 1 9 USMB Ifticen : «L’équipe

«Comme toutes les équipes qui connaissent de grands changements durant l’intersaison, la nôtre a besoin de trouver cette nécessaire cohésion et ceci ne se fera qu’avec

le temps et les matchs joués… Il ne faut pas que nos sup- porters oublient que l’équipe a été remaniée de fond en comble et que pour atteindre sa véritable vitesse de croi- sière, il lui faut des matchs à enjeu. Je peux leur promet- tre que l’USMB montrera son vrai visage à partir de la troisième journée et entretemps, nous ferons le maximum pour réaliser un bon début de championnat et surtout de belles performances. Nous prendrons les matchs comme ils viennent et pour le moment, notre seule préoccupa- tion est de nous préparer comme il se doit.» C’est ce que nous a dit Iicen en ce qui concerne le degré de com- pétitivité de son équipe.

L’axe central ? Ça va, merci !

L’une des grandes préoccupations des Blidéens était le poste de défenseur central et le coach de l’USMB

nous dira à ce sujet : «Pour ce qui est du poste de défen- seur central qui était au centre de nos préoccupations, il est définitivement réglé avec le recrutement de Belhadj qui travaille beaucoup à l’entraînement et qui revient à son meilleur niveau. Il y a aussi Naâmani et de jeunes joueurs qui ont la chance de progresser en étant dans le

groupe. Tout ceci fait qu’en ce qui concerne le poste de défenseur central comme d’ailleurs tous les autres com- partiments, nous sommes pourvus … »

Compter avec Belhadj !

Le défenseur central Belhadj a été l’auteur d’une su- perbe prestation lors des derniers matchs amicaux, au poste de libero. Très sobre, il fera son travail d’une façon impeccable. Il a été l’auteur de très belles relances tout en s’imposant dans les duels où il s’est vraiment impli- qué. Il pourrait être le libéro de cette équipe de Blida cette saison et c’est là un problème de moins pour Ii- cen.

Pas de relâche pour les gardiens

Zemmoul, l’entraîneur des gardiens de l’USMB, ne laissera sûrement pas une seconde de répit à ses pou- lains. Litime et Khelladi travailleront sans relâche et très dur. C’est donc un programme assez copieux au-

quel doivent s’attendre les portiers de l’USMB. Zem- moul nous dira à ce sujet : «C’est certain, il y aura une grande charge de travail pour ce qui est des gardiens, mais ils doivent travailler. De mon côté, je n’ai pas à me

plaindre car les deux gardiens sont d’excellente moralité et cela est une excellente chose.»

S. B.

Benacer en solo

  • n nAbsent de toutes les dernières séances, Bena-

cer avait à soigner une blessure. Il a repris les entraînements, mais il n’effectuera cependant aucun des exercices programmés par Iicen et il se contentera d’effectuer quelques tours de piste.

Belhoua absent

  • n nL’effectif blidéen était quasiment complet,

hier, lors des deux séances programmées dans la journée. Cependant, il manquait à l’appel Bel- houa qui a été victime d’une intoxication alimen- taire. Le médecin lui a accordé trois jours de repos.

Un match d’application au menu

  • n nLors de la séance d’avant-hier matin, les joueurs ont été divisés en ateliers et ils avaient

à exécuter plutôt un travail de fond. Pour ce qui est de celle de l’après-midi, le coach a organisé un match d’application et cela pour se faire une idée précise sur la forme de chacun de ses joueurs.

Du biquotidien jusqu’à vendredi

  • n nEn vue de se préparer comme il se doit, les joueurs de l’USMB seront soumis, et cela

jusqu’à vendredi prochain au biquotidien. La séance de l’après-midi débutera à 16 heures.

S. B.

Boudina aux soins

  • n nBoudina était bel et bien au stade lors de la

séance de reprise, mais sans en prendre part avec le groupe. Il s’est dirigé vers la salle de soins où il a été pris en charge par le kiné du club. Il ef- fectuera après cela des tours de piste.

Les dirigeants

en force au stade

  • n nLes responsables de l’USMB ont assisté à la

séance d’entraînement d’hier. C’est une façon comme une autre de montrer aux joueurs que la direction du club est à leurs côtés et cela à la veille de l’entame du championnat.

Les cadeaux … c’est fini !

  • n nQuand le doute s’installe, les joueurs per- dent alors tous leurs moyens et retombent

dans leurs travers en offrant cadeau sur cadeau à l’adversaire. Le coach blidéen reconnaît à demi- mot que son équipe manque de métier et éprouve les pires difficultés à gérer ses fins de matchs. L’exemple du dernier match est édifiant. Contre la JSK, l’USMB gérait tranquillement son match jusqu’à ce qu’elle encaisse un but, suite à une gros- sière erreur. La volonté de gagner est importante

mais quand celle-ci est accompagnée du savoir- faire nécessaire pour cela, c’est encore mieux. C’est

cet amalgame que l’on voudrait du côté blidéen.

S. B.

NAHD
NAHD
Boussaïd se blesse et sème la panique C oup dur pour le NAHD qui sera pro-
Boussaïd se blesse
et sème la panique
C oup dur pour le
NAHD qui sera pro-
bablement privé des
services de son milieu, Rafik
Boussaïd, au coup d’envoi du
championnat. L’un des élé-
ments clés de l’échiquier de
Djelloul a été victime d’une
blessure au niveau de la che-
ville. Cela s’est passé avant-hier
dans l’après-midi, lors d’un
match d’application entre les
joueurs, organisé au niveau du
stade de proximité près de l’hô-
tel El Mouradi. Boussaïd a
contracté cette blessure
lorsqu’il s’apprêtait à contrôler
un ballon aérien. Il est resté au
sol pendant un bon moment et
n’a pas cessé de gémir à cause
des douleurs ressenties. Après
une première intervention du
staff médical sur place, les soins
se poursuivront intensivement
au niveau de sa chambre. Suite
au premier diagnostic, le
joueur est contraint au repos
total et ne devrait en aucun cas
fouler le sol. En parallèle, Bous-
saïd est soumis à des soins in-
tensifs durant sa convalescence
indéterminée avec trois séances
par jour afin de le remettre sur
pied. Du coup, le joueur pour-
rait fort probablement rater le
premier match du champion-
nat contre l’USC au stade du
20-Août.
Djelloul dans
l’embarras
Cette blessure tombe au très
mauvais moment pour l’équipe
husseindéenne, surtout lorsqu’on
sait que le staff technique compte
énormément sur Boussaïd afin
d’équilibrer son milieu. En plus,
la hargne du joueur est très de-
mandé en Ligue 2 et sa blessure
ne fait que tracasser l’entraîneur
Zoheir Djelloul. Ce dernier est
dans l’embarras puisque Bous-
saïd n’a pas eu le feu vert pour
reprendre les entraînements, au
moins, en solo. Durant cette ab-
sence, le coach nahdiste aura
heureusement une autre solution
de rechange, au cas où Boussaïd
déclarerait forfait pour le match
contre l’US Chaouia. Chérif Ab-
deslam est bien là pour pallier à
toute mauvaise surprise en mi-
lieu.
Youcef M.

Le Nasria entamera aujourd’hui sa

dernière phase contre l’Etoile du Sahel

Apporter les derniers réglages

  • M l

a

g

r é

l’énorme b o u l o t

accompli jusqu’ici, l’entraîneur Zoheir Djelloul n’a pas en- core arrêté son onze type. A deux élé- ments près, le coach nahdiste est toujours à la recherche de la cohésion. A cet effet, la phase précompéti- tive sera achevée lors du stage de Gamarth avec un premier match amical contre l’Etoile du Sahel, prévu aujourd’hui à Sousse. En dépit du choix de l’adversaire, le coach devrait pré-

senter, soi-disant, son équipe type. Devant un adversaire de tel calibre, même si l’équipe de l’Etoile ne sera composée qu’es- sentiellement de joueurs remplaçants dans la mesure où les titulaires ont rem- porté dimanche der- nier la Coupe contre le Sfax, il devrait se contenter de son onze et de son banc. Le reste de l’effectif sera appelé à accomplir quelques tours de pistes. Ce qui est sûr, c’est que Zoheir Djelloul a déjà une idée très

précise sur son onze type après huit matchs amicaux dis- putés jusque-là. Zem- mouri, Guebli, Benyahia, Zerrouki, Bouharbit et Hemani seront fort probable- ment titulaires contre l’Etoile. En somme, les choses sérieuses sur le plan technico- tactique devront commencer dès au- jourd’hui où l’entraî- neur sera appelé à truffer son calepin et mentionner ainsi «pas mal de re- marques »…

Y. M.

N° 2373 Mardi 13 août 2013

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 2 1 9 USMBA Le stage bloqué

Coup d’œil Ligue 2

19

USMBA

Le stage bloqué a débuté à Bologhine

N° 2373 Mardi 13 août 2013 Coup d’œil Ligue 2 1 9 USMBA Le stage bloqué
  • L e groupe bel-abbésien est dés- ormais à pied d’œuvre depuis hier. Après un contretemps, Bira a réussi à déclencher sa première séance d’entraînement

dimanche au stade Bologhine durant la mati- née, elle fut marquée par des exercices phy- siques intenses. En effet, Les joueurs ont été soumis à une charge élevée. Ne voulant pas gaspiller plus de temps et conscient de l’im- portance de ce regroupement, Bira sait per- tinemment qu’il faudra hausser la cadence en programmant des ateliers dans ce sens. Il sait aussi qu’il faudra élever la charge de travail à partir du premier jour du stage.

Le stade Omar-Hamadi mis à la disposition de l’USMBA

La direction du club de Soustara n'a lésiné sur aucun moyen pour permettre à l’équipe bel-abbésienne de réussir une bonne prépa- ration d'intersaison dans la perceptive du nouvel exercice. Hocine Achiou, par ses connaissances et son statut au sein l’USMA, a été pour beaucoup dans la facilité que l’en- traîneur Bira a eu pour assurer son travail .

Le physique le matin, la tactique l’après-midi

L’entraîneur de l’USMBA trouve que pour être d'attaque sur le volet physique et tech- nico-tactique, augmenter le rythme de pré- paration est recommandé. Cependant, pour ne pas saturer les joueurs, tout a été accom- modé d’une façon scientifique et étudiée. La séance du matin a été réservée essentielle- ment au volet physique, visant à recharger les batteries du groupe suite à l’inactivité qui a suivi la fête. Le groupe a alterné des exercices de musculation et de force avec des applica- tions. D’ailleurs, c’est pour éviter à ses hommes de sombrer dans la platitude qui pourrait avoir des retombées contraires sur le mental des joueurs que Bira, en technicien averti et aidé en cela par ses assistants, a al- terné entre les aspects physique et tactique en permettant aux camarades de Belkaid de taper dans le ballon durant les séances de l'après-midi.

Premier match amical face au RCK

Même si on ignore l’identité des équipes

adverses que l’USMBA aura à affronter en amical lors du stage d’Alger. Nous avons appris, par la voix du président Djillali Bensenada, que le premier sparring-part- ner de son équipe sera le RCK. Le prési- dent de l’USMBA nous a informé que d’autres adversaires potentiels pourraient jouer contre l’USMBA mais tout est assu- jetti à l’organigramme de ces dites forma- tions. En tout cas, Bira insiste sur le fait que son équipe disputera le maximum de rencontres possibles afin qu’il puisse jau- ger le niveau physique de ses joueurs en matière de cohérence et d’assimilation tactique.

Le CRB et le RC Arba au menu

Quoique contrarié par le temps, l’en- traîneur Bira et son staff ont vite fait de concocter un programme de telle sorte à garder la concentration du groupe qui af- fute ses armes dans une ambiance bon enfant. Pour combler le retard en ma- tière de joutes amicales, l’entraîneur des Vert et Rouge a souhaité disputé plusieurs matches pour initier ses hommes à la com- pétition et leur permettre d’être fin prêts pour l’entame du championnat. Outre le RCK, il aura comme probables sparring-partners le CRB et RCA. Ces deux rencontres seront une aubaine pour le driver pour remettre sur pied son équipe avant la rencontre contre le CAB.

D’autres matches en vue

Les Vert et Rouge devront mettre à profit le

stage pour disputer des matches d’application entre les joueurs et des joutes amicales. Une opportunité pour préparer le volet tactico- technique et verser les joueurs dans le rythme de la compétition mais surtout tenter de dé- gager le onze qui débutera contre le CAB. A cet effet, nous avons appris que des contacts sont entrepris afin de dénicher au moins deux autres équipes en vue de leur livrer des matches amicaux. Cela dit, Bira veut des sparring-partners de taille. Il espère affronter les équipes évoluant parmi l'élite afin de se mesurer comme il se doit.

Le retard et la cohésion, les deux soucis de Bira

Le staff technique de l’USMBA mettra à profit ce stage pour assurer une bonne cohé- sion entre anciens et nouveaux joueurs. Pour ce faire, outre les matchs d'application et les sixtes programmés, l’entraîneur Bira a prévu trois joutes amicales. Des rencontres qui se- ront mises à profit non seulement pour tra- vailler l’homogénéité mais aussi pour permettre aux joueurs d'avoir du temps de jeu dans les jambes, avant la reprise du cham- pionnat. En effet, très soucieux de réussir la meil- leure préparation d’intersaison possible, du- rant ce stage bloqué à Alger, Bira veut programmer deux ou trois autres rencontres de plus d’ici le retour au pays, sauf que cela dépendra aussi de la disponibilité des équipes algériennes qui seront en Tunisie pendant les jours à venir, après avoir passé la fête de l’Aïd en Algérie.

M. O. Nourredine

Bensenada loue le geste du wali

Compte tenu de la crise financière que traverse le club bel-abbésien, la direction ne pouvait assurer à l’équipe un stage bloqué, encore moins un recrutement aussi ju- dicieux que celui effectué durant l’intersaison. Le président de l’USMBA, Djillali Bensenada, n’a pas hésité à louer le geste fort du wali qui sans lui l’équipe serait li- vrée à elle-même. Bensenada affirme que cette attitude fort significative du premier responsable de la wilaya a eu un écho auprès des supporters qui le remercient vive- ment, pour ce qu’il fait pour le club porte-fanion de toute une wilaya et qui galvani- sera les dirigeants, les entraîneurs ainsi que les joueurs à persévérer dans le but d’honorer les couleurs de l’USMBA en réalisant des prouesses à même d’assurer l’acccession qui sera le cadeau à lui offrir en guise de son dévouement et de son assistance à l’USMBA.

MCS
MCS

Trois joueurs renvoyés de l’entraînement

  • L a reprise des entraî- nements a été ca- ractérisée par le renvoi de trois

joueurs que l’entraîneur Os- mane a dû rappeler à l’ordre avant de les prier de rebrous- ser chemin suite à leur arrivée tardive à la séance qui devait se tenir à 18h sur le terrain du stade 13-Avril. Les trois joueurs en question sont :

Alaoui, le gardien de but, le défenseur Bensam et le milieu de train Guenifi. Pourtant, ils avaient tous les trois enfilé leur équipement.

Osmane n’a rien voulu savoir

Les trois éléments ont essayé de justifier leur retard et expli- quer les choses à leur entraî- neur, en vain. Guenifi et Bensam, qui habitent dans la wilaya de Sétif, ont voulu ex- pliquer cela à leur coach mais ce dernier n’a rien voulu en- tendre, comme il l’a fait avec le gardien Allaoui qui, selon lui,

a été retardé dans les embou- teillages. Osmane a voulu être intransigeants avec eux comme il l’a été avec d’autres pour les mêmes raisons, no- tamment avec Ziani et Guer- chi.

Saïda a affronté hier Eramchi en amical

Toujours dans le cadre de sa préparation d’intersaison, le Mouloudia de Saïda a affronté hier en amical l’équipe d’Eramchi qui évolue en deuxième division amateur. La rencontre a eu lieu sur le ter- rain du stade municipal Eram- chi. C’est le quatrième match amical des Saïdis en attendant une prochaine rencontre pré- vue face à Espérance de Magh- nia demain mercredi, et un dernier match, le sixième, contre l’Union de Maghnia, avant de rentrer à Saïda et poursuivre le travail au stade

13-Avril.

K. B.

WAT
WAT

Les Widadis aujourd’hui à Béjaïa