Vous êtes sur la page 1sur 24
Brahimi, meilleur joueur africain de la Liga Réunion du BF L'ESS et l'USMA, représentants de
Brahimi, meilleur joueur
africain de la Liga
Réunion du BF
L'ESS et l'USMA,
représentants de
l'Algérie en LDC
Necib et Ghorbal
promus arbitres
internationaux
www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 20 DA France 2 € N° 4079 ISSN 1111
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

CLASICO J-1

JSK : GAGNER POUR PROVOQUER LE DÉCLIC Pour assurer une présence record de ses supporters
JSK : GAGNER POUR
PROVOQUER LE DÉCLIC
Pour assurer une présence record de ses supporters
Benamara : «Faut battre
le MCA, c'est vital»
Le MCA change
l'heure du match
Sanctions de la LFP
L'affaire prend une
tournure politique
Charef prépare ses
11 guerriers pour le clasico
Les supporters veulent envahir Bologhine
On
attend beaucoup de Hendou

USMA Suspendu,

R. Haddad

CRB Il a signé son contrat hier

USMA Suspendu, R. Haddad CRB Il a signé son contrat hier Du pain sur la planche

Du pain sur la planche pour Michel

Achouri désigné adjoint

interjette appel

pour Michel Achouri désigné adjoint interjette appel et promet : «Je mettrai les points sur les

et promet :

«Je mettrai les points sur les i»

Hadj Adlène renforcera l'encadrement
Hadj Adlène renforcera
l'encadrement

USMH Il devait les voir hier

Laïb annule sa rencontre avec les joueurs

NAHD

Nouioua dans l'œil du cyclone

Guebli souffrant, Metref reprend

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

2

À LA UNE

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 2 À LA UNE RÉUNION DU BUREAU FÉDÉRAL L'ESS et l'USMA,

RÉUNION DU BUREAU FÉDÉRAL

L'ESS et l'USMA,

seuls représentants de l'Algérie en C1

PAR SMAÏL M. A.

Le Bureau Fédéral a tenu sa réunion statutaire élargie aux prési- dents des ligues régionales hier au Centre Technique National de la Fédération Algérienne de Football à Sidi Moussa, sous la présidence de Mohamed Raouraoua, président de la FAF. De nombreuses questions ont été traitées lors de cette réunion, notam- ment les préparatifs du début de la coupe d'Algérie de la nouvelle saison, ainsi que celle relative à la participa- tion des clubs algériens aux différentes coupes continentales. Ainsi, et après avoir exprimé sa satisfaction pour la performance réalisée par l'ES Sétif qui disputera sa finale de la Ligue des champions samedi en lui souhaitant de gagner le trophée et de se qualifier à la Coupe du monde des clubs 2014, le BF a evoqué les compétitions interclubs 2015, ainsi, l'USM Alger, champion d'Algérie en titre, et l'ES Sétif, deuxiè- me au classement du championnat de la Ligue 1, représenteront l'Algérie à la prochaine édition de la Ligue des champions, ainsi, la FAF a mis un terme aux spéculations qui laissaient entendre que notre pays pouvait jouer cette compétition avec 3 clubs à la suite de la sanction infligée à la JSK et la vic- toire attendue de l'ESS. Le MC Alger, vainqueur de la coupe d'Algérie, et le MCE Eulma, quatrième au classement du championnat, prendront part à la coupe de la Confédération 2015.

prendront part à la coupe de la Confédération 2015. Le mercato ouvrira ses portes le 16

Le mercato ouvrira ses portes le 16 décembre Le Bureau Fédéral a adopté les dispo- sitions règlementaires relatives à la deuxième période d'enregistrement des compétitions de football profes- sionnel pour la saison 2014 - 2015. Il a été ainsi décidé que la deuxième pério- de d'enregistrement des joueurs com- mence le 16 décembre 2014 et s'étalera jusqu'au 15 janvier 2015, sachant que les demandes d'enregistrement de joueurs peuvent être déposées dès le 1er décembre 2014. La FAF a reconduit pratiquement les même critères concernant le recrutement des joueurs étrangers et de leur utilisation, idem pour les transferts entre les différentes divisions professionnelles et amateurs.

Contentieux et menaces Le Bureau Fédéral, tout en condam- nant les actes de violence constatés lors de certaines rencontres, a regretté que

certains clubs professionnels conti- nuent de traîner des contentieux finan- ciers vis-à-vis de leurs joueurs. La Ligue de Football Professionnel devra prendre les mesures nécessaires pour endiguer ce phénomène et présenter les cas des clubs réfractaires à la com- mission de discipline pour l'applica- tion stricte des dispositions réglemen- taires. Les clubs qui n'auront pas assai- ni leurs contentieux dans les délais fixés sont d'ores déjà interdits de recrutement durant la deuxième pério- de d'enregistrement, en plus des sanc- tions qui seront prononcées par la commission de discipline et qui peu- vent aller jusqu'à la défalcation de points, voire la rétrogradation d'office pour certains cas.

Arbitrage et contestation Le Bureau Fédéral a appelé tous les dirigeants au respect de leurs obliga- tions de réserve et de cesser les décla-

rations intempestives et de respecter le corps arbitral, cet appel intervient au lendemain de la sanction infligée à Rebouh Haddad qui a été suspendu 6 mois en attendant que le président de la JSK Mohand-Cherif Hannachi soit lui aussi entendu et éventuellement sanctionné. Le Bureau Fédéral a décidé de doubler les sanctions pour tout dépassement tout comme les arbitres fautifs seront sanctionnés.

EN féminine et DTN Le BF qui a pris acte du rapport de par- ticipation de l'équipe nationale fémini- ne à la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations Namibie 2014 félicite les joueuses et les staffs pour leur participation a réitéré son soutien à cette catégorie et promet des pro- grammes pour élever davantage le niveau des joueuses. Le directeur tech- nique national a, pour sa part, présen- té au Bureau Fédéral l'état d'avance- ment de la structuration de la structu- re technique de la FAF, ainsi que le plan d'action de la DTN pour l'année 2015. Le BF adopte le programme 2015 et décide de la création de huit (08) zones techniques à travers le territoire national, ces démembrements de la Direction Technique Nationale assure- ront dans un cadre décentralisé les actions de développement et notam- ment la formation et la gestion des sélections zonales. S. M. A.

LA FAF LANCE

UN NOUVEL APPEL AUX SUPPORTERS DES VERTS

Le BF qui a félicité les joueurs et membres des différents staffs de l'équipe nationale à leur tête le sélectionneur national, Christian Gourcuff, pour la brillante qualification à la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations 2015 n'a pas man- qué de rassurer les Verts en leur promettant de mettre tous les moyens nécessaires pour que l'équipe nationale réalise davantage de réussite avant d'appeler les supporters à se mobiliser derrière l'équipe nationale et de la soutenir et d'éviter les actes qui peuvent lui porter préjudice, tels que l'utili- sation de laser, de fumigènes et envahissement de terrain.

La liste des arbitres internationaux dévoilée

La Commission Fédérale des Arbitres a communiqué la liste des arbitres internationaux pour l'année 2015. Liste des arbitres internationaux 2015 :

Arbitres directeurs :

- Mehdi Abid Charef

- Mokhtar Amalou

- Mohamed Abederrezak Benouza

- Mohamed Bichari

- Mustapha Ghorbal

- Farouk Houasnia

- Redouane Necib

Arbitres assistants :

- Nabil Bounoua

- El-Hamlaoui Sid-Ali Brahim

- Abdelhak Etchiali

- Mokrane Gourari

- Bouabdellah Omari

- Mohamed Serradj

- Ahmed Tamen.

Avant un tournoi de l'UNAF qui aura lieu à Alger en janvier

L'EN olympique jouera le Mali en amical le mois prochain

L'équipe nationale olympique qui poursuit sa préparation sous la houlette du sélectionneur Pierre-André Shurmann, en prévision du match de qualification aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016 et qui a pris part à deux matches internationaux amicaux face à son homologue du Qatar (ponctuées par deux victoires des Verts) en ce mois d'octobre à Doha, disputera au mois de novembre deux autres matchs amicaux contre l'équipe olympique du Mali à Alger. La FAF organisera aussi en Algérie un tournoi pour les équipes olympiques de l'Union Nord-Africaine de Football en janvier 2015.

de l'Union Nord-Africaine de Football en janvier 2015. Coupe d'Algérie LES 1/32, LES 12 ET 13

Coupe d'Algérie

LES 1/32, LES 12 ET 13 DÉCEMBRE

Les derniers tours régio- naux de la coupe d'Algérie 2014/2015 auront lieu les 14 et 21 novembre 2014 à l'issue desquels seront connus les 48

clubs qualifiés au tour natio-

nal avec les 16 clubs de la

Ligue 1 Mobilis qui joueront

les 1/32 de finale. Le tirage au

sort des 1/32 de finale, quant à

lui, est fixé au lundi 1 er

décembre 2014 à Alger. La cérémonie sera organisée

conjointement avec le

Partenaire de la FAF, ATM

Mobilis, et la Télévision

Algérienne. Les matches des

1/32 de finale se joueront les

12 et 13 décembre 2014.

L'hôtel de la FAF sera géré par une société américaine

A la fin de la réunion, le Bureau Fédéral a examiné et pris des décisions

relatives à la gestion administrative et financière de la FAF. Ainsi, la construction de l'Hôtel de la FAF prévue prochainement a été évoquée

et en attendant de savoir qui s'occupera des travaux de construction, il

a été mentionné que la gestion de cet établissement qui assurera l'au-

tofinancement de la FAF à l'avenir soit géré par la même société améri- caine qui gère le Sheraton, probablement la Starwood Hotels & Resorts Worldwide.

probablement la Starwood Hotels & Resorts Worldwide. IL A RETARDÉ LA RÉUNION DU BF La wali

IL A RETARDÉ LA RÉUNION DU BF

La wali d'Alger offre une parcelle de terrain à la FAF, le CTN sera plus grand

Avant le début de la réunion du Bureau Fédéral, les membres de ce dernier ont reçu la visite du wali d'Alger qui, à cette occasion, a octroyé officiellement une parcelle de terrain à la FAF pour pouvoir agrandir le CTN de quelques hectares de plus, qui contiendra entre autre un nouveau terrain gazonné. La FAF a reçu les documents nécessaires lui permettant de lancer prochainement les travaux en question.

Les sélec- tions U20 et U17 auront des coachs avant la fin de l'année

Parmi les déci- sions du BF qui n'ont pas été mises en ligne hier, celle la pro- chaine nomination de deux sélection- neurs pour les catégories U17 et U20 de l'EN aujour- d'hui encore inac- tives, cela devrait intervenir avant la fin de l'année en cours.

La FIFA évoque Ebola et apporte son soutien indirect à la CAF

Une délégation de la CAF depuis lundi au Maroc

Dans le cadre des prépa- ratifs de l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Maroc- 2015, une délégation de la Confédération Africaine de Football (CAF) est arrivée, lundi passé, à Rabat pour examiner, notamment, les aspects marketing de la CAN, a indiqué mardi la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF). Au programme de cette visite, principale- ment axée sur les aspects Marketing de la compéti- tion, une série de réunions avec le Comité d'Organisation Local (LOC), poursuit la FRMF dans un communiqué. A

l'ordre du jour de cette visi- te, une journée consacrée au Workshop Marketing destinée aux sponsors nationaux où les différents packages de sponsoring seront exposés. La cérémo- nie du tirage au sort, pré- vue le 26 novembre pro- chain à Rabat, sera égale- ment au cœur des discus- sions entre les deux parties, ajoute la FRMF. Cette sortie de la CAF prouve que Hayatou ne compte en aucun cas céder face aux menaces des Marocains, aidé il faut le dire par un communiqué rendu public hier par la FIFA qui encou- rage le Maroc à organiser le Mondial des Clubs au mois de décembre et dans lequel la maladie d'Ebola a été évoquée, de façon à ce qu'elle incite le pays voisin

à revoir sa position vis-a-

vis de son intention de ne pas organiser la CAN, voire de la reporter.

Blatter et Platini

L'instance gérée par Blatter, par ce communiqué, a tenté de rectifier la bourde com- mise par Platini récemment qui défendait l'autre sens de la démarche, avant de s'ex- cuser de s'être immiscé dans les affaires de la CAF après un communiqué viru- lent de la Confédération africaine de football, néan- moins la FIFA a montré la voie au Maroc en l'infor- mant que "La FIFA suit la situation et reste en contact étroit avec les autorités marocaines. Elle se tient constamment prête à revoir sa position, conformément au guide technique de l'OMS. Si la situation venait

à évoluer, la FIFA entrerait

immédiatement en contact avec les clubs concernés". Cela concerne la Coupe du monde des clubs mais aussi et indirectement la CAN. Notons enfin que tout sera

décidé lors de la réunion du 3 novembre prochain à Rabat entre le gouverne- ment marocain et les hauts responsables de la CAF conduits par le président de l'instance, Issa Hayatou. Il sera accompagné de son premier vice-président Almamy Kabele Camara, de son secrétaire général le Marocain Hicham El- Amrani, et de Mohamed Raouraoua, en sa qualité de membre du comité exécutif

de la CAF.

S. M. A.

www.competition.dz À LA UNE
www.competition.dz
À LA UNE

Mercredi 29 octobre 2014

3

www.competition.dz À LA UNE Mercredi 29 octobre 2014 3 CÉRÉMONIE DE LA LFP ESPAGNOLE BRAHIMI MEILLEUR

CÉRÉMONIE DE LA LFP ESPAGNOLE

BRAHIMI

MEILLEUR JOUEUR AFRICAIN DE LA LIGA

L'international algérien du FC Porto a reçu une distinction personnelle avec le titre de meilleur joueur africain du championnat espagnol après une saison remarquable avec son ancienne équipe de Grenade.

PAR ISLAM Z.

En effet, l'international algé- rien a été sacré meilleur joueur afri- cain de la Liga pour la saison 2013/2014. Le feu follet des Verts a remporté la mise face à des adver- saires de taille comme le capitaine de la sélection camerounaise et pensionnaire du FC Séville ainsi que son ancien camarade à Grenade et international marocain, Youssef El- Arabi. A l'unanimité, c'est l'international algérien qui a remporté la mise et pour cause. Désigné comme le meilleur dri- bleur de Liga la saison passé et ce devant Cristiano Ronaldo et Lionel Messi (excusez du peu !), le joueur formé à Rennes a logiquement rem- porté son premier prix à titre indi- viduel dans sa jeune carrière. Auteur d'une grande saison du côté de Grenade où il a été notamment l'un des tout meilleurs joueurs de la formation andalouse, Yacine Brahimi avait réussi aussi à mar- quer des buts de grande importan- ce comme celui face au Barça ou encore des prestations remar- quables et une régularité exemplai- re. L'ancien de Rennes a été ainsi récompensé pour l'ensemble de son œuvre du côté de l'Andalousie mais aussi et surtout pour son par- cours exceptionnel lors du dernier Mondial brésilien où il a été l'un

des grands artisans du bon par- cours des Verts qui ont réussi à atteindre les 1/8 de finale de la compétition ne se faisant éliminer que par les futurs champions du monde allemands. Il faut dire aussi que son début de saison canon du côté de Porto a largement plaidé en sa faveur avec des prestations convaincantes et notamment en Ligue des champions où il est deuxième meilleur buteur de la compétition.

Une ascension remarquable Yacine Brahimi a fait ses débuts à Clairefontaine et depuis, il a connu une ascension fulgurante. En effet, repéré par Rennes, il intègre le centre de formation breton pour faire ses preuves et tenter de passer professionnel. En 2010, il est envoyé en prêt du côté de Clermont Foot et donne un petit aperçu de son immense talent. De retour à Rennes, il saisit sa chance mais une blessure vient tout gâcher puisqu'elle l'éloigne des terrains pendant plusieurs semaines. Ajoutez à cela, des rapports diffi- ciles avec Frédéric Antonneti qui contraignent le joueur à demander le prêt. C'est en Espagne, plus pré- cisément à Grenade qu'il trouve une chance de s'exprimer et trouve une promesse d'un temps de jeu

conséquent. A partir de là, c'est le début de l'éclosion de l'Algérien qui finit pour sa première année dans le top 3 des meilleurs drib- bleurs et l'année suivante, il rem- porte ce titre honorifique. Son choix pour l'Algérie lui a aussi permis de découvrir la plus prestigieuse des compétitions internationales avec la Coupe du monde au Brésil. Transféré à Porto, il a déjà conquis tout son monde et a déjà été plébis- cité par les fans comme étant la meilleure recrue estivale du club.

«Je dédie ce trophée à mon pays» Invité à s'exprimer après avoir reçu son trophée, le joueur algérien affir- me : "Je suis très honoré de cette distinction. Je dédie ce trophée à mon pays, à ma fille et au continent africain. Je n'oublie pas de remer- cier mes anciens camarades de Grenade qui m'ont beaucoup aidé."

Nominé pour le Ballon d'or africain Le joueur du FC Porto a été égale- ment nominé pour le titre du Ballon d'or africain qui récompense le meilleur représentant du conti- nent en Europe. L'Algérien sera en concurrence avec les tout meilleurs, on pense notamment à Yaya Touré, Gervinho.

I. Z.

on pense notamment à Yaya Touré, Gervinho. I. Z.  Yebda encense Brahimi : «Il est

Yebda

encense

Brahimi :

«Il est

au-dessus

de Pablo

Aimar»

Hassan Yebda, ex- milieu de terrain du Benfica Lisbonne, s'est prononcé à propos des performances de Brahimi au magazine France

Football. Il n'a pas taré d'éloges sur son compatriote qui vient tout juste de remporter le titre de meilleur joueur africain en championnat espagnol. "Des grands joueurs, j'en ai vus dans ma carrière. J'ai notamment côtoyé Pablo Aimar au Benfica, et Yacine, c'est au-dessus. Il est le joueur qui se retourne le plus rapidement avec le ballon. C'est un petit phénomène",

avec le ballon. C'est un petit phénomène", Slimani rétabli L'attaquant algérien du Sporting
avec le ballon. C'est un petit phénomène", Slimani rétabli L'attaquant algérien du Sporting

Slimani rétabli

L'attaquant algérien du Sporting Portugal, blessé dernière- ment, est proche du retour

L'avant-centre algérien du club portugais, blessé la semaine passée au cours de la rencontre de Ligue des

champions face à Schalke 04, le joueur souffrait d'une myalgie. Cependant, les doutes ont très vite été dissipés puisque le joueur ne souffre de rien de grave. Mieux, il est proche de retrouver le chemin des entraîne- ments. En effet, dans son édition d'hier, le journal Record a abordé le cas de l'ancien joueur du CRB en affir- mant que sa guérison allait dans le bon sens et que le joueur ne devrait pas tarder à retrouver le groupe. Le

numéro 9 du Sporting qui a fait l'im-

le groupe. Le numéro 9 du Sporting qui a fait l'im- passe sur la dernière rencontre

passe sur la dernière rencontre face au Maritimo devrait refaire partie des plans de son entraîneur dès la prochaine sortie de l'équipe face au Vitoria Guimarães, affirme le quo- tidien lusitanien. D'ailleurs, le stade Minho reste un bon souvenir pour Super Slim qui au cours de la saison derniè-

re avait réussi à inscrire le seul et unique but de la partie. Ainsi, l'entraîneur Marcos Silva se retrouve avec une alter- native de plus pour composer son équipe type et ce dès la

prochaine rencontre.

I. Z.

Pour compenser l'absence de Ghoulam pendant la CAN

Naples compte recruter Arbeloa

PAR SOFIANE B.

Cet hiver, Faouzi Ghoulam participera avec l'équipe nationale à la CAN 2015. Pour compenser l'absence de son latéral gauche algé- rien, Naples compte recruter l'Espagnol Arbeloa. Le SSC Naples pense sérieusement s'approprier les services du défenseur du Real Madrid, en l'occurrence Alvaro Arbeloa. Le coach du club italien connaît très bien le joueur espagnol puis- qu'il a déjà travaillé avec lui lorsqu'il était à la tête de la barre tech- nique de Liverpool depuis quelques années. Pour l'entraî- neur Raphael Bénitéz, le Madrilène a le profil idéal pour remplacer

son latéral gauche pré- féré à qui il a recours régulièrement depuis le début de la saison. La participation de Faouzi Ghoulam avec l'Algérie à la CAN 2015 repré- sente un vrai casse-tête pour les Napolitains qui craignent de se retrou- ver avec un flanc défen- sif gauche affaibli sans leur joueur algérien.

Son recrutement dépendra du pro- gramme de la CAN En plus de son coût, le recrutement d'Alvaro Arbeloa dépendra du maintien ou non de la CAN 2015 au début du mois de janvier pro- chain. En cas de report de cette compétition jusqu'en été, le SSC Naples ne sera plus obligé de faire un si

onéreux recrutement puisque son latéral gauche algérien ne sera pris par aucun autre engagement que celui avec son équipe. Les Napolitains ne sont pas seuls à vouloir s'offrir les ser- vices de ce défenseur espagnol. Le Milan AC veut égale- ment le recruter. Aussi, c'est le plus offrant financièrement qui aura le dernier mot, puisque Arbeloa n'acceptera d'avoir un salaire moins valeureux que celui qu'il perçoit actuelle- ment avec le Real Madrid. Reste à savoir aussi s'il acceptera pour un Naples qui possède un aussi brillant latéral gauche comme Ghoulam.

a le S. B.
a
le
S. B.

déclaré Yebda

sur les colonnes de France Football avant d'ajouter :

"Il est Algérien, s'il avait été Brésilien ou Argentin, il serait déjà plus haut.

Malgré ce

contretemps, il

va y arriver. Pour moi, Yacine c'est

Real Madrid."

S. B.

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 4 LIGUE DES CHAMPIONS J-3 DEMOU : «Un résultat et

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

4

LIGUE DES CHAMPIONS

J-3
J-3
Mercredi 29 octobre 2014 4 LIGUE DES CHAMPIONS J-3 DEMOU : «Un résultat et un retour

DEMOU :

«Un résultat et un retour à la compétition bénéfiques pour moi»

et et je «
et
et
je
«

Très certainement l'un des meilleurs Sétifiens sur le terrain, Demou nous a dit que ce nul avec des buts est ce qui pouvait arriver de mieux à son équipe.

De notre correspondant

KACEM A.

C'est une bien belle performance que celle que vous venez de réaliser, n'est- ce-pas ?

Absolument,

pense que notre mission a été réus- sie à cent pour cent. Nous sommes partis au Congo pour garder nos chances de sacre intactes et c'est chose faite. Il ne faut surtout pas croi- re que cela a été facile.

Expliquez-vous…

Cette équipe de Vita Club est très bien organisée et, surtout, elle se bat sur tous les ballons. Nous, les défen- seurs, nous avons eu affaire à des attaquants athlétiques et, croyez- moi, les choses n'ont pas été simples.

Ce résultat vous permet d'être optimistes, non ?

C'est ce qui pouvait nous arriver de mieux. C'est pour nous le meilleur scénario. Maintenant, il faut confirmer lors du match retour à Blida.

Justement, il se jouera dans quelques jours. Aurez-vous le temps de récupérer d'ici- là ?

sommes

des professionnels

devons

réagir en fonction des

Nous

nous

circonstances. Les membres du staff

notre

entraîneur sauront faire ce qu'il faut pour que nous soyons au top le 1er novembre.

Nous sommes partis au Congo pour garder nos chances de sacre intactes et c'est chose faite

On vous laisse conclure…

Personnellement, je suis doublement heureux. Il y a ce résultat acquis dans des conditions difficiles, et aussi le fait d'avoir des chances de gagner la plus prestigieuse des compétions africaines. K. A.

MEGATLI :

«Je suis très heureux d'avoir contribué à cette performance de mon équipe»

On imagine que vous êtes très heureux, surtout que vous avez réussi à inscrire un but qui vaut de l'or…

Je suis heureux d'avoir réussi à inscrire ce but qui est très important et qui sera sans doute déterminant lors du match retour.

qui un est un bon résultat à l'extérieur et qui nous met en confiance.

Vita Club vous a créé des problèmes…

En effet, on a souffert face à cette équipe de Vita Club qui pratique du beau jeu. Je pense que le fait d'être en finale démontre que ce n'est pas par hasard qu'ils sont là. Je peux même vous dire que nous avons raté de nom- breuses occasions lors de ce match. On pou- vait même le gagner, car on s'était bien préparés.

C'est le but le plus important de votre carrière, non ?

C'est évident. Vous savez, c'est grâce à ce but que l'ESS a plus de 50% de chances de remporter cette Ligue des champions. Cela dit, c'est une fierté pour moi d'avoir contribué au sacre de l'ESS.

Vous pensez que c'est un résultat positif pour vous…

Vous pensez que c'est un résultat positif pour vous… Et le match retour… Ce sera dans

Et le match retour…

Ce sera dans une semai- ne. On entamera directement la pré- paration. On est à 90' du bonheur. On doit bien se préparer. On sait que l'adversaire joue bien à l'exté- rieur. La preuve, ils ont arraché cette qualifica- tion à Sfax. K. A.

Evidemment que c'est un bon résultat qui nous permettra de jouer à l'aise chez nous à Blida. On sera sans pression. Au contrai- re, ce sera le Vita Club qui sera sous pression. Nous allons gérer le 2-2

Raouaraoua et Zoukh ont rendu visite aux Ententistes à Sidi Moussa

Le président de la Fédération algérienne de football, M. Mohamed Raouaraoua, et le wali d'Alger, M. Zoukh, qui est le président d'honneur de l'ESS, ont rendu visite hier matin aux Sétifiens à Sidi Moussa. Le premier en a profité pour présider la réunion du bureau fédéral, et le second a voulu encourager les poulains de Madoui pour réaliser le résultat idéal qui permettrait aux Sétifiens de remporter la Ligue des champions africaine après leur dernier sacre africain décroché il y a 24 ans. Le discours des deux hommes était clair, la victoire et offrir le trophée à l'Algérie surtout que la rencontre aura lieu le 1 er novembre, qui est une date historique pour l'Algérie.

Un avion affrété pour transporter les supporters congolais

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango, a annoncé qu'un avion affrété sera mis à la disposition des supporters congolais qui vont accompagner le Vita Club à Blida pour la finale retour de la Ligue de champions de la CAF. Le gouverneur de Kinshasa a fait cette annonce au cours d'un point de presse tenu à Kinshasa le lundi 27 octobre. "Le Chef de l'Etat a mis à la disposition des supporters congolais un avion pour le match retour. Cet avion quittera Kinshasa samedi, jour du match, tôt le matin et sera de retour le lendemain", a précisé André Kimbuta, sans évoquer les modalités du voyage.

Florent Ibenge :

«Nous gardons nos chances intactes»

L'entraîneur de l'AS Vita

Club, Florent

Ibenge,

estime que

les chances

pour son

équipe de

remporter

la 18 e édition de la Ligue

des

champions

de la CAF sont encore

intactes malgré

le nul (2-2)

de la CAF sont encore intactes malgré le nul (2-2) concédé dimanche à Kinshasa lors de

concédé dimanche à Kinshasa lors de la finale aller contre l'Entente de Sétif. Dans une déclaration à la presse

à l'issue de ce match, Florent Ibende a affirmé : "Nous avons dominé ce match et nous nous sommes créé un grand nombre

d'occasions. Je pense d'ailleurs que la chance nous a tourné le dos. Elle

a souri à notre adversaire. Le but

que nous avons encaissé en début de rencontre nous a énormément perturbés. Je dirai même qu'il nous

a scié les jambes. Je savais que

nous serions confrontés à une forte opposition. Le fait que l'équipe de Sétif soit en finale veut dire que c'est une très bonne formation.

Nous gardons intactes nos chances de remporter le trophée, et c'est ce que nous ferons à Alger. Nous allons nous donner à fond et jouer le tout pour le tout afin de rentrer

à la maison avec la coupe."

L'entraîneur a également estimé que le poids du match a pesé sur le mental de son équipe :

"Je pense que le mental nous a beaucoup plus manqué que le physique. Le poids du match a un petit peu pesé. Parce que, d'habitude, on joue un match normal et là on joue un match pour tout le pays. Peut-être le

poids de cette responsabilité nous

a inhibés… On a de bons

attaquants, certes, mais dans un grand match, il faut de grands joueurs. On a le meilleur buteur de la compétition (Mubele Ndombe avec 7 réalisations, ndlr), mais, aujourd'hui, il n'était pas dans son

jour."

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

USMA

5

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 USMA 5 Suspendu, R. Haddad interjette appel et promet : «Je

Suspendu, R. Haddad interjette appel et promet :

«Je mettrai les points sur les i»

Comme rapporté par nos soins dans notre dernière livraison, le président de l'USMA, Rebouh Haddad, a écopé une suspension de six mois après son audition par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel.

de discipline de la Ligue de football professionnel. PAR ANIS S. Afin de connaître ses impressions,

PAR ANIS S.

Afin de connaître ses impressions, au lendemain de l'annonce officielle de sa sanc- tion, nous avons contacté hier après-midi Rebouh Haddad, mais il a refusé de nous accor- der la moindre déclaration, tout en nous affirmant qu'il animera une conférence de presse dans les prochains jours pour réagir

à propos de sa suspension jugée très sévère. Une conféren- ce de presse dans laquelle le président usmiste compte déballer tout et mettre les points sur les i en ce qui concer- ne sa lourde suspension. "Excusez-moi, je ne peux faire aucune déclaration pour le moment. J'ai reçu plusieurs appels de la part des différents médias, mais j'ai refusé de par- ler à propos de ma suspension.

Je vais animer une conférence de presse dans les prochains jours où je vais tout dire", nous a confié Rebouh Haddad.

Il a fait appel Bien qu'il ait refusé de ne faire aucune déclaration aux médias, Rebouh Haddad a confié à ses proches que la suspension que lui a infligée la commission de discipline de la LFP est lourde. En effet, le président usmiste a

introduit hier matin un appel au niveau de la structure à Mahfoud Kerbadj, a-t-on appris d'une source proche du dossier, tout en espérant que sa suspension soit revue à la bais- se. Mais apparemment, la ten- tative de Haddad pourrait res- ter vaine puisque la décision de la CD de la LFP est irrévocable. Il devra attendre jusqu'au 28 avril prochain pour purger sa "lourde" suspension. A. S.

En amical :

USMA 4 - O. Deux- Moulins 1

Comme prévu, la formation usmiste a disputé hier soir une rencontre amicale qui l'a opposée à son homologue l'Olympique Deux- Moulins. Ce galop d'entraînement, qui n'a concerné que les joueurs n'ayant pas joué face au NAHD ainsi que quelques espoirs, s'est soldé par le score de quatre buts à un en faveur des Usmistes. Ce fut une occasion pour les joueurs réservistes de l'USMA afin de rester compétitifs et surtout de gagner un match dans les jambes.

Hier, du

biquoti-

dien

au menu

Comme ce fut le cas avant-hier, la formation usmiste s'est entraînée deux fois hier au stade Omar Hamadi de Bologhine. Le premier entraînement a eu lieu dans la matinée à partir de 10h, tandis que le deuxième s'est déroulé en fin de journée à partir de

17h.

Suite à la sanction de Haddad

Les supporters comptent se déplacer ce matin au siège de la LFP

La suspension de six mois qu'a infligé la commission de disci- pline à l'encontre du président de l'USMA, Rebouh Haddad, n'a pas été du goût des supporters usmistes qui ont jugé cette suspension très sévère et exagérée. Selon les infor- mations qui nous sont parvenues, on croit savoir que les incondition- nels de l'USMA comptent faire un déplacement en masse ce matin auprès du siège de la Ligue de foot- ball professionnel, et ce, pour contester la suspension du président Haddad qui semble, selon eux, très lourde et sévère. En effet, les amou- reux des Rouge et Noir sont una- nimes à dire que Haddad ne mérite pas une sanction de six mois et qu'il n'a fait que défendre les intérêts de son équipe en critiquant l'arbitrage au cours de cette rencontre. Il faut dire que le président de l'USMA s'était indigné de la désignation de l'arbitre de la rencontre du NAHD en affirmant que Hamoum était le mal du football national.

en affirmant que Hamoum était le mal du football national. Cependant, l'homme fort de la for-

Cependant, l'homme fort de la for- mation de Soustara n'a pas visé la personne, mais a plutôt pesté contre le fait de désigner un arbitre incon- nu pour un match de cette impor- tance. Cette sortie médiatique lui a donc valu une suspension de six mois qui reste exagérée selon les amoureux de l'USMA. Ces derniers ne comptent en aucun cas se taire et veulent se déplacer en masse au siège de la structure de Mahfoud Kerbadj afin de tenter de convaincre

les responsables de la LFP de revoir à la baisse la sanction de Haddad. Si les amoureux des Rouge et Noir comptent procéder de la sorte, c'est pour manifester leur soutien à Haddad car ils l'apprécient beau- coup dans la mesure où il a mis tous les moyens à la disposition de la for- mation de Soustara pour qu'elle réa- lise les meilleurs résultats dans ses différentes compétitions lors de l'ac- tuel exercice.

A. S.

Bouchema

suspendu

IL A REÇU UNE OFFRE CONCRÈTE

Hadj Adlène renforcera la direction de l'USMA

Hadj Adlène renforcera la direction de l'USMA Selon une source sûre, on apprend que l'ex-gloire de

Selon une source sûre, on apprend que l'ex-gloire de l'USMA, Hadj Adlène, vient d’in- tégrer l’encadrement technico- administratif du club algérois après avoir reçu une offre concrète de la part du président Haddad. En effet, l'ancienne coqueluche des supporters usmistes s'est réunie hier soir avec le président usmiste qui lui a proposé un poste au sein de la SSPA/USMA. Ce qui est sûr, c'est que la grande expérience de Hadj Adlène, qui est un très grand connaisseur du football, a certai- nement incité le président usmiste

à le recruter. Il est désigné coordi- nateur général du club. C’est un excellent renfort pour la formation algéroise, tant l’homme est une

compétence avérée.

A. S.

Velud devrait animer une conférence de presse ce matin Le premier responsable de la barre technique du club, Hubert Velud, devrait animer ce matin, à l'issue de la séance d'entraîne- ment, une conférence de presse dans laquelle il va répondre aux différentes questions des journa- listes présents. A. S.

En plus de Hocine El-Orfi et Ernest Nsombo, pour blessure, la formation usmiste sera également privée des services de son milieu de terrain, Nassim Bouchema, en raison d'une suspension. En effet, le joueur en question a écopé d'un troisième carton jaune lors du dernier derby ayant mis aux prises son équipe avec le NAHD, synonyme d'une suspension automatique pour la prochaine rencontre du championnat. Ainsi, le numéro 13 de la formation de Soustara sera contraint de faire l'impasse sur le déplacement à El- Eulma pour affronter samedi la formation locale du MCEE. Une absence qui demeure un véritable casse- tête pour le premier responsable de la barre technique, Hubert Velud, vu le poids de son joueur sur son échiquier et qui mise beaucoup sur lui dans l'entrejeu.

Baïtèche

pour le

remplacer Devant cette situation, le technicien français doit trouver les solutions pour pallier l'absence de Bouchema. Selon les informations qui nous sont parvenues, et en absence d'El-Orfi, toujours convalescent, on croit savoir que le jeune Karim Baïtèche est le mieux indiqué pour être parmi le onze de départ afin de remplacer son coéquipier suspendu Bouchema. Il sera épaulé par Hamza Koudri pour assurer la récupération dans l'entrejeu. Il faut dire que le jeune Mohamed Benkhemassa est l'autre solution pour Velud et pourra compter sur lui pour pallier l'absence de Bouchema. A. S.

Haddad s'est réuni hier avec les joueurs et Velud

Comme ce fut le cas dimanche dernier, le président Rebouh Haddad s'est réuni hier soir, à l'issue de la séance d'entraînement, avec les joueurs en présence du premier responsable de la barre tech- nique du club, Hubert Velud. Si le président usmiste a décidé de tenir cette réunion, c'est pour motiver les joueurs à sor-

tir le grand jeu lors de la pro- chaine rencontre du champion- nat qui opposera le club de Soustara au MC El-Eulma. Aussi, Haddad devait respon- sabiliser les coéquipiers du capitaine Khoualed sur l'im- portance de la victoire samedi afin de mettre fin à la série de mauvais résultats qui risquent de mener le club algérois vers

la dérive. Il faut dire que les derniers échecs essuyés par la formation usmiste ont contraint le président Haddad à rester au chevet de son équi- pe et essayer de savoir ce qui ne fonctionne pas convenable- ment dans le groupe. Il est à noter que Haddad s'est réuni avec le conseil d'administration de la SSPA/USMA avant de

tenir une réunion avec les joueurs et Velud.

Vers le départ de Velud après le match face au MC El-Eulma Selon une source fiable, on croit savoir que l'entraîneur Hubert Velud pourrait quitter l'USMA après la rencontre de samedi face au MC El-Eulma,

notamment en cas où l'équipe enchaîne une autre défaite. Selon toujours notre source, le

technicien français a senti qu'il est indésirable, malgré la confiance que lui a renouvelée le président Haddad. Ce qui pourrait pousser l'ex-sélection- neur du Togo à rendre le tablier et résilier son contrat à

l'amiable.

A. S.

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

6

JSK

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 6 JSK LES KABYLES VEULENT PROVOQUER LE DÉCLIC À BOLOGHINE PAR

LES KABYLES VEULENT

PROVOQUER LE DÉCLIC À BOLOGHINE

JSK LES KABYLES VEULENT PROVOQUER LE DÉCLIC À BOLOGHINE PAR ABDELLAH HADDAD Demain soir, les amateurs

PAR ABDELLAH HADDAD

Demain soir, les amateurs du bal- lon rond seront au rendez-vous avec le clasico. Le MCA recevra au vieux stade de Bologhine la JSK dans un match avancé de la neuvième journée. Le moins que l'on puisse dire est que cette rencontre sera très importante pour les deux teams, mais beaucoup plus pour la formation du Djurdjura. Après le départ de Hugo Broos qui a démission- né de son poste d'entraîneur en chef de la formation de la ville des Genets à l'is- sue du match NAHD-JSK, les Kabyles ont perdu totalement le nord. Ils ont concédé trois défaites de suite. Ces mauvais résultats ont provoqué la colè- re des supporters qui commençaient à s'inquiéter et sérieusement sur l'avenir de leur club, surtout avec cette histoire de sanction. La preuve, lundi dernier

lors de la séance de la reprise des entraînements, une vingtaine de fans se sont déplacés au stade pour parler aux joueurs et leur demander des explica- tions. Les coéquipiers du capitaine Rial ont été vraiment secoués par leurs sup- porters. D'ailleurs, à la veille de ce cla- sico, les joueurs kabyles ne parlent que de déclic. Ils veulent vraiment gagner ce match afin de renouer avec le succès et beaucoup plus retrouver le calme et la sérénité. C'est le même son de cloche chez les dirigeants. Ces derniers qui ont subi une forte pression ces derniers temps misent sur un succès demain soir afin de respirer un peu. Seule une victoire devant le MCA pourrait stop- per l'hémorragie et permettre aux Kabyles de surmonter cette difficile période que le club traverse. De son côté, François Ciccolini qui débutera demain son aventure avec les Canaris

tentera de réussir ses débuts et provo- quer par la même occasion le déclic tant attendu par les amoureux des Canaris.

Une défaite plongera l'équi- pe dans la crise La mission des Jaune et Vert ne sera pas facile demain soir à Bologhine devant une équipe du MCA qui fera le maximum pour gagner cette rencontre. En effet, une défaite plongera la forma- tion du Djurdjura dans la crise. Déjà, avec les trois dernières défaites des Kabyles en championnat, on parlait d'une crise des résultats à la JSK. Un autre revers demain provoquera une grande tempête dans la maison des Canaris. Les joueurs doivent faire le maximum pour éviter une crise. A. H.

L'Initiative citoyenne dénoncera samedi les sanctions prises con- tre la JSK

L'affaire des sanctions que la LFP a infligées à la JSK a pris une autre dimension. Après les personnalités sportives qui ont dénoncé ces sanctions, c'est le tour des politiques. Samedi, les responsables de l'Initiative citoyenne qui sont d'anciens responsables du mouvement des Aarchs animeront un meeting populaire à l'ancienne mairie de Tizi Ouzou, les animateurs de ce meeting profiteront de cette occasion pour dénoncer ces sanctions et soutenir une nouvelle fois le club phare de la Kabylie. D'ailleurs, les supporters de la JSK ont été invités à y assister et participer à ce meeting. A. H.

Même avec les sanctions

Les supporters se déplaceront à Bologhine

les sanctions Les supporters se déplaceront à Bologhine Comme c'était le cas à Sidi Bel-Abbès, au

Comme c'était le cas à Sidi Bel-Abbès, au 20-Août-1955 devant le NAHD et à El-Eulma, les supporters des Jaune et Vert comptent se déplacer demain à Bologhine pour assister à la ren- contre de leur équipe devant le MCA. Au moment où nous mettons sous presse, les sanc- tions infligées par la LFP à la JSK n'ont pas été levées, certes on parle d'une grâce et de l'an-

nulation de ces sanctions à l'oc- casion du 1er novembre, mais pour le moment rien n'est offi- ciel. Le maintien de ces sanc- tions ne dérange pas les fans des Jaune et Vert, ces derniers seront présents demain au vieux stade d'Omar Hamadi. Sur le plan de la réglementa- tion, ils n'auront pas droit à leur quote-part de billets, mais ils feront la même chose que lors

des précédents déplacements de l'équipe à Sidi Bel-Abbès et à El-Eulma sans oublier aussi le match contre le NAHD qui s'est déroulé au 20-Aoüt-1955. Ce jour-là, les supporters kabyles étaient très nombreux, ils ont occupé d'ailleurs toute une par- tie des tribunes de ce stade. Bref, pour le match de demain, les Kabyles seront au rendez-

vous.

A. H.

Le match

décalé à

18H

Prévu initialement à 16H, le match qui opposera demain le MCA à la JSK débutera à 18H. Ce sont les responsables du Mouloudia qui ont demandé à jouer en nocturne et les responsables de la ligue ont répondu favorablement à cette demande.

Départ ce

matin

pour Alger

Afin de bien préparer le match de demain, les joueurs de la JSK quitteront ce matin la ville des Genêts pour rallier la capitale. Le staff technique des Canaris pourra même programmer une séance d'entraînement ce soir à Alger.

La nuitée

au Hilton

Comme d'habitude, les joueurs de la JSK passeront la nuit de mercredi à jeudi à l'hôtel Hilton. Dans l'après-midi d'hier, les responsables kabyles ont fait une réservation dans cet établissement.

Aïboud a

repris la

course,

mais…

Le jeune attaquant des Jaune et Vert a repris hier soir la course. Toutefois, il n'a pas été retenu pour le match de demain soir, lui qui ne s'est pas entraîné avec le groupe durant toute la semaine pour cause de sa blessure à la cheville.

BENAMARA

«Demain, on mettra fin à cette série de mauvais résultats»

Pour le défenseur polyvalent des Canaris, l'équipe ne traverse pas une période de crise, selon lui, c'est juste un passage à vide. D'ailleurs, il parle dans cet entretien du déclic que la formation de la ville des Genêts tentera de provoquer demain soir à Bologhine.

Comment s'est déroulée la préparation pour le match de demain qui opposera votre équipe au MCA ?

On a repris le chemin des entraînements dimanche dernier. C'est vrai, l'ambiance était un peu lourde lors de cette séance de la repri- se, mais je peux vous assurer qu'on a bien tra- vaillé lors de ces trois séances d'entraînement qu'on a effectuées à Tizi Ouzou.

Vous etes donc prêts pour le clasico …

On va effectuer aujourd'hui une derniere séance d'entraînement avant le match de demain. Le staff technique profitera de cette séance pour effectuer les derniers réglages sur l'équipe. Il n'y aura pas de raisons pour qu'on ne soit pas prêts pour le match de demain.

Le match en lui-même, comment se présente-t-il pour vous ?

C'est clair, la rencontre sera très difficile, mais pour les deux équipes. Contrairement à l'adversaire qui jouera sur son terrain et devant ses supporters, nous on jouera en dehors de nos bases. On est conscients de la mission qui nous attend comme on est aussi décidés à réaliser un bon match et de revenir au bercail avec un résultat positif.

Vous n'aurez pas le choix que de gagner cette rencontre, sinon, une défaite plongera l'équipe dans la crise…

D'abord, je tiens à vous dire qu'à la JSK il

n'y a pas le feu. On traverse juste un passage

à vide. On jouait bien, on créait des occasions

mais on perdait, c'est une histoire de chance, demain, on fera le maximum pour mettre fin

à cette série de mauvais résultats.

Avez-vous les moyens pour battre le MCA à Bologhine ?

Moi, personnellement, je respecte tous les adversaires et toutes les équipes. Pour reve- nir à votre question, je pense qu'on a un bon groupe qui pourra rivaliser avec les meilleurs équipes de championnat.

Comment se sont passées les choses avec le nouvel entraîneur ?

On travaille bien avec lui. Nous, les joueurs, on est appelés à travailler avec l'en- traîneur que les responsables désignent, sur ce plan, il n'y a pas de problème, on facilitera la tâche à l'entraîneur.

Sur un plan personnel, vous débuterez le match de demain comme titulaire…

Je ne peux rien vous dire à propos de ce sujet. Moi je suis un employé du club, je me suis bien préparé pour cette rencontre et j'ai- merais bien prendre part à ce clasico, mais le dernier mot revient à l'entraîneur. K. A.

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014  Mekkaoui : «J'ai réglé le problème avec l'en-
www.competition.dz
Mercredi 29 octobre 2014
Mekkaoui :
«J'ai
réglé le
problème
avec l'en-
traîneur»
N. B.

Après avoir boudé l'équipe pendant deux jours, Zinedine Mekkaoui s'est présenté hier au stade du 1er- Novembre le plus normalement du monde. Un responsable que nous avons eu au téléphone dans l'après-midi nous a confié que Mekkaoui a été convoqué pour qu'il s'explique sur ses absences injustifiées, mais il a été autorisé finalement à s'entraîner avec ses équipiers. Interrogé par un proche du club à la fin de l'entraînement d'hier, Mekkaoui lui a déclaré : «J'ai d'abord présenté mes excuses à l'entraîneur François Ciccolini avant de lui expliquer les raisons qui m'ont poussé à rater les trois premières séances d'entraînement. Je lui ai dit que je ne me sentais pas bien et celui-ci s'est montré compréhensif avec moi. Il m'a fait savoir qu'il ne me convoquera pas pour le match de demain face au Mouloudia d'Alger, mais l'important est d'avoir réglé le problème avec lui. La JSK traverse des moments difficiles et on doit travailler la main dans la main pour la sortir de cette mauvaise passe.» N. B.

IL RÉINTÉGRERA EN PRINCIPE L'ÉQUIPE AUJOURD'HUI

BENLAMRI

SOUFFRANT

Le défenseur Djamel Benlamri n'a pu réintégrer le groupe hier. Les responsables kabyles voulaient le récupérer la veille du

déplacement de l'équipe à Alger, mais ils n'ont pas pu. Certains affirment que l'ex-défenseur des Sang et Or a eu un problème administratif, d'autres avancent qu'il est malade. Quoi qu'il en soit, il ne rejoindra l'équipe que la veille du clasico face au Mouloudia d'Alger. Un dirigeant que nous avons eu hier au télé- phone a indiqué que la direction kabyle a eu des garanties pour récupérer Benlamri ce mercredi. Il faut dire qu'une folle rumeur a circulé hier à Tizi Ouzou selon laquelle le défenseur Benlamri ne participera pas à la rencontre de ce jeudi à cause d'un pro- blème administratif. Mais le responsable de la JSK avec lequel on a eu une conversation hier nous a assuré que l'ancien défen- seur du NAHD sera aujourd'hui avec le groupe en ajoutant qu'il

est un peu malade.

N. B.

LA DIRECTION CRIE À L'INJUSTICE

La décision prise hier par le bureau Fédéral de désigner l'USMA en sa qualité de champion sortant et l'ESS en rempla- cement de la JSK pour représenter l'Algérie en Champions League africaine n'a pas été du goût des responsables kabyles. Ayant saisi le Tribunal arbitral du sport de Lausanne après la suspension de deux ans prises à l'encontre de leur

club par la Confédération africaine de football, les dirigeants pensent que les membres du bureau fédéral auraient dû attendre encore un peu avant d'envoyer à la CAF les noms des deux clubs qui représenteront l'Algérie en Champions League africaine. «C'est une décision illégale puisque le TAS de Lausanne n'a pas encore tranché sur notre recours», a

N. B.

déclaré un responsable de la JSK.

JSK

7

a N. B. déclaré un responsable de la JSK. JSK 7 Les Kabyles attendent la grâce

Les Kabyles attendent la grâce présidentielle

Après le rejet de leur recours auprès de la com-

mission d'appel de la FAF,

il ne reste pour les respon-

sables kabyles que la grâce

présidentielle pour voir les sanctions prises à l'en- contre de leur club levées.

A l'approche du 60 e anni-

versaire du déclenchement

de la Guerre de libération, les dirigeants de la JSK espèrent que leur club, sévèrement sanctionné par

la commission de discipli-

ne de la Ligue de football professionnel, soit touché par la grâce présidentielle.

C'est le seul espoir qui leur reste, car malgré les rumeurs incessantes fai- sant état que le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, serait prêt à inter- venir auprès des autorités concernées pour l'allége- ment ou la levée des sanc- tions prises à l'encontre de

la JSK, on imagine mal

comment le ministre des Sports interférerait dans les décisions de la Ligue de

football professionnel et la FAF, alors qu'il n'a jamais tenté de s'immiscer dans le travail des autres. La preu- ve, lors de la réunion tenue par le bureau fédéral au Centre technique national de Sidi Moussa, les sanc- tions prises à l'encontre de

la JSK par la commission

de discipline de la Ligue de football professionnel

n'ont pas été abordées par les membres du bureau fédéral. Pour ces derniers,

la page de la JSK est tour-

née. Les responsables kabyles ont saisi le TAS algérien, mais il faut dire

que le seul espoir qui reste à la direction kabyle est que la JSK soit touchée par

la grâce présidentielle,

sinon elle sera contrainte de terminer la saison à huis clos. Le président Hannachi n'a pas cessé de dire que la JSK a été injus- tement sanctionnée par la commission de discipline de la LFP et la FAF. Il a introduit un recours auprès de la commission de la Fédération algérienne de football, mais il a été reje- té. Son bras de fer avec le président de la FAF n'a fait qu'envenimer les choses puisque les accusations échangées entre le prési- dent de la JSK et le prési- dent de la FAF ont choqué plus d'un. A l'approche du

1 er Novembre, date du 60e anniversaire du déclenche- ment de la guerre de Libération, les respon- sables kabyles espèrent que le président de la République n'oubliera pas

leur club.

N. B.

MEKKAOUI

REVIENT

À DE MEILLEURS

l'ASMO. Tout en le sanctionnant en ne le

convoquant pas pour la rencontre de demain, le nouvel entraîneur de la JSK a tenté de lui remonter le moral. Il faut dire qu'une folle rumeur a circulé hier après-midi dans les fiefs des supporters selon laquelle Mekkaoui aurait déci- dé de ne plus remettre les pieds à la JSK. Mais ça n'a pas été le cas puisque le joueur s'est présenté hier après- midi aux entraîne- ments et il s'est même entraîné avec ses équi- piers comme si de rien n'était. En l'absence du président Hannachi, c'est la débandade. Au

lieu que les dirigeants convoquent le joueur pour qu'il s'explique sur son absence injusti- fiée, il a été autorisé à réintégrer le groupe.

C'est vrai qu'il n'a pas été convoqué pour le rendez-vous de ce jeudi, mais au vu des déclarations de certains responsables du club avant son retour, on s'attendait à de sévères

sanctions à l'encontre

du joueur.

Mekkaoui sanctionné, Aïboud blessé et Benlamri incertain

Ciccolini dans l'embarras

L'entraîneur François Ciccolini sera contraint de composer avec un effectif réduit, ce jeudi, face au Mouloudia d'Alger. En plus d'avoir perdu deux titulaires, à savoir Aïboud et Mekkaoui, il risque de perdre aussi Djamel Benlamri, une pièce maîtresse dans l'axe central. Aïboud ne s'est toujours pas remis de sa blessure et son absence ne fera que pénaliser l'équipe face au Mouloudia d'Alger. Mekkaoui, pour sa part, a repris hier avec ses équipiers, mais pour prouver qu'il ne badine pas avec la discipline, l'entraîneur corse a décidé de ne pas le convoquer pour le rendez-vous de demain. Mais ce que redoutent les supporters, c'est l'absence de Benlamri. Certains ont pris attache hier avec nous pour tenter de confirmer ou infirmer les informa- tions faisant état de l'absence de l'ex-pensionnaire du NAHD face au MCA. Vu que celui-ci a toujours mouillé son maillot, ils prient pour qu'il soit présent ce jeudi à Bologhine. Même si la défense kabyle a encaissé 5 buts lors des deux derniers matches face respecti- vement au MCEE et l'ASMO, la pré- sence de Benlamri ne fera que don- ner de l'assurance à ses équipiers et

ne fera que don- ner de l'assurance à ses équipiers et aux supporters. Voulant débuter sa

aux supporters. Voulant débuter sa mission avec un bon résultat, l'en- traîneur corse ne veut nullement perdre l'un de ses meilleurs défen- seurs. C'est pour cela d'ailleurs qu'il a demandé à ses dirigeants de faire de leur mieux pour que Benlamri réintègre le groupe 48 heures avant le clasico face au Mouloudia d'Alger. Il veut disposer de tout son groupe pour commencer à mettre en place son dispositif tactique deux jours avant le match, mais comme Benlamri n'a pu rejoindre l'équipe hier, Ciccolini espère maintenant que le joueur au top de sa forme puisse réintégrer le groupe. Si Mekkaoui n'avait pas raté trois séances, il l'aurait convoqué, mais pour ne pas ouvrir la voie à tous les écarts, il a préféré se passer de ses services et de ne pas le convoquer

pour ce clasico.

N. B.

SENTIMENTS, MAIS…

PAR N. BOUMALI

Comme nous

l'avons rapporté dans notre dernière édition, l'arrière gauche, Zinedine Mekkaoui, a réintégré le groupe après deux jours d'es- capade. Les dirigeants ont dû l'appeler plu- sieurs fois au téléphone pour pouvoir le convaincre de reprendre. Bien qu'ils soient très irrités contre lui vu qu'il s'est absen- té deux jours sans

même les aviser, ils l'ont autorisé à s'entraî- ner avec ses équipiers afin de préserver la sérénité du groupe. Il faut dire aussi qu'en l'absence du président Hannachi qui est tou- jours hospitalisé à l'hô- pital Pitié-Salpêtrière, le premier souci des dirigeants est de mettre l'équipe dans de bonnes conditions à

l'approche du clasico face au Mouloudia d'Alger. Ils n'ont pas besoin d'autres pro- blèmes, surtout que la JSK traverse une pério- de très délicate depuis

la disparition tragique d'Albert Ebossé. Même

si Mekkaoui a toujours

mouillé son maillot sur

le terrain, son compor-

tement a surpris tous les supporters kabyles qui ne comprennent pas comment un joueur professionnel décide sur un coup de tête de ne pas s'entraî- ner avec ses équipiers sans que cela ne fasse réagir les dirigeants.

Pas convoqué pour le MCA Comme prévu, Mekkaoui n'est pas convoqué pour le match face au Mouloudia d'Alger. L'entraîneur François Ciccolini l'a autorisé à réintégrer le groupe, mais il lui a clairement déclaré qu'il ne comp- tera pas sur lui face au MCA. Il ne peut pas faire autrement surtout que depuis sa prise de

fonctions, il insiste sur

la discipline et sur le

respect du règlement intérieur. L'ex-pension- naire du CSC lui a pré- senté ses excuses à son arrivée au stade en lui déclarant qu'il ne se sentait pas bien après

le

match perdu vendre-

di

dernier face à

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

8

MCA

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 8 MCA Pour assurer une présence record de ses supporters Le

Pour assurer une présence record de ses supporters

Le Mouloudia change l'heure du match

de ses supporters Le Mouloudia change l'heure du match Afin d'assurer la retransmission en direct de

Afin d'assurer la retransmission en direct de la rencontre MCA-JSK, les responsables de la Ligue de football professionnel ont demandé d'avancer l'heure à 16h. Constatant que c'est un jour de semaine ne permettant pas la présence des Chnaoua en grand nombre, Rafik Hadj Ahmed a tout mis en œuvre pour que le clasico débute finalement à 18h.

PAR AMINA Z.

En effet, sur son site officiel, la Ligue de football professionnel avait

annoncé que le clasico allait se jouer jeudi à 17h, puis à 16h afin de permettre sa retransmission en direct sur le petit écran. Seulement, le directeur du spon- soring et du marketing a fait remarquer

à la Ligue et à la télévision que c'est un

jour de semaine, les supporters ne pour- ront pas faire le déplacement. Alors, en insistant auprès des deux entités, Rafik Hadj Ahmed a eu gain de cause. Il a convaincu tout le monde pour fixer le

clasico à 18h, car, comme tous les Mouloudéens, il veut mettre toutes les conditions à la portée des Vert et Rouge, qui vont bénéficier d'une présence record ce jeudi à Omar-Hamadi afin de donner de la voix aux camarades de Gourmi, qui sont déterminés et condamnés à renouer avec les victoires. Ce qui est certain, cette nouvelle a

réconforté les supporters du Doyen qui se préparent à vêtir Omar Hamadi en

vert et rouge et donner de la voix aux joueurs afin qu'ils renouent avec les vic- toires et proposent un visage séduisant

lors du clasico.

A. Z.

Les supporters sonnent le hallali

Les supporters mouloudéens comptent se mobiliser en grand nombre, jeudi, pour encourager les Vert et Rouge lors du clasico face à la JSK.

PAR MEHDI K.

Pour cela, à la veille de ce match tant attendu du Mouloudia face à la JSK, les supporters des Vert et Rouge comptent se mobiliser en grand nombre au stade Omar Hamadi de Bologhine. Toujours présents afin de soutenir leur équipe, les Chnaoua ne veulent surtout pas rater l'un des rendez-vous les plus importants de la saison. C'est un match qui opposera deux grandes équipes du championnat de Ligue 1 Mobilis, ce qui augmente encore plus la ferveur des suppor-

ters. La Jeunesse Sportive de Kabylie, ayant mal débuté la saison, après de nombreux problèmes qui ont touché l'équipe, dont le départ du techni- cien belge, Hugo Bross, veut se rattraper, ce jeudi, afin de se relancer dans la compétition et de garder l'ambition de jouer pour le titre. La même chose pour les Vert et Rouge, qui doivent

à tout prix gagner cette rencontre alors qu'ils

n'ont que neuf points au compteur. C'est là que le public mouloudéen va intervenir et va se mobili-

ser au stade de Bouloughine en donnant un coup de pouce à son équipe afin de remporter le match et les trois points à la clé. Les Chnaoua jouent un grand rôle en ce moment, avec tous les pro- blèmes et la pression que les dirigeants du club mettent sur l'équipe et son coach Charef. Rappelons qu'ils y a quelques jours, des suppor- ters mouloudéen se sont déplacés au siège de la direction du club à Hydra pour demander à son président, Hadj Taleb, d'arrêter de mettre la pres- sion sur l'équipe et son coach, alors que le prési- dent avait demandé à Charef des résultats immé- diats. Grâce à leur geste, les supporters ont donné la motivation qui manquait aux joueurs pour bien négocier la prochaine rencontre. Quant aux supporters du club phare de Kabylie, sanctionnés à la suite du décès de leur attaquant, Albert Eboosé, ils sont privés du prochain match face au MCA, une aubaine pour les supporters mouloudéens qui bénéficieront ainsi des tri- bunes pour eux seuls.Reste à savoir si le jour du match il y aura une grande affluence, sachant que le match est programmé un jour de semaine, jeudi, et est décalé à 18h, alors que tout le monde travaille et sera épuisé après une longue journée.

Mais l'amour des supporters mouloudéen pour leur club favori fera sûrement la différence et le jour du match, on aura droit à une très bonne ambiance, qui motivera les joueurs pour se démarquer et gagner la

rencontre.

M. K.

Nommé à un poste à Sonatrach en Espagne

Hadj Taleb contraint de quitter le MCA

Les hauts responsables de Sonatrach ont décidé de détacher Hadj Taleb en Espagne. Il quittera donc prochainement le Mouloudia d'Alger pour s'occuper de la commercialisation du gaz algérien en Espagne.

Hadj Taleb a été nommé il y a quatre mois à la tête du club phare de la capitale, à savoir le Mouloudia d'Alger, tout en gardant bien sûr son poste à la Sonatrach. Dernièrement, les hauts responsables de l'entrepri- se des hydrocarbures ont décidé de lui confier une mission en Espagne. Il sera chargé de la commerciali- sation du gaz dans ce pays européen. Son départ est prévu prochainement. Ainsi, Hadj Taleb quittera la direction du Mouloudia d'Alger. En conséquence, encore une fois, les Mouloudéens vont avoir un autre président pour défendre les affaires du

vieux club algérois. Tout le monde parle de son suc- cesseur et tout le monde attend de voir qui sera l'heureux élu pour succé- der à Hadj Taleb.

Amrouche de retour ? L'ancien président Amrouche avait présenté sa démission à la suite du scandale de la remise des médailles lors de la finale de la Coupe d'Algérie per- due face à l'USMA où ses joueurs avaient refusé, à l'époque, de monter saluer le Premier ministre et prendre leurs médailles. Depuis peu, Amrouche est membre du conseil d'ad- ministration de la

SSA/MCA. Il faut dire que, depuis sa démission, Amrouche pouvait pré- tendre revenir à la prési- dence sans qu'il soit membre du CA. Le pre- mier responsable de Sonatrach lui confiera-t-il à nouveau cette mission de président sachant qu'il s'entend très bien avec Boualem Charef, mais qu'il y a aussi cette tache noire dans son précédent man- dat, à savoir le scandale des médailles. En tout cas, même si le nom du futur président n'est pas encore connu, il n'en demeure pas moins que Hadj Taleb va quitter la présidence du MCA pour représenter Sonatrach en Espagne. A. Z.

Réunion du CA aujourd'hui

Le poste de manager général à l'ordre du jour

Avant la réunion du conseil d'administration prévue cet après-midi à 16h, Hadj Taleb a confié à ses proches qu'il souhaiterait réhabiliter le poste de manager général.

Pour rappel, le poste de manager général a été supprimé de la SSPA/MCA. Le représen-

tant de l'actionnaire majoritaire, à savoir Omar Bedja, avait pris cette décision à la suite des scandales à répétition de l'ancien mana- ger. Tout le monde était donc d'accord pour que ce poste soit définitivement supprimé. Seulement, on apprend de sources proches du président mouloudéen, Hadj Taleb, que ce dernier souhaite réhabiliter ce poste de mana- ger général. D'ailleurs, il compte bien en faire la proposition lors de la réunion avec les membres du CA aujourd'hui. Il faut dire que beaucoup se demandent déjà pourquoi

Boualem Charef n'occuperait les deux postes, à savoir celui d'entraîneur et celui de manager général comme cela se fait dans les plus grands clubs européens, notamment en Angleterre, d'autant plus que l'ancien coach harrachi a signé un contrat de longue durée. Un nouveau poste qui pourrait donc être mal perçu par le coach du MCA qui, jusque-là, est le seul maître à bord pour tout ce qui est du côté technique. Deux décideurs comme c'était le cas avant pourraient faire en sorte de désta- biliser l'entraîneur dans son travail.

Une partie des supporters voit aussi dans la création de ce poste de manager général que le président Hadj Taleb lâche en quelque sorte son entraîneur, du fait qu'il ne sera plus le seul décideur sur le plan technique, et, de ce fait, Charef ne jouit plus de la même confiance. Ainsi, le président du MCA ira-t-il au bout en créant à nouveau ce poste, ou laissera-t-il à Charef toutes les cartes en main comme ce fut le cas depuis le début de cette saison. Réponse aujourd'hui.

A. Z.

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

MCA

9

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 MCA 9 Charef prépare ses onze guerriers pour le clasico PAR

Charef prépare ses onze guerriers pour le clasico

PAR AMINA Z.

L'entraîneur en chef du Mouloudia d'Alger, Boualem Charef, est en train de préparer le clasico qu'il veut gagner. Comme il s'est offert l'USMA en finale de la Supercoupe, il veut faire de même en déplumant les Canaris lors du clasico de demain.

Boualem Charef veut bien pré- parer son clasico, il veut un bon

résultat pour faire taire ses détrac- teurs qui profitent à chaque fois de n'importe quel faux pas afin de monter au créneau et remettre en cause tout son travail. Charef a insisté auprès de ses poulains afin de renouer avec les victoires. Il se montre confiant et a le sourire aux entraînements. Selon Charef, "l'équipe se sent bien et peut jouer un bon match ce jeudi contre la JSK." Le coach sait qu'il faut gagner pour plusieurs raisons. D'abord, c'est un clasico et le gagner donne de la confiance et apporte de la sérénité. Cela débloque la situation et permet de passer une bonne période pour l'équipe. Aussi, renouer avec les victoires après le semi-échec contre l'ASMO et la défaite à Bel- Abbès. Ce serait bien de joindre les succès au beau football. Car, que lors de ses rendez-vous ratés, le MCA pratiquait du beau jeu, mais ne gagnait pas. Donc, jouer un bon match et le gagner donne davantage confiance. Charef a insisté auprès de ses joueurs pour bien préparer le clasico afin de

bien le jouer, de proposer de la qualité et surtout le gagner. Il a aussi demandé à ses poulains de respecter l'équipe adverse, car ce n'est pas parce que la JSK est en train de vivre des moments durs que cette équipe va se présenter juste pour faire de la figuration. Toujours selon Charef à ses joueurs, le clasico s'annonce diffi-

cile et la clé de la réussite se trou- ve chez eux. Il a demandé alors à Chaouchi, Hachoud, Aksas, Berchiche, Benbrahem, Hendou, Karaoui, Mbingui, Gourmi, Aouedj et Sylla, sans oublier Sackey et Zeghdane, à tout l'effec- tif, de bien se concentrer. C'est ce qui a manqué jusque-là au Mouloudia d'Alger, et c'est ce qui a permis aux autres formations de prendre des points. Les troupes donc se préparent comme il se doit à ce clasico et Charef veille à préparer un onze d'enfer pour gagner. Un rendez-vous qu'il ne doit pas rater. Ses joueurs aussi savent que la victoire est impéra- tive dans ce clasico de tous les

A. Z.

doutes.

est impéra- tive dans ce clasico de tous les A. Z . doutes. Aksas : «Je
est impéra- tive dans ce clasico de tous les A. Z . doutes. Aksas : «Je

Aksas : «Je suis prêt pour le clasico»

Comment se passe votre préparation en vue du prochain match face à la JSK ?

Dans de bonnes conditions. On s'entraîne régulièrement afin d'être prêts le jour de la rencontre face à la JSK. Le coach ne nous a pas vrai- ment préparé des entraînement spé- cifiques, on travaille comme avant chaque match.

Comment se présente ce clasico ?

C'est clair que cette rencontre sera très difficile, on va affronter une grande équipe, mais en ce moment c'est une JSK qui souffre des quelques problèmes internes aux- quels elle a dû faire face depuis le début de la saison. Mais cela ne va nous empêcher de nous donner à fond le jour du match, car même si les Canaris souffrent, ça ne les a pas empêchés de nous dépasser au clas- sement du championnat. Donc, on devra redoubler d'efforts, mais sur-

tout se méfier d'eux car ils peuvent nous surprendre à n'importe quel moment du match.

Vous n'avez pas le droit à l'erreur pour le prochain match…

On a un seul mot d'ordre pour le match face à la JSK, c'est la victoire. On est très motivés pour faire un bon résultat lors de la 9e journée du championnat, car on a raté notre chance lors du dernier match face à Sidi Bel-Abbès, alors que l'on pou- vait facilement remporter la victoire, malheureusement, on a raté notre chance en manquant de réalisme. C'est vrai que cette fois il est impé- ratif pour nous de remporter la vic- toire et de décrocher les trois points à la clé afin de se relancer dans le championnat et retrouver notre place parmi les équipes du haut du tableau.

Une fois de plus vous serez titulaire, êtes-vous prêt ?

Oui, comme toujours, je suis prêt afin d'assuré ma place lors de cette rencontre. Je m'entraîne à fond en suivant les directives du coach à la lettre, ce qui me maintient en forme physiquement. Jeudi, lors de la ren- contre face à la JSK, je donnerai le maximum avec mes coéquipiers afin d'arracher une belle victoire qui nous tient à cœur.

Un dernier mot…

J'espère que notre public sera pré- sent en grand nombre le jour du match, comme à son habitude, pour nous soutenir et nous motiver, on en aura besoin pour gagner cette rencontre. Une victoire nous per- mettra de le remercier et de lui redonner de la joie. Mais le plus important est de décrocher les trois points afin de se relancer dans le championnat et de gagner et d'être motivés pour la suite.

M. K.

Accrochage

Dernier réglage avant le clasico

 

entre Karaoui et Gherbi

Lors du match d'applica- tion hier pendant la séance d'entraînement, les deux joueurs mou- loudéens, Gherbi et Karaoui, se sont accro- chés après un contact sur le terrain. L'entraîneur adjoint, Ben Ali, a vite fait de calmer les esprits en arrangeant les choses très rapidement entre les deux joueurs, qui se sont calmés et repris leurs esprits.

Lors de la séance d'entraînement d'hier, le coach a programmé un match d'application où il a aligné son onze type afin d'apporter les dernières retouches avant le clasico de demain.

L'équipe s'est entraînée hier au stade annexe du 5-Juillet. Lors de cette séance,

les caméras, les empêchant ainsi de fil- mer. Lors de ce match, le coach mouloudéen a apporté les dernières retouches tac- tiques mais a surtout aligné son onze de départ habituel à l'exception de deux changements. Le premier changement est intervenu dans le poste de gardien de but où Charef a remplacé Chaouchi par Djemili en première mi-temps, avant que l'ex-gardien de l'équipe nationale ne retrouve sa place en deuxième mi-temps. Hachoud à droite, dans l'axe Berchiche et Aksas. Le deuxième changement est intervenu dans le côté gauche de la

et Hindou, à l'animation, Mbengue, et en attaque, Gourmi, Aouedj et Sylla. Pour le premier changement, cela n'est pas encore sûr, mais Djmili pourrait bien entrer à la place de Chaouchi, ce dernier s'est bien débrouillé ses derniers temps lors des entraînements et il n'y a pas beaucoup de raisons pour que le coach le change. Quant au deuxième changement, Zeghdane, qui avait fait un mauvais geste lors de son remplacement pendant le match face à Bel-Abbès, était sur le coup d'une sanction de la part de ses diri- geants, c'est pour cela que Charef va sûrement faire entrer Benbrahem à gauche pour le match face à la JSK.

le coach a organisé un match d'applica- tion où il a demandé de faire sortir toutes

défense, où Zeghdane a cédé sa place à Benbrahem. Au milieu, il y avait Karaoui

M.

K.

Benbrahem pourrait être utilisé à gauche

Au cours des der- nières séances d'entraî- nement, Sofiane Benbrahem s'illustre de jour en jour et envoie des signes forts à son entraîneur. Et au vu des entraînements, tout le monde croit que Charef va fort proba- blement l'utiliser lors du clasico à la place de Zeghdane, surtout que ce dernier avait eu un comportement répré- hensible. Ainsi, il se peut que Benbrahem joue sur le côté gauche face à la JSK. Le concer- né, lui, se dit "prêt à répondre présent face aux Canaris. On est en train de travailler et de se surpasser afin de se montrer à la hauteur le jour J. On est conscients

que le clasico serait dif- ficile à gagner, mais on va tout faire pour battre la JSK. Comme tout joueur ambitieux, bien sûr que j'ai envie de jouer ce match. Seulement, le dernier mot revient au coach et

je respecterai son

choix." Benbrahem gagne des points et per- sonne ne sera surpris si Charef lui fait appel jeudi contre la JSK dans un match que les Vert et Rouge se doivent de gagner pour renouer avec les victoires.

On attend

beaucoup

de Hendou

Il avait passé un mauvais moment lors du dernier match à domicile contre l'ASMO quand le MCA

a été contraint au parta- ge des points. Karim Hendou sait qu'il doit rebondir et retrouver toutes ses sensations.

Charef est en train de le pousser pour retrouver son stabilisateur sur le terrain. Il a été beaucoup cri- tiqué, mais cela n'a pas empêché Charef de lui

renouveler sa confiance

à chaque fois. Il le

connaît très bien et sait qu'une fois libéré Hendou sera l'un des piliers de l'équipe au milieu. Seulement, il doit se surpasser pour retrouver son savoir- faire, il doit renouer avec le public du Mouloudia d'Alger qui veut le voir au top demain ; il doit se révolter et montrer à ses détracteurs qu'il est une valeur sûre. Le

joueur est déterminé à repartir sur le bon pied et met tout en œuvre pour être le maillon fort de la partie contre les Canaris.

A. Z.

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

10

MOB

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 10 MOB Le plus dur reste à faire Coleader de la

Le plus dur reste à faire

Coleader de la Ligue 1 Mobilis, le MO Béjaïa, qui a retrouvé son statut la semaine passée, après sa victoire hors de ses bases contre le CRB, ne compte pas lâcher prise en s’accrochant à la première loge du classement général qu’il veut conserver le plus longtemps possible. Un objectif qui nécessite encore plus de travail et d’abnégation de la part des joueurs de l’entraîneur Abdelkader Amrani pour relever le défi.

De notre correspondant

LYES CHEKAL

Le championnat est encore long et à rebondissements avec le retour prévisible des grosses cylindrées qui ne vont certainement pas se laisser faire. C’est dire que la course pour le titre ou une place qualificative à une compétition continentale est une épreuve très difficile. Amrani, en homme averti, il sait que son équipe n’est pas prête pour tenir le coup longtemps. Le coach tlemcénien du MOB refuse la pression qu’il juge inutile qu’exerce la grande famille mobiste sur son équipe. Cette forte pression née des bons résultats qu’accumule l’équipe béjaouie en ce début de saison. Amrani a tenu d’em- blée à tempérer les ardeurs des uns et des autres en évitant de s’enflammer et de parler de titre. Pour lui, rester dans

la logique de la construction d’une équipe compétitive est la meilleure des façons d’assurer au MOB d’arriver un jour à ses fins. Sachant pertinem- ment que pour jouer le titre et même une place d’accessit, le club devra se renforcer par des éléments d’expérien- ce et de s’offrir la logistique qui sied à un pareil objectif. Les insuffisances constatées par le staff technique en ce début de saison, c’est l’absence des solutions de rechan- ge dans un effectif réduit au sein de quelques postes au niveau de l’équipe type. Une inquiétude pour le coach mobiste, Abdelkader Amrani, qui a certes réussi à trouver dans l’urgence des options plutôt fiables aux défec- tions depuis l’entame de l’exercice, lesquelles en l’absence des doublures, ce dernier ne peut être rassuré sur les résultats sur le long terme. L. C.

être rassuré sur les résultats sur le long terme. L. C. un poste Hamzaoui, la solution
un poste
un poste

Hamzaoui, la solution de rechange provisoire ?

Pour le reste du parcours de la première manche de l’exercice, l’entraîneur en chef du MOB semble tenir la solution pour l’animation du jeu de son équipe avec le retour en force de la nouvelle coqueluche des Crabes, Okacha

Rahmani, le remplaçant de luxe, devenu numéro 1

Pour le poste de gardien de but, l’entraîneur en chef, Abdelkader Amrani, a eu la main heureuse avec le jeune prodige du football bônois Chemseddine Rahmani qui, grâce à son talent et son ambition, a saisi convenablement la perche que son coach lui a tendue, forcé pour dire vrai, après la blessure du prétendu gardien numéro deux Mansouri et celle du titulaire Zaïdi face à l’ASO. Le remplaçant de luxe, Rahmani, a ainsi inversé la tendance en devenant le portier numéro un de l’équipe, ravivant ainsi la concurrence pour la place sur le banc entre ses aînés, Zaïdi et Mansouri.

Un meneur de jeu en urgence pour le mercato

Le vide laissé par le départ de l’emblé-

Pas de doublures pour les deux latéraux

Pas de doublures pour les deux latéraux Le grand souci du coach Amrani, qui est arrivé

Le grand souci du coach Amrani, qui est

arrivé

tout de même à régler la défense, le maillon faible l’an dernier, en apportant du sang neuf au quatuor qui marche plutôt bien constitué de Mebarakou- Messaoudi-Aguid-Benali, avec la seconde défense la plus solide du championnat avec cinq buts encais- sés en huis matchs derrière l’ESS, qui compte deux joutes en retard, avec 4 buts encaissés, consiste, en l’absence des doublures sur les côtés, particulière- ment. Amrani, qui compte sur le duo Aguid-Benali, ne fait pas confiance à l’autre duo sur lequel il comptait l’année précédente, à savoir Guedjali- Baouali. Mounir Guedjali ne fait plus partie de ses plans en étant hors liste officielle depuis le début de l’exercice, alors que Sofiane Baouali s’est contenté d’un bout de match contre l’ASMO.

Hamzaoui, ce dernier, qui préfère évoluer derrière les attaquants, est capable d’animer le jeu en jouant comme électron libre. Son entrée réussie face au CSC a donné un aperçu sur ses qualités de meneur de jeu qu’il a confirmées admirablement face au CRB, avec le but d’anthologie qu’il a mar- qué dans les bois de Malik Asselah. Cela dit, Hamzaoui pourrait dépanner son équipe dans

matique capitaine mobiste,

Akrour

Djebar, qui fait les beaux jours de l’O

Médéa, un postulant

en force pour l’ac-

cession en L1, est lourdement ressenti en ce début de la compétition par le MOB, qui évolue sans métronome. Les efforts fournis par l’actuel capitaine de l’équipe Nassim Dehouche ne suffisent pas pour relancer la machine à plein régime étant un demi récupérateur de métier. La défection d’un maître à jouer explique les piètres prestations des premiers matchs face à l’ASO et plus particulièrement face à l’ASMO et la première mi-temps face au MCA. C’est dire que le recrutement d’un meneur de jeu pour le reste du par- cours de l’équipe devient indispensable.

qui lui sied par- faitement.

devient indispensable. qui lui sied par- faitement. Banouh, Chattal et Salhi réclament plus de temps de

Banouh, Chattal et Salhi réclament plus de temps de jeu

Le sort du duo de l’attaque cité précédemment Sayeh-Betrouni semble scellé, dans la mesure où le premier responsable de la barre technique compte plusieurs solutions de rechange en attaque avec une pléiade de jeunes joueurs de valeur qui réclament un temps de jeu plus important, à savoir Hamza Banouh, Chatal et Salhi. Le trio, qui pousse derrière, est capable de relancer la concurrence au niveau de l’attaque le plus riche en qualité et en quantité. Et pour

preuve, le duo titulaire Rahal-Ballo se trouve sous la menace du trio d’avenir mobiste.

Reprise hier au grand complet

Ce n’est désormais un secret pour personne, la reprise des entraînements du MO Béjaïa se fait au grand complet, celle d’hier a débuté tôt le matin avec une séance de musculation, elle n’a enregistré que deux absences dûment justifiées, celle de Rahal et Hamzaoui, qui a rejoint le stage de l’ENM. Les cama- rades de Mebarakou ont repris avec le même nombre l’après-midi au stade de l’Unité maghrébine arabe sous les yeux bienveillants des dizaines de supporters venus féliciter le leader du championnat. L. C.

supporters venus féliciter le leader du championnat. L. C.  Guedjali et Baouali sur une voie

Guedjali et Baouali sur une voie de garage?

L’absence de l’ancien titulaire sur le flanc gauche de la défense mobiste, Mounir Guedjali, en ce début de saison dans la liste officielle, et bien évidemment sur le banc des remplaçants, contrairement à son camarade Baouali, qui occupait, pour rappel, le couloir opposé l’année passée, s’explique par la décision prise par leur entraîneur en droit de choisir les éléments qu’il juge aptes à remplir leur mission. Un choix indiscutable, dans la mesure où l’équipe signe une entame de saison référence avec le poste de leader. Une situation qui inquiète par contre le duo cité qui se voit pousser vers la porte de sortie, puisqu’il n’arrive pas à convaincre le premier responsable de la barre technique, qui aura ainsi à chercher un autre duo pour relancer la concurrence lors de la phase retour.

Sayeh et

Betrouni

risquent-ils

le même

sort ?

Mal en point en ce début de saison, avec un statut de bouche-trou, pour le néo-Mobiste, Réda Sayeh, victime du manque de compétition, après deux expériences ratées l’année passée avec le MCA et le CSC, et qui devait apporter le plus en attaque, a raté la chance inouïe offerte par son coach face au MCA. Sayeh, dans un jour sans, ne semble plus convaincre grand- monde, il risque de vivre le triste scénario de l’année passée en terminant la saison avec un autre club, à moins qu’il ne change la donne à la dernière minute en retrouvant son réalisme et son efficacité qui l’ont mené l’an dernier à jouer pour le Doyen. La situation de l’ancien Usmiste Betrouni est plus complexe puisqu’elle n’a pas changé d’un iota par rapport à l’année dernière. Betrouni n’a joué que 20 minutes contre l’ASMO pour sortir depuis des plans de l’entraîneur Amrani, qui ne semble pas prêt à le retenir dans son effectif.

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

USMH

11

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 USMH 11 Il voulait remettre de l’ordre Laïb annule sa rencontre

Il voulait remettre de l’ordre

Laïb annule sa rencontre avec les joueurs

Le président de l’USMH, Mohamed Laïb, devait rencontrer les joueurs lundi déjà.

PAR RACHID H.

Toutefois, après s’être rendu au stade de Mohammadia, il n’est pas resté jusqu’à la fin de la séance pour parler à ses joueurs, furieux de ne pas pouvoir utiliser la salle se trouvant derrière le stade et où les joueurs ont l’habitude de déjeuner. Reportée à hier, la rencontre entre le président et les joueurs n’a pu avoir lieu. Le président, qui voulait motiver les joueurs et leur faire un speech pour qu’ils s’appli- quent dans le travail, n’a finalement pas eu l’occasion de leur parler. Ayant constaté un certain écart disci-

plinaire de la part de quelques éléments, Laïb tient à remettre de l’ordre dans la maison harrachie en pro- voquant une réunion avec les joueurs qui devrait avoir lieu aujourd’hui après la séance d’entraîne- ment. Reportée à deux reprises, la rencontre d’au- jourd’hui permettra au président de non seulement secouer ses joueurs qui en ont besoin mais aussi une manière de les rassurer quant à leur situation finan- cière, notamment ceux qui n’ont pas encore touché leur dû. En outre, on peut dire que cette intervention arrive au bon moment, notamment avec les derniers résultats de l’équipe qui vient de concéder sa deuxiè- me défaite de rang sans même parvenir à inscrire le moindre but. Laïb doit trouver les bons mots pour remobiliser les troupes et faire en sorte de renouer avec les victoires et les bons résultats lors des pro- chaines journées où l’USMH sera mise à rude épreu- ve, notamment avec les rencontres face aux grosses cylindrées.

R. H.

Bagayoko rassuré par le président

Le défenseur axial malien, Sekou Bagayoko, arrivé l’été dernier à l’USMH en provenance de la JS Saoura sans pouvoir être qualifié à temps par la LFP, avait, rappelons-le, quitté le territoire algérien et n’est revenu que la semaine dernière.

algérien et n’est revenu que la semaine dernière. Le joueur a repris les entraî- nements avec

Le joueur a repris les entraî- nements avec les Jaune et Noir pour se préparer et retrouver sa forme physique pour revenir lors de la phase retour lorsqu’il sera qualifié de manière officielle avec l’USMH. Avant-hier, le joueur a rencontré le président afin de cla- rifier sa situation. Rapidement les deux parties ont trouvé les solu- tions au problème du joueur. En effet, le président Mohammed Laïb a affirmé à Bagayoko qu’il touchera trois mois de salaire dans deux semaines au plus tard et qu’il bénéficiera d’un apparte-

ment à partir de la semaine pro- chaine. Il s’agit de l’appartement qu’occupe actuellement Sylla qui continue d’occuper l’endroit en guise en compensation de ce que lui doit la direction harrachie. Quelque peu rassuré, le défenseur malien, qui a eu droit à de l’argent de poche en attendant d’être payé, espère que le président tien- dra ses engagements et qu’il béné- ficiera de l’appartement et de son dû dont il a déjà un chèque de garantie avant le délai fixé avec la direction du club. R. H.

Boulekhoua de retour aux entraînements

Le latéral droit de l’USMH, Zinelabidine Boulekhoua, était présent hier aux entraînements auxquels il a pris part. Le joueur, qui était retourné chez lui à Aïn Beida en raison de sa situation vis-à-vis de l’administration du club, est revenu à de meilleurs sentiments. Guéri de sa blessure au dos, il s’est entraîné hier normalement avec le groupe après avoir eu des assurances de la part de son président. Il devait d’ailleurs le rencontrer hier à 15h pour négocier le nouveau salaire et régler une bonne fois pour toutes sa situation. Interrogé en fin d’entraînement, le joueur nous a fait savoir que son entraîneur l’a contacté pour reprendre et qu’il avait besoin de lui pour redresser la barre en cette période où l’équipe peine à gagner. En attendant de conclure avec Laïb, Boulekhoua s’entraîne et se prépare à reprendre sa place à l’occasion du prochain match.

Tiaïba suspendu 5 matches : «J’espère qu’on allégera ma sanction»

L’attaquant harrachi, Mohamed Tiaïba, est suspendu pour les cinq prochaines rencontres de championnat. Ayant écopé d’un carton rouge lors de la rencontre face à l’ASO après s’être accroché avec le joueur chélifien Badarou avec qui il y a eu un échange de crachats, l’ex- Sétifien paye le prix fort pour avoir perdu le contrôle et ne reviendra qu’a l’occasion de la 14e journée. Pour éviter cela, le président Laïb a déjà envoyé un recours à la commission de discipline afin que cette sanction soit revue à la baisse, ce qui permettra au joueur de revenir plus tôt. Affecté par cette décision, le joueur espère que cette sanction soit revue à la baisse et qu’on lui permette de revenir avant la 14e journée. «Franchement, je ne m’attendais pas à écoper d’une telle sanction. Je pensais que j’en aurais peut-être pour deux ou trois matches au maximum. Mais cinq match, ça fait beaucoup, j’espère sincèrement qu’on allègera cette sanction et qu’on la reverra à la baisse, surtout que tout est rentré dans l’ordre avec le joueur de l’ASO après la fin du match. J’espère aussi que le recours que la direction enverra m’aidera à revenir plus tôt.»

R. H.

Abid et Medane avec l’EN militaire

Amine Abid et Yacine Medane n’étaient pas présents à l’entraînement d’hier, ils se trouvent avec l’équipe nationale militaire en ce moment. C’est la raison de leur absence. Les deux joueurs devraient revenir pour la séance d’aujourd’hui afin de préparer le match de samedi face à l’ASMO.

Amada reprend, mais…

Comme il nous l’avait promis, le Malgache de l’USMH, Ibrahim Amada, a repris les entraînements hier. Le joueur, qui fait en même temps de la musculation pour faire son travail de renforcement, s’est engagé dans une course contre la montre. En réintégrant le groupe, il espère être prêt pour la rencontre de samedi face à l’ASMO. Boitillant toujours un peu, Amada pourrait toutefois rater la prochaine rencontre de championnat à moins que les douleurs disparaissent complètement et que le joueur soit rétabli à 100% avant le match de la 9e journée «Je suis en train de faire de la musculation pour le renforcement. Je pense que j’ai des chances de jouer notre prochain match, je vais continuer à travailler afin de revenir et apporter mon aide à mes équipiers», nous a confié Amada.

Aujourd’hui

entraînement

à 9h

Aujourd’hui, les Jaune et Noir effectueront une séance au stade de Mohammadia à partir de 9h.

une séance au stade de Mohammadia à partir de 9h.  Limane absent Le portier international

Limane

absent

Le portier international de l’USMH, Houssam Limane, était absent lors de la séance d’entraînement d’hier matin. Ressentant des douleurs au genou, il a été laissé au repos et devrait reprendre ce matin les entraînements.

Mazari

ressent

toujours des

douleurs au

genou Depuis la préparation d’avant- saison, l’enfant d’Oran, Arslan Mazari, s’est toujours plaint du genou. Traînant cette blessure depuis la fin de l’exercice précédent, le joueur, qui a besoin d’un long repos, n’a pas eu l’occasion de s’occuper soigneusement de son bobo qui l’empêche d’être au top de sa forme.

Kara souffre du dos

Le gardien de but de l’USMH, Kara, souffre de douleurs au dos. Le joueur n’est pas allé hier au terme de la séance d’entraînement après avoir contracté un bobo au dos. Kara devait se rendre hier dans l’après- midi chez le médecin pour connaître la nature de cette blessure et savoir quels soins nécessite-t-elle et combien de temps de convalescence lui faudra- t-il.

Matériel dernier cri chez Benabed

Le nouvel entraîneur des gardiens de but de l’USMH, Benabed, a tout conclu avec la direction du club et déposé son dossier afin d’obtenir sa licence, ce qui officialisera son recrutement. En outre, Benabed, qui a pris ses fonctions, a ramené du beau matériel lors des précédentes séances d’entraînement. Il a utilisé des ballons lestés, des bosu-ball, et autres élastiques attachés au gardien et au poteau. Ce matériel ramené par le nouvel entraîneur des keepers harrachis permet un bon travail et aide les Limane, Kara et autre Belabes à progresser et améliorer leurs performances.

Mebarki : «L’ASMO n’est pas un match spécial pour moi»

Le milieu offensif Bilel Mebarki a toujours la che- ville enflé. Le joueur que nous avons rencontré hier à l’issue de la séance d’entraînement nous a fait savoir que ce bobo ne va pas l’empêcher d’être présent pour le prochain match face à l’ASMO. Une équipe qu’il connaît bien pour y avoir joué. «C’est un match pour moi comme un autre. Certes j’ai joué à l’ASMO, mais ça remonte à loin maintenant. Même si ça sera contre une équipe ou je ne garde que de bons souvenirs je dois rester professionnel.»

Il a porté pendant 13 ans le maillot de l’ASMO

Mazari : «C’est la première fois que je vais jouer contre eux»

Mazari, également, a joué sous les couleurs du club asémiste. Le joueur est resté 13 ans dans ce club qu’il affrontera pour la première fois ce same- di. «C’est vrai que c’est bizarre d’affronter mon ancien club qui m’a formé et permis d’être là où je suis aujourd’hui. Je dois quand même tâcher d’être professionnel et défendre les couleurs de mon club employeur. C’est la pre- mière fois que je vais joueur contre l’ASMO, c’est une situation que je n’ai jamais vécue auparavant et je me demande comme ce sera.»

joueur contre l’ASMO, c’est une situation que je n’ai jamais vécue auparavant et je me demande

12 www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

PUBLICITÉ

12 www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 PUBLICITÉ Compétition / PUB ANEP 153 806 du 29/10/2014
12 www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 PUBLICITÉ Compétition / PUB ANEP 153 806 du 29/10/2014

Compétition / PUB

ANEP 153 806 du 29/10/2014

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 PAGE COORDONNÉE PAR SOFIANE BARKAT AUTOMOBILE 13 L'industrie

PAGE COORDONNÉE PAR SOFIANE BARKAT

AUTOMOBILE

13

2014 PAGE COORDONNÉE PAR SOFIANE BARKAT AUTOMOBILE 13 L'industrie automobile en Algérie est bien lancée !

L'industrie automobile en Algérie est bien lancée !

La fin de l'année 2014 est à marquer d'une pierre blanche ! En effet, Il y a quelques jours de cela, il a été procédé à l'inauguration de l'usine de la Société algérienne pour la fabrication des véhicules "Mercedes Benz" (SAFAV- MB) d'Aïn Bouchekif, dans la wilaya de Tiaret.

Le 10 novembre prochain, Renault Algérie Production inaugu- rera une usine à Oued Tlelat d'où sor- tiront les futures Renault Symbol "made in Algeria". Et rappelons que l'usine de la SNVI à Rouiba produit déjà des camions en association avec Mercedes-Benz. Sans oublier l'usine de Constantine qui devra produire à terme 26.000 moteurs à refroidisse- ment à eau de marque Mercedes- Benz, Deutz et MTU, destinés à moto- riser notamment les véhicules indus- triels, les engins agricoles et les engins de travaux publics. Pour en revenir à l'inauguration de l'usine de Tiaret, rappelons que la SAFAV-MB, est une société mixte créée en juillet 2012. Elle est compo- sée de trois principaux actionnaires. La partie algérienne détient 51% des actions. Elle est composée de l'entre- prise de développement de l'indus- trie automobile (EDIV) relevant du MDN (34%) et la SNVI (17%). Le deuxième actionnaire est représenté par le fonds d'investissement émirati, Aabar (49%). Le groupe allemand, Daimler, est considéré comme le par- tenaire technologique.

Le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, le général major Saïd Bey, commandant de la 2e Région militaire et le général major Chouaki Rachid, directeur des indus- tries militaires et un grand nombre d'officiers supérieurs de l'ANP ont assisté à la sortie de la chaîne de mon- tage de deux premiers véhicules mili- taires 4x4 G-Class. Selon l'APS qui a rapporté l'informa- tion, seize ingénieurs formés en Allemagne veillent sur la formation des techniciens et la bonne marche de l'atelier-pilote qui comprend 7 plates- formes pour le montage des véhi- cules 4x4 et 5 autres pour les véhi- cules utilitaires. Cette usine qui fut, à l'origine dans les années 80, prévue pour le projet Fatia en collaboration avec Fiat et qui est tombé à l'eau depuis, s'étend sur une

superficie de 104 hectares dont 44 réservés au bâti.

Elle comprend un centre de for- mation dans la technologie automo- bile. Il est composé d'une salle péda- gogique, d'un laboratoire d'appren- tissage des langues allemande et anglaise, six salles de cours, une salle des conférences multimédias ainsi que des ateliers de mécanique et un bloc administratif. La production théorique annuelle de cette usine est de 6000 véhicules de type "Mercedes Spinter" destinés à tous les usages, 2000 véhicules 4x4 de type G. Class" de la catégorie "G" destinés à des usages militaires et paramilitaires. Le directeur de la production de cette société a indiqué que dans une pre- mière étape et durant les premières années, l'usine fabriquera différents types de véhicules utilitaires et 4x4 destinés à des usages civils.

utilitaires et 4x4 destinés à des usages civils. Remise de 16 millions sur la Toyota Yaris

Remise de 16 millions sur la Toyota Yaris Trend

Toyota annonce via une campagne de publicité soutenue que la Yaris Trend bénéficie en ce moment d’une remise conséquente de 161.000 dinars. Ce véhicule est donc affiché au tarif de 1.590.000 dinars, TVN incluse et bien sûr après remise. Le concessionnaire indique que cette offre est valable sur tout le réseau Toyota en Algérie, dans la limite des stocks disponibles. La Yaris Trend est dotée d'une motorisation essence de 1.3 litre développant 99 chevaux et associée à une boîte manuelle de six vitesses. Côté équipements, la Yaris en finition Trend dispose de l'ABS et l'ESP, des airbags frontaux, latéraux, rideaux et genoux, une caméra de recul, un dispositif multimédia Système Toyota Touch avec écran tactile 6.1'', le Bluetooth, des commandes audio au volant, un ordinateur de bord, de rétroviseurs électriques et enfin de l'alarme. Ce véhicule à l'habillage extérieur spécifique n'est disponible qu'en deux coloris : noir ou blanc.

n'est disponible qu'en deux coloris : noir ou blanc. FORMULE 1 Transfert de pilotes pour la

FORMULE

1

Transfert de pilotes pour la saison 2015

 

Entre rumeurs et confirmations

Equipe

Pilotes confirmés

Pilotes probables

Pilotes évoqués

Mercedes

Lewis Hamilton

   

Nico Rosberg

Red Bull Renault

Daniel Ricciardo

   

Daniil Kvyat

 

Williams Mercedes

Felipe Massa

   

Cette année, le cas de Fernando Alonso est au centre de toutes les attentes dans la grille des transferts pour la saison 2015. Si Sebastian Vettel a déjà annoncé son départ de chez Red Bull à la fin de l'année, sa destination n'est pas encore connue. Mais il y a de fortes probabilités pour qu'il aille remplacer le double champion du monde espagnol chez Ferrari. Quid d'Alonso alors ? La piste McLaren est la plus chaude, mais un retour chez Lotus a aussi été évoqué par plusieurs rumeurs. Le Taureau des Asturies pourrait également prendre une année sabbatique

 

Valtteri Bottas

Ferrari   Sebastian Vettel Fernando Alonso

Ferrari

 

Sebastian Vettel

Fernando Alonso

Kimi Raikkonen

Romain Grosjean

McLaren Honda

 

Jenson Button

Romain Grosjean

Fernando Alonso

Stoffel Vandoorne

Kevin Magnussen

Force India Mercedes

Nico Hulkenberg

Sergio Perez

Daniel Juncadella

Toro Rosso Renault

Max Verstappen

Carlos Sainz Jr

Alex Lynn

Jean-Eric Vergne

Pierre Gasly

Lotus Mercedes

Pastor Maldonado

Romain Grosjean

Esteban Ocon

Charles Pic

Marussia Ferrari

 

Max Chilton

Will Stevens

Si les trois écuries actuellement en tête du championnat, à savoir Mercedes, Red Bull et Williams, ont déjà annoncé leurs pilotes titulaires pour l'année à venir, le flou reste total en fond de grille et la situation

des petites équipes se réglera sûrement quelques semaines, voire quelques jours, avant le début du championnat 2015. A ce stade, tout reste encore ouvert.

Alexander Rossi

Sauber Ferrari

 

Esteban Gutierez Giedo van der Garde Adrian Sutil

Sergey Sirotkin

Caterham Renault

 

Marcus Ericsson

Roberto Merhi

Nathanael Berthon

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

14

NAHD

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 14 NAHD Il a effectué un contrôle médical hier matin La

Il a effectué un contrôle médical hier matin

La participation de Boussaïd au conditionnel

hier matin La participation de Boussaïd au conditionnel PAR MOHAMED ADRAR Comme rapporté dans notre édition

PAR MOHAMED ADRAR

Comme rapporté dans notre édition d’hier, le milieu de terrain du Nasria, Rafik Boussaïd, qui s’est griè- vement blessé lors du dernier derby face à l’USMA au niveau de la tête, en se faisant apposer pas moins de dix points de suture, est animé d’une farouche envie de prendre part au pro- chain match de championnat de son équipe contre le leader constantinois. Le joueur est même allé voir son entraî- neur pour lui faire part de son envie et de sa détermination à prendre part à cette rencontre, chose que le coach Aït Djoudi a bien évidemment apprécié. Reste que le contrôle médical effectué hier matin n’a pas été vraiment rassu- rant, puisque le médecin ne l’a pas autorisé à reprendre du service, du moins au conditionnel. Le médecin traitant aurait opposé un niet catégo- rique, n’autorisant le joueur à disputer cette rencontre si et seulement s’il porte un casque qui protégerait entièrement sa blessure.

Un casque homologué par la LFP ou le forfait Le médecin a donc refroidi les ardeurs du joueur qui ne sera de la partie que s’il réussit à se procurer ce fameux

casque qui doit protéger entièrement la grosse plaie au niveau de la tête. Et là encore rien n’est gagné, puisque ce casque doit être présenté au niveau de la Ligue de football professionnel qui doit l’homologuer et délivrer au joueur une autorisation afin qu’il puisse le porter lors de cette rencontre. Sans l’homologation du casque, ni l’autori- sation de la LFP, le joueur ne pourra pas prendre part à cette partie et décla- rera donc forfait. Ayant manqué les trois premières séances de la semaine, Boussaïd sera dans le meilleur des cas remplaçant face au CSC.

Guebli souffrant, Metref reprend Ishak Guebli est touché au niveau du thorax et souffrirait d’une côte fêlée. Il a effectué une radiographie hier matin qui le montre clairement. Visiblement très fatigué, il pourrait manquer le pro- chain match de son équipe. Pour sa part, Hocine Metref, grippé et cloué au lit lundi, a repris avec ses coéquipiers lors de cette séance qui a vu la présen- ce de 23 joueurs, soit sans Bendebka et Boussaïd seulement.

Bendebka prolonge son absence jusqu’à aujourd’hui Suspendu pour le prochain match qui opposera son équipe au CS

Constantine, le latéral droit Sofiane Bendebka n’a toujours pas repris le chemin des entraînements. Le joueur, qui a été autorisé par son entraîneur à s’absenter pendant quelques jours, a profité de l’occasion pour faire une virée en France. Devant rentrer hier au pays, il a reporté son retour à aujour- d’hui. Reste à savoir si cela sera du goût de son coach, et ce, même si, connaissant le sérieux du joueur, il a dû mettre en application le programme qui lui avait été communiqué. M. A.

La LFP a pris l’initiative d’inviter les familles pour assister à NAHD-CSC

Aucun engouement à Hussein Dey

Alors que la Ligue de football profes- sionnel, en collaboration avec la radio algérienne et Mobilis, a pris l’initiative de convier les familles à la prochaine rencontre de championnat qui opposera le Nasria au CS Constantine, leur consa- crant même une tribune, du côté d’Hussein Dey, cette initiative ne semble pas avoir emballé grand monde, bien au contraire. Les supporters du Nasria estiment que cette mesure n’est pas la solution pour éradiquer la violence dans les stades, un phénomène qui doit être attaqué à partir des racines. A Hussein

Dey, comme à Leveilley, l’engouement par rapport à cette action est quasi nul, puisque personne ne veut prendre le risque d’emmener sa femme et ses enfants dans un stade où la sécurité n’est pas garantie, d’autant plus que la tension est encore vive entre les sup- porters du NAHD et ceux du CRB après tout ce qui a entouré la récente confron- tation entre les deux clubs. Le choix de la rencontre est également discutable, puisque, chez les Nahdistes, seuls les trois points de la victoire comptent pour sortir de la zone de relégation.

Saoudi

blâme

Nouioua

Le vice-président du Nasria, Kamel Saoudi, est connu pour être un homme qui n’a pas sa langue dans la poche, et l’entraîneur des gardiens de but, Tarek Nouioua, l’a vérifié à ses dépens. Arrivé en retard à l’entraî- nement d’hier matin, Nouioua a subi de violentes critiques de la part de Saoudi «Ce n’est pas nor- mal qu’un entraî- neur arrive en retard. Ce n’est pas normal et ce n’est pas sérieux aussi», lui a-t-il dit en substance avant de lui lancer : «Tu nous prends pour qui si tu te permets d’arriver comme çà en retard à l’entraînement ? Et puis, franche- ment, est-ce que quand tu étais au MCA tu arrivais aussi en retard à l’entraînement ? Je doute fort.» Un reproche qui tonne comme un avertissement à Nouioua qui n’est pas très loin de l’œil du cyclone. M. A.

L’abattoir

des joueurs

Il faut dire que si la LFP n’a pas homolo- gué le stade Zioui, ce n’est pas uniquement par rapport à l’ab- sence d’une seconde issue de secours dans cette enceinte, mais c’est également vis-à-vis de l’état du grillage qui sépare les tribunes du ter- rain, lequel se trouve dans un état complè- tement délabré. Autre truc qui ne tourne pas rond dans ce stade, c’est l’ab- sence d’eau chaude. Les joueurs qui s’y entraîne sont soit contraint de ne pas se doucher, ou bien de le faire avec une eau froide. Enfin, l’état de la pelouse est tout simplement catastrophique, puisque nombreux sont les joueurs des différentes équipes et catégories qui ont dû rejoindre l’infir- merie à cause de l’état lamentable de la pelouse. Tout cela est bien évidemment de la responsabilité de l’APC d’Hussein Dey qui a laissé ce stade à l’abandon, se contentant de la réfection de sa teinte

à chaque année, pour

lui donner une belle allure, mais de façon

à cacher toutes les

imperfections qui s’y trouvent.

L’équipe ne s’y entraîne que très rarement

Zioui, un joyau à l’abandon

Le Nasria est un club SDF qui se fait trimballer depuis le début de saison un peu partout. Les Sang et Or ont d’ailleurs reçu à deux reprises leurs adversaires au stade du 20-Août-55 de Ruisseau (MCA et JSK) et autant de fois au stade Omar-Hamadi de Bologhine (MOB et CRB). Et pour- tant ce grand club, qui représente toute la circonscription d’Hussein Dey, peut évoluer chez lui dans son propre jardin au stade Zioui, comme ce fut le cas dans le bon vieux temps. Mais malheureuse- ment pour le Nasria et tous ses supporters qui espèrent revoir un jour leur équipe évoluer chez elle

à Zioui, les conditions ne sont pas réunies pour que le NAHD puisse revenir chez lui à Hussein Dey. Ce stade, qui a vu naître les plus grands noms du football national tels que Madjer, Merzekane, Fergani et autres Guendouz, est aujourd’hui complètement aban- donné par l’APC d’Hussein Dey qui se contente du strict minimum pour le faire fonctionner. Il est vrai que de nombreuses équipes de palier inférieur y évoluent cette saison, mais elles ne trouvent pas la moindre commodité, se conten- tant d’un simple rectangle vert, et là aussi il y a bien des choses à dire.

Entraînement hier matin à Bensiam

La situation dans laquelle se trouve le stade Zioui a poussé le club nahdiste à le fuir, et pas seu- lement pour des rencontres de championnat, mais également lors des entraînements. Les joueurs ne cessent d’ailleurs de se plaindre à leur coach à chaque fois qu’ils s’y entraînent, notam- ment par rapport à l’état de la pelouse et les nombreux trous et

bosses qui s’y trouvent et qui entraînent automatiquement des blessures au niveau des articula-

tions (cheville et genou). Sans oublier l’absence d’eau chaude qui peut entraîner des grippes ou des angines. Aujourd’hui, l’équi- pe s’entraîne quasiment toute la

semaine au stade Bensiam, le coach Aït Djoudi ne programme d’ailleurs qu’au maximum une, voire deux séances d’entraîne- ment au stade Zioui, question de permettre aux joueurs d’avoir leurs repères dans un stade aux dimensions conformes, sachant que le stade Bensiam n’est qu’un stade d’entraînement aux dimen- sions réduites. Pas plus tard donc qu’hier, le coach Aït Djoudi a décidé de délocaliser la séance matinale vers le complexe Bensiam, et ce, afin de permettre à ses joueurs de travailler dans de bonnes conditions. M. A.

Compétition / PUB ANEP 153 681 du 29/10/2014
Compétition / PUB
ANEP 153 681 du 29/10/2014

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

LIGUE 1

15

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 LIGUE 1 15 CRB Il a signé un contrat de 18

CRB

Il a signé un contrat de 18 mois hier

Du pain sur la planche pour Alain Michel

Les affaires techniques du Chabab de Belouizdad changent de main. Elles sont désormais confiées à l’entraîneur Alain Michel.

PAR M. FAYÇAL

Une décision qui semble judicieuse dans la meure où le technicien français connaît bien les rouages du football algé- rien. Il a dirigé plusieurs clubs algériens dont le Mouloudia d’Alger, la JSM Béjaïa et enfin la JS Saoura. Démis en début de saison par cette dernière pour insuffisance de résultats, Alain Michel rebondira donc au CRB. Une mission qui ne s’annonce pas du tout facile, d’autant plus que le club phare de Laâqiba traverse une inquiétante crise de

résultats. Le club vivote dans le bas du clas- sement général du championnat profession- nel de Ligue 1 Mobilis en occupant l’avant- dernière place, ce qui a jeté les Rouge et Blanc dans la crise. Alain Michel est appelé

à trouver rapidement la bonne formule pour

est appelé à trouver rapidement la bonne formule pour mettre le plus tôt possible l’équipe sur

mettre le plus tôt possible l’équipe sur les bons rails. Dans ce contexte, le nouveau patron de la barre technique du Chabab est tenu d’améliorer les résultats. Le Chabab doit absolument quitter la zone rouge avant la fin de la phase aller pour pouvoir se pré- parer convenablement et tranquillement pour la phase retour. Le coup semble jouable, mais pas facile. Surtout que le CRB ne compte que 7 petits points de retard sur le leader. C’est dire qu’un enchaînement de trois résultats positifs permettrait à l’équipe de gravir des échelons et se replacer, par la même occasion, dans un classement qui lui redonnerait un peu de confiance. Psychologie Il faut reconnaître aussi que l’entraîneur Alain Michel aura un important et difficile travail à accomplir sur le plan mental. Eu égard à l’état psychologique catastrophique dont souffrent les joueurs en raison de la succession des résultats négatifs à l’image de la dernière défaite concédée à domicile contre le Mouloudia de Béjaïa. Alain Michel se doit de mettre en place une stratégie de communication efficace pour pouvoir remobiliser les joueurs qui sont tenus, faut-il le souligner, de retrouver la joie de jouer. Dans le football, le facteur mental compte beaucoup. Le nouvel entraî- neur du CRB en est bien conscient. M. F.

Alain Michel est arrivé et signe un contrat de 18 mois …

Comme prévu, le nouvel entraîneur du Chabab Alain Michel est arrivé hier à Alger en vue d’entamer ses nouvelles fonctions. Des dirigeants du CRB ont été à son accueil

à l’aéroport d’Alger. Il a par la suite fait esca- le à Dar El-Beida pour peaufiner les négocia- tions avec Réda Malek. Alain Michel a, selon une source autorisée du Chabab, signé hier un contrat de 18 mois. Ses objectifs, ajoutent notre source, sont l’amélioration des résul- tats et du classement du CRB.

… Et il a déjeuné avec Malek

Juste après la réunion entre les deux hommes, le président Malek a invité son entraîneur à un déjeuner dans un restaurant algérois. Un geste de courtoisie que le Français a beaucoup apprécié.

Il est logé provisoirement au Mercure

En attendant de lui trouver un apparte- ment, l’ancien entraîneur de la JS Saoura est temporairement logé à l’hôtel Mercure d’Alger. C’est du moins ce que nous avons appris hier de sources crédibles selon les- quelles le technicien français devrait rejoindre son appart au courant de la semai- ne prochaine.

Achouri, nouvel adjoint

Tout porte à croire que le futur entraî- neur adjoint du Chabab aura pour nom Kamel Achouri. L’information nous a été communiquée par des proches du club qui nous révèlent également que c’est l’entraîneur Alain Michel qui a insisté pour le recrutement d’Achouri. Une condition acceptée par le pré- sident Réda Malek, apprend-on des mêmes sources. Achouri prend donc la place d’Yahi ancien adjoint de Zvunka.

Sayeh, préparateur physique ?

Qui devra prendre la place de Bourzag pour la tâche de préparateur physique ? A en croire nos sources, Dahmane Sayeh serait en pole position pour rejoindre Alain Michel et s’occuper du volet physique du CRB.

Malek tient à Dekimèche

Même si l’entraîneur Alain Michel et le boss Réda Malek ont réussi à conclure un accord, il n’en demeure pas moins que les négociations n’ont pas encore abouti sur la question de l’entraîneur des gardiens de but. Si Michel tient à ramener son propre entraîneur des gardiens qui serait Tifour, le président, lui, ne l’entend nullement de cette oreille. Il semble, en effet, qu’il veut préserver Dekimèche dans ce poste, surtout que les gardiens du Chabab ont été bons pendant cette première phase du cham- pionnat, à l’instar surtout de Boukacem.

La bonne analyse d’Ourdi

Le chroniqueur de la Radio nationale Toufik Ourdi a développé une belle analyse lors d’une émission sportive lundi soir. Interrogé sur le recrutement du coach Alain Michel par le CRB, Ourdi dira : «Michel connaît bien le football algérien. Si les résul- tats ne suivent pas après l’échec de ses pré- décesseurs, il faudra voir le problème ailleurs.» Bien dit.

Rebih, Sidhoum et Chebira avertis

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a infligé un aver- tissement pour chacun des trois joueurs du CRB. Les joueurs concernés sont Rebih, Sidhoum et Chebira. La LFP motive sa décision par le jeu dangereux de ces joueurs lors du dernier match du cham- pionnat perdu face au MO Béjaïa.

C’est Yahi qui a dirigé hier l’équipe

Même si la presse nationale a annoncé son limogeage après la décision du nouvel entraîneur Alain Michel de ramener son propre staff, cela n’a pas pour autant empê- cher Hocine Yahi de se présenter hier au stade pour diriger le CRB pendant le match amical contre la sélection nationale militai- re. A l’opposé, l’autre membre du staff technique, Bourzag, a brillé par son absen- ce. Yahi et Bourzag ne figureront pas dans le staff du Français Alain Michel.

S’imposant hier face à l’EN militaire (3-2)

Le CRB renoue (enfin !) avec la victoire

En guise de préparation du prochain match face à la JS Saoura dans le cadre de la 9e journée du championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis, les Rouge et Blanc de Belouizdad ont disputé hier une joute amicale contre la sélection nationale militaire, dirigée par Younès Ifticène. Les Belouizdadi ont réalisé une bonne opération, remportant ce rendez-vous amical sur le score étriqué de 3 buts à 2. Une première depuis bien longtemps pour ce CRB qui ne sait plus gagner. Les buts du Chabab ont été marqués par Sellami, Amiri et le Camerounais Obélé. Cette victoire va permettre, à coup sûr, aux coéquipiers de Bougueroua de retrouver un peu leur moral. Les Belouizdadis ont fourni une prestation correcte face à une équipe des militaires difficile à manier. Il faudra surtout relever la bonne

réaction des attaquants qui ont su trouver des solutions. Un brin d’optimisme en vue de la rencontre de samedi contre les gars du Sud. Défense Si le compartiment offensif a laissé une forte impression en témoignent les trois buts inscrits, il n’est pas de même pour la ligne défensive qui a montré une nouvelle fois toutes ses limites. Elle concède beaucoup de buts, d’où d’ailleurs son classement à la der- nière place des défenses des clubs de Ligue 1 Mobilis. Hier, la défen- se a encaissé deux buts. D’où la nécessité de prendre très au sérieux ce compartiment qui risque de conduire le club vers l’enfer si les choses restent en l’état.

M.F

CSC

Le CSC inquiète

si les choses restent en l’état. M.F CSC Le CSC inquiète Après avoir été battu par

Après avoir été battu par le MOB et tenu en échec par l'USMBA, le CSC est aujourd'hui dans l'obligation de l'emporter devant le NAHD à Alger.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Samedi, les Sanafir ont, pour la première fois depuis l'entame du championnat, sifflé leurs joueurs, car ils ont été écœurés par leur piètre pres- tation face à l'USMBA, qui, pour eux, n'aurait jamais réussi à repartir de Constantine avec le point du nul. La baisse de régime du CSC inquiè- te plus d'un, les supporters sont toutefois montés au créneau pour demander des explications de cette soudaine méforme.

Coaching malheureux Après que son équipe eut été battue par le MOB, le week-end pré- cédent, Garzitto avait décidé d'opérer plusieurs changements dans l'échiquier avec lequel il a affronté l'USMBA, samedi passé. Il a décidé d'écarter les arrières Bahri et Bouba, le milieu offensif Hadji et l'attaquant Messaâdia, et de les suppléer par, respectivement, Rouabah, Berthé, Zobiri et Alleg. Or, ce coaching s'est avéré malheu- reux, car ces quatre joueurs, qui manquaient de compétition, n'ont pu apporter le plus escompté à leur équipe.

Match pour les doublures Pour la pre- mière fois, avant-hier, l'entraîneur clubiste a pro- grammé un match contre les U21 pour les joueurs qui n'ont pas été titularisés samedi contre l'USMBA : les gardiens Dahmane et Ghoul, et les joueurs de champ Bahri, Djeghbala, Belakhdar, Anane, Hadji, Ghelout, Rani, M'Baye, Messaâdia et Louafi. La partie, qui a été remportée par les seniors sur le score de 5 buts à 3, a vu s'illustrer les attaquants Messaâdia et Louafi, qui ont marqué un doublé chacun, et le milieu Rani qui a inscrit le cinquième but. Reste à savoir si le coach a organi- sé cette rencontre pour les doublures pour leur permettre seulement d'avoir plus de volume de jeu ou voulait-il les superviser et voir qui d'entre eux est prêt à jouer comme rentrant contre le NAHD ?

Enigmatique mise à l'écart de Louafi Tous les observateurs avertis sont unanimes à relever que le jeune attaquant Louafi est le plus apte à suppléer le buteur attitré des Vert et Noir, Boulemdaïs, qui souffre d'une blessure contractée lors d'une séance d'entraînement. Mais, ce jeune, qui s'est illustré notamment lors du match amical joué par le CSC contre Celta Vigo, en poussant un défenseur à concéder le penalty qui a permis aux Vert et Noir de l'emporter, n'est même pas convo-

qué parmi les dix-huit.

R. G.

Bentobbal a reçu les émissaires de JIL FM

Le directeur général du CSC, Omar Bentobbal, a reçu la visite des émissaires de la radio JIL FM. Ces derniers, en notre présence, ont dévoilé le programme qu'ils ont tracé pour faire du match NAHD-CSC, qui va se jouer en présence de la gent féminine, une rencontre de fair-play total.

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

16

LIGUE 1

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 16 LIGUE 1 ASMO Cap sur l'USMH Après le succès ramené

ASMO

Cap sur l'USMH

Après le succès ramené du stade du 20-Août aux dépens de la JS Kabylie, la formation asémiste se prépare pour la rencontre prévue sur ses terres contre son homologue de l'USM Harrach.

sur ses terres contre son homologue de l'USM Harrach. De notre correspondant L. M. AZZI Comme

De notre correspondant

L. M. AZZI

Comme de coutume, la prépara- tion a commencé dans une bonne ambiance, sachant que le groupe ainsi que l'ensemble des entraîneurs, diri- geants et supporters sont aux anges. Revigorés par la qualité d'un parcours somme toute fructueux, les gars de M'dina J'dida ont commencé à fixer leur vision sur cette réception programmée samedi prochain à 16h.Entamée dans la forêt de l'hippodrome d'Es-Sénia, la préparation a pour but de forger l'état d'esprit des joueurs qui commencent à s'habituer à déjouer les pronostics. Restant sur une série de 5 matches sans défaite et 2 victoires d'affilée, la bande des Vert et Blanc aura à cœur de prendre le dessus sur le onze harrachi et préserver la place de dauphin occupée avec le voisin, le MC Oran. Autrement dit, le cap sur les Jaune et Noir de l'USMH est bien lancé par Bouhedda et ses camarades.

Benchadli insiste sur la concentration Conscient de l'importance de préserver la dynamique des résultats actuels, Djamel Benchadli ne néglige pas le fac-

teur psychologique. Ses discours, en plus de ses recommandations tactico- physiques, sont basés sur la concentra- tion. "J'ai toujours dit que la compétition ne fait que commencer. C'est pourquoi je persiste à le répéter, nous devons res- ter concentrés tout au long de la semai- ne jusqu'au jour du match, parce que tous les rendez-vous ne sont pas faciles. Donc, il faut garder la concentration, qui reste un facteur important à ne pas négliger", ne cesse-t-il de répéter. Ainsi, le premier responsable de la barre tech- nique n'arrête pas de rappeler l'aspect psychologique pour sensibiliser ses joueurs à quelques heures de la ren- contre face à l'USMH. L. M. A.

La prime de la JSK fixée à 15 millions ?

La prime de la rencontre gagnée face à la JS Kabylie vendredi passé (2-0) serait plus conséquente. En effet, des bruits du coté de la direction du club de M'dina J'dida laissent penser que les responsables de l'ASM Oran auraient fixé le montant de la prime en question à 15 millions de centimes. Ce montrant devra être versé avant la dernière séance de la semaine, prévue après- demain sur le terrain du stade Ahmed- Zabana.

MCEE

Les Eulmis moins forts hors de leurs bases

Les responsables du club s’interrogent sur la situation de l’équipe et font part de leur indignation à l’entraîneur pour inciter ses joueurs à produire du jeu de qualité.

De notre correspondant

AMAR T.

Le coach eulmi va donc forcément revoir ses plans à la hausse et s’atteler sans perdre de temps à élever la niveau de son équipe en lui offrant surtout une grosse confiance, particulière- ment dans les matches à l’exté- rieur, car l’issue de leur résultat décidera presque de son avenir à la barre technique.

Goavec devant un nouveau défi, le huis clos Après avoir gagné son premier défi sans public lors du match contre le CRB (4-1) à l’issue de la 5e journée, le second dans les mêmes circonstances l’oppose ce samedi face à l’USMA. Ce der- nier semble différent du précé- dent, car ce sera une rencontre qui ne s’annonce pas facile pour les hommes de Goavec appelés à se racheter de leur dernier faux

pas contre le MCO dont ils gar- dent un souvenir amer. Le coach, déterminé à réussir sa mission surtout qu’il sent se développer un relâchement chez ses joueurs, dont la crainte pourrait provo- quer une déception au sein du groupe, a demandé à ses hommes de prendre les choses au sérieux et exigé d’eux de four- nir une belle prestation en jouant à fond.

A. T.

Maïza de retour à la compétition «Avec ou sans public, l’essentiel est de gagner»

Ayant déclaré forfait face au MCO à cause d’une suspen- sion, le défenseur eulmi, auteur de bonnes prestations à son poste depuis le début du championnat, sera de retour contre l’USMA, ce samedi.

Que pouvez-vous nous dire de l’ambiance qui règne au sein du groupe ?

Pour être sincère, je vous dirai que ce n’est pas la grande joie. Le moral n’est pas au beau fixe après la défaite contre le MCO et le huis clos imposé à l’équipe dans un match important ce samedi. Pour moi, il n’y a pas de quoi se lamen- ter sur cette situation que je consi- dère peu influente quand je sais que mon équipe a la volonté de passer outre toutes les difficultés sans coup férir avec l’expérience qu’elle.

Ne pensez-vous pas que votre équipe est moins bonne en

jouant à l’extérieur ?

Nous sommes au début de la saison et rien ne justifie pour le moment de faire un constat. Les deux défaites concédées à l’exté- rieur, leur résultat ne reflète pas les capacités de mon équipe qui peut faire mieux à l’avenir. Je connais bien la valeur de mes camarades avec l’expérience qu’ils ont, pas besoin de s’inquié- ter. Ils ont les capacités de se cor- riger au fil du temps. Il reste beaucoup de matches à jouer durant lesquels on pourra réagir positivement. Il n’est donc pas besoin de faire un constat hâtif.

Pour espérer de bons résultats, que vous faudra-t-il faire ?

Personnellement, comme nous jouons onze contre onze, que ce soit à domicile ou en déplace- ment, il n’y a absolument aucune

différence. On joue avec la volon- té de réaliser à chaque coup un bon résultat. C’est vrai que les matches ne se ressemblent pas tous, mais connaissant la valeur de mon équipe, on s’adapte à n’importe quelle situation pour réaliser de bons résultats sur le terrain.

Le match contre l’USMA s’annonce difficile, n’est-ce pas ?

Ce rendez-vous contre l’une des meilleures équipes du cham- pionnat, malgré les contre-per- formances de ses débuts, est incontestablement l’un des plus compliqués. Pour nous, c’est un match important pour lequel nous aurons un atout à faire valoir, celui de gagner avec ou sans public.

A. T.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Bilan financier du 3 e trimestre 2014 Ooredoo renforce sa position sur le marché national de la téléphonie mobile

963 millions de dollars de revenus en neuf mois Plus de 500 000 nouveaux clients en trois mois Augmentation de 30% des investissements

Le groupe de télécommunications Ooredoo a rendu publics, hier, ses résultats financiers du 3e trimestre 2014. Ooredoo, la filiale algérienne du groupe, clô- ture les neuf premiers mois de l’année en cours avec une forte progression de ses princi- paux indicateurs financiers, du volume des investissements et du nombre d’abonnés. Les revenus de Ooredoo (Algérie) ont ainsi atteint 963 millions de dollars US (76,1 mil- liards DZD) au 3e trimestre 2014 contre 790,6 millions de dollars US (62,7 milliards DZD) au 3e trimestre 2013, soit une augmentation de +21% en dinars algériens.

La même tendance ascendante est observée pour l’EBITDA qui s’est élevé à 375,2 millions de dollars US (29,6 milliards DZD) au 3e tri- mestre 2014 contre 329,7 millions de dollars US (26,1 milliards DZD) au 3e trimestre 2013, soit une augmentation de +13% en dinars algériens. Les profits nets ont atteint 122,4 mil- lions de dollars US au 3e trimestre 2014.

Le nombre d’abonnés est, quant à lui, passé à 11,45 millions au 3 e trimestre 2014 contre 10,93 millions au 2 e trimestre 2014, soit plus de 520 000 nouveaux abonnés en trois mois. L’ARPU (revenu mensuel moyen géné- ré par chaque abonné) a lui aussi augmenté passant de 9,7 dollars US au 3e trimestre 2014 contre 9,4 dollars US au 3e trimestre 2013, soit une progression de +3%. Les investissements ont progressé de +30% pour atteindre 227,1 millions de dollars US au 3e trimestre 2014 contre 175 millions de dollars US au 3e tri-

mestre 2013. Dans le groupe, Ooredoo (Algérie) conserve sa position de N° 1 en taux de croissance et continue à enregistrer les meilleurs résultats avec des parts dans le groupe en constante augmentation. Au terme du 3e trimestre 2014, Ooredoo (Algérie) repré- sente 12% du nombre d’abonnés du groupe, 14,1% des revenus, 13,4% de l’EBITDA et 13,3% des investissements.

A l’annonce de ces résultats, le directeur général de Ooredoo, M. Joseph Ged, a déclaré:

«Ooredoo maintient son leadership et enre- gistre la meilleure progression du marché algérien grâce à une ambitieuse stratégie d’in- vestissements à long terme. Ooredoo continue de gagner la confiance des Algériens qui sont de plus en plus nombreux à utiliser nos ser- vices notamment la 3G++ qui offre le meilleur débit en Afrique du Nord. Ces performances consacrent les efforts exceptionnels de nos

Ces performances consacrent les efforts exceptionnels de nos équipes dont la compétence est à présent reconnue

équipes dont la compétence est à présent reconnue internationalement, Ooredoo œuvre également à honorer son statut d’entreprise citoyenne nationale en densifiant au quotidien ses actions de responsabilité sociale. Ooredoo demeure aussi le premier partenaire du sport en Algérie à travers son sponsoring de neuf clubs de football professionnels et de huit fédérations sportives nationales.»

Les résultats du 3e trimestre confir- ment la pertinence et la fiabilité de la stratégie de développement et d’investissement à long terme en Algérie de Ooredoo (Algérie). Cette politique d’investissement efficace est appelée à se renforcer pour continuer à contribuer au développement du secteur de la téléphonie mobile nationale.

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

MCO

17

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 MCO 17 Le défaitisme chassé des esprits Depuis l'arrivée de

Le défaitisme chassé des esprits

Depuis l'arrivée de Jean-Michel Cavalli, les jours se suivent et se ressemblent pour la formation du MC Oran.

De notre correspondant

L. M. AZZI

Cette formation, qui a appris à collectionner les bons résultats, commence à préparer ses matches sans le moindre souci mental. Les joueurs, dont la volonté est liée au paiement des salaires et primes, ne sont fixés que sur l'application des recom- mandations de leur coach. Ce dernier, en plus de la discipli- ne instaurée dès sa prise de fonction, a insufflé un sang nouveau à ses poulains. Celui de chasser de leur esprit la moindre pensée ayant un rapport avec le défaitisme. Leur intervention confiée à Compétition et à la presse en général a tout pour rassurer l'ancien coach de la sélection nationale. "Un match de foot- ball se joue sur un terrain pas en dehors. Nous sommes conscients de l'importance de rester dans la continuité et de préserver la dynamique des résultats positifs. Notre

et de préserver la dynamique des résultats positifs. Notre vision est d'avoir au moins un but

vision est d'avoir au moins un but de plus que notre adversaire à la fin de chaque rencontre", ne cessent-ils de répéter ces derniers temps.

De quoi penser que Zaabia et ses coéquipiers sont détermi- nés à l'idée d'aller à Sid Bel- Abbès pour viser la victoire ou le nul, soit deux résultats

souhaités par l'actuelle direc- tion du club et par l'ensemble des amoureux du Mouloudia d'Oran.

L. M. A.

Mise au

vert à

Ibis

Même si le coup d'envoi a été fixé à 16h, l'équipe des Rouge et Blanc a choisi de se mettre au vert à Oran. A en croire une source fiable, le groupe for- mant cette délégation passera la nuit précédant le derby contre l'USM Bel- Abbès à l'hôtel Ibis. Le dépla- cement en direction de la cité de la Mekerra est prévu dans la matinée de samedi pro- chain, soit le jour du match.

Bahloul 1 er libéré

Le défenseur Bahloul a toutes les chances de quitter le club avant le début du marché hivernal. Ce joueur, qui a n'a pas été épargné par une blessure et par un malentendu avec son employeur, serait sur le départ voulu par les deux parties. D'un côté, l'employeur ne semble pas chaud à l'idée de le garder en raison de son faible taux de participation dans les matches officiels contre un paiement de 4 mensualités. Et d'un autre, l'enfant de Batna aurait affiché a volonté de changer d'air. Avec Benatia, Bahloul sera le deuxième joueur du MCO à avoir quitté le club avant terme.

Le stage du Maroc décalé de 30 jours ?

Selon une source fiable, le stage hivernal prévu au Maroc a toutes les chances de se tenir pendant la durée de la phase finale de la CAN 2015. Car la direction de la LFP a parlé de l'éventualité de programmer une seconde trêve après une journée fixée vers la mi-janvier 2015. Chose qui devra pousser les responsables actuels du MC Oran à décaler le stage de préparation d'un mois. Une décision paraissant logique et bien réfléchie.

Benchaïb : «A Bel- Abbès pour le meilleur résultat possible»

Le jeune Hassouna Benchaïb, qui a retrouvé l'équipe type, sur le flanc gauche de la défense, se dit heureux de faire partie de la stratégie payante de l'entraîneur J.-M. Cavalli.

Pour commencer, comment jugez-vous votre production dans ce match face au MC El- Eulma ?

Hamdoullah, je pense avoir fait de mon mieux. Je me suis bien senti. J'ai essayé de donner le meilleur de moi-même pour aider mes coéquipiers et permettre à mon équipe de gagner ce match. Je l'avoue, ça n'a pas été facile face à une très bonne équipe qui a été très habile dans les contres. Ceci, même si j'ai été aligné dans un poste qui n'est pas le mien. Moi, je joue bien dans l'axe de la défense, c'est mon poste de prédilection. Néanmoins, je sais que la décision de l'entraîneur est indiscutable parce qu'il connaît son métier et commence à avoir une idée sur le groupe.

Cette titularisation devra vous pousser à cravacher dur afin de rester dans les plans de l'entraîneur…

Ah oui, ça je le sais aussi. Avec l'entraîneur, seul le travail paie. Il est attentif et ne rate jamais l'occasion de nous expliquer ses schémas et ce que nous devons faire sur le terrain en match officiel ou dans les entraînements. En tous les cas, moi, je suis prêt à jouer là où le coach me demandera.

L'équipe traverse une période faste, quel est votre avis ?

Absolument. Notre équipe se porte bien et c'est tant mieux pour tout le monde, notamment l'entraîneur qui se bat pour

nous mettre à l'aise et nous montrer le chemin à suivre. Cette victoire face à une redoutable équipe d'El-Eulma nous a fait du bien sur le plan mental. Ce résultat nous a permis de confirmer notre bonne santé. Ce succès, qui s'ajoute au nul réalisé contre l'USMA à Alger, nous donne plus de confiance et nous booste pour la suite de la compétition afin de préserver notre place au classement et rester sur la dynamique actuelle.

Pour le président Belhadj, plus question de jouer pour le maintien…

C'est notre façon de voir les choses. L'essentiel est de faire notre boulot tant dans les entraînements que dans les matches officiels. J'espère seulement qu'on ne va pas lâcher et s'arrêter en bon chemin. Cela dit, nous ferons tout pour préserver notre place au classement actuel.

Il va falloir le montrer à Sidi Bel-Abbès face à l'USMBA, n'est-ce pas ?

Et comment ! Ce match s'annonce très di?cile parce qu'il s'agit d'un derby entre deux équipes qui se connaissent bien. Sans tenir compte du huis clos, nous allons prendre ce match dans l'intention de le négocier par un meilleur résultat possible. Ce sera notre objectif pour lequel nous travaillons pendant la semaine précédant ce rendez-vous.

L. M. A.

Compétition / PUB ANEP 153 609 du 29/10/2014
Compétition / PUB
ANEP 153 609 du 29/10/2014

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

18

LIGUE 1

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 18 LIGUE 1 RCA Zedam : «On ira à Béjaïa pour

RCA

Zedam : «On ira à Béjaïa pour confirmer»

Le capitaine d'équipe de l'Arba, qui a fait un match plein face à la JS Saoura, affirme que le RCA peut réaliser un exploit à Béjaïa.

De notre correspondant

NACER S.

Quel état des lieux faites-vous de votre équipe ?

Dieu merci, tout va bien, la victoire réalisée face à la JS Saoura nous a fait du bien et nous a remonté le moral après une période difficile où le doute s'est installé.

Vous avez enfin renoué avec les succès, cela devra être motivant pour vous et votre équipe ?

Ah oui, c'est sûr, gagner un match après trois contre-perfor- mances d'affilée, ce n'était pas facile. On était déterminés à remporter les trois points de la victoire pour s'éloigner surtout de la zone de turbulences. Maintenant qu'on a gagné et que le moral a été retrouvé, on doit confirmer face au MOB.

Justement, que direz-vous de ce

match en déplacement contre le MOB ?

Ce sera un match ordinaire de championnat. Moi, j'ai tou- jours dit que tous les matches sont difficiles, que ce soit à domicile ou en déplacement, seulement il y a des détails qui rentrent pour chaque match.

Queles sont ces détails ?

Si on est au grand complet et il n'y a pas de blessés dans l'équipe, si l'arbitrage est à la hauteur et nous dans notre jour, le match on le jouera le plus normalement du monde et, incha Allah, on reviendra de Béjaïa avec un bon résultat. Mais si tous ces paramètres sont contre nous, la tâche sera des plus difficiles.

Comment allez-vous préparer ce match ?

On doit se concentrer au maximum, éviter tout relâche-

ment et tout laisser aller. On doit se mettre au travail sérieu- sement et rigoureusement. Le coach va nous soumettre à un biquotidien afin qu'on puisse bien travailler et retrouver la forme requise pour aller à Béjaïa en force et ramener un bon résultat. On va sûrement effectuer des exercices spéci- fiques.

Pensez-vous que votre équipe est capable de surprendre le MOB dans son fief ?

Oui, pourquoi pas. On a un bon groupe et des joueurs capables de relever le défi contre n'importe quelle équipe. Certes, le MOB a bien entamé le championnat et a enregistré de bons résultat, la preuve, il est leader, mais cela ne veut pas dire qui va nous battre facile- ment, nous aussi on a des atouts à faire valoir.

Pensez-vous que votre nouvel entraîneur a apporté un plus ?

Bon, le coach, cela fait deux semaines qu'il est avec nous, c'est un bosseur qui ne badine pas avec la discipline. Bien sûr qu'il a apporté un plus à l'équi- pe, il nous a redynamisés, moti- vés et nous a donné la confian- ce qui nous manquait. Avec lui, on a provoqué le déclic et on a renoué avec le succès. J'espère qu'on ira loin avec lui.

Que direz-vous en conclusion ?

Je demanderais aux suppor- ters de nous soutenir dans le pire et dans le meilleur, car on a toujours besoin d'eux surtout dans les moments difficiles. Quant à nous, on va tout faire pour leur rendre la joie en fai- sant tout pour leur offrir des victoires.

N. S.

JSS

Une défaite et des regrets

Avant de prendre le vol en direction d'Alger, les camarades de Benzerga avaient promis aux quelques supporters présents dans l'enceinte aéroportuaire qu'ils ne reviendraient pas bredouilles de l'Arba.

De notre correspondant

ALI OUKILI

Ils étaient conscients de la tâche qui les attendait, mais, pour eux, les trois points de la victoire ne leur échapperaient pas. Ils avaient d'entrée étouffé les locaux, loin de s'attendre à cette vive réaction des visiteurs. Ils étaient les premiers à ouvrir la marque, mais au lieu de continuer sur le même rythme, ils lâchèrent un peu, permettant ainsi aux Arbéens de revenir au score. Les supporters ou les spectateurs les plus neutres avaient remarqué

que la JS Saoura abordait en force un match avant de lâcher prise. Cette situation inquiète plus d'un parmi les inconditionnels qui se posent moult questions : que se passe-t-il, à chaque ouverture de la marque, les camarades de Padidi fléchissent ? S'ils avaient continué sur le même rythme, ils pouvaient ajouter d'autres réalisations. Ils fini- ront par encaisser deux buts, le deuxième était contesté. "Le second but, qui était celui de la victoire du RCA, était entaché d'une faute fla- grante. L'auteur du but avait tou- ché le cuir de la main sans que l'ar-

bitre bronche. D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que notre équi- pe est lésée par le directeur de jeu qui ferme les yeux sur des fautes commises par l'adversaire", estime un membre du staff technique. Maintenant, ce qui est fait est fait, les Sudistes doivent tourner la page de cette défaite amère et songer aux prochaines échéances. A commen- cer par le match contre le CR Belouizdad qui rentre dans le cadre de la neuvième journée du cham- pionnat Mobilis de Ligue 1. A. O.

EElliimmiinnaattooiirreess ddee llaa ccoouuppee dd''AAllggéérriiee

U21 : WAM 1 - JSS 0

Les Sudistes lésés

Les juniors de la JS Saoura se sont inclinés sur la plus petite des marges (1-0) contre le WA Mostaganem pour le compte des élimi- natoires de la coupe d'Algérie. La rencontre a eu lieu au stade des Frères Amarouche de Bel-Abbès. "On s'est déplacés dans la ville de la Mekerra pour arracher la qualification. Nos jeunes ont domi- né leurs vis-à-vis, malheureusement, le comportement de l'arbitre en a décidé autrement", souligne un membre de la délégation. Même les jeunes catégories sont ciblées par le directeur de jeu.

Les supporters à l'accueil des joueurs

Pour prouver leur attachement à leur équipe, les supporters se sont déplacés à l'aéroport pour accueillir les joueurs. Ils étaient présents devant la sortie depuis plus d'une heure pour féliciter les camarades de Bousmaha pour les efforts fournis durant la ren- contre. Ils leur ont demandé de mettre aux oubliettes la défaite. "Ils ont fait de leur mieux pour revenir avec le meilleur résultat possible, mais l'arbitre en a décidé autrement et accordé un but des plus litigieux aux Arbéens", estime un proche de la direction. Les poulains de Khezar étaient touchés par cet accueil et promet- tent aux supporters de se racheter lors de la prochaine rencontre.

Zerrouati lessive les joueurs

L'homme fort de la JS Saoura, Mohamed Zerrouati, était dans tous ses états après la défaite des camarades de Belkheir. Il les a réunis juste après la séance d'entraînement de lundi passé dans la salle de réunion du stade du 20-Août-1955. Il les a lessivés, se demandant comment des joueurs gracieusement payés et ne manquant de rien laissent filer les trois précieux points devant une équipe qui était à leur portée. "Avec tous les moyens qui sont mis à votre disposition, vous concédez bêtement des points", dira-t-il, avant d'enchaîner : "J'ai constaté que certains d'entre vous ne fournissent pas de grands efforts. D'ailleurs, je ne suis pas le seul à faire la remarque. Il faut mouiller le maillot de cette équipe qui représente toute une région, ses habitants suivent de près tout ce qui touche de près ou de loin à leur représentant. Je vous préviens que celui qui ne fournira pas d'efforts lors des prochaines rencontres sera sévèrement sanctionné. "Les Tobal et compagnie doivent procurer la joie et le bonheur à Zerrouati qui s'est sacrifié pour que la JS Saoura et autres villes du Sud aient leurs représentants en Ligue 1 du championnat Mobilis."

Zaoui

entame la

rééducation

Le joueur polyvalent Mohamed Zaoui a subi dernièrement avec succès une intervention chirurgicale au genou. Il se trouve chez lui à Saïda entouré de ses proches et reçoit la visite de ses amis et anciens coéquipiers du MC Saïda. Malgré le long trajet Béchar-Saïda, les dirigeants et supporters n'hésitent pas à se déplacer pour s'enquérir de son état de santé. "Je tiens à remercier vivement tous ceux qui sont venus me voir pour me remonter le moral. Je viens d'entamer la rééducation ici à Saïda à raison de deux séances par semaine. D'après le médecin, je dois patienter deux mois pour reprendre les entraînements avec mes camarades", dira- t-il. Les mordus de la JS Saoura souhaitent que le sympathique Zaoui se remette sur pied afin de retrouver la compétition et l'ambiance des stades.

de retrouver la compétition et l'ambiance des stades. Ou est passé Bouregba ? L'attaquant Bouregba a

Ou est passé Bouregba ?

L'attaquant Bouregba a disparu de la circulation depuis

qu'il s'est blessé à l'entraînement il y a deux semaines.

Il devrait rejoindre son équipe et expliquer son cas à la direction.

Moumen s'entraîne toujours en solo

Le milieu de terrain, Moumen, s'entraîne toujours en solo et n'a pas réintégré le groupe. Pour rappel, l'ex- Mouloudeen a été sanctionné par la direction et devait passer en conseil de discipline la semaine passée.

Hier, biquotidien

Après la séance légère effectuée avant-hier à

Bouchaoui, l'entraîneur de l'Arba a passé hier la vitesse supérieure en programmant un biquotidien. La matinée

a été consacrée à un travail physique avec ballon au

stade Smaïl Makhlouf de l'Arba et l'après-midi au tra- vail technique et une sixte entre joueurs.

Le match amical contre Bougara annulé

Le coach Yanackovic a annulé un match amical contre l'équipe de la Régionale, Bougara. Il a estimé que son équipe n'est pas censée jouer un match amical chaque semaine.

 

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1

 

CLUB

 

MATCHES

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

1.

MOB

14

08

03

05

00

11

05

+06

2.

CSC

14

08

04

02

02

13

09

+04

3.

ASMO

13

08

03

04

01

09

07

+02

4.

MCO

13

08

04

01

03

08

08

00

5.

USMH

12

08

04

00

04

08

08

00

6.

MCEE

11

08

03

02

03

13

11

+02

7.

JSS

11

07

03

02

02

08

06

+02

8.

JSK

10

08

03

01

04

09

09

00

9.

ASO

10

08

02

04

02

07

07

00

10.

RCA

10

08

03

01

04

05

07

-02

11.

USMBA

10

08

02

04

02

05

07

-02

12.

MCA

09

07

02

03

02

10

09

+01

13.

USMA

09

08

02

03

03

07

08

-01

14.

ESS

07

06

01

04

01

04

04

00

15.

CRB

07

08

02

01

05

07

15

-08

16.

NAHD

06

08

01

03

04

05

09

-04

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

9 e journée

JSS

CRB

MOB

RCA

ASMO

USMH

MCA

JSK

MCEE

USMA

USMBA

MCO

NAHD

CSC

ASO

ESS

10 e journée

USMH

MOB

CSC

JSS

MCO

ASO

USMA

USMBA

MCEE

NAHD

JSK

ESS

CRB

MCA

RCA

ASMO

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

 

LIGUE 1

19

ASO

Zazou : «Nous devons enchaîner positivement»

L’heure est à la sérénité du côté de l’ASO où l’on pense sérieusement à bien enchaîner, comme l’affirme Zazou dans cet entretien.

Le groupe à Tlemcen depuis hier

Prévu pour une semaine, le stage qu’effectue le groupe à Tlemcen durera quatre jours et prendra donc fin samedi. Le staff tech- nique chélifien aurait concocté un programme très riche qui devrait servir les joueurs sur tous les plans. L’aspect physique prendra la part du lion du travail auquel seront soumis les cama- rades de Zaoui.

De notre correspondant

l’obligation de gagner devant son public, mais notre volonté a été un grand obstacle pour elle. Disons que notre détermination a été plus forte. Je dois dire que nous avons su gérer ce match en évitant de commettre les erreurs.

Jouer de cette façon vous va très bien, n’est-ce pas ?

de commettre les erreurs. Jouer de cette façon vous va très bien, n’est-ce pas ? ont

ont bien entamé la saison.

A. BENABDELKADER

Face à l’USMH, le déclic a été bien confirmé, n’est-ce pas ?

Je dois dire que le groupe tenait à ce résultat, car les derniers revers ne permettent pas de faux pas, que ce soit chez nous ou ailleurs. Bien avant le match, on s’est beaucoup parlé à l’entraînement, durant le voyage et dans les vestiaires. Cela a porté ses fruits puisque le résultat a été bel et bien positif dans tous les sens. Nous avons osé, réussi et surtout bien géré notre acquis. Je pense que nous

avons mérité la victoire, étant donné qu’on était les meilleurs sur le ter- rain.

Comment voyez-vous l’avenir de l’équipe ?

Il ne faut pas se leurrer, ce ne sera pas aussi facile qu’on ne le pense. Il est vrai que les deux dernières vic- toires nous ont fait du bien, mais nous devons enchaîner positive- ment pour qu’ils aient de la valeur. Nous serons obligés de confirmer ce réveil. L’espoir de revoir l’équipe sous son meilleur visage renaît et nous sommes optimistes quant à faire encore mieux. A. B.

Un match amical après le stage

Pour profiter pleinement du stage, Benchouia n’a pas pro- grammé de match amical sur les lieux en l’absence de sparring- partners, toutefois, le groupe devrait prendre part à une ren- contre amicale dès son retour à Chlef.

Cela nécessite désormais un ryth- me intense, car défendre et réagir par le contre pour revenir ensuite défendre n’est pas chose aisée. Il est vrai que nous avons été prudents, mais nos contres ont failli faire tilt à plusieurs reprises. Ce style nous convient certes, mais il n’est pas gagnant à tous les coups.

Badarou Nana en prend pour 5 matches

Une opportunité pour Naâs, Naâmani et Tegguer

Badarou suspendu, ce sera la meilleure occasion pour certains joueurs d’en profiter, à l’instar de Naâs, Naâmani et du jeune Tegguer. Cependant, le premier nommé part avec les faveurs, lui qui a souvent évolué dans ce poste.

Et dire que l’USMH était dans l’obligation du rachat…

L’adversaire n’est pas le premier venu même si, dans ce match, les Harrachis n’étaient pas au top comme d’habitude. Vu les qualités de sa composante, il fallait être pru- dents face à l’USMH qui était dans

Vous serez en stage dès mardi, qu’en attendez-vous ?

Je crois que nous profiterons de ce stage au maximum. Le fait d’y récu- pérer les blessés nous sera avanta- geux à plus d’un titre, d’autant plus que les prochains matches seront tous difficiles face à des équipes qui

Suite à son expulsion face à l’USMH dans le temps addition- nel où il s’est accroché avec l’at- taquant harrachi, Tiaiba, le défenseur chélifien, Badarou Nana, a écopé de 5 matches de suspension. Un mauvais coup pour la défense chélifienne qui devrait en ressentir les retom- bées.

LIGUE 2

MCS

Le wali

honore

l'équipe

Le wali de Saïda, M. Saïd Meziane, a organisé hier une collation à l'inten- tion des acteurs de l'équipe phare de football de la wilaya, le Mouloudia Club de Saïda, pour l'excel- lent parcours réa- lisé jusqu'à main- tenant dans le championnat Ligue 2 Mobilis. A cette occasion, le pre- mier responsable de la wilaya, en présence du P/APW et des res- ponsables du sec- teur, a pris l'enga- gement solennel de soutenir sans équivoque morale- ment et financiè- rement le club dont l'objectif sera l'accession cette saison.

L'attaque inquiète

La prestation de certains attaquants du MC Saïda, lors de la précédente journée face à l'ESMK, n'est pas rassurante.

De notre correspondant

K. DJELLOUL

L'attaque inquiète toujours, puisque, après neuf journées, les cama- rades de Hanifi ne marque toujours pas, avec un but en deux matches. Ce qui n'est pas bénéfique pour une équipe qui prétend jouer à fond la carte de l'ac- cession. D'ailleurs, si la défense réagit bien depuis quelques journées avec 4 buts encaissés depuis le début du championnat, ce n'est pas le cas pour l'at- taque qui a besoin de réglages et même de chan- gements afin qu'elle puisse faire mieux face aux pro- chains adversaires.

Changements Face à

la mauvaise prestation de ce compartiment, le staff technique est appelé à trouver la meilleure for- mule qui lui permettra de s'illustrer encore mieux à l'avenir et réussir de meilleures prestations lors des prochaines rencontres. C'est dire que le coach Mehdaoui est appelé à opter pour de nouveaux choix sur le plan offensif, surtout lorsqu'on sait que les Mouloudéens sont appelés à disputer des matches difficiles et impor- tants avec la réception du CRBAF lors de la 10e jour- née au stade de 13-Avril- 1958 et le déplacement à Béjaïa lors la 11e journée, ce qui nécessite de prendre les choses très au sérieux. Face à une telle situation,

certains postes sont désor- mais menacés, puisque le staff technique compte procéder à des change- ments lors de la prochaine rencontre face au CRBAF pour donner un coup de fouet au groupe et espérer enregistrer un nouveau succès à domicile et rester leader. Des joueurs qui n'ont pas donné le rende- ment escompté doivent désormais réagir afin d'éviter de se retrouver hors des choix de leur coach, surtout lorsqu'on sait que les Vert et Rouge du MC Saïda sont appelés à fournir des efforts sup- plémentaires. Le coach Mehdaoui a insisté sur l'obligation de terminer cette phase aller parmi le trio de tête. K. Dj.

Bekhtaoui : «Prêt à prendre ma place»

Comment est l'ambiance au sein du groupe à la veille de votre confrontation face au CRBAF ?

Tout le monde est en forme et on se prépare bien. On est concentrés sur le match contre le CRBAF ce vendredi chez nous. On est décidés à enchaîner un deuxième succès de suite et confirmer nos résultats.

Mais vous aurez en face une équipe du CRBAF qui tentera de se racheter…

Oui, on sait très bien que l'équipe du CRBAF est dos au mur et n'a plus droit à l'erreur après les résultats enregistrés ces derniers temps. On fera tout ce qui est

possible pour rester sur notre lancée et confirmer le dernier succès face à l'ESMK.

Sur un plan personnel, êtes-vous prêt à prendre votre place dans le onze rentrant ?

Bien sûr que je le suis, seulement le dernier mot ne me revient pas et c'est au coach de décider qui va jouer et qui sera sur le banc. Me concernant, je me sens apte à prendre ma place en défense si le coach me fait appel. Incha Allah, je ne vais pas décevoir. K. Dj.

CABBA

Zerrouki

intègre le

groupe

Enfin, Zerrouki a offi- ciellement intégré le groupe lors de la séan- ce d’application de lundi après-midi. «Je suis même en mesure de disputer des duels avec mes coéquipiers, je me sens bien», témoigne-t-il.

Kherbache rate 2 entraî- nements

Kherbache a raté les deux premiers entraî- nements de la semai- ne pour des problèmes de santé. «J’ai eu du mal à me déplacer, j’avais des douleurs musculaires», explique-t-il. Quoi qu’il en soit, il a repris l’en- traînement lundi sous les commandes de Hadj Mansour.

Mosrati, Mameri et Mesfar ont perçu leur dû

Trois ex-pensionnaires du CABBA de la saison écoulée ont perçu leur dû, informe Moussa Merzougui. Il s’agit du Tunisien Mosrati (400 millions de centimes), Mameri (140 millions de centimes), Mesfar (150 millions de cen- times). Ali Guechi et les autres seront réglés d’ici la fin du mois, certifie le prési- dent du CA.

Le CABBA affrontera Aïn Djasser en coupe

Le tirage au sort de la coupe d’Algérie a débouché sur une rencontre relativement facile pour Jaune et Noir qui affronteront le 15 du mois en cours la modeste formation de la Régionale Est, Ligue de Batna, le CRAB. La rencontre rentre dans le cadre des 1/64, c’est-à-dire le deuxième tirage de la Ligue de Batna.

Merzougui : «Une victoire est toujours la bienvenue»

«Je ne suis pas un technicien, mais je sais qu’un match de coupe est souvent difficile et que, dans ce genre de rencontres, il n’y a pas de petite et de gran- de équipe», affirme Merzougui, le président du CA, sur la rencontre qui se déroulera à Magra entre le CABBA et le CRAD.

Slimani : «Il faut faire très attention à l’adversaire !»

Slimani, lui, fait parler son expérience et sa techni- cité. En ce sens, il mettra en garde ses poulains sur la difficulté de la rencontre. Dans la même logique, il leur recommande de respecter l’adversaire pour évi- ter d’éventuels dérapages dans ce genre de situa- tions.

Hadj Mansour :

«La coupe n’est pas une priorité»

«Certes, nous allons jouer pour gagner, une victoi- re est toujours bonne pour le moral», dira Hadj Mansour de la rencontre de coupe d’Algérie qui opposera son équipe à celle d’Aïn Djasser. En revanche, il mentionne que la coupe d’Algérie ne constitue point un objectif en soi pour son équipe. L. B.

20 www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

PUBLICITÉ

20 www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 PUBLICITÉ Compétition / PUB ANEP 153 622 du 29/10/2014 Compétition
Compétition / PUB ANEP 153 622 du 29/10/2014
Compétition / PUB
ANEP 153 622 du 29/10/2014
Compétition / PUB ANEP 153 611 du 29/10/2014
Compétition / PUB
ANEP 153 611 du 29/10/2014
Compétition / PUB ANEP 153 575 du 29/10/2014
Compétition / PUB
ANEP 153 575 du 29/10/2014

www.competition.dz

Mercredi 29 octobre 2014

LIGUE 2

21

www.competition.dz Mercredi 29 octobre 2014 LIGUE 2 21 USMB Les Blidéens affûtent leurs armes Les joueurs

USMB

Les Blidéens affûtent leurs armes

Les joueurs de la formation de la ville des Roses continuent d'affûter leurs armes en prévision du prochain match en déplacement face au CABBA.

De notre correspondant

AMINE DJAAFAR

La victoire réalisée par les capés de l'entraîneur Mouassa en déplacement face au WAT leur a permis d'entamer la préparation dans un très bon état esprit, y

compris l'entraîneur Mouassa qui

a tenu à féliciter ses joueurs

durant la séance de la reprise. Il

leur a demandé entre temps de garder les pieds sur terre et d'axer leur concentration sur le prochain match, tout en faisant savoir à Litim et ses coéquipiers que le CABBA n'est pas le WAT. En effet, l'entraîneur Mouassa, pour mettre ses joueurs dans le bain du prochain match, a pro- grammé les entraînements en nocturne pour permettre à ses capés de rentrer directement dans

le vif du sujet face au CABBA.

Cependant, le changement d'ho- raire de la part de la LFP, qui a peaufiné son programme et opté pour la programmation du match entre le CABBA et l'USMB à 16h00, ne posera aucun problème à Mouassa.

Melika et Badrane

opérationnels Le milieu de terrain de l'USMB, Mustapha Melika, et Badrane seront opérationnels pour le compte du prochain match du championnat de Ligue 2 face au CABBA, et ce, après leur guérison de la blessure qu'ils ont contractée face au WAT. Melika a contracté une blessure au niveau de l'épau- le qui l'a obligé à réclamer le chan- gement lors de la pause-citron du match face au WAT, tandis que Badrane souffrait de douleurs au

niveau de la cheville. En tout cas,

ces joueurs seront à 100% de leurs moyens face au CABBA.

Belhadj et Belhaoua, les grands absents La formation de la ville des Roses sera amoindrie vendredi prochain par les services de Belhadj, qui a écopé d'un carton rouge face au WAT, et de Belhaoua, le latéral gauche, pour cumul de cartons. Alors que Kamel Mouassa possè- de la doublure de Belhadj, qui est Zemmouchi, il rencontrer beau- coup de contraintes pour trouver la bonne doublure du latéral gauche Belhaoua. En effet, il doit certainement reconvertir un joueur du milieu de terrain en latéral gauche, lui qui a déjà fait la même chose avec Tsamda, joueur axial, reconverti en latéral droit. A. D.

Tsamda, joueur axial, reconverti en latéral droit. A. D. Le Franco- Algérien Matouk à Blida la

Le Franco- Algérien Matouk à Blida la semaine prochaine

Selon une source digne de foi, l'atta- quant franco-algérien Matouk devrait

être à Blida la semaine prochaine pour

y subir des tests. S'il donne satisfaction,

il sera retenu par l'entraîneur Kamel Mouassa. Matouk, selon son agent, est un joueur pétri de qualités qui jouait à Bonneuil en CFA ; il a participé à des tournois internationaux avec son équipe et a été élu meilleur joueur de ces tournois à maintes reprises. Ceci dit, Matouk sera

la surprise de Douiden lors du mercato

hivernal.

Les primes avant le déplacement à Bordj

Le président Douiden devrait tenir sa promesse vis-à-vis de ses joueurs par rapport à la prime de la victoire engrangée par sa formation face au WAT. A cet effet, le premier respon- sable du club phare de la ville des Roses devrait octroyer une prime de 20 000 dinars à chaque joueur avant le départ de l'équipe à Bordj.

RCR

Match d'application pour préparer l'OM

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Afin de bien préparer le prochain déplacement de Médéa pour la dixième journée de Ligue deux Mobilis, le coach a programmé deux séances d'en-

traînement avant-hier, la première à la salle omni- sports de l'OPOW Zougari-Tahar, consacrée au travail physique, et la deuxième au stade de Yellel où le coach a organisé un match d'application entre les joueurs pour que les joueurs restent dans

le rythme de la compétition, d'une part, et faire

tourner les mécanismes de veux qui n'ont pas jus-

qu'à maintenant eu la chance de jouer les matches officiels, d'autre part. Le coach a divisé les joueurs en deux groupes, le premier composé à 80% de joueurs qui vont sans doute débuter le prochain match de Médéa, tandis que la seconde équipe était composée des joueurs remplaçants et de ceux qui reviennent de blessures, à l'image de Lahmer, Abou et Atek. Ce match, qui s'est terminé sur le score de 2-1 en faveur des coéquipiers de Meddah, a tenu l'image d'un match officiel, puisque tous les joueurs ont essayé de prouver à leur coach qu'ils méritent d'avoir la chance de jouer titulaire. B. B.

Merzougui : «Tadjenanet nous a fait suer»

Le sauveur et meilleur buteur de la formation relizanaise revient sur le match contre le DRB Tadjenanet où il avait inscrit le seul but de la victoire.

Une victoire à l'arraché pour vous, n'est-ce pas ?

Oui, on a volé la victoire, on est très heureux de ce résultat qui est très positif pour nous. On est rentrés sur la pelouse pour effacer notre dernier mau- vais résultat malgré qu'on a eu devant nous une très bonne équipe de Tadjenanet qui nous a fait vraiment suer.

Revenons au match, comment l'avez-vous vécu ?

Ce fut un match très disputé. Le coach Benyellès a décidé d'un schéma offensif en faisant entrer trois attaquants et en ren- forçant le milieu de terrain qui a empêché l'adversaire de construire son jeu.

Malgré cela, le DRBT a créé beau- coup d'occasions…

Malgré

que

l'équipe

de

Tadjenanet est nouvelle dans le championnat, comme nous, elle reste une grande équipe qui comprend des joueurs de quali- té et d'expérience avec un grand entraîneur, qui est Boughrara. Ils peuvent se sortir de n'impor- te quelle situation. C'est pour cela qu'ils ont créé beaucoup d'occasions de scorer, mais la volonté de nos joueurs les a empêchés d'arriver à leurs fins. Nous avons cru en nos chances jusqu'à la dernière seconde pour inscrire le but libérateur.

Vous êtes désormais le chouchou du RCR avec vos sept réalisa- tions…

C'est un honneur d'être le préféré des supporters du Rapid. Je n'ai fait que mon devoir qui est de marquer des buts. J'espère que ça va durer longtemps.

Le RCR est à seulement trois

points du

capables de jouer l'accession ?

Il est trop tôt de dire ça, le championnat reste très long, on doit gérer le parcours match par match pour atteindre notre objectif. A propos de cela, je veux ajouter quelque chose.

Allez-y…

Malgré que l'objectif principal du club est d'assurer le main- tien, je ne crois pas à cela, je suis un homme de défis et je vous assure que le groupe du Rapid cette saison est capable de jouer l'accession.

leader, êtes-vous

Je vous laisse le mot de la fin…

Je tiens à remercier notre public qui nous a soutenus tout au long de la rencontre et je leur dédie cette victoire. B. B.

Benaceur

intègre le

groupe

Après plusieurs jours d'absence suite à une blessure au genou contractée lors de la 5e journée contre Blida, le défenseur latéral droit Benaceur Billal a intégré le groupe lors de la séance d'avant-hier qui s'est déroulée sur la pelouse du stade municipal de Yellel. L'ex- défenseur de l'USM Blida a aussi participé au match d'application avec ses camarades. Ce retour va sans doute réjouir le coach Benyellès qui va compter sur ses services à partir du week- end prochain contre l'O Médéa.

Equipe alignée

1 re mi-temps : Meddah, Benaceur, Megherbi, Ouled Toumi, Benharoun, Youcef Zakaria, Atek, Ghazi, Berramla, Benameur, Merzougui

2 e mi-temps : Batchali, Rahoui, Rabhi, Beltas, Maâskri, Kheiredine, Lahmer, Abou, Meddahi, Bouda, Mokhtar

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2

 

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

1. JSMB

17

09

05

02

02

16

09

+07

2. MCS

17

09

05

02

02

11

04

+07

3. OM

15

09

04

03

02

11

06

+05

4. USMB

15

09

04

03

02

15

11

+04

5. RCR

14

09

04

02

03

10

08

+02

6. USC

14

09

04

02

03

11

10

+01

7. CABBA

13

09

04

01

04

10

12

-02

8. CRBAF

12

09

03

03

03

10

08

+02

9. WAT

12

09

03

03

03

08

06

+02

10. CAB

12

09

03

03

03

07

08

-01

11. ASK

12

09

03

03

03

11

13

-02

12. DRBT

11

09

03

02

04

07

10

-03

13. ABS

11

09

03

02

04

06

09

-03

14. ESMK

09

09

02

03

04

09

12

-03

15. USMMH

09

09

03

00

06

08

15

-07

16. ABM

05

09

01

02

06

06

15

-09

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

10 e journée