Vous êtes sur la page 1sur 9

Chapitre VI étude de l'effet du séisme

-ETUDE SISMIQUE :

-Introduction :

Une grande partie du nord de l’Algeé rie est susceptible d’eê tre par d’importants seé ismes.
L’intensiteé des secousses est suffisante pour causer d’importants dommages dans les
constructions. A moins que celle-ci ne soient conçues et construites de manieè re adeé quate
pour reé sister aè ces effets, d’ouè la grande importance de l’eé tude sismique. Le calcul des
sollicitations peut eê tre meneé de deux façons.

1. Les méthodes de calcul :

Deé termination de la reé ponse de la structure et sont dimensionnement peuvent se faire


par trois meé thodes de calcul. Donc le choix est fonction aè la fois du type de la structure et
de la nature d’excitation dynamique. Il s’agit donc de s’orienter vers l’une ou l’autre des
meé thodes suivantes.

2. La méthode statique équivalente :

Le principe de la meé thode est baseé sur une consideé ration de systeè me de force fictif, dont
les efforts sont eé quivalents aux efforts du seé isme. Elle est applicable pour les baê timents
satisfaisants plusieurs conditions, dont les principes sont :
La forme du baê timent en plan est symeé trique.
La hauteur du baê timent ne doit pas deé passer les 60m pour les zones Ι , ΙΙ et 30m pour la
zone ΙΙΙ.

3. La méthode d’analyse dynamique par accélérogramme :

Il est possible d’utiliser une meé thode plus exacte baseé e sur l’utilisation
d’acceé leé rogramme des spectres de reé ponse adapteé e au site de construction.
Les forces sismiques (effort tranchant aè la base), deé termineé es par la meé thode dynamique
devront eê tre au moins eé gale aè 80٪ de celles calculeé es par la meé thode statique
eé quivalente.
Cette meé thode dynamique directe est avantageuse. On utilise pour le calcul « SAP2000 »

4. La méthode d’analyse modale spectrale :

Il s’agit de mettre en eé vidence les modes propres du mouvement libre, et d’introduire le


spectre de calcul.

-94-
Chapitre VI étude de l'effet du séisme

5-Calcul de la force sismique (suivant RPA99) :

La force sismique totale V, appliqueé e aè la base de la structure doit eê tre calculeé e dans
Les deux directions orthogonales selon la formule suivante :
A.D.Q
V  .WT
R
Avec : - A : coefficient d’acceé leé ration de zone.
- D : facteur d’amplification dynamique moyen.
- Q : facteur de qualiteé .
- R : coefficient de comportement.
-WT : poids total de la structure.

 Détermination des coefficients :

-Coefficient d’accélération de zone (A) :

Zone Groupe d’usage A


Salle de conférence I Groupe 1B 0,10
bloc administratif I Groupe 2 0,08
Salle de congres I Groupe 1B 0,10

-Coefficient de comportement (R) :

Systeè me de contreventement portiques auto stable avec remplissage en maçonnerie


rigides.
R=3,5  tab( 4  3) RPA 99

-Facteur d’amplification dynamique moyen (D) :

2.5 0 T T2


 
 2.5 T 2 T
2
3
T 2  T  3.0 S



2.5   
T 2
3
2
3 3
T
5
3
T  3.0 S

 : facteur de d ' amortissem ent.


T 2 : période fondamenta le.
T : période carctérist ique, associée à la catégorie de site.

Site meuble T2 = 0.5 S

-95-
Chapitre VI étude de l'effet du séisme

7 7
   0.88  0.7
2 27

  7%  c’est le pourcentage d’amortissement

-Estimation de la période fondamentale de la structure :


3

T  C T . hn 4
Avec CT  0.05
h n : hauteur totale de la structure
Puisque : 0  T  0,30  T 2 Donc D= 2.5

hn T D
Salle de conférence 11,22 0,30 2,2
bloc administratif 9,89 0,27 2,2
Salle de congres 13,71 0,35 2,2

Contrôle de la qualité de l’exécution (Q) :


Q  1   Pq

Critique « q » Pq
observeé N. observeé
Condition minimale des files porteuses 0 0.05

Redondance en plan 0 0.05

Reé gulariteé en plan 0 0.05

Reé gulariteé en eé leé vation 0 0.05

Controê le de la qualiteé des mateé riaux 0 0.05

Controê le de la qualiteé d’exeé cution 0 0.10

Tableau : valeurs des peé naliteé s

-Salle de conférence : Q  1   Pq =1,35


-Bloc administratif : Q  1   Pq =1,15

-Salle de congres : Q  1   Pq =1,35

-Calcul du poids (W) : W   WGi   WQi


 = Coefficient de pondeé ration

-96-
Chapitre VI étude de l'effet du séisme

 =0,20 ………………… (Bloc administratif)


 =1,00………………… (Salle de confeé rence+Bibliotheè que)
 =0,30………………… (Salle de congres)

-Evaluation des charges :

-Bloc administratif :

- le poids total de la structure : WT   Wi  6271,0523KN


- le poids total du plancher : WT  m.g  367,797.9,81  3608,088KN
- le poids total du plancher : WT  m.g  271,454.9,81  2662,9637KN
- la force sismique totale « V » appliqueé e aè la base :
A.D.Q
Vst  .WT  362,6459, KN
R
-Salle de conférence :

- le poids total de la structure : WT  Wi  13101,6084KN


- le poids total du plancher : WT  m.g  755,5878.9,81  7412,31673KN
- le poids total du plancher : WT  m.g  579,9481.9,81  5689,291734KN
- la force sismique totale « V » appliqueé e aè la base :
A.D.Q
Vst  .WT  757,647 KN
R
-Salle de congres :

- le poids total de la structure : WT   Wi  40450,88KN


- le poids total du plancher : WT  m.g  503,32.9,81  4937,57KN
- le poids total du plancher : WT  m.g  1437,24.9,81  14099,321KN
- le poids total du plancher : WT  m.g  2182,874.9,81  21413,99KN
- la force sismique totale « V » appliqueé e aè la base :
A.D.Q
Vst  .WT  3432,54 KN
R

6. Vérification des forces sismiques de calcul :

La reé sultante des forces sismiques aè la base Vt ne doit pas eê tre infeé rieure aè 80% aè la
reé sultante des forces sismiques deé termineé e par la meé thode statique eé quivalente V.

-97-
Chapitre VI étude de l'effet du séisme

-Bloc administratif :

Vsta  362,6459
Vdyn Vsta  1,15%  0,8%.....................................CV
Vdyn  420,354 
Vsta  362,6459
Vdyn Vsta  1,02%  0,8%.....................................CV
Vdyn  371,091 

-Salle de conférence :

Vsta  757,647 
Vdyn Vsta  2,54%  0,8%.....................................CV
Vdyn  1925,866
Vsta  757,647 
Vdyn Vsta  1,90%  0,8%.....................................CV
Vdyn  1444,581

-Salle de congres :

Vsta  3432,54 
Vdyn Vsta  0,95%  0,8%.....................................CV
Vdyn  3267,22
Vsta  3432,54 
Vdyn Vsta  0,85%  0,8%.....................................CV
Vdyn  2731,58

7. Vérification des déplacements :

Les deé placements horizontaux aè chaque niveau « K » de la structure sont calculeé s comme
suit :
 k  R. ek

 ek: Deé placement horizontal duê aux forces sismiques « Fi » (compris l’effet de torsion).
Les reè glements parasismiques algeé riens (RPA99) proposent que les deé placements
relatifs aè chaque niveau ne doivent pas eê tre supeé rieurs aè « 1% h».
D’apreè s le fichier reé sultats « SAP2000 », on obtient les reé sultats suivants :

-98-
Chapitre VI étude de l'effet du séisme

K Obser
K x= R.  ek K y=R.  ek K 1%
Niveau (m).10-3 (m).10-3 (K-)X.10 -
he.10-2
3 (K-)Y.10-3

terrasse 0,013073X3,5 0,017675X3,5


0,02275 0,02672 0,0493 CV
Haut RDC 0,006573X3,5 0,010038X3,5
 Bloc administratif :

K x= R.  ek K y=R.  ek K K 1% Obser
Niveau (m).10-3 (m).10-3 (K-)X.10 -3
(K-)Y.10 -3 he.10-2

terrasse 0,009479X3,5 0,025489X3,5


0,01298 0,03149 0,0493 CV
Haut RDC 0,005769X3,5 0,016491X3,5
 Salle de conférence :

K y=R. Obser
K x= R.  ek
 ek
K K 1%
Niveau (m).10-3 (K-)X.10-3 (K-)Y.10-3 he.10-2
(m).10-3
CV
1er eé tage 0,00655X3,5 0,00699X3,5 0,0489
0,016 0,016
RDC 0,00193X3,5 0,00223X3,5 0,0391
CV
0,0065 0,0076
S /sol 0,000049X3,5 0,00045X3,5 0,034
 Salle de congres :

-99-
Chapitre VI étude de l'effet du séisme

8. Vérification spécifiques des poteaux (sollicitations normales).

Outre les veé rifications prescrites par C.B.A et dans le but d’eé viter ou limiter le risque de
rupture fragile sous sollicitations d’ensemble dues au seé isme, l’effort normal de
compression de calcul est limite par la condition suivante :

Nd
V   0.30
Bc. f C 28

Nd : deé signe l’effort normal de calcul s’exerçant sur une section de beé ton

Bc : est l’aire (section brute) de la section de beé ton

Fcj : est la reé sistance caracteé ristique du beé ton

BLOC Poteau Bc (m2) Nd(KN) V observation

ADMI 30X40 0,12 692,626 0,23 CV

-100-
Chapitre VI étude de l'effet du séisme

40X70 0,28 735,749 0,10 CV


CONF
40X100 0,4 1161,316 0,11 CV

30X30 0,09 46,178 0,02 CV

CONG 40X50 0,20 1107,83 0,22 CV

40X60 0,24 1189,82 0,19 CV

9. Justification de la largeur des joints sismiques :

D’après l’RPA : Deux blocs voisins doivent être séparés par des joints sismiques dont la
largeur minimale dmin
satisfait la condition suivante :

dmin = 15mm +(  1 +  2 ) mm  40 mm

1 et 2 : déplacements maximaux des deux blocs, calculé au niveau du sommet du bloc le


moins élevé incluant les composantes dues à la torsion et éventuellement celles dues à la
rotation des fondations

dmin= 15+ (6,17+8,92)=30.67mm en prends : d= 40mm

-101-
Chapitre VI étude de l'effet du séisme

-102-