Vous êtes sur la page 1sur 3

B.

La concurrence et les cinq forces de Porter :


Le modèle de Porter représente l’environnement Concurrentiel
de la firme. Il
s’agit d’une veille pour éviter de mettre l’avantage
concurrentiel en danger et
d’assurer la profitabilité des services à long terme. Pour notre
entreprise, cette
vision est importante car elle est en mesure d’orienter nos
innovations en termes
de choix stratégies et d’investissement. La rentabilité des
activités au sein de la
structure industrielle dépond des forces suivantes :
Intensité de la concurrence entre les entreprises de secteur
;
Menace de nouveaux entrants ;
Menace de produits de substitution ;
Pouvoir de négociation des clients ;
Pouvoir de négociation des fournisseurs ;
1- La concurrence directe :
La concurrence directe est constituée par l’ensemble des
entreprises
proposent un service similaire à celui de notre entreprise.
Dénomination Adresse Secteur d’activité
Aicha Zone industrielle Ain
Slougui, BP 21750000
Meknès –MAROC
Agroalimentaire
2- La concurrence indirecte
9
Nos principaux concurrents se résument par l’autre société qui
produire le
produit de confiture tel que les compagnes de BARAKA et
DELECIA. Qui satisfis le
même besoin soit individuelles ou familiales.
Le secteur informel occupe une place importante dans
l’économie
Nationale, sa participation dans le PIB est estimée selon
certains chercheurs à 50
%, ce phénomène touche tous les secteurs d’activités ce qui
engendre des effets
néfastes (manque à gagner pour le budget de l’Etat en matière
de recettes
fiscales…).
3- Le pouvoir de négociation des fournisseurs :
Afin de mettre en valeur nos produits, nous engageons de
sélectionner
Des fournisseurs capables de nous fournir des matières
premières de meilleure
qualité et de performance avec des prix adéquats et des délais
de remboursement
convenable.
Le pouvoir de négociation des fournisseurs dépend d’un
nombre de
caractéristiques du marché, de l’importance relative à la taille
de notre projet et
du jeu de position de force et faiblesse entre nous et le
fournisseur.
Dans le cas de notre Coopérative, la production de nos produit
nécessite
une diversité en matières d’approvisionnement chez les
agriculteurs sera facile vu
la manque d’exploitation des industrielle locale pour leur
matière de terroir, ainsi
que sa disponibilité au marché local, donc le pouvoir de
négociation avec les
fournisseurs sera fort.
4-Le Pouvoir de négociation avec les clients :
Le pouvoir de négociation des clients est définit par la capacité
des clients à
négocier le prix et/ou les conditions de ventes. Cette capacité
détermine donc la
rentabilité du marché.
En ce qui concerne la commercialisation de nos produit, un
client fidèle
qu’acheter nos produits d’une façon quotidienne, peut
bénéficier de plusieurs
avantages, mais nous veillerons aussi à satisfaire tous nos
clients en leurs rapporter
toute la satisfaction recherché.
5- Les produits de substitution :
Dans notre stratégie de faire face aux concurrents, notre coopérative
offert sur le marché
un nouveau produit malgré une concurrence pure et parfaite qui est
distingué avec un
pourcentage forte des produits de la substitution du secteur formel,
donc pour surmonte
cette difficulté on doit baser sur le rapport la qualité/prix de nos
produits pour que les clients
puissent la distinguer dans le marché.