Vous êtes sur la page 1sur 2

Soni Musicae BLANCHET-1720 version Kontakt 2

PRESENTATION DU BLANCHET
En utilisant cette banque de sons avec tout lecteur d’échantillons, on peut jouer virtuellement d’un clavecin à un
clavier, comprenant deux jeux de 8’ et un jeu de luth, copié sur un modèle français du 18e siècle.

Il est important de savoir que sur un clavecin réel, on peut jouer le premier jeu seul, ou le second jeu seul, le luth
seul, ou les deux jeux ensemble, ou l'un des deux avec le luth, mais on ne peut pas avoir les trois en même temps.
On ne peut en fait jouer que deux types de son en même temps. Aussi, pour plus de cohérence, il est conseillé de
respecter cet aspect technique.

ESTHETIQUE SONORE
Cette banque a été réalisée selon les exigences suivantes : nous avons essayé de produire la banque la meilleure
possible, sans concession, c’est-à-dire sans tenir aucun compte du poids final de la banque et de la facilité ou non à
l’utiliser.

1) Dans cette optique, nous avons décidé d’enregistrer un échantillon par note, qui dure aussi longtemps qu’est
audible la résonance réelle de la corde, ce qui produit des fichiers d’une durée comprise entre 5 et 15 secondes
(sans compter les samples de relâchement), l’ensemble atteignant la taille conséquente de 250 Mo au format
Kontakt 2.

2) Le son de cet enregistrement peut paraître trop mat, trop sec, pas assez réverbéré. C’est en fait un choix, pour
que cette banque soit polyvalente et puisse être utilisée dans un séquenceur. Elle pourra alors être modifiée par des
effets adéquats au goût de chaque utilisateur, ce qui aurait été impossible avec une prise de son moins neutre (par
ex : église ou salle de concert).

3) Le clavecin a été accordé au La 415 Hz et il est au tempérament égal. Mais pour les besoins d'une utilisation en
séquenceur, nous avons déplacé les samples d'un demi-ton pour le mettre au La 440 Hz, enlevé le fa dièse ainsi créé
qui ne correspond pas à l’instrument original qui commence au sol, et, par interpolation, avons ajouté le fa comme
dernière note du clavier, celui qui a été perdu en transposant au La 440... Ainsi, vous avez sous les mains une
réplique exacte d‘une copie d’un clavecin Blanchet.
Normalement, un clavecin ne s’accorde pas au La 440, et il est possible que pour satisfaire des puristes, si on nous
le demande, nous mettions à disposition une version respectant le LA 415.

Soni Musicae
LICENCE CONDITIONS D’UTILISATION DE LA BANQUE DE SONS BLANCHET-1720
Copyright by Eric BRICET et Jean Yves GARET en date du 28 août 2005

La banque de sons « Blanchet-1720 » a été réalisée par Eric Bricet et Jean Yves Garet, durant l’été 2005. Les
auteurs ont décidé de la mettre gratuitement à la disposition de toute personne qui y trouvera un intérêt. La licence
gratuite vous donne l’autorisation d’utiliser la banque de sons dans les conditions suivantes :

§ 1 La licence est accordée pour un temps indéfini, sauf violation des obligations du présent contrat (auquel cas les
auteurs se réservent le droit d’exiger que l’utilisateur certifie par écrit qu’il ne l’utilise pas et l’a effacée de ses
supports informatiques).

§ 2 Il est interdit de vendre cette banque de sons ou d’en insérer les échantillons dans une application commerciale.
La modification des échantillons est interdite. Toutefois, il est possible de modifier les fichiers de mapping
(création de nouvelles définitions d’instrument, pour tel ou tel programme) mais à la condition que ce soit réservé à
l’usage privé de l’usager. En ce cas, nous vous prions de bien vouloir nous transmettre ces fichiers de mapping afin
de pouvoir éventuellement les distribuer.
Les utilisations publiques et dans des enregistrements sont autorisées.

§ 3 Les auteurs gardent la propriété et les droits de la banque «Blanchet-1720 ».

§ 4 En cas de contentieux, les relations légales entre les parties au contrat seront fondées sur la loi française. Le
Tribunal compétent sera celui du domicile de l’un des auteurs de la banque. En cas de traduction du présent contrat,
c’est la version française qui s’appliquera.

§5 - Nul n'a droit de distribuer la banque de sons «Blanchet-1720 » sans l'autorisation des deux auteurs.

La couleur choisie pour l'interface est celle de l'intérieur du clavecin échantillonné.