Vous êtes sur la page 1sur 37

eraKsBaØaviTüa

Sémiologie
DES.PENH Jeudi
Page FB: J’aime physiologie
Group FB: J’aime physiologie 2015+2016
1
Tel: 010 91 48 13
Plan
Observation médicale
1-Identification
2-Motif d’entrée
3-Histoire de la maladie
4-Antécédents
5-Examen physique
6-Bilance Clinique
7-Examen complementaire
8-Diagnostic
9-Traitement
2
Observation médicale
1-Identification:
 Date
 Nom, prénom, sexe du patient
 Profession
 Pays et ville de naissance
 Adresse et numéro de téléphone
 Noms et coordonnées du médecin traitant et des
divers médecins spécialistes prenant en charge le patient.

3
Mineurs

4
Vendeur de charbon de bois

5
Observation médicale
2-Motif d’entrée:
 Le motif de consultation est une étape important
 C'est une plainte, un symptôme
 Ce n'est jamais un diagnostic (même pas une
suspicion de diagnostic) !!!
Attention:
 La confusion entre motif de consultation et diagnostic est
source d'erreur médicale !
 Par exemple, le motif d'une hospitalisation ne peut pas
être d'une « pneumopathie ».
 Le patient: <<toux et de la fièvre>>, que l'on conclura à
une pneumopathie, une péricardite ou une embolie pulmonaire 6 !
Etiologie?

7
Observation médicale
3-Histoire de la maladie:
 La collection de l'histoire de la maladie décrit le
motif de consultation (problème qui a amené le malade à
demander un avis médical)
 Si le patient ne peut pas de raconter son histoire, il
faut contacter son entourage pour obtenir les informations
(famille, voisins, médecin traitant, etc...)

Attention !
 Il n'y a pas de bonne médecine sans une histoire
claire de la maladie.
8
9
Observation médicale
4-Antécédent:
A-Antécédents personnelles: interroger en détail sur son passé
des maladies particulières
A-1-Antécédents médicaux:
 Noms de maladies fréquentes: diabète, hypertension
artérielle, asthme, phlébite, ulcère gastro-duodénal, tuberculose
 Hospitalisations passées
 Maladie sexuellement transmissible
 Antécédent de dépression ou de trouble psychiatrique:
tentative de suicide.
 Surcharge pondérale
 Médecine du travail: TA, albuminurie, ECG
 Maladie pédiatrique évoluée: carnet de santé de l'enfance
et de l'adolescence.
 Vaccination 10
Etiologie?

11
Etiologie?

12
13
14
Observation médicale
A-Antécédents personnelles:
A-2-Antécédents chirurgicaux et traumatismes:
 Interventions chirurgicales: amygdales,
appendicite
 Fractures : sans oublier les traumatismes crâniens,
les AVP
 Complications: transfusion sanguine, phlébite,
embolie pulmonaire, infection.

15
Etiologie?

16
Etiologie?

17
Etiologie? 18
Observation médicale
A-Antécédents personnelles:
A-3-Chez la femme: antécédents gynécologiques:
 Date de premières règle
 Régularité des cycles, durée et abondance des règles
 Contraception orale ou autres modes de contraception
 Nombre de grossesses, intervalle entre les grossesses
 Interruptions volontaires de grossesse (IVG)
 Pendant la grossesse: hypertension artérielle,
albuminurie, cystite, pyélonéphrite
 Accouchement à terme, par voie basse ou une
césarienne, une épisiotomie
 Après la grossesse, complications: phlébite, embolie
pulmonaire, varices des membres inférieurs, abcès du sein.
19
Diagnostic?

20
Diagnostic?

21
Observation médicale
A-Antécédents personnelles:
A-4-Antécédents allergiques
 Terrain atopique: asthme,
eczéma, rhinite allergique
 Accidents allergiques passés:
pénicilline, produit de contraste iodé,
aspirine.

22
Etiologie?

23
Terrain atopique

24
25
Observation médicale
4-Antécédent:
A-Antécédents personnelles:
A-5-Antécédents familiaux:
 Parents, frères et soeurs, enfants: maladies
présentées, âge et cause de leur décès

28
Observation médicale
5-Examen physique:
A-Signes generaux  signes vitaux:
 Température  TA
 Fréquence respiratoire  Fréquence cardiaque
 Diurèse  Poids
 Avant de commencer l'examen physique appareil par
appareil (avant de toucher le patient), il est indispensable
de prendre le temps d'observer le patient.

"Ne touchez pas le malade, notez d'abord ce que vous


voyez ; développez votre sens de l'observation."
29
Observation médicale
5-Examen physique:
B-Signes fonctionnelles: les symptomes
C-Signes physiques:
 Pour chaque système, l'examen physique se fait
selon la même séquence :
1- Inspection
2- Palpation
3- Percussion
4- Auscultation
+/- Toucher pelvien: TV et TR
30
Observation médicale
5-Examen physique:
C-Signes physiques:
 En cas de pathologie aigue d'organe, on commence par:
-Examen systématique: appareil par appareil
-Examen topographique: de la tête aux pieds.

31
32
Observation médicale
5-Examen physique:
C-Signes physiques:
 Examen systématique: appareil par appareil:
- Examen cardiovasculaire
- Examen pulmonaire
- Examen de l'abdomen
- Examen neurologique
- Examen ostéoarticulaire
- Examen uronéphrologique
- Examen gynécologique, seins
- Examen cutanéo-muqueux et des phanères(cheveux,poils et ongles)
- Examen des aires ganglionnaires
- Examen endocrinologique, aire thyroïdienne
- Examen ophtalmologique
33
- Examen otorhinolaryngé et stomatologique.
Observation médicale
6-Bilance clinique:
 Synthetiser toutes les signes cliniques
 Concluson les diagnostiques en tete.
7-Examen complementaire ou examen paraclinic:
 Pour confirmer le diagnostic on peut demander le examen paraclinic:
1- Examens biologique:
- Hemogramme ou NFS
- Serologie: Ac et Ag
- Biochimie: ionogramme, glycemie, lipidemie, urine(glucosurie,
albuminurie…)
- Spermogramme
- Bacteriologie: ECBU + culture + antibiogramme
- Crachat: BK
2- Examens d'imagerie et radiologique: Echo, radiographie,
scanner, IRM(Imagerie par Resonnence Magnetique)…
34
Observation médicale
8-Diagnostic:
 Un seul diagnostic

Interrogatoires + signes cliniques +


examens complémentaires = diagnostic

35
Observation médicale
9-Traitement:
 Medicale
 Chirurgicale

36
Merci de votre attention
GrKuNsMrab;karykcitþTukdak; 37