Vous êtes sur la page 1sur 7

GRANDES DATES A RETENIR

En 1439 de l’hégire ou 2018


Radjab : 30j du 19/03/2018 au 17/04/2018
Chacbāne : 29j du 18/04/2018 au 16/05/2018
Ramadān : 29j du 17/05/2018 au 14/06/2018

27 Radjab le samedi 14/04/2018 (à jeûner + nuit à veiller)


Nifsou Chacbāne le mercredi 02/05/2018 (Prières au maxi)

Ascension du Prophète Muhammad (Que Dieu Prie sur Lui et le Salue)

Le Prophète Muhammad () a fait son ascension nocturne à partir de cette mosquée
et non à partir du dôme du rocher doré (ci-dessous) qui est un sanctuaire.

Le sanctuaire ou Dôme du Rocher.

Une nuit très importante, "Layla al-Isrâ"


&
" Layla al-Micrâj ", l'ascension nocturne.
1- D’après Anas () : "Le jeûne du 27ième jour de Radjab, Dieu inscrit pour lui la récompense de soixante
mois".
2- Selon Abû Hurayra (), et Salmân al-Fârisî () "Il y a dans le mois de Radjab un jour particulier, et une nuit
particulière, quiconque jeûnera l'un et veillera l'autre, recevra la récompense de celui qui aurait jeûné et veillé
cent ans".
3- Le Jeûne du 27 radjab : La récompense spirituelle du jeûne de ce jour est égale à celle du jeûne de 70 ans.

7
LES BIENFAITS DU MOIS DE RADJAB

1. Durant le mois de Radjab, Dieu - exalté soit-il - affranchit en ce temps des condamnés au feu à chaque heure
2. Jeûner la moitié du mois de Radjab équivaut à jeûner trente ans".
3. « Le jeûne d’un jour de Radjab équivaut au jeûne d’un mois»
4. Celui qui Jeûne pendant sept jours durant le mois de Radjab, les sept portes de l’Enfer seront fermées devant lui.
5. Celui qui Jeûne pendant huit jours durant le mois de Radjab trouvera les huit portes du Paradis ouvertes devant lui.
6. D’après Anas (Que Dieu l’agrée) venant du Prophète (Que Dieu Prie sur Lui et Le Salue): « quiconque jeûne un
jour de Radjab pour l'amour de Dieu entrera au paradis »
7. D’après Anas (Que Dieu l’agrée) venant du Prophète (Que Dieu Prie sur Lui et Le Salue): "Quiconque jeûne le
vingt-septième jour de Radjab, Dieu inscrit pour lui la récompense de soixante mois".
8. Selon Abū Hurayra, et Salmān al-Fārisī -que Dieu soit satisfait d'eux- le Prophète (Que Dieu Prie sur Lui et Le
Salue) a dit: "Il y a dans le mois de Radjab un jour particulier, et une nuit particulière, quiconque jeûnera l'un et
veillera l'autre, recevra la récompense de celui qui aurait jeûné et veillé cent ans".
9. Selon l’Imam Mūsā Ibn Jacfar (Que Dieu l’agrée) : «Quiconque jeûne un jour du mois de Radjab, l’Enfer s’éloignera
de lui la distance d’un an et celui qui en jeûne trois jours, l’entrée au Paradis lui sera obligatoire ».
10. Quiconque jeûne un jour du mois de Radjab, Allah-le tout Puissant et le Sublime- l’abreuvera de l’eau du fleuve
mielleux».
11. Selon l’Imam Jacfar al-Sādiq (Que Dieu l’agrée), le Prophète (Que Dieu Prie sur Lui et le Salue) dit : «Radjab est
le mois d’istighfār (demande de Pardon à Allah) pour ma Umma. Multipliez-y donc l’istighfār, car Allah est
Pardonneur et Très Miséricordieux ».
12. Le mois de Radjab est appelé Radjab al-açab (qui se déverse ou se répand), parce que la Miséricorde y est
déversée sur la Umma à flot. Multipliez-y donc la récitation de la formule : «Astagh-firu-llāh wa atūbu ilayhi»
:J’implore le pardon à Allah et je me repens auprès de Lui.
14. Celui qui jeûne deux jours de la fin de ce mois, obtiendra « un laisser passer sur la Çirāt » (la Voie qui mène au
Paradis)
15. Celui qui jeûne trois jours de la fin de ce mois sera à l’abri des terribles épreuves du Jour de la Grande Terreur et
obtiendra un relevé d’innocence de l’Enfer. »
16. Le jeûne de 24 jours au mois de Radjab appelle beaucoup de mérites spirituels (thawāb).
17. Celui qui ne peut pas jeûner pendant ce mois, qu’il glorifie Allah 100 fois par jour - Le tasbīh (Glorification d’Allah)
18. Il est recommandé par le Prophète (Que Dieu Prie sur Lui et Le Salue) de réciter l’invocation suivante, à l’apparition
de la lune annonçant le mois de Radjab : « Allaĥumma baarik lanā fī radjaba wa ChaCbāne wa ballighnā
Ramađān ». (O mon Dieu ! Bénis-nous pour l’avènement de Radjab et de Chacabāne et fais-nous atteindre le
mois de Ramađān)
19. Celui qui récite 400 fois ce qui suit, Allah inscrit à son crédit la récompense prescrite pour mille (1000) martyrs :
«Astagh-firu-llāha-l-ladhī lā ilāha illā Ĥuwa, Wahdaĥu lā charīka Laĥu wa atūbu ilayhi » (Je demande pardon à
Allah - en dehors de Qui il n’y a pas d’autre divinité, et Qui est Unique et sans associé – et je me repens auprès
de Lui !)
20. Le jeûne de 4 jours au mois de Radjab, et de 12 jours au mois de Chacbāne contribue à conjurer les supplices
de la tombe.
21. «Saches que celui qui jeûne un jour de la fin de ce mois, sera à l’abri des tourments de l’agonie et des tortures de
la tombe »

ِ ‫ُس ْب َان‬
‫ﷲ‬
‫ﷲ اَ ْك َ ُﱪ‬ ُ ‫َوالْ َح ْمدُ ِ َوﻻ ِال َه ِاﻻ‬
ُ ‫ﷲ َو‬
6
Bismillāhi r-Rahmāni r-Rahim
Al-lāhumma innī as’aluka bittadjallīl-acžami fī hādhiĥi laylati mina ch-chaĥri l-mukarrami, ane tuçalliya alà Muhammadin wa aliĥi,
wa ane taghfira lanā ma anta bihi mannā aclamu, yā mane yaclamu wa la yucallamu.
Al-lāhumma bārik lanā fi laylatina ĥadhiĥi, allatī bicharafi fađđaltahā wa bakarāmatika adjlaltaĥā wa bil mahalli ch-charīfi
ahlaltaĥā.
Al-lāhumma innā nas’aluka bil-mabcathi ch-charīfi, wa sayyidi l-latīfi, wal-cunçaril cafīfī, ane tuçalliya alà Muhammadin wa aliĥi,
wa ane tadjcala acmālanā fi hādhihi l-laylati, wa fī sā’iri l-layālī maqbūlatane, wa dhunūbanā maghfūratane, wa hasanātinā
machkūratane, wa sayyi’ātinā mastūratane, wa qulūbanā bihusni l-qawli masrūratane, wa arzāqanā mine ladunka bil-yusri
madrūratane.
Al-lāhumma innaka tarā wa lā turà wa anta bil-manžari l-ūclà, wa inna ilyaka r-rudjcà wa l-muntahà, wa inna lakal-mamātu wal-
mahyā, wa inna laka l-ākhirata wa l-ūlà.
Al-lāhumma inna nacūdhu bika ane nadhilla wa nakhzà, wa ane nactiya mā canĥu tanĥà.
Al-lāhumma innā nas’aluka l-djannata birahmatika, wa nastacīdhu bika mina n-nāri, fa acidhnā minĥa biqudratika, wa nas’aluka
mina l-hūri l-cayeni, fārezuqnā bi cizzatika, wadjcal awsaca arzāqinà cineda kibari sinnīnā, wa ahsine acmālanā cinda iqtirābi ādjālinā
wa aŤil fī Ťācatika wa mā yuqarribu ilayka, wa yahžā inndaka wa yuzallifu ladayka acmāranā, wa asine fī djamīci ahwālinā wa
umūrina macrifatanā, walā takilna ila ahadine mine khalqika fīmane alayna, wa tafažžal calaynā bidjamī ci hawā’idjinā li ddunyā
wal-ākhirati, wabdā’bibā cinā wa abnā’inā, wa djamīci ihwānina l-mu’minīna fī djamīci mā sa’alnāka lianfusinā yā arhama rāhimīna.
Al-lāhumma hādhā radjabu l-mukarramu ladhī akramtanā bihi awwala ache-ĥuri l-hurumi, wa akramtanā bihi mine bayni sā’iril-
umami, falaka l-hamdu, yā dhal-djūdi wal-karami. Fa as’aluka bihi, wa bismika l-acžami l-acžami l-cažam, al-adjalli l-akram, alladhi
ažamtahu fastaqarra fi žillika, falà yakhrudju minka ilà ghayrika, ane tuçalliya alà Muhammadin wa aĥli baytihi aţţāĥirīna, wa ane
tadjcalana mina l-cālimīna fihi bitācatika, wal-āmilīna fihi lichafācatika.
Al-lāhumma iĥdinā ila sawā’i sabīli, wa aqilna muflihīna, mundjihīna, ghayra maghđūbine alaynā wa lā žāllīna, birahmatika yā
arhama rāhimīna.
Al-lāhumma innī as’aluka mūdjibāti maghfiratika wa cadhā’ima rahmatika, wa l-ssalamata mine kulli ithmine wal-ghanīmata mine
kulli birrine wa l-fawzabi l-djannati wa nadjāta mina nāri, innaka ghafurun rahīmun.

Conclure avec la Salāt al-Fatihi puis dire Amine


Au Nom de Dieu, le Clément, le Tut Miséricordieux

Ô mon Dieu ! Je Te demande par la grande manifestation de cette nuit du mois béni, de bénir Muhammad ainsi que sa famille et
de pardonner nos fautes que Tu sais de nous. Tu es celui qui sait sans être renseigné.
Ô mon Dieu ! Bénis-nous cette nuit que Tu as honorée par la mission Prophétique, et par Ta bienveillance Tu l’as sublimé, et par
l’éminence du bien, Tu l’as sacralisée.
Ô mon Dieu ! Je t’implore que la valeur de la mission noble, par le maître bienveillant, et par le facteur incorruptible, de bénir
Muhammad et sa famille, d’agréer cette nuit ainsi que toutes les nuits, nos actions, d’expier nos péchés, de récompenser nos
bonnes actions de cacher nos fautes, de réjouir nos cœurs de bonnes paroles et de répandre sur nous Ta grâce sans difficulté.
Ô mon Dieu ! Tu vois sans être vu, Tu es au firmament le plus élevé, vers Toi est le retour et la fin, la mort et la vie t’appartiennent,
et l’au-delà et ici-bas t’appartiennent.
Ô mon Dieu ! Nous Te demandons refuge contre la bassesse et l’humiliation et contre tut ce que Tu interdis.
Ô mon Dieu ! : Nous demandons Ton paradis par Ta miséricorde, et nous Te demandons protection contre le feu, protège-nous
en Ta puissance. Nous Te demandons la compagnie des houris aux grands yeux, par Ta puissance, accrois nos chances à l’âge
de vieillesse, et améliore nos actions à l’approche de nos termes, accorde-nous longévité dans Ton obéissance qui nous
rapproche de Toi. Améliore nos affaires. Ne nous confies à aucune de Tes créatures, accorde-nous la grâce dans nos besoins
d’ici-bas et dans l’au-delà, et commence nos requêtes par nos pères et nos enfants, et tous les frères croyants, Ô le Très
Miséricordieux.
Ô mon Dieu ! Le mois est celui de Radjab béni, par lequel Tu nous as honorés, en faisant de ce mois le premier des mois sacrés
et par lequel Tu nous as honorés parmi toutes les nations, louange à Toi, Ô le Généreux, le Bienfaiteur. Je t’implore par ce mois,
et par Ton sublime nom, que Tu as magnifié avec équilibre sous Ton ombre, et qui ne sort pas de Toi, vers autre que Toi. Bénis
Muhammad et sa famille purifiée, et fasse que nous soyons parmi ceux qui savent Ton obéissance et ceux qui espèrent avoir
Ton intercession.
Ô mon Dieu ! Guide-nous dans la voie droite et emmène-nous en gagnants et en sauvés et non en ceux qui ont encouru Ta
colère, ni des égarés, par Ta clémence, Ô très Miséricordieux.
Ô mon Dieu ! J’implore Ton pardon indispensable, et Ta miséricorde transcendante, ainsi que le salut face au péché et l’obtention
de la bonté, la victoire par le paradis et le salut face au feu, car Tu es le grand Pardonneur, le Miséricordieux, Amine.

5
‫‪INVOCATION DE LA NUIT DU 27 RADJAB‬‬
‫ال لـهُ م ٕا ِن ّـي ٔ ْس ٔلُ َك ِب ال ـ َج ِلّـي ا ٔع َْـظ ِم ِفـي َه ِذ ِه ال ل ْيل َ ِة ِم َـن ال شـهْـ ِر ال ُم كَـر ِم‪ْ ٔ ،‬ن ت َُـص ِل ّ َـي َع لَـى‬
‫ُمـ َح م ٍد َو ٓ ِل ِه‪َ ،‬و ٔ ْن ت َ ْغ ِف َـر ل َ َ ا َم ا ٔنْ َت ِب ِه َم ا ٔ ْع لَ ُم‪ ،‬ي َ ا َم ْـن ي َ ْع ل َ ُم َو َﻻ ي ُ َع ل ُم‪ .‬ال لـ ُه م ب َ ِاركْ ل َ َ ا ِفـي ل َ ْيل َ ِ نَا‬
‫الـر َس ال َ ِة فَـضلْ َـه َ ا‪َ ،‬وب كَ َـرا َم ِ َك ْٔج ل َ لْ َـهَ ا‪َ ،‬و ِب الْ َمـ َح ِ ّل ال شـ ِري ِف ْٔح لَلْ َـ َه ا‪.‬‬
‫ﴩ ِف ّ ِ‬ ‫َه ِذ ِه‪ ،‬ال ِــــي ِب َ َ‬
‫الﴩي ِف والس ِ ّي ِد ال ِـط ِيف َوالْ ُع ْن َصـ ِر ال َع ِف ِيف ٔ ْن ت َُـص ِل ّ َـي َع لَـى ُمـ َح م ٍد‬ ‫ال لـهُ م إن ا َ ْس ٔلُ َك ِب ال َم ْ َع ِث ِ‬
‫ـور ًة َو َح َس نَاتِ َ ا‬ ‫و ٓ ِل ِه‪َ ،‬و ٔ ْن ت َْـج َع َل ٔ ْع َم ال َ َ ا ِفـي َه ِذه ال ل ْيل َ ِة َو ِفـي َس ائِـ ِر ال ل َ ا ِلــي َم ْق ُـول َ ًة َو ُذن ُـوب َ نَا َم ْغ ُف َ‬
‫ﴪ َورةً‪َ ،‬و ٔ ْر َزاقَ َ ا ِم ْن ل َ دُ ن َْك ِب الْ ُ ْسـ ِر َم ْد ُر َورةً‪.‬‬ ‫ـور ًة َوقُ لُـوب َ َ ا بِـ ُح ْس ِـن الْ قَ ْـو ِل َم ْ ُ‬ ‫َمش ْ ُك َ‬
‫ـور ًة َو َس ِ ّ َ اتِ َ ا َم ْس ُ َ‬
‫ْت ب الْ َم ْ َـظـ ِر ا ٔ ْع لَـى‪ ،‬وٕان ٕال َ ْي َك الـر ْج َعـى َوالْ ُم ْ َـهَــى‪َ ،‬وٕان ل َ َك‬ ‫ال لـهُ م إن َك ت َ َـرى َو َﻻ ت َُـرى َو ٔن َ‬
‫الْ َم َم ُات َوالْ َمـ ْح َ ا‪ ،‬وٕان ل َ َك ا ٓ ِخ َــر َة وا ٔولَــى‪ .‬ال لـهُ م إن ا ن َ ُعـو ُذ ِب َك ٔ ْن ن َ ِذل َونَـخ َْـزى‪َ ،‬و ٔ ْن ن َ تـِــي َم ا َع ْ ُه‬
‫ت َ ْـهَــى‪.‬‬
‫ال لـهُ م إن ا ن َْس ٔلُ َك الـ َج َة ب َِـر ْح َم ِ َك‪َ ،‬ون َْس َت ِع ُذ ِب َك ِم َن ال ا ِر فَ ٔ ِع ْذن َ ا ِم ْـهَ ا ِب ُق ْد َرتِ ك َون َْس ٔلُ َك‬
‫ـور الْ َع ْ ِـن فَ ْار ُز ْق َ ا ِب ِعـزت َِك‪َ ،‬و ْاج َع ْل ٔ ْو َس َع ْر َزا ِق َ ا ِع ْ دَ ِك َـ ِر ِس ِ ّ َ ا‪ ،‬و ْٔح ِس ْن ٔ ْع َم ال َ َ ا ِع ْندَ‬ ‫ِم َن الْـ ُح ِ‬
‫ا ْق ِ َـر ِاب ٓ َج ا ِل َ ا‪َ ،‬و ٔ ِط ْل ِفـي َط ا َع تِ َك َو َم ا ي ُ قَ ّ ِـر ُب ٕال َ ْي َك َويَـ ْح َـظــى ِع ْندَ كَ َوي ُ َ ِلـز ّ ُف ل َ دَ يْ َك ٔ ْع َم َ نارـَــــا‪،‬‬
‫َو ْٔح ِس ْـن ِفـي َج ِم ع ِ ٔ ْح َـوا ِل َ ا َو ٔ ُمـو ِرنَــــــا َم ْع ِرفَ َ َ ا‪ ،‬وﻻ َ ِك لْ َ ا ٕالَـى ٔ َ ٍد ِم ْن َ لْ ِق َك ِف َم ْـن َع لَ ْ َ ا َوت َ فَـض ْل‬
‫َع لَ ْينَا بِـ َج ِميع ِ َح َوائِـجِ نَا ِل دنْ َ ا وا ٓ ِخ َر ِة‪َ ،‬وابْ دَ ِب ٓ ئِ َ ا َو ٔبْ َ ائِ َ ا َو َج ِميع ِ ٕاخ َْوا ِننَا الْ ُم ْؤ ِم ِ َﲔ ِفـي َج ِميع ِ َم ا َس ٔلْنَاكَ‬
‫ٔنْ ُف ِس َنا ي َ ا ٔ ْر َح َم الرا ِح ِم َﲔ‪.‬‬
‫ـــــر ِم و ٔ ك ْـ َر ْم َ نَا ب ِه ِم ْن ب َ ْ ِـن‬ ‫ال لـهُ م ه ََذا َر َج ُب الْ ُم َكـر ُم ال ِذي ٔ ك ْـ َر ْم َ َ ا بــــــ ِه ٔو َل ا ٔ ْشـهُــــــ ِر الـ ُح ُ‬
‫َس ائِــ ِر ا ٔ َم ِم فَ ل َ َك الْـ َح ْم دُ ي َا َذا الـ ُجـو ِد َوالْ كَ َـر ِم‪ ،‬ف َ ٔ ْس ٔلُ َك ب ِه َوب ْاس ِم َك ا ٔع َْـظ م ا ٔع َْـظ ِم ا ٔع َْـظ ِم‪ ،‬ا ٔ َج ِ ّل‬
‫ــــــرم‪ ،‬ال ِذي َعـظ ْم َت ُه فَ ْاس َ قَـر ِفـي ِظ ِل ّ َك‪ ،‬ف َ َﻼ يَـخ ُْـر ُج ِم ْن َك ٕالَـى غَ ْـ ِركَ ‪ْ ٔ ،‬ن ت َُـص ِل ّ َـي َع لَـى ُمـ َح م ٍد‬ ‫ا ٔ ْك َ‬
‫يـن‪َ ،‬و ٔ ْن ت َْـج َع ل َ َ ا ِم َـن الْ َعا ِل ِم َﲔ ِف ي َه ب َِـط ا َع تِ َك وا ٓ ِم ِل َـن ِف ي ِه ِلشَ َفا َع تِ َك‪،‬‬ ‫َو ٔ ْه ل ب َ ْ ِ ِه الـط ا ِهـر َ‬
‫ــوب َع ل َ ْ نَا َو َﻻ ضَ ا ِل ّ َﲔ‬ ‫ا لّـ ُه م ا ْه ِدن َا ٕالَـى َس َـواء الس يل‪َ ،‬و ٔ ِقلْ نَا ُم ْف ِلـ ِح َ َﲔ ُم ْـجـ ِح َﲔ غَ ْ َـر َم غْـضُ ٍ‬
‫تك ي َ ا ٔ ْر َح َم الرا ِح ِم َﲔ‪.‬‬ ‫ب َِـر ْح َم َ‬
‫ات َم ْغ ِفرتِ َك َو َع َـزائِ ِم َر ْح َمتِ َك والسﻼ َم َة ِم ْن ُك ِ ّل ٕاثْ ٍم َوالْ َغ َم َة ِم ْن ُك ِ ّل ب ّ ِِـر‬ ‫وج َب ِ‬ ‫الــهُ م ٕا ِن ّــي ٔ ْس ٔلُ َك ُم ِ‬
‫ـور َر ِح ٌم ٓ ِم َﲔ‬ ‫َوالْ َف ْـو َز ِب الْـ َج ن ِة َوال ـ َج ا َة ِم َن ال ِار‪ ،‬إن َك غَ ُف ٌ‬
‫ص ٔ ة الف ح ِل َما ْ ِل َق‬
‫ﴏ اﳊ ّ َِق ِ ﳊ ّ َِق‬ ‫اله َُم َص ِل َﲆ َس ِ ّي ِد َ ُم َحم ٍد ال َف ِ ٍح ِل َما ْ ِل َق َو اﳋ َاتِ ِم ِل َما َس َب َق َ ِ ِ‬
‫ﴏ ا ِط َك ال م ُ ْس َت ِق ــــــــــــ ِم َو َﲆ ٔ ِ ِ َحق قَ ْد ِر ِه َو ِم ْقدَ ِار ِه ال َع ِظ ِﲓ‬ ‫َو الهَا ِدي ٕاﱃ ِ َ‬
‫‪4‬‬
LES MÉRITES DU MOIS DE RADJAB
Le mois de Radjab avec les mois de Cha‘abân et de Ramadān constituent les mois les plus honorés en Islam. Selon l’Imam
Mûâ Ibn Ja‘far () : «Quiconque jeûne un jour du mois de Radjab, l’Enfer s’éloignera de lui la distance d’un an et celui qui en
jeûne trois jours, l’entrée au Paradis lui sera obligatoire ». Il () dit aussi : « Radjab est l’un des fleuves du Paradis. C’est
un fleuve plus blanc que le lait et plus doux que le miel. Quiconque jeûne un jour du mois de Radjab, Allah-le tout-Puissant et le
Sublime- l’abreuvera de ce fleuve ».

Selon l’Imam Ja‘far al-Sâdiq (), le Prophète () dit : «Radjab est le mois d’istighfâr (demande de Pardon à Allah) pour
ma Umma. Multipliez-y donc l’istighfâr, car Allah est Pardonneur et Très-Miséricordieux ». Multipliez-y donc la récitation
de la formule de rédemption des péchés : - « Astagh-fir-ullâh wa atûbu Ilayhi » (Je sollicite le Pardon d’Allah et je me repens
auprès de Lui) Minimum 100 fois comme le faisait le Prophète ().
‫ُوب ِال َ ْيه‬ َ ‫َا ْس َت ْغ ِف ُر‬
ُ ‫ﷲ َو َات‬
Sâlim, un compagnon de l’Imam al-Sâdiq témoigne : «Un jour je suis allé chez l’Imam al-Sâdiq (), alors qu’il ne restait que
quelques jours du mois de Radjab. L’Imam () m’a regardé et m’a dit : «O Sâlim ! As-tu jeûné quelques jours de ce mois ? »
«Non, par Allah», lui ai-je répondu. «Tu as donc manqué une telle récompense spirituelle que Seul Allah – Le Puissant et le
Sublime – en connaît la valeur ! Car c’est un mois qu’Allah a valorisé et dont Il a amplifié le caractère sacré. Il a rendu obligatoire
l’obtention de Sa Grâce pour ceux qui y jeûnent» m’a-t-il dit. «Je lui ai demandé alors : «Et si je jeûne les jours restants,
obtiendrais-je la récompense décernée à ceux qui y jeûnent ? » L’Imam () dit : «O Salim ! Saches que celui qui jeûne un
jour de la fin de ce mois, sera à l’abri des tourments de l’agonie et des tortures de la tombe. Celui qui jeûne deux jours de
la fin de ce mois, il obtiendra un laisser passer sur la Çirât (la Voie qui mène au Paradis). Celui qui jeûne trois jours de la fin
de ce mois sera à l’abri des terribles épreuves du Jour de la Grande Terreur et obtiendra un relevé d’innocence de l’Enfer.»
Le jeûne pendant ce mois commande beaucoup d’autres récompenses spirituelles. Aussi, Il est très recommandé
d’accomplir pendant ce mois beaucoup de prières surérogatoires et d’y effectuer le ghusl (bain rituel).
RADJAB C’EST AUSSI L’ANNIVERSAIRE DES CINQ PRIERES QUOTIDIENNES
ATTENTION !!! PLUS QUE 88 jours AVANT LE RAMADAN (jeudi 17/05/2018)
LA MEILLEURE PRIERE POUR LA RÉDEMPTION DES PÊCHÉS
Sayidul Istigfar ‫َس يِدُ ْاﻻ ْس تِ ْغ َف ْار‬
Selon le Prophète () c’est la meilleure façon de demander pardon à Dieu.
Et celui qui récite cette invocation dans la journée ira au paradis s’il meurt avant la nuit.
Alors si vous aspirez à aller au paradis, il faudra la réciter (3 fois) matin et soir.
« Allaĥumma anta rabbī lā ilāha ilā anta, khalaqtanī wa anà cabduka wa anà cala acĥdika wa wacdika ma-staţactu, acūzu bika min
charri mā çanactu, abū-u laka binicmatika alayya wa abū-u bidhanbī, faghfir-lī fa-innahu la yaghfiru dh-dhunuba ila anta »
" O Allah ! Tu es mon seigneur, il n'y a de Dieu que Toi, c'est Toi qui m'as crée et je suis Ton serviteur; je tiens à mon engagement
envers Toi et à Tes Promesses autant que je peux, je cherche refuge auprès de Toi contre le mal que j'ai commis; je reconnais
les bienfaits dont Tu m'as comblé et je reconnais mon péché. Alors, Pardonne-moi car nul autre que Toi ne peut absoudre les
péchés "
‫ســـــــــم ﷲ الرﲪن الرح ــــــم‬
‫الهُم ن َْت َر ِ ّﰊ‬
،‫َﻻ ا َ َ ا َﻻ ن َْت َ لَ ْق َ ِﲏ َو َ َع ْبدُ كَ َو َ َ َﲆ َعهْ ِدكَ َو َو ْ ِدكَ َمآا ْس َت َط ْع ُت‬
،‫ﴍ َما َصنَ ْع ُت‬ ِ ّ َ ‫ُعو ُذ ب َِك ِم ْن‬
‫ُوب اﻻ ن َْت‬ َ ‫بُو ُء َ َ ِبنِ ْع َمتِ َك َ َﲇ َو بُو ُء ِب َذن ِْﱯ فَا ْغ ِف ْر ِﱄ فَان ُه َﻻ ي َ ْغ ِف ُر ا ن‬
3
Le mois de Radjab ou « Ndeyi Koor » pour les sénégalais correspond
au 7ième mois lunaire et est le 4ième mois sacré de DIEU. Les trois premiers
mois sacrés sont : Zul Qada (Diggi), Zul Hijja (Tabaski) et Muharam
(Tamkharit) verset 36 de la sourate 9 « At Tawbah ». Le mois de Radjab
est surnommé "al-Açab" (qui se déverse, se répand) en raison de la
miséricorde divine qui s'y déverse abondamment. Il est surnommé aussi
"al-asamm" (le sourd) parce que lorsqu'il s'achève, il monte vers Dieu -
exalté soit-il - et lorsque celui-ci l'interroge au sujet de l'œuvre de ses
serviteurs, il se tait. Dieu l'interroge alors une deuxième fois, puis une
troisième mais il reste silencieux.
Radjab est un mois particulier pour ce qui est de la miséricorde divine -
qu'il soit exalté -, Chacbāne pour l'intercession, et Ramadān pour le
décuplement [de la valeur] des bonnes œuvres. Il est dit que Radjab est le
mois du repentir, Chacbāne celui de l'amour, et Ramadān celui de la proximité.

Le Prophète () a dit: "Abondez en repentir durant le mois de Radjab, Dieu - exalté soit-il - affranchit en ce temps des
condamnés au feu à chaque heure et il y a auprès de lui des citadelles dans lesquelles ne rentrent que ceux qui ont
jeûné durant ce mois".

On rapporte de Sahl Ibn Sa`d (), que le Prophète () a dit : "Certes Radjab fait partie des mois sacrés. Jeûner la moitié
de ce mois équivaut à jeûner trente ans". Le fait de jeûner le premier, le milieu, et le dernier jour ainsi que les lundis et les
jeudis du mois de Radjab font partie de la sunna.
La nuit du premier vendredi (jum`a) de Radjab est nommée "Layla al-raghâ'ib" (la nuit des dons, ou objets désirés). Le jeûne de
la journée qui la suit est d'une grande vertu car Dieu tout puissant exauce ce jour les souhaits des jeûneurs.

Le Prophète () dit : "Ne soyez pas distraits la nuit du premier vendredi de Radjab. Les anges appellent cette nuit "Layla
al-raghâ'ib" car lorsque le tiers de cette nuit s'est écoulé, il ne reste pas un ange dans le ciel et sur la terre qui ne se soit
rassemblé autour de la Kaaba, et Dieu - exalté soit-il - vient vers eux a ce moment là et leur dit: "Ô mes anges! Demandez-
moi quelque chose si vous le souhaitez". Et ceux-ci lui répondent: "Seigneur! L'objet de notre demande est l'accord de
ton pardon aux jeûneurs du mois de Radjab". Dieu leur dit alors: "Je leur ai déjà pardonné".
On rapporte que Anas () a dit: "Je rencontrais un jour Mo`âdh et lui demandais d'où il venait. Il me répondit qu'il était auprès
du Prophète (). Je lui demandais alors ce qu'il avait entendu et il me répondit qu'il l'avait entendu dire que quiconque jeûne
un jour de Radjab pour l'amour de Dieu entrera au paradis".
Notons que c'est vers la fin de ce mois que se situe une nuit très importante, "Layla al-Isrâ'". Quant à Layla al-Mi`râj (l'ascension
nocturne), elle se situe, au vingt-septième de ce mois. Sachez que la `Omrah mofradah peut être accomplie pendant
n'importe quel mois de l'année. Mais le mois de Radjab est la meilleure période pour son accomplissement.

Le Prophète() a dit (d’après Anas): "Quiconque jeûne le vingt-septième jour de Radjab, Dieu inscrit pour lui la
récompense de soixante mois". Et selon Abû Hurayra, et Salmân al-Fârisî - que Dieu soit satisfait d'eux - le Prophète () a
dit : "Il y a dans le mois de Radjab un jour particulier, et une nuit particulière, quiconque jeûnera l'un et veillera l'autre,
recevra la récompense de celui qui aurait jeûné et veillé cents ans".

A la vue du croissant lunaire du mois de Radjab le Prophète () récitait l’invocation suivante :
« Allāhumma Bārik lanā fî Radjab wa Chacbāne wa ballighnā chahra Ramadān, wa a‘innā ‘alā-ç-çiyāmi wa-l-qiyāmi wa hif-dhi
l-lisāni wa ghadh-dhi l-baçari wa lā tadj‘al hadhdhanà minhu l-djû‘a wa-l-‘atachi »
(O mon Dieu ! Bénis-nous pour l’avènement de Radjab et de Cha‘abâne et fais-nous atteindre le mois de Ramadān, et aide-nous
à y observer le jeûne, la veillée d’adoration, la rétention de notre langue (ne pas dire de mal) et de notre vue (ne pas regarder ce
qui est interdit), et fasses que notre lot n’y soit pas uniquement la faim et la soif)

ِ َ ‫سان َوغَ ِّض الْ َب‬


‫ﴫ َوﻻ‬ ِ ّ ‫الصيا ِم َوالْ ِق ا ِم َو ِح ْفظِ ا ِل‬ َ ‫بان وب َ ِل ّ ْغنا َشه َْر َر َم‬
ِ ّ ‫ضان و َا ِعنّا َ َﲆ‬ َ ‫َا لّـهُم ِركْ لَنا ﰱ َر َجب َو َش ْع‬
.‫َ ْﲡ َع ْل َحظنا ِم ْ ُه الْ ُجو َع َوالْ َع َط َش‬

2
1439 H - 2018

Le mois de Radjab
(NDEYI KOOR)

(Du lundi 19 mars au mardi 17 avril 2018 au Sénégal)

Le Prophète () dit : « Le mois de Radjab est le mois béni d’Allah (). Aucun mois ne l’égale quant à ses
mérites et à son caractère sacré. Sachez que le mois de Radjab est le mois d’Allah, tout comme le mois de
Chcabān est mon mois et celui de Ramadān est le mois de ma Ummah ».

Version allégée avril 2016 – 1437 H

Contenu :
Introduction
Les Mérites du mois de Radjab
La meilleure prière pour la rédemption des pêches
Invocation de la nuit du 27 Radjab
Dates à retenir
L’ascension du Prophète ()